Rechercher dans ce blog

vendredi 12 mars 2021

Constantin v de constantinople, Constantin V de Sis, Constantin Vago, Constantin Vechtchilov, Constantin VI,

Constantin v de constantinople: Trouve plus

Constantin V de Sis: Constantin V de Sis ou Kostandin V Ssec'i (en arménien Կոնստանդին Ե Սսեցի ; mort en 1374 ?) est selon la chronologie traditionnelle Catholicos de l'Église apostolique arménienne de 1372 à 1374. Trouve plus

Constantin Vago: Constantin Vago, né Szilárd Vágó le 2 mai 1921 à Debrecen (Hongrie) et mort le 6 février 2012 à Alès (Gard), est un biologiste français. Trouve plus

Constantin Vechtchilov: Constantin Alexandrovitch Vechtchilov (en russe : Константин Александрович Вещилов) est un peintre impressionniste russo-américain né en Russie en 1877 et mort à New York en 1945. Vechtchilov est l'élève d'Ilia Répine à l'académie impériale de Saint-Pétersbourg. Au lendemain de la Révolution russe, il participe au mouvement de propagande pro-soviétique et présente des tableaux à la « première exposition nationale libre » de 1919 à Petrograd, peu avant de quitter le pays. Loin des mouvements artistiques en vogue en Russie à l'époque, comme le suprématisme ou le constructivisme, Vechtchilov conserve un style naturaliste. Vechtchilov vit d'abord en Italie puis à Paris, où une importante exposition montre en 1928 ses paysages italiens. Il quitte l'Europe pour les États-Unis en 1935, où il explore la région du nord-est jusqu'à la fin de sa vie et y produit des paysages de montagne ainsi que des marines. Trouve plus

Constantin VI: Constantin VI (en grec Κωνσταντῖνος ΣΤ′), dit l'Aveugle (né en 771 et mort en 797), est un empereur byzantin de 780 à 797. Trouve plus

Constantin VI (empereur byzantin): Trouve plus

Constantin VI d'Armenie: Trouve plus

Constantin VI d'Arménie: Constantin VI ou Kostandin VI (en arménien Կոստանդին Զ ; † 1373) est roi d'Arménie de 1362 à 1373. Il est fils de Héthoum, seigneur de Neghir, petit-fils de Kostandin, seigneur de Neghir et de Pertzerpert, et arrière-petit-fils de Constantin, seigneur de Barbaron et père du roi Héthoum Ier. Trouve plus

Constantin vi de constantinople: Trouve plus

Constantin VI de Vakha: Constantin VI de Vakha ou Vahkac'i (en arménien Կոնստանդին Զ Վահկացի) est Catholicos de l'Église apostolique arménienne de 1430 à 1439. Trouve plus

Constantin VI l'Aveugle: Trouve plus

Constantin VII: Constantin VII (en grec : Κωνσταντίνος Ζʹ Πορφυρογέννητος, Kōnstantinos VII Porphyrogennētos), né le 3 septembre 905 à Constantinople et mort le 9 novembre 959 dans la même ville, est empereur byzantin de 913 jusqu'à sa mort, bien qu'il n'exerce effectivement le pouvoir qu'à partir de 944. Il appartient à la dynastie macédonienne. Trouve plus

Constantin VII (empereur byzantin): Trouve plus

Constantin VII Porphyrogenete: Trouve plus

Constantin VII Porphyrogénète: Trouve plus

Constantin VIII: Constantin VIII (en grec Κωνσταντίνος Ηʹ), né vers 960 et mort le 11 novembre 1028, est co-empereur byzantin de 962 à 1025 et seul empereur de 1025 à 1028, frère de Basile II et fils de Romain II et de Théophano Anastaso. Il se marie avec Hélène (qui serait morte vers 989), fille d'un certain Alype. Dernier représentant de la dynastie macédonienne qui gouverne l'Empire depuis le milieu du IXe siècle, il jouit d'une piètre image parmi les chroniqueurs contemporains. S'il règne conjointement avec son frère Basile, il est complètement absent des décisions pour s'adonner à toutes sortes de plaisirs et divertissements. Lors de son court règne de 1025 à 1028, il se repose beaucoup sur ses conseillers, dont d'influents eunuques et n'hésite pas à réprimer avec une grande sévérité toute manifestation d'hostilité ou de rébellion à l'encontre de son pouvoir. S'il peut capitaliser sur les accomplissements de son frère, qui ont porté l'Empire à son apogée médiéval, il est confronté à l'extinction à venir de sa lignée, faute de descendants mâles. Dans les derniers jours de son existence, il s'assure de pérenniser sa dynastie en mariant sa fille Zoé Porphyrogénète à un aristocrate, Romain Argyre. C'est le début de l'ère des princes-époux, dans laquelle la légitimité s'acquiert par l'union à l'une des deux dernières descendantes de la puissante famille macédonienne, Zoé et sa sœur Théodora Porphyrogénète. Trouve plus

Constantin VIII (empereur byzantin): Trouve plus

Constantin Virgil Gheorghiu: Trouve plus

Constantin Vladimirski: Constantin Vladimirski, né le 18 mai 1185 et mort le 2 février 1218, est prince de Vladimir de 1217 à 1218. Il est le fils aîné de Vsevolod III Vladimirski et de Maria Shvarnovna. En 1206, son père l'envoie régner à Novgorod, puis l'année suivante lui donne l'apanage de Rostov. En 1211, Vsevolod redistribue les apanages et le désigne comme successeur moyennant la cession de cette ville à son frère cadet Iouri. Constantin s'y refuse et son père en représailles désigne Iouri comme successeur à sa place. À la mort de Vsevolod, la querelle entre ses deux fils plonge le pays dans l'anarchie. On voit surgir cinq apanages pour les fils du prince défunt : Tver, Riazan, Rostov, Iaroslav, Nijni Novgorod. Cette période entre 1212 et 1217 est connue sous le nom de « l'anarchie de la Grande Nichée »[réf. nécessaire]. Constantin bat Iouri en 1216 dans la plaine de Lipitsa après quoi il en fait son héritier et se retire à Rostov. Il meurt le 2 février 1218. De son union avec une fille de Mstislav de Smolensk épousée le 15 octobre 1195, il laisse trois fils : Vassilko, né le 7 décembre 1208, prince de Rostov en 1218 et assassiné par les Mongols le 4 mars 1238 après la bataille de la Sita ;Vsevolod, né le 18 juin 1210, prince de Iaroslav en 1218 et tué à la bataille de la Sita le 4 mars 1238 par les Mongols ;Vladimir Dimitri (1214-1249), prince d'Ouglitch. Trouve plus

Constantin Volney: Trouve plus

Constantin von Alvensleben: Constantin von Alvensleben, né le 26 août 1809 et mort le 28 mars 1892, est un général de l'armée prussienne. Trouve plus

Constantin von Benckendorff: Trouve plus

Constantin von Brandenstein-Zeppelin: Constantin von Brandenstein-Zeppelin (né le 22 juin 1953 à Biberach an der Riß) est un consultant d'entreprises et historien allemand, grand-croix d'honneur et de dévotion de l'Ordre souverain de Malte, président de la Siebold-Gesellschaft de Wurtzbourg et jusqu'au 16 juin président d'honneur du Malteser Hilfsdienst (service d'aide de l'Ordre de Malte). Trouve plus

Constantin von Dietze: Friedrich Carl Nicolaus Constantin von Dietze (né le 9 août 1891 à Gottesgnaden, mort le 18 mars 1973 à Fribourg-en-Brisgau) est un ingénieur agronome, résistant au nazisme et figure de l'Église évangélique en Allemagne. Trouve plus

Constantin von economo: Trouve plus

Constantin von ettingshausen: Trouve plus

Constantin von Kaufmann: Constantin Petrovitch von Kaufmann (Константин Петрович фон Кауфман en russe) (né le 2 mars 1818 et décédé le 16 mai 1882), est le premier gouverneur général du Turkestan russe. Trouve plus

Constantin von Monakov: Constantin von Monakov, né le 4 novembre 1853 à Bobrezovo, près de Vologda, en Russie et mort le 19 octobre 1930 à Zurich est un médecin neurologue, neuropathologiste et psychiatre suisse d'origine russe. Il est connu pour la qualité de son enseignement à Zurich, et pour avoir fondé la revue « Archives suisses de neurologie et de psychiatrie ». Trouve plus

Constantin von Monakow: Trouve plus

Constantin von Tischendorf: Lobegott Friedrich Constantin von Tischendorf, né à Lengenfeld le 18 janvier 1815 et mort le 17 décembre 1874 à Leipzig, est considéré — avec Lachmann, Wescott et Hort, Gregory ou Soden — comme l'un des plus grands chercheurs de l'histoire du texte du Nouveau Testament au XIXe siècle. Trouve plus

Constantin von Tischendorff: Trouve plus

Constantin von Wurzbach: Le chevalier Constantin Wurzbach von Tannenberg, (né le 11 avril 1818 à Laibach; † le 18 août 1893 à Berchtesgaden) est un lexicographe et écrivain autrichien. Son chef-d'œuvre est le « Dictionnaire biographique de l'empire d'Autriche » (Biographisches Lexikon des Kaiserthums Oesterreich), en 60 volumes. Il est le père du critique d'art Alfred von Wurzbach. Trouve plus

Constantin Wasyl Ostrogski: Trouve plus

Constantin Weriguine: Constantin Weriguine (né le 6 février 1899 à Saint-Pétersbourg et mort le 22 décembre 1982 à Paris) était un parfumeur et aristocrate russe, connu pour son travail chez Chanel et Bourjois, à l'époque où ces maisons étaient couplées. Trouve plus

Constantin Wesmael: Constantin Wesmael est un entomologiste belge, né le 4 octobre 1798 à Bruxelles et décédé le 26 octobre 1872 à Saint-Josse-ten-Noode. D'origine modeste, il obtient une bourse pour faire des études de droit et, passionné dès l'enfance pour l'histoire naturelle, suit dès qu'il le peut des cours de sciences naturelles. Diplômé en 1826, il enseigne d'abord les humanités à Charleroi avant d'enseigner les sciences, en 1831, à l'Athénée de Bruxelles, puis, enfin en 1836, devient professeur de zoologie générale à l'école vétérinaire et d'agriculture, fonction qu'il conserve jusqu'à se retraite en 1866. Wesmael se spécialise dans l'étude des ichneumons et des braconides, des hyménoptères parasites. Il fait paraître plusieurs importantes publications, de 1833 à 1867, sur ces animaux. Il donne ses collections de braconides à Alexander Henry Haliday (1806-1870) et celles d'ichneumons au Muséum des sciences naturelles de Belgique. Il exerce une grande influence sur l'entomologie belge, participe à la création de la Société royale belge d'entomologie dont il devient le premier membre honoraire. Trouve plus

Constantin Wilhelm Lambert Gloger: Constantin Wilhelm Lambert Gloger est un zoologiste et un ornithologue prussien, né le 17 septembre 1803 à Kasischka, arrondissement de Grottkau et mort le 30 décembre 1863 à Berlin. Trouve plus

Constantin X: Constantin X (grec : Κωνσταντίνος Ιʹ Δούκας), né vers 1006 et mort le 22 mai 1067, est un empereur byzantin du 24 novembre 1059 au 22 mai 1067. Il est le fondateur de l'éphémère dynastie Doukas qui régna sur l'empire de 1059 à 1081. D'un caractère affable et peu autoritaire, il s'appuya pour gouverner sur son épouse, son frère Jean et son ministre Michel Psellos, renversant les réformes mises en place par son prédécesseur, Isaac Ier, lesquelles avaient suscité la haine de la noblesse civile et de l'Église et conduit à son renversement. Sur le plan extérieur, Constantinople perdit aux mains des Normands ce qui lui restait de possessions en Italie, pendant que dans les Balkans, les Magyars occupaient Belgrade et qu'en Asie mineure, ses troupes subirent plusieurs défaites contre celles du sultan seldjoukide Alp Arslan. Trouve plus

Constantin X (empereur byzantin): Trouve plus

Constantin X Doukas: Trouve plus

Constantin Xenakis: Constantin Xenakis, né le 28 décembre 1931 au Caire (Égypte) et mort le 6 juin 2020 à Paris, est un peintre et sculpteur, naturalisé français en 1982. Trouve plus

Constantin Xénakis: Trouve plus

Constantin XI: Trouve plus

Constantin XI Paléologue: Constantin XI (ou XII) Paléologue, dit Dragasés (en grec : Κωνσταντίνος ΙΑ' Δραγάσης Παλαιολόγος, Kōnstantinos XI Dragasēs Palaiologos, en serbe : Konstantin XI Dragaš Paleolog), né le 8 février 1404/1405 à Constantinople,, et mort le 29 mai 1453 sur les murailles de la même ville, est le dernier empereur byzantin du 31 octobre 1448 au 29 mai 1453, et par conséquent le dernier empereur romain de l'Histoire,. Trouve plus

Constantin XII de Grèce: Trouve plus

Constantin Xypas: Constantin Xypas, né le 10 avril 1947 au Caire, d'origine grecque naturalisé français en 1976, était un professeur en sciences de l'éducation à l'Université catholique de l'Ouest (UCO) d'Angers, professeur associé à l'Université de Sherbrooke et à l'Université du Québec à Trois-Rivières. Il est marié avec Rosiane Maria Soares da Silva Xypas, professeure à l'Université fédérale du Pernambouc, au Bésil. Il enseigne maintenant au Brésil, le pays d'origine de sa femme. Il est spécialiste de Jean Piaget à qui il a consacré quatre livres et de nombreux articles. Ses écrits ont renouvelé nos connaissances sur l'homme Piaget et dévoilé des aspects inconnus de son œuvre, notamment sa théorie éducative. Il a également mené des recherches sur l'éducation morale et l'éducation à la citoyenneté dans une perspective piagétienne. Trouve plus

Constantin Youdine: Trouve plus

Constantin Youon: Trouve plus

Constantin Ypsilantis: Trouve plus

Constantin Ypsilántis: Constantin Ypsilántis (en grec : Κωνσταντίνος Υψηλάντης ; en roumain Constantin Ipsilanti) (1760–1816) est un prince phanariote qui fut hospodar de Moldavie de 1799 à 1801 et de Valachie de 1802 à 1806. La monarchie était élective dans les principautés roumaines de Moldavie et de Valachie. Le souverain (voïvode, hospodar ou domnitor selon les époques et les sources) était élu par (et souvent parmi) les boyards, puis agréé par les Ottomans : pour être nommé, régner et se maintenir, il s'appuyait sur les partis de boyards et fréquemment sur les puissances voisines, habsbourgeoise, russe et surtout turque, car jusqu'en 1859 les deux principautés étaient vassales et tributaires de la « Sublime Porte ». Il était l'aîné des fils d'Alexandre Ypsilántis et de Catherine Mourousis. Il aurait eu le poète Rigas comme précepteur et ami à partir de 1774. En 1776, il quitta Constantinople pour aller compléter ses études en Allemagne. Grand Drogman de la Sublime Porte de 1796 à 1799, inspiré par la philosophie des Lumières et encouragé par les progrès de la Russie qui commence à se poser en protectrice des chrétiens des Balkans et en éventuelle restauratrice de l'empire byzantin, il participe à une conspiration et, découvert, s'enfuit à Vienne. La Russie, dont il avait demandé la protection, obtient du sultan son pardon et le trône de la Moldavie en 1799, puis de la Valachie en 1802, pour une période de sept ans. Le sultan ayant voulu le révoquer malgré cette clause, il s'ensuivit la guerre russo-turque de 1806-1812 : il s'enfuit à nouveau en 1805 à Saint-Pétersbourg et, en 1806, à la tête de 20 000 Russes, il attaqua Bucarest au cours d'une nouvelle tentative de libérer les Balkans. La paix de Tilsit fit échouer son projet. Il se réfugia en Russie et mourut à Kiev. Il eut cinq fils dont deux jouèrent un rôle important dans la guerre d'indépendance grecque : Alexandre et Dimítrios. Trouve plus

Constantin Zetkin: Constantin (Kostja) Zetkin (* 14 avril 1885 à Paris ; † septembre 1980 à la baie de Halfmoon (en), Canada,), de nationalité allemande, était médecin, économiste et politicien. Il fut un des fils de Clara Zetkin, ainsi qu'un des amants de Rosa Luxembourg. Trouve plus

Constantin Zureik: Constantin Zureik (en arabe : قسطنطين زريق) né le 18 avril 1909 à Damas et mort le 11 août 2000 à Beyrouth, est un intellectuel arabe, qui fut l'un des principaux théoriciens du nationalisme arabe moderne. Il a développé des idées politiques comme "La mission des arabes" et la "philosophie nationale" qui deviendront les principaux concepts politiques des nationalistes arabes. Il était un grand partisan d'une réforme intellectuelle de la société arabe, insistant sur le besoin de rationalisme et d'une révolution morale. Trouve plus

Constantina: Constantina est une commune située dans la province de Séville de la communauté autonome d'Andalousie en Espagne. Trouve plus

Constantina (homonymie): Constantina peut faire référence à : Trouve plus

Constantina (impératrice): Constantina (560-605) était l'épouse de l'empereur byzantin Maurice. Elle était une fille de Tibère II Constantin et de sa femme Ino Anastasia. Sa parenté a été enregistrée dans les chroniques de Théophylacte Simocatta, de Paul Diacre et de Jean de Biclar. D'après les Chroniques géorgiennes, Constantina serait la fille de Khosro II. Ce recueil de texte fut cependant compilé au XIIIe siècle et décrit des liens de filiations contradictoires. D'autres sources font de Constantina sa belle-mère à cause des liens de filiations - plus ou moins fictifs - avec Maryam, la fille de l'empereur Maurice. Trouve plus

Constantina (Osroène): Trouve plus

Constantina (Rio Grande do Sul): Constantina est une municipalité brésilienne située dans l'État du Rio Grande do Sul. Trouve plus

Constantina Dita: Trouve plus

Constantina Diţă: Trouve plus

Constantina Diță: Trouve plus

Constantina Diță-Tomescu: Trouve plus

Constantina Tomescu: Constantina Tomescu, née Constantina Diṭă, le 23 janvier 1970 à Turburea, est une athlète roumaine, spécialiste du marathon. Trouve plus

Constantina Tomescu-Dita: Trouve plus

Constantin-Achille Descat: Constantin-Achille Descat, né le 2 mai 1812 à Roubaix (Nord) et décédé le 12 mai 1878 dans la même ville est un industriel est un homme politique français. Trouve plus

Constantine: Trouve plus

Constantine (Algerie): Trouve plus

Constantine (Algérie): Constantine (prononcé /kɔ̃.stɑ̃.tin/), (en arabe : قسنطينة, en berbère : ⵇⵙⵏⵟⵉⵏⴰ, en arabe algérien : Qsentina), est une commune du nord-est de l'Algérie, chef-lieu de la wilaya de Constantine. Comptant plus de 448 000 habitants, cette métropole est la troisième ville la plus peuplée du pays. Le Grand Constantine s'étale sur un rayon d'une quinzaine de kilomètres sous forme d'une agglomération comprenant une ville mère et une série de satellites. L'agglomération de Constantine comptait 943 112 habitants en 2015, dont seulement 54 % habitent dans la commune de Constantine. Constantine est une ville importante dans l'histoire méditerranéenne. Anciennement Cirta, capitale de la Numidie de 300 av. J.-C. à 46 av. J.-C., elle passe ensuite sous domination romaine. C'est à l'empereur Constantin Ier qu'elle doit son nom actuel, depuis 313. Durant le Moyen Âge elle est conquise par les Arabes au VIIe siècle ; elle fera partie successivement du royaume aghlabide, de l'empire fatimide puis des royaumes ziride, hammadide, almohade et hafside. Elle devient au XVIe siècle la capitale du beylik de Constantine, siège du pouvoir beylical et vassale de la régence d'Alger. Lors de la conquête de l'Algérie par les Français elle est prise en 1837, après un échec en 1836. Intégrée à la wilaya II, le Constantinois, par le FLN durant la guerre d'Algérie, elle devient le siège de sa propre wilaya à l'indépendance du pays. Constantine est surnommée la « ville des ponts suspendus », « ville du vieux rocher », « ville des oulémas », « ville des aigles » et « ville du malouf », variante constantinoise de la musique arabo-andalouse. Elle est considérée comme la capitale de l'est du pays. En 2015, la ville de Constantine est capitale arabe de la culture, deuxième ville d'Algérie à être choisie pour organiser cet événement, après Alger en 2007. Trouve plus

Constantine (département): Trouve plus

Constantine (film): Constantine est un film fantastique américain réalisé par Francis Lawrence, sorti en 2005, et basé sur la bande dessinée Hellblazer racontant les mésaventures de John Constantine. Trouve plus

Constantine (jeu vidéo): Constantine est un jeu vidéo d'action-aventure développé par Bits Studios et édité par THQ, sorti en 2005 sur Windows, PlayStation 2 et Xbox. Il est basé sur le film du même nom. Trouve plus

Constantine (série télévisée): Constantine est une série télévisée américaine en treize épisodes de 42 minutes développée par Daniel Cerone et David S. Goyer, basée sur le comic book Hellblazer publiée par DC Comics, se trouvant finalement dans la collection Vertigo, diffusée du 24 octobre 2014 au 13 février 2015 sur le réseau NBC et en simultané sur le réseau Global au Canada. En France, la série est inédite à la télévision mais elle est disponible en Vidéo à la demande avec abonnement en version originale sous-titrée sur Canalplay. Toutefois, elle reste encore inédite dans les autres pays francophones. Trouve plus

Constantine (Vaud): Constantine est une ancienne commune vaudoise et une localité suisse de la commune de Vully-les-Lacs, située dans le district de la Broye-Vully. Trouve plus

Constantine (websérie d'animation): Trouve plus

Constantine (web-série d'animation): Constantine (Constantine: City of Demons) est une websérie d'animation américaine en deux épisodes de 29 et 39 minutes des producteurs exécutifs David S. Goyer, Greg Berlanti et Sarah Schechter. Elle a d'abord été distribuée en 5 épisodes sur la plateforme de streaming en ligne CW Seed, puis en deux parties. Elle est basée sur le personnage de John Constantine de la série de comic book Hellblazer publiée par DC Comics dans la collection Vertigo. La série se situe dans l'univers de fiction du DC Animated Movie Universe et fait office de préquel à Justice League Dark (2017). Matt Ryan reprend son rôle de John Constantine, mais le film ne fait pas suite aux aventures de la série télévisée Constantine et ne fait donc pas partie du Arrowverse. Lors de la sortie en DVD et Blu-ray, les épisodes sont compilés sous la forme d'un film de 90 minutes réalisé par Doug Murphy et reprend son titre original Constantine : City of Demons. Il sort le 9 octobre 2018 aux États-Unis et le 17 octobre 2018 en France. Trouve plus

CONSTANTINE 1837: Trouve plus

Constantine Alexander Ionides: Constantine Alexander Ionides, en grec moderne : Κωνσταντίνος Αλέξανδρος Ιωνίδης, né le 14 mai 1833 à Manchester et mort le 29 juin 1900 à Brighton, est un mécène et collectionneur d'art britannique, d'ascendance grecque. Trouve plus

Constantine Alexios de Grèce: Trouve plus

Constantine Bothari: Trouve plus

Constantine Euphorbenos Katakalon: Trouve plus

Constantine Giannaris: Trouve plus

Constantine Henry Phipps: Sir Constantine Henry Phipps (1656–1723) était un avocat né en Angleterre et qui occupait le poste de Lord Chancelier d'Irlande. Son mandat a été marqué par de violents combats politiques et il a fait face à plusieurs demandes de renvoi. Ses descendants ont eu les titres de comte de Mulgrave et de marquis de Normanby. Sir William Phips, gouverneur du Massachusetts de 1692 à 1694, était son cousin,. Trouve plus

Constantine James Maroulis: Trouve plus

Constantine John Phipps: Constantine John Phipps (19 mai 1744 – 10 octobre 1792), 2e baron Mulgrave, est un explorateur et un naturaliste britannique. Trouve plus

Constantine Louloudis: Constantine Michael Louloudis, né le 15 septembre 1991 à Londres, est un rameur d'aviron britannique. Son père est grec, de l'île d'Andros, sa mère est britannique. Trouve plus

Constantine Maroulis: Constantine James Maroulis est un chanteur de rock, acteur et écrivain gréco-américain, né le 17 septembre 1975 à New York. Trouve plus

Constantine Phaulkon: Trouve plus

Constantine Phipps (1er baron Mulgrave): Constantine Phipps, 1er baron Mulgrave (22 août 1722 (baptisé) - 13 septembre 1775) était un pair irlandais. En 1767, il fut créé baron Mulgrave, de New Ross dans le comté de Wexford, dans la pairie d'Irlande. Trouve plus

Constantine Phipps (1er marquis de Normanby): Constantine Henry Phipps, 1er marquis de Normanby KG, GCB, GCH, PC (15 mai 1797 - 28 juillet 1863), portant le titre de vicomte Normanby entre 1812 et 1831 et connu sous le nom de comte Mulgrave entre 1831 et 1838, est un homme politique britannique whig et un auteur. Il occupe les fonctions de Lord lieutenant d'Irlande de 1835 à 1839 et de ministre de l'Intérieur de 1839 à 1841. Il est ambassadeur de Grande-Bretagne en France entre 1846 et 1852. Trouve plus

Constantine Phipps (diplomate): Trouve plus

Constantine S. Rafinesque-Schmaltz: Trouve plus

Constantine Samuel Rafinesque: Trouve plus

Constantine Samuel Rafinesque-Schmaltz: Trouve plus

Constantine Savitski: Konstantine Apollonovitch Savitski ou Constantin Savitsky selon les références qui suivent, (en russe : Kонстантин Аполлонович Савицкий) est un peintre et un professeur russe des beaux-arts né dans le village de Frankovka ou Baronovka en Russie, le 6 juin 1844 et décédé le 13 février 1905 à Penza en Russie. Trouve plus

Constantine Simonides: Trouve plus

Constantine Walter Benson: Constantine Walter Benson, né en 1909 et mort en 1982, est un officier et ornithologue britannique. En 1965, il est promu officier de l'Ordre de l'Empire britannique (OBE). Trouve plus

Constantine's Sword: Constantine's Sword: The Church and the Jews: A History (trad. litt. : L'Épée de Constantin : l'Église et les Juifs : une Histoire) est un livre de James Carroll (en) paru en 2001. L'auteur est un ancien prêtre qui documente le rôle de l'Église catholique romaine dans la longue histoire européenne de l'antisémitisme. La principale source de violence anti-juive est l'obsession à convertir les Juifs au christianisme. Le livre est inédit dans les pays francophones. Trouve plus

CONSTANTINESCO Vlad: Trouve plus

Constantinescu: Constantinescu est un nom de famille notamment porté par : Emil Constantinescu (1939-), personnalité politique roumaine président de la Roumanie de 1996 á 2000. Constantin Constantinescu-Claps (1884-1961), général roumain. Florin Constantinescu (1969-), artiste visuel roumain. George Constantinescu (1881-1965), ingénieur roumain. Mihai Constantinescu (1946-2019), chanteur roumain. Trouve plus

Constantin-Eugène de Burlet: Constantin-Eugène de Burlet, né à Ixelles en 1846 et décédé en 1925, est un des principaux promoteurs et créateurs des chemins de fer belges. Trouve plus

Constantin-François Chassebœuf: Trouve plus

Constantin-François Chassebœuf de La Giraudais: Trouve plus

: undefined Trouve plus

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

DW-TV, DWV, DWV Amsterdam, DX, DX (radio),

DW-TV: Trouve plus DWV: DWV peut faire référence à: Deformed wing virus (en français, virus des ailes déformées), un virus qui tou...