Rechercher dans ce blog

mardi 16 mars 2021

Cosmogonie (mythologie nordique), Cosmogonie aztèque, Cosmogonie bambara, Cosmogonie dogon, Cosmogonie d'Urantia,

Cosmogonie (mythologie nordique): Trouve plus

Cosmogonie aztèque: Trouve plus

Cosmogonie bambara: Bâtie sur la tradition du Komo, la cosmogonie bambara attribue le pouvoir de la création à un être suprême, Maa Ngala qui a créé toutes choses au moyen de la parole (kuma), force fondamentale qui émane de lui-même. Trouve plus

Cosmogonie dogon: Bâtie sur une longue tradition, la cosmogonie dogon correspond à l'explication de la création du monde selon les dogons. Elle révèle des mondes stratifiés, "une pluralité des mondes, des univers stellaires à l'infini..." avec à chaque stade (terre) une catégorie d'hommes simples comme aux côtés d'autres imaginés ("hommes à cornes", "hommes à queue", "hommes ailés", "hommes rampants"). Une cosmogonie empreinte de connaissances des corps célestes dans un univers d'une immensité infinie, connaissances pour certaines confirmées (ou apportées, voire infirmées comme pour le satellite de Vénus) par l'astronomie moderne. Les mythes religieux Dogon ont été enseignés par l'Ancien Ogotemmêli a l'anthropologiste Marcel Griaule en 1946, après qu'il eut vécu 15 ans auprès d'eux. Il a pu coucher sur papier une mythologie jusqu'alors exclusivement orale. Si le peuple dogon est apparu au XIIIe siècle, la date de l'apparition du culte, probablement antérieur, est encore inconnue Trouve plus

Cosmogonie d'Urantia: Trouve plus

Cosmogonie égyptienne: Trouve plus

Cosmogonie glaciaire: La cosmogonie glaciaire (également appelée théorie de la glace cosmique, en allemand : Welteislehre [ˈvɛltʔaɪ̯sˌleːʀə]) est une thèse édictée par l'ingénieur autrichien Hans Hörbiger (1860-1931) qui énonce que la plupart des corps de l'univers sont constitués de glace. La thèse contredit les conclusions astronomiques et physiques connues depuis longtemps, même à l'époque de Hörbiger, et est maintenant généralement rejetée comme erronée. D'après Hörbiger, l'univers connaît un dualisme constant entre les planètes de soleil et de glace. Hörbiger n'est pas arrivé à cette idée par la recherche, mais il a dit qu'il a eu cette révélation grâce à une « vision » qu'il a eue en 1894. Portail des sciences humaines et sociales Portail de l'anthropologie Portail de l'astronomie Trouve plus

Cosmogonie hindoue: La cosmogonie hindoue repose sur un ensemble de textes anciens composés en sanskrit qui ont trait à la mythologie et la mesure du temps. Selon cette cosmogonie, l'univers est cycliquement créé, détruit puis recréé sur une période correspondant à un jour et une nuit de Brahmā. Trouve plus

Cosmogonie mongole: Les constellations et la cosmogonie mongole, héritées de la civilisation occidentale notamment par l'intermédiaire d'Alexandre le Grand et largement influencés par le tengrisme, la civilisation chinoise et la religion bouddhiste, sont le fruit de nombreux mythes et croyances en lien avec ce qui les entoure. La nature et la faune locale en sont les thèmes principaux. La richesse de leur cosmogonie est sans doute à relier avec les conditions d'observations dont ils bénéficient encore aujourd'hui. Autrefois, la nécessité pour eux de pouvoir se déplacer et de se repérer même de nuit au gré des saisons, est sans doute l'un des éléments qui a développé leur imaginaire face au ciel. Les constellations sont donc certes inspirées de celles occidentales mais la cosmogonie mongole brièvement exposée ici met en lumière une identité remarquable des croyances qui y sont associées. La culture mongole et la transmission des savoirs étant essentiellement orales, peu de traces écrites existent sur ces sujets. Il est donc particulièrement difficile de relater leur cosmogonie avec fidélité et exactitude. Afin de préserver les connaissances sur cette cosmogonie, il est essentiel de poser à l'écrit ce qu'il est possible d'apprendre lors d'échanges oraux avec des mongols. Trouve plus

Cosmogonie nordique: La cosmogonie nordique est le système de la création du Monde, selon la mythologie nordique. Trouve plus

Cosmogonie peule: Cet article fournit diverses informations sur la cosmogonie du groupe ethnique peul, un groupe ethnique de bergers de la région sahélo-saharienne qui se répartissent dans une quinzaine de pays, en Afrique de l'Ouest, mais également au Tchad, en République centrafricaine et au Soudan. D'abord nomades, beaucoup se sont sédentarisés. Trouve plus

Cosmogonie scandinave: Trouve plus

Cosmogonique: Trouve plus

Cosmographe: Trouve plus

Cosmographiae Introductio: Cosmographiae Introductio (Introduction à la cosmographie) est un ouvrage publié à Saint-Dié en 1507, en préambule du planisphère de Waldseemüller, célèbre carte du monde qui propose pour la première fois, à l'initiative des érudits du Gymnase vosgien, le nom « America » pour le nouveau continent. En combinaison avec l'édition de la Géographie de Ptolémée en 1513, ces ouvrages feront référence et seront fréquemment copiés. Trouve plus

Cosmographie: La cosmographie (du grec « kósmos » : « univers » et de « gráphein » : « écrire ») est la science de la description de l'Univers. L'ancienne acception du terme, au Moyen Âge notamment, était très large, puisqu'elle comprenant à la fois la géologie, la géographie et l'astronomie. Un certain nombre d'érudits et de savants étaient cosmographes, comme l'Anonyme de Ravenne (VIIe siècle), Al-Qazwini (XIIIe siècle), Martin Behaim (1459–1507), Martin Waldseemüller (ca. 1470–1521), Sebastian Münster (1488–1552), Petrus Apianus (1495–1552), Gérard Mercator (1512–1594), Livio Sanuto (1520–1576), Ignazio Danti (1536–1586), Diego Ramírez de Arellano (1565-1624), Alain Manesson Mallet (1630–1706), Vincenzo Coronelli (1660–1718). De nos jours, apparaît une nouvelle acception du terme cosmographie, comme recouvrant les essais de description à grande échelle de la géométrie et la cinématique du cosmos et de l'univers observable, et ce indépendamment de tout modèle cosmologique. Trouve plus

Cosmographie jaïne: La Cosmographie jaïne voit ce qui entoure l'humain comme deux entités contenues l'une dans l'autre, le tout formant l'univers. Ainsi dans le jaïnisme, il y a un espace fini où il y a la vie; et il y a un espace infini (aloka-akasa) qui entoure la première cité. L'univers est sans commencement ni fin et n'a pas été créé. L'univers habité est divisé en trois parties: l'adho-loka où résident certains demi-dieux et les êtres démoniaques; le madhya-loka où sont les humains, les animaux et d'autres demi-dieux; et l'urdhva-loka où vivent les êtres célestes nommés vaimanika devas. Les esprits libérés qui ont atteint le nirvana résident juste au-dessus de cette dernière partie. Trouve plus

Cosmoledo: Cosmoledo est un atoll inhabité des Seychelles dans l'océan Indien. Il constitue un important lieu de nidification pour plusieurs espèces d'oiseaux et notamment de sterne fuligineuse, dont c'est la plus grande colonie des Seychelles, ainsi que de fous. L'atoll forme avec l'île Astove le groupe Cosmoledo. Trouve plus

Cosmoledo Group: Trouve plus

Cosmological Advanced Survey Telescope for Optical and UV Research: Le Cosmological Advanced Survey Telescope for Optical and UV Research, en abrégé CASTOR, est un projet de télescope spatial visible-ultraviolet (150-550 nanomètres) de l'Agence spatiale canadienne. Portail de l'astronomie Portail de l'astronautique Portail du Canada Trouve plus

Cosmologie: La cosmologie est la branche de l'astrophysique qui étudie l'origine, la nature, la structure et l'évolution de l'Univers. Trouve plus

Cosmologie (homonymie): Le terme de cosmologie peut faire référence : soit à la cosmologie scientifique, où l'on applique les lois de la physique pour décrire l'univers, soit à la cosmologie religieuse, qui propose une description symbolique de la création du monde dans le cadre d'une religion donnée. On parle parfois de cosmogonie. Trouve plus

Cosmologie africaine: Trouve plus

Cosmologie biblique: La cosmologie biblique est la conception biblique du cosmos en tant qu'entité organisée et structurée, ayant une origine, un ordre, un sens et un destin,. La Bible a été constituée au cours de nombreux siècles par plusieurs auteurs, et reflète l'évolution de la croyance religieuse; par conséquent, sa cosmologie n'est pas toujours uniforme,. Les textes Bibliques ne représentent pas nécessairement les convictions de tous les Juifs ou Chrétiens de l'époque ou ils ont été mis par écrit : la majorité des textes qui forment la Bible hébraïque ou l'Ancien Testament en particulier, représentent les croyances d'un petit segment d'une ancienne communauté israélite, les membres d'une tradition religieuse tardive de Judée basée à Jérusalem, et exclusivement consacrée au culte de Yahvé. Les anciens Israélites envisageaient un univers composé d'une terre plate en forme de disque flottant sur l'eau, les cieux au-dessus, l'au-delà en-dessous. Les humains habitaient la Terre au cours de leur vie et l'au-delà après la mort - qui était un endroit moralement neutre. Ce n'est qu'à l'époque hellénistique (c.330 avant notre ère) que les Juifs commencent à adopter l'idée grecque d'un lieu de punition pour les mauvaises actions, et d'un paradis pour les vertueux. Dans cette période également, l'ancienne cosmologie à trois niveaux fut dans une large mesure abandonnée pour le concept grec d'une terre sphérique suspendue dans l'espace, au centre de plusieurs sphères concentriques. Les premiers mots du récit de la création dans la Genèse (Genèse 1:1-26) résument la façon dont le cosmos aurait été conçu : "au commencement, Dieu créa les cieux et la terre"; Yahweh, le Dieu d'Israël, était le seul responsable de la création et n'avait pas de rivaux". Plus tard les penseurs juifs, en adoptant les idées de la philosophie grecque, conclurent que la Sagesse de Dieu, sa Parole et son Esprit ont pénétré toutes choses et leur ont donné une unité. Le christianisme à son tour adopta ces idées et identifia Jésus à la parole créatrice : "au commencement était la Parole, et la Parole était avec Dieu, et la Parole était Dieu" (Jean 1:1). Trouve plus

Cosmologie bouddhique: Trouve plus

Cosmologie bouddhiste: La cosmologie bouddhiste est la description de la configuration et de l'évolution de l'univers d'après les Écritures (Tripitaka) et les commentaires canoniques bouddhistes. Vu le nombre de textes écrits, de nombreuses descriptions de la cosmologie bouddhiste existent ; néanmoins dans les textes canoniques en langue pali, trois royaumes font l'univers : le royaume du désir ou Kamadhatu, le royaume des formes ou Rupadhatu et les royaumes informes ou Arupadhatu. Des dieux, des fantômes des humains entre autres peuplent l'univers bouddhiste. Trouve plus

Cosmologie bouddhiste selon l'école Theravada: Trouve plus

Cosmologie branaire: En cosmologie et en théorie des cordes, la cosmologie branaire, appelée aussi théorie des cordes et des branes, est un modèle cosmologique dont l'idée principale est que notre univers, et tout ce qu'il contient, serait emprisonné dans une structure appelée brane (une « D3-brane » plus exactement), laquelle serait incluse dans un « super-univers » doté de dimensions supplémentaires et qui pourrait abriter d'autres branes (et donc d'autres univers). Trouve plus

Cosmologie cordiste: La cosmologie cordiste est une approche de la cosmologie qui tente d'utiliser les résultats de la théorie des cordes. La cosmologie cordiste est liée à la cosmologie branaire. La cosmologie cordiste a tendance à plus insister sur les effets particuliers de la théorie des cordes que cette dernière, dans l'explication de l'inflation de l'Univers et de ses conséquences. De même, il s'agit d'un modèle qui prend en compte de possibles dimensions supplémentaire, dites enroulées. Trouve plus

Cosmologie dans le jaïnisme: En général, la cosmologie est la description de la forme et du fonctionnement de l'univers et de ses constituants (tels que les êtres vivants, la matière, l'espace, le temps, etc.). La cosmologie jaïn considère l'univers comme une entité non créée qui existe depuis l'infini sans début ni fin. Trouve plus

Cosmologie de la Terre du Milieu: Trouve plus

Cosmologie de Robertson-Walker: Trouve plus

Cosmologie gémellaire: Trouve plus

Cosmologie hindoue: Trouve plus

Cosmologie inhomogène: La cosmologie inhomogène signifie normalement l'étude de la structure de l'Univers et de son expansion ou bien avec une solution exacte cosmologique de l'équation d'Einstein, c'est-à-dire, un espace-temps (une variété lorentzienne) induite d'une métrique, ou bien avec une méthode de calcul des moyennes spatiales ou spatio-temporelles. Ces modèles ont pour but de prendre en compte l'inhomogénéité de la distribution de la matière à l'époque de la formation des grandes structures afin de modéliser ou bien une structure telle qu'un grand vide ou un amas de galaxies, ou bien l'Univers, souvent en traitant l'énergie sombre comme hypothèse superflue,. Ces approches contrastent avec la théorie des perturbations, qui considère des petites perturbations de la densité par rapport à une métrique homogène, ce qui est valable lorsque ces fluctuations sont faibles, et avec les simulations à N-corps qui utilisent la gravité de Newton, ce qui est une approximation supposant que les vitesses relatives soient petites et les champs gravitationnels faibles. Parmi les travaux vers une approche non-perturbative se trouve l'Approximation relativiste Zel'dovich. En 2016, Thomas Buchert, George Ellis, Edward Kolb et leurs collègues ont estimé que si l'Univers est bien décrit par des variables cosmiques dans un schéma qui inclut une méthode de calcul des moyennes, alors l'hypothèse selon laquelle l'énergie sombre serait un artéfact de l'usage trop naïf de l'équation d'Einstein reste un problème scientifique ouvert. Trouve plus

Cosmologie mormone: La cosmologie mormone est la description de l'histoire, de l'évolution et du destin physique et métaphysique de l'Univers, selon le Mormonisme, qui comprend les doctrines enseignées par les chefs spirituels et les théologiens de l'Église de Jésus-Christ des saints des derniers jours (Église des SDJ), des mouvements fondamentalistes mormons, ceux de la Restauration de l'Église de Jésus-Christ, et d'autres dénominations à l'intérieur du Mouvement des Saints-des-Derniers-Jours. La cosmologie Mormone s'inspire et puise ses sources dans la cosmologie biblique, mais a de nombreux éléments qui la rendent unique, fournis par le fondateur de ce mouvement religieux, en la personne de Joseph Smith. Cette conception et points de vue ne sont généralement pas partagés par les adhérents des autres mouvances au sein du Mouvement des Saints-des-Derniers-Jours, qui ne s'identifient pas comme des "Mormons", comme la Communauté du Christ par exemple. D'après la cosmologie Mormone, il y avait une préexistence ou vie antérieure, pendant laquelle, les esprits étaient littéralement des enfants de parents célestes. Bien que leurs esprits furent créés, l'« intelligence » par essence, de ces esprits, est considérée comme éternelle et sans commencement. Au cours de cette vie antérieure, deux plans ont été présentés, l'un est défendu par Dieu le Père, et l'autre présenté par Lucifer (Satan) qui aurait entraîné la perte des qualités morales. Quand le plan de Lucifer n'a pas été accepté, on dit qu'il s'est rebellé contre Dieu et a été chassé du ciel en emportant avec lui la « troisième partie » de l'armée céleste devenant ainsi les tentateurs. Selon le Plan de salut, comme décrit par Dieu le Père, Jehovah (la Préexistence du Christ) a créé la terre, sous la direction de Dieu le Père, comme un lieu où l'humanité serait mise à l'épreuve. Après la résurrection, tous les hommes et toutes les femmes, sauf les âmes corrompues qui ont suivi Lucifer et les Fils de la perdition, se verraient affectés à l'un des trois degrés de gloire. Au degré le plus élevé, le royaume céleste, il y a trois autres divisions, et ceux de la plus élevée de ces célestes divisions deviendraient des dieux et des déesses par le biais d'un processus appelé "l'exaltation" ou "progression éternelle". La doctrine de la progression éternelle a été succinctement résumée par l'Église des Saints-des-Derniers-Jours (LDS Church en anglais) via son chef spirituel de Lorenzo Snow : "Comme l'homme est aujourd'hui, Dieu fut: Comme Dieu est aujourd'hui, l'homme peut devenir." Selon un discours de Smith King Follett, Dieu le Père lui-même fut une fois mortel, tout comme Jésus l'était. Comment, quand et où a eu lieu cette période de mortalité n'est pas clair. Le point de vue dominant chez les Mormons, est que Dieu vécut temporairement sur une planète avec son propre Dieu,Selon la liturgie mormone, la création de la Terre ne fut pas ex nihilo, mais organisée à partir de la matière existante. La Terre est juste l'un des nombreux mondes habités, et il y a beaucoup de corps célestes régissant le mouvement des planètes et des astres, comme la planète ou étoile Kolob, que l'on dit être la plus proche du trône de Dieu. Trouve plus

Cosmologie non standard: Une cosmologie non standard est un modèle cosmologique physique de l'univers qui a été, ou est toujours, proposé comme alternative au modèle standard de la cosmologie actuellement en vigueur. Le terme non standard s'applique à toute théorie non conforme au consensus scientifique. Comme le terme dépend du consensus en vigueur, sa signification change avec le temps. Par exemple, la matière noire tiède n'aurait pas été considérée comme non standard en 1990, mais l'est en 2010. Inversement, une constante cosmologique non nulle aboutissant à un univers en accélération aurait été considérée comme non standard en 1990, mais fait partie de la cosmologie standard en 2010. Plusieurs controverses cosmologiques majeures ont eu lieu au cours de l'histoire de la cosmologie. L'un des plus anciens a été la révolution copernicienne, qui a établi le modèle héliocentrique du système solaire. Un autre débat important fut celui de 1920, au terme duquel fut établi le statut de la Voie Lactée comme l'une des nombreuses galaxies de l'univers. Des années 1940 aux années 1960, la communauté astrophysique était divisée à parts égales entre les partisans de la théorie du Big Bang et les partisans de la théorie de l'état stationnaire; la théorie du Big Bang l'a emporté à la fin des années 1960. Le modèle standard actuel de la cosmologie est le modèle ΛCDM dans lequel l'univers, qui a commencé par le big bang, est régi par la relativité générale, et est aujourd'hui presque plat et composé d'environ 5% de baryons, 27% de matière noire froide et 68% d'énergie noire. Le modèle ΛCDM est un modèle extrêmement réussi, mais conserve quelques faiblesses (comme le problème des galaxies naines). La recherche sur des extensions ou des modifications du modèle ΛCDM, ainsi que sur des modèles fondamentalement différents, est en cours. Les sujets étudiés comprennent la quintessence, la théorie de la dynamique newtonienne modifiée (MOND), la théorie tenseur-scalaire , ainsi que la matière noire tiède. Trouve plus

Cosmologie non-standard: Trouve plus

Cosmologie observationnelle: La cosmologie observationnelle est une sous-branche de l'astrophysique qui étudie la cosmologie à l'aide d'observations. Elle vise à mesurer les grandeurs physiques liées aux paramètres cosmologiques. Bien que ses origines remontent aux premières observations du cosmos, la cosmologie observationnelle devient un domaine scientifique spécifique à partir des années 1920. Elle a pour principaux objets d'analyse les frontières observationnelles de l'Univers, de l'infiniment petit jusqu'à l'infiniment grand, ainsi que la structure et la dynamique de ce dernier. Avec le temps, la cosmologie observationnelle a permis de sélectionner les modèles cosmologiques les plus pertinents et de peaufiner ces derniers pour développer le modèle standard de la cosmologie. De nos jours, le modèle ΛCDM est celui qui s'accorde le mieux avec les résultats de la cosmologie observationnelle. Trouve plus

Cosmologie physique: La cosmologie physique est la branche de la cosmologie qui étudie l'univers en s'appuyant essentiellement sur la physique avérée, c'est-à-dire suffisamment étayée par l'expérience et la méthode scientifique. La nucléosynthèse primordiale, ou l'étude des objets astrophysiques (étoiles, galaxies, amas de galaxies), de leur formation et de leur évolution en font partie. Le terme de cosmologie physique s'oppose à celui de cosmologie primordiale, qui traite de l'étude de l'univers dans des phases extrêmement jeunes, pour lesquelles les énergies sont telles que la physique pertinente échappe aux expériences de laboratoire, comme la théorie de l'inflation cosmique. Certains domaines comme l'étude des fluctuations du fond cosmologique établissent un lien expérimental entre ces deux champs : cosmologie physique et cosmologie primordiale. Trouve plus

Cosmologie primordiale: La cosmologie primordiale est la partie de la cosmologie qui s'intéresse à l'univers primordial, c'est-à-dire à l'univers tel qu'il était peu après le Big Bang. Le terme de cosmologie primordiale s'oppose à celui de cosmologie physique qui traite des époques plus tardives de l'histoire de l'univers, en particulier tout ce qui a trait à la formation des grandes structures et à la physique des galaxies. Edgard Gunzig propose un modèle cosmologique semi-classique qui contourne l'inéluctabilité de la singularité initiale en mariant les équations d'Einstein de la relativité générale à la théorie quantique des champs : la pression du vide quantique est suffisamment négative pour qu'elle oblige ce vide à s'étendre, cette expansion produisant de l'énergie qui excite le champ quantique à l'origine de la création quantique de la matière qui à son tour soutient l'expansion. Notre Univers semble être actuellement un trou noir. Si on suppose qu'il l'a toujours été, le produit de la densité par le carré du rayon est resté constant pendant l'expansion, qui se serait donc faite à la vitesse constante c de la lumière. Ce qui résout le problème de l'horizon, donne un âge égal au temps de Hubble et remplace la singularité primordiale par un apport extérieur de rayonnement.. Trouve plus

Cosmologie quantique: La cosmologie quantique est une branche spéculative de la cosmologie qui vise à décrire les premiers instants de l'Univers en le considérant comme un objet quantique, c'est-à-dire décrit par les lois de la mécanique quantique et de la théorie quantique des champs. Cette discipline peut être vue comme une branche de la gravité quantique, quoique la connaissance d'une théorie quantique de la gravitation ne soit pas indispensable pour certains résultats de la cosmologie quantique. Trouve plus

Cosmologie quantique à boucles: La cosmologie quantique à boucles est une tentative de créer une théorie cosmologique fondée sur la gravitation quantique à boucles. Cette dernière tente d'unifier la théorie de la relativité générale avec la physique quantique en utilisant une quantification canonique directe de la théorie d'Einstein. En cosmologie quantique à boucles, le Big Bang disparaît et se trouve remplacé par un Big Bounce (un grand rebond). Il n'y a donc plus de singularité primitive dans l'évolution cosmologique. De plus, plusieurs travaux publiés prévoient que l'inflation cosmique s'y produit de façon naturelle sans ajustement fin. Des résultats récents montrent que la durée de l'inflation peut être également prédite dans ce cadre et est en accord avec les observations actuelles. Il semble, enfin, que des empreintes observationnelles de ce modèle puissent être décelées dans le fond diffus cosmologique[réf. nécessaire]. Trouve plus

Cosmologie religieuse: Une cosmologie religieuse est une représentation sociale proposée par une religion concernant le monde accessible aux êtres humains. Historiquement, jusqu'au XVIIIe siècle, l'ensemble du domaine de la cosmologie était intégré à la « métaphysique spéciale » (voir par exemple la classification de Christian Wolff en 1729 et l'article ontologie (philosophie)). Aujourd'hui, Les cosmologies « religieuses » n'ont plus vocation à décrire la structure physique et chimique de l'univers d'une façon scientifique, les religions considérant qu'une telle entreprise relève de la responsabilité des scientifiques. Les religions, sur la base de leurs écrits et traditions, décrivent seulement les principes selon lesquels leurs fidèles sont invités à se représenter le monde dans lequel ils vivent, afin de « bien » se comporter avec leurs semblables[réf. nécessaire]. Les religions, telles qu'elles ont évolué jusqu'à aujourd'hui, ne contestent généralement pas telle ou telle théorie cosmologique (Big Bang, univers en expansion, etc.). Cependant, certains mouvements religieux persistent à nier les théories scientifiques sur l'univers, affirmant s'en tenir à une lecture littérale des passages bibliques concernant les descriptions cosmologiques. Cela s'appelle le créationnisme. En revanche, les représentants des grandes religions et de certaines spiritualités considèrent généralement, d'un point de vue symbolique, qu'il existe une cause première à l'origine de la vie, qu'elles nomment Dieu ou d'une autre appellation. Trouve plus

Cosmologie scandinave: Trouve plus

Cosmologie scientifique: Trouve plus

Cosmologie soufie: La Cosmologie soufie (en arabe: الكوزمولوجية الصوفية) est un terme général pour les doctrines cosmologiques associées au soufisme. Celles-ci peuvent varier géographiquement. Trouve plus

Cosmologie standard de Donjons et dragons: Trouve plus

Cosmologies non standard: Trouve plus

Cosmologique: Trouve plus

Cosmologiste: Un cosmologiste (ou cosmologue) est un chercheur dont la recherche porte sur la genèse, l'histoire, la structure, les contenus et l'évolution de l'univers. Il s'agit habituellement d'un astrophysicien ou d'un physicien (des hautes énergies, des particules élémentaires, etc.) s'étant spécialisé en cosmologie. Trouve plus

Cosmologue: Trouve plus

Cosmolyce: Trouve plus

Cosmolympiades: Trouve plus

Cosmonaute: Trouve plus

Cosmonaute Viktor Patsayev: Trouve plus

Cosmonautes: Trouve plus

Cosmonautes (station tramway de Paris): Trouve plus

Cosmonautes fantomes: Trouve plus

Cosmonautes fantômes: Les cosmonautes perdus ou cosmonautes fantômes est le nom donné à une théorie du complot selon laquelle des cosmonautes auraient effectué ou tenté d'effectuer un voyage spatial, y compris avant le vol historique de Youri Gagarine en 1961. Dans une version courante de cette rumeur, ces vols se seraient terminés tragiquement et pour le dissimuler, le régime soviétique aurait supprimé toute trace de l'existence même de ces individus, au point d'envoyer leurs famille et amis au goulag. Cette rumeur exploite la réputation de l'Union soviétique comme régime politique peu transparent et propagandiste. L'œuvre Sputnik (1997) de l'artiste photographe Joan Fontcuberta reprend cette histoire pour une réflexion sur la réalité photographique, allant jusqu'à créer de fausses preuves d'un cosmonaute fantôme nommé Ivan Istochnikov. Au début du XXIe siècle, des chercheurs ont réfuté l'existence de tels cosmonautes fantômes à partir des archives soviétiques et des témoignages des survivants de l'époque. Trouve plus

Cosmonautics Day: Trouve plus

Cosmonautique: Trouve plus

Cosmonova: Le Cosmonova, également connu sous le nom de Planetariet Cosmonova, est une salle de cinéma avec écran au format IMAX située dans la ville de Stockholm, capitale de la Suède. Trouve plus

Cosmopelma: Cosmopelma est un genre d'araignées mygalomorphes de la famille des Barychelidae. Trouve plus

Cosmopelma ceplac: Cosmopelma ceplac est une espèce d'araignées mygalomorphes de la famille des Barychelidae. Trouve plus

Cosmopelma decoratum: Cosmopelma decoratum est une espèce d'araignées mygalomorphes de la famille des Barychelidae. Trouve plus

Cosmopepla: Cosmopepla est un genre d'insectes hétéroptères appartenant à la famille des Pentatomidae (punaises). Trouve plus

Cosmophasis: Cosmophasis est un genre d'araignées aranéomorphes de la famille des Salticidae. Trouve plus

Cosmophasis arborea: Cosmophasis arborea est une espèce d'araignées aranéomorphes de la famille des Salticidae. Trouve plus

Cosmophasis bitaeniata: Cosmophasis bitaeniata est une espèce d'araignées aranéomorphes de la famille des Salticidae et du genre Cosmophasis. Trouve plus

Cosmophasis lami: Cosmophasis lami est une espèce d'araignées aranéomorphes de la famille des Salticidae. Trouve plus

Cosmophasis muralis: Trouve plus

Cosmophasis tristriatus: Cosmophasis tristriatus est une espèce d'araignées aranéomorphes de la famille des Salticidae. Trouve plus

Cosmophasis valerieae: Cosmophasis valerieae est une espèce d'araignées aranéomorphes de la famille des Salticidae. Trouve plus

Cosmophone: Le cosmophone est un instrument de musique créé et développé par Patrice Moullet. Il s'agit plus précisément d'un instrument électroacoustique à cordes frottées, constitué d'une viole de gambe contemporaine en aluminium. Cosmophone est également le nom d'un détecteur pédagogique de particules issues de rayons cosmiques qui sont matérialisées en forme de sons, synthétisés en temps réel, à l'intérieur de l'espace de détection. Le cosmophone rend ainsi perceptibles les particules (en particulier les muons) d'origine cosmique qui traversent chaque endroit à la surface de la terre, moyennant son installation électro-acoustique. En dehors du fonctionnement purement pédagogique illustrant les passages de muons, le cosmophone peut également servir de support ou de source d'inspiration pour des concerts contemporains. Le caractère stochastique des rayons cosmiques fait qu'aucun concert ne peut être identique à un autre et demande une grande capacité d'improvisation et d'adaptation de la part des musiciens qui l'utilisent ou l'accompagnent. Ce cosmophone, issu de la vulgarisation de la physique des particules, a été inventé par le chercheur Claude Vallée, et conçu et construit pour la première fois par une équipe composée de chercheurs et ingénieurs du Centre de Physique des Particules de Marseille (CPPM [1]) et du Laboratoire de Mécanique Acoustique (LMA [2] ) du CNRS. Enfin, Cosmophone est également un groupe rock aux accents jazz, electro et pop dont le répertoire est constitué de compositions originales. Le groupe est basé à Trois-Rivières, au Québec. Trouve plus

Cosmophono: Cosmophono est le 9e album du groupe Lo'Jo. Il se compose de douze titres écrits par Denis Péan et composés par Lo'Jo. La réalisation est signée Philippe Teissier Du Cros et Pierre Fruchard. Trouve plus

Cosmophony: Cosmophony est un jeu vidéo de type rail shooter musical développé par le studio de développement français Bento Studio et édité par Moving Player, sorti en 2014 et en 2015 en Europe et en Amérique du Nord, sur consoles de salon (PlayStation 3, PlayStation 4 et Wii U), console portable (PlayStation Vita) et ordinateur (Windows, Mac OS et Linux). Trouve plus

Cosmopolis: Cosmopolis peut faire référence à : Cosmopolis, un roman de Don DeLillo (2003) Cosmopolis, un film de David Cronenberg (2012) adapté du roman Cosmopolis, un film de Gaston Ravel (1920) Cosmópolis, une ville du Brésil Cosmopolis, une revue internationale Trouve plus

Cosmópolis: Cosmópolis est une ville brésilienne de l'État de São Paulo. Trouve plus

Cosmopolis (film): Cosmopolis est un thriller dramatique franco-canadien écrit et réalisé par David Cronenberg, sorti en 2012. C'est l'adaptation du roman du même nom de Don DeLillo, publié par les Éditions Scribner en 2003. Le film est présenté au festival de Cannes 2012. Trouve plus

Cosmopolis (revue): Cosmopolis est une revue multilingue et internationale fondée en 1896 et publiée simultanément en Europe et en Amérique. Trouve plus

Cosmopolis (roman): Cosmopolis (titre original : Cosmopolis) est le treizième roman de Don DeLillo publié par les Éditions Scribner le 14 avril 2003. Il fut à la fois critiqué et encensé,,,. Trouve plus

Cosmopolitaine: Cosmopolitaine était une émission de radio produite et présentée par Paula Jacques, romancière et productrice-présentatrice de France Inter. Trouve plus

Cosmopolitan: Cosmopolitan est un magazine américain, décliné en une soixantaine d'éditions publiées en plus de trente langues, dans une centaine de pays. Cosmopolitan brésilien, version de Cosmopolitan diffusée en portugais, au Brésil. Le cosmopolitan est un cocktail. Trouve plus

Cosmopolitan (cocktail): Le Cosmopolitan (ou Cosmo) est un cocktail de couleur rose, classique des cocktails officiel de l'IBA, à base de vodka, de triple sec, de citron vert, et de jus de canneberge,. Trouve plus

Cosmopolitan (Espagne): Trouve plus

Cosmopolitan (magazine brésilien): NOVA est un magazine mensuel féminin brésilien publié par Abril et fait partie du groupe international Cosmopolitan. Il commença à être diffusé au Brésil en septembre 1973. Selon l'éditeur Abril, le magazine avait une diffusion mensuelle de 400 000 exemplaires. Le contenu éditorial de toutes les éditions était composé des thèmes suivants : amour/sexe, vie/travail, célébrités, beauté/santé et mode/style. Le profil de la lectrice de NOVA est une jeune femme qui travaille et a entre 18 et 49 ans, des CSP++ et CSP+. Trouve plus

Cosmopolitan (magazine): Cosmopolitan est un magazine féminin publié depuis 1886 aux États-Unis par le groupe Hearst. Aujourd'hui, Cosmopolitan connaît 57 éditions différentes dans le monde. Il compte une version éditée en France depuis 1973 (coentreprise Hearst-Marie Claire). Dans l'Hexagone, il est publié en deux formats, le petit étant vendu en kiosque au prix de 1,90 € en avril 2009 (1,80 € en septembre 2006). En Italie il est édité par Arnoldo Mondadori Editore. Trouve plus

Cosmopolitan Las Vegas: Trouve plus

Cosmopolitan of Las Vegas: The Cosmopolitan of Las Vegas ou Cosmopolitan of Las Vegas (anciennement The Cosmopolitan Resort & Casino) est un complexe hôtelier-resort-casino de luxe situé à Las Vegas, sur le territoire de Paradise, dans l'État du Nevada. Il se trouve juste au sud du Bellagio sur la rive ouest du Strip. Son adresse est 3708 Las Vegas Boulevard South, Las Vegas, NV 89109. Trouve plus

Cosmopolitan Productions: Cosmopolitan Productions, aussi appelée Cosmopolitan Pictures, est une société de cinéma américaine située à New York de 1918 à 1923 et à Hollywood jusqu'en 1938. Trouve plus

Cosmopolitan Resort: Trouve plus

Cosmopolitan Resort Casino: Trouve plus

Cosmopolitan TV: Cosmopolitan TV est une chaîne de télévision espagnole créée le 1er mars 2000. Elle est disponible sur l'ADSL, le câble et le satellite. La chaîne dispose de sa version HD depuis janvier 2011. Trouve plus

Cosmopolitan TV (Canada): Cosmopolitan TV était une chaîne de télévision canadienne spécialisée de catégorie B de langue anglaise qui appartenait à Corus Entertainment (67 %) et Hearst Corporation (33 %) qui était destinée aux femmes de 18 à 34 ans. Tout comme son magazine Cosmopolitan, sa programmation est basée sur le sexe, les relations, la mode et la beauté sous forme d'émissions de style de vie et de divertissement, diffusant des comédies, drames, émissions de téléréalité, des films, et autres. La chaîne a mis fin à ses activités le 30 septembre 2019. Trouve plus

Cosmopolitan TV España: Trouve plus

Cosmopolitan Twarda 2/4: Cosmopolitan Twarda 2/4, anciennement connu sous le nom de Twarda Tower ou Hines Tower, est un gratte-ciel principalement résidentiel (160 mètres de haut, 44 étages) dans le centre de Varsovie, en Pologne. Le projet a été développé par Tacit Development Polska. Trouve plus

Cosmopolitan.fr: Trouve plus

Cosmopolitanie: Cosmopolitanie est le troisième album studio du chanteur Soprano sorti le 13 octobre 2014 sur les labels Parlophone, Warner et Street Skillz,. Trois ans après son dernier album La Colombe et le Corbeau, Cosmopolitanie marque un tournant dans la carrière de Soprano, passant d'un style rap à un style plus tourné pop, avec une musique décomplexée qui mêle chant, rap et instruments pop. Marqué par d'énormes tubes tels que Fresh Prince, Cosmo ou encore Clown, il connaît, malgré un avis critique très partagé, un énorme succès commercial, avec près de 700 000 exemplaires vendus à travers l'Europe, dont plus de 550 000 exemplaires en France, ce qui lui a valu la certification de disque de diamant,,. Il entrera à la première place des ventes digitales et en deuxième place des ventes physiques en France dès la première semaine de sa sortie. Cosmopolitanie sera réédité deux fois : la première réédition, Cosmopolitanie : Cosmo Tour Edition, sort le 16 mars 2015, et la seconde réédition, Cosmopolitanie : En route vers l'Everest, sort 30 octobre 2015. Trouve plus

Cosmopolite: L'adjectif cosmopolite se réfère à deux concepts différents : Le cosmopolitisme est le mélange de plusieurs identités et le sentiment d'être un citoyen du monde au-delà des nations ; Une répartition cosmopolite, qui concerne les taxons et la biogéographie.Le Cosmopolite (1566-1636) est le pseudonyme d'un auteur de traités alchimiques. Le cosmopolitisme est régulier dans les villes métropoles ex. New York Trouve plus

: undefined Trouve plus

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

DW-TV, DWV, DWV Amsterdam, DX, DX (radio),

DW-TV: Trouve plus DWV: DWV peut faire référence à: Deformed wing virus (en français, virus des ailes déformées), un virus qui tou...