Rechercher dans ce blog

mercredi 17 mars 2021

Coupe Davis 1953, Coupe Davis 1954, Coupe Davis 1964, Coupe Davis 1965, Coupe Davis 1966,

Coupe Davis 1953: La Coupe Davis 1953 est remportée par l'Australie face aux États-Unis. Trouve plus

Coupe Davis 1954: La Coupe Davis 1954 correspond à la 43e édition de ce tournoi de tennis professionnel masculin par nations. Les États-Unis remportent le trophée pour la dix-septième fois de leur histoire. En finale, ils battent l'Australie, laquelle a déjà remporté 11 fois la compétition, notamment les 4 précédentes éditions. Trouve plus

Coupe Davis 1964: La Coupe Davis 1964 est remportée par l'Australie face aux États-Unis. Trouve plus

Coupe Davis 1965: La Coupe Davis 1965 est remportée par l'Australie face à l'Espagne. Trouve plus

Coupe Davis 1966: La Coupe Davis 1966 est remportée par l'Australie face à l'Inde. Trouve plus

Coupe Davis 1967: La Coupe Davis 1967 est remportée par l'Australie face à l'Espagne. Trouve plus

Coupe Davis 1968: La Coupe Davis 1968 est remportée par les États-Unis face à l'Australie. Trouve plus

Coupe Davis 1969: La Coupe Davis 1969 est remportée par les États-Unis face à la Roumanie. Trouve plus

Coupe Davis 1970: La Coupe Davis 1970 est remportée par les États-Unis face à l'Allemagne de l'Ouest. Trouve plus

Coupe Davis 1971: La Coupe Davis 1971 est remportée par les États-Unis face à la Roumanie. Trouve plus

Coupe Davis 1972: La Coupe Davis 1972 est remportée par les États-Unis face à la Roumanie. Il s'agit de la première édition après la disparition du Challenge Round. Trouve plus

Coupe Davis 1973: La Coupe Davis 1973 est remportée par l'équipe d'Australie. Pour la première fois, la compétition devient Open, c'est-à-dire ouverte aux joueurs professionnels. Rod Laver (35 ans) et Ken Rosewall (38 ans) font leur retour après onze et dix-sept ans d'absence. Mais Ken Rosewall ne joue pas la finale, elle sera l'œuvre d'une équipe à deux : Rod Laver et John Newcombe. Ils remportent la coupe en assommant les Américains 5 à 0 sur leur terrain, à Cleveland, sur surface synthétique. La finale donna lieu à un premier jour de folie avec deux matches en cinq manches entre John Newcombe et Stan Smith et en entre Rod Laver et Tom Gorman. La paire Laver-Newcombe donne le coup de grâce le lendemain en double. Trouve plus

Coupe Davis 1974: La Coupe Davis 1974 est remportée par l'Afrique du Sud, l'Inde ne s'est pas rendu en Afrique du Sud pour protester contre l'Apartheid. Trouve plus

Coupe Davis 1975: La Coupe Davis 1975 est remportée par la Suède pour la première fois, avec le jeune prodige de 19 ans Björn Borg. Celui-ci porte son équipe à bout de bras. La demi-finale en Suède contre le Chili a failli être annulée à cause de manifestants contre le régime de Pinochet. Birger Andersson est surnommé pendant la campagne Bragd-Birger (Birger l'exploit) à la suite de ses deux victoires dans le 5e match décisif face à des meilleurs joueurs que lui, Karl Meiler en 1/16 et surtout José Higueras en 1/4 ; mais aussi le match de la victoire (le 4e) contre Patricio Cornejo en demie. La finale se déroule à Stockholm sur moquette indoor, contrairement aux tours précédents tous sur terre battue extérieures, face à la Tchécoslovaquie de Jan Kodes. Birger Andersson et Rolf Norberg sont uniquement sélectionnés et Bengtson est choisi pour la première fois pour jouer les simples, il perd ses deux matchs, mais Borg s'impose en simple et en double en trois sets à chaque fois. Le premier jour, il bat Jiri Hrebec, le second la paire Kodes-Zednik avec Bengtson, le troisième il dispose toujours aussi facilement de Jan Kodes. À la suite de cette finale, Bjorn Borg fait une pause de trois ans en Coupe Davis. Après les États-Unis, le Royaume-Uni, l'Australie, la France et l'Afrique du Sud (l'année précédente), une sixième nouvelle nation remporte la Coupe. Trouve plus

Coupe Davis 1976: La Coupe Davis 1976 est remportée par l'Italie et son leader Adriano Panatta, vainqueur cette année-là des Internationaux de France à Roland-Garros. Les Italiens s'imposent en finale à l'extérieur sur la terre battue de Santiago du Chili. L'équipe était composée de Adriano Panatta, Paolo Bertolucci, Corrado Barazzuti et Antonio Zugarelli. Trouve plus

Coupe Davis 1977: La Coupe Davis 1977 est remportée par l'Australie sur son gazon de Sydney. L'Australie bat l'Italie trois victoires à une grâce à John Alexander et Tony Roche, alors en fin de carrière et qui signet ici sa cinquième victoire dans l'épreuve. Les Italiens Adriano Panatta et Corrado Barazzutti sont plutôt des joueurs de terre battue. Il leur est très difficile de s'adapter à l'herbe australienne. Mais Panatta livre une superbe résistance le dernier jour face à John Alexander, finalement vainqueur en cinq sets. John Alexander, qui n'a pas dépassé la trentième place mondiale, est le type du joueur "moyen" galvanisé par la Coupe Davis. En demi-finale, il bat l'Argentin Ricardo Cano en trois sets sur terre battue devant son public à Buenos Aires : une vraie performance. Associé à Phil Dent, il gagne également son match face à la paire Guillermo Vilas-Ricardo Cano. Tony Roche (ex-vainqueur de Roland-Garros), 32 ans, ne joue que la finale. Durant les tours précédents, il laisse John Alexander, Mark Edmondson et Phil Dent faire le travail. Trouve plus

Coupe Davis 1978: La Coupe Davis 1978 est remportée par les États-Unis contre le Royaume-Uni à Rancho Mirage en Californie sur ciment. Pour la première fois, John McEnroe, 19 ans inscrit son nom au palmarès et gagne trois matchs sur trois dont ses deux simples de la finale. Il fait ses grands débuts contre le Chili en finale de la zone Amérique pour un double gagnant aux côtés de Brian Gottfried. Ont aussi participé à cette campagne Harold Solomon, Bob Lutz, Stan Smith, Vitas Gerulaitis et Arthur Ashe. Après ce match, la Grande-Bretagne ne devait plus jouer de finale pendant 37 ans, signe du déclin du pays qui inventa le Tennis. En demi-finale les États-Unis sans McEnroe s'étaient imposés 3 à 2 en Suède (Goteborg) face à l'équipe menée par Bjorn Borg. Après six ans de disette, les États-Unis retrouvent le trophée. Trouve plus

Coupe davis 1979: Trouve plus

Coupe davis 1980: Trouve plus

Coupe davis 1981: Trouve plus

Coupe davis 1982: Trouve plus

Coupe davis 1983: Trouve plus

Coupe davis 1984: Trouve plus

Coupe davis 1985: Trouve plus

Coupe davis 1986: Trouve plus

Coupe davis 1987: Trouve plus

Coupe davis 1988: Trouve plus

Coupe davis 1989: Trouve plus

Coupe davis 1990: Trouve plus

Coupe davis 1991: Trouve plus

Coupe davis 1992: Trouve plus

Coupe davis 1993: Trouve plus

Coupe davis 1994: Trouve plus

Coupe davis 1995: Trouve plus

Coupe davis 1996: Trouve plus

Coupe davis 1997: Trouve plus

Coupe davis 1998: Trouve plus

Coupe davis 1999: Trouve plus

Coupe davis 2000: Trouve plus

Coupe davis 2001: Trouve plus

Coupe davis 2002: Trouve plus

Coupe davis 2003: Trouve plus

Coupe davis 2004: Trouve plus

Coupe davis 2005: Trouve plus

Coupe davis 2006: Trouve plus

Coupe davis 2007: Trouve plus

Coupe davis 2008: Trouve plus

Coupe Davis 2009: La Coupe Davis 2009 correspond à la 98e édition de ce tournoi de tennis par nations. Elle est remportée par l'Espagne contre la République tchèque, qui décroche ainsi son quatrième saladier d'argent depuis 2000, le deuxième consécutif. Trouve plus

Coupe Davis 2010: La Coupe Davis 2010 correspond à la 99e édition de ce tournoi de tennis par nations. Elle est remportée par l'équipe de Serbie qui bat l'équipe de France en finale à Belgrade. En remportant sa première Coupe Davis, l'équipe de Serbie devient la 13e nation à remporter l'épreuve. Trouve plus

Coupe Davis 2011: La Coupe Davis 2011 correspond à la 100e édition de ce tournoi de tennis par nations. Elle est remportée par l'Espagne aux dépens de l'Argentine. C'est pour la péninsule ibérique le 5e titre et en 12 ans. En effet le 1er titre de son histoire remontant à 2000. Trouve plus

Coupe Davis 2012: La Coupe Davis 2012 correspond à la 101e édition de ce tournoi de tennis masculin par nations. Elle est remportée par la République tchèque qui bat l'Espagne en finale à Prague trois victoires à deux. C'est la première victoire de cette nation puisqu'en 1980, c'était la Tchécoslovaquie qui avait gagné. L'équipe tchèque était composée de deux joueurs seulement : Radek Štěpánek et Tomáš Berdych. Trois autres joueurs tchèques ont participé au tournoi : Lukáš Rosol, Ivo Minář et František Čermák. Mais aucun n'a participé à un match à enjeu. Berdych et Štěpánek ont gagné les quatre doubles qu'ils ont disputés durant ce parcours. L'Espagne était privée de Rafael Nadal, blessé à un genou. Trouve plus

Coupe Davis 2013: La Coupe Davis 2013 correspond à la 102e édition de ce tournoi de tennis professionnel masculin par nations. La République tchèque remporte le trophée pour la deuxième fois consécutive. Elle bat en finale la Serbie chez elle à Belgrade trois victoires à deux. Les deux hommes de base de ce succès sont Tomáš Berdych et Radek Štěpánek. Lukáš Rosol, Jiří Veselý et Jan Hájek complètent l'équipe, sans toutefois participer par à la dernière rencontre. Le parcours des Tchèques a été plutôt tranquille. Ils éliminent à l'extérieur la Suisse, chez elle mais privée de Roger Federer, puis à domicile l'Argentine, qui doit elle compter sans ses piliers David Nalbandian et Juan Martín del Potro. Trouve plus

Coupe Davis 2014: La Coupe Davis 2014 correspond à la 103e édition de ce tournoi de tennis professionnel masculin par nations. La Suisse remporte le trophée pour la première fois de son histoire. En finale, elle bat la France, laquelle a déjà remporté 9 fois la compétition, mais qui - pour la troisième fois consécutive - échoue en finale. Trouve plus

Coupe Davis 2015: La Coupe Davis 2015 correspond à la 104e édition de ce tournoi de tennis professionnel masculin par nations. Elle est remportée par la Grande-Bretagne, le pays qui a inventé le tennis, 79 ans 4 mois et 1 jour après son dernier titre. La Grande-Bretagne bat la Belgique à Gand par trois victoires à une. Cette compétition est marquée par la performance d'un homme : Andy Murray qui rapporte onze points à lui seul sur la campagne, huit simples et trois doubles. Il termine invaincu. Il est à noter que Kyle Edmund gagne la coupe Davis avec son équipe en jouant un seul match, en finale, qu'il perd face à David Goffin. Trouve plus

Coupe Davis 2016: La Coupe Davis 2016 est la 105e édition de ce tournoi de tennis professionnel masculin par nations. Elle est remportée pour la première fois de son histoire par l'Argentine qui s'impose en finale trois victoires à deux contre la Croatie à Zagreb. Il s'agit de la première victoire de l'Argentine qui avait perdu quatre fois en finale auparavant. Trouve plus

Coupe Davis 2017: La Coupe Davis 2017 est la 106e édition de ce tournoi de tennis professionnel masculin par nations. Pour la première fois cette année-ci, l'épreuve est officiellement considérée comme la Coupe du monde de tennis. La compétition est remportée pour la dixième fois par la France qui s'impose en finale trois victoires à deux contre la Belgique à Villeneuve-d'Ascq. Trouve plus

Coupe Davis 2018: La Coupe Davis 2018 est la 107e édition de ce tournoi de tennis professionnel masculin par nations. C'est la dernière édition sous le format historique avec des matches à élimination directe entre deux nations chez l'une d'entre elles. La compétition est remportée pour la deuxième fois par la Croatie qui s'impose en finale trois victoires à une contre la France. Trouve plus

Coupe Davis 2019: La Coupe Davis 2019 est la 108e édition de ce tournoi de tennis professionnel masculin par nations. Elle est remportée par l'équipe d'Espagne qui bat le Canada en finale. Trouve plus

Coupe Davis 2020: La Coupe Davis 2020 est la 109e édition de ce tournoi de tennis professionnel masculin par nations. Trouve plus

Coupe Davis Junior: Trouve plus

Coupe Davis Junior et Fed Cup Junior: La Coupe Davis Junior et la Fed Cup Junior sont deux compétitions de tennis par équipes organisées par la Fédération internationale de tennis (ITF). Elles correspondent aux versions junior de la Coupe Davis pour les garçons et de la Fed Cup pour les filles. Créées en 1985 sous le nom de World Youth Cup, il s'agit de deux compétitions jumelles puisqu'elles partagent le même format et les mêmes lieux de compétition. Cette compétition est ouverte aux jeunes joueurs et joueuses âgés de seize ans maximum et fait suite à l'ITF World Junior Tennis (équivalent pour les jeunes de quatorze ans maximum). Après des phases de qualifications régionales, sauf pour le pays hôte directement qualifié, la phase finale voit s'affronter chaque année pendant une semaine seize équipes représentant seize pays pour décrocher le trophée. Les rencontres se déroulent au meilleur des trois matches : deux simples puis un double. Trouve plus

Coupe d'Azerbaidjan de football: Trouve plus

Coupe d'azerbaïdjan de football: Trouve plus

Coupe de 1895: La Coupe de 1895 est une compétition de rugby à XIII à élimination directe, fondée en 2018 en Angleterre et régie par la Rugby Football League. La compétition est anglaise avec l'inclusion des clubs disputant les championnats le Rugby Football League Championship et la League 1 (deuxième division). Sa première édition se déroule en 2019. Sa finale se déroule au Stade de Wembley, et voit la victoire des Aigles de Sheffield. Trouve plus

Coupe de Bahrein de football: Trouve plus

Coupe de bahreïn de football: Trouve plus

Coupe de belgique: Trouve plus

Coupe de Belgique de basket-ball: La Coupe de Belgique de basket-ball est une compétition à élimination directe de basket-ball disputée annuellement. La compétition est appelée communément "EuroMillions Cup". Trouve plus

Coupe de Belgique de cyclisme sur route: La Coupe de Belgique de cyclisme sur route (officiellement dénommée depuis 2019 Bingoal Cycling Cup) est un classement créé en 2016 qui prend en compte les résultats d'une dizaine de courses d'un jour belges tout au long de la saison. Les épreuves choisies font obligatoirement parties de l'UCI Europe Tour et le classement est ouvert à tous les coureurs, sans limite de nationalité, membres de WorldTeam, d'équipe continentale professionnelle et d'équipe continentale. Trouve plus

Coupe de Belgique de cyclisme sur route 2016: La Coupe de Belgique de cyclisme sur route 2016, officiellement nommée la Napoleon Games Cycling Cup 2016, est la 1re édition de la Coupe de Belgique de cyclisme sur route. Elle débute le 2 mars avec Le Samyn et se termine le 11 novembre avec le Prix national de clôture. Pour cette première édition, dix épreuves sont retenues. La Coupe est remportée par le Belge Timothy Dupont devant Dylan Groenewegen et Dries De Bondt. Trouve plus

Coupe de Belgique de cyclisme sur route 2017: La Coupe de Belgique de cyclisme sur route 2017, officiellement nommée la Napoleon Games Cycling Cup 2017, est la 2e édition de la Coupe de Belgique de cyclisme sur route. Elle débute le 1er mars avec Le Samyn et se termine le 3 octobre avec Binche-Chimay-Binche. Pour cette édition, dix épreuves sont retenues et le Prix national de clôture est remplacé par À travers la Flandre-Occidentale. Trouve plus

Coupe de Belgique de cyclisme sur route 2018: La Coupe de Belgique de cyclisme sur route 2018, officiellement nommée la Napoleon Games Cycling Cup 2018, est la 3e édition de la Coupe de Belgique de cyclisme sur route. Elle débute le 27 février 2018 avec Le Samyn et se termine le 2 octobre 2018 avec Binche-Chimay-Binche. Pour cette édition, dix épreuves sont retenues et la Handzame Classic est remplacé par le Grand Prix Marcel Kint. Trouve plus

Coupe de Belgique de cyclisme sur route 2019: La Coupe de Belgique de cyclisme sur route 2019, officiellement nommée la Bingoal Cycling Cup 2019, est la 4e édition de la Coupe de Belgique de cyclisme sur route. Elle débute le 26 mai 2019 avec le Grand Prix Marcel Kint et se termine le 13 octobre 2019 avec le Mémorial Rik Van Steenbergen. Pour cette édition qui voit un changement de sponsor titre, huit épreuves sont retenues, contre dix lors des précédentes éditions. Finalement, la manche initiale, le Grand Prix Jean-Pierre Monseré est annulé en raison du vent. Trouve plus

Coupe de Belgique de cyclisme sur route 2020: La Coupe de Belgique de cyclisme sur route 2020, officiellement nommée la Bingoal Cycling Cup 2020, est la 5e édition de la Coupe de Belgique de cyclisme sur route. Elle débute le 8 mars 2020 avec le Grand Prix Jean-Pierre Monseré et se termine le 15 août 2020 avec À travers le Hageland. Ce sont les deux seules manches au programme en raison de la pandémie de Covid-19, ce qui contraint les organisateurs a ne pas décerner de vainqueur du challenge. Trouve plus

Coupe de belgique de football: Trouve plus

Coupe de Belgique de football 1911-1912: Cette page présente la première édition de la Coupe de Belgique. Cette édition initiale ne regroupa que 16 clubs et vit la victoire finale du Racing Club de Bruxelles. Seuls 11 clubs (sur 14) de la plus haute division (appelée Division d'Honneur 1911-1912) et 5 clubs (sur 14) du deuxième niveau national (appelée Promotion 1911-1912) furent les fondateurs de la nouvelle épreuve. La Coupe de Belgique de la saison 1911-1912, se déroula en fait en l'espace d'un gros mois et demi en 1912. Trouve plus

Coupe de Belgique de football 1912-1913: Cet article présente la deuxième édition de la Coupe de Belgique. Comparativement à l'édition initiale, la Coupe de Belgique se déroula cette fois durant l'ensemble de la saison 1912-1913. Les premières rencontres eurent lieu durant l'automne 1912 et la finale boucla la saison en juin 1913. En Huitièmes de finale, le Racing CB, tenant du titre et l'Union établirent les premières victoires records avec...14 buts d'écart. Par rapport à la première édition, le nombre de clubs participants passa de 16 à 34: les 12 clubs de Division d'Honneur, 9 clubs de Promotion, 13 clubs de séries régionales. Trouve plus

Coupe de Belgique de football 1913-1914: Cet article présente la troisième édition de la Coupe de Belgique. Comme lors de l'édition initiale, la Coupe de Belgique se déroula pendant la seconde partie de la saison 1913-1914. Les premières rencontres eurent lieu à la fin de l'hiver, en février 1914 et la finale boucla la saison. À la suite de cette édition, l'épreuve n'est plus organisée avant 1926. Par rapport à la 2e édition, le nombre de clubs participants passa de 34 à 32: les 12 clubs de Division d'Honneur, 7 clubs de Promotion, 13 clubs de séries régionales. Trouve plus

Coupe de Belgique de football 1926-1927: La Coupe de Belgique 1926-1927 est la quatrième édition de la Coupe de Belgique. Si dès la fin de la Première Guerre mondiale, le championnat de Belgique reprend ses droits, il n'en est pas de même pour la Coupe qui n'est pas dans les priorités des dirigeants belges. Toutefois, pour cette saison 1926-1927, l'épreuve est ressortie des oubliettes. Mais on peut dire qu'elle y retourne dès la saison suivante, car elle n'est plus organisée avant 1934. Pour cette 4e édition, le Royal Cercle Sportif Brugeois remporte le trophée et réalise de la sorte le deuxième doublé "Championnat/Coupe" de l'Histoire du football belge. Notez que le club Vert et Noir ne franchit le premier tour que grâce à un "pile ou face" favorable. Trouve plus

Coupe de Belgique de football 1934-1935: Cet article présente la cinquième édition de la Coupe de Belgique. En 1926, l'URBSFA a relancé le principe de la Coupe. Mais elle n'est rejouée qu'une seule saison par les clubs. Dès la saison suivante l'épreuve concerne des « sélections provinciales ». Les des saisons 1927-28 et 1928-29, la Fédération belge mit sur pied, simultanément, trois épreuves distinctes. L'une oppose des « sélections provinciales » de clubs des « hautes divisions », une autre des sélections des « divisions inférieures » tandis qu'une troisième compétition ne concerne que des sélections de joueurs d'équipes considérées comme « Juniores ». Il s'agit là d'une catégorie de club n'ayant aucun rapport avec l'âge, comme c'est le cas de nos jours. En 1929-30 et 1930-31, la « Coupe » se limite à des équipes de catégories Juniores ou Scolaires, toujours de sélections provinciales. Il ne s'agit toujours pas d'un rapport d'âge mais bien de « catégorie d'équipes ». Une équipe « Juniore » ou « Scolaire » ne peut pas encore prendre part aux championnats donnant lieu à des montées ou descentes. Après cette édition 1934-1935, la Coupe de Belgique est de nouveau mise de côté. Une édition lancée en 1944, sous la dénomination Coupe de Belgique de Division d'Honneur, s'arrête au niveau des quarts de finale, en raison des conditions particulières de la Guerre. Pour connaître sa sixième édition, l'épreuve va en fait patienter jusqu'en 1953 ! Lors de cette 5e édition, le trophée revint dans la capitale pour la 4e fois, avec la victoire du Daring Club de Bruxelles Société Royale. Trouve plus

Coupe de Belgique de football 1953-1954: La Coupe de Belgique 1953-1954 est la sixième édition de la Coupe de Belgique 1953-1954. L'épreuve n'a plus été organisée depuis 18 ans, soit depuis l'édition 1934-1935, remportée par le Daring CB. Par cette renaissance, on considère familièrement qu'il s'agit de la « première édition de l'ère moderne ». Le schéma adopté en 1953-1954 se rapproche très fort d'une procédure qui devient immuable par la suite : des éliminatoires par provinces suivis l'entrée en lice graduelle des clubs évoluant en séries nationales. Les trois premiers tours sont disputés par les équipes évoluant en provinciales, celles de Promotion les rejoignent au quatrième tour et enfin, à partir du cinquième tour (soit les « 64es de finale »), les équipes de Division 1, Division 2 et Division 3 font leur entrée dans la compétition. La victoire finale revient au Royal Standard Club Liégeois, qui dispose en finale du RC Mechelen KM pour décrocher le premier titre majeur de l'histoire du club. Trouve plus

Coupe de Belgique de football 1953-1954 - Tours préliminaires: Trouve plus

Coupe de Belgique de football 1953-1954 (tours préliminaires): Trouve plus

Coupe de Belgique de football 1954-1955: La Coupe de Belgique 1954-1955 est la septième édition de la Coupe de Belgique. Le trophée est remporté pour la première fois par le Royal Antwerp Football Club, qui dispose en finale du Waterschei THOR, tombeur en quarts de finale du tenant du titre, le Standard de Liège. Comme lors de l'édition précédente, plusieurs clubs de Division 1 sont rapidement éliminés. La moitié seulement atteindra les huitièmes de finale et on retrouve Mol Sport, un club de Promotion, en demi-finales! Trouve plus

Coupe de Belgique de football 1955-1956: La Coupe de Belgique 1955-1956 est la huitième édition de l'épreuve. Cette compétition réserve son lot de surprises. Bien que les clubs de Division 1 soient majoritaires à partir des 1/16e de finale, l'apothéose est disputée par deux formations de Division 2. Bien que le favori soit le R. CS Verviétois (champion de D2), c'est le Racing Club Tournaisien qui enlève le trophée. Le « matricule 36 » est le premier, et jusqu'à présent (2014), seul cercle de D2 à avoir remporté la Coupe de Belgique. Cette finale « 56 » est également la toute première « 100% wallonne ». Il faut attendre 37 ans pour vivre la seconde (et dernière jusqu'à 2014). La victoire tournaisienne est la toute première d'un cercle hennuyer. Il n'aura pas de successeur « de son vivant ». En effet, la seconde victoire d'un club du Hainaut surviendra 47 ans plus tard (succès de La Louvière), soit un an après la disparition du vénérable R. RC Tournai, englobé dans une fusion avec son ancestrale rivale de l'Union Sportive, pour former l'actuel R. FC Tournai. Trouve plus

Coupe de Belgique de football 1963-1964: La Coupe de Belgique 1963-1964 est la neuvième édition de l'épreuve. Les amateurs belges de football ont donc patienté pendant sept longues saisons avant que la Coupe de Belgique ne soit à nouveau organisée. En ce mois d'août 1963, la F.A. va fêter ses 100 ans, la Coupe d'Angleterre a 92 ans, celle de France 46 et l'Allemande 30. La Coupe de Belgique a 52 ans, mais elle n'a pas encore connu 10 éditions ! Ces chiffres suffisent à eux seuls, à résumer le désintérêt des dirigeants belges de football, braqués sur « l'Amateurisme » et le seul championnat. Paradoxalement à la doctrine fédérale, la « Coupe » n'est pas jugée assez « rémunératrice » par les clubs les plus huppés qui lui préféraient des tournois ou simples matchs amicaux à l'étranger. Cette édition de reprise connaît une formule légèrement modifiée par rapport à sa devancière. Les Buffalos de La Gantoise s'octroient le trophée, en disposant de Diest en finale. C'est le premier titre majeur remporté par le « matricule 7 » . Trouve plus

Coupe de Belgique de football 1964-1965: La Coupe de Belgique 1964-1965 est la dixième édition de l'épreuve. Elle est remportée pour la première fois par le R. SC Anderlechtois qui réalise par la même occasion son premier « doublé Championnat/Coupe ». En finale, au stade du Heysel à Bruxelles, les « Mauves » battent leur grand rival du Standard (3-2). Trouve plus

Coupe de Belgique de football 1965-1966: La Coupe de Belgique 1965-1966 est la onzième édition de l'épreuve. Elle voit la victoire du Standard de Liège (2e succès) au terme d'une finale qui est la revanche de l'édition précédente, contre le R. SC Anderlechtois, au stade du Heysel à Bruxelles. Trouve plus

Coupe de Belgique de football 1966-1967: La Coupe de Belgique 1966-1967 est la douzième édition de l'épreuve. Le R. Standard CL conserve le trophée conquis l'année précédente et devient le premier club à remporter trois fois l'épreuve. En finale, au Heysel, les « Rouches » s'imposent, après prolongation, devant le Club Malinois, au stade du Heysel à Bruxelles. Trouve plus

Coupe de belgique de football 1967-1968: Trouve plus

Coupe de Belgique de football 1968-1969: La Coupe de Belgique 1968-1969 est la quatorzième édition de l'épreuve. La victoire finale revient au Lierse qui conquiert sa première coupe nationale. Lors de cette édition, les demi-finales doivent être rejouées (il ne s'agit pas d'une programmation « aller-retour » comme ce sera le cas plus tard). Lors des Huitièmes de finale, on assiste à un « marathon » entre le R. FC Brugeois (tenant du trophée) et le Lierse. Les deux formations ne parviennent pas à se départager. Selon le règlement de l'époque, des prolongations sont jouées ainsi que des « replays ». Finalement, au bout de près de 6 heures de jeu, les « Pallieters » prennent le dessus. Trouve plus

Coupe de belgique de football 1969-1970: Trouve plus

Coupe de Belgique de football 1970-1971: La Coupe de Belgique 1970-1971 est la seizième édition de l'épreuve. Trois ans après son échec face au FC Brugeois, le Beerschot VAV inscrit son nom au palmarès en écartant St-Trond en finale, au Stade du Heysel à Bruxelles. Trouve plus

Coupe de Belgique de football 1971-1972: La Coupe de Belgique 1971-1972 est le dix-septième édition de la coupe de Belgique de football. Cette édition est marquée par de belles prestations de formations de Division 2 qui se retrouvent plus nombreuses en quarts de finale. Toutefois, la finale est atteinte par deux des grands favoris. Au stade du Heysel à Bruxelles, devant son grand rival du Standard, le R. SC Anderlechtois conquiert le trophée pour la 2e fois de son Histoire. Trouve plus

Coupe de Belgique de football 1972-1973: La Coupe de Belgique 1972-1973 est la dix-huitième édition de la coupe de Belgique de football. La finale est un « replay » de celle de l'édition précédente entre Anderlech et le Standard. Au terme d'une partie agréable, les « Mauves » (qui jouent tout en blanc) conservent le trophée. C'est une première pour eux (ils rééditeront cet exploit par deux fois, en 1975 / 1976 puis en 1988 / 1989), mais à ce moment c'est la 3e fois que le fait se produit, après les doublés de Union St-Gilloise (1913 / 1914) et du Standard (1966 / 1967). Trouve plus

Coupe de Belgique de football 1973-1974: La Coupe de Belgique 1973-1974 est la dix-neuvième édition de la coupe de Belgique de football. Trouve plus

Coupe de Belgique de football 1974-1975: La Coupe de Belgique 1974-1975 est la vingtième édition de la coupe de Belgique de football. Elle est remportée par le R. SC Anderlechois qui signe son 4e succès, au terme d'une finale décevante contre l'Antwerp. Trouve plus

Coupe de Belgique de football 1975-1976: La Coupe de Belgique 1975-1976 est la vingt et unième édition de l'épreuve. La finale jouée au stade du Heysel à Bruxelles voit le R. SC Anderlechtois conserver le trophée remporté la saison précédente. C'est la cinquième victoire en six finales pour les "Mauves" qui réalisent le deuxième doublé de leur Histoire après celui de 1972 & 1973. Cette édition est aussi marquée par le parcours du WSC Lauwe (D3) et du FC Ekloo (Promotion) qui atteignent les Quarts de finale. Trouve plus

Coupe de belgique de football 1976-1977: Trouve plus

Coupe de Belgique de football 1977-1978: La Coupe de Belgique 1977-1978 est la vingt-troisième édition de l'épreuve. Elle voit la victoire finale du K. SK Beveren au stade du Heysel à Bruxelles. Cette édition ne sourit à aucun des habituels "grands clubs". L'épreuve est marquée par la mort tragique de Michel Soulier, joueur de l'UR Namur des causes d'un arrêt cardiaque, lors des trente-deuxièmes de finale. Trouve plus

: undefined Trouve plus

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

DW-TV, DWV, DWV Amsterdam, DX, DX (radio),

DW-TV: Trouve plus DWV: DWV peut faire référence à: Deformed wing virus (en français, virus des ailes déformées), un virus qui tou...