Rechercher dans ce blog

jeudi 18 mars 2021

Coupe du monde de football de 1974, Coupe du monde de football de 1978, Coupe du monde de football de 1982, Coupe du monde de football de 1986, Coupe du monde de football de 1990,

Coupe du monde de football de 1974: Trouve plus

Coupe du monde de football de 1978: Trouve plus

Coupe du monde de football de 1982: Trouve plus

Coupe du monde de football de 1986: Trouve plus

Coupe du monde de football de 1990: Trouve plus

Coupe du monde de football de 1994: Trouve plus

Coupe du monde de football de 1998: Trouve plus

Coupe du monde de football de 2002: Trouve plus

Coupe du monde de football de 2002, équipes: Trouve plus

Coupe du monde de football de 2006: Trouve plus

Coupe du monde de football de 2006/Classements annexes: Trouve plus

Coupe du monde de football de 2010: Trouve plus

Coupe du monde de football de 2014: Trouve plus

Coupe du monde de football de 2018: Trouve plus

Coupe du monde de football de 2022: Trouve plus

Coupe du monde de football de 2026: Trouve plus

Coupe du monde de football de 2030: Trouve plus

Coupe du monde de football de 2034: Trouve plus

Coupe du monde de football de plage: La Coupe du monde de football de plage est une compétition internationale de football de plage qui se déroule tous les deux ans sous l'égide de la FIFA et de la BSWW depuis 2005. Un championnat du monde préexistait depuis 1995. Seules quatre nations sont au palmarès de la Coupe du monde. Le Brésil, seule équipe à avoir disputé toutes les phases finales de compétition, détient le record d'éditions remportées avec quatorze succès. Le Portugal (trois succès), la Russie (deux succès) et la France (un succès) ont également remporté le trophée. Trouve plus

Coupe du monde de football de plage 2005: La Coupe du monde de football de plage de 2005 est la première édition du genre sous le contrôle de la FIFA. Les éditions précédentes n'étaient pas organisées par cette dernière, et étaient intitulées « Championnats du monde de football de plage ». Le tournoi s'est déroulé du 8 mai au 15 mai sur la plage de Copacabana à Rio de Janeiro au Brésil. Trouve plus

Coupe du monde de football de plage 2006: La Coupe du monde de football de plage 2006 est la seconde édition organisée par la FIFA. Elle a lieu pour la deuxième fois d'affilée sur le plage de plage de Copacabana de Rio de Janeiro (Brésil) du 2 au 12 novembre 2006. Trouve plus

Coupe du monde de football de plage 2007: La Coupe du monde de football de plage 2007 est la troisième édition organisée par la FIFA. Elle a lieu pour la troisième et dernière fois d'affilée sur le plage de Copacabana à Rio de Janeiro (Brésil) du 2 au 11 novembre, et voit s'imposer l'équipe hôte, le Brésil, face au Mexique 8-2. Lors du match pour la 3e place, l'Uruguay bat aux tirs au but l'équipe de France. Trouve plus

Coupe du monde de football de plage 2008: La Coupe du monde de football de plage FIFA 2008 a lieu à Marseille, France, la première édition en dehors du Brésil. La compétition se déroule du 17 au 27 juillet 2008. Trouve plus

Coupe du monde de football de plage 2009: La Coupe du monde de football de plage FIFA 2009 a lieu à Dubaï, Émirats arabes unis. La compétition s'est déroulée du 16 au 22 novembre 2009. Elle est remportée par l'équipe du Brésil. Trouve plus

Coupe du monde de football de plage 2011: La Coupe du monde de football de plage 2011 est la seizième édition de la Coupe du monde de football de plage et se déroule à Ravenne en Italie du 1er au 11 septembre 2011. Le pays organisateur a été choisi par le comité exécutif de la Fédération internationale de football association (FIFA) le 19 mars 2010. La Russie bat en finale le tenant du titre brésilien sur le score de 12 à 8. Le Portugal termine à la troisième place pour la 3e fois de suite. Trouve plus

Coupe du monde de football de plage 2013: La Coupe du monde de football de plage 2013 est la dix-septième édition de la Coupe du monde de football de plage et se déroule à Tahiti en Polynésie française du 18 au 28 septembre 2013. Le pays organisateur a été choisi par le comité exécutif de la Fédération internationale de football association (FIFA) le 19 mars 2010. La Russie devient la deuxième équipe à conserver son titre après avoir battu en finale l'Espagne sur le score de 5 buts à 1. Outre la Russie et l'Espagne, Tahiti est la véritable sensation de cette compétition contrairement au Brésil qui passe près de sa pire performance. Trouve plus

Coupe du monde de football de plage 2015: La Coupe du monde de football de plage 2015 est la dix-huitième édition de la Coupe du monde de football de plage et se déroule à Espinho au Portugal du 9 au 19 juillet 2015. Trouve plus

Coupe du monde de football de plage 2017: La Coupe du monde de football de plage 2017 est la dix-neuvième édition de la Coupe du monde de football de plage et se déroule à Nassau au Bahamas du 27 avril au 7 mai 2017. Le tournoi est remporté par le Brésil, battant en finale Tahiti. Trouve plus

Coupe du monde de football de plage de 2001: Trouve plus

Coupe du monde de football de plage de 2005: Trouve plus

Coupe du monde de football de plage de 2006: Trouve plus

Coupe du monde de football de plage de 2007: Trouve plus

Coupe du monde de football de plage de 2007 (les equipes): Trouve plus

Coupe du monde de football de plage de 2007 (les équipes): Trouve plus

Coupe du monde de football de plage de 2008: Trouve plus

Coupe du monde de football de plage de 2009: Trouve plus

Coupe du monde de football de plage de 2011: Trouve plus

Coupe du monde de football de plage de 2013: Trouve plus

Coupe du monde de football de plage de 2015: Trouve plus

Coupe du monde de football de plage de 2017: Trouve plus

Coupe du monde de football des clubs 2000: Trouve plus

Coupe du monde de football des clubs 2001: Trouve plus

Coupe du monde de football des clubs 2005: Trouve plus

Coupe du monde de football des clubs 2006: Trouve plus

Coupe du monde de football des clubs 2007: Trouve plus

Coupe du monde de football des clubs 2008: Trouve plus

Coupe du monde de football des clubs 2009: Trouve plus

Coupe du monde de football des clubs 2010: Trouve plus

Coupe du monde de football des clubs 2011: Trouve plus

Coupe du monde de football des clubs 2012: Trouve plus

Coupe du monde de football des clubs 2013: Trouve plus

Coupe du monde de football des clubs 2014: Trouve plus

Coupe du monde de football des clubs 2015: Trouve plus

Coupe du monde de football des moins de 16 ans: Trouve plus

Coupe du monde de football des moins de 16 ans 1985: La coupe du monde de football des moins de 16 ans 1985 est la première édition de la coupe du monde de football des moins de 17 ans. La phase finale se déroule en Chine du 31 juillet au 11 août 1985. Seuls les joueurs nés après le 1er août 1968 peuvent participer au tournoi. Trouve plus

Coupe du monde de football des moins de 16 ans 1987: La Coupe du monde de football des moins de 16 ans 1987 est la deuxième édition de la coupe du monde de football des moins de 16 ans. La phase finale se déroule au Canada du 12 au 25 juillet 1987. Seuls les joueurs nés après le 1er août 1970 peuvent participer au tournoi. Trouve plus

Coupe du monde de football des moins de 16 ans 1989: La Coupe du monde de football des moins de 16 ans 1989 est la troisième édition de la coupe du monde de football des moins de 17 ans. La phase finale se déroule en Écosse du 10 juin au 24 juin 1989. Seuls les joueurs nés après le 1er août 1972 peuvent participer au tournoi. La compétition est marquée par de nombreuses surprises, avec en premier lieu la victoire finale de l'Arabie saoudite. Une autre équipe du Golfe Persique, Bahreïn déjoue les pronostics en terminant en tête de sa poule et en atteignant les demi-finales, après avoir sorti le Brésil en quart de finale. La finale est disputée à Hampden Park, à Glasgow devant près de 58 000 spectateurs. Elle oppose l'Arabie saoudite au pays organisateur, l'Écosse. C'est le meilleur résultat obtenu par un pays hôte jusqu'alors (performance qui sera égalée en 2009 puis dépassée en 2011 avec la victoire de la sélection mexicaine à domicile). Trouve plus

Coupe du monde de football des moins de 17 ans: La Coupe du monde de football des moins de 17 ans est une compétition internationale de football qui se déroule tous les deux ans dans un pays organisateur. La première édition eut lieu en 1985 en Chine. Les trois premières éditions de la compétition concernaient les moins de 16 ans. Trouve plus

Coupe du monde de football des moins de 17 ans 1985: Trouve plus

Coupe du monde de football des moins de 17 ans 1991: La Coupe du monde de football des moins de 17 ans 1991 est la quatrième édition de la coupe du monde de football des moins de 17 ans. La phase finale se déroule en Italie du 16 août au 31 août 1991. Seuls les joueurs nés après le 1er août 1974 peuvent participer au tournoi. Initialement prévue en Équateur, elle est déplacée en Italie à cause de l'épidémie de choléra. L'Italie a été choisie car elle dispose de toutes les infrastructures nécessaires, puisqu'elle a accueilli la Coupe du monde "seniors", un an auparavant. On note la présence de l'équipe des moins de 17 ans de l'Allemagne désormais réunifiée. Une nouvelle fois, une équipe du Golfe Persique tire son épingle du jeu. Cette année, il s'agit du Qatar, qui arrive à se hisser jusqu'en demi-finales, éliminé seulement aux tirs au but par le futur vainqueur ghanéen. Le Brésil échoue quant à lui une nouvelle fois en quarts de finale. La compétition est de nouveau remportée par un pays africain, puisque le Ghana, 6 ans après le sacre du Nigéria, bat l'Espagne en finale. Le tournoi est complètement boudée par le public, avec à peine plus de 1 000 spectateurs par match, phénomène qui s'est accentué avec l'élimination de l'équipe d'Italie dès le premier tour. Trouve plus

Coupe du monde de football des moins de 17 ans 1993: La Coupe du monde de football des moins de 17 ans 1993 est la cinquième édition de la coupe du monde de football des moins de 17 ans. La phase finale se déroule au Japon du 21 août au 4 septembre 1993. Seuls les joueurs nés après le 1er août 1976 peuvent participer au tournoi. Le Brésil, qui n'a pas réussi à se qualifier par le biais du championnat sud-américain, est le grand absent de cette édition. On note la présence de l'équipe des moins de 17 ans des Tchèques et Slovaques, qui est constituée des jeunes Tchécoslovaques, qui ont vu leur pays se diviser entre République tchèque et République slovaque depuis le 1er janvier. Cette éphémère sélection représente donc pour ce tournoi feu la Tchécoslovaquie. Les équipes africaines réalisent encore de très belles performances puisque la finale oppose le Ghana, tenant du titre, au Nigéria, déjà vainqueur en 1985 et finaliste en 1987. C'est le Nigéria qui en sort vainqueur et devient la première équipe à être titrée à 2 reprises. Cette finale est la première -et pour le moment la seule- à opposer 2 pays d'une même confédération. Trouve plus

Coupe du monde de football des moins de 17 ans 1995: La Coupe du monde de football des moins de 17 ans 1995 est la sixième édition de la coupe du monde de football des moins de 17 ans. La phase finale se déroule en Équateur du 3 au 20 août 1995. Seuls les joueurs nés après le 1er août 1978 peuvent participer au tournoi. L'Équateur aurait déjà dû accueillir le tournoi en 1991, mais il avait été contraint renoncer à cause d'une épidémie de choléra. Pour la première fois dans cette catégorie d'âge, le temps de jeu règlementaire est fixé à la même durée que pour les catégories plus âgées, à savoir deux mi-temps de 45 minutes chacune (et en cas de prolongation, deux fois quinze minutes supplémentaires). C'est une fois de plus une équipe africaine qui remporte le trophée : le Ghana, finaliste malheureux deux ans plus tôt, s'impose en finale face au Brésil, qui obtient là son meilleur résultat. Les nations sud-américaines ne sont pas en reste puisque l'Argentine termine sur la troisième marche du podium, tandis que l'Équateur, pays organisateur, atteint les quarts de finale. L'équipe surprise de la compétition est une nouvelle fois une équipe du Golfe Persique, il s'agit cette année de la sélection d'Oman, demi-finaliste avec en son sein le co-meilleur buteur et meilleur joueur du tournoi, Mohammed Al-Khatiri. Trouve plus

Coupe du monde de football des moins de 17 ans 1997: La Coupe du monde de football des moins de 17 ans 1997 est la septième édition de la coupe du monde de football des moins de 17 ans. La phase finale se déroule en Égypte du 4 au 21 septembre 1997. Seuls les joueurs nés après le 1er janvier 1980 peuvent participer au tournoi. C'est le premier tournoi organisé en Afrique. Le Brésil obtient enfin la consécration mondiale dans cette catégorie d'âge, en prenant sa revanche face au Ghana dans un remake de la finale de 1995, cette fois-ci remportée par les jeunes auriverde 2 buts à 1. Les équipes européennes font bonne figure et complètent le dernier carré grâce aux bons parcours de l'Allemagne et surtout de l'Espagne qui rafle les deux récompenses individuelles : meilleur buteur avec David Rodriguez-Failte et ses 7 buts marqués et Sergio Santamaría, désigné meilleur joueur du tournoi. Les grands absents de ce tournoi mondial sont le Nigéria, double champion du monde de la catégorie et l'Australie, jusqu'à présent toujours qualifiée par le biais du championnat d'Océanie et qui laisse cette fois la place à la Nouvelle-Zélande. Oman confirme son beau parcours réalisé en 1995 en passant une fois encore le premier tour, battu en quarts de finale par le Ghana. Trouve plus

Coupe du monde de football des moins de 17 ans 1999: La Coupe du monde de football des moins de 17 ans 1999 est la huitième édition de la coupe du monde de football des moins de 17 ans dont la phase finale se déroule en Nouvelle-Zélande du 10 au 27 novembre 1999. Seuls les joueurs nés après le 1er janvier 1982 peuvent participer au tournoi. C'est le premier tournoi organisé en Océanie. Le Brésil devient la première équipe à conserver le trophée, grâce à une séance de tirs au but victorieuse contre l'Australie en finale, après un match nul et vierge après prolongation. Le dernier carré est complété par une équipe africaine, le Ghana, troisième, et emmenée par le meilleur buteur du tournoi, Ishmael Addo avec un total de 7 réalisations, et la sélection des États-Unis qui compte en son sein Landon Donovan et DaMarcus Beasley, désignés à l'issue de la compétition co-meilleurs joueurs du tournoi en compagnie de l'Uruguayen Alvaro Meneses. L'Argentine est la grande absente de la phase finale, tout comme le Nigéria. Les sélections du Burkina Faso, du Paraguay et de Jamaïque participent au tournoi pour la première fois, tandis que le Qatar permet au Golfe Persique d'avoir un représentant en quart de finale pour la 6e fois en 8 éditions. Trouve plus

Coupe du monde de football des moins de 17 ans 2001: La Coupe du monde de football des moins de 17 ans 2001 est la huitième édition de la coupe du monde de football des moins de 17 ans dont la phase finale se déroule à Trinité-et-Tobago du 13 au 30 septembre 2001. Seuls les joueurs nés après le 1er janvier 1984 peuvent participer au tournoi. C'est la France qui remporte le titre mondial après avoir notamment éliminé le double tenant du titre, le Brésil, puis l'Argentine et enfin le Nigeria en finale sur le score sans appel de 3 à 0. C'est logiquement le meilleur buteur de la compétition, l'attaquant français Florent Sinama-Pongolle (auteur de 9 buts en 6 matchs, dont 2 triplés) qui reçoit le trophée de meilleur joueur du tournoi. Le grand absent de ce rendez-vous mondial est le Ghana, qui était présent sans discontinuer depuis 1989. Pour la première fois dans l'histoire, aucune équipe asiatique ne se qualifie pour les quarts de finale, au contraire des nations africaines, qui réussissent une belle Coupe du monde, avec le Nigéria finaliste, le Burkina Faso troisième et le Mali éliminé en quarts de finale. Trouve plus

Coupe du monde de football des moins de 17 ans 2003: La Coupe du monde de football des moins de 17 ans 2003 est la dixième édition de la coupe du monde de football des moins de 17 ans dont la phase finale se déroule en Finlande du 13 au 30 août 2003, ce qui a permis aux jeunes Finlandais de participer pour la première fois au tournoi mondial, étant qualifiés d'office. Seuls les joueurs nés après le 1er janvier 1986 peuvent participer au tournoi. C'est le premier tournoi organisé en Europe depuis 12 ans. Le Brésil confirme sa domination sur la catégorie en remportant son troisième trophée en 4 éditions, battant l'Espagne sur le plus petit des scores en finale. L'Espagne compte dans ses rangs l'un des meilleurs buteurs et le meilleur joueur désigné à l'issue du tournoi, le milieu de terrain Francesc Fàbregas. 2 équipes sud-américaines complètent le dernier carré : l'Argentine qui termine 3e et la Colombie, qui réussit là sa meilleure performance en Coupe du monde. Il n'y a plus que 3 confédérations représentées en quarts de finale : toutes les équipes asiatiques, d'Océanie et surtout africaines sont éliminées dès le premier tour, ce qui est un événement historique. Si les nations européennes et sud-américaines montrent une régularité à ce niveau, la performance collective des équipes de la CONCACAF (États-Unis, Mexique et Costa Rica) est à souligner. Toutes les grandes nations de la catégorie d'âge se sont qualifiées pour le rendez-vous mondial, à l'exception notable du tenant du titre, la France, et du Ghana, qui est absent pour la deuxième fois consécutive. À l'instar de la Finlande, les sélections du Yémen, de Sierra Leone et surtout du Cameroun, jamais qualifié jusqu'alors, font leur première apparition à ce niveau. Trouve plus

Coupe du monde de football des moins de 17 ans 2005: La Coupe du monde de football des moins de 17 ans 2005 est la onzième édition de la coupe du monde de football des moins de 17 ans et se déroule au Pérou du 16 septembre au 2 octobre 2005, ce qui a permis aux jeunes Péruviens de participer pour la première fois au tournoi. Seuls les joueurs nés après le 1er janvier 1988 peuvent participer au tournoi, le premier organisé en Amérique du Sud depuis 10 ans. Le Mexique remporte le titre en battant largement le champion sortant, le Brésil en finale à Lima. C'est la toute première fois qu'une équipe de la zone CONCACAF atteint la finale et a fortiori, gagne le tournoi. Le Mexique compte dans ses rangs le meilleur buteur de l'épreuve, Carlos Vela, avec un total de 5 réalisations sur les 16 buts marqués par les Mexicains en seulement 6 rencontres. Le Mexique n'est pas la seule surprise du tournoi : les nouveaux venus turcs et néerlandais se hissent en demi-finales. Les équipes de la CONCACAF réussissent une nouvelle fois à toutes se qualifier pour les quarts de finale au contraire des équipes africaines, qui, comme en 2003 ont toutes été éliminées au premier tour. Enfin, les équipes asiatiques ont fait bonne impression, avec la Chine et la Corée du Nord en quarts de finale tandis que le Qatar déçoit avec 3 défaites en 3 rencontres. Outre le Pérou, beaucoup d'équipes participaient là à leur premier championnat du monde. Les Pays-Bas, qui n'avaient jamais réussi à se qualifier jusqu'à présent terminent avec panache sur la troisième marche du podium, en battant lors de la petite finale la Turquie, championne d'Europe de la catégorie et elle aussi nouvelle venue. Du côté de l'Afrique on retiendra la bonne impression laissée par la Gambie, championne d'Afrique et éliminée au premier tour à la différence de buts malgré 2 victoires (dont une sur le futur finaliste brésilien). Enfin, côté asiatique, on note le beau parcours du néophyte, la Corée du Nord : deuxième de sa poule devant l'Italie et la Côte d'Ivoire, elle ne cède en quarts de finale contre au Brésil qu'après prolongation. Trouve plus

Coupe du monde de football des moins de 17 ans 2007: La Coupe du monde de football des moins de 17 ans 2007 est la douzième édition de la coupe du monde de football des moins de 17 ans et se déroule en Corée du Sud du 18 août au 9 septembre 2007. Seuls les joueurs nés après le 1er janvier 1990 peuvent participer au tournoi, le premier organisé en Asie depuis 14 ans. Le Nigéria rejoint le Brésil au palmarès en remportant la compétition pour la 3e fois. Chose curieuse : ils ont gagné leurs 3 titres lors des 3 éditions organisées en Asie. Le Nigéria remporte le titre aux tirs au but après un match nul et vierge après prolongation en finale face à l'Espagne, finaliste malheureux pour la 3e fois et jamais récompensé jusqu'à présent. Peu de surprises sont à souligner, excepté le Brésil, sorti dès les huitièmes de finale par le Ghana. Le Pérou arrive à se hisser jusqu'en quarts de finale après avoir terminé premier de son groupe, c'est la seule équipe inattendue à ce niveau puisqu'elle est accompagnée de la France, de l'Angleterre, de l'Allemagne -qui terminera troisième- ou de l'Argentine, en plus du Nigéria, du Ghana et de l'Espagne. Malgré l'élargissement du tournoi de 16 à 24 équipes, on note l'absence du champion du monde en titre, le Mexique, qui a complètement raté son championnat continental mais aussi l'Australie, dont la fédération vient de quitter l'OFC pour la Confédération asiatique et qui n'a même pas réussi à se qualifier pour le tournoi régional asiatique. En revanche, plusieurs sélections ont participé au mondial pour la première fois : le Togo (Afrique), le Tadjikistan et la Syrie (Asie), tous deux arrivés jusqu'en huitièmes, Haïti et le Honduras (Amérique centrale), et enfin l'Angleterre, quart-finaliste, et la Belgique (Europe). Trouve plus

Coupe du monde de football des moins de 17 ans 2009: La coupe du monde de football des moins de 17 ans 2009 se tient au Nigeria du 24 octobre au 15 novembre 2009 et réunit 24 participants. Peuvent y participer les joueurs nés après le 1er janvier 1992. Trouve plus

Coupe du monde de football des moins de 17 ans 2011: La 14e édition de la Coupe du monde de football des moins de 17 ans se déroule au Mexique du 18 juin au 10 juillet 2011. Les villes-hôtes sont Mexico, Guadalajara, Morelia, Santiago de Querétaro, Monterrey, Pachuca, et Torreón. Sept différents stades seront utilisés à travers le pays. Tout joueur né après le 1er janvier 1994 peut participer au tournoi. Trouve plus

Coupe du monde de football des moins de 17 ans 2013: La Coupe du monde de football des moins de 17 ans 2013 est la quinzième édition de la Coupe du monde de football des moins de 17 ans et se déroule aux Émirats arabes unis du 17 octobre au 8 novembre 2013. Le pays organisateur a été choisi par le comité exécutif de la Fédération internationale de football association (FIFA) le 3 mars 2011. Trouve plus

Coupe du monde de football des moins de 17 ans 2015: La Coupe du monde de football des moins de 17 ans 2015 est la seizième édition de la Coupe du monde de football des moins de 17 ans et se déroule au Chili. Le pays organisateur a été choisi par le comité exécutif de la Fédération internationale de football association (FIFA) le 3 mars 2011. La sélection chilienne est donc qualifiée d'office pour cette compétition. Trouve plus

Coupe du monde de football des moins de 17 ans 2017: La Coupe du monde de football des moins de 17 ans 2017 est la dix-septième édition de la Coupe du monde de football des moins de 17 ans et se déroule en Inde. Le pays organisateur a été choisi par le comité exécutif de la Fédération internationale de football association (FIFA) le 5 décembre 2013. La sélection indienne est donc qualifiée d'office pour cette compétition. Trouve plus

Coupe du monde de football des moins de 17 ans 2019: La Coupe du monde de football des moins de 17 ans 2019 est la dix-huitième édition de la Coupe du monde de football des moins de 17 ans. Elle devait se dérouler au Pérou, pays ayant été choisi par le comité exécutif de la FIFA, le 16 mars 2018 et qui se voit en retirer l'organisation un peu moins d'un an plus tard, le 22 février 2019. Le nouveau pays organisateur de l'épreuve est désigné lors de la séance du Conseil de la FIFA, le 15 mars 2019, et c'est finalement le Brésil qui est choisi. Trouve plus

Coupe du monde de football des moins de 20 ans: La Coupe du monde de football masculine des moins de 20 ans, connue comme Championnat du monde juniors jusqu'à 2005, est une compétition internationale de football organisée par la FIFA qui oppose les meilleures sélections nationales composées de joueurs de 20 ans et moins. Elle se tient tous les deux ans. La première édition eut lieu en 1977 en Tunisie ; le tournoi organisé en 2019 en est la 22e édition. Onze pays ont remporté le trophée, dont l'Argentine et le Brésil à six et cinq reprises, respectivement. Le Portugal compte deux titres, la Yougoslavie, la Serbie (héritière de la Yougoslavie), le Ghana, l'Allemagne, la France, l'Espagne, l'Union soviétique, l'Angleterre et l'Ukraine, un seul. Dans sa forme actuelle, le tournoi oppose 24 équipes dont seul le pays organisateur est qualifié d'office. Trouve plus

Coupe du monde de football des moins de 20 ans 1977: La coupe du monde de football des moins de 20 ans 1977 est la toute première édition de la coupe du monde des moins de 20 ans. Elle est organisée par la Tunisie du 27 juin au 10 juillet 1977. Seize équipes des différentes confédérations prennent part à la compétition, qualifiées par le biais des championnats organisés au niveau continental. Seuls les joueurs nés après le 1er janvier 1957 peuvent prendre part à la compétition. C'est l'équipe d'Union soviétique qui devient la première à inscrire son nom au palmarès, en remportant la séance de tirs au but 9 à 8 à l'issue de la finale contre le Mexique (2-2 après prolongation), . Deux équipes sud-américaines complètent le dernier carré : le Brésil, qui termine troisième avec dans ses rangs le meilleur buteur de la compétition, Guina, et l'Uruguay. Les matchs du dernier carré ont été très indécis puisque les tirs au but ont été nécessaires pour départager les équipes lors des deux demi-finales et de la finale. Trouve plus

Coupe du monde de football des moins de 20 ans 1979: La Coupe du monde de football des moins de 20 ans 1979 est la 2e édition de la Coupe du monde de football des moins de 20 ans. Elle est organisée par le Japon du 26 août au 7 septembre 1979. Seize équipes des différentes confédérations prennent part à la compétition, qualifiées par le biais des championnats organisés au niveau continental. Seuls les joueurs nés après le 1er janvier 1959 peuvent prendre part à la compétition. L'Argentine remporte le trophée en battant en finale le tenant du titre, l'Union soviétique. Parmi les Argentins, Diego Maradona est élu Ballon d'Or de la compétition. L'autre Argentin distingué est Ramón Díaz, sacré soulier d'Or grâce à ses 8 buts marqués. Une autre équipe sud-américaine termine à la troisième place, il s'agit de l'Uruguay. Trouve plus

Coupe du monde de football des moins de 20 ans 1981: La Coupe du monde de football des moins de 20 ans 1981 est la 3e édition de la Coupe du monde de football des moins de 20 ans. Elle est organisée par l'Australie du 3 au 18 octobre 1981, ce qui permet à une équipe d'Océanie de participer pour la première fois à la compétition. Seize équipes des différentes confédérations prennent part à la compétition, qualifiées par le biais des championnats organisés au niveau continental. Seuls les joueurs nés après le 1er janvier 1961 peuvent prendre part à la compétition. L'Allemagne de l'Ouest remporte le trophée en battant facilement en finale l'équipe surprise du tournoi, le Qatar sur le score de 4 à 0. Les Qataris ont réussi un parcours exceptionnel en terminant deuxièmes de leur poule, devant la Pologne et les États-Unis, mais surtout en sortant le Brésil en quarts de finale et l'Angleterre en demi-finale. L'autre équipe surprise de la compétition est la Roumanie, qui termine à la 3e place après une dernière belle victoire face à l'Angleterre. Parmi les déceptions, outre le Brésil sorti en quarts de finale par le Qatar, on peut noter l'élimination au premier tour du tenant du titre, l'Argentine, devancé dans sa poule par l'Angleterre et l'Australie. L'Italie déçoit également en perdant tous ses matchs, contre le Brésil, la Roumanie et la Corée du Sud. Trouve plus

Coupe du monde de football des moins de 20 ans 1983: La Coupe du monde de football des moins de 20 ans 1983 est la 4e édition de la Coupe du monde de football des moins de 20 ans. Elle est organisée par le Mexique du 2 au 19 juin 1983. Seize équipes des différentes confédérations prennent part à la compétition, qualifiées par le biais des championnats organisés au niveau continental. Seuls les joueurs nés après le 1er janvier 1963 peuvent prendre part à la compétition. Le grand favori, le Brésil est présent au rendez-vous de la finale et gagne son premier titre mondial de la catégorie, en disposant de son rival sud-américain, l'Argentine. Le dernier carré est complété par une équipe européenne, la Pologne et une équipe asiatique, la Corée du Sud, l'équipe surprise de la compétition. Le premier tour voit la domination des équipes européennes et sud-américaines. L'Afrique déçoit une nouvelle fois puisque le Nigeria et la Côte d'Ivoire sont tous deux éliminés sans gloire au premier tour. Une nouvelle fois, le pays hôte est sorti rapidement : le Mexique accroche l'Australie puis chute face à l'Écosse et la Corée du Sud. Comme souvent lors des compétitions organisées au Mexique, le tournoi remporte un grand succès dans les stades. Avec plus d'un million de spectateurs et une moyenne de plus de 36 000 personnes par match, l'édition 1983 reste à ce jour la Coupe du monde avec la moyenne de spectateurs la plus élevée. Trouve plus

Coupe du monde de football des moins de 20 ans 1985: La Coupe du monde de football des moins de 20 ans 1985 est la cinquième édition de la Coupe du monde de football des moins de 20 ans. Elle est organisée par l'Union soviétique du 24 août au 7 septembre 1985. Seize équipes des différentes confédérations prennent part à la compétition, qualifiées par le biais des championnats organisés au niveau continental. Seuls les joueurs nés après le 1er janvier 1965 peuvent prendre part à la compétition. Pour la première fois dans l'histoire de la compétition, le tenant du titre garde son bien : le Brésil s'impose à nouveau, en battant en finale l'Espagne après prolongations. On note que le pays organisateur, l'Union soviétique, réussit lors de cette édition le meilleur résultat obtenu par le pays hôte, à savoir échouer en demi-finale; en effet, tous les autres pays hôtes avaient auparavant été éliminés dès le premier tour. C'est le Nigeria qui termine sur la troisième marche du podium, c'est la première fois qu'une équipe africaine atteint le dernier carré. Cette édition a été pauvre en buts et le classement des buteurs, dont les lauréats "culminent" à 3 buts seulement, s'en ressent. La Chine crée la surprise de cette phase finale en atteignant les quarts de finale (où elle s'incline face à l'URSS). Les Chinois ont fait forte impression en terminant deuxième de leur groupe après avoir battu le Paraguay mais surtout l'Angleterre qui manque totalement le rendez-vous et termine dernière du groupe avec un point en 3 rencontres. La poule A est le théâtre d'un dénouement cruel : à égalité parfaite à la seconde place, la Colombie et la Hongrie doivent être départagées pour la qualification par un tirage au sort, qui sourit aux Sud-Américains. Trouve plus

Coupe du monde de football des moins de 20 ans 1987: La Coupe du monde de football des moins de 20 ans 1987 est la 6e édition de la Coupe du monde de football des moins de 20 ans. Elle est organisée par le Chili du 10 au 25 octobre 1987. Seize équipes des différentes confédérations prennent part à la compétition, qualifiées par le biais des championnats organisés au niveau continental. Seuls les joueurs nés après le 1er janvier 1967 peuvent prendre part à la compétition. La Yougoslavie, emmenée par le prometteur Robert Prosinecki, désigné Ballon d'Or à l'issue du tournoi, domine largement la compétition du premier match (victoire 4-2 face au pays hôte, le Chili, futur demi-finaliste) au dernier, la finale, où les jeunes Yougoslaves battent la RFA au bout de la séance de tirs au but. Le dernier carré est complété par la RDA et le pays hôte donc, le Chili. Les équipes européennes réussissent le grand chelem puisque les 6 formations présentes se qualifient pour les quarts de finale. Elle rejoignent le Chili, deuxième derrière les dynamiteurs yougoslaves (4 buts par match au premier tour) et l'éternel Brésil, double tenant du titre, qui perdra son bien en quart de finale face au futur vainqueur. Au niveau général, comme lors de l'édition précédente, peu de buts sont marqués (86) dont près de 20 % inscrits par le champion yougoslave ! Pourtant ce n'est pas un joueur yougoslave mais un Allemand de l'ouest qui obtient le Soulier d'Or : Marcel Witeczek avec 7 buts. Witeczek remporte cette récompense deux ans après avoir gagné le même trophée lors de la Coupe du monde de football des moins de 17 ans 1985, où la RFA avait perdu en finale. Trouve plus

Coupe du monde de football des moins de 20 ans 1989: La Coupe du monde de football des moins de 20 ans 1989 est la 7e édition de la Coupe du monde de football des moins de 20 ans. Elle est organisée par l'Arabie saoudite du 16 février au 3 mars 1989. Seize équipes des différentes confédérations prennent part à la compétition, qualifiées par le biais des championnats organisés au niveau continental. On note l'absence d'équipes venues d'Océanie, puisque les 2 sélections qualifiées de cette zone, l'Australie et la Nouvelle-Zélande ont perdu en poule de barrage face à la Syrie. Seuls les joueurs nés après le 1er janvier 1969 peuvent prendre part à la compétition. C'est le Portugal qui remporte la Coupe du monde, en battant en finale une équipe africaine, le Nigeria. C'est d'ailleurs la première fois qu'une équipe d'Afrique atteint la finale. À noter que, comme en 1985, les 2 finalistes étaient dans la même poule lors du premier tour, où le Portugal avait déjà battu le Nigeria 1-0. Le dernier carré est cosmopolite puisqu'outre une équipe d'Afrique et une d'Europe, la troisième place est prise par une équipe sud-américaine, le Brésil et la quatrième par une équipe de la zone CONCACAF, les États-Unis, qui réussissent là leur meilleure performance. Ces 2 derniers étaient également dans la même poule lors du premier tour; comme le Portugal avec le Nigeria, le Brésil a battu 2 fois les Américains (3-1 au premier tour, 2-0 lors du match pour la 3e place). Au niveau général, la Coupe du monde reste toujours aussi pauvre en buts : pour illustrer ces propos, un chiffre concernant le champion est marquant; l'équipe du Portugal n'a marqué en tout et pour tout que 6 buts en 6 matchs de compétition. Comme contre-exemple, on peut citer le quart de finale URSS-Nigeria, au score (4-4) et au scénario invraisemblables : les Soviétiques ont mené 4-0 jusqu'à la 60e minute de jeu avant de se faire remonter puis égaliser, et enfin de perdre la rencontre aux tirs au but. Une équipe a marqué la compétition, il s'agit de l'Irak. Championne d'Asie de la catégorie et placée dans un groupe extrêmement difficile (Espagne, Norvège et Argentine), la jeune sélection irakienne a brillamment terminé le premier tour en tête de son groupe avec 3 victoires en autant de matchs. Les États-Unis vont mettre fin au rêve de tout un pays en quarts de finale. Seule l'Espagne, finaliste en 1985, déçoit en se classant dernière de sa poule malgré une victoire de prestige lors de la première journée face à l'Argentine. Le pays hôte, l'Arabie saoudite, même s'il ne passe pas le premier tour, restera la seule équipe à avoir fait chuter le futur champion, et de quelle manière, avec une victoire 3 à 0 dans un match certes à l'enjeu limité (le Portugal étant déjà qualifié et l'Arabie Saoudite déjà éliminée avant le coup d'envoi). C'est le Soviétique Oleg Salenko qui, avec 5 buts inscrits en 4 rencontres, remporte le Soulier d'Or, 5 ans avant de gagner le même trophée chez les seniors lors de la Coupe du monde 1994, c'est le premier joueur à réussir cette performance. Le Ballon d'Or est gagné par le Brésilien Bismarck Barreto Faria, troisième du classement et auteur de 3 buts durant la compétition. Trouve plus

Coupe du monde de football des moins de 20 ans 1991: La Coupe du monde de football des moins de 20 ans 1991 est la 8e édition de la Coupe du monde de football des moins de 20 ans. Elle est organisée par le Portugal du 14 au 30 juin 1991. Seize équipes des différentes confédérations prennent part à la compétition, qualifiées par le biais des championnats organisés au niveau continental. Seuls les joueurs nés après le 1er janvier 1971 peuvent prendre part à la compétition. Le Portugal, à la fois pays organisateur et tenant du titre, conserve le trophée en remportant la séance de tirs au but face au Brésil en finale après un match nul et vierge (0-0). Il devient la deuxième équipe à gagner le tournoi 2 fois consécutives (le Brésil a été titré en 1983 et 1985). L'URSS termine à la troisième place grâce également à une séance de tirs au but victorieuse contre l'Australie. L'Océanie était représentée dans le dernier carré pour la première fois. À noter que les 2 équipes asiatiques engagées arrivent en quarts de finale. La Syrie termine 2e de son groupe derrière l'Espagne, après avoir battu l'Uruguay et tenu en échec l'Angleterre 3-3. L'autre équipe est à la fois éphémère et symbolique puisque les 2 Corées envoient une équipe commune pour ce Mondial; l'équipe unifiée termine deuxième de la poule A derrière le Portugal et voit son parcours se terminer en quarts face au Brésil. En revanche, l'Afrique déçoit puisque ni la Côte d'Ivoire, ni l'Égypte ne sortent des poules. L'Angleterre rate une nouvelle fois son mondial, en finissant 3e de son groupe, sans gagner un seul match. Trouve plus

Coupe du monde de football des moins de 20 ans 1993: La Coupe du monde de football des moins de 20 ans 1993 est la 9e édition de la Coupe du monde de football des moins de 20 ans. Elle est organisée par l'Australie du 5 au 20 mars 1993. Seize équipes des différentes confédérations prennent part à la compétition, qualifiées par le biais des championnats organisés au niveau continental. Seuls les joueurs nés après le 1er janvier 1973 peuvent prendre part à la compétition. Deux sélections « particulières » participent à la compétition : la jeune équipe d'Allemagne réunifiée et la Russie, apparue sur la scène sportive internationale après la fin de la CEI. Le Brésil s'affiche en tête du palmarès en remportant un troisième titre mondial de la catégorie après sa victoire en finale face au Ghana 2 buts à 1. Emmenés par Adriano, désigné Ballon d'Or à l'issue du tournoi, les jeunes Auriverde sont seulement accrochés par l'Arabie saoudite au premier tour avant de tout renverser sur leur passage (Mexique, Norvège, États-Unis, Australie et Ghana). La troisième place est obtenue par une équipe d'Angleterre enfin au niveau après plusieurs échecs en Coupe du monde. Le pays organisateur, l'Australie, termine une nouvelle fois à la 4e place, comme lors de la dernière édition au Portugal. Très peu de surprises lors de ce rendez-vous mondial. Les quarts de finale mettent aux prises des équipes de toutes les confédérations, à l'exception notable de l'Asie (représentée par l'Arabie saoudite et la Corée du Sud) qui n'a pas su gagner (1 seule défaite et 5 nuls à eux deux en 6 matchs) : 2 équipes pour l'Europe, l'Amérique du Nord, l'Amérique du Sud et une équipe pour l'Afrique et l'Océanie. La seule grosse défaillance est à mettre à l'ordre du Portugal, double tenant du titre et sorti sans gloire au premier tour après 3 défaites en autant de rencontres. Trouve plus

Coupe du monde de football des moins de 20 ans 1995: La Coupe du monde de football des moins de 20 ans 1995 est la 10e édition de la Coupe du monde de football des moins de 20 ans. Elle est organisée du 13 au 28 avril 1995 par le Qatar. Cette édition est particulière puisqu'elle se déroule dans trois stades uniquement, qui sont tous situés dans la capitale du pays, Doha. Seize équipes prennent part à la compétition, qualifiés par le biais des championnats continentaux organisés par les différentes confédérations. Cette édition 1995 est la dernière à compter 16 participants. Seuls les joueurs nés après le 1er janvier 1975 peuvent participer au tournoi. L'Argentine inscrit son nom pour la deuxième fois au palmarès, 16 ans après la victoire de Maradona et les siens au Japon en 1979. En finale, c'est face au tenant du titre et éternel rival sud-américain, le Brésil, que les Biancocelesti remportent la compétition. Le dernier carré est complété par deux formations européennes, également voisines et rivales, puisqu'il s'agit de l'Espagne et du Portugal. Le premier tour voit la sortie prématurée des équipes de la CONCACAF, représentée par deux équipes d'Amérique centrale, le Honduras et le Costa Rica ainsi que l'élimination de deux grandes nations européennes, les Pays-Bas et l'Allemagne. Cette coupe du monde voit le retour du spectacle, du beau jeu et des buts : pour la première fois plus de 100 buts sont inscrits sur une édition et la moyenne de buts par match (3.26) reste à ce jour inégalée. Symbole d'une équipe d'Espagne offensive (19 buts inscrits mais 12 encaissés en 6 matchs), c'est le jeune attaquant Joseba Etxeberria, avec 7 buts, qui termine en tête du classement des buteurs tandis que l'attaquant brésilien Caio remporte le Ballon d'Or du meilleur joueur du tournoi. Trouve plus

Coupe du monde de football des moins de 20 ans 1997: La Coupe du monde de football des moins de 20 ans 1997 est la 11e édition de la Coupe du monde de football des moins de 20 ans. Elle est organisée par la Malaisie du 16 juin au 5 juillet 1997. À partir de cette édition, 24 équipes (et non plus 16) des différentes confédérations prennent part à la compétition, qualifiées par le biais des championnats organisés au niveau continental. Seuls les joueurs nés après le 1er janvier 1977 peuvent participer à la compétition. L'Argentine rejoint le Brésil en tête du palmarès en conservant son titre de championne du monde, en triomphant du voisin et rival sud-américain, l'Uruguay en finale. Le dernier carré est complété par la très bonne surprise européenne, l'équipe d'Irlande et une équipe africaine, le Ghana. Le passage de 16 à 24 équipes en Coupe du monde a permis à certaines confédérations d'obtenir des places supplémentaires : 2 places en plus pour l'Asie, l'Afrique, la CONCACAF, 1 place en plus pour l'Europe et l'Amérique du Sud. Même si, logiquement, l'augmentation du nombre de matchs a entraîné un plus grand nombre de buts, l'ensemble du tournoi a présenté des rencontres de bon niveau, avec du spectacle et du beau jeu. Le Brésil, même éliminé prématurément en quarts de finale, a marqué les esprits avec une armada offensive impressionnante (25 buts en 5 matchs) et 2 matchs gagnés en marquant 10 buts (face à la Corée du Sud et la Belgique en huitièmes finale). L'attaquant brésilien Adailton termine logiquement en tête du classement des buteurs avec 10 réalisations, bien aidé par un sextuplé face aux Sud-Coréens. Quant au Ballon d'Or de meilleur joueur, c'est l'Uruguayen Nicolás Olivera, finaliste malheureux avec sa sélection. Trouve plus

Coupe du monde de football des moins de 20 ans 1999: La Coupe du monde de football des moins de 20 ans 1999 est la 12e édition de la Coupe du monde de football des moins de 20 ans. Elle est organisée par le Nigeria du 3 au 24 avril 1999. Vingt-quatre équipes des différentes confédérations prennent part à la compétition, qualifiées par le biais des championnats continentaux. Seuls les joueurs nés après le 1er janvier 1979 peuvent participer à la compétition. L'Espagne, emmenés par le jeune Pablo Couñago, meilleur buteur du tournoi, s'impose en finale face au Japon sur le score de 4 à 0. La troisième place revient à une équipe africaine, le Mali qui compte dans ses rangs le meilleur joueur désigné en fin de compétition, Seydou Keita, tandis que la quatrième place est prise par le vice-champion du monde en titre, l'Uruguay. La compétition voit la domination des équipes africaines et sud-américaines, puisqu'il y a 5 équipes africaines en huitièmes (et 3 en quarts) et que les 4 sélections d'Amérique du Sud réalisent le grand chelem en se qualifiant pour le second tour. Il y a seulement une équipe européenne en quarts de finale – l'Espagne – qui ira au bout. Le dernier carré est cosmopolite avec l'Europe, l'Afrique, l'Asie et l'Amérique du Sud représentés. Au niveau des surprises et des déceptions, le tenant du titre argentin a failli cette année. Battu par le Ghana et tenu en échec par la Croatie (en), les Argentins passent parmi les meilleurs troisièmes mais ne peuvent rien face au Mexique qui les élimine sèchement (4-1) en huitièmes de finale. L'Allemagne, dernière de sa poule mais aussi le 3e du dernier championnat, l'Angleterre, 3 défaites en 3 matchs face au Japon, au Cameroun et aux États-Unis sans marquer un seul but, sont également passés totalement à côté du rendez-vous mondial. En ce qui concerne les révélations, le Japon atteint un niveau que peu leur prédisaient avant le début de la compétition. En tête de leur poule devant le Cameroun, les États-Unis et l'Angleterre, les coéquipiers de Shinji Ono éliminent ensuite le Portugal, le Mexique et l'Uruguay avant de s'effondrer face à la Roja en finale. Le Mali réalise également un parcours exceptionnel : premier du groupe devant le Portugal, l'Uruguay et la Corée du Sud, les Maliens, emmenés par Diarra et Seydou Keita, éliminent ensuite 2 équipes africaines, le Cameroun (dans un match d'anthologie gagné 5-4 après prolongation) et le pays hôte, le Nigeria avant de céder face à l'Espagne en demi-finale. Le tournoi dans son ensemble reste d'un bon niveau avec une moyenne de buts supérieure à 3 par match. Trouve plus

Coupe du monde de football des moins de 20 ans 2001: La Coupe du monde de football des moins de 20 ans 2001 est la 13e édition de la Coupe du monde de football des moins de 20 ans. Elle est organisée par l'Argentine du 17 juin au 8 juillet 2001. Vingt-quatre équipes des différentes confédérations prennent part à la compétition, qualifiées par le biais des championnats continentaux. Seuls les joueurs nés après le 1er janvier 1981 peuvent participer à la compétition. Dix ans après le Portugal, l'Argentine devient la deuxième équipe à remporter la compétition à domicile. Elle remporte là son 4e titre, le troisième en 6 ans, en disposant en finale du Ghana qui disputait sa deuxième finale après celle, déjà perdue, en 1993. Les Argentins, emmenés par Javier Saviola, meilleur buteur du tournoi avec 11 buts et désigné meilleur joueur, dominent les débats durant toute la coupe du monde. Sept matchs, sept victoires, avec une attaque de feu puisque les Biancocelesti marquent 27 buts, un record. L'Afrique réalise une bonne prestation : outre la place de finaliste du Ghana, l'Égypte se hisse sur la 3e marche du podium, après avoir battu lors de la "petite finale" le Paraguay, une autre formation sud-américaine. Enfin, l'Angola, pour sa première participation termine première de son groupe avant de se faire éliminer en huitièmes par les Pays-Bas. L'Asie a dans son ensemble déçu : 2 ans après la finale disputée et perdue par le Japon, seule la Chine réussit à passer le premier tour, elle sera battue par le futur vainqueur, l'Argentine, non sans disputer le match le plus serré joué par les hommes de José Pekerman (défaite 2 buts à 1). L'Europe place 5 équipes en huitièmes, mais aucune ne passe les quarts de finale, tandis que la zone CONCACAF voit 2 de ses 4 équipes engagées (les États-Unis et le surprenant Costa Rica) échouer en huitièmes. Une absence importante est à noter : celle du champion en titre, l'Espagne, qui n'a pas réussi à se qualifier par le biais du championnat d'Europe de la catégorie. Une statistique surprenante lors des matchs à élimination directe : aucun match n'a eu besoin des prolongations et a fortiori de tirs au but pour déterminer un vainqueur. Trouve plus

Coupe du monde de football des moins de 20 ans 2003: La Coupe du monde de football des moins de 20 ans 2003 est la 14e édition de la Coupe du monde de football des moins de 20 ans. Elle est organisée par les Émirats arabes unis du 27 novembre au 19 décembre 2003. Prévue à l'origine plus tôt dans le calendrier international, la compétition a dû être déplacée à cause de la guerre en Irak. Vingt-quatre équipes des différentes confédérations prennent part à la compétition, qualifiées par le biais des championnats continentaux. Seuls les joueurs nés après le 1er janvier 1983 peuvent participer à la compétition. Le Brésil remporte sa 4e coupe du monde de la catégorie et rejoint l'Argentine en tête du palmarès. Les jeunes Brésiliens disposent en finale de l'Espagne, revenue à son meilleur niveau après son absence lors de la dernière édition. L'Amérique du Sud a une nouvelle fois dominé les débats, avec 3 équipes en demi-finales. En effet, le match pour la 3e place voit la Colombie obtenir son meilleur résultat en battant le tenant du titre, l'Argentine. C'est la première fois dans l'histoire de la compétition qu'une confédération place trois de ses sélections en demi-finales. Le pays hôte, les Émirats arabes unis fait bonne figure lors de la compétition. Emmenés par Ismail Matar, désigné Ballon d'Or à l'issue du tournoi, les Émiratis atteignent les quarts de finale, battus sur le plus petit des scores par la Colombie. Un autre pays asiatique atteint les quarts, il s'agit du Japon, qui confirme sa régularité à ce niveau, 4 ans après sa finale perdue au Nigeria. Côté Afrique, 3 équipes passent le premier tour mais chutent d'entrée en huitièmes de finale. À noter la belle performance des équipes de la CONCACAF : les États-Unis et le Canada atteignent les quarts de finale, seulement éliminés tous deux après prolongations. C'est du côté européen que la déception est la plus grande : seulement 3 équipes sur 6 au deuxième tour, avec une dernière place de poule pour l'Allemagne, la République tchèque et l'Angleterre et une seule équipe en quarts de finale, c'est le plus mauvais résultat d'ensemble de la confédération. Cette édition 2003 est marquée par une baisse flagrante du nombre de buts : avec une moyenne de 2,29 buts par match, ce tournoi reste à ce jour le moins prolifique de toutes les Coupes du monde. Le classement des buteurs s'en ressent : quatre joueurs se partagent la première place avec seulement quatre réalisations. Trouve plus

Coupe du monde de football des moins de 20 ans 2005: La Coupe du monde de football des moins de 20 ans 2005 est la 15e édition de la Coupe du monde de football des moins de 20 ans. Elle est organisée par les Pays-Bas du 10 juin au 2 juillet 2005. Vingt-quatre équipes des différentes confédérations prennent part à la compétition, qualifiées par le biais des championnats organisés au niveau continental. Seuls les joueurs nés après le 1er janvier 1985 peuvent participer à la compétition. L'équipe d'Argentine décroche son cinquième mondial en battant en finale le Nigeria. Après avoir perdu leur premier match face aux États-Unis, les coéquipiers de Lionel Messi, sacré meilleur joueur et meilleur buteur du tournoi, remportent ensuite tous leurs matchs sans discussion possible. L'apport de Messi lors de la phase finale est indéniable, le futur joueur du Barça marque 5 buts dont 2 en finale. Le dernier carré de la compétition est complété par le tenant du titre, le Brésil et le Maroc. Organisé en Europe pour la première fois depuis 14 ans, le rendez-vous mondial a été l'occasion pour les équipes européennes de revenir sur le devant de la scène : avec 4 équipes en quarts de finale, la mission est à moitié remplie; en effet, aucune d'entre elles ne se qualifie pour les demi-finales ! L'Asie et les équipes de la CONCACAF sont également en retrait lors de cette édition, quant à l'Australie, elle ne se qualifie même pas pour les huitièmes de finale. Trouve plus

Coupe du monde de football des moins de 20 ans 2007: La 16e édition de la Coupe du monde de football des moins de 20 ans réunit 24 équipes au Canada, du 30 juin au 22 juillet 2007. Les villes hôtes sont Toronto, Edmonton, Montréal, Ottawa, Victoria, et Burnaby (près de Vancouver). Différents stades sont utilisés à travers le pays, notamment le tout récent BMO Field, situé à Toronto et qui accueille la finale du tournoi. Seuls les joueurs nés après le 1er janvier 1987 peuvent participer à la compétition. L'Argentine remporte le trophée pour la sixième fois de son histoire, c'est également le 5e titre des jeunes Biancocelesti en sept éditions. En finale, ils battent la surprenante équipe de République tchèque 2 buts à 1. Le dernier carré est complété par deux autres équipes révélations du tournoi : le Chili, qui connaîtra une fin de parcours très agitée et l'Autriche, qui réussit là son meilleur résultat en compétition mondiale. Le jeune attaquant argentin Sergio Agüero, comme Javier Saviola ou Lionel Messi avant lui, remporte à la fois les trophées de meilleur buteur (avec 6 réalisations) et de meilleur joueur du tournoi. Cette édition marque le retour des équipes européennes dans la lutte pour le titre. Avec deux équipes en demi-finales, événement qui n'était plus arrivé depuis 1995, l'Europe tente d'endiguer la domination sud-américaine, qui place également deux équipes en demi-finales. L'Afrique revient fort avec les 4 équipes engagées toutes qualifiées en huitièmes, mais seul le Nigeria passe l'écueil, face à une autre formation continentale, la Zambie. Le continent nord-américain reste toujours performant (États-Unis et Mexique éliminés en quarts de finale) tandis que l'Asie continue à surnager avec une seule sélection en huitièmes, le Japon. L'édition 2007 a battu le record d'affluence pour une Coupe du monde des moins de 20 ans, record détenu jusqu'alors par le Mexique en 1983; plus de 1,15 million de personnes ont assisté aux rencontres. Cette édition a été marquée par des heurts entre la sélection chilienne et la police locale à l'issue de la demi-finale perdue par le Chili contre l'Argentine. Trouve plus

Coupe du monde de football des moins de 20 ans 2009: La 17e édition de la Coupe du monde de football des moins de 20 ans s'est déroulée en Égypte, du 25 septembre au 16 octobre 2009. Les villes-hôtes sont Le Caire, Alexandrie, Port-Saïd, Ismaïlia et Suez. Six différents stades sont utilisés à travers le pays, notamment le Stade international du Caire, qui a accueilli la finale du tournoi. 24 équipes ont pris part à la compétition. L'Égypte était qualifiée d'office en tant que pays hôte. Tout joueur né après le 1er janvier 1989 pouvait participer au tournoi. Le Ghana met fin à la domination sud-américaine de l'épreuve (remportée depuis 1999 par le Brésil ou l'Argentine) en remportant le titre, après avoir battu aux tirs au but en finale le Brésil. Après quatre finales perdues (Ghana en 1993 et 2001, Nigéria en 1989 et 2005), c'est la première victoire pour une sélection africaine. Le match pour la 3e place donne lieu à une affiche inattendue entre le Costa Rica et la Hongrie, rencontre remportée également aux tirs au but par les Magyars. Comme souvent lors des dernières éditions, les trophées de meilleur buteur et de meilleur joueur (Ballon d'Or) sont attribués au même joueur. Cette année, c'est le Ghanéen Dominic Adiyiah, auteur de 8 buts et titré avec son équipe, qui est honoré. L'édition égyptienne est un grand succès populaire, avec plus 1,3 million de spectateurs dans les stades. Le tournoi voit le retour du jeu offensif (plus de 3.2 buts par match). Outre le Costa Rica et la Hongrie, demi-finalistes surprises, l'équipe des Émirats arabes unis ou la Corée du Sud, éliminés en quarts de finale, ont réussi un bon tournoi. Ce tournoi a offert un grand renouvellement au niveau du plateau mondial. En Océanie, c'est l'équipe de Tahiti qui a gagné le droit de représenter le continent, après avoir disposé de la Nouvelle-Zélande en championnat continental. L'Australie s'est qualifiée pour la première fois dans la zone Asie. L'Afrique du Sud et le Venezuela participent aussi pour la première fois à la Coupe du monde. Plusieurs absents de marque sont à signaler. Le plus grand d'entre eux est sans aucun doute le double tenant du titre, l'Argentine, qui n'a pas su se qualifier par le biais du championnat sud-américain, tout comme le Chili, troisième du dernier Mondial. Deux autres habitués des rendez-vous mondiaux, le Japon et le Mexique n'ont également pas pu obtenir leur billet pour l'Égypte. Trouve plus

Coupe du monde de football des moins de 20 ans 2011: La Coupe du monde de football des moins de 20 ans 2011 est la 18e édition de la Coupe du monde de football des moins de 20 ans. Celle-ci se déroule en Colombie du 29 juillet au 20 août 2011. Les villes-hôtes sont Armenia, Barranquilla, Bogota, Cali, Carthagène des Indes, Manizales, Medellín et Pereira. Huit différents stades sont utilisés à travers le pays. 24 équipes participent à la compétition. La Colombie est automatiquement qualifiée en tant que pays hôte. Tout joueur né à partir du 1er janvier 1991 peut participer au tournoi. Le Brésil remporte un cinquième titre de champion du monde, après avoir battu en finale le Portugal. Le match pour la 3e place donne lieu à une rencontre entre le Mexique et la France. Comme souvent lors des dernières éditions, les trophées de meilleur buteur et de meilleur joueur (Ballon d'Or) sont attribués au même joueur. Cette année, c'est l'attaquant brésilien Henrique, auteur de 5 buts et titré avec son équipe, qui est honoré. Le gardien du Portugal, Mika, établit un nouveau record d'invincibilité, en gardant son but inviolé pendant 575 minutes de jeu et s'adjuge logiquement le Gant d'Or. Cette édition sud-américaine est marquée par les performances en retrait des sélections asiatiques et africaines. En effet, seule une équipe africaine parvient à atteindre les quarts de finale (le Nigéria) alors que l'Australie et l'Arabie saoudite sont les seules à disputer les huitièmes. Contrairement à l'édition précédente, seule une nation fait ses débuts en Coupe du monde : le Guatemala, qui parvient pour ses premiers pas mondiaux à se hisser en huitièmes de finale, malgré deux lourds revers contre le Nigeria et l'Arabie saoudite en poules. Plusieurs absents de marque sont à signaler, dont le tenant du titre, le Ghana, qui ne participe pas à l'épreuve finale, s'étant fait éliminer durant la Coupe d'Afrique des nations junior 2011. Parmi les autres nations majeures non qualifiées, on peut citer l'Allemagne et la Hongrie, troisième lors du Mondial précédent. Trouve plus

Coupe du monde de football des moins de 20 ans 2013: La Coupe du monde de football des moins de 20 ans 2013 est la dix-neuvième édition de la Coupe du monde de football des moins de 20 ans et réunit 24 équipes en Turquie du 21 juin au 13 juillet 2013. Le pays organisateur a été choisi par le comité exécutif de la Fédération internationale de football association (FIFA) le 3 mars 2011. Tout joueur né à partir du 1er janvier 1993 peut participer à la compétition. La France s'impose en finale de la compétition face à l'Uruguay. Elle remporte à cette occasion le dernier trophée FIFA manquant à son palmarès. À ce jour, elle devient la seule nation à avoir gagné l'ensemble des compétitions masculines de football à 11 organisées par la FIFA : coupe du monde de football, coupe du monde de football des moins de 20 ans, coupe du monde de football des moins de 17 ans, Coupe des confédérations et tournoi olympique de football. Trois sélections font leurs débuts en Coupe du monde : Cuba, le Salvador et la Grèce. Si les deux nations d'Amérique centrale ne parviennent pas à dépasser le premier tour, le baptême des Grecs se déroule beaucoup mieux : premiers de leur poule, devant le Paraguay, le Mexique et le Mali, ils ne s'inclinent qu'en huitièmes de finale face à l'Ouzbékistan. Parmi les absents, on peut citer une nouvelle fois le champion du monde en titre, le Brésil, qui manque en effet à l'appel après avoir raté la qualification par le biais du championnat sud-américain de sa catégorie. L'Argentine, six fois vainqueur, est également absente du tournoi final. Trouve plus

Coupe du monde de football des moins de 20 ans 2015: La Coupe du monde de football des moins de 20 ans 2015 est la vingtième édition de la Coupe du monde de football des moins de 20 ans et réunit 24 équipes. Elle se déroule en Nouvelle-Zélande. Le pays organisateur a été choisi par le comité exécutif de la Fédération internationale de football association (FIFA) le 3 mars 2011. Trouve plus

Coupe du monde de football des moins de 20 ans 2017: La 21e édition de la Coupe du monde de football des moins de 20 ans se déroule en Corée du Sud, du 20 mai au 11 juin 2017. Les six villes-hôtes sont Cheonan, Daejeon, Incheon, Seogwipo, Jeonju et Suwon, lieu de la finale. La compétition réunit vingt-quatre équipes, dont la Corée du Sud qualifiée d'office en tant que pays hôte. Tout joueur né après le 1er janvier 1997 peut participer au tournoi. Le principal changement par rapport à l'édition précédente concerne la répartition des nations participantes par confédérations : l'Europe perd une place au bénéfice de l'Océanie, qui est représentée par deux sélections, contre une seule auparavant. Pour la cinquième édition consécutive, le tenant du titre est absent de la phase finale. En effet, la Serbie, titrée en 2015 en Nouvelle-Zélande, n'a pas réussi à se qualifier pour la phase finale de l'Euro, tournoi qualificatif pour la Coupe du monde. Trouve plus

Coupe du monde de football des moins de 20 ans 2019: La 22e édition de la Coupe du monde de football des moins de 20 ans se déroule en Pologne, du 23 mai au 15 juin 2019, et réunit vingt-quatre équipes. La Pologne est qualifiée d'office en tant que pays hôte. Tout joueur né après le 1er janvier 1999 peut participer au tournoi. Elle a été remportée par l'équipe d'Ukraine. Trouve plus

Coupe du monde de football des sans-abri: La Homeless World Cup est un tournoi de football organisé par Homeless World Cup, une organisation sociale qui encourage la sortie de l'exclusion à travers le football. L'organisation organise un tournoi annuel de football où les équipes sont constituées de personnes sans-abri de chaque pays en compétition. La treizième édition du tournoi annuel de football Homeless World Cup aura lieu à Amsterdam en 2015.[réf. nécessaire]Benoît Danneau, directeur du comité d'organisation à Paris en 2011, explique : « L'idée est de s'adresser au grand public pour donner une image différente des personnes en grande difficulté, une image positive, collective, entreprenante via une démarche de valorisation de la pratique sportive. » Trouve plus

Coupe du monde de football des sourds 2012: La 2e édition de la coupe du monde de football des sourds, se déroule à Ankara en Turquie du 16 au 28 juillet 2012. La compétition masculine et féminine se déroule en même temps. Trouve plus

Coupe du monde de football feminin: Trouve plus

: undefined Trouve plus

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

DW-TV, DWV, DWV Amsterdam, DX, DX (radio),

DW-TV: Trouve plus DWV: DWV peut faire référence à: Deformed wing virus (en français, virus des ailes déformées), un virus qui tou...