Rechercher dans ce blog

samedi 20 mars 2021

Craterolophidae, Crateromys, Cratérope, Cratérope à bec fin, Cratérope à bec jaune,

Craterolophidae: Les Craterolophidae sont une famille de stauroméduses. Trouve plus

Crateromys: Crateromys est un genre de rongeurs de la sous-famille des Murinés. Originaire des Philippines, ils font partie des animaux désignés plus globalement sous le nom de rats des nuages. Trouve plus

Cratérope: Trouve plus

Cratérope à bec fin: Le Cratérope à bec fin (Argya longirostris) est une espèce de passereau de la famille des Leiothrichidae. Trouve plus

Cratérope à bec jaune: Trouve plus

Cratérope à gorge blanche: Le Cratérope à gorge blanche (Argya gularis) est une espèce de passereaux de la famille des Leiothrichidae. Trouve plus

Cratérope affin: Le Cratérope affin (Argya affinis) ou Cratérope à bec jaune, est une espèce de passereau appartenant à la famille des Leiothrichidae. Le Cratérope affin vit dans le sud de l'Inde et au Sri Lanka. Il habite la brousse et les cultures. Cette espèce n'est pas migratrice et avec les ailes courtes arrondies, elle a un vol peu puissant. Il construit son nid dans un arbre, caché dans le feuillage dense. La couvée normale est de deux à quatre œufs bleu-vert, bien que cinq soit possible chez les oiseaux vivant dans les collines du Sri Lanka. Trouve plus

Cratérope afghan: Trouve plus

Cratérope bicolore: Le Cratérope bicolore (Turdoides bicolor, ou Cratopus bicolor) est une espèce de passereaux appartenant à la famille des Leiothrichidae. Cette espèce niche dans les savanes sèches de l'Afrique du Sud, du Botswana, de la Namibie et du Zimbabwe. Trouve plus

Cratérope brun: Le Cratérope brun (Turdoides plebejus) est une espèce de passereaux de la famille des Leiothrichidae. Trouve plus

Cratérope d'Aylmer: Le Cratérope d'Aylmer (Turdoides aylmeri) est une espèce de passereau de la famille des Leiothrichidae. Trouve plus

Cratérope de brousse: Le Cratérope de brousse (Turdoides striata) est une espèce de passereaux appartenant à la famille des Leiothrichidae. Trouve plus

Cratérope de Ceylan: Le Cratérope de Ceylan (Argya rufescens) est une espèce de passereaux de la famille des Leiothrichidae. Il a été jadis considéré comme une sous-espèce du Cratérope de brousse (Turdoides striatus). Trouve plus

Cratérope de Sharpe: Le Cratérope de Sharpe (Turdoides sharpei) est une espèce de passereaux de la famille des Leiothrichidae. Trouve plus

Cratérope d'Irak: Le Cratérope d'Irak (Turdoides altirostris) est une espèce de passereau de la famille des Leiothrichidae. Trouve plus

Cratérope du Népal: Le Cratérope du Népal (Turdoides nipalensis) est une espèce de passereau de la famille des Leiothrichidae. Trouve plus

Cratérope écaillé: Le Cratérope écaillé (Argya squamiceps) est une espèce de passereau de la famille des Leiothrichidae. Trouve plus

Cratérope fauve: Le Cratérope fauve (Argya fulva) est une espèce de passereaux de la famille des Leiothrichidae. Trouve plus

Cratérope fléché: Le Cratérope fléché (Turdoides jardineii) est une espèce de passereaux appartenant à la famille des Leiothrichidae. Trouve plus

Cratérope gris: Le Cratérope gris (Argya malcolmi) est une espèce de passereau de la famille des Leiothrichidae. On le trouve en Inde. Il est localement commun dans les maquis, les bois et les jardins. Il vit généralement en petits groupes et se distingue facilement des autres Cratérope de la région par son cri nasillard et les plumes blanchâtres situées sur les bords de sa longue queue. C'est l'un des plus grands Cratéropes de la région. Trouve plus

Cratérope indien: Le Cratérope indien (Argya caudata) est une espèce de passereau de la famille des Leiothrichidae. Trouve plus

Cratérope masqué: Le Cratérope masqué (Turdoides melanops) est une espèce de passereau de la famille des Leiothrichidae. Trouve plus

Cratérope ombré: Le Cratérope ombré (Turdoides tenebrosa) est une espèce de passereau de la famille des Leiothrichidae. Trouve plus

Cratérope roussâtre: Le Cratérope roussâtre (Argya subrufa) est une espèce de passereau de la famille des Leiothrichidae. Trouve plus

Cratérope rubigineux: Le Cratérope rubigineux (Turdoides rubiginosa) est une espèce de passereau de la famille des Leiothrichidae. Trouve plus

Cratérope strié: Le Cratérope strié (Turdoides earlei) est une espèce de passereaux de la famille des Leiothrichidae. Trouve plus

Crateros (historien): Trouve plus

Craterosaurus: Craterosaurus est un genre de dinosaures stégosaures du Crétacé inférieur retrouvé en Angleterre. Il pourrait possiblement être synonyme de Regnosaurus, mais cela n'est pas confirmé. L'espèce-type, 'Craterosaurus pottonensis, a été nommée et décrite en 1874 par Harry Seeley. Le nom spécifique réfère au lit d'os de Potton. Le genre est basé sur l'holotype SMC B.28814, une vertèbre identifiée par erreur comme étant une base de crâne par Seeley. Franz Nopcsa a corrigé l'erreur en 1912. Craterosaurus est classé chez les stégosaures par Peter Galton en 1981, bien que des auteurs subséquents ne reconnaissent pas la validité du taxon,. Trouve plus

Craterosaurus pottonensis: Trouve plus

Crateroscelis: Crateroscelis est un genre d'oiseaux de la famille des Acanthizidae. Trouve plus

Craterostigma plantagineum: Craterostigma plantagineum est une espèce de plante de la famille botanique des Linderniaceae. Elle présente la particularité de pouvoir survivre même après avoir été entièrement déshydratée,. Elle est appelée parfois « plante de la résurection », et a été étudiée pour sa résistance remarquable à la dissécation. Trouve plus

Cratérotope bicolore: Trouve plus

Craterre: Trouve plus

Craters of the Moon: Trouve plus

Craters of the moon national monument: Trouve plus

Crates: Trouve plus

Cratès: Cratès (en grec ancien Κράτης / Krátês) est un nom d'origine grecque qui peut désigner : Cratès, poète comique (Ve siècle av. J.-C.) ; Cratès de Thèbes, philosophe cynique (IVe siècle av. J.-C.) ; Cratès d'Athènes, philosophe académicien (IIIe siècle av. J.-C.) ; Cratès de Mallos, philosophe stoïcien et grammairien (IIe siècle av. J.-C.). Trouve plus

Cratès (poète): Cratès (en grec : Κράτης) est un poète comique grec du IVe siècle av. J.-C. Selon Aristote, Cratès fut le premier auteur comique athénien à abandonner les attaques politiques et personnelles et à introduire des sujets généraux, des allégories philosophiques (Poétique, chapitre V). Le sujet et quelques fragments de sa comédie Les Bêtes sauvages nous sont connus. Dans cette pièce, les animaux parlent et conseillent aux hommes de ne plus les manger. Dans une autre scène, deux personnages dialoguent sur une vie où les esclaves ne seraient plus nécessaires parce que l'homme serait servi par des ustensiles devenus intelligents. (Aristote, Poétique, Le Livre de Poche Classique, 1990, note p.159) Portail de la Grèce antique Trouve plus

Cratès d'Athènes: Trouve plus

Cratès d'Alexandrie: Cratès d'Alexandrie (grec ancien : Κράτης Ἀλεξανδρεὺς) est un vainqueur olympique originaire d'Alexandrie. Il remporta la course à pied du stadion d'une longueur d'un stade (environ 192 m) lors des 142e Jeux olympiques, en 212 av. J.-C. Trouve plus

Crates d'Athenes: Trouve plus

Cratès d'Athènes: Cratès d'Athènes, en grec ancien Κράτης, mort entre 268 et 264 av. J.-C., est un philosophe grec de l'Académie de Platon, originaire du bourg de Thria, en Attique. Trouve plus

Cratès de Mallos: Cratès de Mallos (vers 220 - 140 av. J.-C.) est un philosophe stoïcien grec, philologue et grammairien. Né à Mallos en Cilicie, il professe à Pergame ; les grammairiens de l'école de Pergame avaient pour chef Cratès, et s'appelaient Cratétéens. Contemporain et adversaire de Aristarque de Samothrace, célèbre auteur d'ouvrages de grammaire et de glossaires, il avait entre autres écrit un livre sur le dialecte attique, et était exégète d'Homère ; il eut Hérodicos de Babylone, grammairien anti platonicien, et Panétios de Rhodes comme élèves. L'introduction de l'ouvrage Sur les grammairiens et les rhéteurs de l'érudit romain Suétone est un rappel historique sur Cratès de Mallos, qui donna les premières conférences sur la matière durant son séjour à Rome. Trouve plus

Crates de Thebes: Trouve plus

Cratès de thèbes: Trouve plus

Crateuas: Trouve plus

Crateus: Trouve plus

Crateús: Crateús est une ville brésilienne de l'État du Ceará. Sa population était estimée à 73 578 habitants en 2014. La municipalité s'étend sur 2 985 km2. Trouve plus

Crateva religiosa: Crateva religiosa, communément appelé poire à l'ail sacrée — ses fleurs ont une odeur d'ail — ou barma sacré, est une espèce d'arbre à fleurs des régions tropicales et subtropicales, à croissance lente, à feuilles caduques, avec une couronne très ramifiée de feuillage brillant et une écorce marquée de taches blanches. Certains spécimens peuvent atteindre 30 m de haut. Il se développe mieux dans un sol riche et légèrement acide. C'est un membre de la famille des câpres. Il est parfois appelé l'arbre araignée parce que ses fleurs portent de longues étamines évoquant les pattes d'une araignée. Il est natif du Japon, de l'Australie, d'une grande partie de l'Asie du Sud-Est et de plusieurs îles du Pacifique Sud. Il est couramment cultivé près des temples et des tombes en Inde, où il est considéré comme un arbre sacré. Il est aussi cultivé comme arbre ornemental, ses fleurs étant très appréciées. Le fruit de l'arbre, toxique, peut être consommé rôti. Les feuilles et jeunes pousses sont consommées comme légume. Elles constituent un substitut d'épinard. Le jus de l'écorce ou de la racine de la tige amère est utilisé en décoction comme laxatif contre les coliques et comme fébrifuge. L'écorce est aussi utilisée pour stimuler l'appétit. L'écorce et les feuilles sont pilées et appliquées en cataplasme contre les rhumatismes. Les feuilles sont également chauffées et appliquées pour traiter les maux d'oreilles. Quant aux fleurs, elles sont considérées comme astringentes et cholagogues et, marinées, comme stomachiques. Le fruit séché est utilisé en médecine. Hors de la médecine traditionnelle, la pulpe du fruit, mélangée avec du mortier, a été utilisée pour fabriquer du ciment et comme mordant en teinture. Le bois, blanc-jaunâtre, devenant brun en vieillissant, est utilisé dans la fabrication d'objets. Trouve plus

Crateva unilocularis: Crateva unilocularis est une espèce d'arbres de la famille des Capparaceae. Elle est originaire d'Asie : Chine, Indochine, Inde (notamment l'Assam), Népal et Viêt Nam. Ce sont des arbres qui vivent entre 100 et 1 800 mètres d'altitude. Trouve plus

Cratevas: Cratevas (en grec ancien Κρατεύας) est un herboriste, médecin et pharmacologue grec du Ier siècle av. J.-C., médecin personnel du roi du Pont Mithridate VI. Trouve plus

Crathes: Trouve plus

Crati: Le Crati est le plus long fleuve de Calabre et le troisième plus grand cours d'eau de sud de l'Italie après le Volturno et le Sélé. Dans l'antiquité il était connu sous le nom de « Crathis », (grec : Κρᾶθις). Trouve plus

Cratien Lepère: Trouve plus

CRATIL: Trouve plus

Cratilla: Cratilla est un genre de la famille des Libellulidae appartenant au sous-ordre des anisoptères dans l'ordre des odonates. Il comprend deux espèces. Trouve plus

Cratinos: Cratinos (en grec ancien Κρατίνος / Kratínos, en latin Cratinus — né à Athènes vers 520 av. J.-C., mort vers 423 av. J.-C.) est un des poètes comiques grecs les plus estimés. Trouve plus

Cratinos de Mégare: Cratinos de Mégare (grec ancien : Κρατῖνος Μεγαρεὺς) est un vainqueur olympique originaire de la cité de Mégare. Il remporta la course à pied du stadion d'une longueur d'un stade (environ 192 m) lors des 32e Jeux olympiques, en 652 av. J.-C.,. Lors des mêmes Jeux, son frère, Comaéos de Mégare, remporta le pugilat. Ce fut la première fois que deux frères remportèrent des couronnes olympiques lors des mêmes Jeux. Trouve plus

Cratinus: Trouve plus

Cratippe: Cratippe (en grec ancien Κράτιππος / Krátippos) est un nom masculin d'origine grecque qui peut désigner : Cratippe de Pergame ou Cratippe de Mytilène, philosophe grec péripatéticien (Ier siècle av. J.-C.). Cratippe d'Athènes, historien athénien (IVe siècle av. J.-C.). Trouve plus

Cratippe (historien): Trouve plus

Cratippe d'athènes: Trouve plus

Cratippe de Pergame: Cratippe de Pergame ou de Mytilène (en grec ancien Κράτιππος) est un philosophe péripatéticien du Ier siècle av. J.-C., né à Mytilène sur l'île de Lesbos, où il enseigna la philosophie, avant de partir pour Athènes, où il a entre autres pour disciples Marcus, fils de Cicéron, et Brutus, beau-fils de Jules César. Pompée alla le voir après la bataille de Pharsale, et reçut ses consolations. Il a écrit Sur la Divination et l'Interprétation des Songes. Trouve plus

Cratippos: Trouve plus

Crative Arts Emmy Award: Trouve plus

Cratloe: Cratloe (Cill Chaoi en irlandais) est un village du comté de Clare en République d'Irlande. Trouve plus

Crato: Cratos peut désigner : Trouve plus

Crato (Ceara): Trouve plus

Crato (Ceará): Crato est une ville brésilienne de l'État du Ceará. Sa population était estimée à 129 662 habitants en 2016. La municipalité s'étend sur 1 009 km2. Trouve plus

Crato (Portugal): Crato est une municipalité (en portugais : concelho ou município) du Portugal, située dans le district de Portalegre et la région de l'Alentejo. Trouve plus

Crato de Nassau-Sarrebruck: Crato, comte de Nassau-Sarrebruck (7 avril 1621 – 25 juillet 1642, Straelen), est le fils aîné du comte Guillaume de Nassau-Sarrebruck et de sa femme, Anne-Amélie de Bade-Durlach. Il succède à son père comme comte de Nassau-Sarrebruck, en 1640. Cependant, comme il est encore mineur à l'époque, il se trouve sous la régence de sa mère. Crato est tué pendant la bataille à Straelen, en 1642. Il est remplacé par son frère cadet, Jean-Louis. Portail du Saint-Empire romain germanique Portail du XVIIe siècle Trouve plus

Cratocentrus: Cratocentrus est un genre d'insectes hyménoptères de la famille des Chalcididae et de la sous-famille des Chalcidinae. Les espèces sont trouvées en Afrique et en Asie. Trouve plus

Cratocentrus argenteopilosus: Trouve plus

Cratocentrus auropilosus: Trouve plus

Cratocentrus bicornutus: Trouve plus

Cratocentrus elegans: Trouve plus

Cratocentrus ruficornis: Cratocentrus ruficornis est une espèce d'insectes hyménoptères de la famille des Chalcididae et de la sous-famille des Chalcidinae. Elle est trouvée en Namibie, Afrique du Sud et au Zimbabwe. Trouve plus

Cratochelone: Cratochelone est un genre de tortue marine préhistorique connu à partir de Cratochelone berneyi, qui vivait au début du Crétacé, en Australie. Pouvant dépasser les 3 mètres de long, il s'agit d'une des plus grandes tortues marines qui ait jamais vécu, après Archelon et Protostega. Elle n'est connue que par un seul fossile, incomplet, et les scientifiques ne sont pas tous d'accord quant à sa position phylogénétique. Pour Benjamin P. Kear, elle appartiendrait à la famille des Protostegidae ; cependant, Cratochelone semble plus proche des Dermochelyidae, la famille de la tortue-luth. Il pourrait s'agir du plus ancien, et du plus grand Dermochelyidae de tous les temps. Portail de l'Australie Portail de l'herpétologie Portail de la paléontologie Trouve plus

Cratochelone berneyi: Trouve plus

Cratogeomys: Cratogeomys est un genre de Rongeurs de la famille des Géomyidés qui rassemble des gaufres ou rats à poche, c'est-à-dire à abajoues. Trouve plus

Cratogeomys castanops: Trouve plus

Cratogeomys fumosus: Cratogeomys fumosus est une espèce de Rongeurs de la famille des Géomyidés qui rassemble des gaufres ou rats à poche, c'est-à-dire à abajoues. Décrite pour la première fois en 1892 par un zoologiste américain, Clinton Hart Merriam (1855-1942), les auteurs ont longtemps classé cette espèce dans le genre Pappogeomys. La taxinomie de Cratogeomys fumosus a été révisée en 2004 et suggère d'inclure cette espèce quatre espèces originairement distinctes : C. gymnurus, C. neglectus, C. tylorhinus et C. zinseri (Hafner et al. 2004) . Synonymes : Pappogeomys fumosus (Merriam, 1892) Pappogeomys gymnurus (Merriam, 1892) Pappogeomys neglectus (Merriam, 1902) Pappogeomys tylorhinus (Merriam, 1895) Pappogeomys zinseri (Goldman, 1939) Trouve plus

Cratogeomys goldmani: Cratogeomys goldmani est une espèce de rongeurs de la famille des Géomyidés (qui rassemble des gaufres ou rats à poche, c'est-à-dire à abajoues). Cette espèce est endémique du Mexique. Elle a été décrite pour la première fois en 1895 par un zoologiste américain, Clinton Hart Merriam (1855-1942). Trouve plus

Cratogeomys gymnurus: Cratogeomys gymnurus est une espèce de Rongeurs de la famille des Géomyidés qui rassemble des gaufres ou rats à poche, c'est-à-dire à abajoues. Elle a été décrite pour la première fois en 1892 par un zoologiste américain, Clinton Hart Merriam (1855-1942). Les recherches génétiques du XXIe siècle tendent à inclure cette espèce que l'on croyait distincte dans Cratogeomys fumosus (Hafner et al. 2004) . Trouve plus

Cratogeomys merriami: Cratogeomys merriami est une espèce de rongeurs de la famille des Géomyidés qui rassemble des gaufres ou rats à poche, c'est-à-dire à abajoues. C'est un petit rongeur terrestre, endémique du Mexique. Il a été décrit pour la première fois en 1893 par le zoologiste anglais Michael Rogers Oldfield Thomas (1858-1929), et nommée C. merriami en hommage au zoologiste américain Clinton Hart Merriam (1855-1942) qui a décrit la plupart des espèces voisines. Trouve plus

Cratogeomys neglectus: Cratogeomys neglectus est une espèce de Rongeurs de la famille des Géomyidés qui rassemble des gaufres ou rats à poche, c'est-à-dire à abajoues. Décrite pour la première fois en 1902 par un zoologiste américain, Clinton Hart Merriam (1855-1942). Les recherches génétiques du XXIe siècle tendent à inclure cette espèce que l'on croyait distincte dans Cratogeomys fumosus (Hafner et al. 2004) . Trouve plus

Cratogeomys tylorhinus: Cratogeomys tylorhinus est une espèce de Rongeurs de la famille des Géomyidés qui rassemble des gaufres ou rats à poche, c'est-à-dire à abajoues. Décrite pour la première fois en 1895 par un zoologiste américain, Clinton Hart Merriam (1855-1942). Les recherches génétiques du XXIe siècle tendent à inclure cette espèce que l'on croyait distincte dans Cratogeomys fumosus (Hafner et al. 2004) . Trouve plus

Cratogeomys zinseri: Cratogeomys zinseri est une espèce de Rongeurs de la famille des Géomyidés qui rassemble des gaufres ou rats à poche, c'est-à-dire à abajoues. Décrite pour la première fois en 1939 par Edward Alphonso Goldman (1873-1946), mammalogiste américain, les recherches génétiques du XXIe siècle tendent à inclure cette espèce que l'on croyait distincte dans Cratogeomys fumosus (Hafner et al. 2004) . Trouve plus

Craton: Un craton (du grec κράτος, kratos : force), appelé aussi aire continentale, est une vaste portion stable du domaine continental par opposition aux zones instables déformées (les orogènes). Il forme un élément de lithosphère continentale possédant une identité géologique, notamment en termes de nature des roches et de structuration des unités géologiques qui le composent. Un craton est composé d'une partie crustale de nature continentale, encore appelée croûte cratonique, et d'une partie dite lithosphérique, de nature mantellique. Trouve plus

Craton (homonymie): Craton est un nom propre ou commun qui peut désigner : Trouve plus

Craton (peintre): Craton est un peintre grec du VIIe siècle av. J.-C., originaire de Sicyone. D'après Athénagore, il inventa la peinture monochrome, la graphie ou le dessin ombré par des hachures, et ajouta, le premier, des ombres aux profils. Trouve plus

Craton amazonien: Le craton amazonien est le plus ancien et le plus important craton du continent sud-américain. Il occupe une grande partie du centre, du nord et de l'est du continent. Il est divisé en deux parties par le bassin paléozoïque de l'Amazone : le bouclier des Guyanes au nord et le bouclier de Guaporé au sud. Outre le craton amazonien, l'Amérique du Sud est sous-tendue par le craton de São Francisco, le craton de Rio de la Plata, le craton de Río Apa et le craton de São Luís. Trouve plus

Craton d'Afrique de l'Ouest: Le craton d'Afrique de l'Ouest, ou craton ouest-africain, est l'un des cinq cratons du socle Précambrien de l'Afrique qui constituent la plaque africaine ; les autres composantes sont le craton du Kalahari, celui du Congo, le métacraton du Sahara et le craton de Tanzanie. Ces masses terrestres se sont réunies à la fin du Précambrien et au début du Paléozoïque pour former le continent africain. À un moment de l'Histoire, le volcanisme dans les bordures du craton est susceptible d'avoir joué un rôle dans le réchauffement global de la planète. Trouve plus

Craton d'Angara: Trouve plus

Craton de l'Amazone: Trouve plus

Craton de Man: Trouve plus

Craton de Pilbara: Le craton de Pilbara est une partie ancienne et stable de la lithospère continentale située dans la région de Pilbara en Australie-Occidentale. Trouve plus

Craton de rio de la plata: Trouve plus

Craton de Rio de Plata: Trouve plus

Craton de São Francisco: Le craton de São Francisco est un craton situé dans la partie orientale de l'Amérique du Sud qui affleure dans deux des 26 états brésiliens. Il s'étend du nord de l'état de Minas Gerais au centre de l'état de Bahia. Il est composé de quatre segments de croûte continentale archéenne. Le bloc du Gavião, à l'ouest (le plus ancien), la ceinture orogénique Itabuna-Salvador-Curaçá, le long de la côte (le plus récent), le bloc de Jequié au sud et le bloc de Serrinha, au nord. Les blocs sont séparés par des ceintures orogéniques qui sont formées de roches métamorphiques de marge passive, de bassins d'avant-pays et de roches plutoniques. Sa formation résulte de la collision lors de l'orogenèse transamazonienne, entre 2,1 et 1,9 milliard d'années (Ga), de blocs continentaux formés à l'Archéen et de l'amalgame de ceintures magmatiques et volcano-sédimentaires du Paléoprotérozoïque. Il y a environ 1,0 Ga, le craton de São Francisco était situé au sud du supercontinent Rodinia. Après la fragmentation de Rodinia à la fin du Protérozoïque, il y a 700 millions d'années (Ma), il fut intégré au supercontinent Gondwana jusqu'à sa fragmentation au Jurassique (environ 180 Ma). Les cratons d'Amérique du Sud et d'Afrique de l'Ouest formaient un seul bloc avant l'orogenèse panafricaine. L'ouverture tardive de l'océan Atlantique donna naissance au Craton du Congo en Afrique de l'ouest et de São Francisco en Amérique du Sud. Trouve plus

: undefined Trouve plus

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

DW-TV, DWV, DWV Amsterdam, DX, DX (radio),

DW-TV: Trouve plus DWV: DWV peut faire référence à: Deformed wing virus (en français, virus des ailes déformées), un virus qui tou...