Rechercher dans ce blog

dimanche 3 avril 2022

Anthidium isabelae


Antheraea oculea/Antheraea oculea :
Antheraea oculea , généralement connue sous le nom de papillon polyphème occidental ou papillon polyphème d' Arizona , est une espèce de papillon de nuit de la famille des Saturniidae . On le trouve en Amérique centrale et en Amérique du Nord. Le numéro MONA ou Hodges pour Antheraea oculea est 7757,1.
Antheraea paphia/Antheraea paphia :
Antheraea paphia, connue sous le nom de petit tussore de l'Inde du Sud, le ver à soie tasar et le ver à soie vanya est une espèce de papillon de nuit de la famille des Saturniidae que l'on trouve en Inde et au Sri Lanka. La majeure partie de la littérature sur cette espèce utilise un synonyme plus récent, Antheraea mylitta, plutôt que le nom correct, A. paphia. C'est l'un des nombreux vers à soie tasar, espèce qui produit de la soie tussar, une sorte de soie sauvage qui est fabriquée à partir des produits des vers à soie saturniides au lieu du ver à soie domestique (Bombyx mori). Cette espèce est variable, avec au moins 44 espèces identifiées. écoraces, populations adaptées à des conditions écologiques variées et plantes alimentaires. Dix écoraces sont utilisées pour la production de soie et ont été étudiées pour obtenir des données sur leurs cycles de vie et les caractéristiques de la soie. Certaines écoraces sont si bien différenciées qu'elles ne se croisent pas dans la nature, bien qu'elles ne soient pas génétiquement distinctes et puissent être élevées en captivité.
Antheraea pernyi/Antheraea pernyi :
Antheraea pernyi, la teigne chinoise (chêne), tasar chinois ou teigne tempérée, est un grand papillon de nuit de la famille des Saturniidae. L'espèce a été décrite pour la première fois par Félix Édouard Guérin-Méneville en 1855. Antheraea roylei est un parent extrêmement proche, et l'espèce actuelle pourrait en fait avoir évolué à partir de l'ancêtre A. roylei par réarrangement chromosomique. Ils sont originaires du sud de la Chine. Utilisés pour la production de soie tussar, ils ont été distribués plus largement à travers l'Asie subtropicale et tropicale. Contrairement au papillon de soie domestique qui dépend entièrement des soins humains, les papillons de soie tussah peuvent survivre dans la nature s'ils s'échappent de la captivité; de petites populations locales de ce stock sauvage peuvent donc se produire occasionnellement. La couleur et la qualité de la soie dépendent du climat et du sol. C'est l'un des principaux producteurs de soie de tussard. Il était d'une importance commerciale pendant la dynastie Han et au début de l'ère des Trois Royaumes, environ 200 avant JC à 250 après JC. Plus récemment, l'espèce hybridogène Antheraea × proylei est élevée pour la production de soie tussah. Il est issu d'un hybride naturel entre des mâles A. pernyi et des femelles A. roylei, dont les femelles F1 ont été rétrocroisées avec des mâles A. pernyi. Pour des raisons inconnues, il s'agit d'un cas de transmission paternelle d'ADNmt : le génome mitochondrial, normalement hérité de la mère uniquement chez les organismes à reproduction sexuée, est quasiment identique à celui de l'espèce actuelle. Ce ver à soie est élevé en Chine pour sa soie. Il est appelé tussah, tussah chinois, tussah de chêne ou tussah tempéré. C'est la source de la fibre de filature de tussah qui est utilisée en Occident. C'est un parent du papillon de soie tropical tussah , Antheraea paphia de l' Inde , et également apparenté à Antheraea polyphemus , le papillon de soie polyphème américain . En Chine, ils sont nourris dans des plantations de chênes taillés spécialement sur les coteaux.
Antheraea polyphème/Antheraea polyphème :
Antheraea polyphemus, le papillon de nuit Polyphemus, est un membre nord-américain de la famille des Saturniidae, les papillons géants de la soie. C'est un papillon de nuit de couleur beige, avec une envergure moyenne de 15 cm (6 po). La caractéristique la plus remarquable du papillon de nuit est ses grandes taches oculaires violacées sur ses deux ailes postérieures. Les taches oculaires lui donnent son nom – du mythe grec du cyclope Polyphème. L'espèce a été décrite pour la première fois par Pieter Cramer en 1776. L'espèce est répandue en Amérique du Nord continentale, avec des populations locales présentes dans tout le Canada subarctique et aux États-Unis. La chenille peut manger 86 000 fois son poids à l'émergence en un peu moins de deux mois.
Antheraea rosieri/Antheraea rosieri :
Antheraea rosieri est un papillon de nuit de la famille des Saturniidae décrit pour la première fois par Lambertus Johannes Toxopeus en 1940. On le trouve à Sumatra, en Malaisie péninsulaire et à Bornéo.
Antheraea roylei/Antheraea roylei :
Antheraea roylei est un grand papillon de nuit de la famille des Saturniidae présent au Népal, en Thaïlande, en Birmanie, au Vietnam, en Malaisie occidentale et dans les régions himalayennes de l'Inde. L'espèce est considérée comme l'ancêtre sauvage de l'espèce domestiquée connue sous le nom d'Antheraea pernyi ; la théorie est que pernyi peut avoir évolué à partir de l'ancêtre A. roylei par réarrangement chromosomique lors de la domestication.
Antheraea yamamai/Antheraea yamamai :
Antheraea yamamai , la teigne de la soie japonaise ou la teigne du chêne japonais ( japonais : yamamayu (ga) (山繭 (蛾) ・ ヤ マ マ ユ (ガ) ) ou tensan (天 蚕) ) est un papillon de nuit de la famille des Saturniidae . Il est endémique de l'Asie de l'Est, mais a été importé en Europe pour la production de soie de tussard et se trouve maintenant dans le sud-est de l'Europe, principalement en Autriche, dans le nord-est de l'Italie et dans les Balkans. Il semble se propager vers le nord et une population a été signalée près de Deggendorf et Passau en Allemagne. L'espèce a été décrite pour la première fois par Félix Édouard Guérin-Méneville en 1861. Elle a été hybridée artificiellement avec Antheraea polyphemus d'Amérique du Nord. Ce papillon est cultivé au Japon depuis plus de 1000 ans. Il produit une soie naturellement blanche qui est très solide et élastique, mais qui ne se teint pas bien. Il est maintenant très rare et cher. L'envergure est de 110 à 150 millimètres (4,3 à 5,9 pouces). Les adultes volent d'août à septembre en une génération selon l'endroit. La larve se nourrit principalement d'espèces de Quercus, mais a également été signalée sur Fagus sylvatica, Castanea sativa, Carpinus, Rosa et Crataegus. Afin d'examiner plus en détail les gènes de la soie tensane, un génome de novo et un ensemble de transcriptomes ont été séquencés, produisant une référence de 700 Mo avec 15 481 gènes.
Anthéropsie/Anthéropsie :
Antheraeopsis est un genre de papillons de nuit de la famille des Saturniidae décrit pour la première fois par James Wood-Mason en 1886.
Antheraxanthine/Antheraxanthine :
L'anthéraxanthine (de ánthos, grec pour "fleur" et xanthos, grec pour "jaune") est un pigment accessoire jaune vif trouvé dans de nombreux organismes qui effectuent la photosynthèse. C'est un pigment du cycle xanthophylle, un alcool soluble dans l'huile du sous-groupe xanthophylle des caroténoïdes. L'anthéraxanthine est à la fois un composant et un produit des mécanismes de photoprotection cellulaire chez les algues vertes photosynthétiques, les algues rouges, les euglénoïdes et les plantes.
Anthericonia/Anthericonia :
Anthericonia est un genre monotypique de phasme de la famille des Pseudophasmatidae. Sa seule espèce est Anthericonia anketeschke, qui se trouve au Costa Rica.
Anthéricopsis/Anthéricopsis :
Anthecopsis est un genre de plantes à fleurs monocotylédones de la famille des fleurs du jour, Commelinaceae. Il a été décrit pour la première fois en tant que genre en 1897. Le genre se compose d'une seule espèce connue, Anthecopsis sepalosa, originaire d'Afrique centrale et orientale (Éthiopie, Somalie, Tanzanie, Kenya, Zaïre, Zambie, Mozambique, Malawi).
Anthericum/Anthericum :
Anthericum est un genre d'environ 65 espèces de plantes vivaces rhizomateuses de la famille des Asparagacées, sous-famille des Agavoideae. Il était autrefois placé dans sa propre famille, les Anthericeae. Les espèces ont des racines rhizomateuses ou tubéreuses, de longues feuilles étroites et des tiges ramifiées portant des fleurs blanches étoilées. Les membres de ce genre se produisent principalement dans les tropiques et en Afrique australe et à Madagascar, mais sont également représentés en Europe. Le nom générique Anthericum est dérivé du mot grec ανθερικος (antherikos), signifiant « paille », se référant aux feuilles étroites. Seules deux espèces sont en culture générale. Un certain nombre d'espèces sont maintenant incluses dans le genre Chlorophytum, la plante araignée, une plante d'intérieur familière et populaire. D'autres, dont le Lys de Saint-Bruno, sont désormais classés dans le genre Paradisea.
Anthericum liliago/Anthericum liliago :
Anthericum liliago, le lis de Saint-Bernard, est une espèce de plante à fleurs de la famille des Asparagacées. Il est originaire d'Europe continentale (pas des îles britanniques) et de Turquie, poussant dans les pâturages secs, les endroits pierreux et les bois ouverts et fleurissant au début de l'été. En Suède, les populations stables les plus septentrionales poussent le long des rives rocheuses du lac Sommen (58 ° N), bien qu'elles aient parfois été trouvées aussi loin au nord que Uppland (60 ° N).
Anthericum ramosum/Anthericum ramosum :
L'Anthericum ramosum, dit lis de Saint-Bernard ramifié, est une plante herbacée vivace à rhizome. Le genre Anthericum est actuellement placé dans la famille des Asparagacées, sous-famille des Agavoideae. Il était autrefois placé dans sa propre famille, les Anthericaceae, et avant cela dans les Liliacées.
Anthéridogène/Anthéridogène :
Les anthéridogènes sont une classe de produits chimiques sécrétés par les gamétophytes des fougères qui "ont été montrés pour influencer la production de gamétanges mâles et donc les systèmes d'accouplement dans un grand nombre d'espèces de fougères terrestres". Les anthéridiens ne sont observés que chez les espèces de fougères homosporeuses, car tous les gamétophytes sont potentiellement bisexués (ont la capacité de produire à la fois des archégones et des anthéridies).
Anthéridium/Anthéridium :
Un anthéridium est une structure haploïde ou un organe produisant et contenant des gamètes mâles (appelés anthérozoïdes ou spermatozoïdes). La forme plurielle est anthéridie, et une structure contenant une ou plusieurs anthéridies est appelée androcée. Androcée est aussi le terme collectif désignant les étamines des plantes à fleurs. Les anthéridies sont présentes dans la phase gamétophyte des cryptogames comme les bryophytes et les fougères. De nombreuses algues et certains champignons, par exemple les ascomycètes et les moisissures aquatiques, ont également des anthéridies au cours de leurs stades de reproduction. Chez les gymnospermes et les angiospermes, les gamétophytes mâles ont été réduits en grains de pollen et dans la plupart d'entre eux, les anthéridies ont été réduites à une seule cellule générative dans le grain de pollen. Lors de la pollinisation, cette cellule générative se divise et donne naissance aux spermatozoïdes. L'homologue femelle de l'anthéridie chez les cryptogames est l' archégone et chez les plantes à fleurs, le gynécée . Un anthéridium est généralement constitué de cellules stériles et de tissu spermatogène. Les cellules stériles peuvent former une structure de support centrale ou entourer le tissu spermatogène comme une enveloppe protectrice. Les cellules spermatogènes donnent naissance aux spermatides via la division cellulaire mitotique. Chez certains bryophytes, l'anthéridie est portée par un anthéridiophore, une structure en forme de tige qui porte l'anthéridie à son sommet.
Anthérine/Anthérine :
Antherina est un genre de papillon monotypique de la famille des Saturniidae érigé par William Elford Leach en 1815. Sa seule espèce, Antherina suraka, le papillon à soie Suraka, a été décrite pour la première fois par Jean Baptiste Boisduval en 1833. On le trouve à Madagascar et à Mayotte. Les larves et les pupes sont consommées dans certaines parties de Madagascar, mais pas dans une grande mesure. Les larves se nourrissent de laurier-rose, de troène, de saule, de hêtre, de Liquidambar, de Crataegus (aubépines), de vigne, de lilas, de cerisier, de laurier, de Forsythia, de Rhus, de Pistacia, de pommier, de poirier, de prunier et de pêcher, mais les plantes hôtes diffèrent d'une espèce à l'autre. Ils commencent noirs avec des protubérances jaunes pour finalement devenir verts avec du rouge et du jaune sur leur corps. Une fois qu'ils auront fini de grandir, ils seront aussi épais que votre doigt et lorsqu'ils auront atteint leurs derniers jours en tant que chenille, ils développeront une bande dorsale bleue et erreront à la recherche d'un endroit pour se nymphoser.
Anthère/Anthère :
Anthering est une commune autrichienne du district de Salzbourg-Umgebung dans l'État de Salzbourg.
Anthérophage/Anthérophage :
Antherophagus est un genre de coléoptères fongiques soyeux de la famille des Cryptophagidae. Il y a au moins quatre espèces décrites dans Antherophagus.ITIS Note taxonomique : Le nom de genre Antherophagus a été diversement attribué à Dejean 1821:45 (eg, Leschen 1996:587) ou à Latreille 1829:507 (eg, Bousquet 1989:12). En vertu de l'actuel Code international de nomenclature zoologique, l'utilisation de Dejean est maintenant considérée comme valide par indication, l'espèce type étant désignée par Westwood, comme cité par Leschen (comm. pers., Dr Paul Skelley, janvier 2013).
Antherophagus ochraceus / Antherophagus ochraceus :
Antherophagus ochraceus est une espèce de coléoptère fongique de la famille des Cryptophagidae. On le trouve en Amérique du Nord.
Antheroporum/Anthéroporum :
Antheroporum est un genre de plantes à fleurs de la famille des légumineuses, Fabaceae. Il appartient à la sous-famille des Faboideae.
Anthérostèle/Anthérostèle :
Antherostele est un genre de plantes à fleurs de la famille des Rubiacées. Il est endémique des Philippines.
Anthérothamne/Anthérothamne :
Antherothamnus est un genre de plantes à fleurs appartenant à la famille des Scrophulariaceae. Son aire de répartition naturelle s'étend du Zimbabwe à l'Afrique australe. Espèce : Antherothamnus pearsonii NEBr.
Anthérotome/Anthérotome :
Antherotoma est un genre de plantes à fleurs appartenant à la famille des Melastomataceae. Son aire de répartition naturelle est l'Afrique tropicale et australe, Comores, Madagascar. Espèce : Antherotoma angustifolia (A.Fern. & R.Fern.) Jacq.-Fél. Antherotoma clandestina Jacq.-Fél. Antherotoma debilis (Sond.) Jacq.-Fél. Antherotoma densiflora (Gilg) Jacq.-Fél. Antherotoma gracilis (Cogn.) Jacq.-Fél. Antherotoma irvingiana (Hook.) Jacq.-Fél. Antherotoma naudinii Hook.f. Antherotoma senegambiensis (Guill. & Perr.) Jacq.-Fél. Antherotoma tenuis (A.Fern. & R.Fern.) Jacq.-Fél. Antherotoma tisserantii (Jacq.-Fél.) Jacq.-Fél.
Anthèse/Anthèse :
L'anthèse est la période pendant laquelle une fleur est complètement ouverte et fonctionnelle. Il peut également faire référence au début de cette période. Le début de l'anthèse est spectaculaire chez certaines espèces. Chez les espèces de Banksia, par exemple, l'anthèse implique l'extension du style bien au-delà des parties supérieures du périanthe. L'anthèse des fleurs est séquentielle dans une inflorescence, donc lorsque le style et le périanthe sont de couleurs différentes, le résultat est un changement de couleur frappant qui balaie progressivement l'inflorescence. Les fleurs à anthèse diurne sont généralement de couleur vive afin d'attirer les insectes diurnes, tels que papillons. Les fleurs à anthèse nocturne sont généralement blanches ou moins colorées, et à ce titre, elles contrastent plus fortement avec la nuit. Ces fleurs attirent généralement les insectes nocturnes, y compris de nombreuses espèces de papillons de nuit.
Anthesphorie/Anthesphorie :
L'Anthesphoria était l'une des fêtes religieuses organisées dans la Grèce antique en l'honneur du retour de Perséphone des Enfers. Selon la tradition mythologique, le mari de Perséphone, Hadès, l'a amenée à manger quatre graines de grenade lorsque Zeus lui a ordonné de la laisser retourner auprès de sa mère après l'avoir kidnappée. Parce qu'elle a mangé les graines, Perséphone a ensuite été forcée de passer un tiers de l'année dans le monde souterrain et n'a alloué que les deux tiers de l'année au-dessus du sol. Ce festival a eu lieu dans plusieurs régions différentes à travers le monde antique, chacune ayant des coutumes et des rituels distincts. L'Anthesphoria athénienne était connue pour être l'une des plus belles, avec des fleurs, de la musique et une célébration pacifique pour commémorer le retour du déesse du printemps. Alors que l'Anthesphoria athénienne était connue pour sa beauté, d'autres festivals tels que l'Anthesphoria sicilienne accordaient plus d'importance aux vacances. En fait, l'Anthesphoria était l'une des célébrations les plus importantes de l'année.
Anthessiidae/Anthessiidae :
Les Anthessiidae sont une famille de copépodes cyclopoïdes de l'ordre des Cyclopoida. Il existe environ 7 genres et plus de 60 espèces décrites chez les Anthessiidae.
Anthestérie/Anthestérie :
L'Anthesteria (; grec ancien : Ἀνθεστήρια [antʰestέːri.a]) était l'une des quatre fêtes athéniennes en l'honneur de Dionysos. Il se tenait chaque année du 11 au 13 du mois d'Anthesterion, au moment de la pleine lune de janvier ou de février. Les trois jours de la fête s'appelaient Pithoigia, Choës et Chytroi. Elle célébrait le début du printemps, en particulier la maturation du vin stocké au millésime précédent, dont les pithoi étaient maintenant cérémonieusement ouverts. Pendant la fête, l'ordre social a été interrompu ou inversé, les esclaves étant autorisés à participer, unissant la maison à l'ancienne. L'Anthesteria avait également des aspects d'un festival des morts: soit les Keres (Κῆρες) soit les Cariens (Κᾶρες) étaient divertis, parcourant librement la ville jusqu'à ce qu'ils soient expulsés après le festival. Un proverbe grec, employé par ceux qui harcelaient pour obtenir des faveurs continues, disait "Dehors, Keres! Ce n'est plus Anthesteria".
Antheua/Antheua :
Antheua est un genre de papillons de nuit de la famille des Notodontidae érigé par Francis Walker en 1855.
Antheua liparidioides/Antheua liparidioides :
Antheua liparidioides est un papillon nocturne de la famille des Notodontidae. On le trouve au Kenya.
Antheua servula/Antheua servula :
Antheua servula est une espèce de papillon de nuit de la famille des Notodontidae. Il a été décrit pour la première fois par Dru Drury en 1773 de Madras ( Chennai moderne ). On le trouve également dans d'autres régions de l'Inde, au Sri Lanka et à Sumatra.
Antheuil/Antheuil :
Antheuil (prononciation française : [ɑ̃tœj]) est une commune du département de la Côte-d'Or dans la région Bourgogne-Franche-Comté de l'est de la France.
Antheuil-Portes/Antheuil-Portes :
Antheuil-Portes (prononciation française : [ɑ̃tœj pɔʁt]) est une commune du département de l'Oise dans le nord de la France.
Anthéunis/Anthéunis :
Antheunis est un patronyme néerlandais. Les personnes notables portant ce nom sont les suivantes : Etienne Antheunis (né en 1947), le cycliste belge Franciscus Henricus Antheunis, connu sous le nom de Franciscus Henri (né en 1947), l'artiste australien d'origine néerlandaise Gentil Theodoor Antheunis (1840 - 1907), le poète belge Yorique Antheunis ( né en 1991), footballeur belge
Anthée/Anthée :
Dans la mythologie grecque, Antheus (grec ancien : Ἀνθεύς dérivé de ἀνθέω antheō « s'épanouir, s'épanouir ») peut faire référence à : Antheus de Lyctus, fils d'Agelaus et soldat de l'armée de Dionysos, tué par Deriades. Antheus, un jeune d'Halicarnasse aimé et tué par Cleoboea (Philaechme). Antheus, le Thessalien fils de Nomion et père d'Aegypius par Bulis. Antheus, un guerrier tué dans la guerre des Sept contre Thèbes. Antheus, un jeune fils d'Antenor et Theano, donc frère de Crino, Acamas, Agenor, Archelochus, Coön, Demoleon, Eurymachus, Glaucus, Helicaon, Iphidamas, Laodamas, Laodocus, Medon, Polybus et Thersilochus. Antheus était aimé à la fois de Paris et de Deiphobus et tué accidentellement par Paris lors d'un match, à la suite duquel Paris a dû fuir à la cour du roi Ménélas, d'où il a enlevé Hélène. Antheus, un compagnon d'Enée l'a retrouvé à Carthage après avoir été séparé pendant la tempête, et plus tard a participé à la guerre contre Turnus. Antheus, nom de famille de Dionysos à Anthea, Achaïe.
Anthi Balta/Anthi Balta :
Anthoula "Anthi" Balta (Ανθή Μπαλτά, née le 1er octobre 1987) est une basketteuse professionnelle grecque qui joue pour l'Olympiacos dans la Ligue grecque de basket-ball féminin.
Anthi Karagianni/Anthi Karagianni :
Anthi Karagianni est un athlète paralympique grec qui concourt principalement dans la catégorie F13 saut en longueur et dans les épreuves de sprint. Elle a participé aux Jeux paralympiques d'été de 2004 à Athènes, en Grèce, où elle a remporté des médailles d'argent au 100 m T13, 400 m T13 et saut en longueur F13. Elle a également participé aux Jeux paralympiques d'été de 2008 à Pékin, en Chine. Là, elle a remporté une médaille d'argent dans l'épreuve féminine de saut en longueur F13 et a participé aux épreuves T13 de 100 m et 200 m. Aux Jeux paralympiques d'été de 2012, elle a pris la troisième place au saut en longueur F13, remportant sa cinquième médaille aux Jeux paralympiques. Le stade municipal "Anthi Karagianni" dans sa ville natale de Kavala, en Grèce, a été renommé en son honneur en 2004.
Stade Anthi Karagianni_Stadium/Stade Anthi Karagianni :
Le stade municipal Anthi Karagianni (en grec : Δημοτικό Στάδιο Ανθή Καραγιάννη), anciennement le stade national de Kavala, est un stade polyvalent situé à Kavala, en Grèce. C'est le port d'attache du Kavala FC. Le stade a été construit en 1970 et a actuellement une capacité de 10 550 places assises. Il porte le nom de l'athlète paralympique Anthi Karagianni, qui a remporté trois médailles d'argent aux Jeux paralympiques de 2004.
Anthi Papakonstantinou/Anthi Papakonstantinou :
Anthi Papakonstantinou (née le 13 septembre 1995) est une footballeuse grecque qui joue comme gardienne de but pour le club de division A du PAOK FC et l'équipe nationale féminine de Grèce.
Anthia/Anthia :
Anthia (nom commun carabes à dents de sabre) est un genre de la famille des carabes (Carabidae). Les espèces d'Anthia peuvent pulvériser un jet d'acide formique jusqu'à 30 centimètres (12 po), qui, s'il n'est pas traité, peut provoquer la cécité chez les animaux qui harcèlent les coléoptères. En général, les coléoptères sont gros, blindés, rapides, avec des mandibules puissantes et acérées. Certains sont des prédateurs diurnes dans les habitats semi-arides, d'autres sont nocturnes. Le genre fait partie d'un groupe de taxons similaires de Carabidae prédateurs qui a fait l'objet d'une confusion nomenclaturale considérable. Plusieurs espèces ici et ailleurs incluses dans le genre Anthia sont parfois désignées comme appartenant au genre inexistant Thermophilum (par exemple Anthia fornasinii appelé Thermophilum fornasinii), car l'orthographe a connu une série d'erreurs ; l'orthographe qui est valide sous l'ICZN et actuellement acceptée est Termophilum mais Thermophilum (une correction injustifiée de Termophilum) et Thermophila (un homonyme junior d'un nom de genre valide dans l'ordre des lépidoptères) ont été diversement utilisés dans le passé, ainsi que le faute d'orthographe "Thermophilium".
Anthia aemiliana/Anthia aemiliana :
Anthia aemiliana est une espèce de carabes de la sous-famille des Anthiinae. Il a été décrit par Anton Dohrn en 1881.
Anthia aequilatera/Anthia aequilatera :
Anthia aequilatera est une espèce de carabe de la sous-famille des Anthiinae trouvée en Afrique du Sud. Il a été décrit par Johann Christoph Friedrich Klug en 1853.
Anthia alternata/Anthia alternata :
Anthia alternata est une espèce de carabes de la sous-famille des Anthiinae. Il a été décrit par Bates en 1978.
Anthia andersoni/Anthia andersoni :
Anthia andersoni est une espèce de carabes de la sous-famille des Anthiinae. Il a été décrit par Chaudoir en 1861.
Anthia artémis/Anthia artémis :
Anthia artemis est une espèce de carabes de la sous-famille des Anthiinae. Il a été décrit par Carl Eduard Adolph Gerstaecker en 1884. L'insecte a été trouvé à l'origine en Tanzanie. En 1992, il a été identifié au Kenya.
Anthia babaulti/Anthia babaulti :
Anthia babaulti est une espèce de carabes de la sous-famille des Anthiinae. Il a été décrit par Benard en 1921.
Anthia biguttata/Anthia biguttata :
Anthia biguttata est une espèce de carabes de la sous-famille des Anthiinae. Il a été décrit par Bonelli en 1813.
Anthia binotata/Anthia binotata :
Anthia binotata est une espèce de carabes de la sous-famille des Anthiinae. Il a été décrit par Perroud en 1846.
Anthia brevivittata/Anthia brevivittata :
Anthia brevivittata est une espèce de carabes de la sous-famille des Anthiinae. Il a été décrit par Obst en 1901.
Anthia bucolica/Anthia bucolica :
Anthia bucolica est une espèce de carabes de la sous-famille des Anthiinae. Il a été décrit par Kolbe en 1894.
Anthia burchelli/Anthia burchelli :
Anthia burchelli est une espèce de carabes de la sous-famille des Anthiinae. Il a été décrit par Hope en 1832.
Anthia calida/Anthia calida :
Anthia calida est une espèce de carabes de la sous-famille des Anthiinae. Il a été décrit par Harold en 1878.
Anthia calva/Anthia calva :
Anthia calva est une espèce de carabes de la sous-famille des Anthiinae. Il a été décrit par Sternberg en 1907.
Anthia capillata/Anthia capillata :
Anthia capillata est une espèce de carabes de la sous-famille des Anthiinae. Il a été décrit par Obst en 1901.
Anthia cavernosa/Anthia cavernosa :
Anthia cavernosa est une espèce de carabes de la sous-famille des Anthiinae. Il a été décrit par Carl Eduard Adolph Gerstaecker en 1866.
Anthia céphalotes/Anthia céphalotes :
Anthia cephalotes est une espèce de carabes de la sous-famille des Anthiinae. Elle a été décrite par Félix Édouard Guérin-Méneville en 1845.
Anthia cinctipennis/Anthia cinctipennis :
Anthia cinctipennis est une espèce de carabes de la sous-famille des Anthiinae. Il a été décrit par Lequien en 1832.
Anthia circumscripta/Anthia circumscripta :
Anthia circumscripta est une espèce de carabes de la sous-famille des Anthiinae. Il a été décrit par Johann Christoph Friedrich Klug en 1853.
Anthia costata/Anthia costata :
Anthia costata est une espèce de carabes de la sous-famille des Anthiinae. Il a été décrit par Gory en 1836.
Anthia csikii/Anthia csikii :
Anthia csikii est une espèce de carabes de la sous-famille des Anthiinae. Il a été décrit par Obst en 1906.
Anthia decemguttata/Anthia decemguttata :
Anthia decemguttata est une espèce de carabes de la sous-famille des Anthiinae. Il a été décrit par Carl Linnaeus en 1764.
Anthia discedens/Anthia discedens :
Anthia discedens est une espèce de carabes de la sous-famille des Anthiinae. Il a été décrit par Sternberg en 1907.
Anthia duodecimguttata/Anthia duodecimguttata :
Anthia duodecimguttata est une espèce de carabes de la sous-famille des Anthiinae. Il a été décrit par Bonelli en 1813.
Anthia ferox/Anthia ferox :
Anthia ferox est une espèce de carabes de la sous-famille des Anthiinae. Il a été décrit par J. Thompson en 1859.
Anthia fornasinii/Anthia fornasinii :
Anthia fornasinii est une espèce de carabes de la sous-famille des Anthiinae. Il a été décrit par Bertoloni en 1845. L'épithète spécifique fornasinii est en l'honneur du naturaliste amateur italien Carlo Antonio Fornasini.
Anthia galla/Anthia galla :
Anthia galla est une espèce de carabes de la sous-famille des Anthiinae. Il a été décrit par J. Thompson en 1859.
Anthia hedenborgi/Anthia hedenborgi :
Anthia hedenborgi est une espèce de carabes de la sous-famille des Anthiinae. Il a été décrit par Boheman en 1848.
Anthia hexasasticta/Anthia hexasasticta :
Anthia hexaasticta est une espèce de carabes de la sous-famille des Anthiinae. Il a été décrit par Carl Eduard Adolph Gerstaecker en 1866.
Anthia ida/Anthia ida :
Anthia ida est une espèce de carabes de la sous-famille des Anthiinae. Il a été décrit par Kolbe en 1894.
Anthia lefebvrei/Anthia lefebvrei :
Anthia lefebvrei est une espèce de carabes de la sous-famille des Anthiinae. Elle a été décrite par Félix Édouard Guérin-Méneville en 1849.
Anthia limbata/Anthia limbata :
Anthia limbata est une espèce de carabes de la sous-famille des Anthiinae. Il a été décrit par Dejean en 1831.
Anthia lunae/Anthia lunae :
Anthia lunae est une espèce de carabes de la sous-famille des Anthiinae. Il a été décrit par J. Thompson en 1859.
Anthia machadoi/Anthia machadoi :
Anthia machadoi est une espèce de carabes de la sous-famille des Anthiinae. Il a été décrit par Basilewsky en 1955.
Anthia manièreheimi/Anthia manièreheimi :
Anthia manièreheimi est une espèce de carabes de la sous-famille des Anthiinae. Il a été décrit par Chaudoir en 1842.
Anthia massilicata/Anthia massilicata :
Anthia massilicata est une espèce de carabes de la sous-famille des Anthiinae. Elle a été décrite par Félix Édouard Guérin-Méneville en 1845.
Anthia maxillosa/Anthia maxillosa :
Anthia maxillosa est une espèce de carabes de la famille des Carabidae.
Anthia mima/Anthia mima :
Anthia mima est une espèce de carabes de la sous-famille des Anthiinae. Il a été décrit par Peringuey en 1896.
Anthia mirabilis/Anthia mirabilis :
Anthia mirabilis est une espèce de carabes de la sous-famille des Anthiinae. Il a été décrit par Sternberg en 1906.
Anthia namaqua/Anthia namaqua :
Anthia namaqua est une espèce de carabes de la sous-famille des Anthiinae. Il a été décrit par Peringuey en 1896.
Anthia nimrod/Anthia nimrod :
Anthia nimrod est une espèce de carabes de la sous-famille des Anthiinae. Il a été décrit par Johan Christian Fabricius en 1793.
Anthia oberthuri/Anthia oberthuri :
Anthia oberthuri est une espèce de carabes de la sous-famille des Anthiinae. Il a été décrit par Obst en 1906.
Anthia omoplata/Anthia omoplata :
Anthia omoplata est une espèce de carabes de la sous-famille des Anthiinae. Il a été décrit par Lequien en 1832.
Anthia orientalis/Anthia orientalis :
Anthia orientalis est une espèce de carabes de la sous-famille des Anthiinae. Il a été décrit par Hope en 1838.
Anthia ovampoa/Anthia ovampoa :
Anthia ovampoa est une espèce de carabes de la sous-famille des Anthiinae. Il a été décrit par Peringuey en 1896.
Anthia praesignis/Anthia praesignis :
Anthia praesignis est une espèce de carabes de la sous-famille des Anthiinae. Il a été décrit par Bates en 1888.
Anthia prevoili/Anthia prevoili :
Anthia prevoili est une espèce de carabes de la sous-famille des Anthiinae. Il a été décrit par Lucas en 1881.
Anthia principalis/Anthia principalis :
Anthia principalis est une espèce de carabes de la sous-famille des Anthiinae. Il a été décrit par Sternberg en 1907.
Anthia promontorii/Anthia promontorii :
Anthia promontorii est une espèce de carabes de la sous-famille des Anthiinae. Il a été décrit par Peringuey en 1899.
Anthia pulcherrima/Anthia pulcherrima :
Anthia pulcherrima est une espèce de carabes de la sous-famille des Anthiinae. Il a été décrit par HW Bates en 1888.
Anthia sexguttata/Anthia sexguttata :
Anthia sexguttata, le carabe à six points, est un coléoptère de la famille des Carabidae.
Anthia sexmaculata/Anthia sexmaculata :
Anthia sexmaculata, nom commun de coléoptère prédateur égyptien, est une espèce de coléoptères de la famille des Carabidae.
Anthia sulcata/Anthia sulcata :
Anthia sulcata est une espèce de carabes de la sous-famille des Anthiinae. Il a été décrit par Johan Christian Fabricius en 1793.
Anthia tatumana/Anthia tatumana :
Anthia tatumana est une espèce de carabes de la sous-famille des Anthiinae. Il a été décrit par le zoologiste Adam White en 1846. Cette espèce mesure environ un pouce de long et ressemble à la fois à Anthia Caillaudii et à Cypholoba macilenta. Il est noir avec une bande blanche (appelée vitta) s'étendant de la tête aux élytres, où se trouvent deux taches blanches lunulées. Il porte le nom de Thomas Tatum de l'hôpital St George. Cette espèce est également parfois classée dans le genre Cypholoba au lieu du genre Anthia.
Anthia thoracica/Anthia thoracica :
Anthia thoracica, le carabe à deux points, est une espèce de coléoptères de la famille des Carabidae.
Anthia venator/Anthia venator :
Anthia venator est un coléoptère de la famille des Carabidae.
Anthias (genre)/Anthias (genre):
Anthias est un genre de poissons colorés de la sous-famille des Anthiadinae. La plupart des espèces se trouvent dans les récifs profonds de l'Atlantique tropical et subtropical, souvent bien en dessous des profondeurs accessibles à un plongeur autonome. Une seule espèce, A. noeli, se trouve dans les récifs profonds du Pacifique Est. Ils sont rouges, roses, orange ou jaunes, et la plus grande espèce atteint 29 cm (11 po) de longueur. Ils se produisent généralement en groupes qui se nourrissent de zooplancton.
Anthias anthias/Anthias anthias :
Anthias anthias, la perche de mer machaon ou poisson rouge marin est une espèce de poisson marin à nageoires rayonnées de la famille des mérous et des bars Serranidae. Il est originaire de l'océan Atlantique oriental et de la mer Méditerranée où il est associé aux récifs. On le trouve dans le commerce aquariophile.
Anthichuvappu/Anthichuvappu :
Anthichuvappu est un film malayalam indien de 1984, réalisé et produit par Kurian Varnasala. Le film met en vedette Mammootty, Mohan Elias, Shankar, Jalaja et Sankaradi dans les rôles principaux. Le film a une partition musicale d'AT Ummer.
Anthicidés/Anthicidés :
Les Anthicidae sont une famille de coléoptères qui ressemblent à des fourmis. Ils sont parfois appelés coléoptères des fleurs ressemblant à des fourmis ou coléoptères ressemblant à des fourmis. La famille comprend plus de 3 500 espèces dans environ 100 genres.
Anthicinae/Anthicinae :
Anthicinae est une sous-famille de coléoptères ressemblant à des fourmis de la famille des Anthicidae.
Anthique/Anthique :
Anthicus est un genre de coléoptères ressemblant à des fourmis de la famille des Anthicidae. Il y a au moins 100 espèces décrites dans Anthicus.
Anthicus biguttulus/Anthicus biguttulus :
Anthicus biguttulus est une espèce de coléoptère de la famille des Anthicidae. On le trouve en Amérique du Nord.
Anthicus cervinus/Anthicus cervinus :
Anthicus cervinus , le coléoptère des fleurs nuageux , est une espèce de coléoptère des fleurs ressemblant à des fourmis de la famille des Anthicidae . On le trouve en Amérique centrale et en Amérique du Nord.
Anthicus dilaticollis/Anthicus dilaticollis :
Anthicus dilaticollis est une espèce de coléoptère des fleurs de la famille des Anthicidae. On le trouve en Amérique centrale et en Amérique du Nord.
Anthicus ephippium/Anthicus ephippium :
Anthicus ephippium est une espèce de coléoptère de la famille des Anthicidae. On le trouve en Amérique centrale, en Amérique du Nord et en Océanie.
Anthicus flavicans/Anthicus flavicans :
Anthicus flavicans est une espèce de coléoptère des fleurs de la famille des Anthicidae. On le trouve en Amérique du Nord.
Anthicus floralis/Anthicus floralis :
Anthicus floralis, le cucujide à col étroit, est une espèce de coléoptère.
Anthicus haldemani/Anthicus haldemani :
Anthicus haldemani est une espèce de coléoptère de la famille des Anthicidae. On le trouve en Amérique du Nord.
Anthicus hastatus/Anthicus hastatus :
Anthicus hastatus est une espèce de coléoptère de la famille des Anthicidae. On le trouve en Amérique du Nord.
Anthicus heroicus/Anthicus heroicus :
Anthicus heroicus est une espèce de coléoptère de la famille des Anthicidae. On le trouve en Amérique du Nord.
Anthicus ictericus/Anthicus ictericus :
Anthicus ictericus est une espèce de coléoptère de la famille des Anthicidae. On le trouve en Amérique du Nord.
Anthicus lecontei/Anthicus lecontei :
Anthicus lecontei est une espèce de coléoptère de la famille des Anthicidae. On le trouve en Amérique centrale et en Amérique du Nord.
Anthicus lutulentus/Anthicus lutulentus :
Anthicus lutulentus est une espèce de coléoptère des fleurs de la famille des Anthicidae. On le trouve en Amérique centrale et en Amérique du Nord.
Anthicus maritimus/Anthicus maritimus :
Anthicus maritimus est une espèce de coléoptère des fleurs de la famille des Anthicidae. On le trouve en Amérique centrale et en Amérique du Nord.
Anthicus melancholicus/Anthicus melancholicus :
Anthicus melancholicus est une espèce de coléoptère des fleurs de la famille des Anthicidae. On le trouve en Amérique du Nord.
Anthicus nanus/Anthicus nanus :
Anthicus nanus est une espèce de coléoptère des fleurs de la famille des Anthicidae. On le trouve en Amérique centrale et en Amérique du Nord.
Anthicus punctulatus/Anthicus punctulatus :
Anthicus punctulatus est une espèce de coléoptère des fleurs de la famille des Anthicidae. On le trouve en Amérique centrale et en Amérique du Nord.
Anthicus rufulus/Anthicus rufulus :
Anthicus rufulus est une espèce de coléoptère de la famille des Anthicidae. On le trouve en Amérique du Nord.
Anthicus sacramento/Anthicus sacramento :
Anthicus sacramento , le coléoptère anthicide de Sacramento ou le coléoptère de Sacramento , est une espèce de coléoptère des fleurs ressemblant à des fourmis endémique de la Californie aux États-Unis . On le trouve dans les zones de dunes de sable le long des rivières Sacramento et San Joaquin, des comtés de Shasta à San Joaquin, et de la rivière Feather à Nicolaus. Il est menacé par les aménagements riverains, la canalisation et le drainage fluvial.
Anthicus scabriceps/Anthicus scabriceps :
Anthicus scabriceps est une espèce de coléoptère de la famille des Anthicidae. On le trouve en Amérique du Nord.
Anthidiellum/Anthidiellum :
Anthidellum est un genre d'abeilles résineuses rondes de la famille des Megachilidae. Il y a plus de 60 espèces décrites dans Anthidiellum.
Anthidiellum butarsis/Anthidiellum butarsis :
Anthidiellum butarsis est une espèce d'abeille coupeuse de feuilles du genre Anthidiellum, de la famille des Megachilidae.
Anthidiellum ehrhorni/Anthidiellum ehrhorni :
Anthidellum ehrhorni est une espèce d'abeille de la famille des Megachilidae. On le trouve en Amérique centrale et en Amérique du Nord.
Anthidellum krombeini/Anthidellum krombeini :
Anthidiellum krombeini est une espèce d'abeille coupeuse de feuilles du genre Anthidiellum, de la famille des Megachilidae.
Anthidiellum notatum/Anthidiellum notatum :
Anthidellum notatum, l'abeille résineuse ronde du nord, est une espèce d'abeille de la famille des Megachilidae. On le trouve en Amérique du Nord.
Anthidellum perplexum/Anthidellum perplexum :
Anthidellum perplexum est une espèce d'abeille de la famille des Megachilidae.
Anthidiellum ramakrishnae/Anthidiellum ramakrishnae :
Anthidiellum ramakrishnae est une espèce d'abeille coupeuse de feuilles du genre Anthidiellum, de la famille des Megachilidae.
Anthidiini/Anthidiini :
Anthidiini est une tribu d'insectes de la famille des Megachilidae. Il existe au moins 40 genres et 840 espèces décrites chez Anthidiini. Il existe des preuves solides que la tribu est monophylétique.
Antithidium/Anthidium :
L'anthidium est un genre d'abeilles souvent appelées abeilles cardières ou potières, qui utilisent de la résine de conifère, des poils de plantes, de la boue ou un mélange d'entre eux pour construire des nids. Ils appartiennent à la famille des Megachilidae qui est de distribution cosmopolite et composée d'espèces qui sont pour la plupart des abeilles solitaires avec des scopa porteuses de pollen qui ne sont situées que sur la face ventrale de l'abdomen. D'autres familles d'abeilles ont des structures porteuses de pollen sur les pattes postérieures. Généralement, les espèces d'Anthidium nourrissent leur couvée de pollen et de nectar de plantes. L'Anthidium florentinum se distingue de la plupart de ses cousins ​​par des bandes thoraciques jaunes ou rouge brique. Ils volent tout l'été et font des nids dans des trous dans le sol, les murs ou les arbres, avec des poils arrachés aux plantes. La plupart des espèces d'Anthidium sont des abeilles coupeuses de feuilles qui utilisent de la résine de conifère, des poils de plantes, de la terre ou une combinaison de ceux-ci comme matériau pour les parois du nid. Leurs bandes abdominales sont généralement interrompues au milieu. Il n'y a pas de lobe (arolium) entre leurs griffes. Anthidium manicatum est communément connu sous le nom d'abeille cardeuse de laine qui utilise des mandibules en forme de peigne pour "peigner" les fibres végétales dans les parois cellulaires de son couvain. Il s'est propagé de l'Europe à l'Amérique du Nord et du Sud. Les mâles sont beaucoup plus gros (environ 18 mm) que les femelles (environ 12 mm), ce qui n'est pas rare chez les Megachilidae, mais très rare chez les autres familles d'abeilles (par exemple, les vraies abeilles mellifères, genre Apis). Les mâles ont également trois "épines" à leur sommet abdominal qu'ils utilisent comme armes pour défendre leur territoire.
Anthidium abjunctum/Anthidium abjunctum :
Anthidium abjunctum est une espèce d'abeille de la famille des Megachilidae, les abeilles coupeuses de feuilles, cardeuses ou maçonnes.
Anthidium afghanistanicum/Anthidium afghanistanicum :
Anthidium afghanistanicum est une espèce d'abeille de la famille des Megachilidae, les abeilles coupeuses de feuilles, cardeuses ou maçonnes.
Anthidium akermani/Anthidium akermani :
Anthidium akermani est une espèce d'abeille de la famille des Megachilidae, les abeilles coupeuses de feuilles, cardeuses ou maçonnes.
Anthidium albitarse/Anthidium albitarse :
Anthidium albitarse est une espèce d'abeille de la famille des Megachilidae, les abeilles coupeuses de feuilles, cardes ou maçonnes.
Anthidium alsinai/Anthidium alsinai :
Anthidium alsinai est une espèce d'abeille de la famille des Megachilidae, les abeilles coupeuses de feuilles, cardes ou maçonnes.
Anthidium alticola/Anthidium alticola :
Anthidium alticola est une espèce d'abeille de la famille des Megachilidae, les abeilles coupeuses de feuilles, cardeuses ou maçonnes.
Anthidium amabile/Anthidium amabile :
Anthidium amabile est une espèce d'abeille de la famille des Megachilidae, les abeilles coupeuses de feuilles, cardes ou maçonnes.
Anthidium amurense/Anthidium amurense :
Anthidium amurense est une espèce d'abeille de la famille des Megachilidae, les abeilles coupeuses de feuilles, cardeuses ou maçonnes.
Anthidium andinum/Anthidium andinum :
Anthidium andinum est une espèce d'abeille de la famille des Megachilidae, les abeilles coupeuses de feuilles, cardeuses ou maçonnes. Il a été décrit pour la première fois par Peter Jörgensen en 1912.
Anthidium anguliventre/Anthidium anguliventre :
Anthidium anguliventre est une espèce d'abeille de la famille des Megachilidae, les abeilles coupeuses de feuilles, cardes ou maçonnes.
Anthidium anurospilum/Anthidium anurospilum :
Anthidium anurospilum est une espèce d'abeille de la famille des Megachilidae, les abeilles coupeuses de feuilles, cardes ou maçonnes.
Anthidium ardens/Anthidium ardens :
Anthidium ardens est une espèce d'abeille de la famille des Megachilidae, les abeilles coupeuses de feuilles, cardes ou maçonnes.
Anthidium armatum/Anthidium armatum :
Anthidium armatum est une espèce d'abeille de la famille des Megachilidae, les abeilles coupeuses de feuilles, cardeuses ou maçonnes.
Anthidium atricaudum/Anthidium atricaudum :
Anthidium atricaudum est une espèce d'abeille de la famille des Megachilidae, les abeilles coupeuses de feuilles, cardeuses ou maçonnes.
Antithidium atripes/Anthidium atripes :
Anthidium atripes est une espèce d'abeille de la famille des Megachilidae, les abeilles coupeuses de feuilles, cardeuses ou maçonnes.
Anthidium auritum/Anthidium auritum :
Anthidium auritum est une espèce d'abeille de la famille des Megachilidae, les abeilles coupeuses de feuilles, cardeuses ou maçonnes.
Anthidium aymara/Anthidium aymara :
Anthidium aymara est une espèce d'abeille de la famille des Megachilidae, les abeilles coupeuses de feuilles, cardeuses ou maçonnes.
Anthidium aztecum/Anthidium aztecum :
Anthidium aztecum est une espèce d'abeille de la famille des Megachilidae, les abeilles coupeuses de feuilles, cardeuses ou maçonnes.
Anthidium banningense/Anthidium banningense :
Anthidium banningense est une espèce d'abeille de la famille des Megachilidae, les abeilles coupeuses de feuilles, cardeuses ou maçonnes.
Anthidium basale/Anthidium basale :
Anthidium basale est une espèce d'abeille de la famille des Megachilidae, les abeilles coupeuses de feuilles, cardeuses ou maçonnes.
Anthidium bechualandicum/Anthidium bechualandicum :
Anthidium bechualandicum est une espèce d'abeille de la famille des Megachilidae, les abeilles coupeuses de feuilles, cardes ou maçonnes.
Anthidium berbericum/Anthidium berbericum :
Anthidium berbericum est une espèce d'abeille de la famille des Megachilidae, les abeilles coupeuses de feuilles, cardes ou maçonnes.
Anthidium bifidum/Anthidium bifidum :
Anthidium bifidum est une espèce d'abeille de la famille des Megachilidae, les abeilles coupeuses de feuilles, cardeuses ou maçonnes.
Anthidium bischoffi/Anthidium bischoffi :
Anthidium bischoffi est une espèce d'abeille de la famille des Megachilidae, les abeilles coupeuses de feuilles, cardeuses ou maçonnes.
Anthidium brevithorace/Anthidium brevithorace :
Anthidium brevithorace est une espèce d'abeille de la famille des Megachilidae, les abeilles coupeuses de feuilles, cardes ou maçonnes.
Anthidium calleux/Anthidium calleux :
Anthidium callosum est une espèce d'abeille de la famille des Megachilidae, les abeilles coupeuses de feuilles, cardeuses ou maçonnes.
Anthidium caspicum/Anthidium caspicum :
Anthidium caspicum est une espèce d'abeille de la famille des Megachilidae, les abeilles coupeuses de feuilles, cardeuses ou maçonnes.
Anthidium chilense/Anthidium chilense :
Anthidium chilense est une espèce d'abeille de la famille des Megachilidae, les abeilles coupeuses de feuilles, cardeuses ou maçonnes.
Anthidium christianseni/Anthidium christianseni :
Anthidium christianseni est une espèce d'abeille de la famille des Megachilidae, les abeilles coupeuses de feuilles, cardeuses ou maçonnes.
Anthidium chubuti/Anthidium chubuti :
Anthidium chubuti est une espèce d'abeille de la famille des Megachilidae, les abeilles coupeuses de feuilles, cardeuses ou maçonnes.
Anthidium cingulatum/Anthidium cingulatum :
Anthidium cingulatum est une espèce d'abeille de la famille des Megachilidae, les abeilles coupeuses de feuilles ou abeilles maçonnes que l'on trouve dans le sud et le centre de l'Europe à l'est de la Sibérie et au sud de l'Afrique du Nord et de l'Iran. Il se nourrit du nectar et du pollen des plantes des familles Asteraceae, Fabaceae et Lamiaceae tandis que des mâles ont été enregistrés comme pollinisateurs de l'orchidée lézard Himantoglossum caprinum en Crimée.
Anthidium clypeodentatum/Anthidium clypeodentatum :
Anthidium clypeodentatum est une espèce d'abeille de la famille des Megachilidae, les abeilles coupeuses de feuilles, cardes ou maçonnes.
Anthidium cochimi/Anthidium cochimi :
Anthidium cochimi est une espèce d'abeille de la famille des Megachilidae, les abeilles coupeuses de feuilles, cardeuses ou maçonnes.
Anthidium cockerelli/Anthidium cockerelli :
Anthidium cockerelli est une espèce d'abeille de la famille des Megachilidae, les abeilles coupeuses de feuilles, cardeuses ou maçonnes.
Anthidium collectum/Anthidium collectum :
Anthidium collectum est une espèce d'abeille de la famille des Megachilidae, les abeilles coupeuses de feuilles, cardeuses ou maçonnes.
Anthidium colliguayanum/Anthidium colliguayanum :
Anthidium colliguayanum est une espèce d'abeille de la famille des Megachilidae, les abeilles coupeuses de feuilles, cardes ou maçonnes.
Anthidium conciliatum/Anthidium conciliatum :
Anthidium conciliatum est une espèce d'abeille de la famille des Megachilidae, les abeilles coupeuses de feuilles, cardeuses ou maçonnes.
Anthidium cordiforme/Anthidium cordiforme :
Anthidium cordiforme est une espèce d'abeille de la famille des Megachilidae, les abeilles coupeuses de feuilles, cardes ou maçonnes.
Anthidium cuzcoense/Anthidium cuzcoense :
Anthidium cuzcoense est une espèce d'abeille de la famille des Megachilidae, les abeilles coupeuses de feuilles, cardeuses ou maçonnes.
Anthidium dalmaticum/Anthidium dalmaticum :
Anthidium dalmaticum est une espèce d'abeille de la famille des Megachilidae, les abeilles coupeuses de feuilles, cardeuses ou maçonnes.
Anthidium dammersi/Anthidium dammersi :
Anthidium dammersi est une espèce d'abeille de la famille des Megachilidae, les abeilles coupeuses de feuilles, cardeuses ou maçonnes.
Anthidium danieli/Anthidium danieli :
Anthidium danieli est une espèce d'abeille de la famille des Megachilidae, la coupeuse de feuilles, l'abeille cardeuse ou l'abeille maçonne.
Anthidium decaspilum/Anthidium decaspilum :
Anthidium decaspilum est une espèce d'abeille de la famille des Megachilidae, les abeilles coupeuses de feuilles, cardeuses ou maçonnes.
Antithidium deceptum/Anthidium deceptum :
Anthidium deceptum est une espèce d'abeille de la famille des Megachilidae, les abeilles coupeuses de feuilles, cardeuses ou maçonnes.
Anthidium diadème/Anthidium diadème :
Anthidium diadema est une espèce d'abeille de la famille des Megachilidae, les abeilles coupeuses de feuilles, cardeuses ou maçonnes.
Anthidium echinatum/Anthidium echinatum :
Anthidium echinatum est une espèce d'abeille de la famille des Megachilidae, les abeilles coupeuses de feuilles, cardeuses ou maçonnes.
Anthidium edwardsii/Anthidium edwardsii :
Anthidium edwardsii est une espèce d'abeille de la famille des Megachilidae, les abeilles coupeuses de feuilles, cardeuses ou maçonnes.
Anthidium edwini/Anthidium edwini :
Anthidium edwini est une espèce d'abeille de la famille des Megachilidae, les abeilles coupeuses de feuilles, cardes ou maçonnes.
Anthidium emarginatum/Anthidium emarginatum :
Anthidium emarginatum est une espèce d'abeille de la famille des Megachilidae, les abeilles coupeuses de feuilles, cardes ou maçonnes.
Anthidium eremicum/Anthidium eremicum :
Anthidium eremicum est une espèce d'abeille de la famille des Megachilidae, les abeilles coupeuses de feuilles, cardeuses ou maçonnes.
Anthidium espinosai/Anthidium espinosai :
Anthidium espinosai est une espèce d'abeille de la famille des Megachilidae, les abeilles coupeuses de feuilles, cardeuses ou maçonnes.
Anthidium exhumatum/Anthidium exhumatum :
Anthidium exhumatum est une espèce éteinte d'abeille maçonne du genre Megachilidae Anthidium. L'espèce est uniquement connue de la fin de l'Éocène, stade tchadronien, dépôts de la Formation de Florissant à Florissant, Colorado, États-Unis. Anthidium exhumatum est l'une des quatre seules espèces éteintes d'abeilles maçonnes connues d'après les archives fossiles, et avec Anthidium scudderi, l'une des deux espèces de la formation de Florissant.
Anthidium falsificum/Anthidium falsificum :
Anthidium falsificum est une espèce d'abeille de la famille des Megachilidae, les abeilles coupeuses de feuilles, cardeuses ou maçonnes.
Anthidium aromatisé/Anthidium aromatisé :
Anthidium flavorufum est une espèce d'abeille de la famille des Megachilidae, les abeilles coupeuses de feuilles, cardeuses ou maçonnes.
Anthidium flavotarsum/Anthidium flavotarsum :
Anthidium flavotarsum est une espèce d'abeille de la famille des Megachilidae, les abeilles coupeuses de feuilles, cardes ou maçonnes.
Anthidium florentinum/Anthidium florentinum :
Anthidium florentinum , l'une des nombreuses abeilles cardeuses à laine européennes , est une espèce territoriale d' abeille de la famille des Megachilidae , les abeilles coupeuses de feuilles , cardeuses ou maçonnes .
Anthidium formosum/Anthidium formosum :
Anthidium formosum est une espèce d'abeille de la famille des Megachilidae, les abeilles coupeuses de feuilles, cardeuses ou maçonnes.
Anthidium friesei/Anthidium friesei :
Anthidium friesei est une espèce d'abeille de la famille des Megachilidae, les abeilles coupeuses de feuilles, cardeuses ou maçonnes.
Anthidium fulviventre/Anthidium fulviventre :
Anthidium fulviventre est une espèce d'abeille de la famille des Megachilidae, les abeilles coupeuses de feuilles, cardes ou maçonnes.
Anthidium funereum/Anthidium funereum :
Anthidium funereum est une espèce d'abeille de la famille des Megachilidae, les abeilles coupeuses de feuilles, cardeuses ou maçonnes.
Anthidium furcatum/Anthidium furcatum :
Anthidium furcatum est une espèce d'abeille de la famille des Megachilidae, les abeilles coupeuses de feuilles, cardeuses ou maçonnes.
Anthidium garleppi/Anthidium garleppi :
Anthidium garleppi est une espèce d'abeille de la famille des Megachilidae, les abeilles coupeuses de feuilles, cardes ou maçonnes.
Anthidium gayi/Anthidium gayi :
Anthidium gayi est une espèce d'abeille de la famille des Megachilidae, les abeilles coupeuses de feuilles, cardeuses ou maçonnes.
Anthidium gratum/Anthidium gratum :
Anthidium gratum est une espèce d'abeille de la famille des Megachilidae, les abeilles coupeuses de feuilles, cardeuses ou maçonnes.
Anthidium gussakovskiji/Anthidium gussakovskiji :
Anthidium gussakovskiji est une espèce d'abeille de la famille des Megachilidae, les abeilles coupeuses de feuilles, cardeuses ou maçonnes.
Anthidium hallinani/Anthidium hallinani :
Anthidium hallinani est une espèce d'abeille de la famille des Megachilidae, les abeilles coupeuses de feuilles, cardeuses ou maçonnes.
Anthidium helianthinum/Anthidium helianthinum :
Anthidium helianthinum est une espèce d'abeille de la famille des Megachilidae, les abeilles coupeuses de feuilles, cardeuses ou maçonnes.
Anthidium himalayense/Anthidium himalayense :
Anthidium himalayense est une espèce d'abeille de la famille des Megachilidae, les abeilles coupeuses de feuilles, cardeuses ou maçonnes.
Anthidium igori/Anthidium igori :
Anthidium igori est une espèce d'abeille de la famille des Megachilidae, les abeilles coupeuses de feuilles, cardeuses ou maçonnes.
Anthidium illustre/Anthidium illustre:
Anthidium illustre est une espèce d'abeille de la famille des Megachilidae, les abeilles coupeuses de feuilles, cardeuses ou maçonnes.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Charles Cavendish Fulke Greville

Charles Calello/Charles Calello : Charles Calello (né le 24 août 1938) est un arrangeur, compositeur, chef d'orchestre, producteur ...