Rechercher dans ce blog

dimanche 14 mars 2021

Corée du Nord-Corée du Sud en football, Corée du Nord-Côte d'Ivoire en football, Corée du Nord-Italie en football, Corée du Nord-Portugal en football, Coree du Nord-Russie en football,

Corée du Nord-Corée du Sud en football: Trouve plus

Corée du Nord-Côte d'Ivoire en football: Trouve plus

Corée du Nord-Italie en football: Trouve plus

Corée du Nord-Portugal en football: Trouve plus

Coree du Nord-Russie en football: Trouve plus

Corée du nord-russie en football: Trouve plus

Coree du sud: Trouve plus

Corée du sud: Trouve plus

Corée du Sud aux Jeux mondiaux de 2017: Cet article contient des informations sur la participation et les résultats de la Corée du Sud aux Jeux mondiaux de 2017 à Wrocław en Pologne. Trouve plus

Corée du Sud aux Jeux olympiques: La Corée du Sud, dénommée République de Corée, participe aux Jeux olympiques depuis 1948. Elle envoie des athlètes à chaque édition des Jeux olympiques d'été depuis cette date, excepté lors des Jeux d'été de 1980 qu'elle boycotte. La Corée du Sud participe également à chaque édition des Jeux d'hiver depuis 1948, excepté en 1952. Trouve plus

Corée du Sud aux Jeux olympiques d'été de 2008: Trouve plus

Corée du Sud aux Jeux olympiques de la jeunesse d'hiver de 2012: La Corée du Sud a participé aux Jeux olympiques de la jeunesse d'hiver de 2012 à Innsbruck en Autriche du 13 au 22 janvier 2012. Trouve plus

Corée du Sud aux Jeux olympiques d'été de 1996: La Corée du Sud participe aux Jeux olympiques d'été de 1996 à Atlanta aux États-Unis. Trois cents athlètes sud-coréens, 189 hommes et 111 femmes, ont participé à 160 compétitions dans 25 sports. Ils y ont obtenu 27 médailles : 7 d'or, 15 d'argent et 5 de bronze. Trouve plus

Corée du Sud aux Jeux olympiques d'été de 2008: La Corée du Sud participe aux Jeux olympiques d'été de 2008 à Pékin. Trouve plus

Corée du Sud aux Jeux olympiques d'été de 2012: La Corée du Sud participe aux Jeux olympiques d'été de 2012 à Londres. Il s'agit de sa 16e participation aux Jeux olympiques d'été. Trouve plus

Corée du Sud aux Jeux olympiques d'été de 2016: La Corée du Sud participe aux Jeux olympiques d'été de 2016 à Rio de Janeiro au Brésil du 5 août au 21 août. Il s'agit de sa 17e participation à des Jeux d'été. Trouve plus

Corée du Sud aux Jeux olympiques d'été de 2020: La Corée du Sud participe aux Jeux olympiques de 2020 à Tokyo au Japon. Il s'agit de sa 18e participation à des Jeux d'été. Trouve plus

Corée du Sud aux Jeux olympiques d'hiver de 1948: Cet article contient des informations sur la participation et les résultats de la Corée du Sud aux Jeux olympiques d'hiver de 1948 à Saint-Moritz en Suisse. La Corée du Sud était représentée par 3 athlètes. Cette participation a été la première de la Corée du Sud aux Jeux olympiques. La délégation sud-coréenne n'a pas récolté de médaille. Trouve plus

Corée du Sud aux Jeux olympiques d'hiver de 1956: Cet article contient des informations sur la participation et les résultats de la Corée du Sud (ou République de Corée) aux Jeux olympiques d'hiver de 1956, qui ont eu lieu à Cortina d'Ampezzo en Italie. Le pays revient aux Jeux olympiques d'hiver après avoir manqué ceux d'Oslo en raison de la Guerre de Corée. Trouve plus

Corée du Sud aux Jeux olympiques d'hiver de 1960: Cet article contient des informations sur la participation et les résultats de la Corée du Sud (ou République de Corée) aux Jeux olympiques d'hiver de 1960, qui ont eu lieu à Squaw Valley aux États-Unis. Trouve plus

Corée du Sud aux Jeux olympiques d'hiver de 1964: La Corée du Sud participe aux Jeux olympiques d'hiver de 1964, organisés à Innsbruck en Autriche. Ce pays prend part aux Jeux olympiques d'hiver pour la quatrième fois de son histoire. La délégation sud-coréenne, formée de sept athlètes (cinq hommes et deux femmes), ne remporte pas de médaille. Trouve plus

Corée du Sud aux Jeux olympiques d'hiver de 1968: Cet article contient des informations sur la participation et les résultats de la Corée du Sud aux Jeux olympiques d'hiver de 1968, qui ont eu lieu à Grenoble en France. Trouve plus

Corée du Sud aux Jeux olympiques d'hiver de 1972: Cet article contient des informations sur la participation et les résultats de la Corée du Sud (ou République de Corée) aux Jeux olympiques d'hiver de 1972, qui ont eu lieu à Sapporo au Japon. Trouve plus

Corée du Sud aux Jeux olympiques d'hiver de 1976: La Corée du Sud participe aux Jeux olympiques d'hiver de 1976 à Innsbruck en Autriche du 4 au 15 février 1976. Il s'agit de sa 7e participation à des Jeux olympiques d'hiver. La délégation est composé de trois athlètes concourants dans deux sports. La Corée du Sud fait partie des pays ne remportant pas de médailles durant ces Jeux. Trouve plus

Corée du Sud aux Jeux olympiques d'hiver de 1980: L'équipe olympique de Corée du Sud a participé aux Jeux olympiques d'hiver de 1980 à Lake Placid aux États-Unis. Elle prit part aux Jeux olympiques d'hiver pour la huitième fois de son histoire et son équipe formée de dix athlètes ne remporta pas de médaille. Portail de la Corée du Sud Portail des Jeux olympiques Portail des sports d'hiver Portail des années 1980 Portail de l'État de New York Trouve plus

Corée du Sud aux Jeux olympiques d'hiver de 1984: L'équipe olympique de Corée du Sud a participé aux Jeux olympiques d'hiver de 1984 à Sarajevo en Yougoslavie. Elle prit part aux Jeux olympiques d'hiver pour la neuvième fois de son histoire et son équipe formée de quinze athlètes ne remporta pas de médaille. Portail de la Corée du Sud Portail des Jeux olympiques Portail des sports d'hiver Portail des années 1980 Portail de la Yougoslavie Trouve plus

Corée du Sud aux Jeux olympiques d'hiver de 1988: La Corée du Sud participe aux Jeux olympiques d'hiver de 1988, qui ont lieu à Calgary au Canada. Ce pays, représenté par 22 athlètes, prend part aux Jeux d'hiver pour la dixième fois de son histoire. Il ne remporte pas de médaille. Trouve plus

Corée du Sud aux Jeux olympiques d'hiver de 1992: La Corée du Sud participe aux Jeux olympiques d'hiver de 1992, organisés à Albertville en France. Cette nation prend part aux Jeux olympiques d'hiver pour la onzième fois de son histoire. La délégation sud-coréenne, formée de 23 athlètes (19 hommes et 4 femmes), remporte 4 médailles (2 d'or, 1 d'argent et 1 de bronze) et se classe au dixième rang du tableau des médailles. Trouve plus

Corée du Sud aux Jeux olympiques d'hiver de 1994: La Corée du Sud participe aux Jeux olympiques d'hiver de 1994, organisés à Lillehammer en Norvège. Cette nation prend part aux Jeux olympiques d'hiver pour la douzième fois de son histoire. La délégation sud-coréenne, formée de 21 athlètes, dont 11 hommes et 10 femmes, remporte six médailles, dont quatre en or, une en argent et une en bronze, ce qui lui permet de se classer au sixième rang du tableau des médailles. Trouve plus

Corée du Sud aux Jeux olympiques d'hiver de 1998: La Corée du Sud participe aux Jeux olympiques d'hiver de 1998, organisés à Nagano au Japon. C'est sa treizième participation aux Jeux olympiques d'hiver. La délégation sud-coréenne, formée de 38 athlètes (26 hommes et 11 femmes), obtient six médailles (trois d'or, une d'argent et deux de bronze) et se classe au neuvième rang du tableau des médailles. Trouve plus

Corée du Sud aux Jeux olympiques d'hiver de 2002: La Corée du Sud est représentée par 48 athlètes aux Jeux olympiques d'hiver de 2002 à Salt Lake City. Trouve plus

Corée du Sud aux Jeux olympiques d'hiver de 2006: La Corée du Sud est représentée par 50 athlètes aux Jeux olympiques d'hiver de 2006 à Turin. Trouve plus

Corée du Sud aux Jeux olympiques d'hiver de 2010: Cet article contient des informations sur la participation et les résultats de la Corée du Sud aux Jeux olympiques d'hiver de 2010 à Vancouver au Canada. Trouve plus

Corée du Sud aux Jeux olympiques d'hiver de 2014: La Corée du Sud participe aux Jeux olympiques d'hiver de 2014 à Sotchi en Russie du 7 au 23 février 2014. Il s'agit de sa dix-septième participation à des Jeux d'hiver. Trouve plus

Corée du Sud aux Jeux olympiques d'hiver de 2018: La Corée du Sud est le pays hôte des Jeux olympiques d'hiver de 2018, qui se déroulent à Pyeongchang du 9 au 25 février 2018. Il s'agit de sa dix-huitième participation à des Jeux d'hiver. Trouve plus

Corée du Sud aux Jeux paralympiques d'été de 2016: La Corée du Sud participe aux Jeux paralympiques d'été de 2016 à Rio de Janeiro. Il s'agit de la treizième participation de ce pays aux Jeux paralympiques d'été. Trouve plus

Corée du Sud aux Jeux paralympiques d'hiver de 2010: La Corée du Sud était représentée par 25 athlètes aux Jeux paralympiques d'hiver de 2010 à Vancouver (Canada). Elle a obtenu une médaille d'argent. Trouve plus

Corée du Sud aux Jeux paralympiques d'hiver de 2014: La Corée du Sud participe (sous le nom de « Corée ») aux Jeux paralympiques d'hiver de 2014 à Sotchi, en Russie, du 7 au 16 mars 2014. Il s'agit de la septième participation de ce pays aux Jeux paralympiques d'hiver ; la Corée est présente à tous les Jeux depuis ceux de 1992. Pour les Coréens, dont le palmarès aux Jeux d'hiver entre 1992 et 2010 ne compte que deux médailles (une d'argent en slalom géant en 2002, une d'argent en curling en 2010), il s'agit d'obtenir de meilleurs résultats avant que leur pays ne reçoive à domicile les Jeux paralympiques d'hiver de 2018, à Pyeongchang. À Sotchi, le pays est représenté par vingt-sept athlètes, concourant en ski alpin, en ski nordique (biathlon et ski de fond), en hockey sur luge et en curling en fauteuil roulant. Le hockeyeur sud-coréen Jung Seung-hwan est considéré comme l'un des meilleurs au monde, et est l'une des figures de la délégation. Trouve plus

Corée du Sud aux Jeux paralympiques d'hiver de 2018: La Corée du Sud participe aux Jeux paralympiques d'hiver de 2018 à Pyeongchang, en Corée du Sud, du 9 au 18 mars 2018. Il s'agit de la huitième participation de ce pays aux Jeux paralympiques d'hiver ; la Corée du Sud est présente à tous les Jeux depuis ceux de 1992. La Corée du Sud est également le pays hôte de ces Jeux paralympiques, les deuxièmes organisés en territoire sud-coréen après les Jeux paralympiques de Séoul 1988. Sin Eui-hyun est le porte-drapeau de la délégation sud-coréenne. Trouve plus

Corée du Sud-Algérie en football: Trouve plus

Corée du Sud-Allemagne en football: Trouve plus

Corée du Sud-Angola en football: Trouve plus

Corée du Sud-Australie en football: Trouve plus

Corée du Sud-Brésil en football: Trouve plus

Corée du Sud-Corée du Nord en football: Trouve plus

Corée du Sud-Cuba en football: Trouve plus

Coree du Sud-Espagne en football: Trouve plus

Corée du sud-espagne en football: Trouve plus

Corée du Sud-France en football: Trouve plus

Corée du Sud-Grèce en football: Trouve plus

Corée du Sud-Hong Kong en rugby à XV: Cet article retrace les confrontations entre l'équipe de Corée du Sud de rugby à XV et l'équipe de Hong Kong de rugby à XV. Les deux équipes se sont affrontées à 35 reprises pour 16 victoires coréennes et 19 victoires hongkongaises. Trouve plus

Corée du Sud-Hongrie en football: Trouve plus

Corée du Sud-Italie en football: Trouve plus

Corée du Sud-Japon en rugby à XV: Cet article retrace les confrontations entre l'équipe de Corée du Sud de rugby à XV et l'équipe du Japon de rugby à XV. Les deux équipes se sont affrontées à 35 reprises pour 19 victoires japonaises et 16 sud-coréennes. Trouve plus

Corée du Sud-Maroc en football: Trouve plus

Corée du Sud-Mexique en football: Trouve plus

Corée du Sud-Pays-Bas en football: Trouve plus

Coree du Sud-Pologne en football: Trouve plus

Corée du Sud-Pologne en football: Trouve plus

Corée du Sud-Portugal en football: Trouve plus

Corée du Sud-Serbie et Monténégro: Trouve plus

Corée du Sud-Serbie et Monténégro en football: Trouve plus

Corée du Sud-Suisse en football: Trouve plus

Corée du Sud-Togo en football: Trouve plus

Corée du Sud-Turquie en football: Trouve plus

Corée du Sud-Uruguay en football: Trouve plus

Corée japonaise: Trouve plus

Coree marginee: Trouve plus

Corée marginée: La corée marginée, Coreus marginatus, est une espèce d'insectes hétéroptères, une punaise de la famille des Coreidae, de la sous-famille des Coreinae, de la tribu des Coreini et du genre Coreus. Elle est très commune en Europe. Trouve plus

Corée sous domination japonaise: Trouve plus

Corée sous les Yuan: La Corée sous les Yuan traite de la domination de la péninsule coréenne par l'empire Mongol (appelé dynastie Yuan à partir de 1270) entre 1231 et 1356 au bout de 30 ans de résistance. A la suite des invasions mongoles de la Corée et de la capitulation de la dynastie coréenne de Goryeo au XIIIe siècle, le royaume est devenu un vassal de l'empire et un de leurs alliés par obligation pendant plus de 100 ans. La dynastie de Goryeo (Koryo) a pu rester au pouvoir mais des membres de la famille royale ont été emmenés en Mongolie, y ont grandi et ont généralement épousé des membres de la maison impériale des Yuan. En conséquence, les princes qui sont devenus rois de Koryo étaient effectivement des gendres impériaux, à commencer par Chungnyol qui épouse une des filles de Kubilai Khan en 1274. La mainmise Yuan s'est desserrée dans les années 1350 lorsque la puissance de la dynastie a commencé à s'effriter dans son ensemble et que le roi Kongmin de Koryo a entrepris de repousser les garnisons mongoles à l'occasion de la révolte des Turbans rouges en Chine. Trouve plus

Corée-du-Nord: Trouve plus

Corée-du-Sud: Trouve plus

Coreen: Trouve plus

Coréen: Le coréen est une langue parlée en Corée, dans les districts frontaliers de la République populaire de Chine (Yanbian) et dans les communautés émigrées (notamment au Japon, en Chine (Pékin, Shandong), en Russie, en Australie, aux États-Unis, en France, etc.), et est la langue officielle de la Corée du Nord et de la Corée du Sud. La classification du coréen est encore controversée. La plupart des linguistes le considèrent comme un isolat, tandis que d'autres le regroupent dans une hypothétique famille altaïque. Quelques similitudes avec le japonais ont été relevées. L'alphabet qui sert à écrire le coréen est le hangeul, créé au XVe siècle et devenu officiel au XIXe ; les hanja (sinogrammes employés dans cette langue) sont également utilisés, une assez grande partie du lexique étant d'origine chinoise (du moins hors du vocabulaire courant). La langue s'étend sur un territoire comparable à celui de l'Italie, environ 301 000 kilomètres carrés, dont environ 220 000 kilomètres carrés pour les deux Corées réunies, environ 42 000 kilomètres carrés pour la préfecture chinoise de Yanbian (province de Jilin) et le reste en partie sur trois autres provinces chinoises. Trouve plus

Coreene Callahan: Coreene Callahan est une auteure canadienne de romans paranormaux et historiques, de fantasy urbaine et de romance. Trouve plus

Coréenne: Trouve plus

Coréennes: Coréennes est un livre de photos du cinéaste et photographe Chris Marker, publié aux éditions du Seuil en 1959 à l'issue de son voyage de 1958 en Corée du Nord. Textes et photos mettent en valeur la reconstruction de la République populaire démocratique de Corée, cinq ans après la fin de la guerre de Corée, et mettent en vedette les habitants du Nord, dont quelques beautés prolétariennes, dans leurs activités de tous les jours. Trouve plus

Coreens: Trouve plus

Coréens: Les Coréens sont un peuple asiatique parlant la langue coréenne et dont la majeure partie vit dans la péninsule de Corée, divisée en Corée du Nord et en Corée du Sud depuis 1948. Il existe par ailleurs une minorité coréenne en Chine (chinois simplifié : 朝鲜族 ; chinois traditionnel : 朝鮮族 ; pinyin : cháo xiǎn zú), de l'autre côté de la frontière, où elle a le statut de minorité nationale, ainsi qu'en Sibérie (Russie) et au Kazakhstan. Trouve plus

Coréens de Sakhaline: Les Coréens de Sakhaline sont des citoyens russes résidant sur l'île de Sakhaline et originaires de Corée. Ils descendent des Coréens ayant immigré des provinces de Gyeongsang et de Jeolla à la fin des années 1930 et au début des années 1940, dans la deuxième moitié de la période de colonisation japonaise. À l'époque, la moitié sud de l'île de Sakhaline, alors connue sous le nom de préfecture de Karafuto, était sous le contrôle de l'Empire du Japon. Le gouvernement japonais a recruté et forcé des travailleurs coréens à entrer en service et les a envoyés à Karafuto pour combler les pénuries de main-d'œuvre résultant de la Seconde Guerre mondiale. L'Armée rouge a envahi Karafuto quelques jours avant la capitulation du Japon. Bien que presque tous les Japonais, à l'exception de quelques-uns, soient rentrés au Japon avec succès, près d'un tiers des Coréens ne purent obtenir la permission de partir pour le Japon ou leur ville d'origine en Corée du Sud. Pendant quarante ans, ils ont vécu en exil. En 1985, le gouvernement japonais a offert des droits de transit et un financement pour le rapatriement du groupe original de Coréens de Sakhaline ; cependant, seuls 1 500 d'entre eux sont rentrés en Corée du Sud au cours des deux décennies suivantes. La grande majorité des Coréens de toutes les générations ont choisi de rester à Sakhaline. En raison de la diversité des langues et de l'histoire de l'immigration, les Coréens de Sakhaline peuvent s'identifier ou non comme Koryo-saram. L'expression « Koryo-saram » peut être utilisée par tous les Coréens de l'ex-URSS, mais désigne généralement les Coréens de souche originaires de la province de Hamgyŏng dont les ancêtres ont émigré dans l'Extrême-Orient russe au XIXe siècle, puis ont ensuite été déportés en Asie centrale. La question de l'auto-identification est compliquée par le fait que de nombreux Coréens de Sakhaline estiment que les Coréens d'Asie centrale les méprisent. Trouve plus

Coréens du Vietnam: Les Coréens du Vietnam forment une diaspora de Coréens au Vietnam. À l'origine, les Coréens étaient venus au Vietnam dans un cadre militaire, combattant pour les deux parties impliquées dans la guerre du Viêt Nam. À la fin de la guerre, peu de Coréens ont émigré au Vietnam ou s'y sont rendus pour y faire du tourisme; mais une fois que l'économie sud-coréenne a atteint un niveau de développement élevé et que l'économie de la Corée du Nord a entamé son déclin, le Vietnam a vu un afflux d'investisseurs du Sud et de réfugiés du Nord, et en parallèle un nombre croissant de Sud-Coréens cherchant des épouses vietnamiennes,. Depuis 2009, ils représentent la deuxième communauté coréenne en Asie du Sud-Est, après celle des Philippines, et la dixième dans le monde. Trouve plus

Corées: Trouve plus

Coréférence: En linguistique, la coréférence est le phénomène qui consiste pour plusieurs syntagmes nominaux (SN) différents contenus dans une phrase ou dans un discours, à désigner la même entité. Par exemple une personne, un lieu, un événement, ou encore une date. Dans la terminologie linguistique, on dit qu'une coréférence est reliée à son antécédent. Pour que les syntagmes se coréférent, les deux expressions doivent porter les mêmes trait-φ. C'est-à-dire qu'ils doivent être en accord en genre, en nombre et en personne. La coréférence est aussi un aspect important de la théorie du liage qui soutient que deux éléments liés doivent coréférer en plus d'être c-commandés. Trouve plus

Coreff: COREFF est une marque de bière bretonne (coreff signifie cervoise en moyen breton, korev en breton contemporain). Initialement brassée à la Brasserie des Deux Rivières à Morlaix (Finistère) depuis 1985, elle est depuis 2005 brassée à Carhaix (Finistère). Il s'agit ,historiquement,de la première micro brasserie française et la bière symbole du renouveau des microbrasseries en France. Trouve plus

Coreglia Antelminelli: Coreglia Antelminelli est une commune italienne de la province de Lucques dans la région Toscane en Italie. Trouve plus

Coreglia Ligure: Coreglia Ligure est une commune italienne de la ville métropolitaine de Gênes dans la région Ligurie en Italie. Trouve plus

Corégone: Trouve plus

Coregone blanc: Trouve plus

Corégone blanc: Le corégone blanc ou petite marène (Coregonus albula) est un poisson d'eau douce de la famille des salmonidés. Il est originaire des lacs du bassin versant de la mer Baltique et du nord-ouest de la Russie. Il fréquente également les eaux des golfes de Botnie et de Finlande où la salinité est relativement faible. Il a été introduit dans de nombreux lacs artificiels ou naturels, notamment dans l'est de l'Allemagne et en Pologne à partir de 1960,. Trouve plus

Corégone clupeoides: Trouve plus

Corégone gravenche: Trouve plus

Coregone Lavaret: Trouve plus

Corégone lavaret: Le corégone lavaret ou lavaret (Coregonus lavaretus) est un poisson européen. D'autres taxons proches d'Europe centrale et du NW et de Sibérie forment un complexe d'espèces et sont connues sous ce nom (voir Corégone blanc). Le lavaret est un Salmonidé pélagique d'une taille de 25 à 45 cm et d'un poids de 250 à 500 g. Il peut exceptionnellement atteindre 60 cm et 3 kg. Son patrimoine génétique semble réduit, mais il fait l'objet d'études, notamment concernant les gènes impliqués dans les adaptations dont ce poisson a fait preuve pour coloniser ses milieux de vie. Trouve plus

Corégone oxyrhynque: Trouve plus

Corégone pygmée: Trouve plus

Corégonidé: Trouve plus

Corégonidés: Trouve plus

Coregoninae: Les Coregoninae sont une sous-famille de poissons de la famille des salmonidés. Il existe 44 espèces de corégones, réparties en 4 genres, dont certaines sont autochtones aux Alpes européennes (Coregonus albula, C. laveratus, C. fera et C. palea) et une introduite (C. peled). Leur origine remonte au Miocène, leur répartition s'est faite au début du Quaternaire, et leur diversité est une conséquence de l'isolement des populations au moment de la dernière grande glaciation. Le corégone est très sensible à la pollution et surtout à l'eutrophisation. Pour qu'une réintroduction de corégones ait le plus de chance de succès et de pérennité, il vaut mieux que le lac ait une surface supérieure à 10 km² et soit exempt d'eutrophisation. Trouve plus

Coregonus: Coregonus est un genre de poissons voisins des saumons (de la famille des salmonidés). L'espèce type en est le corégone lavaret (C. lavaretus). Les corégones sont réputés d'un point de vue culinaire parmi les poissons à chair blanche et se consomment grillés, rissolés au four ou fumés. Trouve plus

: undefined Trouve plus

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

DW-TV, DWV, DWV Amsterdam, DX, DX (radio),

DW-TV: Trouve plus DWV: DWV peut faire référence à: Deformed wing virus (en français, virus des ailes déformées), un virus qui tou...