Rechercher dans ce blog

mardi 15 février 2022

3-hydroxypropionyl-CoA synthase


3 couleurs/3 couleurs :
La 3-coloration peut faire référence à : Fox n-coloration, dans la théorie des nœuds, une méthode de coloration des nœuds ou des liens Tricolorabilité, dans la théorie des nœuds, la propriété d'être représenté par trois couleurs Coloration des graphes, dans la théorie des graphes, la coloration des sommets de un graphique
3-cyanoalanine hydratase/3-cyanoalanine hydratase :
En enzymologie, une 3-cyanoalanine hydratase (EC 4.2.1.65) est une enzyme qui catalyse la réaction chimique. produits, 3-cyanoalanine et H2O. Cette enzyme appartient à la famille des lyases, plus précisément les hydro-lyases, qui clivent les liaisons carbone-oxygène. Le nom systématique de cette classe d'enzymes est L-asparagine hydro-lyase (formant 3-cyanoalanine). D'autres noms couramment utilisés comprennent la bêta-cyanoalanine hydrolase, la bêta-cyanoalanine hydratase, la bêta-CNAla hydrolase, la bêta-CNA nitrilase et la L-asparagine hydro-lyase. Cette enzyme participe au métabolisme des acides cyanoaminés.
3-déhydro-L-gulonate-6-phosphate décarboxylase/3-déhydro-L-gulonate-6-phosphate décarboxylase :
En enzymologie , une 3-déhydro-L-gulonate-6-phosphate décarboxylase ( EC 4.1.1.85 ) est une enzyme qui catalyse la réaction chimique 3-déhydro-L-gulonate 6-phosphate + H + ⇌ {\ displaystyle \ rightleftharpoons} L -xylulose 5-phosphate + CO2Ainsi, les deux substrats de cette enzyme sont le 3-déhydro-L-gulonate 6-phosphate et H+, alors que ses deux produits sont le L-xylulose 5-phosphate et le CO2. Cette enzyme appartient à la famille des lyases, plus précisément les carboxy-lyases, qui clivent les liaisons carbone-carbone. Le nom systématique de cette classe d'enzymes est 3-déshydro-L-gulonate-6-phosphate carboxy-lyase (formant L-xylulose-5-phosphate). D'autres noms couramment utilisés incluent la 3-céto-L-gulonate 6-phosphate décarboxylase, UlaD, SgaH, SgbH, KGPDC et la 3-déshydro-L-gulonate-6-phosphate carboxy-lyase. Cette enzyme participe aux interconversions des pentoses et des glucuronates et au métabolisme de l'ascorbate et de l'aldarate.
3-déshydro-L-gulonate 2-déshydrogénase/3-déshydro-L-gulonate 2-déshydrogénase :
En enzymologie, une 3-déhydro-L-gulonate 2-déshydrogénase (EC 1.1.1.130) est une enzyme qui catalyse la réaction chimique : 3-déhydro-L-gulonate + NAD(P)+ ⇌ {\displaystyle \rightleftharpoons} ( 4R,5S)-4,5,6-trihydroxy-2,3-dioxohexanoate + NAD(P)H + H+Les 3 substrats de cette enzyme sont le 3-déhydro-L-gulonate, le NAD+ et le NADP+, alors que ses 4 les produits sont (4R,5S)-4,5,6-trihydroxy-2,3-dioxohexanoate, NADH, NADPH et H+. Cette enzyme appartient à la famille des oxydoréductases, plus précisément celles agissant sur le groupe CH-OH du donneur avec NAD+ ou NADP+ comme accepteur. Le nom systématique de cette classe d'enzymes est 3-déshydro-L-gulonate:NAD(P)+ 2-oxydoréductase. D'autres noms couramment utilisés comprennent la 3-céto-L-gulonate déshydrogénase, la 3-cétogulonate déshydrogénase, la 3-céto-L-gulonate déshydrogénase et la 3-cétogulonate déshydrogénase. Cette enzyme participe aux interconversions des pentoses et des glucuronates et au métabolisme de l'ascorbate et de l'aldarate.
3-déshydroquinate déshydratase/3-déshydroquinate déshydratase :
En enzymologie, une 3-déhydroquinate déshydratase (EC 4.2.1.10) est une enzyme qui catalyse la réaction chimique 3-déhydroquinate ⇌ {\ displaystyle \ rightleftharpoons} 3-déhydroshikimate + H2OH Par conséquent, cette enzyme a un substrat, le 3-déhydroquinate, et deux produits, 3-déshydroshikimate et H2O. Cette enzyme appartient à la famille des lyases, plus précisément les hydro-lyases, qui clivent les liaisons carbone-oxygène. Cette enzyme participe à la biosynthèse de la phénylalanine, de la tyrosine et du tryptophane.
3-déshydroquinate synthase/3-déshydroquinate synthase :
En enzymologie , une 3-déshydroquinate synthase ( EC 4.2.3.4 ) est une enzyme qui catalyse la réaction chimique , 3-désoxy-arabino-heptulosonate 7-phosphate, et deux produits, 3-déhydroquinate et phosphate. La protéine utilise NAD+ pour catalyser la réaction. Cette réaction fait partie de la voie du shikimate qui est impliquée dans la biosynthèse des acides aminés aromatiques. La 3-déshydroquinate synthase appartient à la famille des lyases, plus précisément les carbone-oxygène lyases agissant sur les phosphates. Cette enzyme participe à la biosynthèse de la phénylalanine, de la tyrosine et du tryptophane. Il utilise un cofacteur, le cobalt (Co2+).
3-déhydroquinate synthase_II/3-déhydroquinate synthase II :
La 3-déshydroquinate synthase II (EC 1.4.1.24, DHQ synthase II, MJ1249 (gène), aroB' (gène)) est une enzyme dont le nom systématique est 2-amino-3,7-didésoxy-D-thréo-hept-6- ulosonate :NAD+ oxydoréductase (désaminant). Cette enzyme catalyse la réaction chimique suivante 2-amino-3,7-didésoxy-D-thréo-hept-6-ulosonate + H2O + NAD+ ⇌ {\displaystyle \rightleftharpoons} 3-déhydroquinate + NH3 + NADH + H+L'enzyme était isolé de l'archéon Methanocaldococcus jannaschii.
3-déshydroshikimate déshydratase/3-déshydroshikimate déshydratase :
La 3-déshydroshikimate déshydratase (EC 4.2.1.118) est une enzyme avec le nom systématique 3-déshydroshikimate hydro-lyase. Cette enzyme catalyse la réaction chimique suivante 3-déhydro-shikimate ⇌ {\displaystyle \rightleftharpoons} protocatéchuate + H2OCette enzyme catalyse une étape précoce de la biosynthèse de la pétrobactine.
3-déhydrosphinganine réductase/3-déhydrosphinganine réductase :
La 3-déshydrosphinganine réductase (EC 1.1.1.102) également connue sous le nom de 3-cétodihydrosphingosine réductase (KDSR) ou protéine de translocation variante folliculaire 1 (FVT1) est une enzyme qui chez l'homme est codée par le gène KDSR.
3-déméthylubiquinone-9 3-O-méthyltransférase/3-déméthylubiquinone-9 3-O-méthyltransférase :
En enzymologie, une 3-déméthylubiquinone-9 3-O-méthyltransférase (EC 2.1.1.64) est une enzyme qui catalyse la réaction chimique S-adénosyl-L-méthionine + 3-déméthylubiquinone-9 ⇌ {\displaystyle \rightleftharpoons} S- adénosyl-L-homocystéine + ubiquinone-9 Ainsi, les deux substrats de cette enzyme sont la S-adénosyl méthionine et la 3-déméthylubiquinone-9, alors que ses deux produits sont la S-adénosylhomocystéine et l'ubiquinone-9. Cette enzyme participe à la biosynthèse de l'ubiquinone.
3-désoxy-8-phosphooctulonate synthase/3-désoxy-8-phosphooctulonate synthase :
En enzymologie, une 3-désoxy-8-phosphooctulonate synthase (EC 2.5.1.55) est une enzyme qui catalyse la réaction chimique phosphoénolpyruvate + D-arabinose 5-phosphate + H2O ⇌ {\displaystyle \rightleftharpoons} 2-déhydro-3-désoxy -D-octonate 8-phosphate + phosphateLes 3 substrats de cette enzyme sont le phosphoénolpyruvate, le D-arabinose 5-phosphate et H2O, alors que ses deux produits sont le 2-déhydro-3-désoxy-D-octonate 8-phosphate et le phosphate. Cette enzyme participe à la biosynthèse des lipopolysaccharides.
Acide 3-désoxy-D-manno-oct-2-ulosonique transférase/acide 3-désoxy-D-manno-oct-2-ulosonique transférase :
La transférase de l'acide 3-désoxy-D-manno-oct-2-ulosonique peut faire référence à : KDO)2-lipide IVA (2-8) 3-désoxy-D-manno-octulosonique transférase (KDO)3-lipide IVA (2-4) 3-désoxy-D-manno-octulosonique transférase
3-désoxy-D-manno-octulosonate aldolase/3-désoxy-D-manno-octulosonate aldolase :
En enzymologie, une 3-désoxy-D-manno-octulosonate aldolase (EC 4.1.2.23) est une enzyme qui catalyse la réaction chimique pyruvate + D-arabinoseHence, cette enzyme possède un substrat, le 3-désoxy-D-manno-octulosonate, et deux produits, le pyruvate et le D-arabinose. Cette enzyme appartient à la famille des lyases, plus précisément les aldéhydes-lyases, qui clivent les liaisons carbone-carbone. Le nom systématique de cette classe d'enzymes est 3-désoxy-D-manno-octulosonate D-arabinose-lyase (formant du pyruvate). Les autres noms d'usage courant comprennent la 2-céto-3-désoxyoctonate aldolase, la KDOaldolase, la 3-désoxyoctulosonique aldolase, la 2-céto-3-désoxyoctonique aldolase, la 3-désoxy-D-manno-octulosonique aldolase et la 3-désoxy-D-manno. -octulosonate D-arabinose-lyase.
Acide 3-désoxy-D-manno-octulosonique kinase/acide 3-désoxy-D-manno-octulosonique kinase :
L'acide 3-désoxy-D-manno-octulosonique kinase (EC 2.7.1.166, kdkA (gène), Kdo kinase) est une enzyme avec le nom systématique ATP:(KDO)-lipide IVA 3-désoxy-alpha-D-manno-oct -2-ulopyranose 4-phosphotransférase. Cette enzyme catalyse la réaction chimique suivante alpha-Kdo-(2->6)-lipid IVA + ATP ⇌ {\displaystyle \rightleftharpoons} 4-O-phospho-alpha-Kdo-(2->6)-lipid IVA + ADPThe L'enzyme phosphoryle la position 4-OH de KDO dans le (KDO)-lipide IVA.
3-désoxy-manno-octulosonate-8-phosphatase/3-désoxy-manno-octulosonate-8-phosphatase :
En enzymologie, une 3-désoxy-manno-octulosonate-8-phosphatase (EC 3.1.3.45) est une enzyme qui catalyse la réaction chimique 3-désoxy-D-manno-octulosonate 8-phosphate + H2O ⇌ {\displaystyle \rightleftharpoons} 3-désoxy-D-manno-octulosonate + phosphateAinsi, les deux substrats de cette enzyme sont le 3-désoxy-D-manno-octulosonate 8-phosphate et H2O, alors que ses deux produits sont le 3-désoxy-D-manno-octulosonate et le phosphate . Cette enzyme appartient à la famille des hydrolases, plus précisément celles agissant sur les liaisons monoesters phosphoriques. Le nom systématique de cette classe d'enzymes est 3-désoxy-D-manno-octulosonate-8-phosphate 8-phosphohydrolase. Cette enzyme participe à la biosynthèse des lipopolysaccharides.
3-désoxy-manno-octulosonate cytidylyltransférase/3-désoxy-manno-octulosonate cytidylyltransférase :
En enzymologie, une 3-désoxy-manno-octulosonate cytidylyltransférase (EC 2.7.7.38) est une enzyme qui catalyse la réaction chimique CTP + 3-désoxy-D-manno-octulosonate ⇌ {\displaystyle \rightleftharpoons} diphosphate + CMP-3- désoxy-D-manno-octulosonateAinsi, les deux substrats de cette enzyme sont le CTP et le 3-désoxy-D-manno-octulosonate, alors que ses deux produits sont le diphosphate et le CMP-3-désoxy-D-manno-octulosonate. Cette enzyme appartient à la famille des transférases, plus précisément celles transférant des groupes nucléotidiques contenant du phosphore (nucléotidyltransférases). Le nom systématique de cette classe d'enzymes est CTP:3-désoxy-D-manno-octulosonate cytidylyltransférase. D'autres noms couramment utilisés incluent CMP-3-désoxy-D-manno-octulosonate pyrophosphorylase, 2-céto-3-désoxyoctonate cytidylyltransférase, 3-désoxy-D-manno-octulosonate cytidylyltransférase, CMP-3-désoxy-D-manno-octulosonate synthétase, CMP-KDO synthétase, CTP:CMP-3-désoxy-D-manno-octulosonate cytidylyltransférase et cytidine monophospho-3-désoxy-D-manno-octulosonate pyrophosphorylase. Cette enzyme participe à la biosynthèse des lipopolysaccharides.
Acide 3-désoxy-manno-octulosonique transférase/3-désoxy-manno-octulosonique transférase :
La transférase de l'acide 3-désoxy-manno-octulosonique peut faire référence à : Lipide IVA Transférase de l'acide 3-désoxy-D-manno-octulosonique (KDO)-lipide IVA Transférase de l'acide 3-désoxy-D-manno-octulosonique (KDO)2-lipide IVA (2-8) acide 3-désoxy-D-manno-octulosonique transférase (KDO)3-lipide IVA (2-4) acide 3-désoxy-D-manno-octulosonique transférase
3-désoxyoctulosonase/3-désoxyoctulosonase :
En enzymologie, une 3-désoxyoctulosonase (EC 3.2.1.144) est une enzyme qui catalyse la réaction chimique. -deoxyoctulosonyl-lipopolysaccharide et H2O, alors que ses deux produits sont l'acide 3-deoxyoctulosonic et le lipopolysaccharide. Cette enzyme appartient à la famille des hydrolases, en particulier les glycosidases qui hydrolysent les composés O- et S-glycosyle. Le nom systématique de cette classe d'enzymes est 3-désoxyoctulosonyl-lipopolysaccharide hydrolase. Cette enzyme est également appelée alpha-Kdo-ase.
Correspondance tridimensionnelle/correspondance tridimensionnelle :
Dans la discipline mathématique de la théorie des graphes , une correspondance tridimensionnelle est une généralisation de la correspondance bipartite (également appelée correspondance bidimensionnelle) aux hypergraphes à 3 parties . Trouver une plus grande correspondance tridimensionnelle est un problème NP-difficile bien connu dans la théorie de la complexité computationnelle.
3-éthylmalate synthase/3-éthylmalate synthase :
En enzymologie, une 3-éthylmalate synthase (EC 2.3.3.7) est une enzyme qui catalyse la réaction chimique butanoyl-CoA + H2O + glyoxylate ⇌ {\displaystyle \rightleftharpoons} 3-éthylmalate + CoALes 3 substrats de cette enzyme sont le butanoyl-CoA , H2O et glyoxylate, alors que ses deux produits sont le 3-éthylmalate et le CoA. Cette enzyme appartient à la famille des transférases, en particulier les acyltransférases qui convertissent les groupes acyle en groupes alkyle lors du transfert. Le nom systématique de cette classe d'enzymes est butanoyl-CoA:glyoxylate C-butanoyltransférase (thioester hydrolysant, 1-carboxypropyl-formant). D'autres noms couramment utilisés incluent la 2-éthyl-3-hydroxybutanedioate synthase et la 3-éthylmalate glyoxylate-lyase (CoA-butanoylation). Cette enzyme participe au métabolisme du glyoxylate et du dicarboxylate.
3 fois/3 fois :
En géométrie algébrique, un 3 fois ou un triple est une variété algébrique tridimensionnelle. Le programme Mori a montré que les 3 plis ont des modèles minimaux.
3-fumarylpyruvate hydrolase/3-fumarylpyruvate hydrolase :
La 3-fumarylpyruvate hydrolase (EC 3.7.1.20, nagK (gène), naaD (gène)) est une enzyme portant le nom systématique de 3-fumarylpyruvate hydrolyase. Cette enzyme catalyse la réaction chimique suivante 3-fumarylpyruvate + H2O ⇌ {\displaystyle \rightleftharpoons} fumarate + pyruvateL'enzyme est impliquée dans la dégradation bactérienne des salicylates 5-substitués.
3-hexulose-6-phosphate synthase/3-hexulose-6-phosphate synthase :
La 3-hexulose-6-phosphate synthase (EC 4.1.2.43, D-arabino-3-hexulose 6-phosphate formaldéhyde-lyase, 3-hexulosephosphate synthase, 3-hexulose phosphate synthase, HPS) est une enzyme avec le nom systématique D-arabino -hex-3-ulose-6-phosphate formaldéhyde-lyase (formant du D-ribulose-5-phosphate). Cette enzyme catalyse la réaction chimique suivante D-arabino-hex-3-ulose 6-phosphate ⇌ {\displaystyle \rightleftharpoons } D-ribulose 5-phosphate + formaldéhydeCette enzyme nécessite Mg2+ ou Mn2+ pour une activité maximale.
3-hydroxy-16-méthoxy-2,3-dihydrotabersonine N-méthyltransférase/3-hydroxy-16-méthoxy-2,3-dihydrotabersonine N-méthyltransférase :
En enzymologie, une 3-hydroxy-16-méthoxy-2,3-dihydrotabersonine N-méthyltransférase (EC 2.1.1.99) est une enzyme qui catalyse la réaction chimique S-adénosyl-L-méthionine + 3-hydroxy-16-méthoxy- Ainsi, les deux substrats de cette enzyme sont la S-adénosyl méthionine et la 3-hydroxy-16-méthoxy-2,3-dihydrotabersonine, alors que sa deux produits sont la S-adénosylhomocystéine et la déacétoxyvindoline. Cette enzyme appartient à la famille des transférases, en particulier celles transférant les méthyltransférases à un groupe carboné. Le nom systématique de cette classe d'enzymes est S-adénosyl-L-méthionine:3-hydroxy-16-méthoxy-2,3-dihydrotabersonine N-méthyltransférase. D'autres noms couramment utilisés incluent 16-méthoxy-2,3-dihydro-3-hydroxytabersonine méthyltransférase, NMT, 16-méthoxy-2,3-dihydro-3-hydroxytabersonine N-méthyltransférase, S-adénosyl-L-méthionine : 16- la méthoxy-2,3-dihydro-3-hydroxytabersonine et la N-méthyltransférase. Cette enzyme participe à la biosynthèse du terpène indole et de l'ipéca alcaloïde.
3-hydroxy-2-méthylbutyryl-CoA déshydrogénase/3-hydroxy-2-méthylbutyryl-CoA déshydrogénase :
En enzymologie, une 3-hydroxy-2-méthylbutyryl-CoA déshydrogénase (EC 1.1.1.178) est une enzyme qui catalyse la réaction chimique (2S,3S)-3-hydroxy-2-méthylbutanoyl-CoA + NAD+ ⇌ {\displaystyle \ rightleftharpons } 2-méthylacétoacétyl-CoA + NADH + H+Ainsi, les deux substrats de cette enzyme sont (2S,3S)-3-hydroxy-2-méthylbutanoyl-CoA et NAD+, alors que ses 3 produits sont le 2-méthylacétoacétyl-CoA, NADH et H+. Cette enzyme appartient à la famille des oxydoréductases, plus précisément celles agissant sur le groupe CH-OH du donneur avec NAD+ ou NADP+ comme accepteur. Le nom systématique de cette classe d'enzymes est (2S,3S)-3-hydroxy-2-méthylbutanoyl-CoA:NAD+ oxydoréductase. D'autres noms couramment utilisés comprennent la 2-méthyl-3-hydroxybutyryl coenzyme A déshydrogénase, la 2-méthyl-3-hydroxybutyryl coenzyme A déshydrogénase et la 2-méthyl-3-hydroxy-butyryl CoA déshydrogénase. Cette enzyme participe à la dégradation de la valine, de la leucine et de l'isoleucine.
3-hydroxy-2-méthylpyridine-4,5-dicarboxylate 4-décarboxylase/3-hydroxy-2-méthylpyridine-4,5-dicarboxylate 4-décarboxylase :
En enzymologie, une 3-hydroxy-2-méthylpyridine-4,5-dicarboxylate 4-décarboxylase (EC 4.1.1.51) est une enzyme qui catalyse la réaction chimique 3-hydroxy-2-méthylpyridine-4,5-dicarboxylate ⇌ {\ style d'affichage \rightleftharpoons } 3-hydroxy-2-méthylpyridine-5-carboxylate + CO2Par conséquent, cette enzyme a un substrat, le 3-hydroxy-2-méthylpyridine-4,5-dicarboxylate, et deux produits, le 3-hydroxy-2-méthylpyridine- 5-carboxylate et CO2. Cette enzyme appartient à la famille des lyases, plus précisément les carboxy-lyases, qui clivent les liaisons carbone-carbone. Le nom systématique de cette classe d'enzymes est 3-hydroxy-2-méthylpyridine-4,5-dicarboxylate 4-carboxy-lyase (formant 3-hydroxy-2-méthylpyridine-5-carboxylate). Cette enzyme est également appelée 3-hydroxy-2-méthylpyridine-4,5-dicarboxylate 4-carboxy-lyase. Cette enzyme participe au métabolisme de la vitamine B6.
3-hydroxy-2-méthylpyridinecarboxylate dioxygénase/3-hydroxy-2-méthylpyridinecarboxylate dioxygénase :
En enzymologie, une 3-hydroxy-2-méthylpyridinecarboxylate dioxygénase (EC 1.14.12.4) est une enzyme qui catalyse la réaction chimique 3-hydroxy-2-méthylpyridine-5-carboxylate + NAD(P)H + H+ + O2 ⇌ {\ displaystyle \rightleftharpoons } 2-(acétamidométhylène)succinate + NAD(P)+Les 5 substrats de cette enzyme sont le 3-hydroxy-2-méthylpyridine-5-carboxylate, NADH, NADPH, H+ et O2, alors que ses 3 produits sont 2 -(acétamidométhylène)succinate, NAD+ et NADP+. Cette enzyme appartient à la famille des oxydoréductases, plus précisément celles agissant sur des donneurs appariés, avec O2 comme oxydant et incorporation ou réduction d'oxygène. L'oxygène incorporé n'a pas besoin d'être dérivé de O2 avec NADH ou NADPH comme donneur et incorporation de deux atomes d'oxygène dans l'autre donneur. Le nom systématique de cette classe d'enzymes est 3-hydroxy-2-méthylpyridine-5-carboxylate, NAD(P)H:oxygène oxydoréductase (décyclisation). D'autres noms couramment utilisés incluent la méthylhydroxypyridinecarboxylate oxydase, la 2-méthyl-3-hydroxypyridine 5-acide carboxylique dioxygénase, la méthylhydroxypyridine carboxylate dioxygénase et la 3-hydroxy-3-méthylpyridinecarboxylate dioxygénase [incorrect]. Cette enzyme participe au métabolisme de la vitamine B6. Il emploie un cofacteur, FAD.
3-hydroxy-2-méthylquinoléin-4-one 2,4-dioxygénase/3-hydroxy-2-méthylquinoléin-4-one 2,4-dioxygénase :
En enzymologie, une 3-hydroxy-2-methylquinolin-4-one 2,4-dioxygenase (EC 1.13.11.48) est une enzyme qui catalyse la réaction chimique 3-hydroxy-2-methyl-1H-quinolin-4-one + O2 ⇌ {\displaystyle \rightleftharpoons} N-acétylanthranilate + COAinsi, les deux substrats de cette enzyme sont la 3-hydroxy-2-méthyl-1H-quinoléine-4-one et O2, alors que ses deux produits sont le N-acétylanthranilate et le CO. Cette enzyme appartient à la famille des oxydoréductases, plus précisément celles agissant sur des donneurs uniques avec O2 comme oxydant et incorporation de deux atomes d'oxygène dans le substrat (oxygénases). L'oxygène incorporé n'a pas besoin d'être dérivé de l'O2. Le nom systématique de cette classe d'enzymes est la 3-hydroxy-2-méthyl-1H-quinolin-4-one 2,4-dioxygénase (formant du CO). Cette enzyme est également appelée (1H)-3-hydroxy-4-oxoquinaldine 2,4-dioxygénase.
3-hydroxy-3-isohexénylglutaryl-CoA lyase/3-hydroxy-3-isohexénylglutaryl-CoA lyase :
En enzymologie, une 3-hydroxy-3-isohexenylglutaryl-CoA lyase (EC 4.1.3.26) est une enzyme qui catalyse la réaction chimique 3-hydroxy-3-(4-methylpent-3-en-1-yl)glutaryl-CoA ⇌ {\displaystyle \rightleftharpoons} 7-méthyl-3-oxooct-6-énoyl-CoA + acétatePar conséquent, cette enzyme a un substrat, 3-hydroxy-3-(4-méthylpent-3-en-1-yl)glutaryl- CoA, et deux produits, le 7-méthyl-3-oxooct-6-énoyl-CoA et l'acétate. Cette enzyme appartient à la famille des lyases, plus précisément les oxo-acides-lyases, qui clivent les liaisons carbone-carbone. Le nom systématique de cette classe d'enzymes est 3-hydroxy-3-(4-méthylpent-3-én-1-yl)glutaryl-CoA acétate-lyase (formant 7-méthyl-3-oxooct-6-énoyl-CoA) . D'autres noms couramment utilisés comprennent la bêta-hydroxy-bêta-isohexénylglutaryl CoA-lyase, l'hydroxyisohexénylglutaryl-CoA: acétélyase, la 3-hydroxy-3-isohexénylglutaryl coenzyme A lyase, la 3-hydroxy-3-isohexénylglutaryl-CoA isopenténylacétoacétyl-CoA-lyase et 3-hydroxy-3-(4-méthylpent-3-én-1-yl)glutaryl-CoA acétate-lyase.
3-hydroxy-4-oxoquinoléine 2,4-dioxygénase/3-hydroxy-4-oxoquinoléine 2,4-dioxygénase :
En enzymologie, une 3-hydroxy-4-oxoquinoléine 2,4-dioxygénase (EC 1.13.11.47) est une enzyme qui catalyse la réaction chimique 3-hydroxy-1H-quinolin-4-one + O2 ⇌ {\displaystyle \rightleftharpoons} N-formylanthranilate + COAinsi, les deux substrats de cette enzyme sont la 3-hydroxy-1H-quinolin-4-one et l'O2, alors que ses deux produits sont le N-formylanthranilate et le CO. Cette enzyme appartient à la famille des oxydoréductases, plus précisément celles qui agissent sur donneurs uniques avec O2 comme oxydant et incorporation de deux atomes d'oxygène dans le substrat (oxygénases). L'oxygène incorporé n'a pas besoin d'être dérivé de l'O2. Le nom systématique de cette classe d'enzymes est la 3-hydroxy-1H-quinoléine-4-one 2,4-dioxygénase (formant du CO). D'autres noms couramment utilisés incluent (1H)-3-hydroxy-4-oxoquinoléine 2,4-dioxygénase, 3-hydroxy-4-oxo-1,4-dihydroquinoléine 2,4-dioxygénase, 3-hydroxy-4(1H) -one, 2,4-dioxygénase et quinoléine-3,4-diol 2,4-dioxygénase.
3-hydroxy-D-aspartate aldolase/3-hydroxy-D-aspartate aldolase :
La 3-hydroxy-D-aspartate aldolase (EC 4.1.3.41, D-3-hydroxyaspartate aldolase) est une enzyme portant le nom systématique de 3-hydroxy-D-aspartate glyoxylate-lyase (formant de la glycine). Cette enzyme catalyse la réaction chimique suivante (1) thréo-3-hydroxy-D-aspartate ⇌ {\displaystyle \rightleftharpoons} glycine + glyoxylate (2) D-érythro-3-hydroxyaspartate ⇌ {\displaystyle \rightleftharpoons} glycine + glyoxylateCette enzyme est une protéine pyridoxal-phosphate.
3-hydroxyacyl-CoA déshydratase_2/3-hydroxyacyl-CoA déshydratase 2 :
La 3-hydroxyacyl-CoA déshydratase 2 est une protéine qui, chez l'homme, est codée par le gène HACD2.
3-hydroxyacyl-CoA déshydrogénase/3-hydroxyacyl-CoA déshydrogénase :
En enzymologie, une 3-hydroxyacyl-CoA déshydrogénase (EC 1.1.1.35) est une enzyme qui catalyse la réaction chimique (S)-3-hydroxyacyl-CoA + NAD+ ⇌ {\displaystyle \rightleftharpoons} 3-oxoacyl-CoA + NADH + H+Ainsi, les deux substrats de cette enzyme sont (S)-3-hydroxyacyl-CoA et NAD+, alors que ses 3 produits sont 3-oxoacyl-CoA, NADH et H+. Cette enzyme appartient à la famille des oxydoréductases, plus précisément celles agissant sur le groupe CH-OH du donneur avec NAD+ ou NADP+ comme accepteur.
Déficit en 3-hydroxyacyl-coenzyme A_déshydrogénase/Déficit en 3-hydroxyacyl-coenzyme A déshydrogénase :
Le déficit en 3-hydroxyacyl-coenzyme A déshydrogénase est une maladie rare qui empêche l'organisme de convertir certaines graisses en énergie, en particulier pendant le jeûne. Normalement, grâce à un processus appelé oxydation des acides gras, plusieurs enzymes agissent par étapes pour métaboliser les graisses et les convertir en énergie. Les personnes atteintes d'un déficit en 3-hydroxyacyl-coenzyme A déshydrogénase ont des niveaux inadéquats d'une enzyme nécessaire à une étape qui métabolise des groupes de graisses appelés acides gras à chaîne moyenne et acides gras à chaîne courte; pour cette raison, ce trouble est parfois appelé déficit en 3-hydroxyacyl-coenzyme A déshydrogénase (M/SCHAD) à chaîne moyenne et courte.
3-hydroxyanthranilate 4-C-méthyltransférase/3-hydroxyanthranilate 4-C-méthyltransférase :
En enzymologie, une 3-hydroxyanthranilate 4-C-méthyltransférase (EC 2.1.1.97) est une enzyme qui catalyse la réaction chimique S-adénosyl-L-méthionine + 3-hydroxyanthranilate ⇌ {\displaystyle \rightleftharpoons} S-adénosyl-L- homocystéine + 3-hydroxy-4-méthylanthranilateAinsi, les deux substrats de cette enzyme sont la S-adénosyl méthionine et le 3-hydroxyanthranilate, alors que ses deux produits sont la S-adénosylhomocystéine et le 3-hydroxy-4-méthylanthranilate. Cette enzyme appartient à la famille des transférases, en particulier celles transférant les méthyltransférases à un groupe carboné. Le nom systématique de cette classe d'enzymes est S-adénosyl-L-méthionine:3-hydroxyanthranilate 4-C-méthyltransférase. Cette enzyme est également appelée 3-hydroxyanthranilate 4-méthyltransférase.
3-hydroxyanthranilate oxydase/3-hydroxyanthranilate oxydase :
En enzymologie, une 3-hydroxyanthranilate oxydase (EC 1.10.3.5) (également appelée 3-HAO) est une enzyme qui catalyse la réaction chimique : 3-hydroxyanthranilate + O2 ⇌ {\displaystyle \rightleftharpoons} 6-imino-5-oxocyclohexa- 1,3-diènecarboxylate + H2O2Ainsi, les deux substrats de cette enzyme sont le 3-hydroxyanthranilate et O2, alors que ses deux produits sont le 6-imino-5-oxocyclohexa-1,3-diènecarboxylate et H2O2. Cette enzyme appartient à la famille des oxydoréductases, plus précisément celles agissant sur les diphénols et substances apparentées comme donneur avec l'oxygène comme accepteur. Le nom systématique de cette classe d'enzymes est 3-hydroxyanthranilate:oxygène oxydoréductase. Cette enzyme est également appelée acide 3-hydroxyanthranilique oxydase.
3-hydroxyaspartate aldolase/3-hydroxyaspartate aldolase :
En enzymologie, une 3-hydroxyaspartate aldolase (EC 4.1.3.14) est une enzyme qui catalyse la réaction chimique érythro-3-hydroxy-Ls-aspartate ⇌ {\displaystyle \rightleftharpoons} glycine + glyoxylateAinsi, cette enzyme a un substrat, érythro- 3-hydroxy-Ls-aspartate, et deux produits, la glycine et le glyoxylate. Cette enzyme appartient à la famille des lyases, plus précisément les oxo-acides-lyases, qui clivent les liaisons carbone-carbone. Le nom systématique de cette classe d'enzymes est l'érythro-3-hydroxy-Ls-aspartate glyoxylate-lyase (formant de la glycine). D'autres noms couramment utilisés comprennent l'érythro-bêta-hydroxyaspartate aldolase, l'érythro-bêta-hydroxyaspartate glycine-lyase et l'érythro-3-hydroxy-Ls-aspartate glyoxylate-lyase.
3-hydroxybenzoate 2-monooxygénase/3-hydroxybenzoate 2-monooxygénase :
En enzymologie, une 3-hydroxybenzoate 2-monooxygénase (EC 1.14.99.23) est une enzyme qui catalyse la réaction chimique 3-hydroxybenzoate + AH2 + O2 ⇌ {\displaystyle \rightleftharpoons} 2,3-dihydroxybenzoate + A + H2O cette enzyme est le 3-hydroxybenzoate, un accepteur d'électrons AH2, et O2, alors que ses 3 produits sont le 2,3-dihydroxybenzoate, le produit de réduction A, et H2O. Cette enzyme appartient à la famille des oxydoréductases, plus précisément celles agissant sur des donneurs appariés, avec O2 comme oxydant et incorporation ou réduction d'oxygène. L'oxygène incorporé n'a pas besoin d'être dérivé d'O divers. Le nom systématique de cette classe d'enzymes est 3-hydroxybenzoate, donneur d'hydrogène : oxydoréductase d'oxygène (2-hydroxylant). D'autres noms couramment utilisés incluent la 3-hydroxybenzoate 2-hydroxylase et la 3-HBA-2-hydroxylase. Cette enzyme participe à la dégradation du benzoate par hydroxylation.
3-hydroxybenzoate 4-monooxygénase/3-hydroxybenzoate 4-monooxygénase :
En enzymologie, une 3-hydroxybenzoate 4-monooxygénase (EC 1.14.13.23) est une enzyme qui catalyse la réaction chimique les substrats de cette enzyme sont le 3-hydroxybenzoate, NADPH, H+ et O2, alors que ses 3 produits sont le 3,4-dihydroxybenzoate, NADP+ et H2O. Cette enzyme appartient à la famille des oxydoréductases, plus précisément celles agissant sur des donneurs appariés, avec O2 comme oxydant et incorporation ou réduction d'oxygène. L'oxygène incorporé n'a pas besoin d'être dérivé de O2 avec le NADH ou le NADPH comme donneur et l'incorporation d'un atome d'oxygène dans l'autre donneur. Le nom systématique de cette classe d'enzymes est 3-hydroxybenzoate,NADPH:oxygène oxydoréductase (4-hydroxylant). Cette enzyme est également appelée 3-hydroxybenzoate 4-hydroxylase. Cette enzyme participe à la dégradation du benzoate via l'hydroxylation et la dégradation du 2,4-dichlorobenzoate. Il emploie un cofacteur, FAD.
3-hydroxybenzoate 6-monooxygénase/3-hydroxybenzoate 6-monooxygénase :
En enzymologie, une 3-hydroxybenzoate 6-monooxygénase (EC 1.14.13.24) est une enzyme qui catalyse la réaction chimique les substrats de cette enzyme sont le 3-hydroxybenzoate, NADH, H+ et O2, alors que ses 3 produits sont le 2,5-dihydroxybenzoate, NAD+ et H2O. Cette enzyme appartient à la famille des oxydoréductases, plus précisément celles agissant sur des donneurs appariés, avec O2 comme oxydant et incorporation ou réduction d'oxygène. L'oxygène incorporé n'a pas besoin d'être dérivé de O2 avec le NADH ou le NADPH comme donneur et l'incorporation d'un atome d'oxygène dans l'autre donneur. Le nom systématique de cette classe d'enzymes est 3-hydroxybenzoate,NADH:oxygène oxydoréductase (6-hydroxylant). D'autres noms couramment utilisés comprennent la 3-hydroxybenzoate 6-hydroxylase, la m-hydroxybenzoate 6-hydroxylase et la 3-hydroxybenzoate 6-hydroxylase. Cette enzyme participe à la dégradation du benzoate par hydroxylation. Il emploie un cofacteur, FAD.
3-hydroxybenzoate%E2%80%94CoA ligase/3-hydroxybenzoate—CoA ligase :
3-hydroxybenzoate—CoA ligase (EC 6.2.1.37, 3-hydroxybenzoyl-CoA synthetase, 3-hydroxybenzoate-coenzyme A ligase (AMP-forming), 3-hydroxybenzoyl coenzyme A synthetase, 3-hydroxybenzoyl-CoA ligase) est une enzyme avec nom systématique 3-hydroxybenzoate:CoA ligase (formant AMP). Cette enzyme catalyse la réaction chimique suivante AMP + diphosphate + 3-hydroxybenzoyl-CoA L'enzyme fonctionne aussi bien avec le 4-hydroxybenzoate.
3-hydroxybenzyl-alcool déshydrogénase/3-hydroxybenzyl-alcool déshydrogénase :
En enzymologie, une 3-hydroxybenzyl-alcool déshydrogénase (EC 1.1.1.97) est une enzyme qui catalyse la réaction chimique alcool 3-hydroxybenzylique + NADP+ ⇌ {\displaystyle \rightleftharpoons} 3-hydroxybenzaldéhyde + NADPH + H+Ainsi, les deux substrats de cette enzyme sont l'alcool 3-hydroxybenzylique et le NADP+, alors que ses 3 produits sont le 3-hydroxybenzaldéhyde, le NADPH et le H+. Cette enzyme appartient à la famille des oxydoréductases, plus précisément celles agissant sur le groupe CH-OH du donneur avec NAD+ ou NADP+ comme accepteur. Le nom systématique de cette classe d'enzymes est 3-hydroxybenzyl-alcool:NADP+ oxydoréductase. D'autres noms couramment utilisés comprennent la déshydrogénase de l'alcool m-hydroxybenzylique, la déshydrogénase de l'alcool m-hydroxybenzylique (NADP +) et la déshydrogénase de l'alcool m-hydroxybenzylique. Cette enzyme participe à la dégradation du toluène et du xylène.
3-hydroxybutyryl-CoA déshydratase/3-hydroxybutyryl-CoA déshydratase :
En enzymologie, une 3-hydroxybutyryl-CoA déshydratase (EC 4.2.1.55) est une enzyme qui catalyse la réaction chimique. substrat, (3R)-3-hydroxybutanoyl-CoA, et deux produits, crotonoyl-CoA et H2O. Cette enzyme appartient à la famille des lyases, plus précisément les hydro-lyases, qui clivent les liaisons carbone-oxygène. Le nom systématique de cette classe d'enzymes est (3R)-3-hydroxybutanoyl-CoA hydrolyase (formant du crotonoyl-CoA). D'autres noms couramment utilisés comprennent la D-3-hydroxybutyryl coenzyme A déshydratase, la D-3-hydroxybutyryl-CoA déshydratase, l'énoyl coenzyme A hydrase (D) et la (3R) -3-hydroxybutanoyl-CoA hydro-lyase. Cette enzyme participe au métabolisme du butanoate.
3-hydroxybutyryl-CoA épimérase/3-hydroxybutyryl-CoA épimérase :
En enzymologie, une 3-hydroxybutyryl-CoA épimérase (EC 5.1.2.3) est une enzyme qui catalyse la réaction chimique (S)-3-hydroxybutanoyl-CoA ⇌ {\displaystyle \rightleftharpoons} (R)-3-hydroxybutanoyl-CoAHence, cette enzyme a un substrat, (S)-3-hydroxybutanoyl-CoA, et un produit, (R)-3-hydroxybutanoyl-CoA. Cette enzyme appartient à la famille des isomérases, en particulier les racémases et les épimérases agissant sur les hydroxyacides et leurs dérivés. Le nom systématique de cette classe d'enzymes est 3-hydroxybutanoyl-CoA 3-épimérase. D'autres noms couramment utilisés comprennent la 3-hydroxybutyryl coenzyme A épimérase et la 3-hydroxyacyl-CoA épimérase. Cette enzyme participe au métabolisme des acides gras et au métabolisme des butanoates.
3-hydroxycyclohexanone déshydrogénase/3-hydroxycyclohexanone déshydrogénase :
En enzymologie, une 3-hydroxycyclohexanone déshydrogénase (EC 1.1.99.26) est une enzyme qui catalyse la réaction chimique 3-hydroxycyclohexanone + accepteur ⇌ {\ displaystyle \ rightleftharpoons} cyclohexane-1,3-dione + accepteur réduit Ainsi, les deux substrats de ce l'enzyme sont la 3-hydroxycyclohexanone et l'accepteur, alors que ses deux produits sont la cyclohexane-1,3-dione et l'accepteur réduit. Cette enzyme appartient à la famille des oxydoréductases, plus précisément celles agissant sur le groupe CH-OH du donneur avec d'autres accepteurs. Le nom systématique de cette classe d'enzymes est 3-hydroxycyclohexanone:accepteur 1-oxydoréductase.
3-hydroxydécanoyl-(acyl-porteur-protéine) déshydratase/3-hydroxydécanoyl-(acyl-porteur-protéine) déshydratase :
3-hydroxydécanoyl-(acyl-carrier-protéine) déshydratase (EC 4.2.1.60, D-3-hydroxydécanoyl-[acyl-carrier protein] déshydratase, 3-hydroxydécanoyl-acyl porteuse protéine déshydrase, 3-hydroxydécanoyl-acyl porteuse protéine déshydratase, bêta-hydroxydécanoyl thioester déshydrase, bêta-hydroxydécanoate déshydrase, bêta-hydroxydécanoyl thiol ester déshydrase, FabA, bêta-hydroxyacyl-acyl protéine porteuse déshydratase, HDDase, bêta-hydroxyacyl-ACP déshydrase, (3R)-3-hydroxydécanoyl-[acyl-porteur -protéine] hydro-lyase) est une enzyme avec le nom systématique (3R)-3-hydroxydecanoyl-(acyl-carrier protein) hydro-lyase. Cette enzyme catalyse la réaction chimique suivante (1) une (3R)-3-hydroxydécanoyl-[acyl-carrier protein] ⇌ {\displaystyle \rightleftharpoons} a trans-dec-2-enoyl-[acyl-carrier protein] + H2O ( 2) une (3R)-3-hydroxydecanoyl-[acyl-carrier protein] ⇌ {\displaystyle \rightleftharpoons} une cis-dec-3-enoyl-[acyl-carrier protein] + H2OCette enzyme est spécifique de la longueur de la chaîne C10.
3-hydroxyindolin-2-one monooxygénase/3-hydroxyindolin-2-one monooxygénase :
La 3-hydroxyindolin-2-one monooxygénase (EC 1.14.13.139, BX4 (gène), CYP71C1 (gène)) est une enzyme dont le nom systématique est 3-hydroxyindolin-2-one, NAD(P)H:oxygen oxydoréductase (2-hydroxy -2H-1,4-benzoxazine-3(4H)-one formant). Cette enzyme catalyse la réaction chimique suivante 3-hydroxyindolin-2-one + NAD(P)H + H+ + O2 ⇌ {\displaystyle \rightleftharpoons} 2-hydroxy-2H-1,4-benzoxazine-3(4H)-one + La NAD(P)+ + H2O3-hydroxyindolin-2-one monooxygénase est impliquée dans la biosynthèse des benzoxazinoïdes protecteurs et allélopathiques chez certaines plantes.
3-hydroxyisobutyrate déshydrogénase/3-hydroxyisobutyrate déshydrogénase :
En enzymologie, une 3-hydroxyisobutyrate déshydrogénase (EC 1.1.1.31) également connue sous le nom de β-hydroxyisobutyrate déshydrogénase ou 3-hydroxyisobutyrate déshydrogénase, mitochondriale (HIBADH) est une enzyme qui chez l'homme est codée par le gène HIBADH. La 3-hydroxyisobutyrate déshydrogénase catalyse la réaction chimique : 3-hydroxy-2-méthylpropanoate + NAD+ ⇌ {\displaystyle \rightleftharpoons} 2-méthyl-3-oxopropanoate + NADH + H+Ainsi, les deux substrats de cette enzyme sont le 3-hydroxy-2-méthylpropanoate et le NAD+, tandis que ses 3 produits sont le 2-méthyl-3-oxopropanoate, le NADH et le H+. Cette enzyme appartient à la famille des oxydoréductases, plus précisément celles agissant sur le groupe CH-OH du donneur avec NAD+ ou NADP+ comme accepteur. Le nom systématique de cette classe d'enzymes est 3-hydroxy-2-méthylpropanoate:NAD+ oxydoréductase. Cette enzyme participe à la dégradation de la valine, de la leucine et de l'isoleucine.
3-hydroxyisobutyryl-CoA hydrolase/3-hydroxyisobutyryl-CoA hydrolase :
En enzymologie, une 3-hydroxyisobutyryl-CoA hydrolase (EC 3.1.2.4) est une enzyme qui catalyse la réaction chimique 3-hydroxy-2-méthylpropanoyl-CoA + H2O ⇌ {\ displaystyle \ rightleftharpoons} CoA + 3-hydroxy-2- méthylpropanoateAinsi, les deux substrats de cette enzyme sont le 3-hydroxy-2-méthylpropanoyl-CoA et H2O, alors que ses deux produits sont le CoA et le 3-hydroxy-2-méthylpropanoate. Cette enzyme appartient à la famille des hydrolases, plus précisément celles agissant sur les liaisons thioester. Le nom systématique de cette classe d'enzymes est la 3-hydroxy-2-méthylpropanoyl-CoA hydrolase. D'autres noms couramment utilisés comprennent la 3-hydroxy-isobutyryl CoA hydrolase et la HIB CoA désacylase. Cette enzyme participe à 3 voies métaboliques : la dégradation de la valine, de la leucine et de l'isoleucine, le métabolisme de la bêta-alanine et le métabolisme du propanoate. La 3-hydroxyisobutyryl-CoA hydrolase est codée par le gène HIBCH.
3-hydroxyméthylcéphème carbamoyltransférase/3-hydroxyméthylcéphème carbamoyltransférase :
En enzymologie, une 3-hydroxyméthylcéphème carbamoyltransférase (EC 2.1.3.7) est une enzyme qui catalyse la réaction chimique phosphate de carbamoyle + un 3-hydroxyméthylcéph-3-em-4-carboxylate ⇌ {\displaystyle \rightleftharpoons} phosphate + un 3-carbamoyloxyméthylcéphèmeAinsi , les deux substrats de cette enzyme sont le phosphate de carbamoyle et le 3-hydroxyméthylcéph-3-em-4-carboxylate, alors que ses deux produits sont le phosphate et le 3-carbamoyloxyméthylcéphème. Cette enzyme appartient à la famille des transférases, qui transfèrent des groupes à un seul carbone, en particulier les carboxy- et carbamoyltransférases. Le nom systématique de cette classe d'enzymes est carbamoyl-phosphate:3-hydroxymethylceph-3-em-4-carboxylate carbamoyltransferase. Cette enzyme possède au moins un effecteur, l'ATP.
3-hydroxyoctanoyl-(acyl-porteur-protéine) déshydratase/3-hydroxyoctanoyl-(acyl-porteur-protéine) déshydratase :
En enzymologie, une 3-hydroxyoctanoyl-[acyl-carrier-protein] déshydratase (EC 4.2.1.59) est une enzyme qui catalyse la réaction chimique (3R)-3-hydroxyoctanoyl-[acyl-carrier-protein] ⇌ {\displaystyle \ rightleftharpoons } oct-2-enoyl-[acyl-carrier-protein] + H2OHen conséquence, cette enzyme a un substrat, (3R)-3-hydroxyoctanoyl-[acyl-carrier-protein], et deux produits, oct-2-enoyl- [protéine porteuse d'acyle] et H2O. Cette enzyme appartient à la famille des lyases, plus précisément les hydro-lyases, qui clivent les liaisons carbone-oxygène. Le nom systématique de cette classe d'enzymes est (3R)-3-hydroxyoctanoyl-[acyl-carrier-protein] hydro-lyase (oct-2-enoyl-[acyl-carrier protein]-forming). D'autres noms d'usage courant incluent D-3-hydroxyoctanoyl-[protéine porteuse d'acyle] déshydratase, D-3-hydroxyoctanoyl-acyl protéine porteuse déshydratase, bêta-hydroxyoctanoyl-acyl protéine porteuse déshydrase, bêta-hydroxyoctanoyl thioester déshydratase, bêta-hydroxyoctanoyl-ACP -déshydrase, et (3R)-3-hydroxyoctanoyl-[acyl-porteur-protéine] hydro-lyase.
3-hydroxypalmitoyl-(acyl-porteur-protéine) déshydratase/3-hydroxypalmitoyl-(acyl-porteur-protéine) déshydratase :
En enzymologie, une 3-hydroxypalmitoyl-[acyl-carrier-protein] déshydratase (EC 4.2.1.61) est une enzyme qui catalyse la réaction chimique (3R)-3-hydroxypalmitoyl-[acyl-carrier-protein] ⇌ {\displaystyle \ rightleftharpoons } hexadec-2-enoyl-[acyl-carrier-protein] + H2OHen conséquence, cette enzyme a un substrat, [[(3R)-3-hydroxypalmitoyl-[acyl-carrier-protein]]], et deux produits, [[ hexadéc-2-énoyl-[acyl-porteur-protéine]]] et H2O. Cette enzyme appartient à la famille des lyases, plus précisément les hydro-lyases, qui clivent les liaisons carbone-oxygène. Le nom systématique de cette classe d'enzymes est (3R)-3-hydroxypalmitoyl-[acyl-carrier-protein] hydro-lyase (hexadec-2-enoyl-[acyl-carrier protein]-forming). D'autres noms couramment utilisés comprennent la D-3-hydroxypalmitoyl-[acyl-carrier-protein] déshydratase, la bêta-hydroxypalmitoyl-acyl carrier protein déshydrase, la bêta-hydroxypalmitoyl thioester déshydratase, la bêta-hydroxypalmityl-ACP déshydrase et la (3R)-3- hydroxypalmitoyl-[acyl-porteur-protéine] hydro-lyase. Cette enzyme participe à la biosynthèse des acides gras.
3-hydroxyphénylacétate 6-hydroxylase/3-hydroxyphénylacétate 6-hydroxylase :
En enzymologie, une 3-hydroxyphénylacétate 6-hydroxylase (EC 1.14.13.63) est une enzyme qui catalyse la réaction chimique 3-hydroxyphénylacétate + NAD(P)H + H+ + O2 ⇌ {\displaystyle \rightleftharpoons} 2,5-dihydroxyphénylacétate + NAD(P)+ + H2OLes 5 substrats de cette enzyme sont le 3-hydroxyphénylacétate, NADH, NADPH, H+ et O2, alors que ses 4 produits sont le 2,5-dihydroxyphénylacétate, NAD+, NADP+ et H2O. Cette enzyme appartient à la famille des oxydoréductases, plus précisément celles agissant sur des donneurs appariés, avec O2 comme oxydant et incorporation ou réduction d'oxygène. L'oxygène incorporé n'a pas besoin d'être dérivé de O2 avec le NADH ou le NADPH comme donneur et l'incorporation d'un atome d'oxygène dans l'autre donneur. Le nom systématique de cette classe d'enzymes est 3-hydroxyphénylacétate, NAD(P)H:oxygène oxydoréductase (6-hydroxylant). Cette enzyme est également appelée 3-hydroxyphénylacétate 6-monooxygénase. Cette enzyme participe à la dégradation du styrène. Il emploie un cofacteur, FAD.
3-hydroxypimeloyl-CoA déshydrogénase/3-hydroxypimeloyl-CoA déshydrogénase :
En enzymologie, une 3-hydroxypimeloyl-CoA déshydrogénase (EC 1.1.1.259) est une enzyme qui catalyse la réaction chimique 3-hydroxypimeloyl-CoA + NAD+ ⇌ {\displaystyle \rightleftharpoons} 3-oxopimeloyl-CoA + NADH + H+ les deux substrats de cette enzyme sont le 3-hydroxypimeloyl-CoA et le NAD+, alors que ses 3 produits sont le 3-oxopimeloyl-CoA, le NADH et le H+. Cette enzyme appartient à la famille des oxydoréductases, plus précisément celles agissant sur le groupe CH-OH du donneur avec NAD+ ou NADP+ comme accepteur. Le nom systématique de cette classe d'enzymes est 3-hydroxypimeloyl-CoA:NAD+ oxydoréductase. Cette enzyme participe à la dégradation du benzoate par coa ligation.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Boefje film""

Corps à corps/Corps à corps : Body to Body peut faire référence à : Body to Body (album Blue System), 1995 Body to Body (album Technotr...