Rechercher dans ce blog

samedi 13 mars 2021

Contre-réforme catholique, Contre-réforme catholique (au XXe siècle), Contre-réforme et réforme catholique, Contre-réforme tridentine, Contre-rejet,

Contre-réforme catholique: L'expression contre-réforme catholique peut faire référence à : la Réforme catholique telle qu'établie au Concile de Trente, en réaction à la Réforme protestante ; la Ligue de la contre-réforme catholique, une communauté religieuse et un mouvement fondés par Georges de Nantes. Trouve plus

Contre-réforme catholique (au XXe siècle): Trouve plus

Contre-réforme et réforme catholique: Trouve plus

Contre-réforme tridentine: Trouve plus

Contre-rejet: Le contre-rejet est un métrique qui consiste à placer à la fin du vers un mot ou un groupe de mots qui appartiennent, par la construction syntaxique et le sens, au vers suivant grâce à un enjambement. Le contre-rejet n'existe que s'il est constitué par un élément bref (quelques syllabes précédées d'une coupe marquée) lié syntaxiquement au vers suivant mais mis en relief en jouant sur l'atténuation forte de la pause attendue à la fin du vers. Le contre-rejet a été recherché à partir de la poésie romantique comme une marque de liberté et d'expressivité. Les effets du Contre-rejet: il permet de mettre en valeur un mot . Trouve plus

Contre-remboursement: Le contre-remboursement ou contre remboursement (CR) est un système de paiement où l'encaissement est effectué à la livraison de la marchandise. Le montant dû est ensuite envoyé via virement bancaire à l'expéditeur. Trouve plus

Contre-rétiaire: Trouve plus

Contre-revolution: Trouve plus

Contrerévolution: Trouve plus

Contre-révolution: L'expression contre-révolution désigne non seulement l'ensemble des moyens mis en œuvre pour s'opposer à une révolution, mais aussi des courants de pensée opposés à l'héritage révolutionnaire français (Révolution française de 1789, de 1830, de 1848, Commune de Paris) lors des XVIIIe et XIXe siècles, puis, aux révolutions de type communiste à partir de la révolution russe de 1917. Elle inclut plus généralement tout ce qui, après la révolution, tente d'en annuler, ou d'en limiter les effets, et même bien longtemps après. À la suite de la mise en place d'un régime révolutionnaire, surtout depuis la révolution bolchevique de 1917, l'adjectif contre-révolutionnaire est aussi utilisé pour disqualifier des personnalités que le pouvoir en place souhaite évincer. Plus précisément, pour qu'il y ait une contre-révolution, il faut qu'il y ait, sinon une révolution, du moins un processus politique révolutionnaire. Par révolution, on entend renversement de l'ordre ancien, qu'il soit politique ou économique. Des partisans d'une contre-révolution sont par conséquent tous ceux qui s'opposent à un processus révolutionnaire ; ces partisans peuvent être actifs dans une pluralité de domaines (politique, militaire, économique, etc). Le terme de « révolution » ayant été galvaudé (on parle aujourd'hui de « révolution » à l'occasion d'une grande nouveauté technologique), le terme de « contre-révolution » a donc également connu une modification de son sens et de ses acceptions pour devenir une notion à connotation moins politique. Trouve plus

Contre-révolution ottomane de 1909: La contre-révolution ottomane de 1909 fut une tentative de remplacement de la Seconde période constitutionnelle ottomane (en) au sein de l'Empire ottoman par une autocratie dirigée par le monarque Abdülhamid II. Le Sultan désirait un retour au Califat ottoman, en mettant un terme aux politiques de sécularisation et de laïcisation mises en œuvre par le Comité Union et Progrès, afin de retourner à un système pénal basé sur la charia. Trouve plus

Contre-révolutionnaire: Trouve plus

Contre-révolutionnaires: Trouve plus

Contrerime: La contrerime est un quatrain combinant rimes embrassées (ABBA) et structure métrique croisée (généralement 8-6-8-6), ce qui donne une impression de déséquilibre. Trouve plus

Contrerimes (Delage): Contrerimes de Maurice Delage est une suite de trois pièces pour piano seul composée entre 1925 et 1926, et créée le 26 mars 1927 à l'Hôtel Majestic de Paris par Marius-François Gaillard. Orchestrée en 1931, la suite est créée le 2 mars 1933 au Théâtre des Champs-Élysées par l'Orchestre des concerts Straram, sous la direction de son fondateur Walther Straram. La partition est publiée par les Éditions Durand cette même année. Trouve plus

Contres: Contres est un nom commun ou un nom propre qui peut désigner : Trouve plus

Contres (Cher): Contres est une commune française située dans le département du Cher en région Centre-Val de Loire. Trouve plus

Contres (Loir-et-Cher): Contres est une ancienne commune française située dans le département de Loir-et-Cher en région Centre-Val de Loire. Au 1er janvier 2019, elle devient une commune déléguée du Controis-en-Sologne. Trouve plus

Contres (race de poule): Trouve plus

Contrescarpe: La contrescarpe est le talus extérieur du fossé d'un ouvrage fortifié. Il fait face à l'escarpe, le talus intérieur du fossé. Trouve plus

Contreseing: Le contreseing est l'action de signer un acte et valider ainsi une autre signature. Le contreseing peut permettre d'authentifier la signature précédente, d'endosser éventuellement la responsabilité et l'exécution de l'acte juridique. Le contresignataire n'est donc pas coauteur de l'acte contresigné. Le contreseing correspond à une règle de forme et non à une règle de compétence. En conséquence, une éventuelle méconnaissance des règles relatives au contreseing constituerait un vice de forme ; la présence sur un acte d'un contreseing qui n'était pas requis n'affecte pas la légalité de cet acte ; un acte modifiant certaines des dispositions d'un acte antérieur peut être valablement contresigné par les seuls ministres concernés par les dispositions modifiées. Il n'y a donc pas nécessairement sur ce point parallélisme des formes entre texte initial et texte modificatif.Dans un décret ou une ordonnance, l'identité des contresignataires est mentionnée deux fois : d'abord dans l'article d'exécution de l'acte (le dernier article de l'acte) puis à la suite de la signature de l'auteur de l'acte. En droit constitutionnel, l'autorité qui contresigne un acte en endosse la responsabilité, individuellement ou solidairement avec l'autorité qui a pris l'acte. Trouve plus

Contreseing en droit constitutionnel français: Trouve plus

Contresens: Le mot contresens peut désigner : le fait de conduire dans le sens inverse de la circulation normale ; un type d'erreur de traduction, souvent défini comme le plus dérangeant car donnant le sens inverse du texte original ; Contresens, un album de compilation sorti en 1991. Trouve plus

Contre-sens: Trouve plus

Contresens (album): Contresens est un album de compilation sorti sous le label Fnac en 1991, offrant des inédits de 20 groupes et chanteurs français dont les bénéfices étaient destinés à la Fédération hospitalière de France. Parmi les artistes, figurent notamment Étienne Daho, Philippe Katerine, Jean-Louis Murat, Gamine, The Little Rabbits, Kid Pharaon ou encore Surrenders. L'argent récolté a servi à financer une Fondation pour le développement sanitaire et social dans les pays de l'Est. Trouve plus

Contresens (compilation): Trouve plus

Contres-en-Vairais: Trouve plus

Contre-sniping: Trouve plus

Contrespionnage: Trouve plus

Contre-sujet: Le contre-sujet est un terme utilisé dans le domaine de la fugue en musique classique. Une première voix ayant exposé le sujet, c'est au tour d'une seconde d'exposer la réponse. Durant l'exposition de cette réponse, la phrase mélodique jouée par la première voix est dite contre-sujet. Le compositeur s'efforce d'y faire preuve de la plus grande imagination contrapuntique possible, puisque le contre-sujet doit être un thème à part entière, qui a vocation à accompagner le sujet à chaque fois que celui-ci se présente (que ce soit sous sa forme initiale ou sous forme de réponse). Par conséquent, il doit être écrit en contrepoint renversable, de telle façon qu'il puisse se placer à n'importe quelle voix, dans toutes les configurations possibles. D'autre part, il est indispensable que le contre-sujet soit, rythmiquement et mélodiquement, d'un aspect différent du sujet. L'art du compositeur réside alors dans sa capacité à faire naître une véritable diversité entre le sujet et le contre-sujet, tout en conservant une cohésion contrapuntique et stylistique irréprochable. Il faut savoir également qu'une fugue peut très bien comporter plusieurs contre-sujets, et qu'il peut arriver dans certains cas que le contre-sujet soit directement exposé par une voix sans que celle-ci ait préalablement exposé le sujet. Quoi qu'il en soit, cela ne change en rien la fonction et les attributs du contre-sujet. Portail de la musique Trouve plus

Contre-surveillance: La contre-surveillance est l'ensemble des mesures et techniques visant à empêcher la surveillance. La contre-surveillance inclut des méthodes électroniques tel que la détection d'appareils de surveillance (dispositifs d'écoute et caméras). Le plus souvent la contre-surveillance inclut un ensemble d'actions (contre-mesures) qui permettent de réduire les risques de surveillance. Trouve plus

Contre-Syllabus: Trouve plus

Contretemps: Contretemps peut correspondre à : en solfège rythmique, on appelle un contretemps une note attaquée sur un temps faible, et suivie d'un temps fort occupé par un silence. Contretemps est une revue trimestrielle fondée par Daniel Bensaïd en 2001. Contretemps est une mini-série créée par Stephen King en 1991. Contretemps est un épisode de la série télévisée Star Trek en 1967. Contretemps est un court métrage de Jean-Luc Baillet sorti en 2007. Trouve plus

Contretemps (mini-série): Contretemps ou Compte à rebours (Golden Years), est une mini-série américaine de sept épisodes de 40 minutes créée par Stephen King et diffusée entre le 16 juillet et le 22 août 1991 sur le réseau CBS. En France, cette mini-série est inédite à la télévision. Elle a été éditée en DVD. Trouve plus

Contretemps (musique): Dans la musique, on appelle contretemps — ou contre-temps — une note attaquée sur un temps faible, et suivie d'un temps fort occupé par un silence. Par exemple, dans une mesure à 4/4, une noire placée sur le deuxième temps est un contretemps si celle-ci est suivie d'un silence — le deuxième temps d'un 4/4 est un temps faible ; le troisième, un temps fort.Le contretemps peut également s'articuler, non plus sur un temps faible suivi d'un temps fort, mais sur une partie faible de temps suivie d'une partie forte.Par exemple, dans une mesure à 4/4, une croche placée sur la deuxième partie d'un temps quelconque est également un contretemps si celle-ci est suivie d'un silence.Le contretemps — tout comme la syncope — est perçu par l'auditeur comme un déplacement de l'accent attendu. Il peut être considéré comme un élément rythmique en conflit avec la mesure.Le documentaire Gurumbé, canciones de tu memoria negra retrace le rôle de la musique africaine dans la création de ce motif. Trouve plus

Contretemps (Star Trek): Contretemps (The City on the Edge of Forever) est le vingt-huitième épisode de la première saison de la série télévisée Star Trek. Il fut diffusé pour la première fois le 6 avril 1967 sur la chaîne américaine NBC. Trouve plus

Contretenor: Trouve plus

Contreténor: Dans la musique occidentale, et plus précisément, la musique classique, un contreténor (ou contre-ténor) est le type de voix masculine utilisant principalement sa voix de fausset (ou voix de tête), et dont la tessiture peut correspondre à celle d'un soprano (on parle alors de sopraniste), à celle d'un alto (altiste) ou à celle d'un contralto (contraltiste). Le contreténor est à différencier de la haute-contre qui est un ténor utilisant occasionnellement sa voix de tête pour les aigus ou sur-aigus. Trouve plus

Contre-ténor: Trouve plus

Contre-Terre: Trouve plus

Contre-terrorisme: Trouve plus

Contre-torpilleur: Trouve plus

Contre-torpilleur Chacal: Trouve plus

Contre-torpilleurs: Trouve plus

Contre-transfert: Dans la cure psychanalytique, le contre-transfert désigne la disposition inconsciente de l'analyste en rapport au transfert de l'analysant au cours de l'analyse. L'élaboration de cette disposition contre-transférentielle facilite chez l'analyste la compréhension de la nature du conflit psychique inconscient exprimé par le transfert de l'analysant et son interprétation dynamique en vue de son élucidation. Trouve plus

Contretuba: Trouve plus

Contre-ut: Trouve plus

Contreutopie: Trouve plus

Contre-utopie: Trouve plus

Contreuve: Contreuve est une commune française située dans le département des Ardennes, en région Grand Est. Trouve plus

Contrevallation: Trouve plus

Contrevallation et circonvallation: Trouve plus

Contrevenant: Trouve plus

Contrevent: Un contrevent est un dispositif habituellement installé en extérieur devant une fenêtre ou une porte, qui peut être fermé pour se protéger de la lumière, des intrusions, des projectiles, des regards extérieurs ou comme élément d'isolation contre la chaleur, le froid, le vent et la pluie. Il est en général confondu dans le langage courant avec le volet, qui lui est installé en intérieur. Trouve plus

Contre-vent: Trouve plus

Contrevent (architecture): Trouve plus

Contrevent (fenêtre): Trouve plus

Contrevent sur enrouleur: Le contrevent sur enrouleur ou volet roulant, est un contrevent constitué d'un ensemble de lamelles articulées qui peut s'enrouler autour d'un tambour (ou arbre). Le tambour est contenu dans une caisse qui peut être placée soit à l'extérieur (souvent lors d'une rénovation), soit dans le linteau ou à l'intérieur dans un caisson (souvent à la construction). Les contrevents sur enrouleur équipent notamment des fenêtres et des portes de garage. Trouve plus

Contreventement: En génie civil, un contreventement est un système statique destiné à assurer la stabilité globale d'un ouvrage vis-à-vis des effets horizontaux issus des éventuelles actions sur celui-ci (par exemple : vent, séisme, choc, freinage, etc.). Il sert également à stabiliser localement certaines parties de l'ouvrage (poutres, colonnes) relativement aux phénomènes d'instabilité (flambage ou déversement). Afin d'assurer la stabilité globale d'un bâtiment, il est nécessaire que celui-ci soit contreventé selon au moins 3 plans verticaux (qui s'intersectent en au moins 2 droites distinctes) et un plan horizontal ; on distingue donc les contreventements verticaux (destinés à transmettre les efforts horizontaux dans les fondations) des contreventements horizontaux (destinés à s'opposer aux effets de torsion dus à ces efforts). Un contreventement peut être réalisé par des voiles (contreventements verticaux) ou des plaques (contreventements horizontaux) en béton armé, en maçonnerie, en bois ou en tôle ondulée; ou par des treillis en bois ou en acier. Un contreventement est particulièrement utilisé dans la création d'une ossature ou d'une structure d'un bâtiment ou d'une charpente métallique. Trouve plus

Contre-visite medicale: Trouve plus

Contre-visite médicale: Une contre-visite médicale est un examen médical effectué par un médecin contrôleur au domicile d'un salarié. Elle permet de contrôler l'incapacité de travail pour raisons médicales, non de porter un jugement sur la nature de l'affection. Il est affirmé par les entreprises de ce secteur que la contre-visite médicale aide à faire baisser l'absentéisme au sein des entreprises, mais ce point ne fait pas l'unanimité. Trouve plus

Contrevoz: Contrevoz est une commune française, située dans l'Ain et la région Rhône-Alpes. Ses habitants sont appelés les Controvolats. Trouve plus

Contrex: Contrex est une marque d'eau minérale appartenant à Nestlé Waters, division Eaux du groupe suisse Nestlé. Sa source se situe à Contrexéville dans le département français des Vosges. Contrex fait partie de la Société des eaux minérales de Vittel, comprenant Vittel et Hépar. Trouve plus

Contrex (eau minérale): Trouve plus

Contrexemple: Trouve plus

Contrexeville: Trouve plus

Contrexéville: Contrexéville est une commune française située dans le département des Vosges, en région Grand Est. Contrexéville est connue principalement comme ville thermale, dont l'eau minérale est commercialisée sous la marque Contrex. Trouve plus

Contrexpertise: Trouve plus

Contrib. Mineral. Petrol.: Trouve plus

Contribuable: Trouve plus

Contribuables: Trouve plus

Contribuables associes: Trouve plus

Contribuables associés: Contribuables associés est une association française. Créée le 7 mars 1990, son but est de défendre les contribuables français. L'association dénonce ce qu'elle présente comme un excès de dépenses publiques en France et combat ce qu'elle perçoit comme un matraquage fiscal. L'association défend une vision de la société à la fois conservatrice et économiquement libérale. Trouve plus

Contribuciel: Trouve plus

Contribució a la gramàtica de la llengua catalana: Contribució a la gramàtica de la llengua catalana (en français : « Contribution à la grammaire de la langue catalane ») est la deuxième grammaire écrite par Pompeu Fabra. Elle est écrite en catalan et est éditée en 1898. Pompeu Fabra l'écrit entre 1892 et 1895 qui sont des années importantes pour Fabra, car il se forme à la linguistique et commence à être reconnu comme grammairien innovateur par la campagne La Reforma Lingüística de L'Avenç. La grande différence entre cette grammaire et l'Ensayo de gramática del catalán moderno [« Essai de grammaire du catalan moderne »] édité en 1991 est l'application scientifique de la linguistique comparée, discipline de la linguistique dominante en Europe à cette époque. Trouve plus

Contribute: Trouve plus

Contributeur: Un contributeur ou une contributrice est une personne qui collabore à l'écriture d'une œuvre commune, à la réalisation d'un projet collectif, notamment sur le réseau mondial. Un contributeur participe à un projet collectif, à partir du moment où ses propres intérêts convergent avec ceux du projet. Trouve plus

Contributeurs de l'Encyclopédie méthodique: Trouve plus

Contribution: Une contribution est une participation à une action collective. Le terme se retrouve dans : l'économie de la contribution. Trouve plus

Contribution à la conception des aphasies: Contribution à la conception des aphasies est l'un des premiers ouvrages de Sigmund Freud, publié en 1891 sous le titre Zur Auffassung der Aphasien. Eine kritische Studie. Trouve plus

Contribution à la généalogie de la morale: Trouve plus

Contribution à la vie étudiante et de campus: En France, la contribution à la vie étudiante et de campus (CVEC) est une taxe affectée aux centres régionaux des œuvres universitaires et scolaires (CROUS) et aux établissements de l'enseignement supérieur. La taxe est créée par la réforme « Plan Étudiants » de 2017-2018. Trouve plus

Contribution à l'audiovisuel public: Trouve plus

Contribution à l'effet de serre: Trouve plus

Contribution annuelle acquittée par les personnes inscrites comme commissaires aux comptes et droit fixe sur chaque certification: Trouve plus

Contribution annuelle acquittée par les personnes inscrites comme commissaires aux comptes, et droit fixe sur chaque rapport de certification des comptes, et contribution de la compagnie nationale des commissaires aux comptes: La contribution annuelle acquittée par les personnes inscrites comme commissaires aux comptes, et droit fixe sur chaque rapport de certification des comptes, et contribution de la compagnie nationale des commissaires aux comptes est une taxe affectée au Haut Conseil du commissariat aux comptes (H3C) créée en 2007. Trouve plus

Contribution annuelle acquittée par les personnes inscrites comme commissaires aux comptes, et droit fixesur chaque rapport de certification des comptes, et contribution de la compagnie nationale des commissaires aux comptes: Trouve plus

Contribution annuelle au profit de l'Institut de radioprotection et de sûreté nucléaire: La contribution annuelle au profit de l'Institut de radioprotection et de sûreté nucléaire est une taxe française instituée en 2010. Le produit de la taxe est affecté à l'Institut de radioprotection et de sûreté nucléaire (IRSN). Trouve plus

Contribution annuelle représentative du droit de bail (CRDB) et contribution additionnelle (CACRDB): Trouve plus

Contribution annuelle représentative du droit de bail et contribution additionnelle: La contribution annuelle représentative du droit de bail (CRDB) et la contribution additionnelle à la contribution annuelle représentative du droit de bail (CACRDB) sont des taxes locatives dues par les bailleurs qui ont été appliquées en France du 1er janvier 1998 au 31 décembre 2000. Elles ont respectivement remplacé : le droit de bail qui s'élevait à 2,5 % de l'ensemble des loyers perçus annuellement entre le 1er octobre et le 30 septembre ; la taxe additionnelle au droit de bail (TADB) qui s'élevait à 2,5 % des loyers perçus annuellement entre le 1er octobre et le 30 septembre pour les immeubles de plus de 15 ans.Les bases de calcul sont restées les mêmes, et ont juste été recalées sur des années civiles, ce qui a conduit à une double imposition des bailleurs sur les 9 premiers mois de 1998. Les bailleurs pouvaient (et peuvent encore) réclamer le remboursement de la taxe additionnelle au droit de bail, l'année de la cessation ou de l'interruption de la location du local correspondant,. La contribution annuelle représentative du droit de bail (CRDB) a été supprimée à effet du 1er janvier 2001. La contribution additionnelle à la contribution annuelle représentative du droit de bail (CACRDB) alimentait notamment l'Agence nationale de l'habitat (ANAH). Elle a été remplacée à effet du 1er janvier 2001 par une contribution autonome sur les revenus des immeubles achevés depuis quinze ans au moins, dénommée contribution sur les revenus locatifs (CRL). Trouve plus

Contribution au remboursement de la dette sociale: Trouve plus

Contribution au service public de l'électricité: La contribution au service public de l'électricité (CSPE) est un prélèvement fiscal sur la consommation d'électricité en France, créé au début des années 2000. Il sert à dédommager les opérateurs des surcoûts engendrés par les obligations qui leur sont imposées par la loi sur le service public de l'électricité et vise à rendre ces obligations compatibles avec l'ouverture à la concurrence du marché de l'électricité. Elle est acquittée par le consommateur final d'électricité (via sa facture). Elle a produit 1,66 milliard d'euros en 2009, 5,62 Mds € en 2014, 8,45 Mds € en 2018 et la Commission de régulation de l'énergie (CRE) prévoit 8,4 Mds € en 2020. La CSPE a été réformée en 2015 : elle est fusionnée avec la taxe intérieure sur la consommation finale d'électricité, qui reprend le nom de CSPE, et ne couvre plus l'évolution des charges dues aux EnR au-delà de 2015, qui est désormais financées par la contribution climat-énergie. Selon la CRE, la CSPE devait correspondre à environ 16 % de la facture moyenne d'électricité des ménages en 2016, dont 39 % dédiés aux subventions du photovoltaïque et 17 % de l'éolien. Trouve plus

Contribution aux poinçonnages: La contribution aux poinçonnages est une impôt indirect français. Cette très ancienne taxe sur l'orfèvrerie s'est au fil du temps appelée droit de remède, droit de marque et de contrôle, droit de garantie et enfin contribution aux poinçonnages. Elle est abrogée à compter du 1er janvier 2019. Trouve plus

Contribution britannique au projet Manhattan: La Grande-Bretagne a contribué au projet Manhattan en aidant à amorcer les efforts pour construire les premières bombes atomiques aux États-Unis durant la Seconde Guerre mondiale et contribua à porter le projet jusqu'à son achèvement en août 1945 en fournissant une expertise cruciale. Faisant suite à la découverte de la fission nucléaire de l'uranium, les scientifiques Rudolf Peierls et Otto Frisch de l'université de Birmingham, calculèrent que la masse critique d'une sphère métallique pure d'uranium 235 ne dépassait pas 1 à 10 kilogrammes (2,2 à 22 livres) et produirait une explosion aussi puissante que plusieurs milliers de tonnes de dynamite. Le mémorandum de Frisch et Peierls incita la Grande-Bretagne à créer son propre projet de bombe atomique connu sous le nom de Tube Alloys. Mark Oliphant, un physicien australien travaillant en Grande-Bretagne a largement contribué à faire connaître les résultats britanniques aux États-Unis, ce qui encouragea le développement du projet américain "Manhattan". À l'origine, le projet britannique était plus étendu et avancé, mais après l'entrée en guerre des États-Unis, il fut rapidement surpassé et éclipsé par son homologue américain. Le gouvernement britannique décida de laisser en suspens ses propres ambitions nucléaires et de participer au projet américain. En août 1943, le Premier ministre Winston Churchill et le président Franklin Roosevelt signèrent l'accord de Québec, qui prévoyait la coopération entre les deux pays. Cet accord mettait sur pied le Comité d'orientation combiné (Combined Policy Committee) et l'Organisation combinée de développement (Combined Development Committee) afin de coordonner les efforts des États-Unis, du Royaume-Uni et du Canada. Une mission britannique dirigée par Wallace Akers, aida au développement de la technologie de la diffusion gazeuse à New York. La Grande-Bretagne produisit également le nickel en poudre nécessaires pour le processus de diffusion gazeuse. Une autre mission, dirigée par Mark Oliphant agissant en tant que directeur adjoint au Laboratoire de radiations de Berkeley, apporta son aide avec le processus de séparation électromagnétique. James Chadwick était le chef d'une équipe renommée de scientifiques britanniques au Laboratoire de Los Alamos incluant Niels Bohr, Peierls, Frisch, Sir Geoffrey Taylor et Klaus Fuchs, qui se révéla par la suite être un espion soviétique dans le domaine nucléaire. Quatre membres de la mission britannique devinrent des chefs de groupe à Los Alamos. William Penney observa le bombardement de Nagasaki et participa à l'opération Crossroads de tests nucléaires en 1946. La coopération s'acheva avec la Loi sur l'énergie atomique (Atomic Energy Act) de 1946 plus connu sous le nom de Loi McMahon (McMahon Act), et Ernest Titterton, le dernier employé du gouvernement britannique, quitta Los Alamos le 12 avril 1947. La Grande-Bretagne poursuivit ensuite avec son propre programme d'armement nucléaire pour devenir le troisième pays à tester une arme nucléaire développée de manière indépendante en octobre 1952. Trouve plus

Contribution climat énergie: Trouve plus

Contribution climat-énergie: Trouve plus

Contribution créative: Trouve plus

Contribution de l'Australie à la guerre du golfe de 1991: L'Australie est membre de la coalition internationale qui envoie des forces militaires pendant la guerre du Golfe de 1991, guerre également connue sous le nom d'opération Tempête du désert et guerre du golfe Persique. Alors que les forces australiennes n'ont pas pris part aux combats, on leur a fait jouer un rôle important dans l'application de sanctions mises en place contre l'Irak après l'invasion du Koweït, ainsi que d'autres petites contributions de soutien à l'opération Tempête du désert. Trouve plus

Contribution de solidarité pour l'autonomie: La contribution de solidarité pour l'autonomie (CSA) est une cotisation sociale en France instituée le 30 juin 2004, qui participe au financement de la Caisse nationale de solidarité pour l'autonomie. Sa création a entraîné l'augmentation du plafond de la durée légale annuelle de travail, au titre de la journée de solidarité envers les personnes âgées. Trouve plus

Contribution Delalande: La contribution Delalande était une taxe française que devaient payer les entreprises qui licenciaient des salariés de plus de 50 ans. Elle porte le nom d'un ancien député RPR, Jean-Pierre Delalande, qui est l'auteur de la loi qui l'a créée en 1987. Elle était d'un montant compris entre un et douze mois de salaire brut. Initialement destinée à dissuader les entreprises de licencier les seniors, cette contribution a abouti à l'effet inverse : les entreprises licencient les salariés qu'elles ne sont pas sûres de vouloir garder quelques mois avant leur 50e année. C'est une illustration de l'effet de seuil. Ainsi selon la CCIP, « elle a constitué un véritable frein à l'emploi et a participé à la mise à l'écart [des plus de 50 ans] ». Le chroniqueur économique Éric Le Boucher fait le même constat et, se fondant sur une note de l'Insee, écrit que « il est certain que le dispositif a poussé les entreprises à ne plus embaucher des gens de plus de 50 ans sous prétexte que, cinq ans plus tard, ils seront devenus coûteux à faire partir ». La majorité socialiste avait réduit les possibilités d'exonération de cette contribution le 8 juillet 1999. Le député Alain Gest avait proposé sa suppression en 2005. La loi no 2006-1770 du 30 décembre 2006 a finalement programmé la suppression de la contribution Delalande pour janvier 2008. Un amendement du Sénat aurait pu donner lieu à une nouvelle loi, en la remplaçant par un quota de 8 % de salariés de 55 ans et plus dans chaque entreprise de plus de 250 salariés, sous peine d'une amende d'environ 5 000 €. Ce quota a été critiqué par les mouvements libéraux et finalement rejeté en commission mixte paritaire (CMP). Elle a été totalement supprimée au 1er janvier 2008. Trouve plus

: undefined Trouve plus

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

DW-TV, DWV, DWV Amsterdam, DX, DX (radio),

DW-TV: Trouve plus DWV: DWV peut faire référence à: Deformed wing virus (en français, virus des ailes déformées), un virus qui tou...