Rechercher dans ce blog

mercredi 29 décembre 2021

2-TEN FM


2-déhydro-3-désoxy-D-pentonate aldolase/2-déhydro-3-désoxy-D-pentonate aldolase :
En enzymologie, une 2-déhydro-3-désoxy-D-pentonate aldolase (EC 4.1.2.28) est une enzyme qui catalyse la réaction chimique 2-déhydro-3-désoxy-D-pentonate ⇌ {\displaystyle \rightleftharpoons } pyruvate + glycolaldéhyde Par conséquent, cette enzyme a un substrat, le 2-déhydro-3-désoxy-D-pentonate, et deux produits, le pyruvate et le glycolaldéhyde. Cette enzyme appartient à la famille des lyases, plus précisément les aldéhyde-lyases, qui clivent les liaisons carbone-carbone. Le nom systématique de cette classe d'enzymes est 2-déhydro-3-désoxy-D-pentonate glycolaldéhyde-lyase (formant du pyruvate). D'autres noms d'usage courant incluent la 2-céto-3-désoxy-D-pentonate aldolase, l'acide 3-désoxy-D-pentulosonique aldolase et la 2-déhydro-3-désoxy-D-pentonate glycolaldéhyde-lyase. Cette enzyme participe aux interconversions des pentoses et des glucuronates.

2-déhydro-3-désoxy-L-arabinonate déshydratase/2-déhydro-3-désoxy-L-arabinonate déshydratase :
En enzymologie, une 2-déhydro-3-désoxy-L-arabinonate déshydratase (EC 4.2.1.43) est une enzyme qui catalyse la réaction chimique 2-déhydro-3-désoxy-L-arabinonate ⇌ {\displaystyle \rightleftharpoons } 2, 5-dioxopentanoate + H2OH Par conséquent, cette enzyme a un substrat, le 2-déhydro-3-désoxy-L-arabinonate, et deux produits, le 2,5-dioxopentanoate et H2O. Cette enzyme appartient à la famille des lyases, plus précisément les hydro-lyases, qui clivent les liaisons carbone-oxygène. Le nom systématique de cette classe d'enzymes est la 2-déhydro-3-désoxy-L-arabinonate hydro-lyase (formant le 2,5-dioxopentanoate). D'autres noms d'usage courant comprennent la 2-céto-3-désoxy-L-arabinonate déshydratase et la 2-déshydro-3-désoxy-L-arabinonate hydro-lyase. Cette enzyme participe au métabolisme de l'ascorbate et de l'aldarate.
2-déhydro-3-désoxy-L-pentonate aldolase/2-déhydro-3-désoxy-L-pentonate aldolase :
En enzymologie, une 2-déhydro-3-désoxy-L-pentonate aldolase (EC 4.1.2.18) est une enzyme qui catalyse la réaction chimique 2-déhydro-3-désoxy-L-pentonate ⇌ {\displaystyle \rightleftharpoons } pyruvate + glycolaldéhyde Par conséquent, cette enzyme a un substrat, le 2-déhydro-3-désoxy-L-pentonate, et deux produits, le pyruvate et le glycolaldéhyde. Cette enzyme appartient à la famille des lyases, plus précisément les aldéhyde-lyases, qui clivent les liaisons carbone-carbone. Le nom systématique de cette classe d'enzymes est 2-déhydro-3-désoxy-L-pentonate glycolaldéhyde-lyase (formant du pyruvate). D'autres noms d'usage courant incluent la 2-céto-3-désoxy-L-pentonate aldolase, la 2-céto-3-désoxy-L-arabonate aldolase, la 2-céto-3-désoxy-D-xylonate aldolase, la 3-désoxy-D -acide pentulosonique aldolase et 2-déhydro-3-désoxy-L-pentonate glycolaldéhyde-lyase. Cette enzyme participe au métabolisme du fructose et du mannose.
2-déhydro-3-désoxygalactonokinase/2-déhydro-3-désoxygalactonokinase :
En enzymologie, une 2-déhydro-3-désoxygalactonokinase (EC 2.7.1.58) est une enzyme qui catalyse la réaction chimique ATP + 2-dehydro-3-deoxy-D-galactonate ⇌ {\displaystyle \rightleftharpoons } ADP + 2-dehydro -3-désoxy-D-galactonate 6-phosphate Ainsi, les deux substrats de cette enzyme sont l'ATP et le 2-déshydro-3-désoxy-D-galactonate, alors que ses deux produits sont l'ADP et le 2-déshydro-3-désoxy-D- galactonate 6-phosphate. Cette enzyme appartient à la famille des transférases, plus précisément celles transférant des groupements phosphorés (phosphotransférases) avec un groupement alcool comme accepteur. Le nom systématique de cette classe d'enzymes est ATP:2-déhydro-3-désoxy-D-galactonate 6-phosphotransférase. D'autres noms d'usage courant incluent la 2-céto-3-désoxygalactonokinase, la 2-céto-3-désoxygalactonate kinase (phosphorylation) et la 2-oxo-3-désoxygalactonate kinase. Cette enzyme participe au métabolisme du galactose.
2-déhydro-3-désoxyglucarate aldolase/2-déhydro-3-désoxyglucarate aldolase :
En enzymologie, une 2-déhydro-3-désoxyglucarate aldolase (EC 4.1.2.20) est une enzyme qui catalyse la réaction chimique 2-déhydro-3-désoxy-D-glucarate ⇌ {\displaystyle \rightleftharpoons } pyruvate + tartronate semialdéhydeD'où cette L'enzyme a un substrat, le 2-déhydro-3-désoxy-D-glucarate, et deux produits, le pyruvate et le tartronate semialdéhyde. Cette enzyme appartient à la famille des lyases, plus précisément les aldéhyde-lyases, qui clivent les liaisons carbone-carbone. Le nom systématique de cette classe d'enzymes est 2-déhydro-3-désoxy-D-glucarate tartronate-semialdéhyde-lyase (formant du pyruvate). D'autres noms d'usage courant comprennent la 2-céto-3-désoxyglucarate aldolase, l'alpha-céto-bêta-désoxy-D-glucarate aldolase et la 2-déhydro-3-désoxy-D-glucarate tartronate-semialdéhyde-lyase. Cette enzyme participe au métabolisme de l'ascorbate et de l'aldarate.
2-déhydro-3-désoxygluconokinase/2-déhydro-3-désoxygluconokinase :
En enzymologie, une 2-déhydro-3-désoxygluconokinase (EC 2.7.1.45) est une enzyme qui catalyse la réaction chimique ATP + 2-déhydro-3-désoxy-D-gluconate ⇌ {\displaystyle \rightleftharpoons } ADP + 6-phospho -2-dehydro-3-deoxy-D-gluconateAinsi, les deux substrats de cette enzyme sont l'ATP et le 2-dehydro-3-deoxy-D-gluconate, alors que ses deux produits sont l'ADP et le 6-phospho-2-dehydro-3 -désoxy-D-gluconate.Cette enzyme appartient à la famille des transférases, plus précisément celles transférant des groupements phosphorés (phosphotransférases) avec un groupement alcool comme accepteur. Le nom systématique de cette classe d'enzymes est ATP:2-déhydro-3-désoxy-D-gluconate 6-phosphotransférase. D'autres noms d'usage courant incluent la 2-céto-3-désoxygluconokinase, la 2-céto-3-désoxy-D-gluconique kinase, la 2-céto-3-désoxygluconokinase (phosphorylation), la 2-céto-3-désoxygluconate kinase et la cétodésoxygluconokinase . Cette enzyme participe à la voie des pentoses phosphates et aux interconversions des pentoses et des glucuronates.
2-déhydropantoate 2-réductase/2-déhydropantoate 2-réductase :
En enzymologie, une 2-déhydropantoate 2-réductase (EC 1.1.1.169) est une enzyme qui catalyse la réaction chimique (R)-pantoate + NADP+ ⇌ {\displaystyle \rightleftharpoons } 2-déhydropantoate + NADPH + H+Ainsi, les deux les substrats de cette enzyme sont le (R)-pantoate et le NADP+, tandis que ses 3 produits sont le 2-déshydropantoate, le NADPH et le H+. Cette enzyme appartient à la famille des oxydoréductases, plus précisément celles agissant sur le groupe CH-OH du donneur avec NAD+ ou NADP+ comme accepteur. Le nom systématique de cette classe d'enzymes est (R)-pantoate:NADP+ 2-oxydoréductase. D'autres noms d'usage courant comprennent la 2-oxopantoate réductase, la 2-cétopantoate réductase, l'acide 2-cétopantoïque réductase, la cétopantoate réductase et l'acide cétopantoïque réductase. Cette enzyme participe à la biosynthèse du pantothénate et du coa.
2-déhydropantoate aldolase/2-déhydropantoate aldolase :
En enzymologie, une 2-déhydropantoate aldolase (EC 4.1.2.12) est une enzyme qui catalyse la réaction chimique : 2-déhydropantoate ⇌ {\displaystyle \rightleftharpoons } 3-méthyl-2-oxobutanoate + formaldéhyde Par conséquent, cette enzyme a un substrat, 2 -déhydropantoate, et deux produits, 3-méthyl-2-oxobutanoate et formaldéhyde. Cette enzyme appartient à la famille des lyases, plus précisément les aldéhyde-lyases, qui clivent les liaisons carbone-carbone. Le nom systématique de cette classe d'enzymes est 2-déhydropantoate formaldéhyde-lyase (formant 3-méthyl-2-oxobutanoate). D'autres noms d'usage courant incluent la cétopantoaldolase et la 2-déhydropantoate formaldéhyde-lyase.
2-déhydropantolactone réductase_(A-spécifique)/2-déhydropantolactone réductase (A-spécifique) :
En enzymologie, une 2-déhydropantolactone réductase (A-spécifique) (EC 1.1.1.168) est une enzyme qui catalyse la réaction chimique (R)-pantolactone + NADP+ ⇌ {\displaystyle \rightleftharpoons } 2-déhydropantolactone + NADPH + H+Ainsi , les deux substrats de cette enzyme sont la (R)-pantolactone et le NADP+, alors que ses 3 produits sont la 2-déshydropantolactone, le NADPH et le H+. Cette enzyme appartient à la famille des oxydoréductases, plus précisément celles agissant sur le groupe CH-OH du donneur avec NAD+ ou NADP+ comme accepteur. Le nom systématique de cette classe d'enzymes est (R)-pantolactone:NADP+ oxydoréductase (spécifique A). D'autres noms d'usage courant incluent la 2-oxopantoyl lactone réductase, la cétopantoyl lactone réductase, la 2-cétopantoyl lactone réductase et la 2-déhydropantoyl-lactone réductase (spécifique A).
2-déhydropantolactone réductase_(spécifique de B)/2-déhydropantolactone réductase (spécifique de B) :
En enzymologie, une 2-déhydropantolactone réductase (spécifique de B) (EC 1.1.1.214) est une enzyme qui catalyse la réaction chimique (R)-pantolactone + NADP+ ⇌ {\displaystyle \rightleftharpoons } 2-déhydropantolactone + NADPH + H+Ainsi , les deux substrats de cette enzyme sont la (R)-pantolactone et le NADP+, alors que ses 3 produits sont la 2-déshydropantolactone, le NADPH et le H+. Cette enzyme appartient à la famille des oxydoréductases, plus précisément celles agissant sur le groupe CH-OH du donneur avec NAD+ ou NADP+ comme accepteur. Le nom systématique de cette classe d'enzymes est (R)-pantolactone:NADP+ oxydoréductase (spécifique de B). D'autres noms d'usage courant incluent la 2-oxopantoyl lactone réductase, la 2-cétopantoyl lactone réductase, la cétopantoyl lactone réductase et la 2-déhydropantoyl-lactone réductase (spécifique B).
2-désoxy-D-gluconate 3-déshydrogénase/2-désoxy-D-gluconate 3-déshydrogénase :
Le 2-désoxy-D-gluconate 3-déshydrogénase (EC 1.1.1.125) est une enzyme qui catalyse la réaction chimique 2-désoxy-D-gluconate + NAD+ ⇌ {\displaystyle \rightleftharpoons } 3-dehydro-2-deoxy-D- gluconate + NADH + H+ Ainsi, les deux substrats de cette enzyme sont le 2-désoxy-D-gluconate et le NAD+, alors que ses 3 produits sont le 3-déshydro-2-désoxy-D-gluconate, le NADH et le H+. Cette enzyme appartient à la famille des oxydoréductases, plus précisément celles agissant sur le groupe CH-OH du donneur avec NAD+ ou NADP+ comme accepteur. Le nom systématique de cette classe d'enzymes est 2-désoxy-D-gluconate:NAD+ 3-oxydoréductase. Cette enzyme est également appelée 2-désoxygluconate déshydrogénase. Cette enzyme participe aux interconversions des pentoses et des glucuronates.
2-désoxy-scyllo-inosose synthase/2-désoxy-scyllo-inosose synthase :
La 2-désoxy-scyllo-inosose synthase (EC 4.2.3.124, btrC (gène), neoC (gène), kanC (gène)) est une enzyme portant le nom systématique D-glucose-6-phosphate phosphate-lyase (2-deoxy- formation de scyllo-inosose). Cette enzyme catalyse la réaction chimique suivante D-glucose 6-phosphate ⇌ {\displaystyle \rightleftharpoons } 2-désoxy-L-scyllo-inosose + phosphateCette enzyme nécessite du Co2+.
2-désoxyglucose-6-phosphatase/2-désoxyglucose-6-phosphatase :
En enzymologie, une 2-désoxyglucose-6-phosphatase (EC 3.1.3.68) est une enzyme qui catalyse la réaction chimique 2-désoxy-D-glucose 6-phosphate + H2O ⇌ {\displaystyle \rightleftharpoons } 2-désoxy-D- glucose + phosphate Ainsi, les deux substrats de cette enzyme sont le 2-désoxy-D-glucose 6-phosphate et H2O, alors que ses deux produits sont le 2-désoxy-D-glucose et le phosphate. Cette enzyme appartient à la famille des hydrolases, plus précisément celles agissant sur les liaisons monoesters phosphoriques. Le nom systématique de cette classe d'enzymes est 2-désoxy-D-glucose-6-phosphate phosphohydrolase. Cette enzyme est également appelée 2-désoxyglucose-6-phosphate phosphatase.
2-désoxyglucosidase/2-désoxyglucosidase :
En enzymologie, une 2-désoxyglucosidase (EC 3.2.1.112) est une enzyme qui catalyse la réaction chimique un 2-désoxy-alpha-D-glucoside + H2O ⇌ {\displaystyle \rightleftharpoons } 2-désoxy-D-glucose + un alcoolAinsi , les deux substrats de cette enzyme sont le 2-désoxy-alpha-D-glucoside et H2O, alors que ses deux produits sont le 2-désoxy-D-glucose et l'alcool. Cette enzyme appartient à la famille des hydrolases, en particulier les glycosidases qui hydrolysent les composés O- et S-glycosylés. Le nom systématique de cette classe d'enzymes est 2-désoxy-alpha-D-glucoside désoxyglucohydrolase. D'autres noms d'usage courant incluent la 2-désoxy-alpha-glucosidase et la 2-désoxy-alpha-D-glucosidase.
2-énoate réductase/2-énoate réductase :
En enzymologie, une 2-énoate réductase (EC 1.3.1.31) est une enzyme qui catalyse la réaction chimique butanoate + NAD+ ⇌ {\displaystyle \rightleftharpoons } 2-buténoate + NADH + H+ Ainsi, les deux substrats de cette enzyme sont le butanoate et NAD+, alors que ses 3 produits sont le 2-buténoate, le NADH et le H+. Cette enzyme appartient à la famille des oxydoréductases, plus précisément celles agissant sur le groupe CH-CH du donneur avec NAD+ ou NADP+ comme accepteur. Le nom systématique de cette classe d'enzymes est butanoate:NAD+ Delta2-oxydoréductase. Cette enzyme est également appelée énoate réductase. Cette enzyme participe au métabolisme de la phénylalanine. Il a 4 cofacteurs : FAD, Fer, Soufre et Fer-soufre.
2-éthylmalate synthase/2-éthylmalate synthase :
En enzymologie, une 2-éthylmalate synthase (EC 2.3.3.6) est une enzyme qui catalyse la réaction chimique acétyl-CoA + H2O + 2-oxobutanoate ⇌ {\displaystyle \rightleftharpoons } (R)-2-éthylmalate + CoALes 3 substrats de cette enzyme est l'acétyl-CoA, H2O et le 2-oxobutanoate, tandis que ses deux produits sont le (R)-2-éthylmalate et le CoA. Cette enzyme appartient à la famille des transférases, en particulier les acyltransférases qui convertissent les groupes acyle en groupes alkyle lors du transfert. Le nom systématique de cette classe d'enzymes est acétyl-CoA:2-oxobutanoate C-acétyltransférase (hydrolyse de thioester, formation de carboxyméthyle). D'autres noms d'usage courant incluent (R)-2-éthylmalate 2-oxobutanoyl-lyase (CoA-acétylation), 2-éthylmalate-3-hydroxybutanedioate synthase, propylmalate synthase et propylmalic synthase. Cette enzyme participe au métabolisme du pyruvate.
Théorème à 2 facteurs/théorème à 2 facteurs :
Dans la discipline mathématique de la théorie des graphes, le théorème à 2 facteurs, découvert par Julius Petersen, est l'un des premiers travaux de la théorie des graphes. On peut l'énoncer comme suit : théorème à 2 facteurs. Soit G un graphe régulier dont le degré est un nombre pair, 2k. Ensuite, les arêtes de G peuvent être partitionnées en k 2-facteurs arête-disjoints. Ici, un 2-facteur est un sous-graphe de G dans lequel tous les sommets ont le degré deux ; c'est-à-dire qu'il s'agit d'une collection de cycles qui, ensemble, touchent chaque sommet exactement une fois.
2-foncteur/2-fonceur :
En mathématiques, un 2-foncteur est un morphisme entre 2-catégories. Ils peuvent être définis formellement par enrichissement en disant qu'une 2-catégorie est exactement une catégorie enrichie en Cat et qu'un 2-foncteur est un Cat-foncteur. Explicitement, si C et D sont des 2-catégories alors un 2-foncteur F : C → D {\displaystyle F\colon C\to D} se compose d'une fonction F : Ob C → Ob D {\displaystyle F\colon {\text{Ob}}C\to {\text{Ob}}D} , et pour chaque couple d'objets c , c ′ ∈ C {\displaystyle c,c'\in C} un foncteur F c , c ′ : Hom C ( c , c ′ ) → Hom D ( F c , F c ′ ) {\displaystyle F_{c,c'}\colon {\text{Hom}}_{C}(c,c')\to {\text{Hom}}_{D}(Fc,Fc')} tel que chaque F c , c {\displaystyle F_{c,c}} préserve strictement les objets d'identité et qu'ils commutent avec une composition horizontale en C et D. Voir pour plus de détails et pour des versions laxistes.
2-furoate%E2%80%94CoA ligase/2-furoate—CoA ligase :
En enzymologie, une 2-furoate-CoA ligase (EC 6.2.1.31) est une enzyme qui catalyse la réaction chimique ATP + 2-furoate + CoA ⇌ {\displaystyle \rightleftharpoons } AMP + diphosphate + 2-furoyl-CoALes 3 substrats de cette enzyme est l'ATP, le 2-furoate et le CoA, tandis que ses 3 produits sont l'AMP, le diphosphate et le 2-furoyl-CoA. Cette enzyme appartient à la famille des ligases, en particulier celles formant des liaisons carbone-soufre comme les acides-thiol ligases. Le nom systématique de cette classe d'enzymes est 2-furoate:CoA ligase (formant l'AMP). Cette enzyme est également appelée 2-furoyl coenzyme A synthétase.
2-furoyl-CoA déshydrogénase/2-furoyl-CoA déshydrogénase :
En enzymologie, une 2-furoyl-CoA déshydrogénase (EC 1.3.99.8) est une enzyme qui catalyse la réaction chimique 2-furoyl-CoA + H2O + accepteur ⇌ {\displaystyle \rightleftharpoons } S-(5-hydroxy-2-furoyl )-CoA + accepteur réduitLes 3 substrats de cette enzyme sont le 2-furoyl-CoA, H2O et l'accepteur, tandis que ses deux produits sont le S-(5-hydroxy-2-furoyl)-CoA et l'accepteur réduit. Cette enzyme appartient à la famille des oxydoréductases, plus précisément celles agissant sur le groupe CH-CH du donneur avec d'autres accepteurs. Le nom systématique de cette classe d'enzymes est 2-furoyl-CoA:accepteur 5-oxydoréductase (hydroxylation). D'autres noms d'usage courant incluent furoyl-CoA hydroxylase, 2-furoyl coenzyme A hydroxylase, 2-furoyl coenzyme A déshydrogénase et 2-furoyl-CoA:(accepteur) 5-oxydoréductase (hydroxylation). Il utilise un cofacteur, le cuivre.
2-graphe/2-graphe :
2-graph peut faire référence à l'un des éléments suivants : Two-graph, une structure combinatoire semblable à un graphe 2-graphe régulier, en théorie des graphes
2-groupe/2-groupe :
En mathématiques, un groupe à 2 ou un groupe supérieur à 2 dimensions est une certaine combinaison de groupe et de groupoïde. Les 2-groupes font partie d'une plus grande hiérarchie de n-groupes. Dans certaines publications, les 2-groupes sont également appelés gr-catégories ou groupoïdes groupaux.
2-haloacide déshalogénase_(configuration-inversion)/2-haloacide déshalogénase (configuration-inversion) :
2-haloacide déshalogénase (inversion de configuration) (EC 3.8.1.10, acide 2-haloalcanoïque déshalogénase, 2-haloalcanoïde acide halidohydrolase, DL-2-haloacide déshalogénase, DL-2-haloacide déshalogénase (inversion de configuration), DL-2- haloacide halidohydrolase (inversion de configuration), DL-DEXi, (R,S)-2-haloacide déshalogénase (configuration-inversion)) est une enzyme avec le nom systématique (S)-2-haloacide déshalogénase (configuration-inversion). Cette enzyme catalyse la réaction chimique suivante (1) (S)-2-haloacide + H2O ⇌ {\displaystyle \rightleftharpoons } (R)-2-hydroxyacide + halogénure (2) (R)-2-haloacide + H2O ⇌ {\ displaystyle \rightleftharpoons } (S)-2-hydroxyacide + halogénureCette enzyme déshalogéne les acides (S)- et (R)-2-haloalcanoïques.
2-haloacide déshalogénase_(conservation de la configuration)/2-haloacide déshalogénase (conservation de la configuration) :
2-haloacide déshalogénase (conservation de la configuration) (EC 3.8.1.11, acide 2-haloalcanoïque déshalogénase, 2-haloalcanoid acid halidohydrolase, DL-2-haloacide déshalogénase, DL-DEXr) est une enzyme avec le nom systématique (S)-2- haloacide déshalogénase (conservation de la configuration). Cette enzyme catalyse la réaction chimique suivante (1) (S)-2-haloacide + H2O ⇌ {\displaystyle \rightleftharpoons } (S)-2-hydroxyacide + halogénure (2) (R)-2-haloacide + H2O ⇌ {\ displaystyle \rightleftharpoons } (R)-2-hydroxyacide + halogénureDéhalogéne les acides (S)- et (R)-2-haloalcanoïques en les acides (S)- et (R)-hydroxyalcanoïques correspondants.
Acide 2-haloalcanoïque_déhalogénase/2-acide haloalcanoïque déshalogénase :
La déshalogénase de l'acide 2-haloalcanoïque peut désigner : la déshalogénase de l'acide 2-halo (inversion de configuration), une enzyme La déshalogénase de l'acide 2-halo (conservation de la configuration), une enzyme
2-hexadécénale réductase/2-hexadécénale réductase :
En enzymologie, une 2-hexadécénale réductase (EC 1.3.1.27) est une enzyme qui catalyse la réaction chimique hexadécanal + NADP+ ⇌ {\displaystyle \rightleftharpoons } 2-trans-hexadécénal + NADPH + H+Ainsi, les deux substrats de cette enzyme sont l'hexadécanal et le NADP+, alors que ses 3 produits sont le 2-trans-hexadécénal, le NADPH et le H+. Cette enzyme appartient à la famille des oxydoréductases, plus précisément celles agissant sur le groupe CH-CH du donneur avec NAD+ ou NADP+ comme accepteur. Le nom systématique de cette classe d'enzymes est hexadécanal:NADP+ Delta2-oxydoréductase. D'autres noms d'usage courant incluent la 2-alkenal réductase et l'hexadécanal : NADP+ oxydoréductase.
2-hydroxy-1,4-benzoquinone réductase/2-hydroxy-1,4-benzoquinone réductase :
En enzymologie, une 2-hydroxy-1,4-benzoquinone réductase (EC 1.6.5.7) est une enzyme qui catalyse la réaction chimique 2-hydroxy-1,4-benzoquinone + NADH + H+ ⇌ {\displaystyle \rightleftharpoons } 1, 2,4-trihydroxybenzène + NAD+Les 3 substrats de cette enzyme sont le 2-hydroxy-1,4-benzoquinone, le NADH et le H+, alors que ses deux produits sont le 1,2,4-trihydroxybenzène et le NAD+. Cette enzyme participe à la dégradation du gamma-hexachlorocyclohexane et à la dégradation du 1,4-dichlorobenzène.
2-hydroxy-3-céto-5-méthylthiopentényl-1-phosphate phosphatase/2-hydroxy-3-céto-5-méthylthiopentényl-1-phosphate phosphatase :
La 2-hydroxy-3-céto-5-méthylthiopentényl-1-phosphate phosphatase (EC 3.1.3.87, HK-MTPenyl-1-P phosphatase, MtnX, YkrX) est une enzyme portant le nom systématique 2-hydroxy-5-(méthylthio) -3-oxopen-1-ényl phosphate phosphohydrolase. Cette enzyme catalyse la réaction chimique suivante 2-hydroxy-5-(méthylthio)-3-oxopen-1-ényl phosphate + H2O ⇌ {\displaystyle \rightleftharpoons } 1,2-dihydroxy-5-(méthylthio)pent-1-en -3-one + phosphateL'enzyme participe à la voie de récupération de la méthionine chez Bacillus subtilis.
2-hydroxy-3-oxoadipate synthase/2-hydroxy-3-oxoadipate synthase :
En enzymologie, une 2-hydroxy-3-oxoadipate synthase (EC 2.2.1.5) est une enzyme qui catalyse la réaction chimique suivante : 2-oxoglutarate + glyoxylate ⇌ {\displaystyle \rightleftharpoons } 2-hydroxy-3-oxoadipate + CO2Les deux les substrats de cette enzyme sont le 2-oxoglutarate et le glyoxylate, tandis que ses deux produits sont le 2-hydroxy-3-oxoadipate et le CO2. Cette enzyme appartient à la famille des transférases, plus précisément celles transférant des groupements aldéhydes ou cétoniques (respectivement transaldolases et transcétolases). D'autres noms d'usage courant incluent la 2-hydroxy-3-oxoadipate glyoxylate-lyase (carboxylation), l'alpha-cétoglutarique-glyoxylique carboligase et l'oxoglutarate : glyoxylate carboligase. Cette enzyme participe au métabolisme du glyoxylate et du dicarboxylate. Il utilise un cofacteur, le diphosphate de thiamine.
2-hydroxy-3-oxopropionate réductase/2-hydroxy-3-oxopropionate réductase :
En enzymologie, une 2-hydroxy-3-oxopropionate réductase (EC 1.1.1.60) est une enzyme qui catalyse la réaction chimique (R)-glycérate + NAD(P)+ ⇌ {\displaystyle \rightleftharpoons } 2-hydroxy-3- oxopropanoate + NAD(P)H + H+Les 3 substrats de cette enzyme sont le (R)-glycérate, NAD+ et NADP+, tandis que ses 4 produits sont le 2-hydroxy-3-oxopropanoate, NADH, NADPH et H+. Cette enzyme appartient à la famille des oxydoréductases, plus précisément celles agissant sur le groupe CH-OH du donneur avec NAD+ ou NADP+ comme accepteur. Le nom systématique de cette classe d'enzymes est (R)-glycérate:NAD(P)+ oxydoréductase. Cette enzyme est également appelée tartronate semialdéhyde réductase. Cette enzyme participe au métabolisme du glyoxylate et du dicarboxylate.
2-hydroxy-4-carboxymuconate semialdéhyde_hémiacétal_déshydrogénase/2-hydroxy-4-carboxymuconate semialdéhyde hémiacétal déshydrogénase :
2-hydroxy-4-carboxymuconate semialdéhyde hémiacétal déshydrogénase (EC 1.1.1.312, 2-hydroxy-4-carboxymuconate 6-semialdéhyde déshydrogénase, 4-carboxy-2-hydroxy-cis,cis-muconate-6-semialdéhyde:NADP+ oxydoréductase, alpha -hydroxy-gamma-carboxymuconic epsilon-semialdéhyde déshydrogénase, 4-carboxy-2-hydroxymuconate-6-semialdéhyde déshydrogénase, LigC, ProD) est une enzyme avec le nom systématique 4-carboxy-2-hydroxymuconate semialdéhyde hémiacétal:NADP + 2-oxydoréductase. Cette enzyme catalyse la réaction chimique suivante 4-carboxy-2-hydroxymuconate semialdéhyde hémiacétal + NADP+ ⇌ {\displaystyle \rightleftharpoons } 2-oxo-2H-pyran-4,6-dicarboxylate + NADPH + H+Aldéhydes aliphatiques ou aromatiques non substitués ou glucose ne peut pas servir de substrat à cette enzyme.
2-hydroxy-6-oxo-6-(2-aminophényl)hexa-2,4-diénoate hydrolase/2-hydroxy-6-oxo-6-(2-aminophényl)hexa-2,4-diénoate hydrolase :
La 2-hydroxy-6-oxo-6-(2-aminophényl)hexa-2,4-diénoate hydrolase (EC 3.7.1.13, CarC) est une enzyme de nom systématique (2E,4E)-6-(2-aminophényl) -2-hydroxy-6-oxohexa-2,4-diénoate acylhydrolase. Cette enzyme catalyse la réaction chimique suivante (2E,4E)-6-(2-aminophényl)-2-hydroxy-6-oxohexa-2,4-diénoate + H2O ⇌ {\displaystyle \rightleftharpoons } anthranilate + (2E)-2 -hydroxypenta-2,4-diénoateCette enzyme catalyse la troisième étape de la voie de dégradation aérobie du carbazole.
2-hydroxy-6-oxo-6-phénylhexa-2,4-diénoate réductase/2-hydroxy-6-oxo-6-phénylhexa-2,4-diénoate réductase :
En enzymologie, une 2-hydroxy-6-oxo-6-phénylhexa-2,4-diénoate réductase (EC 1.3.1.40) est une enzyme qui catalyse la réaction chimique 2,6-dioxo-6-phénylhexanoate + NADP+ ⇌ {\ displaystyle \rightleftharpoons } 2-hydroxy-6-oxo-6-phénylhexa-2,4-diénoate + NADPH + H+ Ainsi, les deux substrats de cette enzyme sont le 2,6-dioxo-6-phénylhexanoate et le NADP+, alors que ses 3 les produits sont le 2-hydroxy-6-oxo-6-phénylhexa-2,4-diénoate, le NADPH et le H+. Cette enzyme appartient à la famille des oxydoréductases, plus précisément celles agissant sur le groupe CH-CH du donneur avec NAD+ ou NADP+ comme accepteur. Le nom systématique de cette classe d'enzymes est 2,6-dioxo-6-phénylhexanoate:NADP+ Delta2-oxydoréductase. D'autres noms d'usage courant incluent la 2-hydroxy-6-oxo-phénylhexa-2,4-diénoate (nicotinamide réduit et adénine dinucléotide phosphate) réductase.
2-hydroxy-6-oxonona-2,4-diènedioate hydrolase/2-hydroxy-6-oxonona-2,4-diènedioate hydrolase :
La 2-hydroxy-6-oxonona-2,4-diènedioate hydrolase (EC 3.7.1.14, mhpC (gène)) est une enzyme portant le nom systématique (2Z,4E)-2-hydroxy-6-oxona-2,4-diènedioate succinylhydrolase. Cette enzyme catalyse la réaction chimique suivante : (2Z,4E)-2-hydroxy-6-oxonona-2,4-diène-1,9-dioate + H2O ⇌ {\displaystyle \rightleftharpoons } (2Z)-2-hydroxypenta- 2,4-diénoate + succinate (2Z,4E,7E)-2-hydroxy-6-oxonona-2,4,7-triène-1,9-dioate + H2O ⇌ {\displaystyle \rightleftharpoons } (2Z)-2 -hydroxypenta-2,4-diénoate + fumarateCette enzyme catalyse une étape dans une voie de dégradation des composés phénylpropanoïdes.
2-hydroxy-dATP diphosphatase/2-hydroxy-dATP diphosphatase :
2-hydroxy-dATP diphosphatase (EC 3.6.1.56, également connue sous le nom de purine nucléoside triphosphatase oxydée, ou (2'-désoxy) ribonucléoside 5'-triphosphate pyrophosphohydrolase, ou Nudix hydrolase 1 (NUDT1), ou homologue MutT 1 (MTH1), ou 7,8-dihydro-8-oxoguanine triphosphatase) est une enzyme qui, chez l'homme, est codée par le gène NUDT1. Lors de la réparation de l'ADN, l'enzyme hydrolyse les purines oxydées et empêche leur ajout sur la chaîne d'ADN. En tant que tel, il a un rôle important dans le vieillissement et le développement du cancer.
2-hydroxybiphényl 3-monooxygénase/2-hydroxybiphényl 3-monooxygénase :
En enzymologie, une 2-hydroxybiphényl 3-monooxygénase (EC 1.14.13.44) est une enzyme qui catalyse la réaction chimique 2-hydroxybiphényl + NADH + H+ + O2 ⇌ {\displaystyle \rightleftharpoons } 2,3-dihydroxybiphényl + NAD+ + H2OLe 4 les substrats de cette enzyme sont le 2-hydroxybiphényle, NADH, H+ et O2, tandis que ses 3 produits sont le 2,3-dihydroxybiphényle, NAD+ et H2O. Cette enzyme appartient à la famille des oxydoréductases, plus précisément celles agissant sur les donneurs appariés, avec O2 comme oxydant et incorporation ou réduction d'oxygène. L'oxygène incorporé n'a pas besoin d'être dérivé de 02 avec NADH ou NADPH comme un donneur, et l'incorporation d'un atome d'oxygène dans l'autre donneur. Le nom systématique de cette classe d'enzymes est 2-hydroxybiphényl,NADH:oxygène oxydoréductase (3-hydroxylation).
2-hydroxychromène-2-carboxylate isomérase/2-hydroxychromène-2-carboxylate isomérase :
La 2-hydroxychromène-2-carboxylate isomérase (EC 5.99.1.4, HCCA isomérase, 2HC2CA isomérase, 2-hydroxychromène-2-carboxylique acide isomérase) est une enzyme portant le nom systématique 2-hydroxy-2H-chromène-2-carboxylate --- (3E)-4-(2-hydroxyphényl)-2-oxobut-3-énoate isomérase. Cette enzyme catalyse la réaction chimique suivante 2-hydroxy-2H-chromène-2-carboxylate ⇌ {\displaystyle \rightleftharpoons } (3E)-4-(2-hydroxyphényl)-2-oxobut-3-énoateCette enzyme est impliquée dans la dégradation du naphtalène .
2-hydroxycyclohexanone 2-monooxygénase/2-hydroxycyclohexanone 2-monooxygénase :
En enzymologie, une 2-hydroxycyclohexanone 2-monooxygénase (EC 1.14.13.66) est une enzyme qui catalyse la réaction chimique 2-hydroxycyclohexan-1-one + NADPH + H+ + O2 ⇌ {\displaystyle \rightleftharpoons } 6-hydroxyhexan-6- olide + NADP+ + H2OLes 4 substrats de cette enzyme sont la 2-hydroxycyclohexan-1-one, le NADPH, H+ et O2, tandis que ses 3 produits sont le 6-hydroxyhexan-6-olide, le NADP+ et H2O. Cette enzyme appartient à la famille des oxydoréductases, plus précisément celles agissant sur les donneurs appariés, avec O2 comme oxydant et incorporation ou réduction d'oxygène. L'oxygène incorporé n'a pas besoin d'être dérivé de 02 avec NADH ou NADPH comme un donneur, et l'incorporation d'un atome d'oxygène dans l'autre donneur. Le nom systématique de cette classe d'enzymes est 2-hydroxycyclohexan-1-one,NADPH:oxygène 2-oxydoréductase (1,2-lactonisant).
2-hydroxyéthylphosphonate:O2 1,2-oxydoréductase/2-hydroxyéthylphosphonate:O2 1,2-oxydoréductase:
2-hydroxyéthylphosphonate:O2 1,2-oxydoréductase peut faire référence à : 2-hydroxyéthylphosphonate dioxygénase, une enzyme Méthylphosphonate synthase, une enzyme
2-hydroxyéthylphosphonate dioxygénase/2-hydroxyéthylphosphonate dioxygénase :
La 2-hydroxyéthylphosphonate dioxygénase (EC 1.13.11.72, HEPD, phpD (gène)) est une enzyme portant le nom systématique 2-hydroxyéthylphosphonate:O2 1,2-oxydoréductase (formant de l'hydroxyméthylphosphonate). Cette enzyme catalyse la réaction chimique suivante 2-hydroxyéthylphosphonate + O2 ⇌ {\displaystyle \rightleftharpoons } hydroxyméthylphosphonate + formiate2-hydroxyéthylphosphonate dioxygénase contient du non-hème-Fe(II).
2-hydroxyglutarate déshydrogénase/2-hydroxyglutarate déshydrogénase :
La 2-hydroxyglutarage déshydrogénase peut désigner : la L-2-hydroxyglutarate déshydrogénase, une enzyme spécifique du L-2-hydroxyglutarate (EC 1.1.99.2) La D-2-hydroxyglutarate déshydrogénase, une enzyme spécifique du D-2-hydroxyglutarate (EC 1.1.99.2). 99.39)
2-hydroxyglutarate synthase/2-hydroxyglutarate synthase :
En enzymologie, une 2-hydroxyglutarate synthase (EC 2.3.3.11) est une enzyme qui catalyse la réaction chimique propanoyl-CoA + H2O + glyoxylate ⇌ {\displaystyle \rightleftharpoons } 2-hydroxyglutarate + CoALes 3 substrats de cette enzyme sont le propanoyl-CoA , H2O et glyoxylate, alors que ses deux produits sont le 2-hydroxyglutarate et le CoA. Cette enzyme appartient à la famille des transférases, en particulier les acyltransférases qui convertissent les groupes acyle en groupes alkyle lors du transfert. Le nom systématique de cette classe d'enzymes est propanoyl-CoA:glyoxylate C-propanoyltransférase (hydrolyse de thioester, formation de 2-carboxyéthyle). D'autres noms d'usage courant incluent la 2-hydroxyglutarate synthétase, la 2-hydroxyglutarate synthétase, l'alpha-hydroxyglutarate synthase, l'hydroxyglutarate synthase et la 2-hydroxyglutarate glyoxylate-lyase (CoA-propanoylation). Cette enzyme participe au métabolisme des acides dibasiques ramifiés en c5.
2-hydroxyhexa-2,4-diénoate hydratase/2-hydroxyhexa-2,4-diénoate hydratase :
La 2-hydroxyhexa-2,4-diénoate hydratase (EC 4.2.1.132, tesE (gène), hsaE (gène)) est une enzyme dont le nom systématique est la 4-hydroxy-2-oxohexanoate hydro-lyase ((2Z,4Z)-2 -hydroxyhexa-2,4-diénoate). Cette enzyme catalyse la réaction chimique suivante 4-hydroxy-2-oxohexanoate ⇌ {\displaystyle \rightleftharpoons } (2Z,4Z)-2-hydroxyhexa-2,4-diénoate + H2OCette enzyme catalyse une étape tardive dans la voie de dégradation des stéroïdes bactériens.
2-hydroxyisoflavanone déshydratase/2-hydroxyisoflavanone déshydratase :
En enzymologie, une 2-hydroxyisoflavanone déshydratase (EC 4.2.1.105) est une enzyme qui catalyse la réaction chimique 2,7,4'-trihydroxyisoflavanone ⇌ {\displaystyle \rightleftharpoons } daidzein + H2OHence, cette enzyme a un substrat, 2,7 ,4'-trihydroxyisoflavanone, et deux produits, daidzein et H2O. Cette enzyme appartient à la famille des lyases, plus précisément les hydro-lyases, qui clivent les liaisons carbone-oxygène. Le nom systématique de cette classe d'enzymes est 2,7,4'-trihydroxyisoflavanone hydro-lyase (formant la daidzéine). Cette enzyme est également appelée 2,7,4'-trihydroxyisoflavanone hydro-lyase. Cette enzyme participe à la biosynthèse des isoflavonoïdes. La variante GmHID1 de Glycine max convertit la 2-hydroxyisoflavone en isoflavones, principalement la daidzéine et la génistéine.
2-hydroxyméthylglutarate déshydrogénase/2-hydroxyméthylglutarate déshydrogénase :
En enzymologie, une 2-hydroxyméthylglutarate déshydrogénase (EC 1.1.1.291) est une enzyme qui catalyse la réaction chimique (S)-2-hydroxyméthylglutarate + NAD+ ⇌ {\displaystyle \rightleftharpoons } 2-formylglutarate + NADH + H+ Ainsi, les deux les substrats de cette enzyme sont le (S)-2-hydroxyméthylglutarate et le NAD+, tandis que ses 3 produits sont le 2-formylglutarate, le NADH et le H+. Cette enzyme appartient à la famille des oxydoréductases, plus précisément celles agissant sur le groupe CH-OH du donneur avec NAD+ ou NADP+ comme accepteur. Le nom systématique de cette classe d'enzymes est (S)-2-hydroxyméthylglutarate:NAD+ oxydoréductase. Cette enzyme est également appelée HgD.
2-hydroxymuconate-semialdéhyde hydrolase/2-hydroxymuconate-semialdéhyde hydrolase :
En enzymologie, une hydrolase 2-hydroxymuconate-semialdéhyde (EC 3.7.1.9) est une enzyme qui catalyse la réaction chimique 2-hydroxymuconate semialdéhyde + H2O ⇌ {\displaystyle \rightleftharpoons } formiate + 2-oxopent-4-enoateAinsi, les deux substrats de cette enzyme sont le 2-hydroxymuconate semialdéhyde et H2O, tandis que ses deux produits sont le formiate et le 2-oxopen-4-enoate. Cette enzyme appartient à la famille des hydrolases, plus précisément celles agissant sur les liaisons carbone-carbone dans les substances cétoniques. Le nom systématique de cette classe d'enzymes est 2-hydroxymuconate-semialdéhyde formylhydrolase. D'autres noms d'usage courant incluent la 2-hydroxy-6-oxohepta-2,4-diénoate hydrolase, la 2-hydroxymuconique semialdéhyde hydrolase, HMSH et HOD hydrolase. Cette enzyme participe à 5 voies métaboliques : la dégradation du benzoate par hydroxylation, la dégradation du toluène et du xylène, la dégradation du 1,4-dichlorobenzène, la dégradation du carbazole et la dégradation du styrène.
2-hydroxymuconate tautomérase/2-hydroxymuconate tautomérase :
La 2-hydroxymuconate tautomérase (EC 5.3.2.6, 4-oxalocrotonate tautomérase, 4-oxalocrotonate isomérase, cnbG (gène), praC (gène), xylH (gène)) est une enzyme portant le nom systématique (2Z,4E)-2-hydroxyhexa -2,4-diènedioate céto-énol isomérase. Cette enzyme catalyse la réaction chimique suivante (2Z,4E)-2-hydroxyhexa-2,4-diènedioate ⇌ {\displaystyle \rightleftharpoons } (3E)-2-oxohex-3-endioateImpliquée dans la voie de méta-clivage pour la dégradation de phénols, phénols modifiés et catéchols.
2-hydroxyphytanoyl-CoA lyase/2-hydroxyphytanoyl-CoA lyase :
La 2-hydroxyphytanoyl-CoA lyase est une enzyme peroxysomale impliquée dans le catabolisme de l'acide phytanoïque par -oxydation. Il nécessite du diphosphate de thiamine (ThDP) comme cofacteur. Il est classé sous le numéro CE 4.1.
2-hydroxypropyl-CoM lyase/2-hydroxypropyl-CoM lyase :
2-hydroxypropyl-CoM lyase (EC 4.4.1.23, époxyalcane:coenzyme M transférase, époxyalcane:CoM transférase, époxyalcane:2-mercaptoéthanesulfonate transférase, coenzyme M-époxyalcane ligase, époxyalkyle:CoM transférase, époxypropane:coenzyme M transférase, époxypropyl:CoM transférase, EaCoMT, 2-hydroxypropyl-CoM:2-mercaptoéthanesulfonate lyase (formant un cycle époxyalcane), (R)-2-hydroxypropyl-CoM 2-mercaptoéthanesulfonate lyase (cyclisant, (R)-1,2-époxypropane formant) ) est une enzyme portant le nom systématique (R)-(ou (S)-)2-hydroxypropyl-CoM:2-mercaptoéthanesulfonate lyase (époxyalcane formant un cycle). Cette enzyme catalyse la réaction chimique suivante (1) (R)-2-hydroxypropyl-CoM ⇌ {\displaystyle \rightleftharpoons } (R)-1,2-époxypropane + HS-CoM (2) (S)-2-hydroxypropyl- CoM ⇌ {\displaystyle \rightleftharpoons } (S)-1,2-époxypropane + HS-CoMCcette enzyme nécessite du zinc.
2-hydroxypyridine 5-monooxygénase/2-hydroxypyridine 5-monooxygénase :
En enzymologie, une 2-hydroxypyridine 5-monooxygénase (EC 1.14.99.26) est une enzyme qui catalyse la réaction chimique 2-hydroxypyridine + AH2 + O2 ⇌ {\displaystyle \rightleftharpoons } 2,5-dihydroxypyridine + A + H2OLes 3 substrats de cette enzyme est la 2-hydroxypyridine, un accepteur d'électrons AH2 et O2, alors que ses 3 produits sont la 2,5-dihydroxypyridine, le produit de réduction A et H2O. Cette enzyme appartient à la famille des oxydoréductases, plus précisément celles agissant sur les donneurs appariés, avec O2 comme oxydant et incorporation ou réduction d'oxygène. L'oxygène incorporé n'a pas besoin d'être dérivé d'O divers. Le nom systématique de cette classe d'enzymes est 2-hydroxypyridine, donneur d'hydrogène : oxydoréductase d'oxygène (5-hydroxylation). Cette enzyme est également appelée 2-hydroxypyridine oxygénase.
2-hydroxyquinoléine 5,6-dioxygénase/2-hydroxyquinoléine 5,6-dioxygénase :
En enzymologie, une 2-hydroxyquinoléine 5,6-dioxygénase (EC 1.14.12.16) est une enzyme qui catalyse la réaction chimique quinolé-2-ol + NADH + H+ + O2 ⇌ {\displaystyle \rightleftharpoons } 2,5,6- trihydroxy-5,6-dihydroquinoléine + NAD+Les 4 substrats de cette enzyme sont la quinoléine-2-ol, NADH, H+ et O2, alors que ses deux produits sont la 2,5,6-trihydroxy-5,6-dihydroquinoléine et NAD+ . Cette enzyme appartient à la famille des oxydoréductases, plus précisément celles agissant sur les donneurs appariés, avec O2 comme oxydant et incorporation ou réduction d'oxygène. L'oxygène incorporé n'a pas besoin d'être dérivé de O2 avec NADH ou NADPH comme un donneur, et l'incorporation de deux atomes d'oxygène dans l'autre donneur. Le nom systématique de cette classe d'enzymes est quinolin-2-ol,NADH:oxygène oxydoréductase (5,6-hydroxylation). D'autres noms d'usage courant incluent la 2-oxo-1,2-dihydroquinoléine 5,6-dioxygénase, la quinolé-2-ol 5,6-dioxygénase et la quinolé-2(1H)-one 5,6-dioxygénase.
2-hydroxyquinoléine 8-monooxygénase/2-hydroxyquinoléine 8-monooxygénase :
En enzymologie, une 2-hydroxyquinoléine 8-monooxygénase (EC 1.14.13.61) est une enzyme qui catalyse la réaction chimique quinolé-2-ol + NADH + H+ + O2 ⇌ {\displaystyle \rightleftharpoons } quinolé-2,8-diol + NAD+ + H2O Les 4 substrats de cette enzyme sont le quinolé-2-ol, le NADH, le H+ et l'O2, tandis que ses 3 produits sont le quinolé-2,8-diol, le NAD+ et le H2O. Cette enzyme appartient à la famille des oxydoréductases, plus précisément celles agissant sur les donneurs appariés, avec O2 comme oxydant et incorporation ou réduction d'oxygène. L'oxygène incorporé n'a pas besoin d'être dérivé de 02 avec NADH ou NADPH comme un donneur, et l'incorporation d'un atome d'oxygène dans l'autre donneur. Le nom systématique de cette classe d'enzymes est quinoline-2(1H)-one,NADH:oxygen oxydoreductase (8-oxygenating). Cette enzyme est également appelée 2-oxo-1,2-dihydroquinoléine 8-monooxygénase. Il utilise un cofacteur, le fer.
2-iminoacétate synthase/2-iminoacétate synthase :
La 2-iminoacétate synthase (EC 4.1.99.19, thiH (gène)) est une enzyme dont le nom systématique est L-tyrosine 4-méthylphénol-lyase (formant 2-iminoacétate). Cette enzyme catalyse la réaction chimique suivante L-tyrosine + S-adénosyl-L-méthionine + accepteur réduit ⇌ {\displaystyle \rightleftharpoons } 2-iminoacétate + 4-méthylphénol + 5'-désoxyadénosine + L-méthionine + accepteur + 2 H+ Cette enzyme se lie à un cluster 4Fe-4S.
PC 2 en 1 / PC 2 en 1 :
Un PC 2-en-1, également appelé ordinateur portable convertible, tablette 2-en-1, ordinateur portable 2-en-1, détachable 2-en-1, ordinateur portable, tabtop, tablette pour ordinateur portable ou simplement 2-en-1, est un ordinateur portable doté des fonctionnalités des tablettes et des ordinateurs portables. Avant l'émergence des 2-en-1 et leur dénomination en tant que telle, les journalistes technologiques utilisaient les mots convertibles et hybrides pour désigner les ordinateurs portables pré-2-en-1 : ou en le faisant pivoter derrière le châssis, et hybridez ceux qui comportaient un clavier physique complémentaire enfichable à chaud. Les convertibles et les hybrides pré-2 en 1 étaient des appareils multisegments qui combinaient les fonctionnalités des tablettes et des ordinateurs portables. Les derniers PC 2-en-1 constituent une catégorie qui est un frère à la fois des convertibles pré-2-en-1 et des hybrides. Les modèles de PC 2-en-1 étaient chacun dénommés de la même manière soit un convertible 2-en-1 ou un détachable 2-en-1, respectivement, et malgré l'emprunt de la terminologie des PC pré-2-en-1, les deux espèces de Les PC 2-en-1 sont distincts des deux espèces de PC pré-2-en-1 car les PC 2-en-1 ont des fonctionnalités supplémentaires par rapport aux ordinateurs portables traditionnels. Les PC 2-en-1 se composent de composants informatiques portables dans un châssis léger et mince et illustrent la convergence technologique. Ils sont pratiques pour la consommation de médias et les tâches non intensives en mode tablette mais utiles pour la production de contenu en mode ordinateur portable.
PC 2 en 1 / PC 2 en 1 :
Un PC 2-en-1, également appelé ordinateur portable convertible, tablette 2-en-1, ordinateur portable 2-en-1, détachable 2-en-1, ordinateur portable, tabtop, tablette pour ordinateur portable ou simplement 2-en-1, est un ordinateur portable doté des fonctionnalités des tablettes et des ordinateurs portables. Avant l'émergence des 2-en-1 et leur dénomination en tant que telle, les journalistes technologiques utilisaient les mots convertibles et hybrides pour désigner les ordinateurs portables pré-2-en-1 : ou en le faisant pivoter derrière le châssis, et hybridez ceux qui comportaient un clavier physique complémentaire enfichable à chaud. Les convertibles et les hybrides pré-2 en 1 étaient des appareils multisegments qui combinaient les fonctionnalités des tablettes et des ordinateurs portables. Les derniers PC 2-en-1 constituent une catégorie qui est un frère à la fois des convertibles pré-2-en-1 et des hybrides. Les modèles de PC 2-en-1 étaient chacun dénommés de la même manière soit un convertible 2-en-1 ou un détachable 2-en-1, respectivement, et malgré l'emprunt de la terminologie des PC pré-2-en-1, les deux espèces de Les PC 2-en-1 sont distincts des deux espèces de PC pré-2-en-1 car les PC 2-en-1 ont des fonctionnalités supplémentaires par rapport aux ordinateurs portables traditionnels. Les PC 2-en-1 se composent de composants informatiques portables dans un châssis léger et mince et illustrent la convergence technologique. Ils sont pratiques pour la consommation de médias et les tâches non intensives en mode tablette mais utiles pour la production de contenu en mode ordinateur portable.
RP 2 pouces/2 pouces RP :
Le 2 pouces RP, abréviation de Rocket Projectile, 2 pouces, numéro 1 Mark 1, était une arme de fusée non guidée développée par la Royal Navy dans les années 1950. Il est généralement similaire aux fusées contemporaines comme le SNEB et le FFAR, bien qu'un peu plus petit. Il est parfois appelé RP-2 ou RN, mais le plus souvent appelé simplement le 2 pouces. Le 2 pouces était principalement utilisé par la Fleet Air Arm (FAA) de la Marine et faisait partie de l'équipement standard de la plupart de ses avions dans les années 1950 et 1960. Il a vu une utilisation opérationnelle sur le de Havilland Sea Vixen lors du retrait d'Aden en 1969, bien qu'on ne sache pas s'ils ont été tirés au combat. La Royal Air Force (RAF) n'a pas initialement utilisé l'arme, préférant son propre RP-3, mais elle a été proposée sur une variété de conceptions de la RAF lorsqu'elle était vendue à des clients étrangers. La RAF a reçu le 2 pouces lorsqu'elle a repris un certain nombre d'anciens FAA Blackburn Buccaneers en 1969, bien qu'à cette époque, la plupart des avions de la RAF portaient le SNEB à la place. Avec l'ouverture de la guerre des Malouines en 1982, la RAF a constaté que la Marine n'était pas disposée à autoriser le SNEB sur ses navires en raison de la crainte que les puissants radars ne déclenchent leurs amorces électriques. Les nacelles Buccaneer ont été rapidement testées sur les Hawker Harrier GR3 de la RAF qui étaient envoyés vers le sud. La première utilisation au combat a eu lieu le 31 mai contre des troupes retranchées sur le mont Kent, puis s'est poursuivie pendant le reste du conflit.
2 pouces medium_mortar/2 pouces mortier moyen :
Le mortier de tranchée moyen de 2 pouces, également connu sous le nom d'obusier de 2 pouces, et surnommé le mortier « pomme caramel » ou « pouding aux prunes », était un mortier de tranchée moyen britannique à chargement par la bouche (SBML) utilisé pendant la Première Guerre mondiale à partir de mi-1915 à mi-1917. La désignation "2 pouces" fait référence au canon de mortier, dans lequel seul le fût de la bombe de 22 pouces mais pas la bombe elle-même a été inséré; la bombe sphérique elle-même mesurait en fait 9 pouces (230 mm) de diamètre et pesait 42 lb (19 kg), cette arme est donc plus comparable à un mortier standard d'environ 5 à 6 pouces d'alésage.
2-isopropylmalate synthase/2-isopropylmalate synthase :
En enzymologie, une 2-isopropylmalate synthase (EC 2.3.3.13) est une enzyme qui catalyse la réaction chimique acétyl-CoA + 3-méthyl-2-oxobutanoate + H2O ⇌ {\displaystyle \rightleftharpoons } (2S)-2-isopropylmalate + CoALes trois substrats de cette enzyme sont l'acétyl-CoA, le 3-méthyl-2-oxobutanoate et H2O, et ses produits sont le (2S)-2-isopropylmalate et le CoA. L'enzyme appartient à la famille des transférases, en particulier les acyltransférases qui convertissent les groupes acyle en groupes alkyle lors du transfert. Le nom systématique de cette classe d'enzymes est acétyl-CoA:3-méthyl-2-oxobutanoate C-acétyltransférase (hydrolyse de thioester, formation de carboxyméthyle). D'autres noms d'usage courant incluent 3-carboxy-3-hydroxy-4-méthylpentanoate 3-méthyl-2-oxobutanoate-lyase, (CoA-acétylation), alpha-isopropylmalate synthetase, alpha-isopropylmalate synthase, alpha-isopropylmalic synthetase, isopropylmalate synthase , et l'isopropylmalate synthétase. Cette enzyme participe à la biosynthèse du métabolisme de la L-leucine et du pyruvate. L'activation de cations monovalents et divalents a été signalée pour des enzymes de différentes sources. L'-isopropylmalate synthase de Mycobacterium tuberculosis nécessite un ion métallique divalent, dont Mg2+ et Mn2+ donnent l'activité la plus élevée, et un cation monovalent, avec K+ comme meilleur activateur. Le Zn2+ s'est avéré être un inhibiteur, contrairement à ce qui a été supposé à partir des données structurelles. Une autre caractéristique de l'homologue de M. tuberculosis est que la L-leucine, l'inhibiteur de rétrocontrôle, inhibe l'enzyme de manière dépendante du temps. Il s'agissait de la première démonstration d'un inhibiteur de rétroaction qui affiche une inhibition à début lent.
Autoroute à 2 voies/2 voies :
Le terme autoroute à 2 voies peut faire référence à 2 catégories d'autoroutes similaires : Super autoroute à deux voies

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Bit-level device

Mordre la_poussière/Mordre la poussière : Bite the Dust peut faire référence à : Une figure de style pour la mort "Bite the Dust&q...