Rechercher dans ce blog

samedi 13 mars 2021

Contrats de corridor biologique, Contrats de désendettement développement, Contrats de filière, Contrats de mariage, Contrats de plan État-région,

Contrats de corridor biologique: Trouve plus

Contrats de désendettement développement: Trouve plus

Contrats de filière: Trouve plus

Contrats de mariage: Trouve plus

Contrats de plan État-région: Trouve plus

Contrats de projets État-région: Trouve plus

Contrats de rivière: Trouve plus

Contrats de Sacher Masoch: Trouve plus

Contrats de travail: Trouve plus

Contrats dérivés: Trouve plus

Contrats innomés: Trouve plus

Contrats innommés: Trouve plus

Contrats intéligents: Trouve plus

Contrats intelligents: Trouve plus

Contrats jeunes: Trouve plus

Contrats Madelin: La loi du 11 février 1994, dite loi Madelin a pour objectif de permettre aux travailleurs non salariés non agricoles (TNSNA) de bénéficier de compléments de pensions de retraite et de compléments de garanties de prévoyance personnelle constitués par des cotisations déductibles du bénéfice imposable. Ce dispositif n'est pas obligatoire ; il s'agit bien de cotisations volontaires. Trouve plus

Contrats publics: Contrats publics - Actualités MoniteurJuris est une revue mensuelle publiée par le Groupe Moniteur, consacrée au droit et à la pratique des contrats publics : marchés publics, conventions de délégation de service public, contrats de partenariat, conventions d'occupation du domaine public, etc. Créée en 2001, Contrats publics est une revue scientifique à comité de lecture dont voici la composition : Claudie Boiteau, professeure agrégée de droit public à l'Université Paris-Dauphine ; Mireille Berbari, avocate au barreau de Paris ; Nicolas Charrel, avocat au barreau de Montpellier ; Michel Guibal, professeur agrégé de droit public à l'Université de Montpellier ; Guy Duguépéroux, président de section à la Chambre régionale des comptes du Centre et professeur associé à l'université de Poitiers ; Jean-Pierre Jouguelet, conseiller d'État ; Michaël Karpenschif, professeur à l'Université Lyon III ; Gille Le Chatelier, avocat associé ; Pierre Pintat, avocat associé ; Catherine Ribot, professeur à l'Université Montpellier I ; Laurent Richer, professeur agrégé de droit public à l'Université de Paris-I ; Patrick Sitbon, conseiller référendaire à la Cour des comptes.[réf. nécessaire]Responsable éditorial: Richard Deau.[réf. nécessaire]La revue propose chaque mois une veille exhaustive des textes officiels et de la jurisprudence, un dossier thématique, des articles d'analyse ainsi que des fiches pratiques. La revue Contrats publics est en général citée par les initiales : CP-ACCP (jusqu'en septembre 2013). Depuis octobre 2013, la mention abrégée de la revue est Contrats publics - Le Moniteur. Trouve plus

Contrats réels en droit romain: En droit romain, les contrats peuvent divisés entre les re c'est-à-dire liés par le remise de la chose (res), les consensuels, et les contrats innommés. Bien que Gaius identifie uniquement un seul type de contrat re, selon Justinien il y en a quatre, le mutuum (prêt à la consommation), le commodat (prêt à l'emploi), le depositum (dépôt) et le pignus (gage). Chaque contrat varie selon ses caractéristiques propres. Ils ont tous pour finalité la remise d'une chose qui est une caractéristique déterminante. Ils étaient généralement complétés par la stipulatio. Trouve plus

Contrats synallagmatiques: Trouve plus

Contrats urbains de cohésion sociale: Trouve plus

Contrattaque: Trouve plus

Contravariant: Trouve plus

Contravention: Une contravention est une catégorie d'infractions pénales portant une atteinte faible ou modérée à l'ordre social. Trouve plus

Contravention (France): Trouve plus

Contravention de conduite sous l'empire d'un état alcoolique: Trouve plus

Contravention de conduite sous l'empire d'un etat alcoolique: Trouve plus

Contravention de conduite sous l'empire d'un état alcoolique: En France, la conduite sous l'emprise d'un état alcoolique est une contravention de 4e classe (article R234-1 du Code de la route). Elle donne lieu au retrait, de plein droit, de 6 points du permis de conduire. Elle est constituée dès que le conducteur d'un véhicule, ou l'accompagnateur d'un élève conducteur ont : Une concentration d'alcool dans le sang égale ou supérieure à 0,20 gramme par litre pour les véhicules de transport en commun ; Une concentration d'alcool dans le sang égale ou supérieure à 0,50 gramme par litre pour les autres catégories de véhicules.Si l'alcoolémie est supérieure à ces taux, le délit de conduite sous l'emprise d'un état alcoolique peut être constitué. Les modalités de contrôle de l'état alcoolique du conducteur pour cette contravention sont identiques à celles déterminées pour le délit de conduite sous l'emprise d'un état alcoolique. Cette contravention étant de la 4e classe, la juridiction de proximité est compétence pour en connaître. Elle peut prononcer un amende allant jusqu'à 750 €, avec une possibilité d'immobilisation du véhicule avec lequel l'infraction a été commise, ainsi que la peine complémentaire de suspension du permis de conduire pour une durée de trois ans au plus, cette suspension pouvant être limitée à la conduite en dehors de l'activité professionnelle. Portail de la route Portail du droit français Portail de l'automobile Trouve plus

Contravention de conduite sous l'emprise d'un état alcoolique: Trouve plus

Contravention de grande voirie: Trouve plus

Contravention de grande voirie (france): Trouve plus

Contravention de grande voirie en France: Trouve plus

Contravention en droit penal francais: Trouve plus

Contravention en droit pénal français: Une contravention, en droit pénal français, est la catégorie d'infractions la moins grave (les deux autres catégories d'infractions étant le délit et le crime) où la peine principale encourue est inférieure à 3 000 euros d'amende. Ce type d'infraction, dit « contraventionnel », ne se réduit pas aux seules infractions à la sécurité routière (code de la route), ni à l'écrit remis au contrevenant par l'agent verbalisateur qui constate l'infraction commise (timbre-amende). Les affaires contraventionnelles sont jugées au tribunal de police. L'auteur d'une contravention est un « contrevenant ». Trouve plus

Contraves: Trouve plus

Contrazy: Contrazy (en occitan Contrasi) est une commune française située dans le département de l'Ariège en région Occitanie. Ses habitants sont appelés les Contrasiens. Trouve plus

Contre: Trouve plus

Contré: Contré est une commune du Sud-Ouest de la France située dans le département de la Charente-Maritime (région Nouvelle-Aquitaine). Ses habitants sont appelés les Contrésiens et Contrésiennes. Trouve plus

Contre (basket ball): Trouve plus

Contre (basket): Trouve plus

Contre (basket-ball): Au basket-ball, le terme contre désigne le geste effectué par un joueur en défense pour dévier sans commettre de faute un tir adverse. Avec le dunk, le contre fait partie des actions les plus appréciées par les joueurs et le public. On l'appelle aussi block, bâche et plus familièrement cake. Trouve plus

Contre (bridge): Au bridge, le contre est une déclaration pouvant être faite pendant la phase des enchères lorsque la dernière déclaration autre que passe est une enchère faite par un des adversaires. Trouve plus

Contre (commune): Trouve plus

Contre (Coup de...): Trouve plus

Contre (Somme): Contre est une commune française située dans le département de la Somme, en région Hauts-de-France. Trouve plus

Contre (sport de combat): Trouve plus

Contre (technique de combat): Le contre est une action offensive déclenchée pendant ou après l'attaque adverse. Le contre nécessite une bonne maitrise de la distance de combat et la faculté de l'adapter en fonction de la tournure que prend le combat. Le contre consiste à devancer l'intention d'attaque de l'adversaire où elle est formulée, qu'elle se traduise déjà ou non par un début d'action (juste avant le déclenchement, au tout début ou pendant l'attaque). L'adversaire n'a pas le temps de dessiner totalement son attaque et il n'y a pas la moindre interruption entre le début du geste de l'attaquant et celui du « contreur ». On dit que l'adversaire est contré « dans le temps » (bon timing). Le contre est souvent considéré comme le sommet de l'art du combat. Trouve plus

Contre amiral: Trouve plus

Contre Apion: Contre Apion (latin : Contra Apionem) est un livre écrit vers 93 apr. J.-C. par Flavius Josèphe afin de défendre les Juifs et le judaïsme contre les accusations d'Apion, un grammairien (et polygraphe) qui vivait dans la première moitié du même siècle. L'ouvrage s'adresse directement aux Romains et aux Grecs. Le Contre Apion, dont le titre exact est Sur l'antiquité du peuple juif, est sans doute la dernière œuvre écrite par Josèphe. Dans ce pamphlet, où se mêlent histoire et polémique, Flavius Josèphe entreprend de répondre aux critiques qu'avaient soulevées ses Antiquités judaïques, et défend notamment l'ancienneté du peuple d'Israël, fortement mise en doute par les historiens grecs L'auteur y déploie sa vaste culture en citant tous les auteurs grecs qui, selon lui, ont parlé des juifs. Par ailleurs Josèphe ne se contente pas de répondre à ces arguments et allégations, dont l'une des premières accusations de meurtre rituel contre les Juifs, mais présente également le judaïsme comme une religion et philosophie classique, soulignant son antiquité par rapport aux traditions relativement plus récentes des Grecs. Il définit aussi les livres qu'il considérait comme faisant partie des Écritures juives. Trouve plus

Contre Celse: Contre Celse est un traité polémique composé en grec par Origène, théologien et Père de l'Église, vers 248, visant à réfuter un ouvrage du philosophe païen Celse, intitulé Discours véritable contre les chrétiens (178). Trouve plus

Contre ceux qui ont le goût difficile: Contre ceux qui ont le goût difficile est la première fable du livre II de Jean de La Fontaine rédigée dans le premier recueil des Fables de La Fontaine, édité pour la première fois en 1668. Portail des contes et fables Portail de la poésie Portail de la littérature française Trouve plus

Contre Colotès: Trouve plus

Contre courant: Trouve plus

Contre courant (émission de télévision): Trouve plus

Contre courant (émission télévisée): Trouve plus

Contre dieu: Trouve plus

Contre Ératosthène: Le Contre Ératosthène est l'un des discours les plus connus de Lysias, l'un des dix orateurs attiques. Dans ce discours, Lysias accuse Ératosthène, un membre des Trente Tyrans qui régnaient à Athènes, en 404, à la suite de la Guerre du Péloponnèse, de divers crimes dont l'assassinat de son frère Polémarque. Le discours est titré en grec ancien : Κατα Ερατοσθενους του γενομενου των Τριακοντα, ον αυτος ειπε Λυσιας (Discours contre Ératosthène, celui qui était l'un des Trente et que Lysias a dit lui-même). Trouve plus

Contre Fauste: Trouve plus

Contre Faustus: Contre Faustus, ou Contre Fauste, le Manichéen (Contra Faustum Manichaeum) est un traité théologique et polémique d'Augustin d'Hippone divisé en 33 livres, qui cherche à réfuter les thèses manichéennes de Faustus de Milève. Augustin fut lui-même tenté par le manichéisme avant de s'en démarquer et de le considérer comme une religion erronée. L'ouvrage a participé à faire de la religion de Mani une hérésie pour l'Église catholique. Trouve plus

Contre gambit greco: Trouve plus

Contre Ibis: Trouve plus

Contre intelligence: Trouve plus

Contre jour: Trouve plus

Contre jour (film): Trouve plus

Contre la bande dessinée : Choses lues et entendues: Contre la bande dessinée : Choses lues et entendues est un album de Jochen Gerner publié en 2008 aux éditions de L'Association. Trouve plus

Contre la drogue: Trouve plus

Contre la méthode: Contre la méthode, Esquisse d'une théorie anarchiste de la connaissance est un ouvrage de Paul Feyerabend, publié en 1975 sous le titre original anglais : Against method, outline of an anarchist theory of knowledge. Trouve plus

Contre la montre: Trouve plus

Contre la montre : combattre le sida en Afrique: Contre-la-montre : combattre le sida en Afrique (titre original : Race Against Time: Searching for Hope in AIDS-Ravaged Africa) est un essai du canadien Stephen Lewis réalisé dans le cadre des conférences Massey qui se déroulent chaque année à l'Université de Toronto. Écrit durant le premier semestre de l'année 2005, il est sorti la même année chez l'éditeur canadien House of Anansi Press. Une campagne de conférences, animées par l'auteur lui-même, a conjointement été organisée à travers le Canada, chaque chapitre du livre donnant lieu à un sujet de conférence dans une ville différente. Elle s'est déroulée du 18 octobre à Vancouver au 28 octobre à Toronto, et les discours enregistrés furent ensuite diffusés, du 7 au 11 novembre, sur la radio publique canadienne CBC Radio One. L'auteur, Stephen Lewis, social-démocrate canadien, avait les fonctions, au moment de l'écriture du livre, d'envoyé spécial de l'ONU pour le VIH/sida en Afrique, et d'ambassadeur du Canada aux Nations Unies. Les critiques et accusations qu'il livre à l'égard des Nations unies, des organisations internationales et de diplomates qu'il désigne nommément furent qualifiés par certains commentateurs de contraires à ses fonctions diplomatiques, certains allant jusqu'à exiger son éviction des postes qu'il occupait. Tant dans son livre que dans ses interventions, Stephen Lewis affirme que des changements significatifs sont indispensables à la réalisation, à l'échéance de 2015, des objectifs fixés par l'ONU concernant le développement, connus sous le nom de « Objectifs du millénaire pour le développement ». L'auteur explique notamment le contexte historique, depuis les années 1980, dans lequel l'Afrique se trouve, citant les différentes politiques successives désastreuses de certains institutions financières qui ont contribué à augmenter plus qu'a réduire la pauvreté. Il met en relation les programmes de réforme structurelle des politiques de prêt, et notamment leurs conditions quant aux dépenses de santé et d'infrastructures scolaires, avec la propagation incontrôlée du virus du SIDA et son incidence économique. Lewis traite également de la discrimination envers les femmes et de l'éducation des enfants. Pour résoudre ses problèmes, il propose, entre autres solutions potentielles, une augmentation significative des budgets versés par les pays du G8. Trouve plus

Contre la montre par équipes du pro-tour: Trouve plus

Contre la montre par équipes du pro-tour 2005: Trouve plus

Contre la montre par équipes du pro-tour 2006: Trouve plus

Contre la montre par équipes du pro-tour 2007: Trouve plus

Contre la nouvelle philosophie: Contre la nouvelle philosophie est un livre de François Aubral et Xavier Delcourt paru en 1977 aux éditions Gallimard. Il présente une critique de ce qu'on a appelé la « nouvelle philosophie » et les "nouveaux philosophes", André Glucksmann, Bernard-Henri Lévy, etc. Les auteurs s'attachent à analyser ce qui fait la « nouvelle philosophie » et la vacuité de cette école de pensée, avec un humour grinçant et de nombreuses citations. Gilles Deleuze a soutenu cette entreprise : Aubral et Delcourt essaient vraiment d'analyser cette pensée, et ils arrivent à des résultats très comiques. Ils ont fait un beau livre tonique, ils ont été les premiers à protester. Ils ont même affronté les nouveaux philosophes à la télé, dans l'émission « Apostrophes »,.Kristin Ross juge tout de même que, « avant même d'avoir réalisé ce qui leur arrivait, ils [François Aubral et Xavier Delcourt] se retrouvèrent [...] à débattre et à aider bien malgré eux la "nouvelle philosophie" à acquérir une sorte de substance ou de légitimité en tant qu'école de pensée » dans la mesure où Apostrophes contribua au lancement de la « nouvelle philosophie » et nombreux intellectuels médiatiques. Trouve plus

Contre la peine de mort: Contre la peine de mort est un livre de Robert Badinter paru en 2006 et rassemblant divers écrits et documents relatifs à la peine de mort en France, son abolition et son utilisation dans le monde. On y trouvera ainsi une rétrospective d'articles parus dans des journaux français, mais aussi par exemple le discours pour l'abolition devant l'Assemblée nationale, le 17 septembre 1981. L'emploi de la peine capitale aux États-Unis est un sujet également évoqué. C'est le troisième livre de Robert Badinter relatif à la peine capitale, après L'Exécution et L'Abolition. Trouve plus

Contre la reine noire: Contre la reine noire est le neuvième tome de la série Tara Duncan de Sophie Audouin-Mamikonian. Il est paru le 22 septembre 2011. Trouve plus

Contre la télévision et autres textes sur la politique et la société: Contre la télévision et autres textes sur la politique et la société (en italien : Saggi sulla politica e sulla società) est un recueil présentant une traduction d'essais de Pier Paolo Pasolini paru en 2003 aux éditions Les Solitaires intempestifs. Traduits de l'italien par Caroline Michel et Hervé Joubert-Laurencin, les textes du recueil sont choisis parmi les Essais sur la politique et la société (Saggi sulla politica e sulla società) de Pasolini, rassemblés par Walter Siti et Silvia De Laude, à partir du cinquième volume des Œuvres complètes (Tutte le opere) de l'auteur, sous la direction de Walter Siti et paru dans la collection « I Meridiani » en 1999,. Composé de dix textes, dont le propos suit la ligne anticonformiste et indépendante de l'auteur, ce recueil se divise en deux parties. La première partie présente la réflexion de Pasolini sur la télévision pendant les années 60, et son prétendu pouvoir qu'il juge néfaste. Dans la seconde partie, c'est une figure d'un auteur plus engagé qui est donnée à voir, notamment à travers sa critique de la bourgeoisie italienne, dans son texte Contre la terreur, dont ce recueil est le seul à proposer une traduction en français. Le premier texte est une présentation de l'auteur par l'un des traducteurs de l'ouvrage, Hervé Joubert-Laurencin, intitulée Avec toi, contre toi, Pasolini, pour reprendre un tercet du poème de l'auteur, Les cendres de Gramsci. Dans cette introduction, Hervé Joubert-Laurencin détaille, en les survolant, chacun des textes du recueil, en les contextualisant afin de suivre l'évolution de la pensée de Pasolini de la fin des années 60 jusqu'au milieu des années 70. Cette introduction permet de comprendre davantage la prise de position de Pasolini à l'encontre de la télévision. Trouve plus

Contre la télévision et autres textes sur la politique et la société (livre): Trouve plus

Contre le cinéma: Contre le cinéma est un livre de Guy Debord publié en 1964. Trouve plus

Contre le monde, contre la vie: Trouve plus

Contre le monde, contre la vie, essai sur Lovecraft: Trouve plus

Contre le pouvoir: Contre le pouvoir (arabe : ضد السلطة) est un hebdomadaire tunisien lancé le 17 décembre 2011 par Taoufik Ben Brik, journaliste et écrivain connu pour son opposition au régime déchu de Zine el-Abidine Ben Ali. Imprimé chaque samedi, son prix de vente est fixé à 500 millimes. Portail de la presse écrite Portail de la Tunisie Trouve plus

Contre le temps et l'effacement, Boris Lehman...: Contre le temps et l'effacement, Boris Lehman... est un film documentaire québécois produit et réalisé par Denys Desjardins, sorti en 1997. Trouve plus

Contre les Galiléens: Trouve plus

Contre les hérésies: Dénonciation et réfutation de la gnose au nom menteur (en grec ancien : Ἔλεγχος καὶ ἀνατροπὴ τῆς ψευδωνύμου γνώσεως), connu sous le nom de Contre les hérésies (en latin Adversus hæreses), est une œuvre en cinq volumes écrite au IIe siècle par Irénée de Lyon. On considère généralement qu'elle fut écrite autour de 180, car Éleuthère y apparaît mentionné comme l'évêque de Rome d'alors. Dans cet ouvrage, Irénée identifie et mène une description des nombreux courants du gnosticisme à son époque. Contre les hérésies constitua la principale description connue du gnosticisme jusqu'à la découverte de la Bibliothèque de Nag Hammadi en 1945. Il ne reste plus aujourd'hui que des fragments du texte originel en grec ancien, mais de nombreuses copies intégrales en latin, dont les dates de rédaction restent inconnues (IIIe ou Ve siècle), subsistent encore,. Les livres IV et V existent intégralement dans une version littérale en arménien,. Le traité joua un rôle important dans l'établissement de l'orthodoxie chrétienne et les interprétations du Nouveau Testament. Trouve plus

Contre les meurtriers et les hordes de paysans voleurs: Contre les meurtriers et les hordes de paysans voleurs (en allemand : Wider die Mordischen und Reubischen Rotten der Bawren) est un texte écrit par Martin Luther en réponse à guerre des Paysans allemands. Commençant en 1524 et se terminant en 1526, la guerre des paysans résultait d'un ensemble tumultueux de griefs dans de nombreux domaines: politique, économique, social et théologique. Martin Luther est souvent considéré comme le fondement de la révolte des paysans. Cependant, il a maintenu son allégeance aux princes contre la violence des rebelles. Contre les meurtriers et les hordes de paysans voleurs caractérise la réaction de Luther à la guerre des paysans et fait allusion à l'inquiétude de Luther car il pourrait être considéré comme responsable de leur rébellion. Trouve plus

Contre l'oubli: Contre l'oubli est un film collectif français réalisé par une trentaine de réalisateurs, dont Alain Resnais et Jean-Luc Godard, et sorti en 1991, pour témoigner du devenir de prisonniers politiques. Il a été sélectionné au Festival international du cinéma indépendant de Buenos Aires. Trouve plus

Contre Marcion: Contre Marcion (en latin Adversus Marcionem) est une œuvre de Tertullien dans laquelle il combat les marcionites, adeptes de la doctrine de Marcion selon laquelle il existe deux dieux : le Dieu bon, extérieur au monde et à la matière, et le Démiurge, un dieu créateur ayant engendré le monde de la matière, et où Le Dieu bon est à l'inverse le Dieu suprême, sans les limitations du dieu de la matière. Étranger au monde, à la matière, à la Loi, à ses transgressions et donc au péché, c'est un Dieu d'amour plus que de justice. C'est lui qui a engendré Jésus-Christ, venu pour abroger l'Ancien Testament et le culte de son démiurge. Pour les Marcionites, ce dualisme est donc fondé sur l'opposition évangile-Loi, une opposition qu'on retrouve chez l'apôtre Paul, mais qui est ici poussée à son paroxysme. Trouve plus

Contre par: Trouve plus

Contre Pison: Contre Pison (en latin: In Pisonem) est un discours prononcé par Cicéron devant le Sénat romain en 55 av. J.-C.. Il y règle ses comptes avec ceux qu'il juge responsables de sa condamnation à l'exil, en particulier les consuls de l'année de son exil : Lucius Calpurnius Pison et Aulus Gabinius. Trouve plus

Contre plongée: Trouve plus

Contre pouvoir: Trouve plus

Contre pulsion intra aortique: Trouve plus

Contre reaction: Trouve plus

Contre réaction: Trouve plus

Contre réaction électrothermique: La contre réaction électrothermique (ETF en anglais pour Electrothermal Feedback) est l'interaction entre le courant électrique et la température dans un dispositif dont la résistance électrique dépendant de la température. Cette dépendance est traduite par la dérivée de la résistance sur la température d R d T {\displaystyle {\frac {dR}{dT}}} . Ce rapport peut être négatif ou positif selon les matériaux. Trouve plus

Contre remboursement: Trouve plus

Contre révolution: Trouve plus

Contre Sainte-Beuve: Contre Sainte-Beuve est un recueil de critique littéraire de Marcel Proust, publié à titre posthume en 1954, et rassemblant les pages que l'écrivain a consacrées, sans leur donner d'ordre, aux auteurs qu'il admirait. On y lit le point de vue de Proust sur Nerval, Baudelaire, Balzac et Flaubert. Trouve plus

Contre sens: Trouve plus

Contre son camp: Trouve plus

: undefined Trouve plus

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

DW-TV, DWV, DWV Amsterdam, DX, DX (radio),

DW-TV: Trouve plus DWV: DWV peut faire référence à: Deformed wing virus (en français, virus des ailes déformées), un virus qui tou...