Rechercher dans ce blog

mardi 16 mars 2021

Couche 2, Couche 3, Couche 4, Couche 5, Couche 6,

Couche 2: Trouve plus

Couche 3: Trouve plus

Couche 4: Trouve plus

Couche 5: Trouve plus

Couche 6: Trouve plus

Couche 7: Trouve plus

Couche 8: La couche 8 est utilisée pour faire référence à l'utilisateur ou à la politique de sécurité. Elle se situe en haut du modèle OSI utilisé dans les réseaux informatiques. Le modèle OSI est un modèle abstrait à 7 couches qui décrit une architecture de communication de données pour les ordinateurs en réseau. Chaque couche est dépendante des données de la couche supérieure. La couche la plus haute (7) est la couche application décrivant les méthodes et les protocoles des logiciels. L'utilisateur est alors considéré comme la 8e. Les vendeurs d'équipements réseaux comme Cyberoam prétendent que la 8e Couche permet aux administrateurs d'identifier les utilisateurs, de contrôler l'activité Internet des utilisateurs dans le réseau, définir les droits des utilisateurs et de générer des rapports par utilisateur.[réf. nécessaire]Selon Bruce Schneier et RSA: Couche 8 : Une personne physique. Couche 9 : Une organisation. Couche 10 : L'État ou les contraintes législativesDepuis que les couches du modèle OSI sont régulièrement utilisées pour discuter des sujets liés au réseau, un incident causé par l'utilisateur peut être indiqué comme étant de "couche 8", ou de façon plus familière : le problème est entre la chaise et le clavier. Les théories économiques soutiennent que la 8e couche est importante pour la compréhension du modèle OSI. Les politiques portées par les dirigeants telles que la neutralité du réseau, la gestion du spectre électromagnétique, et l'égalité d'accès au numérique comprennent les couches 1 à 7 du modèle OSI. La 8e couche a également été associée aux contrôleurs physiques (dans le monde réel) ayant recours à un équipement externe de l'appareil pour interagir avec le modèle OSI. Un exemple avec ALI Profibus. Dans les années 1980, un T-shirt destiné aux geek affichait que la 8e couche était celle des "financiers" et la 9e couche celle des "politiques". Trouve plus

Couche à aleurone: Trouve plus

Couche à ossements: Trouve plus

Couche absorbante parfaitement adaptée: Une couche absorbante parfaitement adaptée (en anglais Perfectly matched layer, PML) est une couche absorbante artificielle pour les équations d'ondes, couramment utilisée pour tronquer les domaines de calcul dans les méthodes numériques de simulation de problèmes à frontières ouvertes, particulièrement dans les méthodes FDTD et FEM. La propriété essentielle d'une PML qui la distingue d'un matériau absorbant ordinaire est le fait qu'elle est conçue de telle sorte que les ondes incidentes l'atteignant depuis un matériau non PML ne se réfléchissent pas à l'interface. Cette propriété permet aux PML d'absorber fortement toutes les ondes sortant d'un domaine de calcul sans les renvoyer dans ce domaine. Trouve plus

Couche application: La couche application est la 7e couche du modèle OSI. Trouve plus

Couche basale: La couche basale ou assise basale est la première assise de cellules reposant sur la lame basale d'un épithélium pluristratifié. Elle est habituellement composée de cellules permettant le renouvellement de l'épithélium et parfois de plusieurs types cellulaires. Elle permet aussi la nutrition de l'épithélium en filtrant les molécules, conjointement avec la lame basale. Le stratum basale est l'assise basale de l'épithélium épidermique. Portail de la médecine Trouve plus

Couche cornée: Trouve plus

Couche culotte: Trouve plus

Couche D'': Trouve plus

Couche D'': Trouve plus

Couche d'abstraction matérielle: Trouve plus

Couche d'inversion: Trouve plus

Couche d'ozone: Trouve plus

Couche D″: La couche D'' est une zone profonde de la Terre ayant des propriétés sismiques remarquables. Elle correspond en effet à de fortes variations latérales de la vitesse des ondes sismiques, incluant aussi des zones avec des vitesses particulièrement faibles. Cette couche appartient au manteau terrestre et se situe précisément à l'interface avec le noyau. Les faibles vitesses sismiques sont très probablement dues à la présence de roches partiellement fondues. S'il existe bel et bien une couche liquide, elle est sans doute à l'origine des panaches alimentant des volcans de points chauds. Portail de la géologie Portail de la géodésie et de la géophysique Trouve plus

Couche d'abstraction du matériel: Trouve plus

Couche d'abstraction matériel: Trouve plus

Couche d'abstraction materielle: Trouve plus

Couche d'abstraction matérielle: En informatique, et plus particulièrement en architecture, une couche d'abstraction matérielle (abrégé en HAL pour hardware abstraction layer) est un logiciel intermédiaire entre le système d'exploitation et le matériel informatique. Il offre des fonctions standardisées de manipulation du matériel informatique tout en cachant les détails techniques de la mise en œuvre. De nombreux producteurs de système d'exploitation incluent une couche d'abstraction matérielle dans leurs produits. C'est une pièce de logiciel importante dans les systèmes d'exploitation portables — susceptibles d'être utilisés sur différents types de matériel : en cas de portage seule la couche d'abstraction matérielle nécessite adaptation. Trouve plus

Couche d'air saharien: La couche d'air saharien (CAS) est une masse d'air extrêmement chaude, sèche et parfois chargé de poussière de l'atmosphère terrestre qui provient du désert du Sahara en Afrique du Nord. Cette masse est récurrente, se formant surtout du printemps à l'automne, et s'étend de la surface jusque plusieurs kilomètres d'altitude. Trouve plus

Couche de bébé: Trouve plus

Couche de Beilby: Trouve plus

Couche de demi-atténuation: La couche de demi-atténuation (CDA) est une notion utilisée en radioprotection. Pour le cas d'une radiation traversant une substance ou un matériau donné, il s'agit de l'épaisseur nécessaire pour réduire de moitié la dose de radiation. La norme française NF C74-100 la définit comme l'« épaisseur d'une substance qui, par sa présence, provoque une atténuation physique de 50 % dans des conditions de bonne géométrie. » La CDA d'un matériau dépend de sa nature, de la nature du rayonnement ionisant (photon, particule bêta, neutron, etc.) et de son énergie, en particulier pour les rayonnements électromagnétiques (rayons X et rayons gamma). Vu que le spectre d'énergie de la radiation résiduael dépend de l'épaisseur traversée, la couche de demi-atténuation ne peut en toute rigueur être définie que pour des rayonnements monochromatiques. L'épaisseur de la couche de demi-atténuation est calculée selon la formule : C D A = l n ( 2 ) / μ {\displaystyle CDA=ln(2)/\mu } , où μ {\displaystyle \mu } est le coefficient d'absorption du matériau que l'on retrouve dans la Loi de Beer-Lambert. Voici quelques valeurs approximatives d'épaisseurs de demi-atténuation pour quelques matériaux face à une source de rayons gamma (Iridium-192) : Béton: 44.5 mm Acier: 12.7 mm Plomb: 4.8 mm Tungstène: 3.3 mm Uranium: 2.8 mm Trouve plus

Couche de Dua: La couche de Dua est une région de la cornée humaine nouvellement découverte et proposée dans un article scientifique en mai 2013. Elle est épaisse de 15 micromètres et située entre le stroma cornéen et la membrane de Descemet,. Trouve plus

Couche de forme: La couche de forme est une couche particulière de la chaussée située entre la Partie Supérieure du Terrassement (PST) et la couche d'assise. Elle permet notamment d'adapter les caractéristiques aléatoires et dispersées des matériaux qui constituent la PST (en remblai ou en du terrain en place) aux caractéristiques mécaniques, géométriques, hydrauliques et thermiques prises comme hypothèses dans la conception de la structure de chaussée. Les mêmes exigences sont valables pour d'autres constructions comme les voies ferrées, les plateformes de bâtiment, les voiries à faible trafic. La surface supérieure de cette structure constitue la "plate-forme support de chaussée" dans le cas des routes. Selon les projets, la couche de forme sera : inexistante car inutile lorsque les matériaux constituant le remblai ou le sol en place ont eux-mêmes les qualités requises; limitée à l'apport d'une seule couche de matériau ayant les caractéristiques nécessaires : c'est le concept traditionnel de la couche de forme ; constituée d'une superposition de couches de matériaux différents répondant à des fonctions distinctes. Trouve plus

Couche de Knudsen: La couche de Knudsen décrit la région proche d'une interface solide-gaz ou liquide-gaz pour laquelle le milieu situé à l'extérieur peut être décrit par les équations de Navier-Stokes. Dans le cas d'un gaz, dans cette région épaisse de quelques libres parcours moyens, on sait trouver des solutions approchées de l'équation de Boltzmann. On établit ainsi des équations de saut qui sont des relations entre une variable et sa dérivée normale à la surface. Ces équations deviennent des conditions à la limite pour la région décrite par les équations du continu,,. Trouve plus

Couche de Langhans: Trouve plus

Couche de liaison: Trouve plus

Couche de liaison de données: Trouve plus

Couche de passage: Trouve plus

Couche de presentation: Trouve plus

Couche de présentation: Trouve plus

Couche de reseau: Trouve plus

Couche de réseau: Trouve plus

Couche de session: Trouve plus

Couche de sodium: La couche de sodium est une structure constituée de sodium atomique, localisée entre 80 et 105 kilomètres au sein de la mésosphère terrestre. En dessous de la couche, le sodium réagit pour donner principalement NaHCO3, au-dessus la formation de Na+ est favorisée. La source principale du sodium est supposée être l'ablation des météores dans l'atmosphère. Étudiée à partir du milieu des années 1930, elle permet la création d'étoiles guide laser. Trouve plus

Couché de soleil: Trouve plus

Couche de solvatation: La couche de solvatation est, en chimie des solutions, la couche des espèces agissant comme solvant entourant une espèce (soluté), les deux pouvant être confondus comme c'est le cas dans une solution « pure ». Un des exemples les plus classiques est le cas des molécules d'eau solvatant un ion métallique. Dans cette configuration, l'atome d'oxygène électronégatif que comprend la molécule d'eau (H2O) est attractif d'un point de vue électrostatique pour la charge positive de l'ion métallique. Le résultat est donc qu'une couche de molécules (dite de solvatation) entoure l'ion. Selon la charge de l'ion et sa taille, l'épaisseur et la densité de molécules d'eau de la couche de solvatation varient. D'autres facteurs, tels que la nature des solvants et des solutés, la gêne stérique et les facteurs cinétiques affectent aussi cette couche de solvatation. L'un des moyens de « visualiser » cette couche (ou ces couches) est l'utilisation de la fonction de corrélation de paire (normalisée à 1 à l'infini) pour des paires solvant/soluté spécifiques, chacun des pics obtenus correspondant à une couche. Le concept de couche de solvatation est aussi fréquemment employé en biochimie. Trouve plus

Couche de transport: Trouve plus

Couche de valence: La couche de valence (ou couche périphérique → électrons de valence) d'un atome est sa dernière couche électronique partiellement ou totalement remplie. Elle est caractérisée par le nombre quantique principal le plus élevé. Ce sont les électrons de la couche de valence, appelés « électrons de valence », qui interviennent dans les liaisons chimiques. La configuration électronique d'un élément est donnée habituellement de façon condensée en ne faisant apparaître de façon explicite que les électrons dans la couche de valence. Les électrons de cœur, qui appartiennent aux couches pleines de nombre quantique principal inférieur, sont représentés par la configuration du gaz rare correspondant. Trouve plus

Couche d'Ekman: Trouve plus

Couche d'inversion: Une couche d'inversion est une couche d'air dont le gradient de température est positif, c'est-à-dire que celle-ci croît avec l'altitude. En effet, dans la troposphère la température de l'air diminue normalement avec l'altitude, d'environ 6,5 °C par 1 000 m. Une telle couche peut se trouver à n'importe quelle altitude et son épaisseur peut aller de quelques centaines de mètres à plusieurs milliers. Si elle se forme juste au-dessus du sol, elle emprisonne l'humidité et les polluants permettant la formation de brouillard et de smog. Elle peut également se retrouver en altitude, en avant d'un front chaud par exemple, et limiter la formation et l'extension des nuages convectifs. Trouve plus

Couche d'ozone: La couche d'ozone ou ozonosphère désigne la partie de la stratosphère de la Terre qui contient une quantité relativement importante d'ozone (concentration de l'ordre de un pour cent mille). À haute altitude la couche d'ozone est utile : elle absorbe la plus grande partie du rayonnement solaire ultraviolet dangereux pour les organismes. Elle a donc un rôle protecteur pour les êtres vivants et les écosystèmes. Trouve plus

Couche electronique: Trouve plus

Couche électronique: En chimie et en physique atomique, une couche électronique d'un atome est l'ensemble des orbitales atomiques partageant un même nombre quantique principal n ; les orbitales partageant en plus un même nombre quantique azimutal ℓ forment une sous-couche électronique. Les termes couche et sous-couche sont hérités de la théorie des quanta du début du XXe siècle, et notamment des développements théoriques introduits par Arnold Sommerfeld autour du modèle de Bohr, qui expliquaient la structure fine des raies spectrales de l'atome d'hydrogène et des ions hydrogénoïdes par la quantification des niveaux d'énergie des électrons autour des noyaux atomiques en fonction de nombres quantiques. Les couches électroniques sont identifiées par leur nombre quantique n, valant 1, 2, 3, etc. ou, historiquement, par les lettres K, L, M, etc. utilisées en spectroscopie des rayons X. Elles correspondent à une énergie croissante, qui se traduit par un éloignement croissant au noyau atomique. La couche K, pour laquelle n = 1, est la plus proche du noyau, et les couches L, M, N, O, P et Q, correspondant à n = 2, 3, 4, 5, 6 et 7, s'agencent par distance croissante au noyau de manière concentrique. Chaque couche électronique peut contenir un nombre maximum d'électrons égal à 2n2 : la couche K peut ainsi contenir jusqu'à 2 électrons, la couche L jusqu'à 8 électrons, la couche M jusqu'à 18 électrons, la couche N jusqu'à 32 électrons, la couche O jusqu'à 50 électrons, la couche P jusqu'à 72 électrons et la couche Q jusqu'à 98 électrons. Si le nombre n ne peut dépasser 7 pour les atomes à l'état fondamental, il peut prendre des valeurs bien plus élevées dans le cas d'atomes excités, comme c'est notamment le cas pour les atomes de Rydberg. Hormis pour les éléments de transition, la couche électronique la plus externe d'un atome est appelée couche de valence ; le nombre d'électrons qui l'occupent détermine les propriétés chimiques de l'atome : les éléments chimiques dont la couche de valence n'est occupée que par un électron — l'hydrogène et les métaux alcalins — sont les plus réactifs, tandis que ceux dont la couche de valence est saturée d'électrons — les gaz nobles — tendent à être chimiquement inertes. Les couches électroniques, définies par le nombre n, ne permettent pas à elles seules de rendre compte des observations spectroscopiques. Outre le nombre ℓ azimutal, qui permet de distinguer les sous-couches électroniques, les électrons sont également définis par le nombre quantique magnétique mℓ et le nombre quantique magnétique de spin ms. Ces quatre nombres quantiques (n, ℓ, mℓ, ms) permettent de modéliser la configuration électronique des atomes électriquement neutres à l'état fondamental au moyen de la règle de Klechkowski, de la première règle de Hund et du principe d'exclusion de Pauli ; la distribution des électrons par couches électroniques des éléments chimiques à l'état fondamental est ainsi la suivante : Trouve plus

Couche externe: Trouve plus

Couché fils: Trouve plus

Couche géologique: Trouve plus

Couche granuleuse: Trouve plus

Couche holorganique: La couche holorganique, aussi appelée tapis forestier, parterre forestier ou couverture morte, est la surface du sol forestier composée de matière organique à divers stades de décomposition. Trouve plus

Couche isotherme: Une couche isotherme est une couche dont le gradient de température est nul, c'est-à-dire que celle-ci reste constante avec l'altitude. En effet, dans la troposphère la température de l'air diminue normalement avec l'altitude, d'environ 6,5 °C par 1000 m. Une telle couche peut se retrouver à n'importe quelle altitude et son épaisseur peut aller de quelques centaines à plusieurs milliers de mètres. Un exemple de couche isotherme est la tropopause. Trouve plus

Couche lavable: Trouve plus

Couche leucocytaire: La couche leuco-plaquettaire (buffy coat en anglais) est la fraction d'un échantillon de sang non coagulé après centrifugation qui contient la plupart des globules blancs et des plaquettes. Trouve plus

Couche liaison: Trouve plus

Couche liaison de données: Dans le domaine des réseaux informatiques, la couche de liaison de données est la seconde couche des sept couches du modèle OSI. La couche de liaison de données est la couche de protocole qui transfère des données entre les nœuds adjacents d'un réseau étendu (WAN) ou entre des nœuds sur le même segment d'un réseau local (LAN). La couche de liaison de données fournit les moyens fonctionnels et procéduraux pour le transfert de données entre des entités d'un réseau et, dans certains cas, les moyens de détecter et potentiellement corriger les erreurs qui peuvent survenir au niveau de la couche physique. Ethernet pour les réseaux locaux (multi-nœuds), le protocole point à point (PPP), HDLC et ADCCP pour des connexions point à points (double nœud) sont des exemples de protocoles de liaison de données. Trouve plus

Couche limite: La couche limite est la zone d'interface entre un corps et le fluide environnant lors d'un mouvement relatif entre les deux. Elle est la conséquence de la viscosité du fluide et est un élément important en mécanique des fluides (aérodynamique, hydrodynamique), en météorologie, en océanographie, etc. Trouve plus

Couche limite absorbante: Trouve plus

Couche limite atmosphérique: La couche limite atmosphérique (CLA), également connu sous le nom de couche limite planétaire (CLP) ou couche limite de frottement, est en météorologie la partie la plus basse de la troposphère dont le comportement est directement influencé par le frottement avec une surface planétaire. Sur Terre, elle répond généralement aux changements du forçage radiatif de surface en une heure ou moins. Dans cette couche, des quantités physiques telles que la vitesse d'écoulement, la température et l'humidité présentent des fluctuations rapides (turbulence) et le mélange vertical est intense. Au-dessus de la CLA se trouve l'atmosphère libre, là où le vent est approximativement géostrophique (parallèle aux isobares), tandis que dans la couche limite, le vent est affecté par la traînée superficielle due au frottement avec le relief et s'oriente en travers des isobares vers les pressions plus basses. L'épaisseur de cette couche limite atmosphérique varie entre 50 m et 3 km, selon la stabilité de l'air et la rugosité de la surface, la moyenne étant de 1 000 à 1 500 mètres,. Au-dessus de la couche limite atmosphérique (formée d'un couche de surface et de la couche d'Ekman) s'étend ce que l'on appelle l'atmosphère libre (sous-entendu « libre de l'influence du sol », mais pas de l'influence de la force de Coriolis ou autres) : Plus on s'élève au sein de l'atmosphère libre plus le vent s'approche (en force et direction) du vent géostrophique. L'étude des échanges de matière, d'énergie et de mouvement se produisant au sein de la couche limite atmosphérique joue un rôle important dans la mise au point des modèles de prévision numérique du temps. La paramétrisation des échanges horizontaux et verticaux, selon les conditions de stabilité de l'air, sert à déterminer le type et la formation de nuages, des précipitations, ainsi que la structure verticale des vents à chaque instant de la prévision, la surface terrestre constituant l'une des limites physiques où la vitesse et les mouvements verticaux doivent être nuls. Trouve plus

Couche limite planétaire: Trouve plus

Couche logicielle: Trouve plus

Couche mince: Une couche mince (en anglais : thin film) est un revêtement dont l'épaisseur peut varier de quelques couches atomiques à une dizaine de micromètres. Ces revêtements modifient les propriétés du substrat sur lesquels ils sont déposés. Ils sont principalement utilisés : dans la fabrication de composants électroniques telles des cellules photovoltaïque en raison de leurs propriétés isolantes ou conductrices ; pour la protection d'objets afin d'améliorer les propriétés mécaniques, de résistance à l'usure, à la corrosion ou en servant de barrière thermique. Il s'agit, par exemple, du chromage ; pour modifier les propriétés optiques d'objets. En particulier, citons les revêtements décoratifs (exemple de la dorure) ou modifiant le pouvoir réflecteur de surfaces (verres anti-reflets ou miroirs).Les couches minces étant des nano-objets dans une direction de l'espace, les propriétés physiques et chimiques des couches minces peuvent différer de celles des objets macroscopiques selon toutes leurs dimensions. Par exemple, un matériau isolant lorsqu'il est de dimensions macroscopiques peut devenir conducteur électrique sous forme de couche mince du fait de l'effet tunnel. Historiquement, les premières couches minces ont été réalisées par voie humide grâce à une réaction chimique menant à la précipitation de précurseurs en solution sur un substrat. On peut citer dans ce cas la formation du miroir d'argent par la réduction d'ions Ag+ (par exemple solution de nitrate d'argent AgNO3) par des sucres. Trouve plus

Couche optique: Trouve plus

Couche périphérique: Trouve plus

Couche physique: Dans le domaine des réseaux informatiques, la couche physique est la première couche du modèle OSI (de l'anglais Open Systems Interconnection, « Interconnexion de systèmes ouverts »). Trouve plus

Couche pour adulte: Une couche pour adulte est un produit semblable aux couches pour très jeunes enfants mais adapté aux corps des personnes adultes ou adolescentes. Les couches peuvent être nécessaires pour les individus affectés par différents troubles, comme l'incontinence urinaire ou fécale, un handicap physique, des diarrhées sévères ou de la démence[réf. nécessaire]. Trouve plus

Couche présentation: La couche présentation est la 6e couche du modèle OSI. Trouve plus

Couche processus d'affaires: Trouve plus

Couche réseau: La couche de réseau est la troisième couche du modèle OSI. À ne pas confondre avec la couche 'accès réseau' du modèle TCP/IP. Trouve plus

Couche s: Trouve plus

Couche sédimentaire: Trouve plus

Couche session: La couche session est la 5e couche du modèle OSI. Trouve plus

Couche transport: En réseaux, la couche dite de transport constitue la quatrième couche du modèle OSI. Cette couche regroupe l'ensemble des protocoles chargés de la gestion des erreurs et du contrôle des flux réseaux. Les deux principaux protocoles utilisés sont les protocoles TCP et UDP. Trouve plus

Couche-culotte: La couche-culotte est une sorte de sous-vêtement conçu pour recueillir les selles et l'urine de son porteur. Elle est généralement utilisée pour des enfants en bas âge, mais peut aussi être employée dans des contextes spécifiques (par exemple pour des sujets souffrant l'incontinence urinaire). Ce produit apparu au milieu du XXe siècle en Occident et a tendu à remplacer les langes précédemment utilisés. Jetable ou lavable, la couche-culotte est constituée de deux parties distinctes : Une partie absorbante composée de cellulose et de cristaux anhydres (ou gel) pour les versions jetables et de tissus de coton, de bambou ou de chanvre pour les versions réutilisables. Une partie imperméable constituée de matériaux plastiques, ou pour les versions réutilisables de tissu enduit de polyuréthane, de polyester ou de laine vierge. Trouve plus

Couchee Dance on the Midway: Couchee Dance on the Midway est un film américain muet et en noir et blanc sorti en 1901. Trouve plus

Couchepin: Pascal Couchepin, conseiller fédéral suisse François Couchepin, chancelier fédéral suisse et cousin du premier Trouve plus

Coucher: Le mot coucher en tant que nom commun peut désigner : le coucher du soleil ; le repos du soir. Trouve plus

Coucher acronique: Trouve plus

Coucher acronyque: Trouve plus

Coucher avec l'ennemi: Coucher avec l'ennemi (France) ou La Grande Adoption (Québec) (Sleeping with the Enemy) est le 3e épisode de la saison 16 de la série télévisée d'animation Les Simpson. Trouve plus

Coucher de soleil: Le coucher du soleil est le moment où le Soleil disparaît derrière l'horizon, dans la direction de l'ouest sur Terre. Le jour laisse alors place au crépuscule, phénomène quotidien sur les planètes du système solaire disposant d'une atmosphère. Le Soleil ne se couchant pas au sens propre du terme, l'expression coucher de soleil ne décrit qu'une apparence due au mouvement de rotation de la planète. Il en est de même pour le lever de soleil qui est le moment où le Soleil apparaît à l'horizon, à l'est sur Terre. Trouve plus

Coucher de soleil à minuit: Coucher de soleil à minuit est la treizième histoire en huit pages de la série de bande dessinée belge Les Casseurs créée par le dessinateur Christian Denayer et le scénariste André-Paul Duchâteau, publiée au no 12 du 24 mars 1981 dans le journal de Super Tintin. Celle-ci sera publiée dans Hauts et Bas à San Francisco en janvier 1981 par les Éditions du Lombard et dans le second intégrale en mai 2009 par Le Lombard. Trouve plus

Coucher de soleil à Montmajour: Coucher de soleil à Montmajour est une peinture à l'huile sur toile de 73,3 × 93,3 cm de Vincent van Gogh. Elle a été peinte le 4 juillet 1888 non loin d'Arles près de l'abbaye de Montmajour. Elle représente une chênaie au soleil couchant, avec l'abbaye en arrière-plan. Le tableau a longtemps été considéré comme n'étant pas de van Gogh, jusqu'à l'annonce en septembre 2013 de son authentification. C'est la première œuvre du peintre découverte depuis 1928. Propriété d'un collectionneur privé, elle est exposée jusqu'en septembre 2014 au Musée van Gogh d'Amsterdam, qui possède la plus grande collection de ce peintre. Trouve plus

Coucher de soleil a Saint-Tropez: Trouve plus

Coucher de soleil à saint-tropez: Trouve plus

Coucher de soleil à Saint-Tropez (roman): Trouve plus

Coucher de soleil martien: Trouve plus

Coucher de soleil rouge: Coucher de soleil rouge ou Coucher de soleil rouge sur le Dniepr (en russe : Красный закат ou Красный закат на Днепре) est un tableau du peintre russe Arkhip Kouïndji (1841/1842-1910), réalisé entre 1905 et 1908. Il est exposé au Metropolitan Museum of Art à New York (inventaire n° 1974.100). Les dimensions du tableau sont de 134,6 cm sur 188 cm. Trouve plus

Coucher de soleil sur l'Adriatique: Trouve plus

Coucher du soleil: Trouve plus

Coucher héliaque: Trouve plus

Coucherie: Trouve plus

Couches: Couches est une commune française située dans le département de Saône-et-Loire en région Bourgogne-Franche-Comté. La commune s'est appelée Couches-les-Mines de 1853 à 1955. Trouve plus

Couches à poissons du Mont Liban: Les couches à poissons du Mont-Liban réunissent plusieurs lagerstätten du Crétacé supérieur (quatre dans le Cénomanien, un dans le Santonien). Ces gisements ont livré de riches faunes d'actinoptérygiens, sélaciens et crustacés. Trouve plus

Couches à poissons du Mont-Liban: Trouve plus

Couches culotte: Trouve plus

: undefined Trouve plus

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

DW-TV, DWV, DWV Amsterdam, DX, DX (radio),

DW-TV: Trouve plus DWV: DWV peut faire référence à: Deformed wing virus (en français, virus des ailes déformées), un virus qui tou...