Rechercher dans ce blog

mercredi 30 mars 2022

André Alba


Andrzej Stanis%C5%82aw_Za%C5%82uski/Andrzej Stanisław Załuski :
Andrzej Stanisław Kostka Załuski (2 décembre 1695 - 16 décembre 1758) était prêtre (évêque) dans le Commonwealth polono-lituanien. Dans sa carrière religieuse, il a occupé les postes d'abbé et plus tard d'évêque de Płock (à partir de 1723), d'évêque de Łuck (1736), d'évêque de Chełmno (1739) et d'évêque de Cracovie (1746). Il était un partisan des jésuites en Pologne. Membre de la noblesse polonaise (szlachta) des armoiries de Junosza, il a également occupé le poste de Grand Chancelier de la Couronne de 1735 à 1746. En tant qu'homme politique, il était engagé dans le mouvement qui voulait réformer le système politique défaillant de la Commonwealth. Il a étudié à Dantzig et à Rome. Załuski était membre correspondant de la Societas eruditorum incognitorum in terris Austriacis , la première société savante des Habsubourg en Autriche. Il est peut-être le plus célèbre en tant que co-fondateur (avec son frère Józef Andrzej Załuski, évêque de Kiev) de la bibliothèque Załuski, l'une des plus grandes collections de livres du XVIIIe siècle au monde. Il a également parrainé le séminaire de Pułtusk.
Andrzej Stasiuk/Andrzej Stasiuk :
Andrzej Stasiuk (né le 25 septembre 1960 à Varsovie, Pologne) est l'un des écrivains, journalistes et critiques littéraires polonais contemporains les plus célèbres et internationalement reconnus. Il est surtout connu pour sa littérature de voyage et ses essais qui décrivent la réalité de l'Europe de l'Est et sa relation avec l'Occident.
Andrzej Stech/Andrzej Stech :
Andreas Stech (9 septembre 1635 - 12 janvier 1697) était un peintre baroque. Stech est né à Stolp (Słupsk), le fils de Heinrich Stech un peintre de Lübeck. Il était de confession luthérienne. En 1636, avec sa famille, il s'installe à Danzig (Gdańsk). Il est fort probable qu'il ait été instruit par son père; à partir de 1653, par son beau-père Adolf Boy (1612-1683). En 1658, il épouse la veuve du peintre August Ranisch. Après la mort de sa première femme, il épousa Adelgunde, la fille de Nicias Wulf. Il a eu cinq enfants de son premier mariage et quatre de son second. En 1662, il en devient le Maître Artisan sur la base de son œuvre : L'Appel de Saint André et Crésus se jetant au feu. En 1667, il obtient la nationalité dantzicoise. En 1673, il devient juré. À partir de 1677, il travaille pour le roi Jean III Sobieski du Commonwealth polono-lituanien. Son frère était également peintre.
Andrzej Stefanek/Andrzej Stefanek :
Andrzej Stefanek (né le 16 juin 1972) est un pentathlète moderne polonais. Il a participé à l'épreuve individuelle masculine aux Jeux olympiques d'été de 2004.
Andrzej Stelmach/Andrzej Stelmach :
Andrzej Stelmach (né le 15 août 1972) est un ancien joueur de volley-ball polonais, membre de l'équipe nationale masculine de volley-ball de Pologne en 1990-2005 et entraîneur-chef du club féminin polonais KU AZS Politechnika Śląska, participant aux Jeux Olympiques (Atlanta 1996, Athènes 2004), sextuple champion de Pologne (1993, 1994, 1995, 1997, 2005, 2006).
Andrzej Stelmachowski/Andrzej Stelmachowski :
Andrzej Stelmachowski (prononciation polonaise : [ˈand.ʐɛj stɛlmaˈxɔfskʲi], 28 janvier 1925, Poznań - 6 avril 2009, Varsovie) était un universitaire et homme politique polonais.
Andrzej Strejlau/Andrzej Strejlau :
Andrzej Michał Strejlau (né le 19 février 1940) est un footballeur et handballeur polonais à la retraite. De 1989 à 1993, il a été entraîneur de l'équipe nationale de football de Pologne. Il a également entraîné de nombreuses équipes de différentes parties du monde (Chine, Islande, Grèce). Il a entraîné la Pologne U-21, Legia Warszawa, Zagłębie Sosnowiec, Knattspyrnufélagið Fram, Larissa et Zagłębie Lubin. Il a ensuite été membre du conseil d'administration suspendu de PZPN.
Andrzej Stretowicz/Andrzej Stretowicz :
Andrzej Stretowicz (né le 23 février 1976) est un footballeur polonais qui a joué dans l'Ekstraklasa pour Stomil Olsztyn.
Andrzej Strug/Andrzej Strug :
Andrzej Strug, de son vrai nom Tadeusz (ou Stefan) Gałecki (les sources varient ; 28 novembre 1871/1873 à Lublin - 9 décembre 1937 à Varsovie) était un politicien socialiste polonais, publiciste et militant pour l'indépendance de la Pologne. Il était également franc-maçon et a décliné l'offre de rejoindre la prestigieuse Académie polonaise de littérature, contrarié par les critiques officielles du mouvement.
Andrzej Strugarek/Andrzej Strugarek :
Andrzej Strugarek (né le 25 octobre 1958) est un ancien footballeur et entraîneur polonais qui a joué comme milieu de terrain.
Andrzej Strzelecki/Andrzej Strzelecki :
Andrzej Tadeusz Strzelecki (4 février 1952 - 17 juillet 2020), était un acteur polonais, satiriste, directeur de théâtre, scénariste et recteur de l'Académie nationale d'art dramatique Aleksander Zelwerowicz à Varsovie dans les années 2008-2016. En 1974, il est diplômé du département d'interprétation de l'Académie nationale d'art dramatique de Varsovie et en 1978 du département de mise en scène. Il a joué sur scène au Variety Theatre (1974-1981) et au Rampa Theatre (1987-1997) à Varsovie. En tant qu'animateur de télévision, il a animé un certain nombre de programmes pour Telewizja Polska. Andrzej Strzelecki a été récompensé à plusieurs reprises pour ses rôles au cinéma et au théâtre ainsi que pour son travail de réalisateur. En tant qu'acteur, il a également joué dans des séries télévisées. En 2004, il a reçu le titre de professeur d'art théâtral. Strzelecki était passionné de golf. Il est décédé d'un cancer du poumon et des bronches.
Andrzej Stypi%C5%84ski/Andrzej Stypinski :
Andrzej Stypiński (18 février 1907 - 11 mars 1975) était un peintre polonais. Son travail faisait partie de l'épreuve de peinture du concours d'art des Jeux olympiques d'été de 1932.
Andrzej St%C4%99ka%C5%82a/Andrzej Stękała :
Andrzej Stękała ([ˈandʐɛj stɛŋˈkawa] ; né le 30 juin 1995) est un sauteur à ski polonais, membre de l'équipe nationale polonaise et médaillé de bronze des Championnats du monde de vol à ski (2020) en équipe.
Andrzej St%C4%99pie%C5%84/Andrzej Stępień :
Andrzej Stępień (né le 14 juillet 1953 à Cieplice Śląskie) est un ancien sprinter polonais spécialisé dans le 400 mètres. Il a représenté son pays aux Jeux olympiques d'été de 1980 et aux Championnats du monde de 1983. Il a été champion national du 400 mètres en plein air chaque année entre 1981 et 1986. Ses records personnels dans cette épreuve sont de 46,10 secondes à l'extérieur (Budapest 1981) et de 47,08 secondes à l'intérieur (Le Pirée 1985).
Andrzej Supron/Andrzej Supron :
Andrzej Supron (né le 22 octobre 1952 à Varsovie) est un lutteur polonais (style gréco-romain).
Andrzej Suski/Andrzej Suski :
Andrzej Wojciech Suski (né le 24 décembre 1941) est un prélat catholique polonais à la retraite. Né à Płock, Suski a été ordonné prêtre en 1965. Il a été évêque auxiliaire de Płock de 1986 à 1992, date à laquelle il est devenu évêque de Toruń. Il a pris sa retraite en novembre 2017.
Andrzej Swierniak/Andrzej Swierniak :
Andrzej Piotr Świerniak (né le 22 février 1950 à Wałbrzych) est un mathématicien polonais, spécialisé en bioinformatique et en théorie du contrôle.
Andrzej Sydor/Andrzej Sydor :
Andrzej Sydor (né le 3 janvier 1937) est le maître international d'échecs polonais (IM) (1970), médaillé du championnat d'échecs polonais (1965, 1969), médaillé individuel du championnat d'Europe d'échecs par équipe (1973).
Andrzej Sykta/Andrzej Sykta :
Andrzej Sykta (né le 9 septembre 1940) est un footballeur polonais. Il a disputé deux matches pour l'équipe nationale de football de Pologne de 1959 à 1962.
Andrzej Sypytkowski/Andrzej Sypytkowski :
Andrzej Sypytkowski (né le 14 octobre 1963) est un ancien coureur cycliste polonais. Il a remporté la médaille d'argent du contre-la-montre par équipe aux Jeux olympiques d'été de 1988 et a terminé 6e de la course sur route aux Jeux olympiques d'été de 1992.
Andrzej Szajna/Andrzej Szajna :
Andrzej Szajna (né le 30 septembre 1949) est un gymnaste artistique polonais à la retraite qui a remporté deux médailles de bronze individuelles aux Championnats du monde de 1974. Il a participé aux Jeux olympiques d'été de 1972, 1976 et 1980 avec le meilleur résultat individuel de sixième place au concours général et aux barres parallèles en 1976. Aux championnats d'Europe, il a partagé la médaille d'or au sol avec Nikolai Andrianov en 1975 et s'est classé deuxième sur le voûte derrière Andrianov en 1971, 1973 et 1975. Szajna est un père de famille avec cinq filles et deux fils, qui avait refusé plusieurs offres pour déménager dans un autre club de sport en Pologne ou aux États-Unis. Il a pris sa retraite après avoir remporté cinq médailles aux championnats de Pologne de 1984, dont deux médailles d'or. Jusqu'en 1989, il a servi dans l'armée polonaise et a ensuite travaillé comme garde du corps. Il est resté actif dans la gymnastique en tant qu'entraîneur et arbitre.
Andrzej Szal/Andrzej Szal :
Andrzej Szal (10 janvier 1942 - 4 septembre 2015) était un joueur de hockey sur glace polonais. Il a joué pour Podhale Nowy Targ et Legia Varsovie au cours de sa carrière. Szal a également joué pour l'équipe nationale polonaise aux Jeux olympiques d'hiver de 1964 et aux championnats du monde de 1966. Il est décédé le 4 septembre 2015.
Andrzej Szarmach/Andrzej Szarmach :
Andrzej Szarmach ( prononciation polonaise: [ˈandʐɛj ˈʂarmax] ; né le 3 octobre 1950) est un ancien footballeur polonais . Il a joué dans l'équipe nationale polonaise pendant son "âge d'or" dans les années 1970. Avec Grzegorz Lato à sa droite, Robert Gadocha à sa gauche et Kazimierz Deyna en soutien, Szarmach profite de l'absence de Włodzimierz Lubański pour mener l'attaque polonaise, la meilleure du Mondial 1974, avec seize buts. Alors que Lato a terminé premier de la Coupe avec sept buts, Szarmach, avec cinq buts, a également marqué la compétition de son empreinte. Il confirme son statut deux ans plus tard aux Jeux olympiques de 1976 à Montréal, remportant la médaille d'argent et le titre de meilleur joueur du tournoi, avec neuf buts. Bajoué et moustachu, l'attaquant polonais avait des qualités gauloises et s'intégrait donc facilement à l'AJ Auxerre. Il gagne les faveurs de Guy Roux et du public bourguignon, en inscrivant 94 buts entre 1980 et 1985. Après un bref passage à Guingamp et un total de 32 buts en 61 matchs avec l'équipe de Pologne, Szarmach débute sa carrière comme entraîneur , dirigeant notamment Clermont-Ferrand, puis Châteauroux en deuxième division.
Andrzej Szczeklik/Andrzej Szczeklik :
Andrzej Szczeklik (29 juillet 1938 - 3 février 2012) était un immunologiste polonais travaillant à l'École de médecine de l'Université Jagellonne (Collegium Medicum) à Cracovie. Ayant reçu de nombreuses distinctions pour ses recherches, Szczeklik était également bien connu en tant qu'écrivain. . Il a complété sa formation postuniversitaire à l'étranger; au Karolinska Institutet de Stockholm et à l'Université d'Uppsala, en Suède, ainsi qu'à l'Université de Caroline du Nord, à Chapel Hill, aux États-Unis. En 1979, il est devenu président du Département de médecine de l'École de médecine de l'Université Jagellonne de Cracovie. En 1990-1993, il a été élu recteur (président) de l'Académie de médecine Copernic à Cracovie, puis vice-recteur de l'Université Jagellonne pour les affaires médicales (1993-1996). Les principaux intérêts de recherche de Szczeklik comprenaient: les maladies cardio-pulmonaires, l'asthme induit par l'aspirine, les médiateurs chimiques dans les maladies des systèmes circulatoire et respiratoire avec une référence particulière aux eicosanoïdes. Szczeklik a donné de nombreuses conférences dans de grandes universités européennes, américaines et japonaises. Il a été professeur invité à la Faculté de médecine de l'Université de Sheffield, au Royaume-Uni, à la King's College School of Medicine, à Londres, au Royaume-Uni et à la Hochgebirgsklinik Davos-Wolfgang, en Suisse.
Andrzej Szczepaniec/Andrzej Szczepaniec :
Andrzej Szczepaniec (né le 10 mai 1952) est un ancien joueur de hockey sur glace polonais. Il a joué pour Podhale Nowy Targ, GKS Katowice et HC Ambrì-Piotta au cours de sa carrière. Szczepaniec a remporté le championnat de la ligue polonaise avec Podhale en 1971 et 1972. Il a également joué pour l'équipe nationale polonaise aux Jeux olympiques d'hiver de 1972 et aux championnats du monde de 1973 et 1976.
Andrzej Szczepkowski/Andrzej Szczepkowski :
Andrzej Tadeusz Szczepkowski (26 avril 1923 - 31 janvier 1997) était un acteur polonais. Il est apparu dans plus de 30 films et émissions de télévision entre 1957 et 1997.
Andrzej Szczypiorski/Andrzej Szczypiorski :
Andrzej Szczypiorski (prononcé [ˈandʐɛj ʂt͡ʂɨˈpjɔrskʲi] (écouter) ; 3 février 1928 - 16 mai 2000) était un romancier et homme politique polonais. Il a été membre de la législature polonaise et a été un militant de Solidarité interné lors de la répression militaire de 1981. Il était un agent de la police secrète dans les années 1950.
Andrzej Szczypkowski/Andrzej Szczypkowski :
Andrzej Szczypkowski (né le 10 novembre 1971) est un footballeur (milieu de terrain) polonais - le capitaine de Zagłębie Lubin. Il est l'un des joueurs les plus âgés d'Orange Ekstraklasa lors de la saison 2006/2007.
Andrzej Szczytko/Andrzej Szczytko :
Andrzej Szczytko (9 octobre 1955 - 11 juin 2021) était un acteur et metteur en scène polonais. Szczytko est récipiendaire de plusieurs prix et distinctions de théâtre, dont le prix Witkacy 2016 - Critics 'Circle Award. Il a reçu la Décoration d'Honneur "Méritoire pour la Culture Polonaise" en 2012 pour sa contribution à la culture polonaise, et en 2017, la Médaille d'Argent du Mérite pour la Culture - Gloria Artis.
Andrzej Szejna/Andrzej Szejna :
Andrzej Jan Szejna (prononcé [ˈandʐɛj jan ˈʂɛjna] ; né le 28 avril 1973 à Końskie) est un homme politique polonais et membre du Parlement européen (MPE) pour la voïvodie de Petite-Pologne et la voïvodie de Świętokrzyskie avec l'Alliance de la gauche démocratique-Union du travail, qui fait partie de du groupe socialiste et vice-président de la commission des affaires juridiques du Parlement européen. Szejna est suppléant pour la commission des budgets, membre de la délégation pour les relations avec la Biélorussie et suppléant pour la délégation pour les relations avec la péninsule coréenne, Taïwan et les Philippines.
Andrzej Szewi%C5%84ski/Andrzej Szewiński :
Andrzej Szewiński (né le 20 février 1970 à Varsovie, Pologne) est un ancien volleyeur professionnel (198 cm, frappeur opposé), militant sportif et homme politique. Il est le fils d'une sprinteuse à la retraite Irena Szewińska.
Andrzej Szlachta/Andrzej Szlachta :
Andrzej Szlachta (né le 19 janvier 1947) est un homme politique polonais. Il a été élu au Sejm le 25 septembre 2005, obtenant 13 824 voix dans le 23 district de Rzeszów en tant que candidat de la liste Droit et Justice.
Andrzej Szmajke/Andrzej Szmajke :
Andrzej Jerzy Szmajke (21 octobre 1953 - 5 juin 2016) - éminent psychologue polonais, auteur et professeur de sciences humaines (2008). Le professeur Szmajke a fait des recherches sur la présentation de soi, la perception de la personne et s'est spécialisé dans la personnalité et la psychologie sociale. Son travail le plus important concernait les phénomènes d'auto-handicap, de présentation de soi, d'attraction interpersonnelle, d'égoïsme et de sujets multiples au sein de la psychologie évolutionniste. Il était professeur universitaire affilié à l'Université de Wrocław, à l'École universitaire d'éducation physique de Wroclaw et à l'Université d'Opole. Il a été directeur de l'Institut de psychologie de l'Université d'Opole de 2008 jusqu'à sa mort. Il a publié plus de 90 articles et livres et a conseillé des dizaines de psychologues polonais.
Andrzej Szo%C5%82drski/Andrzej Szołdrski :
Andrzej Szołdrski (vers 1583–1650) des armoiries de Łodzia était un noble polonais et un prêtre catholique romain. Fils de Stanisław Szołdrski, propriétaire de Czempiń, et Małgorzata Manicka. Il a étudié à l'école jésuite de Poznań. Selon certaines sources, il fut évêque de Kijów (Kiev) de février 1633 à 1635 et administrateur apostolique du diocèse de Cracovie. Il devint évêque de Przemyśl en 1635 (août-octobre), puis élu évêque de Poznań à l'automne 1636. Décédé le 1er avril 1650. Il fut le commanditaire de la reconstruction de la cathédrale de Poznań après l'incendie de 1622, et il fut enterré là-bas après sa mort.
Andrzej Szpilman/Andrzej Szpilman :
Andrzej Szpilman (né le 28 mars 1956 à Varsovie, Pologne) est un dentiste polonais, compositeur, producteur de musique, éditeur et fils du pianiste et compositeur Władysław Szpilman.
Andrzej Sztolf/Andrzej Sztolf :
Andrzej Sztolf (9 juin 1941 - 1er février 2012) était un sauteur à ski polonais. Il a participé à l'épreuve du grand tremplin aux Jeux olympiques d'hiver de 1964.
Andrzej Szwalbe/Andrzej Szwalbe :
Andrzej Jan Szwalbe (1923-2002) était un avocat polonais, activiste social et culturel et responsable de la vie musicale à Bydgoszcz. Il a été l'initiateur et le créateur de nombreux projets artistiques à l'extérieur de la région. En 1993, il a été désigné "Citoyen d'honneur de Bydgoszcz". Il a reçu les plus hautes commandes d'État pour sa contribution à la culture polonaise.
Andrzej Szymczak/Andrzej Szymczak :
Andrzej Szymczak (8 septembre 1948 - 6 septembre 2016) était un joueur de handball polonais qui a participé aux Jeux olympiques d'été de 1972 et 1976. Il est né à Konstantynów Łódzki. En 1972, Szymczak faisait partie de l'équipe polonaise qui a terminé dixième du tournoi olympique de handball. Il a disputé trois matchs en tant que gardien de but. Quatre ans plus tard, il remporte la médaille de bronze avec l'équipe de Pologne. Il a disputé quatre matchs dont le match pour la médaille de bronze en tant que gardien de but.
Andrzej S%C4%85dej/Andrzej Sądej :
Andrzej Sądej (né le 20 décembre 1957) est un judoka polonais et canadien qui a concouru en tant que membre de l'équipe nationale polonaise de judo et a joué un rôle majeur dans le développement du judo de haut niveau au Canada. Il a entraîné l'équipe nationale canadienne de judo de 1990 à 1996, a occupé une grande variété de postes administratifs à Judo Canada, dont celui de directeur sportif et de directeur général depuis 1998, et a entraîné l'équipe paralympique canadienne depuis 2014.
Andrzej S%C5%82awi%C5%84ski/Andrzej Sławiński :
Andrzej Sławiński (né le 31 juillet 1951 à Varsovie) est un économiste polonais et professeur d'économie à l'École d'économie de Varsovie. Il est membre du Conseil des politiques monétaires depuis 2004 et membre du Collegium Invisibile. Il a obtenu sa maîtrise en économie en 1973 et son doctorat. en finance internationale en 1979, tous deux de l'École d'économie de Varsovie. Ses travaux de recherche se concentrent sur le fonctionnement des banques centrales, les crises financières dans les économies en développement et les marchés financiers (en particulier les produits dérivés). Auteur de nombreuses publications. En septembre 2010, il a été nommé à l'Institut économique de la Banque nationale de Pologne.
Andrzej S%C5%82owakiewicz/Andrzej Słowakiewicz :
Andrzej Słowakiewicz (né le 22 janvier 1951) est un ancien joueur polonais de hockey sur glace. Il a joué pour l'équipe nationale masculine de hockey sur glace de Pologne aux Jeux olympiques d'hiver de 1976 à Innsbruck. Il est le frère cadet de Józef Słowakiewicz, qui a joué pour l'équipe nationale polonaise aux Jeux olympiques d'hiver de 1972.
Andrzej Tadeusz_Kijowski/Andrzej Tadeusz Kijowski :
À ne pas confondre avec Andrzej Kijowski, son père.Andrzej Tadeusz Kijowski (né le 15 juillet 1954 à Cracovie) est un esthéticien, critique de théâtre, critique littéraire, poète et publiciste polonais. Fils de l'écrivain Andrzej Kijowski. De 1976 à 1989 a participé à l'opposition démocratique. A coopéré avec le KOR (Comité de défense des travailleurs) et NOWa (Imprimerie indépendante). De 1990 à 1994 a contribué à créer le nouveau gouvernement autonome. Il a travaillé à Nowa Telewizja et TV Polonia 1 à Varsovie de 1992 à 1995, où il a réalisé plus de 250 programmes télévisés. Auteur du concours de théâtre de jardin et du festival artistique des jardins de Frascati. Membre de l'Association des écrivains polonais, de l'Association des journalistes polonais et de l'Association pour la liberté de parole. Depuis 2017, porte-parole de la liberté d'expression au "Conseil national de la radiodiffusion" polonais.
Andrzej Tarkowski/Andrzej Tarkowski :
Andrzej Krzysztof Tarkowski (4 mai 1933 - 23 septembre 2016) était un embryologiste polonais et professeur à l'Université de Varsovie. Il est surtout connu pour ses recherches pionnières sur les embryons et les blastomères, qui ont créé une base théorique et pratique pour les réalisations de la biologie et de la médecine du XXe siècle - fécondation in vitro, clonage et découverte de cellules souches. En 2002, Tarkowski et Anne McLaren ont remporté le prix du Japon pour leurs découvertes concernant le développement précoce des embryons de mammifères.
Andrzej Tar%C5%82o/Andrzej Tarło :
Andrzej Tarło (mort vers 1531) était un noble polonais. Il était Chorąży de Lwów. En 1524, il épouse Katarzyna Michowska.
Andrzej Tich%C3%BD/Andrzej Tichý :
Andrzej Tichý (né le 19 décembre 1978 à Prague, République tchèque) est un écrivain suédo-tchèque-polonais qui vit à Malmö, en Suède, depuis 1981. Il a écrit plusieurs romans et est considéré comme l'un des romanciers les plus importants de sa génération. Il a été nominé pour le Nordic Council Literature Prize et le August Prize du meilleur livre de fiction de l'année. Son cinquième roman, Wretchedness (2020) publié par And Other Stories, est son premier à être traduit en anglais et se concentre sur les immigrés et la crise des migrants en Suède. S'exprimant sur le livre avec The Guardian, Tichý a déclaré: "De l'extérieur, la Suède était ce paradis. Mais ce n'était jamais vraiment vrai ».
Andrzej Tkacz/Andrzej Tkacz :
Andrzej Józef Tkacz (né le 20 septembre 1946) est un ancien gardien de but polonais de hockey sur glace. Il a joué pour l'équipe nationale masculine de hockey sur glace de Pologne aux Jeux olympiques d'hiver de 1972 à Sapporo et aux Jeux olympiques d'hiver de 1976 à Innsbruck.
Andrzej Tkocz/Andrzej Tkocz :
Andrzej Tkocz (né le 28 septembre 1951) est un ancien pilote international de speedway polonais.
Andrzej Tomasz_Zapa%C5%82owski/Andrzej Tomasz Zapałowski :
Andrzej Tomasz Zapałowski (né le 6 novembre 1966 à Wałbrzych, Pologne) est un homme politique polonais et membre du Parlement européen (MPE). Il est membre de la Ligue des familles polonaises, qui fait partie du groupe Indépendance/Démocratie au Parlement européen. Il est vice-président de la délégation à la commission de coopération parlementaire UE-Ukraine et membre de la commission de l'agriculture et du développement rural. Il est suppléant à la commission des affaires juridiques. Avant de devenir membre du Parlement européen, il a été membre du Parlement polonais de 1997 à 2001. Andrzej Tomasz Zapałowski est diplômé de l'École d'éducation de Cracovie en 1990 avec une maîtrise en histoire et de la branche Rzeszów de Marie Curie Skłodowska Université en 1998 avec une maîtrise en droit. Il a obtenu un doctorat en 2003 de l'Académie de la Défense nationale de Varsovie. Il a enseigné à l'école primaire n ° 16 de Przemyśl de 1991 à 1996 et a été directeur de cette école en 1996 et 1997. En 2002 et 2003, il a enseigné à l'école nationale supérieure professionnelle de Jarosław et a occupé un poste d'enseignant pour un groupe. d'écoles à Przemyśl avec un département pour l'intégration des handicapés. De 2003 à 2005, il a été directeur du Centre régional de Przemyśl pour la culture, l'éducation et la science. De 1986 à 2001, il a été membre de la Confédération polonaise indépendante, ou Konfederacja Polski Niepodległej (KPN) en polonais. Pendant cette période, il était chef de sa section et membre du Conseil politique. De 2002 à 2005, il a été membre de la Ligue des familles polonaises, membre du bureau provincial de la Ligue et membre du Conseil politique de la Ligue. En tant que membre du Parlement polonais entre 1997 et 2001, il a été secrétaire du Parlement, membre du Comité de la défense nationale et membre du Comité de liaison avec les Polonais de l'étranger.
Andrzej Tomaszewicz/Andrzej Tomaszewicz :
Andrzej Tomaszewicz (1943 - 11 décembre 2020), était un historien et homme politique polonais qui a été sénateur.
Andrzej Tomaszewski/Andrzej Tomaszewski :
Andrzej Stanisław Tomaszewski (26 janvier 1934, Varsovie - 25 octobre 2010, Berlin) était un historien polonais de l'art et de la culture, architecte, urbaniste et archéologue, chercheur sur l'architecture et l'art médiévaux en Pologne et à l'étranger (principalement en Hongrie, en Belgique et en Italie). ). Il était considéré comme l'un des scientifiques internationaux les plus importants et les plus influents dans le domaine de la préservation et de la conservation du patrimoine culturel.
Andrzej Tomza/Andrzej Tomza :
Andrzej Tomza (6 août 1931 - 17 juin 2006) était un tireur sportif polonais. Il a participé à l'épreuve du pistolet à 50 mètres aux Jeux olympiques d'été de 1960. Il a été abattu dans son jardin en 2006.
Andrzej Towia%C5%84ski/Andrzej Towiański :
Andrzej Tomasz Towiański (prononciation polonaise : [anˈdʐej tɔˈvʲaɲskʲi] ; 1er janvier 1799 - 13 mai 1878) était un philosophe polonais et un chef religieux messianique.
Andrzej Towpik/Andrzej Towpik :
Andrzej Kazimierz Towpik (né le 1er février 1939 à Brest) est un diplomate polonais. Il a été ambassadeur auprès des Nations Unies (2004-2010), ainsi que représentant permanent du pays auprès de l'OTAN (1997-2002). Il a également été sous-secrétaire d'État au ministère des Affaires étrangères (1994-1997) et au ministère de la Défense nationale (2003-2004). Il a reçu les Croix de Commandeur (2009) et d'Officier (1998) de l'Ordre de Polonia. Restituta. Il a reçu l'Ordre de l'Etoile Blanche, 2e classe (2002).
Andrzej Trajda/Andrzej Trajda :
Andrzej Zygmunt Trajda (né le 20 novembre 1942) est un ancien tireur sportif polonais qui a participé aux Jeux olympiques d'été de 1972 et aux Jeux olympiques d'été de 1976.
Andrzej Trautman/Andrzej Trautman :
Andrzej Mariusz Trautman (né le 4 janvier 1933 à Varsovie) est un physicien mathématicien polonais qui a apporté des contributions à la gravitation classique en général et à la relativité générale en particulier. Il a contribué à la gravitation dès 1958. La "masse de Trautman-Bondi" porte son nom.
Andrzej Trepka/Andrzej Trepka :
Andrzej Trepka (1923–2009) était un journaliste et écrivain de science-fiction polonais.
Andrzej Trybulec/Andrzej Trybulec :
Andrzej Wojciech Trybulec, (29 janvier 1941 à Cracovie, Pologne - 11 septembre 2013 à Białystok, Pologne) était un mathématicien et informaticien polonais connu pour ses travaux sur le système Mizar.
Andrzej Trzaskowski/Andrzej Trzaskowski :
Andrzej Trzaskowski (23 mars 1933 - 16 septembre 1998) était un compositeur de jazz et musicologue polonais. À partir du milieu des années 1950, il est considéré comme une autorité en matière de musique syncopée.
Andrzej Trzebicki/Andrzej Trzebicki :
Andrzej Trzebicki (23 novembre 1607 - 28 décembre 1679) était un noble et un prêtre du Commonwealth polono-lituanien . Vice-chancelier de la Couronne à partir de 1652, évêque de Przemyśl depuis 1655, évêque de Cracovie depuis 1658. Fidèle au roi Jan Kazimierz Vasa, l'accompagna pendant son exil et son retour éventuel au Déluge. Ennemi des protestants, son influence contribua à l'exil des frères polonais en 1658.
Andrzej Trzebi%C5%84ski/Andrzej Trzebiński :
Andrzej Trzebiński (1922 - 1943) était un poète, essayiste et dramaturge polonais. Pendant l'occupation allemande de la Pologne, Trzebiński a étudié à l'Université secrète de Varsovie. Il a également été rédacteur en chef du magazine culturel de droite Sztuka i Naród (Art et Nation). Il a été arrêté par les nazis et exécuté à Varsovie le 12 novembre 1943.
Andrzej Trzebski/Andrzej Trzebski :
Andrzej Trzebski (2 février 1928 - 5 juillet 2017) était un physiologiste et neurophysiologiste polonais. Depuis 1971, professeur à l'Université de médecine de Varsovie. Membre de la Société scientifique de Varsovie (depuis 1981), de l'Académie polonaise des sciences (1983) et de l'Académie polonaise de l'apprentissage (depuis 1990). Docteur honoris causa de l'Université Jagellonne. Il a été décoré d'une Croix d'Or du Mérite (1971), d'une Croix de Chevalier de Polonia Restituta (1981) et d'une Croix de Commandeur de Polonia Restituta (1998). Il est décédé le 5 juillet 2017 à l'âge de 89 à Varsovie.
Andrzej Tychowski/Andrzej Tychowski :
Andrzej Tychowski (né le 5 octobre 1981) est un footballeur polonais à la retraite qui a joué comme défenseur central.
Andrzej Tylczy%C5%84ski/Andrzej Tylczyński :
Andrzej Tylczyński (1er janvier 1925, Poznań, Pologne - 11 juillet 2009, Best, Pays-Bas) était un auteur-compositeur, journaliste, écrivain, parolier et satiriste polonais.
Andrzej T%C4%99czy%C5%84ski/Andrzej Tęczyński :
Andrzej Tęczyński , (né en 1480 - 2 janvier 1536) comte (titre du Saint Empire romain germanique , 1527), était un voïvode de Lublin , voïvode de Sandomierz , voïvode de Cracovie , châtelain de Cracovie . Il est issu de l'un des clans les plus puissants de la Petite-Pologne, la famille Tęczyński.
Andrzej Udalski/Andrzej Udalski :
Andrzej Jarosław Udalski (né le 22 janvier 1957 à Łódź, Pologne) est un astronome et astrophysicien polonais et directeur de l'Observatoire astronomique de l'Université de Varsovie. Il est également chef du département d'astrophysique observationnelle de l'Observatoire astronomique, chef et chef de projet de l'expérience de lentille gravitationnelle optique et rédacteur en chef de la revue trimestrielle Acta Astronomica.
Andrzej Ujwary/Andrzej Ujwary :
Andrzej Ujwary (né le 21 août 1960) est un ancien joueur polonais de hockey sur glace. Il a joué pour l'équipe nationale masculine de hockey sur glace de Pologne aux Jeux olympiques d'hiver de 1980 à Lake Placid et aux Jeux olympiques d'hiver de 1984 à Sarajevo.
Andrzej Wach/Andrzej Wach :
Andrzej Wach est président de Polskie Koleje Państwowe SA (Chemins de fer polonais). Il a remplacé l'ancien président, Macieja Męclewskiego, en septembre 2004. Il travaille pour les chemins de fer polonais depuis 1980 et occupait auparavant le poste de président de PKP Energetyka. Il a obtenu un diplôme en électrotechnique de Politechnika Warszawska (Université de technologie de Varsovie) et un diplôme de Droit et Administration de Uniwersytet Warszawski (Université de Varsovie).
Andrzej Wajda/Andrzej Wajda :
Andrzej Witold Wajda (polonais: [ˈandʐɛj ˈvajda] ; 6 mars 1926 - 9 octobre 2016) était un réalisateur de cinéma et de théâtre polonais. Récipiendaire d'un Oscar d'honneur, de la Palme d'or, ainsi que des prix du Lion d'or d'honneur et de l'Ours d'or d'honneur, il a été un membre éminent de la "Polish Film School". Il était surtout connu pour sa trilogie de films de guerre comprenant A Generation (1955), Kanał (1957) et Ashes and Diamonds (1958). Il est considéré comme l'un des cinéastes les plus renommés au monde dont les œuvres ont relaté l'évolution politique et sociale de son pays natal. et traitait des mythes de l'identité nationale polonaise offrant des analyses perspicaces de l'élément universel de l'expérience polonaise - la lutte pour maintenir la dignité dans les circonstances les plus difficiles. Quatre de ses films ont été nominés pour l'Oscar du meilleur film en langue étrangère : The Promised Land (1975), The Maids of Wilko (1979), Man of Iron (1981) et Katyń (2007).
Andrzej Waksmundzki/Andrzej Waksmundzki :
Andrzej Waksmundzki (3 octobre 1910 - 14 décembre 1998) était un chimiste polonais qui s'est fait connaître pour ses travaux dans le domaine de la chromatographie.
Andrzej Walicki/Andrzej Walicki :
Andrzej Stanisław Walicki (15 mai 1930 - 20 août 2020) était un historien polonais. Il a été professeur à l'Université de Notre Dame dans l'Indiana, aux États-Unis. Il s'est spécialisé dans la philosophie de la sociopolitique, l'histoire de la philosophie polonaise et russe, le marxisme et la pensée libérale. Il était l'un des savants qui ont formé "l'école de Varsovie de l'histoire des idées". Walicki est né à Varsovie, en Pologne. Il était le fils de l'historien de l'art Michał Walicki. Il a étudié aux universités de l'Université de Łódź et de Varsovie. Il a obtenu son doctorat en 1957 et est devenu professeur titulaire en 1972. De 1981 à 1986, il a enseigné à l'Université de Canberra et à partir de 1986 à l'Université de Notre Dame. Il a reçu une bourse du Woodrow Wilson International Center for Scholars en 1978. En 1998, il a remporté le prix Balzan pour sa contribution à l'étude de l'histoire culturelle et sociale russe et polonaise, ainsi qu'à l'étude de la culture européenne au XIXe siècle. .
Andrzej Walkowiak/Andrzej Walkowiak :
Andrzej Walkowiak (né le 21 janvier 1961) est un homme politique et journaliste polonais. Il est membre du Sejm for Poland Comes First, ayant été membre du droit et de la justice de 2005 à 2010. Il a été élu au Sejm le 25 septembre 2005, obtenant 5203 voix dans le 4 district de Bydgoszcz, représentant le droit et la justice (PiS ). Il a rejoint Poland Comes First lorsque ce parti s'est séparé du PiS en 2010.
Andrzej Walter/Andrzej Walter :
Andrzej Walter (né le 29 décembre 1969 à Zabrze) est un poète, écrivain, critique et photographe polonais.
Andrzej Wasilewicz/Andrzej Wasilewicz :
Andrzej Wasilewicz (10 mars 1951 - 13 décembre 2016) était un acteur de théâtre et de cinéma polonais et réalisateur. Wasilewicz est né à Białogard en 1951. En 1975, il est diplômé du PWST à Varsovie. Son premier grand rôle au cinéma est venu en 1974 - en tant que Zenek, le fiancé d'Ania - dans le film Nie ma mocnych . Depuis les années 1980, il vit aux États-Unis et étudie à l'Université de Columbia. Wasilewicz avait souffert de la maladie de Parkinson et en est décédé le 13 décembre 2016 dans un hôpital de Long Island, New York. Il avait 65 ans.
Andrzej Wasowski/Andrzej Wasowski :
Andrzej Wasowski (24 janvier 1919 - 27 mai 1993) était un pianiste classique polonais.
Andrzej Wawrzyk/Andrzej Wawrzyk :
Andrzej Wawrzyk (né le 26 septembre 1987) est un boxeur poids lourd polonais. Il a défié une fois pour le titre mondial des poids lourds WBA (Regular) en 2013.
Andrzej Wawrzyniak/Andrzej Wawrzyniak :
Andrzej Michał Wawrzyniak (3 décembre 1931 - 8 novembre 2020) était un marin polonais, diplomate, connaisseur et collectionneur d'art oriental, et fondateur, directeur à vie et conservateur en chef du Musée de l'Asie et du Pacifique à Varsovie. En Indonésie, pays avec lequel il entretenait des liens professionnels et affectifs très étroits, il était connu sous le nom de « Andrzej Nusantara Wawrzyniak ».
Andrzej Wieckowski/Andrzej Wieckowski :
Andrzej Wieckowski ( polonais : Andrzej Więckowski , 22 février 1945 - 31 janvier 2019) était professeur émérite de chimie à l' Université de l'Illinois à Urbana – Champaign et rédacteur en chef nord-américain d' Electrochimica Acta . Il est connu pour ses recherches spectroscopiques sur l'électrocatalyse dans les piles à combustible et sa co-invention de la pile à combustible à acide formique direct (DFAFC). Il est l'auteur de plus de 300 publications, a été cité plus de 13 000 fois et a un indice h de 60. Il a été nommé membre de l'Electrochemical Society en 2007 et membre de l'International Society of Electrochemistry en 2009. Il a reçu le US Department of Energy Prix ​​d'excellence scientifique en chimie des matériaux en 1992, Prix ISE Jacques Tacussel en 1998, ECS David. C. Graham Award en 2003 et la médaille d'or ISE en 2007.
Andrzej Wierci%C5%84ski/Andrzej Wierciński :
Andrzej Wiercinski (né le 10 mars 1961 à Białystok, Pologne) est un herméneuticien, philosophe et théologien. En tant que penseur transdisciplinaire, il est professeur d'arts libéraux à la faculté des arts libéraux de l'Université de Varsovie, président-fondateur (2001) de l'Institut international d'herméneutique (IIH) et président de l'Agora Hermeneutica (IIH).
Andrzej Wilczy%C5%84ski/Andrzej Wilczyński :
Andrzej Wilczyński (décédé en juillet 1627) était un prélat catholique romain qui a été évêque auxiliaire de Gniezno (1608-1627).
Andrzej Wincenty_G%C3%B3rski/Andrzej Wincenty Gorski :
Andrzej Wincenty Górski (15 août 1920 - 22 novembre 2017) était un universitaire polonais qui était professeur de chimie inorganique à l'Université de technologie de Varsovie. Górski était l'auteur d'un grand nombre d'articles de recherche et de deux monographies sur la systématique des objets chimiques. , ainsi que des manuels académiques : "Chimie générale" et le manuel en deux volumes "Chimie". Andrzej W. Górski a formulé le tableau périodique des noyaux atomiques en tant que centres de coordination des unités structurelles chimiques et une définition numérique uniforme des acides, des bases , oxydants et réducteurs qui forment tous deux une base pour une classification morphologique vérifiée empiriquement des unités structurales chimiques. Le principal domaine d'activité scientifique d'AWGórski était la systématique des objets chimiques. La classification a été vérifiée dans une vaste gamme d'études empiriques qui avaient été menées sur la nature des mécanismes de décomposition thermique des composés chimiques. Au cours des travaux sur la classification des éléments et des unités structurelles chimiques, une nouvelle version du tableau périodique a été créée : Atomic Core Based Periodic System of Elements. Ce système est compatible avec la classification établie. Il est également exempt de défauts bien connus qui se produisent dans le système périodique basé sur les atomes.
Andrzej Wiszowaty/Andrzej Wiszowaty :
Andrzej Wiszowaty Sr. (latin Andreas Wissowatius) (Filipów 26 novembre 1608 - Amsterdam, 29 juillet 1678) était un théologien socinien qui travailla avec Joachim Stegmann (1595-1633) sur le catéchisme racovien de 1605 et enseigna à l'Académie racovien des Frères polonais. Après l'expulsion et l'exil de Rakow en 1639, Andrzej Wiszowaty Sr. est remarquable comme le principal moteur de l'impression de la Bibliotheca fratrum Polonorum qui devait influencer Voltaire et John Locke. Il a supervisé l'impression à Amsterdam par Frans Kuyper, d'abord des œuvres de Johann Crell (1665) puis, rétronumérotées comme "Volume 1" les œuvres de son grand-père Fausto Sozzini 1668. Il travaillait sur une édition révisée du Catéchisme racovien quand il mourut en 1678. Cette édition révisée fut publiée à Amsterdam en 1680 et devint la base de la traduction anglaise de Thomas Rees de 1818. Son propre ouvrage majeur, intitulé Religio rationalis ("Religion rationnelle"), fut publié par son fils Benedykt Wiszowaty .
Andrzej Wiszowaty_Jr./Andrzej Wiszowaty Jr. :
Andrzej Wiszowaty Jr. (c.1690 - 1735) était un petit-fils d'Andrzej Wiszowaty Sr. Il a enseigné au gymnase unitaire de Kolozsvár (aujourd'hui Cluj) à partir de 1726 ou avant. Il semble qu'Andrzej Jr. soit né alors que son père Benedykt Wiszowaty était un ministre unitarien à Kosinowo, dans le duché de Prusse. De 1712 à 1722, il étudie aux Pays-Bas. En septembre 1722, il présida pour la première fois la Communion de la congrégation unitarienne polonaise de Kolozsvár, dont il était le pasteur. Ses dernières années en Transylvanie coïncident avec le renouveau dans la fortune de l'église unitarienne dirigée par l'évêque Mihály Lombard de Szentábrahám. Il mourut après avoir présidé la discipline de l'église le 18 septembre 1735 et avant décembre 1735 lorsque la congrégation unitarienne polonaise ne siégea pas pour sa discipline.
Andrzej Witan/Andrzej Witan :
Andrzej Witan (né le 22 février 1990) est un gardien de but de football polonais qui joue pour Olimpia Elbląg.
Andrzej Witko/Andrzej Witko :
Andrzej Witko (né le 9 avril 1966) est un prêtre catholique polonais, historien de l'art et théologien de la spiritualité. Il est professeur à l'Université pontificale Jean-Paul II de Cracovie. Witko est titulaire d'un doctorat en sciences humaines et d'un doctorat en théologie. Il est membre de l'Académie royale des beaux-arts de San Telmo en Espagne, de la Commission des beaux-arts de l'Académie polonaise de l'apprentissage, de la Société scientifique de l'Université catholique de Lublin et du Conseil scientifique de l'Institut d'art de l'Académie polonaise. des Sciences. Witko a écrit plus de quarante livres, publiés en Pologne, Allemagne, Autriche, Espagne, Grande-Bretagne, Italie, Irlande et Slovaquie, principalement sur l'histoire de l'art et de la culture et les questions de la Miséricorde Divine, dont un préparé à la demande personnelle de Jean-Paul II: Święta Faustyna i Nabożeństwo do Miłosierdzia Bożego, Cracovie 2001, 7 éd., Qui a été publié en anglais sous le titre The Divine Mercy and Sister Faustina, Londres 2000. Le livre a atteint la troisième place sur la liste des best-sellers en 2000. Il a écrit le livret de l'oratorio O Sancta Caritas (musique d'Artur Żalski). Il a reçu le prix Szczęsny Dettloff et le prix du Premier ministre.
Andrzej Witos/Andrzej Witos :
Andrzej Witos (né le 8 novembre 1878 à Wierzchosławice, mort le 9 mars 1973 à Łódź) était un homme politique polonais, militant et frère cadet de Wincenty Witos.
Andrzej Wi%C5%9Bniewski/Andrzej Wiśniewski :
Andrzej Wiśniewski (né le 13 janvier 1956 à Giżycko) est un entraîneur de football professionnel polonais.
Andrzej Wojciechowski/Andrzej Wojciechowski :
Andrzej Wojciechowski (1er avril 1933 - 16 juin 1997) était un boxeur polonais. Il a participé à l'épreuve masculine des poids lourds légers aux Jeux olympiques d'été de 1956.
Andrzej Wojdowski/Andrzej Wojdowski :
Andrzej Wojdowski (Latin Voivodius) (Chmielnik, 1565 - 1622) était un érudit polonais unitarien. étudiants à l'unitarisme. Parmi leurs convertis se trouvait Ernst Soner.
Andrzej Wo%C5%82kowski/Andrzej Wołkowski :
Andrzej Karol Wołkowski (14 février 1913 - 4 mars 1995) était un joueur polonais de hockey sur glace. Il a joué pour Sokół Kraków, Cracovia, Ogniwo Kraków, Gwardia Kraków et Sparta Nowy Targ au cours de sa carrière. Avec Cracovia, Wołkowski a remporté le championnat de la ligue polonaise à trois reprises, en 1937, 1946 et 1947. Il a également joué pour l'équipe nationale polonaise aux Jeux olympiques d'hiver de 1936 et à plusieurs championnats du monde. Après sa carrière de joueur, il est devenu entraîneur, remportant le championnat de la ligue polonaise en 1965 avec Podhale Nowy Targ. Il a également reçu la Croix de Chevalier de l'Ordre de Polonia Restituta.
Andrzej Wo%C5%BAniak/Andrzej Woźniak :
Andrzej Woźniak (né le 23 octobre 1965 à Konin) est un entraîneur des gardiens de but polonais et gardien de but de football professionnel à la retraite qui a joué le plus souvent pour ŁKS Łódź et Widzew Łódź, et a également eu un court passage dans l'élite portugaise. Connu comme l'un des meilleurs gardiens de but de son pays, il a disputé 20 matches avec l'équipe nationale de football de Pologne.
Andrzej Wrona/Andrzej Wrona :
Andrzej Wrona (né le 27 décembre 1988) est un joueur de volleyball polonais, membre de l'équipe nationale masculine de volleyball de Pologne, champion du monde 2014, champion de Pologne (2014). Au niveau des clubs professionnels, il joue pour le Projekt Varsovie.
Andrzej Wro%C5%84ski/Andrzej Wroński :
Andrzej Adam Wroński (né le 8 octobre 1965 à Kartuzy, Pomorskie) est un lutteur polonais (style gréco-romain) qui a remporté deux médailles d'or olympiques. Il a porté le drapeau lors de la cérémonie d'ouverture des Jeux olympiques d'été de 2000 à Sydney, en Australie.
Andrzej Wr%C3%B3bel/Andrzej Wróbel :
Andrzej Wróbel est un athlète paralympique polonais qui participe principalement à des épreuves de distance de catégorie T37. Andrzej a participé et remporté trois Jeux paralympiques. Ses premiers matchs ont eu lieu à Barcelone en 1992 où il a participé au 100 m, 400 m et saut en longueur ainsi qu'à son 5000 m plus habituel en plus de remporter une médaille de bronze au 1500 m et une médaille d'or au 800 m. Aux Jeux paralympiques d'été de 1996 et de 2000, il a participé aux 800 m, 1 500 m et 5 000 m, s'améliorant jusqu'à l'or au 1 500 m et remportant une médaille d'argent au 800 m en 1996 et défendant son 1 500 m à Sydney en 2000.
Andrzej Wr%C3%B3blewski/Andrzej Wróblewski :
Andrzej Wróblewski (15 juin 1927 - 23 mars 1957) était un peintre figuratif polonais décédé dans un accident d'alpinisme en 1957 alors qu'il n'avait que 29 ans. Il est reconnu par beaucoup comme l'un des artistes les plus éminents de Pologne au début de l'après-guerre. , créant une approche nettement individualiste de l'art figuratif.
Andrzej Wyglenda/Andrzej Wyglenda :
Andrzej Wyglenda (né le 4 mai 1941 à Rybnik , Pologne ) est un ancien pilote de moto polonais qui a remporté trois fois le championnat du monde de paires de speedway 1971 et la coupe du monde par équipe de speedway . Il a remporté quatre fois le titre de champion de Pologne individuel. Entre 1985 et 1989, il a été membre du Sejm de Pologne.
Andrzej W%C3%B3js/Andrzej Wójs :
Andrzej Wójs (né le 5 décembre 1979 à Nowy Sącz) est un slalomeur polonais qui a concouru au niveau international de 1995 à 2005. Il a remporté deux médailles de bronze dans l'épreuve par équipe C2 aux Championnats du monde de slalom de canoë ICF (2002, 2003). Il a également remporté une médaille d'argent dans la même épreuve aux Championnats d'Europe de 1996 à Augsbourg. Wójs a également participé à deux Jeux olympiques d'été, remportant sa meilleure sixième place dans l'épreuve C2 à Sydney en 2000. Son partenaire dans le bateau C2 pendant la majeure partie de sa carrière active était Sławomir Mordarski.
Andrzej W%C4%99gierski/Andrzej Węgierski :
Andrzej Węgierski (né le 16 novembre 1600 à Ostroróg - mort le 11 janvier 1649 à Orzeszkowo) était un historien, prédicateur, poète et traducteur calviniste polonais. Il est issu de la famille noble Węgierski des armoiries de Belina, descendant du village de Węgierki en Grande Pologne. Il a fréquenté les écoles d'Ostroróg, Leszno et Bytom Odrzański. De 1633 à 1648, il fut ministre de la congrégation calviniste de Włodawa. Son œuvre principale était la Slavonia reformata, continentes historiam ecclesiasticam (1ère éd. Allemagne 1652, 2e éd. Amsterdam 1679, édition moderne Varsovie 1973) Dans laquelle il donne l'histoire à la fois de l'ecclesia major calviniste et de l'ecclesia minor antitrinitaire (arienne ou socinienne) de les Frères polonais.
Andrzej W%C5%82ast/Andrzej Włast :
Andrzej Włast (alias Gustaw Baumritter) (17 mars 1885 - 1942 ou 1943) était un auteur-compositeur juif polonais. Il a écrit les paroles de la chanson à succès de 1929 "Tango Milonga" / "Oh, Donna Clara". Il est mort dans le ghetto de Varsovie pendant la Seconde Guerre mondiale.
Andrzej Zabawa/Andrzej Zabawa :
Andrzej Tomasz Zabawa (né le 29 novembre 1955) est un ancien joueur polonais de hockey sur glace. Il a joué pour l'équipe nationale masculine de hockey sur glace de Pologne aux Jeux olympiques d'hiver de 1976 à Innsbruck, aux Jeux olympiques d'hiver de 1980 à Lake Placid et aux Jeux olympiques d'hiver de 1984 à Sarajevo.
Andrzej Zahorski/Andrzej Zahorski :
Andrzej Zahorski (15 juillet 1923 à Varsovie - 15 décembre 1995 à Varsovie) était un historien polonais, professeur à l'Université de Varsovie, chercheur en histoire de la Pologne au XVIIIe siècle, histoire de Varsovie et histoire générale de l'ère napoléonienne. Il a été président de la Société historique polonaise de 1982 à 1988.
Andrzej Zaj%C4%85c/Andrzej Zając :
Andrzej Zając (né le 21 février 1956 à Lipowa) est un paralympien polonais qui a partagé l'or avec Dariusz Flak dans l'épreuve masculine individuelle sur route B&VI 1-3. Cela faisait partie du cyclisme aux Jeux paralympiques d'été de 2008.
Andrzej Zaj%C4%85czkowski/Andrzej Zajączkowski :
Andrzej Zajączkowski (27 mai 1922, à Lublin - 16 décembre 1994, à Varsovie) était un sociologue polonais, anthropologue culturel et africaniste. En 1978, il est nommé professeur à l'Académie polonaise des sciences et à l'Université de Varsovie ; il est devenu directeur du Centre d'études sur les pays non européens (Académie polonaise des sciences) en 1981. Il s'est spécialisé dans la sociologie historique et la sociologie des pays en développement. Il a enseigné dans des universités au Ghana et en Ouganda.
Andrzej Zakrzewski/Andrzej Zakrzewski :
Andrzej Jerzy Zakrzewski (22 août 1941, à Varsovie - 10 février 2000, à Varsovie) était un avocat, historien, homme politique, journaliste et publiciste polonais. Il a été membre du Parti populaire conservateur (Stronnictwo Konserwatywno-Ludowe), de l'Action électorale de solidarité (Akcja Wyborcza Solidarność) et ministre de la Culture et du Patrimoine national de la République de Pologne dans le cabinet de Jerzy Buzek (1999-2000).
Andrzej Zamoyski/Andrzej Zamoyski :
Le comte Andrzej Hieronim Franciszek Zamoyski (12 février 1716 - 10 février 1792) était un noble polonais ( szlachcic ). Chevalier de l'Ordre de l'Aigle blanc, décerné le 3 août 1758 à Varsovie. Il était le 10e Ordynat des propriétés Zamość Ordynacja. Entre 1757 et 1764 voïvode de la voïvodie d'Inowrocław. De 1764 à 1767, grand chancelier de la Couronne et starost de Halicz, Lublin, Brodnica et Rostoki. Il épousa la princesse Konstancja Czartoryska à Varsovie en 1768, fille du prince Stanisław Kostka Czartoryski et sœur du prince Józef Klemens Czartoryski. En 1760, il fut le premier des magnats polonais à remplacer le servage dans ses domaines. Le roi Stanisław II Augustus et le Sejm polonais le chargent en 1776 de produire un nouveau code juridique pour la Pologne, connu sous le nom de Code Zamoyski. En 1780, sous la direction de Zamoyski, un code ( Zbiór praw sądowych ) avait été produit. Cela aurait renforcé le pouvoir royal, rendu tous les fonctionnaires responsables devant le Sejm, placé le clergé et ses finances sous la supervision de l'État et privé les szlachta sans terre de bon nombre de leurs immunités légales. Le code juridique progressiste de Zamoyski, contenant des éléments de réforme constitutionnelle, n'a pas été adopté par le Sejm.
Andrzej Zaorski/Andrzej Zaorski :
Andrzej Adam Zaorski (17 décembre 1942 - 31 octobre 2021) était un acteur et artiste de cabaret polonais, apparaissant à la télévision, au cinéma et au théâtre, ainsi qu'à la radio. Il était le fils de Tadeusz Zaorski, le frère du réalisateur Janusz Zaorski et le beau-père du satyriste https://pl.wikipedia.org/wiki/Andrzej_Butruk
Andrzej Zaremba/Andrzej Zaremba :
Andrzej Zaremba de Czermina des armoiries de Zaremba (mort en 1317 ou 1318) était évêque de Poznań. Fils de Szymon, châtelain de Gniezno, frère du cousin de Kalisz, Mikołaj Jankowic et Sędziwój de Jarocin. Un représentant de l'une des familles les plus puissantes de Wielkopolska aux XIIIe et XIVe siècles. Aucune mention n'a été faite de son enfance et de ses études. Pour la première fois, il apparaît dans les sources comme aumônier de Bolesław le Pieux. En 1280, il devint chancelier de Przemyśl II et en 1282, il fut également archidiocèse de Kalisz. Après la mort du roi, il travaille au bureau de Władysław Łokietek. Dans un document de 1297, il apparaît comme prévôt du chapitre de Poznań.
Andrzej Zaucha/Andrzej Zaucha :
Andrzej Zaucha peut faire référence à : Andrzej Zaucha (journaliste) (né en 1967), journaliste et écrivain polonais Andrzej Zaucha (chanteur) (1949–1991), chanteur et acteur polonais
Andrzej Zaucha_(journaliste)/Andrzej Zaucha (journaliste) :
Andrzej Zaucha (né en 1967) est un journaliste et écrivain polonais. Née à Zakliczyn près de Tarnów, dans le sud de la Pologne, Zaucha a travaillé comme journaliste en Russie et en Tchétchénie. Depuis 1997, il est basé à Moscou en tant que correspondant du quotidien polonais "Gazeta Wyborcza", de la radio privée RMF FM et de la chaîne de télévision TVN. En 2003, Zaucha a publié "Moscow: Nord-Ost" concernant l'attaque terroriste contre le théâtre Dubrovka de Moscou en octobre 2002.
Andrzej Zaucha_(chanteur)/Andrzej Zaucha (chanteur):
Andrzej Zaucha ( prononciation polonaise: [ˈandʐɛj zaˈuxa] ; 12 janvier 1949 - 10 octobre 1991) était un chanteur polonais de rhythm & blues et de pop-jazz , parfois aussi acteur. C'était un musicien autodidacte qui n'a jamais suivi de cours de chant professionnel.
Andrzej Zawada/Andrzej Zawada :
Andrzej Zawada (né Maria Andrzej Zawada ; 16 juillet 1928 - 21 août 2000) était un alpiniste polonais, pionnier de l'Himalaya hivernal. Zawada était un organisateur et un chef de file de nombreuses expéditions en haute montagne. Auteur de films et de photographies d'expéditions, co-auteur de livres alpinistes. Membre honoraire du British Alpine Club, du Groupe de Haute Montagne français et du The Explorers Club américain. Petit-fils de Tomasz Rawicz-Zawada, jeune participant au soulèvement de janvier 1863. Fils de Filip Rawicz Zawada, légionnaire et consul polonais. Zawada a étudié la physique et la géophysique à Wrocław et Varsovie. Diplôme d'ingénieur en sismologie. De 1955 à 1993, il a travaillé à l'Institut de géophysique de l'Académie polonaise des sciences. Parmi les grimpeurs, il est connu pour sa phrase : "Dis-moi, ce que tu as fait l'hiver dans les Tatras, et je te dirai quel grimpeur tu es".
Andrzej Zawieja/Andrzej Zawieja :
Andrzej Zawieja (né le 5 juillet 1940) est un marin polonais. Il a participé à l'épreuve finlandaise aux Jeux olympiques d'été de 1968.
Andrzej Za%C5%82ucki/Andrzej Załucki :
Andrzej Załucki (né le 2 septembre 1941 à Kolomyia, RSS d'Ukraine) est un diplomate polonais et ancien vice-ministre des Affaires étrangères (2002-2005). Il a été ambassadeur en Fédération de Russie de 1996 à 2002 et en République tchèque de 2005 à 2006. Il a été directeur adjoint du cabinet politique du Premier ministre de 1995 à 1996. En 2004, il a reçu l'Ordre du prince Yaroslav le Sage. , 5e classe.
Andrzej Zbylitowski/Andrzej Zbylitowski :
Andrzej Zbylitowski (vers 1565 - vers 1608) était un poète polonais, auteur occasionnel de poèmes, de panégyriques et d'œuvres de poésie narrative. Il était un continuateur des traditions de poésie territoriale de Jan Kochanowski.
Andrzej Zebrzydowski/Andrzej Zebrzydowski :
Andrzej Zebrzydowski, (1496 à Więcbork - 23 mai 1560 à Września), armoiries de Radwan, était un évêque catholique polonais de Kamieniec Podolski (à partir de 1543), Chełm (à partir de 1545), Włocławek (à partir de 1546) et Cracovie (à partir du 25 février 1551); aumônier de Bona Sforza, puis partisan de Sigismond II Auguste.
Andrzej Zgutczy%C5%84ski/Andrzej Zgutczyński :
Andrzej Zgutczyński (né le 1er janvier 1958) est un ancien footballeur professionnel polonais qui a joué comme attaquant. Au cours de sa carrière en club, il a joué pour Mazur Ełk, Lech Poznań, Bałtyk Gdynia, Legia Warszawa, Górnik Zabrze, AJ Auxerre, Cercle Dijon Football et CS Meaux. Il a remporté 5 sélections pour l'équipe nationale de football de Pologne et a participé à la Coupe du monde de football de 1986, où la Pologne a atteint le deuxième tour.
Andrzej Zieli%C5%84ski/Andrzej Zieliński :
Andrzej Zieliński peut faire référence à : Andrzej Zieliński (athlète) (1936-2021), sprinteur polonais Andrzej Zieliński (artiste) (né en 1976), artiste visuel américain Andrzej Zieliński (acteur) (né en 1962), acteur polonais Andrzej Zieliński (politicien) - Ministère de la culture et du patrimoine national (Pologne)
Andrzej Zieli%C5%84ski_(acteur)/Andrzej Zieliński (acteur) :
Andrzej Zieliński (né le 14 octobre 1961) est un acteur polonais. Il est apparu dans plus de quarante films depuis 1985.
Andrzej Zieli%C5%84ski_(artiste)/Andrzej Zieliński (artiste):
Andrzej Zieliński (né en 1976 à Kansas City, Missouri, États-Unis) est un peintre américain.
Andrzej Zieli%C5%84ski_(athlète)/Andrzej Zieliński (athlète):
Andrzej Franciszek Zieliński (20 août 1936 - 8 décembre 2021) était un athlète polonais qui a principalement concouru sur 100 mètres.
Andrzej Ziemia%C5%84ski/Andrzej Ziemiański :
Andrzej Ziemiański, également connu sous le nom de Patrick Shoughnessy (né le 17 février 1960), est un auteur polonais de fantasy, de science-fiction, de thriller et de crime, qui en 2012 a vendu plus de 500 000 exemplaires de ses livres. Ziemiański a suivi une formation d'architecte et est titulaire d'un doctorat en architecture. Ziemiański est surtout connu pour sa série épique de fantasy/science-fiction Achaia. Sa série Achaia était considérée comme l'un des romans les plus importants de la fantasy polonaise moderne et elle a été qualifiée par le magazine Science Fiction de série qui a ouvert une nouvelle ère. Ziemiański a façonné un monde qui a transgressé la frontière entre la vie et la fiction. La protagoniste principale de la série, Achaia, est devenue synonyme d'un certain type de personnage féminin et de nombreux lecteurs se sont identifiés à elle. Le roman est entré dans le canon fantastique polonais et l'auteur est devenu l'une des marques les plus reconnaissables du marché polonais de l'édition. Ses romans et ses nouvelles sont souvent en tête des listes de best-sellers et des classements de popularité. L'auteur a été appelé le créateur du genre "fantaisie urbaine polonaise". Il a été l'un des créateurs et le premier rédacteur en chef de Fahrenheit, le premier fanzine polonais de science-fiction sur Internet.
Andrzej Zimniak/Andrzej Zimniak :
Andrzej Zimniak (3 octobre 1946) est un chimiste et écrivain de science-fiction polonais. Il a publié deux romans et huit recueils de nouvelles. Sa nouvelle "A Cage Full of Angels" a été publiée dans l'anthologie A Polish Book of Monsters (2011, traduit par Michael Kandel). Cette histoire a été nominée pour le prix Janusz A. Zajdel en 1994. Sa prose a été qualifiée de "difficile à classer" et centrée sur la question de la subjectivité. Il est l'initiateur du prix littéraire Jerzy Żuławski (polonais : Nagroda Literacka im. Jerzego Żuławskiego).
Andrzej Zoll/Andrzej Zoll :
Andrzej Stanisław Zoll (né le 27 mai 1942) est un avocat polonais, ancien juge et président du Tribunal constitutionnel polonais, ancien médiateur polonais, ancien président de la Commission électorale d'État, ancien président du Conseil législatif, co-auteur du Code pénal polonais. Code de 1997. Professeur de droit pénal à l'Université Jagellonne.
Andrzej Zygmunt/Andrzej Zygmunt :
Andrzej Zygmunt (né le 13 novembre 1945) est un footballeur polonais. Il a disputé un match pour l'équipe nationale de football de Pologne en 1971.
Andrzej de_Wi%C5%9Blica/Andrzej de Wiślica :
Andrzej de Wiślica ( polonais : Andrzej z Wiślicy , mort en 1356) était un évêque de Poznań (nommé) et diplomate au service de Władysław Łokietek et Casimir le Grand .
Andrzej %C4%86wierz/Andrzej Ćwierz :
Andrzej Bogusław Ćwierz (né le 20 août 1947) est un homme politique polonais. Il a été élu au Sejm le 25 septembre 2005, obtenant 6161 voix dans le district 22 de Krosno, candidat de la liste Droit et Justice.
Andrzej %C5%81apicki/Andrzej Lapicki :
Andrzej Łapicki (11 novembre 1924 - 21 juillet 2012) était un acteur de cinéma polonais. Il est apparu dans 50 films entre 1947 et 1999. Il s'est marié deux fois. Son premier mariage avec Zofia Chrząszczewska a duré de 1947 à sa mort en 2005. Il a ensuite épousé Kamila Mścichowska en 2009 et est resté avec elle jusqu'à sa mort.
Andrzej %C5%81askarz/Andrzej Łaskarz :
Andrzej Łaskarz (Laskary) de Gosławic aux armoiries de Godziemba (né en 1362, mort en 1426) fut évêque de Poznań de 1414 à 1426, diplomate, docteur en droit, participant aux Conseils et réformateur.
Andrzej %C5%81ukasik/Andrzej Łukasik :
Andrzej Łukasik (né le 1er septembre 1955 à Varsovie) est un contrebassiste et producteur de disques de jazz polonais.
Andrzej %C5%9Acibor-Bogus%C5%82awski/Andrzej Ścibor-Bogusławski :
Andrzej Ścibor-Bogusławski (?-1729) était un instigateur polonais à la Crown Court (1700), Crown Bailli à Sieradzki (1703-1717), Wicepodkomorzy (huissier frontalier) à łęczycki sieradzki (1717 à 1718) et un juge komisarskiego (1719 ).
Andrzej %C5%9Aliwi%C5%84ski/Andrzej Śliwiński :
Andrzej Józef Śliwiński (6 janvier 1939 - 9 septembre 2009) fut le premier évêque du diocèse catholique polonais d'Elbląg. Le diocèse a été créé le 25 mars 1992.
Andrzej %C5%9Arzedrzy%C5%84ski/Andrzej Śrzedrzyński :
Andrzej Śrzedrzyński (mort en 1654) était un prélat catholique romain qui a été évêque auxiliaire de Lviv (1641–1654) et évêque titulaire de Nicopolis en Épire (1641–1654).
Andrzej %C5%9Awierczy%C5%84ski/Andrzej Świerczyński :
Andrzej Świerczyński (né le 25 octobre 1952) est un sprinteur polonais. Il a participé au 100 mètres masculin aux Jeux olympiques d'été de 1976. Il est marié à l'athlète olympique polonaise Bożena Nowakowska.
Andrzej %C5%9Awietlicki/Andrzej Świetlicki :
Andrzej Świetlicki (1915-1940) était un homme politique polonais, membre du Camp radical national d'extrême droite Falanga. Après l'invasion allemande de la Pologne en 1939, il forme en octobre 1939 une organisation radicale nationale pro-collaborationniste (Narodowa Organizacja Radykalna). Après quelques mois de collaboration avec les Allemands (Abwehr et Gestapo), il est arrêté dans l'AB-Aktion allemande et exécuté les 20/21 juin 1940 lors du massacre de Palmiry.
Andrzej %C5%9Awie%C5%BCaczy%C5%84ski/Andrzej Świeżaczyński :
Andrzej Świeżaczyński (né le 1er juin 1957 à Varsovie) est un diplomate polonais, ambassadeur en Jordanie (2016-2020).
Andrzej %C5%9Awistak/Andrzej Świstak :
Andrzej Świstak (né le 2 juin 1963) est un ancien joueur et entraîneur de hockey sur glace polonais. Il a joué pour Podhale Nowy Targ, Les Orques d'Anglet, Rapaces de Gap, Girondins de Bordeaux, Flammes Bleues de Reims, Aquitains de Bordeaux, Dogues de Bordeaux, Bélougas de Toulouse, Lions de Lyon et HC Havre au cours de sa carrière. Świstak a également joué pour l'équipe nationale polonaise aux Jeux olympiques d'hiver de 1992 et au Championnat du monde de 1992. Lors du championnat du monde junior de la poule B de 1983 à Anglet, en France, Świstak a fait défection et est resté en France. Après sa carrière de joueur, il s'est tourné vers l'entraînement.
Andrzej %C5%9Awi%C4%85tek/Andrzej Świątek :
Andrzej Świątek (né le 7 janvier 1958) est un ancien joueur de hockey sur glace polonais. Il a joué pour Podhale Nowy Targ, Zagłębie Sosnowiec et IFK Arboga IK au cours de sa carrière. Świątek a également joué pour l'équipe nationale polonaise aux Jeux olympiques d'hiver de 1988 et à plusieurs championnats du monde.
Andrzej %C5%BBurawski/Andrzej Żurawski :
Andrzej Jerzy Żurawski (né le 6 septembre 1940) est un ancien joueur de hockey sur glace polonais. Il a joué pour Pomorzanin Toruń au cours de sa carrière. Il a également joué pour l'équipe nationale polonaise aux Jeux olympiques d'hiver de 1964 et aux championnats du monde de 1986 et quatre.
Andrzej %C5%BBu%C5%82awski/Andrzej Żuławski :
Andrzej Żuławski ( polonais : [ˈandʐɛj ʐuˈwafskʲi] ; 22 novembre 1940 - 17 février 2016) était un réalisateur et écrivain polonais. Żuławski est souvent allé à l'encontre du commercialisme traditionnel dans ses films et a connu un succès principalement auprès du public européen d'art et d'essai. A la fin des années 1950, il étudie le cinéma en France. Son deuxième long métrage, Le Diable (1972), a été interdit dans la Pologne communiste et Żuławski est allé en France. Après le succès de That Most Important Thing: Love en 1975, il retourne en Pologne où il passe deux ans à faire On the Silver Globe (qui ne sortira qu'en 1988). Le travail sur ce film a été interrompu et détruit par les autorités. Après cela, Żuławski a déménagé en France où il s'est fait connaître pour des films d'art et d'essai controversés et violents tels que Possession (1981). Żuławski est également connu pour son travail avec des actrices telles que Romy Schneider, Isabelle Adjani et Sophie Marceau. Ses films ont été primés dans divers festivals internationaux de cinéma. Żuławski avait également écrit plusieurs romans, par exemple : Il était Un Verger, Lity Bór (alias La Forêt Forteresse), W Oczach Tygrysa et Ogród Miłości.
Andrzej %C5%BBy%C5%82a/Andrzej Żyła :
Andrzej Żyła (né le 24 novembre 1946) est un lugeur polonais. Il a participé à l'épreuve du double masculin aux Jeux olympiques d'hiver de 1976.
Andrzeja G%C3%B3rska/Andrzeja Gorska :
Andrzeja Górska (née Maria Stefania Górska ; ​​2 février 1917 - 15 décembre 2007) était une religieuse catholique polonaise. Elle est née à Łódź, la sixième de neuf enfants. Gorska a été l'abbesse, ou Mère Supérieure, de la Congrégation des Ursulines du Cœur Agonisant de Jésus, plus communément connues sous le nom d'Ursulines Grises. Elle a été impliquée dans la protection des enfants juifs pendant l'occupation allemande pendant la Seconde Guerre mondiale. Gorska est décédée le 15 décembre 2007 à Varsovie. Elle avait 93 ans.
Andrzejczak/Andrzejczak :
Andrzejczak est un nom de famille polonais. Les personnes notables portant le nom de famille incluent : Bob Andrzejczak (né en 1986), homme politique américain Leszek Andrzejczak (né en 1959), joueur de hockey sur gazon polonais
Andrzejewo/Andrzejewo :
Andrzejewo peut faire référence aux lieux suivants : Andrzejewo, comté d'Augustów dans la voïvodie de Podlaskie (nord-est de la Pologne) Andrzejewo, comté de Sokółka dans la voïvodie de Podlaskie (nord-est de la Pologne) Andrzejewo, voïvodie de Podlaskie (nord-est de la Pologne) Andrzejewo, voïvodie de Mazovie (est -centre de la Pologne) Andrzejewo, voïvodie de Poméranie occidentale (nord-ouest de la Pologne)
Andrzejewo, August%C3%B3w_County/Andrzejewo, Augustów County :
Andrzejewo [andʐɛˈjɛvɔ] est un village du district administratif de Gmina Sztabin, dans le comté d'Augustów, dans la voïvodie de Podlaskie, dans le nord-est de la Pologne.
Andrzejewo, Voïvodie de Mazovie/Andrzejewo, Voïvodie de Mazovie :
Andrzejewo [andʐɛˈjɛvɔ] est un village du comté d'Ostrów Mazowiecka, dans la voïvodie de Mazovie, dans le centre-est de la Pologne. C'est le siège de la gmina (district administratif) appelée Gmina Andrzejewo. Il se trouve à environ 21 kilomètres (13 mi) à l'est d'Ostrów Mazowiecka et à 107 km (66 mi) au nord-est de Varsovie. Le village compte 1 000 habitants.
Andrzejewo, Podlaskie_Voivodeship/Andrzejewo, Podlaskie Voivodeship :
Andrzejewo [andʐɛˈjɛvɔ] est un village du district administratif de Gmina Szypliszki, dans le comté de Suwałki, voïvodie de Podlachie, dans le nord-est de la Pologne, près de la frontière avec la Lituanie. Il se trouve à environ 4 kilomètres (2 mi) au nord de Szypliszki, 25 km (16 mi) au nord-est de Suwałki et 130 km (81 mi) au nord de la capitale régionale Białystok.
Andrzejewo, Sok%C3%B3%C5%82ka_County/Andrzejewo, Sokółka County :
Andrzejewo [andʐɛˈjɛvɔ] est un village du district administratif de Gmina Sidra, dans le comté de Sokółka, dans la voïvodie de Podlachie, dans le nord-est de la Pologne.
Andrzejewo, Voïvodie_de_Poméranie_occidentale/Andrzejewo, Voïvodie de Poméranie occidentale :
Andrzejewo [andʐɛˈjɛvɔ] est une colonie du district administratif de Gmina Szczecinek, dans le comté de Szczecinek, dans la voïvodie de Poméranie occidentale, dans le nord-ouest de la Pologne.
Andrzejewski/Andrzejewski :
Andrzejewski (prononciation polonaise : [andʐɛˈjɛfski] ; féminin Andrzejewska ; pluriel Andrzejewscy) est un nom de famille polonais dérivé du prénom Andrew. Au début des années 1990, 26 917 personnes portaient ce nom en Pologne. Les personnes notables portant ce nom incluent: Andrzej Andrzejewski (1961–2008), général de brigade de l'armée de l'air polonaise Bohdan Andrzejewski (né en 1942), escrimeur polonais BW Andrzejewski (1922–1994), somaliste polono-britannique Jadwiga Andrzejewska (1915–1977) , l'actrice polonaise Jerzy Andrzejewski (1909-1983), l'écrivain polonais Leonard Andrzejewski (1924-1997), l'acteur polonais Pat Benatar (né Patricia Mae Andrzejewski ; 1953), le chanteur américain Tadeusz Andrzejewski (1923-1961), l'archéologue polonais Stanisław Andrzejewski (1919 –2007), sociologue polono-britannique Stanley Andrews (né Stanley Martin Andrzejewski ; 1891–1969), acteur américain
Andrzejki, Podlaskie_Voivodeship/Andrzejki, Podlaskie Voivodeship :
Andrzejki [anˈdʐɛi̯ki] est un village du district administratif de Gmina Łomża, dans le comté de Łomża, dans la voïvodie de Podlachie, dans le nord-est de la Pologne. Il se trouve à environ 8 kilomètres (5 mi) au sud-ouest de Łomża et à 78 km (48 mi) à l'ouest de la capitale régionale Białystok. Le village compte 100 habitants.
Andrzejki-Tyszki/Andrzejki-Tyszki :
Andrzejki-Tyszki [anˈdʐɛi̯ki ˈtɨʂki] est un village du district administratif de Gmina Czerwin, dans le comté d'Ostrołęka, dans la voïvodie de Mazovie, dans le centre-est de la Pologne. Il se trouve à environ 13 kilomètres (8 mi) à l'est de Czerwin, 28 km (17 mi) à l'est d'Ostrołęka et 106 km (66 mi) au nord-est de Varsovie. Le village compte environ 120 habitants.
Andrzejpole/Andrzejpole :
Andrzejpole [andʐɛi̯ˈpɔlɛ] est un village du district administratif de Gmina Dominowo, dans le comté de Środa Wielkopolska, dans la voïvodie de Grande-Pologne, dans le centre-ouest de la Pologne.
Andrzej%C3%B3w/Andrzejów :
Andrzejów peut désigner les lieux suivants : Andrzejów, comté de Bełchatów dans la voïvodie de Łódź (centre de la Pologne) Andrzejów, comté de Chełm dans la voïvodie de Lublin (est de la Pologne) Andrzejów, comté de Janów Lubelski dans la voïvodie de Lublin (est de la Pologne) Andrzejów, comté de Wieruszów dans la voïvodie de Łódź ( centre de la Pologne) Andrzejów, comté de Zduńska Wola dans la voïvodie de Łódź (centre de la Pologne) Andrzejów, comté de Włodawa dans la voïvodie de Lublin (est de la Pologne) Andrzejów, comté de Sochaczew dans la voïvodie de Mazovie (centre-est de la Pologne) Andrzejów, comté de Zwoleń dans la voïvodie de Mazovie (centre-est Pologne)
Andrzej%C3%B3w, Be%C5%82chat%C3%B3w_County/Andrzejów, Bełchatów County :
Andrzejów [anˈdʐɛjuf] est un village du district administratif de Gmina Rusiec, dans le comté de Bełchatów, dans la voïvodie de Łódź, dans le centre de la Pologne. Il se trouve à environ 6 kilomètres (4 mi) au sud-est de Rusiec, 24 km (15 mi) à l'ouest de Bełchatów et 62 km (39 mi) au sud-ouest de la capitale régionale Łódź. Le village compte 82 habitants.
Andrzej%C3%B3w, Che%C5%82m_County/Andrzejów, Chełm County :
Andrzejów [anˈdʐɛjuf] est un village du district administratif de Gmina Kamień, dans le comté de Chełm, dans la voïvodie de Lublin, dans l'est de la Pologne. Il se trouve à environ 8 kilomètres (5 mi) à l'est de Kamień, 16 km (10 mi) au sud-est de Chełm et 80 km (50 mi) à l'est de la capitale régionale Lublin.
Andrzej%C3%B3w, Jan%C3%B3w_Lubelski_County/Andrzejów, Janów Lubelski County :
Andrzejów [anˈdʐɛjuf] est un village du district administratif de Gmina Godziszów, dans le comté de Janów Lubelski, dans la voïvodie de Lublin, dans l'est de la Pologne. Il se trouve à environ 4 kilomètres (2 mi) au nord-ouest de Godziszów, 6 km (4 mi) au nord de Janów Lubelski et 55 km (34 mi) au sud de la capitale régionale Lublin.
Andrzej%C3%B3w, Sochaczew_County/Andrzejów, Sochaczew County :
Andrzejów [anˈdʐɛjuf] est un village du district administratif de Gmina Brochów, dans le comté de Sochaczew, dans la voïvodie de Mazovie, dans le centre-est de la Pologne.
Andrzej%C3%B3w, Wierusz%C3%B3w_County/Andrzejów, Wieruszów County :
Andrzejów [anˈdʐɛjuf] est un village du district administratif de Gmina Łubnice, dans le comté de Wieruszów, dans la voïvodie de Łódź, dans le centre de la Pologne. Il se trouve à environ 4 kilomètres (2 mi) au nord-ouest de Łubnice, 15 km (9 mi) au sud-est de Wieruszów et 108 km (67 mi) au sud-ouest de la capitale régionale Łódź.
Andrzej%C3%B3w, W%C5%82odawa_County/Andrzejów, comté de Włodawa :
Andrzejów [anˈdʐɛjuf] est un village du district administratif de Gmina Urszulin, dans le comté de Włodawa, dans la voïvodie de Lublin, dans l'est de la Pologne. Il se trouve à environ 3 kilomètres (2 mi) au sud-est d'Urszulin, 30 km (19 mi) au sud-ouest de Włodawa et 48 km (30 mi) à l'est de la capitale régionale Lublin.
Andrzej%C3%B3w, Zdu%C5%84ska_Wola_County/Andrzejów, Zduńska Wola County :
Andrzejów [anˈdʐɛjuf] est un village du district administratif de Gmina Zduńska Wola, dans le comté de Zduńska Wola, dans la voïvodie de Łódź, dans le centre de la Pologne. Il se trouve à environ 7 kilomètres (4 mi) à l'ouest de Zduńska Wola et à 45 km (28 mi) au sud-ouest de la capitale régionale Łódź. Le village compte 50 habitants.
Andrzej%C3%B3w, Zwole%C5%84_County/Andrzejów, Zwoleń County :
Andrzejów [anˈdʐɛjuf] est un village du district administratif de Gmina Przyłęk, dans le comté de Zwoleń, dans la voïvodie de Mazovie, dans le centre-est de la Pologne.
Andrzej%C3%B3w Duranowski/Andrzejów Duranowski :
Andrzejów Duranowski [anˈdʐɛjuf duraˈnɔfski] est un village du district administratif de Gmina Sochaczew, dans le comté de Sochaczew, dans la voïvodie de Mazovie, dans le centre-est de la Pologne. Le village compte 226 habitants.
Andrzej%C3%B3wka/Andrzejówka :
Andrzejówka peut désigner les lieux suivants : Andrzejówka, voïvodie de Łódź (centre de la Pologne) Andrzejówka, comté de Biłgoraj dans la voïvodie de Lublin (est de la Pologne) Andrzejówka, comté de Hrubieszów dans la voïvodie de Lublin (est de la Pologne) Andrzejówka, voïvodie de Petite-Pologne (sud de la Pologne) Andrzejówka, Mazovie Voïvodie (centre-est de la Pologne)
Andrzej%C3%B3wka, Bi%C5%82goraj_County/Andrzejówka, Biłgoraj County :
Andrzejówka [andʐɛˈjufka] est un village du district administratif de Gmina Biłgoraj, dans le comté de Biłgoraj, dans la voïvodie de Lublin, dans l'est de la Pologne. Il se trouve à environ 11 kilomètres (7 mi) au nord-ouest de Biłgoraj et à 73 km (45 mi) au sud de la capitale régionale Lublin. Le village compte 213 habitants.
Andrzej%C3%B3wka, Hrubiesz%C3%B3w_County/Andrzejówka, Hrubieszów County :
Andrzejówka [andʐɛˈjufka] ( ukrainien : Андріївка , Andriyivka ) est un village du district administratif de Gmina Mircze , dans le comté de Hrubieszów , dans la voïvodie de Lublin , dans l'est de la Pologne , près de la frontière avec l' Ukraine . Il se trouve à environ 4 kilomètres (2 mi) à l'ouest de Mircze, 19 km (12 mi) au sud de Hrubieszów et 112 km (70 mi) au sud-est de la capitale régionale Lublin.
Andrzej%C3%B3wka, Voïvodie_de_Petite-Pologne/Andrzejówka, Voïvodie de Petite-Pologne :
Andrzejówka [andʐɛˈjufka] ( ukrainien : Андріївка , Andriyivka ) est un village du district administratif de Gmina Muszyna , dans le comté de Nowy Sącz , dans la voïvodie de Petite-Pologne , dans le sud de la Pologne , près de la frontière avec la Slovaquie . Il se trouve à environ 7 kilomètres (4 mi) à l'ouest de Muszyna, 32 km (20 mi) au sud de Nowy Sącz et 102 km (63 mi) au sud-est de la capitale régionale Cracovie. Le village existait déjà au 13ème siècle, mais a été officiellement établi sous la loi allemande en 1352.
Andrzej%C3%B3wka, Voïvodie_de Mazovie/Andrzejówka, Voïvodie de Mazovie :
Andrzejówka [andʐɛˈjufka] est un village du district administratif de Gmina Policzna, dans le comté de Zwoleń, dans la voïvodie de Mazovie, dans le centre-est de la Pologne. Il se trouve à environ 4 kilomètres (2 mi) au sud de Policzna, 8 km (5 mi) au nord de Zwoleń et 99 km (62 mi) au sud-est de Varsovie.
Andrzej%C3%B3wka, %C5%81%C3%B3d%C5%BA_Voïvodie/Andrzejówka, Voïvodie de Łódź :
Andrzejówka [andʐɛˈjufka] est un village du district administratif de Gmina Złoczew, dans le comté de Sieradz, dans la voïvodie de Łódź, dans le centre de la Pologne. Il se trouve à environ 5 kilomètres (3 mi) à l'est de Złoczew, 21 km (13 mi) au sud de Sieradz et 69 km (43 mi) au sud-ouest de la capitale régionale Łódź.
Andr%C3%A1s/Andras :
András (prononciation hongroise : [ˈɒndraːʃ]) est un prénom masculin hongrois, la forme hongroise d'Andrew. Les personnes notables portant le nom incluent: András Ádám-Stolpa (né en 1921), le joueur de tennis hongrois András Adorján (né en 1950), l'écrivain hongrois András Ágoston (21e siècle), l'homme politique serbe hongrois András Arató (né en 1945), également connu sous le nom de Hide the Pain Harold, mème Internet, modèle photo et ingénieur électricien András Balczó (né en 1938), le pentathlète moderne hongrois András Baronyi (1892-1944), le nageur hongrois András Báthory (1562 ou 1563-1599), le prince de Transylvanie András Beck (1911 -1985), le sculpteur hongrois András Benkei (né en 1923), l'homme politique hongrois András Béres (1924-1993), le footballeur hongrois András Bethlen (1847–1898), l'homme politique hongrois András Bodnár (né en 1942), le joueur de water-polo hongrois András Botos (né 1952), boxeur hongrois András Csáki (né en 1981), musicien hongrois András Debreceni (né en 1989), footballeur hongrois András Dienes (né en 1974), footballeur hongrois András Dlusztus (né en 1988), footballeur hongrois András Domahidy (né en 1920), hongrois Au romancier stralien András Dombai (né en 1979), footballeur hongrois András Fáy (1786-1864), poète hongrois András Fejér (né en 1955), violoncelliste hongrois András Forgács (né en 1985), footballeur hongrois András Frank (né en 1949), mathématicien hongrois András Fricsay (né en 1942), l'acteur allemand hongrois András Gál (né en 1989), le footballeur hongrois András Gálfi (né en 1973), le boxeur hongrois András Gerevich (né en 1976), le poète hongrois András Gosztonyi (né en 1990), le footballeur hongrois András Gróf, plus tard connu sous le nom de Andrew Grove (1936–2016), homme d'affaires américain d'origine hongroise András Gyárfás (né en 1945), mathématicien hongrois András Gyürk (né en 1972), homme politique hongrois András Hadik (1710-1790), soldat austro-hongrois András Hajnal (né en 1931), Le mathématicien hongrois András Haklits (né en 1977), le lanceur de marteau croate hongrois András Hargitay (né en 1956), le nageur hongrois András Hegedüs (1922-1999), l'homme politique hongrois András Hegedűs (1950-2022), le coureur d'orientation hongrois András Herczeg (né le 1 956), le footballeur hongrois András Hess (XVe siècle), la chronique hongroise András Horváth, le milieu de terrain hongrois András Horváth (enseignant) (vers 1744-1789), l'éducateur croate hongrois András Hubik (XXIe siècle), le canoéiste hongrois András Kaj (né en 1977), Footballeur hongrois András Kállay-Saunders (né en 1985), auteur-compositeur-interprète hongrois américain András Katona (né en 1938), joueur de water-polo hongrois András Keresztúri (né en 1967), footballeur hongrois András Kern (né en 1948), acteur hongrois András Kornai (né en 1957 ), le linguiste mathématique hongrois András Kürthy (21e siècle), le metteur en scène d'opéra hongrois András Kuttik (1896-1970), le footballeur hongrois András László (né en 1976), le footballeur hongrois András Ligeti (né en 1953), le violoniste hongrois András Littay (1884-1967) , le général hongrois András Pál (né en 1985), le footballeur hongrois András Pándy (né en 1927), le tueur en série belge hongrois András Paróczai (né en 1956), le coureur hongrois András Peter (21e siècle), le canoéiste hongrois András rás Pető (1893-1967), éducateur hongrois András Petőcz (né en 1959), écrivain hongrois András Rajna (né en 1960), canoéiste hongrois András Róna-Tas (né en 1931), historien hongrois András Sallay (né en 1953), patineur artistique hongrois András Sárközy (né en 1941), le mathématicien hongrois András Schiff (né en 1953), le pianiste britannique hongrois András Schiffer (né en 1971), le juriste hongrois András Sike (né en 1965), le lutteur hongrois András Simon (né en 1990), le footballeur hongrois András Simonyi (né en 1952 ), l'ambassadeur hongrois András Sütő (1927-2006), l'écrivain hongrois roumain András Szántó (né en 1946), le sociologue hongrois américain András Székely (1909-1943), le nageur hongrois András Szente (né en 1939), le canoéiste hongrois András Szőllősy (1921-2007 ), le compositeur hongrois András Tölcséres (né en 1974), le footballeur hongrois András Toma (1925-2004), le soldat hongrois András Törő (né en 1940), le canoéiste hongrois américain András Törőcsik (né en 1955), le footballeur hongrois András Tóth (footballeur, né en 194 9), footballeur hongrois András Tóth (footballeur, né en 1973), footballeur hongrois András Vasy (né en 1969), mathématicien américano-hongrois András Visky (né en 1957), poète roumain hongrois András Wanié (1911-1976), nageur hongrois Gergely András Molnár (1897-2006), soldat austro-hongrois
Andr%C3%A1s Adorj%C3%A1n/András Adorján :
András Adorján (né András Jocha ; 31 mars 1950) est un grand maître d'échecs hongrois (1973) et auteur. Il a adopté le nom de jeune fille de sa mère, Adorján, en 1968.
Andr%C3%A1s Aradszki/András Aradszki :
András Aradszki (né le 22 mai 1956) est un homme politique hongrois et membre de l'Assemblée nationale d'Érd (MP) depuis 2010. Il a été nommé secrétaire d'État à l'énergie au ministère du Développement national en 2014. En tant que député, il a travaillé au sein de la commission des technologies économiques et de l'information et de la commission du développement durable. Il a également été membre du Conseil des marchés publics de 2006 à 2010.
Andr%C3%A1s Arat%C3%B3/András Arató :
András István Arató (né le 11 juillet 1945) est un ingénieur électricien et mannequin hongrois à la retraite. Mieux connu pour être devenu un mème Internet, Arató a été dans et hors de l'industrie de la photo et de la publicité en tant que modèle depuis qu'il a révélé son identité. La modélisation d'Arató pour la photographie de stock a attiré l'attention dès 2011, devenant connue dans la culture meme sous le nom de "Hide the Pain Harold" en raison de son expression faciale générale et de son sourire apparemment faux. Il a commencé à voyager dans des pays étrangers tels que la Turquie et la Russie pour à des fins récréatives et tenait un blog sur sa vie et ses voyages. Les photos associées à ces voyages seraient à l'origine de la renommée d'Arató. Pendant ses vacances en Turquie, Arató a décidé de télécharger des photos de vacances personnelles sur le site de médias sociaux iWiW, qui ont été remarquées par un photographe.
Andr%C3%A1s Balcz%C3%B3/András Balczó :
András Balczó (né le 16 août 1938) est un pentathlète moderne hongrois à la retraite. Il a participé aux Jeux olympiques de 1960, 1968 et 1972 dans les épreuves individuelles et par équipe et a remporté trois médailles d'or et deux d'argent; il n'a raté qu'une seule médaille, terminant quatrième individuellement en 1960. Balczó a ​​été élu sportif hongrois de l'année 1966, 1969 et 1972, tandis que l'équipe de pentathlon a été plusieurs fois choisie comme équipe hongroise de l'année. Il a reçu le titre de Maître émérite du sport de l'URSS en 1972, avec huit autres athlètes de l'extérieur de l'URSS. Il est considéré comme l'un des athlètes les plus titrés de l'histoire du pentathlon moderne. Son épouse Mónika Császár est une ancienne gymnaste olympique.
Andr%C3%A1s Ballai/András Ballai :
András Ballai (né en 1964) est un footballeur hongrois à la retraite.
Andr%C3%A1s Balogh/András Balogh :
András Balogh (né le 6 mars 1944) est un historien hongrois, diplomate et ancien ambassadeur en Thaïlande. Son parti, le Parti socialiste hongrois (MSZP) l'a nommé au poste de président de la Hongrie en 2010. Lors d'une élection législative, le candidat du Parti populaire démocrate-chrétien Fidesz, Pál Schmitt, a été élu à une écrasante majorité.
Andr%C3%A1s Balogi/András Balogi :
András Balogi (4 août 1941 - 25 mars 2001) était un cavalier hongrois. Il a participé à l'épreuve de saut d'obstacles par équipe aux Jeux olympiques d'été de 1980.
Andr%C3%A1s Baranyecz/András Baranyecz :
András Baranyecz (23 février 1946 - 5 janvier 2010) était un cycliste hongrois. Il a participé au sprint masculin et aux épreuves de tandem masculin aux Jeux olympiques d'été de 1968.
Andr%C3%A1s Baronyi/András Baronyi :
András Baronyi (13 septembre 1892 - 6 juin 1944) était un nageur hongrois et un athlète d'athlétisme qui a participé aux Jeux olympiques d'été de 1908 et aux Jeux olympiques d'été de 1912. Il est né et mort à Budapest. En 1908, il est éliminé au premier tour du 200 mètres brasse. Quatre ans plus tard, aux Jeux olympiques de 1912, il termine quatrième du 100 mètres dos. Aux mêmes Jeux olympiques, il a également terminé septième du concours de saut en longueur debout.
Andr%C3%A1s Batiz/Andras Batiz :
András Batiz (né le 31 mai 1975) est un présentateur hongrois qui a été porte-parole du gouvernement hongrois du 6 octobre 2004 au 1er août 2006. Il a travaillé pour la Magyar Televízió, puis pour le RTL Klub. Il a été le présentateur du Focus, qui est un magazine de reportage quotidien, entre 1997 et 2004. Batiz est marié et père de deux enfants : Iván (né en 2006) et Léda (né en 2010). Depuis 2007, il est propriétaire et directeur général d'Impact Works Ltd. où il dirige des formations en communication pour les managers principalement en Hongrie et dans les pays voisins.
Andr%C3%A1s Beck/Andras Beck :
András Beck (1911-1985) était un sculpteur hongrois. Il était connu pour ses statuettes en bronze symboliques et expressionnistes et ses bustes de portrait. Sa statue de 3,5 mètres de haut commémorant la mort de Jan Palach a été transportée de France en République tchèque pour être installée à Mělník, la ville d'études de Jan Palach, à l'occasion du 40e anniversaire de sa mort.
Andr%C3%A1s Benk/András Benk :
András Benk (né le 3 septembre 1987) est un ailier professionnel hongrois de hockey sur glace qui joue pour Újpesti TE dans la MOL Liga. Il a rejoint après un mandat de 9 ans avec Alba Volán Székesfehérvár dans la Ligue autrichienne de hockey. Il était membre de l'équipe nationale hongroise qui a remporté la promotion au Championnat du monde de première division en 2008 après soixante-dix ans d'absence. Benk a également intégré l'équipe l'année suivante, cependant, juste lors de son deuxième match du championnat, à la suite d'un coup sûr de Scottie Upshall, il a subi une fracture de la clavicule et a dû s'absenter du tournoi.
Andr%C3%A1s Benkei/András Benkei :
András Benkei (11 septembre 1923 - 8 août 1991) était un homme politique communiste hongrois, qui a été ministre de l'Intérieur entre 1963 et 1980.
Andr%C3%A1s Bereznay/András Bereznay :
András Bereznay est un cartographe et historien d'origine hongroise, spécialisé dans la compilation de cartes pour les atlas historiques. Né à Budapest, il a quitté la Hongrie en 1978 et est basé à Londres. Bereznay a recherché et compilé des cartes historiques, sur une grande variété de sujets, pour de nombreux éditeurs. Il s'intéresse particulièrement aux cartes ethnographiques et autres cartes thématiques.
Andr%C3%A1s Bethlen/András Bethlen :
Le comte András Bethlen de Bethlen (26 juillet 1847 - 25 août 1898) était un homme politique hongrois, qui a été ministre de l'Agriculture entre 1890 et 1894. Il a étudié le droit à Budapest et des études d'économie nationale à Bruxelles et Leipzig. Il a été membre de la Diète de Hongrie de 1873 à 1882 sous les couleurs du Parti libéral, qui a gouverné la Hongrie jusqu'en 1890. Bethlen a été chef administratif du comté de Brassó et du comté de Szeben (comte des Saxons). Le comte Gyula Szapáry le nomme ministre de l'Agriculture. Bethlen occupe également le poste dans le prochain gouvernement (premier cabinet de Sándor Wekerle). Il a fondé l'Institut des plantes expérimentales et a étudié l'introduction des statistiques agricoles. Il a également publié des articles sur l'économie.
Andr%C3%A1s Bodn%C3%A1r/András Bodnár :
András Bodnár (né le 9 avril 1942) est un ancien joueur hongrois de water-polo et nageur freestyle qui a participé aux Jeux olympiques d'été de 1960, aux Jeux olympiques d'été de 1964, aux Jeux olympiques d'été de 1968 et aux Jeux olympiques d'été de 1972. Il est l'un des huit athlètes masculins à avoir remporté au moins quatre médailles olympiques en water-polo. Bodnár est né à Ungvár, Royaume de Hongrie. Il faisait partie de l'équipe hongroise de water-polo qui a remporté la médaille de bronze au tournoi de 1960. Il a joué un match et marqué un but. Il a également participé à la compétition de style libre de 1500 mètres mais a été éliminé au premier tour. Quatre ans plus tard, il était membre de l'équipe hongroise qui a remporté la médaille d'or au tournoi olympique de 1964. Il a disputé cinq matches et marqué deux buts. Au 400 mètres nage libre, il a été éliminé au premier tour. Aux Jeux de 1968, il remporte sa deuxième médaille de bronze avec l'équipe hongroise. Il a disputé les huit matches et marqué deux buts. Son dernier tournoi olympique a eu lieu à Munich en 1972 où il a remporté une médaille d'argent. Il a disputé les huit matches et marqué sept buts pour l'équipe hongroise.
Andr%C3%A1s Botos/András Botos :
András Botos (né le 6 mars 1952) est un boxeur à la retraite, qui a remporté une médaille de bronze dans la division poids plume masculin (- 57 kilogrammes) aux Jeux olympiques d'été de 1972. Il a également participé aux Jeux olympiques de Montréal en 1976 en tant que boxeur poids léger.
Andr%C3%A1s Boz%C3%B3ki/András Bozóki :
András Bozóki (né le 23 janvier 1959) est un sociologue et homme politique hongrois qui a été ministre du Patrimoine culturel national entre 2005 et 2006.
Andr%C3%A1s Burics/András Burics :
András Burics (né le 15 janvier 1991) est un footballeur professionnel hongrois qui joue pour Debreceni VSC.
Andr%C3%A1s B%C3%A1lint/András Bálint :
András Bálint (né le 26 avril 1943) est un acteur hongrois. Il est apparu dans plus de 75 films et émissions de télévision depuis 1958.
Andr%C3%A1s B%C3%A9rczes/András Bérczes :
András Bérczes (5 novembre 1909 - 30 mai 1977) était un footballeur hongrois. Il a participé au tournoi masculin aux Jeux olympiques d'été de 1936.
Andr%C3%A1s B%C3%A9res/András Bérès :
András Béres (1924 - 14 novembre 1993) était un entraîneur et joueur de football hongrois. Il a notamment entraîné le RSC Anderlecht et le Club de Bruges.
Andr%C3%A1s B%C3%ADr%C3%B3/András Bíró :
András Bíró (né le 20 octobre 1925 à Sofia) est un journaliste hongrois, rédacteur en chef, militant de l'environnement et militant des droits de l'homme. Il est né de parents hongrois/serbes. Il a été l'un des rédacteurs fondateurs des revues familiales des Nations Unies "Ceres et "Mazingira. Il a fondé l'organisation Fondation hongroise pour l'autonomie en 1990. En 1995, lui et l'organisation ont reçu le prix Right Livelihood "pour leur défense résolue de la minorité rom de Hongrie et leurs efforts efficaces pour aider leur développement personnel".
Andr%C3%A1s Cser/András Cser :
András Cser est un linguiste hongrois et professeur de linguistique théorique à l'Université catholique Pázmány Péter. Il est rédacteur en chef d'Acta Linguistica Academica. Cser est connu pour ses travaux sur la phonologie.
Andr%C3%A1s Cser-Palkovics/András Cser-Palkovics :
Le Dr András Cser-Palkovics (né en 1974) est un homme politique hongrois, membre de l'Assemblée nationale (MP) de Székesfehérvár (circonscription du comté de Fejér I) entre 2010 et 2014. Il a été membre du Parlement de la liste régionale du comté de Fejér entre 2006 et 2010. Il est l'actuel maire de Székesfehérvár depuis octobre 2010.
Andr%C3%A1s Csonka/Andras Csonka :
András Csonka (né le 1er mai 2000) est un footballeur hongrois qui joue comme milieu de terrain pour Budafoki MTE à Nemzeti Bajnokság I.
Andr%C3%A1s Csonka_(tennis_de_table)/András Csonka (tennis de table) :
András Csonka (né en 1988) est un joueur hongrois de para-tennis de table. Il a commencé à jouer au tennis de table à l'âge de neuf ans lorsque son frère pratiquait ce sport comme passe-temps.
Andr%C3%A1s Cs%C3%A1ki/András Csáki :
András Csáki (né en 1981 à Budapest), est un musicien et guitariste hongrois, a commencé à jouer de la guitare à l'âge de 11 ans. Il est diplômé avec mention de l'Académie de musique Liszt Ferenc en 2007, où son professeur était József Eötvös. En 2012-2013, il a poursuivi des études supérieures à l'Université de Californie du Sud en tant qu'étudiant de Scott Tennant. Il a obtenu son doctorat en 2014 à l'Académie de musique Liszt Ferenc. Depuis 1995, András participe régulièrement à des master classes internationales dans le monde entier, notamment des master classes organisées par Manuel Barrueco, Leo Brouwer, Abel Carlevaro, Costas Cotsiolis, David Russell, Angel et Pepe Romero. Jusqu'en 2011, il a reçu 24 prix, entre autres, il a reçu le premier prix du 51e Concours international de guitare de Tokyo en 2008 et du 42e Concours international de guitare classique Michele Pittaluga à Alessandria, Italie 2009, Julian Arcas Guitar Competition, Espagne 2011. Outre les récitals en solo, il se consacre également à la musique de chambre. Il a eu plusieurs occasions de jouer des concertos pour guitare avec des orchestres symphoniques en Hongrie et à l'étranger. Il a souvent été sollicité pour donner des master classes dans divers pays, tels que la Chine, l'Estonie, la France, la Grande-Bretagne, la Grèce, l'Inde, la Roumanie, la Russie, les États-Unis et sa Hongrie natale. Il est actuellement nommé professeur assistant à l'Académie de musique Liszt Ferenc de Budapest.
Andr%C3%A1s Cs%C3%B3kay/András Csókay :
András Csókay (né le 16 février 1956) est un neurochirurgien hongrois de renommée internationale dans le domaine de la neurochirurgie pour son développement d'une technique visant à améliorer la précision microchirurgicale dans le tunnel vasculaire et pour la séparation d'une paire de jumeaux bangladais (Islam) Craniopagus.
Andr%C3%A1s Debreceni/András Debreceni :
András Debreceni (né le 21 avril 1989) est un footballeur défenseur hongrois. Il joue actuellement pour Mosonmagyaróvári TE .Debreceni a fait ses débuts pour l'équipe senior de son pays le 1er juin 2012 lors de la victoire 2-1 contre la République tchèque lors d'un match amical.
Andr%C3%A1s Dienes/András Dienes :
András Dienes (né le 15 octobre 1974) est un footballeur hongrois.
Andr%C3%A1s Dlusztus/András Dlusztus :
András Dlusztus (né le 22 juillet 1988 à Szeged) est un footballeur hongrois évoluant au Dorogi FC.
Andr%C3%A1s Doleschall/András Doleschall :
András Doleschall (né le 27 janvier 1959) est un tireur sportif hongrois. Il a participé aux Jeux olympiques d'été de 1980 et aux Jeux olympiques d'été de 1988.
Andr%C3%A1s Domahidy/András Domahidy :
András Domahidy (23 février 1920 - 8 août 2012) était un hongrois-australien contemporain, romancier et bibliothécaire. Ses romans ont été écrits en hongrois. Né à Satu Mare, dans le nord-ouest de la Roumanie, András Domahidy a obtenu un doctorat en droit à l'Université de Budapest et a servi dans l'armée royale hongroise vers la fin de la Seconde Guerre mondiale. En 1950, il émigre en Australie, s'installe à Perth et obtient un BA à l'Université d'Australie-Occidentale. Jusqu'à sa retraite en 1985, il était bibliothécaire principal à l'université. Domahidy a commencé à écrire dans les années 1950 et ses romans Vénasszonyok nyara (Été indien, 1969) et Árnyak és asszonyok (Ombres et femmes, 1979) ont été publiés en Europe. Shadows and Women a depuis été publié en traduction anglaise en Australie.
Andr%C3%A1s Dombai/András Dombai :
András Dombai (né le 17 septembre 1979) est un footballeur hongrois qui joue actuellement comme gardien de but pour le FC Tatabánya.
Andr%C3%A1s D%C5%91ri/András Dőri :
András Dőri (29 septembre 1930 - septembre 2013) était un boxeur hongrois. Il a participé à l'épreuve masculine des poids welters aux Jeux olympiques d'été de 1956.
Andr%C3%A1s E%C5%91ssi/András Eőssi :
András Eőssi (mort vers 1598-1602) de Szenterzsébet (roumain Eliseni), à Harghita, était un noble Székely de Transylvanie qui a fondé la secte Szekler Sabbatarians. Eőssi est entré en contact avec Matthias Vehe et, après la mort de Ferenc Dávid en 1579, a créé la branche Sabbatarienne des Unitariens de Transylvanie. Il était un autodidacte, avec des adeptes comme Simon Péchi et l'unitaire Miklós Bogáthi Fazekas. La première grande étude sur ce groupe a été publiée en hongrois en 1899 par Samuel Kohn.
Andr%C3%A1s Farkas/András Farkas :
András Farkas (né le 3 décembre 1992) est un footballeur professionnel hongrois qui joue pour le Kazincbarcikai SC.
Andr%C3%A1s Fejes/András Fejes :
András Fejes (né le 26 août 1988 à Székesfehérvár) est un footballeur hongrois qui joue actuellement au III. Kerületi TVE.
Andr%C3%A1s Fej%C3%A9r/András Fejér :
András Fejér (né en 1955) est un violoncelliste hongrois. Il est membre du Quatuor Takács, qu'il a fondé avec trois camarades de classe à l'Académie de musique Franz Liszt de Budapest] en 1975. Il est né dans une famille de musiciens et s'est familiarisé très tôt avec le répertoire de musique de chambre. les parents passaient les week-ends à jouer de la musique avec leurs amis. András lui-même a commencé à jouer du violoncelle à l'âge de sept ans, et la légende raconte qu'il voulait à l'origine jouer du violon mais que son père, ne voulant pas écouter les terribles sons de grattement produits par les violonistes débutants, l'a interdit. En 1974, il entre à l'Académie de musique Franz Liszt, où il étudie avec Ede Banda, András Mihály, Ferenc Rados et György Kurtág. Il a notamment étudié la musique de Bartok avec le violoniste Zoltán Székely, à qui Bartok a dédié son Deuxième concerto pour violon. En 1982, lui et ses collègues du Quatuor Takács ont déménagé à Boulder, Colorado et ont pris le poste de quatuor en résidence à l'Université du Colorado à Boulder.
Andr%C3%A1s Fekete-Gy%C5%91r/András Fekete-Győr :
András Fekete-Győr (né le 13 avril 1989) est un militant, avocat et homme politique hongrois. Il a été le premier chef du parti Momentum Movement ( hongrois : Momentum Mozgalom ) de 2016 à 2021. Fekete-Győr est devenu une personnalité politique connue au niveau national, lorsqu'il a mené avec succès la campagne NOlimpia contre la candidature de Budapest aux Jeux olympiques d'été de 2024 , qui était l'un des premiers coups durs pour le gouvernement national conservateur du Fidesz et son chef Viktor Orbán, qui gouverne le pays avec une majorité des deux tiers depuis 2010. Sous la direction de Fekete-Győr, le Mouvement Momentum s'est ensuite transformé en un mouvement politique fête. Bien que le parti n'ait pas réussi à atteindre le seuil de 5 % lors des élections législatives de 2018, les élections au PE de 2019 et les élections locales de 2019 ont vu de grands succès pour le Momentum Movement, qui est rapidement devenu le deuxième ou le troisième parti le plus puissant au sein de l'opposition. Fekete-Győr s'est présenté comme candidat au poste de Premier ministre à la primaire de l'opposition de 2021, mais a été contraint de démissionner de son poste de chef du parti en raison de son mauvais résultat en octobre 2021.
Andr%C3%A1s Forg%C3%A1cs/András Forgács :
András Forgács (né le 28 août 1985 à Budapest) est un footballeur (défenseur) hongrois qui joue actuellement au Budaörsi SC.
Andr%C3%A1s Frank/András Frank :
András Frank (né le 3 juin 1949) est un mathématicien hongrois, travaillant en combinatoire, en particulier en théorie des graphes, et en optimisation combinatoire. Il est directeur de l'Institut de mathématiques de l'Université Eötvös Loránd de Budapest.
Andr%C3%A1s Fricsay/András Fricsay :
András Fricsay (né András Fricsay Kali Son le 2 avril 1942 à Szeged, Hongrie) est un acteur et réalisateur allemand.
Andr%C3%A1s F%C3%A1y/Andras Fáy :
András Fáy ( slovaque : Andrej Fáy ; 30 mai 1786 - 26 juillet 1864) était un auteur, avocat, homme politique et homme d'affaires hongrois.
Andr%C3%A1s Gerevich/András Gerevich :
András Gerevich (né le 4 décembre 1976 à Budapest) poète, scénariste et traducteur littéraire.
Andr%C3%A1s Gergely/András Gergely :
András Gergely peut faire référence à : András Gergely (hockey sur glace) (1916–2008), joueur hongrois de hockey sur glace András Gergely (historien) (1946–2021), historien et diplomate hongrois
Andr%C3%A1s Gergely_(historien)/András Gergely (historien) :
András Gergely (23 mai 1946 - 3 mai 2021) était un historien et diplomate hongrois. Il était ambassadeur de Hongrie aux Pays-Bas.
Andr%C3%A1s Gergely_(hockey_sur_glace)/András Gergely (hockey sur glace) :
András Gergely ou Geiger (20 janvier 1916 - 2008) était un joueur hongrois de hockey sur glace. Il a joué pour l'équipe nationale hongroise aux Jeux olympiques d'hiver de 1936 et à plusieurs championnats du monde. Son frère, László Gergely, était également joueur de hockey sur glace et a joué avec András aux Jeux olympiques.
Andr%C3%A1s Gir%C3%B3-Sz%C3%A1sz/András Giró-Szász :
András Giró-Szász (né en 1970) est un historien et politologue hongrois, qui a été le porte-parole du gouvernement hongrois entre le 12 septembre 2011 et le 6 juin 2014.
Andr%C3%A1s Gosztonyi/András Gosztonyi :
András Gosztonyi (né le 7 novembre 1990 à Kaposvár) est un footballeur hongrois qui joue pour Kisvárda dans le Nemzeti Bajnokság I.
Andr%C3%A1s Gosztonyi_(marin)/András Gosztonyi (marin) :
András Gosztonyi (né le 19 juin 1933) est un marin hongrois. Il a participé à l'épreuve Star aux Jeux olympiques d'été de 1972.
Andr%C3%A1s Gy%C3%A1rf%C3%A1s/András Gyárfás :
András Gyárfás (né en 1945) est un mathématicien hongrois spécialisé dans l'étude de la théorie des graphes. Il est célèbre pour deux conjectures : Avec Paul Erdős, il a conjecturé ce qu'on appelle maintenant la conjecture d'Erdős-Gyárfás qui stipule que tout graphe de degré minimum 3 contient un cycle simple dont la longueur est une puissance de deux. Lui et David Sumner ont indépendamment formulé la conjecture de Gyárfás-Sumner selon laquelle, pour chaque arbre T, les graphes T-libres sont χ-bornés. 1968. Il a obtenu un diplôme de candidat en 1980 et un doctorat (Dr. Math. Sci.) En 1992. Il a remporté le prix commémoratif Géza Grünwald pour les jeunes chercheurs de la Société mathématique János Bolyai en 1978.
Andr%C3%A1s Gy%C3%B6ngy%C3%B6si/András Gyöngyösi :
András Gyöngyösi (né le 23 janvier 1968) est un joueur de water-polo hongrois. Il a participé aux Jeux olympiques d'été de 1988, aux Jeux olympiques d'été de 1992 et aux Jeux olympiques d'été de 1996.
Andr%C3%A1s Gy%C3%BCrk/Andras Gyürk :
András Gyürk (né le 2 décembre 1972 à Budapest) est un homme politique hongrois et membre du Parlement européen (MPE) hongrois. Il est membre du Fidesz, qui fait partie du Parti populaire européen. Gyürk est suppléant à la commission de l'industrie, de la recherche et de l'énergie. Gyürk est membre de la délégation aux commissions de coopération parlementaire UE-Arménie, UE-Azerbaïdjan et UE-Géorgie, suppléant de la délégation pour les relations avec la péninsule arabique et de la délégation à l'Assemblée parlementaire Euronest. Il est marié et père de deux enfants.
Andr%C3%A1s G%C3%A1l/András Gál :
András Gál (né le 20 mai 1989 à Budapest) est un footballeur hongrois qui joue pour le club autrichien du SV Petzenkirchen.
Andr%C3%A1s G%C3%A1lfi/András Gálfi :
András Gálfi (né le 15 janvier 1973) est un boxeur hongrois de poids moyen. Il est un ancien champion hongrois, WBC International et WBO Inter-Continental des poids moyens.
Andr%C3%A1s G%C3%A1lsz%C3%A9csy/András Gálszécsy :
András Gálszécsy (7 décembre 1933 - 7 octobre 2021 (décès annoncé à cette date)) était un homme politique et juriste hongrois, qui a été ministre des services de renseignement civils de Hongrie entre 1990 et 1992. Gálszécsy est diplômé de l'Université Janus Pannonius de Pécs. Sa famille a été déportée de 1950 à 1953 à l'Hortobágy. Jusqu'en 1955, il a travaillé comme soldat du service du travail. À partir de 1956, il rejoint la Société de génie civil III en tant qu'ouvrier. Plus tard, il a servi dans la société de construction du comté de Baranya en tant que responsable du matériel. À partir de 1966, il a travaillé pour le département du travail du conseil municipal de Budapest en tant que juriste. Entre 1971 et 1974, il a été instructeur au Conseil national de planification. Il a ensuite dirigé un département à l'Office central hongrois des statistiques (KSH). De 1975 à 1979, il a été chef du Registre national de la population. Jusqu'en 1981, il était directeur adjoint du centre bancaire. Entre 1981 et 1990, il a été directeur marketing à l'Université Semmelweis. Après les premières élections démocratiques, il a été conseiller supérieur du bureau du Premier ministre (août-décembre 1990). Lorsque Péter Boross est devenu ministre de l'Intérieur, Gálszécsy a été nommé ministre des Services de renseignement civils. Il a occupé le poste jusqu'en février 1992. Après cela, il a été conseiller principal de Boross, qui est devenu Premier ministre en décembre 1993 lorsque l'ancien premier ministre József Antall est décédé d'un cancer. Il a pris sa retraite en 1994. Il a été président du conseil de surveillance de Malév jusqu'au 14 mars 2007. Entre 1995 et 1997, il a été vice-président du conseil des marchés publics. De 1995 à 2001, il a travaillé comme directeur général de la Banque nationale de Hongrie, depuis il y a été conseiller jusqu'en 2003. András Gálszécsy est décédé le 7 octobre 2021, à l'âge de 87 ans.
Andr%C3%A1s G%C3%A1rdos/András Gardos :
András Gárdos (né le 9 janvier 1991 à Budapest) est un footballeur hongrois qui joue actuellement comme milieu de terrain au Soroksár SC. Il a également été prêté à Sheffield United mais n'a pas réussi à entrer dans la première équipe du club anglais.
Andr%C3%A1s G%C3%A1sp%C3%A1r/Andras Gaspar :
András Gáspár peut faire référence à : András Gáspár (acteur) (né en 1970), doubleur hongrois, acteur, monteur et présentateur András Gáspár (général) (1804–1884), général et homme politique hongrois

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Bodegas Pomar, C.A.

Bodalla, Nouvelle_Galles_du_Sud/Bodalla, Nouvelle-Galles du Sud : Bodalla est une petite ville sur la côte sud de la Nouvelle-Galles du...