Rechercher dans ce blog

mercredi 17 mars 2021

Coupe des champions de snooker, Coupe des champions de volley-ball féminin 1990-1991, Coupe des champions de volley-ball féminin 1991-1992, Coupe des champions de volley-ball féminin 1992-1993, Coupe des champions de volley-ball féminin 1993-1994,

Coupe des champions de snooker: La coupe des champions (Champions Cup en anglais) était un tournoi de snooker professionnel de catégorie non classée qui s'est déroulé en Angleterre pendant huit saisons à partir de la saison 1994-1995. À l'origine, le tournoi était connu sous le nom de challenge de la charité (Charity Challenge). Le dernier vainqueur est John Higgins. Trouve plus

Coupe des champions de volley-ball féminin 1990-1991: Trouve plus

Coupe des champions de volley-ball féminin 1991-1992: Trouve plus

Coupe des champions de volley-ball féminin 1992-1993: Trouve plus

Coupe des champions de volley-ball féminin 1993-1994: Trouve plus

Coupe des champions de volley-ball féminin 1994-1995: Trouve plus

Coupe des champions de volley-ball féminin 1995-1996: Trouve plus

Coupe des champions de volley-ball féminin 1996-1997: Trouve plus

Coupe des champions de volley-ball féminin 1997-1998: Trouve plus

Coupe des champions de volley-ball féminin 1998-1999: Trouve plus

Coupe des champions de volley-ball féminin 1999-2000: Trouve plus

Coupe des champions de volley-ball masculin 1959-1960: Trouve plus

Coupe des champions de volley-ball masculin 1980-1981: Trouve plus

Coupe des champions de volley-ball masculin 1981-1982: Trouve plus

Coupe des champions de volley-ball masculin 1982-1983: Trouve plus

Coupe des champions de volley-ball masculin 1983-1984: Trouve plus

Coupe des champions de volley-ball masculin 1984-1985: Trouve plus

Coupe des champions de volley-ball masculin 1985-1986: Trouve plus

Coupe des champions de volley-ball masculin 1986-1987: Trouve plus

Coupe des champions de volley-ball masculin 1987-1988: Trouve plus

Coupe des champions de volley-ball masculin 1988-1989: Trouve plus

Coupe des champions de volley-ball masculin 1989-1990: Trouve plus

Coupe des champions de volley-ball masculin 1990-1991: Trouve plus

Coupe des champions de volley-ball masculin 1991-1992: Trouve plus

Coupe des champions de volley-ball masculin 1992-1993: Trouve plus

Coupe des champions de volley-ball masculin 1993-1994: Trouve plus

Coupe des champions de volley-ball masculin 1994-1995: Trouve plus

Coupe des champions de volley-ball masculin 1995-1996: Trouve plus

Coupe des champions de volley-ball masculin 1996-1997: Trouve plus

Coupe des champions de volley-ball masculin 1997-1998: Trouve plus

Coupe des champions de volley-ball masculin 1998-1999: Trouve plus

Coupe des champions de volley-ball masculin 1999-2000: Trouve plus

Coupe des champions de water-polo féminin: Trouve plus

Coupe des champions des Etats Rio-Sao Paulo: Trouve plus

Coupe des champions des États Rio-São Paulo: La coupe des champions des États Rio-São Paulo de football (Taça dos Campeões Estaduais Rio-São Paulo en portugais) était une compétition brésilienne de football qui était organisée entre les champions respectifs des États de Rio de Janeiro et de São Paulo. Elle fut disputée pour la première fois en 1914 et sa dernière édition a eu lieu en 1986. Trouve plus

Coupe des champions d'Océanie: Trouve plus

Coupe des champions d'Océanie 1987: La Coupe des champions d'Océanie 1987 est la toute première édition de la Coupe des champions d'Océanie. Elle met aux prises les champions des différentes nations affiliées à l'OFC, lors d'un tournoi à élimination directe, organisé en mars 1987, à Adélaïde, en Australie. La compétition est remportée par le club australien d'Adélaïde City FC, qui a le double avantage de jouer à domicile et d'être qualifié directement pour la finale, où il bat les Néo-Zélandais d'University-Mount Wellington AFC, qui étaient quant à eux, dispensés de tour préliminaire. Trouve plus

Coupe des champions d'Océanie 1999: La Coupe des champions d'Océanie 1999 est la 2e édition de la Coupe des champions d'Océanie. Elle met aux prises les champions des différentes nations affiliées à l'OFC. Douze ans après une première édition disputée en Australie, la compétition est remise sur pied par l'OFC (Confédération océanienne de football) afin de désigner le représentant d'Océanie pour la prochaine Coupe du monde des clubs, organisée en janvier 2000 au Brésil. Neuf équipes se retrouvent aux Îles Fidji pour disputer la compétition qui se déroule en deux phases. La première voit les formations être réparties en trois poules de trois; les équipes rencontrent leurs adversaires du groupe une fois. Le premier de chaque poule et le meilleur deuxième se qualifient pour la phase finale, disputée sous forme de demi-finale et finale à élimination directe. C'est le club australien de South Melbourne FC qui remporte cette édition, après avoir battu en finale le représentant des Îles Fidji, le Nadi FC. C'est le premier titre continental du club, qui va devenir le premier club océanien à disputer une compétition intercontinentale. Trouve plus

Coupe des champions d'Océanie 2001: La Coupe des champions d'Océanie 2001 est la 3e édition de la Coupe des champions d'Océanie. Elle met aux prises les champions des différentes nations affiliées à l'OFC. En plus de sacrer une équipe au niveau continental, la compétition permet de désigner le représentant d'Océanie pour la prochaine Coupe du monde des clubs, organisée durant l'été 2001 en Espagne. Onze équipes se retrouvent à Port Moresby en Papouasie-Nouvelle-Guinée pour disputer la compétition qui se déroule en deux phases. La première voit les formations être réparties en deux poules; les équipes rencontrent leurs adversaires du groupe une fois. Les deux premiers de chaque poule se qualifient pour la phase finale, disputée sous forme de demi-finale et finale à élimination directe. C'est le club australien de Wollongong Wolves qui remporte cette édition, après avoir battu en finale le représentant de Vanuatu, le Tafea FC. C'est le premier titre continental du club, et le troisième trophée remporté par un club australien en trois éditions. Trouve plus

Coupe des champions d'Océanie 2005: La Coupe des champions d'Océanie 2005 est la 4e édition de la Coupe des champions d'Océanie. Elle met aux prises les champions des différentes nations affiliées à l'OFC. En plus de sacrer une équipe au niveau continental, la compétition permet de désigner le représentant d'Océanie pour la prochaine Coupe du monde des clubs, organisée en décembre 2005 au Japon. Treize équipes prennent part à la compétition, dont dix dès le tour préliminaire (le représentant australien, Sydney FC et les deux clubs tahitiens, hôtes de la phase finale), sont dispensés de ce tour. La phase de groupes voit les huit formations être réparties en deux poules; les équipes rencontrent leurs adversaires du groupe une fois. Les deux premiers de chaque poule se qualifient pour la phase finale, disputée sous forme de demi-finale et finale à élimination directe. C'est le club australien du Sydney FC qui remporte cette édition, après avoir battu en finale le représentant de Nouvelle-Calédonie, l'AS Magenta. C'est le premier titre continental du club, mais le quatrième trophée remporté par un club australien en quatre éditions. Trouve plus

Coupe des champions d'Océanie 2006: La Coupe des champions d'Océanie 2006 est la 5e édition de la Coupe des champions d'Océanie. Elle met aux prises les champions des différentes nations affiliées à l'OFC. En plus de sacrer une équipe au niveau continental, la compétition permet de désigner le représentant d'Océanie pour la prochaine Coupe du monde des clubs, organisée en décembre 2006 au Japon. Cette édition est la première à être disputée sans club australien, à la suite de la décision de la fédération australienne de rejoindre la Zone Asie. Douze équipes prennent part à la compétition, dont cinq dès le tour préliminaire. La phase de groupes voit huit formations être réparties en deux poules; les équipes rencontrent leurs adversaires du groupe une fois. Les deux premiers de chaque poule se qualifient pour la phase finale, disputée sous forme de demi-finale et finale à élimination directe. Le club d'Auckland City FC devient le premier club non australien à inscrire son nom au palmarès, à la suite de sa victoire en finale face aux Polynésiens de l'AS Pirae. Auckland devient du même coup la première équipe représentant la Nouvelle-Zélande lors d'une compétition intercontinentale de clubs. Trouve plus

Coupe des champions du Brésil de football de plage: La Coupe des champions du Brésil de football de plage (en portugais, Copa dos Campeões), créé en 2011, est une compétition jouée entre les vainqueurs passés du championnat des États brésiliens de football de plage. Elle est organisée par la Confédération du Brésil de football de plage. Trouve plus

Coupe des champions féminine de volley-ball 1990-1991: La coupe des champions est la plus importante compétition de club de volley-ball féminin, de la saison 1990-1991, en Europe. Trouve plus

Coupe des champions féminine de volley-ball 1991-1992: La coupe des champions est la plus importante compétition de club de volley-ball féminin, de la saison 1991-1992, en Europe. Trouve plus

Coupe des champions féminine de volley-ball 1992-1993: La coupe des champions est la plus importante compétition de club de volley-ball féminin, de la saison 1992-1993, en Europe. Trouve plus

Coupe des champions féminine de volley-ball 1993-1994: La coupe des champions est la plus importante compétition de club de volley-ball féminin, de la saison 1993-1994, en Europe. Trouve plus

Coupe des champions féminine de volley-ball 1994-1995: La coupe des champions est la plus importante compétition de club de volley-ball féminin, de la saison 1994-1995, en Europe. Trouve plus

Coupe des champions féminine de volley-ball 1995-1996: La coupe des champions est la plus importante compétition de club de volley-ball féminin, de la saison 1995-1996, en Europe. Trouve plus

Coupe des champions féminine de volley-ball 1996-1997: La coupe des champions est la plus importante compétition de club de volley-ball féminin, de la saison 1996-1997, en Europe. Trouve plus

Coupe des champions féminine de volley-ball 1997-1998: La coupe des champions est la plus importante compétition de club de volley-ball féminin, de la saison 1997-1998, en Europe. Trouve plus

Coupe des champions féminine de volley-ball 1998-1999: La coupe des champions est la plus importante compétition de club de volley-ball féminin, de la saison 1998-1999, en Europe. Trouve plus

Coupe des champions féminine de volley-ball 1999-2000: La coupe des champions est la plus importante compétition de club de volley-ball féminin, de la saison 1999-2000, en Europe. Trouve plus

Coupe des champions masculine de volley-ball 1959-1960: La Coupe des champions est la plus importante compétition de club, de la saison 1959-1960, en Europe. Trouve plus

Coupe des champions masculine de volley-ball 1980-1981: La Coupe des champions est la plus importante compétition de club, de la saison 1980-1981, en Europe. Trouve plus

Coupe des champions masculine de volley-ball 1981-1982: La Coupe des champions est la plus importante compétition de club, de la saison 1981-1982, en Europe. Trouve plus

Coupe des champions masculine de volley-ball 1982-1983: La Ligue des champions de volley-ball masculin est la plus importante compétition de club, de la saison 1982-1983, en Europe. Trouve plus

Coupe des champions masculine de volley-ball 1983-1984: La Coupe des champions est la plus importante compétition de club, de la saison 1983-1984, en Europe. Trouve plus

Coupe des champions masculine de volley-ball 1984-1985: La Coupe des champions de volley-ball masculin est la plus importante compétition de club, de la saison 1984-1985, en Europe. Trouve plus

Coupe des champions masculine de volley-ball 1985-1986: La Ligue des champions de volley-ball masculin est la plus importante compétition de club, de la saison 1985-1986, en Europe. Trouve plus

Coupe des champions masculine de volley-ball 1986-1987: La coupe des champions est la plus importante compétition de club, de la saison 1986-1987, en Europe. Trouve plus

Coupe des champions masculine de volley-ball 1987-1988: La Coupe des champions est la plus importante compétition de club en Europe, de la saison 1987-1988 en volley-ball. Trouve plus

Coupe des champions masculine de volley-ball 1988-1989: La Ligue des champions de volley-ball masculin est la plus importante compétition de club, de la saison 1988-1989, en Europe. Trouve plus

Coupe des champions masculine de volley-ball 1989-1990: La coupe des champions est la plus importante compétition de club, de la saison 1989-1990, en Europe. Trouve plus

Coupe des champions masculine de volley-ball 1990-1991: La coupe des champions est la plus importante compétition de club, de la saison 1990-1991, en Europe. Trouve plus

Coupe des champions masculine de volley-ball 1991-1992: La coupe des champions est la plus importante compétition de club, de la saison 1991-1992, en Europe. Trouve plus

Coupe des champions masculine de volley-ball 1992-1993: La coupe des champions est la plus importante compétition de club, de la saison 1992-1993, en Europe. Trouve plus

Coupe des champions masculine de volley-ball 1993-1994: La coupe des champions est la plus importante compétition de club, de la saison 1993-1994, en Europe. Trouve plus

Coupe des champions masculine de volley-ball 1994-1995: La coupe des champions est la plus importante compétition de club, de la saison 1994-1995, en Europe. Trouve plus

Coupe des champions masculine de volley-ball 1995-1996: La coupe des champions est la plus importante compétition de club, de la saison 1995-1996, en Europe. Trouve plus

Coupe des champions masculine de volley-ball 1996-1997: La coupe des champions est la plus importante compétition de club, de la saison 1996-1997, en Europe. Trouve plus

Coupe des champions masculine de volley-ball 1997-1998: La coupe des champions est la plus importante compétition de club, de la saison 1997-1998, en Europe. Trouve plus

Coupe des champions masculine de volley-ball 1998-1999: La coupe des champions est la plus importante compétition de club, de la saison 1998-1999, en Europe. Trouve plus

Coupe des champions masculine de volley-ball 1999-2000: La coupe des champions est la plus importante compétition de club, de la saison 1999-2000, en Europe. Trouve plus

Coupe des Clubs Champions: Trouve plus

Coupe des clubs champions africains: Trouve plus

Coupe des clubs champions africains 1964: Trouve plus

Coupe des clubs champions africains 1964-1965: La Coupe des clubs champions africains 1964-1965 est la première édition de la Coupe d'Afrique des clubs champions. Elle voit la victoire de l'Oryx Douala du Cameroun, qui bat le Stade malien du Mali lors d'une finale jouée à Accra au Ghana. 14 clubs prennent part à cette première édition de la Coupe des clubs champions africains. Ils sont divisés en 4 groupes, le vainqueur de chaque groupe étant directement qualifié pour le tournoi final, qui se déroule au Ghana. Trouve plus

Coupe des clubs champions africains 1965: Trouve plus

Coupe des clubs champions africains 1966: La Coupe des clubs champions africains 1966 est la deuxième édition de la Coupe des clubs champions africains. Onze formations, championnes de leur pays, sont engagées dans la compétition. En tant que tenant du titre, le club camerounais d'Oryx Douala entre en lice directement au stade des demi-finales. C'est la formation ivoirienne du Stade d'Abidjan qui remporte le trophée après avoir battu les Maliens de l'AS Real Bamako, à l'issue des prolongations. C'est le premier titre continental du club et c'est déjà la deuxième finale perdue par le football malien, après la défaite du Stade malien en 1964. Trouve plus

Coupe des clubs champions africains 1967: La Coupe des clubs champions africains 1967 est la troisième édition de la Coupe des clubs champions africains. Dix-huit formations, championnes de leur pays, sont engagées dans la compétition. C'est la formation congolaise du TP Englebert qui remporte le trophée après avoir battu en finale les Ghanéens d'Asante Kotoko. C'est le premier titre continental du club tandis qu'Asante Kotoko devient le premier club ghanéen à atteindre la finale de la compétition. L'issue de la compétition est confuse. À l'issue du match retour, les deux équipes ne sont pas départagées, avec deux matchs nuls. Comme il est prévu dans le règlement de la compétition, la CAF décide de jouer un match d'appui, prévu le 27 décembre 1967 à Yaoundé, au Cameroun. À la suite d'une erreur de communication de la part de la fédération ghanéenne, le club d'Asante Kotoko n'est pas présent le jour du match et son adversaire est donc déclaré vainqueur par forfait. Trouve plus

Coupe des clubs champions africains 1968: La Coupe des clubs champions africains 1968 est la quatrième édition de la Coupe des clubs champions africains. Vingt formations, championnes de leur pays, sont engagées dans la compétition. C'est la formation congolaise du TP Englebert, tenante du titre, qui remporte à nouveau le trophée après avoir battu en finale les Togolais de l'Étoile Filante de Lomé. C'est le second titre continental du club tandis que l'Étoile Filante devient le premier club togolais à atteindre la finale de la compétition. Trouve plus

Coupe des clubs champions africains 1969: La Coupe des clubs champions africains 1969 est la cinquième édition de la Coupe des clubs champions africains. Le club vainqueur de la compétition est désigné champion d'Afrique des clubs 1969. Vingt formations de dix-neuf pays sont engagées dans la compétition. Pour la première fois dans l'histoire de l'épreuve, un pays engage deux équipes : le tenant du titre, le TP Engelbert est accompagné par le champion de République démocratique du Congo, le FC Saint Eloi Lupopo. C'est le club égyptien d'Ismaily SC qui remporte cette édition après avoir battu le double tenant du titre, le TP Engelbert, en finale. Il s'agit du premier titre continental du football nord-africain et de la troisième finale consécutive pour le TP Engelbert. Trouve plus

Coupe des clubs champions africains 1970: La Coupe des clubs champions africains 1970 est la sixième édition de la Coupe des clubs champions africains. Le club vainqueur de la compétition est désigné champion d'Afrique des clubs 1970. Vingt-trois formations sont engagées dans la compétition. C'est le club ghanéen d'Asante Kotoko qui remporte cette édition après avoir battu le TP Engelbert en finale. Il s'agit du premier titre continental du football ghanéen et de la quatrième finale consécutive pour le TP Engelbert. Trouve plus

Coupe des clubs champions africains 1971: La Coupe des clubs champions africains 1971 est la septième édition de la Coupe des clubs champions africains. Le club vainqueur de la compétition est désigné champion d'Afrique des clubs 1971. Vingt-cinq formations sont engagées dans la compétition. À noter que le tirage au sort en cas d'égalité n'est plus utilisé; si deux formations marquent le même nombre de buts sur l'ensemble des deux rencontres, une séance de tirs au but est jouée (la règle des buts marqués à l'extérieur n'est pas appliquée). C'est le club camerounais du Canon Yaoundé qui remporte cette édition après avoir battu le tenant du titre, Asante Kotoko, en finale. Il s'agit du deuxième titre continental pour le football camerounais après le sacre de l'Oryx Douala en 1964. Quant à Asante Kotoko, il perd sa troisième finale en quatre tentatives. Pour la première fois dans l'histoire de la compétition, une rencontre oppose deux formations du même pays. En effet, en demi-finale, le tenant du titre, Asante Kotoko, affronte le champion du Ghana, Great Olympics. Asante sort vainqueur de ce duel 100% ghanéen et accède à la finale. Trouve plus

Coupe des clubs champions africains 1972: La Coupe des clubs champions africains 1972 est la huitième édition de la Coupe des clubs champions africains. Le club vainqueur de la compétition est désigné champion d'Afrique des clubs 1972. Vingt-cinq formations sont engagées dans la compétition. À noter que le tirage au sort en cas d'égalité n'est plus utilisé; si deux formations marquent le même nombre de buts sur l'ensemble des deux rencontres, une séance de tirs au but est jouée (la règle des buts marqués à l'extérieur n'est pas appliquée). C'est le club guinéen du Hafia FC qui remporte cette édition après avoir battu les Ougandais de Simba FC, en finale. Il s'agit du premier titre continental pour le football guinéen. Quant à Simba FC, il réussit un exploit qui ne sera renouvelé qu'en 1991 avec la finale de Villa SC. Trouve plus

Coupe des clubs champions africains 1973: La Coupe des clubs champions africains 1973 est la neuvième édition de la Coupe des clubs champions africains. Le club vainqueur de la compétition est désigné champion d'Afrique des clubs 1973. Vingt-quatre formations sont engagées dans la compétition. À noter que le tirage au sort en cas d'égalité n'est plus utilisé; si deux formations marquent le même nombre de buts sur l'ensemble des deux rencontres, une séance de tirs au but est jouée (la règle des buts marqués à l'extérieur n'est pas appliquée). C'est le club zaïrois de l'AS Vita Club qui remporte cette édition après avoir battu les Ghanéens d'Asante Kotoko, en finale. Il s'agit du premier titre continental pour le club alors qu'Asante Kotoko continue à peiner en finale, avec une troisième défaite en quatre tentatives. Trouve plus

Coupe des clubs champions africains 1974: La Coupe des clubs champions africains 1974 est la dixième édition de la Coupe des clubs champions africains. Le club vainqueur de la compétition est désigné champion d'Afrique des clubs 1974. Vingt-six formations sont engagées dans la compétition. À noter que la règle des buts marqués à l'extérieur est appliquée à partir de cette saison. En revanche, si les scores des matchs aller et retour est identique, une séance de tirs au but est jouée. C'est le club congolais du CARA Brazzaville qui remporte cette édition après avoir battu les Égyptiens de Ghazl El Mahallah, en finale. Il s'agit du premier titre continental pour le club alors que Ghazl devient le deuxième club d'Égypte, après Ismaily en 1969 à atteindre la finale. Trouve plus

Coupe des clubs champions africains 1975: La Coupe des clubs champions africains 1975 est la onzième édition de la Coupe des clubs champions africains. Le club vainqueur de la compétition est désigné champion d'Afrique des clubs 1975. Vingt-huit formations sont engagées dans la compétition. C'est le club guinéen du Hafia FC qui remporte cette édition après avoir battu les Nigérians d'Enugu Rangers en finale. Il s'agit du second titre continental pour le club après le succès de 1972 alors qu'Enugu devient le premier club nigérian à atteindre la finale. Trouve plus

Coupe des clubs champions africains 1976: La Coupe des clubs champions africains 1976 est la douzième édition de la Coupe des clubs champions africains. Le club vainqueur de la compétition est désigné champion d'Afrique des clubs 1976. Vingt-cinq formations sont engagées dans la compétition. C'est le club algérien du MC Alger qui remporte cette édition après avoir battu le tenant du titre, Hafia FC en finale. Il s'agit du premier titre continental pour l'Algérie alors qu'Hafia dispute la troisième finale de son histoire. Trouve plus

Coupe des clubs champions africains 1977: La Coupe des clubs champions africains 1977 est la treizième édition de la Coupe des clubs champions africains. Le club vainqueur de la compétition est désigné champion d'Afrique des clubs 1977. Vingt-cinq formations sont engagées dans la compétition. C'est le club guinéen du Hafia FC qui remporte cette édition après avoir battu les Ghanéens de Hearts of Oak en finale. Ce troisième titre continental pour le club est un record en compétition. Hearts of Oak, qui réussit là sa plus belle performance en Coupe des clubs champions, signe avec sa défaite le 4e échec ghanéen en finale. Trouve plus

Coupe des clubs champions africains 1978: La Coupe des clubs champions africains 1978 est la quatorzième édition de la Coupe des clubs champions africains. Le club vainqueur de la compétition est désigné champion d'Afrique des clubs 1978. Vingt-quatre formations sont engagées dans la compétition. C'est le club camerounais du Canon Yaoundé qui remporte cette édition après avoir battu le tenant du titre, les Guinéens de Hafia FC en finale. C'est le deuxième titre continental pour le Canon Yaoundé et le troisième pour le Cameroun. La finale entre le Canon et Hafia FC est la première entre deux clubs déjà sacrés dans la compétition. Trouve plus

Coupe des clubs champions africains 1979: La Coupe des clubs champions africains 1979 est la quinzième édition de la Coupe des clubs champions africains. Le club vainqueur de la compétition est désigné champion d'Afrique des clubs 1979. Vingt-huit formations sont engagées dans la compétition. Le tenant du titre, le Canon Yaoundé, ne participe pas à la compétition puisqu'il est engagé en Coupe des Coupes. C'est à nouveau un club camerounais, l'Union Douala, qui remporte cette édition après avoir battu les Ghanéens de Hearts of Oak en finale. C'est le tout premier titre continental pour l'Union et déjà la deuxième finale perdue en trois ans pour Hearts of Oak. Trouve plus

Coupe des clubs champions africains 1980: La Coupe des clubs champions africains 1980 est la seizième édition de la Coupe des clubs champions africains. Le club vainqueur de la compétition est désigné champion d'Afrique des clubs 1980. Trente-et-une formations sont engagées dans la compétition. Pour la troisième année consécutive, c'est un club camerounais, le Canon Yaoundé, qui remporte cette édition après avoir battu les Zaïrois de l'AS Bilima en finale. Le Canon traverse une période sportive faste puisque c'est son troisième titre continental consécutif (après la Coupe des champions 1978 et la Coupe des Coupes 1979). L'AS Bilima est le premier club du Zaïre depuis le TP Mazembe à atteindre la finale de la compétition. Avec ce troisième titre, le Canon Yaoundé rejoint Hafia FC en tête du classement des clubs les plus titrés en Coupe des clubs champions. Trouve plus

Coupe des clubs champions africains 1981: La Coupe des clubs champions africains 1981 est la dix-septième édition de la Coupe des clubs champions africains. Le club vainqueur de la compétition est désigné champion d'Afrique des clubs 1981. Trente-et-une formations sont engagées dans la compétition. C'est le club algérien de la JS Kabylie, qui remporte cette édition après avoir battu les Zaïrois de l'AS Vita Club en finale. C'est le premier titre de la JS Kabylie en compétition africaine et le deuxième pour le football algérien, après le succès du MC Alger en 1976. L'AS Vita Club devient le troisième club zaïrois à s'incliner en finale. Trouve plus

Coupe des clubs champions africains 1982: La Coupe des clubs champions africains 1982 est la dix-huitième édition de la Coupe des clubs champions africains. Le club vainqueur de la compétition est désigné champion d'Afrique des clubs 1982. Trente-six formations sont engagées dans la compétition. C'est le club égyptien d'Al Ahly SC, qui remporte cette édition après avoir battu les Ghanéens d'Asante Kotoko en finale. C'est la première finale et donc le premier titre continental d'Al Ahly et le deuxième pour le football égyptien, après le succès d'Ismaily en 1969. Asante Kotoko connaît en revanche son quatrième échec en cinq finales. Trouve plus

Coupe des clubs champions africains 1983: La Coupe des clubs champions africains 1983 est la 19e édition de la Coupe des clubs champions africains. Le club vainqueur de la compétition est désigné champion d'Afrique des clubs 1983. La finale est une revanche de la saison dernière puisque cette fois-ci, Asante Kotoko SC parvient à s'imposer face au tenant du titre, le club égyptien d'Al Ahly SC. C'est le second titre continental pour les Ghanéens après leur succès en 1970. Trouve plus

Coupe des clubs champions africains 1984: La Coupe des clubs champions africains 1984 est la 20e édition de la Coupe des clubs champions africains. Le club vainqueur de la compétition est désigné champion d'Afrique des clubs 1984. Trente-neuf équipes prennent part à la compétition. C'est le club égyptien du Zamalek SC qui remporte le titre en s'imposant en finale contre les Nigérians du Shooting Stars SC. Les deux clubs participent là à la première finale continentale de leur histoire. Trouve plus

Coupe des clubs champions africains 1985: La Coupe des clubs champions africains 1985 est la 21e édition de la Coupe des clubs champions africains. Le club vainqueur de la compétition est désigné champion d'Afrique des clubs 1985. C'est le club marocain des FAR de Rabat qui remporte la compétition cette année après avoir battu la formation zaïroise de l'AS Bilima en finale. C'est le premier titre continental pour une équipe marocaine alors que l'AS Bilima perd sa deuxième finale de Coupe des clubs champions, après l'échec de 1980. Trouve plus

Coupe des clubs champions africains 1986: La Coupe des clubs champions africains 1986 est la 22e édition de la Coupe des clubs champions africains. Le Zamalek SC est le club vainqueur de l'édition. Trouve plus

Coupe des clubs champions africains 1987: La Coupe des clubs champions africains 1987 est la 23e édition de la Coupe des clubs champions africains. Le club vainqueur de la compétition est désigné champion d'Afrique des clubs 1987. C'est le club égyptien d'Al Ahly SC, qui remporte cette édition après avoir battu les Soudanais d'Al Hilal en finale. C'est deuxième titre continental d'Al Ahly. Trouve plus

: undefined Trouve plus

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

DW-TV, DWV, DWV Amsterdam, DX, DX (radio),

DW-TV: Trouve plus DWV: DWV peut faire référence à: Deformed wing virus (en français, virus des ailes déformées), un virus qui tou...