Rechercher dans ce blog

mercredi 17 mars 2021

Coup d'État des 17 et 18 juillet 1936 en Espagne, Coup d'État des 19-20 janvier 2015, Coup d'Etat des aviateurs, Coup d'état des aviateurs, Coup d'État des colonels,

Coup d'État des 17 et 18 juillet 1936 en Espagne: Trouve plus

Coup d'État des 19-20 janvier 2015: Trouve plus

Coup d'Etat des aviateurs: Trouve plus

Coup d'état des aviateurs: Trouve plus

Coup d'État des colonels: Trouve plus

Coup d'État d'octobre 1958 au Pakistan: Le coup d'État de 1958 au Pakistan fait référence aux évènements compris entre le 7 octobre, lorsque le président du Pakistan Iskander Mirza abroge la Constitution de 1956 et déclare la loi martiale, et le 27 octobre, quand Mirza est déposé par le général Ayub Khan, commandant-en-chef de l'armée pakistanaise. Ce premier coup d'État militaire était précédé d'une période politiquement instable qui a vu se succéder sept Premiers ministres depuis 1947. Le coup d'État est accueilli au Pakistan comme un soulagement contre l'instabilité gouvernementale et le faible leadership politique. Il y a l'espoir qu'un pouvoir fort permettrait de stabiliser l'économie et promouvoir la modernisation et la restauration d'une forme de stabilité démocratique. Le régime d'Ayub Khan est aussi soutenu par des pays étrangers comme les États-Unis. Trouve plus

Coup d'État du 11 avril 2002: Trouve plus

Coup d'Etat du 11 avril 2002 au Vénézuela: Trouve plus

Coup d'État du 11 avril 2002 au Venezuela: Trouve plus

Coup d'État du 11 avril 2002 au Vénézuela: Trouve plus

Coup d'État du 11 avril 2019 au Soudan: Trouve plus

Coup d'État du 11 janvier 1992: Trouve plus

Coup d'État du 11 janvier 1992 en Algérie: Trouve plus

Coup d'État du 11 septembre 1922: Le Coup d'État grec du 11 septembre 1922 est un soulèvement militaire qui s'est tenu à Chios et à Lesbos à la fin de la Deuxième Guerre gréco-turque. Organisée par les colonels Nikolaos Plastiras et Stylianós Gonatás ainsi que par le commandant Dimitrios Phokas (el) qui représente la marine, ce coup d'État aboutit à l'abdication du roi Constantin Ier de Grèce. En 1922, la défaite de l'armée grecque face aux nationalistes turcs conduits par Mustafa Kemal décrédibilise le roi Constantin Ier et son gouvernement. Alors que des dizaines de milliers de réfugiés micrasiates affluent vers la Grèce, le cabinet de Petros Protopapadakis démissionne le 28 août. Cependant, son remplacement par le gouvernement de Nikólaos Triantaphyllákos ne satisfait pas les combattants d'Asie mineure, chez qui la colère monte. Le 11 septembre, les unités militaires présentes à Chios et à Lesbos se soulèvent et se dirigent vers Athènes. Elles revendiquent alors l'abdication du souverain, la dissolution de l'Assemblée hellénique et la formation d'un nouveau gouvernement ayant à sa tête des militaires. Rapidement, les révolutionnaires reçoivent le soutien des forces alliées, en froid avec la famille royale depuis la Première Guerre mondiale. Face à la menace révolutionnaire, Constantin Ier renonce au trône le 27 septembre et son fils Georges II lui succède à la tête du pays. Un nouveau gouvernement, d'obédience vénizéliste, se met en place, présidé par un civil, Sotírios Krokidás, jusqu'au 27 novembre puis par Gonatás. Ce gouvernement aboutira à la destitution du nouveau roi et à l'établissement de la Deuxième République hellénique en 1924. Trouve plus

Coup d'Etat du 11 septembre 1973: Trouve plus

Coup d'État du 11 septembre 1973: Trouve plus

Coup d'Etat du 11 septembre 1973 au Chili: Trouve plus

Coup d'état du 11 septembre 1973 au chili: Trouve plus

Coup d'État du 12 avril 2012: Trouve plus

Coup d'État du 12 avril 2012 en Guinée-Bissau: Trouve plus

Coup d'État du 12 octobre 1999 au Pakistan: Le coup d'État du 12 octobre 1999 au Pakistan, mené sans effusion de sang par le chef de l'armée Pervez Musharraf, renverse le Premier ministre élu Nawaz Sharif et son gouvernement. La prise de pouvoir conduit à un régime militaire autoritaire dominé par la personne de Musharraf durant près de neuf années, avant qu'un mouvement de contestations et des élections législatives ne conduisent à sa démission. Le 12 octobre 1999, Musharraf est l'instigateur du coup d'État militaire contre le gouvernement civil de Nawaz Sharif, peu après le conflit de Kargil, dans un contexte tendu entre le pouvoir civil et le pouvoir militaire. Nawaz Sharif avait tenté de remplacer Pervez Musharraf, alors en voyage au Sri Lanka en tant que chef d'état-major des armées, par le directeur général de l'Inter-Services Intelligence, Ziauddin Khawaja. L'armée reste cependant fidèle à Musharraf alors que Nawaz Sharif et d'autres membres de son entourage sont arrêtés et envoyés en exil. Pervez Musharraf devient ensuite officiellement président de la République islamique en 2001, confortant son pouvoir par un plébiscite puis surtout par les élections législatives de 2002, qui mettent en place un gouvernement le soutenant. La condamnation internationale est en revanche générale, mais s'atténue rapidement lorsque le Pakistan offre son aide aux États-Unis après les attentats du 11 septembre 2001. Un régime présidentiel autoritaire est remis en place avec une réforme de la Constitution. Musharraf gouverne ainsi le pays jusqu'en 2008, date à laquelle il démissionne sous la pression d'un nouveau gouvernement civil. Trouve plus

Coup d'Etat du 12 Septembre 1980: Trouve plus

Coup d'État du 12 septembre 1980: Trouve plus

Coup d'Etat du 12 septembre 1980 en Turquie: Trouve plus

Coup d'état du 12 septembre 1980 en turquie: Trouve plus

Coup d'état du 13 mai 1958: Trouve plus

Coup d'état du 14 mai 1915: Trouve plus

Coup d'État du 14 mai 1915 au Portugal: Le coup d'État du 14 mai 1915 au Portugal est un soulèvement politico-militaire dirigé par Álvaro de Castro et le général Alfredo de Sá Cardoso, avec pour objectif de le renversement du gouvernement présidé par le général José Joaquim Pereira Pimenta de Castro et l'application pleine et entière de la constitution de 1911 que les révoltés considéraient comme non respectée par le président de la république, Manuel de Arriaga, qui a dissous unilatéralement le congrès de la République sans posséder les pouvoirs constitutionnels pour le faire. Trouve plus

Coup d'État du 14 septembre 1960 en République du Congo (Léopoldville): Le Premier coup d'État de Mobutu a lieu le 14 septembre 1960 dans le contexte de la crise congolaise. Joseph-Désiré Mobutu, alors commandant en chef des forces armées dans un Congo fragilisé par les sécessions dans une grande partie de son territoire ainsi qu'une impasse politique entre le Premier ministre Patrice Lumumba et le président Joseph Kasa-Vubu, suspend les fonctions de ces derniers. Ce premier coup d'état, qui voit Mobutu rendre rapidement le pouvoir à un gouvernement civil d'universitaires, dit Collège des commissaires généraux, participera pour beaucoup à l'absence de résistance lors de son second coup d'état cinq ans plus tard lors d'une nouvelle crise politique, qui voit un grand nombre des dirigeants politiques, religieux et universitaires congolais l'en remercier. Mobutu instaure cette fois ci une dictature autoritaire qui durera jusqu'en 1997, transformant en profondeur le jeune pays. Trouve plus

Coup d'État du 16 juin 1955 en Argentine: Trouve plus

Coup d'état du 16 mai: Trouve plus

Coup d'État du 16 septembre 1955 en Argentine: Trouve plus

Coup d'État du 16 septembre 2015 au Burkina Faso: Trouve plus

Coup d'État du 17 décembre 1926 en Lituanie: Le coup d'État du 17 décembre 1926 en Lituanie aboutit au remplacement du gouvernement démocratiquement élu par celui d'Antanas Smetona, porté au pouvoir par l'armée. Smetona et son parti, l'Union nationale lituanienne, conservent le pouvoir pendant quatorze ans, jusqu'à l'invasion soviétique de 1940. Trouve plus

Coup d'Etat du 18 brumaire: Trouve plus

Coup d'état du 18 brumaire: Trouve plus

Coup d'État du 18 brumaire an 8: Trouve plus

Coup d'Etat du 18 brumaire an VIII: Trouve plus

Coup d'État du 18 brumaire an VIII: Trouve plus

Coup d'État du 18 fructidor: Trouve plus

Coup d'Etat du 18 fructidor an V: Trouve plus

Coup d'État du 18 fructidor an V: Le coup d'État du 18 fructidor an V (4 septembre 1797) est une opération politique menée sous le Directoire par trois des cinq directeurs (dont Paul Barras) soutenus par l'armée, contre les royalistes, devenus majoritaires au Conseil des Cinq-Cents et au Conseil des Anciens Ce coup d'État marque un renforcement de l'exécutif au détriment du pouvoir législatif. Trouve plus

Coup d'Etat du 18 fructidor an V (4 septembre 1797): Trouve plus

Coup d'État du 18 fructidor an V (4 septembre 1797): Trouve plus

Coup d'État du 19 juin 1965: Trouve plus

Coup d'État du 19 juin 1965 en Algérie: Trouve plus

Coup d'État du 19 novembre 1968 au Mali: Trouve plus

Coup d'État du 1952 en Égypte: Trouve plus

Coup d'Etat du 2 decembre 1851: Trouve plus

Coup d'Etat du 2 décembre 1851: Trouve plus

Coup d'état du 2 décembre 1851: Trouve plus

Coup d'état du 2 décembre 1851 à Millau: Trouve plus

Coup d'État du 21 avril 1967: Trouve plus

Coup d'État du 21 avril 1967 en Grèce: Le coup d'État grec du 21 avril 1967 est un putsch militaire organisé, en Grèce, par le brigadier-général Stylianos Pattakos et les colonels Georgios Papadopoulos et Nikolaos Makarezos. Il aboutit au renversement du gouvernement de Panagiotis Kanellopoulos et à la mise en place de la dictature des colonels, qui dirige le pays jusqu'en 1974. Portail de la Grèce Portail de la politique Portail de l'histoire militaire Trouve plus

Coup d'état du 21 février 1921: Trouve plus

Coup d'État du 21 mars 2012 au Mali: Trouve plus

Coup d'État du 22 mai 2014: Trouve plus

Coup d'État du 22 mars 2012 au Mali: Trouve plus

Coup d'État du 23 avril 1961: Trouve plus

Coup d'État du 23 février 1981: Trouve plus

Coup d'État du 23 février 1981 en Espagne: Trouve plus

Coup d'État du 23 juillet 1952: Trouve plus

Coup d'État du 23-F: Trouve plus

Coup d'État du 23F (1981): Trouve plus

Coup d'Etat du 24 mars 1976: Trouve plus

Coup d'État du 24 mars 1976: Trouve plus

Coup d'Etat du 27 février 2011 au Congo-Kinshasa: Trouve plus

Coup d'état du 27 février 2011 au Congo-Kinshasa: Trouve plus

Coup d'État du 27 février 2011 en République démocratique du Congo: Trouve plus

Coup d'Etat du 27 juin 1973: Trouve plus

Coup d'État du 27 juin 1973: Trouve plus

Coup d'État du 28 juin 2009 au Honduras: Trouve plus

Coup d'état du 28 mai 1926: Trouve plus

Coup d'État du 28 septembre 1951 en Argentine: Trouve plus

Coup d'État du 29 février 2004: Trouve plus

Coup d'État du 29 février 2004 à Haïti: Trouve plus

Coup d'État du 29 février 2004 en Haïti: Trouve plus

Coup d'État du 3 juillet 2013: Trouve plus

Coup d'état du 3 juillet 2013 en Egypte: Trouve plus

Coup d'état du 3 juillet 2013 en Égypte: Trouve plus

Coup d'Etat du 3 septembre 1843: Trouve plus

Coup d'état du 3 septembre 1843: Trouve plus

Coup d'État du 30 juin 1989 au Soudan: Le coup d'État soudanais de 1989 est un coup d'État militaire survenu au Soudan le 30 juin 1989. Le coup d'État était dirigé par le colonel Omar al-Bashir contre le gouvernement du Premier ministre Sadiq al-Mahdi . Trouve plus

Coup d'État du 30 prairial: Trouve plus

Coup d'État du 30 prairial an 7: Trouve plus

Coup d'État du 30 prairial an VII: Le coup d'État du 30 prairial an VII (18 juin 1799), nommé aussi la revanche des Conseils, est un événement politique de la Révolution française. Il a pour théâtre une lutte d'influence entre les Conseils (Conseil des Cinq-Cents et Conseil des Anciens), chambres législatives du Directoire, et le Directoire lui-même, représentant l'exécutif. Les Directeurs ont mené, selon les Conseils, une politique anti-jacobine, qui leur a notamment fait écarter un certain nombre de militaires de valeur, et a détérioré la situation intérieure et extérieure de la France. L'élection au Directoire de Sieyès, et son entente avec le Directeur Barras permet aux Conseils d'imposer la révocation des trois autres Directeurs conservateurs, et leur remplacement par des figures plus engagées à gauche, les trois nouveaux Directeurs ayant subi chacun les effets du coup d'État du 22 floréal, un an auparavant. La victoire des néo-jacobins est complétée par un remaniement ministériel à leur avantage. Trouve plus

Coup d'Etat du 30 prairial an VII (18 juin 1799): Trouve plus

Coup d'état du 30 prairial an vii (18 juin 1799): Trouve plus

Coup d'État du 30 septembre 1965 en Indonésie: Trouve plus

Coup d'Etat du 31 mars 1964: Trouve plus

Coup d'État du 31 mars 1964 au Brésil: Trouve plus

Coup d'État du 4 juin 1943 en Argentine: Trouve plus

Coup d'État du 5 juillet 1977 au Pakistan: Le coup d'État du 5 juillet 1977 au Pakistan, également connu sous le nom de code « Opération fair play », a été mené par le chef de l'armée Muhammad Zia-ul-Haq qui renverse le gouvernement du Premier ministre Zulfikar Ali Bhutto. La prise de pouvoir aboutit à un régime militaire autoritaire dominé par la personne de Zia-ul-Haq. Il va durer près de onze années et organise une militarisation et une islamisation inédite de la société pakistanaise. Le coup d'État se déroule dans le contexte des élections législatives du 7 mars 1977 et le mouvement de protestations qui suit le scrutin avec des manifestations contestant les résultats donnant le Parti du peuple pakistanais (PPP) largement vainqueur. Alors que le mouvement est violemment réprimé par le gouvernement, qui finit pourtant par accepter de négocier avec l'opposition, l'armée prend le pouvoir et réprime tant l'ancien pouvoir civil que l'opposition. Ali Bhutto est pendu le 4 avril 1979. Le régime militaire de Zia-ul-Haq, qui s'étend de 1977 à 1988, est largement considéré comme le plus répressif et le plus conservateur des trois régimes militaires qu'a connus le pays. Il prend fin quand le général meurt dans l'écrasement de son avion, le 17 août 1988. Les élections législatives qui suivent conduisent à la victoire du Parti du peuple pakistanais dirigé par Benazir Bhutto, fille du Premier ministre renversé et figure de l'opposition au général Zia. Trouve plus

Coup d'État du 6 avril 1985 au Soudan: Le coup d'État soudanais de 1985 est un coup d'État militaire survenu au Soudan le 6 avril 1985. Il fut organisé par un groupe d'officiers militaires mené par le maréchal Abdel Rahman Swar al-Dahab, alors ministre de la Défense et commandant en chef des forces armées, et dirigé contre le gouvernement du président Gaafar Nimeiry,,. Trouve plus

Coup d'état du 7 Novembre 1987: Trouve plus

Coup d'Etat du 9 juin 1923: Trouve plus

Coup d'état du 9 juin 1923: Trouve plus

Coup d'État du 9 thermidor: Trouve plus

Coup d'État du Général Zia: Trouve plus

Coup d'État en Turquie: Trouve plus

: undefined Trouve plus

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

DW-TV, DWV, DWV Amsterdam, DX, DX (radio),

DW-TV: Trouve plus DWV: DWV peut faire référence à: Deformed wing virus (en français, virus des ailes déformées), un virus qui tou...