Rechercher dans ce blog

mercredi 9 mars 2022

Agua de Alto


Agrotis microreas/Agrotis microreas :
Agrotis microreas (microreas agrotis noctuelle) était un papillon de nuit de la famille des Noctuidae. C'est maintenant une espèce éteinte. Avant son extinction au cours du siècle dernier, il était endémique à Hawaï, aux États-Unis.

Agrotis munda/Agrotis munda :
Agrotis munda, le ver-gris brun ou ver-gris rose, est une noctuelle. Il est endémique d'Australie. Il est présent en Nouvelle-Zélande.
Agrotis obesa/Agrotis obesa :
Agrotis obesa est un papillon nocturne de la famille des Noctuidae. On le trouve du sud-est de l'Europe, du Proche-Orient et du Moyen-Orient jusqu'en Chine. En Afrique du Nord, elle est connue du Maroc à l'Algérie. Les adultes volent de septembre à octobre. Il y a une génération par an. Les larves se nourrissent de diverses plantes herbacées basses.
Agrotis obliqua/Agrotis obliqua :
Agrotis obliqua est un papillon nocturne de la famille des Noctuidae décrit pour la première fois par Edgar Albert Smith en 1903. On le trouve en Amérique du Nord de Terre-Neuve à l'île de Vancouver, au sud du Colorado, de l'Arizona et de la Californie. L'envergure est d'environ 30 mm. Les adultes volent au printemps et au début de l'été. Il y a une génération par an.
Agrotis orthogonia/Agrotis orthogonia :
Agrotis orthogonia, le ver gris occidental pâle, est un papillon nocturne de la famille des Noctuidae. L'espèce a été décrite pour la première fois par Herbert Knowles Morrison en 1876. On la trouve en Amérique du Nord, plus particulièrement dans les zones sèches et semi-désertiques de l'ouest de l'Amérique du Nord, du sud du Canada à la Californie, s'étendant vers l'est presque jusqu'au bord oriental des Grandes Plaines. L'envergure est d'environ 34 mm. Les larves se nourrissent de diverses plantes herbacées et graminées. L'espèce a parfois une importance économique sur le blé d'hiver et les petites céréales. Il a également été signalé sur le maïs et les betteraves à sucre.
Agrotis panoplies/Agrotis panoplies :
Agrotis panoplias (noctuelle noctuelle Kona agrotis) était un papillon nocturne de la famille des Noctuidae. C'est maintenant une espèce éteinte. Avant son extinction au cours du siècle dernier, il était endémique du district de Kona, à Hawaï, aux États-Unis.
Agrotis périgramme/Agrotis périgramme :
Agrotis perigramma est un papillon nocturne de la famille des Noctuidae. Il a été décrit pour la première fois par Edward Meyrick en 1899. Il est endémique de l'île d'Hawaï.
Agrotis photophila/Agrotis photophila :
Agrotis photophila, la noctuelle qui aime la lumière, est une espèce de papillon de nuit de la famille des Noctuidae. Il est endémique d'Oʻahu, Hawaiʻi, États-Unis. Ce papillon a été signalé pour la dernière fois vers 1900. Deux spécimens morts sont conservés au British Museum. Ceux-ci avaient été collectés près d'Honolulu au 19ème siècle. A cette époque, l'espèce était déjà rare.Ces spécimens morts ont été décrits ainsi : 35-40 mm. Antennes dans ,? bidenté avec de longs processus triangulaires. Ailes antérieures ocre-gris clair parsemées de fuscous ; subbasal, première et seconde lignes indiquées par des points noirâtres plus ou moins distincts, première et seconde formant parfois des lignes ondulées indéfinies ; bord postérieur du réniforme parfois indiqué par des écailles noires ; traces d'une teinte praesubterminale plus foncée ; une série terminale de points noirs fuscous. Ailes postérieures ocre grisâtre clair, infusées postérieurement.
Agrotis pierreti/Agrotis pierreti :
Agrotis pierreti est un papillon nocturne de la famille des Noctuidae. On le trouve dans le sud-est de l'Espagne. En Afrique du Nord, il est répandu du Maroc à l'Egypte. On le trouve également en Israël, en Jordanie, en Irak et en Iran. Les adultes volent d'octobre à novembre. Il y a une génération par an.
Agrotis plumiger/Agrotis plumiger :
Agrotis plumiger est un papillon nocturne de la famille des Noctuidae décrit pour la première fois par Martin Krüger en 2005. Il est endémique du Lesotho.
Agrotis poliophaea/Agrotis poliophaea :
Agrotis poliophaea est un papillon nocturne de la famille des Noctuidae. On le trouve en Australie occidentale.
Agrotis poliotis/Agrotis poliotis :
Agrotis poliotis est un papillon nocturne de la famille des Noctuidae. On le trouve dans le Territoire du Nord du Queensland et en Australie occidentale. Les larves ont été enregistrées comme endommageant parfois les cultures.
Agrotis porphyricollis/Agrotis porphyricollis :
Agrotis porphyricollis (ver-gris variable) est une noctuelle. On le trouve en Tasmanie, à Victoria et en Nouvelle-Galles du Sud. L'envergure est d'environ 30 mm. Les larves restent sous terre pendant la journée et émergent la nuit pour se nourrir. Ils sont considérés comme un ravageur de Beta vulgaris et de Solanum tuberosum.
Agrotis psammocharis/Agrotis psammocharis :
Agrotis psammocharis est un papillon nocturne de la famille des Noctuidae. On le trouve dans les monts Alborz en Iran et dans le Turkestan et le mont Hermon sur les hauteurs du Golan. Les adultes volent en octobre et se reproduisent une fois par an.
Agrotis psammophaea/Agrotis psammophaea :
Agrotis psammophaea est un papillon nocturne de la famille des Noctuidae. Il a été décrit pour la première fois par Edward Meyrick en 1899. Il est endémique des îles hawaïennes de Kauai, Oahu, Maui et Hawaï.
Agrotis puta/Agrotis puta :
Agrotis puta, la fléchette en forme de navette, est un papillon nocturne de la famille des Noctuidae. L'espèce a été décrite pour la première fois par Jacob Hübner en 1803. Elle est commune dans la partie occidentale de l'Europe, mais se trouve également dans le sud et le centre de l'Europe, ainsi qu'en Afrique du Nord et au Moyen-Orient. L'envergure est de 30 à 32 mm. Les adultes volent de mai à octobre. Les larves se nourrissent de diverses plantes basses.
Agrotis radians/Agrotis radians :
Agrotis radians (ver-gris brun) est un papillon nocturne de la famille des Noctuidae. On le trouve dans le Territoire de la capitale australienne, le Queensland, la Nouvelle-Galles du Sud et la Tasmanie. L'envergure est d'environ 40 mm. Les larves se nourrissent de Portulaca oleracea et d'un large éventail de cultures, telles que Zea mays, Triticium, Nicotiana tabacum, Lycopersicon, Gossypium, Medicago sativum, Pinus et Pseudotsuga menziesii.
Agrotis ripae/Agrotis ripae :
Agrotis ripae, le dard de sable, est un papillon nocturne de la famille des Noctuidae. L'espèce a été décrite pour la première fois par Jacob Hübner en 1823. On la trouve en Europe occidentale et en Afrique du Nord et s'étend vers l'est à travers le Paléarctique jusqu'aux steppes de Russie, de Mongolie et de Sibérie.
Agrotis robustior/Agrotis robustior :
Agrotis robustior est un papillon nocturne de la famille des Noctuidae décrit pour la première fois par Smith en 1899. On le trouve dans le nord des Grandes Plaines d'Amérique du Nord, dans les provinces des Prairies du Canada jusqu'au Dakota du Sud et au Colorado. L'envergure est d'environ 40 mm.
Agrotis ruta/Agrotis ruta :
Agrotis ruta est un papillon nocturne de la famille des Noctuidae décrit pour la première fois par Eduard Friedrich Eversmann en 1851. Il a une distribution holarctique. En Amérique du Nord, il a une distribution nordique, allant de l'Alaska et du territoire du Yukon au Labrador, au sud du nord du Manitoba et de la Colombie-Britannique, et des montagnes Rocheuses au sud de l'Alberta. De plus, on le trouve dans le nord de l'Oural, en Sibérie, en Mongolie, en Chine et au Japon. Agrotis patula a été placé en synonymie avec Agrotis ruta par Kononenko et al. en 1989. L'envergure est de 40–46 mm.
Agrotis sabulosa/Agrotis sabulosa :
Agrotis sabulosa est un papillon nocturne de la famille des Noctuidae. On le trouve sur la péninsule ibérique en Europe. L'envergure est de 30 à 31 mm.
Agrotis sardzeana/Agrotis sardzeana :
Agrotis sardzeana est un papillon nocturne de la famille des Noctuidae. On le trouve dans la zone érémique de l'Afrique du Nord à la péninsule arabique au Pakistan et à l'Inde. Les adultes volent d'octobre à décembre. Il y a une génération par an.
Agrotis scruposa/Agrotis scruposa :
Agrotis scruposa est un papillon nocturne de la famille des Noctuidae. Il est endémique du Levant et n'est connu que de certaines localités de Turquie et d'Israël. Les adultes volent de juillet à août. Il y a une génération par an.
Agrotis simplonia/Agrotis simplonia :
Agrotis simplonia est un papillon nocturne de la famille des Noctuidae. On le trouve dans les Alpes, les Pyrénées, les Monts Cantabriques et les Apennins sur des hauteurs comprises entre 1 200 et 3 000 mètres. L'envergure est de 32 à 40 mm. Les adultes volent de mai à octobre. Les larves se nourrissent de diverses graminées.
Agrotis spinifera/Agrotis spinifera :
Agrotis spinifera, ou fléchette de Gregson, est un papillon nocturne de la famille des Noctuidae. L'espèce a été décrite pour la première fois par Jacob Hübner en 1808. On la trouve dans le sud de l'Europe, de l'Arabie à l'Afrique australe, à Madagascar, en Turquie, en Irak, en Iran, en Afghanistan, au Pakistan, au Cachemire, en Inde jusqu'au Myanmar et au Sri Lanka.
Agrotis stigmosa/Agrotis stigmosa :
Agrotis stigmosa est un papillon nocturne de la famille des Noctuidae décrit pour la première fois par Herbert Knowles Morrison en 1875. On le trouve en Amérique du Nord, de la Nouvelle-Angleterre et du Québec jusqu'au Colorado et à l'est de l'Alberta. Il est répertorié comme espèce préoccupante dans l'État américain du Connecticut. La longueur des ailes antérieures est d'environ 36 mm. Les adultes volent de mai à juin selon les endroits. Il y a une génération par an. Les larves ont été élevées sur Achillea, mais ce sont probablement des généralistes qui se nourrissent de diverses herbes à faible croissance.
Agrotis subalba/Agrotis subalba :
Agrotis subalba, le ver-gris gris, est un papillon nocturne de la famille des Noctuidae. L'espèce a été décrite pour la première fois par Francis Walker en 1857. On la trouve en Afrique du Sud. Il est considéré comme un ravageur sur Zea mays (maïs ou maïs) et Lycopersicon esculentum (tomate).
Agrotis submolesta/Agrotis submolesta :
Agrotis submolesta est un papillon nocturne de la famille des Noctuidae. On le trouve en Mongolie.
Agrotis syricola/Agrotis syricola :
Agrotis syricola est un papillon nocturne de la famille des Noctuidae. On le trouve dans la partie orientale du bassin méditerranéen, plus précisément le sud de l'Italie, la Grèce, le sud de la Bulgarie, la partie méditerranéenne de la Turquie, la Jordanie et Israël. Les adultes volent de février à avril et d'octobre à novembre. Il y a plusieurs générations par an.
Agrotis taïwana/Agrotis taïwana :
Agrotis taiwana est un papillon nocturne de la famille des Noctuidae. On le trouve à Taïwan.
Agrotis talda/Agrotis talda :
Agrotis talda est un papillon nocturne de la famille des Noctuidae décrit par William Schaus et WG Clements en 1893. On le trouve en Sierra Leone.
Agrotis téphrias/Agrotis téphrias :
Agrotis tephrias (noctuelle de Kauai agrotis) était un papillon de nuit de la famille des Noctuidae. C'est maintenant une espèce éteinte. Avant son extinction au cours du siècle dernier, il était endémique à Kauai, Hawaii, États-Unis.
Agrotis trifurca/Agrotis trifurca :
Agrotis trifurca est un papillon nocturne de la famille des Noctuidae. On le trouve au Turkestan, en Sibérie, dans le sud-est de l'Ukraine, dans les montagnes de l'Altaï, au Tibet, en Chine, en Mongolie, dans la région de l'Amour et dans la péninsule coréenne. On le trouve également dans les montagnes des Carpates orientales en Roumanie.
Agrotistrux/Agrotistrux :
Agrotis trux, la fléchette du croissant, est un papillon de nuit de la famille des Noctuidae. L'espèce a été décrite pour la première fois par Jacob Hübner en 1824. Elle a une distribution circumméditerranéenne et se trouve le long des côtes de la France, de l'Irlande, de l'Angleterre, du sud de l'Europe, de l'Algérie, de la Syrie, de l'Irak, de l'Iran, du sud de la Russie et de la péninsule arabique. En Afrique, on le trouve aussi loin au sud que l'Afrique du Sud.
Turbans Agrotis/Turbans Agrotis :
Agrotis turbans est un papillon nocturne de la famille des Noctuidae. On le trouve en Ouzbékistan.
Agrotis vancouverensis/Agrotis vancouverensis :
Agrotis vancouverensis, la fléchette de Vancouver, est un papillon nocturne de la famille des Noctuidae. L'espèce a été décrite pour la première fois par Augustus Radcliffe Grote en 1873. On la trouve dans le nord-ouest du Pacifique de l'Amérique du Nord et elle est commune à l'ouest des monts Cascade. La longueur des ailes antérieures est d'environ 33 mm. Les adultes volent à la fin du printemps et au début de l'été. Il y a une génération par an. Les larves se nourrissent de diverses herbes.
Agrotis vénérabilis/Agrotis vénérabilis :
Agrotis venerabilis, le ver-gris sombre, est un papillon nocturne de la famille des Noctuidae. L'espèce a été décrite pour la première fois par Francis Walker en 1857. On la trouve d'un océan à l'autre, du centre du Canada jusqu'au Mexique. L'envergure est d'environ 37 mm. Les adultes volent d'août à septembre dans les climats tempérés de leur aire de répartition. Ils ont une saison beaucoup plus large dans les néotropiques, commençant au moins dès mars. Les larves se nourrissent de Medicago sativa, Trifolium, Nicotiana tabacum, Viola, Stellaria media, Avena sativa et Zea mays.
Agrotis vestigialis/Agrotis vestigialis :
Agrotis vestigialis, la fléchette de l'archer, est un papillon nocturne de la famille des Noctuidae. L'espèce a été décrite pour la première fois par Johann Siegfried Hufnagel en 1766. On la trouve dans la majeure partie du royaume paléarctique de l'Irlande à l'est, en passant par la Russie, la Sibérie, les montagnes de l'Altaï et la région de l'Amour, et est également présente dans le bassin méditerranéen. Il est absent du nord de la Finlande et de la Norvège.
Agrotis vetusta/Agrotis vetusta :
Agrotis vetusta, la fléchette du vieil homme, le ver-gris à pattes tachetées ou la fléchette muette (en référence à Agrotis vetusta mutata) est un papillon de nuit de la famille des Noctuidae. L'espèce a été décrite pour la première fois par Francis Walker en 1865. On la trouve en Amérique du Nord, du sud de l'Alaska à la Nouvelle-Écosse, jusqu'au Mexique. L'envergure est de 35 à 42 mm. Les adultes volent d'août à septembre selon les endroits. Les larves se nourrissent de diverses plantes herbacées, de légumes et de cultures en rangs.
Agrotis viettei/Agrotis viettei :
Agrotis viettei est un papillon nocturne de la famille des Noctuidae. On le trouve à la Réunion.
Agrotis volubilis/Agrotis volubilis :
Agrotis volubilis, le papillon de nuit volubile, est un papillon de nuit de la famille des Noctuidae. L'espèce a été décrite pour la première fois par Leon F. Harvey en 1874. On la trouve en Amérique du Nord, de Terre-Neuve à la Colombie-Britannique au Canada et aux États-Unis du Maine à la Floride et à l'ouest jusqu'à la côte ouest. L'envergure est de 35 à 40 mm. Les adultes volent de mai à juillet. Il y a une génération par an. Les larves se nourrissent d'un large éventail de plantes, notamment Medicago sativa, Phaseolus, Cerastium, Trifolium, Zea mays, Hordeum pusillum et Nicotiana.
Agrotis xiphias/Agrotis xiphias :
Agrotis xiphias est un papillon nocturne de la famille des Noctuidae. Il a été décrit pour la première fois par Edward Meyrick en 1899. Il est endémique des îles hawaïennes de Kauai et Maui. C'est une espèce distinctement marquée dont le motif est sujet à des variations considérables.
Agrotis yelai/Agrotis yelai :
Agrotis yelai est un papillon nocturne de la famille des Noctuidae. On le trouve en Espagne.
Agrotisie/Agrotisie :
Agrotisia est un genre de papillons nocturnes de la famille des Noctuidae.
Agrotisse/Agrotisse :
Agrotissa ou en grec Αγρότισσα est le nom de marque d'une gamme de produits vendus en Grèce. Cela signifie littéralement "fermière". Il s'agit d'une marque bien connue en Grèce, une variété courante étant le lait concentré, qui est commercialisé en boîtes de 410 g, soit 387 ml. Il est conçu pour être utilisé avec de l'eau, dans un rapport de 1:1. Une boîte produit 4 verres de lait à 3,75 % de matière grasse. En raison de sa facilité de stockage à sec, ce lait est souvent utilisé dans la fabrication de Frappe, parfois appelé café grec, particulièrement économique pour les cantines. D'autres variétés ont inclus des tranches d'ananas en conserve au sirop léger vendues en boîtes de dix et des tomates en conserve. Il est commercialisé par les supermarchés Atlantic de Grèce.
Agrotontie/Agrotontie :
Agrotontia est un genre de papillons nocturnes de la famille des Noctuidae.
Agrotown (Biélorussie)/Agrotown (Biélorussie) :
Une agroville ( biélorusse : Аграгарадок ) est un type officiel d'établissement rural en Biélorussie introduit par une loi adoptée en 1998. La loi définit les agrovilles comme des établissements ruraux bien développés dotés d'infrastructures industrielles et sociales pour garantir des normes sociales à la population qui y vit et dans le les environs. La loi stipule en outre que si un selsoviet (district rural) a des agrovilles, son centre administratif doit être dans une agroville. S'il y a plus d'une agroville, le centre selsoviétique est désigné par le Conseil de district des députés.
Agroville Volya/Agroville Volya :
Agrotown Volya ( biélorusse : Аграгарадок Воля ) est une colonie du district d' Ivatsevichy , région de Brest , Biélorussie , incluse dans le selsoviétique de Zhytlin .
Agrour Amogjar/Agrour Amogjar :
L'Agrour Amogjar est un sommet de 690 m près du col d'Amogjar, sur le plateau de l'Adrar au centre de la Mauritanie. Ses petits abris naturels abritent une riche collection de peintures rupestres en mauvais état. Un enclos protège certains des abris et l'accès est payant.
Agrovation/Agrovation :
Agrovation peut faire référence à : Aggravation (homonymie) Agro Vation, le nom complet putatif d'Agro (marionnette), marionnette australienne et personnalité médiatique
Agroyesum/Agroyesum :
Agroyesum est un village du district d'Amansie West, un district de la région d'Ashanti au Ghana.
Agro%E2%80%93Adler Brandebourg/Agro–Adler Brandebourg :
Agro-Adler Brandenburg était une équipe allemande de cyclisme sur route qui a concouru professionnellement entre 1997 et 2001.
Agrumatue/Agrumatue :
Agrumatue est une rivière de la région du Haut Ghana oriental. Il coule entre les villes de Bolgatanga et Zuarungu et est également la frontière entre le district municipal de Bolgatanga et le district de Bolgatanga Est. La rivière est traversée par la route N11. Pendant la saison sèche, la rivière est à sec. Cependant, près de Bolgatanga, il y a un barrage qui retient de l'eau. Grâce à ce barrage, les activités agricoles sont même possibles pendant la saison sèche.
Agrupaci%C3%B3n Antisecuestros_A%C3%A9reos/Agrupación Antisecuestros Aéreos :
L'Agrupación Antisecuestros Aéreos de l'armée de l'air chilienne, qui se traduit par Anti Aircraft Hijacking Group, est un groupe d'élite des forces spéciales dont la fonction principale est d'intervenir lors de tout détournement d'avion sur le territoire chilien. Ses membres sont reconnus pour leur professionnalisme et leur discrétion, l'une des exigences les plus importantes pour les membres de cette unité est de connaître chaque partie d'un aéroport où ils pourraient être déployés lors d'éventuels détournements. Le siège principal de l'unité est situé dans le groupe d'aviation n ° 10 de l'aéroport international Comodoro Arturo Merino Benítez de la ville de Santiago.
Agrupaci%C3%B3n A%C3%A9rea_Presidencial/Agrupación Aérea Presidencial :
L' Agrupación Aérea Presidencial (groupe aérien présidentiel) était le chef de l'unité de transport aérien de l'État pour le président argentin. Il a été fermé en 2016 par le président Mauricio Macri, en raison du coût élevé des réparations et de l'entretien et du manque de pilotes adéquats.
Agrupaci%C3%B3n Cat%C3%B3lica_Universitaria/Agrupación Católica Universitaria :
L'Agrupación Católica Universitaria (ACU - Catholic University Group) est une importante communauté de vie chrétienne (CVX-CLC) composée d'hommes catholiques professionnels. Il est basé à Miami, en Floride.
Agrupaci%C3%B3n Virgen_de_F%C3%A1tima/Agrupación Virgen de Fátima :
Agrupación Virgen de Fátima est une équipe cycliste argentine fondée en 2015.
Agrupaci%C3%B3n de_Comandos_Especiales_A%C3%A9reos/Agrupación de Comandos Especiales Aéreos :
L'Agrupación de Comandos Especiales Aéreos anciennement connue sous le nom de Grupo Anti-Secuestro de Aviones (Airborne Counter-Hijacking Group, GASDA) est une unité d'élite de l'armée de l'air colombienne, bien qu'elle soit sous le commandement opérationnel du CIAES (Centro de Información Anti- Extorsion et Secuestros). La tâche de l'unité est de contrer les activités terroristes et criminelles dans tous les aéroports colombiens; il est situé à la base aérienne de Madrid, à l'extérieur de Bogotá. L'ACOES avait un effectif estimé entre 60 et 90 hommes, organisés en sections de 25 hommes. Chacune de ces sections avait trois équipes d'assaut, une équipe de sécurité et un élément de soutien. Les membres étaient des volontaires issus des unités de sécurité de l'Air Force; la plupart sont qualifiés pour le vol, tandis que tous ont réussi le rigoureux cours Lancero de l'armée colombienne. Il existe deux types de missions menées par l'ACOEA. L'une est l'intervention lors de situations d'otages d'avions, et l'autre est les missions de recherche et de sauvetage au combat (CSAR).
Agrupaci%C3%B3n de_Fuerzas_Especiales_Antiterroristas_Urbanas/Agrupación de Fuerzas Especiales Antiterroristas Urbanas :
Le groupe des forces spéciales de lutte contre le terrorisme urbain - Alpha , autrement connu sous le nom d' AFEUR ou AFEAU ( espagnol : Agrupación de Fuerzas Especiales Antiterroristas Urbanas ) est le détachement de l'armée du groupe d'opérations spéciales d'élite AFEAU au sein des forces armées colombiennes , dédié à la lutte contre le terrorisme opérations, acquisition ou élimination de HVT et sauvetage d'otages. L'unité est également utilisée pour la protection des VIP. Ils protègent le président colombien lors de ses voyages et ont assuré la protection du président Bill Clinton et du président George W. Bush lors de leur visite à Carthagène en 2000 et 2004, respectivement. Ils ont également fourni le deuxième anneau de sécurité lors de la visite du président Bush à Bogotá en 2007. L'ensemble de cette unité – et les opérations dans lesquelles elle a été impliquée – sont toutes deux sur liste noire. Certains rapports des médias colombiens indiquent que cette unité a été impliquée dans toutes les opérations de haut niveau contre les groupes de guérilla, à la fois dans les frappes préventives et les actions d'intervention d'urgence dans les zones urbaines et semi-urbaines de toute la Colombie, bien que les détails soient gardés secrets. L'AFEUR répond directement au Commandement général des forces armées ( Comando General de las Fuerzas Armadas ) et a généralement carte blanche pour utiliser tout transport aérien, arme ou équipement militaire disponible selon les besoins pour accomplir leurs missions.
Agrupaci%C3%B3n de_Trabajadores_Latinoamericanos_Sindicalistas/Agrupación de Trabajadores Latinoamericanos Sindicalistas :
Agrupación de Trabajadores Latinoamericanos Sindicalistas ou ATLAS était une confédération syndicale latino-américaine au début des années 1950. Pendant la première présidence du général Juan Perón, des «attachés ouvriers» étaient en poste dans les ambassades latino-américaines d'Argentine encourageant la création de syndicats péronistes. Après des années de préparation, la CGT argentine convoqua une conférence des syndicats à Asunción, Paraguay en février 1952. Cette conférence décida de mettre en place un comité préparatoire pour créer une nouvelle confédération syndicale interaméricaine. Avec l'aide du syndicat mexicain CROM, un congrès général s'est tenu à Mexico qui a lancé la nouvelle Agrupación de Trabajadores Latinoamericanos Sindicalistas. leur critique de la politique syndicale américaine. Le chef de la délégation du CROM, Luis Napoleón Morones, avait protesté contre cette décision lors de la conférence du CIT. De plus, la CGT s'est vu interdire de rejoindre l'ORIT une fois qu'elle a été créée. Basée à Buenos Aires, ATLAS a lancé une campagne intense à travers l'Amérique latine. Sa propagande soulignait qu'il souhaitait "humaniser le capitalisme" et fournir une "troisième voie" au mouvement ouvrier latino-américain (différent de l'ORIT pro-américain et du CTAL pro-communiste), arguant que les syndicats latino-américains devaient construire l'unité sans interférence "externe". Vincente Lombardo Toledano, dirigeant de CTAL, a d'autre part recherché l'unité d'action entre CTAL et ATLAS (qui comme CTAL ont pris des positions anti-impérialistes), une démarche qui a été rejetée par ATLAS. En 1954, la fédération syndicale pro-Pérez vénézuélienne CNT rejoint ATLAS. ATLAS a également financé la Confederación Nacional de Trabajadores de Colombie, qui a favorisé Rojas Pinilla. ATLAS a disparu en tant qu'organisation fonctionnelle en 1955, avec le renversement de Juan Domingo Perón en Argentine. Les bureaux de la CGT et d'ATLAS ont été pris d'assaut par les forces de la junte en novembre et fermés. En 1973, avec le retour au pouvoir de Peron, le secrétaire général de la CGT annonce la relance d'ATLAS, mais la tentative échoue.
Agryle/Agryle :
Agryle ( grec ancien : Ἀγρυλή , Ἀραυλή ou Ἀγροιλή ) était le nom de deux demoi de l' ancienne Attique , un Agryle inférieur ( Agryle Hypenerthen ) et un Agryle supérieur ( Agryle Kathyperthen ). Ils se trouvaient immédiatement au sud du stade de la ville d'Athènes. Il est probable que le quartier d'Agrae, situé au sud de la rivière Ilisos, appartenait à l'un de ces demoi.
Agrylle/Agrylle :
Agryllus est un genre de cricket de la famille des Gryllidae.
Agryouli/Agryouli :
Agryouli est une ville de la municipalité de Kawaswati dans le district de Nawalparasi dans la zone de Lumbini au sud du Népal. La municipalité a été formée en fusionnant les VDC existants de Kawaswati, Shivamandir, Pithauli, Agryouli. Au moment du recensement népalais de 1991, il avait une population de 8820 personnes vivant dans 1398 ménages individuels.
Agrypine/Agrypine :
Agrypina (XIVe siècle) était une noble lituanienne de la dynastie Gediminids. Elle était la fille du grand-duc de Lituanie Algirdas et de sa première épouse Maria de Vitebsk. En 1354, elle épousa le duc de Souzdal Boris, fils de Konstantin et frère de Dmitry. Ceci n'est mentionné que dans Suprasl Chronicle , une transcription de la première chronique lituanienne. Une chronique russe confirme le mariage, mais n'enregistre pas le nom de la mariée. C'est la seule information fiable disponible sur Agrypina. Son mari a tenté de prendre le contrôle de Nizhny Novgorod, mais a échoué face à l'opposition de Dmitri Donskoi, prince de Moscou.
Agrypnètes/Agrypnètes :
Agrypnetes est un genre monotypique de phryganes appartenant à la famille des Phryganeidae. La seule espèce est Agrypnetes crassicornis. L'espèce a été décrite par McLachlan en 1876. Elle est originaire d'Europe du Nord.
Agrypnie/Agrypnie :
Agrypnia peut faire référence à : The Wake, un film grec de 2005 Vigil, une période d'insomnie intentionnelle, une occasion de regarder par dévotion ou une observance Un cas de privation de sommeil Insomnie (rarement) Agrypnia (caddisfly), un genre de caddisflies dans la famille Phryganéidés.
Agrypnia (caddisfly)/Agrypnia (caddisfly):
Agrypnia est un genre de phryganes géantes de la famille des Phryganeidae. Il y a environ 19 espèces décrites dans Agrypnia. L'espèce type d'Agrypnia est Agrypnia pagetana J. Curtis.
Agrypnia glacialis/Agrypnia glacialis :
Agrypnia glacialis est une espèce de phrygane géante de la famille des Phryganeidae. On le trouve en Amérique du Nord.
Agrypnia macdunnoughi/Agrypnia macdunnoughi :
Agrypnia macdunnoughi est une espèce de phrygane géante de la famille des Phryganeidae. On le trouve en Amérique du Nord.
Agrypnia vestita/Agrypnia vestita :
Agrypnia vestita est une espèce de phrygane géante de la famille des Phryganeidae. On le trouve en Amérique du Nord.
Agrypninae/Agrypninae :
Agrypninae est une sous-famille de taupins de la famille des Elateridae. Il existe au moins 130 genres et plus de 430 espèces décrites chez Agrypninae.
Agrypnini/Agrypnini :
Agrypnini est une tribu de taupins de la famille des Elateridae.
Agrypnus/Agrypnus :
Agrypnus est un genre de taupin.
Agrypnus murinus/Agrypnus murinus :
Agrypnus murinus est une espèce de taupin appartenant à la sous-famille des Elateridae Agrypninae. Ce coléoptère est présent dans la majeure partie de l'Europe, le domaine paléarctique oriental, le Proche-Orient et le domaine néarctique. Les larves brun foncé de ce coléoptère se développent dans le sol, mangeant des racines, des vers et des larves d'autres insectes. Les adultes mesurent jusqu'à 10–17 millimètres (0,39–0,67 po) de long et se rencontrent principalement de fin avril à juin dans les zones ouvertes ou montagneuses, les forêts basses ou les habitats de prairies, étant parfois dangereux pour les cultures. L'ensemble du corps est gris-brun avec des pointes grisâtres et est couvert d'une épaisse pubescence, tandis que les pattes et les antennes sont principalement rougeâtres ou brun foncé.
Agrypon/Agrypon :
Agrypon est un genre de guêpes parasitoïdes appartenant à la famille des Ichneumonidae.Le genre a été décrit en 1860 par Förster.Le genre a une distribution cosmopolite.Espèce : Agrypon flaveolatum Agrypon flexorium (Thunberg, 1822) Agrypon gracilipes Agrypon varitarsum
Agrypon flaveolatum/Agrypon flaveolatum :
Agrypon flaveolatum est une espèce de guêpe parasitoïde appartenant à la famille des Ichneumonidae décrite par Johann Ludwig Christian Gravenhorst en 1807. C'est un parasite de la larve du papillon de nuit d'hiver (Operophtera brumata), et a été utilisé dans la lutte biologique contre ce papillon , dont les larves se nourrissent du feuillage et défolient les arbres.
Agryz/Agryz :
Agryz (russe : Агры́з ; tatar : cyrillique Әгерҗе, latin Ägerce) est une ville et le centre administratif du district d'Agryzsky dans la République du Tatarstan, en Russie, situé sur la rivière Izh (bassin de la Volga), à 304 kilomètres (189 mi) à l'est de Kazan. Au recensement de 2010, sa population était de 19 300 habitants.
Agryzkovo/Agryzkovo :
Agryzkovo (en russe : Агрызково) est le nom de plusieurs localités rurales de l'oblast de Tver, en Russie : Agryzkovo, district de Vyshnevolotsky, oblast de Tver, un village de l'établissement rural de Knyashchinskoye du district de Vyshnevolotsky Agryzkovo, district de Zapadnodvinsky, oblast de Tver, un village de l'établissement rural de Benetskoye du district de Zapadnodvinski
District d'Agryzsky/District d'Agryzsky :
Le district d'Agryzsky (russe : Агрызский райо́н ; tatar : cyrillique Әгерҗе районы, latin Ägerce rayonı) est une unité administrative territoriale et une municipalité de la République du Tatarstan au sein de la Fédération de Russie. Le district est situé au nord-est de la république sur la rive de la rivière Izh et occupe une superficie de 1796,6 kilomètres carrés (environ 693,6 milles carrés). Selon le recensement de 2010, la commune comptait 36 848 habitants. La ville principale d'Agryz représente 52,7 % de la population totale du district et est située à 304 km à l'est de Kazan et à 36 km d'Izhevsk. La colonie d'Agryz est apparue pour la première fois dans les archives historiques en 1646. Après la répression du soulèvement de Pougatchev en 1775, Agryz est devenu une partie du comté de Sarapulsky (uyezd) dans la province de Viatka. En 1914-1915, un chemin de fer reliant Kazan à l'Oural a été construit près de la colonie d'Agryz. Depuis la fondation de la gare, Agryz est devenue l'un des plus grands nœuds ferroviaires de la région. Le district d'Agryzsky a été formé pour la première fois en 1924. En 1963, le territoire du district a été inclus dans la région agricole de Yelabuga, mais un an plus tard, Agryz serait restauré dans ses anciennes frontières. En septembre 2020, lors d'une réunion du ministre des Transports et des Routes du Tatarstan, Agryz a été choisi comme site pour un futur centre international de transport et de logistique. Il est prévu que la gare d'Agryz devienne un terminal pour l'exportation de marchandises vers la Chine et d'autres pays. Le projet est développé par l'Institut panrusse de recherche scientifique sur les transports ferroviaires.
Agrjan/Agrjan :
Les Agrzhan (russe : Агрыжанские татары) étaient un groupe de marchands indiens principalement musulmans qui opéraient à Astrakhan. En 1857, ils étaient au nombre de 107. Depuis lors, ils se sont assimilés à la population tatare d'Astrakhan. Au moins certains des premiers Agrzhan étaient des hindous. Ils étaient étroitement liés aux marchands de Boukhara à Astrakhan et faisaient partie du réseau commercial reliant Astrakhan à Boukhara et à l'Iran avant et après la conquête russe de la ville. Au fil du temps, ils sont tous devenus musulmans. Ils ont conservé des privilèges spéciaux, ainsi que les soi-disant Gilani Tatars, la communauté commerçante iranienne de la ville, et avec les villes Tatars de Boukhara, jusqu'en 1836.
Agr%C3%A1ria/Agrária :
Agrária est l'équipe sportive de rugby à XV du syndicat des étudiants de l'Escola Superior Agrária de Coimbra (école agraire de Coimbra), basée à Coimbra, au Portugal. L'équipe de rugby Agrária a été un concurrent majeur dans les championnats portugais de rugby à XV de haut niveau. Il y a des équipes de rugby hommes, femmes et enfants.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Bounce film""

Boultham/Boultham : Boultham est une banlieue de la ville du Lincolnshire et du chef-lieu de Lincoln, en Angleterre. La population du q...