Rechercher dans ce blog

jeudi 25 mars 2021

Curtiss aeroplane and motor company, Curtiss Aeroplane and Motor Company Incorporated, Curtiss Aeroplane Company, Curtiss Airplanes & Motors, Curtiss Autoplane,

Curtiss aeroplane and motor company: Trouve plus

Curtiss Aeroplane and Motor Company Incorporated: Trouve plus

Curtiss Aeroplane Company: Trouve plus

Curtiss Airplanes & Motors: Trouve plus

Curtiss Autoplane: Inventé par Glenn Curtiss en février 1917, le Curtiss Autoplane est globalement considéré comme la première tentative de construction d'une voiture volante (en anglais : « roadable aircraft »). Bien que le véhicule ait été en mesure d'effectuer quelques sauts en s'arrachant du sol, il n'est jamais parvenu à effectuer un véritable vol soutenu. Trouve plus

Curtiss B-2 Condor: Le Curtiss B-2 Condor est un bombardier américain de l'entre-deux-guerres. Trouve plus

Curtiss BF2C Goshawk: Le Curtiss BF2C Goshawk est un avion militaire de l'entre-deux-guerres. Trouve plus

Curtiss BF2C-1 Goshawk: Trouve plus

Curtis's Botanical Magazine: The Botanical Magazine, ou Curtis's Botanical Magazine, est un magazine britannique trimestriel de botanique créé en 1787. Trouve plus

Curtiss BT2C: Trouve plus

Curtiss BT-4: Trouve plus

Curtiss C-46: Le Curtiss C-46 Commando était un appareil de transport bimoteur américain conçu à l'origine comme un appareil commercial de haute altitude. Il fut à la place utilisé comme appareil de transport militaire pendant la Seconde Guerre mondiale, tant par l'United States Army Air Forces que par l'US Navy et l'US Marine Corps sous la désignation de R5C. Surnommé par ses pilotes « The Whale » (la Baleine) ou « Curtiss Calamity » (La calamité de Curtiss), le C-46 servit dans un rôle similaire à celui de son homologue, le Douglas C-47 Skytrain, mais sans être produit à une si grande échelle. Après la Seconde Guerre mondiale, quelques C-46 en surplus ont été brièvement utilisés dans leur rôle original d'avion de ligne pour passagers, mais les C-47 en surplus dominaient le marché, reléguant rapidement le C-46 surtout à des missions cargo. Le C-46 resta en service dans l'USAF dans un rôle secondaire jusqu'en 1968. Néanmoins, le C-46 continua à voler pour accomplir de rudes missions de transport cargo vers des destinations polaires ou autrement isolées. Quelques exemplaires continuent de voler au XXIe siècle. Trouve plus

Curtiss C-46 Commando: Trouve plus

Curtiss Condor: Trouve plus

Curtiss Condor II: Le Curtiss T-32 Condor II était un avion civil et militaire bimoteur construit par la société Curtiss Aeroplane and Motor Company durant les années 1930. Portail de l'aéronautique Portail des forces armées des États-Unis Trouve plus

Curtiss Conqueror: Trouve plus

Curtiss CR: Le Curtiss CR est un avion de course construit pour l'US Navy en 1921 par Curtiss. C'était un biplan monoplace conventionnel avec un fuselage monocoque. Essentiellement deux versions terrestres similaires furent construites les CR-1 et CR-2, qui pouvaient toutes deux être converties en hydravion sous la désignation CR-3 en 1923 et CR-4 en 1924. Une version améliorée fut développée pour l'US Army Air Service sous la désignation R-6. Ces derniers ayant une meilleure aérodynamique avec notamment des radiateurs montés en surface. En 1926 deux hydravion Curtiss R3C motorisés par des Curtiss D-12 remportent les 1ere et 2eme places de la Coupe Schneider. Trouve plus

Curtiss D. Perkins: Trouve plus

Curtiss D-12: Le Curtiss D-12 est un moteur d'avion de 18,8 litres. C'était un V12 refroidi par eau, d'une puissance de 443 ch (330 kW) et pesant 314 kg. Il a été conçu par Arthur Nutt et utilisé dans le Curtiss CR-3 (en) pour la Coupe Schneider de 1923. La compagnie anglaise Fairey Aviation a importé 50 exemplaires, construits par Curtiss, en 1926 et les a rebaptisés Felix Fairey. Trouve plus

Curtiss F: Trouve plus

Curtiss F.5L: Trouve plus

Curtiss F10C Helldiver: Trouve plus

Curtiss F11C Goshawk: Le Curtiss F11C Goshawk était un chasseur biplan naval américain des années 1930. Il ne connût qu'un succès assez limité mais fit partie la longue lignée des avions « Hawk » produits par la Curtiss Aeroplane and Motor Company pour l'armée des États-Unis. Trouve plus

Curtiss F6C Hawk: Le Curtiss F6C Hawk est un avion militaire de l'entre-deux-guerres américain des années 1920 ayant servi comme avion de chasse dans l'US Navy. Trouve plus

Curtiss F7C Seahawk: Le Curtiss F7C Seahawk est un avion militaire de l'entre-deux-guerres américain des années 1920 ayant servi comme avion de chasse dans l'US Navy. Il est le successeur du Curtiss F6C Hawk. Trouve plus

Curtiss F9C Sparrowhawk: Le Curtiss F9C Sparrowhawk est un avion militaire de l'entre-deux-guerres. Ce chasseur biplan a servi dans l'US Navy comme parasite embarqué à bord de deux dirigeables de l'US Navy, l'USS Akron, et l'USS Macon. Sa carrière prit fin en 1935 à la suite du crash en mer de l'USS Macon. Trouve plus

Curtiss F9C-2: Trouve plus

Curtiss Falcon: Le Curtiss Falcon est un avion militaire de l'entre-deux-guerres qui a servi dans l'United States Army Air Corps et l'United States Navy dans divers rôles, notamment l'observation et le bombardement. Trouve plus

Curtiss FC: Trouve plus

Curtiss Golden Flyer: Trouve plus

Curtiss H 75: Trouve plus

Curtiss H.75: Trouve plus

Curtiss H.75 Hawk: Trouve plus

Curtiss H-1: Le Curtiss H-1 America est un hydravion bimoteur de raid américain construit en 1914 pour tenter de traverser l'Atlantique nord. Cet appareil est à l'origine d'une lignée d'hydravions militaires de reconnaissance côtières et de lutte anti-sous-marine développés aux États-Unis par Curtiss et en Grande-Bretagne par l'arsenal de Felixstowe (en). Trouve plus

Curtiss H-12: Les Curtiss H-8 et H-12 Large America sont des hydravions de reconnaissance côtière américains développés durant la Première Guerre mondiale pour les besoins du RNAS britannique. Trouve plus

Curtiss H-16: Trouve plus

Curtiss H-2: Trouve plus

Curtiss H-4: Trouve plus

Curtiss H75: Trouve plus

Curtiss H-75: Trouve plus

Curtiss H-8: Trouve plus

Curtiss HA: Le Curtiss HA est un hydravion militaire américain datant de la fin de la Première Guerre mondiale. Jamais entré en service opérationnel dans l'US Navy, une version terrestre fut néanmoins utilisé après la guerre pour le transport postal aérien aux États-Unis. Trouve plus

Curtiss Hawk H.75: Trouve plus

Curtiss HS: Les hydravions de la série Curtiss HS sont des bi-triplaces à coque de reconnaissance côtière construits pour les besoins de l'US Navy durant la Première Guerre mondiale. Bien que construits en bois, ils connaîtront une carrière assez longue. Trouve plus

Curtiss HS-1L: Trouve plus

Curtiss HS-2L: Trouve plus

Curtiss HS-3: Trouve plus

Curtiss JN-4: Le Curtiss JN-4 Jenny est un avion militaire de la Première Guerre mondiale construit aux États-Unis. Conçu comme un avion d'entraînement avancé, biplace à doubles commandes, et non comme un chasseur de première ligne, le JN4 devint un avion multirôles (ambulance aérienne, liaisons, voire missions d'attaque des troupes au sol). Les versions produites sous licence au Canada étaient équipées de skis ou de flotteurs pour s'adapter au climat et à la géographie canadienne. Comme beaucoup de fabrications de guerre américaines (les destroyers Clemson, les moteurs d'avion Liberty durant la Première Guerre mondiale, les chars Sherman, les cargos Liberty ships et les bombardiers B-17 durant la Seconde) le Jenny a été produit en très grande série (6 800 exemplaires), et a littéralement inondé le marché des surplus après l'armistice de 1918. Bon nombre d'aviateurs démobilisés se reconvertirent dans la poste aérienne ou dans les spectacles de cirque aérien. et pour cet usage, le Jenny, à la fois maniable, stable et fiable, avec des pièces de rechange en abondance était un choix évident. Trouve plus

Curtiss jn-4 (timbre): Trouve plus

Curtiss Model D: Le 1911 Curtiss Model D, ou plus fréquemment désigné « Curtiss Pusher » était un avion à hélice propulsive (en Pusher Aircraft, d'où son surnom) des débuts de l'aviation, qui disposait d'un moteur à pistons et d'une hélice installés derrière le siège du pilote. Produit de 1909 à 1912, il fut parmi l'un des tout premiers avions au monde à avoir été produits en quantités — toutes quantités confondues —, tous ces exemplaires ayant été produits par Curtiss pendant une période d'essais et d'erreurs caractéristique des débuts de l'aviation, à laquelle les moteurs à combustion interne ont également dû faire face à d'importants développements technologiques et expérimentations techniques. Le Pusher fut également l'avion qui effectua le premier décollage depuis le pont d'un navire, piloté par Eugene Ely depuis l'USS Birmingham, le 14 novembre 1910 près d'Hampton Roads, en Virginie. Il effectua également le premier atterrissage à bord d'un navire, l'USS Pennsylvania, le 18 janvier 1911 près de San Francisco, en Californie. Il était initialement doté d'un plan de contrôle à l'avant pour le contrôle en tangage, mais cet élément fut retiré quand il fut découvert fortuitement qu'il n'était absolument pas nécessaire. La nouvelle version, sans cette gouverne, fut qualifiée de « Headless Pusher », que l'on pourrait traduire par « pousseur sans tête ». Comme toutes les conceptions de Curtiss, l'avion utilisait à la place des ailerons, qui apparurent pour la première fois sur une structure Curtiss en tant qu'« ailerons d'extrémités » quadruples (en anglais : wing-tip ailerons) sur le June Bug, afin de contrôler sous roulis en vol en évitant toutefois l'utilisation du système de torsion des ailes breveté par les frères Wright. Trouve plus

Curtiss Model E: Le Curtiss Model E était un hydravion à flotteurs biplan monomoteur américain, conçu par Glenn Curtiss en 1911. Trouve plus

Curtiss Model F: Les Curtiss Model F étaient une famille d'hydravions des débuts de l'aviation, développés aux États-Unis par la Curtiss Aeroplane and Motor Company dans les années précédant l'éclatement de la Première Guerre mondiale. Produits en grandes quantités, les Model F entrèrent en service dans l'US Navy sous les désignations C-2 à C-5, plus tard redésignés AB-2 à AB-5. De nombreux exemplaires furent exportés vers la Russie, et l'appareil fut également produit sous licence en Italie. Trouve plus

Curtiss Model K: Le Curtiss Model K, aussi connu sous la désignation de Model 4, était un hydravion monomoteur américain de la Première Guerre mondiale, conçu en 1914 par le constructeur américain Curtiss à Hammondsport, dans l'État de New York. Il s'agissait en fait d'une version dérivée agrandie du Model F, dont environ 50 exemplaires furent produits pour être exportés vers la Marine impériale russe. Trouve plus

Curtiss Model L: Le Curtiss Model L était un avion d'entraînement triplan, conçu en 1916 par le constructeur américain Curtiss à Hammondsport, dans l'État de New York. Trouve plus

Curtiss Model T: Le Curtiss Wanamaker Triplane, ou Curtiss Model T (rétroactivement renommé Curtiss Model 3) était un gros hydravion expérimental triplan quadrimoteur de la Première Guerre mondiale. Conçu et produit par le constructeur américain Curtiss Aeroplane and Motor Company, il fut le premier appareil quadrimoteur conçu aux États-Unis. Toutefois, un seul exemplaire fut construit (le No. 3073), une commande de 19 exemplaires supplémentaires pour le Royal Naval Air Service (RNAS) britannique ayant été annulée. À l'époque de sa fabrication, le Triplane était le plus gros hydravion au monde. Trouve plus

Curtiss N-9: Le Curtiss N-9 est un avion militaire de la Première Guerre mondiale. Trouve plus

Curtiss NBS-1: Trouve plus

Curtiss NC: Le Curtiss NC, ou Curtiss Navy Curtiss (rapidement surnommé « Nancy Boat », ou simplement « Nancy ») était un hydravion américain, construit par la Curtiss Aeroplane and Motor Company et utilisé par l'US Navy de 1918 au début des années 1920. Dix de ces avions furent construits, le plus fameux d'entre eux étant le NC-4, le premier aéronef à effectuer un vol transatlantique. Le NC-4 est préservé au National Museum of Naval Aviation, sur la base aéronavale de Pensacola, en Floride. Trouve plus

Curtiss NC-4: Le NC-4 était un hydravion Curtiss NC, conçu par Glenn Curtiss et son équipe puis fabriqué par la Curtiss Aeroplane and Motor Company. En mai 1919, le NC-4 devint le premier avion à traverser l'Océan Atlantique, partant de l'État de New York et atteignant Lisbonne, au Portugal, en 19 jours. Dans cet intervalle de temps étaient également comprises les phases d'arrêt pour les nombreuses réparations et pour le repos de l'équipage, avec des escales le long de la route dans le Massachusetts, en Nouvelle-Écosse (sur le territoire principal), sur l'île de Terre-Neuve, et deux arrêts dans les Açores. Enfin, son vol entre les Açores et Lisbonne vint compléter le premier vol transatlantique entre l'Amérique du Nord et l'Europe. Deux autres vols supplémentaires, de Lisbonne jusqu'au nord-ouest de l'Espagne, puis vers Plymouth en Angleterre, permirent de compléter le premier vol entre l'Amérique du Nord et la Grande-Bretagne. L'accomplissement des aviateurs navals du NC-4 fut toutefois un peu éclipsé, dans l'esprit du public, par le premier vol transatlantique sans escale, qui dura 15 h 57 min et fut réalisé par les pilotes de la Royal Air Force John Alcock et Arthur Whitten Brown, deux semaines plus tard. Trouve plus

Curtiss No. 1: Le Curtiss No. 1, aussi connu sous les noms de Curtiss Gold Bug ou Curtiss Golden Flyer, était un avion expérimental des débuts de l'aviation, le premier avion conçu et produit par Glenn Curtiss, dans les années 1900. Trouve plus

Curtiss No. 2: Le Curtiss No. 2, plutôt connu sous le nom de Curtiss Reims Racer, était un avion de course conçu et produit aux États-Unis par Glenn Curtiss, en 1909, afin de participer à la course aérienne du trophée d'Aviation Gordon Bennett, à Reims, en France, qui se tenait les 22 et 29 août de la même année,,,. Trouve plus

Curtiss O2C: Trouve plus

Curtiss O-52 Owl: Le Curtiss O-52 Owl était un avion d'observation américain, utilisé par l'US Army Air Corps avant et pendant la Seconde Guerre mondiale. Trouve plus

Curtiss OXX-6: Trouve plus

Curtiss P-1 Hawk: Le Curtiss P-1 Hawk (Model 34) est un avion de chasse biplan à cockpit ouvert de l'United States Army Air Corps conçu dans les années 1920. Une version antérieure du même avion est désignée PW-8 avant 1925. Trouve plus

Curtiss P-36 Hawk: Le Curtiss P-36 Hawk, aussi connu sous le nom de Hawk Model 75, était un chasseur américain des années 1930. Contemporain du Hawker Hurricane et du Messerschmitt Bf 109, qui lui sont bien supérieurs. C'est l'un des premiers chasseurs modernes monoplans, de construction entièrement métallique. Obsolète au moment de l'entrée en guerre, il fut fortement employé par l'Armée de l'air française pendant la bataille de France, puis par le régime de Vichy. Il fut également utilisé par le Commonwealth britannique (où il était surnommé Mohawk), par l'Argentine, le Brésil, la Chine, l'Iran, la Norvège, les Pays-Bas, le Pérou, le Portugal et la Thaïlande. La Finlande en employa également plusieurs douzaines contre l'Union soviétique. Près de mille appareils furent produits. Trouve plus

Curtiss P-40: Trouve plus

Curtiss P-40 Warhawk: Le Curtiss P-40 Warhawk fut le troisième avion de chasse le plus produit des États-Unis pendant la Seconde Guerre mondiale. Dernier développement de la série des chasseurs Curtiss Hawk, il vola pour la première fois en 1938. Il traîne une réputation d'avion de chasse dépassé et surclassé par ses adversaires, ce qui provoqua même une enquête après la Seconde Guerre mondiale, visant à déterminer pourquoi il avait été maintenu en production envers et contre tout. Avec le recul, il semble plutôt que ses pilotes eurent à combattre dans des conditions difficiles, qui ne permirent pas à l'avion de briller. Il eut une importance certaine dans les opérations du milieu de la Seconde Guerre mondiale, et cela pour plusieurs raisons : le P-39 Airacobra, son concurrent le plus direct, déçut cruellement les espoirs mis en lui ; le P-47 Thunderbolt ne fut disponible qu'au printemps 1943, et d'abord en petit nombre partagé entre différents théâtres d'opérations. De plus, il montra vite ses limites en tant que chasseur pur ; le P-51 Mustang ne fut pas disponible comme chasseur avant décembre 1943. Il l'était en petit nombre depuis le printemps 1943 pour des missions de reconnaissance et en appui des Grumman F6F Hellcat et A-36 Invader.Le P-40 resta donc par la force des choses jusqu'à l'automne 1943 le seul chasseur valable et disponible en grand nombre de l'aviation américaine, qui ne l'engagea jamais sur le front européen. Bien que peu performant en altitude, du fait de son moteur, il servit très honorablement pendant la plus grande partie du conflit, grâce à son faible coût, sa grande facilité de maintenance et sa grande robustesse. Pour les Britanniques et d'autres nations du Commonwealth, il fut connu successivement comme Tomahawk, puis Kittyhawk. Il reste célèbre pour avoir été l'avion des Tigres volants de la 14th USAAF engagée en Chine lors de la Seconde Guerre mondiale, et fut aussi l'appareil de nombreux as de plusieurs pays. Les derniers exemplaires à servir dans une force aérienne furent brésiliens. Ils ne furent mis à la retraite qu'en 1958. Trouve plus

Curtiss P-6 Hawk: Le Curtiss P-6 Hawk est un avion militaire de l'entre-deux-guerres. Trouve plus

Curtiss P-60: Le Curtiss P-60 était un chasseur monoplace monoplan à aile basse américain des années 1940, développé par la Curtiss-Wright Corporation comme successeur à son chasseur P-40 Warhawk. Son développement fut compliqué et vit naître une longue série de versions prototypes, évoluant finalement en un concept qui ne partageait que peu de ressemblances avec le P-40 original. Aucune de ces versions n'atteignit le stade de la production en série. Trouve plus

Curtiss P-6E Hawk: Trouve plus

Curtiss Pusher: Trouve plus

Curtiss PW-8: Le Curtiss PW-8 est un avion militaire de l'entre-deux-guerres, avion de chasse biplan à cockpit ouvert. Il a été construit par Curtiss dans les années 1920 pour l''United States Army Air Service (USAAS), ancêtre de l'USAAF. Trouve plus

Curtiss R3C: Le Curtiss R3C est un avion de course américain construit en version terrestre puis modifié en hydravion. C'était un biplan monoplace construit entièrement par la Curtiss Aeroplane and Motor Company. Trouve plus

Curtiss R-6: Trouve plus

Curtiss Reims Racer: Trouve plus

Curtiss Robin: Le Curtiss Robin est un avion de tourisme monoplan développé dans les années 1920. Un avion est vendu à l'USAAC et reçoit la désignation XC-10. Au total, 769 appareils sont construits. Trouve plus

Curtiss SB2C Helldiver: Le Curtiss SB2C Helldiver surnommé « The beast » (La bête) par ses équipages est un avion militaire de la Seconde Guerre mondiale. Trouve plus

Curtiss SBC Helldiver: Le Curtiss SBC Helldiver est un avion militaire de l'entre-deux-guerres qui a servi comme bombardier en piqué : SB pour Scout Bomber dans le système de désignation de l'United States Navy, et C pour Curtiss. C'est le second avion Curtiss à porter le surnom Helldiver (plongeur de l'enfer) après le biplan Curtiss F8C, et avant le monoplan SB2C qui participera à la Seconde Guerre mondiale. C'est aussi le dernier avion de combat biplan construit aux États-Unis. Trouve plus

Curtiss SBC-3 Helldiver: Trouve plus

Curtiss SBC-4 Helldiver: Trouve plus

Curtiss SC Seahawk: Le Curtiss SC Seahawk était un hydravion de reconnaissance conçu par la Curtiss Aeroplane and Motor Company pour l'United States Navy. Les Curtiss SO3C Seamew et Vought OS2U Kingfisher alors utilisés par l'US Navy furent conçus en 1937 et en 1942, avaient besoin d'être remplacés. Trouve plus

Curtiss SO3C Seamew: Le Curtiss SO3C Seamew était un hydravion d'observation américain de la Seconde Guerre mondiale, développé par la Curtiss-Wright Corporation comme remplaçant du SOC Seagull en tant qu'hydravion d'observation standard de l'US Navy. Il entra en service malgré des performances catastrophiques, avant d'être remplacé dans son rôle par l'avion qu'il était justement censé remplacer. Trouve plus

Curtiss SOC Seagull: Le Curtiss SOC-1 Seagull est un avion militaire de l'entre-deux-guerres. Il s'agit d'un hydravion à flotteurs, pouvant être embarqué sur les croiseurs ou cuirassés de l'US Navy. Il a participé à la Seconde Guerre mondiale. Trouve plus

Curtiss Soc-1 Seagull: Trouve plus

Curtiss SOC-2: Trouve plus

Curtiss SOC-3: Trouve plus

Curtiss SOC-4: Trouve plus

Curtiss Wanamaker Triplane: Trouve plus

Curtiss Wright: Trouve plus

Curtiss XA-14: Le Curtiss XA-14 est un avion américain des années 1930. C'est le premier avion d'attaque au sol multi-moteurs à être testé par l'United States Army Air Corps. Emportant un équipage de deux personnes, il est aussi rapide que les avions de chasse en service à l'époque. Trouve plus

Curtiss XA-8 Shrike: Trouve plus

Curtiss XBT2C: Le Curtiss XBT2C est avion militaire américain construit à la fin de la Seconde Guerre mondiale mais qui ne fut jamais utilisé en opération ni produit en série. Il était destiné à servir à bord des porte-avions de l'US Navy. Trouve plus

Curtiss XBTC: Le Curtiss XBTC était un bombardier-torpilleur monomoteur monoplace expérimental développé durant la Deuxième Guerre mondiale. Trouve plus

Curtiss XF13C: Le Curtis XF13C (désigné Model 70 par la compagnie) était un chasseur embarqué américain des années 1930, conçu et produit par la Curtiss Aeroplane and Motor Company. Trouve plus

Curtiss XF14C: Le Curtiss XF14C était un prototype d'avion de chasse embarqué. Il a été développé aux États-Unis par Curtiss-Wright Corporation durant la Seconde Guerre mondiale, en réponse à une demande de la marine américaine pour doter ses porte-avions de chasseurs à hautes performances. Trouve plus

Curtiss XF15C: Le Curtiss XF15C-1 était un prototype de chasseur à propulsion mixte (en anglais : « mixed-propulsion fighter ») des années 1940, conçu par le constructeur américain Curtiss Aeroplane and Motor Company. Trouve plus

Curtiss XP-10: Le Curtiss XP-10 est un avion de chasse biplan expérimental américain testé par l'United States Army Air Corps. Trouve plus

Curtiss XP-46: Le Curtiss XP-46 était un prototype de chasseur américain des années 1940. Il était issu d'un développement entrepris en 1939 par la Curtiss-Wright Corporationn visant à incorporer les meilleures caractéristiques trouvées sur les chasseurs européens à un chasseur qui pourrait assurer la succession du P-40 Warhawk, alors en cours de production. Trouve plus

Curtiss XP-55 Ascender: Trouve plus

: undefined Trouve plus

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

DW-TV, DWV, DWV Amsterdam, DX, DX (radio),

DW-TV: Trouve plus DWV: DWV peut faire référence à: Deformed wing virus (en français, virus des ailes déformées), un virus qui tou...