Rechercher dans ce blog

mercredi 24 mars 2021

Cuire-la-Croix-Rousse, Cuire-le-Bas, Cuire-le-Haut, Cuirieux, Cuiry-Housse,

Cuire-la-Croix-Rousse: Ancienne commune du Rhône, la commune de Cuire-la-Croix-Rousse a été divisée en 1797. Cuire a été rattaché à Caluire pour donner naissance à Caluire-et-Cuire. Un peu plus tard, en 1852, la Croix-Rousse est devenue un quartier de Lyon. Trouve plus

Cuire-le-Bas: Cuire-le-bas est un quartier de la ville de Caluire-et-Cuire, limitrophe des quartiers Cuire-le-Haut et Le Bourg, la ville de Lyon, l'Île Barbe et la Saône. Trouve plus

Cuire-le-Haut: Cuire-le-haut est un quartier de la ville de Caluire-et-Cuire, limitrophe des quartiers Cuire-le-Bas, Bissardon, Montessuy, Le Bourg et de la ville de Lyon (quartier de La Croix-Rousse) avec laquelle elle est reliée par le Boulevard des Canuts. Trouve plus

Cuirieux: Cuirieux est une commune française située dans le département de l'Aisne, en région Hauts-de-France. Trouve plus

Cuiry-Housse: Cuiry-Housse est une commune française située dans le département de l'Aisne, en région Hauts-de-France. Trouve plus

Cuiry-les-Chaudardes: Trouve plus

Cuiry-lès-Chaudardes: Cuiry-lès-Chaudardes est une commune française située dans le département de l'Aisne, en région Hauts-de-France. Trouve plus

Cuiry-les-Iviers: Trouve plus

Cuiry-lès-Iviers: Cuiry-lès-Iviers est une commune française située dans le département de l'Aisne, en région Hauts-de-France. Trouve plus

Cuis: Cuis est une commune française située dans le département de la Marne en région Grand Est. Ses habitants sont appelés les Cuitats. Trouve plus

Cuis Smalltalk: Cuis Smalltalk est une version de Smalltalk dérivée du dialecte Squeak. Juan Vuletich l'a créé à l'origine pour faciliter son travail sur Morphic 3, une nouvelle interface graphique expérimentale pour Squeak. Cuis a été annoncée publiquement en mars 2009 sur la liste de distribution squeak-dev. Au fil des ans, une communauté a grandi autour de Cuis qui la reconnaît comme un dialecte Smalltalk autonome et viable. Trouve plus

Cuisance: La Cuisance est une rivière française, qui coule dans le département du Jura en Bourgogne-Franche-Comté. C'est un affluent gauche de la Loue, donc un sous-affluent du Doubs dont les eaux rejoignent le Rhône par la Saône. Trouve plus

Cuiseaux: Cuiseaux est une commune française située dans le département de Saône-et-Loire en région Bourgogne-Franche-Comté. Trouve plus

Cuise-la-Motte: Cuise-la-Motte est une commune française située dans le département de l'Oise, dans la région naturelle du Soissonnais, dans la vallée du Vandy et historiquement dans l'ancien duché de Valois. Trouve plus

Cuisenier: Trouve plus

Cuiserey: Cuiserey est une commune française située dans le département de la Côte-d'Or en région Bourgogne-Franche-Comté. Trouve plus

Cuisery: Cuisery est une commune française située dans le département de Saône-et-Loire en région Bourgogne-Franche-Comté. La présence proche de l'autoroute A6 et de nombreux autres voies de communications routières rendent la commune très accessible depuis l'ensemble du territoire français. Cuisery se situe dans la petite région touristique dénommée la Bresse louhannaise correspondant administrativement à l'arrondissement de Louhans, mais aussi aux limites méridionales des parlers d'oïl. Les patois de cette partie du val de Saône sont très influencés par les dialectes franco-provençaux. Le bourg de Cuisery fut jusqu'au XVIIe siècle un poste frontière entre le duché de Bourgogne et le duché de Savoie, puis, après le rattachement du duché de Charles le téméraire au royaume, entre la France et le duché de Savoie. En 1999, le village de Cuisery, à l'initiative d'amoureux du livre, et avec le soutien de la municipalité, fut déclaré « village du livre » lançant, par la même occasion, une association promouvant cette action et en incitant des professionnels du livre à venir s'installer dans de nombreuses boutiques de la commune, souvent abandonnés par ses anciens petits commerçantsCuisery fut la ville-siège de la communauté de communes Saône, Seille, Sâne, créée le 1er janvier 2014. Ses habitants se dénomment les Cuiserotain(e)s. Trouve plus

Cuiseur à riz: Trouve plus

Cuiseur de riz: Un cuiseur de riz (autocuiseur de riz, cocotte à riz ou rice cooker en anglais) est un appareil électroménager utilisé principalement pour la cuisson du riz, mais aussi pour la cuisson des légumes, des pâtes, de gâteaux, du porridge/congee et du risotto. Il existe des variantes à micro-ondes, à vapeur ou à gaz. Elle est appelée marmite de riz à La Réunion et cocotte à riz en Nouvelle-Calédonie. Trouve plus

Cuiseur solaire: Trouve plus

Cuiseur vapeur: Trouve plus

Cuisia: Cuisia est une commune française située dans le département du Jura, en région Bourgogne-Franche-Comté. Trouve plus

Cuisiat: Cuisiat est une ancienne commune française située dans le département de l'Ain en région Auvergne-Rhône-Alpes. Le 1er décembre 1972, elle fusionne avec Treffort pour former la commune de Treffort-Cuisiat qui fusionne à son tour en 2016 avec Pressiat en intégrant la commune nouvelle de Val-Revermont dont elle constitue une commune déléguée. Trouve plus

Cuisien: Le Cuisien est une subdivision de l'échelle des temps géologiques, équivalent au sous-étage de l'Yprésien supérieur. Son stratotype est caractérisé par les sables de Cuise-la-Motte (dans l'Oise). Trouve plus

Cuisinart: Cuisinart est une marque d'électroménager pour la cuisine créée en 1971 par Carl Sontheimer. Elle est l'éponyme du robot culinaire dont elle a notamment introduit l'usage aux États-Unis. Trouve plus

Cuisine: La cuisine est l'ensemble des techniques de préparation des aliments en vue de leur consommation par les êtres humains (voir cuisinerie). La cuisine est diverse à travers le monde. Elle est l'un des éléments représentant la notion de terroir quand elle est le fruit des ressources naturelles et productions agricoles locales, des us et coutumes, de la culture et des croyances, du perfectionnement des techniques, des échanges entre peuples et cultures. La cuisine a ainsi dépassé son simple impératif biologique d'alimentation pour devenir un corpus de techniques plus ou moins pointues, un fait culturel, un élément de patrimoine et d'identité national ou familial, un élément de systèmes de valeurs, mais aussi un sujet d'étude pour les sciences sociales et la sociologie, voire un enjeu de politique et de santé publique. Trouve plus

Cuisine (homonymie): La cuisine est l'ensemble des techniques de préparation des aliments en vue de leur consommation par les êtres humains. Une cuisine est une pièce spécifique dans un bâtiment, spécialement équipée pour la préparation des aliments et des plats.Le terme de cuisine apparaît dans les titres suivants : La Cuisine (Intérieur), un tableau de Maurice de Vlaminck peint en 1904. Trouve plus

Cuisine (piece): Trouve plus

Cuisine (pièce): La cuisine est une pièce spécifique dans un bâtiment, spécialement équipée pour la préparation des aliments et des plats. On y dispose généralement de l'eau courante et divers appareils électroménagers (cuisinière, four, réfrigérateur...). La cuisine peut disposer de locaux annexes : les celliers et fruitiers des habitations, les chambres froides de restaurants, d'hôtels et d'usines de cuisine industrielle. Dans un logement de type studio la cuisine n'est pas une pièce mais un équipement le long d'un mur. Trouve plus

Cuisine +: La cuisine est l'ensemble des techniques de préparation des aliments en vue de leur consommation par les êtres humains (voir cuisinerie). La cuisine est diverse à travers le monde. Elle est l'un des éléments représentant la notion de terroir quand elle est le fruit des ressources naturelles et productions agricoles locales, des us et coutumes, de la culture et des croyances, du perfectionnement des techniques, des échanges entre peuples et cultures. La cuisine a ainsi dépassé son simple impératif biologique d'alimentation pour devenir un corpus de techniques plus ou moins pointues, un fait culturel, un élément de patrimoine et d'identité national ou familial, un élément de systèmes de valeurs, mais aussi un sujet d'étude pour les sciences sociales et la sociologie, voire un enjeu de politique et de santé publique. Trouve plus

Cuisine à la bière: La cuisine à la bière est l'appellation donnée à la pratique culinaire qui utilise de la bière dans la préparation des mets. Trouve plus

Cuisine à la plancha: Trouve plus

Cuisine à l'américaine: Trouve plus

Cuisine à l'azote: La cuisine à l'azote est un avatar de la gastronomie moléculaire. Il est pourtant difficile de parler d'une véritable cuisine élaborée à l'azote liquide, car beaucoup de questions restent posées sur son utilisation et sur la façon de l'introduire dans les différentes préparations culinaires froides ou chaudes. Une réponse semble être proposée par Hervé This, physico-chimiste français, chercheur à l'Institut national de la recherche agronomique. Il décline quatre expérimentations : la meringue glacée la crème glacée les billes de coulis, liqueurs glacées les poudres de légume, de viande, de poisson... à l'azoteCependant il faut rester prudent avec ce genre de recettes et surtout bien attendre que la préparation ait eu le temps de "réchauffer" avant de déguster. La cuisine à l'azote nécessite des précautions d'emploi en raison des brûlures qui peuvent advenir. Trouve plus

Cuisine à New York: La cuisine à New York aux États-Unis offre plusieurs spécialités culinaires trouvant souvent leurs origines chez les immigrants arrivés sur le continent américain au fil des siècles. Les immigrants de différentes origines ont apporté leur culture culinaire, et ont intégré le plus souvent celle des autres origines. Trouve plus

Cuisine à New-York: Trouve plus

Cuisine acadienne: La cuisine acadienne est celle utilisée principalement par les Acadiens, en Acadie. Cette cuisine est très différente de ce que l'on retrouve dans le reste du Canada mais il y a tout de même des similitudes. Par exemple, on y utilise le sirop d'érable, et la poutine est connue. Il y aurait aussi notamment des influences amérindienne et allemandes ; la poutine râpée serait en fait un plat allemand, le knödel. La pomme de terre, appelée localement patate, est probablement l'ingrédient le plus important, avec le poisson et les fruits de mer. Elle n'est d'abord cultivé que comme fourrage mais son utilisation semble toutefois supplanter le chou au milieu du XVIIIe siècle. Son origine est d'ailleurs controversée, les textes anciens la confondant avec d'autres aliments, alors qu'une théorie voulant qu'elle fut introduite par les Anglais est partiellement contredite par des témoignages. La cuisine acadienne n'est pas très connue au Canada et encore moins à l'étranger. Selon les historiens Benjamin Sulte et François-Edme Rameau de Saint-Père, les Acadiens auraient toutefois introduits la consommation humaine de la patate en France, l'aliment étant auparavant considéré comme nocif. Les plats étrangers étant de plus en plus répandus, beaucoup de plats acadiens perdent en popularité bien que certains se maintiennent. Par exemple, il n'est pas rare d'en trouver sur le menu des cafétérias scolaires. Quelques fromages, vins, bières et spiritueux ont été développés depuis les années 1990. Trouve plus

Cuisine afghane: La cuisine afghane est à base de légumineuses (pois chiches, lentilles, haricots rouges), de céréales (principalement, le riz, mais aussi le blé, le maïs et l'orge) et de viande (principalement l'agneau et le bœuf). Ces aliments de base sont accompagnés de produits laitiers (yogourt, lactosérum), de noix, de légumes et de fruits frais ou séchés. L'Afghanistan est un pays rude, où les hivers sont longs et rigoureux et les étés brûlants ; chaque produit est sublimé, rien ne se perd. À chaque événement social correspond un plat adapté. La symbolique religieuse se mêle à de vieilles coutumes païennes, tels les repas marquant le passage des saisons. « Il y a un plat que l'on appelle qrouti, simple, paysan. C'est un morceau de pain sur lequel on met du qrout, c'est-à-dire du fromage séché, de l'oignon et de la menthe sèche, l'on déguste. C'est un plat très simple, cela se prépare en deux minutes, mais c'est vraiment l'odeur de l'Afghanistan, un esprit paysan et montagnard, rude et en même temps il y a une certaine douceur, pour moi c'est le plat le plus réaliste d'Afghanistan. » (Atiq Rahimi, romancier franco-afghan, lauréat du prix Goncourt en 2008.) Trouve plus

Cuisine africaine: Traditionnellement, les différentes cuisines africaines utilisent une combinaison de produits locaux tels que les fruits, céréales et légumes, ainsi que le lait et la viande. Dans certaines parties du continent, le régime alimentaire traditionnel intègre le lait, le lait caillé et le petit lait. Cependant dans une grande partie de l'Afrique tropicale, le lait de vache est rare et ne peut être produit localement (en raison de diverses maladies qui affectent le bétail). Il existe aussi des différences, parfois très importantes, dans les habitudes et les préférences de boissons ou alimentaires en fonction des différentes régions, cultures et ethnies et en raison des nombreuses populations du continent : Afrique centrale, Afrique de l'Est, Corne de l'Afrique, Afrique du Nord, Afrique australe et Afrique de l'Ouest qui ont chacun leurs propres plats distinctifs, techniques de préparation et modes de consommation. Elle est apparentée à d'autres cuisines régionales, telles que la cuisine berbère ou la cuisine méditerranéenne en Afrique du Nord. Trouve plus

Cuisine aindinoise: Trouve plus

Cuisine aïnou: La cuisine aïnou est la manière dont les Aïnous préparent leur nourriture. Les Aïnous sont traditionnellement des chasseurs-cueilleurs, ce qui influe sur leur gastronomie. La cuisine aïnou a influencé la cuisine japonaise traditionnelle de l'ethnie majoritaire, notamment par l'usage de l'algue kombu et la sensation de umami qui en résulte. Elle s'en distingue notamment par l'absence ou rareté de consommation de riz et de poisson ou de viande cru, en général bouillis ou rôtis, même si le poisson peut être séché. L'ours est consommé de façon rituelle, appelée Iyomante. Lorsqu'une femme aïnoue perd un enfant, il arrive qu'un ourson soit capturé bébé et nourri au sein. Il est ainsi élevé durant trois ou quatre ans où il devient un membre à part entière du clan, puis sacrifié, avant que sa chair ne soit consommée lors d'un banquet. Traditionnellement, les tribus aïnous s'approprient ainsi la force et toutes les qualités de l'animal, particulièrement en mangeant sa patte antérieure gauche, mais aussi sa langue, son museau, ses oreilles, son cœur ou son foie. Le crâne de l'ours est généralement conservé comme talisman. Trouve plus

Cuisine albanaise: La cuisine de l'Albanie, comme dans la plupart des nations méditerranéennes et des Balkans, a été fortement influencé par sa longue histoire. À différents moments, le territoire de l'Albanie a été occupé par la Grèce, l'Italie et l'Empire ottoman, et chaque groupe a laissé sa marque sur la cuisine albanaise. Le repas principal des albanais est le déjeuner, il est habituellement accompagné d'une salade de légumes, comme des tomates, des concombres, des poivrons verts, et des olives avec de l'huile d'olive, du vinaigre et du sel. Le déjeuner inclut également un plat principal, des légumes et de la viande. Les spécialités de fruits de mer sont également communes dans les secteurs côtiers de Durrës, Vlorë et Sarandë. Trouve plus

Cuisine algerienne: Trouve plus

Cuisine algérienne: La cuisine algérienne se caractérise par une richesse tirée de la production terrestre et marine. C'est une cuisine méditerranéenne et nord-africaine ayant pour substrat la cuisine berbère. Elle offre une composante de mets variés selon les régions et selon les saisons, ce qui donne une palette culinaire très diversifiée. Cette cuisine qui fait appel à une multitude de produits, reste tout de même celle des légumes et céréales qui, depuis toujours, sont produites avec abondance dans le pays, autrefois appelé « grenier de Rome,,, » puis « grenier de l'Europe ». De plus, le passé riche de l'Algérie a contribué à l'acheminement d'une abondance de mets originaires de différentes périodes et régions du monde. En effet, les conquêtes ou les déplacements démographiques vers le territoire algérien ont été l'un des principaux facteurs d'échanges entre les différents peuples (Berbères, Arabes, Turcs, Andalous, Français et Espagnols). Parmi toutes les spécialités dont dispose l'Algérie, les plus fameuses sont le couscous, reconnu comme plat national, ainsi que les pâtisseries traditionnelles qualifiées de « pâtisseries orientales » dans les pays occidentaux. Bien qu'historiquement transmise de façon orale, de génération en génération, il existe de plus en plus d'ouvrages consacrés à la cuisine algérienne. La cuisine algérienne réunit une diversité d'ingrédients parmi les légumes, les fruits, les épices, les viandes, les poissons, les fruits de mer, les légumes et les fruits secs. Les légumes sont souvent utilisés pour les salades, les soupes, les tajines, les couscous et les plats en sauce. On retrouve en abondance les carottes, les courges, la pomme de terre, le haricot vert, les haricots, le navet, l'aubergine, le fenouil, l'artichaut, la terfesse… Trouve plus

Cuisine allemande: La cuisine allemande est une cuisine riche en diversité. Au-delà des stéréotypes concernant la consommation de bière, porc, choux et pommes de terre, elle développe une cuisine aux ingrédients multiples, mariant le sucré et le salé. Elle possède en outre un volet gastronomique et des chefs de renom. La grande autonomie de chaque région allemande a permis le développement de pratiques culinaires locales, s'enrichissant parfois des apports des pays voisins. Ainsi il existe en Allemagne, un grand nombre de plats régionaux dont certains sont devenus emblématiques du pays tout entier. Trouve plus

Cuisine alsacienne: La cuisine alsacienne est une cuisine régionale de France, à influence germanique et d'Europe centrale. Trouve plus

Cuisine americaine: Trouve plus

Cuisine américaine: Le terme « cuisine américaine » peut désigner : La cuisine des États-Unis ; La cuisine américaine, un style américain d'ameublement de la cuisine ; Cuisine américaine, un film français réalisé par Jean-Yves Pitoun et sorti en 1998. Trouve plus

Cuisine américaine (ameublement): Une cuisine américaine, cuisine ouverte ou kitchenette est une cuisine dont l'agencement et l'aménagement lui permettent de s'intégrer à une pièce plus grande, généralement une salle à manger ou une salle de séjour (voire les deux). Celle-ci offre plus de convivialité en permettant à la personne qui cuisine de ne pas rester confinée dans une pièce encloisonnée, restant ainsi à l'écart de ses hôtes et des autres membres de la famille. La cuisine américaine n'est donc pas séparée des autres « pièces de vie » par un mur, fût-il percé par un passe-plat, mais seulement par un plan de travail, reposant sur des éléments de cuisine équipée ou un muret, pouvant faire office de comptoir de bar du côté de la pièce principale. La réhabilitation des logements anciens en centres-villes, dont les surfaces sont généralement réduites, est parfois accompagnée de la création de ce type d'aménagement. Nécessitant peu d'espace et de cloisons, les cuisines américaines sont fréquentes dans les appartements d'une seule pièce (on parle alors souvent de « kitchenette »), et de plus en plus fréquemment installées dans les logements récents, permettant d'économiser de l'espace comparativement à un salon et une cuisine séparés. La mode des lofts, visant à supprimer le plus de cloisons possible, suit la même tendance. Trouve plus

Cuisine américaine (film): Trouve plus

Cuisine americaine (film, 1998): Trouve plus

Cuisine américaine (film, 1998): Cuisine américaine est un film français réalisé par Jean-Yves Pitoun, sorti en 1998. Trouve plus

Cuisine amérindienne: La cuisine amérindienne fait référence à un ensemble de styles gastronomiques hérités des diverses traditions alimentaires des Premières Nations. Bien qu'elle varie grandement d'une nation à l'autre, cette cuisine est typiquement basée sur la subsistance et fait généralement usage de viandes sauvages (orignal, lièvre, castor, outarde, etc.), de poissons (doré, brochet, truite, etc.) et de baies sauvages (bleuet, atoca, sureau, etc.). Certains mets emblématiques, tels que la sagamité, font aussi un grand usage du maïs. Certains ingrédients couramment associés à la cuisine québécoise comme le sirop d'érable sont un héritage amérindien. Durant le premier quart du XXIe siècle, les traditions culinaires amérindiennes regagnent en popularité. Selon le chef cuisinier québécois Jean-Paul Grappe, une « réconciliation et une renaissance culinaires » se produit alors entre allochtones canadiens et autochtones. Trouve plus

Cuisine amish: Trouve plus

Cuisine andalouse: La cuisine de l'Andalousie. Depuis 2009, le caballa de Andalucía (en français; maquereau d'Andalousie) est enregistré comme Indication géographique protégée. Trouve plus

Cuisine angevine: La cuisine angevine est décrite par Curnonsky, surnommé le « prince des gastronomes » par la revue Le bon gîte et la bonne table, comme « le paradis de la digestion paisible » : « [Elle] n'offre point, sans doute, la richesse de la cuisine bourguignonne, la science raffinée de la cuisine bressane, ni la splendeur de la cuisine périgourdine ; […] elle est raisonnable, sincère, et, si l'on peut dire, « bon enfant ». C'est essentiellement une cuisine paisible et mijotée, une cuisine de cordons bleus. […] La Loire qui traverse toute la province et ses affluents offrent toutes les variétés de poissons d'eau douce […] Et la cuisine angevine en a tiré des merveilles […]. Le beurre (un des meilleurs qu'il y ait avec celui des Charentes) et les admirables fruits d'Anjou sont les éléments de la fine et légère pâtisserie locale, dont la gloire est le célèbre pâté de prunes. Et rien n'égale le mousse parfumée des crémets d'Angers. » — Curnonsky Les spécialités agricoles et culinaires locales sont donc variées et concernent principalement les plats à base de poissons de rivière, comme le brochet et le sandre à l'oseille ou au beurre blanc, l'alose braisée au vin blanc, la bouilleture d'anguille (une matelote d'anguilles au vin rouge, pruneaux, champignons, huile de noix et eau-de-vie, servie sur des tranches de pain). Les plats de viande ne sont pas en reste : cul de veau à l'angevine (carottes, oignons, vin blanc, eau-de-vie et crème fraîche), fricassée de poulet à l'angevine (vin blanc, crème et champignons). Les fouées (ou fouaces), petits pains cuits au four, se consomment en en-cas, sucrés ou salés. Ils sont agrémentés de rillauds (dés de poitrine rissolés au four et servis tièdes), fromage, mogettes, confiture, etc., déjà célébrées par Gargantua. Les champignons de Paris, spécialité du Saumurois, sont fréquemment employés dans la cuisine angevine, comme dans la recette des galipettes : ils sont séchés au feu de bois et garnis d'ail, de beurre et de persil. Concernant les spécialités sucrées, il faut noter la bijane (mélange de pain, de vin rouge et de sucre, souvent accompagné de fruits comme des fraises), le pâté aux prunes (une tourte de pâte sablée aux reine-claudes) ou encore le crémet d'Anjou (un dessert sucré). La doyenné du Comice est une variété de poire angevine fréquemment cuisinée par les cuisiniers locaux (en chutney sucré-salé ou en dessert). Angers est renommée pour ses liqueurs : le guignolet (une liqueur de ménage à base de cerises) ou une liqueur triple sec industrielle identifiée sous une marque mondialement connue. Une autre spécialité, la « soupe angevine », est très appréciée : il s'agit d'un mélange, à la louche (d'où son nom de « soupe »), de crémant de Loire, de jus de citron, de sucre de canne et de liqueur triple sec. Les plus anciens menus conservés à Angers remontent à 1669. Trouve plus

Cuisine anglaise: La cuisine anglaise est conditionnée par le climat, la géographie de l'Angleterre et son histoire. Son histoire inclut de nombreuses interactions avec d'autres pays européens, et l'importation d'ingrédients et d'idées en provenance notamment d'Amérique du Nord, de Chine et d'Inde, à l'époque de l'Empire britannique et de l'immigration d'après-guerre. En conséquence, les plats traditionnels anglais ont des origines antiques, comme le pain et le fromage, les viandes rôties et cuites, les tartes de viande et de gibier, et les poissons d'eau douce et d'eau de mer. D'autres plats usuels, tels que le fish and chips, traditionnellement servi dans un emballage de papier journal avec du sel et du vinaigre de malt, et les bangers and mash, sortes de saucisses servies avec de la purée, des oignons et du jus, sont maintenant assortis couramment de pommes de terre, de tomates et de piments d'Amérique, d'épices et currys d'Inde et du Bangladesh, et sont frits selon la méthode chinoise et thaïe. La cuisine italienne et la cuisine française sont maintenant appréciées et copiées. La Grande-Bretagne a rapidement adopté l'innovation des fast food en provenance des États-Unis, et continue à absorber des idées culinaires en provenance des quatre coins du monde. Ces tendances se retrouvent notamment dans des plats tels que les spaghetti bolognaise, un plat devenu courant en Grande-Bretagne depuis les années 1960. Plus récemment, des plats influencés par le sous-continent indien ont connu une popularité croissante, bien que modifiés pour s'adapter aux goûts britanniques. Le curry britannique par exemple peut être plus chaud et épicé que la variété nord-indienne traditionnelle. Trouve plus

Cuisine angolaise: La cuisine angolaise est un mélange de traditions culinaires, pratiques, aliments et plats associés avec l'Angola. Cette cuisine est influencée par la longue colonisation du pays par le Portugal comprenant également de nombreux aliments importés de ce pays. Trouve plus

Cuisine antillaise: La cuisine antillaise combine les traditions culinaires de tous les peuples qui ont fait escale dans cette région du monde. Des grillades épicées des Indiens caraïbes en passant par le calalou africain, la brandade de morue française ou le colombo indien, c'est toute une large palette gastronomique qui compose cette cuisine dont l'art culinaire reflète la manière d'être et de vivre d'un peuple, mais aussi son histoire. Principalement à base de produits de la mer, les plats antillais ont pour point commun de d'utiliser souvent de la viande et du poisson macérés dans un assaisonnement (souvent à base de piments antillais) pour en améliorer le goût. On peut également noter l'utilisation abondante de la farine de manioc. En Guadeloupe, la cuisine créole est célébrée tous les ans, au mois d'août, lors de la grande fête des cuisinières. Trouve plus

Cuisine arabe: La cuisine arabe (arabe : مطبخ عربي) désigne la gastronomie et les traditions culinaires des différentes cuisines du monde arabe et de la Mésopotamie. Composante majeure de la cuisine africaine, elle englobe ainsi de nombreuses pratiques d'alimentation régionales, dont les principales sont la cuisine levantine, et égyptienne. Elle est également proche des cuisines juive, berbère, méditerranéenne, turque et pied-noire, avec qui elle a des plats et des traditions culinaires communes. La cuisine arabe est fréquemment marquée par le respect des interdits alimentaires issus de la religion musulmane (haram) : les mets à base de porc et l'alcool y sont généralement prohibés, et les aliments sont parfois préparés de manière rituelle (halal). Les principaux plats de la cuisine arabe sont communs à de nombreuses cultures locales : le taboulé, le houmous, les boulettes de viande (keftés), les mezzés, le fata'ir, le falafel, le chawarma. Trouve plus

Cuisine ardéchoise: La cuisine ardéchoise (Ardèche) est une cuisine riche, à base de charcuterie, de viande, de pommes de terre et de fromages. Mais la châtaigne reste l'une de ses bases et se décline même en dessert. Sur la frange rhodanienne du département, des vignobles produisent des vins de haute qualité, tant en rouge, rosé, blanc ou mousseux. Trouve plus

Cuisine argentine: La cuisine argentine peut être décrite comme le mélange culturel des influences autochtone et méditerranéenne (issue des populations d'origine italienne et espagnole) dans le large champ d'application de bétail et de produits agricoles qui abondent en Argentine. Trouve plus

Cuisine ariegeoise: Trouve plus

Cuisine ariégeoise: La cuisine ariégeoise est une cuisine du terroir, basée des produits régionaux pyrénéens, tels les confits, le fromage ou la charcuterie locale. Trouve plus

Cuisine arlésienne et camarguaise: Les cuisines arlésienne et camarguaise sont très tôt influencées par leur environnement, le delta du Rhône. La cuisine camarguaise, notamment, à longtemps évolué en vase clos, sur les produits du terroir. Elle n'en a pas moins évolué au cours des siècles suivants, en particulier avec l'arrivée des produits comestibles du Nouveau Monde, l'apport de la culture du riz de Camargue, et l'élevage taurin. Trouve plus

Cuisine arménienne: La cuisine arménienne se compose de deux « cultures » liées à la répartition géographique du peuple arménien. Il ne s'agit pas seulement de la cuisine arménienne de l'actuelle république d'Arménie, en ex Union soviétique mais aussi celle de Turquie principalement, représentée aujourd'hui en Turquie mais aussi surtout dans la diaspora arménienne en Europe, États-Unis et Moyen-Orient à la suite du génocide de 1915-1917. Les deux cultures étant relativement différentes, leur cuisine l'est tout autant mais avec des fondamentaux communs, communs d'ailleurs avec tous les pays du bassin méditerranéen. En plus d'avoir été influencée tout au long de son histoire par ses pays voisins (Grèce, Moyen-Orient, Balkans, Iran ou Turquie), l'Arménie leur a également grandement rendu la pareille. Aussi, on trouvera un grand nombre de plats communs à la gastronomie libanaise, grecque, turque ou arménienne. Trouve plus

Cuisine asiatique: La cuisine asiatique regroupe l'ensemble des styles gastronomiques des pays d'Asie avec leur propres spécificités. Issu d'une identité commune, notamment par l'utilisation d'aliments de base comme le riz et le mode de cuisson, elles ont chacune leur spécificité locale. Dans le language courant néanmoins l'expression cuisine asiatique a tendance à désigner spécifiquement la cuisine des pays d'Asie de l'Est et d'Asie du Sud-Est. Trouve plus

Cuisine asturienne: La cuisine asturienne est la cuisine traditionnelle de la principauté des Asturies, communauté autonome du nord de l'Espagne. Elle est considérée comme une cuisine rustique et généreuse. Elle partage quelques ressemblances avec sa voisine, la cuisine galicienne. Trouve plus

Cuisine au beurre: La cuisine au beurre est une pratique culinaire qui utilise le beurre pour la cuisson des aliments, ou dans les sauces qui les accompagnent. Peu utilisé dans la cuisine médiévale, l'emploi du beurre est caractéristique de la cuisine « à la française » qui s'établit à partir du siècle de Louis XIV. La Cuisine au beurre est un film de Gilles Grangier avec Fernandel et Bourvil. Trouve plus

Cuisine au Luxembourg: Trouve plus

Cuisine australienne: La cuisine australienne contemporaine combine des origines indigènes et britanniques avec des influences méditerranéennes et asiatiques. L'Australie a des ressources naturelles abondantes et les Australiens ont accès à un large choix de viandes de qualité. Faire griller de l'agneau et du bœuf en plein air est une vieille tradition. La grande majorité des Australiens vivant près de la mer, les restaurants de fruits de mer australiens sont classés parmi les meilleurs du monde. Trouve plus

Cuisine autrichienne: La cuisine autrichienne utilise les produits des plaines ainsi que des montagnes. Par sa position géographique, avec les Alpes pour colonne vertébrale, le pays est riche de terroirs variés. L'histoire du pays, dont l'Empire a dominé tour à tour des territoires devenus aujourd'hui la République tchèque, la Slovaquie, la Hongrie, la Croatie, la Slovénie et l'Italie, explique la présence d'influences dans la cuisine nationale qui reflète ainsi l'histoire politique autrichienne. Trouve plus

Cuisine auvergnate: La cuisine auvergnate est une cuisine régionale de France. On peut y regrouper les spécialités gastronomiques de la province d'Auvergne, mais aussi celles du Bourbonnais et du Velay. Trouve plus

Cuisine aveyronnaise: Trouve plus

Cuisine Awadhi: Trouve plus

Cuisine awadhie: La cuisine awadhie ou cuisine de l'Awadh (en hindi : अवधी खाना ; en ourdou : اودھی کھانا) est originaire de la ville de Lucknow, la capitale de l'état de l'Uttar Pradesh en Inde. Trouve plus

Cuisine azerbaidjanaise: Trouve plus

Cuisine azerbaïdjanaise: La cuisine azerbaïdjanaise (en azéri : Azərbaycan mətbəxi) ne comprend pas que la préparation des repas, mais elle synthétise aussi la culture culinaire, son histoire, et ses habitudes. Le climat joue un rôle important dans la formation de la cuisine et l'Azerbaïdjan possède neuf zones climatiques. La variété de la cuisine azerbaïdjanaise a été appréciée par les étrangers. Le voyageur anglais du XVe – XVIe siècle Anthony Jenkinson écrit que pendant le dîner au palais d'Abdullah Khan Oustachli (ru), comme entrée, on a servi 140 plats régionaux et 150 plats principaux. Trouve plus

Cuisine aztèque: La cuisine aztèque, c'est-à-dire la préparation des aliments dans l'Empire aztèque avant les premiers contacts avec les Européens en 1519, se caractérisait par l'utilisation du maïs comme aliment de base principal présent à tous les repas, comme le blé en Europe ou le riz en Asie de l'Est, notamment sous la forme de tortillas, tamales, gruau ou atoles . La cuisson des grains de maïs dans des solutions alcalines, un processus appelé nixtamalisation, augmentait significativement la valeur nutritionnelle de cet aliment de base. Les autres constantes de la gastronomie aztèque étaient l'usage du sel et des piments et une définition simple du jeûne aztèque consistait à supprimer ces deux ingrédients. Les autres aliments essentiels étaient les haricots, les courges, les tomates et les variétés du Nouveau Monde des graines d'amarante, de sauge et de courge. En combinant le maïs et ces aliments de base, en particulier avec les haricots et les courges (combinaison dite des trois sœurs), les Aztèques obtenaient un régime bien équilibré sans carence significative en acides aminés essentiels, en vitamines ou en minéraux. Les boissons les plus courantes étaient l'eau, l'atole et le pulque, un jus fermenté d'agave américain. On trouvait différentes boissons alcoolisées fermentées à partir de miel, de cactus et de divers fruits. Seule l'élite aristocratique (les « pipiltin ») consommait des boissons de cacao, qui étaient un des luxes les plus prestigieux. Les apports en protéines animales venaient de divers poissons et gibiers et d'une large gamme d'insectes, larves et œufs d'insectes. Les Aztèques ont aussi domestiqué dindes, canards et chiens pour se nourrir et consommaient plus rarement de grands animaux sauvages tels que le cerf, sans qu'aucun ne soit un élément important de leur régime alimentaire. L'anthropophagie aztèque a été pratiquée par l'élite dans le cadre de rituels religieux mais aussi par les guerriers qui emmenaient avec eux des prisonniers vivants qu'ils consommaient au fur et à mesure de leurs besoins. Trouve plus

Cuisine balinaise: La cuisine balinaise est la cuisine des Balinais et de l'île volcanique de Bali. Elle utilise une riche variété d'épices, de légumes, de viandes et de poissons. Variante de la cuisine indonésienne, elle mélange des éléments indigènes et des influences du reste de l'Indonésie, de Chine et d'Inde. Les habitants étant hindous, les traditions culinaires sont relativement distinctes du reste de l'Indonésie. Le riz est un ingrédient central et principal et est accompagné de légumes, de viande et de produits de la mer. Le porc, le poulet, les fruits, légumes et produits de la mer sont très utilisés. Cependant, comme chez tous les hindous, le bœuf n'est jamais ou très rarement consommé. Bali est une destination touristique populaire, et l'île comprend un grand nombre d'écoles de cuisines. On trouve également sur l'île de nombreux restaurants de type occidentaux. Trouve plus

Cuisine basque: La cuisine basque est une cuisine dont les plats sont préparés avec des produits du Pays basque, issus de l'océan (poissons), des montagnes (fromages, agneau) et de ses vallées (piments, vins, jambon, gâteaux, etc.). Avec une agriculture traditionnelle faite de petites exploitations, un climat et une géographie exceptionnels, le Pays basque dispose d'un large éventail de produits du terroir. La cuisine basque est reconnue en France et en Espagne pour sa qualité et son raffinement. Cependant, des influences gasconnes et béarnaises se font sentir du côté de la France, tandis qu'au sud, on retrouve des influences espagnoles avec l'huile d'olive, la tomate et les poivrons, ainsi que l'utilisation de la plancha. Trouve plus

Cuisine batak: La cuisine batak est la cuisine du peuple batak, prédominant à Sumatra du Nord, en Indonésie. La cuisine batak est une des composantes de la cuisine indonésienne et est une des plus authentiques en comparaison des autres cuisines de l'île de Sumatra, plus marquées par des influences étrangères. Une des caractéristiques de la cuisine batak est l'emploi d'andaliman (Zanthoxylum acanthopodium) en tant qu'épice principale. C'est ce qui explique qu'en Indonésie l'andaliman est parfois appelé « poivre de Batak ». Les Batak sont majoritairement chrétiens — contrairement à ses voisins d'Aceh et aux Minang — et ne sont donc pas astreints aux régimes et règles halal. De nombreux plats batak sont ainsi à base de porc, ainsi qu'à base d'ingrédients moins habituels, tel que la viande de chien ou bien le sang, mais des recettes et variantes halals à base de poulet ou de poissons d'eau douce existent cependant. L'épicentre de la culture culinaire batak se situe dans les villes situées sur les hauteurs batak, telles que les villes de Kabanjahe et Berastagi dans la région de Tanah Karo. La capitale du nord de Sumatra, Medan, est également un centre important de la cuisine batak, où l'on peut retrouver de nombreux lapo (restaurants batak). On trouve également des restaurants bataks à Jakarta et dans le reste de l'Indonésie. Trouve plus

Cuisine bavaroise: La cuisine bavaroise est une gastronomie du terroir de la région de la Bavière (en Allemagne) tirant ses origines de la cuisine paysanne. La cuisine bavaroise se caractérise par son abondance. La viande épicée, souvent rôtie, les knödel et les pâtisseries y occupent une place importante. Trouve plus

Cuisine belge: La cuisine belge est variée et connaît des différences régionales significatives. Elle est aussi influencée par les cuisines traditionnelles des pays voisins proches que sont l'Allemagne, la France et les Pays-Bas. Il est dit parfois que la cuisine belge est servie avec la quantité de la cuisine allemande mais avec la qualité de la cuisine française,. Hors du pays, la Belgique est principalement connue pour le chocolat, les gaufres, les frites et la bière. Bien que la cuisine belge ait plusieurs plats nationaux distincts, beaucoup de plats « internationaux » sont aussi populaires en Belgique. La cuisine belge se base traditionnellement sur les produits régionaux et de saisons. Les ingrédients typiques des plats sont la pomme de terre, le poireau, le persil, la crevette grise, les asperges blanches, les chicons (endives belges) et les bières locales, en plus des produits européens plus communs comme la viande, le fromage et le beurre. Les Belges mangent généralement trois plats par jour : le déjeuner (le matin), le dîner (à midi), le souper (le soir). La Belgique compte une pléthore de plats et de produits spécifiques à une région particulière : le waterzooï de Gand, la couque de Dinant, la tarte au riz de Verviers, les boulets à la liégeoise. Bien que cette origine locale soit reconnue, ces produits se trouvent partout en Belgique. Trouve plus

Cuisine belizienne: Trouve plus

Cuisine bélizienne: La cuisine bélizienne s'inspire des cuisines anglaise, caribéenne et mexicaine. Le plat traditionnel consiste en du riz bouilli avec des fèves rouges ou noires, accompagné de viandes (bœuf, poulet, porc) ou de poissons. Trouve plus

Cuisine béninoise: La cuisine béninoise est essentiellement à base de pâte de maïs au sud du pays et d'igname au nord. Trouve plus

Cuisine berbere: Trouve plus

Cuisine berbère: La cuisine berbère ou cuisine amazighe (en berbère : asenwi amaziɣ, du terme asenwi, terme désignant l'action de cuisiner) est une cuisine traditionnelle ancestrale commune aux habitants d'Afrique du Nord. Elle a peu évolué au cours du temps, mais diffère d'une région à l'autre, suivant les ressources agricoles locales. Trouve plus

Cuisine berbère Zayane: Trouve plus

Cuisine berrichonne: La cuisine berrichonne est une cuisine traditionnelle d'origine paysanne qui s'appuie sur les productions locales. Trouve plus

Cuisine bhoutanaise: La cuisine bhoutanaise (dzongkha : འབྲུག་ཟས་ ; Wylie : brug-zas) utilise principalement du riz rouge, du sarrasin et, de plus en plus, du maïs. Le riz rouge, similaire au riz brun en texture mais avec un goût de noisette, est le seul à pousser en haute altitude. Sont également consommés dans les collines le poulet, la viande de yak, le bœuf séché, le porc et le mouton. Les plats principaux durant la saison froide sont des soupes et des ragouts de viande, de fougères, de lentilles, de légumes séchés épicés avec du piment et accompagné de fromage. L'ema datshi, fait de fromage très épicé, similaire au chili con queso, peut être considéré comme le plat national du fait de son omniprésence et de la fierté qu'en ont les Bhoutanais. Le zow shungo est un mélange de riz et de bubble and squeak, le jasha maru est un plat à base de poulet, et du riz cantonais peut servir d'accompagnement. La cardamome, le gingembre, le piment, l'ail, le curcuma et le carvi sont utilisés pour épicer les plats. Les produits laitiers, particulièrement le beurre et le fromage faits avec du lait de yak ou du lait de vache, sont aussi populaires. Les boissons les plus répandues sont le thé au beurre, le thé, le vin de riz et la bière. Lorsque de la nourriture est offerte, il faut selon la coutume bhoutanaise la refuser en se couvrant la bouche de la main et en disant « meshu meshu » et n'accepter qu'à la deuxième ou troisième offre. Trouve plus

Cuisine biélorusse: La cuisine biélorusse partage de nombreuses similarités avec les autres cuisines de l'Europe de l'Est, centrale et des pays baltes, basée essentiellement sur la viande et des légumes typiques de la région. Trouve plus

Cuisine Bio: Trouve plus

Cuisine Bio (magazine): Cuisine Bio est un magazine trimestriel français consacré à la cuisine biologique, créé en 2003 par une petite équipe de journalistes passionnés. Trouve plus

Cuisine birmane: La cuisine birmane a été influencée par les cuisines indienne, chinoise et thaïlandaise, ainsi que par celle des ethnies locales. Elle n'est pas très connue à l'étranger et peut être caractérisée par son goût moyennement épicé, avec un usage limité des épices. Trouve plus

Cuisine bissaoguinéenne: La cuisine bissau-guinéenne est la culture alimentaire de la Guinée-Bissau, une nation sur la côte ouest d'Afrique, en bordure de l'océan Atlantique. Le riz est un aliment de base du régime alimentaire des habitants près de la côte et le mil un aliment de base à l'intérieur du pays. Une grande partie du riz est importé et l'insécurité alimentaire est un problème en grande partie en raison des coups d'État, de la corruption et de l'inflation Les noix de cajou sont cultivées pour l'exportation. Les noix de coco, noix de palme et les olives y sont aussi cultivées. Les poissons, crustacés, fruits et légumes sont couramment consommés avec des céréales, du lait, lait caillé et le petit lait. Les portugais ont encouragé la production d'arachide. L'huile de palme, les pois bambara (voandzou) et Macrotyloma geocarpum sont aussi cultivés. La cornille fait également partie de l'alimentation. Les plats habituels incluent les soupes et les ragoûts. Les ingrédients communs comprennent l'igname, la patate douce, le manioc, l'oignon, la tomate et la banane plantain. Les épices, poivrons et piments sont utilisés dans la cuisine tout comme la maniguette (poivre de Guinée ou graine du paradis). Trouve plus

Cuisine bissau-guinéenne: Trouve plus

Cuisine bolivienne: La cuisine bolivienne comporte de nombreux plats à base de céréales, de patates, de viandes et de piments. Trouve plus

Cuisine bordelaise: Trouve plus

: undefined Trouve plus

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

DW-TV, DWV, DWV Amsterdam, DX, DX (radio),

DW-TV: Trouve plus DWV: DWV peut faire référence à: Deformed wing virus (en français, virus des ailes déformées), un virus qui tou...