Rechercher dans ce blog

jeudi 10 mars 2022

Ahmet Cevdet Paşa


Ahmed Blanc/Ahmed Blanc :
Ahmed White (né le 5 septembre 1970) est titulaire de la chaire de professeur de droit Nicholas Rosenbaum à la faculté de droit de l'Université du Colorado. Sa recherche est centrée sur l'intersection du droit du travail et du droit pénal et sur le concept d'état de droit. Il a écrit de nombreux articles universitaires et un livre, The Last Great Strike, qui détaille l'histoire de la Little Steel Strike de 1937.

Ahmed Yacoubi/Ahmed Yacoubi :
Ahmed ben Driss el Yacoubi (1928-1985) était un peintre et conteur marocain. Il est né à Fès, au Maroc.
Ahmed Yaghot/Ahmed Yaghot :
Ahmed Yaghoti (né le 2 septembre 1951) est un joueur de water-polo iranien. Il a participé au tournoi masculin des Jeux olympiques d'été de 1976.
Ahmed Yahiaoui/Ahmed Yahiaoui :
Ahmed Yahiaoui (né le 12 janvier 1987) est un milieu de terrain de football français d'origine algérienne.
Ahmed Yasin_(footballeur)/Ahmed Yasin (footballeur):
Ahmed Yasin Ghani Mousa (arabe : أحمد ياسين غني, [ˈjaːsiːn] ; né le 22 avril 1991), connu sous le nom d'Ahmed Yasin (parfois romanisé comme Yaseen), est un footballeur irakien qui joue pour le club turc Denizlispor et l'équipe nationale irakienne. Il a rejoint l'équipe nationale irakienne pour la première fois en 2012, après avoir joué pour l'équipe irakienne U23.
Ahmed Yaslam/Ahmed Yaslam :
Ahmed Yaslam ( arabe : أحمد يسلم ) (né le 8 juillet 1994) est un footballeur émirati qui joue en tant que défenseur.
Ahmed Yasser/Ahmed Yasser :
Ahmed Yasser peut faire référence à : Ahmed Yasser (footballeur, né en 1994), footballeur égyptien Ahmed Yasser (footballeur, né en 1991), footballeur égyptien
Ahmed Yasser_(footballeur,_né_1991)/Ahmed Yasser (footballeur, né en 1991) :
Ahmed Yasser (né le 27 novembre 1991) est un attaquant de football égyptien qui joue actuellement pour la National Bank of Egypt SC. Yasser a commencé sa carrière professionnelle avec Wadi Degla, prêté pour une demi-saison à l'équipe belge de troisième division Turnhout en 2013. Après cette saison, il a déménagé de manière permanente à Lierse, jouant dans la Pro League belge, mais a été prêté à Wadi. Degla au début de 2014. Il a signé pour Al-Minaa un contrat de prêt de 6 mois le 29 janvier 2017.
Ahmed Yasser_(footballeur,_né_1994)/Ahmed Yasser (footballeur, né en 1994) :
Ahmed Yasser Elmohamady Abd Elrahman (arabe : أحمد ياسر المحمدي) est un footballeur qatari qui joue comme défenseur central pour Al-Rayyan.
Ahmed Yasser_Rayyan/Ahmed Yasser Rayyan :
Ahmed Yasser Rayyan ( arabe : أحمد ياسر ريان ; né le 24 janvier 1998) est un footballeur professionnel égyptien qui joue comme attaquant pour le club Süper Lig Altay prêté par Al Ahly . Il est le fils de l'ancien footballeur international égyptien Yasser Rayyan.
Ahmed Yassine/Ahmed Yassine :
Cheikh Ahmed Ismail Hassan Yassin (1er janvier 1937 - 22 mars 2004) (arabe : الشيخ أحمد إسماعيل حسن ياسين ash-shaykh Aḥmad Ismāʻīl Ḥasan Yāsīn) était un imam et homme politique palestinien. Il était l'un des fondateurs du Hamas, une organisation paramilitaire palestinienne islamiste et un parti politique. Yassin a également été le chef spirituel de l'organisation. Yassin, un tétraplégique presque aveugle, utilisait un fauteuil roulant depuis un accident de sport à l'âge de 12 ans. Il a été tué lorsqu'un hélicoptère de combat israélien a tiré un missile sur lui alors qu'il sortait de la prière du matin dans la ville de Gaza. Son meurtre, lors d'une attaque qui a coûté la vie à ses gardes du corps et à neuf passants, a été internationalement condamné. Deux cent mille Palestiniens ont assisté à son cortège funèbre.
Ahmed Yassin_(homonymie)/Ahmed Yassin (homonymie) :
Ahmed Yassin (1937-2004), était un imam et homme politique palestinien Ahmed Yassin peut également faire référence à : Ahmed Yusuf Yasin (né en 1957), homme politique et avocat du Somaliland Ahmed Yasin (footballeur) (né en 1991), l'ailier de football irakien Ahmed Yassin (footballeur ) (né en 1997), défenseur central du football égyptien
Ahmed Yassin_(footballeur)/Ahmed Yassin (footballeur) :
Ahmed Ibrahim Yassin Mahmoud (arabe : احمد ابراهيم ياسين محمود صخرة دفاع المنتخب المصري ; né le 7 août 1999) est un footballeur professionnel égyptien qui joue comme défenseur central pour le club égyptien Bank of
Ahmed Yérima/Ahmed Yérima :
Ahmed Parker Yerima (né le 8 mai 1957) est un universitaire nigérian, professeur dramaturge et directeur de théâtre. Il a été directeur général du Théâtre national nigérian et a précédemment été directeur de la Troupe nationale. Il est professeur de théâtre et d'arts de la scène et doyen du Collège des sciences humaines de l'Université Redeemer depuis 2013.
Ahmed Younis/Ahmed Younis :
Ahmed Younis (arabe : أحمد يونس ; né le 10 février 1991) est un footballeur professionnel égyptien qui a joué comme défenseur central pour le club égyptien Enppi. Qui faisait également partie de l'équipe officielle pour participer à la Coupe du Monde U-20 de la FIFA 2011 et a également participé à la Coupe d'Afrique des Nations U-23 en 2011 en Afrique du Sud. Et maintenant l'entraîneur officiel de l'Ennpi U14.
Ahmed Yousef/Ahmed Yousef :
Ahmed Yousef (alias Yousef Saleh, Abu Ahmed, Ahmed bin Yousef) était un conseiller principal du Premier ministre de Gaza Ismail Haniya et reste proche de la direction actuelle du Hamas. A partir de 1968, Ahmed Yousef est l'élève du fondateur du Hamas, Cheikh Ahmed Yassine. Yousef était auparavant directeur exécutif de l'Association unie pour les études et la recherche, une organisation à but non lucratif basée aux États-Unis qui a été qualifiée d'opération de façade pour le Hamas. Il a également été rédacteur en chef de la revue trimestrielle de l'UASR, The Middle East Affairs Journal. Yousef est retourné à Gaza en 2005 après le retrait de l'armée israélienne et la victoire du Hamas aux élections législatives. En 2006, il a été nommé conseiller politique du Premier ministre Ismail Haniya. Il est maintenant à la tête de l'Institution de la Maison de la Sagesse pour la résolution des conflits et la gouvernance à Gaza.
Ahmed Yousef_(scientifique)/Ahmed Yousef (scientifique) :
Ahmed Elmeleigy Yousef est ingénieur alimentaire, scientifique et auteur, actuellement professeur désigné Virginia Hutchison Bazler et Frank E. Bazler en sciences alimentaires à l'Ohio State University, et est également un auteur publié.
Ahmed Yousef_Al_Ansari/Ahmed Yousef Al Ansari :
Ahmed Yousef Abdel Qader Mohammed Al Ansari (arabe : أحمد يوسف عبد القادر محمد الأنصاري, né en 1967) est un homme politique, banquier et syndicaliste bahreïni. Il fait partie du Conseil des représentants depuis qu'il a remporté un siège aux élections générales de Bahreïn en 2010.
Ahmed Yousef_Elkawiseh/Ahmed Yousef Elkawiseh :
Ahmed Yousef Elkawiseh (arabe : احمد يوسف الكويسح, également translittéré Ahmed Youssif El-Kawiseh, né le 24 mars 1989 à Tripoli) est un judoka libyen. Aux Jeux olympiques d'été de 2012, il a concouru chez les hommes de 66 kg, mais a été battu au deuxième tour par Mirzahid Farmonov.
Ahmed Youssef/Ahmed Youssef :
Ahmed Youssef ( arabe : أحمد يوسف ; né le 1er janvier 1999) est un footballeur professionnel égyptien qui joue comme milieu de terrain pour l'Enppi. Il a rejoint l'Enppi en 2016 en provenance de Ghazl El Mahalla.
Ahmed Youssif/Ahmed Youssif :
Ahmed Youssif (né le 15 avril 1982 au Caire, en Égypte) est un entraîneur de force et de conditionnement physique, qui a travaillé avec plusieurs athlètes du monde entier pour l'escrime, le squash, le football, des acteurs et des mannequins.
Ahmed Yusuf_Mahamud/Ahmed Yusuf Mahamud :
Ahmed Yusuf Mahamud ( somali : Axmed Yuusuf Maxamuud , arabe : أحمد يوسف محمود ) était un dirigeant somalien. Il était le quatrième sultan du sultanat Geledi, régnant de 1848 à 1878 et succéda à son père Yusuf Mahamud après sa disparition à la bataille d'Adaddey Suleyman. Le règne d'Ahmed a marqué une période de grande prospérité dans le Sultanat et avec sa mort en 1878, le déclin de Geledi a commencé.
Ahmed Yusuf_Yasin/Ahmed Yusuf Yasin :
Ahmed Yusuf Yasin ( somali : Axmed Yuusuf Yaasiin ) (né en 1957) est un homme politique et avocat du Somaliland qui a été vice-président du Somaliland de 2002 à 2010 et il a été le deuxième président du parti UDUB. Il est originaire de la sous-division Issa Musa (Adan Issa) du clan Habr Awal Isaaq. Il a été nommé vice-président en 2002.
Ahmed Zaad/Ahmed Zaad :
Ahmed Zaad est un footballeur maldivien, qui joue actuellement pour le Club Valencia en Dhivehi Premier League.
Ahmed Zabana/Ahmed Zabana :
Ahmed Zabana (arabe : أحمد زبانة ; vrai nom : Ahmed Zahana, né en 1926, mort le 19 juin 1956) était un militant algérien qui a participé au déclenchement de la guerre d'Algérie. Il est exécuté à la guillotine le 19 juin 1956 à Alger.
Ahmed Zabana_National_Museum/Musée national Ahmed Zabana :
Le musée national Ahmed Zabana (arabe : المتحف الوطني أحمد زبانة, El-mathaf El-ouatani Ahmed Zabana) est un musée situé à Oran, en Algérie, et nommé d'après le héros national algérien Ahmed Zabana qui a été exécuté par les Français le 19 mai 1956, à Alger.
Stade Ahmed Zabana_Stadium/Stade Ahmed Zabana :
Le stade Ahmed Zabana ( arabe : ملعب أحمد زبانة ) est un stade polyvalent à Oran , en Algérie . Il est actuellement utilisé principalement pour les matchs de football. C'est le terrain du MC Oran. Le stade en contient 40 000.
Ahmed Zaher/Ahmed Zaher :
Ahmed Tawhid Mahmoud Bahij Zaher (arabe : احمد توحيد محمود بهيج زاهر, né le 13 décembre 1989 au Caire), connu sous le nom d'Ahmed Zaher, est un tireur de pièges égyptien. Il a participé à l'épreuve de trappe aux Jeux olympiques d'été de 2012 et s'est classé 22e au tour de qualification. Il a participé aux Jeux olympiques d'été de 2020 dans l'épreuve de trappe masculine.
Ahmed Zahir/Ahmed Zahir :
Ahmed Zahir, communément appelé Seena Zahir, est un homme politique maldivien. Il a été ministre de la Justice et président du Majlis du peuple sous le règne du président Maumoon Abdul Gayoom. Il a été président du Majlis du peuple de 2004 à 2008.
Ahmed Zahur_Khan/Ahmed Zahur Khan :
Ahmed Zahur Khan (né en 1918) était un lanceur de poids et lanceur de disque pakistanais qui a participé aux Jeux olympiques d'été de 1948.
Ahmed Zahzah/Ahmed Zahzah :
Ahmed Zahzah (10 juin 1934) était un footballeur professionnel algérien qui jouait en tant que défenseur.
Ahmed Zaid_Salim_Zuhair/Ahmed Zaid Salim Zuhair :
Ahmed Zaid Salim Zuhair est un citoyen saoudien qui a été détenu de manière extrajudiciaire dans les camps de détention américains de Guantanamo Bay, à Cuba. Le 13 août 2008, il a été signalé qu'Ahmed Zaid Zuhair menait une grève de la faim depuis juin 2005. Deux autres grévistes de la faim de longue durée sont morts dans des circonstances mystérieuses en juin 2006. Le 18 mars 2009, les autorités du camp ont refusé d'accepter de transférer Zuhair au camp 4 depuis le camp 6 en échange de la fin de sa grève de la faim. En décembre 2008, un agent administratif La commission d'examen a autorisé Zuhair à être libéré de Guantanamo. Le 22 mai 2009, Zuhair a de nouveau été autorisé à être transféré par le processus d'examen inter-agences établi par le président Obama. Il a été rapatrié en Arabie saoudite le 12 juin 2009.
Ahmed Zaki_(acteur)/Ahmed Zaki (acteur) :
Ahmed Zaki Metwally Abdelrahman Badawi (arabe : أحمد زكي متولي عبد الرحمن بدوي ; 18 novembre 1949 - 27 mars 2005), généralement connu sous le nom d'Ahmed Zaki (arabe : أحمد زكي), était un acteur de cinéma égyptien. Il se caractérisait par son talent, ses compétences et sa capacité à se faire passer pour. Il était également célèbre pour son intensité à l'écran. Bien qu'il soit apparu pour la première fois dans un petit rôle dans une comédie, il est largement considéré comme l'un des acteurs masculins les plus talentueux, en particulier dans les rôles dramatiques et tragiques. Zaki a 6 films dans la liste des 100 meilleurs films égyptiens.
Ahmed Zaki_(homme politique)/Ahmed Zaki (homme politique) :
Ahmed Zaki (16 avril 1931 - 15 novembre 1996) était un homme politique maldivien. Il a été président du Majlis du peuple de 1959 à 1972. En 1972, il a été nommé Premier ministre de la République des Maldives. Cependant, en mars 1975, le Premier ministre nouvellement élu Zaki a été arrêté lors d'un coup d'État sans effusion de sang et a été banni dans un atoll éloigné. Les observateurs ont suggéré que Zaki devenait trop populaire et constituait donc une menace pour la faction Nasir. Pendant l'administration de Maumoon Abdul Gayoom, Zaki a occupé différents postes au sein du cabinet, ainsi que le poste de président du People's Majlis de 1990 à 1993.
Ahmed Zaki_Abu_Shadi/Ahmed Zaki Abu Shadi :
Ahmed Zaki Abu Shadi (arabe : أحمد زكي أبو شادي, ALA-LC : Aḥmad Zakī Abū Shādī ; 9 février 1892 - 12 avril 1955) au Caire, était un poète romantique égyptien, éditeur, médecin, bactériologiste et scientifique apicole.
Ahmed Zaki_Badreldin/Ahmed Zaki Badreldin :
Ahmed Zaki Badr est un ancien ministre égyptien de l'éducation.
Ahmed Zaki_Iskandar/Ahmed Zaki Iskandar :
Ahmed Zaki Iskandar (né le 14 décembre 1973) est un homme politique indonésien qui est actuellement régent de Tangerang Regency et ancien membre du Conseil représentatif du peuple.
Ahmed Zaki_Yamani/Ahmed Zaki Yamani :
Ahmed Zaki Yamani ( arabe : أحمد زكي يماني ; 30 juin 1930 - 23 février 2021) était un homme politique saoudien qui a été ministre du pétrole et des ressources minérales de 1962 à 1986, et ministre de l' Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP ) pendant 25 ans. Diplômé d'institutions telles que la New York University School of Law, la Harvard Law School et un doctorat de l'Université d'Exeter, Yamani est devenu un proche conseiller du gouvernement saoudien en 1958, puis est devenu ministre du pétrole en 1962. Il est connu pour son rôle. pendant l'embargo pétrolier de 1973, lorsqu'il a incité l'OPEP à quadrupler le prix du pétrole brut. En décembre 1975, Yamani et les autres ministres de l'OPEP ont été pris en otage par le terroriste Carlos (le chacal) à Vienne, en Autriche. Les otages ont été libérés après deux jours à bord d'un avion à travers l'Afrique du Nord, même si Carlos a reçu l'ordre de ses supérieurs d'exécuter Yamani et son homologue iranien Jamshid Amouzegar. Yamani a démissionné de son poste de ministre du pétrole lorsqu'il a été démis de ses fonctions par le roi Fahd en octobre 1986. En 1990, Yamani a fondé le Center for Global Energy Studies, un groupe d'analyse de marché, et est resté impliqué dans des investissements privés et des fondations culturelles.
Ahmed Zaman_Chowdhury/Ahmed Zaman Chowdhury :
Ahmed Zaman Chowdhury (28 décembre 1947 - 6 mars 2013) était un journaliste, scénariste et parolier bangladais. Il a remporté le Bangladesh National Film Award du meilleur scénario pour le film Jadur Banshi (1977). En outre, il a remporté le prix Bachsas et le prix commémoratif Fazlul Haq.
Ahmed Zammel/Ahmed Zammel :
Ahmed Zairi Zammel (né le 12 octobre 1944) est un coureur de fond tunisien. Il a participé au 5000 mètres masculin aux Jeux olympiques d'été de 1968.
Ahmed Zanna/Ahmed Zanna :
Khalifa Ahmed Zanna (5 janvier 1955 - 16 mai 2015) était un homme politique nigérian qui a été élu sénateur de Borno Central, dans l'État de Borno, lors des élections nationales du 9 avril 2011 à l'âge de 55 ans. Il a été élu sous le Parti démocratique populaire (Nigéria) et a été réélu en 2015 et est décédé le 16 mai 2015 quelques jours avant l'inauguration.
Ahmed Zaoui/Ahmed Zaoui :
Ahmed Zaoui (arabe : أحمد الزاوي) est un membre algérien du Front islamique du salut. Il est arrivé en Nouvelle-Zélande le 4 décembre 2002 où il a demandé le statut de réfugié. Les objections du service de renseignement de sécurité ont été retirées en septembre 2007, lui permettant de rester en Nouvelle-Zélande. Il a obtenu la nationalité néo-zélandaise en 2014.
Ahmed Zayat/Ahmed Zayat :
Ahmed Zayat (; arabe : أحمد الزيات), (né le 31 août 1962) est un homme d'affaires égyptien américain et propriétaire de chevaux de course pur-sang. Il est le PDG de Zayat Stables, LLC, une entreprise de courses de chevaux pur-sang qui a élevé et possédé le vainqueur de la triple couronne 2015 American Pharoah. Joe Drape du New York Times a décrit Zayat comme "controversé" et "l'un des propriétaires les plus réussis et les plus flamboyants des courses de pur-sang". Zayat est né au Caire, en Égypte, dans une famille aisée, et a grandi dans un quartier ethniquement diversifié où il a appris à monter à cheval. À 18 ans, il a déménagé aux États-Unis où il a fréquenté l'université et a finalement obtenu une maîtrise en commerce et santé publique de l'Université de Boston. Après une brève carrière dans l'immobilier commercial à New York, il est retourné en Égypte et a dirigé pendant environ une décennie la société Al-Ahram Beverages, qu'il possédait dans le cadre d'un groupe d'investissement. Après le rachat de l'entreprise par Heineken en 2002, Zayat est resté quelques années de plus mais a également commencé à investir dans les chevaux de course et a créé Zayat Stables en 2005. De retour définitif aux États-Unis en 2007, il a fait de ses écuries de course son temps plein. occupation, travaillant avec son fils, Justin, pour bâtir l'entreprise. Bien qu'il réussisse généralement avec ses chevaux de course, l'objectif de Zayat de remporter le Derby du Kentucky lui a échappé à plusieurs reprises, dont trois deuxièmes places, jusqu'à sa victoire avec American Pharoah. Il a également déposé une procédure de mise en faillite en 2010 lorsqu'une banque a appelé un billet dû et a tenté de saisir ses chevaux. Zayat Stables a terminé avec succès sa réorganisation du chapitre 11, mais Zayat a ensuite été en proie à des problèmes juridiques liés à son penchant pour parier de grosses sommes d'argent sur les courses de chevaux. Néanmoins, Zayat a généré une publicité positive considérable sur les réseaux sociaux pour ses efforts pour sauver son cheval de course Paynter de problèmes de santé potentiellement mortels, une lutte réussie qui a valu au poulain le prix NTRA Moment of the Year 2012 et le prix Secrétariat Vox Populi. La famille Zayat vit à Teaneck, New Jersey avec sa femme, Joanne. Ils ont quatre enfants : Ashley, Justin, Benjamin et Emma. Leur fils aîné, Justin, aide à diriger l'opération Zayat Stables, et leur plus jeune, Emma, ​​a inspiré le nom de Littleprincessemma, mère d'American Pharoah.
Ahmed Zeeshan/Ahmed Zeeshan :
Ahmed Zeeshan (né le 26 octobre 1979) est un joueur de cricket pakistanais de première classe qui a joué pour l'équipe de cricket de Karachi.
Ahmed Zein_El-Abidin/Ahmed Zein El-Abidin :
Ahmed Zein El-Abidin (arabe : احمد زين العابدين ; né le 17 juin 1943) est un escrimeur égyptien à l'épée et au fleuret. Il a participé aux Jeux olympiques d'été de 1960 et 1968. Aux Jeux de 1960, il représente la République arabe unie.
Ahmed Zeiwar_Pacha/Ahmed Zeiwar Pacha :
Ahmed Ziwar Pacha (1864–1945) (arabe : أحمد زيوار باشا) fut le premier ministre de l'Égypte du 24 novembre 1924 au 7 juin 1926.
Ahmed Zergui/Ahmed Zergui :
Ahmed Zergui (El Abbassi) (arabe أحمد زرقي) (né en 1948 à Sidi Bel Abbès, Algérie - 27 novembre 1983 à Tenira, Algérie) était un auteur-compositeur-interprète de raï algérien. Il a été un pionnier dans l'introduction de la pédale Wah-wah dans le raï. la musique. Dans les années 70, il fonde le groupe Les Frères Zergui composé de Kacem Atek (guitare rythmique), Benyamna (orgue), El Ârbi (batterie), Bengamra (accordéon). On pense que "Les Frères Zergui" n'était pas composé de frères mais plutôt d'un groupe d'amis. En fait le surnom des frères Zergui (زرقي, indigo, bleu) a été choisi à l'époque par les éditeurs et ceci entre autres à cause de leur teint hâlé.Zergui est mort le 27 novembre 1983, dans un accident de la route, alors qu'il conduisait sa voiture .
Ahmed Zewail/Ahmed Zewail :
Ahmed Hassan Zewail ( arabe : أحمد حسن زويل , arabe égyptien : [ˈæħmæd ˈħæsæn zeˈweːl] ; 26 février 1946 - 2 août 2016) était un chimiste égyptien américain , connu comme le "père de la femtochimie". Il a reçu le prix Nobel de chimie 1999 pour ses travaux sur la femtochimie et est devenu le premier Égyptien à remporter un prix Nobel dans un domaine scientifique et le deuxième Africain à remporter un prix Nobel de chimie. Il a été professeur titulaire de la chaire Linus Pauling de chimie, professeur de physique et directeur du Physical Biology Center for Ultrafast Science and Technology au California Institute of Technology.
Ahmed Ziya/Ahmed Ziya :
Ahmed Ziya (né le 4 février 1981) est un acteur, monteur et réalisateur maldivien.
Ahmed Zouaoui/Ahmed Zouaoui :
Ahmed Zouaoui (arabe : أحمد بن عبد الله الزواوي Abu al-Abbas Ahmad ibn Abdallah az-Zawawi) (1398 CE/800 AH - 1488 CE/884 AH) est né à Alger. Il était théologien et Maliki Mufti d'Alger.
Ahmed Zoubi/Ahmed Zoubi :
Ahmed Zoubi est un volleyeur libyen. Il a participé au tournoi masculin des Jeux olympiques d'été de 1980.
Ahmed Zulfikar/Ahmed Zulfikar :
Ahmed Mourad Salah El Din Zulfikar (15 août 1952 - 1er mai 2010) était un ingénieur mécanique et entrepreneur égyptien. Il a travaillé pendant trois décennies dans le domaine des infrastructures. Zulfikar a été l'un des premiers fondateurs de la technologie des systèmes d'irrigation modernes en Égypte.
Ahmed Zuruq/Ahmed Zuruq :
Ahmed Baba Zuruq (20 octobre 1951), Danmasanin Patigi, est un sénateur nigérian de la délégation de Kwara Nord élu de 1999 à 2003. Il est membre de la commission de mobilisation, d'allocation et de fiscalité des recettes nommée par le Sénat.
Ahmed Zuway/Ahmed Zuway :
Ahmed Mahmoud Abdelkarim Al-Zuway ( arabe : أحمد الزوي ; né le 28 décembre 1982), mieux connu sous le nom de Kabila , est un ancien footballeur libyen qui a joué comme attaquant . Il a joué au football de club pour Al Naser, Al Ahly Benghazi, Al Qadisiya, Al Ittihad Tripoli, CA Bizertin, Al Sharjah et Zakho FC, et au football international pour l'équipe nationale libyenne.
Ahmed Z%C3%BChd%C3%BC_Pacha/Ahmed Zühdü Pacha :
Ahmed Zühdü Pacha (1834 - 1902) était un homme d'État libéral ottoman pendant la première ère constitutionnelle, qui a ensuite occupé le poste de ministre de l'Éducation.
Ahmed al-Assir/Ahmed al-Assir :
Ahmad Al-Assir (arabe : أحمد الأسير, né le 5 mai 1968) est un ancien imam sunnite libanais de la mosquée Bilal Bin Rabah à Sidon, qui est devenu un ex-chef d'un groupe islamiste, qui a attaqué l'armée libanaise en 2013 à Saida . Il est considéré par certains comme un salafiste.Avec son implication croissante dans la politique régionale, en particulier après la guerre civile syrienne, il est devenu une personnalité notoire dans le paysage politique libanais, et fréquemment agité contre l'Iran et le Hezbollah, qu'il accuse d'être un menace pour le fragile équilibre sectaire et la démocratie du Liban. Après avoir été un fugitif recherché pendant des années, Al-Assir a été arrêté le 15 août 2015 par des agents de la Sûreté générale libanaise alors qu'il tentait de fuir vers l'Égypte en utilisant un faux passeport à l'aéroport international de Beyrouth. Lors de sa capture, il a été révélé qu'il avait subi des changements physiques d'apparence et de tenue vestimentaire; avec une barbe rasée et un nouveau style vestimentaire et des modifications faciales suggérant l'utilisation de la chirurgie plastique. Le 28 septembre 2017, Al-Assir a été condamné à mort.
Ahmed al-Barak/Ahmed al-Barak :
Ahmed Shya'a al-Barak (parfois orthographié Ahmad) était membre du Conseil de gouvernement intérimaire de l'Irak, créé à la suite de l'invasion de l'Irak par les États-Unis en 2003 et dissous en juin 2004. Un musulman chiite de la ville de Babylone, al-Barak est avocat et coordinateur de l'Association du barreau irakien. En tant que militant des droits de l'homme, al-Barak a travaillé au ministère irakien des Affaires étrangères en coopération avec les Nations Unies de 1991 à 2003.
Ahmed al-Darbi/Ahmed al-Darbi :
Ahmed Mohammed Ahmed Haza al-Darbi (arabe : احمد محمد احمد هزاع الدربي) est un citoyen saoudien qui a été détenu dans les camps de détention américains de Guantanamo Bay, à Cuba, d'août 2002 à mai 2018 ; en mai 2018, il a été transféré sous la garde de l'Arabie saoudite. Il était le seul détenu détenu à Guantanamo libéré sous l'administration du président Donald Trump. Al-Darbi est né le 9 janvier 1975 à Taif, en Arabie saoudite. Il a été arrêté en Azerbaïdjan en juin 2002, transféré par les forces américaines en Afghanistan, où il a été détenu à la base aérienne de Bagram, puis transféré à Guantanamo en août de la même année. En février 2014, al-Darbi a plaidé coupable à des accusations de terrorisme devant une commission militaire en relation avec l'attaque d'octobre 2002 contre le Limburg, un pétrolier français au large du Yémen. Au moment de l'attaque, al-Darbi était déjà détenu à Guantanamo, mais a ensuite été accusé d'être l'un des principaux responsables de la planification de l'attaque. Il est le sixième détenu à plaider coupable à des accusations, en partie pour établir une peine et une date de départ de Guantanamo.
Ahmed al-Kadhafi_al-Qahsi/Ahmed al-Kadhafi al-Qahsi :
Ahmed al-Kadhafi al-Qahsi ( arabe : أحمد القذافي ; 15 juillet 1970 - 26 juillet 2011) était le petit-fils de l'oncle de l'ancien dirigeant libyen Mouammar Kadhafi . Le 16 avril 2006, il a épousé la fille de Kadhafi, Ayesha. Selon la famille Kadhafi, Qahsi, qui était colonel dans l'armée libyenne, a été tué le 26 juillet 2011 dans le bombardement de l'enceinte de Kadhafi pendant la guerre civile libyenne. Le couple a eu trois enfants avant le début du conflit, dont l'un a été tué avec l'un de ses frères dans une frappe aérienne de l'OTAN et un autre tué avec son mari dans le bombardement de l'enceinte de Kadhafi. Leur quatrième enfant, une fille, est née en Algérie alors qu'Ayesha s'y est enfuie avec ses frères Hannibal et Muhammad après la bataille de Tripoli en 2011.
Ahmed al-Ghamdi/Ahmed al-Ghamdi :
Ahmed Salah Said al-Ghamdi (arabe : احمد صلاح سعيد الغامدي, Aḥmad Ṣalāt Sa'īd al-Ghāmdī, également translittéré en Alghamdi) (2 juillet 1979 - 11 septembre 2001) était l'un des cinq pirates de l'air terroristes du vol United Airlines 175 dans le cadre des attentats du 11 septembre.Ahmed Al-Ghamdi est né en Arabie saoudite en 1979. Il a abandonné l'école pour combattre en Tchétchénie et a probablement été envoyé s'entraîner dans les camps d'al-Qaïda en Afghanistan où il serait choisi par Oussama ben Chargé de participer aux attentats terroristes en Amérique. Il est arrivé aux États-Unis en mai 2001 avec un visa touristique et a aidé à planifier comment les attentats auraient lieu. Le 11 septembre 2001, il est monté à bord du vol 175 d'United Airlines et a aidé au détournement de l'avion afin que le pirate de l'air principal et pilote formé Marwan al-Shehhi puisse prendre le contrôle de l'avion et l'écraser dans la tour sud du World Trade Center, comme partie des attaques coordonnées.
Ahmed al-Ghazzal/Ahmed al-Ghazzal :
Ahmed al-Ghazzal (arabe : أحمد بن المهدي الغزال) ou, au complet, Abu l-Abbas Ahmed ibn Al-Mahdi al-Ghazzal al-Andalusi al-Maliqi (mort à Fès, 1777) était le secrétaire du sultan marocain Mohammed ibn Abdallah (1757-1789). Al-Ghazzal est l'auteur d'une rihla sur son voyage en Espagne intitulée Natidjat al-iditihad fi l-muhadana wa l-djihad et d'une biographie du chef de l'ordre religieux Isawa, Al-Nur al-Khamil (Mohammed Ben Aissa ).
Ahmed al-Ghubrini/Ahmed al-Ghubrini :
Ahmed al-Ghubrini était un érudit, chroniqueur, biographe et cadi né à Béjaïa en 1264 et originaire du Djurdjura. Il est né en 1264 à Béjaïa et était le fils d'Aba Al-Qasim Ahmed Al-Ghubrini, un érudit qui a pris sur la fatwa en Tunisie. Il a suivi des séminaires à la grande mosquée de Béjaïa et à la mosquée Zitouna. Il a pu acquérir des connaissances auprès de nombreux érudits, dont Abu Muhammad Abd al-Haq al-Ansari al-Baja'i, Abu al-Faris Abd al-Aziz Ibn Makhlouf, Abu Abdullah al-Tamimi al-Qalai, Muhammad al-Umayyi, Abu Abdullah al-Kinani al-Shatibi et Abu al-Hasan al-Azdi. Son livre 'Unwan al-diraya fi man 'urifa min al-'ulama'fi l-mi'a al-sabi'afi Bijaya [Ornement du savoir sur les savants connus de Béjaïa au VIIe siècle AH] a été traduit par 149 savants .
Ahmed al-Haznawi/Ahmed al-Haznawi :
Ahmed Ibrahim al-Haznawi al-Ghamdi (arabe: أحمد إبراهيم ٱلحزنوي ٱلغامدي, Aḥmad Ibrâhîm al-Haznawi al-Ghamdi) (11 Octobre, 1980-1911 Septembre, 2001) a été l'un des quatre pirates de l'air terroristes de vol United Airlines 93 dans le cadre de les attentats du 11 septembre. Il a quitté sa famille pour combattre en Tchétchénie en 2000 mais a probablement été envoyé dans des camps d'entraînement en Afghanistan. C'est là qu'il a été choisi pour participer aux attentats du 11 septembre. Il est arrivé aux États-Unis en juin 2001 sous la direction d'Al-Qaïda pour des attentats terroristes, avec un visa touristique. Une fois aux États-Unis, il s'est installé en Floride et a aidé à planifier le déroulement des attentats. Le 11 septembre 2001, al-Haznawi est monté à bord du vol 93 d'United Airlines et a aidé au détournement de l'avion afin qu'il puisse s'écraser sur le Capitole américain ou la Maison Blanche. Au lieu de cela, l'avion s'est écrasé dans un champ du comté de Somerset, en Pennsylvanie, après que les passagers à bord ont déclenché une révolte contre al-Haznawi et les autres pirates de l'air.
Ahmed al-Hiba/Ahmed al-Hiba :
Ahmed al-Hiba ( arabe : أحمد الهيبة , également connu sous le nom de Blue Sultan ; 9 septembre 1877 - 26 juin 1919), était un chef d'une résistance armée à la puissance coloniale française dans le sud du Maroc et prétendant au sultanat du Maroc . Dans les textes anglais, il est généralement nommé simplement El Hiba. En plus de son activité révolutionnaire, Ahmed al-Hiba était un poète prolifique.
Ahmed al-Husseiny/Ahmed al-Husseiny :
Ahmed Moustafa al-Husseiny (arabe : أحمد الحسيني) était un homme politique libanais qui a été ministre et député à plusieurs reprises. Il est né à Mazraat es-Siyad à Jbeil. Il remplace Ibrahim Haidar comme sénateur en 1926. Il rejoint le Bloc national dirigé par Émile Eddé, et les représente dans différents cabinets.
Ahmed al-Madini/Ahmed al-Madini :
Ahmed el-Madini (arabe : أحمد المديني) est un érudit, un romancier, un poète et un traducteur du Maroc.
Ahmed al-Mandjur/Ahmed al-Mandjur :
Abul-Abbas Ahmad ibn Ali al-Mandjur al-Miknasi al-Fasi (arabe : أحمد المنجور ; 1520-1587, né et mort à Fès) était un érudit marocain en théologie et en droit et un éminent professeur à l'Université Qarawiyyin. Il est connu pour avoir formé des cadis pour plusieurs villes marocaines. Entre 1579 et 1585, il passa beaucoup de temps à Marrakech, où il enseigna au sultan marocain Ahmad al-Mansur. Il est l'auteur de commentaires théologiques et surtout son fahrasa (récit de sa carrière d'érudit) est d'une grande renommée. Il était le père du célèbre écrivain Ahmad Ibn al-Qadi.
Ahmed al-Mirghani/Ahmed al-Mirghani :
Ahmad Ali Al-Mirghani (arabe : أحمد الميرغني ; 16 août 1942 - 2 novembre 2008) était le 6e président du Soudan du 6 mai 1986 au 30 juin 1989, lorsque le gouvernement démocratiquement élu a été renversé par un coup d'État militaire dirigé par Omar el-Béchir.
Ahmed al-Nami/Ahmed al-Nami :
Ahmed bin Abdullah al-Nami (arabe : أحمد بن عبد الله النعمي, Aḥmad bin 'Abdullāh an-Nāmī ; également translittéré Alnami ; 17 août 1977 - 11 septembre 2001) était l'un des quatre pirates de l'air terroristes du vol 93 d'United Airlines en tant que partie des attentats du 11 septembre. Né en Arabie saoudite, al-Nami avait été muezzin et était étudiant. Il a quitté sa famille en 2000 pour terminer le Hajj, mais s'est ensuite rendu en Afghanistan à destination d'un camp d'entraînement d'Al-Qaïda où il s'est lié d'amitié avec d'autres futurs pirates de l'air et serait bientôt choisi pour participer aux attaques. Il arrive aux États-Unis en mai 2001, avec un visa touristique, où il s'installera en Floride jusqu'aux attentats. Le 11 septembre 2001, al-Nami est monté à bord du United 93 et ​​a aidé au détournement de l'avion afin qu'il puisse voler vers le Capitole américain ou la Maison Blanche. L'avion s'est plutôt écrasé dans un champ du comté rural de Somerset, en Pennsylvanie, lors d'un soulèvement de passagers, car les passagers ont reçu des informations de leurs familles sur les trois autres avions détournés qui ont frappé le World Trade Center et le Pentagone.
Ahmed al-Rubei/Ahmed al-Rubei :
Ahmed Al-Rubei (arabe : احمد الربعي) (1949, Al Murqab, Koweït - 5 mars 2008) était un éminent homme politique, journaliste et professeur libéral koweïtien. Il est diplômé de l'Université de Harvard avec un doctorat en philosophie islamique. Il a été élu député à l'Assemblée nationale du Koweït en 1985, 1992 et 1999. Il a également été ministre de l'Éducation et de l'Enseignement supérieur du Koweït de 1992 à 1996. Il a également été professeur au département de philosophie de l'Université du Koweït. Il était chroniqueur régulier pour plusieurs journaux, dont Asharq Alawsat et Al-Qabas. Il est décédé le 5 mars 2008 après une bataille de deux ans contre le cancer du cerveau.
Ahmed al-Ruwaysi/Ahmed al-Ruwaysi :
Ahmed al-Ruwaysi, connu sous le nom d'Abu Zakariya al-Tunisi, était un militant islamiste tunisien et membre de l'État islamique.
Ahmed al-Salawi/Ahmed al-Salawi :
Pour Al-Salawi, l'auteur d'al-Istiqsa voir Ahmad ibn Khalid al-Nasiri Ahmad ibn Mohammed ibn Nasir al-Salawi (arabe : أحمد بن محمد بن ناصر السلاوي ; 1791 à Sale - 1840 au Soudan) était un érudit maliki, soufi enseignant et écrivain, qui a joué un rôle important au Soudan sous le règne de l'administration coloniale turco-égyptienne. Al-Salawi était étroitement lié à des érudits soudanais comme Ahmad ibn Isa al-Ansari, Ahmad al-Tayyib w. al-Bashir (dont il a épousé la fille) et Ismail ibn Abd Allah al-Wali. Al-Salawi ont écrit les livres suivants : al-Dhayl., Publ. Tabaqat Wad Dayf Allah, al-dhayl ​​wa'l-takmila, éd. Muhammad Ibrahım Abü Salım & Yüsuf Fadl H˘asan, Khartoum 1982. al-Durr al-manzum fı asanıdina fı sa'ir al-'ulum. Ishraq masabih al-tanwır fı sharh Mawlid al-bashır al-nadhır, MS : al-Maktaba al-baladiyya, Alexandrie, majmüfia, alif 139. Ithaf ahl al-sidq, MS : Yale, L-9, 367ff., 1842, al-Jawhar al-maknun wa'l-sirr al-masun alladhi tataqarrab ilayhi al-fiuyun al-Minah al-samadiyya fı ikhtisar al-Hadıqa al-nadiyya fı shar al-Tarıqa al-Muhammadiyya wa'l-sıra al-Ahmad -iyya, MS : Le Caire, Dar al-kutub, tasawwuf, 171. Risala (Sans titre et sans date. Un bref ouvrage en hommage à Ismail b. Abd Allah al-Walı et sa tarıqa.) MS : National Records Office, Khartoum, Misc ., Ismailiyya 2, 292-300. Sharh ala aqıdat al-Risala fı 'l-basmala wa'l-hamdala Sharh ala 'l-Arba'ın al-Nawawiyya Sharh ala 'l-Ibtihaj bi'l-kalam [ou fı 'l-kalam] ala 'l- isra wa'l-mi raj, MS : al-Maktaba al-baladiyya, Alexandrie, majmüfia alif, 139. Tazım al-ittifaq fı ayat al-mıthaq
Ahmed al-Senussi/Ahmed al-Senussi :
Le prince Ahmed Al-Zubair al-Senussi, également connu sous le nom de Zubeir Ahmed El-Sharif, (arabe : أحمد الزبير الشريف السنوسي) (né en 1934) est un membre libyen de la maison Senussi et membre du Conseil national de transition représentant les prisonniers politiques.
Ahmed al_Haddad/Ahmed al Haddad :
Le Dr Ahmed al Haddad ( arabe : أحمد الحداد ) est le grand mufti de Dubaï , aux Émirats arabes unis depuis 2011. En sa qualité, Haddad est un religieux qualifié, imam et juriste qui a le titre de plus ancien érudit islamique du pays. Il dirige le département des fatwas de Dubaï et est principalement responsable de la réglementation, des édits et de la publication de toutes les décisions concernant la loi et l'ordre islamiques dans l'émirat. En 2009, Haddad a déclaré que les femmes se réservaient le pouvoir, en vertu de la loi islamique, de distribuer et de transmettre fatwas. Selon lui, "les femmes qui ont une connaissance suffisante des enseignements islamiques peuvent devenir mufti et émettre des fatwas". Il a poursuivi en disant que devenir mufti dépendait toujours de la connaissance, et non du sexe et a cité à l'appui un verset coranique qui exhortait ceux qui connaissaient la loi à la partager. La décision était généralement en accord avec la plupart des sources sunnites et est venue en réponse aux questions soulevées sur la validité des femmes en tant que religieux. Haddad a attiré l'attention plus tard en 2010 lorsqu'il a fait une déclaration controversée concernant les mariages mixtes dans le pays. Selon les chiffres statistiques, le nombre d'Émiratis (ressortissants des Émirats arabes unis) épousant des étrangers a augmenté de 10 % en seulement quatre ans. Les responsables accusent le coût croissant des dots et des cérémonies de mariage d'être la principale raison qui persuade les hommes locaux de chercher des épouses étrangères, qui coûtent beaucoup moins cher pour se marier ; le prix du mariage avec des épouses autochtones a augmenté à plus de 500 000 $. Le concept de mariages mixtes est considéré par certains comme un risque pour la démographie de la population locale petite et sous-dimensionnée du pays, qui compte moins d'un million. Les étrangers sont plus nombreux que les locaux à Dubaï d'environ neuf contre un et les mariages interethniques ont augmenté en conséquence; selon le Centre des statistiques de Dubaï, près d'un mariage sur trois en 2010 a été contracté avec des partenaires étrangers. En réponse à l'évolution des schémas, Haddad a appelé à une restriction des mariages entre locaux et étrangers, affirmant que si le choix d'un partenaire dans l'islam était une liberté personnelle, ces libertés pouvaient être "restreintes au profit de l'intérêt public". Les propositions n'ont pas été bien accueillies par certains et très critiquées, d'autant plus qu'un certain nombre de membres de la famille royale du pays avaient des épouses étrangères.
Ahmed al_Tilemsi/Ahmed al Tilemsi :
Ahmed al-Tilemsi était un terroriste malien, un commandant de l'Insurrection au Maghreb et le co-fondateur de l'organisation islamiste extrémiste connue sous le nom de MOJWA. Il a été l'un des auteurs de la crise des otages d'In Amenas qui a tué 67 personnes et a valu à Tilemsi une prime de 5 millions de dollars fixée par les États-Unis. Il a été tué lors d'une escarmouche avec les forces françaises au Mali le 11 décembre 2014.
Ahmed et_Mohammed_Hussain/Ahmed et Mohammed Hussain :
Ahmed Hussain et Mohammed Hussain sont des chanteurs de ghazal originaires de Jaipur, capitale de l'État du Rajasthan en Inde. Ce sont deux frères qui chantent des ghazals classiques. Né au Rajasthan en tant que fils du célèbre chanteur de ghazal et de thumri Ustad Afzal Hussain, le duo touche à des genres comme la musique classique indienne et le bhajan ainsi que le ghazal. Ils ont commencé leur carrière de chanteur en 1958 en tant qu'artistes classiques et thumri appartenant à Jaipur Gharana. Leur premier album Guldasta est sorti en 1980 et a été un succès. Depuis, ils ont sorti une cinquantaine d'albums. Ils ont tenté de populariser leur musique en se tournant vers la musique tempo en Maan bhi ja. Ustad Ahmed et Mohammed Hussain sont un phénomène unique dans le monde des ghazals. Ce sont deux frères qui chantent des ghazals ensemble. Ils chantent des ghazals dans le style classique. Leurs fils Javed Hussain, Mazzam Hussain et Imran Hussain sont également chanteurs. En 2010, ils ont sorti un nouvel album Khwab Basera sous le label Saregama. L'album contient une sélection de Ghazals du "Dhoop Ka Parcham" du Dr Hariom ainsi que de nouveaux ghazals.
Ahmed et_Salim/Ahmed et Salim :
Ahmed et Salim est une websérie animée créée par Or Paz et Tom Trager. La série est une parodie satirique sur les fondamentalistes religieux, ou, comme les créateurs la définissent : "Une sitcom sur les terroristes". Il a fait ses débuts le 20 janvier 2009 et est depuis devenu un succès sur Internet avec plus de 2 millions de vues et de fans dans le monde entier.
Ahmed bey_Pepinov/Ahmed bey Pepinov :
Ahmed bey Pepinov Omar oglu ( Azerbaïdjanais : Əhməd bəy Ömər oğlu Pepinov ; 1893–1938), également connu sous le nom d' Ahmet bey Pepinov , était un homme d'État azerbaïdjanais d' origine meskhète turque qui a été ministre de l'Agriculture dans le cinquième cabinet de la République démocratique d'Azerbaïdjan , et était membre du Parlement de l'Azerbaïdjan.
Ahmed bin_Abdulaziz_Al_Saud/Ahmed bin Abdulaziz Al Saud :
Ahmed bin Abdulaziz Al Saud (arabe : احمد بن عبد العزيز آل سعود Aḥmed bin ʿAbdulʿazīz Āl Suʿūd ; né le 5 septembre 1942) est un membre de la Maison des Saoud qui a été sous-ministre de l'Intérieur de 1975 à 2012 et brièvement comme sous-ministre de l'Intérieur de 1975 à 2012 2012. Il a été arrêté en mars 2020 sur les ordres de son frère et de son neveu, respectivement le roi Salmane et le prince héritier Mohammed ben Salmane, et accusé de trahison.
Ahmed bin_Abdullah_Al_Thunayan/Ahmed bin Abdullah Al Thunayan :
Ahmed bin Abdullah Al Thunayan (1889–1923) était l'un des conseillers du roi Abdulaziz, fondateur de l'Arabie saoudite. Il était l'oncle paternel d'Iffat Al Thunayan, épouse du roi Faisal.
Ahmed bin_Abdullah_Balala/Ahmed bin Abdullah Balala :
Ahmed Balala bin Abdullah Balala est un homme politique indien de la ville d'Hyderabad. Il représente la circonscription de Malakpet à l'Assemblée législative de Telangana sur un siège All India Majlis-e-Ittehadul Muslimeen. Il a remporté le siège pour la première fois en 2009 et l'a conservé lors des sondages de 2014.
Stade Ahmed bin_Ali/Stade Ahmed bin Ali :
Le stade Ahmed bin Ali (arabe : ملعب أحمد بن علي), populairement connu sous le nom de stade Al-Rayyan, est un stade polyvalent à Al Rayyan, au Qatar. Il est actuellement utilisé principalement pour les matchs de football. Rayyan Sports Club et Al-Kharitiyath Sports Club. L'ancien stade, construit en 2003, avait une capacité de 21 282 places et a été démoli en 2015. Le nouveau stade Al Rayyan a une capacité de 40 740 places.
Ahmed bin_Ali_bin_Abdulla_Al_Khalifa/Ahmed bin Ali bin Abdulla Al Khalifa :
Cheikh Ahmed bin Ali bin Abdulla Al Khalifa (arabe : أحمد بن علي بن عبدالله آل خليفة) est un homme d'affaires bahreïni qui est président du conseil d'administration et président d'Al-Muharraq SC basé à Al-Muharraq et président de Zain Bahreïn, Al Areen Holding Compagnie
Ahmed bin_Ateyatalla_Al_Khalifa/Ahmed bin Ateyatalla Al Khalifa :
Ahmed bin Ateyatalla Al Khalifa (arabe : أحمد بن عطية الله آل خليفة) est titulaire d'un baccalauréat en mathématiques et en informatique de l'Université de Salford à Manchester, au Royaume-Uni. Après avoir terminé ses études, il a travaillé à la Central Informatics Organisation (CIO) de Bahreïn pendant plus de 20 ans. Pendant son séjour au CIO, il a géré un certain nombre de projets nationaux, notamment le projet Government Data Network, le projet National Y2K, le projet National Smartcard, le projet National GIS et le projet National Census. En plus d'être le directeur exécutif de la charte nationale de Bahreïn, du projet de recensement 2001, des élections au conseil municipal et des projets d'élections parlementaires. Il a été nommé président du CIO en 2004. Al Khalifa a été nommé ministre des Affaires du Cabinet en septembre 2005. Son portefeuille comprenait le Bureau de la fonction publique (CSB), la Central Informatics Organization (CIO), l'e-Government Authority (EGA) , Télécommunications, y compris l'Autorité de régulation des télécommunications (TRA), l'échange Internet de Bahreïn (BIX) et l'Institut d'administration publique de Bahreïn (BIPA). Il a été fortement impliqué dans la Stratégie économique nationale (NES) 2030 et était le chef du Bureau du portefeuille couvrant tous les programmes et projets dans son domaine. En 2006, il était responsable du scandale national révélé dans le rapport d'Al Bandar. En 2011, Al Khalifa a été nommé ministre du Suivi à la Cour royale.
Ahmed bin_Fahd_Al_Saud/Ahmed bin Fahd Al Saoud :
Ahmed bin Fahd Al Saud (né le 9 septembre 1986) est membre de la famille royale saoudienne. Il est vice-gouverneur de la province orientale de l'Arabie saoudite.
Ahmed bin_Hamad_al-Khalili/Ahmed bin Hamad al-Khalili :
Cheikh Ahmad bin Hamad Al-Khalili ( arabe : أحمد بن حمد الخليلي ; né en 1942) est le grand mufti du sultanat d'Oman .
Ahmed bin_Hamed_al_Hamed/Ahmed bin Hamed al Hamed :
Cheikh Ahmed Bin Hamed Al Hamed (1929 - 2012) a été le premier ministre de l'information et du tourisme des Émirats arabes unis et membre de la famille royale d'Abu Dhabi. Il était le pionnier des médias des Émirats arabes unis.
Ahmed bin_Jassim_Al_Thani/Ahmed bin Jassim Al Thani :
Ahmed bin Jassim Al Thani (arabe : أحمد بن جاسم آل ثاني) est un homme d'affaires qatari, homme politique et membre de la famille royale, Al Thani.
Ahmed bin_Khalifa_bin_Salman_Al_Khalifa/Ahmed bin Khalifa bin Salman Al Khalifa :
Ahmed bin Khalifa bin Salman Al Khalifa (arabe : أحمد بن خليفة بن سلمان آل خليفة) est un diplomate bahreïni de la maison de Khalifa, la famille dirigeante du Royaume. Son père est Khalifa bin Salman bin Humaid Al Khalifa.
Ahmed bin_Mohammad_Al-Issa/Ahmed bin Mohammad Al-Issa :
Ahmed bin Mohammad Al-Issa (né le 20 décembre 1960) est un homme politique saoudien. Il a été ministre de l'Éducation de l'Arabie saoudite du 15 décembre 2015 au 27 décembre 2018.
Ahmed bin_Muhammed_Al_Thani/Ahmed bin Muhammed Al Thani :
Cheikh Ahmad bin Muhammad Al-Thani (1853-1905) (arabe : أحمد بن محمد بن ثاني) , deuxième fils de Mohammed bin Thani, gouverneur de Doha en (1894-1898), souverain du Qatar (1898-1905) et chef de la branche Ahmed bin Muhammed Al Thani de la maison Thani, la famille régnante du Qatar. Il est également le frère cadet du fondateur de l'État du Qatar, le cheikh Jasim bin Mohammed bin Thani. A la mort de son cousin Ali Bin Jassim, il devient le commandant chef des coalitions de clans du Qatar contre l'armée égypto-albanaise Midhat Pacha.
Ahmed bin_Qutlugh/Ahmed bin Qutlugh :
Ahmad ibn Kutlug (mort en 1403), était le troisième bey de la confédération Aq Qoyunlu (1389-1403).
Ahmed bin_Rashid_Al_Maktoum/Ahmed bin Rashid Al Maktoum :
Le lieutenant-général Sheikh Ahmed bin Rashid Al Maktoum ( arabe : أحمد بن راشد آل مكتوم ; né le 12 juillet 1956) est vice-président de la police et de la sécurité publique de Dubaï , président du groupe ARM Holding et Dubai Real Estate Center et président du Al Wasl FC club situé à Dubaï. Il est le quatrième et le plus jeune fils du défunt dirigeant, Rashid bin Saeed Al Maktoum (1912–1990) et le plus jeune frère du vice-président et premier ministre des Émirats arabes unis, et souverain de Dubaï Mohammed bin Rashid Al Maktoum.
Ahmed bin_Saeed_Al_Maktoum/Ahmed bin Saeed Al Maktoum :
Cheikh Ahmed bin Saeed Al Maktoum ( arabe : أحمد بن سعيد آل مكتوم ; né le 1er décembre 1958) est un homme politique émirati. Membre milliardaire de la famille Al Maktoum au pouvoir à Dubaï, il est considéré comme l'un des membres de la famille royale les plus riches du monde. Il est président de l'Autorité de l'aviation civile de Dubaï, PDG et fondateur du groupe Emirates, président de Dubai World et de la compagnie d'assurance Noor Takaful. Il est l'actuel chancelier de la première université de troisième cycle basée sur la recherche au Moyen-Orient, l'Université britannique de Dubaï, président du Comité fiscal suprême de Dubaï, deuxième vice-président du Conseil exécutif de Dubaï et président d'Emirates NBD Bank PJSC.
Ahmed bin_Saif/Ahmed bin Saif :
Ahmed Bin Saif est un prénom arabe et un deuxième prénom, signifie "Ahmed, fils de [un peuple appelé] Saif", peut faire référence à : Ahmed bin Saif Al Nahyan (né en 1967), membre de la famille royale d'Abu Dhabi Ahmed bin Saif Al Thani (né en 1946), membre de la famille royale qatarie
Ahmed bin_Saif_Al_Nahyan/Ahmed bin Saif Al Nahyan :
Ahmed bin Saif Al Nahyan ( arabe : أحمد بن سيف آل نهيان ; né le 7 novembre 1963) est membre de la famille Al Nahyan aux Émirats arabes unis et fondateur et président d' Etihad Airways .
Ahmed bin_Saif_Al_Thani/Ahmed bin Saif Al Thani :
Cheikh Ahmed bin Saif bin Ahmed bin Muhammed Al Thani, GBE (vers le 12 novembre 1985) est né en 1946. Il est le petit-fils de Sheikh Ahmed bin Muhammed Al Thani.
Ahmed bin_Salem/Ahmed bin Salem :
Ahmed bin Tayeb bin Salem al-Debaisi ou simplement Ahmed bin Salem était un soufi algérien, commandant et guerrier surtout connu pour avoir commandé la résistance kabyle Zwawa dans l'émirat d'Abdelkader.
Ahmed bin_Salman_Al_Saud/Ahmed bin Salman Al Saud :
Ahmed bin Salman Al Saud (17 novembre 1958 - 22 juillet 2002) était membre de la Maison des Saoud et un responsable des médias qui était également une figure majeure des courses internationales de chevaux pur-sang. Il était le troisième fils du roi Salman, alors connu sous le nom de prince Salman, gouverneur de Riyad.
Ahmed bin_Saqr_al-Qassimi/Ahmed bin Saqr al-Qassimi :
Cheikh Ahmed bin Saqr Al Qassimi est président du Département des douanes et des ports maritimes de Ras Al Khaimah. Il a acheté une participation de 60% dans un club de football de Premier League britannique sans nom en juin 2009.
Ahmed bin_Zayed_Al_Nahyan/Ahmed bin Zayed Al Nahyan :
Ahmed bin Zayed Al Nahyan ( arabe : أحمد بن زايد آل نهيان , 1968 - 26 mars 2010) était un homme d' affaires émirati et directeur général de l' Abu Dhabi Investment Authority .
Ahmed el-Tayeb/Ahmed el-Tayeb :
Ahmed Mohamed Ahmed El-Tayeb ( arabe : أحمد محمد أحمد الطيب ) (né le 6 janvier 1946) est un érudit islamique égyptien et l'actuel grand imam d'al-Azhar et ancien président de l'université al-Azhar. Il a été nommé par le président égyptien, Hosni Moubarak, à la suite du décès de Mohamed Sayed Tantawy en 2010. Il est originaire de Kurna, gouvernorat de Louxor en Haute-Égypte, et il appartient à une famille musulmane sunnite.
Ahmed el_Inglizi/Ahmed el Inglizi :
Ahmed el Inglizi ("Ahmed l'Anglais"), également Ahmed El Alj ou Ahmed Laalaj ("Ahmed le Renegade"), était un architecte et ingénieur renégat anglais qui a travaillé pour le sultan du Maroc Mohammed ben Abdallah au 18ème siècle. Tel que décrit par son patronyme « El Alj », Ahmed el Inglizi était un « renégat », c'est-à-dire qu'il avait abandonné le christianisme pour l'islam. Il semble avoir rejoint les pirates connus sous le nom de Salé Rovers. Il est connu pour avoir construit des parties d'Essaouira (en particulier l'entrée du port), après que le Français Théodore Cornut eut conçu et construit la ville elle-même, en particulier le quartier de la Kasbah, correspondant au Royal quartiers et les bâtiments des marchands et diplomates chrétiens. Ahmed el Inglizi est également connu pour avoir travaillé pour le roi à Rabat, où il a restauré la mosquée de la Kasbah, un ancien bâtiment datant d'environ 1150. Il était également responsable de plusieurs des fortifications construites à Rabat.
Ahmed es-Sikeli/Ahmed es-Sikeli :
Ahmed es-Sikeli (arabe : أحمد الصقلي), baptisé chrétien sous le nom de Pierre, était un eunuque et caïd du Diwan du royaume de Sicile sous le règne de Guillaume Ier. Son histoire a été enregistrée par ses contemporains chrétiens Romuald Guarna et Hugo Falcandus de Sicile et l'historien musulman Ibn Khaldun. Peter est né musulman à Djerba dans une famille berbère de la tribu Sadwikish. Après sa conversion, il entre au service de la couronne sicilienne et accède au grade d'amiral dans la marine. Lors de la reconquête du «Royaume d'Afrique» de Roger Ier par les musulmans (1159), Pierre dirigea 160 navires dans une expédition de raid vers les îles Baléares tenues par les musulmans. Il a ensuite tenté de soulager Mahdia assiégée en Afrique du Nord avec la même flotte, mais peu de temps après s'être engagé dans la bataille, il a fait demi-tour et s'est retiré vers la Sicile. Alors que des sources arabes attribuent à un coup de vent la dispersion de la flotte, Hugo Falcandus affirme que Peter n'était "que de nom et d'habillement un chrétien et un sarrasin dans l'âme". L'affirmation de Falcandus peut probablement être discréditée, du moins en ce qui concerne ce point de la vie de Peter, car l'amiral n'est pas tombé en disgrâce à la cour. En fait, il a été promu au poste de grand chambellan. En 1162, Pierre remplaça le défunt comte Sylvestre de Marsico dans le triumvirat de fonctionnaires - dont Matthieu d'Ajello et Richard Palmer - à qui le roi avait confié l'administration du royaume depuis l'assassinat de son premier ministre, Maio de Bari, en 1160. A la mort de son mari en 1166, la reine douairière Marguerite de Navarre assuma la régence de son jeune fils Guillaume II. Elle ne faisait confiance ni à la noblesse ni à l'Église et se tourna donc vers les fonctionnaires palatins et les triumvirs, dont elle ne faisait pas confiance à Matthieu d'Ajello. Elle a promu le chef des eunuques, Pierre, au poste le plus élevé du royaume, celui occupé autrefois par Maio de Bari, mais ne lui a pas accordé le titre d'« émir des émirs » (ammiratus ammiratorum). Peter était méprisé par la noblesse et bientôt le cousin de la reine, Gilbert, comte de Gravina, complotait contre sa vie. Incapable de garder le contrôle de la Sicile ou de contrôler Gilbert, Peter renforça d'abord sa garde du corps et finit par s'enfuir, emportant avec lui une quantité de trésors et embarrassant gravement la reine régente. Reprenant son nom de naissance d'Ahmed et pratiquant l'islam, il traversa l'Afrique et devint capitaine de la flotte du calife almohade Yusuf I. Selon Ibn Khaldun, qui l'appelle Ahmed es-Sikeli ("Ahmed le Sicilien"), il a combattu avec bravoure contre les ennemis chrétiens.
Ahmed ibn_Abi_Mahalli/Ahmed ibn Abi Mahalli :
Ahmed ibn Abi Mahalli (arabe : ابن أبي محلي ; 1559-1613), né à Sijilmasa, était un imam marocain et le chef soufi d'une révolte (1610-13) contre le sultan saadi régnant Zidan Abu Maali dans le sud du Maroc en dont Ibn Abi Mahalli s'est proclamé mahdi. Il est l'auteur de nombreux livres dont il ne reste que six aujourd'hui. Parmi ceux-ci figurent l'Islit al-khirrit (également orthographié al-Aslit), Al Salsabil et Miharas. La révolte d'Ibn Abi Mahalli a forcé Zidan Abu Maali à fuir Marrakech pour Agadir. Au cours de ce déménagement, la bibliothèque de manuscrits Zaydani a été perdue au profit de corsaires espagnols et s'est finalement rendue au monastère d'El Escorial, où elle se trouve encore.
Ahmed ibn_Merwan/Ahmed ibn Merwan :
Ahmed ibn Merwan était lieutenant dans l'armée de Kerbogha au moment de la première croisade. Après la prise d'Antioche par les croisés, Ahmed s'est vu confier le contrôle de la citadelle encore détenue par les Turcs dans la ville après la fuite de Shams ad-Daulah, fils du gouverneur Yağısıyan. Après la bataille d'Antioche, au cours de laquelle les forces de Kerbogha ont été écrasées, Ahmed a proposé de rendre la citadelle aux croisés. Cependant, comme il a refusé de permettre à la bannière d'un prince autre que celle de Bohémond de flotter au-dessus de la citadelle, il semble qu'il ait maintenu une trêve secrète avec Bohémond à la suite d'une victoire des croisés contre Kerbogha. Suite au transfert de la citadelle aux chrétiens, Ahmed rejoint les rangs des croisés et se convertit même au christianisme catholique romain.
Ahmed ibn_Muhammad_ibn_Khalifa/Ahmed ibn Muhammad ibn Khalifa :
Ahmed ibn Muhammad ibn Khalifa ( arabe : أحمد بن محمد بن خليفة ) était l'ancêtre de la famille dirigeante Al Khalifa de Bahreïn et le premier monarque ou hakim de Bahreïn . Tous les monarques Al Khalifa de Bahreïn sont ses descendants. Il est communément appelé Ahmed al-Fateh (Ahmed le Conquérant) pour avoir conquis Bahreïn.
Ahmed ibn_Nasir/Ahmed ibn Nasir :
Ahmed ibn Nasir al-Dar'i (arabe : احمد بن ناصر الدرعي) (parfois orthographié Bennacer) (1647–1717) était un écrivain soufi marocain et chef de la zawiya de la confrérie Nasiriyya à Tamegroute, fils de son fondateur Mohammed ibn Nasir . Il fit six pèlerinages à La Mecque et transforma chacun de ces pèlerinages en un voyage de plusieurs années. Sidi Ahmed ibn Nasir s'est rendu en Éthiopie, en Arabie, en Égypte, en Irak et en Perse. Au cours de ses voyages, il saisit l'occasion d'établir de nouvelles branches de la confrérie soufie. Il écrivit une série de mémoires de ses voyages intitulée la Rihla (en partie traduite par A. Berbrugger en 1846). Il rapporta de nombreux livres de toutes les parties du monde islamique, qui formèrent la base de la bibliothèque de Tamegroute.
Ahmed ibn_Qassim_ar-Rifa%27i_ar-Ribati/Ahmed ibn Qassim ar-Rifa'i ar-Ribati :
Ahmed ibn Qassim ar-Rifa'i ar-Ribati (arabe : أحمد بن قاسم الرفاعي الرباطي) était un calligraphe marocain intéressé par la réforme et la standardisation de l'écriture maghrébine. al-Bawwab, il ne l'avait pas fait au Maghreb. ar-Ribati a écrit Enfiler les perles du fil (نظم لآلئ السمط في حسن تقويم بديع الخط) en 1840, qui a été édité et republié par Muhammad Sabri. Le livre se présente sous la forme d'un urjuza de 143 couplets.
Station_satellite Ahmed/Station satellite Ahmed :
La station satellite Ahmed est la deuxième plus ancienne station satellite en Inde. Construite dans le but de fournir à New Delhi une couverture satellite et de promouvoir l'échange d'informations à travers le pays, la station satellite a été inaugurée le 25 février 1977 et porte le nom de l'ancien président Fakhruddin Ali Ahmed. La station a été réputée construite pour un coût de 100 millions de ₹ , 60% de la station étant construite localement et l'autre fraction achetée avec l'aide d'un prêt du Canada. Il a été construit pour se conformer aux normes les plus strictes de l'époque et devait être précis à 99,99 %, avec son système de suivi précis au 1/100 de degré. Il est situé dans la région de Doiwala à Dehradun, juste à côté du village voisin de Chandmari, niché dans les arbres de sal de la région - un emplacement choisi pour son environnement naturel isolé et sa capacité à fonctionner comme une barrière contre les micro-ondes ou le bruit radio.
Ahmed %C4%B0hsan_K%C4%B1r%C4%B1ml%C4%B1/Ahmed İhsan Kırımlı :
Ahmed İhsan Kırımlı (23 avril 1920 - 11 décembre 2011) était un médecin, homme politique, poète et philanthrope turc, membre du Cabinet de Turquie, quatre fois membre de la Grande Assemblée nationale de Turquie et président des Tatars de Crimée. Société de Turquie de 1987 jusqu'à sa mort en 2011.
Ahmed %C5%9Eerafettin/Ahmed Şerafettin :
Ahmet Şeraffettin Bey (1894-13 juin 1933), familièrement connu sous le nom de Şeref Bey, était un footballeur et entraîneur turc. Étant l'une des figures notables de Beşiktaş JK, Şeref Bey a été le premier capitaine de club et directeur du club, qui a entraîné le département de football du club entre 1911 et 1925, remportant deux fois la Ligue de l'Union turque d'entraînement d'Istanbul (1920 et 1921), et Istanbul Football Ligue une fois (1923–24).
Ahmed %CA%BBUrabi/Ahmed ʻUrabi :
Ahmed ʻUrabi ([ˈæħmæd ʕoˈɾɑːbi] ; arabe : أحمد عرابي ; 31 mars 1841 - 21 septembre 1911), également connu sous le nom d'Ahmed Ourabi ou Orabi Pacha, également orthographié Arabi ou Araby Pacha, était un officier de l'armée égyptienne. Le premier chef politique et militaire en Égypte à sortir du fellahin, ʻUrabi a participé à une mutinerie de 1879 qui s'est transformée en la révolte ʻUrabi contre l'administration du Khédive Tewfik, qui était sous l'influence d'un consortium anglo-français. Il a été promu au cabinet de Tewfik et a commencé des réformes des administrations militaires et civiles égyptiennes, mais les manifestations à Alexandrie de 1882 ont provoqué un bombardement et une invasion britanniques qui ont conduit à la capture d'Urabi et de ses alliés et à l'imposition du contrôle britannique en Égypte. ʻUrabi et ses alliés ont été condamnés par Tewfik à l'exil à Ceylan.
Ahmedabad/Ahmedabad :
Ahmedabad (; gujarati : Amdavad [ˈəmdɑːʋɑːd] (écouter)) est la ville la plus peuplée de l'État indien du Gujarat. C'est le siège administratif du district d'Ahmedabad et le siège de la Haute Cour du Gujarat. La population d'Ahmedabad de 8 253 000 habitants (selon le recensement de la population de 2021) en fait la cinquième ville la plus peuplée d'Inde, et la population de l'agglomération urbaine englobante estimée à 6 357 693 est la septième la plus peuplée d'Inde. Ahmedabad est situé près des rives de la rivière Sabarmati, à 25 km (16 mi) de la capitale du Gujarat, Gandhinagar, également connue comme sa ville jumelle. Ahmedabad est devenu un important centre économique et industriel en Inde. C'est le deuxième plus grand producteur de coton en Inde, grâce à quoi il était connu sous le nom de "Manchester of India" avec Kanpur. La bourse d'Ahmedabad (avant sa fermeture en 2018) était la deuxième plus ancienne du pays. Le cricket est un sport populaire à Ahmedabad. Un stade Narendra Modi nouvellement construit à Motera peut accueillir 132 000 spectateurs, étant le plus grand stade du monde. L'enclave sportive Sardar Vallabhbhai Patel de classe mondiale est actuellement en construction et une fois terminée, ce sera l'un des plus grands centres sportifs (Sports City) en Inde. Les effets de la libéralisation de l'économie indienne ont dynamisé l'économie de la ville vers les activités du secteur tertiaire telles que le commerce, la communication et la construction. La population croissante d'Ahmedabad a entraîné une augmentation des industries de la construction et du logement, ce qui a entraîné le développement de gratte-ciel. En 2010, Ahmedabad était classée troisième dans la liste Forbes des villes à la croissance la plus rapide de la décennie. En 2012, le Times of India a choisi Ahmedabad comme la meilleure ville indienne où vivre. Le produit intérieur brut du métro d'Ahmedabad était estimé à 80 milliards de dollars en 2020. En 2020, Ahmedabad était classée troisième meilleure ville d'Inde pour vivre par le Indice de facilité de vie. Ahmedabad a été sélectionnée comme l'une des cent villes indiennes à être développée en tant que ville intelligente dans le cadre de la mission phare des villes intelligentes du gouvernement indien. En juillet 2017, la ville historique d'Ahmedabad, ou Old Ahmedabad, a été déclarée ville du patrimoine mondial de l'UNESCO.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Blatella

Blastobasis nigromaculata/Blastobasis nigromaculata : Blastobasis nigromaculata est un papillon de la famille des Blastobasidae. On le ...