Rechercher dans ce blog

lundi 22 mars 2021

Croisade contre les vaudois de 1488, Croisade d’Aragon, Croisade d'Alexandrie, Croisade d'Aragon, Croisade de 1101,

Croisade contre les vaudois de 1488: La Croisade contre les vaudois de 1488 fut une répression religieuse conduite en 1488 par l'inquisiteur Alberto Cattaneo, mandaté par le pape Innocent VIII à la demande de l'archevêque d'Embrun Jean Baile. Une expédition tenta de purger l'hérésie vaudoise dans les vallées de Freissinières, de la Vallouise, de L'Argentière et du Val Cluson. Trouve plus

Croisade d'Aragon: Trouve plus

Croisade d'Alexandrie: La croisade d'Alexandrie (parfois appelée croisade alexandrine) est une expédition menée en octobre 1365 par le roi Pierre Ier de Chypre contre la ville d'Alexandrie d'Égypte. Semblant dénuée de sentiments religieux, elle diffère des autres importantes croisades car elle n'aurait été motivée que par des intérêts économiques. Trouve plus

Croisade d'Aragon: La Croisade d'Aragon est un conflit opposant entre 1284 et 1285 les armées du roi de France Philippe III « le Hardi » à celles du roi d'Aragon Pierre III. Trouve plus

Croisade de 1101: Trouve plus

Croisade de 1239: Trouve plus

Croisade de barbastro: Trouve plus

Croisade de dix ans: La Croisade (ǧihād) de dix ans (Ten Year World Crusade, 1953-1963) fut lancée par Shoghi Effendi (1897-1957), le Gardien de la Foi baha'ie fondée par son arrière-grand-père Bahāʾ-Allāh (1817-1892), pour organiser le mieux possible l'expansion de cette Foi à travers le monde entier. Il lança des appels pressants et insistants auprès de tous les baha'is, surtout les persans et les américains, pour qu'ils se dispersent à travers le monde comme pionniers afin de d'assurer le rayonnement de la Foi baha'ie et le développement de sa communauté. Dans ses messages au monde baha'i, Shoghi Effendi dressa la liste des buts à atteindre au cours de cette « Croisade de dix ans », dont les quatre principaux étaient : le développement des institutions du centre mondial baha'i. l'affermissement de la Foi baha'ie dans 11 pays, dans lesquels elle était déjà bien établie. l'affermissement de la Foi baha'ie dans d'autres territoires, où elle s'était déjà faite connaître. l'extension de la Foi baha'ie à tous les autres pays et territoires encore « vierges » à travers le monde.Mais avant l'achèvement de ce plan, Shoghi Effendi mourut inopinément le 4 novembre 1957 et les Mains de la Cause poursuivirent la campagne selon les directives déjà esquissées par le gardien jusqu'à la première élection de la Maison universelle de justice le 21 avril 1963. Cet évènement d'une importance majeure marqua la fin de la seconde époque de l'Âge de Formation (ou « âge de fer ») de la Foi baha'ie. La Maison Universelle de Justice annonça dans ses premiers messages que seront lancés successivement plusieurs autres plans pluriannuels pour continuer le développement de la Foi baha'ie, et fit le bilan des résultats obtenus au cours de la « Croisade de dix ans » : durant cette brève période et grâce à un formidable élan de générosité et de sacrifice, le nombre des Assemblées Spirituelles Nationales s'accrut de 12 à 56 et celui des Assemblées Spirituelles Locales augmenta d'un peu plus de 600 (principalement en Iran, Europe et Amérique du Nord) à presque 4 600 à travers le monde entier. À tous ces baha'is, qui abandonnèrent leur foyer et furent les premiers à émigrer comme pionniers dans un pays non encore ouvert à la Foi baha'ie pour la faire connaître au cours de la « Croisade de dix ans », on décerna la distinction de Chevaliers de Bahá'u'lláh. Trouve plus

Croisade de Nicopolis: Trouve plus

Croisade des albigeois: La croisade des albigeois (1209-1229) (ou croisade contre les albigeois) est une croisade proclamée par l'Église catholique contre l'hérésie, principalement le catharisme et dans une faible mesure le valdéisme. Dès le XIIe siècle et le Concile de Lombers, les textes de l'époque parlent d'« hérésie albigeoise » sans que cette région soit plus cathare que ses voisines. L'hérésie était surtout implantée en Languedoc, lequel était dominé par deux familles, la maison de Toulouse et la maison Trencavel. N'ayant pas réussi à s'entendre pour faire front, le comte Raymond VI de Toulouse fait amende honorable et se croise, tandis que Raimond-Roger Trencavel se prépare à se défendre contre la croisade. Une fois Béziers et Carcassonne prises et le vicomte Trencavel emprisonné, les croisés désignent l'un des leurs, Simon de Montfort, pour poursuivre la lutte (1209). Cette croisade évolue rapidement en guerre de conquête, d'abord pour le compte de Simon de Montfort, puis après la mort de ce dernier (1218) et l'échec de son fils Amaury, pour le bénéfice de la couronne. Cela n'empêche pas la lutte contre le catharisme, d'abord sous la direction des évêques locaux, puis sous celle de l'Inquisition (à partir de 1233). Finalement, les vicomtés de Carcassonne, d'Albi et de Béziers sont annexées au domaine royal en 1226 ; le comté de Toulouse passe à Alphonse de Poitiers, un frère de saint Louis en 1249 et est annexé en 1271. Le Languedoc, qui se trouvait au début du XIIIe siècle dans la sphère d'influence de la couronne d'Aragon est entièrement passé à la fin de ce siècle sous celle du roi de France. À cette époque, le catharisme est éradiqué en Languedoc, et seulement quelques cathares ont pu se réfugier en Lombardie. Trouve plus

Croisade des barons: La croisade des barons, nommée aussi croisade de 1239, est une expédition organisée par la noblesse française à la suite de l'appel du pape Grégoire IX visant à protéger Jérusalem. Bien préparée militairement, mal préparée diplomatiquement et dirigée par le comte de Champagne qui manquait de sens politique, elle n'apporta aucun résultat aux croisés. Pour des raisons mal connues, elle n'est pas considérée comme une croisade à part entière. Elle était composée d'une imposante armée, mais les chiffres sont approximatifs et souvent différents. Trouve plus

Croisade des enfants: L'expression « Croisade des enfants » peut faire référence à : une expédition ou tentative d'expédition, dite croisade populaire vers Jérusalem, en 1212 ;Dans la fiction: un roman de 1896 de Marcel Schwob, inspiré de cette croisade populaire ; Abattoir 5 ou la Croisade des enfants, un roman de science-fiction de Kurt Vonnegut ; La Croisade des enfants, un roman de Florina Ilis ; La Croisade des enfants, un opéra de Heinrich Sutermeister ; La Croisade des enfants, un téléfilm de Serge Moati ; La croisade des enfants, chanson de Jacques Higelin, sur l'album Aï ; La croisade des enfants, chanson de Marie-Josée Neuville.Sur le même thème : La Croisade maudite, un film d'Andrzej Wajda sorti en 1967. Trouve plus

Croisade des enfants (expédition): La Croisade des enfants est une expédition des croisades populaires menée par des gens du peuple voulant partir en Terre sainte pour délivrer Jérusalem, à l'image des croisades de chevaliers. Elle se situe en 1212 entre la quatrième et la cinquième croisade et se compose de deux cortèges qui partent simultanément d'Allemagne et de France. Ces entreprises impressionnent par leur mobilisation et leur rayonnement spirituel mais ne rencontrent pas le succès : le cortège germanique se disperse à Gênes (Italie) ; quant au cortège français, on en perd la trace après une entrevue avec Philippe II Auguste à Paris. Certains chroniqueurs affirment cependant que ce cortège serait allé jusqu'à Marseille. D'autres croisades populaires, initiées sans l'appui des puissants et même souvent contre eux, ont existé comme la Croisade des pastoureaux en 1251 et 1320. La « Croisade des enfants », mouvement millénariste, prend son nom du latin pueri, qui peut aussi signifier « les enfants de Dieu » ou « des hommes se trouvant en état de pauvreté ». Certains auteurs contemporains ont d'ailleurs mis l'accent sur la misère des pèlerins. Les participants à cette croisade sont des paysans pauvres, davantage que des « enfants ». Trouve plus

Croisade des enfants (Moyen-Âge): Trouve plus

Croisade des pastoureaux: La Croisade des pastoureaux est le nom donné à deux insurrections populaires du Moyen-Âge : la Croisade des pastoureaux de 1251 ; la Croisade des pastoureaux de 1320.Elles ne doivent pas être confondues avec la Croisade des enfants (expédition). Trouve plus

Croisade des pastoureaux de 1251: La Croisade des pastoureaux de 1251 est une insurrection ou une croisade populaire engagée sans l'appui des puissants et même contre eux. Un événement similaire se déroule en 1320. Le terme « pastoureaux » désigne les bergers. Trouve plus

Croisade des pastoureaux de 1320: La Croisade des pastoureaux de 1320 est une insurrection populaire, engagée sans l'appui des puissants et même contre eux. Une semblable croisade populaire a eu lieu en 1251. Le terme « pastoureaux » désigne les bergers. L'événement, contemporain du règne de Philippe V, est aussi connu sous le nom de révolte des pastoureaux, ou seconde Croisade des pastoureaux. Trouve plus

Croisade des pastoureaux de1251: Trouve plus

Croisade d'Henri le Despenser: La croisade d'Henri le Despenser (ou croisade de l'évêque de Norwich, parfois seulement croisade de Norwich) est une expédition militaire conduite par l'évêque anglais Henri le Despenser en 1383 pour assister la ville de Gand dans son combat contre les partisans de l'antipape Clément VII. Elle a lieu pendant le Grand Schisme d'Occident ainsi que pendant la Guerre de Cent Ans qui oppose l'Angleterre et la France. Tandis que la France soutient Clément VII, qui est établi à Avignon, les Anglais soutiennent le pape Urbain VI à Rome. Populaire à l'époque parmi les couches basses et moyennes de la société, la croisade d'Henri le Despenser « fut largement critiquée avec le recul » : « malgré toute son apparence canonique, c'était la guerre de Cent Ans à peine déguisée ». Parmi les critiques contemporains, on compte John Wyclif et le chroniqueur Jean Froissart, qui accuse ses chefs d'hypocrisie. Trouve plus

Croisade d'Henri VI: Le croisade d'Henri VI en 1197-1198 (connue aussi comme croisade allemande) est une croisade engagée par l'empereur Henri VI en réaction à l'échec de son père Frédéric Barberousse à la troisième croisade (1189-1190). Henri VI meurt peu de temps avant son départ de 1197 à Messine. Un conflit éclate alors à propos de sa succession, ce qui pousse les croisés à abandonner leur croisade. L'armée était déjà en route pour la Palestine, où la bande côtière entre Tyr et Tripoli avec les villes de Sidon et de Beyrouth fut ramenée sous autorité chrétienne, avant de rentrer chez elle en 1198. Trouve plus

Croisade du Kansas: La croisade du Kansas organisée en 1854 aux États-Unis avait pour but de s'assurer que l'admission du futur État du Kansas dans l'Union se ferait sous le statut d'un État abolitionniste. Par centaines, des émigrants quittèrent la Nouvelle-Angleterre en quatre vagues successives, à la mi-1854 pour peupler le nouveau territoire du Kansas, dans l'espoir de s'assurer que le futur nouvel état serait abolitionniste. Ils se heurtèrent à l'extrême violence des armées privées levées par les planteurs de coton ; c'est le Bleeding Kansas, le « Kansas sanglant », qui émeut l'opinion publique. La colère et la lassitude de ces émigrants venus de la Nouvelle-Angleterre, après des décennies de lutte contre l'esclavage, débouchent sur la guerre de Sécession. Trouve plus

Croisade eucharistique: La croisade eucharistique est née en 1914 dans le but de rapprocher les enfants de l'eucharistie, suivant ainsi l'appel du pape Pie X. La croisade eucharistique trouve son origine avec le décret du 8 août 1910 qui permet aux enfants de recevoir la communion eucharistique 'dès l'âge de raison'. Le bienheureux Édouard Poppe en fut un des plus actifs promoteurs. La croisade consiste à mettre l'Eucharistie au centre de la vie du Croisé. Travailler, souffrir, se réjouir avec Notre Seigneur Jésus-Christ. La croisade comporte trois niveaux spirituel: le page, le croisé, le chevalier. La devise d'un croisé réside dans ces quatre mots: prier, communier, se sacrifier, être apôtre. Dans les réformes pastorales qui suivirent le concile Vatican II - et le mot de 'croisade' étant perçu négativement, vu la dérive des grandes croisades historiques de l'Église - le nom du mouvement fut changé en Mouvement eucharistique des Jeunes et la terminologie associée aux croisades ('page', 'écuyer', 'croisé', 'chevalier') fut abandonnée. Trouve plus

Croisade géorgienne: La Croisade géorgienne (selon la formule de René Grousset) est une longue série de batailles et d'affrontements militaires qui se sont déroulés entre les années 1048 (bataille de Kapetrou) et 1210 (prise d'Ardébil par les Géorgiens) entre le royaume de Géorgie, alors à son âge d'or, et les différentes principautés seldjoukides qui entourent la Transcaucasie de l'époque. Le conflit est précédé par des raids meurtriers dans le Caucase par les Turcs au XIe siècle. Trouve plus

Croisade norvégienne: La croisade norvégienne est une croisade qui s'est déroulée de 1107 à 1110, en renfort à la première croisade, menée par le roi norvégien Sigurd Ier. Sigurd est le premier monarque européen à participer directement aux croisades vers la Terre sainte. Le récit de la croisade norvégienne est connu principalement grâce à l'Heimskringla, la saga des rois de Norvège, écrite au début du XIIIe siècle par Snorri Sturluson. Trouve plus

Croisade populaire: La croisade populaire est un mouvement religieux populaire qui se déroula en marge de la Première croisade à la suite de l'appel du pape Urbain II en 1095. Son but était d'atteindre Jérusalem. Il y eut par la suite plusieurs autres croisades populaires : la croisade des enfants en 1212, les croisades des Pastoureaux de 1251 et de 1320, et une autre en 1291 qui provoque la chute de Saint-Jean-d'Acre. La plupart de ces croisades populaires vont être instrumentalisées et être déviées de leur objectif initial soit du fait de l'anarchie qui règne dans leurs rangs soit par des manipulations politiques guerrières. Trouve plus

Croisades: Trouve plus

Croisades - Conspiration au royaume d'Orient: Trouve plus

Croisades (film): Croisades (Outcast) est un film franco-canado-chinois réalisé par Nicholas Powell, sorti en 2015. Trouve plus

Croisades : Conspiration au royaume d'Orient: Trouve plus

Croisades : conspiration au royaume d'orient: Trouve plus

Croisades baltes: Les croisades baltes, appelées également croisades nordiques, ont été menées à partir de la fin du XIIe siècle par les puissances de l'Occident chrétien contre les peuples baltes, riverains de la mer Baltique ː les païens de Prusse, Livonie et Lituanie, afin de les christianiser et de les coloniser. Leur lancement a été prononcé officiellement par le pape Célestin III en 1193,, mais les royaumes germaniques et scandinaves convertis au catholicisme avaient déjà commencé à envoyer des croisés à la conquête de leurs voisins à cette date. Ainsi, l'Ordre de Livonie et encore plus l'Ordre Teutonique, suivis des marchands et des colons germaniques, ont été sollicités pour christianiser la région où ils ont agi plus par le glaive que par la croix. Les royaumes de Danemark et de Suède se sont partagés la mission et la croisade en Estonie et en Finlande. Les invasions ont duré jusqu'au début du XIVe siècle. Comme bien des croisades, elles se détournent de leur but originel et s'achèvent par la territorialisation des ordres militaires germaniques qui les ont conduites. Ainsi est né l'État monastique des chevaliers Teutoniques qui deviendra plus tard le Royaume de Prusse. Trouve plus

Croisades contre les hussites: Les croisades contre les hussites sont des campagnes militaires des féodaux et de l'Église catholique contre les paysans et les partisans de Jan Hus en Bohême de 1420 à 1434. Ce furent les premiers combats en Europe où des armes portatives à poudre comme les mousquets eurent une contribution décisive. Trouve plus

Croisades de secours: Les croisades de secours sont trois opérations militaires successives organisées en 1100 et 1101 à la demande du pape Pascal II destinées à conforter la première croisade. Ces épisodes sont qualifiés d'après-croisades par l'historien Jean Richard. Trouve plus

Croisades des Pastoureaux: Trouve plus

Croisades nordiques: Trouve plus

Croisades populaires: Les croisades populaires sont des mouvements religieux populaires qui se déroulèrent en marge des croisades officielles. Leur but était d'atteindre Jérusalem, cependant, la plupart de ces croisades populaires vont dévier de leur objectif initial pour se transformer en véritables massacres collectifs. La première eut lieu à la suite de l'appel aux croisades du pape Urbain II en 1095. Il y eut par la suite plusieurs autres croisades populaires : la Croisade des enfants en 1212, les Croisades des Pastoureaux de 1251 et de 1320, et une autre en 1291 qui provoque la chute de Saint-Jean-d'Acre. Le terme "croisade populaire" est une convention savante moderne. La distinction entre la hiérarchique (ou officielle) et populaire a été faite pour la première fois par Leopold von Ranke au XIXe siècle. Les mouvements généralement considérés comme des croisades populaires sont : la Croisade populaire de 1096 la Croisade des enfants de 1212 la Croisade des pastoureaux de 1251 la Croisade des pauvres de 1309 la Croisade des pastoureaux de 1320 Trouve plus

Croisades smyrniotes: Les Croisades smyrniote (1343-1351) sont deux croisades envoyées par le pape Clément VI, contre l'Émirat d'Aydın sous Umur Bey. Elles avaient pour but principal la ville côtière de Smyrne en Asie Mineure. Trouve plus

Croisances: Croisances est une ancienne commune française située dans le département de la Haute-Loire en région Auvergne-Rhône-Alpes, intégrée, le 1er janvier 2016, dans la commune nouvelle de Thoras sans instituer de communes déléguées. Les habitants de Croisances s'appellent les Croisanciens. Trouve plus

Croise: Trouve plus

Croisé: Un croisé est un chevalier chrétien occidental qui a participé aux croisades du Moyen Âge. Il est appelé croisé car il a une croix cousue sur ses vêtements. Le terme croisade n'apparaît qu'au XVe siècle, celui de croisé, qui n'existe pas en latin et qui est issu des langues vernaculaires, n'apparaît qu'au quatrième concile du Latran en 1215, auparavant le chevalier croisé est désigné comme un pèlerin armé. Trouve plus

Croisé (chevalier): Trouve plus

Croisé (chien): On appelle croisé ou bâtard, un chien domestique qui n'est conforme à aucun standard (aspect physique ou généalogie) établi par un club de race canine. Il peut être issu d'une reproduction involontaire (on parle alors couramment de « bâtard ») comme c'est le cas de nombreux chiens de compagnie, ou d'un croisement délibéré dans le but de combiner les caractéristiques des deux parents. Les croisements volontaires sont courants dans le milieu des chiens d'attelage et de course (Alaskan Husky, Greyster, Eurohound, etc...) mais également pour la création de designer dogs (Labradoodle, Cockapoo, etc...). Réputé rustique, le chien croisé bénéficie de l'effet d'hétérosis. Trouve plus

Croisé (homonymie): Croisé, adjectif formé à partir de « Croix », peut être employé sous forme de substantif pour désigner : un Croisé, un chevalier du temps des Croisades ; une Croisée, une femme ayant participé aux croisades ; une croisée: terme tombé en désuétude pour désigner une « fenêtre à croisée ».et aussi : mots croisés, Tableau croisé dynamique, Dans les rhétoriques Richard Ier d'Angleterre, le terme croisés désignait l'ensemble des Occidentaux.Croisée peut faire référence à différents types d'intersection ou de croisement : une croisée du transept, la partie du plan d'une église située à l'intersection du transept et de la nef principale ; une croisée d'ogives, une caractéristique de l'architecture gothique ; la croisée des chemins, un croisement de routes ; un chien croisé, issu d'un croisement de races canines. Trouve plus

Croise Baulet: Le Croise Baulet ou Croisse Baulet ou aussi Grand Croisse Baulet est un sommet du chaînon oriental de la chaîne des Aravis situé sur la commune de Cordon, dans le département de la Haute-Savoie. Le versant sud est situé dans le département de Savoie. Trouve plus

Croisée: Trouve plus

Croisee (fenetre): Trouve plus

Croisée (fenêtre): Trouve plus

Croisée d'ogives: Trouve plus

Croisée des chemins: Trouve plus

Croisée des transepts: Trouve plus

Croisée d'ogive: Trouve plus

Croisee d'ogives: Trouve plus

Croisée d'ogives: La croisée d'ogives est un facteur déterminant de l'essor de l'architecture gothique. Développée à partir de la fin du XIe siècle, elle constitue une structure d'arcs en plein-cintre puis brisés en voussoirs de pierre se rejoignant sur une clef au centre des diagonales d'une travée carrée, barlongue ou d'un hexagone puis couvert par un remplissage de voutains légers posés sur les nervures. Cette technique permet de reporter le poids et les poussées de la voûte aux pieds des arcs sur des sommiers contrebutés par des arcs-boutants. Sa mise en œuvre limite les travaux de coffrage aux arcs mais son équilibrage est plus complexe et sa fragilité impose une couverture. Cette innovation donne la liberté d'utiliser l'espace entre les arcs pour y installer de larges baies et créer une architecture de lumière et d'élan vers le ciel. Trouve plus

Croisee du transept: Trouve plus

Croisée du transept: En architecture, la croisée du transept, parfois appelée intertransept, est la partie du plan d'une église située à l'intersection du transept et du vaisseau principal de la nef. La croisée des grandes églises de l'architecture romane, et aussi de l'architecture gothique en Normandie et en Angleterre, est fréquemment surmontée d'une tour-lanterne. On parle de fausse croisée du transept lorsque l'église n'a pas à proprement parler de transept : pas de nef latérale mais une organisation qui s'y apparente, et souvent une tour-lanterne. Trouve plus

Croisées: Trouve plus

Croisées d'ogives: Trouve plus

Croisé-Laroche: Le Croisé-Laroche («Le Croisé » tout court dans l'usage local) est un lieu-dit dans la commune de Marcq-en-Barœul, à peu de distance de Wasquehal. C'est là que se situe la jonction entre les deux ramifications du Grand Boulevard conduisant respectivement, depuis Lille, vers Roubaix et Tourcoing. Trouve plus

Croisement: Croisement qui étymologiquement signifie "dans l'esprit d'une croix" peut faire référence à : un carrefour, une intersection de deux voies, routes, etc. ;l'intersection sans changement de voie possible de deux voies ferrées ;un croisement, une opération de biologie d'accouplement de deux individus (animaux ou végétaux) d'espèces différentes ou non. Il peut avoir lieu dans le cadre d'un élevage : croisement.Au pluriel, croisements peut faire référence à : Croisements — 1re partie et Croisements — 2e partie, un double-épisode de la série télévisée Battlestar Galactica. Trouve plus

Croisement (biologie): Trouve plus

Croisement (botanique): Trouve plus

Croisement (élevage): Un croisement est, dans le milieu de l'élevage sélectif des animaux, l'action de faire reproduire deux animaux appartenant à la même espèce mais à des races différentes. Le but du croisement peut être d'améliorer une race existante, d'absorber une race dans une autre ou de créer une nouvelle race. En culture sélective des plantes, le terme d'hybridation est plus souvent utilisé. L'hybridation est, dans le monde animal, plus couramment associée à un accouplement entre espèces ou sous-espèces différentes, telle que l'âne et la jument par exemple. Trouve plus

Croisement (génétique): Trouve plus

Croisement (zoologie): Trouve plus

Croisement de controle: Trouve plus

Croisement de contrôle: Le croisement de contrôle, croisement test ou en anglais test-cross en génétique a pour but de révéler le génotype d'un organisme qui présente un phénotype dominant (comme les fleurs violettes chez le Pois). Cet individu peut être soit hétérozygote, soit homozygote pour l'allèle dominant. Le moyen le plus efficace de connaître son génotype est de le croiser avec un organisme exprimant le phénotype récessif (comme les fleurs blanches chez le Pois), et donc nécessairement homozygote. Les phénotypes de la génération suivante permettront de déterminer le génotype du parent ayant un phénotype dominant. Il faut préciser que l'étude (chez un individu hétérozygote) d'un caractère qui dépend d'un unique gène par un croisement de contrôle engendrera des individus aux phénotypes équiprobables, c'est-à-dire 50 % et 50 % lorsqu'il s'agit d'un caractère qui présente deux variantes (considéré comme courant). Le croisement de contrôle consiste à croiser un F1, c'est-à-dire le résultat d'un croisement de deux souches pures qui possèdent chacune un caractère différent ; avec un individu homozygote récessif pour l'allèle du caractère qui nous intéresse. Résumons par le schéma suivant : Souche pure 1 (type parental dominant) X Souche pure 2(type parental récessif)⇒ F1 F1 X Souche pure 2(type parental récessif)⇒ F2 Donc on pourra ainsi révéler le génotype de l'organisme en question : -Si la descendance est totalement homogène alors le génotype est homozygote. -Si la descendance n'est totalement homogène alors le génotype est hétérozygote. Portail de la biologie cellulaire et moléculaire Trouve plus

Croisement de la ligne médiane: Le croisement de la ligne médiane se définit par un mouvement vis-à-vis ou autour des lignes médianes du corps. L'action d'utiliser sa main du côté opposé du corps implique un croisement de la ligne médiane. C'est une étape clé du développement de l'enfant, mais certains rencontrent des difficultés à effectuer ces mouvements. Il est donc nécessaire de travailler avec eux en psychomotricité ou en ergothérapie. Trouve plus

Croisement de ponts: Un croisement de ponts est un incident susceptible de se produire quand un véhicule à quatre roues motrices ou plus franchit un obstacle. Il peut arriver que seules deux roues diagonalement opposées touchent le sol ou aient suffisamment d'adhérence, les différentiels des ponts avant et arrière font que seules les roues ayant le moins d'adhérence tournent, le véhicule est donc immobilisé. Trouve plus

Croisement de reconstitution: Trouve plus

Croisement denivele: Trouve plus

Croisement dénivelé: Un croisement dénivelé est une séparation des niveaux de circulation, comme un échangeur autoroutier. Portail de la route Trouve plus

Croisement en retour: Trouve plus

Croisement évité: En mécanique quantique, on appelle croisement évité (parfois également, de manière erronée, croisement attendu) le changement d'état produit de manière continue entre deux niveaux d'énergie voisins, sans que ces niveaux soient dégénérés. Ce phénomène se base sur les propriétés des matrices hermitiennes. Pour ces matrices, les valeurs propres dépendantes de N paramètres continus ne peuvent se croiser sauf dans une variété de dimension N-2. Dans le cas de systèmes ponctuels ou de dimension 2 (molécule diatomique), cela signifie que le changement d'état ne peut se faire qu'au travers un croisement évité. Dans le cas de systèmes ternaires, la dimension du système est 1, et l'on a une intersection conique. Le croisement évité est particulièrement important en chimie quantique. Dans le cadre de l'approximation de Born-Oppenheimer, le hamiltonien moléculaire se diagonalise sur un ensemble de géométries moléculaires distinctes (les valeurs propres étant celles de la surface d'énergie potentielle adiabatique). Les géométries pour lesquelles les surfaces s'évitent sont les lieux où l'approximation de Born-Oppenheimer n'est plus valable (intersections coniques). La formule de Landau-Zener permet de calculer, dans des conditions définies, la probabilité de ce qu'en un croisement évité un système passe de façon continue d'un état fondamental à un état excité en conservant son caractère par rapport à la probabilité qu'il se maintienne en l'état fondamental en modifiant graduellement son caractère. Trouve plus

Croisement laitier: Un croisement laitier est, dans le milieu de l'élevage sélectif des animaux, l'action de faire reproduire deux animaux appartenant à la même espèce mais à des races différentes. Le but du croisement peut être d'améliorer une race existante, d'absorber une race dans une autre ou de créer une nouvelle race. Le croisement permet de réunir chez les mêmes animaux, des aptitudes complémentaires, chaque race apportant des aptitudes spécifiques. Ceci est particulièrement intéressant quand l'on cherche à obtenir un individu avec des caractères antagonistes. Ces aptitudes sont difficiles à sélectionner au sein d'une même race. Trouve plus

Croisements: Trouve plus

Croisements (épisode de Battlestar Galactica): Trouve plus

Croisement-test: Trouve plus

Croisés: Trouve plus

Croisés (Guérilla): Les Croisés (en croate: Križari) était une guérilla nationaliste croate, active dans les années suivant la Seconde Guerre mondiale contre la République fédérative socialiste de Yougoslavie. Trouve plus

Croisés et Sarrasins: Trouve plus

Croiset: Trouve plus

Croiset (homonymie): Trouve plus

Croisette: Trouve plus

Croisette (monnaie): La croisette du Katanga, également appelée handa, est une croix en cuivre, d'environ 20 cm de long, pesant environ 1 kg. Cet objet était utilisé au 19e siècle et au début du 20e, comme monnaie, dans certaines parties de l'actuelle République démocratique du Congo. Son nom vient de la région du Katanga, riche en cuivre, se trouvant dans le sud-est du pays. On fabriquait les croisettes en déversant du cuivre en fusion dans des moules de sable. Les premières croisettes en cuivre apparaissent au XIIIe siècle dans les tombes du sud du Katanga actuel au même moment que les cauris et les perles en pâte de verre, utilisés eux aussi comme moyen de paiement. Elles furent ensuite introduites dans les circuits d'échange par les grands commerçants arabes, qui les utilisèrent jusque sur la côte orientale, au Kenya. En termes de valeur d'échange, au XIXe siècle, une handa permettait d'acquérir 10 kg de farine, ou cinq ou six poulets. Dix handas permettait d'acheter une arme à feu. Elles servaient également, au début du XXe siècle, au paiement des compensations matrimoniales (que l'on peut comparer à la dot). En effet, le mariage d'une femme signifiait une perte de main d'œuvre pour la famille de la mariée, c'est pourquoi l'on offrait des croisettes en compensation. Lorsqu'en 1960 le Katanga décréta son indépendance, il frappa ses propres pièces de monnaie en cuivre d'une valeur de 1 et 5 francs (type 1961), sur lesquelles figuraient symboliquement des croisettes. Trois croisettes rouges figurent sur le blason de Lubumbashi. Trouve plus

Croisette (Pas-de-Calais): Croisette est une commune française située dans le département du Pas-de-Calais en région Hauts-de-France. Trouve plus

Croisette du Katanga: Trouve plus

Croisettes: Trouve plus

Croisettes (métro de Lausanne): Croisettes est une station de métro de la ligne M2 du métro de Lausanne, dont elle est le terminus nord, située au croisement de la route de Berne, de la route de la Croix-Blanche et du chemin des Croisettes, à Épalinges, au nord de l'agglomération lausannoise, dans le canton de Vaud. Elle dessert les quartiers résidentiels du sud de la commune et le Biopôle. Mise en service en 2008, elle a été conçue par le cabinet d'architecte CCHE Architectes. C'est une station, équipée d'un ascenseur, qui est accessible aux personnes à mobilité réduite. Trouve plus

Croiseur: Un croiseur est un navire de guerre. Depuis le début des années 1990 et la mise hors service de tous les cuirassés, c'est le plus puissant et le plus grand des bâtiments de combat, exception faite des porte-avions. Historiquement, il est considéré comme un navire susceptible d'opérer individuellement, en croisière, comme un cuirassé, mais plus léger et mobile. Trouve plus

Croiseur Algérie: Trouve plus

Croiseur Asuran: Trouve plus

Croiseur Aurora: Trouve plus

Croiseur Aurore: Trouve plus

Croiseur auxiliaire: Un croiseur auxiliaire est un navire marchand armé utilisé par la marine militaire d'un État, soit pour la défense du commerce maritime, soit pour l'attaque d'icelui. Ce type de navire a été principalement utilisé durant les deux conflits mondiaux du XXe siècle. Pour des fins agressives en ce qui concerne l'Allemagne ; principalement à des fins défensives pour les marines alliées. Dans la marine allemande, dix-sept navires furent ainsi armés durant le Premier conflit mondial et 12 durant le second. Trouve plus

Croiseur auxiliaire Quercy: Trouve plus

Croiseur Colbert (1928): Trouve plus

Croiseur cuirassé: Le croiseur cuirassé, ou croiseur blindé, est un type de croiseur, navire de guerre essentiellement développé entre 1875 et 1910. Il prend la suite du type croiseur protégé des années 1875 à 1890, qu'il surclassera très vite. Son évolution deviendra le croiseur de bataille. Trouve plus

Croiseur cuirassé Châteaurenault: Trouve plus

Croiseur de bataille: Le croiseur de bataille est un type de navire de guerre apparu au début du XXe siècle. Ses caractéristiques sont semblables à celles du cuirassé pour le déplacement, le calibre de l'artillerie principale, l'effectif de l'équipage, le rayon d'action, mais sa vitesse est nettement supérieure, dépassant aussi celle des plus grands croiseurs de l'époque, grâce à une coque au rapport longueur largeur plus fin et un appareil propulsif plus puissant. Ce poids supplémentaire est compensé, sur les navires de conception britannique, par un blindage plus léger, et cette moindre protection constitue la principale restriction à l'emploi de ce type de navire ainsi que le montrent les principaux combats auxquels ils participent pendant la Première Guerre mondiale. Dans les classifications du traité naval de Washington de 1922, les croiseurs de bataille ne sont pas reconnus en tant que tels, mais sont de fait assimilés aux cuirassés, alors que les croiseurs sont définis comme ayant un déplacement bien moindre, au maximum 10 000 tonnes « Washington » (tW) et une artillerie limitée à un calibre maximum de 203 mm. À partir de 1935, alors que vont expirer les traités de limitation des armements navals, les principales marines vont s'efforcer d'atteindre les objectifs assignés aux croiseurs de bataille avec le concept de cuirassé rapide, d'un déplacement de 25 000 à 35 000 tonnes, jouant sur la puissance de l'armement (avec huit, neuf ou dix canons, de 280 mm à 406 mm), le blindage (avec des ceintures blindées de 230 à 356 mm), ou la vitesse, de 27 à 32 nœuds. Trouve plus

Croiseur de classe Stalingrad: Trouve plus

: undefined Trouve plus

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

DW-TV, DWV, DWV Amsterdam, DX, DX (radio),

DW-TV: Trouve plus DWV: DWV peut faire référence à: Deformed wing virus (en français, virus des ailes déformées), un virus qui tou...