Rechercher dans ce blog

lundi 28 février 2022

Abdul Wahad


Abdul Razack_(joueur de cricket)/Abdul Razack (joueur de cricket) :
Abdul Razack (1888 - juillet 1946) était un joueur de cricket trinidadien. Il a disputé un match de première classe pour Trinité-et-Tobago en 1923/24.
Abdul Razak_ (joueur de cricket sud-africain)/Abdul Razak (joueur de cricket sud-africain) :
Abdul Razak est un joueur de cricket sud-africain. Il a fait ses débuts en première classe pour les Dolphins dans la série Supersport 2005-2006 le 23 mars 2006. Il a fait ses débuts dans la liste A pour une équipe de l'Académie d'Afrique du Sud contre le Zimbabwe A le 28 août 2007. Il a fait ses débuts en Twenty20 pour le KwaZulu-Natal. au Défi provincial T20 de l'ASC 2011-2012 le 2 octobre 2011.
Abdul Razak_(canoéiste)/Abdul Razak (canoéiste) :
Abdul Razak (né le 10 octobre 1964) est un canoéiste de vitesse indonésien qui a concouru au début des années 1990. Aux Jeux olympiques d'été de 1992 à Barcelone, il a été éliminé aux repêchages des épreuves K-2 500 m et K-2 1000 m.
Abdul Razak_(footballeur)/Abdul Razak (footballeur):
Abdul Razak (né le 11 novembre 1992) est un footballeur ivoirien qui joue pour le club suédois Örgryte IS en tant que milieu de terrain. Il a commencé sa carrière à Manchester City, faisant dix apparitions et remportant le FA Community Shield en 2012. Après son départ en 2013, il a effectué de nombreux courts séjours avec des clubs en Russie, en Angleterre, en Grèce et en Suède. Razak a remporté cinq sélections pour l'équipe nationale de Côte d'Ivoire de 2012 à 2013 et a joué à la Coupe d'Afrique des Nations 2013.
Abdul Razak_Abdul_Hamid/Abdul Razak Abdul Hamid :
Abdul Razak Abdul Hamid (7 juillet 1925 - 18 juillet 2013) était un universitaire malaisien et le seul survivant malaisien du bombardement atomique d'Hiroshima le 6 août 1945. Un éminent professeur de langue japonaise, il était surnommé "Razak-sensei" par amis et étudiants universitaires.
Abdul Razak_Abdul_Rahman/Abdul Razak Abdul Rahman :
Abdul Razak bin Abdul Rahman est un homme politique malaisien qui a été membre du Conseil exécutif de l'État de Melaka (EXCO) dans l'administration de l'État de Barisan Nasional (BN) sous le ministre en chef Sulaiman Md Ali depuis novembre 2021 et membre de l'Assemblée législative de l'État de Melaka ( MLA) pour Telok Mas depuis novembre 2021. Il est membre de la United Malays National Organization (UMNO), un parti composant de la coalition au pouvoir BN.
Abdul Razak_Alhassan/Abdul Razak Alhassan :
Abdul Razak Alhassan (né le 11 août 1985) est un artiste martial mixte ghanéen qui participe à la division poids welter de l'UFC. Professionnel depuis 2013, il a auparavant combattu dans le Bellator et le Legacy Fighting Championship.
Abdul Razak_Baginda/Abdul Razak Baginda :
Abdul Razak Baginda (né le 6 février 1960) est un ancien analyste politique de Malaisie et un proche collaborateur de l'ancien Premier ministre malaisien Najib Tun Razak. Il est devenu célèbre en 2006 lorsqu'il a été accusé d'avoir encouragé le meurtre d'une femme mongole. Il a été acquitté le 31 octobre 2008 lorsque le juge de la Haute Cour malaisienne n'a trouvé aucune preuve prima facie contre lui. Il a continué à écrire en prison, où il a été placé en détention provisoire et a publié un livre sur les affaires étrangères qui a été commencé pendant son incarcération.
Abdul Razak_Dawood/Abdul Razak Dawood :
Abdul Razak Dawood, est un industriel pakistanais et actuellement conseiller pour le commerce et l'investissement auprès du Premier ministre Imran Khan. Il a été ancien ministre fédéral du Commerce, de l'Industrie et de la Production entre 1999 et 2002 dans le cabinet de Pervez Musharraf. Il est le fondateur de Descon et un membre engagé de la Chambre de commerce et d'industrie de Lahore. Il a également été membre du Cabinet Imran Khan en tant que conseiller du Premier ministre pour le commerce, l'investissement, les industries et la production et le textile.
Abdul Razak_Hussein/Abdul Razak Hussein :
Tun Haji Abdul Razak bin Dato 'Hussein ( Jawi : عبدالرزاق بن حسين ; 11 mars 1922 - 14 janvier 1976) était un homme politique malais qui a été le deuxième Premier ministre de Malaisie de septembre 1970 à sa mort en janvier 1976. Il est appelé comme le père du développement (Bapa Pembangunan). Tun Razak était le premier ministre responsable de la création de Barisan Nasional, qui est la coalition au pouvoir des partis politiques qui détenaient le pouvoir en Malaisie jusqu'au 10 mai 2018, avec Barisan Nasional perdant la 14e élection générale en Malaisie sous son fils Najib Razak, prenant le relais de son prédécesseur, l'Alliance. Il est également réputé pour avoir lancé la nouvelle politique économique malaisienne (MNEP).
Abdul Razak_Mohaideen/Abdul Razak Mohaideen :
Le professeur (Madya) Dato 'Dr A. Razak Mohaideen (né le 22 janvier 1965) est un réalisateur malaisien. Il a réalisé une quarantaine de titres depuis 1996.
Abdul Razak_Mohd_Yusof/Abdul Razak Mohd Yusof :
SAC Abdul Razak bin Mohd Yusof est un officier supérieur de police, un artiste martial et l'un des héros nationaux du Commando 69 de la police royale malaisienne du Pasukan Gerakan Khas (en anglais: Commandement des opérations spéciales de la police). Il est récipiendaire du prix Seri Pahlawan Gagah Perkasa (SP), la plus haute distinction fédérale de Malaisie.
Abdul Razak_Raja/Abdul Razak Raja :
Abdul Razak Raja est un homme politique pakistanais qui est membre de l'Assemblée provinciale du Sindh depuis août 2018.
Abdul Razak_Said/Abdul Razak Said :
Abd. Razak bin Ab. Said est un homme politique malaisien et a été membre de l'Assemblée législative de l'État de Negeri Sembilan pour Gemas.
Abdul Razak_al-Hashimi/Abdul Razak al-Hashimi :
Le Dr Abdul Razak al-Hashimi (arabe : عبد الرزاق الهاشمي) est un ancien diplomate irakien, ministre de l'Enseignement supérieur et conseiller principal de Saddam Hussein. Le Dr Hashimi est diplômé de l'Université de Boston en 1969. En 1974, il faisait partie d'une délégation en France pour négocier l'achat de réacteurs nucléaires. Il a dirigé l'Organisation irakienne de l'amitié, de la paix et de la solidarité pour contrer l'invasion de l'Irak en 2003 avec des volontaires du bouclier humain.
Abdul Razaq_(Guantanamo_detainee_356)/Abdul Razaq (Guantanamo detenu 356):
Des sources officielles montrent qu'il est décédé alors qu'il se trouvait dans l'établissement. Abdul Razaq, un jeune homme afghan, a été le premier détenu à être libéré du centre de détention militaire américain de Guantanamo Bay, à Cuba. Razaq a été libéré au bout de quatre mois lorsque les autorités ont déterminé qu'il n'avait plus aucune valeur en matière de renseignement, ni une menace pour les États-Unis, et qu'il était atteint de schizophrénie. Razaq a été rapatrié le 11 mai 2002. Newseek a mené un entretien avec Razeq dans un établissement psychiatrique de haute sécurité le 20 mai 2002. Razaq, membre du groupe ethnique ouzbek, a déclaré qu'il avait été capturé parce que les autorités américaines ne croyaient pas qu'il était pas un étranger. Razak a déclaré au personnel militaire américain le jour de sa libération qu'il était héroïnomane dans les rues de Kandahar après les attentats du 11 septembre 2001, et que pour soutenir son habitude, il a pris un AK-47 pour les talibans. Une fois capturé et amené à Gitmo, il est devenu un héroïnomane de dinde froide en convalescence forcée et sans ses médicaments contre la schizophrénie. Ces deux faits ont conduit à son comportement bizarre au Camp X-Ray et au surnom de "Wild Bill". Razaq était sujet à un comportement "sauvage" avant son diagnostic et son traitement avant sa libération. Il a été observé en train de manger ses tongs, d'accrocher des objets à ses parties génitales, de provoquer des perturbations verbales et de jeter de l'urine, des matières fécales et d'autres fluides corporels sur et sur les gardes de la police militaire américaine. Cette histoire est corroborée et discutée dans l'autobiographie non romanesque, "Saving Grace at Guantanamo Bay: A Memoir of a Citizen Warrior", du major (à la retraite) Montgomery J. Granger. Granger faisait partie d'un petit détachement de liaison du Joint Detainee Operations Group à Gitmo qui a été sélectionné pour le rapatriement de Razaq. Granger a conduit le HMMWV qui a emmené Razaq vers son oiseau de liberté et a passé plusieurs heures avec Razaq, ses collègues, une infirmière psychiatrique et un interprète avant l'arrivée de son avion de sortie et a eu des conversations avec Razaq sur ses activités avant d'être capturé. Razaq a rapporté avoir observé une grève de la faim et un détenu qui a tenté de se suicider. Mais il a également rapporté qu'il était satisfait de la nourriture qui lui a été servie et que les détenus ont reçu des corans et ont été autorisés à prier sans interférence.
Abdul Razaq_(joueur de cricket)/Abdul Razaq (joueur de cricket) :
Abdul Razaq (né le 21 février 2000) est un joueur de cricket afghan. Il a fait ses débuts en première classe pour la province de Kunduz lors du tournoi provincial de 3 jours de Mirwais Nika 2018-2019 le 20 février 2019. Il a fait ses débuts sur la liste A pour la province de Balkh lors du tournoi de la Coupe du défi provincial d'Afghanistan 2019 le 1er août 2019.
Abdul Razaque/Abdul Razaque :
Abdul Razaque (né le 17 août 1987 à Johi, Dadu, Sind, Pakistan) est un informaticien pakistanais, désormais basé aux États-Unis, et un expert dans la conception de modèles mathématiques, en particulier pour le processus de reprise après sinistre dans le domaine des réseaux de capteurs sans fil. , IoT, Big Data Management et Secure Cloud Computing. Il était un chercheur actif au Laboratoire de communication sans fil et mobile de l'Université de Bridgeport. Il a travaillé comme professeur invité à la Cleveland State University.
Abdul Raziq_Achakzai/Abdul Raziq Achakzai :
Abdul Raziq Achakzai ( persan : عبدالرازق اچکزی ; pachto : عبدالرازق اڅکزی ; 1979 - 18 octobre 2018) était un chef de guerre et un chef de police de la police nationale afghane . Son père et son oncle ont été tués par les talibans en 1994. Raziq a commencé à se battre contre les talibans en 2001, les renversant finalement dans la région de Kandahar. Il était considéré comme l'un des responsables de la sécurité les plus puissants d'Afghanistan au cours des dernières années de sa vie. Après avoir survécu à plusieurs tentatives d'assassinat au fil des ans par les talibans, Raziq a été tué lors d'une attaque d'initiés par un garde du corps du gouverneur de la province, qui a ouvert le feu sur lui et d'autres responsables de la sécurité après une réunion avec le général de l'armée américaine Scott Miller dans l'enceinte du gouverneur. à Kandahar. Raziq a été remplacé par son frère, Tadeen Khan, qui n'a aucune expérience militaire. La nomination de Tadeen est le résultat de fortes pressions exercées par de puissants anciens tribaux qui ont fait pression sur le gouvernement afghan pour qu'il néglige son manque d'expérience et de formation.
Abdul Raziq_Bugti/Abdul Raziq Bugti :
Abdul Raziq Bugti (1952 - 27 juillet 2007) était un homme politique pakistanais. Il a joué un grand rôle dans la politique pakistanaise. Bugti était un politicien honnête et a fait d'énormes efforts pour le développement de la province du Balouchistan. Il était un critique sévère du Nawab Akbar Bugti et d'autres militants nationalistes opérant dans le pays. Il a reçu Sitara-i-Imtiaz pour son service. Le 27 juillet 2007, il a été assassiné par l'Armée de libération baloutche (BLA), un groupe terroriste opérant dans la province.
Abdul Razzak_Aboobakur/Abdul Razzak Aboobakur :
Abdul Razzak Aboobakur (né le 27 décembre 1962) est un sprinteur maldivien. Il a participé au relais 4 × 100 mètres masculin aux Jeux olympiques d'été de 1988.
Abdul Razzak_Mirjan/Abdul Razzak Mirjan :
Abdul Razzak Mirjan est le fondateur de l'hôpital Mirjan, dans la province de Hilla. Il est également l'un des premiers fondateurs de l'université originale de Kufeh aux côtés de Syed Mahdi Muhsin Al-Hakim et Mohammed Makiya et du Dr Kadhim Shubber. Il est le père d'Abdul-Wahab Mirjan, le Premier ministre irakien en 1957. Il a construit et fait don d'un certain nombre de mosquées ainsi que de sanctuaires pour les érudits dans la région centrale d'Ephrates en Irak.
Abdul Razzak_Rajib/Abdul Razzak Rajib :
Abdul Razzak Rajib est un joueur de cricket bangladais. Il a fait ses débuts sur la liste A pour le Victoria Sporting Club dans la Dhaka Premier Division Cricket League 2016-17 le 1er juin 2017.
Abdul Razzak_Yaqoob/Abdul Razzak Yaqoob :
Abdul Razzak Yaqoob (7 mai 1944 - 21 février 2014) était un négociant en lingots d'or pakistanais qui a fondé ARY Gold aux Émirats arabes unis et plus tard ARY Media Group.
Abdul Razzaq_(gouverneur_taliban)/Abdul Razzaq (gouverneur taliban) :
Le mollah Abdul Razzaq, un Durrani Pashtun de Kandahar, en Afghanistan, était l'ancien ministre de l'Intérieur des talibans et le gouverneur de Herat. Il commandait les forces talibanes lors de la prise de Kaboul et est accusé d'avoir personnellement ordonné l'exécution de l'ancien président afghan Mohammad Najibullah. Il a été capturé lors du soulèvement de Mazar mais a pu s'échapper.
Abdul Razzaq_(joueur de cricket)/Abdul Razzaq (joueur de cricket) :
Abdul Razzaq ( pendjabi , ourdou : عبدُالرّزاق ; né le 2 décembre 1979) est un ancien joueur de cricket pakistanais , qui a joué à tous les formats du jeu. Il est un quilleur rapide et moyen du bras droit et un batteur droitier, qui a émergé dans le cricket international en 1996 avec ses débuts internationaux en un jour contre le Zimbabwe sur son terrain au stade Kadhafi, à Lahore ; juste un mois avant son dix-septième anniversaire. Il faisait partie de l'équipe de l'équipe de cricket du Pakistan qui a remporté l'ICC World Twenty20 2009. Il a disputé 265 ODI et 46 tests. À l'âge de 38 ans, Abdul Razzaq a annoncé qu'il ferait un retour au niveau du circuit national pour jouer à nouveau au cricket de première classe après avoir effectué de courts séjours en tant qu'entraîneur de quelques équipes nationales au Pakistan depuis sa retraite internationale en 2013.
Abdul Razzaq_Ahmed/Abdul Razzaq Ahmed :
Abdul Razzaq Ahmed Basheer ( arabe : عبد الرزاق أحمد بشير , né le 1er juillet 1940) est un ancien attaquant de football irakien qui a joué pour l'Irak lors de la qualification pour la Coupe d'Asie de l'AFC 1972 et la qualification pour la Coupe du Monde de la FIFA 1974 . Il a également joué pour Al-Minaa. Abdul Razzaq travaille actuellement comme entraîneur, il a entraîné plusieurs clubs, dont Al-Minaa, Naft Al-Janoob, Ghaz Al-Janoob et Al-Bahri.Razaq est le frère aîné du joueur et entraîneur international Hadi Ahmed.
Abdul Razzaq_Baloch/Abdul Razzaq Baloch :
Abdul Razzaq Baloch (né le 10 août 1936) est un ancien cycliste pakistanais. Il a participé au sprint aux Jeux olympiques d'été de 1960.
Abdul Razzaq_Baloch_(journaliste)/Abdul Razzaq Baloch (journaliste) :
Haji Abdul Razzaq Baloch , également connu sous le nom de Haji Razak, (vers 1971-1978 - 21 août 2013) était rédacteur en chef / sous-rédacteur en chef du journal nationaliste Daily Tawar (Voice). Abdul Razzaq a été retrouvé mutilé après avoir été porté disparu depuis le 24 mars 2013 et retrouvé mort à Karachi, au Pakistan.
Abdul Razzaq_Gilani/Abdul Razzaq Gilani :
ʿAbd al-Razzāq b. ʿAbd al-Qādir al-Jīlānī (c. Dhu al-Qi'dah 528 AH - 6 Shawwal 603 AH / 9 septembre 1134 - 7 mai 1207), également connu sous le nom d'Abū Bakr al-Jīlī ou ʿAbd al-Razzāq al-Jīlānī ( souvent simplifié comme Abdul-Razzaq Gilani) pour faire court, ou révérenciellement comme Shaykh ʿAbd al-Razzāq al-Jīlānī par les musulmans sunnites, était un théologien musulman sunnite persan hanbali, juriste, traditionniste et mystique soufi basé à Bagdad. Il a reçu sa formation initiale dans les sciences islamiques traditionnelles de son père, Abdul-Qadir Gilani (décédé en 1166), le fondateur de l'ordre Qadiriyya du mysticisme sunnite, avant de partir "seul pour assister aux conférences d'autres éminents Hanbali savants" de sa région. Il reçoit parfois l'épithète honorifique arabe Tāj al-Dīn (Couronne de la religion) dans la tradition sunnite, en raison de sa réputation de mystique de l'école hanbalite.
Abdul Razzaq_Kemal/Abdul Razzaq Kemal :
Abdul Razzaq Kemal (connu sous le nom d'AR Kemal) (14 avril 1946 - 24 mars 2008) était un économiste pakistanais, considéré comme "une autorité sur l'économie pakistanaise et sur l'élaboration des politiques économiques". Il a été directeur de l'Institut pakistanais d'économie du développement (1999–2006).
Abdul Razzaq_Khan/Abdul Razzaq Khan :
Nawabzada Abdul Razzaq Khan Niazi est un homme politique pakistanais qui a été membre de l'Assemblée provinciale du Pendjab de mai 2013 à mai 2018.
Abdul Razzaq_al-Issa/Abdul Razzaq al-Issa :
Abdul Razzaq Abdul Jalel al-Issa (arabe : عبد الرزاق العيسى) (né en 1949) est un homme politique irakien qui a occupé différents postes ministériels. Il est actuellement ministre irakien de l'Enseignement supérieur.
Abdul Razzaq_al-Mahdi/Abdul Razzaq al-Mahdi :
Abdul Razzaq al-Mahdi (arabe : عبد الزراق المهدي), est un religieux islamiste syrien qui participe activement à la guerre civile syrienne contre le gouvernement syrien. Il est originaire du district d'Al-Salihiyah à Damas et est né en 1961.
Abdul Razzaq_al-Wahaab/Abdul Razzaq al-Wahaab :
Sayyid Abd al-Razzaq al-Wahaab Tumah (arabe : عبد الرزاق الوهاب آل طعمه ; 1895 - 10 août 1958), était un noble irakien et écrivain. Il est connu pour son œuvre la plus remarquable, Karbala Fi al-Tarikh (Karbala en Histoire) qui se composait de 3 volumes.
Abdul Razzaq_as-Sawsa/Abdul Razzaq as-Sawsa :
Abdul Razzaq as-Sawsa (arabe : عبد الرزاق الصوصاع) (3 février 1933 - 10 mars 2016) était le secrétaire général du Congrès général du peuple, du 7 octobre 1990 au 18 novembre 1992.
Abdul Razzaque_Rahimoon/Abdul Razzaque Rahimoon :
Abdul Razzaque Rahimoon est un homme politique pakistanais qui est membre de l'Assemblée provinciale du Sind depuis août 2018 et représente Tharparkar.
Abdul Rehman_(joueur de cricket émirati)/Abdul Rehman (joueur de cricket émirati) :
Abdul Rehman (né le 2 janvier 1987) est un ancien joueur de cricket des Émirats arabes unis qui a joué pour l'équipe nationale entre 2004 et 2011. Gardien de guichet et batteur droitier d'ordre inférieur utile, Rehman a été arraché à l'obscurité des Émirats arabes unis sous L'équipe de 17 ans dans l'équipe nationale pour la Coupe d'Asie 2004. Il a fait ses débuts internationaux en un jour pour les Émirats arabes unis contre une solide équipe indienne, mais n'a pas été sélectionné dans l'équipe pour le prochain match contre les hôtes du tournoi, le Sri Lanka. Son dernier match international a eu lieu contre l'Afghanistan lors d'un match de la Coupe intercontinentale de l'ICC en octobre 2011.
Abdul Rehman_(joueur_de_cricket_kenyan)/Abdul Rehman (joueur de cricket kenyan) :
Abdul Tashfin Rehman (né le 23 juin 1980) est un ancien joueur de cricket kényan d'origine pakistanaise. Rehman est né à Lahore dans la province pakistanaise du Pendjab en juin 1980. Il a ensuite émigré au Kenya, où il a joué au cricket de club pour le Kenya Kongonis Cricket Club. En novembre 2011, il a fait une tournée en Namibie avec le Kenya et a disputé quatre matchs Twenty20 contre l'équipe nationale de cricket de Namibie à Windhoek. En tant que quilleur, Rehman a remporté 5 guichets lors de ses quatre matchs, avec les meilleurs chiffres de 3 pour 21. En tant que batteur, il a marqué 11 points avec un score le plus élevé de 6. Rehman a ensuite joué au cricket de club pour le Sir Ali Muslim Club.
Abdul Rehman_(MLA_Delhi)/Abdul Rehman (MLA Delhi):
Abdul Rehman est un homme politique indien et est membre de l'Assemblée législative de Delhi. Il est membre du parti Aam Aadmi et représente Seelampur de Delhi.
Abdul Rehman_(athlète)/Abdul Rehman (athlète) :
Abdul Rehman (né le 4 mars 1929) est un sprinteur pakistanais. Il a participé au 400 mètres masculin aux Jeux olympiques d'été de 1952.
Abdul Rehman_(boxeur)/Abdul Rehman (boxeur):
Abdul Rehman (né le 14 avril 1938) est un boxeur pakistanais. Il a participé à l'épreuve masculine des poids lourds aux Jeux olympiques d'été de 1964. Aux Jeux olympiques d'été de 1964, après avoir reçu un laissez-passer en huitièmes de finale, il perd contre Hans Huber de l'équipe unie d'Allemagne en quart de finale.
Abdul Rehman_(footballeur)/Abdul Rehman (footballeur):
Abdul Rehman (né le 7 août 1982) est un footballeur professionnel pakistanais, qui joue également pour K-Electric en tant qu'attaquant et ailier. Il est également membre de l'équipe nationale de football du Pakistan. Rehman a fait une apparition pour l'équipe nationale de football du Pakistan lors du tour de qualification de la Coupe du défi de l'AFC 2008 contre Guam le 6 avril 2008, remplaçant à la 46e minute Adnan Ahmed et marquant le neuvième but pour le Pakistan à la 85e minute.
Abdul Rehman_(homme politique)/Abdul Rehman (homme politique) :
Abdul Rehman ( ourdou : عبدالرحمٰن ) est un homme politique pakistanais qui est actuellement membre du Conseil du Gilgit-Baltistan depuis le 12 novembre 2021. Il appartient au Pakistan Tehreek-e-Insaf (PTI).
Abdul Rehman_Goth/Abdul Rehman Goth :
Abdul Rehman Goth est maintenant un quartier de la ville de Keamari à Karachi, Sindh, Pakistan. Il est situé sur Hawke's Bay, près de French Beach. Abdul Rehman Goth est un village de pêcheurs séculaire, connu localement sous le nom de "Bhuleji". Un peu en retrait du rivage, de petites maisons en briques de béton bordent les rues étroites. La principale activité économique est la pêche. Les pêcheurs appartiennent aux tribus Mirwani, Muhammad Hasni, Siapad Sajdi, Sasoli et Sanghur Baloch.
Abdul Rehman_Jilani_Dehlvi/Abdul Rehman Jilani Dehlvi :
Abdul Rehman Jilani Dehlvi ( ourdou : سیّد عبد الرحمن جیلانی دہلوی ) était un saint soufi de l' ordre Qadri du sous-continent indien . Ses prédécesseurs incluent Abdul Qadir Jilani, qui a initié la lignée (silsila) de l'ordre Qadri. Il a aidé à établir l'ordre à Delhi.
Abdul Rehman_Khan/Abdul Rehman Khan :
Abdul Rehman Khan est un homme politique pakistanais qui est membre de l'Assemblée provinciale du Pendjab depuis août 2018.
Abdul Rehman_Khan_Kanju/Abdul Rehman Khan Kanju :
Abdul Rehman Khan Kanju ( ourdou : عبدالرحمان خان کانجو ; né le 18 juillet 1976) est un homme politique pakistanais qui est membre de l'Assemblée nationale du Pakistan depuis août 2018. Auparavant, il était membre de l'Assemblée nationale de juin 2013 à mai. 2018. Il a été ministre d'État pour les Pakistanais d'outre-mer et le développement des ressources humaines, dans le cabinet Abbasi d'août 2017 à mai 2018.
Abdul Rehman_Makki/Abdul Rehman Makki :
Abdul Rehman Makki est un militant islamiste et le commandant en second de Jamaat-ud-Dawah (JuD), une organisation pakistanaise de protection sociale islamique d'Ahl-e-Hadith et le bras politique de l'organisation terroriste désignée par l'ONU Lashkar-e- Taiba qui vise à instaurer un État de droit et une gouvernance islamistes au Pakistan. Il est le cousin et le beau-frère de Hafiz Muhammad Saeed. Il a auparavant enseigné à l'Université islamique de Médine, en Arabie saoudite, et, en 2004, a publié un livre montrant comment les opérations des feddayin ne sont pas des attentats-suicides. Le département des États-Unis du Trésor a désigné Makki comme terroriste international spécialement désigné. Il a annoncé une récompense de 2 millions de dollars par le biais de son programme de récompenses pour la justice pour les informations menant à l'emplacement de Makki. Makki serait à proximité du commandant suprême des talibans, le mollah Omar, et d'Al-Qaïda, Ayman al-Zawahiri.Makki est populaire au Pakistan pour ses discours anti-indiens.Abdul Rehman Makki, aux côtés de Hafiz Saeed, travaille actuellement pour Difa-e- Pakistan Council (DPC) qui est désigné pour défendre les intérêts du Pakistan et faire campagne contre les attaques de drones au Waziristan, au Pakistan. DPC, selon ses propres termes, est contre la guerre en Afghanistan. Il a également protesté contre les approvisionnements de l'OTAN passant par le Pakistan. Le ministre pakistanais des Affaires étrangères, Hina Rabbani Khar, a déclaré qu'ils auraient besoin de preuves tangibles pour poursuivre Hafiz Saeed et ses alliés tels qu'Abdul Rehman Makki. En 2017, son fils, Owaid Rehman Makki était tué en opération par les forces de sécurité indiennes au Jammu-et-Cachemire
Abdul Rehman_Memon/Abdul Rehman Memon :
Abdul Rehman Memon ou AR Memon est un ingénieur électricien et éducateur pakistanais. Il a été vice-chancelier fondateur de l'Université d'ingénierie, des sciences et de la technologie Quaid-e-Awam et professeur de génie électrique à l'Université d'ingénierie et de technologie de Mehran, où il a également été vice-chancelier.
Abdul Rehman_Muzammil/Abdul Rehman Muzammil :
Abdul Rehman Muzammil (né le 31 juillet 1989) est un joueur de cricket pakistanais. Il a fait ses débuts en première classe pour Multan lors du trophée Quaid-e-Azam 2013-2014 le 22 octobre 2016. En avril 2018, il a été nommé dans l'équipe du Pendjab pour la Coupe du Pakistan 2018 . En septembre 2019, il a été nommé dans l'équipe du sud du Pendjab pour le tournoi Quaid-e-Azam Trophy 2019-2020.
Abdul Rehman_Rana/Abdul Rehman Rana :
Abdul Rehman Rana (ab-dur-reh-maan) (né le 8 décembre 1942) est un ancien homme politique et soldat pakistanais de Jaranwala, la ville de Faisalabad, Punjab, Pakistan.
Abdul Rehman_Shakir_Patni/Abdul Rehman Shakir Patni :
Abdul Rehman Shakir Patni est un homme politique indien basé à Mumbai, Maharashtra, et occupe actuellement le poste de secrétaire général du Maharashtra et il a été président de Mumbai de l'All India Majlis-e-Ittehadul Muslimeen (AIMIM). se sont battus sous sa direction et sur le programme de développement, des tickets ont été délivrés uniquement aux candidats désireux de travailler pour le développement au lieu de se concentrer sur la religion et la caste des citoyens. Il croit que les gens ont une mauvaise perception de l'AIMIM et ont dit que le parti est communautaire, ce qui est injustifié. Il a déclaré: "Notre parti veut travailler pour le développement de la ville et nous ne voulons pas diviser les électeurs sur des lignes communales." Il a annoncé un don personnel de Rs 5 lakh pour la protestation des femmes musulmanes contre le projet de loi Triple Talaq à Mumbai à Azad Maidan organisé par l'aile féminine du All India Muslim Personal Law Board le 31 mars 2018.
Abdul Rehman_Tukroo/Abdul Rehman Tukroo :
Abdul Rehman Tukroo est un homme politique cachemiri. À partir de 2014, il a été secrétaire d'État du Parti communiste indien. Il est membre du Conseil national du parti. Il a été membre du Conseil législatif du Jammu-et-Cachemire. Il a été élu au Conseil législatif de la province du Cachemire en 2001. Son candidat a été soutenu par la Conférence nationale du Jammu-et-Cachemire.
Abdul Rehman_Veeri/Abdul Rehman Veeri :
Abdul Rehman Veeri alias Abdul Rehman Bhat est un homme politique indien et ancien membre de l'Assemblée législative du Jammu-et-Cachemire, qui a représenté la circonscription de Bijbehara de 1999 à juin 2018 jusqu'à la fin du gouvernement de coalition par le Parti Bhartiya Janata et le Parti démocratique populaire du Jammu-et-Cachemire. dans l'état. Veeri est l'actuel vice-président du Parti démocratique populaire du Jammu-et-Cachemire et a été ministre d'État pour le développement rural, Panchayati raj et pour la route et la construction (R&B).
Abdul Reza_Majdpour/Abdul Reza Majdpour :
Abdul Reza Majdpour (persan : عبدالرضا مجدپور, né le 8 août 1952) est un joueur de water-polo iranien. Il a participé au tournoi masculin des Jeux olympiques d'été de 1976.
Abdul Reza_Pahlavi/Abdul Reza Pahlavi :
Abdul Reza Pahlavi ( persan : عبدالرضا پهلوی ; 19 août 1924 - 11 mai 2004) était membre de la dynastie iranienne Pahlavi . Il était un fils de Reza Shah et un demi-frère de Mohammad Reza Pahlavi.
Abdul Ridha_Al-Boloushi/Abdul Ridha Al-Boloushi :
Abdul Ridha Al-Boloushi (né le 27 septembre 1972) est un joueur de handball koweïtien. Il a participé aux Jeux olympiques d'été de 1996.
Abdul Rohim/Abdul Rohim :
Abdul Rohim (né le 6 avril 1992) est un footballeur professionnel indonésien qui joue comme gardien de but pour le club de Liga 1 Persela Lamongan.
Abdul Rozak_Fachruddin/Abdul Rozak Fachruddin :
Abdul Rozak Fachruddin (14 février 1916 - 17 mars 1995) était le chef religieux islamique indonésien originaire de Pakualaman, Yogyakarta. Il a été le 10e président de l'organisation de masse islamique Muhammadiyah de 1968 à 1990.
Abdul Ruzibiza/Abdul Ruzibiza :
Abdul Joshua Ruzibiza (28 juin 1970 - 22 septembre 2010) était un ancien membre du Front patriotique rwandais qui, à un moment donné, a affirmé faire partie d'un groupe qui a perpétré l'assassinat du président rwandais Juvénal Habyarimana et du président burundais. Cyprien Ntaryamira en avril 1994, événement qui marqua le début du génocide rwandais.
Abdul Rwatubyaye/Abdul Rwatubyaye :
Abdul Rwatubyaye (né le 23 octobre 1996) est un footballeur rwandais qui joue en tant que défenseur du FK Shkupi.
Abdul Saboor_Qani/Abdul Saboor Qani :
Abdul Saboor Qani (Dari : عبدالصبور قانع،) est un homme politique afghan et ancien gouverneur de la province de Herat. Nommé le 15 juin 2021, il était gouverneur lors de l'offensive des talibans de 2021 et s'est rendu aux talibans le 13 août 2021 après la chute d'Hérat. La veille, il avait affirmé que les attaques des talibans avaient été repoussées. Qani était auparavant vice-ministre principal du ministère de l'Intérieur pendant un an et demi.
Abdul Sabur_Farid_Kohistani/Abdul Sabur Farid Kohistani :
Abdul Sabur Farid Kohistani (1952 - 2 mai 2007) a été Premier ministre de l'Afghanistan du 6 juillet 1992 au 15 août 1992. Il était membre du Hezbi Islami de Gulbuddin Hekmatyar. Il a ensuite été membre de la chambre haute. de l'Assemblée nationale d'Afghanistan jusqu'à ce qu'il soit assassiné lors d'une fusillade devant son domicile à Kaboul le 2 mai 2007.
Abdul Sahib_Nasrallah/Abdul Sahib Nasrallah :
Sayyid Abd al-Saheb Naser Nasrallah (arabe : عبد الصاحب ناصر آل نصر الله ; né le 28 février 1953) est un auteur irakien et a été le 40e gardien du sanctuaire de l'Imam Husayn de 1992 à 2003.
Abdul Sahrin/Abdul Sahrin :
Abdul Raji Sahrin, également connu sous le nom de Hassan Jawali (1950/1951 - 20 janvier 2021), était un révolutionnaire et homme politique moro. Il a été membre du Front de libération nationale Moro (MNLF) et du Parlement intérimaire Bangsamoro. Il a également été vice-ministre en chef de Bangsamoro pour les îles.
Abdul Sajid_Tamrin/Abdul Sajid Tamrin :
Abdul Sajid Tamrin (20 novembre 1952 - 13 janvier 2022) était un homme politique indonésien. Membre du National Mandate Party, il a été maire de Baubau de 2013 à 2022. Il est décédé à Jakarta le 13 janvier 2022, à l'âge de 69 ans.
Abdul Salaam_(football_américain)/Abdul Salaam (football américain) :
Abdul Salaam (né Larry Faulk ; 12 août 1953) est un ancien joueur de football américain dont on se souvient surtout pour ses jours en tant que plaqueur défensif avec le célèbre "New York Sack Exchange" des Jets de New York.
Abdul Salaam_Alizai/Abdul Salaam Alizai :
Le mollah Abdul Salaam Alizai est un ancien membre du mouvement taliban qui a fait défection au gouvernement afghan en décembre 2007. Il est un chef des Alizai, une tribu pachtoune. Dans les années 1980, le mollah Abdul Salaam a participé à la résistance contre les Soviétiques. Pendant le règne des talibans en Afghanistan, il était commandant militaire et a occupé les postes de gouverneur de la province d'Orūzgān, puis de gouverneur du district de Kajaki. Il aurait été en bons termes avec le chef taliban, le mollah Omar. Après la chute du régime taliban en 2001, le mollah Abdul Salaam est revenu à la vie civile mais a ensuite été emprisonné par le gouverneur de la province de Helmand, Sher Mohammed Akhundzada, pendant huit mois. Les deux hommes appartiennent tous deux à la tribu Alizai, mais sont issus de sous-tribus rivales. Finalement, ils se sont réconciliés et le mollah Salaam a été chef du service de sécurité de Sher Mohammed, mais l'inimitié entre les sous-tribus n'a pas diminué. Le mollah Salaam est ensuite retourné dans sa ville natale de Musa Qala pour devenir membre du conseil tribal local. À la mi-juin 2006, dans le cadre de la campagne de la province de Helmand, les troupes de l'ISAF ont été déployées à Musa Qala, où elles ont été la cible d'attaques violentes de la part d'éléments talibans. En octobre 2006, les deux forces ont accepté de se retirer de la ville, mais en février 2007, les talibans sont revenus et ont pris le contrôle de Musa Qala. Le mollah Salaam a affirmé que lorsque les talibans ont convoqué une Shura (conseil) pour attaquer l'ISAF, il a refusé de participer. Cependant, lors de la prise de pouvoir des talibans en février 2007, il aurait dirigé sa force tribale en soutien aux talibans. Plus tard, il a entamé des négociations avec un diplomate irlandais travaillant pour l'Union européenne qui l'a persuadé de rejoindre le gouvernement. À l'automne 2007, le mollah Salaam s'est rendu à Kaboul où il a rencontré le président Hamid Karzai et l'a persuadé qu'il pouvait provoquer un soulèvement tribal contre les talibans. À son retour, il a été rapidement arrêté par les talibans et emmené pour de nouvelles poursuites devant le tribunal où il s'est battu à mains nues et a utilisé leurs armes contre eux alors qu'il se rendait au tribunal. Il a été soutenu par un soulèvement tribal contre les talibans où la coalition et les commandants afghans ont alors planifié l'opération Mar Kardad pour reprendre Musa Qala aux talibans. L'offensive débute le 7 décembre 2007. Cependant, une fois les troupes de la coalition chassées des talibans, il est nommé gouverneur du district de Musa Qala. Rallié au gouvernement, il devient une cible pour les talibans. En janvier 2008, un kamikaze blesse plusieurs de ses gardes du corps. Après juin 2008, ses relations avec les Britanniques semblent s'être considérablement dégradées. Il a accusé les soldats britanniques de saper son autorité en libérant des personnes qu'il avait emprisonnées et en refusant de financer son "coffre de guerre", qui, selon lui, est destiné à acheter le soutien des commandants talibans. En réponse, les Britanniques l'ont accusé de ne s'occuper que de son propre profit et de négliger la reconstruction de Musa Qala. Ils l'ont également accusé de taxer la récolte illégale de pavot à opium, tandis que sa milice se serait livrée à des vols et à des extorsions. Le mollah Salaam a nié les accusations. Le 1er janvier 2009, des militants talibans ont attaqué sa maison dans le village de Shah Kariz, tuant 20 de ses gardes du corps, mais Salaam était absent à ce moment-là et n'a pas été blessé.
Abdul Salam_(juriste)/Abdul Salam (juriste) :
Abdul Salam était juge à la Cour suprême de l'Émirat islamique d'Afghanistan sous le régime des années 1990.
Abdul Salam_Al-Mukhaini/Abdul Salam Al-Mukhaini :
Abdul Salam Amur Juma Al-Mukhaini ( arabe : عبدالسلام بن عامر المخيني ; né le 7 avril 1988), communément appelé Abdul Salam Al-Mukhaini , est un footballeur omanais qui joue pour Al-Kuwait SC en Premier League koweïtienne .
Abdul Salam_Al_Haras/Abdul Salam Al Haras :
Abdul Salam Al Haras ( arabe : عبد السلام الهراس ) (1930 - 20 février 2015) était un chercheur , enquêteur , philosophe , traducteur et prédicateur marocain , dont l'œuvre était divisée à parts égales entre articles, enquêtes et traduction. Il est considéré comme l'un des pionniers du travail islamique au Maroc.
Abdul Salam_Arif/Abdul Salam Arif :
ʿAbd al-Salam Mohammed ʿArif al-Jumayli (arabe : عبد السلام محمد عارف الجميليʿAbd al-Salām ʿĀrif al-Jumaylī ; 21 mars 1921 - 13 avril 1966) était le deuxième président de l'Irak le 1963 Il a joué un rôle de premier plan dans la Révolution du 14 juillet, au cours de laquelle la monarchie hachémite a été renversée le 14 juillet 1958.
Abdul Salam_Azimi/Abdul Salam Azimi :
Abdul Salam Azimi (né en 1936) dans la province de Farah) était le juge en chef de l'Afghanistan et, à ce titre, le chef de la Cour suprême afghane de mai 2006 à octobre 2014, date à laquelle il a démissionné de son poste. Ancien professeur à l'Université du Nebraska à Omaha aux États-Unis, Azimi a été conseiller juridique du président afghan Hamid Karzai et a participé à la rédaction de la Constitution afghane de 2004. Il est un Pashtun ethnique de la tribu Alizai. Avant l'invasion soviétique de 1979, Azimi et sa famille résidaient dans la province de Kaboul en Afghanistan et ont été forcés de fuir le pays en 1981 après la chute du régime communiste et la guerre civile qui en a résulté. Azimi a trois filles et trois fils, l'un étant Abdul Ghafar Azimi qui a étudié à Omaha, Nebraska et est diplômé de l'Université du Nebraska à Omaha, et un autre est Hanan Azimi, qui a également étudié à l'Université du Nebraska à Omaha, et est un bien -Enseignant respecté dans la région d'Omaha. En tant que juge en chef, Azimi a remplacé Faisal Ahmad Shinwari, un religieux islamique conservateur sans éducation supérieure. Azimi, en revanche, aurait acquis une réputation de modéré impartial, actif dans le maintien de l'état de droit et l'amélioration du système juridique délabré du pays.
Abdul Salam_Baryali/Abdul Salam Baryali :
Le mollah Abdul Salam Baryalai Akhund (1968 - 26 février 2017) était un haut responsable taliban. Il occupait le poste de gouverneur fantôme du groupe pour la province de Kunduz avant sa mort en février 2017. Il aurait également été le commandant militaire supérieur du groupe sur une grande partie du nord de l'Afghanistan.
Abdul Salam_Hamza_Fatawu/Abdul Salam Hamza Fatawu :
Abdul Salam Hamza Fatawu, est un homme politique ghanéen et un chef de l'exécutif de district de deux mandats du district de Kumbungu dans la région nord du Ghana.
Abdul Salam_Hanafi/Abdul Salam Hanafi :
Abdul Salam Hanafi (pachto : عبدالسلام حنفي, prononciation pachto : [ˈabdʊl saˈlɑm hanaˈfi], ouzbek/dari : عبدالسلام حنفی) est un chef politique et religieux afghan ouzbek, qui est un haut dirigeant des talibans, un deuxième vice-premier adjoint par intérim aux côtés d'Abdul Ghani Baradar et d'Abdul Kabir, d'Afghanistan depuis 2021, et membre central de l'équipe de négociation du bureau du Qatar. Il a également été vice-ministre de l'Éducation dans le gouvernement taliban. Abdul Salam Hanafi est originaire de la province de Jowzjan, située dans le nord de l'Afghanistan. Il a étudié dans divers séminaires religieux, notamment à Karachi, au Pakistan. Il a également enseigné à l'Université de Kaboul pendant un certain temps. Abdul Salam Hanafi fait partie du mouvement taliban depuis le début. Cependant, il est généralement connu parmi les talibans comme un "Aalim e Deen" (érudit de la foi).
Abdul Salam_Kanaan/Abdul Salam Kanaan :
Abdul Salam Kanaan (19 mai 1931 - 8 février 2014) était un homme politique jordanien. Il a occupé plusieurs postes ministériels dans les années 1980. Kanaan a été ministre du Développement social en 1984 et de 1988 à 1989, il a été ministre de l'Approvisionnement et ministre d'État aux affaires du Premier ministère.
Abdul Salam_Mumuni/Abdul Salam Mumuni :
Abdul Salaam Mumini est un cinéaste ghanéen.
Abdul Salam_Rocketi/Abdul Salam Rocketi :
Le mollah Abdul Salam Rocketi (né en 1958) est un ancien «combattant de la liberté» moudjahidine et commandant militaire taliban qui a renoncé à son allégeance pour se présenter au Parlement afghan en 2005 et à la présidence en 2009. L'Asia Times l'a décrit comme l'un des ancien taliban qui "... agit comme l'aile politique des talibans à Kaboul". Rocketi est un Pachtoune de la province de Zaboul en Afghanistan. Fils de Haji Manzar, il avait presque terminé ses études religieuses avant de rejoindre la guerre des moudjahidines (combattants de la liberté) contre les envahisseurs étrangers.
Abdul Salam_Sabrah/Abdul Salam Sabrah :
Abdul Salam Sabrah ( arabe : عبد السلام صبره ) (1er janvier 1912 - 2 février 2012) a été le Premier ministre par intérim de la République arabe du Yémen à trois reprises. Son premier mandat remonte à 1969, du 9 juillet au 29 juillet. Ses deuxième et troisième mandats furent tous deux en 1971, du 26 février au 3 mai et du 5 septembre au 18 septembre. Les trois mandats étaient sous le président Abdul Rahman al-Iryani. Il est décédé le 2 février 2012 à l'âge de 100 ans.
Abdul Salam_Zaeef/Abdul Salam Zaeef :
Le mollah Abdul Salam Zaeef ((écouter); né en 1968) est un diplomate afghan qui était l'ambassadeur afghan au Pakistan avant l'invasion américaine de l'Afghanistan. Il a été détenu au Pakistan à l'automne 2001 et détenu jusqu'en 2005 dans le camp de détention de Guantanamo Bay . Les Nations Unies ont retiré Zaeef de leur liste de terroristes en juillet 2010.
Abdul Salam_al-Buseiri/Abdul Salam al-Buseiri :
Abdul Salam al-Buseiri (arabe : عبد السلام البوصيري) (né en 1898) a été ministre des Affaires étrangères de la Libye de 1954 à 1957. Il est devenu gouverneur de Tripoli (1954-1955), puis ambassadeur de Libye à Londres.
Abdul Salam_ibn_Salih/Abdul Salam ibn Salih :
Abdul Salam fils de Salih fils de Sulayman fils d'Ayoub fils de Musaira Al-Qurashi, Al-Harrati ou Al-Harawi, Al-Naisapuuri, le serviteur d'Abdul Rahman fils de Samara. Surnom : Abu Salt.
Abdul Saleh_al-Killidar/Abdul Saleh al-Killidar :
Sayyid Abd al-Saleh Abd al-Husayn al-Killdar Tumah (arabe: عبد الصالح عبد الحسين الكليدار آل طعمه; 1911-30 octobre 2005) était un noble irakien qui a servi de 38e gardien du sanctuaire de l'Imam Husayn de 1931 à 1981 à 1981. .
Abdul Salem_Jamshid/Abdul Salem Jamshid :
Abdul Salem Jamshid (né en 1980) est un footballeur afghan. Il a joué pour l'équipe nationale d'Afghanistan.
Abdul Salis/Abdul Salis :
Abdul Wahab Mumuni (né le 6 juillet 1979), connu professionnellement sous le nom d'Abdul Salis, est un acteur britannique. Il a joué l'ambulancier Curtis Cooper dans Casualty, le drame médical le plus ancien diffusé au Royaume-Uni. Il est le fils de parents ghanéens qui ont déménagé à Londres en 1976. Il a un enfant.
Abdul Samad/Abdul Samad :
Abdul Samad (arabe : عبد الصّمد) est un prénom masculin musulman, construit sur les mots arabes Abd, al- et Samad. Le nom signifie "serviteur de l'Éternel", "sans fin", al-Samad étant l'un des noms de Dieu dans le Coran, qui donne naissance aux noms théophoriques musulmans. Parce que la lettre s est une lettre du soleil, la lettre le l du al- lui est assimilé. Ainsi bien que le nom soit écrit avec des lettres correspondant à Abd al-Samad, la prononciation usuelle correspond à Abd as-Samad. Les translittérations alternatives incluent Abdus Samad et d'autres, toutes soumises à un espacement et à une césure variables. Il peut faire référence à :
Abdul Samad_(joueur_de_cricket_indien)/Abdul Samad (joueur de cricket indien) :
Abdul Samad (né le 28 octobre 2001) est un joueur de cricket indien qui joue pour le Jammu-et-Cachemire dans le cricket national et pour Sunrisers Hyderabad dans la Premier League indienne (IPL). Il est un batteur droitier et un lanceur de bras droit. Abdul Samad est le troisième joueur de cricket du Jammu-et-Cachemire à figurer dans l'IPL. Abdul Samad a fait ses débuts en IPL contre les Capitals de Delhi le 29 septembre 2020.
Abdul Samad_(joueur de cricket pakistanais)/Abdul Samad (joueur de cricket pakistanais) :
Abdul Samad (né le 25 février 1998) est un joueur de cricket pakistanais. Il a fait ses débuts sur la liste A pour Pakistan International Airlines lors de la Coupe départementale d'un jour 2016-2017 le 17 décembre 2016. Il a fait ses débuts en première classe pour Faisalabad lors du trophée Quaid-e-Azam 2017-2018 le 26 septembre 2017. En avril 2018, il a été nommé dans l'équipe du Pendjab pour la Coupe du Pakistan 2018.
Abdul Samad_(homonymie)/Abdul Samad (homonymie) :
Abdul Samad est un prénom arabe populaire. Abdul Samad peut également faire référence à :
Abdul Samad_Abdulla/Abdul Samad Abdulla :
Abdul Samad Abdulla (décédé le 25 août 2013) était un homme politique maldivien et ministre des Affaires étrangères. Le Dr Abdul Samad est décédé en exercice d'une insuffisance rénale.
Abdul Samad_Alias/Abdul Samad Alias :
Tan Sri Abdul Samad bin Alias ​​est l'une des personnalités clés qui ont contribué au développement de la profession comptable en Malaisie. Il a récemment terminé son mandat de vice-président de l'Institut malaisien des comptables et a été le 4e président de 2000 à 2005. Il est le premier Malaisien à avoir siégé au conseil d'administration de la Fédération internationale des comptables (IFAC) de 2005 à 2007. à son implication dans la profession comptable, Datuk Abdul Samad est également au service d'un certain nombre de sociétés gouvernementales à divers titres. Il préside actuellement les conseils d'administration de Bank Pembangunan Malaysia Berhad, Malaysia Venture Capital Management Berhad et Malaysia Debt Ventures Berhad. Il a reçu le Panglima Jasa Negara du Yang di-Pertuan Agong de Malaisie en 2003 et le ACCA Achievement Award 2006 pour l'Asie de l'Association of Chartered Certified Accountants (ACCA) en reconnaissance de sa contribution à la profession comptable en Malaisie et dans la région. .
Abdul Samad_Amiri/Abdul Samad Amiri :
Abdul Samad Amiri était un militant afghan des droits de l'homme, dont le meurtre en 2019 aux mains des talibans a été largement rapporté dans les médias du pays.
Abdul Samad_Ghaus/Abdul Samad Ghaus :
Abdul Samad Ghaus (1928 - 2008 ?) était vice-ministre des Affaires étrangères de l'Afghanistan dans la République d'Afghanistan de Mohammed Daoud Khan. Il était le plus haut fonctionnaire du ministère afghan des Affaires étrangères à avoir survécu au coup d'État communiste d'avril 1978. Après avoir été assigné à résidence, il a été emprisonné en 1980. Il est venu aux États-Unis en 1981 et a écrit "La chute de l'Afghanistan : un récit d'initié" dans 1988, où il raconte en détail les événements qui ont conduit à l'assassinat du président Mohammed Daoud Khan et à la chute de la République d'Afghanistan. M. Ghaus est né à Kaboul. Il a terminé ses études secondaires à Kaboul et a poursuivi ses études en France et en Suisse, obtenant un diplôme de l'Université de Genève en 1956 avec l'équivalent d'une maîtrise en sciences politiques et affaires internationales. Il a été directeur du Département des affaires politiques des Nations Unies et des conférences internationales en 1973, directeur général des affaires politiques en 1976 et enfin vice-ministre des Affaires étrangères en 1977. Il a été intimement impliqué dans tous les aspects majeurs de la politique étrangère afghane, y compris les pourparlers de haut niveau. avec l'Union soviétique, les États-Unis et le Pakistan. C'est son amitié avec M. Theodore L Eliot Jr, ambassadeur des États-Unis en Afghanistan en 1973, qui a aidé à obtenir des fonds pour l'auteur du livre sur l'Afghanistan.
Abdul Samad_Ibrahim/Abdul Samad Ibrahim :
Abdul Samad bin Ibrahim est un homme politique malaisien et a été conseiller exécutif de l'État de Negeri Sembilan.
Abdul Samad_Ismail/Abdul Samad Ismail :
Tan Sri Abdul Samad bin Ismail (18 avril 1924 - 4 septembre 2008), souvent surnommé Pak Samad, était un journaliste, écrivain et éditeur malaisien.
Abdul Samad_Khaksar/Abdul Samad Khaksar :
Le mollah Abdul Samad Khaksar (1960 - 14 janvier 2006), également appelé Mohammad Khaksar dans certains reportages, a été ministre ou sous-ministre de l'Intérieur de l'Afghanistan sous le gouvernement taliban. Il est né vers 1960 à Kandahar. Il a reçu une éducation madrasa et a combattu sous le commandant du Hezbi Islami Mawlawi Abdul Raziq Muhammad Hasan à Kandahar dans les années 1980. Il a été ministre du renseignement taliban de 1994 à 1996 et a ensuite été nommé vice-ministre de l'intérieur de 1996 à 2001 sous le régime taliban. Khaksar est devenu mécontent de l'influence d'Al-Qaïda en Afghanistan. Il aurait rencontré Oussama ben Laden en 1998 à la suite de frappes de missiles de croisière américains sur des bases d'Al-Qaïda et lui aurait dit de quitter l'Afghanistan. Il a rencontré des responsables américains à Peshawar en 1999, leur offrant de l'aide pour traiter avec Ben Laden, mais son offre a été rejetée. Il est également devenu un informateur pour l'Alliance du Nord. Il a renoncé aux talibans après l'invasion menée par les États-Unis en 2001 et a encouragé les gens à soutenir l'Alliance du Nord. Abdul Samad est devenu un critique virulent des talibans et d'Al-Qaïda. En septembre 2005, il s'est présenté sans succès au nouveau parlement afghan. Abdul Samad a été tué par balle alors qu'il transportait des courses chez lui avec deux de ses cinq enfants à Kandahar le 14 janvier 2006, par deux hommes à moto. Les talibans ont revendiqué le meurtre, le porte-parole Qari Mohammad Yousuf Ahmadi affirmant qu'il s'agissait d'un traître qu'ils traquaient depuis longtemps. les autres hommes étaient : Abdul Salam Zaeef, ancien ambassadeur au Pakistan ; Abdul Satar Paktin, ancien vice-ministre de la santé publique des talibans ; Muhammad Islam Mohammadi, ancien gouverneur de la province de Bamiyan ; et Abdul Hakim Mujahid Muhammad Awrang, ancien envoyé aux Nations Unies. Deux des autres hommes sont également décédés.
Abdul Samad_Khan_Achakzai/Abdul Samad Khan Achakzai :
Abdul Samad Khan Achakzai (7 juillet 1907 - 2 décembre 1973) ( pachtoune : عبدالصمد خان اڅکزی ), communément appelé Khan Shaheed (خان شهيد) et Gandhi du Balouchistan , était un nationaliste pachtoune et dirigeant politique de la province indienne britannique du Balouchistan . Il a fondé l'Anjuman-i-Watan Baloutchistan, allié au Congrès national indien.
Abdul Samad_Rabiu/Abdul Samad Rabiu :
Abdul Samad Isyaku Rabiu CON (né le 4 août 1960 à Kano, Nigeria) est un homme d'affaires et philanthrope milliardaire nigérian. Son défunt père, Khalifah Isyaku Rabiu, était l'un des principaux industriels nigérians des années 1970 et 1980. Abdul Samad est le fondateur et président de BUA Group, un conglomérat nigérian se concentrant sur la fabrication, les infrastructures et l'agriculture et générant un chiffre d'affaires de plus de 2,5 milliards de dollars. Il est également président de la Nigerian Bank of Industry (BOI). Le 7 juillet 2020, Forbes a estimé la richesse d'Abdul Samad à 3,2 milliards de dollars, le plaçant 716e dans le club mondial des milliardaires. En janvier 2022, Rabiu aurait été le deuxième l'homme le plus riche du Nigeria. Le 12 octobre 2021, Dangote et Rabiu Abdulsamad ont réalisé un N30.4b combiné en huit heures, comme enregistré à la fin du marché des capitaux pour la journée.
Abdul Samad_Rohani/Abdul Samad Rohani :
Abdul Samad Rohani (1982 ou 1983 - 7 ou 8 juin 2008) était un journaliste afghan qui travaillait pour la British Broadcasting Corporation (BBC) et l'agence de presse afghane Pajhwok. Il a été enlevé dans la province de Helmand, en Afghanistan, le 7 juin 2008, et retrouvé assassiné le lendemain à Lashkar Gah. Selon Reporters sans frontières, il aurait été torturé puis abattu de trois balles. La BBC a publié une déclaration louant son "courage et son dévouement". Les talibans auraient nié toute implication dans son meurtre. Rohani a été enlevé le jour même où le journaliste de la BBC Nasteh Dahir a été assassiné en Somalie.
Abdul Samad_Siddiqui/Abdul Samad Siddiqui :
Abdul Samad Siddiqui est un pédagogue indien, ancien député (Rajya Sabha) de la région d'Hyderabad - Karnataka de 1988 à 1994. Il est également l'un des célèbres dirigeants musulmans de la région du nord du Karnataka, connu pour son obsession à construire des instituts d'enseignement pour les pauvres. Samad Siddiqui a créé de nombreux établissements d'enseignement comme la New Education Society, la Millat Education Society, etc. dans la ville de Raichur au cours des 35 dernières années de sa vie d'éducateur et d'homme politique.
Abdul Samad_of_Selangor/Abdul Samad de Selangor :
Le sultan Abdul Samad ibni Almarhum Raja Abdullah (Jawi : سلطان عبد السماد ابن المرحوم راج عبد الله ; né Raja Abdul Samad bin Raja Abdullah, 1804 - 6 février 1898) était le quatrième sultan de Selangor. Raja Abdul Samad est né en 1804 à Bukit Melawati à Selangor, fils de Raja Abdullah ibni Almarhum Sultan Ibrahim Shah, le frère cadet du sultan Muhammad Shah. Son règne a duré 41 ans de 1857 jusqu'à sa mort en 1898. Son temps sur le trône a vu la seule guerre civile à Selangor, la création de Kuala Lumpur, l'introduction du drapeau et des armoiries de Selangor et le début de l'implication britannique à Selangor. affaires de l'Etat.
Abdul Samay_Hamed/Abdul Samay Hamed :
Abdul Samay Hamed est un journaliste et dessinateur afghan. The Village Voice l'a décrit en 2003 comme "l'un des satiristes politiques les plus pointus d'Afghanistan". Hamed a été formé comme médecin, mais il considère que son travail principal est la promotion de la liberté d'expression. En 1985, il lance son premier journal clandestin, Salam, à Mazar-i-Sharif. Il en fonda neuf autres, dont le magazine féminin Sadaf. En 2003, Hamed a déclaré qu'il avait lancé plus de 90% des publications "gratuites" d'Afghanistan. Il a critiqué le pouvoir des chefs de guerre locaux sur le service Dari de la BBC, auquel il contribue fréquemment. En 1997, il a eu une confrontation dans la rue avec Mohammed Mohaqiq, alors ministre de l'Intérieur afghan, pour son franc-parler. Hamed allègue que Mohaqiq et huit gardes du corps l'ont agressé, les gardes du corps l'ayant frappé avec des crosses de fusil et des baïonnettes. Alarmé par l'anarchie de l'Afghanistan et la montée des talibans, il a fui le pays l'année suivante et a obtenu l'asile politique au Danemark. Il est retourné en Afghanistan en 2002 après que l'invasion américaine a chassé les talibans du pouvoir. Il a ensuite cofondé l'organisation de défense de la liberté de la presse "Association pour la défense des droits des écrivains afghans", ainsi qu'un nouveau magazine, Telaya, axé sur les problèmes sociaux et politiques. Lorsque les autorités régionales ont tenté d'interdire Telaya dans la province de Baghlan, Hamed a répondu en faisant appel au ministère national de l'Information, qui a annulé la décision des autorités régionales et lui a permis de continuer à publier. Hamed a également commencé à contribuer au journal satirique Kalak-e-Rhaastgoy - une "parodie ironique d'événements d'actualité" qu'il compare au journal satirique américain The Onion - ainsi qu'à dessiner des dessins animés et à écrire des chansons satiriques. En avril 2003, un un inconnu s'est approché de Hamed dans la rue, a appelé son nom et lui a tendu un morceau de papier; alors que Hamed le lisait, l'homme l'a frappé à la poitrine avec un couteau. Hamed a été coupé plusieurs fois, mais a finalement réussi à désarmer son agresseur. Cependant, l'agresseur a commencé à appeler un ami pour l'aider, à quel point Hamed l'a relâché et s'est enfui à l'hôpital. Son agresseur n'a jamais été attrapé. Depuis l'attentat, Hamed est rarement sorti en public sans être accompagné de l'un de ses six frères. En novembre 2003, il a reçu le Prix international de la liberté de la presse du Comité pour la protection des journalistes, « une reconnaissance annuelle du journalisme courageux ».
Abdul Satar_Sirat/Abdul Satar Sirat :
Abdul Satar Sirat ((écouter) AHB-dəl sə-TAR SEE-raht, Pashto : عبدالستار سيرت ; né le 15 octobre 1937) est un érudit islamique et ancien ministre afghan de la Justice, ainsi que vice-Premier ministre.
Abdul Sathar_Kunju/Abdul Sathar Kunju :
M. Abdul Sathar Kunju est un officier du groupe de 1963 (16 RR) du service de police indien qui a pris sa retraite en tant que 21e chef de la police du Kerala en 1997.
Abdul Sattar/Abdul Sattar :
Abdu 's-Sattar, Abdus Sattar ou Abdul Sattar (arabe : عبدُالستّار 'abdu 's-sattār) est un prénom masculin arabe musulman, construit sur les mots arabes Abd, al- et Sattar. Le nom signifie "serviteur du Veiler (des péchés)". Parce que la lettre s est une lettre du soleil, la lettre l du al- lui est généralement assimilée. Ainsi bien que le nom soit écrit avec des lettres correspondant à Abd al-Sattar, la prononciation usuelle correspond à Abd as-Sattar. Les translittérations alternatives incluent Abdus Sattar, Abd al-Sattar et d'autres, toutes soumises à des espacements et à des césure différents. Il peut faire référence à: Abdus Sattar (président) (1906-1985), juriste et homme politique bangladais qui a été président du Bangladesh, de novembre 1981 à mars 1982 Maulana Abdul Sattar Khan Niazi (1915-2001), chef religieux et politique pakistanais Abdus Sattar (homme politique de Murshidabad) (1925-1991), homme politique du Congrès national indien Mohammad Abdus Sattar (1925-2011), footballeur indien Abdul Sattar Edhi (1928-2016), philanthrope pakistanais Abdul Sattar Afghani (1930-2006), homme politique pakistanais Abdul Satar Sirat (né en 1937), homme politique afghan Abdus Suttar Khan (1941–2008), chercheur aérospatial bangladais Abdul Sattar Jawad (né en 1943), professeur irako-américain d'anglais Ibrahim Ahmad Abd al-Sattar Muhammad (1956–2010), chef de cabinet de les forces armées irakiennes avant l'invasion de 2003 Abdul Sattar Abu Risha (1972-2007), chef tribal sunnite irakien et allié des États-Unis Abdel Sattar Sabry (né en 1974), footballeur égyptien Abdul Sattar (détenu de Guantanamo 10) (né en 1981), Pakistanais prisonnier à Guan tanamo Abdul Sattar Bhagat (actif en 1970), joueur de cricket pakistanais Abdul Sattar (diplomate) (1931-2019), ministre des Affaires étrangères du Pakistan 1993 et ​​1999-2002 Abdus Sattar (homme politique du Bengale occidental), Parti communiste indien (marxiste) Homme politique du 21e siècle Zuhayr Talib Abd al-Sattar al-Naqib, directeur du renseignement militaire en Irak avant l'invasion de 2003 Abdel-Sattar Abdel-Jabbar, militant politique irakien en 2004 Abdussattar Shaikh, informateur du FBI 1994-2003 Abdul-Satar al-Bahadli (fl. 2004), religieux chiite irakien Abdul Sattar Murad (né en 1958), homme politique afghan, gouverneur de la province de Kapisa 2004–07 Abdul Sattar Khan (homme politique) (né en 1975), homme politique pakistanais Abdus Sattar (homme politique), bangladais homme politique et ancien député de Tangail-1. Abdul Sattar Abdul Nabi , un homme politique du Maharashtra représentant la circonscription de Sillod
Abdul Sattar_(Maharashtra_politician)/Abdul Sattar (Maharashtra politician):
Abdul Sattar Abdul Nabi est un homme politique indien du Maharashtra. Il a été brièvement ministre en 2014 dans le gouvernement du Congrès du Maharashtra. En 2019, il quitte le Congrès et rejoint le Shiv Sena. Il est membre de trois mandats de l'Assemblée législative du Maharashtra de la circonscription de Sillod. Il a été ministre du Cabinet de l'État pour l'élevage.
Abdul Sattar_(diplomate)/Abdul Sattar (diplomate):
Abdul Sattar (1931 - 23 juin 2019) ( (écouter) AHB-duul sə-TAHR ; ourdou : عبد الستار), était un politologue pakistanais, officier du service extérieur de carrière, diplomate, auteur de politique étrangère et stratège nucléaire. étant nommé ministre des Affaires étrangères du Pakistan en deux mandats non consécutifs, Sattar a brièvement servi au ministère des Affaires étrangères, d'abord en tant qu'ambassadeur auprès de l'Union soviétique et représentant permanent du Pakistan auprès de l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA). Il est l'auteur de plusieurs livres sur la politique étrangère. , et a reçu des critiques élogieuses pour ses talents de diplomate et son travail. Dans une critique du livre de Sattar, Pakistan's Foreign Policy , Amitabh Mattoo de India Today considérait Sattar comme "l'un des praticiens de la politique étrangère les plus astucieux qu'Islamabad ait jamais produits".
Abdul Sattar_Abdul_Razzak/Abdul Sattar Abdul Razzak :
Abdul Sattar Abdul Razzak (né en 1932) est un triple sauteur et sauteur en longueur irakien. Il a participé aux Jeux olympiques d'été de 1960.
Abdul Sattar_Abu_Risha/Abdul Sattar Abu Risha :
Abdul Sattar Abu Risha (arabe: عبد الستار أبو ريشة) - Sheikh Abdul Sattar Eftikhan al-Rishawi الستار عبد الستار عبد الستار افتيخان الريشاوي - (né de 1972 - 13 septembre 2007) était un cheikh tribal irakien de la tribu d'Abu-Risha. Il était le chef d'une alliance de tribus arabes sunnites irakiennes qui s'opposaient à al-Qaïda en Irak. Abu Risha a été assassiné peu de temps après être devenu un allié du gouvernement irakien en formant une organisation de chefs tribaux appelée Sahawat al-Anbar (Anbar Awakening), basée dans la capitale provinciale d'Anbar, Ramadi, à environ 110 km à l'ouest de Bagdad. .
Abdul Sattar_Afghani/Abdul Sattar Afghani :
Abdul Sattar Afghani ( ourdou : عبدالستار افغانی ; 6 juillet 1930 - 4 novembre 2006) était un homme politique de Karachi , au Pakistan . Il a été élu deux fois maire de Karachi et une fois élu membre de l'Assemblée nationale du Pakistan (MNA).
Abdul Sattar_Baloch/Abdul Sattar Baloch :
Abdul Sattar Baloch ou Ostaad Abdul Sattar Baloch (Balochi : استاد عبدالستار بلوچ) (vers 1951–2006) était un chanteur et musicien nationaliste baloutche. Il était le fils d'un nationaliste baloutche iranien Bampuri qui s'est échappé d'Iran pendant les tensions nationalistes à la fin des années 1960 et s'est installé au Pakistan où il a attiré une large base de fans vers sa musique. Sa première entrée dans le monde de la musique a eu lieu au début des années 1970. Sa passion et son objectif principal ont toujours été d'être la voix des sentiments de son peuple et de son sort. Il est connu comme une icône de la musique révolutionnaire parmi les Baloutches. Lui et son collègue Ostaad Shafi ont enregistré les morceaux les plus emblématiques de la musique nationaliste baloutche tels que "Del kantte faryad" ou "Mon coeur qui pleure" et "Kasanoken Askalok jangala tarit" ou "Little Askalok (nom de fille) marchant dans la forêt". En 2000, il a eu son premier concert étranger en Suède qui a été accueilli par la communauté baloutche suédoise et des centaines de ses fans. En même temps, en raison de ses inquiétudes quant à l'avenir de la langue et de la musique balochi, il a ouvert un club de musique pour transmettre ses connaissances musicales à la jeune génération. Il est décédé en 2006 à Lyari, Karachi, Pakistan à l'âge de 55 ans.
Abdul Sattar_Edhi/Abdul Sattar Edhi :
Abdul Sattar Edhi NI LPP GPA ( ourdou : عبد الستار ایدھی ; 28 février 1928 - 8 juillet 2016) était un humanitaire , philanthrope et ascète pakistanais qui a fondé la Fondation Edhi , qui gère le plus grand réseau d'ambulance bénévole au monde, ainsi que divers refuges pour sans-abri, refuges pour animaux, centres de réhabilitation et orphelinats à travers le Pakistan. Après sa mort, son fils Faisal Edhi a pris la tête de la Fondation Edhi. Les activités caritatives d'Edhi se sont considérablement développées en 1957 lorsqu'une épidémie de grippe asiatique (originaire de Chine) a balayé le Pakistan et le reste du monde. Les dons lui ont permis d'acheter sa première ambulance la même année. Il a ensuite élargi son réseau caritatif avec l'aide de sa femme Bilquis Edhi. Au cours de sa vie, la Fondation Edhi s'est développée, entièrement soutenue par des dons privés, qui comprenaient la création d'un réseau de 1 800 ambulances. Au moment de sa mort, Edhi était enregistré comme parent ou tuteur de près de 20 000 enfants adoptés. Il est connu parmi les Pakistanais comme «l'ange de la miséricorde» et est considéré comme la figure la plus respectée et la plus légendaire du Pakistan. En 2013, le Huffington Post a affirmé qu'il pourrait être "le plus grand humanitaire vivant au monde". Edhi a maintenu un style de gestion non interventionniste et a souvent critiqué la corruption couramment constatée au sein des organisations religieuses, du clergé et des politiciens. Il était un fervent partisan de la tolérance religieuse au Pakistan et a apporté son soutien aux victimes de l'ouragan Katrina et de la famine de 1985 en Éthiopie. Il a été nominé à plusieurs reprises pour le prix Nobel de la paix. Edhi a reçu plusieurs prix, dont le prix Gandhi pour la paix, le prix Ahmadiyya pour la paix musulmane et le prix UNESCO-Madanjeet Singh. Il est décédé en juillet 2016 et a été enterré avec tous les honneurs de l'État.
Abdul Sattar_Jawad/Abdul Sattar Jawad :
Abdul Sattar Jawad عبدالستار جواد (né le 10 avril 1943) est un professeur irakien de littérature comparée et d'études moyen-orientales à l'Université Duke. Il était boursier Barksdale à l'Université du Mississippi, Honors College. Auparavant, il était professeur invité au Département de langue et littérature anglaises et américaines de l'Université de Harvard et il était au Centre John Hope Franklin pour les études interdisciplinaires et internationales de l'Université Duke. Il a obtenu un doctorat en littérature anglaise et journalisme de la City University de Londres (Royaume-Uni). Outre l'enseignement de la littérature arabe et anglaise, il est un expert des œuvres de TS Eliot et de celles de William Shakespeare. Il avait traduit "Waste Land" d'Eliot en arabe et l'a republié dans son livre : TS Eliot in Baghdad, A Study in Eliot's Influence on the Free Verse Movement in Iraq and the Arab World, 2014. Il est également un expert des médias irakiens et milieu universitaire. Jawad a écrit 15 livres sur la littérature et les médias, et a édité des revues littéraires et des journaux en anglais et en arabe. Avant de rejoindre Duke, il était doyen du College of Arts de l'Université de Bagdad et a édité le Baghdad Mirror.
Abdul Sattar_Khan/Abdul Sattar Khan :
Abdul Sattar Khan (né le 21 décembre 1954) est un réalisateur et producteur indien qui a produit de nombreux films de Bollywood dont : Ek Baar Chale Aao, Tujhe Nahin Chhodunga et In India Today en tant que réalisateur. Son prochain film en tant que réalisateur et producteur est Atal Faisla, de sa maison de production ASS Films.
Abdul Sattar_Khan_(homme politique)/Abdul Sattar Khan (homme politique) :
Abdul Sattar Khan (né le 5 juin 1975) est un homme politique pakistanais originaire du district de Kohistan. Il est actuellement membre de l'Assemblée Khyber Pakhtunkhwa appartenant à la Ligue musulmane du Pakistan (N).
Abdul Sattar_Khan_Niazi/Abdul Sattar Khan Niazi :
Abdus Sattar Khan Niazi (مولاناعبدالستارخان نیازی) (1er octobre 1915 - 2 mai 2001) était un chef religieux et politique pakistanais.
Abdul Sattar_Mirzakwal/Abdul Sattar Mirzakwal :
le général Abdul Satar Mirzakwal ; Pashto « جنرال عبدالستار مېرزکوال » (né en 1960) est un homme politique afghan. Il a été ministre de l'Intérieur, gouverneur des provinces de Kundoz et de kunar de la République islamique d'Afghanistan. Il a été nommé ministre de l'Intérieur au poste le 19 juin 2021. Le 15 août 2021, il a annoncé la planification de la reddition de Kaboul à l'émirat islamique d'Afghanistan.
Abdul Sattar_Moosa_Didi/Abdul Sattar Moosa Didi :
Abdul Sattar Moosa Didi (nom alternatif : Amir Abdul Sattar Faamudheyri Kilegefaanu) était un diplomate et homme politique maldivien. Il est né en 1936 ou 1937. Il est décédé en novembre 2015 à Bangkok.
Abdul Sattar_Murad/Abdul Sattar Murad :
Abdul Sattar Murad est un homme politique afghan. Murad est né le 16 mars 1958 dans la province de Parwan. Il a obtenu son baccalauréat en sciences politiques en juin 1976 à l'Université Jawaharlal Nehru en Inde. En 1979, il a rejoint l'Académie militaire en Inde et a terminé l'Académie en 1980. En 1988, il a rejoint l'Université Slippery Rock de Pennsylvanie, aux États-Unis, pour un programme de troisième cycle en administration publique. En juin 2000, il a obtenu sa maîtrise en administration publique de la Faculté d'économie et d'administration de l'Université de Malaya à Kuala Lumpur, en Malaisie. Murad a occupé divers postes au sein du gouvernement afghan. Entre 1991 et 1995, il a été directeur général de la première division politique au ministère des Affaires étrangères. Il a été nommé ministre conseiller et chargé d'affaires à l'ambassade d'Afghanistan en Malaisie de 1995 à 2002. Suite à l'effondrement des talibans, il a été nommé gouverneur de la province de Kapisa de 2004 à 2006. Il a été choisi comme président du conseil politique comité du Jamiat-e-Islami d'Afghanistan, le plus grand parti politique du pays, par le conseil de direction du parti en 2007. De mai 2015 à 2017, il a été ministre de l'économie de la République islamique d'Afghanistan.
Abdul Sattar_Pirzada/Abdul Sattar Pirzada :
Abdul Sattar Pirzada était un homme politique et administrateur pakistanais qui a été ministre en chef du Sind entre mai 1953 et novembre 1954. Il a également été président du Pakistan Cricket Board (PCB) entre septembre 1951 et juillet 1953 avant de devenir ministre en chef. Son fils, Abdul Hafeez Pirzada, est connu comme l'architecte de la Constitution du Pakistan.
Abdul Sattar_Rajper/Abdul Sattar Rajper :
Abdul Sattar Rajper est un homme politique pakistanais qui a été membre de l'Assemblée provinciale du Sind de 2008 à mai 2018.
Abdul Sattar_Ranjoor/Abdul Sattar Ranjoor :
Abdul Sattar Ranjoor (né le 12 octobre 1917, mort le 23 mars 1990) était un homme politique cachemirien et un poète et écrivain révolutionnaire renommé. Il était un ancien dirigeant du Parti communiste indien (CPI). Ranjoor était le secrétaire d'État fondateur du parti au Jammu-et-Cachemire. Il a été membre du Conseil national du parti.
Abdul Sattaur/Abdul Sattaur :
Abdul Fazil Sattaur (né le 6 avril 1965 en Guyane britannique) est un joueur de cricket canadien occupant le poste de gardien de guichet. Il a joué trois Internationaux d'un jour pour le Canada. Il est parfois appelé Fazil Sattaur ou Fazil Samad.
Abdul Serry-Kamal/Abdul Serry-Kamal :
Abdul Franklyn Serry-Kamal (10 avril 1944 [2] - 18 janvier 2014 [3][4]) était un avocat et homme politique sierra-léonais. Il était un membre de longue date du parti politique All People's Congress (APC). Originaire du district de Bombali dans le nord de la Sierra Leone, Serry-Kamal a été membre élu du Parlement de la Sierra Leone dans son district natal de Bombali de 1996 à 1997 en tant que membre du All People's Congress (APC). En 2007, il a été nommé par le président de la Sierra Leone, Ernest Bai Koroma, ministre de la Justice et procureur général de la Sierra Leone. Il a occupé ce poste jusqu'à ce qu'il soit limogé en 2010 [5]. Serry-Kamal est décédé le 18 janvier 2014 à l'hôpital Johns Hopkins dans le Maryland aux États-Unis.
Abdul Sesay/Abdul Sesay :
Abdul Sesay (né le 30 septembre 1991) est un footballeur sierra-léonais qui joue comme attaquant pour TP-47.
Abdul Shacour_Azimi/Abdul Shacour Azimi :
Abdul Shacour Azimi (né en 1923) était un footballeur afghan qui a participé aux Jeux olympiques d'été de 1948.
Abdul Shafee/Abdul Shafee :
Abdul Shafee (23 novembre 1925 - 26 avril 2004) également connu sous le nom de " Shafee MP " était un homme politique indien primé du Congrès national indien et membre du Parlement de Loksabha . Shafee était un député membre du 5e Lok Sabha et représentait la circonscription de Chandrapur (anciennement connue sous le nom de Chanda jusqu'au 5e Lok Sabha) du Maharashtra. Il a également été membre du MLC du Conseil législatif du Maharashtra Vidhan Sabha, premier Zilla Parishad président de Chandrapur, premier Sarpanch de Rajoli, célèbre militant social et chef du BSS (Bharat Sevak Samaj) avant d'entrer dans la politique nationale.
Abdul Shakoor_(joueur de cricket)/Abdul Shakoor (joueur de cricket) :
Abdul Shakoor (né le 21 mars 1988) est un joueur de cricket émirati. Il a fait ses débuts au Twenty20 International contre l'Écosse lors du tournoi ICC World Twenty20 Qualifier 2015 le 9 juillet 2015. Il a fait ses débuts internationaux en un jour contre Hong Kong lors du championnat de la Ligue mondiale de cricket ICC 2015-2017 le 16 novembre 2015. En août 2018, il a été nommé dans l'équipe des Émirats arabes unis pour le tournoi de qualification de la Coupe d'Asie 2018. Il a joué pour les Maratha Arabians lors du match d'ouverture de la Ligue T10 2021 à Abu Dhabi, remportant le prix du frappeur puissant et du joueur du match. Il a ouvert le bâton et a marqué avec 73 points sur 28 balles, ses cinquante premiers points provenant de seulement 14 balles. Shakoor est né et a grandi à Sharjah. Son père a déménagé du Pakistan aux Émirats arabes unis pour travailler pour l'Autorité de l'électricité et de l'eau de Sharjah.
Abdul Shakoor_Rashad/Abdul Shakoor Rashad :
Le professeur Abdul Shakoor Rashad ( pachto : عبدالشکور رشاد) est né le 14 novembre 1921 à Kandahar, en Afghanistan.
Abdul Shakoor_Shad/Abdul Shakoor Shad :
Abdul Shakoor Shad est un homme politique pakistanais qui est membre de l'Assemblée nationale du Pakistan depuis août 2018.
Abdul Shakoor_al-Turkistani/Abdul Shakoor al-Turkistani :
Abdul Shakoor al-Turkistani ( arabe : عبد الشکور التركستاني ), également connu sous le nom d' Abdul Shakoor Damla et Emeti Yakuf Uighur : ئەخمەت ياقۇپ , Exmet Yaqup , était l'émir du Parti islamique du Turkestan oriental , une organisation islamiste du Xinjiang qui cherche l'indépendance de la Chine province et qu'elle devienne un État islamique. En août 2011, Abdul Shakoor serait apparu dans une vidéo avec son visage obscurci en prenant la responsabilité des attaques de Kashgar en 2011 et de Hotan en 2011. Abdul Shakoor aurait pris le commandement des forces d'Al-Qaïda dans les zones tribales sous administration fédérale en avril 2011 après Saif al-Adel. a quitté la région, selon le journal djihadiste Karachi Islam. Abdul Shakoor a été tué dans le Nord-Waziristan lors d'une frappe de drone de la CIA le 24 août 2012.
Abdul Shamsid-Deen/Abdul Shamsid-Deen :
Abdul Rahman Shamsid-Deen (né le 1er août 1968) est un ancien basketteur professionnel américain.
Shérif Abdul/Shérif Abdul :
Abdul Sheriff est professeur d'histoire émérite tanzanien à l'Université de Dar es Salaam et ancien directeur du Peace Memorial Museum, le musée national de Zanzibar.
Abdul Sibomana/Abdul Sibomana :
Abdul Sibomana (né le 10 décembre 1981) est un ancien défenseur de football rwandais qui a joué pour la dernière fois pour l'APR FC. Il a été sélectionné 24 fois pour son pays.
Abdul Simai/Abdul Simai :
Abdul Rahman Said Simai (né le 8 mars 1991) est un haltérophile tanzanien , concourant dans la catégorie des 77 kg et représentant la Tanzanie lors de compétitions internationales. Il a participé aux Jeux du Commonwealth de 2014 dans l'épreuve des 77 kg, mais il n'a pas terminé l'épreuve.
Abdul Slili/Abdul Slili :
Abdul Slili (arabe : عبد الرحيم سليلي) est un poète et écrivain marocain, membre de l'Union des écrivains marocains.
Abdul Somad/Abdul Somad :
Abdul Somad Batubara ( arabe : عَبْدُ ٱلصَّمَدِ بَاتُوبَارَا , romanisé : Abduṣ-Ṣamad Bātūbārā , né le 18 mai 1977) est un prédicateur et érudit islamique indonésien d' Asahan , au nord de Sumatra . Il est également chargé de cours à l'Université islamique d'État Sultan Syarif Kasim II (UIN Suska) à Riau. En plus de sa conférence, il est l'auteur de livres, parmi lesquels des traductions de publications arabes et des guides religieux sur des sujets individuels tels que le qurbani et la salah.
Abdul Soumik_Hossain/Abdul Soumik Hossain :
Abdul Soumik Hossain (né le 2 février 1983) est un homme politique indien. Il est membre du Congrès All India Trinamool et il est actuellement membre de l'Assemblée législative du Bengale occidental, 63 Raninagar, Murshidabad, Bengale occidental depuis 2021. Il est l'un des visages les plus en vue du Congrès Trinamool qui fait un programme de sensibilisation Murshidabad. Soumik a également été le président en exercice du district de Murshidabad All India Trinamool Congress de 2017 à 2020. Soumik Hossain a été président d'État du Congrès de la jeunesse indienne du Bengale occidental de 2013 à 2014. Il a été nommé secrétaire général d'État du All India Trinamool Youth Congress en 2014. Il est actuellement coordinateur de district du All India Trinamool Congress depuis juillet 2020.
Abdul Subhan_Qureshi/Abdul Subhan Qureshi :
Abdul Qureshi (né en 1972 à Rampur) est un fabricant de bombes islamiste autrefois très recherché et l'un des terroristes les plus recherchés en Inde et a été appelé Oussama Ben Laden indien. Il est soupçonné d'être associé au Mouvement islamique des étudiants indiens (SIMI) et aurait participé aux attentats de Bangalore, Ahmedabad et Delhi. Il est également suspect dans les attentats à la bombe du 11 juillet 2006 à Bombay. Il est plus communément connu sous le nom de Tauqeer et serait le signataire du courrier électronique terroriste des moudjahidines indiens sous le nom d'al-Arabi. Abdul Subhan Qureshi a été arrêté par la police de Delhi en janvier 2018. Il figurait sur la liste des personnes les plus recherchées de la NIA.
Abdul Sule/Abdul Sule :
Abdul Kareem Sule (né le 20 janvier 1975 à Kaduna) est un ancien footballeur nigérian et actuel agent de joueur.
Abdul Taib_Mahmud/Abdul Taib Mahmud :
Abdul Taib bin Mahmud ( Jawi : عبدالتائب بن محمود ; né le 21 mai 1936) est un homme politique malais qui a été le 7e Yang di-Pertua Negeri du Sarawak depuis mars 2014. Il a été le 4e Premier ministre du Sarawak de mars 1981 à février 2014 pour 33 ans. Il a été président du Parti Pesaka Bumiputera Bersatu (PBB), qui faisait partie de la coalition Barisan Nasional jusqu'en 2018. Il est d'origine ethnique Melanau. Taib est officieusement connu sous le nom de Pak Uban, qui se traduit par "oncle aux cheveux blancs". Parmi les communautés de langue chinoise, il est connu sous le nom de Pek Moh ( chinois :白毛; pinyin : Bái máo ; Pe̍h-ōe-jī : Pe̍h-mo ) qui signifie « cheveux blancs ». Un autre nom informel pour lui, en référence à la famille britannique Brooke qui dirigeait le Sarawak en tant que rajahs blancs au 19e et au début du 20e siècle, est le "dernier rajah blanc" ou "rajah aux cheveux blancs". Occupant le poste de Premier ministre du Sarawak de 1981 à 2014, il est le plus ancien chef de gouvernement d'État de Malaisie. Il a assumé le poste de Premier ministre à l'âge de 45 ans. Membre du Parlement malaisien (MP) pendant 38 ans, Taib est également le deuxième parlementaire le plus ancien de Malaisie après Tengku Razaleigh Hamzah. Taib et sa famille élargie sont régulièrement accusés de corruption et de bénéficier personnellement des ressources naturelles et économiques du Sarawak. Le 12 février 2014, Taib a remis sa lettre de démission au gouverneur du Sarawak pour quitter son poste de premier ministre, mettant officiellement fin à ses 33 ans de mandat de premier ministre. Son ancien beau-frère, Adenan Satem, lui a succédé comme premier ministre à compter du 1er mars 2014. Dans le même temps, il a reçu les lettres de créance officielles en tant que 7e chef d'État du Sarawak du Yang di-Pertuan Agong à Istana Negara le 28 février et a officiellement prêté serment le lendemain. Il est devenu le deuxième Sarawakian (après son oncle, Abdul Rahman Ya'kub) à être nommé gouverneur après avoir officiellement renoncé au poste de premier ministre.
Abdul Taleb_Zaki/Abdul Taleb Zaki :
Abdul Taleb Zaki (Dari : عبدالطالب ذکی) était un homme politique hazara et un djihadiste d'Afghanistan. Abdul Taleb Zaki, fils d'Abdul Wahid né en 1960 dans la province de Bamiyan en Afghanistan. Il est l'un des djihadistes du parti politique Hezbe Wahdat en Afghanistan. Il a été gouverneur de la province de Bamiyan pendant quatre ans de 1994 à 1998. Il est décédé en 1998 dans la province de Ghazni.
Abdul Tawala_Ibn_Ali_Alishtari/Abdul Tawala Ibn Ali Alishtari :
Abdul Tawala Ibn Ali Alishtari, également connu sous le nom de Michael Mixon, est un ancien souscripteur bancaire et résident d'Ardsley, New York, condamné par un tribunal fédéral de Manhattan pour financement du terrorisme et complot en vue de commettre une fraude électronique. Il a également été accusé de soutien matériel au terrorisme, de blanchiment d'argent international et de complot. Il a plaidé coupable devant le tribunal de district américain de financement du terrorisme et de complot en vue de commettre une fraude électronique. Plus précisément, l'acte d'accusation accuse Alishtari d'avoir accepté une somme d'argent non spécifiée (spécifiée plus tard comme 15 000 dollars) pour transférer 152 000 dollars au Pakistan et en Afghanistan afin de fournir des lunettes de vision nocturne, des fournitures médicales et d'autres équipements aux camps d'entraînement terroristes. L'accusation de blanchiment d'argent international découle de l'allégation de l'accusation selon laquelle Alishtari a transféré 25 000 $ d'une banque à New York à une banque à Montréal, dans l'intention que les fonds soient utilisés pour former et équiper des terroristes. Les procureurs allèguent également qu'Alishtari a fraudé des investisseurs de millions de dollars par le biais d'un programme d'investissement de prêt qu'il a appelé le "Flat Electronic Data Interchange" (FEDI), qui était apparemment un stratagème dans lequel Alishtari promettait un rendement élevé et garanti sur leurs investissements, mais n'avait aucune intention de le faire. Alishtari a été condamné à 121 mois Selon CBS et le site opensecrets.org, Alishtari est un donateur du Parti républicain, ayant donné 15 250 $ au Comité du Congrès national républicain entre 2002 et 2004. Le NRCC n'a pas décidé de restituer ou non les dons faits par Alishtari .
Abdul Tebazalwa/Abdul Tebazalwa :
Abdul Tebazalwa (né le 30 septembre 1979) est un ancien boxeur professionnel ougandais qui a concouru de 2003 à 2014, remportant le titre africain des super poids coq en 2006. En tant qu'amateur, il a participé à l'épreuve masculine des poids coq aux Jeux olympiques d'été de 2000 .
Abdul Tejan-Cole/Abdul Tejan-Cole :
Abdul Tejan-Cole est un avocat sierra-léonais d'Oku et ancien commissaire de la Commission anti-corruption de la Sierra Leone. Il a reçu le prix Human Rights Watch 2001.
Abdul Thompson_Conteh/Abdul Thompson Conteh :
Abdul Thompson Conteh (né le 2 juillet 1970 à Freetown) est un ancien attaquant de football sierra-léonais. Conteh a joué trois saisons dans la Major League Soccer, avec San Jose Earthquakes en 2000 et DC United en 2001 et 2002. Il a marqué un total de 15 buts en championnat. Conteh a également joué au Mexique (Toluca et Monterrey), au Salvador (Atlético Marte) et au Guatemala (Comunicaciones), ainsi que les Pittsburgh Riverhounds de la USL A-League. Il a utilisé le numéro 690 dans sa chemise lorsqu'il a joué avec Monterrey en 1998. En 2000, Conteh a été nommé Humanitaire MLS de l'année pour son travail avec la Croix-Rouge américaine pour "collecter des fonds pour essayer d'alléger les souffrances en Sierra Leone".
Abdul Vaheed_%22Kamal%22/Abdul Vaheed "Kamal":
Abdul Vaheed (mononyme connu sous le nom de "Kamal") est un auteur bien connu dans la langue du Rajasthan.
Abdul Vas/Abdul Vas :
Abdul Vas (né le 15 mars 1981 à Maracay, Venezuela) est un artiste contemporain. Il a grandi entre le Surinam, la Guyane et la Belgique. Après des études à l'EAVRA de Maracay et à la Gerrit Rietveld Academie d'Amsterdam, il vit et travaille à Amsterdam et Madrid. Il a créé des livres et des zines faits à la main, des photographies, des collages, des dessins, des peintures et des peintures murales. Le travail de Vas a été discuté et commenté dans Vice, Rolling Stone, ABC (journal), Esquire et The New York Times. En 2009, il est sélectionné pour la Biennale de Pékin. Ses œuvres font partie de diverses collections internationales et ont été exposées aux États-Unis, en Amérique latine, en Asie et en Europe.
Abdul Wadud/Abdul Wadud :
Abdul Wadud est un prénom masculin musulman. Il est construit à partir des mots arabes Abd, al- et Wadud. Le nom signifie "serviteur du tout-aimant", Al-Wadūd étant l'un des noms de Dieu dans le Coran, qui donne naissance aux noms théophoriques musulmans. Les translittérations alternatives incluent Abdul Wadood, Abdel Wadoud et d'autres, tous soumis à un espacement et à une césure variables. Le nom peut faire référence à : Abdul Wadud (musicien) (né en 1947), violoncelliste de jazz et symphonique américain Abu Musab Abdel Wadoud (né en 1970), émir militant algérien
Abdul Wadud_(musicien)/Abdul Wadud (musicien) :
Abdul Wadud (né le 30 avril 1947 sous le nom de Ron (Ronald) DeVaughn à Cleveland, Ohio), est un violoncelliste américain connu pour son travail dans le jazz et le classique. Le musicien de jazz et collègue compositeur Tomeka Reid a salué "Camille" d'Abdul Wadud dans un article de 2020 du New York Times sur la musique que l'on pourrait jouer pour faire tomber des amis amoureux du violoncelle. Son fils est le chanteur de R&B Raheem DeVaughn.
Abdul Wadud_(officier)/Abdul Wadud (officier):
Abdul Wadud est un officier retraité de l'armée bangladaise de rang trois étoiles et actuel directeur général de Summit Power.
Abdul Wadud_Khan/Abdul Wadud Khan :
Abdul Wadud Khan est un homme politique du parti Jatiya (Ershad) et ancien député de Rajshahi-5.
Abdul Wadud_Sardar/Abdul Wadud Sardar :
Abdul Wadud Sardar (bengali : আব্দুল ওয়াদুদ সরদার) est un homme politique du Parti nationaliste du Bangladesh et l'ancien député de Bakerganj-8.
Abdul Wahab_(Awami_League_politician)/Abdul Wahab (politicien de la Ligue Awami) :
Abdul Wahab est un politicien de la Ligue Awami du Bangladesh et l'ancien député de Chittagong-5.
Abdul Wahab_(pédagogue)/Abdul Wahab (pédagogue) :
Abdul Wahab (1939 - 2016), était un pédagogue pakistanais réputé qui a été vice-chancelier de l'Université de Karachi de 1995 à 1996. Il est décédé à l'âge de 77 ans. Il a d'abord fait ses études au lycée Taleemgah, puis a fréquenté le SM Arts College pour obtenir un baccalauréat ès arts. Il a fait son MBA à l'Institut d'administration des affaires de Karachi, puis a commencé à servir de conférencier. Il a reçu une bourse pour étudier au Canada d'où il a complété son doctorat en commerce international. En 1978, il est retourné au Pakistan et à l'IBA.
Abdul Wahab_(journaliste)/Abdul Wahab (journaliste) :
Abdul Wahab (1916–1994) était un journaliste bangladais. Il a reçu Ekushey Padak en 1979 par le gouvernement du Bangladesh.
Abdul Wahab_(homme politique)/Abdul Wahab (homme politique) :
Abdul Wahab est un homme politique du Parti nationaliste du Bangladesh. Il a été membre de Jatiya Sangsad représentant la circonscription de Jhenaidah-1.
Abdul Wahab_Adam/Abdul Wahab Adam :
Abdul Wahab Adam (8 décembre 1938 - 22 juin 2014) était un érudit islamique, Ameer (chef) et missionnaire en charge de la communauté musulmane Ahmadiyya du Ghana. Il a été membre du Conseil national pour la paix du Ghana et de la Commission nationale de réconciliation créée en 2002.
Abdul Wahab_Al-Dailami/Abdul Wahab Al-Dailami :
Abdul Wahab Al-Dailami ( arabe : عبد الوهاب الديلمي ; 1938 - 26 mai 2021) était un homme politique yéménite.
Abdul Wahab_Ali/Abdul Wahab Ali :
Abdul Wahab Ali (né le 7 juillet 1958) est un joueur de tennis de table irakien. Il a participé à l'épreuve du simple messieurs aux Jeux olympiques d'été de 1988.
Abdul Wahab_Dalimunthe/Abdul Wahab Dalimunthe :
Abdul Wahab Dalimunthe (10 janvier 1939 - 8 novembre 2021) était un bureaucrate et homme politique indonésien. Il a été vice-gouverneur du nord de Sumatra de 1997 à 2003, président du Conseil représentatif du peuple régional du nord de Sumatra de 2004 à 2008 et député de 2009 à 2014 et de 2017 jusqu'à sa mort.
Abdul Wahab_Dar/Abdul Wahab Dar :
Abdul Wahab Dar (né le 9 novembre 1993) est un joueur de cricket pakistanais. Il a fait ses débuts en première classe pour Lahore Ravi lors du trophée Quaid-e-Azam 2012-13 le 31 janvier 2013.
Abdul Wahab_Hasbullah/Abdul Wahab Hasbullah :
Kyai Hajj Abdul Wahab Hasbullah (31 mars 1889 - 29 décembre 1971) était l'un des fondateurs du mouvement indonésien Nahdlatul Ulama. Il a également initié l'utilisation du journal pour la dakwah, avec la création du journal de Nahdlatul Ulama, Soeara Nahdlatul Oelama. Il a également créé les paroles de l'hymne de Nahdlatul Ulama, Ya Lal Wathon, en 1934. Il a été déclaré héros national d'Indonésie le 7 novembre 2014 par le président Joko Widodo. Il était le père de Mundijah Wahab, l'actuel maire de Jombang.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Boefje film""

Corps à corps/Corps à corps : Body to Body peut faire référence à : Body to Body (album Blue System), 1995 Body to Body (album Technotr...