Rechercher dans ce blog

mercredi 24 mars 2021

Cumiès, Cumignano sul naviglio, Cumin, Cumin des prés, Cumin noir,

Cumiès: Cumiès est une commune française située dans le département de l'Aude en région Occitanie. Ses habitants sont appelés les Cumiésiens. Trouve plus

Cumignano sul naviglio: Trouve plus

Cumin: Le cumin (Cuminum cyminum) est une plante herbacée annuelle de la famille des Apiacées (Ombellifères). Le cumin (ou Cuminum en latin) est originaire du Proche-Orient. Il y est apparu comme épice, à fumer ou pour apprêter des mets, puisque son goût est terreux lorsque non apprêté. Il est de la même famille que le persil. Les synonymes de cette épice sont nombreux et incluent le « cumin blanc », « cumin du Maroc » ou « faux anis ». Il pourrait être confondu avec : le cumin des prés (carvi) ; le cumin noir, qui provient des plantes Nigella sativa ou Bunium persicum ou peut-être Cuminum nigrum, qui a une graine plus longue que celle de notre cumin blanc.Il n'a rien non plus à voir avec l'épice curcuma. Trouve plus

Cumin des prés: Trouve plus

Cumin noir: Le terme cumin noir peut désigner deux plantes à épices distinctes : Nigella sativa, la Nigelle cultivée ; Bunium persicum. Portail des épices et aromates Trouve plus

Cuminaldehyde: Trouve plus

Cuminaldéhyde: Le cuminaldéhyde, cuminol ou 4-isopropylbenzaldéhyde est un composé organique aromatique de formule C10H12O. Il est constitué d'une molécule de benzaldéhyde substitué par un groupe isopropyle en position 4 (para). Son odeur agréable fait qu'il est utilisé en parfumerie ainsi que pour d'autres produits cosmétiques. Trouve plus

Cumingia: Cumingia (bivalve) (Cumingia G. B. Sowerby I, 1833), un genre de mollusques Cumingia Augustin, un groupe d'espèces dans le genre de cactus Rebutia Trouve plus

Cumingia (animal): Trouve plus

Cumingia (bivalve): Cumingia est un genre de mollusques bivalves, de l'ordre des Cardiida ou des Veneroida / Venerida, selon les classifications, et de la famille des Semelidae. Trouve plus

Cumingia (genre): Trouve plus

Cumingia (mollusque): Trouve plus

Cumingia elegans: Trouve plus

Cumings: Cumings est une census-designated place (CDP) située dans le comté de Fort Bend, au Texas. Trouve plus

Cumino: Cumino ( prononciation polonaise: [t͡suˈminɔ] ) est un village polonais de la gmina de Dzierzążnia dans la powiat de Płońsk de la voïvodie de Mazovie dans le centre-est de la Pologne. Trouve plus

Cuminum: Trouve plus

Cuminum cyminum: Portail de la botanique Trouve plus

Cumlosen: Cumlosen est une commune allemande de l'arrondissement de Prignitz, Land de Brandebourg. Trouve plus

Cummascach mac Congalaig: Cummascach mac Congalaig (mort en 839) fut roi roi de Brega issu du sept Uí Chonaing de Cnogba (Knowth) du Síl nÁedo Sláine une lignée des Uí Néill du sud. Il est le fils de Congalach mac Conaing (mort en 778) et le frère de Flann mac Congalaig (mort en 812) et de Cernach mac Congalaig (mort en 818), des précédents rois. Il règne de 818 à 839. Le sept Uí Chonaing a conquis les domaines des Ciannachta (au sud de la basse rivière Boyne dans l'actuel Comté de Meath, Irlande) et ses dirigeants sont souvent nommés « roi de Ciannachta » pendant cette période. En 822 Cummascach défait les derniers groupes de cette population les Ard Ciannachta (dans le Comté de Louth), lors de la Bataille de Carn Conain et leur roi, Eudus mac Tigernaig est tué. Cummascach est ensuite confronté à un rival parmi son propre sept en la personne d'un certain Dúnchad, ils se rencontrent lors d'une escarmouche en 824, Dúnchad victorieux mais Cummascach réussit à s'échapper. Cummascach semble être demeuré roi mais le sort de ce Dúnchad est inconnu. Les Vikings deviennent actifs dans les midlands d'Irlande pendant son règne. En 827, ils pillent le Ciannachta. En 828, ils tuent le roi d'Ard Ciannachta, Cináed mac Cummascacig En 832, les Vikings pillent Dom Líacc (Duleek) et le sept de Ciannacht avec toutes ses églises. Les Vikings pillent aussi l'église de Sláine en 834. En 837, une grande flotte apparait sur la Boyne et ravage la plaine de Brega battant les Uí Néill lors de la bataille de Inber na mBárc sur l'estuaire de la Boyne. Toutefois, le Ciannacht réussit ensuite à obtenir une victoire sur les hommes du nord et à tuer leur chef Saxolb,. Lorsque Cummascach meurt en 839, il est dénommé en latin rex Ciannactai, rí Ciannachta roi de Ciannachta, par les annales. Trouve plus

Cummascach mac Flainn: Cummascach mac Flainn (mort en 757) est un roi d'Uí Failghe, un peuple du Laigin dans le Comté d'Offaly qui règne entre 755 et 757. Trouve plus

Cummascach mac Fogartaig: Cummascach mac Fogartaig (mort en 797) est roi de Sud-Brega issu du sept Uí Chernaig de Lagore (en) du Síl nÁedo Sláine lignée des Uí Néill du sud. Il est le fils de Fogartach mac Cummascaig (mort en 786), le roi précédent. Il règne de 786 à 797. Le Síl nÁedo Sláine a été soumis en 786 par l'Ard ri Erenn Donnchad Midi mac Domnaill (mort en 797). On ne sait rien du règne de Cummascach sauf la mention de sa mort en 797 après s'être retiré dans la vie religieuse. À cette occasion il mentionné comme roi de rex Deisceirt Breg c'est-à-dire roi de Sud-Brega. Trouve plus

Cumméne Find: Cumméne Find (mort le 24 février 669 ecclésiastique irlandais qui fut abbé d'Iona de 657 à 669. Trouve plus

Cummerbund: Le cummerbund (ou cumerbund) est une écharpe portée autour de la taille, le plus souvent par les hommes sous une veste de smoking. L'origine du cummerbund remonte au XIXe siècle lorsque les officiers britanniques portaient cet accessoire sous leur veste à la place place d'un gilet ou d'un veston. Son usage a par la suite été élargi dans le civil. Il fait désormais partie intégrante du smoking ou plus simplement d'une tenue de soirée pour les hommes. Trouve plus

Cumming: Trouve plus

Cumming (Géorgie): Cumming est une ville de Géorgie, aux États-Unis. Il s'agit du siège du comté de Forsyth. Trouve plus

Cumming (Iowa): Cumming est une ville, du comté de Warren en Iowa, aux États-Unis. Elle est incorporée le 21 octobre 1924. Trouve plus

Cumming (métro de Santiago): Cumming est une station de la Ligne 5 du métro de Santiago, dans le commune de Santiago. Trouve plus

Cummingella: Cummingella est un genre éteint de trilobites proétides de la famille des Phillipsiidae qui a vécu au Carbonifère et au début du Permien de 345,3 à 295,0 Ma. Ses fossiles ont été trouvés au Royaume-Uni, en Belgique, aux Pays-Bas, en France et en Russie. Trouve plus

Cummings: Cummings est un nom de famille notamment porté par : Bruce Frederic Cummings (1889-1919), entomologiste britannique ; Candy Cummings (1848-1924), joueur de baseball américain ; Constance Cummings (1910-2005), actrice britannique ; E. E. Cummings (1894-1962), poète, écrivain et peintre américain ; Elijah Cummings (1951-2019), homme politique américain ; George Cummings (homonymie) Harold Cummings (né en 1992), footballeur panaméen ; Homer Stille Cummings (1870-1956), homme politique américain ; Irving Cummings (1888-1959), réalisateur américain ; Jack Cummings Jeremy Cummings (né en 1976), joueur de baseball américain ; John Cummings (en) (1943–2017), homme politique britannique ; John Cummings (en) (1969- ), joueur américain de baseball ; Jim Cummings ; Louise Duffield Cummings (1870–1947), mathématicienne américaine ; Markeith Cummings (né en 1988), joueur américain de basket-ball ; Maxwell Cummings (1898-2001), homme d'affaires québécois ; Quinn Cummings (née en 1967), actrice américaine ; Ray Cummings (1887-1957), écrivain de science fiction américain ; Robert Cummings (1908-1990), acteur, réalisateur et producteur américain ; Richard Cummings (1858-1938), acteur américain ; Scott Cummings (1996-), rugbyman écossais ; Shaun Cummings (né en 1989), footballeur anglais ; Steve Cummings (né en 1981), coureur cycliste anglais; Terry Cummings (né en 1961), joueur américain de basket-ball ; Vonteego Cummings (1976-), joueur américain de basket-ball ; Whitney Cummings (née en 1982), athlète américaine.Il intervient également dans des noms composés : Constance Cummings-John (1918-2000) femme politique sierraléonaise.Il est également le pseudonyme de Dave Cummings (1940-2019, acteur pornographique américain. Trouve plus

Cummings Research Park: Le Cummings Research Park, situé principalement dans la ville de Huntsville (Alabama), est le deuxième plus grand parc de recherche des États-Unis, et le quatrième dans le monde. Trouve plus

Cummingston: Cummingston se situe sur la côte nord-est d'Écosse en Moray. Il repose sur la route B9012, pris en tenailles entre les deux villages de pêche d'Hopeman et Burghead. Il était connu sous le nom de the Collach, probablement du gaélique écossais : an Coileach signifiant "eddy". Trouve plus

Cummington: Cummington est une ville américaine située dans le comté de Hampshire dans l'État du Massachusetts. Trouve plus

Cummingtonite: La cummingtonite est une amphibole métamorphique de composition chimique (Mg,Fe)7Si8O22(OH)2. Le nom « cummingtonite » est aussi utilisé comme synonyme de la rhodonite, mais il s'agit dans ce cas d'une espèce minérale différente. Trouve plus

Cummins: Cummins Inc. est une entreprise américaine qui conçoit, fabrique et distribue des moteurs Diesel et au gaz naturel, ainsi que des produits connexes comme des filtres ou des turbocompresseurs. Fondée à Columbus dans l'Indiana en 1919 par Clessie Cummins, cette société a déclaré en 2013 un chiffre d'affaires de 17,3 milliards de dollars et comptait alors 33 700 salariés. Elle est cotée au New York Stock Exchange. En 2013, l'entreprise est implantée dans 197 pays. Trouve plus

Cummins Township (comté de Pocahontas, Iowa): Trouve plus

Cummins Township (Iowa): Cummins Township est un township du comté de Pocahontas en Iowa, aux États-Unis,. Trouve plus

Cummins Wärtsilä: Trouve plus

Cumnock: Cumnock (Cumnag en gaélique (gd)) est une ville d'Écosse, située dans le council area de l'East Ayrshire, à la confluence de la Glaisnock Water et de la Lugar Water, dans la région de lieutenance d'Ayrshire and Arran, à 25 kilomètres à l'ouest d'Ayr. De 1975 à 1996, elle était la capitale administrative du district de Cumnock and Doon Valley, au sein de la région du Strathclyde. Trouve plus

Cumnor: Cumnor est une ville d'Angleterre située à 5,6 km à l'ouest d'Oxford et à 8 km au nord-nord-est d'Abingdon. Son château, aujourd'hui disparu, appartenait à Robert Dudley, comte de Leicester, favori d'Élisabeth Ire. Il aurait été le théâtre, en 1560, du meurtre d'Amy Robsart. Trouve plus

Cumnoria: Cumnoria est un genre éteint de dinosaures ornithopodes du clade des Styracosterna ayant vécu au Jurassique supérieur. Il mangeait des végétaux et mesurait 5 mètres de long. Certains paléontologues pensent que ce ne serait qu'un Camptosaurus. Une seule espèce est connue : Cumnoria prestwichii. Trouve plus

Cumnoria prestwichii: Trouve plus

Cumond: Trouve plus

Cumont: Cumont est une commune française située dans le département de Tarn-et-Garonne, en région Occitanie. Ses habitants sont appelés les Cumontois. Trouve plus

Cumonville: Trouve plus

Cumorah: Trouve plus

CUMP: CUMP est un acronyme pouvant signifier : Cellule d'urgence médico-psychologique ; Coût unitaire moyen pondéré ; Centro Universitario de Mercadotecnia y Publicidad.Cump est un surnom donné par ses proches au général américain William Tecumseh Sherman. Trouve plus

Cúmplices de um Resgate: Cúmplices de um Resgate est une telenovela brésilienne diffusé entre le 3 août 2015 et le 13 décembre 2016 sur SBT. Trouve plus

Cumptich: Trouve plus

Cumru Township: Cumru Township est un township, situé dans le comté de Berks, en Pennsylvanie, aux États-Unis,. En 2010, il comptait une population de 15 147 habitants. Trouve plus

Cumrun Vafa: Cumrun Vafa (en persan : کامران وفا, Kâmrân Vafâ) [kɔːmˈrɔːn væˈfɔː] (né en 1960, à Téhéran) est un physicien irano-américain travaillant à l'Université Harvard aux États-Unis et un chercheur de renommée mondiale en théorie des cordes. Ses contributions à la théorie des cordes incluent la théorie F(en), de nombreux articles sur la théorie des cordes topologiques, ainsi qu'un article célèbre en collaboration avec Andrew Strominger sur l'origine microscopique de l'entropie des trous noirs. Il est diplômé de l'école Alborz en Iran et a obtenu son doctorat à l'Université de Princeton en 1985. Trouve plus

Cumul annuel jusqu'à ce jour: Le cumul annuel jusqu'à ce jour ou plus simplement année à ce jour (AAJ) (en anglais, year-to-date ou YTD) est un terme utilisé en finance et en comptabilité pour définir la période qui s'étend du début de l'année en cours jusqu'au jour présent, exclu. Le début de l'année correspond généralement au 1er janvier, mais peut aussi bien commencer à une autre date, en fonction du contexte : année calendaire, année fiscale (qui, par exemple, débute le 1er octobre aux États-Unis). Trouve plus

Cumul des mandats: Le cumul des mandats est une pratique en vertu de laquelle un homme ou une femme politique exerce plusieurs mandats électifs. Trouve plus

Cumul des mandats en Belgique: Le cumul des mandats en Belgique est un exemple spécifique du cumul des mandats. Trouve plus

Cumul des mandats en France: Le cumul des mandats en France, par sa fréquence et son importance, fait depuis longtemps figure d'exception,. Ainsi, 82 % des députés et 77 % des sénateurs exercent au moins un autre mandat électif en 2012. Ces parlementaires sont généralement à la tête d'un exécutif local : 45 % des députés et 48 % des sénateurs sont soit maire, soit président de conseil départemental, soit président de conseil régional. Après l'adoption des lois du 14 février 2014, le cumul d'un mandat de parlementaire et d'un mandat exécutif local est interdit pour les députés et les sénateurs à partir des élections législatives et élections sénatoriales de 2017, ainsi que pour les députés européens à partir des élections européennes de 2019. Trouve plus

Cumul I: Cumul I est une sculpture créée par Louise Bourgeois en 1969. Trouve plus

Cumulant: Trouve plus

Cumulant (statistiques): En théorie des probabilités et en statistique, une variable aléatoire X a une espérance mathématique μ = E(X) et une variance σ2 = E((X − μ)2). Ce sont les deux premiers cumulants : μ = κ1 et σ2 = κ2. Les cumulants κn sont définis par la fonction génératrice des cumulants qui est g(t) : g ( t ) = ln ⁡ ( E ( e t ⋅ X ) ) = ∑ n = 1 ∞ κ n t n n ! = μ t + σ 2 t 2 2 + ⋯ . {\displaystyle g(t)=\ln(\mathbb {E} (e^{t\cdot X}))=\sum _{n=1}^{\infty }\kappa _{n}{\frac {t^{n}}{n!}}=\mu t+\sigma ^{2}{\frac {t^{2}}{2}}+\cdots .} Elle est donc intimement liée à la fonction génératrice des moments et à la fonction caractéristique de la variable X. Les cumulants sont donnés par les dérivées en 0 de g(t) : κ1 = μ = g' (0), κ2 = σ2 = g''(0), κn = g(n) (0).Une distribution avec des cumulants κn donnés peut être approchée par un développement d'Edgeworth. Comme indiqué plus haut, les cumulants d'une distribution sont liés aux moments de la distribution. Travailler avec la fonction génératrice des cumulants est plus pratique dans la mesure où pour des variables indépendantes X et Y, g X + Y ( t ) = ln ⁡ ( E ( e t ⋅ ( X + Y ) ) ) = ln ⁡ ( E ( e t X ) ⋅ E ( e t Y ) ) = ln ⁡ ( E ( e t X ) ) + ln ⁡ ( E ( e t Y ) ) = g X ( t ) + g Y ( t ) . {\displaystyle g_{X+Y}(t)=\ln(\mathbb {E} (e^{t\cdot (X+Y)}))=\ln(\mathbb {E} (e^{tX})\cdot \mathbb {E} (e^{tY}))=\ln(\mathbb {E} (e^{tX}))+\ln(\mathbb {E} (e^{tY}))=g_{X}(t)+g_{Y}(t)\,.} tandis qu'avec la fonction génératrice des moments M X {\displaystyle M_{X}} , on obtient M X + Y ( t ) = E ( e t ⋅ ( X + Y ) ) = E ( e t X ) ⋅ E ( e t Y ) = M X ( t ) ⋅ M Y ( t ) {\displaystyle M_{X+Y}(t)=\mathbb {E} (e^{t\cdot (X+Y)})=\mathbb {E} (e^{tX})\cdot \mathbb {E} (e^{tY})=M_{X}(t)\cdot M_{Y}(t)} .Il faut enfin remarquer que : g α X ( t ) = ln ⁡ ( E ( e t ⋅ α X ) ) = g X ( α t ) . {\displaystyle g_{\alpha X}(t)=\ln(\mathbb {E} (e^{t\cdot \alpha X}))=g_{X}(\alpha t)\,.} Certains auteurs, préfèrent définir la fonction génératrice des cumulants directement à partir de la fonction caractéristique d'une variable aléatoire comme le logarithme népérien de cette fonction caractéristique. La fonction génératrice des cumulants prend alors parfois le nom de seconde fonction caractéristique d'une distribution. h ( t ) = ln ⁡ ( E ( e i t X ) ) = ∑ n = 1 ∞ κ n ⋅ ( i t ) n n ! = μ i t − σ 2 t 2 2 + ⋯ . {\displaystyle h(t)=\ln(\mathbb {E} (e^{itX}))=\sum _{n=1}^{\infty }\kappa _{n}\cdot {\frac {(it)^{n}}{n!}}=\mu it-\sigma ^{2}{\frac {t^{2}}{2}}+\cdots .\,} La caractérisation des cumulants est valide même pour les distributions dont les plus hauts moments n'existent pas. Trouve plus

Cumulants (statistiques): Trouve plus

Cumulard: Trouve plus

Cumulat: Un cumulat (nom générique) désigne, indépendamment de leur composition chimique, toutes les roches formées par la chute de cristaux au fond d'une chambre magmatique. Trouve plus

Cumulène: Un cumulène est un composé organique avec trois ou plus doubles liaisons consécutives (cumulatives), par exemple le butatriène, H2C=C=C=CH2 qui, comme étant le plus petit des cumulènes, est aussi appelé lui-même cumulène. Contrairement aux alcanes et à la plupart des alcènes, les cumulènes ont tendance à être rigides ce qui les rend intéressants comme fil conducteur moléculaire en nanotechnologie. Les polyynes sont une autre sorte de chaînes carbonées rigides. Les cumulènes sont trouvés naturellement dans les régions de l'espace où l'hydrogène est rare - voir astrochimie -. Les cumulènes inorganiques incluent le suboxyde de carbone et d'autres dioxydes de carbone linéaires ainsi que des monooxydes de carbone linéaires. Une famille importante de cumulènes organiques est celle des cétènes qui ont un caractère intermédiaire entre celui du CO2 et celui de l'allène. Trouve plus

Cumuleo: Cumuleo est un site Internet qui établit le baromètre du cumul des mandats, fonctions et professions par les mandataires politiques en Belgique. Depuis le 14 décembre 2009, Christophe Van Gheluwe, un spécialiste du référencement sur les moteurs de recherche indépendant et né 1975 montre dans son site qui sont les plus grands « cumulards » belges. Le site actualise sa base de données notamment avec les publications de la cour des comptes (Belgique), de l'organe de contrôle des mandats wallons, des déclarations de mandats du parlement bruxellois ou du parlement wallon. Trouve plus

Cumulet: Trouve plus

Cumulonimbus: Le cumulonimbus, de la famille des cumulus, est le nuage qui présente la plus grande extension verticale,. Sa base se situe en général de quelques centaines de mètres à 3 500 mètres du sol,. Son sommet dépasse parfois la tropopause ; il peut donc culminer à des altitudes allant de 8 000 à 18 000 mètres,, voire 21 km. En fin d'évolution, sa partie supérieure ressemble à une enclume, et l'on parle alors de cumulonimbus capillatus, par opposition au cumulonimbus calvus (étape de transition entre le cumulus congestus, et le cumulonimbus capillatus). Par extension, l'expression « enclume du Cb » désigne généralement sa partie supérieure qui persiste souvent après la perte d'activité du nuage. Cette enclume devient alors un cirrus spissatus cumulonimbogenitus (cirrus épais né d'un cumulonimbus). Le cumulonimbus est associé à des phénomènes météorologiques qui peuvent être violents : fortes averses, foudre, tornades, très fortes ascendances, rafales descendantes et grêle,. C'est le nuage avec le plus d'extension verticale et l'énergie qu'il renferme peut être impressionnante, les plus gros pouvant rivaliser avec l'énergie de la bombe atomique de Nagasaki. La quantité d'eau qui condense par refroidissement peut atteindre le million de tonnes et les courants ascendant les 40 m/s dans les plus intenses, ce sont donc dans le cycle de l'eau des supertankers,. Trouve plus

Cumulo-nimbus: Trouve plus

Cumulonimbus altocumulogenitus: Trouve plus

Cumulonimbus arcus: Trouve plus

Cumulonimbus calvus: Trouve plus

Cumulonimbus capillatus: Trouve plus

Cumulonimbus capillatus incus: Trouve plus

Cumulonimbus et aviation: De nombreux accidents aériens se sont produits à proximité des orages. Il est souvent dit que la turbulence peut être extrême à l'intérieur d'un cumulonimbus et déchiqueter un aéronef. Cependant ce type d'accident est relativement rare. En général la turbulence sous un orage peut être assez faible voire nulle. En pratique, la plupart des crashs se produisent près du sol lorsqu'un pilote se fait surprendre par des sautes de vent qui provoquent un décrochage. En général, les accidents liés aux orages n'impliquent pas une rupture de l'aéronef mais sont la conséquence d'effets secondaires des orages, par exemple un avion cabossé par la grêle ou dont la peinture a été « nettoyée » (par abrasion) par une pluie diluvienne. Ainsi, les cumulonimbus sont réputés extrêmement dangereux pour la navigation aérienne et il est recommandé de les éviter autant que possible. Ils peuvent être extrêmement sournois et un pilote inattentif peut se retrouver dans une situation très dangereuse tout en volant dans un air absolument calme en apparence. Malgré tout, il existe une gradation au niveau de la sévérité des orages. Il y a peu de différence quantitative entre une méchante averse engendrée par un cumulus congestus et un petit orage avec 3 coups de tonnerre engendré par un petit cumulonimbus. C'est la raison pour laquelle les pilotes de planeur ont pu exploiter des orages. Cependant, la prévision de la sévérité d'un orage n'est pas une science exacte et il existe de nombreux cas où les pilotes se sont fait piéger en sous-estimant la violence de l'orage, qui s'est brutalement renforcé. Trouve plus

Cumulonimbus incus: Trouve plus

Cumulonimbus pileus: Trouve plus

Cumulonimbus tholus: Trouve plus

Cumulonimbus tuba: Trouve plus

Cumulonimbus virga: Trouve plus

Cumulopuntia boliviana: Cumulopuntia boliviana est une espèce de plantes dicotylédones de la famille des Cactaceae, originaire d'Amérique du Sud. Ce sont des cactus formant des « coussins » qui poussent dans les déserts andins à environ 4000 mètres d'altitude. Trouve plus

Cumulus: Un cumulus (du latin cumulus «amas»), en météorologie, est un nuage de forme boursouflée appartenant à l'étage inférieur (base : 2 km d'altitude) mais peut s'élever jusqu'à l'étage moyen et atteindre ainsi plusieurs kilomètres d'épaisseur,. Si les conditions sont instables il peut, par la suite, se transformer en cumulus congestus qui a la forme d'une tour, puis en cumulonimbus, la transition se faisant lorsque son sommet évolue en bourgeonnements aplatis devenant indistincts. Le cumulus est le nuage qui a la forme la plus caractéristique et reconnaissable. Son aspect bourgeonnant le fait, en effet, ressembler à un chou-fleur. On évoque parfois le terme poétique de « moutons nuageux ». Trouve plus

Cumulus (homonymie): Le mot cumulus est employé dans trois domaines : en météorologie, un cumulus est un nuage instable; en électricité et en plomberie, Cumulus est une marque enregistrée du groupe Atlantic (fabricant de radiateurs, chaudières, pompes à chaleurs, systèmes de climatisation) pour désigner un chauffe-eau de type ballon d'eau chaude ; en embryologie, un cumulus est l'amas de cellule folliculaires portant l'ovocyte et sa corona radiata au sein de la cavité antrale du follicule. Trouve plus

Cumulus (nuage): Trouve plus

Cumulus Association: Cumulus Association, ou Cumulus International Association of Universities and Colleges of Art, Design and Media, est une association internationale d'universités et d'établissements formée à l'origine autour de la Aalto University School of Arts, Design and Architecture et du Royal College of Art in London en 1990 et reconnu par l'UNESCO depuis 2011. L'association regroupe aujourd'hui 299 grandes écoles et universités d'art, médias et design à travers le monde. L'association Cumulus est un réseau permettant et facilitant les échanges d'étudiants et d'enseignants dans plus de 56 pays. Trouve plus

Cumulus bourgeonnant: Un cumulus bourgeonnant (TCU, abréviation de Towering Cumulus en anglais), ou cumulus congestus, est un nuage convectif qui se développe quand l'air est humide et instable. Il est l'étape intermédiaire entre le cumulus et le cumulonimbus, présentant généralement un aspect de chou-fleur allongé sans enclume formant des cheminées dans lesquelles des mouvements de remous sont facilement observables,. Les congestus sont plus hauts que larges. Plus les remous sont évidents dans les tours du nuage, plus le courant d'air ascendant est fort et plus rapidement le nuage évoluera vers l'orage. Techniquement le cumulus congestus se différencie du cumulonimbus par le fait qu'il est constitué principalement de gouttelettes d'eau alors que dans un cumulonimbus calvus, la partie supérieure du nuage est constituée de cristaux de glace, ce qui favorise l'apparition des phénomènes électriques associés aux orages. En outre, la partie supérieure d'un cumulonimbus est visuellement lisse alors que celle d'un cumulus congestus garde un aspect floconneux jusqu'à son sommet. Trouve plus

Cumulus castellanus: Un cumulus castellanus (du latin : castellanus : château) est un nuage de type cumulus qui se distingue par les tours se formant à son sommet. Il ne s'agit pas d'un type reconnu par l'Atlas international des nuages, par les services météorologiques nationaux comme Météo-France ou les associations scientifiques comme l'American Meteorological Society et l'Organisation météorologique mondiale qui précisent que seuls les cirrocumulus, altocumulus et stratocumulus peuvent avoir l'espèce castellanus. Trouve plus

Cumulus congestus: Trouve plus

Cumulus fractus: Trouve plus

Cumulus humilis: Un cumulus humilis est un type de cumulus. Il est connu généralement sous le nom de « cumulus de beau temps »,. Dans les pays chauds et au-dessus d'un terrain montagneux, ces nuages se produisent jusqu'à 6 000 mètres d'altitude, bien qu'ailleurs ils se forment typiquement à plus basse altitude. Ils sont formés par de l'air chaud s'élevant auparavant chauffé par la terre, et alternativement chauffé par le Soleil. Ils ont une épaisseur limitée (techniquement connus comme ne montrant aucun développement vertical significatif). Ceci indique que la température dans l'atmosphère au-dessus d'eux chute très lentement ou pas du tout avec l'altitude (voir gradient thermique adiabatique). Tandis que des cumulus humilis peuvent être accompagnés d'autres types de nuage quand ils apparaissent dans un ciel clair, ils sont annonciateurs de beau temps pour les heures suivantes. Même si parfois ces nuages s'étalent en stratocumulus, et couvrent une grande partie du ciel. Trouve plus

Cumulus media: Trouve plus

Cumulus Media Networks: Cumulus Media Networks, appelé anciennement Citadel Media Networks, est un ancien réseau radiophonique américain détenu par Citadel Communications qui comprend les actifs d'ABC Radio, revendu en 2006 par The Walt Disney Company. Trouve plus

Cumulus mediocris: Un cumulus mediocris est un type de cumulus appartenant généralement à l'étage inférieur. Ces nuages sont plus grands dans leur développement vertical que les cumulus humilis,,. Ils peuvent montrer ou non la forme de chou-fleur caractéristique des cumulus. Ce type de nuage ne provoque généralement pas de précipitations, mais peut se transformer en cumulus congestus qui pourra en donner et ensuite en cumulonimbus. Trouve plus

Cumulus pileus: Trouve plus

Cun: Trouve plus

Cún: Cún est un village et une commune du comitat de Baranya en Hongrie. Trouve plus

Cùn: Trouve plus

Cūn: Trouve plus

Cun (langue): Le cun (ou ngao fon, autonyme tʃhən35 fɔːn35) est une langue parlée au sud de la rivière Changhua, au nord du canton de Dongfang et au nord du canton de Changjiang, sur l'île de Hainan en Chine. Les locuteurs se nomme ŋaːu35 fɔːn35. Trouve plus

Cun (unité de longueur): Trouve plus

Cun (unité): Le cun (« pouce ») est une unité de mesure d'angle utilisée en astronomie chinoise. Elle fait partie d'un ensemble de trois unités d'angle, avec le chi et le zhang, utilisé pour estimer certains angles sur la sphère céleste. Trouve plus

Cun (寸): Trouve plus

Cùn (寸): Trouve plus

Cun (村): Trouve plus

: undefined Trouve plus

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

DW-TV, DWV, DWV Amsterdam, DX, DX (radio),

DW-TV: Trouve plus DWV: DWV peut faire référence à: Deformed wing virus (en français, virus des ailes déformées), un virus qui tou...