Rechercher dans ce blog

dimanche 21 mars 2021

Crimes contre l'humanité commis par l'état indépendant de Croatie, Crimes dans l'extase, Crimes de 1944 en Ciociarie, Crimes de guerre, Crimes de guerre (film),

Crimes contre l'humanité commis par l'état indépendant de Croatie: Trouve plus

Crimes dans l'extase: Crimes dans l'extase (Sie tötete in Ekstase) est un film germano-espagnol réalisé par Jesús Franco, sorti en 1971. Trouve plus

Crimes de 1944 en Ciociarie: Trouve plus

Crimes de guerre: Trouve plus

Crimes de guerre (film): Crimes de guerre (Emperor) est un film de guerre historique américano-japonais de Peter Webber sorti en 2012. Trouve plus

Crimes de guerre de Ciociara: Trouve plus

Crimes de guerre de l'Italie: Trouve plus

Crimes de guerre de la wehrmacht: Trouve plus

Crimes de guerre de l'Allemagne: Trouve plus

Crimes de guerre de l'Armée rouge pendant la Seconde Guerre mondiale: Par crimes de guerre de l'Armée rouge au cours de la Seconde Guerre mondiale, on entend des actes criminels et des infractions au droit international commis par les membres des forces armées soviétiques. En font partie les ordres donnés par les commissaires politiques ou les gradés de l'armée rouge, le non-respect du droit international de guerre et des conventions de Genève, les meurtres et les viols de civils, la mise à mort délibérée de prisonniers de guerre ainsi que d'autres crimes dans les différents pays concernés par le passage et le séjour de cette armée. Lors de leur avancée, les soldats commirent de nombreuses atrocités envers les populations civiles soupçonnées de collaboration avec l'occupant ou citoyennes des États ennemis (même après que ceux-ci, comme la Finlande, la Roumanie ou la Bulgarie, soient passés du côté Allié). Viols, meurtres de civils et pillages furent systématiques et encouragés par la propagande officielle (Ilya Ehrenbourg) qui valorisait une attitude violente pour « venger » la mort de plus de 26 millions de Soviétiques. Cette violence s'est exercée à l'encontre des ennemis ou des « collaborateurs » : terme qui, pour le NKVD, pouvait englober tout citoyen soviétique n'ayant pas activement résisté à l'occupant. L'historiographie soviétique officielle a évidemment passé ces faits sous silence, et cela n'a pas beaucoup changé depuis la dislocation de l'URSS. Si la mémoire des exactions soviétiques reste une plaie ouverte dans certains des pays concernés (Finlande, Pays baltes, Pologne, Roumanie, Hongrie…), l'opinion occidentale ne s'y est guère intéressée et seulement dans certains cercles universitaires ou bien d'orientation politique de droite. Une des causes de ce peu d'intérêt est que lors de l'invasion de l'URSS en 1941, les nazis et leurs alliés (troupes auxiliaires ukrainiennes ou baltes, armées hongroise et roumaine...) ont eux aussi commis des crimes de guerre en territoire soviétique sous prétexte de « venger » la déportation au Goulag en 1940-41, des citoyens locaux accusés par le NKVD d'avoir « servi les États bourgeois » antérieurs. Il s'agissait de « nettoyer le terrain des bolcheviks, des judéo-bolchéviks et de leurs complices », termes qui, pour les forces de l'Axe, pouvaient englober tout citoyen soviétique (ou devenu soviétique par le pacte Hitler-Staline) n'ayant pas activement collaboré avec l'occupant, et tous les Juifs sans exception (voir Shoah par balles). Trouve plus

Crimes de guerre de l'Italie: Les crimes de guerre de l'Italie sont principalement associée à l'Italie fasciste dans la Seconde guerre italo-éthiopienne et pendant la Seconde Guerre mondiale. À la fin de la Seconde Guerre mondiale, 1 200 militaires et responsables politiques italiens sont répertoriés comme criminels de guerre dans les Balkans, mais aussi en Éthiopie, en Afrique du Nord et en France. Trouve plus

Crimes de guerre des Alliés: Les crimes de guerre des Alliés ont été des violations des lois de la guerre commis par les forces militaires des Alliés au cours de la Seconde Guerre mondiale. Un crime de guerre ne peut être commis que par un militaire en période de guerre et dans le cadre d'opérations de guerre. Le même crime commis par des civils, ou par des militaires en dehors d'une situation de guerre, est qualifié de crime terroriste, voire de crime de droit commun. La victime d'un crime de guerre peut être soit un civil, soit un militaire désarmé qui s'est rendu et bénéficie de ce fait du statut de prisonnier de guerre. Le travail forcé des prisonniers de guerre peut aussi être un crime de guerre dans la mesure où il ne respecte pas la Convention de Genève. Trouve plus

Crimes de guerre des États-Unis: Les crimes de guerre des États-Unis sont des crimes de guerre et des violations des lois et coutumes de la guerre commises par les forces armées des États-Unis depuis la signature des Conventions de La Haye de 1899 et 1907. Celles-ci incluent l'exécution sommaire de prisonniers ennemis combattants, le mauvais traitement des prisonniers au cours des interrogatoires, la pratique de la torture et l'utilisation de la violence contre les civils non-combattants. Trouve plus

Crimes de guerre du Japon: Trouve plus

Crimes de guerre du Japon Showa: Trouve plus

Crimes de guerre du Japon Shōwa: Les crimes de guerre japonais sont les crimes de guerre qui ont été commis par les Japonais au cours de la période de l'impérialisme japonais, à partir de la fin du XIXe siècle jusqu'en 1945, principalement durant la première partie de l'ère Shōwa. D'autres termes, tels que « holocauste asiatique » ou « atrocités de guerre japonaises »,, sont également utilisés pour désigner cette période. Les historiens et les gouvernements de nombreux pays ont considéré les militaires de l'Empire du Japon, à savoir l'Armée impériale japonaise et la Marine impériale japonaise, comme les responsables des tueries et autres crimes commis à l'encontre de plusieurs millions de civils ou de prisonniers de guerre (PG) au cours de la première moitié du XXe siècle,,,. Trouve plus

Crimes de guerre japonais: Trouve plus

Crimes de guerre nazis en Union soviétique: Les crimes de guerre nazis en Union soviétique sont les crimes perpétrés par les forces armées allemandes au cours de la Seconde Guerre mondiale en URSS. Le 18 décembre 1940, Adolf Hitler ordonne à ses généraux de préparer l'invasion et la destruction de l'Union soviétique. Six mois plus tard, débute l'opération Barbarossa qui sera la première phase de ce que les Soviétiques appellent la Grande Guerre patriotique. La Guerre germano-soviétique débute et va s'accompagner de l'extermination de populations civiles, extermination qui prendra une ampleur sans précédent. En 2001, un groupe officiel d'historiens russes estimait les pertes de ce conflit à 26,2 millions de tués (environ 16 % de la population de l'Union soviétique de 1940) dont probablement 11 millions de soldats et officiers (6,8 millions de tués directs et 3,8 millions de prisonniers de guerre décédés entre les mains de la Wehrmacht), et surtout 15 millions de civils qui constituent donc près de 60 % du total des pertes soviétiques. Le nombre de soldats de l'armée soviétique tués au combat représente près de 5 000 morts par jour, soit des pertes quatre fois plus élevées que celles subies par l'armée impériale russe sur ce même front entre 1914 et 1917. Les pertes de l'armée allemande sur le front de l'Est étaient estimées en 2000 à 4 millions de tués et disparus (7 millions selon d'autres sources). C'est dire que la guerre germano-soviétique de 1941-1945 fut sans doute le conflit le plus sanglant de l'histoire humaine. Dans l'image laissée par l'opération « Barbarossa » dans la mémoire populaire allemande, on retrouve une vision déformée de la réalité qui exagère considérablement la part des évènements militaires et des souffrances des soldats, alors que l'aspect singulier de cette invasion, à savoir son caractère intrinsèquement criminel, est passé sous silence et « normalisé ». La guerre conduite par le Reich en Union soviétique a été une guerre très particulière composée de volets complémentaires, militaire (objectif d'anéantissement de l'Armée rouge), mais aussi politique (liquidation d'un État et de ses institutions), humain (extermination complète ou partielle de larges couches de populations), et économique (asservissement économique des populations, pillages extrêmes, destruction des infrastructures et des outils de production non nécessaires aux besoins immédiats du IIIe Reich). Ces volets dessinent un projet d'ensemble revendiqué par les théoriciens nazis : la création d'un Lebensraum à l'Est, qui sera édifié sur les cendres du monde slave ramené à un stade pré-civilisationnel. Pour organiser l'espace conquis, un « nettoyage » est indispensable. Himmler en sera chargé par une directive signée de Wilhelm Keitel le 16 mars 1941. Par son ampleur gigantesque sans précédent (vingt millions d'Allemands portèrent à un moment ou à un autre l'uniforme de la Wehrmacht sur le front russe tandis que près de 35 millions de Soviétiques furent mobilisés de 1941 à 1945, 65 millions de Soviétiques se retrouvèrent sous occupation nazie au plus fort des conquêtes de la Wehrmacht, 17 millions de personnes furent déplacées vers l'Est en 1941 afin d'échapper à cette occupation), par les conséquences tragiques qu'il a entraînées dans la vie et le destin de dizaines de millions d'êtres humains, ce projet idéologique, accompagné de ses mises en œuvre concrètes, constitue sans doute un phénomène unique dans l'histoire européenne. Cette volonté d'anéantissement a joué le rôle essentiel dans les immenses pertes en vies humaines de l'Union soviétique en 1941-1945. Hormis les commandants des Einsatzgruppen, et certains haut-gradés, en particulier, le maréchal Wilhelm Keitel (pendu après le procès de Nuremberg), l'écrasante majorité des officiers supérieurs de la Wehrmacht, du RSHA et de la Waffen-SS ayant participé aux massacres de masse commis en Union soviétique n'ont pas été inquiétés après la capitulation à Berlin du 8 mai 1945. Trouve plus

Crimes de guerre nazis en URSS: Trouve plus

Crimes de guerre soviétique: Trouve plus

Crimes de guerre soviétiques: Trouve plus

Crimes de guerres: Trouve plus

Crimes de haine: Trouve plus

Crimes de la revolution cambodgienne: Trouve plus

Crimes de la révolution cambodgienne: Trouve plus

Crimes de l'État indépendant de Croatie: Trouve plus

Crimes des khmers rouges: Trouve plus

Crimes d'honneur: Trouve plus

Crimes d'honneur à Baba Kot du 14 juillet 2008: Le 14 juillet 2008 eut lieu l'exécution à la pelleteuse de cinq femmes à Baba Kot, un village pakistanais dans la province du Balouchistan. Cette exécution est issue d'un jugement d'une jirga, un tribunal traditionnel, condamnant trois sœurs qui voulaient choisir leur propre mari, enfreignant ainsi la tradition locale. Leur mère et leur tante sont également exécutées pour les avoir aidées. Cette exécution a fait vivement réagir l'opinion publique pakistanaise et mis sur le devant de la scène le problème des crimes d'honneur dans ce pays. Trouve plus

Crimes du cœur: Trouve plus

Crimes du cœur (film): Crimes du cœur (titre original : Crimes of the Heart) est un film américain réalisé par Bruce Beresford, sorti en 1986. Trouve plus

Crimes du cœur (pièce de théâtre): Crimes du cœur (Crimes of the Heart) est une pièce de théâtre américaine en deux actes de la dramaturge et actrice américaine Beth Henley. Pour cette comédie écrite en 1978 et initialement intitulée Crimes de passion (Crimes of Passion), Beth Henley s'est inspirée d'une part de ses relations avec ses sœurs et d'une anecdote familiale, concernant la disparition puis la recherche dans les bois de son grand-père, sans pour autant que l'argument soit autobiographique, et d'autre part la structure des Trois Sœurs de Tchekov, en limitant tant le nombre d'acteurs que celui des accessoires, et en n'utilisant qu'un seul décor, afin d'en permettre la représentation par des troupes ne disposant que d'un petit budget. La pièce a d'abord été soumise à plusieurs théâtres régionaux californiens, sans succès. Elle est ensuite présentée à l'Humana Festival of New American Plays (en), en même temps que près de quatre mille autres pièces concurrentes, gagne la compétition, et se trouve donc produite pour la première fois à l'Actors Theatre of Louisville en février 1979. Les critiques du Village Voice et de Time ne sont toutefois que modérément positives. C'est seulement à partir de 1980 que la pièce commence à avoir du succès au Manhattan Theatre Club, où elle remporte le prix Pulitzer et le New York Drama Critics' Circle Award,,,. Un film est tiré de la pièce en 1986. La pièce est jouée à Paris en 1987 au théâtre La Pépinière, mise en scène par François Bourgeat, avec Élisabeth Depardieu, Tonie Marshall et Ann-Gisel Glass. Trouve plus

Crimes du cœur (pièce): Trouve plus

Crimes du régime khmer rouge: Les crimes du régime khmer rouge couvrent l'ensemble des meurtres, massacres, exécutions et persécutions ethniques, religieuses ou politiques commis par ce mouvement communiste radical, lorsqu'il contrôla le Cambodge de 1975 à 1979. Durant quatre ans, les Khmers rouges, dont le chef principal était Pol Pot, dirigèrent un régime connu sous le nom officiel de Kampuchéa démocratique, qui soumit la population à une dictature d'une rare violence et dont la politique causa au minimum plusieurs centaines de milliers de morts. Pol Pot et les Khmers rouges étaient soutenus depuis longtemps par le Parti communiste chinois (PCC) et Mao Zedong lui-même,,. On estime qu'au moins 90% de l'aide étrangère aux Khmers rouges provenait de la Chine, avec pour l'année 1975 à elle seule, au moins 1 milliard de dollars américains d'aide économique et militaire sans intérêt de la Chine,,. Fondé sur la politique de l'ultra-maoïsme et influencé par la révolution culturelle, les Khmers rouges ont également lancé le « Maha Lout Ploh », copiant le « Grand bond en avant » de la Chine qui a causé des dizaines de millions de morts dans la « Grande famine en Chine »,,. Il n'existe pas de consensus sur le nombre total de victimes ; toutefois, les 1,7 million de morts (soit 21 % de la population cambodgienne de l'époque) évalués par le programme d'étude sur le génocide cambodgien de l'Université Yale semblent de nos jours le chiffre le plus crédible. Certaines sources évoquent plus de 3 millions de morts, dans la mesure où le recensement de 1971 effectué au Royaume du Cambodge était incomplet, négligeant par exemple un grand nombre de réfugiés, victimes des bombardements américains, dans l'est du pays, à la suite des conséquences de la guerre du Vietnam. Un tribunal international parrainé par l'ONU a été mis en place dans les années 2000 pour juger les crimes des Khmers rouges, mais les procédures n'ont visé que quelques personnes et, du fait de la lenteur des procédures, plusieurs accusés sont morts avant qu'un verdict puisse être rendu. Dans les années 2010, le directeur de prison Douch, puis les hauts responsables Khieu Samphân et Nuon Chea, ont été condamnés pour crimes contre l'humanité. Les crimes perpétrés par le Kampuchéa démocratique sont souvent désignés dans leur ensemble sous le nom de « génocide cambodgien », du fait de l'ampleur des massacres. Mais ce n'est qu'en novembre 2018, lors d'une nouvelle condamnation de Khieu Samphân et Nuon Chea, que cette qualification de génocide est reconnue sur le plan du droit international, tout en restant limitée à certaines exactions. Trouve plus

Crimes du régime Khmers rouge: Trouve plus

Crimes en France: Trouve plus

Crimes en Lozère: Trouve plus

Crimes en serie: Trouve plus

Crimes en série: Crimes en série est une série télévisée franco-belge en 11 épisodes de 90 minutes, d'après une idée originale de Gérard Bitton et Michel Munz, créée par Victor Mayence, Pierre Ponce et Patrick Dewolf, réalisée par Patrick Dewolf et diffusée en France entre le 27 mars 1998 et le 28 novembre 2003 sur France 2 et en Belgique sur La Une. En 2009, la série est diffusée sur NT1 et en 2012 sur Ciné Polar, Action, Numéro 23, Canal Jimmy, TMC, 13eme rue, TV5 Monde , NRJ 12 , RTL9 et sur France Ô dès le 9 juin 2017. Trouve plus

Crimes en séries d'Osaka, Aichi et de Gifu.: Les crimes en séries de torture et de meurtres d'Osaka, d'Aichi et de Gifu sont un ensemble de cas de torture et de meurtre, perpétrés par un groupe de garçons, qui ont eu lieu dans trois préfectures au Japon entre le 28 septembre et le 7 octobre 1994. Les principaux délinquants étaient trois garçons, appelés A, B et C. A (19 ans à l'époque) a été blessé lors d'un cambriolage dans la préfecture d'Aichi en août 1994 et s'est enfui à Osaka . Là, il a fait la connaissance de B (19) et C (18). Bien que les sept autres hommes et femmes fassent partie de leur groupe, ces trois principaux délinquants ont commis des chantages par mail et des viols répétés. Vers 3 heures du matin le 28 septembre, les trois hommes ont attaqué, volé et enlevé un chômeur de 26 ans à Chuo-ku, Osaka. Ils l'ont détenu pendant dix-neuf heures avant de l'étrangler avec une ceinture. Ses restes ont été enveloppés dans une couverture et abandonnés à Yamanaka. Deux hommes ont été racketté et enlevés à minuit, le 7 octobre, et deux hommes ont été agressés avec un tuyau de fer et assassinés dans la région de la rivière Nagara à Gifu. Le lendemain, des restes ont été découverts au même endroit Un autre homme s'est échappé du groupe avant d'aller au commissariat. Le groupe de delinquents a été placé sur la liste des personnes les plus recherchées du Japon le 12 octobre. La plupart des membres du groupe ont été arrêtés le 18 janvier 1995 à Osaka. Trouve plus

Crimes en sourdine: Crimes en sourdine est une comédie française réalisée par Joël Chalude et Stéphane Onfroy, sortie en 2012. D'abord intitulé Arsenic et Vieilles Oreilles en hommage au film-culte de Frank Capra, il s'agit du premier long-métrage de fiction, qui plus est burlesque, jamais réalisé par et avec des sourds dans l'histoire du cinéma français. Trouve plus

Crimes environnementaux: Trouve plus

Crimes et botanique: Crimes et botanique est une série co-produite par Italique productions, Bankizz et France Télévisions, réalisée par Bruno Garcia et Lorenzo Gabriele, avec dans les rôles principaux Annie Gregorio et Carole Richert et diffusée entre le 27 juin 2015 et le 4 juillet 2015 sur France 3 . La série est une adaptation de la série britannique Rosemary and Thyme, diffusée sur ITV. Trouve plus

Crimes et delits: Trouve plus

Crimes et délits: Trouve plus

Crimes et délits (film): Trouve plus

Crimes et délits (Strindberg): Trouve plus

Crimes et jardins: Trouve plus

Crimes et pouvoir: Trouve plus

Crimes exemplaires: Crimes exemplaires est un recueil de nouvelles de Max Aub paru en 1957 au Mexique, et en 1981 en France. Trouve plus

Crimes haineux: Trouve plus

Crimes maquilles: Trouve plus

Crimes maquillés: Crimes maquillés (Beautiful Creatures) est un film britannique réalisé par Bill Eagles en 2000 Trouve plus

Crimes nazis contre les prisonniers de guerre soviétiques: Les crimes nazis contre les prisonniers de guerre soviétiques furent perpétrés par le Troisième Reich pendant la Seconde Guerre mondiale, en raison d'une véritable politique d'extermination. Ces exactions se situent à la suite de l'opération Barbarossa sur le front de l'Est. En décembre 1941, plus de 2,4 millions de soldats de l'Armée rouge furent capturés. La plupart furent victimes d'exécutions sommaires ou de conditions inhumaines dans les camps de prisonniers de guerre allemands, ou encore expédiés dans les camps de concentration et d'extermination. Enfermés, délibérément affamés et laissés sans soins médicaux contre les maladies ou le froid, plus de 2 millions d'entre eux moururent la première année de la guerre contre l'Allemagne. Sur un total de 5,4 millions de soldats de l'Armée rouge capturés sur le front de l'Est, 3,6 millions moururent en captivité, soit environ 60 %. Trouve plus

Crimes of Passion: Crimes of Passion est le 2e album studio de la chanteuse américaine, Pat Benatar. L'album s'est classé numéro 2 au Billboard 200 et a été certifié quatre fois disque de platine en décembre 1984 par la Recording Industry Association of America. L'album contient les singles Hell is for Children et autres tubes dont Hit Me with Your Best Shot. Vendu à plus de 4 millions d'exemplaires aux États-Unis et autant dans le reste du monde. Le clip du hit You Better Run (en) est la deuxième à passer sur la toute nouvelle chaîne musicale MTV, après celui des Buggles, Video Killed the Radio Star. Trouve plus

Crimes of Passion (série télévisée): Crimes of Passion (Mördaren ljuger inte ensam) est une mini-série de polar suédoise, réalisée en 2013, d'après six romans policiers de la romancière suédoise Maria Lang (de son vrai nom Dagmar Lange), écrits à la fin des années 1940 et au début des années 1950. Les épisodes sont coproduits par Svensk Filmindustri et la chaîne de télévision privée suédoise TV4. Le premier épisode sorti dans les salles de cinéma suédoises le 8 mars 2013 reçut un accueil distant et sans remous de la part des critiques suédois. Les cinq épisodes suivants sont sortis directement en DVD en Suède durant l'automne 2013 ont tous été disponibles en VOD sur TV4 subscription video on demand service TV4 Play Premium en juin 2014. En octobre et en novembre 2014, les 6 films sont diffusés sur TV4. Trouve plus

Crimes of Passion (série télévisuelle): Trouve plus

Crimes of the future: Trouve plus

Crimes of the Heart: Trouve plus

Crimes ordinaires: Crimes ordinaires est une série télévisée française en 14 épisodes de 26 minutes créée par Michel Reynaud et diffusée depuis le 2 juin 2005 sur Jimmy. Trouve plus

Crimes parfaits: Crimes parfaits est une série policière française diffusée depuis le 19 décembre 2017 sur France 3. Trouve plus

Crimes passibles de la peine de mort en France en 1981: Trouve plus

Crimes politiques: Trouve plus

Crimes sans châtiment: Crimes sans châtiment (titre original : Kings Row) est un film américain réalisé par Sam Wood, sorti en 1942. La musique du film, écrite par le compositeur autrichien Erich Wolfgang Korngold, est inspirée d'un thème de l'opéra Manon Lescaut de Giacomo Puccini, et aurait par la suite influencé John Williams pour l'écriture du thème de la saga Star Wars. Trouve plus

Crimes sans victime: Trouve plus

Crimes sexuels: Trouve plus

Crimeware: Un crimeware (américanisme) ou logiciel criminel désigne tout logiciel malveillant conçu spécialement pour automatiser les cybercrimes. Il est souvent conçu en ayant recours à ingénierie sociale ou à des techniques de dissimulation. Il permet d'effectuer des vols d'identité dans le but d'accéder aux comptes en ligne d'usagers, que ce soit des comptes bancaires ou des comptes de magasins. Une fois l'accès obtenu, des fonds peuvent être retirés des comptes ou ceux-ci peuvent servir à compléter des transactions qui enrichissent le fraudeur qui accède illégalement aux comptes. Un logiciel criminel peut aussi servir à obtenir des informations de nature financières qui seront exploitées ultérieurement. Trouve plus

Crimewatch: Crimewatch (auparavant Crimewatch UK) est une émission de télévision britannique lancée en 1984 et produite par la BBC qui reconstitue des crimes majeurs irrésolus dans le but d'obtenir des informations du public. BBC One diffuse habituellement un épisode par mois. Dès septembre 2016 l'émission est présentée par Tina Daheley et Jeremy Vine. Par exemple, un communiqué de la police de West Mercia explique qu'un vol sera reconstitué lors d'un épisode de Crimewatch en juin 2012. Ou encore, un père de famille fait une apparition lors d'un épisode diffusé le 20 mars 2013 pour expliquer ce que sa famille a subi lors d'un vol à main armée. Trouve plus

Crimewave: Crimewave est une chanson du groupe de musique expérimentale torontois Crystal Castles et du groupe américain de noise rock Health tiré du premier album de Crystal Castles, du même nom que le groupe. La chanson est le premier single pour les deux groupes ainsi que le premier single du premier album de Crystal Castles. Il a été enregistré le 13 août 2007 au studio "The Exchange" à Maidstone au Royaume-Uni accompagné de la face B "XxzxcuZx Me". Trouve plus

Crimfall: Crimfall est un groupe de black et folk metal symphonique finlandais, originaire de Helsinki et formé en 2007. Crimfall est à l'origine le projet de Jakke Viitala (qui s'occupe de la guitare et des arrangements orchestraux). Le groupe publie son premier album, As the Path Unfolds... en 2009, suivi d'un deuxième album, The Writ of Sword, en 2011. Son troisième album, Amain, est quant à lui publié le 25 août 2017. Dans un post Facebook publié le 23 novembre 2018, le groupe annonce sa séparation. Trouve plus

Crimi Clowns: Crimi Clowns est une série télévisée belge et néerlandaise en 34 épisodes de 45 minutes créée par Luk Wyns et diffusée du 1er octobre 2012 au 25 mai 2018 sur la chaîne Q2. Au Pays-Bas, seuls les quatorze premiers épisodes ont été diffusés du 30 novembre 2012 au 11 janvier 2013 sur Veronica. Cette série est inédite dans tous les pays francophones. Trouve plus

Criminal: Criminal (Criminals au pluriel) est un mot anglais signifiant « criminel ». Il peut faire référence à : Trouve plus

Criminal - Un espion dans la tête: Trouve plus

Criminal (bande dessinée): Criminal est une série de bande dessinée américaine créée par Ed Brubaker et Sean Phillips éditée chez Delcourt. La série est une réflexion sur les clichés de la criminalité, tout en restant réaliste et crédible. Trouve plus

Criminal (chanson de Natti Natasha et Ozuna): Criminal est un single de la chanteuse dominicaine Natti Natasha interprété en collaboration avec l'artiste portoricain Ozuna et publié le 1er septembre 2017 sous le label Pina. La chanson, écrite par les deux interprètes avec Jhay Cortez, Rafael Pina et Vincente Saavedra, est produite par Fino Como el Haze,. Le single est certifié quadruple disque de platine en Espagne, disque d'or en Italie et quinze fois platine aux États-Unis. Trouve plus

Criminal (chanson): Criminal est une chanson de la chanteuse américaine pop, Britney Spears. C'est le quatrième single extrait de l'album Femme Fatale. Le titre est produit par Max Martin et Shellback, qui ont notamment produit le précédent single de l'opus, I Wanna Go. Alors que de nombreuses rumeurs couraient au sujet du quatrième single de Femme Fatale, annonçant tantôt Inside Out, (Drop Dead) Beautiful ou Trouble for Me, Britney Spears a annoncé en exclusivité Criminal lors d'une interview en coulisse des MTV Video Music Awards 2011. Trouve plus

Criminal (film): Trouve plus

Criminal (film, 2004): Criminal est un film américain réalisé par Gregory Jacobs, sorti en 2004. Il s'agit d'un remake du film argentin Les Neuf Reines (Nueve reinas) réalisé par Fabián Bielinsky, sorti en 2000. Trouve plus

Criminal (film, 2016): Trouve plus

Criminal (groupe): Criminal est un groupe de thrash metal chilien, originaire de Santiago. Il est composé d'Anton Reisenegger à la guitare et au chant, et de Rodrigo Contreras à la guitare. Plus tard, ils sont rejoints par JJ Vallejo à la batterie, et Juan Francisco Cueto à la basse. Dan Biggin reste, jusqu'à présent, le plus stable bien qu'il soit plus agile à la guitare qu'à la basse. À tour de rôle, Dan s'implique dans la production et la création de l'album White Hell, pour lequel il prête son « petit studio d'enregistrement ». Le groupe reprend des éléments de thrash metal et death metal et un peu de groove metal. Au Chili, ils sont considérés comme un groupe le plus important en matière d'exportation de hard rock. Ils obtiennent la reconnaissance nationale et internationale grâce à leur deuxième album studio, Dead Soul, publié en 1997. Plus tard, ce sera Sicario qui les mènera à se populariser en Europe grâce aux bonnes critiques de divers médias spécialisés. Criminal compte un total de sept albums studio, deux albums live, deux démos, et un DVD produit en même temps que l'album White Hell. Dans ce DVD, ils compilent des concerts variés faites lors de leurs dernières tournées internationales. Trouve plus

Criminal : Un espion dans la tête: Criminal : Un espion dans la tête est un film américano-britannique réalisé par Ariel Vromen, sorti en 2016. Trouve plus

Criminal Activities: Criminal Activities est un film américain de Jackie Earle Haley, sorti en 2015. Trouve plus

Criminal Case: Criminal Case est un jeu vidéo de réflexion développé et édité par Pretty Simple, sorti à partir de 2012 sur navigateur (Facebook), iOS et Android. Le jeu est devenu très populaire en 2013, devenant le jeu le plus joué de Facebook devant le très populaire Candy Crush Saga. Il atteint 100 millions de joueurs, soit près de 40 % des utilisateurs du réseau. Trouve plus

Criminal Cases Review Commission: La Criminal Cases Review Commission (CCRC) est un organisme chargé d'enquêter sur les éventuelles erreurs judiciaires survenues en Angleterre, au pays de Galles et en Irlande du Nord. Elle a le pouvoir de renvoyer les affaires qu'elle juge problématiques devant la Cour d'appel (ou la Cour de la Couronne pour les affaires jugées en magistrates' court). Il s'agit d'une autorité administrative indépendante (non-departmental public body) créée par le Criminal Appeal Act of 1995. Basée à Birmingham, elle entre en fonction le 31 mars 1997 et examine en moyenne 1 500 requêtes par an. Son équivalent écossais est la Scottish Criminal Cases Review Commission. Trouve plus

Criminal Investigation Department: Le Criminal Investigation Department (CID) est le département dans toutes les forces policières territoriales de la police au Royaume-Uni et des forces policières de plusieurs pays membres du Commonwealth of Nations, auquel sont rattachés les détectives en civil. Il est donc distinct des départements qui regroupent les détectives en uniforme et du Special Branch. Trouve plus

Criminal Investigation Division: Trouve plus

Criminal Justice: Criminal Justice est une série télévisée britannique écrite par Peter Moffat et diffusée entre le 30 juin 2008 et le 9 octobre 2009 sur BBC One. La série est diffusée à ARTV au Québec. La saison 2 a été diffusée en novembre 2010 sur Canal+ en France. La série est également diffusée en octobre 2014 sur France 4. Trouve plus

Criminal Justice (téléfilm): Trouve plus

Criminal Law: Trouve plus

Criminal Law Amendment Act: Trouve plus

Criminal Law Amendment Act (1885): La Criminal Law Amendment Act (loi amendant la législation criminelle) de 1885 est l'aboutissement d'un long travail législatif au Royaume-Uni à propos du droit de la sexualité. Cette loi releva l'âge de consentement sexuel, s'attaqua à la prostitution mais repénalisa aussi l'homosexualité. Trouve plus

Criminal Lunatics Act 1800: La Criminal Lunatics Act 1800 était une loi du Parlement de Grande-Bretagne qui a exigé et a établi un ensemble de procédures pour la détention indéfinie des délinquants atteint de maladies mentales. Elle a été adoptée par la Chambre des communes en réaction directe au procès de James Hadfield, qui a tenté d'assassiner le roi George III. Trouve plus

Criminal Mentality: Criminal Mentality est le premier album studio de Mr. Criminal, sorti le 5 août 2001. Trouve plus

Criminal Minded: Criminal Minded est le premier album studio des Boogie Down Productions, sorti le 3 mars 1987. L'album s'est classé 73e au Top R&B/Hip-Hop Albums. Trouve plus

Criminal Minds: Trouve plus

Criminal Minds : Suspect Behaviour: Trouve plus

Criminal Minds: Beyond Borders: Trouve plus

Criminal Minds: Suspect Behavior: Criminal Minds: Suspect Behavior ou Esprits criminels : Unité parallèle en Belgique est une série télévisée américaine en 13 épisodes de 42 minutes créée par Chris Mundy et Edward Allen Bernero, diffusée entre le 16 février 2011 et le 25 mai 2011 sur le réseau CBS et en simultané au Canada sur le réseau CTV. C'est une série dérivée de la série télévisée américaine originale Esprits criminels. Tout comme cette première série, CBS détient les droits d'exploitation pour le territoire Nord américain alors qu'ABC détient les droits internationaux. En Belgique, la série est diffusée depuis le 7 octobre 2011 sur RTL-TVI, en France, à partir du 12 janvier 2012 sur M6 puis rediffusée dès le 12 mai 2013 sur W9 et dès le 30 septembre 2013 sur Paris Première sous son titre original, et en Suisse depuis le 10 février 2012 sur TSR1. Cependant, elle est encore inédite au Québec. Trouve plus

Criminal Squad: Criminal Squad, ou À armes égales au Québec (Den of Thieves), est un film d'action américain coécrit et réalisé par Christian Gudegast, sorti en 2018. Trouve plus

Criminal Tango: Criminal Tango est un album pop rock enregistré par le Manfred Mann's Earth Band en 1986. Trouve plus

: undefined Trouve plus

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

DW-TV, DWV, DWV Amsterdam, DX, DX (radio),

DW-TV: Trouve plus DWV: DWV peut faire référence à: Deformed wing virus (en français, virus des ailes déformées), un virus qui tou...