Rechercher dans ce blog

mardi 23 mars 2021

Ctenus ocelliventer, Ctenus oculatus, Ctenus paca, Ctenus pediculatus, Ctenus pilosus,

Ctenus ocelliventer: Trouve plus

Ctenus oculatus: Trouve plus

Ctenus paca: Trouve plus

Ctenus pediculatus: Trouve plus

Ctenus pilosus: Ctenus pilosus est une espèce d'araignées aranéomorphes de la famille des Ctenidae. Trouve plus

Ctenus rufichelis: Trouve plus

Ctenus rufisternis: Ctenus rufisternis est une espèce d'araignées aranéomorphes de la famille des Ctenidae. Trouve plus

Ctenus rwandanus: Ctenus rwandanus est une espèce d'araignées aranéomorphes de la famille des Ctenidae. Trouve plus

Ctenus salei: Trouve plus

Ctenus siankaan: Ctenus siankaan est une espèce d'araignées aranéomorphes de la famille des Ctenidae. Trouve plus

Ctenus sinuatipes: Trouve plus

Ctenus spinivulva: Trouve plus

Ctenus spinosissimus: Trouve plus

Ctenus sus: Trouve plus

Ctenus taeniatus: Trouve plus

Ctenus tatarendensis: Trouve plus

Ctenus thomasi: Trouve plus

Ctenus variabilis: Trouve plus

Ctenus velox: Trouve plus

Ctenus vertebratus: Trouve plus

C-terminal: Trouve plus

C-terminale: Trouve plus

Ctesias: Trouve plus

Ctésias: Ctésias (en grec ancien : Κτησίας / Ktêsías ; en latin : Ctesias), né à Cnide (Carie) au Ve siècle av. J.-C., mort après -398, est médecin grec au service d'Artaxerxès II ainsi qu'un historien de la Perse et de l'Inde. Trouve plus

Ctésias de Cnide: Trouve plus

Ctesibios: Trouve plus

Ctésibios: Ctésibios d'Alexandrie (en grec ancien Κτησίβιος / Ktêsíbios) était un ingénieur né au IIIe siècle av. J.-C. à Alexandrie. Il est considéré comme le fondateur de l'école des mécaniciens grecs d'Alexandrie dont la tradition se poursuivra avec Philon de Byzance, Vitruve à Rome et Héron d'Alexandrie. On ne connaît pas grand-chose sur sa vie, ni les lieux et dates de sa naissance et de son décès. On sait juste qu'il a vécu à Alexandrie vers 270 av. J.-C., car des documents parlent d'une corne d'abondance chantante qu'il créa pour une statue de la femme du pharaon Ptolémée II. Nombre de ses inventions comme le piston, l'hydraule, le clavier, la soupape, le monte-charge, la clepsydre, l'horloge musicale, le canon à eau et bien d'autres ont eu un retentissement majeur sur la civilisation occidentale. Les Pneumatiques et le traité des clepsydres nous sont parvenus par la voie arabe[réf. nécessaire]. Le traité des machines de jet nous indique clairement l'existence d'une tradition déjà ancienne avec en particulier l'utilisation de modules pour construire les machines et de formules pour en tirer les dimensions. Philon de Byzance donne une description de l'orgue hydraulique et de la pompe aspirante et foulante de Ctésibios dont il est considéré comme le successeur. Il est donc à la fois compilateur et novateur. Il a laissé un ouvrage aujourd'hui perdu : Les Commentaires. On en connaît des bribes grâce à Héron d'Alexandrie qui en a repris des fragments dans sa Pneumatique. Trouve plus

Ctésibios d'Alexandrie: Trouve plus

Ctésibius: Trouve plus

Ctésiclès: Ctésiclès (grec ancien : Κτησικλῆς) est un historien grec écrivant durant l'époque hellénistique. Il est présent à Athènes à l'époque de Démétrios de Phalère. Il est l'auteur d'une Chroniká en trois tomes, perdue mais dont deux fragments sont cités par Athénée de Naucratis. Trouve plus

Ctesiphon: Trouve plus

Ctésiphon: Ctésiphon est une ancienne ville parthe, située face à Séleucie du Tigre, sur la rive gauche du Tigre, à 30 km au sud-est de la ville actuelle de Bagdad, en Irak. La ville s'étendait sur 30 km2. Son seul vestige resté visible est la grande arche Taq-e Kisra (en persan : tāq-i kisrā, طاق کسری, « l'iwan de Khosro Ier ») au sud-est de la ville actuelle de Salman Pak (en). Trouve plus

Ctésiphon (homonymie): Ctésiphon est un nom propre qui peut désigner : Ctésiphon, ancienne ville parthe, située face à Séleucie du Tigre, sur la rive gauche du Tigre. Ctésiphon (orateur), orateur athénien du temps d'Alexandre le Grand. Autre nom de Chersiphron, architecte du Temple d'Artémis à Éphèse Ctésiphon de Berja (Ier siècle), ou Tésiphon, patron de Berja, l'un des sept apôtres de l'Espagne avec Torquat, Euphrase, Second, Indalèce (Indalecio), Cecilius, Hesychius, martyr ; fêtés ensemble le 15 mai en Orient. Trouve plus

Ctésiphon (orateur): Ctésiphon est un orateur athénien du temps d'Alexandre le Grand, qui fit décerner à Démosthène une couronne d'or pour prix de ses services. Eschine, jaloux, lui intenta une accusation pour ce fait, et Démosthène se chargea de le défendre : c'est à cette occasion qu'il prononça le Pro Corona. Eschine perdit le procès et dut s'exiler. Portail de la Grèce antique Trouve plus

Ctětín: Ctětín (en allemand : Ztietin) est une commune du district de Chrudim, dans la région de Pardubice, en République tchèque. Sa population s'élevait à 257 habitants en 2020. Trouve plus

CtF: Trouve plus

CTF Finance Centre: Le Centre de Finance CTF (chinois : 周大福商业中心 ; pinyin : zhōudàfú shāngyè zhōngxīn), anciennement le Centre Chow Tai Fuk ainsi que la Tour Est de Canton est un gratte-ciel de 530 mètres situés à Canton, en Chine. La tour a atteint sa hauteur définitive le 10 juillet 2014 et a été achevé en 2016. Il possède l'un des ascenseurs les plus rapides du monde, capable de se déplacer à la vitesse de 20 mètres par seconde. C'est en 2019 le septième plus haut gratte-ciel de la planète. Trouve plus

CTF-150: Trouve plus

CTF-151: Trouve plus

CTG: CTG, sigle composé des trois lettres C, T et G, peut faire référence à : un triplet de bases nucléiques en ADN dont le codon correspondant (CUG en ARN) code la leucine ; c'est une mutation sur ce triplet qui provoque la dystrophie myotonique de Steinert sur le gène associé ; CICS Transaction Gateway, en informatique, une brique logicielle IBM de connectivité aux services CICS ; cardiotocogramme, en médecine ; Centre des transmissions gouvernementales, attaché au Secrétariat général de la Défense et de la Sécurité nationale ; Convention territoriale globale, de la Caisse d'allocations familiales.CTG est un code qui peut faire référence à : Aéroport international Rafael Núñez, à Carthagène, en Colombie, selon la liste des codes AITA des aéroports. Trouve plus

CTH: CTH peut faire référence à : Chester County G. O. Carlson Airport (en), comté de Chester, Pennsylvanie, États-Unis, selon la liste des codes AITA des aéroports ; Chalmers tekniska högskola, une université en Suède ; Catalogue des textes hittites, un corpus de textes écrits en hittite édité depuis 1971 par Emmanuel Laroche ; CTH, une société spécialisée dans le traitement de l'eau et l'hygiène dans le monde agricole ; collimateur tête haute, dans le langage technique ; Commission des thèses et habilitations ; cystathionine gamma-lyase, le nom du gène CTH). Trouve plus

Cthol Mishrak: Cthol Mishrak, la cité de la nuit éternelle, est une ville du monde fantastique de la Belgariade créé par David Eddings. Cette ville a été fondée par les Angaraks de Torak, le dieu dragon. Torak s'y fait ériger une immense tour en fer dans laquelle il vit. C'est dans cette ville que Belgarath le sorcier, Cherek (Garot d'ours) le roi de l'Alorie et ses fils Dras (Cou d'auroch) futur roi de Drasnie, Algar (Pied Léger) futur roi d'Algarie et Riva (Poings de fer) futur roi de Riva, vont rechercher l'orbe d'Aldur que Torak avait dérobée. C'est également dans cette ville que Garion devra aller rencontrer Torak. Portail de la fantasy et du fantastique Trouve plus

Cths: Trouve plus

Cthulhu: Cthulhu [k(ʃ)t̪u.lu] (prononcé en anglais : /kəˈθuːlu/) est une monstrueuse entité cosmique inventée par l'écrivain américain Howard Phillips Lovecraft dans sa nouvelle L'Appel de Cthulhu, publiée dans le pulp Weird Tales en 1928. Gigantesque créature extraterrestre endormie depuis des millénaires dans la cité de R'lyeh engloutie sous les flots de l'Océan pacifique, Cthulhu est vénéré tel un dieu par des humains dévoyés et des êtres aquatiques qui lui vouent un culte immémorial par le biais de sculptures antédiluviennes. Celles-ci reproduisent sa forme vaguement humanoïde complétée d'une tête de seiche, de tentacules de pieuvre et d'ailes semblables à celles d'un dragon. L'écrivain August Derleth désigne sous le vocable « mythe de Cthulhu » l'ensemble des pastiches littéraires qui s'inspirent de l'univers fictionnel de Lovecraft. Le terme est resté, contribuant à multiplier les références à la créature dans la culture populaire à travers la littérature, les jeux de rôle et les jeux vidéo. Trouve plus

Cthulhu (film): Cthulhu est un film américain de Dan Gildark sorti en 2007. Trouve plus

Cthulhu (genre): Trouve plus

Cthulhu (Gumshoe): Cthulhu (titre original : Trail of Cthulhu) est un jeu de rôle d'horreur contemporaine créé par Kenneth Hite (en) et Robin D. Laws (en) et utilisant le système Gumshoe. Il a été publié en 2008 par Pelgrane Press (en), et la même année en français par Le 7e Cercle. Il met en scène le mythe de Cthulhu. Trouve plus

Cthulhu (homonymie): Cthulhu est une créature de fiction imaginée par l'écrivain américain H. P. Lovecraft. De plus : Le mythe de Cthulhu est le mythe construit autour de cette créature ; Cthulhu est une région située sur Pluton et surnommée « la baleine » ; Cthulhu est un film américain de Dan Gildark sorti en 2007 ; Cthulhu est un jeu de rôle d'horreur. Cthulhu un genre d'excavés parabasaliens. Trouve plus

Cthulhu (macula): Trouve plus

Cthulhu (macule): La macule Cthulhu (Cthulhu Macula), anciennement la région Cthulhu (Cthulhu Regio), surnommée « la baleine » en raison de sa forme, est une régio de faible albédo (qui apparaît donc sombre) qui s'étend sur environ 3 000 kilomètres le long de l'équateur de Pluton. Elle est située à l'ouest de la région Tombaugh, le « cœur » de Pluton, à l'opposé de la région sombre nommée Krun. Trouve plus

Cthulhu (Pluton): Trouve plus

Cthulhu (région): Trouve plus

Cthulhu macrofasciculumque: Cthulhu macrofasciculumque, unique représentant du genre Cthulhu, est une espèce d'excavés parabasaliens. Taxonomie : Eucaryote- Bikonte- Excavate- Metamonade- Trichozoade- Parabasillien- Triconymphea Trouve plus

Cthylla (genre): Trouve plus

Cthylla microfasciculumque: Cthylla microfasciculumque, unique représentant du genre Cthylla, est une espèce d'excavés parabasaliens. Trouve plus

CTI: CTI, sigle composé des trois lettres C, T et I, peut faire référence à : Commission des titres d'ingénieur, en France ; couplage téléphonie-informatique ; Centre de traitement informatique ; Centre technique industriel ; Commission théologique internationale ; CTI Records (où CTI signifie Creed Taylor International), un ancien label de jazz américain ; Classification type des industries ; Computer telephony integration (en français, couplage téléphonie-informatique) ; commutateur de transit international ; courroie de transfert intermédiaire (en anglais, intermediate transfert belt), dans une imprimante laser ; Cinema Television International. Comparative Tracking Index (en)CTI est un code qui peut faire référence à : Cuito Cuanavale (en), en Angola, selon la liste des codes AITA des aéroports. Trouve plus

CTI convergence téléphonie et informatique: Trouve plus

CTI Records: CTI Records (ou Creed Taylor Inc.) est un label discographique de jazz fondé en 1967 par le producteur américain Creed Taylor. À l'origine filiale de A&M Records, le label devient indépendant en 1970. Les productions CTI ont touché un large public durant les années 1970 en fusionnant jazz et pop. Trouve plus

Ctiboř: Ctiboř est un toponyme qui peut désigner : Trouve plus

Ctiboř (district de Benešov): Ctiboř (en allemand : Ztiborsch) est une commune du district de Benešov, dans la région de Bohême-Centrale, en Tchéquie. Sa population s'élevait à 150 habitants en 2020. Trouve plus

Ctiboř (district de Tachov): Ctiboř (en allemand : Stiebenreith) est une commune du district de Tachov, dans la région de Plzeň, en République tchèque. Sa population s'élevait à 324 habitants en 2018. Trouve plus

Ctibor Malý: Ctibor Malý, né le 6 décembre 1885 et mort le 8 janvier 1968, est un footballeur international et hockeyeur sur glace international bohémien. Trouve plus

CTICM: Trouve plus

Ctidružice: Ctidružice (en allemand : Schidrowitz) est une commune du district de Znojmo, dans la région de Moravie-du-Sud, en République tchèque. Sa population s'élevait à 299 habitants en 2020. Trouve plus

CTIF: Trouve plus

CTIF (homonymie): CTIF peut signifier : Centre technique des industries de la fonderie, un centre technique industriel spécialisé en fonderie, matériaux et produits métalliques, Comité technique international de prévention et d'extinction du feu, une association de promotion d'une coopération internationale entre pompiers, Cellule de traitement des informations financières, un dispositif préventif belge de lutte contre le blanchiment de capitaux et le financement du terrorisme Trouve plus

CTIFL: Trouve plus

Ctime: Trouve plus

Ctimene: Trouve plus

Ctimène: Dans la mythologie grecque, Ctimène (en grec ancien Κτιμένη / Ktiménê), fille de Laërte et Anticlée, est une princesse d'Ithaque et demi-sœur d'Ulysse. Elle fut élevée en même temps que le porcher Eumée, dont elle fut la compagne. Elle épouse Euryloque, un compagnon de ce dernier. Trouve plus

Ctiměřice: Ctiměřice (en allemand : Ztimierschitz) est une commune du district de Mladá Boleslav, dans la région de Bohême-Centrale, en République tchèque. Sa population s'élevait à 146 habitants en 2020. Trouve plus

CTIN: Trouve plus

Ctiněves: Ctiněves (en allemand : Ctiniowes) est une commune du district de Litoměřice, dans la région d'Ústí nad Labem, en Tchéquie. Sa population s'élevait à 348 habitants en 2018. Trouve plus

CTINILS: Trouve plus

CTIO: Trouve plus

CTIP: Trouve plus

Ctirad Benáček: Ctirad Benáček, né le 8 septembre 1924, à Bratislava, en Tchécoslovaquie et décédé en décembre 1999, à Auckland, en Nouvelle-Zélande, est un joueur tchécoslovaque de basket-ball, devenu entraîneur de volley-ball du Sparta Volley Auckland en Nouvelle-Zélande, puis dirigeant sportif. Il a été nommé président d'honneur de la fédération néo-zélandaise de volley-ball. Trouve plus

Ctislav Dosedel: Trouve plus

Ctislav Doseděl: Trouve plus

CTiVd: Trouve plus

CTJ: CTJ peut faire référence à : la Conférence TransJurassienne, organisme de coopération transfrontalière franco-suisse ; Carrollton Regional Airport, en Géorgie, aux États-Unis, selon la liste des codes AITA des aéroports. Trouve plus

CTK: CTK, sigle composé des trois lettres C, T et K, peut faire référence à : Česká tisková kancelář, l'agence de presse nationale tchèque ; Connectikup, une solution logicielle intranet ; CTK, l'interface graphique du système d'exploitation Contiki ; Crime Time Kingz, un groupe de graffiteurs européens, actif principalement à Paris à partir du milieu des années 1980. Trouve plus

CTL: CTL, sigle composé des trois lettres C, T et L, peut faire référence à : Coal to liquid (en français, liquéfaction du charbon) ; cytotoxic T lymphocyte (en français, cellule T cytotoxique) ; Computation tree logic (en) (en français, logique du temps arborescent) ; Cool Ta Life !, une expression permettant d'exprimer son désintéressement dans une discussion ou dans une situation banale dénuée d'intérêt ; Cut-to-length logging (en), un système de récolte mécanique dans lequel les arbres sont ébranchés et coupés en forêt.CTL est aussi un code qui peut faire référence à : Charleville Airport (en), dans le Queensland, en Australie, selon la liste des codes AITA des aéroports. Trouve plus

CTL*: En informatique théorique, notamment en vérification formelle, CTL* (prononcé CTL star en anglais) est une logique temporelle. C'est une généralisation de la logique du temps arborescent (en) (CTL : computation tree logic) et de la logique temporelle linéaire (LTL : linear temporal logic). Elle combine librement les quantificateurs sur chemins et les opérateurs temporels. CTL* est de ce fait une logique arborescente. La sémantique des formules CTL* repose sur une structure de Kripke. Trouve plus

CTLA-4: CTLA-4 (cytotoxic T-lymphocyte-associated protein 4 ou "antigène 4 du lymphocyte T cytotoxique") ou CD152 (cluster de différentiation 152), est un récepteur protéique situé sur la membrane cellulaire des lymphocytes T. Le récepteur CTLA-4 fonctionne comme un point de contrôle immunitaire permettant de modérer la réponse immunitaire. CTLA4 est exprimé constitutivement dans les lymphocytes T régulateurs mais seulement sur activation dans les Lymphocytes T conventionnels – un phénomène souvent exploité par les cancers. Il agit comme un interrupteur — inhibant l'action du lymphocyte — quand il se trouve au contact des protéines CD80 ou CD86 à la surface d'une cellule présentatrice d'antigène. La protéine CTLA-4 est encodée par le gène Ctla4 chez la souris et par le gène CTLA4 (situé sur le chromosome 2) chez l'humain. Trouve plus

CTLE: Trouve plus

CTLes: Trouve plus

CTLO: Trouve plus

CTLoo & Cie: Trouve plus

CTM: CTM, sigle composé des trois lettres C, T et M, peut faire référence à : Collectivité territoriale de Martinique ; Centre technique municipal, un centre gérant les moyens de transport et les outils utilisés par les villes ; Certificat technique des métiers, un premier niveau de qualification dans un métier, délivré par les chambres de métiers et de l'artisanat (CMA), en France ; Clock to master, une innovation informatique apparue avec la RDRAM ; Comité technique ministériel, une instance représentative des personnels ministériels, en France ; Compagnie de transports au Maroc ; Compagnie de transports du Morbihan, une société privée de transports de voyageurs par la route dans le Morbihan, en France ; Commission de transport de Montréal, la société qui exploite les transports en commun à Montréal, au Canada ; Companhia de Telecomunicações de Macau, une entreprise de télécommunications basée à Macao en Chine ; Confederación de Trabajadores de México, un syndicat mexicain ; Chaland de transport de matériel ; Chaudronnerie Teulet Monbazillac, entreprise spécialisée dans la fabrication de cuves inox.CTM est également un code qui peut signifier : Aéroport international de Chetumal, au Mexique, selon la liste des codes AITA des aéroports. Trouve plus

CTM Cagliari: Trouve plus

CTM Cajagranada: Le CTM Cajagranada (Club dé Tenis dé Mesa Cajagranada en espagnol) est un club espagnol de tennis de table situé à Grenade en Andalousie. Il est le meilleur club d'Espagne suite aux 23 titres de champion par équipes récoltés en 24 ans par la section masculine du club. Celle-ci est reléguée en 2e division à l'issue de la saison 2010-2011. Trouve plus

CTM Festival: Le CTM Festival (connu sous le nom de Club Transmediale avant 2011) est un festival de musique et d'arts visuels qui se déroule à Berlin, en Allemagne. Fondé en 1999, le festival était à l'origine dédié aux musiques électroniques, mais a évolué depuis pour couvrir un grand nombre de genres sous la bannière d'un « Festival for Adventurous Music and Related Visual Arts » (festival pour les musiques aventureuses et les arts visuels apparentés). Trouve plus

CTMA: Le sigle CTMA peut faire référence à : Coopérative de transport maritime et aérien, une compagnie maritime de transport du Canada ; Comité territorial pour la maîtrise de l'énergie, en Nouvelle-Calédonie ; Contrats territoriaux de milieux aquatiques, un outil de gestion des milieux aquatiques en France. Trouve plus

CTMC: Le sigle CTMC peut notamment désigner : une Continuous Time Markov Chain : un processus de Markov à temps continu la revue scientifique Current Topics in Medicinal Chemistry Trouve plus

CTMNC: Trouve plus

CTM-NG: Trouve plus

CTMV: Trouve plus

CTN: CTN, sigle composé des trois lettres C, T et N, peut faire référence à : Cambodian Television Network, une chaîne de télévision cambodgienne ; coefficient de température négative, voir thermistance ; Centre technique national de Sidi Moussa, centre de formation algérien spécialisé dans le football. comités techniques nationaux, des organismes consultatifs paritaires chargés d'assister la CNAMTS et la CAT-MP ; il existe 9 comités techniques nationaux répartis par branche ou groupe de branches d'activité ; Compagnie tunisienne de navigation, une compagnie tunisienne de navigation maritime ; convertisseur temps-numérique.CTN est aussi un code qui peut faire référence à : Croatia Airlines, selon la liste des codes OACI des compagnies aériennes ; Cooktown Airport (en), dans le Queensland, en Australie, selon la liste des codes AITA des aéroports. Trouve plus

CTNF: Trouve plus

: undefined Trouve plus

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

DW-TV, DWV, DWV Amsterdam, DX, DX (radio),

DW-TV: Trouve plus DWV: DWV peut faire référence à: Deformed wing virus (en français, virus des ailes déformées), un virus qui tou...