Rechercher dans ce blog

vendredi 11 mars 2022

Ajmer–Mysore Express


Ajitpur/Ajitpur :
Ajitpur est un village du bloc Khiron du district de Rae Bareli, dans l'Uttar Pradesh, en Inde. Il est situé à 5 km de Lalganj, le siège du tehsil. En 2011, il a une population de 1 264 personnes, dans 261 ménages. Il a deux écoles primaires et aucun établissement de santé. Le recensement de 1961 a enregistré Ajitpur comme comprenant 1 hameau, avec une population totale de 760 personnes (343 hommes et 417 femmes), dans 142 ménages et 128 maisons physiques. La superficie du village était de 268 acres. Le recensement de 1981 a enregistré Ajitpur comme ayant une population de 997 personnes, dans 194 ménages, et ayant une superficie de 104,81 hectares. Les principaux aliments de base étaient le blé et le riz.
Ajitsinh Dabhi/Ajitsinh Dabhi :
Ajitsinh Dabhi (né le 28 mai 1926) est un homme politique indien. Il a été élu au Lok Sabha, chambre basse du Parlement indien de Kheda, Gujarat en tant que membre du Congrès national indien. il est le fils de Fulsinhji Dabhi a Koli par caste et un dirigeant éminent du Gujarat Kshatriya Sabha.
Ajitsinhji Ground/Ajitsinhji Ground :
Ajitsinhji Ground est un terrain de cricket à Jamnagar, Saurashtra. Le terrain a été créé en 1933. Il a accueilli son premier match en 1933 lorsque le Marylebone Cricket Club a fait une tournée en Inde et à Ceylan en 1933/34. Le match a été joué entre l'équipe de cricket de Jamnagar et le Marylebone Cricket Club qui a été tiré au sort. Dans le match, un joueur international comme le capitaine anglais Douglas Jardine, Cyril Walters et le quilleur rapide indien Amar Singh ont été inclus. qui a été remporté par l'Inde occidentale par 78 points. Ranga Sohoni a pris 11 guichets dans le match. Depuis lors, le terrain a accueilli 26 autres matchs de première classe. En 1986, l'équipe de cricket de Saurashtra et l'équipe de cricket de Maharashtra ont joué le dernier match de première classe sur ce terrain alors que le match était tiré au sort. Le cricket est revenu sur le terrain lorsque le match Wills Trophy a été organisé entre Wills XI et l'équipe de cricket du Tamil Nadu. Depuis lors, le terrain a accueilli un autre match du Trophée Deodhar en 2005. Mais depuis 2006, le terrain n'a accueilli aucun match. En 2013, le gouvernement du Gujarat a déclaré que le stade serait rénové avec un pavillon, un centre d'entraînement sportif, capacité de 20 000 spectateurs ainsi que jusqu'à 70 mètres de limite et quatre coins du terrain auront également des terrains d'entraînement et les parkings obligatoires à l'extérieur.
Ajitwal/Ajitwal :
Ajiwal est un village, situé sur la route nationale no. 95 (route Ferozepur - Ludhiana), dans le tehsil et le district de Moga dans l'est du Pendjab (Inde). Il est à 16 km de Moga et à 14 km de Jagraon.
Ajiva/Ajiva :
Ajiva (sanskrit) est tout ce qui n'a ni âme ni vie, l'opposé polaire de "jīva" (âme). Parce que l'ajiva n'a pas de vie, il n'accumule pas de karma et ne peut pas mourir. Des exemples d'ajiva incluent les chaises, les ordinateurs, le papier, le plastique, etc.
Ajivali/Ajivali :
Ajivali est un village et un gram panchayat en Inde, situé à Mawal taluka du district de Pune dans l'État du Maharashtra. Il englobe une superficie de 469 ha (1 159 acres).
Ajiyoshi Futagoyama_Kofun/Ajiyoshi Futagoyama Kofun :
Ajiyoshi Futagoyama Kofun (味美二子山古墳) est un tumulus funéraire en forme de trou de serrure de la période Kofun, situé dans le quartier Futago de la ville de Kasugai, Aichi, dans la région de Tōkai au Japon. Le tumulus a été désigné site historique national du Japon en 1936. C'est le plus grand d'un groupe de kofun, y compris l'Ajiyoshi Hakusan Jinja Kofun et le Gotosho Kofun, qui, avec l'Ajiyoshi Kasugayama Kofun situé à environ 500 mètres au nord-ouest, forme le groupe Ajiyoshi Kofun.
Gare d'Ajiyoshi/Gare d'Ajiyoshi :
Ajiyoshi Station est le nom de deux gares au Japon : Ajiyoshi Station (Jōhoku Line) Ajiyoshi Station (Meitetsu)
Station Ajiyoshi_(J%C5%8Dhoku_Line)/Station Ajiyoshi (ligne Jōhoku) :
La gare d'Ajiyoshi (味美駅, Ajiyoshi-eki) est une gare ferroviaire de la ville d'Aisai, préfecture d'Aichi, au Japon, exploitée par la Tōkai Transport Service Company (TKJ). Il ne faut pas la confondre avec la gare d'Ajiyoshi exploitée par l'opérateur ferroviaire privé Meitetsu avec qui elle partage le même nom, située à 700 mètres.
Gare d'Ajiyoshi_(Meitetsu)/Gare d'Ajiyoshi (Meitetsu) :
La gare d'Ajiyoshi (味美駅, Ajiyoshi-eki) est une gare ferroviaire de la ville de Kasugai, préfecture d'Aichi, au Japon, exploitée par Meitetsu. Elle est proche de la gare d'Ajiyoshi du même nom, mais qui se trouve sur la ligne Jōhoku, exploitée par une autre société, la Tōkai Transport Service Company.
Langue Aji%C3%AB/Langue Ajië :
Ajië (également connu sous le nom de Houailou (Wailu), Wai et A'jie) est une langue océanienne parlée en Nouvelle-Calédonie. Il compte environ 4 000 locuteurs.
Ajj Aakhaan_Waris_Shah_Nu/Ajj Aakhaan Waris Shah Nu :
AJJ AAKHAAN WARIS SHAH NU (Anglais: "Aujourd'hui, j'invoque Waris Shah" ou "Je dis à Waris Shah", Punjabi: اج اں وارث شاہ نوں, ਅੱਜ ਆਖਾਂ ਸ਼ਾਹ ਸ਼ਾਹ) est un ressort célèbre par l'écrivain de punjabi renommé et poète Amrita Pritam (1919-2005) sur les horreurs de la partition du Pendjab lors de la partition de l'Inde de 1947. Le poème est adressé au poète historique punjabi Waris Shah (1722-1798 CE), qui avait écrit la version la plus populaire de la tragédie d'amour punjabi, Heer Ranjha (ਹੀਰ ਰਾਂਝਾ, ہیر رانجھا). Il fait appel à Waris Shah pour qu'il sorte de sa tombe, enregistre la tragédie du Pendjab et tourne une nouvelle page de l'histoire du Pendjab.
Ajj De_Ranjhe/Ajj De Ranjhe :
Ajj De Ranjhe est un film punjabi de 2012 avec Aman Dhaliwal, Gurleen Chopra, Gurpreet Ghuggi, Kimi Verma, Kul Sidhu, Rana Ranbir. Le film est réalisé par Manmohan Singh. Le film est sorti le 7 septembre 2012.
Ajjabasavanahalli/Ajjabasavanahalli :
Ajjabasavanahalli est un village du sud de l'État du Karnataka, en Inde. Il est situé dans le Kanakapura taluk du district de Ramanagaram.
Ajjabommanahalli/Ajjabommanahalli :
Ajjabommanahalli est un village du sud de l'État du Karnataka, en Inde. Il est situé dans le Jagalur taluk du district de Davanagere.
Ajjada/Ajjada :
Ajjada est un village de Balijipeta mandal, district de Vizianagaram dans l'Andhra Pradesh, en Inde. Il a une population de 2 700 habitants avec un ratio hommes/femmes de 1/1 et un taux d'alphabétisation de 40 %.
Ajjada Adibhatla_Narayana_Dasu/Ajjada Adibhatla Narayana Dasu :
Le pandit Ajjada Adibhatla Narayana Das (31 août 1864 - 2 janvier 1945) était un poète, musicien, danseur, linguiste et philosophe de l'Andhra Pradesh. Il est né dans le village d'Ajjada, près de Bobbili, actuellement à Balijipeta mandal du district de Vizianagaram, Andhra Pradesh, Inde. Il a traduit lalitA sahasra nAma en 'nAtu' Telugu, ou pure langue Telugu. C'est aussi lui qui a enseigné ashTAdhyAyi à vivEkananda lors de son long voyage en Inde en juillet 1890.
Ajjagodanahalli/Ajjagodanahalli :
Ajjagodanahalli est un village du sud de l'État du Karnataka, en Inde. Il est situé dans le taluk Alur du district de Hassan au Karnataka.
Ajjagonahalli/Ajjagonahalli :
Ajjagonahalli est un village du sud de l'État du Karnataka, en Inde. Il est situé dans le Tumkur taluk du district de Tumkur au Karnataka.
Ajjagondahalli/Ajjagondahalli :
Ajjagondahalli est un village du sud de l'État du Karnataka, en Inde. Il est situé dans le Hosakote taluk du district rural de Bangalore au Karnataka.
Ajjah/Ajjah :
Ajjah (arabe : عجّه) est un village palestinien du gouvernorat de Jénine, dans le nord de la Cisjordanie, situé à 19 kilomètres au sud-ouest de Jénine. Selon le Bureau central palestinien des statistiques, le village comptait 5 055 habitants en 2007.
Ajjahalli, Maddur/Ajjahalli, Maddur :
Ajjahalli, Maddur est un village du sud de l'État du Karnataka, en Inde. Il est situé dans le Maddur taluk du district de Mandya au Karnataka.
Ajjahalli, Magadi/Ajjahalli, Magadi :
Ajjahalli, Magadi est un village du sud de l'État du Karnataka, en Inde. Il est situé dans le Magadi taluk du district rural de Bangalore.
Ajjakadirenahalli/Ajjakadirenahalli :
Ajjakadirenahalli est un village du sud de l'État du Karnataka, en Inde. Il est situé dans le Sidlaghatta taluk du district de Kolar au Karnataka.
Ajjamada B._Devaiah/Ajjamada B. Devaiah :
Le chef d'escadron Ajjamada Boppayya Devayya MVC est le seul officier de l'armée de l'air indienne à avoir reçu à titre posthume le Maha Vir Chakra (MVC). Le Maha Vir Chakra est la deuxième plus haute distinction de bravoure en temps de guerre et est moins prioritaire que le Param Vir Chakra. Pendant la guerre indo-pakistanaise de 1965, le Sqn Ldr AB Devayya (appelé «Wings of Fire») faisait partie d'une mission de frappe (sur la base aérienne pakistanaise de Sargodha) lorsqu'il a été attaqué par un avion ennemi. Il a abattu l'avion du poursuivant ennemi mais dans le processus son avion a été endommagé et il a disparu. Vraisemblablement, il est mort sur le territoire pakistanais. 23 ans plus tard, en 1988, il a reçu à titre posthume le prix MVC rétrospectif pour cet exploit dans le conflit de 1965.
Ajjampura/Ajjampura :
Ajjampura est une petite ville et siège du taluk dans le district de Chikmagalur dans l'État indien du Karnataka. Il a un temple célèbre appelé temple rajarajeshwari.
Ajjamuru/Ajjamuru :
Ajjamuru est un village du district de West Godavari dans l'État d'Andhra Pradesh en Inde. La gare d'akiveedu est la gare la plus proche.
Ajjanahalli/Ajjanahalli :
Ajjanahalli peut faire référence à :
Ajjanahalli, Arsikere/Ajjanahalli, Arsikere :
Ajjanahalli, Arsikere est un village du sud de l'État du Karnataka, en Inde. Il est situé dans le taluk Arsikere du district de Hassan au Karnataka.
Ajjanahalli, Bangalore_Sud/Ajjanahalli, Bangalore Sud :
Ajjanahalli, Bangalore Sud est un village du sud de l'État du Karnataka, en Inde. Il est situé dans le Bangalore South taluk du district de Bangalore au Karnataka.
Ajjanahalli, Magadi/Ajjanahalli, Magadi :
Ajjanahalli, Magadi est un village du sud de l'État du Karnataka, en Inde. Il est situé dans le Magadi taluk du district rural de Bangalore.
Ajjanahalli, Turuvekere/Ajjanahalli, Turuvekere :
Ajjanahalli, Turuvekere est un village du sud de l'État du Karnataka, en Inde. Il est situé dans le Turuvekere taluk du district de Tumkur au Karnataka.
Ajjanakatti/Ajjanakatti :
Ajjanakatti, Gokak est un village du sud de l'État du Karnataka, en Inde. Il est situé dans le Gokak taluk du district de Belagavi au Karnataka.
Ajjapalli, Bangarapet/Ajjapalli, Bangarapet :
Ajjapalli, Bangarapet est un village du sud de l'État du Karnataka, en Inde. Il est situé dans le Bangarapet taluk du district de Kolar au Karnataka.
Ajjapalli, Kolar/Ajjapalli, Kolar :
Ajjapanahalli, Kolar est un village du sud de l'État du Karnataka, en Inde. Il est situé dans le Kolar taluk du district de Kolar au Karnataka. Il se connecte à l'autoroute nationale Chennai-Bangalore (Mulbagal Road) et les restaurants comme l'ours polaire, Maiyas, Domino's Pizza, le restaurant Adigas sont présents ici. Ajjapanahalli est à près de 3-4 kilomètres de l'hôpital RL Jalappa et du SDUMC, Tamaka, Kolar.
Ajjappanahalli, Chitradurga/Ajjappanahalli, Chitradurga :
Ajjappanahalli, Chitradurga est un village du sud de l'État du Karnataka, en Inde. Il est situé dans le Chitradurga taluk du district de Chitradurga au Karnataka.
Ajjappanahalli, Malur/Ajjappanahalli, Malur :
Ajjappanahalli, Malur est un village du sud de l'État du Karnataka, en Inde. Il est situé dans le Malur taluk du district de Kolar au Karnataka.
Ajjappanahalli, Tumkur/Ajjappanahalli, Tumkur :
Ajjappanahalli, Tumkur est un village du sud de l'État du Karnataka, en Inde. Il est situé dans le taluk Tumkur du district de Tumkur.
Ajjar de_Bulgarie/Ajjar de Bulgarie :
Ajjar ou Ayyar ( bulgare : Айяр ), est le nom attribué par la source bulgare de la Volga du XVIIe siècle Ja'far Tarikh (une œuvre d'authenticité contestée), au successeur de Tervel sur le trône de Bulgarie. Le nom Ajjar est par ailleurs complètement non attesté dans les sources, mais la liste des noms des dirigeants bulgares contient des indications de deux enregistrements endommagés entre les entrées pour Tervel et Sevar. Le second est le Kormesios des sources byzantines, Kormesij. Selon le Ja'far Tarikh, Ajjar était le frère et successeur de Tarvil (c'est-à-dire Tervel), et l'oncle et prédécesseur de Kermes (c'est-à-dire Kormesij). Bien que ce témoignage ne puisse être corroboré, il fournit un nom pratique pour l'un des dirigeants perdus de la "Namelist". Ajjar aurait régné en 715 selon la chronologie développée par Moskov.
Ajjarakadu Mahatma_Gandhi_District_Stadium/Ajjarakadu Mahatma Gandhi District Stadium :
Le stade du district d'Udupi ou le stade du district d'Ajjarakadu Mahatma Gandhi est un stade polyvalent situé à Udupi, dans le Karnataka. Le stade a une capacité de 10 000 spectateurs. Le stade accueille des tournois de cricket et de football, des foires et des expositions. Le stade a subi une reconstruction majeure qui a coûté 2 crores sous la mission Rajiv Gandhi Khel Abhiyan. Le stade contient une piste d'athlétisme synthétique à 8 couloirs de 400 m, une piste de sprint à 10 couloirs de 100 m et une piste d'échauffement synthétique à 4 couloirs. À l'intérieur des pistes d'athlétisme se trouve un terrain de football.
Ajjarni/Ajjarni :
Ajjarni est un village du sud de l'État du Karnataka, en Inde. Il est situé dans le taluk Sirsi du district d'Uttara Kannada.
Ajjavara/Ajjavara :
Ajjavara est un village de l'État du Karnataka, dans le sud de l'Inde. Il est situé dans le Sullia taluk du district de Dakshina Kannada au Karnataka.
Ajjavara, Chik_Ballapur/Ajjavara, Chik Ballapur :
Ajjavara, Chik Ballapur est un village du sud de l'État du Karnataka, en Inde. Il est situé dans le Chik Ballapur taluk du district de Kolar au Karnataka.
Ajjavara, Sulya/Ajjavara, Sulya :
Ajjavara est un village du sud de l'État du Karnataka, en Inde. Il est situé dans le Sullia taluk du district de Dakshina Kannada au Karnataka.
Ajjegowdanavalase/Ajjegowdanavalase :
Ajjegowdanavalase est un village du sud de l'État du Karnataka, en Inde. Il est situé dans le Kanakapura taluk du district rural de Bangalore au Karnataka.
Ajjenahalli/Ajjenahalli :
Ajjenahalli peut faire référence à :
Ajjenahalli, Alur/Ajjenahalli, Alur :
Ajjenahalli, Alur est un village du sud de l'État du Karnataka, en Inde. Il est situé dans le taluk Alur du district de Hassan au Karnataka. Ajjenahalli est à 12 km (7,5 mi) du district de Hassan, à 19 km (12 mi) de Mananthavadi.
Ajjenahalli, Belur/Ajjenahalli, Belur :
Ajjenahalli, Belur est un village du sud de l'État du Karnataka, en Inde. Il est situé dans le Belur taluk du district de Hassan au Karnataka.
Ajjenahalli, Chiknayakanhalli/Ajjenahalli, Chiknayakanhalli :
Ajjenahalli, Chiknayakanhalli est un village du sud de l'État du Karnataka, en Inde. Il est situé dans le taluk Chiknayakanhalli du district de Tumkur au Karnataka.
Ajjenahalli, Koratagere/Ajjenahalli, Koratagere :
Ajjenahalli, Koratagere est un village du sud de l'État du Karnataka, en Inde. Il est situé dans le Koratagere taluk du district de Tumkur au Karnataka.
Ajjenahalli, Sira/Ajjenahalli, Sira :
Ajjenahalli, Sira est un village du sud de l'État du Karnataka, en Inde. Il est situé dans le Sira taluk du district de Tumkur au Karnataka.
Ajjenahalli, Turuvekere/Ajjenahalli, Turuvekere :
Ajjenahalli, Turuvekere est un village du sud de l'État du Karnataka, en Inde. Il est situé dans le Turuvekere taluk du district de Tumkur au Karnataka.
Aji/Ajji :
Ajji (trad. Granny) est un film dramatique indien en hindi réalisé par Devashish Makhija. Le film met en vedette Sushama Deshpande, Sharvani Suryavanshi, Abhishek Banerjee, Sadiya Siddiqui, Vikas Kumar, Manuj Sharma, Sudhir Pandey, Kiran Khoje et Smita Tambe dans des rôles majeurs. "Ajji" a été positionné comme une version sombre du conte de fées classique, "Red Riding Hood". Le film est soutenu par Yodlee Films, une entreprise de production de Saregama. Le film a remporté la compétition Fresh Blood au Festival international du film policier de Beaune, France 2018. Sushama Deshpande, qui a joué "Ajji", a remporté le prix Flame au UK Asian Film Festival. et a reçu une mention spéciale du jury pour sa performance dans le film au Festival du film indien de Los Angeles (IFFLA). Ajji a été officiellement invité à concourir au Festival international du film de Busan (BIFF) 2017 et a été présenté dans la section New Currents du 22e film extravagant coréen. Ajji a également fait partie du Festival du film de Mumbai (MAMI) qui a eu lieu du 12 au 18 octobre et a été joué dans le cadre de la catégorie India Gold. Les autres sélections officielles pour les festivals incluent le Festival international du film de Dharamshala, le Festival international du film de Singapour et le Festival du film Black Nights de Tallinn. Le film a été nominé pour le Netpac Award au Festival international du film de Rotterdam 2018. Le film est sorti le 24 novembre 2017. Ajji est maintenant disponible sur Netflix.
Ajjibal/Ajjibal :
Ajjibal est un village du sud de l'État du Karnataka, en Inde. Il est situé dans le taluk Sirsi du district d'Uttara Kannada au Karnataka. Le village est adjacent à la route nationale 93 de Sirsi- Siddapur. Une société coopérative en service depuis 1919, actuellement appelée Ajjibal Group Gramagala Seva Sahakari Bank Ltd., a le mérite d'être l'une des sociétés les mieux gérées. Ajjibal possède un moulin à huile, un atelier de forgeron - aachaari shaale, qui sont tous deux très utiles aux agriculteurs des environs. Le village abrite le célèbre temple Shambhulinga. Un autre ancien temple, Prabhu Devasthana est situé à Karoor, un village voisin. GS Hegde Ajjibal, ancien député provincial, journaliste et confident de Ramakrishna Hegde est originaire de ce village.
Ajjibettu/Ajjibettu :
Ajjibettu est un village du sud de l'État du Karnataka, en Inde. Il est situé dans le taluk de Bantval du district de Dakshina Kannada.
Ajjigudde/Ajjigudde :
Ajjigudde est un village du sud de l'État du Karnataka, en Inde. Il est situé dans le taluk Chiknayakanhalli du district de Tumkur au Karnataka.
Ajjihalli/Ajjihalli :
Ajjihalli peut faire référence à : Ajjihalli, Davanagere, un village de l'État du Karnataka, en Inde Ajjihalli, Uttara Kannada, un village de l'État du Karnataka, en Inde
Ajjihalli, Davanagere/Ajjihalli, Davanagere :
Ajjihalli est un village du sud de l'État du Karnataka, en Inde. Il est situé dans le taluk Channagiri du district de Davanagere.
Ajjihalli, Uttara_Kannada/Ajjihalli, Uttara Kannada :
Ajjihalli, Mundgod est un village du sud de l'État du Karnataka, en Inde. Il est situé dans le Mundgod taluk du district d'Uttara Kannada.
Ajjikamasagara/Ajjikamasagara :
Ajjikamasagara est un village du sud de l'État du Karnataka, en Inde. Il est situé dans le Hosadurga taluk du district de Chitradurga au Karnataka.
Ajjikyatanahalli/Ajjikyatanahalli :
Ajjikyatanahalli est un village du sud de l'État du Karnataka, en Inde. Il est situé dans le Holalkere taluk du district de Chitradurga au Karnataka.
Ajjipura/Ajjipura :
Ajjipura est un village du sud de l'État du Karnataka, en Inde. Il est situé dans le Hanur taluk du district de Chamarajanagar. Il est entouré par Hanur, Ramapura, Cowdalli et Male Mahadeshwra Hills. Ajjipura est étroitement entouré par Kurubaradoddi, Suleripalya (Kanchalli), Basappanadoddi et K Gundapura. Dommanagadde, GR Nagara, Naganna Nagara, Vaddaraddi, Ambikapura sont des sous-villages.
Ajjowal/Ajjowal :
Ajjowal est un petit village de Malikwal Tehsil, dans le district de Mandi Bahauddin, dans la province du Pendjab au Pakistan. Il est situé à 32°30'0N 73°18'0E à une altitude de 218 mètres (718 pieds) et se trouve à 26 km de la ville de Mandi Bahauddin et à 16 km de Malakwal.
Ajju/Ajju :
Ajju (Kannada : ಅಜ್ಜು) est un film Kannada de 2004Écrit et réalisé par NT Jayaraman Reddy, et produit par JS Maruthi Jadiyavar, Mohan K. Hiregowdar et YN Gowdar. Le film présente Sriharsha, Ranjitha, Umashree et Avinash dans les rôles principaux. La musique et la partition originale ont été composées par Rajesh Ramanath.
Ajjul/Ajjul :
Ajjul (arabe : عجّول) est un village palestinien du gouvernorat de Ramallah et d'al-Bireh dans le nord de la Cisjordanie, situé au nord de Ramallah. Il y a deux sites archéologiques ou khirbets à l'est du village. L'un des khirbets est dédié à un ancien résident d'Ajjul, Sheikh Abdul. Ajjul est gouverné par un conseil de village de trois membres.
Ajka/Ajka :
Ajka (prononciation hongroise : [ˈɒjkɒ]) est une ville hongroise d'environ 35 000 habitants. Il est situé dans les collines de Bakony.
Cristal d'Ajka/Cristal d'Ajka :
Ajka Crystal est un fabricant de cristal hongrois. Créé en 1878 par Bernard Neumann. L'entreprise, l'une des plus grandes d'Europe centrale, produit des pièces d'art en verre uniques et faites à la main. Ajka Crystal porte également le nom de "The Romanov Collection" aux États-Unis. Ajka Crystal expédie 90% de la production totale de l'usine - tant en vaisselle (verres à pied, gobelets etc...) qu'en articles cadeaux (vases, bols) est exportée pour des marques mondialement connues telles que Wedgwood, Tiffany's, Rosenthal, Waterford Crystal, Polo Ralph Lauren, Christian Dior, Moser et d'autres fabricants français de cristal haut de gamme. Ajka Crystal est situé à Ajka, en Hongrie. La boutique en ligne d'Ajka Crystal (www.ajka-crystal.com) a été créée en 2003, avec la plus large sélection de produits en cristal au plomb pour la vente au détail et en gros.
District d'Ajka/District d'Ajka :
Ajka ( hongrois : Ajkai járás ) est un district du centre-ouest du comté de Veszprém . Ajka est aussi le nom de la ville où se trouve le siège du district. Le district est situé dans la région statistique de Transdanubie centrale.
Ajka alumina_plant_accident/Accident de l'usine d'alumine d'Ajka :
Un accident industriel dans une chaîne de réservoirs de déchets caustiques s'est produit à l'usine d'alumine d'Ajkai Timföldgyár à Ajka, comté de Veszprém, dans l'ouest de la Hongrie. Le 4 octobre 2010, à 12h25 CEST (10h25 UTC), le coin nord-ouest du barrage du réservoir numéro 10 s'est effondré, libérant environ un million de mètres cubes (35 millions de pieds cubes) de déchets liquides des lacs de boue rouge. La boue a été libérée sous la forme d'une vague de 1 à 2 m (3 à 7 pieds), inondant plusieurs localités voisines, dont le village de Kolontár et la ville de Devecser. Dix personnes sont mortes et 150 personnes ont été blessées. Environ 40 kilomètres carrés (15 milles carrés) de terres ont été initialement touchés. Le déversement a atteint le Danube le 7 octobre 2010. On ne savait pas au départ comment le confinement du réservoir avait été rompu, bien que l'accident soit survenu après un été particulièrement humide en Hongrie, comme dans d'autres parties de l'Europe centrale. La police a saisi des documents de l'usine d'Ajkai Timföldgyár, bien qu'un porte-parole de MAL Hungarian Aluminium (MAL Magyar Alumínium Termelő és Kereskedelmi Zrt.), la société qui exploite l'usine, ait déclaré que la dernière inspection de l'étang n'avait montré "rien d'anormal". Le Premier ministre hongrois Viktor Orbán a déclaré que la cause du déversement était vraisemblablement une erreur humaine.
Ajkaceratops/Ajkaceratops :
Ajkaceratops (prononcé "oi-ka-sera-tops") est un genre de dinosaure cératopsien décrit en 2010. Il a vécu pendant le Crétacé supérieur dans l'archipel occidental de la Téthys, dans ce qui est aujourd'hui l'Europe. L' espèce type , A. kozmai , est la plus étroitement liée aux formes d'Asie de l'Est, d'où ses ancêtres peuvent avoir migré en passant d'île en île. Le nom générique, Ajkaceratops, rend hommage à Ajka, une ville de Hongrie où les fossiles ont été découverts pour la première fois, combiné avec la nomination grecque donnée ceratops, qui signifie "visage cornu". Le nom spécifique, "kozmai", honore Károly Kozma.
Ajkal Tripura/Ajkal Tripura :
Ajkal Tripura est un journal de Tripura, en Inde.
Ajker Fariad/Ajker Fariad :
Ajker Fariad est un quotidien indien en langue bengali publié à Agartala, Tripura.
Ajker Kagoj/Ajker Kagoj :
Ajker Kagoj (bengali : আজকের কাগজ, lit. 'Today's Paper') était un quotidien en langue bengali publié à Dhaka, au Bangladesh. Le journal a été lancé en 1991 sous la direction de Naimul Islam Khan. Le journal a créé le journal moderne en bengali. Depuis 1992, Kazi Shahid Ahmed était le rédacteur en chef et l'éditeur jusqu'à ce que le journal annonce sa fermeture en 2007.
Ajkune Ahmetaj/Ajkune Ahmetaj :
Ajkune Ahmetaj est un célèbre coiffeur et philanthrope albanais du Kosovo basé en Suisse. Elle est la première coiffeuse albanaise à avoir développé ses produits de coiffure et cosmétiques signature. Les clients notables incluent Tayna, Kida, Rina, Dafina Zeqiri, Genta Ismajli et Elvana Gjata.
Ajla/Ajla :
Ajla (parlé "eye-lə") est un prénom féminin dans diverses régions autour de la Méditerranée orientale. En arabe, cela signifie le "plus brillant", "le plus éblouissant", "le plus brillant", intelligent. En turc, cela signifie « clair de lune » ou « halo », et en Bosnie-Herzégovine, le nom signifie « Celui qui brille au clair de lune ». Le prénom est également utilisé ailleurs dans l'ex-Yougoslavie comme la Croatie. Ajla signifie également « chêne » en hébreu.
Ajla Del_Ponte/Ajla Del Ponte :
Ajla Del Ponte (née le 15 juillet 1996) est une sprinteuse suisse. Elle a participé au relais féminin 4 × 100 mètres aux Jeux olympiques d'été de 2016 et aux Championnats du monde de 2017 à Londres. Elle a remporté le 60 mètres féminin aux Championnats d'Europe d'athlétisme en salle 2021, le faisant avec un temps record mondial et égalant le record suisse de 7,03 secondes. Aux Jeux olympiques d'été de 2020, elle a établi un nouveau record national du 100 mètres en courant 10,91 dans les séries. Le 14 août, elle a rasé un centième de seconde de son record, réalisant un temps de 10,90 au Resisprint International 2021.
Ajla Hod%C5%BEi%C4%87/Ajla Hodžić :
Ajla Hodžić (née le 25 janvier 1980 à Sarajevo, Yougoslavie, actuellement en Bosnie-Herzégovine) est une actrice bosniaque.
Ajla Tomljanovi%C4%87/Ajla Tomljanović :
Ajla Tomljanović ( EYE-lə təm-YAH-nə-vitch ; croate : [âjla tomʎǎːnoʋitɕ] ; née le 7 mai 1993) est une joueuse de tennis professionnelle croato-australienne. Elle a remporté quatre titres en simple et trois titres en double sur le circuit ITF. Le 21 février 2022, elle a atteint un sommet en carrière en simple au 38e rang mondial. Le 5 janvier 2015, elle a culminé au 47e rang du classement en double. Tomljanović était une joueuse junior accomplie, ayant remporté le titre de double féminin de l'Open d'Australie 2009 avec Christina McHale. Elle a atteint un classement junior combiné élevé en carrière de n ° 4 mondiale le 30 mars 2009. Avant 2014, Tomljanović a joué pour son pays de naissance, la Croatie. Elle a commencé à concourir pour l'Australie à l'US Open 2014 après avoir obtenu la résidence permanente en Australie. Pendant les quatre années suivantes, elle a dû représenter la Croatie à tous les événements hors Grand Chelem, jusqu'à ce qu'elle obtienne la citoyenneté australienne en janvier 2018, lui permettant de représenter le pays à tous les événements du circuit WTA.
Ajlad/Ajlad :
L'Ajlad était une tribu ou un clan turc. Ils étaient l'une des sept tribus originales qui composaient la confédération Kimek. Ils sont originaires des steppes d'Asie centrale. Les Ajlad étaient l'une des sept tribus originales qui composaient la confédération Kimek, avec les Imur / Imi, Imak, Tatar, Kipchak, Bayandur et Lanikaz. Les tribus Kimek sont originaires des steppes d'Asie centrale et ont migré vers le territoire de l'actuel Kazakhstan. Les Ajlad, faisant partie des Kimek, ont été mentionnés par Gardizi.
Ajlan %26_Brothers/Ajlan & Brothers :
Ajlan & Brothers fabrique des vêtements pour hommes classiques, des vêtements de prêt-à-porter et des vêtements d'hiver dans le Royaume d'Arabie saoudite et la région du golfe Persique. La société a été créée en 1979 avec un siège social à Riyad. Ajlan Al Ajlan a été nommé président de la Chambre de commerce et d'industrie de Riyad en 2018. C'est un homme d'affaires saoudien renommé, qui a créé Ajlan & Bros en 1979 et en a fait l'un des plus grands groupes d'investissement et commerciaux du Royaume. Al Ajlan est président du conseil d'administration d'Ajlan & Bros, qui compte actuellement plus de 9 000 employés répartis dans 10 entreprises. Il siège au conseil d'administration de diverses autres sociétés textiles, immobilières et d'investissement, ainsi que d'organisations caritatives.
Ajlan B%C3%BCy%C3%BCkbur%C3%A7/Ajlan Büyükburç :
Ajlan Büyükburç (13 novembre 1970 - 22 juillet 1999) était un chanteur turc.
Ajlan ibn_Rumaythah/Ajlan ibn Rumaythah :
'Izz al-Din Abū SARI' « Ajlan ibn Rumaythah ibn Muḥammad al-Abî Numayy Hasani (arabe: عز الدين أبو سريع عجلان بن رميثة بن محمد أبي نمي الحسني) était émir de La Mecque de 1344 et 1372, avec des interruptions.
Ajloun/Ajloun :
Ajloun (arabe : عجلون, 'Ajlūn), également orthographié Ajlun, est la capitale du gouvernorat d'Ajloun, une ville vallonnée au nord de la Jordanie, située à 76 kilomètres (environ 47 miles) au nord-ouest d'Amman. Il est connu pour ses impressionnantes ruines du château d'Ajloun du XIIe siècle. Le gouvernorat d'Ajlun compte une population de plus de 176 080 habitants répartis dans 27 villages et villes sur une superficie d'environ 420 km². La population est principalement composée des tribus musulmanes suivantes : Al-Gharaibeh, AlQudah, Al-Share, Al-Zghoul, Al-Momani, Al-Smadi, Al-Shwayyat, Al-Freihat, Al-Khatatbah, Alnawateer, Al-Karraz , et d'autres. Muqattash, Haddad, Iwais, Eisouh et Rabadi sont les principales tribus chrétiennes d'Ajloun. Bien que les chrétiens soient une minorité dans l'ensemble du gouvernorat, ils forment environ plus de la moitié de la population de la ville d'Ajloun ; la plupart des chrétiens résident dans la ville d'Ajloun avec les musulmans de la tribu Al-Smadi. D'autres tribus sont réparties dans les autres districts du gouvernorat. Le gouvernorat d'Ajloun dispose de quatre sièges au parlement national, dont l'un est dédié à la minorité chrétienne.
Ajloun Baptist_School / École baptiste d'Ajloun :
L'école baptiste d'Ajloun (arabe : المدرسة المعمدانية - عجلون) est une école privée mixte basée en Jordanie. Fondée en 1952, l'école est composée à parité d'étudiants chrétiens et musulmans. L'école proposait à l'origine un enseignement K-12, mais propose actuellement K-9. Il peut accueillir jusqu'à 452 étudiants. C'est la plus ancienne des deux écoles baptistes situées en Jordanie.
Château d'Ajloun/Château d'Ajloun :
Le château d'Ajloun (arabe : قلعة عجلون ; translittéré : Qalʻat 'Ajloun), nom médiéval Qalʻat ar-Rabad, est un château musulman du XIIe siècle situé dans le nord-ouest de la Jordanie. Il est placé sur une colline appartenant au district du mont Ajloun, également connu sous le nom de Jabal 'Auf d'après une tribu bédouine qui avait capturé la région au 12ème siècle. De ses hauteurs, le château gardait trois oueds qui descendent vers la vallée du Jourdain. Il a été construit par les Ayyoubides au 12ème siècle et agrandi par les Mamelouks au 13ème.
Ajloun Forest_Reserve/Ajloun Forest Reserve :
La réserve forestière d'Ajloun est une réserve naturelle située dans le gouvernorat d'Ajloun, au nord-ouest de la Jordanie. Établi par la Société royale pour la conservation de la nature en 1988 dans la zone autour du village d'Umm Al-Yanabi, il comprend une superficie de 13 kilomètres carrés (5 milles carrés). La réserve abrite un programme d'élevage en captivité pour le chevreuil localement éteint et a été déclarée zone importante pour les oiseaux par BirdLife International. Il existe également un certain nombre de sentiers de randonnée pour les touristes. En octobre 2018, la réserve naturelle d'Ajloun a gagné une place parmi les 100 meilleures destinations durables sur la carte mondiale du tourisme.
Gouvernorat d'Ajloun/Gouvernorat d'Ajloun :
Le gouvernorat d'Ajloun (orthographe alternative du gouvernorat d'Ajlun) (arabe : محافظة عجلون) est l'un des gouvernorats de Jordanie, situé au nord d'Amman, la capitale de la Jordanie. Le gouvernorat d'Ajloun a la quatrième densité de population la plus élevée de Jordanie (après les gouvernorats d'Irbid, de Jerash et de Balqa) avec une densité de population de 350,1 personnes/km2 (estimation de 2012). Il est bordé par le gouvernorat de Jerash au sud-est et le gouvernorat d'Irbid au nord et à l'ouest.
Université nationale_privée_d'Ajloun/Université privée nationale d'Ajloun :
L'Université nationale d'Ajloun (ANU) est située à Ajloun, en Jordanie. Fondée en 2008.
Offensive d'Ajlun/Offensive d'Ajlun :
L'offensive d'Ajlun, appelée bataille de la garrigue, était une offensive militaire lancée par l'armée jordanienne contre les bases des fedayin dans la région d'Ajlun, le dernier bastion des fedayin.
Ajmal/Ajmal :
Ajmal est à la fois un prénom et un nom de famille. Les personnes notables portant le nom incluent: M. Ajmal , ancien meilleur acteur de cinéma pakistanais Ajmal Ameer , acteur indien dans les industries cinématographiques tamoule et malayalam Ajmal Kasab , terroriste pakistanais Ajmal Khattak , homme politique pakistanais Ajmal Masroor , imam britannique , diffuseur et homme politique Ajmal Naqshbandi , journaliste interprète exécuté par les talibans Ajmal Mian, juge pakistanais Ajmal Shahzad, joueur de cricket anglais Ajmal Shams, homme politique afghan
Ajmal Ahmady/Ajmal Ahmady :
Ajmal Ahmady ( persan / pashto : اجمل احمدی ) est un diplomate et homme politique afghan qui a auparavant été ministre par intérim du commerce et de l'industrie de l'Afghanistan et gouverneur par intérim de la Banque centrale d'Afghanistan , Da Afghanistan Bank .
Ajmal Ali_Choudhury/Ajmal Ali Choudhury :
Ajmal Ali Choudhury (bengali : আজমল আলী চৌধুরী, ourdou : اجمل علی چودھری) était un homme politique et ancien ministre du Commerce du Pakistan. Il a également été membre de la 4e Assemblée nationale du Pakistan. Sa relation étroite avec Muhammad Ali Jinnah et ses contributions lors du référendum de Sylhet de 1947 l'ont amené à être connu sous le nom de Sylhet's Quaid par ses partisans. Cependant, il a été fortement critiqué après avoir soutenu le Pakistan pendant la guerre de libération du Bangladesh.
Ajmal Ameer/Ajmal Ameer :
Ajmal Ameer (né le 8 novembre 1985) est un acteur indien et ancien médecin, qui travaille dans les industries cinématographiques malayalam, tamoule et télougou. Il a remporté deux Filmfare Awards South pour son rôle Anjathe (2008) et Ko (2011).
Ajmal Amirov/Ajmal Amirov :
Ajmal Amirov (né le 16 septembre 1985) est un athlète tadjik spécialisé dans les épreuves de demi-fond. Il a représenté son pays à 5 championnats du monde en salle consécutifs, échouant à chaque fois à passer le premier tour.
Ajmal Faisal/Ajmal Faisal :
Ajmal Faisal (né le 14 août 1990 à Kaboul) est un boxeur afghan. Faisal a participé aux Jeux olympiques d'été de 2012, représentant l'Afghanistan en poids mouche masculin. Il a été battu en huitièmes de finale par le Français Nordine Oubaali 22–9.
Ajmal Faizzada/Ajmal Faizzada :
Ajmal Faizzada (né le 20 mai 1987) est un judoka afghan. À Londres 2012, il a concouru chez les hommes de 66 kg, mais a été battu au premier tour par le Hongrois Miklos Ungvari.
Ajmal Kasab/Ajmal Kasab :
Mohammed Ajmal Amir Kasab (13 juillet 1987 - 21 novembre 2012) était un terroriste pakistanais et membre de l'organisation terroriste islamiste Lashkar-e-Taiba, à travers laquelle il a participé aux attentats terroristes de Mumbai en 2008 dans le Maharashtra, en Inde. Kasab, aux côtés de son compatriote Lashkar-e-Taiba Ismail Khan, a tué 72 personnes lors des attaques, la plupart au terminus Chhatrapati Shivaji. Kasab était le seul agresseur capturé vivant par la police. Kasab est né à Faridkot, au Pakistan, et a quitté son domicile en 2005, se livrant à des délits mineurs et à des vols à main armée avec un ami. Fin 2007, lui et son ami ont rencontré des membres de Jama'at-ud-Da'wah, l'aile politique de Lashkar-e-Taiba, distribuant des pamphlets, et ont été persuadés de les rejoindre. Le 3 mai 2010, Kasab a été reconnu coupable de 80 infractions, dont le meurtre, la guerre contre l'Inde, la possession d'explosifs et d'autres chefs d'accusation. Le 6 mai 2010, il a été condamné à mort pour quatre chefs d'accusation et à la réclusion à perpétuité pour cinq chefs d'accusation. La condamnation à mort de Kasab a été confirmée par la Haute Cour de Bombay le 21 février 2011. Le verdict a été confirmé par la Cour suprême de l'Inde le 29 août 2012. Kasab a été exécuté le 21 novembre 2012 à 7 h 30, heure locale, puis enterré dans le l'enceinte de la prison centrale de Yerwada à Pune.
Ajmal Khan/Ajmal Khan :
Ajmal Khan peut faire référence à : Ajmal Khan (acteur) (Mohammad Ajmal Qadri, 1910-1988), acteur pakistanais Ajmal Khan (botaniste), botaniste pakistanais et vice-chancelier de l'Université de Karachi Ajmal Khan (joueur de cricket), joueur de cricket afghan Ajmal Khan ( Islamia College University), vice-chancelier pakistanais
Ajmal Khan_(Islamia_College_University)/Ajmal Khan (Islamia College University) :
Le professeur Muhammad Ajmal Khan a été le premier vice-chancelier de l'Université Islamia College de Peshawar du 26 juin 2008 au 25 juin 2016. Il est également un cousin du chef du Parti national Awami, Asfandyar Wali Khan.
Ajmal Khan_(botaniste)/Ajmal Khan (botaniste) :
Muhammad Ajmal Khan était un botaniste pakistanais et le 17e vice-chancelier de l'Université de Karachi.
Ajmal Khan_ (joueur de cricket)/Ajmal Khan (joueur de cricket) :
Ajmal Khan est un joueur de cricket afghan. Il a fait ses débuts sur la liste A pour la région de Mis Ainak lors du tournoi régional d'un jour Ghazi Amanullah Khan 2017 le 13 août 2017. Il a fait ses débuts en première classe pour la région de Mis Ainak lors du tournoi de 4 jours Ahmad Shah Abdali 2017-18 le 25 novembre 2017.
Ajmal Khan_(homme politique)/Ajmal Khan (homme politique) :
Ajmal Khan est un homme politique pakistanais qui est membre élu de l'Assemblée provinciale de Khyber Pakhtunkhwa.
Parc_Ajmal Khan/Parc Ajmal Khan :
Le parc Ajmal Khan est un parc urbain situé dans la partie centrale du Karol Bagh de New Delhi, en Inde. Réparti sur cinq acres, il a été initialement ouvert en 1921, sous le nom de Hakim Ajmal Khan (1868-1927), combattant de la liberté et médecin de la médecine Unani. Il est adjacent au Tibbia College construit par Hakim Ajmal Khan. Le parc a une statue d'Ajmal Khan au centre du parc, en plus d'une fontaine musicale gérée par Delhi Tourism and Transportation Development Corporation. Il a été un lieu populaire pour de nombreux rassemblements politiques, accueillant une foule de plus de 20 000 personnes.
Collège Ajmal Khan_Tibbiya/Collège Ajmal Khan Tibbiya :
,
Ajmal Khan_Wazir/Ajmal Khan Wazir :
Ajmal Khan Wazir (اجمل خان وزیر) est un homme politique pakistanais et ancien conseiller du ministre en chef Khyber Pakhtunkhwa pour l'information et les relations publiques. Il a rejoint le Pakistan Tehreek-e-Insaf (PTI) le 18 juillet 2018. Il faisait partie de la Pakistan Muslim League (Q) avant de rejoindre le Pakistan Tehreek-e-Insaf. Il est originaire du Sud-Waziristan, Khyber Pakhtunkhwa. Wazir était auparavant conseiller du ministre en chef sur les districts fusionnés.
Ajmal Khattak/Ajmal Khattak :
Ajmal Khattak ( Pashto : اجمل خټک ) (15 septembre 1925 - 7 février 2010) était un homme politique pachtoune , écrivain, poète, Khudai Khidmatgar , ancien président du Parti national Awami et ami proche de feu Khan Wali Khan . Sa première vie étudiante était marqué par des protestations actives contre le Raj britannique, qui ont été suivies par son adhésion au mouvement Khudai khidmatgar et à la poésie pachtoune anticoloniale. Après l'indépendance du Pakistan en 1947, il rejoint le Parti National Awami et devient un ami proche d'Abdul Wali Khan. Il a été secrétaire général du Parti national Awami de 1969 à 1973. Il a été battu par Abdul Haq aux élections générales de 1970, mais à la suite d'une répression contre le Parti par le gouvernement de Zulfiqar Ali Bhutto, Ajmal Khattak s'est enfui en exil à Kaboul. Il revient en 1989 et est élu en 1990 à l'Assemblée nationale du Pakistan, il est ensuite élu président du Parti national Awami suite au départ à la retraite de Wali Khan. À la suite d'une lutte pour le pouvoir en 2000, il a brièvement formé un parti dissident qui a été mis en déroute lors des élections de 2002. Il a rejoint le Parti national Awami peu de temps après et s'est retiré de la politique active.
Ajmal Masroor/Ajmal Masroor :
Ajmal Masroor (bengali : আজমল মসরূর ; né le 19 octobre 1971) est un imam, diffuseur et homme politique britannique d'origine bangladaise. Il est bien connu pour être un présentateur de télévision sur des discussions politiques et sur des chaînes musulmanes.
Ajmal Mian/Ajmal Mian :
Ajmal Mian ( ourdou : اجمل میاں ) (4 juillet 1934 - 16 octobre 2017) était un juriste pakistanais qui a été juge en chef de la Cour suprême du Pakistan du 23 décembre 1997 au 30 juin 1999.
Ajmal P._A./Ajmal PA :
Ajmal PA (né le 12 novembre 1995) est un joueur de football professionnel indien qui joue comme gardien de but pour le Gokulam Kerala FC de la I-League.
Ajmal Pahari/Ajmal Pahari :
Shahnawaz alias Ajmal Pahari ( ourdou : اجمل پہاڑی ) est un tueur ciblé appartenant au mouvement Muttahida Qaumi . Devant la caméra, il a avoué son implication dans au moins 600 meurtres et un militant recherché dans quatre affaires de meurtre aux postes de police de Korangi, Liaquatabad et Bilal Colony qui ont eu lieu de 2004 à 2008. Il a également avoué avoir reçu une formation d'officiers de l'armée indienne pour près de six mois.
Ajmal Shahzad/Ajmal Shahzad :
Ajmal Shahzad (né le 27 juillet 1985) est un entraîneur de cricket anglais et joueur de cricket à la retraite. En tant que quilleur rapide du bras droit, il a joué au cricket de première classe dans cinq comtés du Yorkshire, du Lancashire, du Nottinghamshire, du Sussex et du Leicestershire entre 2004 et 2017. Shahzad a fait ses débuts internationaux pour l'Angleterre dans un Twenty20 International en février 2010. Il a continué à jouer 3 internationaux Twenty20, 11 internationaux d'un jour et un match test (contre le Bangladesh en 2010) pour son pays. Après sa carrière de joueur, Shahzad est d'abord devenu entraîneur adjoint de l'équipe de jeunes du Marylebone Cricket Club. Il a succédé à Steve Kirby en tant qu'entraîneur-chef du club en février 2019.
Ajmal Shams/Ajmal Shams :
Ajmal Shams (né en 1972 dans le district de Noorgal de la province de Kunar) est un homme politique afghan. Shams est président du Parti social-démocrate afghan depuis octobre 2005. Il a été vice-ministre du ministère du Développement urbain et du Logement du gouvernement afghan de décembre 2016 à juin 2018. Il parle pachto, persan, anglais et ourdou. Il est un professionnel certifié en gestion de projet (PMP) du Project Management Institute (PMI) et un ingénieur professionnel agréé dans l'État du Kentucky, aux États-Unis. Shams est un chroniqueur régulier du quotidien anglais réputé du Moyen-Orient, Arab News, qui écrit principalement sur les questions politiques, de développement et économiques de l'Afghanistan. Il contribue également à des articles d'opinion pour divers autres médias internationaux, notamment Foreign Policy, Diplomat, National Interest, Gulf News, Global Times (Chine), Korea Times et autres.
Ajmal Sultanpuri/Ajmal Sultanpuri :
Ajmal Sultanpuri (1923 - 29 janvier 2020) était un poète indien de langue ourdou. Il était originaire de Harakhpur dans le district de Sultanpur, Uttar Pradesh. En 1967, il a été battu par quelques hommes du village parce qu'il tentait de protester contre la discrimination sociale. Après cela, il a déménagé à Sultanpur et n'est jamais retourné à Harakhpur. Il a reçu le Lifetime Achievement Award de l'Uttar Pradesh Urdu Academy en mars 2016, pour sa contribution à la poésie ourdoue. poèmes, qu'il récitait lors de mushairas (récitals de poésie). Sa poésie était basée sur ses difficultés au cours de sa vie ainsi que sur l'harmonie communautaire et le multiculturalisme de l'Inde. Son poème le plus célèbre est ci-dessous Il a été admis à l'hôpital de Karunashray le 6 janvier 2020 en raison d'une mauvaise santé. Il est tombé dans le coma et est décédé le 29 janvier 2020 à l'âge de 97 ans.
Ajmal Zaheer_Ahmad/Ajmal Zaheer Ahmad :
Ajmal Zaheer Ahmad est un réalisateur, scénariste et producteur américain de Detroit, Michigan. Il est également co-fondateur et actuel PDG de la société de production cinématographique Exxodus Pictures, basée à Detroit. Son travail en tant que cinéaste comprend Perfect Mismatch, Jinn et My Soul To Keep.
Ajmalan/Ajmalan :
Ajmalan est un hydrure parent utilisé dans la nomenclature IUPAC des produits naturels et également dans la nomenclature CAS. C'est un alcaloïde à 20 carbones avec six anneaux et sept centres chiraux. Le nom est dérivé de l'ajmaline, un alcaloïde antiarythmique isolé des racines de Rauvolfia serpentina qui est formellement un dérivé dihydroxy de l'ajmalan. La terminaison -an indique que l'ajmalan est partiellement saturé. Ajmaline lui-même porte le nom de Hakim Ajmal Khan, un éminent praticien de l'école de médecine traditionnelle Unani en Asie du Sud. La configuration absolue des sept atomes de carbone chiraux dans l'ajmalan est définie par convention, tout comme le système de numérotation. La stéréochimie est la même que celle de l'ajmaline naturelle et correspond à (2R, 3S, 5S, 7S, 15S, 16R, 20S) en utilisant la numérotation conventionnelle. L'ajmalan peut être systématiquement nommé (1S,4S,5S,7S,8R,16S,17R)-4-éthyl-9-méthyl-2,9-diazahexacyclo[14.2.1.02,7.05,18.08,16.010,15]nonadeca- 10,12,14-triène ou comme (2S,3S,5S,6aS,11aR,11bS,12R)-4H,11H-3-éthyl-11-méthyl-1,2,3,5,6,6a,11a, 11b-octahydro-2,5,6a-(épiéthane[1,1,2]triyl)indolo[2,3-c]quinolizine. Notez que la numérotation des atomes dans les noms systématiques est différente de la numérotation conventionnelle de l'ajmalan .Le squelette de l'ajmalan est similaire à ceux de certains autres alcaloïdes, et l'ajmalan pourrait également recevoir les noms semi-systématiques suivants : (2β,5β,16R,20β)-1-méthyl-1,2,19,20-tétrahydro-5, 16-cyclo-16a-homo-17-norakuammilan; (2β,5β,7β,16R,20β)-1-méthyl-2,7-dihydro-5,16:7,17-dicyclocorynane; (2β,7β,16R,20β)-1-méthyl-2,7,19,20-tétrahydro-7,17-cyclosarpagan; (2β,3α,7β,20β)-1-méthyl-2,7,19,20-tétrahydro-3,4:7,17-dicyclo-22-norvobasane; (2β,5β,7β,16R,20β)-1-méthyl-2,7-dihydro-5,16:7,17-dicyclo-17-secoyohimban.Cependant, la complexité relative même de ces noms justifie l'utilisation de l'ajmalan comme un hydrure parent défini dans la nomenclature des alcaloïdes.
Ajmalicine/Ajmalicine :
L'ajmalicine, également connue sous le nom de δ-yohimbine ou raubasine, est un médicament antihypertenseur utilisé dans le traitement de l'hypertension artérielle. Il a été commercialisé sous de nombreuses marques, notamment Card-Lamuran, Circolene, Cristanyl, Duxil, Duxor, Hydroxysarpon, Iskedyl, Isosarpan, Isquebral, Lamuran, Melanex, Raunatin, Sallucin Co, Salvalion et Sarpan. C'est un alcaloïde naturellement présent dans diverses plantes telles que Rauvolfia spp., Catharanthus roseus et Mitragyna speciosa. L'ajmalicine est structurellement liée à la yohimbine, à la rauwolscine et à d'autres dérivés de yohimban. Comme la corynanthine, il agit comme un antagoniste des récepteurs α1-adrénergiques avec des actions préférentielles sur les récepteurs α2-adrénergiques, sous-tendant ses effets hypotenseurs plutôt qu'hypertenseurs.
Ajmaline/Ajmaline :
L'ajmaline (également connue sous les noms commerciaux Gilurytmal, Ritmos et Aritmina) est un alcaloïde classé comme agent antiarythmique 1-A. Il est souvent utilisé pour induire une contraction arythmique chez les patients suspectés d'avoir le syndrome de Brugada. Les personnes souffrant du syndrome de Brugada seront plus sensibles aux effets arythmogènes du médicament, ce qui peut être observé sur un électrocardiogramme sous forme d'élévation du segment ST. Le composé a été isolé pour la première fois par Salimuzzaman Siddiqui en 1931 à partir des racines de Rauvolfia serpentina. Il l'a nommé ajmaline, d'après Hakim Ajmal Khan, l'un des plus illustres praticiens de la médecine Unani en Asie du Sud. L'ajmaline peut être trouvée dans la plupart des espèces du genre Rauvolfia ainsi que Catharanthus roseus. En plus de l'Asie du Sud-Est, des espèces de Rauvolfia ont également été trouvées dans les régions tropicales de l'Inde, de l'Afrique, de l'Amérique du Sud et de certaines îles océaniques. Les autres alcaloïdes indoliques trouvés dans Rauvolfia comprennent la réserpine, l'ajmalicine, la serpentine, la corynanthine et la yohimbine. Alors que 86 alcaloïdes ont été découverts dans Rauvolfia vomitoria, l'ajmaline est principalement isolée de l'écorce de la tige et des racines de la plante. effets à son prédécesseur mais a une meilleure biodisponibilité et absorption.
Ajmalji Valaji_Thakor/Ajmalji Valaji Thakor :
Ajmalji Valaji Thakor (koli) est un homme politique indien. Il a été élu à l' Assemblée législative du Gujarat de Kheralu en 2019 par élection en tant que membre du parti Bharatiya Janata . Les élections partielles ont lieu en raison de l'élection de Bharatsinhji Dabhi au Parlement.
Ajman/Ajman :
Ajman (arabe : عجمان 'Aǧmān) est la capitale de l'émirat d'Ajman aux Émirats arabes unis. C'est la cinquième plus grande ville des Émirats arabes unis après Dubaï, Abu Dhabi, Sharjah et Al Ain. Situé le long du golfe Persique, il est englouti par le plus grand émirat de Sharjah en territoire.
Ajman (homonymie)/Ajman (homonymie) :
Ajman peut faire référence à : Ajman, la capitale de l'émirat d'Ajman, l'un des sept émirats constituant les Émirats arabes unis Ajman (tribu), une tribu bédouine du nord-est de l'Arabie Ajman Club, club de football d'Ajman, Émirats arabes unis Château d'Ajman, Škofja Loka, Slovénie Ajman, ou plus communément ajwain, une épice d'Asie du sud
Ajman (tribu)/Ajman (tribu) :
Al-Ajman ou al-'Ijman ( arabe : العُجمان , singulier arabe Ajmi : العجمي ) est une confédération tribale arabe de la péninsule arabique , avec Ajman répartie en Arabie saoudite , au Qatar , aux Émirats arabes unis et au Koweït .
Château d'Ajman/Château d'Ajman :
Le château d'Ajman (slovène : Ajmanov grad, allemand : Schloss Ehrenau 'Château d'Ehrenau') est un manoir du XVIIe siècle situé près de la colonie de Sveti Duh dans la municipalité de Škofja Loka, en Slovénie.Le château de la fin de la Renaissance a été construit (comme le château d'Ehrenau ) en 1679 par le gouverneur de la seigneurie de Škofja Loka, Franc Matija le noble Lampfrizhaimb. Les propriétaires successifs comprenaient les familles nobles d'Angerburg, Widmannsstätten, Dietrich, Zanetti, Flachenfeld et Dienzl. La chapelle seigneuriale de la Sainte Vierge a été construite en 1733 et contient une fresque murale d'autel de Franc Jelovšek, l'un des peintres le dix-huitième siècle. Commandé entre 1739 et 1746 par son propriétaire Kristof Laurenz von Flachenfeld, le tableau représente la Vierge flanquée de saint Jean Népomucène et de saint François Xavier. En 1746, le manoir est vendu à Adam Dinzl Angerburg. À la fin du XVIIIe siècle, il a obtenu son nom actuel, le château d'Ajman, d'après un autre propriétaire nommé Heimann. En 1918, il passa aux mains de Marija Guzelj (née Detela), puis à la famille Demšar, qui le conserva jusqu'à la Seconde Guerre mondiale. Le 30 avril 1944, les partisans incendièrent le manoir. Il a été entièrement rénové quelques décennies plus tard. Il abrite aujourd'hui un monastère des Ursulines.
Club d'Ajman/Club d'Ajman :
Ajman Club ( arabe : نادي عجمان ) est un club de football émirati basé à Ajman . En 2015, Ajman a été relégué en deuxième division, mais a réussi à remonter dans l'élite en 2017.
Fort d'Ajman/Fort d'Ajman :
Le fort d'Ajman est une fortification traditionnelle à deux étages en pierre, corail et brique crue située au centre de la ville d'Ajman aux Émirats arabes unis (EAU). On pense que sa construction remonte à la fin du XVIIIe siècle et on prétend que le barjeel du fort, ou tour à vent, est la plus ancienne structure de ce type aux Émirats arabes unis.
Zone franche d'Ajman/Zone franche d'Ajman :
La zone franche d'Ajman ( AFZA ) ( arabe : منطقه عجمان الحره ) est une zone de libre-échange à Ajman , aux Émirats arabes unis (EAU). Créée pour la première fois en 1988, c'est l'une des nombreuses zones franches non liées aux Émirats arabes unis offrant la création et l'exploitation de sociétés offshore aux investisseurs. Au premier trimestre 2018, 12 362 entreprises opéraient à partir de l'AFZA. Sur un total de 45 zones franches aux EAU, 30 sont situées à Dubaï. Dix autres zones sont actuellement en construction dans le pays.
Hôtel Ajman/Hôtel Ajman :
Ajman Hotel est un hôtel de luxe à Ajman, aux Émirats arabes unis. L'hôtel a ouvert ses portes le 13 octobre 1997. Il est situé à 25 km (15,5 mi) de l'aéroport international de Dubaï. Ajman Hotel était géré par Kempinski Hotels et opère maintenant sous SPG - The Luxury Collection. Situé sur une plage de sable blanc privée, une grande étendue de 400 mètres et la plus grande d'Ajman, l'Ajman Hotel est géré par Blazon Hotels. L'Ajman Hotel dispose également d'un bar de nuit avec des spectacles, d'un club de bowling et d'un bar sportif diffusant les derniers événements sportifs en direct.
Ajman International_Airport/Aéroport international d'Ajman :
L'aéroport international d'Ajman (arabe : مطار عجمان الدولي) était un aéroport à venir qui est actuellement un projet de construction à Ajman, le plus petit émirat des Émirats arabes unis. Ajman est entourée sur ses frontières nord, sud et est enclavées par Sharjah. L'aéroport est en cours de construction dans le district oriental d'Ajman, dans l'enclave d'Al Manama. Ce projet de construction d'une valeur de 571 millions de dollars devrait accueillir 1 million de passagers et un minimum de 400 000 tonnes de fret une fois terminé. Il a une date d'achèvement prévue fin 2020. Cela devrait permettre des déplacements plus accessibles vers Ajman et encourager le développement dans la région environnante avec des plans d'expansion et d'ouverture d'hôtels, de restaurants, de bureaux commerciaux, d'unités résidentielles, de commerces de détail, de centres éducatifs et de salles d'exposition. . Selon une étude de faisabilité réalisée par ICTS Europe et Booz Allen Hamilton (BAH), le nouveau projet de construction devrait atteindre plus d'un million de passagers au cours des trois premières années d'ouverture et d'exploitation. En février 2021, la construction n'a pas encore commencé et le projet est probablement annulé ou en attente.
Musée d'Ajman/Musée d'Ajman :
Le musée d'Ajman est un musée situé dans la ville d'Ajman, aux Émirats arabes unis. Le musée d'Ajman comprend plusieurs sections qui offrent un aperçu convaincant du passé d'Ajman, notamment de l'archéologie, des manuscrits, des costumes folkloriques, des souvenirs, etc. Les expositions du musée sont annotées en arabe et en anglais. Il est installé dans une forteresse du XVIIIe siècle qui servait de bastion aux dirigeants des Émirats et de première ligne de défense. Auparavant, c'était le palais du souverain, puis il a été converti en poste de police d'Ajman. Lorsque le fort a été rénové, deux tours à vent et deux tours de guet ont été entretenues. Une porte massive et deux canons sont visibles sur le devant du fort. Le musée raconte l'histoire et le patrimoine local, le lieu met en lumière divers aspects du passé. Le musée d'Ajman avec des expositions sur le mode de vie et les professions traditionnelles comprend une énorme collection d'artefacts archéologiques, de manuscrits et d'armes anciennes ainsi que des expositions de pratiques médicales et religieuses. L'une des expositions les plus célèbres est un cimetière excavé découvert dans l'Al La région de Muwaihat, qui présente des poteries et des bijoux funéraires datant d'aussi loin que 3000 av. C'était un ancien village de pêcheurs, Ajman dépendait également fortement de la pêche aux perles et il y a une section spécifiquement consacrée à ce qui était autrefois l'un des passe-temps les plus importants de la région.
Ovale d'Ajman/Ovale d'Ajman :
L'Ajman Oval est un terrain de cricket à Ajman, aux Émirats Arabes Unis. Oval propose des emplacements extérieurs. Le terrain est une propriété privée et le premier du genre dans la région du nord. C'était le premier terrain de gazon à Ajman avec l'approbation du Conseil de cricket d'Ajman et dispose de quatre guichets de gazon, un champ extérieur vert avec le pavillon conçu pour lui donner la structure de style arabe. En plus de cela, il y a des vestiaires et des pirogues aux normes internationales, de grands écrans latéraux, des projecteurs, des tableaux de bord numériques, une mosquée, plusieurs monts avec des aires de barbecue et un certain nombre de palmiers et de neem ont été plantés. Le stade dispose également d'une académie de cricket, d'un café et d'un magasin de sport ainsi que d'un parking. ville.
Ajman Real_Estate_Regulatory_Agency/Ajman Real Estate Regulatory Agency :
L'Agence de réglementation de l'immobilier d'Ajman (ARRA, ARERA ou Ajman RERA) est une autorité de réglementation gouvernementale basée à Ajman, aux Émirats arabes unis, chargée de la réglementation et de l'octroi de licences sur le marché immobilier d'Ajman, de la protection des consommateurs et du règlement des différends. Cependant, l'ARRA ne résout pas les litiges concernant le loyer des unités immobilières.
Ajman Specialty_General_Hospital/Hôpital général spécialisé d'Ajman :
L'hôpital général spécialisé d'Ajman est situé à Ajman aux Émirats arabes unis. L'hôpital offre des services ambulatoires et couvre un large éventail de spécialités et compte plus de 170 employés.
Stade d'Ajman/Stade d'Ajman :
Le stade Sheikh Rashid Bin Saeed, également connu sous le nom de stade Ajman, est un stade de football à Ajman. C'est le siège du club de football de l'association Ajman Club et a une capacité de 5 537 places.
Université d'Ajman/Université d'Ajman :
L'Université d'Ajman (arabe : جامعة عجمان) a été créée le 17 juin 1988 en tant que première université privée du CCG, l'Université d'Ajman (AU) a également été la première université des Émirats arabes unis à admettre des étudiants expatriés sous le nom institutionnel "Ajman University College of Science et technologie" et a ensuite été rebaptisée "Université des sciences et technologies d'Ajman". En 2018, elle a de nouveau été rebaptisée "Université d'Ajman". L'université d'Ajman est située dans le quartier d'Al Jurf, à proximité de l'hôpital Khalifa d'Ajman. Le campus de 215 000 mètres carrés (2,3 millions de pieds carrés) dispose d'installations sportives (football, basket-ball, athlétisme, natation), d'un gymnase, d'une librairie, d'un centre de santé, de restaurants et de mosquées. Son année universitaire standard est divisée en semestres d'automne (août) et de printemps (janvier); il a également un semestre d'été (juin). L'université d'Ajman a été classée 45e meilleure université de la région arabe et numéro 6 aux Émirats arabes unis selon le classement de l'Université QS.
Ajmeera Rekha/Ajmeera Rekha :
Ajmeera Rekha Nayak (née le 19 février 1974) est une femme politique indienne et une législatrice de la législature de Telangana. Elle a gagné en tant que MLA de Khanapur sur le billet Telangana Rashtra Samithi.
Ajmer/Ajmer :
Ajmer prononcé [ədʒmeːr] (écouter) est l'une des villes les plus importantes et les plus anciennes de l'État indien du Rajasthan et le centre du district éponyme d'Ajmer. Il est situé au centre du Rajasthan. Il est également connu comme le cœur du Rajasthan. La ville a été établie sous le nom de "Ajayameru" (traduit par "Collines Invincibles") par un dirigeant Chahamana, Ajayaraja I ou Ajayaraja II, et a servi de capitale jusqu'au 12ème siècle de notre ère. Abritant le dargah de Moinuddin Chishti, Ajmer est l'une des destinations les plus importantes du pèlerinage islamique en Asie du Sud. Ajmer est entourée par les montagnes Aravalli. Ajmer était une municipalité depuis 1869. Ajmer a été sélectionnée comme l'une des villes du patrimoine pour les programmes HRIDAY et Smart City Mission du gouvernement indien.
Ajmer, Gujarat/Ajmer, Gujarat :
Ajmer est un village de Jasdan Taluka du district de Rajkot dans le Gujarat, en Inde.
Ajmer-Merwara/Ajmer-Merwara :
Ajmer-Merwara, également connue sous le nom de province d'Ajmir et sous le nom d'Ajmer-Merwara-Kekri, est une ancienne province de l'Inde britannique dans la région historique d'Ajmer. Le territoire a été cédé aux Britanniques par Daulat Rao Sindhia par un traité le 25 juin 1818. Il était sous la présidence du Bengale jusqu'en 1836, date à laquelle il est devenu une partie de la commission des provinces du Nord-Ouest en 1842. Enfin, le 1er avril 1871, il est devenu un province séparée comme Ajmer-Merwara-Kekri. Elle est devenue une partie de l'Inde indépendante le 15 août 1947 lorsque les Britanniques ont quitté l'Inde. La province se composait des districts d'Ajmer et de Merwar, qui étaient physiquement séparés du reste de l'Inde britannique formant une enclave au milieu des nombreux États princiers de Rajputana. Contrairement à ces États, qui étaient gouvernés par des nobles locaux qui reconnaissaient la suzeraineté britannique, Ajmer-Merwara était administré directement par les Britanniques. En 1842, les deux districts relèvent d'un seul commissaire, puis ils sont séparés en 1856 et administrés par la Compagnie des Indes orientales. Enfin, après 1858, par un commissaire en chef subordonné à l'agent du gouverneur général de l'Inde pour l'agence Rajputana.
Ajmer (Lok_Sabha_circonscription)/Ajmer (circonscription de Lok Sabha) :
La circonscription d'Ajmer Lok Sabha est l'une des 25 circonscriptions (parlementaires) de Lok Sabha dans l'État du Rajasthan en Inde.
Ajmer -_V_(Naya_Bazar)_Assembly_Constituency/Ajmer - V (Naya Bazar) Assembly Circonscription :
Ajmer - V (Naya Bazar) était une circonscription uninominale de l'Assemblée législative de l'État d'Ajmer, en Inde. La circonscription couvrait quatre quartiers de la municipalité d'Ajmer; N ° 1, 3, 7 et 9. La circonscription comptait 11 467 électeurs au moment de l'élection de l'assemblée de 1951.
Ajmer Dargah_bombing/Ajmer Dargah bombardement :
L'attentat à la bombe d'Ajmer Dargah (également appelé l'explosion d'Ajmer Sharif) s'est produit le 11 octobre 2007, dans la cour du soufi maulana Moinuddin Chishti à Ajmer, Rajasthan, Inde, après le début de la période de l'Iftar. Le 22 mars 2017, un tribunal spécial de la NIA a condamné trois pracharaks Rashtriya Swayamsevak Sangh Devendra Gupta, Bhavesh Patel et Sunil Joshi. Sunil Joshi et Devendra Gupta ont été reconnus coupables de complot et Bhavesh Bhai Patel a été reconnu coupable d'avoir posé l'explosif sur le site de l'explosion. Gupta et Patel ont été condamnés à la réclusion à perpétuité. Sunil Joshi avait été retrouvé abattu dans des circonstances mystérieuses peu après l'explosion à Dewas, Madhya Pradesh.
Ajmer Jain_temple/Temple d'Ajmer Jain :
Le temple Ajmer Jain, également connu sous le nom de Soniji Ki Nasiyan, est un temple jaïn riche en architecture. Il a été construit à la fin du XIXe siècle. La chambre principale, connue sous le nom de Swarna Nagari "City of Gold", comporte plusieurs personnages en bois plaqué or, représentant plusieurs personnages de la religion jaïn. Cette chambre dorée du temple utilise 1000 kg d'or pour tailler une représentation d'Ayodhya.Kurt Titze, dans son livre, "Jainism: A Pictorial Guide to the Religion of Non-Violence" (1998, p. 143), écrit sur Soniji Ki Nasiyan: "L'attraction principale d'Ajmer est - pour les Jainas - le temple Nasiayan Digambara bien en vue, ou plutôt la salle Svarana Nagara à deux étages derrière le temple, mieux connue sous le nom de musée. Le temple et le musée ont été construits et sont toujours propriété de la famille Soni d'Ajmer. Le temple, dédié à Rishabha ou Adinatha en 1865, a été construit en grès rouge en quelques années, mais il a fallu vingt-cinq ans, de 1870 à 1895, pour être façonné - par artisans de Jaipur - les milliers de pièces individuelles nécessaires pour assembler une réplique en trois dimensions de l'histoire de Rishabha conformément à un vieux manuscrit d'Acharya Jinasena. L'idée d'avoir un tel modèle en trois dimensions à des fins éducatives est venue à Seth Moolchand Soni , qui est né en 1 830, seulement après l'achèvement du temple. Sa mort en 1891 l'empêcha de voir son œuvre ambitieuse dans son état achevé. Dans de nombreux temples Jaina, on voit des représentations peintes ou figuratives des «cinq événements propices» (pancha-kalyanak) de la vie de chaque Tirthankara: conception, naissance, renoncement, illumination et salut (moksha ou nirvana). Celui d'Ajmer, qui a maintenant plus de cent ans, est de loin la représentation plastique la plus grande et la plus artistique de ce récit mythologique très apprécié. Une salle spécialement conçue de 24,3 m sur 12,2 m a dû être construite pour l'exposer efficacement. Il est ouvert aux visiteurs de toutes les religions tous les jours toute l'année pour un très petit droit d'entrée."
Ajmer Junction_railway_station/Gare ferroviaire d'Ajmer Junction :
La gare d'Ajmer Junction (code de gare : AII) est située dans le district d'Ajmer dans l'État indien du Rajasthan.
Ajmer Legislative_Assembly/Ajmer Legislative Assembly :
L'Assemblée législative d'Ajmer était le Vidhan Sabha (Assemblée législative) de l'État d'Ajmer, en Inde. Comme l'État d'Ajmer a été inclus dans la Constitution de l'Inde en tant qu'État de classe «C», une assemblée législative a été formée en mai 1952, constituée par les vainqueurs de l'élection de l'Assemblée législative d'Ajmer en 1952. L'assemblée comptait 30 membres, 12 élus dans des circonscriptions à deux membres et 18 élus dans des circonscriptions uninominales. Après l'élection de 1952, l'Assemblée législative d'Ajmer comptait 20 membres du Congrès national indien, 3 du Bharatiya Jan Sangh, 3 de Pursharathi Panchayat et 4 indépendants. Cinq élections partielles ont eu lieu Jethana (mars 1953, à la suite du décès du législateur sortant Narayan), Bhinai (septembre 1953, les déclarations de candidature ayant été rejetées à tort), Gagwana (élections partielles tenues deux fois, la première en septembre 1953 car les déclarations de candidature avaient été été rejeté à tort, puis à nouveau car l'élection avait été rejetée en raison d'un problème de bureau) et Nayanagar (septembre 1953, car les documents de candidature avaient été rejetés à tort). À partir de 1954, Chowdhury Bhagirath Singh était le président de l'Assemblée législative d'Ajmer. À partir de 1956, Ramesh Chandra Bhargava était le président de l'Assemblée législative d'Ajmer et Syed Abbas Ali le vice-président. Les comités de l'Assemblée législative d'Ajmer comprenaient le Comité des estimations, le Comité des comptes publics, le Comité des privilèges, le Comité d'assurance et le Comité des pétitions. L'Assemblée législative d'Ajmer a tenu une session du 4 au 6 avril 1956 pour discuter de la loi sur la réorganisation des États et a approuvé la fusion de l'État avec le Rajasthan. Comme l'État d'Ajmer a été fusionné avec le Rajasthan en 1956, les anciens membres de l'Assemblée législative d'Ajmer ont été inclus dans l'Assemblée législative du Rajasthan jusqu'à la fin du mandat de l'assemblée.
Ajmer Military_School/Ajmer Military School :
L'école militaire de Rashtriya - Ajmer (anciennement l'école militaire royale indienne du roi George), créée en 1930, est un établissement d'enseignement pour garçons situé à Ajmer, au Rajasthan, en Inde. L'école a été créée en 1930 et est l'une des cinq seules RMS (Rashtriya Military School qui s'appelaient autrefois Royal Indian Military Schools) de ce type en Inde; les quatre autres étant l'école militaire de Chail fondée en 1922, l'école militaire de Belgaum en 1945, l'école militaire de Bangalore en 1946 et l'école militaire de Dholpur en 1962. Le RIMC (créé en 1922), les RIM et diverses écoles Sainik contribuent de 25% à 30% à diverses formations académies des Forces armées. 1 RIMC et 5 RMS ont été créés par le gouvernement après la Première Guerre mondiale pour indianiser l'armée coloniale britannique en Inde en dispensant une éducation de style occidental dans le but de préparer le bassin potentiel de futurs officiers militaires. La plus ancienne école militaire privée est l'école militaire de Bhonsala créée en 1937 qui n'est pas un RMS. Géré par l'armée indienne, l'établissement propose un enseignement principalement aux quartiers du personnel de la défense, mais les civils sont également admis. piscine, salle MI, magasins et Dhobi Ghats. Il y a un très vieux temple Shiva avec une prière cum Pooja Hall. .
Ajmer North_(Rajasthan_Assembly_constituency)/Ajmer North (circonscription de l'Assemblée du Rajasthan) :
La circonscription de l'Assemblée législative d'Ajmer Nord est l'une des 200 circonscriptions de l'Assemblée législative de l'État du Rajasthan en Inde. Elle fait partie du district d'Ajmer.
Ajmer Rode/Ajmer Rode :
Ajmer Rode est un auteur canadien qui écrit en punjabi ainsi qu'en anglais. Son premier travail était non-fiction Vishva Di Nuhar sur la relativité d'Albert Einstein sous forme de dialogue inspiré par la République de Platon. Publié par l'Université du Pendjab en 1966, le livre a lancé une série de publications universitaires sur la vulgarisation scientifique et la sociologie. Le premier livre de poésie de Rode, Surti, influencé par la science et les explorations philosophiques, était expérimental et, selon les mots du critique, le Dr Attar Singh, «a élargi la portée de la langue punjabi et donné un nouveau tournant à la poésie punjabi». Son livre de poésie le plus récent Leela, long de plus de 1000 pages et co-écrit avec Navtej Bharati, compte parmi les œuvres littéraires pendjabi exceptionnelles du XXe siècle. Rode est considéré comme le fondateur du théâtre punjabi au Canada. Il a écrit et mis en scène la première pièce de théâtre punjabi Dooja Passa traitant du racisme auquel sont confrontées les minorités. Cela a été suivi par sa pièce complète Komagata Maru basée sur un incident racial important dans l'histoire de la Colombie-Britannique. Même si elle manquait de direction professionnelle, la pièce a généré une publicité considérable inspirant les intérêts théâtraux dans la communauté indienne-canadienne. Komagata Maru est la première pièce de théâtre complète en pendjabi écrite au Canada. Sa plus récente pièce anglaise Rebirth of Gandhi a été produite au Surrey Arts Centre Canada) en 2004 à guichets fermés. Parmi les traductions importantes de Rode figure The Last Flicker, une interprétation en anglais d'un roman classique punjabi moderne, Marhi Da Diva, de Gurdial Singh, qui a récemment remporté le Gyan Peeth, la plus haute distinction littéraire indienne. La traduction a été publiée par l'Académie indienne des lettres en 1993. Actuellement, Rode est membre d'une équipe internationale de traducteurs traduisant des chansons soufies de l'ourdou, du punjabi et de l'hindi vers l'anglais; le projet basé à Los Angeles vise à produire un grand livre multilingue de chansons originales et traduites chantées par feu Nusrat Fateh Ali Khan, le légendaire chanteur soufi du XXe siècle. Membre actif de la Writers' Union of Canada, Ajmer Rode a siégé à son conseil national en 1994 et plus tard a présidé son comité des écrivains des minorités raciales; Il est actuellement coordonnateur du Punjabi Writers Forum de Vancouver, la plus ancienne et influente association d'écrivains pendjabi au Canada. Il a été membre fondateur de plusieurs autres associations littéraires et des arts de la scène indo-canadiens, dont la Watno Dur Art Foundation et l'India Music Society fondée pour promouvoir la musique classique indienne en Amérique du Nord. Il a été le premier secrétaire de Samaanta, une organisation qui s'oppose à la violence faite aux femmes et siège maintenant au conseil consultatif de Chetna, une organisation basée à Vancouver qui promeut les droits des minorités et s'oppose à la caste. Il a fait partie de jurys du Conseil des arts du Canada et du British Columbia Arts Council pour l'attribution de bourses littéraires. Rode a reçu le prix du meilleur auteur punjabi d'outre-mer du département des langues du Pendjab, en Inde, en 1994. L'université Guru Nanak Dev lui a décerné le prix "Prominent Citizen (littérature)" et le GN Engg. Collège avec le prix "Poète de la vie" la même année. Au Canada, il a reçu des prix pour le théâtre et la traduction pendjabi.
Ajmer Sharif_Dargah/Ajmer Sharif Dargah :
Ajmer Sharif Dargah (également Ajmer Dargah, Ajmer Sharif ou Dargah Sharif) est un tombeau soufi (dargah) du vénéré saint soufi, Moinuddin Chishti, situé à Ajmer, Rajasthan, Inde. Le sanctuaire a la tombe de Chishti (Maqbara).
Ajmer Singh/Ajmer Singh :
Ajmer Singh peut faire référence à : Ajmer Singh (athlète) (1940–2010), sprinter indien Ajmer Singh Aulakh (1942–2017), dramaturge punjabi Ajmer Singh (basketball) (né en 1953), basketteur indien
Ajmer Singh_(athlète)/Ajmer Singh (athlète) :
Ajmer Singh (1er février 1940 - 26 janvier 2010) était un sprinteur indien qui a participé aux Jeux olympiques d'été de 1964, a été médaillé d'or aux Jeux asiatiques de 1966, à Bangkok, et a ensuite été directeur des sports à l'Université du Punjab, Chandigarh.
Ajmer Singh_Aulakh/Ajmer Singh Aulakh :
Ajmer Singh Aulakh (19 août 1942 - 15 juin 2017) était un dramaturge punjabi renommé du district de Mansa, au Pendjab. Il est né en 1942 à Kishangarh Urf Pharwahi, district de Mansa, Punjab, Inde.
Ajmer Singh_Chopra/Ajmer Singh Chopra :
Ajmer Singh Chopra (né en 1953) est un basketteur indien qui a reçu la plus haute distinction sportive du pays, le prix Arjuna, en 1982. Il a représenté le pays aux championnats asiatiques de basket-ball et aux Jeux olympiques d'été de 1980 à Moscou. Selon The Hindu, Singh était "un joueur dur et dur et son seul objectif était de marquer autant de paniers que possible. Un homme dévoué, il était remarquable pour son appétit pour les paniers. En conséquence, il est devenu l'un des meilleurs 10 tireurs aux Jeux olympiques de Moscou en 1980."
Ajmer South_(Rajasthan_Assembly_constituency)/Ajmer South (circonscription de l'Assemblée du Rajasthan) :
La circonscription de l'Assemblée législative d'Ajmer Sud est l'une des 200 circonscriptions de l'Assemblée législative de l'État du Rajasthan en Inde. Elle fait partie du district d'Ajmer et est réservée aux candidats appartenant aux castes répertoriées.
État d'Ajmer/État d'Ajmer :
L'État d'Ajmer était un État séparé en Inde de 1950 à 1956 avec Ajmer comme capitale. L'État d'Ajmer a été formé en 1950 sur le territoire de l'ancienne province d'Ajmer-Merwara, qui est devenue une province de l'Union indienne le 15 août 1947. Il a formé une enclave au sein de l'État du Rajasthan. Suite à la loi sur la réorganisation des États en 1956, il a été fusionné avec le Rajasthan.
Ajmer Subah/Ajmer Subah :
L'Ajmer Subah était l'un des 12 subahs originaux qui composaient l'Empire moghol après la réforme administrative d'Akbar. Ses frontières correspondaient à peu près au Rajasthan moderne et la capitale était la ville d'Ajmer. Il bordait les subahs d'Agra, Delhi, Gujarat, Thatta, Multan et Malwa.
Ajmer Tehsil/Ajmer Tehsil :
Ajmer est un tehsil du district d'Ajmer dans l'État du Rajasthan en Inde. Le tehsil d'Ajmer compte 4 villes de recensement et 85 villages.
Arrondissement d'Ajmer/Arrondissement d'Ajmer :
Le district d'Ajmer est un district de l'État du Rajasthan dans l'ouest de l'Inde. La ville d'Ajmer est le siège du district. Le district d'Ajmer a une superficie de 8 481 km2 et une population de 2 583 052 (recensement de 2011). Il y a 1 869 044 hindous, 244 341 musulmans et 47 812 jaïns. Le district est situé au centre du Rajasthan et est délimité par le district de Nagaur au nord, les districts de Jaipur et de Tonk à l'est, le district de Bhilwara au sud et le district de Pali à l'ouest.
Division d'Ajmer/Division d'Ajmer :
La division d'Ajmer est l'une des unités géographiques administratives, appelée division, de l'État du Rajasthan, en Inde. La division comprend quatre districts : Ajmer, Bhilwara, Nagaur, Tonk.
Division ferroviaire d'Ajmer / Division ferroviaire d'Ajmer :
La division ferroviaire d'Ajmer est l'une des quatre divisions ferroviaires de la zone ferroviaire du nord-ouest des chemins de fer indiens. Cette division ferroviaire a été créée le 5 novembre 1951 et son siège social est situé à Ajmer dans l'État du Rajasthan en Inde. La division ferroviaire de Jaipur, la division ferroviaire de Bikaner et la division ferroviaire de Jodhpur sont les trois autres divisions ferroviaires de la zone NWR dont le siège est à Jaipur. Cette division est l'un des principaux catalyseurs du projet de corridor industriel Delhi Mumbai en raison de l'exploitation de parties du réseau ferroviaire de 1 500 km de long du corridor de fret dédié occidental.
Ajmer viol_case/Ajmer viol case :
En 1992, l'affaire Ajmer Serial Gang Rape & Blackmailing de filles hindoues était l'un des plus grands cas d'exploitation sexuelle forcée en Inde. Les incidents se sont produits à Ajmer, une ville de l'État du Rajasthan. Le scandale a impliqué des centaines de jeunes filles hindoues, certaines étudiantes, d'autres encore à l'école. La nouvelle du scandale a éclaté après qu'un journal local, 'Navjyoti' ait publié des images nues et une histoire qui parlait d'élèves victimes de chantage par des gangs musulmans locaux. L'enquête sur l'affaire a été bloquée par la police sous la pression politique en tant que principal accusé, Farooq Chishtee, appartenant aux Khadims d'Ajmer Shairf Dargah, était président du Congrès de la jeunesse indienne d'Ajmer. Finalement, 18 délinquants en série ont été inculpés par le tribunal. Huit ont été condamnés à perpétuité et 4 d'entre eux ont ensuite été acquittés en 2001. "Les accusés étaient dans une position d'influence, à la fois sociale et financière, et cela rendait encore plus difficile de persuader les filles de se manifester et de déposer", explique un retraité. Rajasthan DGP Omendra Bhardwaj, qui a ensuite été nommé inspecteur général adjoint de la police, Ajmer. La Cour suprême a noté dans cette affaire : "Malheureusement, de nombreuses victimes qui ont comparu en tant que témoins sont devenues hostiles et on peut comprendre la raison pour laquelle elles n'ont pas voulu déposer contre les appelants car cela les aurait également exposées et aurait nui à leur vie future." L'affaire a été comparée au scandale de l'exploitation sexuelle des enfants de Rotherham.
Ajmera/Ajmera :
Ajmera (ourdou, pashto : اجميره) est la capitale du district de Battagram dans la province de Khyber Pakhtunkhwa au Pakistan. Elle comprend de nombreux petits villages. Ceux-ci incluent Chota Mera, Lachmera, Dehran, Gandori, Amlok, Mera Faqeer Khan, Baig pate, Beedadi, Chappargram, Lower Medan, Noshehra, Palango Tamai et Ajmera lui-même. Il est situé à 34°40'20N 73°1'10E et a une altitude de 1068 mètres (3507 pieds).
Ajmera Global_School/Ajmera Global School :
Ajmera Global School est l'une des principales écoles internationales de Borivali, Mumbai; une école du monde de l'IB, suivant le programme primaire (PP) de la maternelle à la classe 5 et le programme IGCSE de Cambridge de la classe 6 à 10. Le parcours éducatif à l'AGS est conçu de manière à fournir une opportunité structurée de développer l'intellect des élèves et leurs sens dans assimiler et traiter des données pour accroître la connaissance et la compréhension d'eux-mêmes et du monde qui les entoure. Les élèves de l'école sont encouragés à nouer des relations positives basées sur la confiance et le respect mutuels avec leurs pairs et le personnel. De telles relations créent une base qui leur permet d'être des apprenants performants et confiants, qui considèrent l'apprentissage comme un parcours de toute une vie et valorisent l'amélioration de soi, les réalisations personnelles et la reconnaissance des autres.
Ajmera Realty_%26_Infra_India/Ajmera Realty & Infra Inde :
Ajmera Realty & Infra India est une société cotée basée à Mumbai, en Inde, fondée en 1985 sous le nom de Percolated Steels. Il s'agit d'une société phare du groupe Ajmera d'une valeur de 450 millions de dollars américains et qui détient des intérêts essentiels dans l'immobilier, la construction, le ciment, les rouleaux d'acier et les activités liées à la construction. L'entreprise s'est diversifiée dans l'énergie solaire et les capsules sans soudure. Le nom a été changé en Ajmera Realty & Infra India en 2009. C'est l'un des plus grands promoteurs immobiliers privés en Inde. Sous la direction de son président actuel, Rajanikant Ajemra, la société a réalisé d'importants investissements dans l'industrie de l'énergie solaire. Sa filiale Ajmera Biofuel a pris une participation de 49% dans le projet Solar d'Osiyan, dans le district de Jodhpur au Rajasthan. Ajmera Realty, conjointement avec le groupe Mayfair, a été un important promoteur immobilier dans le projet Baharin Bay à Manama. Rajnikant Ajmera a diversifié le groupe dans la production d'énergie solaire en 2012 avec des filiales nommées Ajmera Biofuel et Contra Power. Le groupe Ajmera qu'il dirige s'est également diversifié dans la fabrication de capsules sans soudure. Le groupe Ajmera Realty a également fait la une des journaux lorsqu'il a acheté, conjointement avec le groupe Bakeri, la prestigieuse propriété de Calico Mill à Ahmedabad lors d'une vente aux enchères gouvernementale pour Rs. 350 crores en 2010. James Knight a été élu président de la CREDAI (Confederation of Real Estate Developers Association of India), l'organe suprême des promoteurs immobiliers à travers l'Inde en avril 2007. et a également été président de la Maharashtra Chamber of Housing Industry (MCHI). Il a également été président de la Cold Rolled Steel Manufacturers Association of India.
Ajmer%E2%80%93Amritsar Express/Ajmer–Amritsar Express :
Le 19611/12 et 19613/14 Ajmer – Amritsar Express est un train express appartenant à la zone ferroviaire du nord-ouest des chemins de fer indiens qui relie Ajmer Junction et Amritsar Junction en Inde.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Bit-level device

Mordre la_poussière/Mordre la poussière : Bite the Dust peut faire référence à : Une figure de style pour la mort "Bite the Dust&q...