Rechercher dans ce blog

mercredi 31 mars 2021

DUT GEII, DUT Génie biologique, DUT Génie chimique, génie des procédés, DUT Genie civil, DUT Génie civil,

DUT GEII: Trouve plus

DUT Génie biologique: Trouve plus

DUT Génie chimique, génie des procédés: Trouve plus

DUT Genie civil: Trouve plus

DUT Génie civil: Trouve plus

DUT Génie du conditionnement et de l'emballage: Trouve plus

DUT Génie électrique et informatique industrielle: Trouve plus

DUT Génie industriel et maintenance: Trouve plus

DUT Génie informatique: Trouve plus

DUT Génie mécanique et productique: Trouve plus

DUT Génie thermique et énergie: Trouve plus

DUT Gestion administrative et commerciale: Trouve plus

DUT Gestion des entreprises et des administrations: Trouve plus

DUT Gestion du Développement et de l'Action Humanitaire: Trouve plus

DUT Gestion logistique et transport: Trouve plus

DUT GIM: Trouve plus

DUT GTE: Trouve plus

DUT IC: Trouve plus

DUT Info: Trouve plus

DUT Information-communication: Trouve plus

DUT Informatique: Trouve plus

DUT mesures physiques: Trouve plus

DUT Métiers du Multimédia et de l'Internet: Trouve plus

DUT MP: Trouve plus

DUT QLIO: Trouve plus

DUT Qualite, logistique industrielle et organisation: Trouve plus

DUT Qualité, logistique industrielle et organisation: Trouve plus

DUT Reseaux et telecommunications: Trouve plus

DUT Réseaux et télécommunications: Trouve plus

DUT Science et Génie des Matériaux: Trouve plus

DUT Sciences et Génie des Matériaux: Trouve plus

DUT Services et réseaux de communication: Trouve plus

DUT SGM: Trouve plus

DUT SRC: Trouve plus

DUT Statistique et informatique décisionnelle: Trouve plus

DUT Statistique et traitement informatique des données: Trouve plus

DUT TC: Trouve plus

DUT Techniques de commercialisation: Trouve plus

DUT1: DUT1 est, en métrologie du temps, la différence entre le temps universel UT1 (associé à la rotation de la Terre) et le temps universel coordonné UTC (qui correspond, à un nombre entier de secondes près, au temps atomique international, TAI) : DUT1 = UT1 − UTC. Trouve plus

DUTCH ANTILLES EXPRESS: Trouve plus

DUT-GIM: Trouve plus

DUTHOO Jacques: Trouve plus

DUV (athlétisme): La Deutsche Ultramarathon-Vereinigung ou DUV (association allemande d'ultra-marathon) est un groupe doté de structures associatives. Elle se considère comme une organisation spécialisée d'ultra-marathons et de coureurs d'ultra-marathon en Allemagne, mais aussi partout dans le monde. Son objectif statutaire est de promouvoir, cultiver et développer davantage la course de longue distance, qui va au-delà du marathon, appelée ultra-longue distance, ultra-marathon ou ultrafond. De plus, la DUV gère une base de données de résultats sur les ultras dans le monde et des participants, dont elle tire des statistiques. Trouve plus

DUVAL: Trouve plus

DV: DV peut faire référence à : DV, déficient visuel DV, le nombre 505 écrit en chiffres romains DV, Dei Verbum, une constitution apostolique DV, Digital Video, un format de vidéo ; le cinéma DV est un cinéma alternatif en digital vidéo le divehi ou maldivien, une langue indo-aryenne Trouve plus

D'V: D'V (ディーヴァ, DīVa), ou Deus Vitae, est un manga en trois volumes de Takuya Fujima publié au Japon aux éditions Futabasha. D'V a été publié en français chez Panini Comics. Trouve plus

DV Borgloon: DV Borgloon est un club de football féminin belge, situé à Looz (en néerlandais : Borgloon) dans la province de Limbourg. Il cesse ses activités en 2010. Trouve plus

DV Famkes Merkem: Trouve plus

DV Giochi: dV Giochi (anciennement daVinci Games) est un éditeur italien de jeux créé en 2001 par 9 personnes initialement impliquées dans le magazine de jeux italien GiocAreA. Trouve plus

DV ou Digital Video: Trouve plus

DV1 Manager: Trouve plus

DV8 Physical Theatre: DV8 Physical Theatre est une compagnie de danse contemporaine fondée par Lloyd Newson en 1986 et basée à Artsadmin en Angleterre. Trouve plus

DVA: DVA peut désigner : détecteur de victimes d'avalanche ou appareil de recherche de victimes d'avalanche ; DVA, duo musical électro-acoustique tchèque. DVA Group, multinationale allemande spécialisée dans l'agrochimie. Trouve plus

DVA (groupe): DVA est un duo musical tchèque créé par Bára Kratochvílová et Jan Kratochvíl en 2006. Trouve plus

DVA Group: DVA Group est une multinationale allemande spécialisée dans l'agrochimie, les produits pharmaceutiques, les sciences de la vie et le plastique, avec des filiales dans plus de vingt pays. Le siège social du groupe est situé à Hambourg, en Allemagne. Il a été créé en 1968. Trouve plus

D'Vauntes Smith-Rivera: D'Vauntes Smith-Rivera, né le 20 décembre 1992 à Indianapolis, Indiana, est un joueur américain de basket-ball. Il évolue au poste d'arrière. Trouve plus

DVB: Trouve plus

DVB (homonymie): DVB peut désigner : Digital Video Broadcasting, un ensemble de normes de télévision numérique utilisées dans un grand nombre de pays ; divinylbenzène, un hydrocarbure aromatique de formule C10H10. Trouve plus

DVBBS: DVBBS (prononcé en anglais Dubs) est un duo canadien de musique électronique, formé en 2012 par les deux frères Chris Andre (né Christopher van den Hoef le 1er janvier 1990) et Alex Andre (né Alexandre van den Hoef le 17 octobre 1991),. Le duo est mondialement connu pour son single Tsunami réalisé en collaboration avec le musicien américain Borgeous. Trouve plus

DVB-C: La norme DVB-C est l'application de la norme DVB aux transmissions par câble. Cette norme tient compte des caractéristiques d'une transmission sur câble coaxial : La bande de fréquence disponible est réduite : 8 MHz par canal, il faut donc une efficacité spectrale importante ; Le signal est protégé et amplifié, le rapport signal à bruit est bon ; Les perturbations sont dues aux échos causés par une mauvaise adaptation de la prise utilisateur.Pour obtenir une bonne efficacité spectrale, on utilise une modulation QAM64 associée à un égaliseur linéaire ou DFE (Decision Feedback Egalizer) basés sur le critère du zero-forcing afin d'annuler l'interférence inter-symbole. La norme DVB-C n'est pas compatible avec la norme DVB-T. Cependant, Philips, Technisat, Loewe, Sony, Metz… commercialisent en Europe des TV avec tuner mixte DVB-T/DVB-C intégré, ce qui évite les récepteurs DVB-C externes pour les chaînes de TV en clair (ou chiffrées, avec interface commune). Au Benelux, JVC commercialise aussi une série de TV LCD mais seulement MPEG-2. En France, les téléviseurs fabriqués à partir de 2009 pour pouvoir appliquer le logo TV-HD, doivent nécessairement décoder le MPEG-4 HD et disposer d'un tuner TNT HD (DVB-T), mais les constructeurs anticipent en installant en plus le tuner mixte DVB-T/DVB-C, et depuis 2010 des téléviseurs CI+ avec tuner intégré Tri-norme DVB-T-C-S2. Trouve plus

DVB-C2: Trouve plus

DVB-H: Le DVB-H (Digital Video Broadcasting - Handheld, en français, Diffusion vidéo numérique - mobile) est un système de radiodiffusion numérique destiné à une réception de la télévision sur terminal mobile (télévision mobile personnelle). Les principales technologies concurrentes du DVB-H sont le T-DMB et l'ISDB-T et l'utilisation des réseaux mobiles 3G et 4G pour recevoir les chaines de télévision. Plusieurs pays ont expérimenté ou lancé des services DVB-H à la fin des années 2000. Ces services n'ont pas rencontré de succès commercial et ont été arrêtés. Trouve plus

DVB-S: La norme DVB-S (Digital Video Broadcasting - Satellite) est une normes de télévision numérique. C'est l'application de la norme DVB aux transmissions par satellite. Le développement de la norme s'est fait de 1993 à 1997 avec une première version publiée en 1994. La première application commerciale a été mise en place par Canal+ pour la France, permettant ainsi la diffusion de la télévision numérique par satellite au grand public. Cette norme tient compte des caractéristiques d'une transmission satellite : La bande disponible est relativement large : 36 MHz, Canal de type AWGN (Additive White Gaussian Noise), Signal fortement atténué et dominé par le bruit, Transmission en ligne directe.Il faut donc utiliser une transmission efficace à faible rapport signal à bruit : on utilise une modulation QPSK associée à des codes évolués : un codage convolutif (efficace pour réduire le taux d'erreur) suivi d'un entrelaceur et d'un code de Reed-Solomon. Des fabricants commercialisent en Europe des télévisions avec tuners DVB intégrés mixtes (DVB-T/DVB-S). Ces appareils permettent aux téléspectateurs de recevoir directement sans récepteur externe les chaînes de TV en clair (ou cryptées avec l'interface commune DVB-CI), par satellite, en MPEG 4 AVC ou MPEG 2, en HD ou SD. Une nouvelle version DVB-S2 (Digital Video Broadcasting - Satellite 2) existe depuis maintenant quelques années, elle est beaucoup utilisée pour les transmissions HD. Les récepteurs DVB-S2 sont compatibles avec les émissions DVB-S, mais pas l'inverse. Trouve plus

DVB-S2: Le DVB-S2 est un standard de transmission du contenu multimédia par satellite. Il a été conçu, entre autres, pour remplacer la norme existante de diffusion de la vidéo numérique par satellite, le DVB-S. Le DVB-S2 a été développé en 2003, et a été ratifié par l'ETSI en mars 2005. Il est basé sur le DVB-S, et le standard utilisé par les SNG. En mars 2014, une extension au DVB-S2 a été publié : la norme DVB-S2X a été publiée. Le nouveau standard couvrira aussi une gamme de services bien plus étendue que la seule diffusion tels que les services interactifs avec une voie retour via satellite. Dans ce cas et pour les utilisateurs grand public, la voie retour (Terminal vers Satellite) est assurée grâce à un autre standard, comme le DVB-RCS. La norme DVB-S2 permet aussi de réaliser des communications point-à-point ou point-à-multi-point lors des transmissions occasionnelles de certains événements. Afin de garantir la qualité de service requise par les différentes applications et d'exploiter les ressources spectrales d'une manière plus efficace, le DVB-S2 adopte à la fois un codage adaptatif et une constellation adaptative. Ainsi, et pour un service donné, la forme d'onde évolue d'une manière dynamique en fonction des conditions de propagation. Quatre schémas de modulation sont alors proposées, ces schémas sont données par la QPSK, 8PSK, 16 APSK et 32 APSK, la mise en forme étant assurée par un filtre en racine de Cosinus Surélevé avec des roll-off de 0.2, 0.25 ou 0.35. Dans le cas des modulations 16APSK et 32APSK le rapport des rayons entre les différentes sous-constellations est adapté aux taux de codage afin d'assurer de meilleures performances en puissance. Trouve plus

DVB-SH: Le DVB-SH (Digital Video Broadcasting - Satellite Handheld, en français, Diffusion Vidéo Numérique - Satellite Portable) est la plus récente génération de système de radiodiffusion hertzienne numérique destiné à une réception sur terminal mobile mis au point au sein du Forum DVB, un organisme européen à l'origine du standard DVB-T, qui supporte les réseaux de télévision numérique terrestre ou TNT désormais très largement en place en Europe, et du standard DVB-H, un ensemble de compléments portés au-dessus de la couche physique du standard DVB-T, reprise à l'identique, visant à permettre la réception de services audio et vidéo à des téléphones mobiles. Les innovations principales du niveau couche physique radio de ce standard (DVB-SH waveform) ont fait l'objet d'une adoption le 14/02/2007 par le Steering Board du Forum DVB; il est devenu un standard ETSI le 28/03/2008 sous la désignation ETSI EN 302 583. Il a été complété par ses Guides d'Implémentation (en anglais, Implementation Guidelines) un an plus tard, le 14/02/2008; ces documents sont eux-mêmes en cours d'approbation a l'ETSI sous la désignation ETSI TS 102 594 draft. Ce standard améliore profondément la couche physique radio DVB-T/DVB-H et le niveau de protection des signaux qu'elle transporte, avec deux innovations : l'introduction des codes de protection FEC de très haute performance dits turbocodes, mis au point pour les services mobiles cellulaires, et mis en œuvre notamment dans les systèmes CDMA2000 selon les standards 3GGP2; cette innovation permet de renforcer considérablement la résistance de la diffusion aux erreurs apportées par les conditions de propagation, et par voie de conséquence améliore de façon très importante la capacité de couverture des réseaux DVB-SH par rapport à celle des autres systèmesl'introduction d'un entrelacement temporel pouvant être étendu jusqu'à des dizaines de secondes; cette deuxième innovation, qui apporte également un gain de performances, vise plus spécialement à apporter des solutions aux problèmes liés à la mobilité véhiculaire sous couverture satellitaire, le satellite (généralement géo-stationnaire) présentant la triple caractéristique d'être loin, de n'offrir qu'un niveau de signal faible par rapport à ce que l'ingénierie des réseaux terrestres peut permettre, et de présenter une directionnalité très forte de son signal, se traduisant par des effets de masquages longs (typiquement obstructions par de grands immeubles)DVB-SH permet de réaliser des solutions de diffusion en mode terrestre seul, en mode satellitaire seul, et enfin dans des modes combinant ces deux types de sources. D'autres architectures techniques traitent de diffusion vers les téléphones mobiles; la plupart sont seulement terrestre; trois autres visent des possibilités similaires : S-DMB, un standard coréen, et CMMB, une solution propriétaire promue par SARFT, la société nationale de radio-télé diffusion de Chine, mais dénués pour le moment de possibilités d'entrelacement très long, ils ne peuvent prétendre au même niveau de performances, et un autre standard européen, SDR, adopté par ailleurs par l'ETSI à peu près au même moment, initialement pour des services de radio-diffusion par satellite, qui lui est très proche, mais en se situant totalement en dehors de l'ensemble technique constitué par l'éco-système DVB-T/DVB-H/DVB-SH; par exemple, un composant décodeur SDR est totalement nouveau, alors qu'un composant décodeur DVB-SH s'appuie sur des principes de signalisation et de synchronisation communs avec ceux des systèmes DVBT et DVB-H. Portail de la télévision Trouve plus

DVB-T: DVB-T pour Digital Video Broadcasting – Terrestrial est une norme de diffusion de la télévision numérique par liaisons hertziennes terrestres. Il s'agit de l'une des normes de la famille DVB qui comprend des normes de diffusion de la télévision numérique par différents moyens. Le DVB-T définit la méthode de transmission des services télévisés (audio, vidéo et données) ; il utilise une modulation OFDM avec une concaténation du codage de canal en COFDM. Le DVB-T est utilisé par tous les pays d'Europe, au proche et Moyen-Orient, dans la zone pacifique ainsi que dans certains pays d'Asie, d'Afrique et d'Amérique. Le format destiné à succéder au DVB-T est le DVB-T2. Trouve plus

DVB-T2: DVB-T2 (abréviation de Digital Video Broadcasting - Terrestrial, 2e generation, en français : radiodiffusion de télévision numérique terrestre de deuxième génération), est la norme succédant au standard DVB-T. Elle est conçue pour diffuser des signaux terrestres de radiodiffusion numérique, de télévision numérique ou des données. DVB-T2 se distingue de son prédécesseur par une plus grande efficacité spectrale ; elle est standardisée par l'ETSI. Trouve plus

DVC: Trouve plus

DVC Den Dungen: Le DVC Den Dungen est un club de football féminin néerlandais situé à Den Dungen. Le club, fondé le 1er avril 1970, évolue actuellement en 5e division.Dans les années 1990, le club remporte le titre de champion des Pays-Bas, et ceci cinq fois consécutivement. Trouve plus

DVC Eva's Tienen: Trouve plus

DVC Eva's Tirlemont: Le DVC Eva's Tirlemont (Dames Voetbal Club Eva's Tirlemont) est un club belge de football féminin situé à Tirlemont dans le Brabant flamand. De 1974 à juin 2005, le club s'appelait Eva's Kumtich, de juillet 2005 à 2009, il était la section féminine du KVK Tirlemont. Le DVC Eva's Tirlemont joue ses rencontres au SintBarbaracomplex et s'entraîne au Molenveld, terrains situés tous deux à Kumtich. Trouve plus

DVC 't Rozeke Antwerpen: FC 't Rozeke Ekeren-Donk, fondé en août 1974, est un club de football féminin belge. En 1999, il change de nom et devient le DVC 't Rozeke Schoten. Un an plus tard, nouveau changement de dénomination: DVC 't Rozeke Antwerpen. Le club cesse ses activités en 2003. Trouve plus

DVC Zuid-West Vlaanderen: Trouve plus

DVCAM: Le DVCAM est un format vidéo numérique de la firme Sony. Il s'agit de la version « professionnelle » du Digital Video (DV). Depuis le milieu des années 2000, le DVCAM se situe plus dans le secteur institutionnel que professionnel. En effet, une bande aussi étroite (1/4 pouce) n'est pas adaptée aux conditions de tournage difficiles ainsi qu'aux sollicitations intensives en montage. Trouve plus

DVCPRO: Le DVCPRO est un format vidéo développé par Panasonic. C'est en fait une version professionnelle du format DV destinée à fournir un environnement complet de tournage et de post-production aux journalistes reporters d'images. Il en reprend les caractéristiques de base (format de bande, standard de compression, ...) mais s'en distingue par quelques différences fondamentales. Trouve plus

DVC-PRO: Trouve plus

DVCPRO-HD: DVCPRO-HD est une extension de la famille DVCPRO de Panasonic. L'un des atouts de ce format est d'offrir une compatibilité en lecture avec tous les formats DV à 25 ou 50 Mbit/s, y compris le DVCAM et le DV grand public. Les standards d'images supportées sont le 1080i et le 720p, avec huit pistes Audio, et une durée d'enregistrement de 40 minutes. Portail de la réalisation audiovisuelle Portail de l'imagerie numérique Trouve plus

DVD: Le DVD, sigle de l'anglais Digital Versatile Disc (« disque numérique polyvalent »), est un disque optique utilisé pour la sauvegarde et le stockage de données sous forme numérique. Créé en décembre 1995, il représente le format vidéo numérique le plus répandu dans le monde, successeur de la vidéocassette, du Laserdisc et du Video CD. Le format successeur du DVD Vidéo, adapté aux signaux TVHD, est le disque Blu-ray. Le terme Digital Video Disc (« disque vidéo numérique ») a longtemps été employé par la presse. À l'origine, cette traduction provient de la Commission générale de terminologie et de néologie mais a été abandonnée par les industriels impliqués, car elle se limitait au stockage de vidéos. La dénomination officielle est « Digital Versatile Disc » (« disque numérique polyvalent »). Elle précise que ce support convient à tous les types de données numériques ou informatiques. Pour sa part, l'Office québécois de la langue française propose d'utiliser « DVD », « disque DVD » (sigle redondant), « disque numérique universel » ou « disque numérique polyvalent ». L'OQLF suggère de traduire en revanche digital video disc par « DVD vidéo », « disque vidéonumérique » ou « disque DVD vidéo ». L'usage populaire quasi-universel traite « DVD » comme un nom commun, voire comme une apposition à valeur adjectivale (pour désigner le format, par exemple). En 1999, le DVD Forum regroupant l'ensemble des acteurs impliqués, précise que l'initialisme officiel du format se limite aux trois lettres, tout en soulignant que les termes Digital Versatile Disc restent la dénomination officielle du format. Trouve plus

DVD (homonymie): DVD peut faire référence à : DVD, un disque optique utilisé pour le stockage de données ; Divers droite, une tendance politique française ; Dick Van Dyke, un acteur, Direction de la voirie et des déplacements, une direction de la Mairie de Paris. Trouve plus

DVD : les formats: Trouve plus

DVD Audio: Trouve plus

DVD Copy Control Association: La DVD Copy Control Association (DVD CCA - Association pour le contrôle de copie des DVD) est une organisation ayant une implication majoritaire dans les restrictions anti-copie des DVDs. Le Content Scrambling System (CSS - system de brouillage de contenu) a notamment été conçu dans ce but, de manière à rendre la violation de copyright difficile. L'association est aussi à l'origine du système de zonage (ou code régional), très controversé, qui donne aux studios de production un contrôle géographique sur les dates de sortie des DVD afin d'en maximiser les profits. Ils ont porté une plainte très médiatisée contre Jon Johansen, l'auteur présumé de DeCSS. La plainte a été retirée en janvier 2004. Les logiciels de dé-brouillage CSS (tels que DVD Decrypter, AnyDVD, et DVD Shrink) permettent de copier un DVD restreints à une zone en un DVD toutes-zones. Ils peuvent également retirer les verrous Macrovision, Content Scrambling System (CSS), zonage, et autres interdictions côté utilisateur. Trouve plus

DVD de démarrage: Trouve plus

DVD de diamant: Trouve plus

DVD de platine: Trouve plus

DVD Decrypter: DVD Decrypter est un logiciel gratuit agissant sur les DVD. Il permet de copier le contenu d'un DVD vidéo sur le disque dur d'un ordinateur en une image disque. Le programme peut également graver des images au disque. Il enlève également le système de brouillage de contenu (CSS), codes de région, et prohibition d'opération d'utilisateur. Son développement a pris fin en 2005. Trouve plus

DVD enregistrable: Les DVD enregistrables sont des disques optiques, de type DVD, inscriptibles une seule fois. Grâce à leur capacité de stockage nettement plus importante, ils se présentent comme les successeurs du CD-R. Suivant leur format — DVD-R ou DVD-RW —, ils sont enregistrables en une ou plusieurs fois. Trouve plus

DVD Forum: Le DVD Forum est l'organisation internationale ayant développé les formats DVD et HD DVD. Elle en est responsable du développement et de la promotion. Il était initialement connu sous le nom de DVD Consortium lors de sa création en 1996. Trouve plus

DVD interactif: Trouve plus

DVD jetable: Le DVD jetable, ou DVD-D (D pour disposable), est un support de stockage optique de type DVD, conditionné dans une pochette hermétique. L'ouverture de cette pochette par l'utilisateur libère une substance oxydante qui détruit la couche de données au bout de huit heures environ. L'avantage est de ne pas avoir à retourner le DVD au marchand, après location par exemple : moins de frais de gestion pour le loueur, et moins de déplacements pour le consommateur. Le DVD jetable est recyclable, mais non biodégradable. Trouve plus

DVD John: Trouve plus

DVD Jon: Trouve plus

DVD player: Trouve plus

DVD réinscriptible: Trouve plus

DVD ROM: Trouve plus

DVD Studio Pro: DVD Studio Pro est une application professionnelle d'Apple qui permet de créer le « master » d'un DVD. Ce « master » peut ensuite être envoyé aux maisons de production pour la duplication. L'intégration de DVD Studio Pro avec les autres logiciels de la suite Final Cut Studio permet d'exporter directement les projets Final Cut Pro ou Motion vers le format DVD, sans passer par des formats intermédiaires, ce qui réduit la perte de qualité. Trouve plus

DVD Talk: Trouve plus

DVD vidéo: Trouve plus

DVD zone 1: Trouve plus

DVD zone 2: Trouve plus

: undefined Trouve plus

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

DW-TV, DWV, DWV Amsterdam, DX, DX (radio),

DW-TV: Trouve plus DWV: DWV peut faire référence à: Deformed wing virus (en français, virus des ailes déformées), un virus qui tou...