Rechercher dans ce blog

vendredi 11 mars 2022

Akademi Fantasia season 2""


Acide ajulemique/Acide ajulemique :
L'acide ajulémique (AB-III-56, HU-239, IP-751, CPL 7075, CT-3, JBT-101, Anabasum, Resunab) est un cannabinoïde synthétique qui présente des effets anti-fibrotiques et anti-inflammatoires en phase préclinique. études sans provoquer un "high" subjectif. Bien que sa conception ait été inspirée par un métabolite du delta-9-THC connu sous le nom d'acide delta-9-THC-11-oïque, l'acide ajulémique est un analogue du métabolite delta-8-THC acide delta-8-THC-11-oïque . Il est développé pour le traitement des affections inflammatoires et fibrotiques telles que la sclérodermie systémique, la dermatomyosite et la fibrose kystique. Il ne partage pas les effets anti-émétiques de certains autres cannabinoïdes, mais peut être utile pour traiter les affections inflammatoires chroniques où l'inflammation ne se résout pas. Les effets secondaires comprennent la bouche sèche, la fatigue et les étourdissements. Le mécanisme d'action passe par l'activation du récepteur CB2 conduisant à la production d'eicosanoïdes prorésolvants spécialisés tels que la lipoxine A4 et la prostaglandine J2. Des études chez l'animal à des doses allant jusqu'à 40 mg/kg montrent une psychoactivité minimale de l'acide ajulémique, comparée à celle produite par le tétrahydrocannabinol. Une composition d'acide ajulémique nommée Lenabasum (anciennement Anabasum, Resunab) est en cours de développement par Corbus Pharmaceuticals (anciennement JB Therapeutics) pour le traitement des maladies inflammatoires chroniques orphelines potentiellement mortelles.
Ajuma Ameh-Otache/Ajuma Ameh-Otache :
Ajuma Ameh-Otache (1er décembre 1984 - 10 novembre 2018) était un milieu de terrain de football nigérian. Elle faisait partie de l'équipe nationale féminine de football du Nigéria aux Jeux olympiques d'été de 2004. Au niveau du club, elle a joué pour Pelican Stars. Ameh-Otache est décédée le 10 novembre 2018 à l'âge de 33 ans; aucun détail sur la cause de sa mort n'a été donné.
Ajuma Nasenyana/Ajuma Nasenyana :
Ajuma Nasanyana est un mannequin kenyan. Elle a travaillé avec Victoria's Secret et Carlos Mienes, entre autres créateurs.
Ajumako/Ajumako :
Ajumako est une ville du Ghana. C'est la capitale du district d'Ajumako-Enyan-Esiam. Il est célèbre pour être le lieu de naissance d'Ottobah Cugoano, un abolitionniste du 18ème siècle. L'Université d'éducation de Winneba (campus d'Ajumako) y est située.
Ajumako-Enyan-Essiam (circonscription_du_parlement_du_Ghana)/Ajumako-Enyan-Essiam (circonscription du parlement du Ghana) :
Ajumako-Enyan-Essiam est l'une des circonscriptions représentées au Parlement du Ghana. Il élit un membre du Parlement (MP) au scrutin uninominal à un tour. Ajumako-Enyam-Essiam est situé dans le district d'Ajumako/Enyan/Essiam de la région centrale du Ghana.
Ajume Wingo/Ajume Wingo :
Ajume Wingo est un philosophe politique et social camerounais qui est professeur associé à l'Université du Colorado à Boulder. Une grande partie de son travail s'est concentrée sur l'analyse des États démocratiques non libéraux ou corrompus, avec un accent particulier sur les États africains contemporains. Il a également publié des articles sur l'art, l'esthétique et la culture africaine, les juxtaposant souvent avec les pratiques et coutumes occidentales.
Ajumma/Ajumma :
Ajumma ( coréen : 아줌마 ), parfois orthographié ajoumma , est un mot coréen désignant une femme mariée ou d'âge moyen. Il vient du mot coréen Ajumeoni (coréen : 아주머니). Bien qu'il soit parfois traduit par «tante», il ne fait pas référence à une relation familiale proche. Il est le plus souvent utilisé pour désigner une femme d'âge moyen ou plus âgée, car se référer à un aîné par son nom sans titre en Corée n'est pas socialement acceptable. Ajumma est un terme moins poli qu'ajumeoni, qui signifie la même chose mais qui est plus respectueux. Dans des circonstances où la personne adressée n'est pas considérablement plus âgée que le locuteur, ou est socialement plus élevée que le locuteur, il est fort probable que le destinataire sera offensé lorsqu'il sera appelé ajumma. Par conséquent, il est préférable d'utiliser ajumeoni, eomonim (un terme respectueux pour la mère de quelqu'un d'autre) ou samonim.
Ajun Perwira/Ajun Perwira :
Anak Agung Bagus Perwira Karang, connu sous le nom d'Ajun Perwira (né à Denpasar, Bali ; 9 février 1988) est un acteur, présentateur et musicien indonésien.
Ajunahi Barsaat_Aahe/Ajunahi Barsaat Aahe :
Ajunahi Barsaat Aahe est une série télévisée indienne marathi diffusée sur Sony Marathi et dirigée par Kedar Vaidya. L'émission a été créée le 12 juillet 2021, produite par Vidhyadhar Pathare sous sa propre bannière Iris Productions. L'émission mettait en vedette Mukta Barve et Umesh Kamat dans les rôles principaux. Ce spectacle est une série finie.
Ajung Lune/Ajung Lune :
AJung Moon est un roboticien expérimental coréen-canadien spécialisé dans l'éthique et la conception responsable de robots interactifs et de systèmes intelligents autonomes. Elle est professeure adjointe de génie électrique et informatique à l'Université McGill et directrice du laboratoire McGill Responsible Autonomy & Intelligent System Ethics (RAISE). Ses intérêts de recherche portent sur l'interaction homme-robot, l'éthique de l'IA et l'éthique des robots. conseil, Génération R Consulting. Elle a également fondé l'Open Roboethics Institute à but non lucratif. Elle siège actuellement au Conseil consultatif du gouvernement du Canada sur l'intelligence artificielle, entre autres.
Ajungilak/Ajungilak :
Ajungilak est une ancienne entreprise textile norvégienne établie à l'origine sous le nom de Fuglesangs Sønner AS sur la rivière Akerselva à Oslo. Elle a été créée en 1855 et produisait des matériaux d'isolation et de construction. C'était la neuvième entreprise textile de Norvège. L'isolation est produite à l'usine dès le début, et à partir de 1890, elle est utilisée pour la fabrication de sacs de couchage. L'usine est rénovée en 1947 et en 1960, l'exportation de sacs de couchage vers l'Europe commence via le réseau Helly Hansen. En 1963, une usine est construite à Hønefoss, qui devient le seul site de production à partir de 1970. Trois ans plus tard, un département ouvre au Royaume-Uni, et en 1979, une usine ouvre à Milton Keynes. Le nom Ajungliak A/S a été officiellement introduit en 1980, lorsqu'une usine a été construite à Hambourg. L'opération a été considérablement élargie par l'acquisition de Nordiska Fjäder AG à Malmö en 1991. En 1999, toute la chaîne de production a été déplacée en Chine. Le développement et la conception ont toujours lieu en Norvège. En 2001, Ajungilak a été acquis par Mammut Sports Group Ltd., qui fait partie de la société holding Conzetta AG.
Ajur/Ajur :
Ajur est un village du sud de l'État du Karnataka, en Inde. Il est situé dans le district d'Athni taluk de Belgaum au Karnataka.
Ajuran/Ajuran :
Ajuran peut faire référence à : Sultanat d'Ajuran, un empire somalien médiéval Ajuran (clan), un clan somalien Monnaie d'Ajuran, une monnaie médiévale
Guerre Ajuran-Portugaise / Guerre Ajuran-Portugaise :
La guerre Ajuran-portugaise était une série de rencontres militaires armées entre l'Empire portugais et le Sultanat d'Ajuran, dans l'océan Indien et en Afrique de l'Est.
Ajuran (clan) / Ajuran (clan):
L'Ajuran ( somali : Ajuuraan , Beesha Ajuuraan , Morshe , arabe : أجران ) est un clan somalien , appartenant à la famille Samaale des Somaliens . Les membres d'Ajuran habitent en grande partie le Kenya ainsi que le sud-est de l'Éthiopie; des nombres considérables se trouvent également dans le sud de la Somalie. Certains membres d'Ajuran se sont installés à Mogadiscio.
Sultanat d'Ajuran/Sultanat d'Ajuran :
L' Empire Ajuran ( somali : Saldanadda Ajuuraan , arabe : سلطنة الأجورانية ), également orthographié Empire Ajuuraan , et souvent simplement comme Ajuran , était un empire somalien au Moyen Âge dans la Corne de l'Afrique qui dominait le commerce dans le nord de l' océan Indien . Ils appartenaient au sultanat musulman somalien qui régnait sur de grandes parties de la Corne de l'Afrique au Moyen Âge. Grâce à une administration centralisée forte et à une position militaire agressive envers les envahisseurs, l'empire Ajuran a résisté avec succès à une invasion oromo de l'ouest et à une incursion portugaise de l'est pendant les guerres Gaal Madow et Ajuran-portugaise. Les routes commerciales datant des périodes antiques et du début du Moyen Âge de l'entreprise maritime somalienne ont été renforcées ou rétablies, et le commerce extérieur et le commerce dans les provinces côtières ont prospéré avec des navires naviguant vers et provenant de nombreux royaumes et empires en Asie de l'Est, en Asie du Sud et en Europe. , le Proche-Orient, l'Afrique du Nord et l'Afrique de l'Est. L'empire a laissé un vaste héritage architectural, étant l'une des principales puissances somaliennes médiévales engagées dans la construction de châteaux et de forteresses. De nombreuses fortifications en ruine qui parsèment les paysages du sud de la Somalie aujourd'hui sont attribuées aux ingénieurs de l'empire Ajuran, y compris un certain nombre de champs de tombes à piliers, de nécropoles et de villes en ruines construites à cette époque. Pendant la période Ajuran, de nombreuses régions et personnes du sud de la Corne de l'Afrique se sont converties à l'islam en raison de la nature théocratique du gouvernement. La famille royale, la maison de Garen, a étendu ses territoires et établi sa domination hégémonique grâce à une combinaison habile de guerre, de liens commerciaux et d'alliances. En tant qu'empire hydraulique, les Ajuran ont monopolisé les ressources en eau des rivières Shebelle et Jubba. Grâce à l'ingénierie hydraulique, il a construit de nombreux puits et citernes en calcaire de l'État qui sont encore utilisés aujourd'hui. Les dirigeants ont développé de nouveaux systèmes pour l'agriculture et la fiscalité, qui ont continué à être utilisés dans certaines parties de la Corne de l'Afrique jusqu'au XIXe siècle. Le règne des derniers dirigeants d'Ajuran a provoqué l'éclatement de multiples rébellions dans l'empire et, à la fin du XVIIe siècle, l'État d'Ajuran s'est désintégré en plusieurs royaumes et États successeurs, le plus important étant le sultanat Geledi.
Monnaie d'Ajuran/Monnaie d'Ajuran :
La monnaie d'Ajuran était un ancien système de monnaie frappé dans le sultanat d'Ajuran. Le régime était un royaume musulman somalien qui régnait sur de grandes parties de la Corne de l'Afrique au Moyen Âge. Le sultanat d'Ajuran a maintenu un réseau commercial actif avec d'autres régimes politiques contemporains de la péninsule arabique, du Proche-Orient et de l'Asie centrale. De nombreuses pièces de monnaie en bronze anciennes portant les noms des sultans d'Ajuran ont été trouvées dans la province côtière de Benadir, dans le sud de la Somalie, en plus de pièces provenant des partenaires commerciaux islamiques du sultanat en Arabie du Sud et en Perse.
Ajuria/Ajuria :
Ajuria (également orthographié Ajurya) est un village du bloc CD de Daspur II dans la subdivision de Ghatal du district de Paschim Medinipur dans l'État du Bengale occidental, en Inde.
Ajuria Enea/Ajuria Enea :
Le Palais d'Ajuria Enea est un bâtiment situé à Vitoria-Gasteiz, dans le nord de l'Espagne. C'est la résidence officielle du Lehendakari (président de la Communauté autonome basque). Le bâtiment, choisi comme résidence officielle en raison de ses mérites architecturaux, a été acheté par le gouvernement basque à son ancien propriétaire, le conseil provincial d'Álava, en 1980. Cette même année, il a été occupé par Carlos Garaikoetxea, premier président de la Gouvernement basque après la restauration de la démocratie en Espagne. Le palais, qui a été construit en 1920 par l'architecte suisse Alfredo Baeschlin et l'entrepreneur Hilarión San Vicente pour l'industriel local Serafín Ajuria, présente des éléments architecturaux de l'art néo-basque sur la façade. Après avoir été la résidence de la famille Ajuria, elle a été cédée en 1966 à l'ordre religieux des Madres Escolapias, qui l'a utilisée comme école. Six ans plus tard, en 1972, il a été acheté par le Conseil provincial d'Álava pour être converti en musée d'art basque, et il a été ouvert au public pendant deux ans jusqu'à ce qu'il devienne la résidence officielle du Lehendakari.
Ajuricaba/Ajuricaba :
Ajuricaba est une municipalité de l'État du Rio Grande do Sul, au Brésil.
Ajuricaba (indigène)/Ajuricaba (indigène) :
Ajuricaba (???? - c. 1728) était un chef de la nation indigène Manaos au début du 18e siècle. Il s'est rebellé contre les colonisateurs, refusant de servir d'esclave où il est devenu un symbole de résistance et de liberté. Né dans les terres amazoniennes, a passé de nombreuses années loin de la tribu, mais a été contraint de revenir à la convivialité des autres après le meurtre de son père par les mains des envahisseurs. Le natif a juré de se venger et a cherché les Hollandais - qui étaient aussi des ennemis du Portugal - pour mettre son plan en pratique. Les Manaos s'étaient alliés aux Hollandais en Guyane. Ajuricaba, dans un acte considéré comme un défi ostensible à la souveraineté portugaise dans la région, a même porté un drapeau néerlandais dans son canoë. Les Portugais en Amazonie craignaient que d'autres peuples autochtones ainsi que des esclaves noirs de la région ne suivent l'exemple des Manaos, ouvrant ainsi la voie à une invasion hollandaise de la vallée du fleuve Amazone, ou ouvrant une émeute pour une éventuelle révolte générale contre la couronne lusitanienne, les forçant à un conflit direct, une guerre qu'ils appelaient de « guerra justa » (guerre juste).
Rivière Ajuruxi / Rivière Ajuruxi :
La rivière Ajuruxi (en portugais : Rio Ajuruxi) est une rivière de l'État d'Amapá, au Brésil. C'est un affluent gauche du fleuve Amazone inférieur. La rivière Ajuruxi définit la limite nord-est de la réserve extractive Rio Cajari de 501 771 hectares (1 239 900 acres), créée en 1990.
Ajusco/Ajusco :
Ajusco est un volcan à dôme de lave de 3 930 m (12 894 pieds) situé juste au sud de Mexico, au Mexique, dans l'arrondissement de Tlalpan de la ville. C'est le point culminant de la ville.
Ajutérique/Ajutérique :
Ajuterique est une commune du département hondurien de Comayagua
Langue Ajuwa/Langue Ajuwa :
Ajuwa (Ajegha) est une langue du plateau de l'État de Kaduna, au Nigéria. Il est parlé dans les villes de Kalla, Afogo, Iburu, Idon et Makyali. Ajuwa a été rapporté par Roger Blench (2019), mais n'est pas rapporté dans Ethnologue ou Glottolog. Blench le classe dans le nord-ouest.
Ajuy/Ajuy :
Ajuy peut faire référence aux lieux suivants : Ajuy, Iloilo, municipalité des Philippines Ajuy, Pájara, village des îles Canaries, Espagne
Ajuy, Iloilo/Ajuy, Iloilo :
Ajuy, officiellement la municipalité d'Ajuy (Hiligaynon : Banwa a chanté Ajuy, tagalog : Bayan ng Ajuy), est une municipalité de 2e classe dans la province d'Iloilo, aux Philippines. Selon le recensement de 2020, elle compte une population de 53 462 personnes.
Ajuy, P%C3%A1jara/Ajuy, Pájara :
Ajuy est un petit village de pêcheurs isolé sur la côte ouest de Fuerteventura dans les îles Canaries. Il fait partie de la municipalité Pájara. Non loin d'Ajuy, c'est là que le normand Jean de Béthencourt débarqua en 1402 afin de conquérir l'île pour la couronne espagnole. Puerto de la Peña est un petit village d'Ajuy qui servait de port à l'ancienne capitale de l'île de Betancuria. Le port a ensuite été attaqué par des pirates. Caleta Negra (espagnol pour "Black Bay") se trouve à 2 km d'Ajuy. Près de cette baie se trouve un ancien four à chaux. Le calcaire d'Ajuy était considéré comme particulièrement pur et a été expédié d'ici jusqu'à la seconde moitié du XIXe siècle. Ajuy est aujourd'hui une destination d'excursion touristique populaire pour visiter les grottes profondes et spectaculaires creusées dans les parties les plus douces des falaises de calcaire par les tempêtes hivernales de l'océan.
Ajvaagiin Danzan/Ajvaagiin Danzan :
Ajvaagiin Danzan ( mongol : Ажваагийн Данзан ; 1895–1932), également connu sous le nom de Japan Danzan ou Little Danzan , a été président du Parti révolutionnaire du peuple mongol (MPRP) du 2 janvier 1923 au 31 août 1924. Né de parents paysans à Tüsheet Province de Khan (aujourd'hui la Mongolie centrale orientale) en 1895, Danzan se rendit au Japon en 1916, gagnant ainsi le surnom qu'il porta plus tard dans la vie pour le distinguer de son homonyme contemporain, le chef du parti Soliin Danzan. Il a rejoint le Parti populaire mongol en 1921, a été élu vice-président du comité central du parti de 1922 à 1923, puis président de 1923 à 1924. Danzan a été président du parti lors du troisième congrès du parti en 1924 qui a vu la purge et l'exécution de l'ancien président du parti, Soliin Danzan. Après avoir été à nouveau vice-président du parti de 1924 à 1925, il devient envoyé diplomatique avec des affectations en Russie soviétique (1925-1926) puis en Chine (Pékin, Shanghai, Tianjin, Nanjing et Harbin) de 1926 à 1928. A partir de 1929 jusqu'en 1931, il travaille à l'Institut des manuscrits aux côtés du Premier ministre Anandyn Amar. En 1932, Danzan a été pris dans une purge à grande échelle de membres présumés de droite (principalement des politiciens qui ont exprimé des inquiétudes face à l'influence soviétique croissante en Mongolie) qui comprenait Jamsrangiin Tseveen, Tseren-Ochiryn Dambadorj et Navaandorjiin Jadambaa. Danzan a été arrêté et accusé de contre-révolution pour avoir prétendument collaboré avec les services de renseignement japonais, comme son surnom le suggérait. Il mourut en prison en 1932 avant d'être jugé.
Ajvaj/Ajvaj :
Ajvaj ( persan : اجواج , également romanisé comme Ājvāj ) est un village du district rural de Chahriq , district de Kuhsar , comté de Salmas , province d' Azerbaïdjan occidental , Iran . Au recensement de 2006, sa population était de 411 habitants, répartis en 82 familles.
Ajvar/Ajvar :
Ajvar (prononcé : ; écriture cyrillique : Ajвар, Aйвар) est un condiment composé principalement de poivrons doux et d'aubergines. La relish est devenue un plat d'accompagnement populaire dans toute la Yougoslavie après la Seconde Guerre mondiale et est populaire en Europe du Sud-Est. L'ajvar fait maison est composé de poivrons grillés. Selon la teneur en capsaïcine des poivrons et la quantité de piments ajoutés, il peut être sucré (traditionnel), piquant (le plus courant) ou très piquant. L'ajvar peut être consommé en tartinade ou en accompagnement. Ajvar a quelques variantes. Une variante contient de la tomate et de l'aubergine. Un autre est fait avec des poivrons verts et de l'origan. "Homemade Leskovac Ajvar" et "Macedonian Ajvar" sont enregistrés auprès de l'Organisation Mondiale de la Propriété Intellectuelle afin de protéger leurs noms de marque.
Ajvatovci/Ajvatovci :
Ajvatovci ( macédonien : Ајватовци ) est un village de la municipalité d' Ilinden en Macédoine du Nord .
Ajvatovica/Ajvatovica :
Ajvatovica (serbe cyrillique : Ајватовица) est le plus grand événement islamique traditionnel, religieux et culturel en Europe. Il est situé près de Prusac, en Bosnie-Herzégovine. Il a été nommé d'après Ajvaz-dedo (grand-père Ajvaz), un musulman pieux travaillant pour éclairer la population et réaliser des progrès dans la région.
Ajvide Settlement/Ajvide Settlement :
La colonie d'Ajvide (suédois : Ajvideboplatsen) est située à Ajvide, Eksta, sur la côte ouest de Gotland, en Suède. Il couvre une superficie de 200 000 m2 (2 200 000 pieds carrés) et a été occupé du Mésolithique supérieur au milieu de l'âge du bronze. La majeure partie de l'activité sur le site s'est déroulée au Néolithique moyen (3100 – 2700 av. J.-C.). Cette phase d'activité appartient à la culture Pitted Ware. Vers 2900 avant JC, le site souffrit d'une transgression marine.
Ajwa/Ajwa :
Ajwa est un réservoir situé à environ 10 miles à l'est de la ville de Vadodara, Gujarat, Inde.
Ajwad ibn_Zamil/Ajwad ibn Zamil :
Ajwad bin Zamil bin Saif Al-Aqili (arabe : أجود بن زامل بن سيف العقيلي, né en 1418, mort en 1496) était le dirigeant de l'Arabie orientale, y compris ce qui est aujourd'hui les gouvernorats d'Al Ahsa et de Qatif en Arabie saoudite ainsi que l'île de Bahreïn à la tête de l'émirat de Jabriya.
Ajowan/Ajowan :
Ajwain, ajowan (), ou Trachyspermum ammi - également connu sous le nom de carvi ajowan, graines de thymol, herbe de l'évêque ou carambole - est une plante herbacée annuelle de la famille des Apiacées. Les feuilles et les fruits ressemblant à des graines (souvent appelés à tort graines) de la plante sont consommés par les humains. Le nom "mauvaise herbe de l'évêque" est également un nom commun pour d'autres plantes. La "graine" (c'est-à-dire le fruit) est souvent confondue avec la "graine" de livèche.
Ajyad/Ajyad :
Ajyad (أجياد) est un quartier historique de La Mecque dans la province de La Mecque, dans l'ouest de l'Arabie saoudite. Ajya est directement au sud du district d'Al Haram.
Forteresse d'Ajyad/Forteresse d'Ajyad :
La forteresse d'Ajyad ( turc ottoman : قلعة أجياد , turc : Ecyad Kalesi ; arabe : قلعة أجياد ) était une citadelle ottomane qui se dressait sur une colline surplombant la Grande Mosquée de La Mecque , dans l'actuelle Arabie saoudite . Construit à la fin du XVIIIe siècle, il a été démoli par le gouvernement saoudien en 2002 pour le développement commercial de la Mecca Royal Hotel Clock Tower, provoquant un tollé mondial.
Ajyal/Ajyal :
Ajyal (arabe أجيال "Générations") est un feuilleton libanais. La saison 1 a été diffusée sur Murr Television et la saison 2 sera diffusée à l'automne 2011.
Ajydaar-%C3%9Cngk%C3%BCr/Ajydaar-Üngkür :
Ajydaar-Üngkür ( kirghize : Ажыдаар үңкүр ) est une grotte karstique près du canyon de Dangi dans le district de Nookat , région d' Osh , au Kirghizistan . Il se compose d'un grand tunnel qui s'enfonce à plus de 120 mètres dans la montagne calcaire et se distingue par le fait qu'il abrite la seule colonie de chauves-souris du Kirghizistan. La colonie de chauves-souris se compose de petites chauves-souris à oreilles de souris et de grandes chauves-souris en fer à cheval. Il s'agit d'une zone géologique protégée (depuis 1975) située sur les pentes de la montagne Töömoyun. A deux cents mètres d'Ajydaar-Üngkür, sur le même versant sud, se trouve une cavité de 60 mètres de profondeur et qui descend en marches d'onyx impressionnantes. La grotte a deux entrées : une entrée naturelle, sous la forme d'un puits karstique de 20 mètres de profondeur, et une entrée artificielle, qui permet d'accéder facilement à la partie inférieure et plus belle de la grotte.
Ajygu%C3%BDy/Ajyguýy :
Ajyguýy est un village de Ýasga geňeşligi, district de Bereket, province des Balkans, Turkménistan, à environ 50 km au nord-est de Balkanabat.
Ajylu/Ajylu :
Ajylu ( azerbaïdjanais : Açağu , anglicisé : Achaghu ) est un village de la province de Syunik , en Arménie . Il est situé à environ 4 km au sud de Kuchuma. Le village avait une population à majorité azerbaïdjanaise avant leur exode en 1968-69.
Ajy%C3%BDap/Ajyýap :
Ajyýap (adzhiyab russe romanisé) est un village situé dans l'extrême sud-ouest du Turkménistan, à environ 15 km de la frontière avec l'Iran. Il est situé dans le district d'Esenguly, dans la province des Balkans. Il a des gisements de pétrole productifs.
Aj%C3%AD (sauce)/Ají (sauce) :
L'ají est une sauce épicée qui contient souvent des tomates, de la coriandre (coriandre), du piment ají, des oignons et de l'eau.
Aj%C3%AD caballero/Ají caballero :
L'Ají caballero (ou "piment gentleman") est un piment fort rare utilisé comme base de certains condiments portoricains, comme la sauce Pique. Le fruit de cette plante se dresse verticalement, contrairement aux autres poivrons qui pendent des branches. La plante pousse à environ 3' - 4' de hauteur. Également connu sous le nom de Jelly Bean Hot Chili Pepper de Porto Rico.
Aj%C3%AD de_gallina/Ají de gallina :
Ají de gallina ou curry péruvien est un ragoût de poulet péruvien. Le plat est considéré comme un aliment réconfortant péruvien populaire, et le nom se traduit par "piment de poulet" ou "piment de poule" en anglais. L'ají de gallina est composé d'une base de sofrito faite en faisant sauter ensemble de l'oignon rouge, de l'ail et de l'ají amarillo, et en ajoutant de la volaille et du bouillon pochés râpés. Le ragoût est ensuite épaissi avec du pain trempé dans du lait ou du lait évaporé, du fromage comme le parmesan et des arachides comme les noix de pécan ou les noix. Ají amarillo ("piment jaune") est un piment légèrement épicé originaire d'Amérique du Sud, commun dans de nombreux plats de la cuisine péruvienne. L'ají de gallina est généralement servi avec des pommes de terre bouillies et du riz blanc, et garni d'olives noires et d'œufs durs.
Aj%C3%AD dulce/Ají dulce :
Ají dulce, ají cachucha, quechucha, ajicito ou ají gustoso est l'une des variétés de poivrons doux vivaces trouvés en Amérique latine et dans les Caraïbes. Il est surtout connu à Cuba, en Jamaïque, à Porto Rico, en République dominicaine et au Venezuela, où il fait référence à une variété indigène spécifique de Capsicum chinense apparentée au habanero mais avec une saveur fumée beaucoup plus douce. Dans les Caraïbes anglophones, il est connu sous le nom de poivre d'assaisonnement et est essentiel à une variété de plats traditionnels.
Aj%C3%AD panca/Ají panca :
Ají panca, poivron rouge péruvien, est une variété de Capsicum chinense (un piment) cultivé au Pérou et utilisé dans la cuisine péruvienne. Il est couramment cultivé sur la côte du Pérou et mesure 3 à 5 po (7,6 à 12,7 cm) de long et 1 à 1,5 po (2,5 à 3,8 cm) de diamètre. Il a une chair épaisse et des notes fruitées, il devient rouge foncé à bordeaux à maturité. Il est généralement séché au soleil dans les fermes et vendu sec. Il est très doux et s'il est épépiné et déveiné, il est considéré comme n'ayant pas de chaleur mais est plutôt utilisé pour sa saveur et sa couleur.
Aj%C3%AEl-e Moshkel-gosh%C3%A2/Ajîl-e Moshkel-goshâ :
Ajil-e Moshkel-gosha ( persan : آجیل مشکل‌گشا ), littéralement noix de résolution de problèmes, est un mélange de diverses noix et fruits séchés qui est servi pendant Yalda en Iran. On croit généralement qu'en faisant un vœu et en le mangeant, un problème sera résolu.
Aj%C3%B1ana/Ajñana :
Ajñāna ( sanskrit : अज्ञान ) est l'une des écoles nāstika ou « hétérodoxes » de la philosophie indienne ancienne et l'ancienne école du scepticisme indien radical . C'était un mouvement Śramaṇa et un rival majeur du bouddhisme primitif, du jaïnisme et de l'école Ājīvika. Ils ont été enregistrés dans des textes bouddhistes et jaïns. Ils ont soutenu qu'il était impossible d'obtenir des connaissances de nature métaphysique ou de déterminer la valeur de vérité des propositions philosophiques; et même si la connaissance était possible, elle était inutile et désavantageuse pour le salut final. Ils se sont spécialisés dans la réfutation sans propager aucune doctrine positive qui leur soit propre.
Aj%C4%81tiv%C4%81da/Ajātivāda :
Ajātivāda (अजातिवाद) est la doctrine philosophique fondamentale du philosophe Advaita Vedanta Gaudapada. Selon Gaudapada, l'Absolu n'est pas sujet à la naissance, au changement et à la mort. L'Absolu est aja, l'éternel non-né. Le monde empirique des apparences est considéré comme irréel et non absolument existant. La perspective de Gaudapada est basée sur le Māṇḍūkya Upanishad, appliquant le concept philosophique de "ajāta" à l'enquête de Brahman, montrant que Brahman transcende totalement la compréhension conventionnelle de l'être et du devenir. Le concept se retrouve également dans le bouddhisme Madhyamaka, en tant que théorie de la non-origine.
Aj%C5%A1evica/Ajševica :
Ajševica (prononcé [ˈaːi̯ʃɛʋitsa] ; italien : Aisovizza) est une colonie de l'ouest de la Slovénie dans la municipalité de Nova Gorica. Elle compte 261 habitants. Elle est étroitement liée aux localités voisines de Kromberk et Loke, qui forment ensemble un seul district dans la municipalité de Nova Gorica, qui est de facto l'une des quatre banlieues de la ville de Nova Gorica (ensemble avec Solkan, Rožna Dolina et Pristava). Il comprend les hameaux de Parkovšče, Gmajna et Mandrija.
Ak/Ak :
Ak peut faire référence à :
Ak%27Envoyé/Ak'Envoyé :
Krystle Kantrece Johnson (née le 29 mai 1987), mieux connue sous son nom de scène Ak'Sent, est une rappeuse américaine. Elle vient de Los Angeles, en Californie.
Ak%27ak%27i Meiparani/Ak'ak'i Meiparani :
Ak'ak'i Meiparani (géorgien : აკაკი მეიფარიანი ; 28 février 1918 - 31 décembre 1995) était un escrimeur olympique soviétique. Il a participé à l'épreuve d'épée par équipe aux Jeux olympiques d'été de 1952.
Ak%27tenamit/Ak'tenamit :
Ak'Tenamit, qui signifie "Nouveau Village" dans la langue Q'eqchi', est un projet de développement dans l'est du Guatemala sur la rivière Dulce. Le projet comprend une école, une clinique de soins de santé et un développement communautaire et de genre. Son homologue aux États-Unis States est la branche de collecte de fonds, The Guatemalan Tomorrow Fund, Inc. Le projet a été créé en 1991 par Steve Dudenhoefer qui continue en tant que conseiller technique. La clinique de soins de santé traite environ sept à huit mille patients par an, tandis que l'école comprend des élèves de 7e année. à 12. En 2009, 600 étudiants sont inscrits au programme.
Ak, Buin_Zahra/Ak, Buin Zahra :
Ak ( persan : آک , également romanisé sous le nom de Āq ; également connu sous le nom d' Ak Kharaghan Sharghi ) est un village du district rural de Kharaqan-e Sharqi , district d' Abgarm , comté d' Avaj , province de Qazvin , Iran . Au recensement de 2006, sa population était de 73, dans 24 familles.
Ak, Qazvin/Ak, Qazvin :
Ak ( persan : اك , également romanisé comme Ark et Āch ) est un village du district rural d' Eqbal-e Gharbi , dans le district central du comté de Qazvin , province de Qazvin , Iran . Au recensement de 2006, sa population était de 289 habitants, répartis en 65 familles.
Ak, Takestan/Ak, Takestan :
Ak ( persan : آک ; également connu sous le nom d' Ak Kant et Āq Kant ) est un village du district rural d' Ak , district d' Esfarvarin , comté de Takestan , province de Qazvin , Iran . Au recensement de 2006, sa population était de 3 484 habitants, répartis en 834 familles.
Passe Ak-Baital/Passe Ak-Baital :
Le col Ak-Baital ( russe : Акбайтал ; tadjik : Оқбайтал ; kirghize : Ак-Байтал ) est un col de montagne dans les montagnes du Pamir au Tadjikistan ( région GBAO ). À 4 655 mètres (15 272 pieds), c'est le point culminant de l'autoroute M41.
Ak-Bash/Ak-Bash :
Ak-Bash (kirghize : Ак-Баш, anciennement : Spasovka) est un village de la région de Jalal-Abad au Kirghizistan. Il fait partie du district de Suzak. Sa population était de 3 186 habitants en 2021.
Ak-Bashat, Jayyl/Ak-Bashat, Jayyl :
Ak-Bashat est un village du district de Jayyl de la région de Chüy au Kirghizistan. Sa population était de 1 061 habitants en 2021.
Ak-Beket/Ak-Beket :
Ak-Beket (kirghize : Ак-Бекет, russe : Белый-Пикет - Bely-Piket) est un village de la région de Chüy au Kirghizistan. Il se trouve sur la rive gauche de la rivière Chu. Sa population était de 1 013 habitants en 2021.
Col Ak-Beyit/Col Ak-Beyit :
Le col d'Ak-Beyit ( kirghize : Ак-Бейит ашуусу ) est un col d'une altitude de 3 286 m (10 781 pieds), qui relie la vallée d'At-Bashy et la vallée d'Arpa dans la région de Naryn au Kirghizistan. La route de Bichkek à Torugart (route européenne E125) passe par le col.
Ak-Bosogo/Ak-Bosogo :
Ak-Bosogo ( kirghize : Ак-Босого ) est un village de montagne de la région d'Och au Kirghizistan, le long de l'autoroute M41. Il fait partie du district d'Alay. Sa population était de 1 841 habitants en 2021. Les villes et villages voisins comprennent le carrefour routier de Sary-Tash (8 km ou 5 mi au sud) et Chagyr (8 km ou 5 mi au nord).
Ak-boulak/Ak-boulak :
Ak-Bulak (turc pour "White Spring") peut faire référence à : Ak-Bulak, Iran Ak-Bulak, TurkménistanPlusieurs colonies au Kirghizistan : Ak-Bulak, Leylek, district de Leylek, région de Batken Ak-Bulak, Kyzyl-Kyya, ville de Kyzyl-Kyya, région de Batken Ak-Bulak, Bazar-Korgon, district de Bazar-Korgon, région de Jalal-Abad Ak-Bulak, Kyz-Köl, communauté rurale de Kyz-Köl, district de Suzak, région de Jalal-Abad Ak-Bulak, Kyzyl- Tuu, communauté rurale de Kyzyl-Tuu, district de Suzak, région de Jalal-Abad Ak-Bulak, Ak-Suu, district d'Ak-Suu, région d'Issyk-Kul Ak-Bulak, Tüp, district de Tüp, région d'Issyk-Kul Ak-Bulak, Osh , district de Nookat, région d'Osh
Ak-Bulak, Kyzyl-Kyya/Ak-Bulak, Kyzyl-Kyya :
Ak-Bulak ( kirghize : Ак-Булак ) est un village de la région de Batken au Kirghizistan . Administrativement, elle fait partie de la ville de Kyzyl-Kyya. Sa population était de 6 497 habitants en 2021.
Ak-Bulak, Leylek/Ak-Bulak, Leylek :
Ak-Bulak ( kirghize : Ак-Булак ) est un petit village situé dans le district de Leylek de la région de Batken , au Kirghizistan . Le village est subordonné à la ville d'Isfana. Sa population était de 952 habitants en 2021.
Ak-Bulak, Osh/Ak-Bulak, Och :
Ak-Bulak (Kirghize : Ак-Булак) est un village de la région d'Och au Kirghizistan. Il fait partie du district de Nookat. Sa population était de 6 773 habitants en 2021.
Ak-Bulak, Turkménistan/Ak-Bulak, Turkménistan :
Ak-Bulak est une localité du Turkménistan.
Ak-Bulak, T%C3%BCp/Ak-Bulak, Tüp :
Ak-Bulak ( kirghize : Ак-Булак ) est un village de la région d' Issyk-Kul au Kirghizistan . Il fait partie du district de Tüp. Sa population était de 1 184 habitants en 2021. Jusqu'en 2012, c'était une agglomération de type urbain.
Ak-Bulung/Ak-Bulung :
Ak-Bulung peut faire référence aux endroits suivants au Kirghizistan : Ak-Bulung, Ak-Suu, un village du district d'Ak-Suu de la région d'Issyk-Kul Ak-Bulung, Tüp, un village du district de Tüp de la région d'Issyk-Kul Ak-Bulung, Naryn, un village du district de Naryn de la région de Naryn
Ak-Bulung, Ak-Suu/Ak-Bulung, Ak-Suu :
Ak-Bulung (kirghize : Ак-Булуң) est un village du district d'Ak-Suu de la région d'Issyk-Kul au Kirghizistan. Sa population était de 2 546 habitants en 2021.
Ak-Bulung, Naryn/Ak-Bulung, Naryn :
Ak-Bulung (ou Akbulung) est un village du district de Naryn de la région de Naryn au Kirghizistan. Sa population était de 343 habitants en 2021.
Ak-Buura/Ak-Buura :
L' Ak-Buura ( kirghize : Ак-Буура ) est une rivière du Kirghizistan et de l' Ouzbékistan . Il traverse la ville d'Osh et se déverse dans le Shahrixonsoy, l'un des canaux de la vallée de Fergana. La rivière est formée sur les pentes nord des montagnes Alai. La rivière mesure 148 kilomètres (92 mi) de long et le bassin versant couvre 2 530 kilomètres carrés (980 milles carrés). Le débit moyen à long terme de la rivière au poste de jaugeage de Tölöykön (limite sud d'Osh) est de 21,4 mètres cubes par seconde (760 pieds cubes / s), le débit des hautes eaux (juin-juillet) allant de 50 mètres cubes par seconde ( 1800 pieds cubes / s) à 67 mètres cubes par seconde (2400 pieds cubes / s) et débit d'eau faible (janvier) de 5 mètres cubes par seconde (180 pieds cubes / s) à 6 mètres cubes par seconde (210 pieds cubes /s). Les principales colonies le long de la rivière Ak-Buura sont la ville d'Osh et les villages de Tölöykön, Turuk et Papan.
Ak-Buura Game_Reserve/Ak-Buura Game Reserve :
La réserve de gibier d'Ak-Buura est une zone protégée du district de Kara-Suu, dans la région d'Osh, au Kirghizistan. Il a été créé en 1975 dans le but de conserver les zones de reproduction du faisan, de la perdrix blanche et du chukar. La réserve couvre 10 000 hectares dans la vallée de la rivière Ak-Buura.
Ak-Chal/Ak-Chal :
Ak-Chal ( kirghize : Ак-Чал , également Акчал ) est un village de la région d' Och au Kirghizistan . Il fait partie du district de Nookat. Sa population était de 2 244 habitants en 2021.
Ak-Chin Indian_Community/Ak-Chin Indian Community :
La communauté indienne Ak Chin de la réserve indienne de Maricopa (Ak-Chin) ( langue O'odham : ʼAkĭ Ciñ O'odham ) est une tribu et une communauté amérindienne reconnue par le gouvernement fédéral située dans la vallée de Santa Cruz dans le comté de Pinal, en Arizona , à 37 miles au sud de Phoenix et près de la ville de Maricopa. La communauté est composée principalement d'Akimel Oʼodham et de Tohono Oʼodham, ainsi que de certains membres de l'ethnie Hia-Ced Oʼodham. La réserve de Maricopa a été créée par le gouvernement fédéral en 1912, sous la direction du président William Howard Taft ; en quelques mois, son administration le réduisit de plus de moitié, en raison de l'opposition des agriculteurs non autochtones de la région. Obtenant la reconnaissance fédérale en 1961, la tribu a établi une grande exploitation agricole, aidée par l'obtention de droits d'eau sur le fleuve Colorado dans un règlement fédéral de 1984. Cette colonie lui a permis de continuer à utiliser l'irrigation pour soutenir son agriculture et d'autres besoins. La Communauté a ouvert un casino de jeux en 1994, Harrah's Ak-Chin Casino, avec des installations hôtelières connexes. En 2011, le casino et le complexe étaient le principal contributeur à l'économie du comté de Pinal. En juillet 2011, le casino a subi une expansion de 20 millions de dollars, avec l'ajout d'une nouvelle tour d'hôtel de 152 chambres qui a doublé sa capacité. Le complexe compte désormais 300 chambres et une piscine extérieure, achevée en 2012. En 2006, la communauté indienne d'Ak-Chin a acheté l'aéroport régional de Phoenix, qui a ensuite été rebaptisé aéroport régional d'Ak-Chin. Situé près du centre commercial de Santa Cruz, l'aéroport régional d'Ak-Chin, d'une superficie de 170 acres, se compose d'un bâtiment d'aéroport avec une piste de 5 000 pieds. Le 1er juillet 2010, la communauté indienne d'Ak-Chin a acheté le parcours de golf Royal Dunes et l'a renommé Ak-Chin Southern Dunes Golf Club.
Pavillon Ak-Chin/Pavillon Ak-Chin :
Le pavillon Ak-Chin (à l'origine connu sous le nom de pavillon Desert Sky) est un amphithéâtre situé à Phoenix, en Arizona, qui peut accueillir 8 106 personnes sous un toit de pavillon et 12 000 supplémentaires sur une colline derrière les tribunes principales. Il a ouvert ses portes le 11 novembre 1990 (Billy Joel était le premier interprète de la salle). Le commanditaire des droits de dénomination est la communauté indienne Ak-Chin (le lieu n'est pas situé sur des terres tribales). Avec une capacité totale de 20 000 places, sa capacité est supérieure à celle du Footprint Center et de la Gila River Arena. La saison de l'amphithéâtre commence en avril et se termine en octobre.
Ak-Chin Regional_Airport/Ak-Chin Regional Airport :
L'aéroport régional d'Ak-Chin ( FAA LID : A39 ) (anciennement " Phoenix Regional Airport ") est un aéroport privé à usage public situé à 32 miles (28 nmi; 51 km) au sud-est du CBD de Phoenix , dans le comté de Pinal , Arizona , États-Unis.
Village d'Ak-Chin,_Arizona/Village d'Ak-Chin, Arizona :
Le village d'Ak-Chin ( O'odham : ʼAkĭ Ciñ ) est un lieu désigné par le recensement (CDP) dans le comté de Pinal, en Arizona , aux États-Unis, sur la réserve d'Ak-Chin (Maricopa). La population était de 862 au recensement de 2010, contre 669 en 2000.
Ak-Chiy/Ak-Chiy :
Ak-Chiy peut faire référence à : Akchikarasu au Kirghizistan Akchi au Kazakhstan
Ak-Dovurak/Ak-Dovurak :
Ak-Dovurak ( Tuvan : Ак-Довурак ) est une ville de la République de Touva , en Russie , située sur la rivière Khemchik (affluent gauche du Yenisei ), à 301 kilomètres (187 mi) à l'ouest de Kyzyl . La population est de 13 468 (recensement de 2010); 12 965 (recensement de 2002); 15 191 (recensement de 1989).
Ak-D%C3%B6b%C3%B6/Ak-Döbö :
Ak-Döbö ou Ak-Debe peuvent faire référence aux endroits suivants au Kirghizistan : Ak-Döbö, Jalal-Abad, un village du district d'Aksy, région de Jalal-Abad Ak-Döbö, Issyk Kul, un village du district de Jeti-Ögüz, Issyk -Région de Kul Ak-Döbö, Talas, un village du district de Bakay-Ata, région de Talas
Ak-D%C3%B6b%C3%B6, Talas/Ak-Döbö, Talas :
Ak-Döbö (kirghize : Ак-Дөбө, avant 2001 : Орловка Orlovka) est un village de la région de Talas au Kirghizistan. Il fait partie du district de Bakay-Ata. Sa population était de 4 912 habitants en 2021.
Ak-Jar/Ak-Jar :
Ak-Jar peut faire référence aux endroits suivants au Kirghizistan : Ak-Jar, At-Bashy, un village du district d'At-Bashy, région de Naryn Ak-Jar, Kochkor, un village du district de Kochkor, région de Naryn Ak-Jar, Jalal- Abad, village du district de Toktogul, région de Jalal-Abad Ak-Jar, Kara-Suu, village du district de Kara-Suu, région d'Osh Ak-Jar, Özgön, village du district d'Özgön, région d'Osh Ak-Jar, Kara- Buura, village du district de Kara-Buura, région de Talas Ak-Jar, Talas, village du district de Talas, région de Talas
Ak-Jar, At-Bashy/Ak-Jar, At-Bashy :
Ak-Jar ( Kirghize : Ак-Жар ) est un village de la région de Naryn au Kirghizistan . Il fait partie du district d'At-Bashy. Sa population était de 5 559 habitants en 2021.
Ak-Jar, Jalal-Abad/Ak-Jar, Jalal-Abad :
Ak-Jar est un village de la région de Jalal-Abad au Kirghizistan. Il fait partie du district de Toktogul. Sa population était de 1 109 habitants en 2021.
Ak-Jar, %C3%96zg%C3%B6n/Ak-Jar, Özgön :
Ak-Jar est un village de la région d'Osh au Kirghizistan. Il fait partie du district d'Özgön. Sa population était de 2 221 habitants en 2021.
Ak-Jol/Ak-Jol :
Ak-Jol peut désigner : des lieux au Kirghizistan : Ak-Jol, Chüy, un village du district de Sokuluk, région de Chüy Ak-Jol, Jalal-Abad, un village du district d'Aksy, région de Jalal-Abad Ak Jol, un parti politique kirghize
Ak-Jol, Ch%C3%BCy/Ak-Jol, Chüy :
Ak-Jol est un village du district de Sokuluk de la région de Chüy au Kirghizistan. Sa population était de 3 358 habitants en 2021.
Ak-Jol, Jalal-Abad/Ak-Jol, Jalal-Abad :
Ak-Jol est un village de la région de Jalal-Abad au Kirghizistan. Il fait partie du district d'Aksy. Sa population était de 3 046 habitants en 2021.
Ak-Jol (rivière)/Ak-Jol (rivière) :
L' Ak-Jol ( kirghize : Ак-Жол ) ou ( kirghize : Акжол ) est un affluent gauche du Kara-Suu dans le district d' Aksy de la région de Jalal-Abad , au Kirghizistan . La rivière prend sa source dans les pentes sud-ouest de la chaîne de Fergana. L'Ak-Jol mesure 29 km (18 mi) de long et a un bassin versant de 240 km2 (93 milles carrés). Le débit annuel moyen est de 8 m3/s (280 pi3/s). Le débit maximum est en mai-juin et le minimum - en janvier-février. La rivière est utilisée pour l'irrigation.
Ak-Koba/Ak-Koba :
Ak-Koba (russe : Ак-Коба) est une localité rurale (une colonie) du district d'Ust-Koksinsky, dans la République de l'Altaï, en Russie. La population était de 50 habitants en 2016. Il y a 5 rues.
Ak-Korgon/Ak-Korgon :
Ak-Korgon ( kirghize : Ак-Коргон ) est un village de la région de Jalal-Abad au Kirghizistan . Il fait partie du district d'Ala-Buka. Sa population était de 8 132 habitants en 2021.
Ak-Kuduk/Ak-Kuduk :
Ak-Kuduk ( kirghize : Ак-Кудук ) est un village du district de Naryn , région de Naryn au Kirghizistan . Sa population était de 718 habitants en 2021. Elle est située dans la zone des tremblements de terre attendus de catégorie d'aléa II avec un score possible de 5 à 7 unités.
Ak-Kyya/Ak-Kyya :
Ak-Kyya est un village de la région d'Och au Kirghizistan. Il fait partie du district de Kara-Kulja. Sa population était de 2 884 habitants en 2021.
Ak-Mechet/Ak-Mechet :
Ak-Mechet (mosquée blanche) peut faire référence à ; Kyzylorda, appelée Ak-Mechet avant 1853, une ville du Kazakhstan Chornomorske, appelée Ak-Mechet avant 1944, une colonie de type urbain en Crimée
Ak-Sar-Ben/Ak-Sar-Ben :
Ak-Sar-Ben ou Aksarben (Nebraska épelé à l'envers, parfois prononcé « exARbun » ou « ughZARbun ») peut faire référence à : Knights of Ak-Sar-Ben, une organisation philanthropique basée à Omaha, Nebraska Le quartier Ak-Sar-Ben de Omaha, Nebraska , également connu sous le nom d' Elmwood Park Ak-Sar-Ben Aquarium , un ancien aquarium autrefois situé dans la zone de loisirs d'État de Schramm Park Ak-Sar-Ben (arène), une arène intérieure et un complexe de courses de chevaux à Omaha, Nebraska qui existait de 1920 à 1995 Aksarben Village, un développement immobilier situé sur le site de l'ancienne arène et hippodrome d'Ak-Sar-Ben L'Ak-Sar-Ben (train), un train exploité par le Chicago, Burlington and Quincy Railroad L'Ak-Sar -Ben Zephyr, un train exploité par le Chicago, Burlington and Quincy Railroad Ak-Sar-Ben Bridge, un pont reliant Omaha, Nebraska et Council Bluffs, Iowa qui s'est tenu de 1888 à 1966 Omaha Ak-Sar-Ben Knights, un mineur- équipe de hockey de la ligue qui a joué de 2005 à 2007 Ak-Sar-Ben Amateur Radio Club, un club d'amateurs licenciés opérateurs radio eur dans la région d'Omaha de 1945 à aujourd'hui
Ak-Sar-Ben (arène)/Ak-Sar-Ben (arène) :
L'Ak-Sar-Ben Race Track and Coliseum était une arène couverte et un complexe de courses de chevaux dans le centre des États-Unis, situé à Omaha, Nebraska. Construit pour financer les activités civiques et philanthropiques des Chevaliers d'Ak-Sar-Ben, l'hippodrome de pur-sang a été construit en 1919 et le Colisée en 1929. L'hippodrome a fermé en 1995 et l'arène en 2002 ; l'installation a été démolie en 2005 et est actuellement en cours de réaménagement pour une variété d'utilisations, y compris des dortoirs pour l'Université du Nebraska Omaha et le développement du village d'Aksarben. Ak-Sar-Ben est "Nebraska" épelé à l'envers. Les Chevaliers ont dit à l'origine qu'ils tournaient le Nebraska, donc "Ak-Sar-Ben".
Ak-Sar-Ben Amateur_Radio_Club/Ak-Sar-Ben Amateur Radio Club :
Bien qu'il existe des preuves anecdotiques d'un club de radio amateur à Omaha avant la Seconde Guerre mondiale, le Ak-Sar-Ben Amateur Radio Club (AARC), tel qu'il existe aujourd'hui, a été créé en 1945 et a été affilié à l'American Radio Relay League. (ARRL) depuis ce temps. Le club n'est pas affilié aux Chevaliers d'Ak-Sar-Ben. L'AARC compte des membres impliqués dans presque tous les aspects de la radio amateur, du DXing (station distante) aux communications numériques telles que la radio par paquets et D-STAR à la radio multimédia à haut débit (HSMM). Les membres vont des nouveaux radioamateurs débutant leur «carrière» de radio amateur aux radioamateurs chevronnés désireux de partager leurs connaissances. L'AARC tient des réunions mensuelles le deuxième vendredi de chaque mois. Les réunions ont lieu au Heartland Chapterhouse de la Croix-Rouge américaine 2912 S 80th Ave, à Omaha. Les membres se réunissent également « en direct » le lundi soir à 21h00 sur le répéteur KØUSA de 2 mètres sur 146,940(-) MHz. L'AARC soutient les services d'urgence radioamateurs (ARES) et encourage la participation des membres à l'organisation ARES du comté de Douglas. L'ARES du comté de Douglas entretient une relation de travail avec l'agence de gestion des urgences du comté de Douglas, Nebraska Douglas County, le système d'intervention médicale d'Omaha Metro (OMMRS). Les membres de l'ARES sont des observateurs météorologiques formés dans le cadre du programme SKYWARN du National Weather Service. L'AARC héberge les activités ARES sur le répéteur KØUSA 146.940 du club. L'ARES du comté de Douglas organise des formations hebdomadaires et des réseaux d'information le dimanche soir à 21h00 à l'aide du répéteur KØUSA. Pour soutenir les communications en cas de catastrophe et d'urgence, le club possède une variété d'antennes, de radios et de générateurs qui peuvent être déployés pour répondre aux besoins de communication. Le club teste ses magasins d'équipement chaque année lors du Field Day de l'ARRL. Field Day permet aux opérateurs d'acquérir les compétences qui permettent à la radio amateur de "passer" au support de communication lorsque les lignes de communication normales échouent ou sont surchargées. L'AARC utilise l'événement pour encourager les membres à savoir comment remettre leur station en ondes et loin de chez eux. Après la tornade de 1975, Omaha a construit un nouveau centre d'opérations d'urgence. En raison du rôle critique que le club de radio amateur d'Ak-Sar-Ben a joué dans la réponse à la catastrophe, le club a reçu une subvention de 10 000 $ de la ville d'Omaha pour équiper une salle de communication avec du matériel de radio amateur. L'opération de communication s'est élargie au fil des ans pour inclure deux radios compatibles HF, quatre stations VHF/UHF, la radio par paquets, l'APRS, la télévision amateur et, plus récemment, D-STAR.
Pont Ak-Sar-Ben/Pont Ak-Sar-Ben :
Le pont Ak-Sar-Ben était un pont en treillis traversant Whipple qui a été le premier pont routier à traverser le fleuve Missouri reliant Omaha, Nebraska et Council Bluffs, Iowa. Il a été remplacé en 1966 par le pont à poutres de l'Interstate 480.
Ak-Sar-Ben Zéphyr/Ak-Sar-Ben Zéphyr :
L'Ak-Sar-Ben Zephyr était un train de voyageurs simplifié exploité par le Chicago, Burlington and Quincy Railroad (CB&Q) entre Lincoln, Nebraska et Chicago, Illinois, États-Unis. La première version a fonctionné de 1940 à 1947; un service relancé a fonctionné de 1953 à 1970. La partie "Ak-Sar-Ben" du nom a été créée en épelant Nebraska (Neb-ras-ka) à l'envers et tirée d'une organisation fraternelle du même nom. "Zephyr" était un nom appliqué par le CB&Q à plusieurs de ses trains, à commencer par le Pioneer Zephyr en 1934. Le nom dérive de "Zephyrus", le dieu grec du vent d'ouest.
Ak-Say/Ak-Say :
Ak-Say peut faire référence aux endroits suivants au Kirghizistan : Ak-Say, Chüy, un village de la région de Chüy Ak-Say, Issyk-Kul, un village de la région d'Issyk-Kul
Ak-Say, Ch%C3%BCy/Ak-Say, Chüy :
Ak-Say ( kirghize : Ак-Сай ) est un village du district d' Ysyk-Ata de la région de Chüy au Kirghizistan . Sa population était de 950 habitants en 2021.
Ak-Say, Issyk-Kul/Ak-Say, Issyk-Kul :
Ak-Say est un village de la région d'Issyk-Kul au Kirghizistan. Il fait partie du district de Tong. Sa population était de 2 262 habitants en 2021.
Ak-Shor/Ak-Shor :
Ak-Shor est un village du district d'Aravan de la région d'Osh au Kirghizistan créé en 1968. Sa population était de 3 129 habitants en 2021.
Mine d'Ak-Sugskoye/mine d'Ak-Sugskoye :
La mine Ak-Sugskoye est une grande mine de cuivre située dans le sud de la Russie à Touva. Ak-Sugskoye représente l'une des plus grandes réserves de cuivre en Russie et dans le monde avec des réserves estimées à 326 millions de tonnes de minerai titrant 6,86% de cuivre, 1,78 million d'onces d'or et 13,6 millions d'onces d'argent.
Ak-Suu/Ak-Suu :
Ak-Suu peut faire référence aux lieux suivants au Kirghizistan : Lieux peuplés Ak-Suu, Chüy, un village du district de Moskva, région de Chüy Ak-Suu, une communauté rurale (ayyl aymagy) du district de Moskva, région de Chüy, centrée sur le village Tömön-Suu Ak-Suu, Leylek, village du district de Leylek, région de Batken District d'Ak-Suu, district de la région d'Issyk-Kul Autre nom de Teploklyuchenka, village de la région d'Issyk-Kul Ak-Suu, Jalal-Abad, un village du district d'Aksy, dans la région de Jalal-AbadRivières Rivière Aksu (Xinjiang), une rivière qui prend sa source dans le sud-est de la région d'Issyk-Kul, se jette dans la rivière Tarim Ak-Suu (Jyrgalang), une rivière de l'est de la région d'Issyk-Kul, qui se jette dans le Jyrgalang Ak-Suu (Chu), une rivière de la région de Chüy, se jetant dans le Chu (Chüy) Ak-Suu (Syr Darya), une rivière de la région de Batken, se jetant dans le Syr Darya
Ak-Suu, Ch%C3%BCy/Ak-Suu, Chüy :
Ak-Suu est un village de la région de Chüy au Kirghizistan. Sa population était de 9 677 habitants en 2021. C'est le centre de la communauté rurale de Birinchi May (ayyl aymagy) du district de Moskva. Il est situé à côté du centre du district Belovodskoye.
Ak-Suu, Jalal-Abad/Ak-Suu, Jalal-Abad :
Ak-Suu est un village de la région de Jalal-Abad au Kirghizistan. Il fait partie du district d'Aksy. Sa population était de 3 210 habitants en 2021.
Ak-Suu, Leylek/Ak-Suu, Leylek :
Ak-Suu ( kirghize : Ак-Суу ) est un village du district de Leylek de la région de Batken au Kirghizistan . Il est situé le long de la rivière Ak-Suu. Sa population était de 3 672 habitants en 2021.
Ak-Suu (Chu)/Ak-Suu (Chu):
L' Ak-Suu ou Aqsu ( kirghize : Ак-Суу [ɑq suː] , kazakh : Ақсу Aqsū , tous deux signifiant «eau blanche») est une rivière qui traverse principalement le district de Moskva , la région de Chüy , le Kirghizistan et le district de Shu , région de Jambyl , Kazakhstan . Il mesure 155 kilomètres (96 mi) de long et possède un bassin versant de 483 kilomètres carrés (186 milles carrés). Il prend son essor sur le versant nord de l'Ala-Too kirghize et traverse la vallée de Narzan au nord dans la vallée de Chüy et traverse la ville de Belovodskoye, qui porte son nom. Il se jette dans le Chu (affluent gauche) au sud du Kazakhstan.
Ak-Suu (Syr_Daria)/Ak-Suu (Syr-Daria) :
L' Ak-Suu ou Yokhsu / Oqsu ( kirghize : Ак-Суу , tadjik : Ёхсу , Оқсу ) est un affluent gauche du Syr Darya , traversant la région de Batken au Kirghizistan et la région de Sughd au Tadjikistan . La rivière se forme sur les pentes nord de la chaîne du Turkestan dans le parc naturel d'État de Sarkent. Il se jette dans le fleuve Syr Darya près de la ville de Navkat dans le nord du Tadjikistan. Les principales colonies au bord de la rivière sont le village d'Ak-Suu au Kirghizistan et la ville de Navkat au Tadjikistan. Il mesure 93 kilomètres (58 mi) de long et possède un bassin versant de 1 170 kilomètres carrés (450 milles carrés). Son débit moyen est de 3,81 m3/s (135 pi3/s).
District d'Ak-Suu/District d'Ak-Suu :
Ak-Suu ( kirghize : Ак-Суу району ) est un district de la région d' Issyk-Kul dans l'est du Kirghizistan . Le centre administratif se trouve au village Teploklyuchenka. Sa superficie est de 9917 kilomètres carrés (3829 milles carrés) et sa population résidente était de 69439 en 2021.
Ak-Suu Integrated_Reserve/Ak-Suu Integrated Reserve :
La réserve intégrée d'Ak-Suu (kirghize : Ак-Суу комплекстүү заказниги) est une réserve naturelle et de gibier située dans la communauté rurale d'Ak-Suu, dans le district de Moskva, dans la région de Chüy, au Kirghizistan. Créé en 1971, il s'étend sur 7600 hectares.
Ak-Talaa/Ak-Talaa :
Ak-Talaa est un village de la région de Naryn au Kirghizistan. Sa population était de 832 habitants en 2021.
District d'Ak-Talaa/District d'Ak-Talaa :
Ak-Talaa ( kirghize : Ак-Талаа району , romanisé : Ak-Talaa rayonu ) est un district de la région de Naryn au Kirghizistan . Le siège administratif est à Baetov. Sa superficie est de 7266 kilomètres carrés (2805 milles carrés) et sa population résidente était de 33007 habitants en 2021.
Ak-Tam/Ak-Tam :
Ak-Tam ( kirghize : Ак-Там ) est un village de la région de Jalal-Abad au Kirghizistan . Il fait partie du district d'Ala-Buka. Sa population était de 5 404 habitants en 2021.
Ak-Tash/Ak-Tash :
Ak-Tash peut faire référence aux endroits suivants au Kirghizistan : Ak-Tash, Jalal-Abad, un village du district de Chatkal, région de Jalal-Abad Ak-Tash, Osh, un village du district de Kara-Suu, région d'Osh Ak-Tash, Talas, village du district de Manas, région de Talas
Ak-Tash, Jalal-Abad/Ak-Tash, Jalal-Abad :
Ak-Tash est un village de la région de Jalal-Abad au Kirghizistan. Sa population était de 1 491 habitants en 2021.
Ak-Tash, Osh/Ak-Tash, Osh :
Ak-Tash ( kirghize : Ак-Таш , lit. «Pierre blanche») est un village de la région d' Och au Kirghizistan . Il fait partie du district de Kara-Suu. Sa population était de 5 148 habitants en 2021. Elle est à la frontière avec l'Ouzbékistan, à 7 km au sud-ouest de Kara-Suu.
Ak-Tektir/Ak-Tektir :
Ak-Tektir est un village de la région de Jalal-Abad au Kirghizistan. Il fait partie du district de Toktogul. Sa population était de 2 618 habitants en 2021.
Ak-Terek/Ak-Terek :
Ak-Terek (qui signifie "peuplier blanc") peut faire référence aux endroits suivants au Kirghizistan : Ak-Terek, Batken, un village du district de Leylek, région de Batken Ak-Terek, Issyk-Kul, un village du district de Jeti-Ögüz , région d'Issyk-Kul Ak-Terek, Bazar-Korgon, un village du district de Bazar-Korgon, région de Jalal-Abad Ak-Terek, Chatkal, un village du district de Chatkal, région de Jalal-Abad Ak-Terek, Suzak, un village du district de Suzak, région de Jalal-Abad Ak-Terek, Kara-Suu, village du district de Kara-Suu, région d'Osh Ak-Terek, Nookat, village du district de Nookat, région d'Osh Ak-Terek, Özgön, un village du district d'Özgön, région d'Osh
Ak-Terek, Issyk-Kul/Ak-Terek, Issyk-Kul :
Ak-Terek ( kirghize : Ак Терек , prononciation kirghize : [ɑqteɾék] ) est un village du district de Jeti-Ögüz de la région d' Issyk-Kul au Kirghizistan . Sa population était de 4 327 habitants en 2021.
Ak-Terek, %C3%96zg%C3%B6n/Ak-Terek, Özgön :
Ak-Terek ( kirghize : Ак-Терек ) est un village de la région d' Osh au Kirghizistan à environ 43 km au nord-est d' Özgön et à 4 km au nord-est de Salam-Alik sur la rivière Jazy . Il fait partie du district d'Özgön. Sa population était de 1 349 habitants en 2021. C'est une base pour la randonnée à cheval dans la chaîne de Fergana.
Ak-Turpak/Ak-Turpak :
Ak-Turpak ( kirghize : Ак-Турпак ) est un village de la région de Batken au Kirghizistan . Il fait partie du district de Kadamjay. Sa population était de 684 habitants en 2021.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Bodegas Pomar, C.A.

Bodalla, Nouvelle_Galles_du_Sud/Bodalla, Nouvelle-Galles du Sud : Bodalla est une petite ville sur la côte sud de la Nouvelle-Galles du...