Rechercher dans ce blog

jeudi 18 mars 2021

Coupe du monde de cyclo-cross 1997-1998, Coupe du monde de cyclo-cross 1998-1999, Coupe du monde de cyclo-cross 1999-2000, Coupe du monde de cyclo-cross 2000-2001, Coupe du monde de cyclo-cross 2001-2002,

Coupe du monde de cyclo-cross 1997-1998: La 5e édition de la coupe du monde de cyclo-cross s'est déroulée entre les mois d'octobre 1997 et janvier 1998. Elle comprenait six manches disputées par les hommes. Le classement général a été remporté par le Néerlandais Richard Groenendaal. Trouve plus

Coupe du monde de cyclo-cross 1998-1999: La 6e édition de la coupe du monde de cyclo-cross s'est déroulée entre les mois de novembre 1998 et janvier 1999. Elle comprenait six manches disputées par les hommes. Le classement général a été remporté par le Belge Mario De Clercq. Trouve plus

Coupe du monde de cyclo-cross 1999-2000: La 7e édition de la coupe du monde de cyclo-cross s'est déroulée entre les mois de novembre 1999 et janvier 2000. Elle comprenait six manches disputées par les hommes. Le classement général a été remporté par le Belge Sven Nys. Trouve plus

Coupe du monde de cyclo-cross 2000-2001: La 8e édition de la coupe du monde de cyclo-cross s'est déroulée entre les mois de novembre 2000 et janvier 2001. Elle comprenait six manches disputées par les hommes. Le classement général a été remporté pour la deuxième fois par le Néerlandais Richard Groenendaal. Trouve plus

Coupe du monde de cyclo-cross 2001-2002: La 9e édition de la coupe du monde de cyclo-cross s'est déroulée entre les mois de novembre 2001 et janvier 2002. Elle comprenait six manches disputées par les hommes. Le classement général a été remporté pour la deuxième fois par le Belge Sven Nys. Trouve plus

Coupe du monde de cyclo-cross 2002-2003: La 10e édition de la coupe du monde de cyclo-cross s'est déroulée entre les mois de novembre 2002 et janvier 2003. Elle comprenait cinq manches disputées par les hommes et les femmes. Les vainqueurs dans chacune de ces catégories sont respectivement Bart Wellens et Daphny van den Brand. Trouve plus

Coupe du monde de cyclo-cross 2003-2004: La 11e édition de la coupe du monde de cyclo-cross s'est déroulée entre les mois d'octobre 2003 et février 2004. Elle comprenait six manches disputées par les hommes et les femmes. Les vainqueurs dans chacune de ces catégories sont respectivement Richard Groenendaal et Hanka Kupfernagel. Trouve plus

Coupe du monde de cyclo-cross 2004-2005: La 12e édition de la coupe du monde de cyclo-cross s'est déroulée entre les mois d'octobre 2004 et février 2005. Elle comprenait onze manches pour les hommes et quatre pour les femmes, les hommes espoirs et juniors. Les vainqueurs dans chacune de ces catégories sont respectivement Sven Nys (classement non officiel), Daphny van den Brand (classement non officiel), Martin Bína et Davide Malacarne. Trouve plus

Coupe du monde de cyclo-cross 2005-2006: La 13e édition de la coupe du monde de cyclo-cross s'est déroulée entre les mois d'octobre 2005 et janvier 2006. Elle comprenait dix manches pour les hommes, sept pour les femmes et six pour les hommes espoirs et juniors. Les vainqueurs dans chacune de ces catégories sont respectivement Sven Nys (classement non officiel), Daphny van den Brand (classement non officiel), Kevin Pauwels et Róbert Gavenda. Trouve plus

Coupe du monde de cyclo-cross 2006-2007: La 14e édition de la coupe du monde de cyclo-cross s'est déroulée entre les mois d'octobre 2006 et janvier 2007. Elle comprenait onze manches pour les hommes et quatre pour les femmes, les hommes espoirs et juniors. Les vainqueurs dans chacune de ces catégories sont respectivement Sven Nys (classement non officiel), Hanka Kupfernagel (classement non officiel), Niels Albert et Joeri Adams. Trouve plus

Coupe du monde de cyclo-cross 2007-2008: La 15e édition de la coupe du monde de cyclo-cross s'est déroulée entre les mois d'octobre 2007 et janvier 2008. Elle comprenait huit manches pour les hommes, sept pour les femmes, et cinq pour les hommes espoirs et juniors. Les vainqueurs dans chacune de ces catégories sont respectivement Sven Nys (classement non officiel), Daphny van den Brand (classement non officiel), Niels Albert et Arnaud Jouffroy. Trouve plus

Coupe du monde de cyclo-cross 2008-2009: La 16e édition de la coupe du monde de cyclo-cross s'est déroulée entre les mois d'octobre 2008 et janvier 2009. Elle comprenait neuf manches pour les hommes, huit pour les femmes, et quatre pour les hommes espoirs et juniors. Les vainqueurs dans chacune de ces catégories sont respectivement Sven Nys, dont c'est le septième succès (troisième officiel), Hanka Kupfernagel, Philipp Walsleben et Tijmen Eising. Trouve plus

Coupe du monde de cyclo-cross 2009-2010: La 17e édition de la coupe du monde de cyclo-cross a débuté le 4 octobre 2009 à Trévise et s'est terminée le 24 janvier 2010 à Hoogerheide. Elle comprenait neuf manches pour les hommes, sept pour les femmes, et cinq pour les hommes espoirs et juniors. Les vainqueurs dans chacune de ces catégories sont respectivement Zdeněk Štybar, dont c'est le premier succès, Daphny van den Brand, Tom Meeusen et David van der Poel. Trouve plus

Coupe du monde de cyclo-cross 2010-2011: La 18e édition de la coupe du monde de cyclo-cross a commencé le 4 octobre 2010 à Aigle et s'est terminée le 23 janvier 2011 à Hoogerheide. Elle comprenait huit manches pour les hommes, sept pour les femmes, et 5 pour les hommes espoirs et juniors. Les vainqueurs dans chacune de ces catégories sont respectivement Niels Albert, dont c'est le premier succès, Sanne van Paassen, Lars van der Haar et Laurens Sweeck. Trouve plus

Coupe du monde de cyclo-cross 2011-2012: La Coupe du monde de cyclo-cross 2011-2012 est la 19e édition de la coupe du monde de cyclo-cross qui a lieu du 16 octobre 2011 à Plzeň au 22 janvier 2012 à Hoogerheide. Elle comprend huit manches pour les hommes, sept pour les femmes, et quatre pour les hommes espoirs et juniors. Toutes les épreuves font partie du calendrier de la saison de cyclo-cross masculine et féminine 2011-2012. Trouve plus

Coupe du monde de cyclo-cross 2012-2013: La Coupe du monde de cyclo-cross 2012-2013 est la 20e édition de la coupe du monde de cyclo-cross qui a lieu du 21 octobre 2012 à Tábor au 20 janvier 2013 à Hoogerheide. Elle comprend huit manches pour les hommes et les femmes, et six pour les hommes espoirs et juniors. Toutes les épreuves font partie du calendrier de la saison de cyclo-cross masculine et féminine 2012-2013. Trouve plus

Coupe du monde de cyclo-cross 2013-2014: La Coupe du monde de cyclo-cross 2013-2014 est la 21e édition de la coupe du monde de cyclo-cross qui a lieu du 20 octobre 2013 à Fauquemont au 26 janvier 2014 à Nommay. Elle comprend sept manches pour toutes les catégories, c'est-à-dire les hommes, les femmes, les espoirs et juniors. Toutes les épreuves font partie du calendrier de la saison de cyclo-cross masculine et féminine 2013-2014. Trouve plus

Coupe du monde de cyclo-cross 2014-2015: La Coupe du monde de cyclo-cross 2014-2015 est la 22e édition de la coupe du monde de cyclo-cross qui a lieu du 19 octobre 2014 à Valkenburg au 25 janvier 2015 à Hoogerheide. Elle comprend six manches pour les hommes et les femmes, quatre manches pour les espoirs et juniors. Toutes les épreuves font partie du calendrier de la saison de cyclo-cross masculine et féminine 2014-2015. Trouve plus

Coupe du monde de cyclo-cross 2015-2016: La Coupe du monde de cyclo-cross 2015-2016 est la 23e édition de la coupe du monde de cyclo-cross qui a lieu du 16 septembre 2015 à Las Vegas au 24 janvier 2016 à Hoogerheide. Elle comprend sept manches pour les hommes et femmes élites et six manches pour les catégories juniors et espoirs hommes, dont une organisée en Amérique du Nord,. C'est la première fois qu'une manche de la Coupe du monde est organisée en dehors de l'Europe. Toutes les épreuves font partie du calendrier de la saison de cyclo-cross masculine et féminine 2015-2016. Trouve plus

Coupe du monde de cyclo-cross 2016-2017: La Coupe du monde de cyclo-cross 2016-2017 est la 24e édition de la coupe du monde de cyclo-cross qui a lieu du 21 septembre 2016 à Las Vegas au 22 janvier 2017 à Hoogerheide. Elle comprend neuf manches pour les hommes et femmes élites et sept manches pour les catégories juniors et espoirs hommes, dont deux organisées aux États-Unis. C'est la seconde année consécutive que la Coupe du monde s'exile en dehors de l'Europe. Toutes les épreuves font partie du calendrier de la saison de cyclo-cross masculine et féminine 2016-2017. Trouve plus

Coupe du monde de cyclo-cross 2017-2018: La Coupe du monde de cyclo-cross 2017-2018 est la 25e édition de la coupe du monde de cyclo-cross qui a lieu du 16 septembre 2017 à Iowa City au 28 janvier 2018 à Hoogerheide. Elle comprend neuf manches pour les hommes et femmes élites et sept manches pour les catégories juniors et espoirs hommes, dont deux organisées aux États-Unis. C'est la troisième année consécutive que la Coupe du monde s'exile en dehors de l'Europe. Toutes les épreuves font partie du calendrier de la saison de cyclo-cross masculine et féminine 2017-2018. Trouve plus

Coupe du monde de cyclo-cross 2018-2019: La Coupe du monde de cyclo-cross 2018-2019 est la 26e édition de la coupe du monde de cyclo-cross qui a lieu du 23 septembre 2018 à Waterloo au 27 janvier 2019 à Hoogerheide. Elle comprend neuf manches pour les hommes et femmes élites et sept manches pour les catégories juniors et espoirs hommes, dont deux organisées aux États-Unis. C'est la quatrième année consécutive que la Coupe du monde s'exile en dehors de l'Europe. Toutes les épreuves font partie du calendrier de la saison de cyclo-cross masculine et féminine 2018-2019. Par rapport à la saison précédente, les épreuves de Bogense, Nommay et Zeven sont remplacées par Berne, Tábor et Pontchâteau. Trouve plus

Coupe du monde de cyclo-cross 2019-2020: La Coupe du monde de cyclo-cross 2019-2020 est la 27ème édition de la coupe du monde de cyclo-cross qui a lieu du 14 septembre 2019 à Iowa City au 26 janvier 2020 à Hoogerheide. Elle comprend neuf manches pour les hommes et femmes élites et sept manches pour les catégories juniors et espoirs hommes, dont deux organisées aux États-Unis. C'est la cinquième année consécutive que la Coupe du monde s'exile en dehors de l'Europe. Toutes les épreuves font partie du calendrier de la saison de cyclo-cross masculine et féminine 2019-2020. Par rapport à la saison précédente, l'épreuve de Pontchâteau disparaît pour laisser la place à celle de Nommay qui revient dans le calendrier après un an d'absence. Trouve plus

Coupe du monde de dressage: La Coupe du monde de dressage est une compétition de dressage qui se déroule tous les ans sous la forme d'un circuit de plusieurs concours. Les cavaliers s'affrontent ainsi toute l'année au sein de plusieurs ligues réparties sur trois continents. Les meilleurs de chaque classement se retrouvent pour une finale, dont l'organisation est confié chaque année à une ville différente. La compétition est nommé Reem Acra FEI World Cup Dressage du nom de son sponsor depuis la saison 2010-2011. Trouve plus

Coupe du monde de dressage 1985-1986: La coupe du monde de dressage 1985-1986 est la 1re édition de la coupe du monde de dressage organisée par la FEI. Trouve plus

Coupe du monde de dressage 2011-2012: La coupe du monde de saut d'obstacles 2011-2012 est la 27e édition de la coupe du monde de dressage organisée par la FEI. La finale se déroule à Bois-le-Duc (Pays-Bas), du 18 au 22 avril 2012. Trouve plus

Coupe du monde de dressage 2014-2015: La coupe du monde de dressage 2014-2015 est la 30e édition de la coupe du monde de dressage organisée par la FEI. Trouve plus

Coupe du monde de dressage 2015-2016: La coupe du monde de dressage 2015-2016 est la 31e édition de la coupe du monde de dressage organisée par la FEI. Trouve plus

Coupe du monde de flag football: Il existe trois versions de coupe du monde de flag football : Coupe du monde de flag football de l'IFAF Coupe du monde de flag football de l'IFFF Coupe du monde de flag football de la NFL Trouve plus

Coupe du monde de flag football de l'IFAF: Trouve plus

Coupe du monde de flag football de l'IFFF: Trouve plus

Coupe du monde de flag football de la nfl: Trouve plus

Coupe du monde de flag football de l'ifaf: Trouve plus

Coupe du monde de flag football de l'ifff: Trouve plus

Coupe du monde de foot: Trouve plus

Coupe du monde de football: La Coupe du monde de football, ou Coupe du monde de la FIFA, est le championnat du monde des équipes nationales masculines de football. Décidée le 28 mai 1928 par la Fédération internationale de football association (FIFA) sous l'impulsion de son président Jules Rimet, elle a été ouverte à toutes les équipes des fédérations reconnues par la FIFA, professionnelles y compris, se distinguant en cela du tournoi olympique de football, à l'époque réservé aux amateurs. Elle a lieu pour la première fois en 1930, en Uruguay (champion olympique 1924 et 1928), et tous les quatre ans depuis (sauf en 1942 et 1946 à cause de la Seconde Guerre mondiale). Depuis la deuxième édition, en 1934, la Coupe du monde comprend une phase de qualification par zones continentales, actuellement organisée par chaque confédération continentale, et une phase finale qui réunit les équipes qualifiées (de 16 en 1934 à 32 à partir de 1998) dans un ou plusieurs pays pendant un mois environ. Cette phase finale comprend actuellement un premier tour par poules qui qualifie seize équipes pour une phase à élimination directe à partir des huitièmes de finale. Le pays organisateur de la phase finale est désigné par la FIFA et est automatiquement qualifié. Sur les vingt-et-unes éditions disputées jusqu'en 2018, seules huit nations ont déjà été titrées au moins une fois. Le Brésil, seule équipe à avoir disputé toutes les phases finales de la compétition, détient le record avec cinq titres mondiaux et s'est acquis le droit de conserver la Coupe Jules-Rimet en 1970 après sa 3e victoire finale dans la compétition, avec Pelé, seul joueur triple champion du monde. L'Italie et l'Allemagne comptent quatre trophées. L'Uruguay, vainqueur à domicile de la première édition, l'Argentine et la France ont gagné chacune deux fois la Coupe, l'Angleterre et l'Espagne une fois. La dernière édition s'est déroulée en Russie en 2018, la prochaine doit avoir lieu au Qatar en 2022. Celle de 2026, aux États-Unis, au Canada et au Mexique) sera la première édition à 48 équipes participantes. La Coupe du monde de football est l'événement sportif le plus regardé à la télévision dans le monde avec les Jeux olympiques et la Coupe du monde de cricket. Économiquement, la compétition est une source de revenus importante pour la FIFA et peut avoir des effets positifs sur la croissance de certains secteurs d'activité et sur le développement du pays organisateur. Des infrastructures, notamment les stades, sont construites ou rénovées à cette occasion. Événement mondial, elle est présente dans la culture populaire, sujet de nombreux films et documentaires, et est l'occasion de créer des chansons ou hymnes nationaux. Bien que véhiculant des valeurs de paix et d'universalité, la compétition a un aspect politique. Elle a été à l'occasion le théâtre de violences autour des rencontres, et de nombreux forfaits et boycotts, mais aussi réconciliations, émaillent son histoire. Trouve plus

Coupe du monde de football (trophée): Trouve plus

Coupe du monde de football 1930: La Coupe du monde de football 1930 est la première édition de la Coupe du monde de football de la Fédération internationale de football association (FIFA). Elle se déroule en Uruguay du 13 au 30 juillet 1930 et voit la victoire de l'Uruguay en finale contre l'Argentine. Sous l'impulsion de son président, le Français Jules Rimet, la FIFA décide de l'organisation d'une Coupe du monde le 28 mai 1928. Elle choisit l'Uruguay comme pays organisateur le 18 mai 1929 pour fêter le centenaire de l'indépendance du pays, mais aussi parce que le pays accepte de payer les frais de participation des équipes et de construire un nouveau stade, le stade Centenario, dans un contexte économique difficile : quelques mois plus tard a lieu le krach d'octobre 1929. Toutes les équipes affiliées à la FIFA sont invitées à participer à la compétition mais seulement treize d'entre elles acceptent l'invitation, neuf du continent américain et quatre du continent européen. Peu d'équipes européennes acceptent de participer à cause de la durée du voyage en bateau, qui est de deux semaines. Les deux premiers matchs de la Coupe du monde se disputent simultanément et voient les victoires de la France sur le Mexique par quatre buts à un et des États-Unis sur la Belgique par trois buts à zéro. Le premier but de la compétition est marqué par le Français Lucien Laurent. Les deux grands favoris du tournoi, l'Uruguay et l'Argentine, se qualifient aisément pour la finale. Les Argentins mènent par deux buts à un à la mi-temps, mais les Uruguayens parviennent à renverser le match en seconde mi-temps en marquant trois buts, pour finalement s'imposer par quatre buts à deux devant près de 70 000 spectateurs. Cette Coupe du monde est considérée comme une grande réussite sportive, avec des matchs de très bon niveau, mais aussi comme un succès populaire, avec plus de 500 000 spectateurs cumulés sur les dix-huit rencontres de la compétition. Trouve plus

Coupe du monde de football 1934: La Coupe du monde de football 1934, en italien : Campionato mondiale di calcio (Championnat du monde de football), réunit seize équipes qualifiées pour sa phase finale en Italie du 27 mai au 10 juin 1934. C'est la deuxième édition de la Coupe du monde de football association organisée par la FIFA, après celle de 1930 en Uruguay. Pour l'occasion, huit stades ont été construits ou rénovés. Le plus grand d'entre eux est le stade Mussolini de Turin qui peut accueillir 70 000 spectateurs. Le régime du Duce profitera d'ailleurs de l'occasion pour faire de cette compétition un formidable outil de propagande, à l'instar des Jeux olympiques de Berlin organisés en 1936 par l'Allemagne nazie. Les médias répondent présents avec la présence de correspondants et journalistes de 249 journaux du monde entier dont 65 Italiens, 27 Français, 23 Allemands et un d'Angleterre. Les Britanniques boudent en effet toujours la FIFA et la Coupe du monde. De plus, des stations de radio de 13 des 16 nations participantes retransmettent les matchs en direct. Les radios payent chacune 10 000 lires pour avoir le droit d'effectuer ces retransmissions. Pour la finale, plus de 3 000 supporters Tchécoslovaques rallient Rome par trains spéciaux pour assister à la finale. Les Italiens la remportent en faisant plus preuve de réalisme que de panache. La finale de la Coupe du monde 1930 avait déjà été âpre, mais en Italie en 1934, les matchs physiques ont lieu dès le premier tour. Le point d'orgue de cette violence sera atteint lors du quart de finale Italie-Espagne. La première rencontre se solde par un match nul, mais surtout par une violence inouïe, à tel point que 4 Italiens et 7 Espagnols sont incapables de tenir leur place pour le deuxième match, qui voit finalement la victoire de l'Italie. Trouve plus

Coupe du monde de football 1938: La Coupe du monde de football 1938 est la troisième édition de la Coupe du monde de football. Elle se tient en France du 4 au 19 juin 1938. Trente-sept nations sont engagées auprès de la FIFA dans l'épreuve. Colombie, Costa Rica, Salvador, Espagne, États-Unis, Guyane Néerlandaise, Japon et Mexique déclarent forfait avant le tirage au sort du tour préliminaire, tandis que l'Égypte, seule équipe africaine, se retire peu après. Finlande, Estonie, Irlande, Yougoslavie, Portugal, Palestine, Grèce, Bulgarie, Lettonie, Lituanie, Luxembourg sont éliminés en phase préliminaire. L'Espagne, frappée par la guerre civile, n'est pas autorisée à participer par la FIFA. L'Uruguay renonce une nouvelle fois à s'inscrire tandis que l'Argentine déclare forfait avant de disputer son tour préliminaire contre le Brésil, ce qui ne manque pas de provoquer des réactions très vives des supporters à Buenos Aires… Qualifié sans jouer comme en 1934, le Brésil représentera seul l'Amérique du Sud à la suite d'une tombola nationale dont les bénéfices ont financé la traversée vers l'Europe. L'Autriche récemment annexée (Anschluss) par l'Allemagne est forfait. Des joueurs autrichiens seront incorporés dans l'équipe allemande, mais le meilleur d'entre eux, Matthias Sindelar, refusera la sélection (au péril de sa vie). La FIFA offre alors la place laissée vacante par l'Autriche à l'Angleterre qui refuse cette main tendue, les Britanniques continuant de snober la plus grande compétition internationale. La diffusion des matches en direct à la radio est assurée par Radio PTT et Radio Paris qui servent également de relais aux radios étrangères. L'Italie conserve la Coupe du monde déjà remportée quatre ans plus tôt en faisant preuve de réalisme. Le spectacle est en revanche assuré par les Brésiliens dont les vedettes se nomment Leônidas da Silva et Domingos da Guia. Trouve plus

Coupe du monde de football 1942: La Coupe du monde de football 1942, qui aurait dû être la IVe Coupe du monde de football, est une compétition sportive qui ne s'est jamais tenue, annulée à cause de la Seconde Guerre mondiale. Trouve plus

Coupe du monde de football 1950: La quatrième Coupe du monde de football s'est tenue au Brésil du 24 juin au 16 juillet 1950 et fut remportée par l'Uruguay. Trouve plus

Coupe du monde de football 1954: La Coupe du monde de football 1954 est la cinquième édition de la Coupe du monde de football. Elle se tient en Suisse du 16 juin au 4 juillet 1954. Cette édition voit la victoire en finale de la RFA contre la Hongrie, par 3 buts à 2. En raison du rapport de forces entre les deux équipes (la Hongrie était largement favorite par rapport à la RFA), la victoire de l'Allemagne en finale est surnommée en allemand « Das Wunder von Bern » (Le miracle de Berne). Cette défaite des Hongrois reste à jamais l'un des plus grands échecs de l'histoire du football, car à l'époque, l'équipe hongroise impressionnait par la qualité de son jeu et était considérée comme l'une des plus fortes et des meilleures de l'histoire. Trouve plus

Coupe du monde de football 1954 : Equipe de France: Trouve plus

Coupe du monde de football 1958: La Coupe du monde de football 1958 s'est tenue en Suède du 8 juin au 29 juin 1958. La décision de jouer la compétition en Suède fut prise en juin 1954, lors du congrès de la FIFA à Berne (Suisse). Ce fut la sixième édition de la compétition. Cette Coupe du monde voit la révélation d'un prodige du ballon rond : Pelé. Le Brésil remporte avec l'adolescent de 17 ans sa première Coupe du monde en battant la Suède 5-2 en finale, avec des doublés de Vavá et de Pelé et un but de Mário Zagallo. L'équipe sud-américaine repart ainsi avec le trophée Jules Rimet qu'elle conservera définitivement après sa troisième victoire en 1970. La France finit à la troisième place après une victoire 6-3 face à l'Allemagne de l'Ouest lors de la « petite finale ». Durant cette compétition, la France a pour meneur de jeu Raymond Kopa et pour buteur Just Fontaine qui, avec treize buts (dont un quadruplé lors de la « petite finale »), inscrit le record de buts sur une coupe du monde, record toujours d'actualité. L'URSS participe pour la première fois à une Coupe du monde lors de cette édition. Par ailleurs, c'est à ce jour la seule fois où les quatre nations du Royaume-Uni sont présentes (Angleterre, Écosse, pays de Galles et Irlande du Nord). C'est aussi la seule des vingt premières éditions où l'Italie échoue lors du tour préliminaire (éliminée par l'Irlande du Nord). Enfin, il s'agit de l'unique Coupe du monde disputée en Europe remportée par une équipe non-européenne. Trouve plus

Coupe du monde de football 1958 : Equipe de France: Trouve plus

Coupe du monde de football 1962: La Coupe du monde de football 1962 est la septième édition de la Coupe du monde de football. Elle se tient au Chili du 30 mai au 17 juin 1962 et a vu le sacre du Brésil pour la deuxième fois. Cette édition est marquée par un jeu plus défensif et surtout plus physique. Trouve plus

Coupe du monde de football 1966: La Coupe du monde de football 1966 est la huitième édition de la Coupe du monde de football. Elle se tient du 11 au 30 juillet 1966 en Angleterre et voit le sacre de l'équipe hôte. La finale entre l'Angleterre et la RFA est restée dans les mémoires à cause du fameux but de Wembley de Geoffrey Hurst à la 101e minute de la prolongation, qui permet à l'équipe hôte de passer devant au score (3-2). Le ballon ayant frappé la barre transversale avant de retomber sur la ligne de but puis d'être dégagé, la question était de savoir s'il avait ou non franchi entièrement la ligne,. L'Angleterre s'impose 4-2 au terme du match et gagne la première, et à ce jour unique, Coupe du monde de son histoire. Trouve plus

Coupe du monde de football 1966 : Equipe de France: Trouve plus

Coupe du monde de football 1970: La Coupe du monde de football 1970 est la neuvième édition de la Coupe du monde de football. Elle s'est tenue au Mexique du 31 mai au 21 juin 1970. La compétition est remportée par l'équipe du Brésil, qui s'appuie sur une génération d'attaquants exceptionnelle avec Pelé, Gérson, Jairzinho, Rivellino et Tostão, et qui marque quatre buts lors de la finale face à l'Italie. Cette édition de la Coupe du monde, décrite comme l'une des plus spectaculaires, est également marquée par les dix buts de Gerd Müller (dont deux triplés), et par la demi-finale à suspense Italie-RFA, qualifiée par certains de « Match du siècle », et qui se termine sur le score de 4 buts à 3 pour l'Italie après prolongation. Le trophée de la Coupe du monde, appelé « Coupe Jules Rimet », mis en jeu lors de la première édition de la compétition en 1930, était destiné à être conservé définitivement par la première équipe qui parviendrait à gagner la Coupe du monde à trois reprises. C'est chose faite pour le Brésil qui est sacré champion du monde pour la troisième fois après 1958 et 1962. Pelé, qui a contribué à toutes ces campagnes victorieuses du Brésil, reste en 2020 le seul joueur vainqueur de trois titres mondiaux. Trouve plus

Coupe du monde de football 1974: La Coupe du monde de football 1974 est la dixième édition de la Coupe du monde de football. Elle se tient en Allemagne de l'Ouest et voit le sacre de la nation hôte, qui bat les Pays-Bas en finale. Cette dernière, emmenée par Johan Cruyff, marque la compétition de son empreinte par sa pratique du « football total ». Cette édition marque également le lancement du trophée actuel appelé « FIFA World Cup ». L'ancienne coupe Jules Rimet est quant à elle définitivement conservée par le Brésil après ses trois victoires en Coupe du monde en 1958, 1962 et 1970. Trouve plus

Coupe du monde de football 1978: La Coupe du monde de football 1978 est la onzième édition de la Coupe du monde de football. Elle se déroule en Argentine du 1er au 25 juin 1978. L'Argentine est sacrée championne du monde pour la première fois en battant les Pays-Bas en finale, 3-1 après prolongation. Le contexte politique est celui de la dictature militaire, deux ans après le coup d'état du 24 mars 1976. C'est d'ailleurs le général Videla, chef de la junte militaire, qui remet la coupe au capitaine argentin, Daniel Passarella, « El Pistolero ». Ce « Mundial » fut également controversé dans son déroulement et sur l'absence suspecte de certains joueurs futurs adversaires de l'Argentine comme Johan Cruijff. Notamment en ce qui concerne le match décisif Argentine-Pérou dont l'horaire fut décalé en soirée pour des raisons aussi évidentes qu'inavouables. Ainsi, au courant du résultat du match de leur concurrent brésilien qui venait de se terminer, les Argentins savaient qu'ils devaient marquer au moins quatre buts aux Péruviens, à cause de la différence de buts, pour se qualifier pour la finale aux dépens du Brésil, ce qu'ils ont réussi,. Trouve plus

Coupe du monde de football 1978 : Equipe de France: Trouve plus

Coupe du monde de football 1982: La Coupe du monde de football 1982 est la douzième édition de la Coupe du monde de football. Elle se tient en Espagne du 13 juin au 11 juillet 1982 et elle voit le sacre de l'Italie face à la RFA. Pour la première fois elle réunit 24 nations. De plus, c'est aussi la première fois où deux équipes sont départagées aux tirs au but. En effet, la RFA se qualifiera au détriment de la France lors des demi-finales. Cette demi-finale France-RFA disputée à Séville le 8 juillet 1982 est restée dans les annales de la Coupe du monde. Les deux équipes sont à 1-1 à la fin du temps réglementaire, la France prend l'avantage 3-1 en prolongation par Marius Tresor et Alain Giresse, mais l'Allemagne revient à 3-3 grâce à Karl-Heinz Rummenigge et Klaus Fischer et se qualifie pour la finale lors d'une séance de tirs au but. L'Italie compte dans ses rangs le buteur Paolo Rossi qui revient tout juste d'une suspension de deux ans après avoir été impliqué dans le scandale du Totonero. La Squadra Azzurra passe le premier tour sans gagner un match, puis Rossi élimine presque à lui tout seul le Brésil de Socrates, Zico et Falcão en réalisant un triplé (3-2), avant de marquer les deux buts de la demi-finale face à la Pologne (2-0) puis d'ouvrir le score lors de la finale face à l'Allemagne. L'Italie remporte sa troisième Coupe du monde en s'imposant 3-1 avec des réalisations supplémentaires de Marco Tardelli et d'Alessandro Altobelli, contre un but de Paul Breitner en fin de match. Paolo Rossi est le meilleur buteur (6 réalisations) et il est désigné meilleur joueur de la compétition. Le contexte politique est celui de l'Espagne post-franquiste, un an après la tentative de putsch aux Cortes, le parlement espagnol. Trouve plus

Coupe du monde de football 1986: La Coupe du monde de football 1986 est la treizième édition de la Coupe du monde de football. Elle se tient au Mexique du 31 mai au 29 juin 1986 et est remportée par l'équipe d'Argentine. L'organisation est initialement confiée en 1978 à la Colombie qui doit se désister en 1982. L'épreuve est alors déplacée au Mexique, seize ans après l'édition 1970. Un important tremblement de terre en septembre 1985 sème le doute sur la capacité du Mexique à organiser l'événement. Mais les stades ayant été peu affectés, la préparation se fait sans incidents notables. 1986 étant déclarée année de la paix par les Nations unies, tous les stades portent l'emblème de la FIFA avec la légende « Football for peace — Peace Year » (« Football pour la paix — année de la paix »). Il est par ailleurs décidé qu'à partir de cette édition, la finale ne sera plus rejouée en cas d'égalité à l'issue de la prolongation (règle prévue en 1982 pour la grande finale), mais qu'une séance de tirs au but s'appliquera. L'équipe d'Argentine est emmenée par Diego Maradona alors au sommet de son art à 25 ans. Celui-ci alimente les annales de la Coupe du monde lors du quart de finale remporté 2-1 face à l'Angleterre, d'une part en marquant un but de la main validé par l'arbitre tunisien Ali Bennaceur, qu'il qualifiera pour l'histoire de « Main de Dieu », d'autre part en dribblant la moitié de la formation adverse pour offrir le deuxième but à son équipe. Il signe ensuite un nouveau doublé en demi-finale face à la Belgique (2-0). En finale, l'Albiceleste affronte l'Allemagne de l'Ouest le 26 juin 1986 au stade Azteca de Mexico et l'emporte 3-2, empochant un deuxième titre après sa victoire en 1978. Diego Maradona est élu meilleur joueur et passeur de ce Mondial, dont le meilleur marqueur est l'Anglais Gary Lineker, auteur de six buts. Après avoir éliminé le Brésil lors d'une rencontre intense en quart de finale (1-1 après prolongations puis 4-3 aux tirs au but), l'équipe de France échoue en demi-finale pour la troisième fois de son histoire (après 1958 et 1982), et pour la seconde fois consécutive face à la RFA qu'elle avait affrontée à ce stade lors d'un match d'anthologie en 1982. La France se console toutefois en remportant la « petite finale » (rééditant sa performance de 1958) grâce à sa victoire sur la Belgique 4-2 après prolongation. Trouve plus

Coupe du monde de football 1986 : Equipe de France: Trouve plus

Coupe du monde de football 1990: La Coupe du monde de football de 1990 est la quatorzième édition de la Coupe du monde de football. Elle se tient en Italie du 8 juin au 8 juillet 1990 et est remportée par l'Allemagne de l'Ouest pour la troisième fois après 1954 et 1974. Cette édition est marquée par le parcours du Cameroun qui devient la première équipe africaine à atteindre les quarts de finale, grâce à un doublé de son buteur vedette Roger Milla en huitièmes face à la Colombie (2-1). Le parcours camerounais s'arrête en prolongation (3-2) devant l'Angleterre qui est ensuite battue en demi-finale aux tirs au but par l'Allemagne de l'Ouest. C'est à cette occasion que l'attaquant anglais Gary Lineker prononce la célèbre phrase « Le football est un sport simple : 22 hommes courent après un ballon pendant 90 minutes, et à la fin, c'est l'Allemagne qui gagne ». L'Argentine la rejoint en finale en disposant de l'Italie sur son terrain du stade San Paolo de Naples 1-1 après prolongation et 4-3 aux tirs au but. L'Allemagne de l'Ouest remporte la finale le 8 juillet 1990 au Stadio Olimpico de Rome face à l'équipe de Diego Maradona sur un penalty transformé par Andreas Brehme en fin de match. L'équipe hôte accroche la troisième place en prenant le meilleur 2-1 sur l'Angleterre dans la « Petite finale », et Totò Schillaci est le meilleur buteur de la compétition dont il est également élu meilleur joueur, avec six réalisations. Trouve plus

Coupe du monde de football 1994: La Coupe du monde de football de 1994 est organisée pour la première fois aux États-Unis du 17 juin au 17 juillet. En choisissant ce pays, la FIFA espérait y implanter durablement le football (appelé « soccer » sur le continent nord-américain). Dans la foulée du mondial, le championnat professionnel Major League Soccer est d'ailleurs relancé. Plusieurs grandes nations de football sont absentes de cette Coupe du monde comme l'Angleterre, la France, l'Uruguay, feu la Tchécoslovaquie (dont l'équipe a terminé les éliminatoires pour le mondial après la dissolution du pays sous la bannière du « Rassemblement des Tchèques et des Slovaques ») et l'équipe championne d'Europe en titre, le Danemark, qui ne sont pas parvenus à se qualifier. L'équipe du Brésil, emmenée par Romário, Bebeto et le capitaine Dunga, domine son groupe du premier tour, élimine les États-Unis en huitièmes de finale (1-0), les Pays-Bas en quarts (3-2), la Suède en demi-finale (1-0) et remporte son quatrième titre mondial en prenant le meilleur sur l'Italie en finale le 17 juillet 1994 au Rose Bowl de Pasadena, dans un match au score vierge conclu 3-2 aux tirs au but. Les Brésiliens dédient leur victoire à Ayrton Senna qui s'est tué en course la même année. Cette Coupe du monde est notamment marquée par le parcours de la Bulgarie, qui avait éliminé la France lors du dernier match des qualifications européennes, et qui parvient jusqu'en demi-finales où elle est stoppée par un doublé de Roberto Baggio pour l'Italie (2-1). La Bulgarie est ensuite battue par la Suède (4-0) dans la « petite finale » et termine au pied du podium. Avec six réalisations, le Bulgare Hristo Stoitchkov est le co-meilleur buteur de la compétition avec le Russe Oleg Salenko. Ce dernier réalise l'exploit, toujours inégalé dans l'histoire de la Coupe du monde, de marquer cinq buts consécutifs lors d'une rencontre (face au Cameroun lors du premier tour). Trouve plus

Coupe du monde de football 1998: La Coupe du monde de football de 1998 est la seizième édition de la Coupe du monde de football et se déroule en France du 10 juin au 12 juillet 1998. C'est la seconde fois que la France organise la coupe du monde après 1938. Il s'agit du premier Mondial à trente-deux équipes participantes. Un tournoi amical, le Tournoi de France, est disputé en 1997 en guise de préparation à l'organisation de la Coupe du monde. Le début de cette Coupe du monde est endeuillé par la disparition de Fernand Sastre, coprésident (avec Michel Platini) du comité d'organisation de la compétition, qui meurt d'un cancer le matin du 13 juin 1998. Le parcours de l'équipe de France, vers le titre à domicile n'est pas des plus aisés : les Bleus, premiers de leur groupe du premier tour avec trois victoires, battent le Paraguay 1-0 en huitièmes de finale sur un but en or marqué en prolongations par Laurent Blanc, ils éliminent ensuite l'Italie aux tirs au but 4-3 au terme d'un match au score vierge, puis viennent à bout de la Croatie en demi-finale grâce au plus improbable des buteurs : le défenseur Lilian Thuram qui marque à deux reprises pour la seule fois de sa longue carrière internationale et envoie son équipe en finale (2-1). Dans le match face aux tenants du titre brésiliens, arrivés en finale grâce à leur qualification aux tirs au but devant les Pays-Bas (1-1 après prolongations, 4-2), Zinédine Zidane marque deux buts de la tête sur corner en première mi-temps, puis Emmanuel Petit parachève le score (3-0) en fin de match alors que la France joue à dix après l'expulsion de Marcel Desailly. Le soir, sur les Champs-Élysées, 1,5 million de personnes fêtent la victoire des Bleus. La Croatie termine sur le podium en battant les Pays-Bas 2-1 lors de la « petite finale », avec notamment le 6e but dans la compétition de Davor Šuker qui termine soulier d'or. Ce Mondial, avec celui de 2014, demeure le plus riche en buts de l'histoire de la Coupe du monde (171 buts au total). Trouve plus

Coupe du monde de football 1998 : Equipe de France: Trouve plus

Coupe du monde de football 1998, résultats: Trouve plus

Coupe du monde de football 2002: La 17e Coupe du monde de football (nom officiel : 2002 FIFA World Cup Korea/Japan (en anglais) / Coupe du monde de la FIFA 2002 Corée/Japon) s'est déroulée du 31 mai au 30 juin 2002 en Corée du Sud et au Japon. Ce sont les premiers hôtes asiatiques de la compétition. Pour la première fois, la Fédération internationale de football association en avait confié l'organisation à deux pays. L'épreuve a réuni trente-deux équipes, dont trois étaient qualifiées d'office : les deux organisateurs susnommés et le champion du monde en titre (la France). L'hymne de cette coupe du monde de football a été composé par Vangelis. Le Brésil présente une équipe mémorable emmenée par le capitaine Cafu et comptant dans ses rangs les attaquants Ronaldinho, Rivaldo et Ronaldo. Ce dernier marque huit buts au cours de la compétition, et termine sur un doublé en finale face à l'Allemagne à Yokohama (2-0). La formation sud-américaine accroche ainsi une cinquième étoile à son maillot, record qui attend encore d'être battu. Alors que la Turquie dispute la meilleure compétition de son histoire en atteignant les demi-finales et en terminant sur le podium, battant la Corée du Sud 3-2 dans la « petite finale », l'équipe co-hôte de ce tournoi est la première formation asiatique à atteindre le dernier carré en éliminant la Pologne, le Portugal, l'Italie et l'Espagne pour se hisser jusqu'à ce stade. Quant à la France, tenante du titre, elle est éliminée dès le premier tour sans gagner un match et sans marquer le moindre but en trois rencontres. Trouve plus

Coupe du monde de football 2002 : Equipe de France: Trouve plus

Coupe du monde de football 2002, résultats: Trouve plus

Coupe du monde de football 2006: La Coupe du monde de football 2006 est la dix-huitième édition de la Coupe du monde de football et s'est déroulée du 9 juin au 9 juillet 2006 en Allemagne, qui a été choisie en juin 2000 pour l'organiser.De décembre 2003 à novembre 2005, les sélections nationales de 198 pays participent à une phase de qualification, dans le but de désigner les 31 équipes pouvant prendre part au tournoi final en compagnie de l'Allemagne, qualifiée d'office en tant que pays organisateur. La compétition est remportée par l'Italie, qui bat en finale la France aux tirs au but. Zinédine Zidane, élu meilleur joueur de ce Mondial, se distingue de manière ambivalente lors de la finale au stade olympique de Berlin, son tout dernier match, en marquant le premier but sur penalty d'une panenka, puis en recevant un carton rouge lors de la prolongation après avoir donné un coup de tête au torse de Marco Materazzi. Ce dernier est un acteur central du match, provoquant la faute sur Florent Malouda pour le penalty français, égalisant de la tête pour l'Italie en première mi-temps, avant d'être un des tireurs qui réussissent à marquer lors de la séance de tirs au but pour offrir à l'Italie son quatrième titre mondial. L'Allemagne prend la troisième place devant le Portugal. Le Brésil, champion du monde en titre et favori de l'épreuve,, est éliminé au stade des quarts de finale par la France. Sur le plan sportif, le tournoi est marqué par le retour à une domination des « grandes équipes européennes et sud-américaines » : alors que la précédente coupe du monde de 2002 avait vu des équipes d'Asie, d'Amérique du Nord et d'Afrique aller relativement loin dans la compétition (jusqu'en quart et demi-finale), tous les quart-de-finalistes de l'édition 2006 sont européens ou sud-américains et tous les anciens vainqueurs de la compétition sauf l'Uruguay sont présents en quarts de finale. Le tournoi 2006 est suivi dans le monde entier et sa couverture médiatique confirme que la Coupe du monde de football est l'événement sportif le plus important de la planète à côté des Jeux olympiques. La vente des droits de diffusion et le sponsoring contribuent à la réussite économique de la compétition. La Coupe du monde 2006 est aussi un énorme succès populaire en Allemagne, où elle est surnommée Sommermärchen (conte de fées d'été), et elle donne également une image très positive du pays à l'étranger,,,. Trouve plus

Coupe du monde de football 2006 : Equipe de France: Trouve plus

Coupe du monde de football 2010: La Coupe du monde de football 2010 est la dix-neuvième édition de la Coupe du monde de football. Elle s'est déroulée du 11 juin au 11 juillet 2010 en Afrique du Sud et est remportée par l'Espagne. Il s'agit de la première phase finale de Coupe du monde se disputant sur le sol africain. Le pays organisateur a été choisi en mai 2004. D'août 2007 à novembre 2009, les sélections de 203 pays ou entités politiques participent à une phase de qualification, dans le but de désigner les 31 équipes disputant le tournoi final en compagnie de l'Afrique du Sud, qualifiée d'office en tant que pays organisateur. Cette Coupe du monde est le théâtre de nombreuses premières, notamment l'élimination des deux finalistes de l'édition précédente, l'Italie et la France, dès le premier tour. De plus, l'Afrique du Sud devient le premier pays organisateur de la Coupe du monde à ne pas réussir à passer le premier tour. La France fait d'ailleurs la une de la presse mondiale en raison d'une grève de ses joueurs qui marquera son histoire. C'est également la première fois qu'un pays européen gagne en dehors de son continent. En outre, le vainqueur est inédit, puisque l'Espagne n'avait jamais remporté de Coupe du monde jusqu'à cette édition, s'étant au mieux classée une fois quatrième, en 1950. La finale en elle-même est aussi une rencontre inédite, puisque l'Espagne et les Pays-Bas ne s'étaient jamais rencontrés en Coupe du monde. L'Espagne s'impose en prolongation 1-0 sur un but d'Andrés Iniesta. Les Pays-Bas établissent alors un record de finales perdues pour un pays non titré tandis que l'Espagne instaure un record du plus petit nombre de buts marqués par un vainqueur, huit buts, dont cinq par le seul David Villa. Comme l'Allemagne dans un sens en 1972 et 1974, et la France dans l'autre en 1998 et 2000, l'Espagne réalise le doublé Euro-Mondial, s'étant imposée en 2008 sur la scène continentale. Enfin, c'est également la première fois qu'une équipe gagne une Coupe du monde après avoir perdu son premier match. Une équipe a toutefois été invaincue durant cette phase finale, la Nouvelle-Zélande qui, avec trois scores nuls en autant de matchs dans son groupe, n'a pas réussi à franchir le cap du premier tour. Trouve plus

Coupe du Monde de Football 2010 en Afrique du Sud: Trouve plus

Coupe du monde de football 2014: La Coupe du monde de football 2014 est la 20e édition de la Coupe du monde de football, compétition organisée par la FIFA et qui réunit les trente-deux meilleures sélections nationales de football. Sa phase finale a eu lieu au Brésil à l'été 2014, du 12 juin au 13 juillet, et est remportée par l'Allemagne. Avec le pays organisateur, toutes les équipes championnes du monde depuis 1930 (Uruguay, Italie, Allemagne, Angleterre, Argentine, France et Espagne) se sont qualifiées pour cette compétition. Elle est aussi la première compétition internationale à laquelle participe la Bosnie-Herzégovine. Le tirage au sort des huit groupes de quatre équipes du premier tour est effectué le 6 décembre 2013 à Costa do Sauípe. Le Brésil ouvre la compétition par une victoire 3-1 face à la Croatie le 12 juin 2014 à l'Arena Corinthians de São Paulo. S'ensuit une victoire écrasante des Néerlandais face aux Espagnols tenants du titre (5-1), sortis dès la phase de poules, la défaite du Portugal (également éliminé au premier tour) face à l'Allemagne (0-4), et la victoire de la France sur les Suisses (5-2). Le premier tour est en outre marqué par les éliminations de l'Angleterre, puis de l'Italie, quadruple championne du monde. 136 buts sont marqués lors de cette première phase du tournoi, pour une moyenne de 2,83 buts par match ce qui constitue le record pour une Coupe du monde à 32 équipes. Huit équipes des Amériques (du nord/centrale et du sud), six équipes européennes et deux équipes africaines sont présentes en huitièmes de finale au début de la phase à élimination directe. Depuis que la Coupe du monde compte 32 sélections participantes, c'est la première fois que seules les huit équipes ayant terminé à la première place de leurs poules se qualifient pour les quarts de finale. Le Brésil, l'Allemagne, l'Argentine et les Pays-Bas, présents en demi-finales de la compétition après avoir éliminé la Colombie, la France, la Belgique et le Costa Rica, cumulent vingt et une finales de Coupe du monde et dix titres remportés. L'Allemagne est par ailleurs la première formation de l'histoire à atteindre quatre fois de suite le dernier carré du Mondial. La demi-finale du Brésil face à l'Allemagne est marquée par le score historique de 7-1 en faveur de la Mannschaft. En finale au stade Maracanã de Rio de Janeiro, l'Allemagne et l'Argentine s'affrontent une troisième fois pour le titre après 1986 et 1990 et les Allemands s'imposent 1-0 (comme en 1990) en prolongation sur un but de Mario Götze, remportant leur quatrième Coupe du monde. L'Allemagne devient le premier pays européen à remporter une Coupe du monde sur le continent américain. Le Colombien James Rodríguez est le meilleur buteur de ce Mondial avec six buts, l'Argentin Lionel Messi est désigné meilleur joueur, l'Allemand Manuel Neuer meilleur gardien de but et le Français Paul Pogba meilleur jeune. Trouve plus

Coupe du monde de football 2018: La Coupe du monde de football 2018 est la 21e édition de la Coupe du monde de football, une compétition organisée par la FIFA et qui réunit les trente-deux sélections nationales masculines issues de la phase qualificative. Elle se déroule en Russie du 14 juin au 15 juillet 2018 et est remportée par l'équipe de France. Le tirage au sort des qualifications a lieu le 25 juillet 2015 à Saint-Pétersbourg. Le tirage au sort du tournoi prend place le 1er décembre 2017 au Kremlin à Moscou. Outre la Russie, qualifiée d'office en tant que pays organisateur, le Brésil est la première équipe qualifiée sur le terrain en s'assurant dès le 28 mars 2017 de figurer parmi les quatre premiers de la zone Amérique du Sud. Le Brésil reste ainsi la seule équipe à n'avoir jamais manqué une édition de la Coupe du monde (21e participation). La phase qualificative voit un renouvellement important des participants par rapport aux dernières éditions. Elle est notamment ponctuée par la première participation à une phase finale de l'Islande et du Panama et par l'absence des Pays-Bas (finalistes en 1974, 1978 et 2010 et troisièmes en 2014), ainsi que de l'Italie, l'un des pays les plus titrés avec quatre trophées (1934, 1938, 1982 et 2006), qui n'avait manqué aucune édition du Mondial depuis 1958. Le premier tour de la compétition est marqué par l'élimination de l'Allemagne qui restait sur quatre présences consécutives en demi-finales du Mondial et avait toujours atteint au moins les quarts de finale depuis 1954. La formation quadruple championne du monde et tenante du titre termine dernière de sa poule sur une défaite face à la Corée du Sud et suit le même chemin que la France en 2002, l'Italie en 2010 et l'Espagne en 2014, elles aussi championnes du monde en titre et éliminées prématurément quatre ans plus tard. Par ailleurs, aucune équipe africaine ne réussit à s'extraire du premier tour, pour la première fois depuis 1982. Dix équipes européennes, cinq latino-américaines et une asiatique (continent représenté par le Japon) sont présentes au stade des huitièmes de finale, ponctués par les éliminations de l'Espagne (aux tirs au but face à la Russie) et de l'Argentine (sortie 4-3 par la France). Les quarts de finale voient les deux dernières équipes sud-américaines, l'Uruguay et le Brésil, tomber respectivement face à la France (2-0) et la Belgique (2-1). Cela conduit à un dernier carré 100 % européen pour la cinquième fois dans l'histoire de la compétition après 1934, 1966, 1982 et 2006 et par conséquent à une quatrième victoire européenne de rang depuis 2006. Par ailleurs, pour la première fois dans l'histoire, ni le Brésil, ni l'Allemagne, ni l'Italie, ni l'Argentine (qui cumulent à eux seuls quinze titres sur vingt-et-un), ne sont présents en demi-finales. Il faut notamment remonter à la toute première édition, en 1930, pour constater l'absence combinée du Brésil et de l'Allemagne dans le dernier carré. Le tournoi débouche sur une finale inédite entre la France, qui atteint ce stade de la compétition pour la 3e fois de son histoire après 1998 et 2006, et la Croatie, déjà demi-finaliste vingt ans plus tôt, qui accède pour la première fois à la finale (devenant ainsi historiquement le treizième pays finaliste de la Coupe du monde). Cette finale, très intense, voit la victoire des Bleus qui s'imposent 4 buts à 2 sur l'équipe au damier, décrochant ainsi leur deuxième étoile, vingt ans après leur premier sacre en 1998. Quant à la « petite finale » pour la troisième place, elle est remportée par la Belgique, qui bat l'Angleterre 2-0. Les Diables Rouges montent sur le podium pour la première fois de leur histoire. Luka Modrić reçoit le trophée de meilleur joueur de la compétition, Kylian Mbappé celui de meilleur jeune, Thibaut Courtois celui du meilleur gardien, alors que Harry Kane en est le meilleur buteur avec six réalisations. Trouve plus

Coupe du Monde de football 2018 en Russie: Trouve plus

Coupe du monde de football 2022: La Coupe du monde de football 2022 est la 22e édition de la Coupe du monde de football, compétition organisée par la FIFA et qui réunit les meilleures sélections nationales. Elle se déroulera au Qatar du 21 novembre au 18 décembre 2022, jour de la fête nationale du Qatar et une semaine avant Noël, avec une estimation du marché télévisuel potentiel à 3,2 milliards de téléspectateurs. La période inédite à laquelle se déroulera le tournoi est liée au climat du Qatar et aux trop fortes chaleurs y régnant, particulièrement aux dates où se déroule habituellement la compétition (mai-juin-juillet). La présence du Qatar, qualifié d'office en tant que pays hôte de la compétition, perpétue la tradition des équipes faisant leur apparition pour la première fois dans l'histoire de la Coupe du monde. La Coupe du monde de 2022 est la septième et dernière édition du mondial à compter 32 participants (depuis 1998). En 2018, la FIFA envisage cependant la possibilité d'anticiper le passage du tournoi à 48 équipes prévu pour 2026 et de l'appliquer en 2022,, mais elle renonce à cette idée dès le printemps 2019 en raison de trop grandes difficultés à surmonter pour modifier et adapter une organisation initialement prévue pour accueillir 32 équipes et non 48. Dépourvu d'infrastructures sportives adaptées, l'État qatari doit engager de grands chantiers de construction qui soulèvent de fortes critiques. Plus de 37 ouvriers étrangers trouvent la mort sur les chantiers du Mondial 2022 selon les sources gouvernementales, un chiffre que de nombreuses organisations et journalistes estiment sous-évalué. Trouve plus

Coupe du monde de football 2026: La Coupe du monde de football 2026 est la 23e édition de la Coupe du monde de football masculin, compétition organisée par la FIFA et qui réunit les meilleures sélections nationales. Elle se déroulera de juin 2026 à juillet 2026 en Amérique du Nord et sera organisée conjointement par les États-Unis, le Canada et le Mexique. Le projet était nommé « United 2026 ». Cette édition sera la première avec un format à 48 équipes constitué de 16 groupes de 3 nations. Il y avait précédemment 32 équipes répartie dans 8 groupes de 4 nations. Trouve plus

Coupe du monde de football americain: Trouve plus

Coupe du monde de football américain: La Coupe du monde de football américain est une compétition internationale de football américain qui se déroule ordinairement tous les quatre ans. Cette compétition, créée en 1999 est organisée par l'IFAF (Fédération internationale de football américain). Trouve plus

Coupe du monde de football americain 1999: Trouve plus

Coupe du monde de football américain 1999: La Coupe du monde de football américain 1999 est la première édition du tournoi mondial de football américain organisé par la Fédération internationale de football américain. Le tournoi final se déroule à Palerme (Italie) du 24 juin au 4 juillet. Sélections qualifiées pour le tournoi final : Mexique, Italie, Finlande, Japon, Suède et Australie. Trouve plus

Coupe du monde de football americain 2003: Trouve plus

Coupe du monde de football américain 2003: La Coupe du monde de football américain 2003 est la deuxième édition du tournoi mondial de football américain organisé par la Fédération internationale de football américain. Le tournoi final se déroule en Allemagne du 10 au 12 juillet Sélections qualifiées pour le tournoi final : Allemagne, Japon, France et Mexique. Trouve plus

Coupe du monde de football americain 2007: Trouve plus

Coupe du monde de football américain 2007: La Coupe du monde de football américain 2007 est la troisième édition du tournoi mondial de football américain organisé par la Fédération internationale de football américain. Le tournoi final se déroule à Kawasaki (Japon) du 7 au 15 juillet. Trouve plus

Coupe du monde de football américain 2011: La Coupe du monde de football américain 2011 est la quatrième édition du tournoi mondial de football américain organisé par la Fédération internationale de football américain. Le tournoi final se déroule en Autriche du 8 au 16 juillet. Trouve plus

Coupe du monde de football américain 2015: La Coupe du monde de football américain 2015 est la 5e édition du tournoi mondial de football américain organisé par la Fédération internationale de football américain. Le tournoi final a lieu à Canton aux États-Unis. Il devait originellement se dérouler en Suède mais faute de sponsor, il est déplacé aux États-Unis. Trouve plus

Coupe du monde de football américain 2019: Trouve plus

Coupe du monde de football américain 2023: La Coupe du monde de football américain 2023 (en anglais IFAF World Cup 2019) est la 6e édition du tournoi mondial de football américain organisé par la Fédération internationale de football américain. Le 13 juillet 2018, l'IFAF annonce que le tournoi final aura lieu en Australie en 2019. Les matchs devaient se jouer au WIN Stadium (ou Wollongong Showground) situé à Wollongong. Néanmoins, l'IFAF ne pouvant s'assurer la participation en 2019 de toutes les nations potentiellement qualifiées pour l'événement, elle annonce le 6 décembre 2018 que son conseil exécutif (en collaboration avec l'organisation locale Gridiron Australia) a décidé de reporter à 2023 l'organisation de la présente coupe du monde. Celle-ci ne pouvait être organisée avant 2023 en raison des autres tournois internationaux déjà inscrits au calendrier. L'équipe des États-Unis est tenante du titre. Trouve plus

Coupe du monde de football ConIFA: La Coupe du monde de football ConIFA est une compétition internationale créée et organisée par la ConIFA, une organisation qui regroupe certains États, minorités, régions ou nations non affiliés à la FIFA, désirant participer à des compétitions internationales. Elle est créée en 2014 à la suite de l'annulation de la Viva World Cup. Le vainqueur de la Coupe du monde à la fin de la compétition obtient le titre de Champion du monde. La Coupe du monde de football ConIFA est la compétition non-FIFA la plus importante. Le 30 mai 2020, la ConIFA a décidé d'annuler le tournoi en raison de la pandémie de Covid-19. La prochaine édition aura lieu en 2022. Trouve plus

Coupe du monde de football ConIFA 2014: La Coupe du monde de football ConIFA 2014 est la première édition de la Coupe du monde de football ConIFA, un tournoi international de football pour les États, les minorités, les apatrides et les régions non affiliées à la FIFA organisée par ConIFA. Le tournoi est organisé par FA Sápmi dans la région de Laponie, tous les matchs ont lieu dans la ville d'Östersund en Suède,,,. L'équipe du Québec, se retire de la compétition après avoir été invitée en 2013, à la suite du désir de la Fédération de soccer du Québec de s'associer à l'équipe du Québec. L'équipe du Comté de Nice de football devient le premier champion de la Coupe du monde de football ConIFA,. Trouve plus

Coupe du monde de football ConIFA 2016: La Coupe du monde de football ConIFA 2016 est la deuxième édition de la Coupe du monde de football ConIFA, un tournoi international de football pour les États, les minorités, les apatrides et les régions non affiliées à la FIFA organisée par ConIFA,,,,. Le tournoi a été organisé par la Fédération de football d'Abkhazie, l'équipe d'Abkhazie devenant également le premier pays hôte à remporter le tournoi face à l'équipe de Pendjab,,,,,. À la suite de la Coupe d'Europe de football Conifa 2015, dans laquelle les équipes d'Abkhazie et d'Ossétie du Sud ont été refusées par le gouvernement hongrois, la ConIFA a annoncé qu'elle avait formulé de fortes objections à ce qu'ils considéraient comme une ingérence politique. En conséquence, en juillet 2015, la ConIFA a annoncé que son Comité exécutif avait voté à l'unanimité pour attribuer la Coupe du monde de football 2016 à l'Abkhazie. Elle a déclaré qu'en outre "la qualité de l'offre, la décision émettrait le message que la ConIFA défendrait tous ses membres. Six nouvelles équipes font leurs apparitions pendant cette édition,,,,,. Les matchs de la seconde édition sont diffusés en direct ainsi que diffusés sur youtube suivis par de nombreuses presses à travers le monde,. Le tournoi s'ouvre sous les yeux des 7 000 à 8 000 spectateurs. Le show débute par un festival de son et lumière, des chorégraphies exécutées par des danseurs et des chanteurs en costume traditionnel, autour d'une scène investie par des musiciens. La cérémonie, s'achève par un feu d'artifice. Trouve plus

Coupe du monde de football ConIFA 2018: La Coupe du monde de football ConIFA 2018 est la troisième édition de la Coupe du monde de football ConIFA, un tournoi international de football pour les États, les minorités, les apatrides et les régions non affiliées à la FIFA organisée par la ConIFA,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,. Le tournoi est organisé par l'Association de Football de Barawa,, à Londres en Angleterre plutôt qu'en Somalie qui connait une guerre civile depuis le 26 janvier 1991. Pour la première fois le tournoi passera de 12 à 16 équipes. Cinq nouvelles équipes feront leur apparition pendant cette édition. Les matchs de la troisième édition sont diffusés en direct sur la chaîne de la ConIFATV ainsi que diffusés sur youtube suivis par 188 médias presses et chaînes TV à travers le monde. Pour la première fois de son histoire la sélection de Ruthénie subcarpathique remporte la troisième Coupe du monde de football ConIFA après avoir remporté la finale face à Chypre du Nord 0-0 (t.a.b : 3-2),. Trouve plus

Coupe du monde de football ConIFA 2020: La Coupe du monde de football ConIFA 2020 qui aurait dû être la quatrième édition de la Coupe du monde de football ConIFA, est une compétition sportive qui ne s'est jamais tenue, annulée à cause de la pandémie de Covid-19. Le 2 décembre 2019, la ConIFA annonce que la Macédoine du Nord accueillera la nouvelle édition dans la ville de Skopje,,. Elle devait se dérouler initialement au Somaliland du 31 mai au 10 juin 2020,,, pour la première fois sur le continent Africain, à Hargeisa au Hargeysa National Stadium, d'une capacité de 10.000 places. Les matchs de la quatrième édition sont diffusés en direct sur la chaîne de la ConIFA sur Mycujoo (en), ainsi que diffusés et suivis par 500 médias, presses et chaînes TV à travers le monde. Avec un potentiel de 220 000 téléspectateurs. Les instances de la ConIFA, ainsi que le comité d'organisation est en contact étroit avec les fédérations membres et le gouvernement Nord macédonien sur l'incertitude d'organiser la Coupe du monde de football ConIFA 2020 en raison de la pandémie de Covid-19. Le 23 mars 2020, la ConIFA a annoncé que la quatrième Coupe du monde de football ConIFA n'aura pas lieu en Macédoine du Nord du 30 mai au 7 juin 2020,,,,,,,. Un sommet important de la ConIFA sera organisé à Sabbioneta en Italie afin de prévoir les prochaines compétitions de 2021 et discuter de la quatrième la Coupe du monde de football ConIFA qui devait avoir lieu en Macédoine du Nord. Le 30 mai 2020, la ConIFA a décidé d'annuler le tournoi en raison de la pandémie de Covid-19. La prochaine édition aura lieu en 2022. Trouve plus

Coupe du monde de football de 1930: Trouve plus

Coupe du monde de football de 1934: Trouve plus

Coupe du monde de football de 1938: Trouve plus

Coupe du monde de football de 1942: Trouve plus

Coupe du monde de football de 1950: Trouve plus

Coupe du monde de football de 1954: Trouve plus

Coupe du monde de football de 1958: Trouve plus

Coupe du monde de football de 1962: Trouve plus

Coupe du monde de football de 1966: Trouve plus

Coupe du monde de football de 1970: Trouve plus

: undefined Trouve plus

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

DW-TV, DWV, DWV Amsterdam, DX, DX (radio),

DW-TV: Trouve plus DWV: DWV peut faire référence à: Deformed wing virus (en français, virus des ailes déformées), un virus qui tou...