Rechercher dans ce blog

jeudi 25 mars 2021

Cynegius Maternus, Cyneglas, Cynehelm, Cyneoterpna wilsoni, Cynesige,

Cynegius Maternus: Cynegius Maternus (mort en 388) est un haut fonctionnaire romain d'origine espagnole faisant partie du cercle des partisans de l'empereur Théodose Ier, auquel il doit sa carrière : il est notamment préfet du prétoire d'Orient de 384 à sa mort le 14 mars 388, année où il fut également consul avec pour collègue l'empereur lui-même. Il est surtout connu pour son christianisme fanatique, son antisémitisme, et son zèle à combattre le paganisme : il fait notamment détruire des temples païens en Syrie et en Égypte en 386. Il aurait été l'un des principaux instigateurs de la destruction du Sérapéum d'Alexandrie C'est peut-être à ce personnage qu'est destiné le missorium de Théodose retrouvé en Espagne : c'est lui qui serait représenté en train de recevoir le codicille des mains de l'empereur. Trouve plus

Cyneglas: Trouve plus

Cynehelm: Trouve plus

Cyneoterpna wilsoni: Cyneoterpna wilsoni est une espèce de lépidoptères (papillons) de la famille des Geometridae vivant en Australie. Trouve plus

Cynesige: Cynesige, Cynsige ou Kynsige est un ecclésiastique anglo-saxon mort le 22 décembre 1060. Il est archevêque d'York de 1051 à sa mort. Trouve plus

Cynesige (évêque de Lichfield): Cynesige est un prélat anglo-saxon du Xe siècle. Il est évêque de Lichfield de la fin des années 940 à 963 ou 964. Trouve plus

Cynesige de Lichfield: Trouve plus

Cyneswith: Cyneswith est une princesse et religieuse anglo-saxonne du VIIe siècle. Trouve plus

Cynètes: Les Cynètes ou Conii était un peuple pré-Romain, présent dans la péninsule Ibérique sur le territoire des actuelles Algarve et Alentejo. Ils sont mentionnés dans les sources antiques sous diverses appellations, principalement grecques et latines, dérivant de leurs noms de tribu : Cynetas/Cynetum, Kunetes, Kunetas et Kunesioi ou Cuneus, suivi par Konioi, Kouneon et Kouneous/Kouneoi. Le nom de Conii est à rapprocher de celui de Cynesii, mentionné par Hérodote pour désigner un peuple non celte. La ville principale des Conii était nommée Conistorgis. Trouve plus

Cynéthos: Cynéthos (en grec ancien Κύναιθος / Kúnaithos ou Κίναιθος / Kínaithos) est un poète originaire de Chios du VIe siècle av. J.-C. Trouve plus

Cynéthos de chios: Trouve plus

Cynethryth: Cynethryth (fl. 770-798) est une reine anglo-saxonne du VIIIe siècle. Trouve plus

Cynewald: Trouve plus

Cyneweard: Cyneweard est un prélat anglo-saxon mort le 28 juin 975. Il est le sixième évêque de Wells, de 974 à sa mort. Trouve plus

Cynewise: Cynewise ou Cynwise est une princesse anglo-saxonne du milieu du VIIe siècle. Elle est l'épouse du roi Penda de Mercie. Trouve plus

Cynewulf: Cynewulf ou Cynwulf est un poète anglais. Il fait partie des rares poètes de la période anglo-saxonne dont le nom est connu. Quatre poèmes en vieil anglais peuvent lui être attribués avec certitude, car son nom est épelé dans leur texte à l'aide de runes. Il s'agit de Crist II, Elene, The Fates of the Apostles et Juliana. Ce sont tous des poèmes narratifs d'inspiration chrétienne. D'autres poèmes lui ont parfois été attribués sur la base de similarités de style. Contrairement à d'autres écrivains anglo-saxons tels qu'Alfred le Grand, Bède le Vénérable ou Cædmon, aucune information sur sa vie ne nous est parvenue. En s'appuyant sur son œuvre, de nombreuses hypothèses ont été avancées concernant sa période d'activité et sa région d'origine. Il a vraisemblablement vécu au IXe siècle en Mercie ou en Northumbrie. Trouve plus

Cynewulf (évêque de Lindisfarne): Cynewulf est un prélat anglo-saxon mort en 782 ou 783. Il est évêque de Lindisfarne de 737 ou 740 à 779 ou 780. Trouve plus

Cynewulf (homonymie): Cynewulf est un nom vieil-anglais porté par : Cynewulf, poète anglo-saxon ; Cynewulf (mort en 782 ou 783), évêque de Lindisfarne ; Cynewulf (mort en 786), roi du Wessex. Trouve plus

Cynewulf (roi du Wessex): Cynewulf est roi de Wessex de 757 à sa mort, en 786. Trouve plus

Cynewulf de wessex: Trouve plus

Cynfarch Oer: Cynfarch Oer (ou Cunomarcus ou Cynfarch ap Meirchion) était un roi de Rheged, au VIe siècle vers 530-560. On sait peu de choses sur lui. Il serait le fils de Meirchion Gul (vers 500-530) et père du roi Urien de Rheged (vers 560-590). Sa lignée est connue sous le nom de « Cynferchyn » : Selon le professeur H.M. Chadwick, Senyllt ap Dingat roi de Galloway était exilé dans l'île de Man vers 550, et David Nash Ford suggère que Cynfarch était son ennemi. D'où le nom « Rheged » à Dunragit près de Stranraer et les contes de Mark ap Meirchion (ou Cun-mark ap Meirchion) dans la même région. Trouve plus

Cynfeirdd: Cynfeirdd (« poètes anciens » ou « premiers poètes ») est un terme employé pour désigner les premiers bardes de la littérature galloise. Leur premier représentant est Taliesin On emploie la plupart du temps ce terme pour désigner la période où l'on pouvait trouver ces poètes anciens. C'est-à-dire à peu près du VIe siècle au XVIe siècle. Trouve plus

Cynfyn ap Gwerstan: Cynfyn ap Gwerstan (né vers 990) — parfois nommé Kynvyn, Kynwyn, Cynvyn, ou Kynfyn — est un noble gallois, principalement connu comme le père de Bleddyn ap Cynfyn, qui se rétablit dans le royaume de Powys à la suite de l'invasion saxonne de 1063 qui provoque la mort de Gruffydd ap Llywelyn. Le père de Cynfyn est un nommé Gwerstan ou Gwerystan ap Gwaithfoed et sa mère Nest ferch Cadell,. Cynfyn épouse Angharad ferch Maredudd, fille de Maredudd ab Owain, roi de Deheubarth, veuve de Llywelyn ap Seisyll dont il laisse: Rhiwallon ap Cynfyn (mort en 1070), tué lors de la Bataille de Mechain Bleddyn ap Cynfyn (mort en 1075), roi de Gwynedd et de Powys Gwerfyl ferch Cynfyn, épouse de Gwrgan ap Ithel Ddu de Glamorgan, et mère de Iestyn ap Gwrgant. Trouve plus

Cyngen ap cadell: Trouve plus

Cyngen Glodrydd: Cyngen ap Cadell (470? - ?), alias Cyngen Glodrydd (le Renommé) ou Concenn en anglais était un roi de Powys (est du Pays de Galles). Cygen était le fils de Cadell « au Pommeau Rutilant » et descendait de Vortigern, le légendaire haut-roi de Grande-Bretagne. On ignore quand il monta sur le trône, mais on sait qu'il fut précédé par Rhyddfedd aux Taches de Rousseur qui fut probablement son oncle. Cyngen était en effet encore enfant, voire pas encore né quand on père mourut et il est possible que Rhyddfedd assura l'intérim, mais on ne sait rien des conditions dans lesquelles le pouvoir fut transmis en raison du manque d'archives. Le surnom sous lequel Cygen est retenu est assez ironique si on considère qu'il apparaît peut-être dans le De Excidio Britanniae de Gildas le Sage (dont il était un contemporain) sous le nom d'« Aurelius Caninus » (c'est-à-dire: le Chien). Il serait alors le second des cinq rois fustigés par Gildas, lequel l'accuse d'entretenir la guerre civile en Grande-Bretagne. D'un autre côté, Cygen est également retenu pour son riche mécénat envers de nombreux saints et ses donations à l'église, ce qui le place dans une situation analogue à celle de son contemporain, le roi Maelgwn de Gwynedd. Cyngen épousa Tanglwst verch Brychan (Sainte Tanglwst) et eut de nombreux enfants, dont Pasgen et Brochfael « Crocs-de-Chien » qui monteront chacun à leur tour sur le trône de Powys. On ignore quand Cyngen mourut, mais on découvrit en 1761 ce qui est probablement sa stèle tombale utilisée comme une barrière à Tywyn et il fut peut-être enterré avec Saint Cadfan. Son fils Pasgen lui succéda. Trouve plus

Cyngen le Renommé: Trouve plus

Cynhiène: Trouve plus

Cynhyène: Trouve plus

Cynic: Cynic est un groupe de metal progressif américain, originaire de Miami, en Floride. Le groupe, qui se délocalisera par la suite à Los Angeles, en Californie, incorpore des éléments de rock expérimental, rock alternatif, de death metal technique et jazz fusion,,. Le premier album, Focus, publié en 1993, pose les bases du death metal progressif. Formé par des amis d'enfance qui se sont fait connaître en participant à l'album Human de Death, Cynic est à l'origine d'une nouvelle avancée dans le death metal, style souvent réduit à un chant guttural. Leur premier album (réédité depuis avec des titres remixés ainsi qu'un titre issu de la démo de Portal, groupe post-Cynic) propose un death metal à la fois technique, progressif et atmosphérique soutenu par des parties de synthétiseur et une voix vocodée ainsi qu'un mix avec des plans typiquement jazz. Le groupe a acquis une grande renommée dans le domaine du metal technique. Le groupe se reforme en 2007 et fait une série de concerts en Europe, notamment dans les festivals de metal (au Hellfest à Clisson, au Nouveau Casino à Paris, au Graspop Metal Meeting en Belgique, au Dingwalls à Londres, à Nachtleben en Allemagne, etc.) où il joue l'intégralité de Focus, une reprise du Mahavishnu Orchestra (Meeting the Spirits) ainsi qu'un nouveau titre, Evolutionnary Sleeper. En 2008, le groupe sort son deuxième album Traced in Air, quinze ans après leur première œuvre. On y retrouve tous les principaux ingrédients caractérisant leur style si particulier, tout en renouvelant leurs sonorités. En 2010, le groupe sort l'EP Re-Traced, proposant une relecture de quatre titres de Traced in Air ainsi qu'un inédit, proposant une approche beaucoup plus épurée, plus calme avec un mix entre des sonorités acoustiques et quelques effets électroniques. Le chant clair de Paul Masvidal est pour beaucoup quant au résultat final. Trouve plus

Cynic Paradise: Cynic Paradise est le sixième album produit par le groupe de metal industriel suédois Pain, sorti le 31 octobre 2008. La chanteuse du groupe Nightwish, Anette Olzon, participe à cet album en chantant sur Follow me et Feed Us. 3 clips ont été tournés, pour Follow Me et Monkey Business, et Have a Drink on Me, réalisés par le photographe de Pain, Denis Goria. Follow me ayant été co-réalisé aussi par Ville Lipiainen. Trouve plus

Cynictis: Trouve plus

Cynictis penicillata: Trouve plus

Cynipidae: Les Cynipidae, aussi appelés « guêpes à galles » ou « mouche à galles », sont une famille de l'ordre des hyménoptères et appartiennent au sous-ordre des apocrites dans la super-famille des Cynipoidea. Environ 1 300 espèces de ces très petits insectes (1-8 millimètres) sont connues dans le monde, avec environ 360 espèces de 36 genres différents en Europe et quelque 800 espèces en Amérique du Nord. Trouve plus

Cynipidés: Trouve plus

Cynipinae: Les Cynipinae sont une sous-famille d'insectes hyménoptères. Trouve plus

Cynipini: Cynipini est une tribu d'insectes hyménoptères de la famille des Cynipidae. Ils sont responsables de la formation de galles sur divers végétaux. Trouve plus

Cynipoidea: Les Cynipoidea forment une super-famille d'insectes comportant huit familles d'hyménoptères apocrites térébrants. Les Archaeocynipidae sont placés dans les Proctotrupoidea. Trouve plus

Cynips: Cynips est le nom d'un genre d'insectes hyménoptères de la famille des Cynipidae présents dans toute l'Europe. Les piqûres des Cynips dans les végétaux provoquent des galles. Les espèces communément appelées Cynips du châtaignier (Dryocosmus kuriphilus) et Cynips du rosier (Diplolepis rosae) appartiennent à d'autres genres de la même famille. Trouve plus

Cynips de la galle ronde du chêne: Trouve plus

Cynips de la pomme du chêne: Trouve plus

Cynips des galles-cerises du chêne: Trouve plus

Cynips du châtaignier: Le cynips du châtaignier (Dryocosmus kuriphilus), appelé aussi chalcide du châtaignier, est un micro-hyménoptère ravageur parasite majeur du châtaignier. Trouve plus

Cynips du chene: Trouve plus

Cynips du chêne: Trouve plus

Cynips du rosier: Le cynips du rosier (Diplolepis rosae) est une espèce de minuscules insectes de l'ordre des hyménoptères qui pond ses œufs dans les tissus des rosiers cultivés mais aussi dans les tissus des églantiers sauvages provoquant la formation de galles appelées « bédégars » ou « barbe de Saint-Pierre ». Trouve plus

Cynips quercusfolii: Cynips quercusfolii, parfois appelé le cynips des galles-cerises du chêne, voire de façon impropre cynips du chêne, est un insecte hyménoptère de la famille des « guêpes à galles » ou « mouches à galles » (Cynipidae). Trouve plus

Cynique: Trouve plus

Cyniques: Trouve plus

Cynisca: Cynisca peut désigner : Cynisca, un genre d'amphisbènes de la famille des Amphisbaenidae. Cynisca, une princesse spartiate ayant vécu au Ve siècle av. J.-C. Cynisca, une jument de course née en 1886 en Nouvelle-Zélande et nommée d'après la princesse spartiate. Cf. l'article en anglais. Trouve plus

Cynisca (genre): Cynisca est un genre d'amphisbènes de la famille des Amphisbaenidae. Trouve plus

Cynisca (mythologie): Trouve plus

Cynisca (personnalité): Cynisca (en grec ancien Κυνίσκα / Kuníska ; née vers 440 av. J.-C.) était une princesse grecque de Sparte. Elle est la première femme de l'histoire à gagner un prix aux jeux olympiques antiques en 396 av. J.-C. Trouve plus

Cynisca bifrontalis: Cynisca bifrontalis est une espèce d'amphisbènes de la famille des Amphisbaenidae. Trouve plus

Cynisca chirioi: Cynisca chirioi est une espèce d'amphisbènes de la famille des Amphisbaenidae. Trouve plus

Cynisca degrysi: Cynisca degrysi est une espèce d'amphisbènes de la famille des Amphisbaenidae. Trouve plus

Cynisca feae: Cynisca feae est une espèce d'amphisbènes de la famille des Amphisbaenidae. Trouve plus

Cynisca gansi: Cynisca gansi est une espèce d'amphisbènes de la famille des Amphisbaenidae. Trouve plus

Cynisca haugi: Cynisca haugi est une espèce d'amphisbènes de la famille des Amphisbaenidae. Trouve plus

Cynisca ivoirensis: Cynisca ivoirensis est une espèce d'amphisbènes de la famille des Amphisbaenidae. Trouve plus

Cynisca kigomensis: Cynisca kigomensis est une espèce d'amphisbènes de la famille des Amphisbaenidae. Trouve plus

Cynisca kraussi: Cynisca kraussi est une espèce d'amphisbènes de la famille des Amphisbaenidae. Trouve plus

Cynisca leonina: Cynisca leonina est une espèce d'amphisbènes de la famille des Amphisbaenidae. Trouve plus

Cynisca leucura: Cynisca leucura est une espèce d'amphisbènes de la famille des Amphisbaenidae. Trouve plus

Cynisca liberiensis: Cynisca liberiensis est une espèce d'amphisbènes de la famille des Amphisbaenidae. Trouve plus

Cynisca manei: Cynisca manei est une espèce d'amphisbènes de la famille des Amphisbaenidae. Trouve plus

Cynisca muelleri: Cynisca muelleri est une espèce d'amphisbènes de la famille des Amphisbaenidae. Trouve plus

Cynisca nigeriensis: Cynisca nigeriensis est une espèce d'amphisbènes de la famille des Amphisbaenidae. Trouve plus

Cynisca oligopholis: Cynisca oligopholis est une espèce d'amphisbènes de la famille des Amphisbaenidae. Trouve plus

Cynisca rouxae: Cynisca rouxae est une espèce d'amphisbènes de la famille des Amphisbaenidae. Trouve plus

Cynisca schaeferi: Cynisca schaeferi est une espèce d'amphisbènes de la famille des Amphisbaenidae. Trouve plus

Cynisca senegalensis: Cynisca senegalensis est une espèce d'amphisbènes de la famille des Amphisbaenidae. Trouve plus

Cynisca williamsi: Cynisca williamsi est une espèce d'amphisbènes de la famille des Amphisbaenidae. Trouve plus

Cynisme: Le cynisme est une attitude face à la vie provenant d'une école philosophique de la Grèce antique, fondée ou du moins inspirée par Antisthène, et connue principalement pour les propos et les actions spectaculaires de son disciple le plus célèbre, Diogène de Sinope. Cette école a tenté un renversement des valeurs dominantes du moment, enseignant la désinvolture et l'humilité aux grands et aux puissants de la Grèce antique. Radicalement matérialistes et anticonformistes, les cyniques, et à leur tête Diogène, proposaient une autre pratique de la philosophie et de la vie en général, subversive et jubilatoire. L'école cynique prône la vertu et la sagesse, qualités qu'on ne peut atteindre que par la liberté. Cette liberté, étape nécessaire à un état vertueux et non finalité en soi, se veut radicale face aux conventions communément admises, dans un souci constant de se rapprocher de la nature. Le cynisme a profondément influencé le développement du stoïcisme par Zénon de Kition et ses successeurs à partir de 301 av. J.-C. Trouve plus

Cynisme (contemporain): Au sens contemporain, le cynisme est une attitude ou un état d'esprit caractérisé par une faible confiance dans les motifs ou les justifications apparentes d'autrui, ou un manque de foi ou d'espoir dans l'humanité. Il est parfois considéré comme une forme de lassitude fatiguée, mais aussi comme un mode de critique ou de scepticisme réaliste. Le terme dérive originellement d'une école philosophique de la Grèce antique, dite cynique, qui rejetait toutes les conventions (qu'elles concernent la religion, la politesse, la décence ou les « bonnes manières ») et prônait la poursuite de la vertu dans un style de vie simple et détaché des objets extérieurs. Au XIXe siècle, une interprétation accentuant les aspects négatifs de cette philosophie a conduit à un nouvel usage du mot, désignant l'incrédulité envers la sincérité ou la bonté des motivations et des actions humaines. Le cynique (contemporain) type ne fait pas confiance à l'éthique publiquement professée, ni aux valeurs morales consensuelles, tout spécialement lorsqu'il porte en lui de hautes attentes concernant la société, les institutions et les autorités, qui restent déçues. Cet état d'esprit se manifeste comme le résultat de la frustration, de la désillusion, et d'une confiance faible ou inexistante envers les organisations, autorités et d'autres aspects de la société. Trouve plus

Cynisme (sens moderne): Trouve plus

Cynków: Cynków peut faire référence à : Trouve plus

Cynków (Lublin): Cynków (prononciation [ˈt͡sɨnkuf]) est un village de la gmina de Nałęczów du powiat de Puławy dans la voïvodie de Lublin, situé dans l'est de la Pologne. Il se situe à environ 3 kilomètres au nord-est de Kazimierz Dolny (siège de la gmina), 24 kilomètres au sud-est de Puławy (siège du powiat) et 24 kilomètres à l'ouest de Lublin (capitale de la voïvodie). Trouve plus

Cynków (Silésie): Cynków est une localité polonaise de la gmina de Koziegłowy, située dans le powiat de Myszków en voïvodie de Silésie. Trouve plus

Cynocéphale: Cynocéphale est un mot issu du grec kunokephalos (kuôn, kunos chien, et kephalê tête), et qui signifie donc « qui a une tête de chien ». En français, il peut désigner : Trouve plus

Cynocephale de Chacma: Trouve plus

Cynocéphale de chacma: Trouve plus

Cynocéphale hamadryade: Trouve plus

Cynocéphale papion: Trouve plus

Cynocephales: Trouve plus

Cynocéphales: Cynocéphales ou Cynoscéphales, en grec ancien Κυνὸς Κεφαλαί, (littéralement « les têtes de chien »), est dans la Grèce antique un bourg situé près de Thèbes (voire un quartier de cette ville) en Béotie. C'est le lieu de naissance en 518 du poète Pindare. Selon Xénophon, le jeune roi de Sparte Cléombrotos, chargé en 376 av. J.-C. de mener la guerre en Béotie contre les Athéniens et les Thébains, campa à Cynoscéphales avec ses soldats. Elle ne doit pas être confondue avec le lieu-dit Cynocéphales, champ de bataille situé en Thessalie. Trouve plus

Cynocéphales (collines): Les Cynocéphales (grec ancien : Κυνὸς κεφαλαί / Kynòs kephalaí, « têtes de chien ») sont une chaîne de collines de Thessalie, en Grèce, ainsi nommée pour ses hauteurs qui, vues de la mer, offrent cette forme. Elle est située au sud-est et près de Scotussa, à l'est de Pharsale. Les Cynocéphales sont célèbres pour deux batailles. Dans la première (364 av. J.-C.), Pélopidas, général des Thébains, défit Alexandre, tyran de Phères ; mais il trouva la mort en combattant. Dans la seconde (197 av. J.-C.), le général Flamininus défit complètement Philippe V, roi de Macédoine, ce qui mit fin à la deuxième guerre macédonienne. Trouve plus

Cynocephalidae: Trouve plus

Cynocéphalie: La cynocéphalie désigne le fait de posséder une tête de chien, et désigne la plupart du temps des humanoïdes possédant une tête canine ou d'un animal apparenté, comme les hyènes ou les chacals. Cette particularité peut concerner aussi bien des divinités que des créatures humanoïdes et thérianthropes, c'est-à-dire en partie humaines et animales. Le terme est utilisé de manière générale pour désigner ces catégories de divinités et de créatures, mais « cynocéphale » est aussi le nom d'une créature spécifique, présente dans les bestiaires médiévaux. La symbolique cynocéphale sert généralement à mettre en avant la sauvagerie et la bestialité, et des cynocéphales sont présents dans un grand nombre de mythes et de légendes autour du monde. Trouve plus

Cynocephalus: Cynocephalus peut désigner deux genres de mammifères : Cynocephalus Boddaert, 1768 — Genre monotypique de dermoptères ; Cynocephalus Cuvier & É. Geoffroy, 1795 — synonyme invalide de Papio, les babouins.Voir aussiPapio cynocephalus, le Babouin cynocéphale Thylacinus cynocephalus, le Thylacine ou Tigre de Tasmanie Cynocéphale Trouve plus

Cynocephalus temminckii: Trouve plus

Cynocephalus variegatus: Trouve plus

Cynocephalus volans: Trouve plus

Cynodictis: Cynodictis est un genre éteint de grands caniformes appartenant à la famille des Amphicyonidae (les « chiens-ours »). Les espèces de ce genre sont présentes dans des terrains datant de l'Éocène à l'Oligocène, avec une répartition en Chine et en Europe. Trouve plus

Cynodictis elegans: Trouve plus

Cynodictis lacustris: Trouve plus

Cynodon: Cynodon est un mot grec qui signifie « dents de chien » (en grec : canis + dens). Cynodon est le nom scientifique : d'un genre de plante : Cynodon Rich. 1805 ; d'un genre de poisson : Cynodon Agassiz in Spix et Agassiz, 1829. Trouve plus

Cynodon (biologie): Trouve plus

Cynodon (genre végétal): Cynodon est un genre de plantes monocotylédones de la famille des Poaceae (graminées), sous-famille des Chloridoideae, originaire des régions tropicales et subtropicales, qui comprend une dizaine d'espèces. Ce sont des plantes herbacées vivaces, rhizomateuses ou stolonifères aux tiges pouvant atteindre de 60 à 100 cm de long, et au aux inflorescences digitées ou subdigitées composées de racèmes spiciformes. Plusieurs espèces sont des mauvaises herbes des cultures. Certaines espèces sont utilisées comme plantes fourragères ou pour constituer des pelouses. Trouve plus

Cynodon (genre): Trouve plus

Cynodon (plante): Trouve plus

: undefined Trouve plus

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

DW-TV, DWV, DWV Amsterdam, DX, DX (radio),

DW-TV: Trouve plus DWV: DWV peut faire référence à: Deformed wing virus (en français, virus des ailes déformées), un virus qui tou...