Rechercher dans ce blog

dimanche 14 mars 2021

Cordillera Blanca, Cordillera Central, Cordillera Darwin, Cordillera de nahuelbuta, Cordillera de Quito,

Cordillera Blanca: Trouve plus

Cordillera Central: Trouve plus

Cordillera Darwin: Trouve plus

Cordillera de nahuelbuta: Trouve plus

Cordillera de Quito: Trouve plus

Cordillera del Cóndor: Trouve plus

Cordillera Occidental: Trouve plus

Cordillera Oriental: Trouve plus

Cordillera Patagónica: Trouve plus

Cordillera Real: Trouve plus

Cordillera Volcánica: Trouve plus

Cordilleran Ice Sheet: Trouve plus

Cordillere: Trouve plus

Cordillère: Une cordillère (parfois cordillière) est une chaîne de montagnes allongée et étroite résultant généralement de la subduction d'une plaque océanique sous une plaque continentale. Trouve plus

Cordillère américaine: La cordillère américaine est un enchaînement montagneux quasi-ininterrompu qui constitue l'épine dorsale occidentale des Amériques jusqu'en Antarctique ainsi que de l'arc volcanique formant la moitié orientale de la ceinture de feu du Pacifique. Du nord au sud, elle commence par la chaîne Brooks et la chaîne d'Alaska, puis se poursuit à travers les Territoires du Nord-Ouest et le Yukon par les monts Mackenzie, tandis que côté Pacifique elle est constituée par la chaîne Saint-Élie dont un versant occupe une partie de l'Alaska côtière, l'autre étant implanté au Yukon. Ces deux formations traversent ensuite la Colombie-Britannique, l'une constituant à l'intérieur des terres la chaîne principale des montagnes Rocheuses, doublée de la chaîne Columbia, et l'autre formant à l'ouest les chaînes côtières du Pacifique. Aux États-Unis, elle inclut le tronc entier des Rocheuses d'une part, les Cascades et la Sierra Nevada d'autre part, auxquelles s'ajoutent les chaînes côtières des États de Washington, de l'Oregon et de la Californie. Au Mexique, elle devient la Sierra Madre orientale et la Sierra Madre occidentale ainsi que les montagnes dorsales de la péninsule de Basse-Californie. Plus au sud, la Sierra Madre del Sur assure sur la côte occidentale la continuité du système, tandis qu'au centre c'est la Sierra Madre de Oaxaca qui joue ce rôle. La cordillère se poursuit en Amérique centrale par la Sierra Madre de Chiapas au Guatemala, Salvador et Honduras, puis par une succession de chaînes plus courtes à travers le Nicaragua, le Costa Rica (dont la cordillère de Talamanca et la cordillère Centrale) et le Panama. En Amérique du Sud, elle devient la cordillère des Andes. Cette dernière avec ses chaînes parallèles (essentiellement les cordillères Orientale, Centrale et Occidentale), continue à travers le Venezuela, la Colombie, l'Équateur, le Pérou, la Bolivie, le Chili (où elle inclut les îles côtières) et l'Argentine pour atteindre la Terre de Feu (Andes fuégiennes, dont la cordillère Darwin). Elle se poursuit par la chaîne de Géorgie du Sud et les îles Shetland du Sud à travers l'océan Austral jusqu'aux montagnes de la Terre de Graham. Cette vaste cordillère culmine en Argentine à 6 962 mètres d'altitude à l'Aconcagua. Trouve plus

Cordillère annamite: Trouve plus

Cordillère annamitique: Trouve plus

Cordillère arctique: Trouve plus

Cordillere australienne: Trouve plus

Cordillère australienne: La Cordillère australienne (en anglais : Great Dividing Range) est la seule chaîne de montagnes importante d'Australie. Elle s'étend de la pointe nord-est du Queensland aux monts Grampians, dans l'ouest du Victoria, en suivant la côte orientale à travers la Nouvelle-Galles du Sud et l'État de Victoria avant de tourner à l'ouest à l'extrémité du continent et enfin venir mourir dans l'immense plaine centrale. Trouve plus

Cordillère Azanaques: La cordillère Azanaques est un segment de la cordillère Centrale, elle-même une subdivision de la cordillère des Andes dans sa partie bolivienne. La cordillère Azanaques s'étire sur quelque 150 km dans le sens nord-sud, de 17° 40' jusqu'à 19° 25' de latitude sud, de la ville d'Oruro au lac Poopó, et de là s'étend vers l'ouest jusqu'à la limite constituée par le Río Desaguadero. Ses sommets les plus hauts sont El Toro (5 810 m), le Negro Pabellón (5 400 m), et le Cerro Azanaques (5 102 m). La cordillère Azanaques est riche en minéraux tels que l'étain, l'argent, le plomb, l'antimoine, le zinc et le bismuth. Portail de la Bolivie Trouve plus

Cordillère bétique: Trouve plus

Cordillere Blanche: Trouve plus

Cordillère Blanche: La cordillère Blanche (en espagnol : Cordillera Blanca) est un massif montagneux qui se situe dans la région d'Ancash, au Pérou. Elle fait partie de la cordillère des Andes. La cordillère Blanche s'étend sur 180 kilomètres de longueur du nord au sud et sur environ 25 kilomètres de large. Chaîne de montagne tropicale la plus importante au monde, elle comprend 17 sommets d'une altitude supérieure à 6 000 mètres, plus de 500 lacs et 722 glaciers individuels. Le Huascarán (6 768 m), point culminant du pays et de la zone intertropicale, est situé dans la cordillère Blanche. Elle est située dans le Nord-Ouest du Pérou et est parallèle à la vallée du río Santa (également appelé Callejón de Huaylas). Le parc national de Huascarán, créé en 1975 pour protéger l'écosystème de ce massif montagneux, est reconnu par l'UNESCO en tant que réserve de biosphère en 1977 et inscrit au Patrimoine mondial en 1985. La fonte de la neige dans les montagnes fournit de l'eau tout au long de l'année à une grande partie du Nord du Pérou, tandis que 5 % de l'électricité du pays provient d'une centrale hydroélectrique située dans la vallée du río Santa qui est alimentée par les glaciers de la cordillère. La superficie de glace permanente a été réduite d'environ un tiers entre 1970 et 2006. Dans ce massif se trouvent 260 lacs, situés à plus de 4 000 mètres d'altitude. Ils ont la particularité d'être colorés selon leur fond. Son qualificatif de « blanche » vient de la neige et de la couleur de la roche qui la compose, comportant du quartz et du feldspath. Elle est traversée par le tunnel Punta Olímpica. Trouve plus

Cordillere cantabrique: Trouve plus

Cordillère cantabrique: Trouve plus

Cordillère Centrale: Cordillère Centrale (Cordillera Central en espagnol) est le nom de plusieurs chaînes de montagnes : dans les Andes : Cordillère Centrale, un autre nom pour la Cordillère Blanche du Pérou ; Cordillère Centrale, chaîne de montagnes en Équateur, aussi appelée « cordillère Real », « cordillère de Quito » ou « cordillère Orientale » ; Cordillère Centrale, chaîne de montagnes en Colombie ; Cordillère Centrale, chaîne de montagnes en Bolivie ; Cordillère Centrale, chaîne de montagnes au Pérou ; Cordillère Centrale, chaîne de montagnes du Costa Rica, dans la continuation du Continental Divide ; Cordillère Centrale, chaîne de montagnes de Nouvelle-Guinée ; Cordillère Centrale, chaîne de montagnes du Panamá, dans la continuation de la cordillère de Talamanca ; Cordillère Centrale, chaîne de montagnes sur l'île philippine de Luçon ; Cordillère Centrale, chaîne de montagnes sur l'île de Hispaniola, en grande partie sur le territoire de la République dominicaine ; Cordillère Centrale, chaîne de montagnes sur l'île de Porto Rico. Trouve plus

Cordillère Centrale (Bolivie): Trouve plus

Cordillère Centrale (Colombie): La cordillère Centrale est l'une des trois branches de la cordillère des Andes en Colombie. Son sommet le plus élevé est le Nevado del Huila avec 5 364 m d'altitude. Trouve plus

Cordillère Centrale (Costa Rica): La cordillère Centrale ou cordillère volcanique centrale est une chaîne volcanique du Costa Rica. Elle s'étend d'ouest en est sur 110 km du volcan Platanar jusqu'au volcan Turrialba, et du rio Balsa qui la sépare de la sierra Minera de Tilarán jusqu'au rio Reventazón qui la sépare de la cordillère de Talamanca. Trouve plus

Cordillère Centrale (Équateur): Trouve plus

Cordillère Centrale (Hispaniola): La cordillère Centrale (Cordillera Central en espagnol) est le massif montagneux principal de l'île d'Hispaniola. Son point culminant est le Pico Duarte qui s'élève à 3 175 m, dominant l'ensemble de la mer des Caraïbes. Le massif naît au nord-ouest de l'île, en Haïti, puis progresse en direction sud-est, jusqu'à la province de San Cristóbal, en République dominicaine. Plusieurs fleuves du pays prennent leur source dans la cordillère, dont : l'Artibonite, le Yaque del Norte, le Yaque del Sur, le Yuna et le Bao. Trouve plus

Cordillère Centrale (Luçon): La cordillère Centrale est une cordillère située dans le nord-ouest de l'île de Luçon aux Philippines. Trouve plus

Cordillère Centrale (Pérou): La cordillère Centrale, en espagnol cordillera Central, est une chaîne de montagnes du Pérou constituant un des massifs de la cordillère des Andes. La cordillère Centrale parcourt le pays du nord-nord-ouest au sud-sud-est sur 990 kilomètres de longueur, entre les cordillères Occidentale, dont la cordillère Blanche, à l'ouest et Orientale à l'est. Son point culminant est le Lasuntay avec 5 557 mètres d'altitude. Portail du Pérou Portail de la montagne Trouve plus

Cordillère Centrale (Porto Rico): La cordillère Centrale (en espagnol : cordillera Central) est le massif montagneux qui traverse d'ouest en est l'île de Porto Rico dans les Caraïbes. Son sommet le plus élevé est le Cerro de Punta avec 1 328 m d'altitude. Trouve plus

Cordillère Darwin: La cordillère Darwin (en espagnol : cordillera Darwin) ou cordillère fuégienne occidentale, est une chaîne de montagnes située au Chili, sur une péninsule à l'ouest de la grande île de la Terre de Feu. Elle représente le cordon montagneux le plus austral de la cordillère des Andes. Jusqu'en 2011, la cordillère Darwin était l'une des dernières terrae incognitae de la planète. Trouve plus

Cordillère de Bayan Har: La cordillère de Bayan Har ou encore Bayan Har Shan ou Bayankara Ula (en mongol : Bayan Har Uul, en sinogrammes simplifiés : 巴颜喀拉山脉, en pinyin : Bāyánkālā shānmài) est une chaîne de montagnes située dans la partie centre-sud de la province de Qinghai et dans le nord-ouest de la province du Sichuan en République populaire de Chine. Elle forme le prolongement oriental du plateau tibétain. Elle sépare les bassins versants du fleuve Jaune et du Yangzi Jiang, la source du Huang He se trouvant d'ailleurs au nord de la cordillère, dans le bassin de Yueguzonglie. Trouve plus

Cordillère de Guanacaste: La cordillère de Guanacaste est une chaîne volcanique du Costa Rica qui s'étend sur 70 km de long selon une direction nord-ouest/sud-est. Elle sépare les provinces de Guanacaste et d'Alajuela, depuis le Cerro de La Hacha et le volcan Orosí, près de la frontière avec le Nicaragua, jusqu'à la dépression près du volcan Arenal. Les sommets les plus importants de la cordillère sont, du nord-ouest au sud-est, les volcans Orosí (1 440 m d'altitude), Rincon de la Vieja (1 895 m d'altitude), Miravalles (2 028 m d'altitude, son plus haut sommet) et Tenorio (1 916 m d'altitude). Elle se prolonge vers la cordillère de Tilarán avec le volcan Arenal et le Chato. La cordillère de Guanacaste est l'une des plus anciennes chaînes de montagnes du Costa Rica, qui remonte à la fin du Pléistocène. L'activité volcanique est importante. De ses pentes naissent des cours d'eau tels que le Tempisque, le rio Celeste et le rio Frio. Elle est recouverte de forêts denses d'une grande biodiversité. Plusieurs secteurs sont protégés au sein de parcs nationaux, tels que le parc national Rincón de la Vieja dans la zone de conservation de Guanacaste. Trouve plus

Cordillère de Guaniguanico: La cordillère de Guaniguanico est la principale chaîne de montagnes de la partie occidentale de Cuba. Elle est constituée de la sierra de los Órganos à l'ouest et de la sierra del Rosario à l'est, séparées par le río San Diego. Le point culminant de la cordillère est le pan de Guajaibón (699 m), dans la sierra del Rosario. La fertile vallée de Viñales – qui abrite le parc national du même nom, inscrit sur la liste du Patrimoine mondial depuis 1999 – appartient à cet ensemble montagneux, dans la sierra de los Órganos. Trouve plus

Cordillère de la Costa: La cordillère de la Costa peut désigner plusieurs chaînes de montagnes : la cordillère de la Costa au Venezuela ; la cordillère de la Costa du Pérou au Chili. Trouve plus

Cordillère de la Costa (Andes centrales): Trouve plus

Cordillère de la Costa (Pérou-Chili): Trouve plus

Cordillère de la Costa (Venezuela): La cordillère de la Costa est une chaîne de montagne d'Amérique du Sud située au Venezuela. Elle est située à l'est de la cordillère de Mérida, au nord-est des Andes, de l'État de Lara à l'État de Sucre. Trouve plus

Cordillère de la Côte (Andes centrales): La cordillère de la Côte est une série de chaînes de montagnes d'Amérique du Sud orientées nord-sud et qui s'étend sur plusieurs milliers le long de l'océan Pacifique, sur la frange occidentale des Andes, du cerro Tunga au Pérou jusqu'à la région Aisén del General Carlos Ibáñez del Campo au Chili. Les plus hauts sommets sont dans la partie nord avec le cerro Vicuña Mackenna culminant à 3 114 mètres d'altitude. La chaîne s'abaisse progressivement vers le sud pour disparaître au niveau de la péninsule de Taitao. Elle joue un rôle important dans la sécheresse du désert de l'Atacama, le plus sec du monde, en interceptant l'air humide venu de l'océan Pacifique (phénomène d'ombre pluviométrique). Trouve plus

Cordillère de la Ramada: La cordillère de la Ramada (en espagnol : cordillera de la Ramada) ou cordón de la Ramada, est une chaîne de montagnes située dans la province de San Juan en Argentine, à la frontière avec le Chili. Elle fait partie de la cordillère des Andes. Son point culminant est le Mercedario (6 720 m). Trouve plus

Cordillère de Merida: Trouve plus

Cordillère de Mérida: La cordillère de Mérida est le prolongement au Venezuela de la cordillère des Andes. Son sommet le plus élevé est le pic Bolívar avec 4 978 m d'altitude. Trouve plus

Cordillère de Nahuelbuta: La cordillère de Nahuelbuta (en mapuche : « grand jaguar ») est située dans les régions d'Araucanie et du Biobío au Chili. Elle appartient à un ensemble plus vaste, la cordillère de la Costa. Les innombrables ruisseaux qui descendent de la cordillère des Andes rencontrent la cordillère et, comme il n'existe pas de point de passage, ils sont déviés soit vers le nord, soit vers le sud. On trouve dans la cordillère de Nahueltbuta le parc national Nahuelbuta, où sont présents de très beaux spécimens d'Araucaria araucana. À l'intérieur du parc se trouvent également la Piedra del Águila, Coimallín, Flora La Araucaria. Portail du Chili Portail de la montagne Trouve plus

Cordillère de Patagonie: La cordillère de Patagonie,, aussi appelée Andes australes ou parfois Andes de Patagonie et cordillère patagonienne, en espagnol : Cordillera Patagónica ou Andes patagónicos, est une chaîne de montagnes d'Argentine et du Chili qui constitue l'extrémité méridionale de la cordillère des Andes. Trouve plus

Cordillère de Quito: Trouve plus

Cordillère de San Blas: La cordillère de San Blas (en espagnol : Cordillera de San Blas ou Serranía de San Blas) est une chaîne de montagnes du nord-est du Panama, qui s'étend sur toute la province de Panama et la comarque Kuna Yala. Cette chaîne de montagnes constitue la frontière de ces deux territoires. Très proche de la mer des Caraïbes, la cordillère de San Blas n'atteint pas d'altitude élevée (son point culminant est le Cerro Carti, 748 m). Elle est la source de plusieurs cours d'eau comme le río Bayano, le río Cartí Grande, le río Cañita, le río Diablo, etc. À l'est, elle rejoint les montagnes du Darien, qui s'étendent jusqu'à la frontière terrestre entre la Colombie et le Panama. Trouve plus

Cordillère de Shackleton: Trouve plus

Cordillère de Talamanca: La cordillère de Talamanca est la plus haute chaîne de montagnes du sud de l'Amérique centrale. Elle s'étend du sud de la vallée Centrale du Costa Rica au Panama où elle prend le nom de cordillère de Chiriquí et de Serranía de Tabasará. Le point culminant de la cordillère, et en même temps du Costa Rica, est le Cerro Chirripó à 3 820 m d'altitude. Une réserve naturelle binationale s'étend sur une partie de la cordillère. Trouve plus

Cordillère de Tilarán: La cordillère de Tilarán est une chaîne de montagnes du Nord-Ouest du Costa Rica. Elle est située au sud-est de la cordillère de Guanacaste et au nord-ouest de la cordillère Centrale. Portail de la montagne Portail du Costa Rica Trouve plus

Cordillère de Vilcabamba: La cordillère de Vilcabamba,,, (graphie hispanisée de l'aymara et du quechua,,,) se trouve dans la région de Cuzco au Pérou. Elle s'étend entre 13°10' et 13°27' de latitude sud et entre 72°30' et 73°15' de longitude ouest sur environ 85 km. Elle est située dans les provinces d'Anta, de La Convención et d'Urubamba. La région de la cordillère, qui comprend la ville de Vilcabamba et le Machu Picchu, est le dernier refuge du peuple inca lors de la conquête de l'empire inca, par les Espagnols au XVIe siècle. Trouve plus

Cordillère de Vilcanota: La cordillère de Vilcanota (graphie hispanisée de Willkanuta qui vient de l'aymara willka « culte / soleil », -n(i) un suffixe, et uta « maison », Willkanuta signifie donc littéralement la « maison du soleil ») est une cordillère située à l'est de la ville de Cuzco, dans la région de Cuzco, au Pérou. Elle s'étend entre 13°39' et 14°29'S de longitude et 70°31' et 71°20'W de latitude, sur environ 120 km. Elle compte 469 glaciers. À l'est, les rivières San Gabán et Azángaro marquent une frontière naturelle avec la cordillère de Carabaya (en). La cordillère La Raya près du col La Raya est parfois considérée comme faisant partie de la cordillère de Vilcanota. Trouve plus

Cordillère de Wind River: Trouve plus

Cordillère del Paine: Trouve plus

Cordillere des Andes: Trouve plus

Cordillère des andes: Trouve plus

Cordillère des Maribios: La cordillère des Maribios (ou Marrabios), au Nicaragua, est une chaîne de volcans, orientée du nord-ouest au sud-est et longue d'environ 60 km. Elle émerge de la plaine qui borde l'océan Pacifique, dans les départements de León et Chinandega. Cet alignement est parallèle à la faille qui sépare la plaque océanique des Cocos de la plaque continentale des Caraïbes. La chaîne compte une douzaine de volcans majeurs, dont cinq volcans actifs (San Cristóbal, Telica, Cerro Negro, El Hoyo, Momotombo), et une multitude de petits appareils éruptifs. Elle culmine au San Cristóbal (1 745 m). Le plus jeune volcan de la chaîne est le Cerro Negro, né en 1850. Portail de la montagne Portail du volcanisme Portail du Nicaragua Trouve plus

Cordillère des Sangre de Cristo: Trouve plus

Cordillère du Condor: La cordillère du Condor (en espagnol, Cordillera del Cóndor) est une chaîne de montagnes de l'Est de la cordillère des Andes qui est partagée et fait partie de la frontière internationale entre l'Équateur et le Pérou. La chaîne de montagne est également reconnue zone importante pour la conservation des oiseaux,. Trouve plus

Cordillère du Kunlun: La cordillère du Kunlun (chinois simplifié : 昆仑山脉 ; chinois traditionnel : 崑崙山脈 ; pinyin : kūn lún shān mài ; en tibétain : ཁུ་ནུ་རི་རྒྱུད ; en mongol : Хөндлөн Уулс) ou Kunlun est une chaîne de hautes montagnes dont l'extrémité occidentale se situe près de la frontière entre la République populaire de Chine et l'Inde, puis qui longe la limite des provinces du Xinjiang et du Tibet et se prolonge à l'est dans celle du Qinghai. La chaîne s'étend sur plus de 3 000 km et culmine à 7 649 m au Kongur Tagh dans le chaînon Kashgar. Trouve plus

Cordillère du Qionglai: La cordillère du Qionglai (chinois simplifié : 邛崃山 ; chinois traditionnel : 邛崍山 ; pinyin : Qiónglái shān), aussi appelée monts Qionglai, est une chaîne de montagnes de la province chinoise du Sichuan, orientée nord-sud. Elle se situe dans la partie orientale des monts Hengduan qui domine directement le bassin rouge du Sichuan. La cordillère du Qionglai fait partie de la zone critique de biodiversité des monts Hengduan. C'est une zone remarquable par la diversité des espèces végétales et animales mais qui a connu aussi une perte d'habitats exceptionnellement importante. Elle abrite des espèces rares comme le panda géant et le rhinopithèque doré, deux espèces menacées de disparition selon l'UICN. Un réseau de zones de protection a été créé, regroupant 7 réserves naturelles et 9 parcs paysagers, nommé sanctuaires des pandas géants du Sichuan. Trouve plus

Cordillère fuégienne occidentale: Trouve plus

Cordillère fuégienne orientale: La cordillère fuégienne orientale (en espagnol : cordillera fueguina oriental ) est une chaîne de montagnes située en Argentine, sur la grande île de la Terre de Feu. Ce cordon montagneux se distingue de la cordillère Darwin (cordillère fuégienne occidentale) par une altitude moyenne moins élevée et par ses glaciers, facilement accessibles, bien moins nombreux et de faible superficie. Trouve plus

Cordillère Huayhuash: La cordillère Huayhuash est une cordillère des Andes située dans les régions d'Ancash, de Huánuco et de Lima, au Pérou. Elle s'étend du nord au sud, sa partie centrale — dans laquelle sont situés les vingt principaux sommets — mesurant environ 25 km de long, alors qu'un chaînon secondaire — comprenant des sommets moins élevés — s'étend en direction de l'ouest sur environ 15 km. Six sommets de la cordillère Huayhuash dépassent les 6 000 mètres d'altitude. Les principaux sommets sont le Yerupajá (6 635 m), la deuxième montagne la plus haute du Pérou (après le Huascarán, 6 768 m) et le Siula Grande (6 344 m), rendu célèbre par l'ouvrage La Mort suspendue de l'alpiniste Joe Simpson. Trouve plus

Cordillère la Raya: La cordillère la Raya est située au Sud-Est du Pérou. Elle est notamment traversée par la route 3S, qui relie Cuzco à Puno, au col de La Raya, qui offre une vue sur le mont Chimboya (ou Chumpulla) culminant à 5 489 mètres. Portail de la montagne Portail du Pérou Trouve plus

Cordillère littorale: Trouve plus

Cordillère littorale catalane: La Cordillère littorale catalane ou Chaîne littorale catalane est un élément du relief de la Catalogne. Elle fait partie des Cordillères Côtières. Elle est parallèle à la côte. L'axe principal relie le fleuve Foix avec le golfe de Roses. Trouve plus

Cordillère Los Maribios: Trouve plus

Cordillère Luoxiao: La cordillère Luoxiao (sinogrammes simplifiés : 罗霄山脉 ; sinogrammes traditionnels : 羅霄山脈 ; pinyin : luó xiāo shānmài) est une chaîne de montagnes à la frontière des provinces chinoises du Hunan et du Jiangxi. Elle est formée de trois montagnes, le mont Wanyang, le mont Zhuguang et le mont Wugong. Portail de la Chine Portail de la montagne Trouve plus

Cordillere neovolcanique: Trouve plus

Cordillère néovolcanique: Trouve plus

Cordillère Noire: La cordillère Noire (en espagnol : Cordillera Negra) est un massif montagneux qui se situe dans la région d'Ancash, au Pérou. Elle fait partie de la cordillère des Andes. Le Coñocranra (es) (5 181 m) est son point culminant, visible depuis la ville de Chimbote. Un autre sommet notable de la cordillère Noire est le Flery Punta (es) (ou Carhuacocha) qui s'élève à 5 070 m. La cordillère Noire est délimitée au nord-est par la Callejón de Huaylas. Trouve plus

Cordillère Nombre de Dios: La cordillère Nombre de Dios est une chaîne de montagne du Honduras située dans les départements d'Atlántida et de Yoro. Son point culminant est le Pico Bonito qui culmine à 2 436 m d'altitude. Le parc national du Pico Bonito est situé dans cette cordillère. Cordillère Nombre de Dios, Sierra del Espíritu Santo et Sierra de Omoa forment la cordillère del Norte. Portail de la montagne Portail du Honduras Trouve plus

Cordillère occidentale: Trouve plus

Cordillère Occidentale (Andes centrales): La cordillère Occidentale est un massif de montagnes d'Amérique du Sud faisant partie de la cordillère des Andes et s'étendant dans l'ouest du Pérou, dans l'ouest de la Bolivie et à l'extrême nord du Chili. Elle culmine à 6 768 mètres d'altitude au Huascarán. Trouve plus

Cordillère Occidentale (Bolivie): Trouve plus

Cordillère Occidentale (Chili): Trouve plus

Cordillère Occidentale (Colombie): La cordillère Occidentale est l'une des trois branches de la cordillère des Andes en Colombie, la plus proche de l'océan Pacifique. Son sommet le plus élevé est le cerro Tamaná avec 4 100 m d'altitude. Trouve plus

Cordillère Occidentale (Équateur): La cordillère Occidentale est une des deux branches de la cordillère des Andes située principalement en Équateur. Dans ce pays, elle se situe entre la cordillère Orientale et la côte Pacifique. Les principaux sommets de la Cordillère Occidentale sont le Chimborazo, les Illinizas, le Cotacachi et le Guagua Pichincha. Trouve plus

Cordillère Occidentale (Pérou): Trouve plus

Cordillère Orientale: La cordillère Orientale peut désigner trois chaînes de montagnes de la cordillère des Andes : la cordillère Orientale en Bolivie et au Pérou ; la cordillère Orientale en Colombie ; la cordillère Orientale en Équateur. Trouve plus

Cordillère Orientale (Andes centrales): La cordillère Orientale est un massif de montagne d'Amérique du Sud faisant partie de la cordillère des Andes et s'étendant dans le centre du Pérou et de la Bolivie. Elle culmine à 6 438 mètres d'altitude au Nevado Illimani. Portail de la Bolivie Portail du Pérou Portail de la montagne Trouve plus

Cordillère Orientale (Bolivie): Trouve plus

Cordillère Orientale (Colombie): La cordillère Orientale est l'une des trois branches de la cordillère des Andes en Colombie. Son sommet le plus élevé est le Ritacuba Blanco avec 5 410 m d'altitude. Trouve plus

Cordillère Orientale (Équateur): La cordillère Orientale, aussi appelée cordillère Real ou cordillère Centrale, en espagnol cordillera Oriental, cordillera Real ou cordillera Central, est une des deux branches de la cordillère des Andes en Équateur. Elle se situe entre la cordillère Occidentale et l'Amazonie. Trouve plus

Cordillère Orientale (Pérou): Trouve plus

Cordillère patagonienne: Trouve plus

Cordillère prélittorale: Trouve plus

Cordillère prélittorale catalane: La Chaîne prélittorale ou Cordillère prélittorale est un élément du relief de la Catalogne faisant partie du Système méditerranéen catalan. Elle est parallèle à la côte à une distance 30 à 60 km et s'étend de la jonction du Pays valencien avec l'Aragon jusqu'à la Cordillère transversale. La serra de l'Espina relie les Ports de Tortosa-Beseit, qui font partie du Système ibérique. Trouve plus

Cordillère principale: Trouve plus

Cordillère Real: Trouve plus

Cordillère Royale: La cordillère Royale est un massif montagneux des Andes situé dans l'altiplano bolivien, à l'est de la capitale La Paz et au sud-est du lac Titicaca. Elle est intégrée dans l'ensemble de la cordillère Orientale. Malgré la proximité de l'équateur, la cordillère royale est largement couverte de glaciers. Cela est dû à l'Amazonie voisine et aux masses d'air humide associées. Trouve plus

Cordillère Sarmiento: La cordillère Sarmiento, en espagnol : cordillera Sarmiento, est un massif montagneux de la cordillère des Andes situé en Patagonie chilienne, à l'ouest de Puerto Natales. Elle a été nommée en l'honneur de l'explorateur espagnol Pedro Sarmiento de Gamboa, qui navigua dans les eaux de la région en 1579 et 1580. Elle s'étend du nord au sud le long de la rive occidentale du canal de las Montañas et en parallèle à la cordillère Riesco (en). Le point culminant du massif est La Dama Blanca (littéralement « La Dame blanche »), dont l'altitude est de 2 150 mètres. Elle abrite des glaciers relativement peu étendus. Trouve plus

Cordillère septentrionale: Cordillère septentrionale (République dominicaine) Cordillère septentrionale (Trinité-et-Tobago) Trouve plus

Cordillère septentrionale (Trinité-et-Tobago): La Cordillère septentrionale (Northern Range en anglais, Cordillera Septentrional ou Cordillera del Norte en espagnol), est une chaîne de hautes collines de la partie nord de Trinidad, la plus grande île dans la République de Trinité-et-Tobago. Trouve plus

Cordillère subbétique: Trouve plus

: undefined Trouve plus

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

DW-TV, DWV, DWV Amsterdam, DX, DX (radio),

DW-TV: Trouve plus DWV: DWV peut faire référence à: Deformed wing virus (en français, virus des ailes déformées), un virus qui tou...