Rechercher dans ce blog

jeudi 25 mars 2021

Cybella, Cybella bedosae, Cybella deharvengi, Cybella gelanggi, Cybella weygoldti,

Cybella: Cybella, unique représentant de la sous-famille des Cybellinae, est un genre de pseudoscorpions de la famille des Feaellidae. Trouve plus

Cybella bedosae: Cybella bedosae est une espèce de pseudoscorpions de la famille des Feaellidae. Trouve plus

Cybella deharvengi: Cybella deharvengi est une espèce de pseudoscorpions de la famille des Feaellidae. Trouve plus

Cybella gelanggi: Cybella gelanggi est une espèce de pseudoscorpions de la famille des Feaellidae. Trouve plus

Cybella weygoldti: Cybella weygoldti est une espèce de pseudoscorpions de la famille des Feaellidae. Trouve plus

Cybellinae: Trouve plus

Cyber: Cyber- est un préfixe à la mode à partir de la deuxième moitié du XXe siècle. Son usage est consécutif au développement exponentiel de l'informatique et de la robotique, plus généralement à l'avènement du réseau internet et de la « révolution numérique », qui en est la synthèse. Il est tiré du mot grec Kubernêtikê signifiant « gouvernail ». Ce préfixe est présent notamment dans cybernétique, cyberespace, cybertexte... Trouve plus

Cyber (comics): Cyber est un super-vilain appartenant à l'univers de Marvel Comics. C'est un ennemi de Wolverine créé par Peter David et Sam Kieth dans Marvel Comics Presents #88, en septembre 1991. Trouve plus

Cyber Age: Cyber Age - 30 minutes dans le futur, puis Cyber Age - 28 minutes dans le futur est un jeu de rôles basé sur le système SimulacreS, paru chez Descartes éditeur en 1990 puis réédité en 1995 dans le hors-série n°16 du magazine Casus Belli. Il offre aux joueurs un univers cyberpunk complet et relativement classique, mais très varié dans ses possibilités. Il se distingue par des règles de création de personnage très biographiques. Portail des jeux Portail de la science-fiction Portail des jeux de rôle Trouve plus

Cyber base: Trouve plus

Cyber Brawl: Trouve plus

Cyber City Oedo 808: Cyber City Oedo 808 (サイバーシティOEDO 808, Saibā Shiti OEDO 808) est une mini-série d'OAV japonaise à thème cyberpunk réalisée par Yoshiaki Kawajiri et sortie en 1990. La version britannique de cette OAV inclut une bande-son originale composée par l'artiste Rory McFarlane (en). Trouve plus

Cyber crime: Trouve plus

Cyber criminalité: Trouve plus

Cyber Danganronpa VR: The Class Trial: Cyber Danganronpa VR: The Class Trial (サイバーダンガンロンパVR 学級裁判, Saibā Danganronpa VR: Gakkyū saiban) est jeu d'aventure gratuit en réalité virtuelle développé pour la PlayStation VR de la PlayStation 4. C'est un jeu de la série Danganronpa développée et éditée par Spike Chunsoft. Le jeu a été lancé au Japon en octobre 2016 et dans le monde entier en mars 2017. Le jeu est une démo technologique où le joueur cherche à découvrir qui est à l'origine du meurtre dans un « procès en classe » du premier jeu de la série, Danganronpa: Trigger Happy Havoc. Il a été bien accueilli par les critiques, qui ont apprécié ses graphismes. Trouve plus

Cyber Drive Zoids: Hatakedamono no Senshi Hugh: Trouve plus

Cyber Empire: Trouve plus

Cyber Empires: Trouve plus

Cyber fest noz: Trouve plus

Cyber fest-noz: Le cyber fest-noz est l'un des plus grands fest-noz du monde, événement organisé par l'association bretonne An Tour Tan. Organisé chaque année depuis 1999, le Cyber Fest Noz entre dans le calendrier culturel breton. Concerts, fest-deiz ou fest-noz sont filmés et retransmis en direct sur Internet dans le monde entier. Trouve plus

Cyber Flash: Cyber Flash était un programme court en clair, diffusé sur Canal+ dans le milieu entre 1995 et 1997 et qui avait pour sujet le multimédia au sens large. Trouve plus

Cyber Force: Trouve plus

Cyber Glace: Cyber Glace est le nom de la patinoire de Monéteau près d'Auxerre en Bourgogne inaugurée en 1996. Trouve plus

Cyber goth: Le cyber goth désigne une branche du mouvement gothique née début des années 2000. Trouve plus

Cyber Group Animation: Trouve plus

Cyber Group Studios: Cyber Group Studios est une société française de production de films et de séries télévisées d'animations pour enfants, distribués en France et à l'international. La compagnie produit des animations 2D et 3D. Son travail a été récompensé par divers prix et nominations internationaux. Trouve plus

Cyber harcèlement: Trouve plus

Cyber Hunter: Cyber Hunter est un jeu vidéo futuriste de type battle royale développé, édité et distribué par NetEase. Il a été publié le 26 avril 2019. Trouve plus

Cyber Idol Mink: Cyber Idol Mink (電脳少女☆Mink, Dennō Shōjo Mink) est une série de shōjo manga de Megumi Tachikawa édité par Kōdansha publié du 6 mars 2000 jusqu'au 4 octobre 2002. Elle compte six volumes. Elle est publiée en France aux éditions Soleil Manga depuis 2003. Trouve plus

Cyber Intelligence Sharing and Protection Act: Le Cyber Intelligence Sharing and Protection Act (CISPA), également connu sous le nom de H.R. 3523, est un projet de loi déposé le 30 novembre 2011 à la Chambre des représentants des États-Unis par le représentant républicain Mike Rogers (Michigan), et 29 de ses collègues. Il n'a pas encore été débattu. Ce projet de loi faciliterait l'accès de différentes agences gouvernementales aux données personnelles des fournisseurs d'accès à internet, lorsqu'un internaute serait soupçonné d'agir de manière délictuelle ou criminelle sur le réseau. Comme les précédents projets SOPA et PIPA, CISPA est critiqué par plusieurs organisations au nom de la protection de la vie privée et de la neutralité du réseau. L'Electronic Frontier Foundation estime que le projet de loi « donnerait à des entreprises et au gouvernement de nouveaux pouvoirs pour surveiller et censurer les communications qui porteraient atteinte au droit d'auteur ». L'ONG Reporters sans frontières a exprimé sa « profonde inquiétude » au sujet de ce projet de loi, qui montre selon elle que « la liberté d'expression et la protection de la vie privée en ligne sont de plus en plus menacées, dans des pays réputés démocratiques, par une série de projets ou de propositions de loi qui les sacrifient sur l'autel de la protection de la sécurité nationale ou de la protection du droit d'auteur. » Une pétition contre le projet de loi, lancée par l'organisation civique internationale Avaaz.org, a recueilli plus de 670 000 signatures au 17 avril 2012. Le 25 avril 2012, par un communiqué, le président Barack Obama a menacé d'opposer son veto à l'adoption de la loi, en raison des risques que celle-ci ferait planer sur la protection de la vie privée. Cette loi a été refusée le 18 avril 2013 par le sénat. Cependant, et contrairement aux projets SOPA et PIPA, le projet est soutenu par de nombreuses entreprises, dont AT&T, Boeing, Facebook, IBM, Intel, Microsoft, Oracle, Symantec, Google et Verizon. Trouve plus

Cyber Knight: Cyber Knight (サイバーナイト) est un jeu vidéo de rôle de stratégie au tour par tour à thème de science-fiction. Le jeu a été développé par Compile et Advance Communication Co. et édité par Tonkin House. Il est sorti uniquement au Japon initialement le 12 octobre 1990 sur PC-Engine puis adapté sur Super Nintendo le 30 octobre 1992. Il fait partie de la série Cyber Knight. Trouve plus

Cyber Kong: Takashi Yoshida (吉田 隆司, Yoshida Takashi), 3 juillet 1982 à Osaka) est un catcheur japonais qui travaille à la Dragon Gate sous le nom de Cyber Kong. Trouve plus

Cyber metal: Le cyber metal est un sous-genre du metal industriel, mettant en valeur un certain côté expérimental et extrême, apparaissant lorsque certains groupes décidèrent d'intégrer une base plus synthétique, sombre et pessimiste et puisant ses influences dans la littérature de science-fiction Cyberpunk. Trouve plus

Cyber Monday: Cyber Monday est une expression de marketing utilisée d'abord aux États-Unis pour nommer le lundi qui suit le Black Friday — à savoir le vendredi qui suit immédiatement le jeudi de Thanksgiving. Il a été créé par les détaillants pour encourager les gens à faire leurs achats en ligne ce lundi. C'est le lundi après Thanksgiving qui tombe le plus souvent en novembre, mais si Thanksgiving a lieu les 27 ou 28 novembre, il tombera en décembre. La plage de dates s'étend du 26 novembre au 2 décembre, toujours quatre jours après les vacances. Au Québec, la traduction « Cyber lundi » (ou « Cyberlundi » en un seul mot) s'est imposée. Le Cyber Monday est devenu l'équivalent en ligne du Black Friday et offre un moyen pour les petits sites internet de vente au détail de concurrencer les grandes chaînes. Depuis sa création, il est devenu un terme de marketing international utilisé par les détaillants en ligne du monde entier. Trouve plus

Cyber Noël: Cyber Noël est le nom de l'épisode spécial de la série Doctor Who diffusé pour la première fois le 25 décembre 2008 sur BBC One. Cet épisode interprété par le dixième Docteur David Tennant voit le retour des Cybermen. Il a été nommé pour les prix Hugo en avril 2010. Trouve plus

Cyber Palestine: Cyber Palestine est un film palestinien réalisé par Elia Suleiman, sorti en 1999. Trouve plus

Cyber Press: Trouve plus

Cyber Press Publishing: Cyber Press Publishing est un groupe de presse français qui a été créé en 1996 et disparu en 2007. Le premier succès du groupe a été le mensuel Ciné Live. Le groupe s'est ensuite diversifié dans la presse jeux vidéo et jeunesse avant de reprendre, mi-2004, les magazines musicaux du groupe IXO Publishing alors en cessation de paiements. En 2004, Cyber Press publiait les magazines suivants : Pôle cinéma : Ciné Live, DVD Live, L'Écran fantastique, Toxic. Pôle jeux vidéo : La Bible des secrets Playstation, La Bible des secrets Xbox, La Bible des secrets Game Cube, La Bible des secrets collector, Spécial Game Boy, Astuces mania, Idéal PC, Play Mag. Pôle jeunesse (revendu en 2007 à Panini) : Kids'mania, Adibou magazine, Bugs Bunny mag, Bugs Bunny jeux, Tom & Jerry, Titi et Grosminet, Scooby-Doo !. Pôle musique : Rolling Stone, Rock sound, Groove, Rap Us, Soul R&B, Trax, Ragga, Hard N' Heavy, Punk Rawk, X-Rock. Presse numérique : revendu en juillet 2007 à Toutabo.Nota : ne pas confondre avec le groupe de presse canadien Cyberpresse Une liquidation judiciaire avec poursuite d'activité (1 mois) a été prononcée le 7 juin 2007 par le tribunal de commerce de Nanterre. Trouve plus

Cyber sécurité: Trouve plus

Cyber Shadow: Cyber Shadow est un jeu vidéo de plates-formes à défilement horizontal et d'action créé par le développeur indépendant finlandais Mechanical Head Studios et édité par Yacht Club Games, sorti en janvier 2021 sur PlayStation 4, PlayStation 5, Xbox One, Xbox Series, Nintendo Switch et PC. Doté d'une esthétique graphique 8 bits, il suit l'histoire d'un ninja cybernétique nommé Shadow qui vise à sauver son clan dans un monde envahi par les machines. Le jeu est principalement développé par Aarne Hunziker, qui est le seul membre de Mechanical Head Studios. Il a été présenté pour la première fois à PAX East 2019, après avoir été en développement des années auparavant et annoncé silencieusement avant cet événement. Trouve plus

Cyber Shinobi: Trouve plus

Cyber Sled: Cyber Sled est un jeu vidéo de combat motorisé sorti en arcade en 1993, et sur PlayStation le 27 janvier 1995 au Japon, le 18 octobre 1995 aux États-Unis et en novembre en Europe. Le jeu a été développé et édité par Namco sous l'appellation Namcot. Trouve plus

Cyber Speedway: Cyber Speedway (titre original : Gran Chaser (グランチェイサー)) est un jeu vidéo de course futuriste sorti en 1995 sur Saturn. Trouve plus

Cyber Spin: Trouve plus

Cyber Stratège: Trouve plus

Cyber Sunday: Trouve plus

Cyber Team in Akihabara: Cyber Team in Akihabara (アキハバラ電脳組, Akihabara Dennō Gumi) est une série d'anime et manga créée par Tsukasa Kotobuki et Satoru Akahori. Son genre peut être mieux décrite comme étant une fusion des genres magical girl, mecha et moe.[réf. nécessaire] La série de télévision a été diffusée à partir le 4 avril 1998 au 26 septembre 1998 sur TBS et a couru pour 26 épisodes. Il a été libéré dans la États-Unis par ADV Films. Un film de 1 heure animation vedette de la série a ensuite été libéré au Japon intitulé Cyber Team in Akihabara: Summer Days of 2011; contrairement à la série du film a été produit par Production IG. Le spectacle a un tableau de caractères, nombre d'entre eux sont nommés d'après des oiseaux, dieux et vilains des mythes réels. Trouve plus

Cyber terrorisme: Trouve plus

Cyber Tiger Woods Golf: Trouve plus

Cyber Trance presents ayu trance: Cyber Trance presents Ayu Trance (stylisé Cyber TRANCE presents ayu trance), ou plus simplement Ayu Trance, est le neuvième (ex aequo[Quoi ?]) album remix de chansons d'Ayumi Hamasaki, sorti en 2001. Trouve plus

Cyber Trance presents ayu trance 2: Cyber Trance presents Ayu Trance 2 (stylisé Cyber TRANCE presents ayu trance 2), ou plus simplement Ayu Trance 2, est le treizième album de remix de chansons de Ayumi Hamasaki, sorti en 2002. Trouve plus

Cyber Trance Presents ELT Trance: Cyber Trance Presents ELT Trance (titré : Cyber TRANCE presents ELT TRANCE) est le quatrième (ex-aequo) album de remix de chansons du groupe Every Little Thing. Trouve plus

Cyber Troopers Virtual-On: Trouve plus

Cyber Troopers Virtual-On Force: Cyber Troopers Virtual-On Force (電脳戦機バーチャロン フォース, Dennō Senki Bācharon Fōsu) est un jeu vidéo de combat développé et édité par Sega, sorti en 2001 sur borne d'arcade et Xbox Live Arcade. Trouve plus

Cyber Troopers Virtual-On Force Ver.7.7: Trouve plus

Cyber Troopers Virtual-On Marz: Cyber Troopers Virtual-On Marz (電脳戦機バーチャロン マーズ, Dennō Senki Bācharon Māzu) est un jeu vidéo de combat développé par Hitmaker et édité par Sega, sorti en 2003 sur PlayStation 2 et PlayStation Network. Trouve plus

Cyber Troopers Virtual-On Masterpiece 1995-2001: Cyber Troopers Virtual-On Masterpiece 1995-2001 (電脳戦機バーチャロン マスターピース 1995〜2001) est une compilation de jeux vidéo de combat de mecha sortie le 27 novembre 2019 sur PlayStation 4, uniquement au Japon. Elle a été développée et édité par Sega. Elle fait partie de la franchise Virtual On. Trouve plus

Cyber Troopers Virtual-On Oratorio Tangram: Trouve plus

Cyber Troopers Virtual-On: Operation Moongate: Cyber Troopers Virtual-On: Operation Moongate (電脳戦機バーチャロン, Dennou Senki Virtual On) est un jeu de combat, créé par Sega, sorti sur arcade en 1995, puis converti sur Saturn en 1996. Il fut également adapté sur la PlayStation 2 en 2007 dans la collection Sega Ages (uniquement au Japon sous le titre Sega Ages 2500 Series Vol. 31: Dennou Senki Virtual On). Trouve plus

Cyber Troopers Virtual-On: Oratorio Tangram: Cyber Troopers Virtual-On: Oratorio Tangram (電脳戦機バーチャロン オラトリオ・タングラム, Dennō Senki Bācharon Oratorio Tanguramu) est un jeu vidéo de combat développé et édité par Sega, sorti en 1998 sur borne d'arcade, Dreamcast et Xbox Live Arcade. Trouve plus

Cyber weapon Z: Trouve plus

Cyberactivisme: Trouve plus

Cyberaddiction: Trouve plus

Cyberaide.ca: Cyberaide.ca (en anglais, Cybertip.ca) est le site Web de dénonciation officielle du Canada pour signaler l'exploitation sexuelle d'enfants en ligne. Le Centre canadien de protection de l'enfance (CCCP), un organisme de bienfaisance, est le propriétaire et l'exploitant de ce site. Cyberaide.ca accepte et traite les dénonciations en ligne et téléphoniques du public concernant la pornographie enfantine (images et matériel d'abus), le leurre en ligne, les enfants exploités à des fins de prostitution, le tourisme sexuel impliquant des enfants et la traite d'enfants. Cyberaide.ca est l'un des services principaux du Centre canadien de protection de l'enfance. Bien que la majorité des dénonciations à Cyberaide.ca soient fournies en ligne, le public peut également contacter l'organisation par téléphone au 1-866-658-9022. Trouve plus

Cyberarchéologie: Trouve plus

Cyber-archéologie: Trouve plus

Cyberarnaque: Trouve plus

Cyberart: Le cyberart est un art contemporain produit à l'aide de logiciels et de matériel informatique, ayant souvent une forme interactive ou multimédia et une tendance cybernétique. Trouve plus

Cyberathlete Amateur League: La Cyberathlete Amateur League (ou plus simplement CAL) est une ligue en ligne de sports électroniques gérée par la CPL qui permet aux joueurs de se mesurer les uns aux autres, dans une multitude de jeux multijoueurs, surtout les jeux de tir à la première personne. Même si la CAL est une organisation basée aux États-Unis, elle se développe mondialement et lance des compétitions tournées vers la scène européenne. Trouve plus

Cyberathlete Professional League: La Cyberathlete Professional League (ou plus simplement CPL) était une organisation américaine spécialisée dans l'organisation de tournois professionnels et internationaux de jeux vidéo sur consoles et ordinateurs, fondée le 27 juin 1997 à Dallas au Texas par Angel Munoz. Elle cesse ses activités le 13 mars 2008, avant d'être rachetée le 23 août 2010 par WoLong Ventures PTE, une société de Singapour, qui organise ensuite des tournois en Chine. La CPL est considérée comme le pionner des tournois de jeu vidéo professionnels organisés dans le monde entier. La compétition rassemblait les meilleurs joueurs de jeu vidéo et équipes du monde sur plusieurs jeux parmi les plus populaires. Les tournois de la CPL étaient ouverts à tous les inscrits, mais en raison de l'évaluation du contenu par l'Entertainment Software Rating Board (ESRB) de certains jeux vidéo, les compétitions de la CPL étaient réservées aux participants âgés de 17 ans ou plus. L'équipe allemande SK Gaming a remporté sept fois le tournoi CPL sur Counter-Strike, un record. Trouve plus

Cyberattaque: Une cyberattaque est un acte malveillant envers un dispositif informatique via un réseau cybernétique. Une cyberattaque peut émaner de personnes isolées, Kevin Mitnick étant une des plus célèbres, d'un groupe de pirates ou plus récemment de vastes organisations ayant des objectifs géopolitiques. Trouve plus

Cyberattaque contre Freedom Hosting II: La cyberattaque contre Freedom Hosting II est une intrusion extérieure survenue le 4 février 2017 visant Freedom Hosting II, un hébergeur majeur de sites sur le darknet (plus de 10 000 sites en « .onion », accessible via le navigateur Tor). Freedom Hosting II était l'un des plus gros services d'hébergement en détenant 15 à 20 % des sites underground, selon les données de la chercheuse en sécurité informatique Sarah Jamie Lewis, fondatrice du projet OnionScan. Cette attaque s'est soldée par le vol d'une base de données, et tous les sites web de l'hébergeur ont été défacés. D'après le hacker, les données volées incluent 74 gigaoctets de fichiers et une base de données de 2,3 gigaoctets, ainsi que l'adresse IP du serveur, ce qui pourrait potentiellement révéler l'identité de l'administrateur. De plus, selon Troy Hunt, un expert de fuites de données, la base de données volée contenait 381 000 adresses email, dont beaucoup seraient réelles. L'attaque a été perpétuée par un hacker inconnu se réclamant du collectif Anonymous. Selon ce dernier, Freedom Hosting II aurait hébergé des sites pédopornographiques, et aurait donc décidé d'agir. Dans une interview donnée à Motherboard, le hacker précise qu'il s'agit de sa première cyberattaque. Après l'attaque, les visiteurs des sites étaient salués par le message suivant : « Bonjour Freedom Hosting, vous avez été piraté. Nous en sommes désolés… Vous indiquez sur votre page d'accueil que vous avez une « politique de tolérance zéro contre la pornographie infantile », mais nous avons trouvé plus de 50 % de contenu pédopornographie sur vos serveurs. En outre, vous hébergez de nombreux sites d'escroquerie, dont certains sont de toute évidence gérés par vous-même pour couvrir les frais d'hébergement. » Trouve plus

Cyberattaque contre TV5 Monde: La cyberattaque contre TV5 Monde est une cyberattaque qui entraîne entre les 8 et 9 avril 2015 l'arrêt de la diffusion des programmes de la chaîne de télévision francophone internationale TV5 Monde, et la publication de messages de soutien à l'État islamique sur ses réseaux sociaux. Cette attaque de grande ampleur, sans précédent dans l'histoire de la télévision, est revendiquée par le groupe de pirates informatiques « Cybercaliphate », se réclamant de l'organisation État islamique sans que cette dernière ne l'ait confirmé. Cependant, l'enquête s'oriente vers un groupe de hackers russes nommé APT28 (ou Pawn Storm), qui serait soutenu par le gouvernement de Russie. Trouve plus

Cyberattaque de 2008 contre les États-Unis: En 2008, les États-Unis ont subi une importante cyberattaque contre leurs installations militaires. En date de 2010, ce serait la « pire intrusion historique contre des ordinateurs militaires des É.-U. » Elle a mené à la création du United States Cyber Command,,. Cette cyberattaque serait la principale raison pour laquelle les responsables de l'armée américaine ont interdit l'usage de clés USB à toute personne en contact avec des ordinateurs militaires américains. Pour contrer la cyberattaque, le Pentagone a lancé l'opération Buckshot Yankee, qui est toujours en cours en 2012. Trouve plus

Cyberattaque de 2016 contre Dyn: La cyberattaque de 2016 a eu lieu le 21 octobre 2016 et implique une attaque par déni de service massive (DDoS) de plus d'un téraoctet par seconde visant le service Dyn Managed DNS. De nombreux sites qui utilisent ce service (différent de DynDNS), tels que Twitter, Ebay, Netflix, GitHub, PayPal, sont inaccessibles pendant une dizaine d'heures (de 7 h UTC à environ 17 h UTC). Les attaquants se sont servis d'objets connectés piratés (comme des caméras de surveillance) infectés par le logiciel malveillant nommé Mirai pour relayer le flux de paquets massif,. Le département de la Sécurité intérieure des États-Unis a lancé une enquête. Le groupe d'hacktivistes baptisé New World Hackers a revendiqué les attaques sur Twitter le 22 octobre. D'après la société de sécurité informatique FlashPoint, cette attaque pourrait bien être l'œuvre de hackers amateurs. Trouve plus

Cyberattaque de 2020 contre Twitter: Trouve plus

Cyberattaque de mai 2017: Trouve plus

Cyberattaque de TV5 Monde: Trouve plus

Cyberattaque mondiale de juin 2017: Trouve plus

Cyberattaque NotPetya: NotPetya est un logiciel malveillant de type wiper (il détruit les données), mais apparait sous la forme d'un rançongiciel (appelé aussi ransomware en anglais) en affichant sur l'écran de l'ordinateur infecté une demande de rançon. Son mécanisme de propagation permet de le classer comme ver informatique. Il est à l'origine d'une nouvelle cyberattaque mondiale (la troisième cyberattaque en moins d'un mois après WannaCry et Adylkuzz, tous les deux survenus en mai 2017), qui a également attiré l'attention des médias internationaux. Lors de son apparition le 27 juin 2017, il est d'abord considéré comme une nouvelle variante de Petya, mais peu après, cette hypothèse est démentie par Kaspersky Lab qui estime qu'il s'agit « d'un nouveau rançongiciel n'ayant jamais été vu auparavant » et le surnomme ainsi NotPetya afin de le différencier de ce dernier. Il touche toutes les versions de Microsoft Windows, de Windows XP à Windows 10 et utilise, pour se propager, la faille de sécurité qu'il exploite au même titre que WannaCry, c'est-à-dire EternalBlue, qui a été volée à la NSA par le groupe de pirates informatiques The Shadow Brokers. Cette faille de sécurité de Windows a été corrigée par Microsoft au mois de mars 2017 (bulletin de sécurité MS17-010), mais beaucoup d'entreprises n'ont pas mis à jour leur système d'exploitation, d'où cette cyberattaque mondiale. Trouve plus

Cyberattaques: Trouve plus

Cyberattaques de 2007 en Estonie: Les cyberattaques de 2007 en Estonie sont une série de cyberattaques qui ont débuté le 27 avril 2007 et qui visaient les sites web d'organisations estoniennes, tels que le parlement estonien, les banques, les ministères, les journaux et les diffuseurs, à la suite des désaccords du pays avec la Russie en ce qui concerne le déplacement du Soldat de bronze, une statue d'un soldat en uniforme soviétique située dans un cimetière militaire à Tallinn,. La plupart de ces attaques qui ont eu une influence sur le public sont des attaques par déni de service distribuées qui vont d'une seule personne utilisant des méthodes variées comme le ping flood aux locations coûteuses de botnets qui sont généralement utilisées pour du spam. Certains observateurs croient que de cet assaut contre l'Estonie est un sujet sans précédent. Ce cas a été étudié de manière intensive par plusieurs pays et de planificateurs militaires, car il pouvait s'agir à ce moment de la plus grande cyberguerre depuis Titan Rain. En janvier 2008, une première personne, un Estonien d'origine russe, a été accusée et condamnée pour avoir « provoqué une cyberguerre » contre l'Estonie. Cet événement a amené la création en mai 2008 du Centre d'excellence de cyberdéfense coopérative de l'OTAN, établi à Tallinn. Trouve plus

Cyberball: Cyberball est un jeu vidéo développé et édité par Atari Games sur borne d'arcade en 1988. Il s'agit d'un jeu de sport futuriste de football américain. Le jeu a été converti sur Amiga, Amstrad CPC, Atari ST, Commodore 64, DOS, Lynx, Mega Drive, Nintendo Entertainment System, ZX Spectrum et Xbox Live Arcade. La version Mega Drive japonaise offrait la possibilité à deux joueurs de s'affronter en ligne via le Sega Meganet, le modem de la console. Trouve plus

Cyberball: Football in the 21st Century: Trouve plus

Cyber-base: Cyber-base est un label français d'espace public numérique, géré par la Caisse des dépôts et consignations. La fin de ce dispositif national est annoncé pour le 31 décembre 2014. L'objet d'une cyber-base est d'initier, des débutants aux plus confirmés, aux technologies de l'information et de la communication (TIC), dans le cadre d'ateliers en groupe ou individuel : découverte de l'environnement de l'ordinateur, maîtrise d'internet, initiation des logiciels de bureautique, initiation à l'image, la vidéo et au son... Des créneaux horaires sont également réservés à l'accès libre. Il existe plus de 800 Cyber-bases en France (DOM TOM y compris). La première Cyber-base de France fut inaugurée rue d'Alsace-Lorraine à Vesoul, dans la Haute-Saône, le 24 juin 1999, à l'initiative du sénateur-maire de Vesoul, Alain Joyandet. Presque dix ans plus tard, le 28 mai 2009, la première en milieu carcéral fut inaugurée au Centre pénitentiaire de Bordeaux-Gradignan. Trouve plus

Cyberbots: Fullmetal Madness: Cyberbots: Fullmetal Madness est un jeu vidéo de combat développé et édité par Capcom en avril 1995 sur CP System II. Il a été porté sur PlayStation et Saturn en 1997 au Japon uniquement,. Trouve plus

Cyber-braquage de la banque centrale du Bangladesh: La Banque centrale du Bangladesh est victime en février 2016 d'un piratage informatique et se fait dérober 81 millions de dollars,,. Trouve plus

Cyberbully: Trouve plus

Cyberbully (film): Trouve plus

Cyberbullying: Trouve plus

Cybercafe: Trouve plus

Cybercafé: Un cybercafé est un lieu dans lequel on propose aux personnes d'accéder à Internet. Dans certains pays, c'est l'un des moyens d'accès d'une partie de la population à la donnée publique (quand elle est disponible en ligne), et à certains services publics ou aux jeux en réseau. Trouve plus

Cyber-café: Trouve plus

Cybercafés: Trouve plus

Cybercaméra: Trouve plus

CyberCap: CyberCap est un organisme à but non lucratif qui œuvre depuis 2000 sur l'île de Montréal. Il a pour mission d'améliorer la situation des jeunes en difficulté sur les plans personnel, social et professionnel par le multimédia. L'atteinte de cette mission s'appuie sur le multimédia comme outil de motivation et se réalise à travers les deux volets suivants : intégration socioprofessionnelle et prévention du décrochage scolaire. CyberCap est localisé dans le Centre d'entreprises et d'innovation de Montréal (CEIM), au 20 rue Queen. CyberCap est membre du Regroupement québécois des organismes pour le développement de l'employabilité (RQuODE). Trouve plus

Cybercar: Le Cybercar est un véhicule routier entièrement automatisé, au moins sur certaines infrastructures, sous contrôle d'un système de gestion, et pouvant transporter des personnes ou des marchandises. Ce nouveau concept de transport (aussi appelé CTS pour Cybernetic Transport System) a été proposé en 1991 par l'INRIA (Institut National de Recherche en Informatique et en Automatique) et a été mis en place pour la première fois à l'aéroport Schiphol d'Amsterdam en décembre 1997 avec les véhicules ParkShuttles de la société Frog, puis en 1998 dans une banlieue de Rotterdam. Plusieurs sociétés fabriquent des cybercars et mettent en place les CTS : Navya, Robosoft et Lohr en France, ATS Ltd en Grande-Bretagne, APGM en Finlande, Toyota au Japon. Chaque véhicule coute entre 50 000 et 200 000 €. La Commission Européenne a financé le développement des cybercars dans les projets CyberCars et CyberMove entre 2001 et 2004. Trouve plus

Cybercarte: Trouve plus

Cybercensure: Trouve plus

Cybercentre: Trouve plus

: undefined Trouve plus

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

DW-TV, DWV, DWV Amsterdam, DX, DX (radio),

DW-TV: Trouve plus DWV: DWV peut faire référence à: Deformed wing virus (en français, virus des ailes déformées), un virus qui tou...