Rechercher dans ce blog

mardi 30 mars 2021

Dassault Etendard VI, Dassault Étendard VI, Dassault Falcon, Dassault Falcon 10, Dassault Falcon 20,

Dassault Etendard VI: Trouve plus

Dassault Étendard VI: L'Étendard VI est un prototype d'avion de chasse français fabriqué par Dassault dans les années 1950. Il a été conçu en réponse à un appel d'offres de l'OTAN pour un avion de chasse léger destiné à équiper ses différentes forces aériennes. Trouve plus

Dassault Falcon: Trouve plus

Dassault Falcon 10: Le Falcon 10 est un biréacteur d'affaires construit par Dassault Aviation à partir de 1969. Il s'agit du second avion d'affaires de la famille Falcon construit par Dassault Aviation. Trouve plus

Dassault Falcon 20: Trouve plus

Dassault Falcon 200: Le Falcon 200 de Dassault Aviation est un avion d'affaires de la gamme Dassault Mystère 20. Il est une évolution du Mystère 20 avec une motorisation et un emport de carburant supérieurs et a en conséquence une plus grande autonomie. Le premier vol a eu lieu le 30 avril 1980. Trouve plus

Dassault Falcon 2000: Le Falcon 2000 de Dassault Aviation est un avion d'affaires biréacteur de la gamme Mystère-Falcon présenté au salon du Bourget en 1989. Les versions civiles du Falcon 2000 vendues aujourd'hui sont les S et LX. Trouve plus

Dassault Falcon 2000MRA: Le Falcon 2000MRA est un jet biréacteur multi-rôle maritime construit par Dassault Aviation. Il est une variante du Dassault Falcon 2000, commercialisé par Dassault Aviation à partir de 1994. Le Falcon 2000MRA est conçu pour la reconnaissance, la surveillance, la guerre électronique, la lutte anti-surface et l'entrainement des forces maritimes. Le projet a été présenté pour la première fois au Dubaï Airshow de 2015. Trouve plus

Dassault Falcon 30: Le Dassault Falcon 30 est un avion de transport français des années 1970 demeuré à l'état de prototype. Deux exemplaires seulement furent produits, mais seul le premier vola. Trouve plus

Dassault Falcon 50: Le Falcon 50, construit par Dassault Aviation à partir de 1976, est le troisième avion d'affaires, et premier tri-réacteur de la famille Falcon. Trouve plus

Dassault Falcon 5X: Le Dassault Falcon 5X est un avion d'affaires de la famille Falcon construit par la société Dassault Aviation. C'est un biréacteur destiné à franchir une distance de 9 630 km et voler à une vitesse maximale de Mach 0,90. Le programme est lancé en 2013 mais se heurte aux difficultés du développement du moteur Silvercrest par Safran Aircraft Engines. Malgré un premier vol en juillet 2017, le programme est annulé à la fin de la même année et remplacé par le Dassault Falcon 6X. Trouve plus

Dassault Falcon 6X: Le Dassault Falcon 6X est un avion d'affaires long courrier de la famille Falcon. Il reprend une partie de la conception du Dassault Falcon 5X qui a été abandonné. Trouve plus

Dassault Falcon 7x: Trouve plus

Dassault Falcon 8X: Le Falcon 8X est un avion d'affaires haut de gamme de la famille Falcon construit par Dassault Aviation, en service depuis 2016. Il s'agit d'un triréacteur dérivé du Falcon 7X avec un fuselage allongé, une nouvelle voilure et des équipements modernisés. Trouve plus

Dassault Falcon 900: Le Falcon 900 est un avion d'affaires triréacteur de la gamme Mystère-Falcon de Dassault Aviation. Trouve plus

Dassault Falcon Archange: Trouve plus

Dassault Falcon Epicure: Trouve plus

Dassault Falcon Service: Dassault Falcon Service, est une filiale de Dassault Aviation, est la plus grande station-service au monde dédiée aux avions Falcon pour les opérations de maintenance et également pour la location de Falcon dans le cadre d'une activité de transport public de passagers. Près de 2000 Falcon sont exploités dans le monde et la flotte a dépassé les 15 millions d'heures de vol. La gamme Falcon occupe en 2012 la position de no 3 mondial avec une part de marché de 29 % face au Canadien Bombardier et à l'Américain Gulfstream Aerospace (filiale de General Dynamics). 77 avions neufs ont été livrés en 2013 (contre 66 en 2012). Dassault Falcon Service fait partie du réseau Dassault Aircraft Services (DAS) qui regroupe les 5 centres de maintenance Falcon avec Little Rock, Wilmington, Reno (États-Unis) et Sao Paulo (Brésil) et 29 stations-services agréées. L'entreprise est implantée sur l'Aéroport de Paris-Le Bourget, France, ainsi qu'à Luton au Royaume-Uni. Trouve plus

Dassault Jaguar: Trouve plus

Dassault MD 311-312-315 Flamant: Le Dassault MD 311-312-315 Flamant est un avion militaire de liaison et d'entraînement développé par Dassault Aviation à la fin des années 1940. Il a été construit à 325 exemplaires, en service dans l'Armée de l'air française jusqu'en 1983, et également utilisé par quatre pays étrangers. La vitesse de croisière est de 145 nœuds (268,5 km/h), ses deux moteurs consomment 400 litres d'essence aviation par heure. Trouve plus

Dassault MD 312: Trouve plus

Dassault md 315 flamant: Trouve plus

Dassault MD 316: Trouve plus

Dassault MD 320 Hirondelle: Le Dassault MD 320 Hirondelle est un avion de transport commercial biturbopropulseur français développé à la fin des années 1960 par Dassault Aviation. Trouve plus

Dassault md 453: Trouve plus

Dassault MD 550: Trouve plus

Dassault MD.610 Cavalier: Le Dassault MD.610 Cavalier était un avion de combat à décollage et atterrissage vertical, conçu au début des années 1960 par la société Générale aéronautique Marcel Dassault (GAMD). Trouve plus

Dassault MD-80 ABC: Le Dassault MD-80 ABC est un prototype d'avion de tourisme français du début des années 1950. Trouve plus

Dassault media: Trouve plus

Dassault média: Trouve plus

Dassault medias: Trouve plus

Dassault médias: Trouve plus

Dassault Mercure: Trouve plus

Dassault Mercure 100: Le Dassault Mercure 100 est un avion de ligne fabriqué par le constructeur aéronautique Dassault. Entre 1973 et 1980, les études de marché font apparaître l'existence d'un marché potentiel de 1 500 appareils court-courrier de 130 à 150 passagers. Le programme Mercure est alors officiellement lancé en avril 1969. Toutefois, l'avion ne répond pas aux attentes de compagnies aériennes et seuls dix appareils seront vendus, tous à Air Inter. Trouve plus

Dassault Milan: Trouve plus

Dassault Mirage: Trouve plus

Dassault mirage 2000: Trouve plus

Dassault Mirage 2000N/2000D: Le Mirage 2000N est une version du Mirage 2000 conçue pour la frappe nucléaire. Il a d'abord emporté le missile nucléaire ASMP puis emporte maintenant sa version améliorée ASMPA au sein des Forces aériennes stratégiques. Il fait partie du noyau de la force de dissuasion nucléaire française. Le Mirage 2000D est son homologue d'attaque conventionnelle. Trouve plus

Dassault mirage 4000: Trouve plus

Dassault mirage 5: Trouve plus

Dassault Mirage F1: Le Dassault Mirage F1 est un avion militaire conçu et construit en France par Dassault. Il se distingue des autres avions de la famille des Mirage par l'utilisation d'une aile en flèche au lieu d'une aile delta. Décliné en version de reconnaissance et version d'attaque, il a été construit à plus de 700 exemplaires, utilisés par onze pays différents. Les Mirage F1 français ont réalisé leur dernier vol à l'occasion du défilé militaire du 14 juillet 2014, néanmoins à cette date, l'avion reste encore en service dans d'autres pays. Trouve plus

Dassault Mirage F-1: Trouve plus

Dassault Mirage F2: L'origine du Mirage III F2 remonte à 1963. L'Armée de l'air française planchait sur le concept d'un avion ayant des capacités de pénétration à basse altitude par tous temps, qui serait capable d'effectuer des interceptions à vitesse supersonique, qui serait également apte à utiliser de courtes pistes comportant des arrangements rudimentaires et qui aurait une vitesse d'approche égale à 140 nœuds (260 km/h). C'est le 21 novembre 1963 que la société Générale Aéronautique Marcel Dassault signe le marché d'étude d'un avion prototype désigné Mirage III F et équipé d'un turboréacteur Snecma TF106 dérivé du Pratt & Whitney TF30 américain. L'équipe de Jean-Jacques Samin va reprendre la structure du Dassault Mirage 5 et va mettre de côté la formule delta commune aux avions de chez Générale Aéronautique Marcel Dassault de l'époque au profit d'un nouveau type d'aile fortement hypersustentée en flèche de 55° et en position haute. L'équipe adaptera aussi un empennage horizontal placé bas sur la cellule, une première pour la société Dassault. Cette combinaison aile et empennage offrait à l'armée les caractéristiques voulues pour leur avion à savoir : Vol à grande vitesse Distance d'atterrissage relativement courte.L'équipe de Jean-Jacques Samin propose alors son avion, désormais désigné « Mirage III F2 », qui sera commandé le 21 novembre 1963. C'est en 1965 que l'armée passe commande de trois prototypes biplaces rebaptisés désormais Mirage F2. Armée et histoire militaire françaises Portail de l'aéronautique Portail de la guerre froide Trouve plus

Dassault Mirage G: Dans la seconde moitié des années 1960, le constructeur aéronautique français Dassault a étudié quatre projets d'avions à géométrie variable : les Mirage III G, Mirage G4 et G8 et LTV V-507, un cinquième, le BAC/Dassault AFVG (en) l'étant brièvement avec British Aircraft Corporation. Trois prototypes ont été construits, répondant à différents besoins, mais aucun n'a débouché sur une fabrication en série. Trouve plus

Dassault Mirage G4: Trouve plus

Dassault Mirage G8: Trouve plus

Dassault Mirage G8A: Trouve plus

Dassault Mirage III: Le Mirage III est un avion multirôle conçu par le constructeur aéronautique français Dassault Aviation à la fin des années 1950. C'est le premier avion de combat de conception européenne capable de dépasser une vitesse de Mach 2 en vol horizontal. Le Mirage III a donné lieu à de nombreuses variantes et a rencontré un succès notable à l'export avec 8 pays utilisateurs et 870 exemplaires construits (21 pays utilisateurs et 1 401 exemplaires construits si l'on prend en compte les versions désignées Mirage 5). La Suisse, l'Australie et la Belgique l'ont construit sous licence. Israël a réalisé localement des avions basés sur le Mirage 5 (Nesher et Kfir). Alors que les premiers Mirage ont été livrés au début des années 1960, de nombreux exemplaires étaient encore en service de par le monde au début du XXIe siècle, soit 40 ans plus tard. Ils ont généralement été largement modernisés. En 2020, il est encore en service dans les Forces aériennes pakistanaises, et pour de nombreuses années encore. Trouve plus

Dassault Mirage III V: Au début des années 1960, à la demande du ministère de la Défense français, les constructeurs aéronautiques Dassault Aviation et Sud-Aviation réalisèrent des expérimentations d'avions à décollage et atterrissage verticaux (ADAV) avec deux appareils : Le Balzac V, destiné à valider la formule retenue avec des moteurs existants ; Le Mirage III V, aux performances supérieures grâce à de nouveaux moteurs plus puissants.Ce programme fut arrêté en 1966, pour des raisons techniques et financières, ne débouchant sur aucune construction en série. Trouve plus

Dassault Mirage IIIV: Trouve plus

Dassault Mirage IV: Le Mirage IV est un bombardier stratégique français dont les études ont débuté au milieu des années 1950. Entré en service en 1964, il fut le premier vecteur de la « triade » de la dissuasion nucléaire française. Sa carrière va durer plus de 40 ans (retrait du service en juin 2005) dont les dix dernières années seront uniquement consacrées à des missions de reconnaissance. À partir de 1960, le Mirage IV est l'un des deux premiers avions au monde (avec le Convair B-58 Hustler) capables de voler à Mach 2 soutenu pendant plus d'une demi-heure d'affilée. L'expérience du vol bi-sonique acquise servira ensuite au programme Concorde. Trouve plus

Dassault Mystère: Trouve plus

Dassault Mystère 20: Le Mystère 20 ou Falcon 20 est un avion d'affaires biréacteur développé par Dassault Aviation à partir de 1963. Il s'agit du premier avion d'affaires de la famille Falcon construit par Dassault Aviation. Trouve plus

Dassault Mystere II: Trouve plus

Dassault Mystère II: Le Mystère II est un avion de chasse français construit par Dassault Aviation dans les années 1950. Directement dérivé de l'Ouragan et construit à 150 exemplaires, c'est le premier avion de conception française capable de dépasser le mur du son. Le Mystère II est cependant un appareil de transition, qui ne reste en service que quelques courtes années avant d'être remplacé par le plus performant Mystère IV. Trouve plus

Dassault Mystere IV: Trouve plus

Dassault Mystère IV: Le Dassault MD-454 Mystère IV était un chasseur de jour français des années 1950, qui connut une longue carrière en France, où il resta en service jusqu'en 1982. De nombreux exemplaires ont été exportés en Inde et en Israël. Trouve plus

Dassault Mystère XXII: Trouve plus

Dassault Mystère XXVI: Trouve plus

Dassault Mystère-Falcon: Mystère-Falcon est le nom de la famille d'avions d'affaires à réaction construits depuis 1963 par le constructeur français Dassault Aviation. Aujourd'hui seule la marque Falcon est utilisée. En 2012, Dassault Aviation détenait avec cette gamme 17 % du marché mondial de l'aviation d'affaires . Depuis son lancement, plus de 2 500 Dassault Falcon ont été livrés dans 90 pays et 2 100 sont en service en 2017. Trouve plus

Dassault nEUROn: Trouve plus

Dassault Ouragan: Le MD-450 Ouragan est un avion de chasse et d'attaque au sol, produit de 1951 à 1954 par le constructeur aéronautique Dassault. Premier avion à réaction de conception française construit en série, il marque une étape importante dans l'histoire de l'aéronautique nationale. Trouve plus

Dassault Rafale: Le Rafale de Dassault Aviation est un avion de combat multirôle — qualifié d'« omnirôle » par son constructeur — développé pour la Marine nationale et l'Armée de l'air françaises, livré à partir du 18 mai 2001 et entré en service en 2002 dans la Marine,,. À la fin des années 1970, les forces armées françaises expriment le besoin d'un nouvel avion de combat polyvalent qu'il est envisagé de développer avec l'Allemagne de l'Ouest, le Royaume-Uni, l'Espagne et l'Italie, mais les divergences de besoins, notamment la capacité d'opérer depuis un porte-avions, amènent la France à se désolidariser de ses partenaires en 1985. Le démonstrateur Rafale A vole le 4 juillet 1986 et le programme est lancé le 26 janvier 1988 : le monoplace Rafale C vole le 19 mai 1991, la version marine M, le 12 décembre de la même année, et le biplace B, le 30 avril 1993 ; le coût total du programme est de 46,4 milliards d'euros. L'avion est à aile delta et plans canard, à commandes de vol électriques et utilise des éléments de furtivité passive et active ; il est équipé d'un radar à balayage électronique RBE2 et de deux moteurs Snecma M88. Pour la supériorité aérienne, il utilise des missiles air-air et un canon ; en bombardement tactique, il utilise des bombes guidées laser, des missiles de croisière, des missiles antinavires et, en bombardement stratégique, un missile nucléaire. La France avait prévu initialement de commander 286 appareils dont 58 pour sa Marine. Au 31 décembre 2018, 152 avions ont été livrés sur les 180 commandés au titre des 4 premières tranches. En 2015, les contrats export du Rafale ont fortement augmenté les exportations françaises, le principal bénéficiaire est MBDA qui fournit les missiles des Rafale, puis Dassault Aviation, Thales, Safran et les 500 PME qui travaillent sur le projet Rafale. Le 16 février 2015, l'Égypte commande 24 appareils (4,5 milliards d'euros), dont 3 sont livrés dès juillet 2015. Le 4 mai 2015, le Qatar commande dans un premier temps 24 appareils, puis portera en 2017 son total à 36 pour un prix total de 7,4 milliards d'euros. Bien que le 10 avril 2015 l'Inde annonce son intention d'acheter 36 appareils, la commande ne se concrétise que le 23 septembre 2016 pour 7,8 milliards d'euros. Le premier Rafale indien est officiellement réceptionné le 8 octobre 2019; les autres appareils seront livrés sous 3 ans. Fin 2020, dans le cadre de tensions croissantes en mer Méditerranée, la Grèce se décide à commander 18 appareils (dont 12 d'occasion) et un ensemble de munitions pour un contrat d'un total de 2,3 milliards d'euros. Le Rafale a réalisé des missions de bombardement durant la guerre d'Afghanistan (2001-2014), lors de l'opération Serval au Mali et lors de l'opération Chammal contre l'État islamique en Irak et en Syrie, ainsi que des missions d'interdiction et de bombardement au cours de l'intervention militaire de 2011 en Libye. En 2018, Dassault a annoncé le successeur du Rafale. Actuellement en développement par Dassault Aviation et Airbus Defence and Space dans le cadre du programme SCAF, le New Generation Fighter est l'appareil qui devrait remplacer les Rafale français, les Eurofighter Typhoon allemands et les F/A-18 Hornet espagnols à l'horizon 2035-2040,,. Trouve plus

Dassault Rafale M: Trouve plus

Dassault Super Etendard: Trouve plus

Dassault Super Étendard: Trouve plus

Dassault Super Mirage: Trouve plus

Dassault Super Mirage 4000: Trouve plus

Dassault Super Mystere B1: Trouve plus

Dassault Super Mystère B1: Le Super Mystère B1 est un projet d'avion de chasse à réaction construit par Dassault. Il se présente comme une extrapolation de la version la plus évoluée du Mystère IV avec : une voilure en flèche de 45 degrés ; un turboréacteur équipé d'une postcombustion ; un cockpit à visibilité accrue.Le prototype fait son premier vol le 2 mars 1955 équipé d'un réacteur anglais Rolls-Royce Avon RA7R. Dès le lendemain, il atteint Mach 1 et devient le premier avion français capable de dépasser le mur du son en palier. L'armée française insiste alors pour équiper l'avion du réacteur français SNECMA Atar 101G, ce qui aboutira au programme du Super Mystère B2, construit en série à partir de 1957. Trouve plus

Dassault Super Mystere B2: Trouve plus

Dassault Super Mystère B2: Le Super-Mystère B2 (ou SMB2) est l'aboutissement de la longue lignée de chasseurs issus de la formule du Dassault Ouragan. Premier avion supersonique en palier mis en service dans l'Armée de l'Air française, c'est un développement du Super Mystère B1 équipé du réacteur SNECMA Atar 101 G et construit à un peu moins de 180 exemplaires. Il est aussi le premier avion supersonique à entrer en production massive en Europe de l'Ouest. Trouve plus

Dassault Super-Etendard: Trouve plus

Dassault Super-Étendard: Le Dassault Super-Étendard est un avion d'attaque et de chasse français construit par Dassault, destiné à être embarqué à bord de porte-avions. Successeur de l'Étendard IV, il a été produit à 85 exemplaires mis en service par la Marine nationale française et l'Argentine. La version initiale du Super-Étendard est parfois désignée de façon abrégée SUE (pour Super-Étendard), tandis que la version modernisée apparue à la fin des années 1980 est désignée SEM (pour Super-Étendard modernisé). Trouve plus

Dassault Systemes: Trouve plus

Dassault Systèmes: Dassault Systèmes est un éditeur de logiciels spécialisé dans la conception 3D, le maquettisme numérique 3D et les solutions pour la gestion du cycle de vie d'un produit (PLM). Créé en 1981 pour informatiser la conception d'avions, Dassault Systèmes, s'appuyant sur l'idée de « virtualisation du monde », a étendu son activité dans le développement et la commercialisation de logiciels professionnels pour tous les domaines, aussi bien industriels (aéronautique et défense, ingénierie et construction, énergie, biens de consommation, etc.) que concernant, entre autres, l'architecture ou les sciences de la vie. En 2015, Dassault Systèmes est le premier éditeur de logiciel français en termes de chiffre d'affaires et le deuxième européen après l'allemand SAP. L'entreprise a son siège social à Vélizy-Villacoublay, dans la partie nord du pôle technologique Paris-Saclay. Le 12 juin 2019, Dassault Systèmes réalise la plus importante opération de l'histoire du groupe en rachetant la société américaine Medidata Solutions, pour 5,8 milliards de dollars. Trouve plus

Dassault Systems: Trouve plus

Dassault VEHRA: Le Dassault Véhicule Hypersonique Réutilisable Aéroporté est un projet de navette spatiale sub-orbitale à corps portant sans équipage développée par Dassault Aviation et dérivée du X-38 de la NASA dont la firme était responsable du design aérodynamique . Trouve plus

Dassault, l'homme au pardessus: Marcel Dassault, l'homme au pardessus est un téléfilm français réalisé en 2013 par Olivier Guignard et diffusé sur Arte le 17 janvier 2014. Trouve plus

Dassaut: Trouve plus

Dassa-Zoumè: Dassa-Zoumé , également appelée Igbo Idaasha ou simplement Idaasha, est une ville du Centre-Sud du Bénin, chef-lieu de la commune du même nom et préfecture du département des Collines depuis le 22 juin 2016. Trouve plus

Dasse: Trouve plus

Dassel: Dassel est une ville allemande située en Basse-Saxe, dans de l'arrondissement de Northeim. Dassel est située sur la rive gauche de la rivière Ilme à 45 km au nord-ouest de Göttingen. La vieille ville de Dassel est la partie située à l'intérieur des médiévale murs de la ville. Trouve plus

Dassel (Minnesota): La ville de Dassel est située dans le comté de Meeker, dans l'État du Minnesota, aux États-Unis. Sa population s'élevait à 1 469 habitants lors du recensement de 2010, estimée à 1 425 habitants en 2016. Trouve plus

Dassendorf: Dassendorf est une commune allemande du Schleswig-Holstein, située dans l'arrondissement du duché de Lauenbourg (Kreis Herzogtum Lauenburg), à six kilomètres au nord de la ville de Geesthacht. Dassendorf est le chef-lieu de l'Amt Hohe Elbgeest (« haute geest de l'Elbe ») qui regroupe dix communes en tout. Portail du Schleswig-Holstein Trouve plus

Dasserat: Le terme Dasserat peut se référer à: Trouve plus

Dassi: Dassi est une commune située dans le département de Dokuy de la province de Kossi au Burkina Faso. Trouve plus

Dassi (Bogo): Dassi est une localité du Cameroun située dans l'arrondissement de Bogo, le département du Diamaré et la région de l'Extrême-Nord. Trouve plus

Dassi (homonymie): Trouve plus

Dassia: Trouve plus

Dassiá: Dassiá (en grec moderne : Δασσιά) est une ville située sur l'est de l'île de Corfou, en Grèce. Dassiá se trouve au nord de la ville de Limni et au sud de celle d'Ýpsos, face à l'Albanie. Dassiá est une station balnéaire populaire grâce à sa plage qui donne sur la baie d'Ýpsos et la présence d'hôtels. Portail de la Grèce Trouve plus

Dassier: Dassier est un nom de famille notamment porté par : Adrien Dassier (1630-?), peintre français ; Jean Dassier (1676-1763), graveur et médailleur genevois , Jacques-Antoine Dassier (1715-1759), fils du précédent, graveur et médailleur genevois ; Jean-Claude Dassier, journaliste français et dirigeant d'entreprises. Trouve plus

D'Assier: Trouve plus

Dassimpouigo: Dassimpouigo est une commune rurale située dans le département de Zam de la province du Ganzourgou dans la région Plateau-Central au Burkina Faso. Trouve plus

Dassin: Trouve plus

Dassioko: Dassioko est une localité du sud de la Côte d'Ivoire et appartenant au département de Divo, Région du Sud-Bandama. La localité de Dassioko est un chef-lieu de commune. Trouve plus

Dassler: Trouve plus

Dassonville: Dassonville est le patronyme de diverses personnes : Flavien Dassonville (né en 1991), coureur cycliste français ; Gaston Dassonville (1893-1965), résistant et député du Pas-de-Calais ; Hélène Dassonville (1913-2003), actrice et productrice française ; Yves Dassonville (né en 1948), préfet du Jura, de Martinique et haut-commissaire en Nouvelle-Calédonie. Trouve plus

Dassoucy: Trouve plus

Dassoui: Dassoui est une commune située dans le département de Dialgaye de la province de Kouritenga dans la région du Centre-Est au Burkina Faso. Trouve plus

: undefined Trouve plus

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

DW-TV, DWV, DWV Amsterdam, DX, DX (radio),

DW-TV: Trouve plus DWV: DWV peut faire référence à: Deformed wing virus (en français, virus des ailes déformées), un virus qui tou...