Rechercher dans ce blog

dimanche 21 mars 2021

Critique de l'hindouisme, Critique de l'historicité de Jésus, Critique de l'humanisme, Critique de Lin Piao et de Confucius, Critique de l'islam,

Critique de l'hindouisme: Trouve plus

Critique de l'historicité de Jésus: Trouve plus

Critique de l'humanisme: Vulgarisé au XIXe siècle, le mot « humanisme » renvoie à une conception du monde prenant son essor au XIVe siècle en Italie, puis au XVe siècle dans les Flandres et enfin dans l'ensemble de l'Europe occidentale, quand émerge une nouvelle classe sociale, la bourgeoisie, qui - exerçant des activités commerçantes lucratives ou politiques - s'émancipe peu à peu de l'influence de l'Église catholique. Le concept d'humanisme se caractérise donc par l'esprit de laïcité qui s'inscrit en contrepoint de la crise de confiance qui affecte l'Église : les hommes n'éprouvent plus fondamentalement le besoin de s'en remettre à Dieu pour organiser leurs vies et ils s'estiment capables d'énoncer leurs propres valeurs puis, au travers du droit et de l'intervention étatique, d'instituer les dispositifs visant à les faire respecter et appliquer. On peut distinguer trois grandes phases dans la critique de l'humanisme : Période classique. Entre le XVe siècle, moment d'éclosion de l'humanisme de la Renaissance, et le XVIIIe siècle, dit « Siècle des Lumières », le mouvement humaniste ne cesse de prendre de l'ampleur : les critiques restent éparses et, dans l'ensemble, contribuent davantage à le réorienter qu'à le contester.Période moderne. À partir du XIXe siècle, quand le terme « humanisme » commence à être usité, la critique se développe, visant à démontrer le caractère idéologique du concept. Elle émane principalement de Marx (qui l'identifie à une propagande voilée de la bourgeoisie, lui permettant de légitimer sa domination sur le reste de la population) puis de Nietzsche, qui, à travers le thème du surhomme, pointe les risques et les enjeux de l'inflation du moi dans la civilisation occidentale. La critique prend un tournant décisif au début du XXe siècle avec Freud, qui relativise l'importance du moi dans le psychisme, face à l'inconscient ; puis, à partir des années 1960, avec les penseurs post-structuralistes français ; enfin, à partir des années 1980, avec les Américains s'inscrivant dans le courant des gender studies (études de genre), elles-mêmes nourries par le féminisme.Période contemporaine. Au début du XXIe siècle, de moins en moins d'intellectuels se référant au concept d'humanisme : celui-ci n'est plus tant critiqué de façon théorique que par l'émergence de facto d'une nouvelle idéologie, le transhumanisme, résultant de l'impact croissant des nouvelles technologies sur la condition humaine.Mais alors qu'en 1936, le philosophe Jacques Maritain a forgé le terme « antihumanisme » pour qualifier Marx, Nietzsche et Freud, différents intellectuels (notamment le Français Jacques Ellul) estimeront par la suite qu'une critique de l'humanisme ne signifie pas nécessairement un rejet du concept mais simplement sa réactualisation, au fil de l'évolution de la condition humaine, notamment au contact des technologies. Raison pour laquelle il est jugé ici préférable d'intituler cet article « Critique de l'humanisme » plutôt qu'« Antihumanisme », comme le font par exemple les anglo-saxons (lire) ou les hispanisants (lire). Trouve plus

Critique de Lin Piao et de Confucius: La campagne de critique de Lin Piao et de Confucius fut une propagande politique initiée en 1973 par Mao Zedong et sa femme, Jiang Qing. Ce fut une extension de la campagne anti-Lin Piao d'alors, et fut indirectement utilisée pour attaquer le premier ministre Zhou Enlai. Des universitaires comme Yang Rongguo ont relié Lin Biao et les autres dirigeants éjectés aux politiques confucianistes, les accusant de suivre sa philosophie. La trahison présumée de Lin Biao a été reliée à son ancien présumé équivalent moral. La tentative alléguée de Confucius de s'opposer au mouvement de l'histoire en soutenant les valeurs de la Société d'Esclave du Zhou occidental était un assaut allégorique sur la politique du Chef du gouvernement Zhou Enlai qui ont miné potentiellement le legs de la révolution culturelle. Il faisait partie d'une série de campagnes dans les dernières étapes de la révolution culturelle. Trouve plus

Critique de l'islam: Comme toutes les religions, l'islam a été l'objet de critiques depuis sa formation. Les critiques sont d'ordre philosophique, scientifique, éthique, politique, théologique et historiographique. En général la critique de la religion peut avoir trois origines différentes : d'un point de vue séculier (ce qui ne se limite pas à l'athéisme), du point de vue d'une autre religion, ou du point de vue d'une autre doctrine, ou confession, de la même religion (Wafa Sultan, Taslima Nasreen). La critique peut se cantonner à des écrits ou des discours ou encore prendre la forme de protestation ou un ton humoristique. Les critiques sont souvent négatives mais peuvent aussi être positives. Dans un sens large chaque commentaire du Coran constitue une critique de l'islam dans la mesure où le texte révélé ne se suffit pas à lui-même. Les réactions des musulmans aux critiques de l'islam sont également variées : écrits, discours, voire violences et répression. Ces réactions ont pu aussi venir de non-musulmans, et ce pour des raisons politiques, intellectuelles, personnelles ou autres. Trouve plus

Critique de livre: Une critique de livre est une forme de critique dans laquelle un livre est analysé en fonction de son contenu, de son style et de son mérite et est souvent réalisée dans des périodiques, comme travail scolaire ou en ligne. Sa longueur peut varier d'un seul paragraphe à un contenu plus substantiel. Dans le cas d'une œuvre de poésie ou de fiction, ou de non-fiction dans laquelle les mérites littéraires de l'œuvre sont un élément important, une revue utilisera généralement les méthodes de la critique littéraire. Une telle critique contient souvent des évaluations du livre sur la base des goûts personnels. Les critiques, dans les périodiques littéraires, utilisent souvent l'occasion d'une critique de livre pour une démonstration d'apprentissage ou pour promulguer leurs propres idées sur le sujet d'une œuvre de fiction ou de non-fiction. À l'autre extrémité du spectre, certaines critiques de livres ressemblent à de simples résumés. Les examens d'œuvres non romanesques destinées à des fins pédagogiques ou informatives peuvent se concentrer plus directement sur des préoccupations telles que l'utilité pratique et la convivialité pour le lecteur. Trouve plus

Critique de lucas: Trouve plus

Critique de restitution: Trouve plus

Critique de science: Trouve plus

Critique de vin: Un critique de vin, ou critique vinicole, est une personne qui évalue le vin et le décrit avec une note numérique, une note de dégustation ou une combinaison des deux. Les critiques publiées dans les livres, les journaux, les magazines, les bulletins d'information, en ligne ou dans les documents de vente de vin, sont souvent utilisées par les consommateurs pour décider d'acheter ou non un vin. Trouve plus

Critique de Wikipedia: Trouve plus

Critique de Wikipédia: Trouve plus

Critique des croyances des Temoins de Jehovah: Trouve plus

Critique des croyances des témoins de jéhovah: Trouve plus

Critique des écoles Diwan: Les opposants à Diwan sont généralement des opposants à l'enseignement du breton et de façon plus générale au bilinguisme, soit parce qu'ils lui supposent des liens avec un nationalisme breton, soit parce qu'ils se posent en défenseurs du principe « Une langue, un peuple, une nation, un État » et du système éducatif français, de préférence public, et basé sur une langue unique, le français. Trouve plus

Critique des formes: Trouve plus

Critique des lumières: Trouve plus

Critique des medias: Trouve plus

Critique des médias: La critique des médias (presse écrite, télévision, radio et Internet) est un concept aux formes multiples dont la définition ne fait pas consensus. Au sens large, toute analyse ou commentaire portant sur le fonctionnement des médias, sur la sociologie des journalistes ou encore sur le traitement de l'information entre dans le champ de la critique des médias. La critique des médias français est généralement effectuée selon des angles d'attaque très divers par trois corps sociaux distincts : les journalistes eux-mêmes, les hommes politiques et enfin la société civile (intellectuels, universitaires ou encore associations). La critique des médias est un sujet polémique. Le concept prétend à une généralisation alors qu'il peut être argué qu'il n'existe pas une critique mais une multitude de critiques ou encore que le pluralisme des médias empêche toute critique généralisatrice à l'encontre des médias. À l'inverse, il peut être argué que les médias ne constituant que le reflet d'une certaine forme de société (dite de consommation ou encore capitaliste), la critique des médias reste superficielle si elle n'analyse pas le contexte dans lequel ils fonctionnent (cette critique ne serait plus alors qu'une branche particulière de la critique plus générale de la société). Enfin il peut être reproché aux critiques d'être partielles, partiales, réductrices, caricaturales, populistes, conspirationnistes, antisémites, etc. Trouve plus

Critique des nanos technologies: Trouve plus

Critique des nanotechnologies: Trouve plus

Critique des Témoins de Jéhovah: Trouve plus

Critique des traductions: La critique des traductions est l'étude systématique, l'évaluation et l'interprétation des différents aspects d'œuvres traduites. Il s'agit d'un domaine universitaire interdisciplinaire étroitement lié à la critique littéraire et à la théorie de la traduction. Trouve plus

Critique dramatique: Une critique dramatique est une activité qui consiste à émettre et à diffuser largement une analyse sur des œuvres théâtrales. La personne qui exerce ce type de critique est appelé un critique dramatique. La critique peut s'exercer sur des pièces de théâtre, mais elle se prononce surtout sur des interprétations en spectacle (mises en scène). La critique dramatique se fait surtout dans la presse écrite mais aussi à la radio, de plus en plus rarement à la télévision, et maintenant sur internet. Nombreux sont les célèbres écrivains qui furent d'abord connus de leurs contemporains comme critiques dramatiques. Émile Zola ou Octave Mirbeau ont défrayé la chronique avec leur bataille contre l'esprit bourgeois de Francisque Sarcey. Romain Rolland de son côté montre bien l'attitude réservée des dramaturges vis-à-vis des critiques, dans son texte Point de critique. Des philosophes et universitaires tels que Roland Barthes, Bernard Dort ou Georges Banu, ou de grands journalistes comme Bertrand Poirot-Delpech, Paul Gordeaux le célèbre critique dramatique parisien dont on dit que les articles réunis constitueraient une des histoires les plus pittoresques et surtout une des plus sincères du théâtre contemporain, Dominique Jamet, ont eu également à leur époque ou actuellement un poids important sur le succès public des spectacles. Trouve plus

Critique du bouddhisme: La critique du bouddhisme a pris de nombreuses formes différentes, y compris par le fait que ses adeptes agissent d'une manière contraire aux principes bouddhistes ou que ces principes marginalisent systématiquement les femmes. Il existe de nombreuses sources critiques, anciennes et modernes, provenant d'autres religions, des non-religieux et des bouddhistes eux-mêmes. Trouve plus

Critique du capitalisme: Trouve plus

Critique du christianisme: Les critiques du christianisme portent sur les doctrines, les pratiques et l'histoire de la religion chrétienne. Elles incluent des critiques générales portées contre les religions et d'autres qui lui sont propres, ainsi que des critiques spécifiques portées contre les différentes Églises chrétiennes. D'un point de vue historique, les reproches émanent parfois des croyants eux mêmes, qui soulignent le contraste entre une doctrine qui prêche officiellement l'amour du prochain, et des institutions qui ont au fil des siècles soutenu l'esclavagisme, créé l'Inquisition, lancé les croisades et propagé l'antisémitisme. Du point de vue théologique, les interprétations chrétiennes de la Bible hébraïque sont inconcevables pour les autres peuples du Livre, qui considèrent comme du polythéisme l'idée d'un Dieu incarné en homme ou le culte de Marie (catholicisme et christianisme orthodoxe). Les critiques philosophiques de la morale chrétienne portent sur sa culpabilisation de la sexualité et sa glorification de la souffrance et de la soumission. Trouve plus

Critique du colonialisme: Trouve plus

Critique du communisme: Trouve plus

Critique du darwinisme: Trouve plus

Critique du developpement: Trouve plus

Critique du développement: La critique du développement désigne les critiques de la modernisation et de ses aspects centraux : techniques modernes, industrialisation, capitalisme et mondialisation économique. Un concept proche est l'anti-modernisme. Trouve plus

Critique du gouvernement: Trouve plus

Critique du judaisme: Trouve plus

Critique du judaïsme: Le judaïsme est l'aspect doctrinal de la tradition d'un peuple, selon lequel le Dieu Un, créateur du monde, leur aurait donné Sa Loi après les avoir libérés d'Égypte. Celle-ci contient une historiographie, des prescriptions rituelles et éthiques à caractère obligatoire pour les Juifs. La critique du judaïsme existe depuis la formation du judaïsme, comme c'est le cas d'autres religions, pour des motifs philosophiques, scientifiques, éthiques, politiques et théologiques. Trouve plus

Critique du libéralisme économique: Trouve plus

Critique du libéralisme libertaire: Critique du libéralisme libertaire est un ouvrage de Michel Clouscard, publié en 1986. L'auteur a permis sa ré-édition en 2006 aux éditions Delga. Trouve plus

Critique du mormonisme: La critique du mormonisme porte sur la doctrine, les pratiques et l'histoire de l'Église de Jésus-Christ des saints des derniers jours. L'Église a en effet été l'objet de critiques dès sa création par Joseph Smith, en raison de ses croyances en contradiction avec celles du christianisme traditionnel. Au XIXe siècle, les dérives théocratiques de l'Église et la pratique de la polygamie furent particulièrement contestées. Tout au long de l'histoire de l'Église, de nombreux critiques remirent en cause la légitimité de Joseph Smith comme prophète, l'historicité des Écritures saintes du mormonisme, le non-accès des Noirs à la prêtrise et le refus des travaux d'historiens susceptibles de modifier l'histoire officielle de l'Église. Les critiques portent sur plusieurs sujets : les aspects théologiques : certaines doctrines du mormonisme sont en rupture avec le christianisme traditionnel, ce que dénoncent plusieurs critiques chrétiens, les aspects scientifiques : les critiques rejettent la prétendue historicité du Livre de Mormon et du Livre d'Abraham et remettent en cause « l'histoire officielle » de l'Église, les aspects financiers : l'Église est critiquée pour l'absence de publication détaillée de ses finances, la loi américaine ne l'exigeant pas, pour son important business et sur l'importance de ses exigences financières, les aspects éthiques : l'Église est également critiquée pour des doctrines passées ou présentes posant des problèmes éthiques, comme le non accès des Noirs à la prêtrise (1844-1978), son soutien à des dictatures, ses rituels secrets inspirés de la franc-maçonnerie ou son recours à la violence comme dans le cas du massacre de Mountain Meadows, les aspects sexuels : l'Église fait l'objet de controverses en raison de son soutien à la polygamie jusqu'en 1890, du rôle subalterne accordée aux femmes en son sein, de sa condamnation de la sexualité hors mariage et de l'homosexualité, et des cas d'abus sexuels, y compris sur mineurs, perpétrés par des membres en situation d'autorité, les aspects sectaires : l'Église est parfois accusée, par des associations et des ex-membres, d'utiliser des méthodes propres aux sectes, par exemple le conditionnement, le contrôle de la vie de ses membres et les mesures disciplinaires en cas de faute. Trouve plus

Critique du programme de Gotha: La Critique du programme de Gotha est un texte écrit par Karl Marx en 1875 à la veille du congrès d'unification du mouvement socialiste en Allemagne lors du congrès de Gotha. Ce texte est dans un premier temps confidentiel, et ne sera publié qu'après la mort de Marx en 1891. Derrière la critique du programme de Gotha, c'est une critique de la philosophie et de l'influence de Lassalle qu'opère Marx. Le texte est basé autour de quatre enjeux, le travail, le droit, la lutte des classes et l'État. Trouve plus

Critique du socialisme: Trouve plus

Critique du Talmud: La critique du Talmud se réfère aux critiques et attaques contre les écrits du Talmud. Trouve plus

Critique du wahhabisme: La critique du wahhabisme porte sur ses croyances, ses pratiques, son histoire et sa légitimation de la dynastie saoudienne à régner sur les lieux saints de l'islam. Le wahhabisme saoudien a en effet été l'objet de critiques dès sa création par Mohammed ben Abdelwahhab, en raison de ses croyances en contradiction avec celles de l'islam traditionnel. Les critiques se divisent en quatre axes principaux : les aspects théologiques : les aspects juridiques : les aspects philosophiques : les aspects politiques : Trouve plus

Critique exégétique: Trouve plus

Critique externe: Trouve plus

Critique gastronomique: Un critique gastronomique est un journaliste qui analyse la qualité des restaurants et de leur nourriture pour publier ensuite des conseils auprès de consommateurs, par exemple par l'intermédiaire d'un guide gastronomique. Trouve plus

Critique génétique: Trouve plus

Critique historique: Trouve plus

Critique interne: En exégèse, la critique interne est une méthode d'analyse de documents historiques, développée à partir du XIXe siècle par l'École dite « méthodique ». Elle est, avec la critique externe, un des deux types d'exercices de la critique textuelle. Ce travail consiste en une collecte et collation des manuscrits, une analyse de contenu de leur texte par rapport aux conditions d'élaboration de ces textes, et aux méthodes et procédés employés par l'auteur pour transmettre l'information et défendre sa position. Cette mise en perspective du « quoi est dit ? » permet d'évaluer dans quelle mesure les informations identifiées dans le texte peuvent être considérées comme sincères et exactes. La critique est dite « interne », dans le sens où elle se fait sans recoupement, en dehors de toute considération relative au contexte. Elle ne s'appuie en principe ni sur des recoupements par des sources externes, ni sur des hypothèses d'élaboration de l'œuvre. Elle ne porte que sur la forme qui transmet ce contenu : cohérence et logique du texte, aptitude des idées à retenir l'attention, rigueur de l'argumentation, choix des idées exposées, forme et style de la rédaction. Il s'agit de « discerner dans le document ce qui peut être accepté comme vrai. Or le document n'est que le résultat dernier d'une longue série d'opérations dont l'auteur ne nous fait pas connaître le détail. Observer ou recueillir des faits, concevoir les phrases, écrire les mots, toutes ces opérations, distinctes les unes des autres, peuvent n'avoir pas été faites avec la même correction. Il faut donc analyser le produit de ce travail de l'auteur pour distinguer quelles opérations ont été incorrectes, afin de ne pas accepter les résultats. Ainsi l'analyse est nécessaire à la critique ; toute critique commence par une analyse. ». La critique externe est une méthode d'analyse qui consiste à évaluer la valeur de chaque manuscrit en le datant à partir du type de support et du type d'écriture, en en déterminant sa provenance (attestation géographique), et en essayant de le situer dans la généalogie des manuscrits existants, à partir des similitudes et des différences qu'il entretient avec d'autres manuscrits connus (parenté généalogique). Trouve plus

Critique littéraire: La critique littéraire est l'étude, la discussion, l'évaluation et l'interprétation de la littérature. Elle peut prendre la forme d'un discours théorique s'appuyant sur la théorie de la littérature ou bien d'un discours plus circonstancié, de présentation ou de compte rendu d'une œuvre littéraire (souvent sous une forme journalistique lors de sa parution). Ces deux acceptions ne sont pas diamétralement opposées bien que la seconde se distingue par le jugement qu'elle porte sur les œuvres étudiées. Trouve plus

Critique littéraire psychanalytique: La critique littéraire psychanalytique est une critique littéraire ou une théorie littéraire qui, par la méthode, les concepts, ou la forme, est influencée par la tradition de psychanalyse commencée par Sigmund Freud. La lecture psychanalytique a été pratiquée depuis les premiers développements de la psychanalyse elle-même, et s'est développée en une tradition interprétative hétérogène. Comme l'écrit Celine Surprenant, « la critique psychanalytique littéraire ne constitue pas un champ unifié. Toutefois, toutes les variantes comprennent, au moins à un certain degré, l'idée que la littérature […] est fondamentalement mêlée au psychique ». Trouve plus

Critique macédonienne de la pensée française: Critique macédonienne de la pensée française (en russe : Македонская критика французской мысли) est une nouvelle de l'écrivain russe Viktor Pelevine publié en Russie en 2003, qui fait partie d'un recueil intitulé DPP (NN), dont les lettres sont les initiales du titre russe Dialektika perekhodnovo Perioda is Niotkouda v Nikouda (Диалектика Переходного Периода из Ниоткуда в Никуда) qui signifie en français Dialectique de la période de transition de nulle part à nulle part. Lors d'un interview, à la question : « Pourquoi vous-êtes vous intéressé autant à écrire, par exemple, sur Jean Baudrillard et Jacques Derrida ? », Pelevine répond : « Il m'a semblé intéressant de faire de ces intellectuels les héros d'un texte résolument non-intellectuel. C'est comme quand on a nommé Arnold Schwarzenegger gouverneur de Californie mais en sens inverse »,. En 2007 les éditions Eksmo publient une édition éponyme qui comprend, outre la nouvelle Critique macédonienne de la pensée française , onze autres nouvelles de l'auteur. Cette édition a fait l'objet de plusieurs réimpressions,. Liste des 12 nouvelles : De l'origine des espèces Sigmund au café Le révélation de Kräger L'arme de la vengeance La Variante grecque Time-out ou les lumignons d'outre-tombe Critique macédonienne de la pensée française Un «vogue » Akiko Groupe de discussion L'invité à la fête Bon Notes sur la recherche du ventLes éditeurs russes ont également réuni en un volume ces nouvelles et le roman intitulé Tchisla (Les Nombres), qui n'apparaît pas dans la version française de l'éditions Denoël. Trouve plus

Critique moderniste: Trouve plus

Critique musical: Trouve plus

Critique musicale: La critique musicale est l'activité qui consiste à émettre et à diffuser largement un avis sur des œuvres musicales. La personne qui exerce la critique musicale est appelé critique musical. La critique peut s'exercer sur des partitions, mais elle se prononce surtout sur des interprétations en spectacle (opéra, ballet, concert) ou des enregistrements. La critique musicale se fait surtout dans la presse écrite mais aussi à la radio et à la télévision, et maintenant via internet. Trouve plus

Critique radicale: Trouve plus

Critique textuelle: La critique textuelle est une science, à l'intersection de l'histoire, de la critique littéraire et de la littérature, qui étudie la rédaction et les circonstances de rédaction, ainsi que la tradition de textes anciens jusqu'à nous. Également appelée critique de restitution, la critique textuelle est l'opération visant à reconstituer, d'après les témoins subsistants, la teneur originelle d'un texte, forme écrite d'une œuvre. Elle comporte deux types d'exercices distincts, la critique externe et la critique interne. Trouve plus

Critique vinicole: Trouve plus

Critiquer: Trouve plus

Critiques: Trouve plus

Critiques contre le darwinisme: Trouve plus

Critiques contre le monopole de la Sécurité sociale en France: Trouve plus

Critiques contre les SUV et 4x4: Trouve plus

Critiques contre les véhicules utilitaires sport: Trouve plus

Critiques d'art: Trouve plus

Critiques de cinéma: Trouve plus

Critiques de Facebook: Le réseau social Facebook a essuyé un bon nombre de critiques et controverses incluant la vie privée, la sécurité infantile et l'incapacité de supprimer un compte sans préalablement en supprimer le contenu manuellement. En 2008, plusieurs compagnies ont retiré leurs publicités du site car elles étaient dangereusement exposées à plusieurs groupes ou individus[réf. nécessaire]. Les pages d'utilisateurs, groupes et forums ont été critiqués à cause de sujets parfois hautement sensibles. Plusieurs censures ont été imposées dans et en dehors du site[réf. souhaitée]. Trouve plus

Critiques de Google: Google fait l'objet de nombreuses critiques de son fonctionnement et de ses agissements, faisant régulièrement l'objet d'articles dans les médias. Cet article regroupe l'ensemble des critiques et controverses autour de la société spécialisée dans la recherche Internet Trouve plus

Critiques de la modernité: Trouve plus

Critiques de la philosophie: Trouve plus

Critiques de la psychanalyse: Les critiques de la psychanalyse portent principalement sur le fait que cette théorie et sa pratique n'ont (et ne peuvent avoir, de par leur nature) aucune démonstration de leurs fondements scientifiques. Les critiques de la psychanalyse présentent, schématiquement, deux temps majeurs : l'élaboration de la psychanalyse en tant que méthode d'exploration du fonctionnement psychique avec ses principaux concepts ; l'évolution ultérieure de la théorie et de la pratique ;et deux versants : l'un théorique comme connaissance du psychisme, centrée sur le déterminisme psychique inconscient ; l'autre pratique, en filiation directe avec la théorie, comme thérapie ou clinique.Corrélativement, les critiques de la psychanalyse portent sur : le moment fondateur (contexte historique, épistémologique, scientifique, culturel, innovation, statuts des « découvertes freudiennes », méthode, prétentions scientifiques,…) qui recouvre le personnage même de Freud (intentions, ambitions, compétences…) ; la construction de la « légende Freud » à partir de la manipulation des sources et de la réécriture de l'histoire des origines, par Freud lui-même, et ses successeurs sans compter les « réhabillages » structuralistes ou herméneutiques ; les inflexions ultérieures de la psychanalyse ; le noyau conceptuel commun à l'ensemble des courants psychanalytiques ; l'efficacité de la cure analytique ; les modes de formation des psychanalystes (valeur d'une analyse didactique, réglementation, institutions).Cette démarche de réévaluation de la psychanalyse concilie donc un abord épistémologique et scientifique avec un abord historiographique (et aussi thérapeutique). Trouve plus

Critiques de la relativité: Trouve plus

Critiques de la théorie de la relativité: Les critiques de la théorie de la relativité d'Albert Einstein ont surtout été exprimées dans les premières années après sa publication. Différentes raisons expliquent ces critiques. En physique, le paradigme newtonien domine encore largement, lequel avance notamment que l'espace et le temps sont absolus. Le principe de relativité n'étant pas largement admis au sein de la communauté scientifique, il est donc rejeté au profit d'autres théories, qu'elles soient scientifiques ou pseudo-scientifiques. Des philosophes s'opposent aussi au principe, car ils ne maîtrisent pas les mathématiques abstraites nécessaires à sa compréhension. En effet, certains résultats ne peuvent pas être visualisés et elle donne naissance à des paradoxes qui ne peuvent s'expliquer par le « sens commun ». Albert Einstein, d'origine juive, publie à une époque où l'antisémitisme est exprimé avec de plus en plus de violence en Allemagne. En France, des gens rejettent sa théorie sur des bases nationalistes. En Union soviétique, elle est rejetée pour des raisons idéologiques. Néanmoins, la théorie de la relativité restreinte explique plusieurs observations que les autres théories ne peuvent décrire. En 1919, Arthur Eddington publie des résultats qui confirment les prédictions des théories d'Albert Einstein, qui est alors salué dans les médias de masse et comparé à Nicolas Copernic, Johannes Kepler et Isaac Newton. D'autres expériences sont réalisées à partir des années 1910 pour tenter de discréditer ou de confirmer le principe de relativité. Il faudra plusieurs décennies avant que le principe ne soit confirmé sans aucun doute par des expériences précises menées par des expérimentateurs méticuleux. Depuis, les critiques ne sont plus prises au sérieux par la communauté scientifique. En effet la théorie de la relativité est considérée comme dépourvue de contradictions internes et est confortée par de nombreuses expériences. Elle sert de base à de nombreuses autres théories testées avec succès telle que l'électrodynamique quantique. Cependant, malgré sa large acceptation par la communauté scientifique, il subsiste aujourd'hui quelques critiques de la relativité. Trouve plus

Critiques de l'Organisation des Nations unies: Les critiques de l'Organisation des Nations unies sont idéologiquement diverses, bien que beaucoup de critiques soient centrées sur des accusations d'inefficacité et de partialité. Trouve plus

Critiques de Microsoft: Trouve plus

Critiques de Wikipedia: Trouve plus

Critiques de wikipédia: Trouve plus

Critiques des SUV et 4x4: Les critiques des SUV et 4×4 sont celles émises à l'égard des sport utility vehicles (aussi appelés « véhicules utilitaire sport » au Québec) et des véhicules tout-terrain, « light truck », « light-duty trucks », pick-ups et « 4 × 4 » urbains, et de leur utilisation. Elles émergent dès le début des années 2000 et visent principalement l'impact environnemental, les problèmes d'occupation de l'espace urbain, et le risque causé pour les tiers en cas d'accident. Trouve plus

Critiques du bouddhisme: Trouve plus

Critiques du capitalisme: Les critiques du capitalisme se séparent en trois parties principales, communes à toutes : la critique dite « individualiste » ou « artiste » ; la critique sociale ; la critique environnementale.Outre cette subdivision, plusieurs formes de critiques ont été menées au cours du temps par autant d'écoles philosophiques dont la dominante reste tout de même, de par son envergure et son opposition totale à ce système économique réellement existant, le marxisme. Ses adeptes maintiennent que le capitalisme est éloigné du libéralisme originel, établi au siècle des Lumières et auquel ils ne sont donc pas foncièrement hostiles. En effet, ils pensent que, si le capitalisme est manifestement compatible avec certaines formes de libertés individuelles et/ou collectives, il ne coïncide pas nécessairement avec un libéralisme politique, social et moral (voire donc économique, ceci étant une application directe de cette philosophie au domaine économique). Mais la critique anti-libérale vers laquelle tend tout de même en pratique la critique anti-capitaliste (en raison notamment de la disparition de l'école « classique » au profit de la plus critiquée école « néo-classique »), sans donc pour autant s'y apparenter, se rapproche d'un antimodernisme (philosophie peu revendiquée dans l'Histoire). Mais, selon certains, le libéralisme étant trop intimement lié à la modernité pour pouvoir la contourner radicalement, ou la contester totalement, l'anti-libéralisme est une position nécessairement ambiguë, qui ne peut trouver de réelle cohérence que dans une position au moins partiellement anti-moderne, contrairement au marxisme, tant s'en faut, moderniste. Néanmoins, des auteurs comme George Orwell ou Milton Friedman écrivent que la disparition de la liberté économique entraîne la perte de la liberté politique ou intellectuelle,. De plus, ces critiques peuvent avoir également un aspect ou radical ou réformiste à l'encontre du capitalisme. Les radicaux se donnant comme but la mort du capitalisme, les réformistes son aménagement. Ceci étant notamment dû aux bienfaits de la critique qui, parce qu'elle est continue et sans fin (à mettre en relation avec l'existentialisme, symbolisé par le supplice de Sisyphe) même si cela ne veut pas tout de même dire qu'il n'y a que la critique qui fasse évoluer le capitalisme (théorie de la régulation, etc.…) mais cela signifie pourtant qu'elle peut jouer un rôle non négligeable dans ces évolutions. Bref, il existe réellement des relations complexes et dialectiques qu'entretiennent le capitalisme, l'esprit du capitalisme (ou libéralisme économique) et la critique du capitalisme, d'où son importance. Trouve plus

Critiques du christianisme: Trouve plus

Critiques du communisme: Les critiques du communisme peuvent être divisées en trois grandes catégories : celles s'attaquant aux principes du communisme (principalement la théorie de Karl Marx et Friedrich Engels), celles concernant les partis communistes et celles s'intéressant aux États communistes aux XXe et XXIe siècles et aux crimes et violations des droits de l'homme dont ils furent les auteurs. Théoriquement distinctes, ces catégories se recoupent souvent. Certains, notamment la plupart des communistes anti-staliniens, sont d'accord avec les principes marxistes mais désapprouvent la politique des régimes qui s'en réclamaient. Le communisme comme doctrine visant à mettre en commun et à gérer ensemble les biens appartenant à la société, remonte à Platon en Occident à Mencius en Chine. Cette doctrine s'est développée en France au XVIIIe siècle avec Morelly et surtout Babeuf. Au XIXe siècle, les théories communistes abondent (Flora Tristan, Pierre Leroux, Wilhelm Weitling) et, jusqu'à Karl Marx et Friedrich Engels ne diffèrent que par des nuances des théories socialistes. Le terme de communisme a été revendiqué à la fois par des mouvements politiques internationaux, par des régimes politiques, par des idéologies diverses (marxisme, communisme chrétien, communisme libertaire, ou encore l'anarchisme non-violent ou chrétien) enfin en se référant à une pratique sociale et culturelle : il s'agit donc d'un phénomène aux multiples facettes, dont la complexité est souvent négligée par des commentateurs qui tendent à privilégier l'une des dimensions aux dépens des autres. Au vu de la diversité des courants communistes et de l'hégémonie politique du marxisme sur ces autres courants, les critiques du communisme se focalisent essentiellement sur sa version dominante : le marxisme, parfois même le mot de « communisme » est vu de façon contemporaine comme le synonyme du « marxisme ». Trouve plus

Critiques du liberalisme economique: Trouve plus

Critiques du libéralisme économique: Les critiques du libéralisme économique sont d'origine et de nature diverses et ne forment pas un ensemble homogène. Certaines émanent d'un mouvement antilibéral tandis que d'autres critiques, internes, trouvent leur source parmi des libéraux qui divergent sur la place à accorder à l'État dans l'économie : les socio-libéraux accordent ainsi une place à l'État dans les mécanismes économiques quand les libéraux classiques lui refusent un rôle important. Trouve plus

Critiques du New Deal: Les Critiques du New Deal se sont manifestées sous différentes formes depuis la mise en place de cette politique par Franklin D. Roosevelt en 1933, puis se sont développées au fil des années. Elles ont bien entendu été nombreuses entre 1933 et 1938, durant le New Deal lui-même, mais certains économistes comme Milton Friedman en ont formulé plusieurs décennies après. Par ailleurs, les critiques provenaient tant de la gauche que de la droite, et se sont manifestées sous différentes formes. Trouve plus

Critiques du socialisme: Les critiques du socialisme se réfèrent aux critiques des modèles socialistes d'organisation économique, de leurs efficacités et de leurs faisabilités, ainsi que des implications politiques et sociales de tels systèmes. Certaines critiques ne sont pas dirigées vers le socialisme en tant que système, mais sont dirigés vers des mouvements socialistes, des partis politiques socialistes ou des états socialistes existants. Certaines critiques considèrent le socialisme comme un concept purement théorique qui doit être critiqué pour des raisons théoriques, d'autres soutiennent que les expériences socialistes peuvent être critiquées sur les faits. Certains encore veulent englober plusieurs exemples historiques d'États communistes dans une forme de socialisme. Le socialisme est donc une notion large, certaines critiques présentées dans cet article ne s'appliqueront qu'a un modèle spécifique du socialisme qui peuvent différer considérablement des autres types de socialisme. Les libéraux économiques, libertariens, pro-capitalistes et quelques libéraux classiques considèrent l'entreprise privée, la propriété privée des moyens de production et l'échange sur le marché comme des phénomènes naturels ou moraux[pas clair], au centre de leurs conceptions de la liberté. Et par opposition, les membres de ces trois groupes peuvent percevoir la propriété publique des moyens de production, des coopératives et de la planification économique parrainé par l'État comme des attentes à la liberté, causant la soumission, la servitude et la contrainte des individus envers une administration autoritaire peu respectueuse de la vie privée. Les membres de l'école néoclassique d'économie critiquent les théories socialistes qui favorisent la participation de l'État ou de la centralisation du capital sur les motifs du manque de motivation au sein des institutions de l'État d'agir sur l'information aussi efficacement que les gestionnaires dans les entreprises capitalistes parce qu'ils n'ont pas de forte contrainte (profit et mécanisme de perte), ce qui réduit le bien-être économique global pour la société. Les membres de l'école autrichienne d'économie soutiennent que les systèmes socialistes basé sur la planification économique sont impossibles parce qu'ils n'ont pas l'information pour effectuer le calcul économique en premier lieu en raison d'un manque de prix libre, qu'ils croient nécessaires pour rationnelle calcul économique. Les membres du mouvement politique socialiste critiquent souvent les conflits internes du mouvement socialiste en créant une sorte de « vide de responsabilité ». Trouve plus

Critiques libres: Critiqueslibres.com, appelé plus communément Critiques Libres ou encore en abrégé « CL », est un site du Web 2.0, c'est-à-dire un site alimenté par les internautes. Tout comme Wikipédia et les autres œuvres libres, ce site est rendu possible grâce à la contribution de bénévoles qui utilisent Internet pour partager leurs connaissances et leurs expériences de lectures. En mars 2016, le site revendique sur sa page d'accueil plus de 45 000 livres dans sa base, plus de 100 000 critiques, et près de 15 000 membres. Le site webcairn positionne Critiques libres au quatrième rang (sur sept) de son classement de sites de critiques de livre. Trouve plus

Critiques littéraires: Trouve plus

Critix: Critix est une revue française d'étude de la bande dessinée fondée en 1993 par Évariste Blanchet. Elle connaît une première série en 1992-1994 puis une seconde, composée de douze numéros, de l'automne 1996 à l'été 2001. Trouve plus

Critoboule d'Imbros: Trouve plus

Critoboulos d'Imbros: Trouve plus

Critobule d'Imbros: Trouve plus

Critobule d'Imbros: Critobule d'Imbros ou Michel Critopoulos (en grec Κριτόβουλος ο Ιμβριώτης / Μιχαήλ Κριτόβουλος), homme politique et historien byzantin, est né à Imbros vers 1410 et mort vers 1470. Après la chute de Constantinople, il fut nommé gouverneur de son île d'Imbros de 1456 jusqu'à sa conquête par les Vénitiens en 1466. Il semble avoir vécu ensuite à Constantinople jusqu'à sa mort peu après la grande peste qui dévasta la ville. Son ouvrage sur les conquêtes ottomanes sous Mehmet II est l'une des principales sources grecques concernant la chute de Constantinople en 1453 avec celles de Doukas, de Georges Sphrantzès et de Laonicos Chalcondyle. Il écrivit également un poème en l'honneur de saint Augustin et une homélie sur la passion du Christ. Trouve plus

Critognatos: Critognatos est une personnalité du peuple celte des Arvernes, qui fut l'un des chefs gaulois du siège d'Alésia, en 52 av. J.-C. Il est connu, selon Jules César, pour avoir prononcé un discours dans lequel il prône de ne conserver dans la cité assiégée que les guerriers et que les autres leur servent de nourriture. Trouve plus

Critola: Critola ( en grec ancien : Κρίτολα, 550 avant JC) était une princesse libyenne de Cyrénaïque et membre de la dynastie des Battiades. Elle était la fille d'Arcésilas Ier, le deuxième roi de Cyrénaïque, tandis que sa mère reste inconnue. Son grand-père paternel était Battos I, le premier roi de Cyrène, et son frère Battos II sera le futur roi cyrénéen. Critola était la tante paternelle et la belle-mère du futur roi cyrénéen Arcésilas II . On en sait peu sur Critola. Selon Plutarque, elle était réputée pour sa grande dignité et était très respectée de tous les citoyens. Critola a épousé un noble grec cyrénéen, mais son nom reste inconnu. Son premier fils était appelé Polyarchus et son plus jeune enfant était une fille appelée Eryxo . Plutarque déclare que Critola; de son mari avait d'autres fils, mais l'historien ne mentionne pas leurs noms. Eryxo deviendra une future reine de Cyrénaïque et serait la mère du futur Roi Cyrénéen Battos III. Son mari vers 550 avant JC a été assassiné par Léarque, un rival de son neveu Arcésilas II. Le mari de Critola est décédé peu de temps avant qu'Eryxo et Polyarchus n'aient comploté pour tuer Léarque, qui avait également assassiné Arcésilas II. Lorsque Léarque a été assassiné, son petit-fils Battos III a été proclamé roi par Polyarchus. Critola aurait soutenu Polyarchus qui s'est rendu pour s'excuser auprès du pharaon égyptien Ahmôsis II afin de sauver la Cyrénaïque. Plutarque déclare aussi qu'elle vivait encore lorsque Battos III (régna 550 avant JC-530 avant JC) était roi et mentionne également qu'elle était devenue une femme âgée. Trouve plus

Critolaos: Critolaos de Phasélis est un philosophe péripatéticien du IIe siècle av. J.-C. Trouve plus

Critolaus: Trouve plus

Critolaüs: Trouve plus

Critomolgus: Critomolgus est un genre de copépodes de la famille des Rhynchomolgidae. Trouve plus

Criton: Criton est un dialogue de Platon. Criton d'Athènes est un philosophe grec du Ve siècle av. J.-C. Criton d'Héraclée est un médecin et procurateur grec du IIe siècle apr. J.-C. Pascale Criton est une compositrice de musique contemporaine. Trouve plus

Criton (dialogue de Platon): Trouve plus

: undefined Trouve plus

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

DW-TV, DWV, DWV Amsterdam, DX, DX (radio),

DW-TV: Trouve plus DWV: DWV peut faire référence à: Deformed wing virus (en français, virus des ailes déformées), un virus qui tou...