Rechercher dans ce blog

lundi 15 mars 2021

Corpus de Tolède, Corpus Delicti, Corpus Hermeticum, Corpus hippocratique, Corpus hypercubus,

Corpus de Tolède: Le Corpus toledanum ou Collectio toledana (1re éd. 1543) est une collection de traductions en latin de textes islamiques par une commission de traducteurs réunie par Pierre le Vénérable en 1142 ou 1141. Trouve plus

Corpus Delicti: Corpus Delicti est un groupe de rock gothique français, originaire de Nice, dans les Alpes-Maritimes. Trouve plus

Corpus Hermeticum: Trouve plus

Corpus hippocratique: Le Corpus hippocratique (en latin Corpus Hippocraticum), la Collection hippocratique ou le Canon d'Hippocrate est un recueil d'une soixantaine de livres de médecine écrits en ionien et que la tradition attribue au médecin grec Hippocrate. Ils sont cependant très disparates dans leur contenu, la datation et le style et leur paternité réelle est en grande partie douteuse. De tous les volumes du Corpus, il s'est avéré qu'aucun n'était de la main d'Hippocrate lui-même, bien que certaines sources disent le contraire et ce travail est probablement l'œuvre de ses étudiants et de ses adeptes, plus d'une dizaine, peut-être plusieurs siècles après sa mort. La recherche sur les traités authentiques du corpus est désignée comme la Question Hippocratique. En raison du caractère hétéroclite des sujets, des styles et de la date apparente de rédaction, les chercheurs pensent qu'il n'aurait pas pu être écrit par une seule personne. Mais le corpus porte le nom d'Hippocrate qui lui a été attribué dans l'Antiquité et les enseignements du corpus suivent en général ses principes. Il s'agirait peut-être des vestiges d'une bibliothèque de Cos, ou d'une collection d'œuvres compilées au IIIe siècle av. J.-C. à Alexandrie. L'école de médecine grecque de Cos n'a cependant pas été la seule qui ait contribué au Corpus, l'école de Cnide a également joué un rôle dans son élaboration. Ce corpus, qui a bénéficié de nombreuses rééditions, a marqué la pensée médicale occidentale pendant plus de vingt siècles. Trouve plus

Corpus hypercubus: Corpus hypercubus est un tableau peint en 1954 par Salvador Dalí ; il représente Jésus crucifié sur le patron tridimensionnel d'un tesseract. Gala, l'épouse de Dalí, y est représentée en une Vierge Marie contemporaine, qui contemple Jésus crucifié. En arrière-plan, la baie de Portlligat,. Le tableau est au Metropolitan Museum of Art de New York. Trouve plus

Corpus inscriptionum et monumentorum religionis Mithriacae: Le Corpus Inscriptionum et Monumentorum Religionis Mithriacae (ou CIMRM) est un recueil d'inscriptions grecques et latines et de monuments liés au culte de Mithra. Il a été rédigé par l'historien néerlandais Maarten Jozef Vermaseren et publié à La Haye par Martinus Nijhoff, sous deux volumes en 1956 et en 1960. Aucun autre corpus n'a été publié depuis celui de Vermaseren, qui reste donc malgré son ancienneté un ouvrage de référence des inscriptions et des monuments du culte de Mithra. Trouve plus

Corpus Inscriptionum Etruscarum: Le Corpus Inscriptionum Etruscarum est un corpus d'inscriptions étrusques dont la collecte a été initiée par Carl Pauli (de) en 1885. Après la mort d'Olof August Danielsson (de) en 1933, la collection est passée à la bibliothèque de l'université d'Uppsala. Le « CIE » est un précieux index pour de nombreux textes étrusques, et utilise un système simple. Par exemple, CIE 6 fait référence à l'inscription mi avileś apianaś (« je [suis] de Avile Apiana »). Il y a aussi d'autres types d'indices. Trouve plus

Corpus Inscriptionum Graecarum: Trouve plus

Corpus inscriptionum latinarum: Trouve plus

Corpus Inscriptionum Semiticarum: Le Corpus Inscriptionum Semiticarum (CIS) est un projet de recueil des inscriptions sémitiques dont l'initiative revient à Ernest Renan en 1867. Prenant comme modèles les projets allemands du Corpus Inscriptionum Latinarum ainsi que le corpus des inscriptions grecques, le projet est interrompu depuis 1962. Trouve plus

Corpus iuris canonici: Trouve plus

Corpus iuris ciuilis: Trouve plus

Corpus iuris civilis: Trouve plus

Corpus johannique: Le corpus johannique est un ensemble de cinq textes du Nouveau Testament que la tradition chrétienne a attribués depuis l'antiquité à Jean fils de Zébédée, l'un des principaux disciples de Jésus de Nazareth. Il s'agit de l'évangile selon Jean, des trois lettres de Jean (Première épître de Jean, Deuxième épître de Jean, Troisième épître de Jean), et de l'Apocalypse. Les historiens actuels rejettent l'attribution à Jean de Zébédée. L'évangile et les lettres appartiennent bien à une même tradition, et auraient été écrits au sein d'une communauté chrétienne particulière, appelée communauté ou école johannique, au tournant du Ier et du IIe siècle. L'Apocalypse présente des similitudes et des divergences avec les quatre autres textes, et sa composition au sein de la même tradition est discutée. Les historiens essaient de reconstituer à travers ces textes l'histoire de cette communauté johannique. Trouve plus

Corpus juris canonici: Le Corpus juris canonici (CJC) ou Corpus iuris canonici (CIC), littéralement Corpus de droit canonique, est un ensemble de textes qui constituait le droit canonique catholique en vigueur entre 1582 et 1917. Trouve plus

Corpus juris civilis: Le Corpus juris civilis, de son nom latin signifiant littéralement « corpus de droit civil », est la plus grande compilation du droit romain antique. Le premier volet du corpus date de 528, la seconde version de 533. L'empereur byzantin Justinien souhaitait disposer d'un corpus de droit utile à son empire et fidèle à la tradition romaine. L'œuvre est à mi-chemin entre codification et compilation. Bien qu'ils aient repris les textes classiques, les auteurs ont su adapter des textes d'époques très différentes (théoriquement toute l'histoire romaine), de la loi des Douze Tables aux constitutions impériales du Bas-Empire, pour constituer un ensemble cohérent, assez différent du droit romain classique, car en accord avec le christianisme, alors religion de l'empire. Cette œuvre législative prend une importance fondamentale en Occident car c'est sous cette forme reçue de Justinien que l'Occident médiéval, à partir du XIIe siècle, adopte le droit romain, ancêtre du droit civil français (telle est la tradition civiliste ou continentale). En effet, lors de la renaissance du droit romain au cours du XIIe siècle, les compilations de Justinien ont été retrouvées par l'intermédiaire des juristes. Justinien, confiant dans la pérennité du Corpus, abrogea tout le droit antérieur, conféra une autorité équivalente à l'ensemble de l'œuvre, et interdit même tout commentaire du Digeste, « clair comme de l'eau de roche ». Vers 900, l'empereur Léon le Sage commanda la traduction de l'ensemble en grec, pour le rendre compréhensible aux juristes byzantins. Cette version grecque fut intitulée Basiliques. Trouve plus

Corpus Justinien: Trouve plus

Corpus luteum: Trouve plus

Corpus Medicorum Graecorum: Le Corpus Medicorum Graecorum (CMG) est un recueil de textes médicaux écrits en grec ancien par des médecins ou des scientifiques de l'Antiquité. Instauré en 1907, ce projet est en 2009 géré par la Berlin-Brandenburgische Akademie der Wissenschaften. Trouve plus

Corpus mensurabilis musicae: Le Corpus mensurabilis musicae (CMM) est une édition imprimée qui recueille la plus grande partie de la musique profane et sacrée de la fin de la période médiévale et de la Renaissance dans l'histoire de la musique occidentale, avec une attention particulière pour les répertoires franco-flamands et italiens. CMM est une publication de l'« American Institute of Musicology », et en 2014, est composé de 112 séries (volumes individuels ou ensembles de volumes). Les compositeurs célèbres dont les œuvres ont paru dans d'autres éditions, tels que Josquin des Prez, Giovanni Pierluigi da Palestrina, et Roland de Lassus, sont généralement exclus de l'ensemble. La plupart des séries sont consacrées aux œuvres d'un seul compositeur, et, dans certains cas, ils sont organisés en sous-volumes en raison de leur taille (par exemple, le « Volume 1 » contient les œuvres de Guillaume Dufay et se compose en réalité de 6 volumes distincts liés, contenant séparément les motets, les messes, des fragments de messe, les autres musiques liturgiques, et les chants profanes). D'autres séries contiennent des anthologies ou le contenu de codex et manuscrits, documents qui compilent généralement le travail de nombreux compositeurs: par exemple, la série 46 publie entièrement le Manuscrit Old Hall de la musique anglaise du début du XVe siècle, et la série 85 contient six messes anonymes L'Homme armé de Naples. La plupart des éditions sont précédées par des notes biographiques ainsi que des notes sur les transcriptions. Le travail a été commencé par Armen Carapetyan, qui a fondé l'American Institute of Musicology en 1944; les publications de CMM ont commencé en 1947, et continuent de nos jours, avec des volumes sans cesse mis à jour et réédités. Le rédacteur en chef actuel est Frank D'Accone. Les autres publications connexes de l'American Institute of Musicology comprennent le Corpus of Early Keyboard Music (CEKM), le Corpus scriptorum de musica (CSM), contenant des éditions d'écrits sur la musique par les théoriciens de la musique ancienne et la Musica Disciplina (MD), qui publie les travaux scientifiques actuels sur la musique ancienne. Trouve plus

Corpus of Electronic Texts: Le Corpus of Electronic Texts, ou CELT, est une base de données en ligne de documents historiques et contemporains relatifs à l'histoire et à la culture irlandaises. Au 18 juillet 2018, le CELT contenait 1 621 documents, pour un total de plus de 18 millions de mots. Le Corpus of Electronic Texts est né en 1992 des cendres d'un partenariat infructueux entre l'University College Cork (UCC / NUI) et la Royal Irish Academy (RIA) dans le cadre d'un projet nommé CURIA. La base de données CELT s'adresse aux universitaires, aux enseignants, aux étudiants et au grand public, partout dans le monde. Trouve plus

Corpus oral: En linguistique, un corpus oral est un corpus constitué de transcriptions de données orales. Trouve plus

Corpus oraux: Trouve plus

Corpus patristique: Trouve plus

Corpus paulinien: Trouve plus

Corpus Rubenianum Jacob Burchard: Le Corpus Rubenianum Ludwig Burchard ou Corpus Rubenianum Ludwig Burchard, simplifié en Corpus Rubenianum ou Rubenianum est un catalogue raisonné des œuvres de Pierre Paul Rubens. Commencé en 1963, cette publication, encore inachevée, a pour ambition de lister l'ensemble des créations de cet artiste (peintures, esquisses, tapisseries...), classées par iconographie en 29 sections pouvant contenir jusqu'à six volumes différents. Le Corpus Rubenianum est publié sous licence Creative Commons et une partie est accessible en ligne. Le Corpus Rubenianum se base sur les recherches et collections de l'historien de l'Art Jacob Burchard, transmises à la ville d'Anvers à sa mort en 1960. Les documents du Rubenianum, situé à l'arrière du Rubenshuis, sont venus consolider les références initiales. Trouve plus

Corpus Rubenianum Ludwig Burchard: Trouve plus

Corpus sallustien: Trouve plus

Corpus scriptorum ecclesiasticorum latinorum: Le Corpus scriptorum ecclesiasticorum latinorum (CSEL), litt. Corpus des écrits ecclésiastiques latins, également appelé « Corpus de Vienne », est une collection d'éditions critiques de Pères de l'Église ayant écrit en latin, publiée par le groupe de travail CSEL de l'Université de Salzbourg. Le but du CSEL est de réunir les textes des auteurs ecclésiastiques qui ont écrit en latin entre la fin du IIe siècle et la mort de Bède, en 735. Les textes sont édités sur la base de tous les manuscrits conservés, et selon les principes de la critique textuelle moderne; ils visent à remplacer les volumes correspondants de la Patrologie latine. La collection a été créée en 1864 par l'Académie autrichienne des sciences à Vienne et le premier volume a été publié en 1866. Le CSEL contient actuellement une centaine de volumes; à certains d'entre eux ont été ajoutés des tomes supplémentaires sous le même numéro. Quelques-uns des volumes anciens sont disponibles en deuxième tirage actualisé. Le CSEL se trouve en concurrence avec le Corpus Christianorum aux ambitions plus vastes. Le texte de plusieurs volumes du CSEL et de la Patrologie latine a été intégré à la Library of Latin Texts Online, anciennement CETEDOC Library of Christian Latin Texts (CLCLT), notamment lorsqu'il s'agissait d'offrir des corpus patristiques complets, comme pour les œuvres d'Augustin, de Grégoire, de Jérôme et d'Ambroise. Trouve plus

Corpus separatum: Corpus separatum est un terme latin du droit international appliqué à une ville ou une région à laquelle est donné un statut juridique et politique spécial, différent de son environnement, mais qui ne peut être une entité politique souveraine ou une Cité-État indépendante. Le terme a historiquement été appliqué à : Corpus separatum (Jérusalem), proposition faite pour Jérusalem dans le plan de partage de la Palestine de l'assemblée générale des Nations unies adoptée le 29 novembre 1947 Corpus separatum (Fiume), le statut historique de Fiume (aujourd'hui Rijeka, en Croatie) entre 1776 et 1918 Pordenone, en Italie, un corpus separatum entre 1378 et 1514 Novi Pazar, en Serbie, un corpus separatum entre 1878 et 1912 Trouve plus

Corpus separatum (Fiume): Corpus separatum désigne le statut qui a régi la ville de Fiume (de nos jours Rijeka) entre 1779 et 1918. Octroyé par la reine de Hongrie Marie-Thérèse, ce statut a perduré jusqu'au 29 octobre 1918, date de l'indépendance du royaume de Croatie. Fiume rejoint alors l'État des Slovènes, Croates et Serbes, avant d'intégrer le royaume d'Italie, conformément aux termes du traité de Trianon, qui démembre la Hongrie. Trouve plus

Corpus separatum (Jérusalem): Le corpus separatum (en latin : corps séparé) était la proposition d'internationalisation de Jérusalem et de ses environs dans le cadre du plan de partage des Nations Unies pour la Palestine, adopté à une majorité des deux tiers par l'Assemblée générale des Nations Unies en novembre 1947. Selon ce plan, Jérusalem et ses environs, dont Bethléem, devaient être, en raison de leur importance religieuse pour les trois monothéismes, placés sous un régime international leur conférant un statut spécial. Cette idée était notamment soutenue par le Saint-Siège et trouve son origine dans la protection des lieux saints chrétiens en Terre Sainte sous l'Empire ottoman. Le corpus separatum a été, avec la question des autres délimitations entre zones et celle du droit au retour des réfugiés palestiniens l'un des principaux thèmes de la Conférence de Lausanne de 1949. Le plan n'a pas été mis en œuvre, il a d'abord été rejeté par les dirigeants palestiniens et arabes, puis rendu sans objet par la guerre israélo-arabe de 1948, à l'issue de laquelle Jérusalem s'est retrouvée divisée entre une zone de contrôle jordanien et une zone israélienne. Les tentatives pour l'appliquer se sont poursuivies jusque dans les années 1950 puis ont été abandonnées. Le corpus separatum continue d'avoir une réalité juridique pour certains consulats de Jérusalem tel le consulat général de France qui ne dépend pas de l'ambassade de Tel-Aviv et dont la circonscription s'étend sur le corpus separatum et les territoires palestiniens. Trouve plus

Corpus Speculorum Etruscorum: Le Corpus Speculorum Etruscorum est un projet international visant à publier l'ensemble des miroirs étrusques de bronze connus. Les premiers volumes ont été publiés en 1981 et depuis plus de 25 fascicules sont sortis. Trouve plus

Corpus toledanum: Trouve plus

Corpus UL: Trouve plus

Corpus vasorum antiquorum: Le Corpus vasorum antiquorum (en latin, « corpus des vases antiques »), abrégé en CVA, est un projet de recherche de l'Union académique internationale lancé en 1919 et toujours en cours. Il vise à publier dans une série de catalogues les vases du monde grec et ceux ayant subi l'influence grecque, comme la céramique étrusque, chypriote, italiote, ibérique ou thrace. Trouve plus

Corpus vitrearum: Le Corpus vitrearum, appelé aussi Corpus vitrearum Medii Aevi (Corpus des vitraux du Moyen Age), est un organisme international regroupant des historiens du vitrail. Fondé en 1952, il travaille au recensement et à l'étude des vitraux datant d'avant le XIXe siècle dans les pays d'Occident. Trouve plus

Corpus vitrearum Medii Aevi: Trouve plus

Corpusculaire: Trouve plus

Corpuscularia: Corpuscularia Schwantes est un genre de plante de la famille des Aizoaceae. Corpuscularia Schwantes, in Z. Sukkulentenk. 2: 185 (1926) Type : Corpuscularia lehmannii (Eckl. & Zeyher) Schwantes (Mesembryanthemum lehmannii Eckl. & Zeyher) ; Lectotypus [Schwantes, in Z. Sukkulentenk. 3: 105 (1927)] Trouve plus

Corpuscule: Un corpuscule est défini : en biologie, comme un élément anatomique de très petites dimensions : Corpuscule de Ruffini, Corpuscule de Pacini, Corpuscule de Meissner, Disque de Merkel, Corpuscule de Krause ;en physique, comme un corps d'une extrême ténuité : particule, dualité onde-corpuscule. Trouve plus

Corpuscule carotidien: Le corpuscule carotidien ou glomus carotidien,, est un petit groupe de cellules chimioréceptrices et supportant les cellules sustentaculaires,. Trouve plus

Corpuscule de barr: Trouve plus

Corpuscule de Hassal: Les corpuscules de Hassal, appelés aussi corpuscules thymiques, sont des structures arrondies, éosinophiles, lamellaires et en bulbe d'oignon situées dans la zone médullaire du thymus de l'homme. D'origine endodermique, ces structures épithéliales doivent leur nom au médecin britannique Arthur Hill Hassall (en) qui les a découvertes en 1846. Leur fonction reste encore obscure mais il semble qu'ils peuvent, grâce à la production de la cytokine TSLP (thymic stromal lymphopoietin), intervenir dans le processus inflammatoire. Trouve plus

Corpuscule de Krause: Les corpuscules de Krause sont des récepteurs sensoriels du corps humain permettant de capter les variations de température. Généralement on leur associe la perception du froid. Il semblerait que ces récepteurs jouent un rôle dans le plaisir puisqu'ils sont présents sur le gland du pénis et sur le gland du clitoris. Trouve plus

Corpuscule de Malpighi: Le corpuscule de Malpighi peut désigner : Un élément anatomique du néphron dans le rein Un élément anatomique de la pulpe blanche dans la rate Portail de la biologie Portail de l'anatomie Portail de la physiologie Portail de la médecine Trouve plus

Corpuscule de meissner: Trouve plus

Corpuscule de pacini: Trouve plus

Corpuscule de ruffini: Trouve plus

Corpuscule de Vater-Pacini: Trouve plus

Corpuscule nerveux terminal: Trouve plus

Corpuscule tactile: Les corpuscules tactiles sont des terminaisons situées dans le derme ou l'hypoderme de la peau, permettant le ressenti des sensations de pressions et d'étirements. Trouve plus

Corpuscules de Hassal: Trouve plus

Corpuscules de Krause: Trouve plus

Corpuscules tactiles: Trouve plus

Corpuscules thymiques: Trouve plus

CorpusUL: CorpusUL est le dépôt institutionnel de l'Université Laval. Il est géré par la bibliothèque de l'institution. Le contenu, en libre accès, comprend des articles de recherche, des livres, des chapitres de livres, des rapports de recherche ainsi que les thèses et les mémoires de l'institution. Trouve plus

Corput: Corput ou van den Corput ou van der Corput peut faire référence à : Trouve plus

Corquieu: Trouve plus

Corquiéu: Corquiéu est un groupe de musique folk d'origine et d'influence des Asturies et celte, et des textes en langue asturienne, qui apparut en 1998 à Ribadesella (Espagne). Trouve plus

Corquilleroy: Corquilleroy [kɔʁkil.ʁwa] est une commune française située dans le département du Loiret en région Centre-Val de Loire. Trouve plus

Corquín: Corquín est une municipalité du Honduras, située dans le département de Copán. La municipalité comprend 9 villages et 75 hameaux. Trouve plus

Corquoy: Corquoy est une commune française située dans le département du Cher en région Centre-Val de Loire. Elle a fusionné au 1er janvier 2019 avec la commune de Sainte-Lunaise. Trouve plus

Corra: Trouve plus

Corrachia: Corrachia est un genre de lépidoptères (papillons) de la famille des Riodinidae qui ne comprend qu'une seule espèce : Corrachia leucoplaga. Trouve plus

Corradi: Corradi est un nom de famille notamment porté par : Bernardo Corradi (1976- ), footballeur international italien devenu agent de joueur. Giacomo Corradi (1602-1666), cardinal italien du XVIIe siècle. Giuseppe Corradi (1932-2002), joueur de football international italien. Giulio Cesare Corradi (1650-1702), librettiste italien d'opéra. Nelly Corradi (1914-1968), chanteuse d'opéra et actrice italienne Nestore Corradi (1811-1891), sculpteur, un miniaturiste et scénographe italien. Orlando Corradi (1940-2018), réalisateur italien. Trouve plus

Corradi-Gonzaga: Les Corradi ou Corradi da Gonzaga ou encore Corradi-Gonzaga (en français Corradi-Gonzague) sont une ancienne et noble famille italienne originaire de la zone entre Mantoue et Reggio d'Émilie. Cette famille est l'ancêtre de la Maison de Gonzague, seigneurs de Mantoue entre 1328 et 1707. Dans un document remontant à la première moitié du XVIIIe siècle on retrouve un passage parlant de leur descendance du roi franc Gennobaud. À partir du 30 avril 1335, la famille n'utilise plus comme patronyme que « Gonzaga ». Trouve plus

Corradina 2: Corradina 2 (née le 15 juin 1998) est une jument grise du stud-book Holsteiner, montée en saut d'obstacles par le cavalier allemand Carsten-Otto Nagel, avec qui elle a été championne du monde par équipes en 2010, et vice-championne d'Europe en 2011. Trouve plus

Corradini: Antonio Corradini (1688-1752), sculpteur vénitien ; Corrado Corradini (XIXe-XXe), poète, homme de lettres et dirigeant de football italien ; Deedee Corradini (1944-2015), femme politique américaine ; Enrico Corradini (1865-1931), écrivain et homme politique italien ; Francisco Corradini (v. 1700-1769), compositeur italien ; Giancarlo Corradini (1961- ), footballeur italien ; Korri Elio Corradini (1912-1999), peintre italien ; Mara Corradini (1880-1964), peintre italienne ; Michele Corradini (1996- ), coureur cycliste italien ; Pier Marcellino Corradini (1658-1743), cardinal italien. Trouve plus

Corradino Corradini: Trouve plus

Corradino D'Ascanio: Trouve plus

Corradino D'Ascanio: Corradino D'Ascanio, né le 1er février 1891 à Popoli, dans la province de Pescara dans les Abruzzes, Italie, et mort le 6 août 1981 à Pise, est un ingénieur mécanicien italien. Trouve plus

Corradino di Svevia: Trouve plus

Corradino Mineo: Corradino Mineo (né le 1er janvier 1950 à Partanna) est un journaliste et un homme politique italien. Il dirige Rainews24 à partir de 2006. En février 2013, il devient candidat du Parti démocrate et il est élu sénateur. En 2016, il adhère à Gauche italienne. Trouve plus

Corrado (animateur de télévision): Trouve plus

Corrado Alvaro: Corrado Alvaro (né le 15 avril 1895 à San Luca, Calabre, et mort le 11 juin 1956 à Rome) est un écrivain, journaliste et poète italien de la première moitié du XXe siècle. Trouve plus

Corrado Annicelli: Corrado Annicelli, né à Naples le 1er septembre 1905 et mort à Rome le 28 août 1984, est un acteur et doubleur italien. Trouve plus

Corrado Augias: Corrado Augias, né en 1935 à Rome (Italie), est un journaliste et écrivain italien. Il est l'un des principaux animateurs de la vie culturelle italienne. Chroniqueur à La Repubblica, auteur de nombreux livres et présentateur d'émissions de télévision, il vit actuellement entre Rome et Paris. Trouve plus

Corrado Bafile: Corrado Bafile (né le 4 juillet 1903 à L'Aquila en Italie et mort à 101 ans le 3 février 2005 à Rome) est un cardinal italien de l'Église catholique romaine, préfet de la Congrégation pour les causes des saints de 1976 à 1980. Trouve plus

Corrado Balducci: Corrado Balducci (Sarsina 11 mai 1923 - Rome 20 septembre 2008) était un théologien catholique de la curie romaine, un proche ami du pape Jean-Paul II, un exorciste de longue date de l'archidiocèse de Rome et un prélat de la congrégation pour l'évangélisation des peuples et de la société pour la propagation de la foi. Mgr Balducci est l'auteur de plusieurs livres sur le rock, les possessions diaboliques et les extraterrestres. Il est diplômé de l'académie pontificale ecclésiastique en 1954. Il apparaissait souvent à la télévision italienne pour parler de satanisme, de religion et d'extraterrestres. Il croyait en l'existence de la vie extraterrestre et affirmait que le Saint-Siège étudie la présence de ces êtres à partir de ses nonciatures. Trouve plus

Corrado Barazzutti: Corrado Barazzutti, né le 19 février 1953 à Udine, est un ancien joueur de tennis professionnel italien. Trouve plus

Corrado Barbagallo: Corrado Barbaglio, né le 1er décembre 1877 à Sciacca et mort le 16 avril 1952 à Turin, est un historien italien. Trouve plus

Corrado Bohm: Trouve plus

Corrado Böhm: Corrado Böhm, né le 17 janvier 1923 à Milan et mort le 23 octobre 2017 à Rome, est un informaticien théoricien italien. Professeur émérite à l'université de Rome « La Sapienza », il est connu principalement pour ses contributions à la théorie de la programmation structurée, aux mathématiques constructives, à la logique combinatoire, au lambda-calcul, à la sémantique et à l'implémentation des langages de programmation fonctionnelle. Trouve plus

Corrado Caesar: Trouve plus

Corrado Cagli: Corrado Cagli né le 23 février 1910 à Ancône (Marches), mort le 28 mars 1976 à Rome, était un peintre italien actif au XXe siècle. Trouve plus

Corrado Caraccioli: Corrado Caraccioli, dit le cardinal de Mileto (né à Naples, capitale du royaume de Naples, et mort le 15 février 1411 à Bologne) est un cardinal italien. Il est un parent du cardinal Niccolò Caracciolo Moschino, O.P. (1378). Trouve plus

Corrado Caracciolo: Trouve plus

Corrado Casalini: Ivo Corrado Casalini (né le 2 novembre 1914 à Bologne en Émilie-Romagne et mort à une date inconnue) est un joueur italien de football, qui évoluait au poste de milieu de terrain. Au cours de sa carrière, Casalini a joué pour les clubs italiens de l'Associazione Calcio Prato, de l'AC Sienne, de la Juventus (pour qui il joue son premier match le 17 septembre 1939 lors d'une victoire 4-0 sur l'Ambrosiana Inter en Serie A), du Pro Vercelli Calcio et de l'AC Coni 1905. Trouve plus

Corrado Clini: Corrado Clini (né le 17 juillet 1947 à Latina) est un médecin italien, nommé ministre de l'Environnement, de la Protection du territoire et de la Mer dans le gouvernement Monti le 16 novembre 2011, en remplacement de Stefania Prestigiacomo. Trouve plus

Corrado Corradini: Corrado Corradini, également appelé Corradino Corradini (né en Italie à une date inconnue et décédé à une date inconnue) était un poète, homme de lettres, ainsi qu'un dirigeant de football italien. Trouve plus

Corrado dal Fabbro: Corrado dal Fabbro, né le 4 août 1945 à Longarone et mort le 29 mars 2018 à Milan, est un bobeur italien notamment médaillé d'argent olympique en 1972. Trouve plus

Corrado D'Errico: Corrado D'Errico (19 mai 1902 à Rome - 3 septembre 1941 à Rome) est un réalisateur et scénariste italien. Trouve plus

Corrado Donadio: Corrado Donadio (né le 11 février 1958 à Caraglio) est un coureur cycliste italien, professionnel de 1978 à 1983. Trouve plus

Corrado Fabi: Corrado Fabi est un ancien coureur automobile de Formule 1 italien né le 12 avril 1961 à Milan. Son frère aîné, Teo a lui aussi été pilote de Formule 1 dans sa période d'activité. Il a été Champion d'Europe de Formule 2 en 1982 sur March-BMW et a disputé 12 Grands Prix de Formule 1, débutant le 13 mars 1983 au Grand Prix du Brésil. Il ne marquera aucun point au Championnat du Monde des pilotes pendant sa carrière. En 1984, il a partagé le volant d'une Brabham avec son frère Teo quand celui-ci était engagé aux États-Unis pour le Championnat CART. Après cette occasion de courir en Formule 1, Corrado Fabi courut brièvement en Champcar avant de se retirer définitivement pour s'occuper des intérêts financiers de la famille. Trouve plus

Corrado Farina: Corrado Giovanni Giuseppe Maria Farina, né le 17 mars 1939 à Turin (Piémont) et mort le 11 juillet 2016 à Rome (Latium), est un réalisateur et scénariste italien. Trouve plus

Corrado Fortuna: Corrado Fortuna (né le 31 mars 1978 à Palerme, en Sicile) est un acteur, réalisateur et écrivain italien. Trouve plus

Corrado Gariglio: Corrado Gariglio (né le 11 mars 1904 à Turin et mort à une date inconnue) est un joueur de football italien, qui évoluait au poste d'ailier. Son frère Pietro, fut également footballeur, pour l'Alessandria et le Napoli. Trouve plus

Corrado Gex: Trouve plus

Corrado Giaquinto: Corrado Giaquinto, né à Molfetta le 18 février 1703 et mort le 18 avril 1766 à Naples, est un peintre rococo italien de l'école napolitaine, actif en Italie et en Espagne. Trouve plus

: undefined Trouve plus

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

DW-TV, DWV, DWV Amsterdam, DX, DX (radio),

DW-TV: Trouve plus DWV: DWV peut faire référence à: Deformed wing virus (en français, virus des ailes déformées), un virus qui tou...