Rechercher dans ce blog

dimanche 14 mars 2021

Cops (jeu de rôle), COPS (série télévisée d'animation), Cops : les forces du désordre, Cops and Robbers, Cops and Robbers (film, 1979),

Cops (jeu de rôle): Trouve plus

COPS (série télévisée d'animation): COPS est une série télévisée d'animation américaine en 65 épisodes de 30 minutes, créée par DiC Entertainment en partenariat avec Hasbro et diffusée entre le 5 octobre 1988 et le 1er janvier 1989 en syndication. En France, la série a été diffusée à partir du 5 septembre 1989 dans Cabou Cadin sur Canal+. Rediffusion dans l'émission Graffitis 5-15 à partir du 11 octobre 1989 sur Antenne 2. Trouve plus

Cops : les forces du désordre: Trouve plus

Cops and Robbers: Trouve plus

Cops and Robbers (film, 1979): Cops and Robbers (点指兵兵, Dim ji bing bing) est un film hongkongais réalisé par Alex Cheung Kwok-ming, sorti en 1979. Trouve plus

COPS et Truands: Les COPS et Truands (commercialisés aux États-Unis sous le nom de COPS 'N' Crooks) étaient une série de figurines articulées de la marque Hasbro commercialisée en 1988 et 1989. Chose courante à l'époque, un dessin animé COPS avait été créé en même temps que la commercialisation des figurines. Les personnages du dessin animé ont tous été créés en figurines, mais leur physique diverge quelquefois entre les deux supports. Ces figurines étaient accompagnées d'accessoires et parfois d'un véhicule et se divisaient en deux catégories: les COPS étant les bons et les Crooks étant les bandits. Il y eut deux séries de jouets correspondant aux deux saisons du dessin animé, une en 1988 et l'autre l'année suivante. Une troisième série devait voir le jour en 1990, mais la commercialisation fut annulée (et la diffusion du dessin animé s'arrêta). Chaque figurine était vendue avec un grand nombre d'accessoires (des armes pour la plupart). Certains de ces accessoires fonctionnaient avec des amorces (un rouleau était fourni avec chaque personnage ou véhicule). À l'arrière des boites des diverses figurines, figurait une fiche signalétique retraçant la carrière du policier quand il s'agissait d'un COPS ou une liste de méfaits quand il s'agissait d'un Truand. Trouve plus

Cops Incrimination: Cops Incrimination (River Runs Red) est un thriller américain écrit et réalisé par Wes Miller, sorti en 2018. Trouve plus

COPS 'N' Crooks: Trouve plus

Copsa Mica: Trouve plus

Copşa Mică: Trouve plus

Copșa Mică: Copșa Mică (allemand : Kleinkopisch, hongrois : Kiskapus) est une ville du județ de Sibiu, en Transylvanie, Roumanie. Elle se situe au nord de Sibiu, 33 km à l'est de Blaj et 12 km au sud-ouest de Mediaș. Trouve plus

Copsi: Copsi ou Copsig (mort en 1067) est un noble northumbrien du XIe siècle. Lorsque le comte de Northumbrie Tostig Godwinson doit s'exiler, en 1065, il se voit forcé de faire de même, partant pour les Orcades, puis en Norvège. L'année suivante, il rejoint Tostig, rallié au roi Harald de Norvège, pour lui apporter son soutien. Harald et Tostig sont vaincus et tués par Harold II à la bataille de Stamford Bridge, mais Copsi parvient à survivre. En mars 1067, il se soumet à Guillaume le Conquérant, celui-ci ayant entre-temps vaincu Harold à Hastings. Guillaume le nomme comte de Northumbrie et l'envoie à York, mais quelques semaines plus tard, il est assassiné par Osulf, descendant de l'ancienne famille royale de Bamburgh. Portail des Anglo-Saxons Trouve plus

Copsi de Northumbrie: Trouve plus

COPSS: Trouve plus

COPSS Presidents' Award: Trouve plus

Copston Magna: Copston Magna est un village et une paroisse civile du Warwickshire, en Angleterre. Administrativement, il dépend du borough de Rugby. Portail de l'Angleterre Trouve plus

Copsychus: Le genre Copsychus, regroupe douze espèces de passereaux appartenant à la famille des Muscicapidae. Trouve plus

Copsychus albospecularis: Trouve plus

Copsychus albospecularis pica: Trouve plus

Copsychus fulicatus: Trouve plus

Copsychus malabaricus: Trouve plus

Copsychus pyrropygus: Trouve plus

Copsychus saularis: Trouve plus

Copsychus sechellarum: Trouve plus

Coptacridinae: Trouve plus

Coptacrinae: Les Coptacrinae (synonymes: Coptacridinae, Coptacrae) sont une sous-famille d'orthoptères caelifères de la famille des Acrididae. Trouve plus

Coptaspis: Coptaspis est un genre d'insectes orthoptères de la famille de Tettigoniidae et de la sous-famille des Conocephalinae. Les espèces sont trouvées dans le sud de l'Australie et en Tasmanie, en Nouvelle Calédonie et sur les îles du Vanuatu et en Polynésie française. Trouve plus

Coptaspis elegans: Coptaspis elegans est une espèce d'insectes orthoptères de la famille de Tettigoniidae et de la sous-famille des Conocephalinae. Elle est trouvée en Polynésie française. Trouve plus

Copte: Le copte est une langue chamito-sémitique descendant de l'égyptien ancien dérivé de l'égyptien démotique et du grec ancien. Elle est la langue liturgique des chrétiens d'Égypte : les Coptes. Le mot « copte » est en réalité un nom générique s'appliquant à une série de dialectes, dont six sont devenus des langues écrites et littéraires. Trouve plus

Copte (homonymie): Copte est un nom commun ou un nom propre qui peut désigner plusieurs entités linguistiques ou religieuses : Le copte est une langue issue de l'égyptien ancien. Les Coptes constituent la plus grande communauté chrétienne d'Égypte. L'Église copte orthodoxe est une des Églises des trois conciles. L'Église catholique copte est une des Églises catholiques orientales. L'Église évangélique copte est une Église protestante de tradition presbytérienne. Trouve plus

Copte catholique: Trouve plus

Copter 271: Copter 271 est un shoot them up sorti en 1991 sur GX-4000. Le jeu a été développé et édité par Loriciel. Trouve plus

Coptes: Les Coptes sont un groupe ethnoreligieux autochtone d'Afrique du Nord qui habite principalement le pays d'Égypte. Les Coptes sont aujourd'hui les habitants chrétiens d'Égypte. La très grande majorité des coptes est membre de l'Église copte orthodoxe dirigée par un primat, mais il existe aussi depuis le XIXe siècle une Église catholique copte, ainsi qu'une Église évangélique copte. Sur le plan de la doctrine, l'Église copte orthodoxe est fidèle aux trois premiers conciles œcuméniques et est souvent rattachée à tort, comme les Églises arménienne, éthiopienne, et érythréenne à l'orthodoxie, peut-être parce qu'elles présentent une grande similitude de rite. Elle s'en distingue pourtant puisqu'elle se fonde sur les thèses miaphysites condamnées par le concile de Chalcédoine. Les coptes, comme tous les Égyptiens à l'exception des Nubiens, parlent arabe et la messe se dit dans cette langue mais aussi en copte parfois ; les prières du Credo et le Notre Père se disent encore en copte, ainsi que la liturgie. Historiquement, la langue copte est une langue chamito-sémitique qui descend directement de l'Égyptien démotique qui était parlé à la fin de Antiquité. Devant les soubresauts de l'histoire de l'Égypte qui a fait de la communauté copte une minorité, une diaspora s'est progressivement organisée, notamment au cours du XXe siècle. Trouve plus

Coptic: Le Coptic est un paquebot-mixte de la White Star Line mis en service en 1881. Jumeau de l'Arabic, il est construit par les chantiers Harland & Wolff pour être affrété sur la ligne du Pacifique par l'Occidental and Oriental Steamship Company (O&O); il effectue cependant sa traversée inaugurale sur la ligne de l'Atlantique Nord avant de partir pour celle de Hong Kong à San Francisco en 1882. Dès 1883, la ligne est encombrée et le Coptic, devenu inutile, est brièvement affrété par une compagnie néo-zélandaise attendant ses propres navires. L'année suivante, il est refondu pour s'adapter à des voyages de longue durée, puis est affecté à un service conjoint géré par la White Star Line et la Shaw, Savill & Albion Line entre Liverpool et la Nouvelle-Zélande. Il le poursuit jusqu'en 1894, date à laquelle il subit une refonte améliorant sa propulsion. Le Coptic est alors renvoyé sur la ligne du Pacifique pour le compte de l'O&O, et y reste jusqu'en 1906. En décembre de cette année, le navire est vendu à la Pacific Mail Steamship Company, rivale de l'O&O, et devient le Persia, tout en restant sur la même ligne, jusqu'en 1915. Il est racheté par une compagnie japonaise, la Toyo Kisen Kabuiski Kaisha, qui le renomme Persia Maru et continue à l'utiliser sur le Pacifique, puis entre le Japon et les Indes orientales néerlandaises. Retiré du service en 1924, il est démoli en 1926. Trouve plus

Coptide du groenland: Trouve plus

Coptide trifoliée: Trouve plus

Coptide trifoliolée: Trouve plus

Coptis trifolia: La coptide trifoliée (Coptis trifolia), communément appelée racine jaune ou savoyane, ou encore coptide du Groenland (d'après son synonyme Coptis groenlandica), est une plante herbacée vivace de la famille des Renonculacées. Trouve plus

Coptobasoides leopoldi: Coptobasoides leopoldi est une espèce de lépidoptères de la famille des Crambidae. Elle a été décrite par Janse (en) en 1935. On la trouve dans l'île de Sulawesi. Trouve plus

Coptobrycon: Coptobrycon est un genre de poissons téléostéens de la famille des Characidae et de l'ordre des Characiformes. Le genre Coptobrycon est mono-typique, c'est-à-dire qu'il n'est composé que d'une seule espèce, Coptobrycon bilineatus. Trouve plus

Coptocephala: Coptocephala est un genre de coléoptères chrysomélidés. Trouve plus

Coptocercus: Coptocercus est un genre d'insectes coléoptères appartenant à la famille des Cerambycidés. Trouve plus

Coptoclavella: Coptoclavella est un genre éteint de coléoptères du sous-ordre des Adephaga et des famille et sous-famille éteintes des Coptoclavidae et Coptoclaviscinae. Les différentes espèces rattachées à ce genre sont datées du Jurassique supérieur au Crétacé inférieur et ont été trouvées en Mongolie, en Russie, en Espagne et au Royaume-Uni. Selon BioLib, il s'agit d'un genre non assigné à une sous-famille (Coptoclavidae incertae sedis). Trouve plus

Coptoclavella elegans: Trouve plus

Coptoclavella inexpecta: Trouve plus

Coptoclavella jurassica: Trouve plus

Coptoclavella minor: Trouve plus

Coptoclavella purbeckensis: Trouve plus

Coptoclavella striata: Trouve plus

Coptoclavella vittata: Trouve plus

Coptoclavidae: Les Coptoclavidae forment une famille éteinte de coléoptères du sous-ordre des Adephaga. Les différentes espèces datent du Jurassique supérieur au Crétacé inférieur et ont été trouvées en Algérie, Chine, Mongolie, Russie, Corée du Sud, en Espagne et au Royaume Uni. Elles se répartissent en cinq sous-familles et, selon BioLib, en trois genres de classement incertain (incertae sedis: †Amblicephalonius Bode, 1953, †Carabopteron Martynov, 1926 et †Coptoclavella Ponomarenko, 1980). Le genre type est: †Coptoclava Ping, 1928. Trouve plus

Coptoclaviscinae: Les Coptoclaviscinae forment une sous-famille éteinte de coléoptères du sous-ordre des Adephaga et de la famille éteinte des Coptoclavidae. Les différentes espèces datent du Jurassique supérieur au Crétacé inférieur et ont été trouvées en Chine, Mongolia, en Russie, en Espagne et au Royaume Uni. Trouve plus

Coptocycla: Coptocycla est un genre de cassides de la tribu des Cassidini. Trouve plus

Coptocycla (Psalidonota) elegans: Trouve plus

Coptocycla elegans: Coptocycla elegans est une espèce de cassides de la tribu des Cassidini. On la trouve au Brésil. Trouve plus

Coptodon: Coptodon est un genre de poissons de la famille des cichlidés qui regroupe des espèces de Tilapias, nom vernaculaire. Trouve plus

Coptodon louka: Coptodon louka est une espèce de poisson de la famille des Cichlidés. Cette espèce est endémique de l'Afrique de l'Ouest. C'est un poisson d'eau douce tropicale qui peut être élevé en aquarium. Trouve plus

Coptodon zillii: Coptodon zillii mais aussi Redbelly tilapia ou Poisson de Saint-Pierre est une espèce de poissons de la famille des Cichlidae, mesurant jusqu'à 40 cm de longueur. Certains auteurs considèrent l'espèce comme synonyme de Tilapia congica et de Tilapia melanopleura. Trouve plus

Coptodryas: Coptodryas est un genre de coléoptères de la famille des Curculionidae, de la sous-famille des Scolytinae et de la tribu des Xyleborini. Trouve plus

Coptodryas elegans: Coptodryas elegans est une espèce de coléoptères de la famille des Curculionidae, de la sous-famille des Scolytinae et de la tribu des Xyleborini. Elle est trouvée en Asie (Birmanie, Inde, Indonésie) et autour du Pacifique. La localité type est Raja Bhat Khawa au Bengale. Elle peut être trouvée sur Albizzia moluccana, Eugenia jambolana, Lansium sp. et Shorea robusta (sal). Trouve plus

Coptolabrus: Coptolabrus est un sous-genre de coléoptères de la famille des Carabidae et de la sous-famille des Carabinae. Trouve plus

Coptologie: Le terme coptologie désigne un champ d'étude privilégié dans certaines branches des sciences humaines (archéologie et histoire). Ce champ d'étude s'intéresse spécifiquement à l'histoire de l'église copte en Égypte et couvre, habituellement, les périodes post-pharaoniques et antiques. Il s'agit d'une branche de l'égyptologie. Elle s'intéresse non seulement à la langue morte des coptes mais aussi à la culture copte de l'Égypte dans son ensemble. En particulier : la langue, l'art et les textiles, l'histoire, la littérature, la musique. Trouve plus

Coptologue: Un coptologue est un spécialiste de la coptologie, c'est-à-dire de l'étude de la langue copte, langue liturgique de l'Église copte, ainsi que des textes coptes des premiers siècles du christianisme en Égypte antique. Trouve plus

Coptomia: Coptomia est un genre d'insectes coléoptères de la famille des Scarabaeidae, de la sous-famille des Cetoniinae, de la tribu des Stenotarsiini et de la sous-tribu des Coptomiina. Trouve plus

Coptomia elegans: Trouve plus

Coptomiina: Les Coptomiina sont une sous-tribu d'insectes coléoptères, de la famille des Scarabaeidae, de la sous-famille des Cetoniinae et de la tribu des Stenotarsiini. Trouve plus

Coptopelta: Trouve plus

Coptopelta septemcostata: Trouve plus

Coptoprepes: Coptoprepes est un genre d'araignées aranéomorphes de la famille des Anyphaenidae. Trouve plus

Coptoprepes flavopilosus: Coptoprepes flavopilosus est une espèce d'araignées aranéomorphes de la famille des Anyphaenidae. Trouve plus

Coptorhynchus: Coptorhynchus est un genre de coléoptères de la famille des Curculionidae, de la sous-famille des Entiminae et de la tribu des Celeuthetini. Les espèces sont trouvées en Asie du Sud-Est. Trouve plus

Coptorhynchus elegans: Coptorhynchus elegans est une espèce de coléoptères de la famille des Curculionidae, de la sous-famille des Entiminae et de la tribu des Celeuthetini. Elle est trouvée en Indonésie (Bornéo, Moluques). Trouve plus

Coptos: Coptos (ou Koptos en grec : Koptos, ou Gebtou ou Gebtu ou Gebtyou en égyptien, ou Keft ou Kebto en copte, ou Qift en arabe : قفط) est la capitale du 5e nome de Haute-Égypte, le nome « des Deux Divinités (ou Faucons) » (Hrwy). Elle est située sur la rive droite du Nil, juste en face de l'ancienne ville de Nagada, dans la gouvernorat de Qena, à environ 40 km de Thèbes, au bord de la piste qui conduit au Ouadi Hammamat. Coptos était également un important établissement mentionné dans la littérature ancienne comme un port d'importation d'éléphants d'Afrique, qui étaient dressés pour la guerre. C'était une ville importante du point de vue administratif, religieux et commercial. Elle était également la base logistique des mines du désert avoisinant, notamment Mons Claudianus, d'où était extrait du granite, et Mons Porphyrius, d'où venait le porphyre, pendant les Ire et IIe dynasties ainsi que sous l'empire romain. Ses divinités tutélaires étaient Min ainsi qu'Isis et Horus l'Enfant. Sous la XIe dynastie, Coptos fut supplantée politiquement par Thèbes. Coptos possédait un temple consacré à Min et un sanctuaire à Geb. Selon les dires de l'écrivain grec Plutarque, Isis aurait appris dans cette ville la mort de son frère et époux Osiris, c'est pourquoi Coptos était censée abriter un tombeau contenant l'un des seize morceaux d'Osiris. Coptos était le point de départ de deux des plus grandes routes caravanières reliant la vallée du Nil aux côtes de la Mer Rouge (un par le port Tââou-Myos Hormos, l'autre plus au sud par le port de Shashirît-Bérénice). À l'époque des pharaons, l'ensemble du commerce passait par ces deux routes ; sous les Ptolémées, les Romains et les Byzantins, les marchands suivaient ces mêmes chemins pour commercer avec Zanzibar, l'Arabie, l'Inde et l'Est (voir Périple de la mer Érythrée). Avant le règne de Trajan, Coptos fut le camp de base de la légion III Cyrenaica, ou au moins d'une partie de cette unité. Coptos était très prospère sous la dynastie des Antonins. Après que les Blemmyes s'en furent emparés, Dioclétien lui fit subir un long siège à l'issue duquel il la reprit en 292 ; Coptos fut alors presque détruite. Elle retrouva cependant rapidement sa puissance. Au VIe siècle, elle fut appelée Justinianopolis. Coptos fut le lieu d'un grand chantier australien de fouilles archéologiques entre 2000 et 2003. Trouve plus

Coptosoma: Coptosoma est un genre d'insectes hémiptères du sous-ordre des hétéroptères, des punaises de la famille des Plataspidae. Trouve plus

Coptosoma elegans: Coptosoma elegans est une espèce d'insectes hémiptères du sous-ordre des hétéroptères, des punaises de la famille des Plataspidae. Elle est trouvée en Europe. Trouve plus

Coptoterme de Formose: Trouve plus

Coptotermes: Coptotermes est un genre de termites de la famille des Rhinotermitidae. Trouve plus

Coptotermes formosanus: Le coptoterme de Formose (Coptotermes formosanus) est une espèce de termites d'origine de l'est de l'Asie et devenu invasif notamment au sud-est des États-Unis. On estime les dépenses annuelles engendrées par cet insecte à 1 milliard de USD, répartis dans les frais pour son éradication et le remboursement des dégâts par les assurances. Trouve plus

Coptotriche: Coptotriche est un genre de lépidoptères de la famille des Tischeriidae. Ce sont de petits papillons dont les larves mineuses creusent des galeries dans les feuilles de divers végétaux. Trouve plus

Coptotriche angusticollella: Coptotriche angusticollella est une espèce de lépidoptères (papillons) de la famille des Tischeriidae. On la trouve dans la plupart des pays d'Europe dont la France. La larve mineuse se nourrit de feuilles du genre Rosa. Trouve plus

Copuetta: Copuetta est un genre d'araignées aranéomorphes de la famille des Corinnidae. Trouve plus

Copuetta wagneri: Copuetta wagneri est une espèce d'araignées aranéomorphes de la famille des Corinnidae. Trouve plus

Copulation: La copulation est un type d'accouplement au cours duquel le mâle introduit directement le sperme dans les voies génitales de la femelle. Elle s'opère par fécondation interne. Chez la plupart des anoures (grenouilles, crapauds) et des urodèles (salamandres, tritons), la fécondation externe est précédée d'un rapprochement des sexes, l'amplexus, qui est une pseudocopulation tenant une place intermédiaire entre la fécondation à distance des poissons et la copulation des Vertébrés. Le terme de copulation désigne plus spécifiquement l'activité sexuelle innée des mammifères non-primates (rongeurs, canidés, félidés, bovidés, équidés…). L'anatomie du corps et du système nerveux est spécifiquement organisée pour la copulation hétérosexuelle. Par contre, le rapport sexuel humain provient d'une évolution des facteurs biologiques qui contrôlent la copulation des mammifères. Trouve plus

Copulation traumatique: La copulation traumatique ou insémination traumatique est un mode de reproduction chez certains animaux à carapace non équipés d'orifice sexuel. Le mâle plante son édéage perforateur (pénis muni de pièces vulnérantes) dans les voies génitales (vagin primaire ou secondaire) ou dans la carapace de la femelle, les spermatozoïdes migrant alors plusieurs jours dans l'hémolymphe de la femelle avant de féconder les ovules. Plusieurs explications évolutives sont données pour justifier l'apparition de ce type d'insémination. Elle favoriserait le dépôt des spermatozoïdes au plus près des ovaires, faciliterait les rapports sexuels rapides entre des partenaires nombreux brièvement en contact, éviterait au mâle de faire une longue cour nuptiale (voire d'essuyer un refus de copulation), contournerait le bouchon copulatoire qui limite la compétition spermatique. L'insémination traumatique vaginale peut être intra-génitale (punaises de la sous-famille des Nabinae) ou extra-génitale au niveau du spermalège (en) (punaise des lits, punaises de la sous-famille des Prostemmatinae (en) ou strepsiptère Xenos vesparum (en)). L'insémination traumatique peut également être tégumentaire. Trouve plus

Copule: Le terme copule peut désigner : la copule (linguistique), mot qui lie l'attribut au sujet ; la copule (logique), verbe « être » qui lie le prédicat au sujet ; la copule (grammaire)[réf. nécessaire], la conjonction « et » quand elle lie deux propositions ; la copule (mathématiques), objet statistique qui lie des lois marginales en loi multivariée ; la copule (anatomie) (ou copula, éminence hypobranchiale), partie de la langue durant l'embryogenèse ; la copule (musique), type de phrase musicale en musicologie ; la copule (braille), signe de transcription musicale en braille. Trouve plus

Copule (grammaire): Trouve plus

Copule (linguistique): En syntaxe de la phrase simple, une copule est un mot qui relie le sujet à une entité qui constitue son attribut. Dans des langues comme les langues indo-européennes, la copule est un verbe et l'attribut est un mot de nature nominale (nom, pronom, adjectif, numéral) ou employé avec une valeur nominale (verbe au participe ou à l'infinitif, adverbe). Avec celui-ci, le verbe copulatif à un mode personnel forme le prédicat de la phrase,,,. À une forme nominale (un mode impersonnel), comme l'infinitif et le participe, le verbe copulatif forme avec l'attribut une construction nominale, ex. Si je pouvais être riche !, N'étant pas intelligent, il a raté son examen. En syntaxe de la phrase complexe, l'attribut tel que présenté plus haut est remplacé par une proposition subordonnée complétive attribut : L'essentiel est que le client soit satisfait. Certains auteurs étendent la notion de copule au verbe être lorsqu'il relie le sujet à un terme de la phrase considéré par d'autres comme un complément circonstanciel. Pour Dubois 2002, par exemple, dans Pierre était à la maison, être est une copule au même titre que dans Pierre est heureux ou dans Pierre sera un ingénieur. Eastwood 1994 a la même opinion du verbe anglais be « être » : The conference is every year « La conférence a lieu tous les ans », The hotel was quiet « L'hôtel était calme ». Pour les grammairiens qui ne partagent pas cette vision, être est copulatif quand il n'a pas de sens lexical, et ne l'est pas mais constitue seul le prédicat lorsqu'il est utilisé avec un sens lexical, étant, par exemple, l'équivalent de se trouver (Il est à la campagne) ou d'avoir lieu, (en) The conference is every year. Dans la suite de cet article, le verbe copulatif est traité dans le sens de verbe suivi par l'attribut du sujet. Dans certaines langues, comme les langues romanes, on peut omettre facultativement le verbe copulatif « être » dans certaines situations. Dans d'autres il est obligatoirement absent dans des situations données, comme en hongrois, dans certaines de ces langues, entre autres l'arabe, pouvant être remplacé par un autre mot, par exemple un pronom. Dans certaines langues, tel le japonais, il n'y a pas de verbe copulatif mais des particules copulatives. Dans d'autres, comme le turc, il y a des suffixes copulatifs. Trouve plus

Copule (logique): Trouve plus

Copule (mathématiques): En statistiques, une copule est un objet mathématique venant de la théorie des probabilités. La copule permet de caractériser la dépendance entre les différentes coordonnées d'une variable aléatoire à valeurs dans R d {\displaystyle \mathbb {R} ^{d}} sans se préoccuper de ses lois marginales. Trouve plus

Copule indo-europeenne: Trouve plus

Copule indo-européenne: La présence d'un verbe correspondant au verbe français être, et généralement appelé copule (lat. copula « lien, union [en particulier : de mots] »), constitue un trait commun à toutes les langues indo-européennes. Cet article présente l'origine des formes de ce verbe attestées dans différentes langues, anciennes et actuelles, à partir des formes dont on postule l'existence dans la protolangue indo-européenne (ou « proto-indo-européen », ci-après abrégé i.-e.). Trouve plus

Copuline: La copuline faisant partie des phéromones, composée d'acides aliphatiques volatils, est présente dans les sécrétions de vagin des mammifères, et dont la concentration est maximale au moment de l'ovulation. La chromatographie en phase gazeuse associée à la spectroscopie de masse a permis d'identifier la nature de ses composants organiques volatils qui consiste en un mélange d'acides aliphatiques, d'alcool, d'hydroxy cétones et de composés aromatiques. Les sécrétions vaginales humaines contiennent également divers acides gras à chaîne courte (C2 à C6), avec de l'acide acétique prédominant et suggèrent une corrélation possible avec la montée et la chute des niveaux hormonaux pendant le cycle menstruel. Pour vérifier cela, Waltman et son équipe ont recueilli des échantillons vaginaux et démontré que les acides aliphatiques volatils augmentaient pendant la phase folliculaire tardive du cycle et diminuaient progressivement pendant la phase lutéale, où les femmes sous contraceptifs oraux avaient moins d'acides volatils et n'ont pas montré de changements rythmiques dans la teneur en acide pendant leurs règles. En outre, une autre étude a déterminé la composition de l'odeur des sécrétions vaginales avant et après le coït. 13 composés odorants se produisent régulièrement lorsque des composants ayant une odeur acide apparaissaient et sont plus faibles dans les échantillons post-coïtaux, concluant qu'il existe des différences dans les odeurs des sécrétions vaginales pré- et post-coïtales,,. Trouve plus

COPUOS: Trouve plus

Copus Hermeticum: Trouve plus

Copwatch: Copwatch est un réseau d'associations militantes au Canada, en France, aux États-Unis et au Royaume-Uni qui surveillent la police afin de dénoncer et de faire connaître les dérapages et les violences policières principalement par la collecte et la diffusion de photographies et de vidéos sur Internet. Selon elles, surveiller l'action de la police « dans les rues » est une façon de prévenir cette violence. Pour le sociologue Michaël Meyer, « l'idée est que la population et les médias ont un rôle de surveillance vis-à-vis de la police, qui doit sans cesse leur rendre des comptes ». Trouve plus

Copwatching: Trouve plus

Copy: Sous DOS et Windows, l'instruction copy saisie dans l'interpréteur de commandes copie un ou plusieurs fichiers d'un emplacement vers un autre. La commande équivalente sous Unix est cp. La commande copy existe également dans le système d'exploitation IOS de Cisco. Trouve plus

Copy Comic: Trouve plus

Copy cut: Trouve plus

Copy Generation Management System: Trouve plus

: undefined Trouve plus

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

DW-TV, DWV, DWV Amsterdam, DX, DX (radio),

DW-TV: Trouve plus DWV: DWV peut faire référence à: Deformed wing virus (en français, virus des ailes déformées), un virus qui tou...