Rechercher dans ce blog

vendredi 12 mars 2021

Conservatoire de Zurich, Conservatoire dei Poveri di Gesù Cristo, Conservatoire d'Erevan, Conservatoire des animaux en voie d’extinction, Conservatoire des arts et métiers,

Conservatoire de Zurich: Trouve plus

Conservatoire dei Poveri di Gesù Cristo: Le Conservatoire dei Poveri di Gesù Cristo était l'un des quatre conservatoires napolitains qui par leur fusion ont donné naissance à l'actuel Conservatoire de San Pietro a Majella. Avec les trois autres écoles de musique, cette institution était aux XVIIe et XVIIIe siècles au cœur de la glorieuse école napolitaine de musique. Trouve plus

Conservatoire d'Erevan: Trouve plus

Conservatoire des animaux en voie d'extinction: Trouve plus

Conservatoire des arts et métiers: Trouve plus

Conservatoire des collections vegetales specialisees: Trouve plus

Conservatoire des collections végétales spécialisées: Le Conservatoire des collections végétales spécialisées, abrégé par le sigle CCVS, est une association française de loi de 1901, créée en 1989, à l'initiative de scientifiques et botanistes amateurs passionnés, qui a pour objectif de fédérer toutes les initiatives privées ou publiques visant à préserver le patrimoine horticole et botanique et en particulier les cultivars et variétés sélectionnés par l'homme, de manière à lutter contre leur disparition. Son équivalent britannique est Plant Heritage (auparavant connu sous le nom de NCCPG - National Council for the Conservation of Plants and Gardens National Council for the Conservation of Plants and Gardens (en)) et son équivalent allemand le Netzwerk Pflanzensammlungen. Trouve plus

Conservatoire des meules et pavés du bassin d'Epernon: Trouve plus

Conservatoire des meules et pavés du bassin d'Épernon: Trouve plus

Conservatoire des meules et pavés du bassin d'Epernon: Trouve plus

Conservatoire des meules et pavés du bassin d'Épernon: Le conservatoire des meules et pavés du bassin d'Épernon est un musée situé dans des bâtiments de la commune d'Épernon, département d'Eure-et-Loir. Il est géré par l'association de bénévoles Épernon patrimoine et alentours, qui rassemble les objets reçus en dons et dirige les recherches. Il est situé aux portes du parc naturel régional de la Haute Vallée de Chevreuse par la commune voisine de Raizeux. Trouve plus

Conservatoire des ocres et pigments appliqués: Le conservatoire des ocres et de la couleur (précédemment conservatoire des ocres et pigments appliqués) est situé à Roussillon, au pied des Monts de Vaucluse, dans l'aire du Parc naturel régional du Luberon. Trouve plus

Conservatoire des races normandes et du Maine: Le Conservatoire des races normandes et du Maine est une association à but non lucratif "loi de 1901". Trouve plus

Conservatoire des sites alsaciens: Le Conservatoire des sites alsaciens (CSA) œuvre en faveur de la protection des espaces naturels en Alsace. Il fait partie de l'Office des données naturalistes Grand Est. Le conservatoire des sites alsacien est à la fois gestionnaire de réserves naturelles, qu'elles soient régionales ou nationales, et propriétaire ou locataire d'espaces naturels remarquables. Trouve plus

Conservatoire des sites naturels de Picardie: Trouve plus

Conservatoire des sites naturels du Nord et du Pas-de-Calais: Trouve plus

Conservatoire des tortues marines: Trouve plus

Conservatoire d'espaces naturels: Les Conservatoires d'espaces naturels (CEN) sont en France des structures associatives créées au milieu des années 1970 pour gérer et protéger des espaces naturels ou semi-naturels. Il s'agit d'associations de protection de la nature, participant à la gestion et la protection de la biodiversité et des espaces naturels de France. Leur action repose sur la maîtrise foncière et d'usage de sites naturels. En 2018, les Conservatoires d'espaces naturels gèrent un réseau de plus 3 300 sites qui représentent près de 161 000 hectares. La loi Grenelle II de 2010 prévoit qu'ils seront agréés par l'État et les régions, avec des missions confirmées par la loi. Leurs modalités de mise en place et fonctionnement sera précisé par décret. Ils complètent le dispositif des Conservatoires botaniques nationaux et du conservatoire du littoral et sont réunis par la fédération des conservatoires d'espaces naturels qui les regroupe tous et « assure leur représentation et leur coordination technique à l'échelon national » aux fins de la mise en œuvre de leurs missions. Trouve plus

Conservatoire d'espaces naturels de Picardie: Le Conservatoire d'espaces naturels du Nord et du Pas-de-Calais et le Conservatoire d'espaces naturels de Picardie ont fusionné le 20 juin 2020 pour former le Conservatoire d'espaces naturels des Hauts-de-France. Le Conservatoire d'espaces naturels de Picardie est une association ayant pour but d'étudier, de préserver, de gérer et de valoriser les milieux et habitats naturels sur le territoire de la région Picardie. Trouve plus

Conservatoire d'espaces naturels du limousin: Trouve plus

Conservatoire d'espaces naturels du Nord et du Pas-de-Calais: Le Conservatoire d'espaces naturels du Nord et du Pas-de-Calais et le Conservatoire d'espaces naturels de Picardie ont fusionné le 20 juin 2020 pour former le Conservatoire d'espaces naturels des Hauts-de-France. Le Conservatoire des sites naturels du Nord et du Pas-de-Calais (nommé en 2011 Conservatoire régional d'espaces naturels du Nord et du Pas-de-Calais) est l'un des nombreux « Conservatoires » du réseau français des Conservatoires des espaces naturels qui, en 2009, protégeait et gérait en France 2 050 sites d'intérêt écologique (ou géologique) représentant plus de 120 000 hectares, en partenariat avec 900 agriculteurs environ, 8500 adhérents et 1800 bénévoles impliqués. Trouve plus

Conservatoire d'État de musique de Biélorussie: Trouve plus

Conservatoire d'État de Tbilissi: Le conservatoire d'État de Tbilissi est une école de musique fondée en 1917 à Tbilissi en Géorgie. Trouve plus

Conservatoire d'État d'Erevan: Trouve plus

Conservatoire d'Ho-Chi-Minh-Ville: Trouve plus

Conservatoire d'Hô-Chi-Minh-Ville: Trouve plus

Conservatoire d'Orléans: Trouve plus

Conservatoire du Bégonia: Le conservatoire du Bégonia est un musée municipal situé à Rochefort, ville bénéficiant du prestigieux label de villes et pays d'art et d'histoire, au patrimoine urbain d'une exceptionnelle richesse historique, architecturale et culturelle. La collection est labellisée « Collection nationale CCVS » par le Conservatoire des collections végétales spécialisées Trouve plus

Conservatoire du Choletais: Trouve plus

Conservatoire du Grand Besançon: Trouve plus

Conservatoire du GrandAngoulême Gabriel Fauré: Trouve plus

Conservatoire du littoral: Le Conservatoire du littoral, également appelé Conservatoire de l'espace littoral et des rivages lacustres (CELRL), est un établissement public administratif national français créé en 1975. Établissement membre de l'Union internationale pour la conservation de la nature (UICN), il n'a pas d'équivalent dans d'autres pays. En 2017, le Conservatoire assure la protection de 200 000 hectares sur plus de 750 sites, représentant environ 1 600 km de rivages maritimes, soit 15 % du linéaire côtier. Son objectif est d'acquérir un tiers du littoral français afin qu'il ne soit pas construit ou artificialisé. Il peut acquérir des terrains situés sur le littoral mais aussi sur le domaine public maritime depuis 2002, les zones humides des départements côtiers depuis 2005, les estuaires, le domaine public fluvial et les lacs depuis 2009. La Cour des comptes a néanmoins estimé dans un référé du 4 mars 2013 que le Conservatoire ne disposait pas des moyens lui permettant d'atteindre les objectifs qui lui ont été fixés. Il contribue également à protéger le patrimoine culturel du littoral (forts, redoutes, batteries, phares...). Trouve plus

Conservatoire du littoral et des espaces lacustres: Trouve plus

Conservatoire du littoral et des rivages lacustres: Trouve plus

Conservatoire Emmanuel-Chabrier: Trouve plus

Conservatoire et Jardin botaniques de Genève: Trouve plus

Conservatoire et Jardin botaniques de la ville de Genève: Les Conservatoire et Jardin botaniques de la ville de Genève (CJB) sont un musée et une institution de Genève. L'ensemble du jardin, incluant les serres, les bibliothèques et collections, ainsi que les deux maisons de maître « Le Chêne » et « La Console » sont inscrits comme biens culturels suisses d'importance nationale. Trouve plus

Conservatoire et jardins botaniques de Nancy: Trouve plus

Conservatoire européen d'écriture audiovisuelle: Trouve plus

Conservatoire europeen d'ecriture audiovisuelle: Trouve plus

Conservatoire européen d'écriture audiovisuelle: Le Conservatoire européen d'écriture audiovisuelle (CEEA) est un établissement d'enseignement supérieur privé associatif créé en 1996, qui a pour mission de permettre la formation de scénaristes professionnels, pour le cinéma, la télévision et l'animation. L'école est soutenue financièrement par le Centre national du cinéma et de l'image animée (CNC) et est reconnue par le Ministère de la Culture depuis 2001. Actuellement dirigé par le scénariste Patrick Vanetti, il a été fondé en 1996 par Alban Sauvanet, Philippe Alessandri et Baudouin Taslé d'Héliand. L'école est située à l'Hôtel de Massa, à Paris. Trouve plus

Conservatoire faunistique: Un conservatoire faunistique est un espace naturel protégé répondant à plusieurs objectifs tel que l'étude de la faune, la conservation des espèces et de leurs habitats, et la sensibilisation. Ils prennent notamment la forme de conservatoires faunistiques régionaux. Le premier d'entre eux fut le Conservatoire faunistique régional du Nord-Pas-de-Calais, créé par le Conservatoire d'espaces naturels du Nord et du Pas-de-Calais et le Groupe ornithologique et naturaliste du Nord–Pas-de-Calais le 1er décembre 2010. Trouve plus

Conservatoire francais des collections vegetales specialisees: Trouve plus

Conservatoire français des collections végétales spécialisées: Trouve plus

Conservatoire Francis-Poulenc de Tours: Trouve plus

Conservatoire Giuseppe Verdi (Milan): Trouve plus

Conservatoire Giuseppe-Verdi (Milan): Le Conservatoire Giuseppe Verdi de Milan (en italien, Conservatorio Giuseppe Verdi) est la plus grande institution de formation musicale en Italie. Trouve plus

Conservatoire Hector Berlioz: Trouve plus

Conservatoire hellénique: Le Conservatoire hellénique (en grec moderne : Ελληνικό Ωδείο, Ellinikó Odhío) fut fondé en 1919 à Athènes en Grèce par Manólis Kalomíris qui en assura la direction jusqu'en 1926 date à laquelle il fonda le conservatoire national. Localisée initialement dans la capitale grecque, l'institution ouvrit, par la suite, plusieurs écoles dans de nombreuses villes en Grèce et à Chypre. Theodore Antoniou, Leonidas Kavakos, Dimitri Terzakis et Nana Mouskouri étudièrent au conservatoire hellénique. Trouve plus

Conservatoire Hoch: Le Conservatoire Hoch est une académie de musique à Francfort-sur-le-Main fondée le 22 septembre 1878, grâce à la générosité d'un marchand de Francfort, Joseph Hoch. Il avait légué par testament, un million de marks-or pour la création d'un centre musical et artistique destiné à l'instruction gratuite de tous les âges dans toutes les branches de la musique. Le Conservatoire Hoch a acquis dès ses premières décennies d'existence, une renommée mondiale, grâce à ses professeurs célèbres, tels que Clara Schumann, Engelbert Humperdinck et Joachim Raff. Ceux-ci ont attiré des étudiants talentueux comme Hans Pfitzner, Edward MacDowell, Percy Grainger, Paul Hindemith, Ernst Toch et Otto Klemperer. Dans les années 1890 environ, 25 % des élèves étaient d'autres pays : 46 venaient de l'Angleterre et 23 étaient américains. Sous la direction de Bernhard Sekles dans les années 1920, le conservatoire était en avance sur son temps : Sekles a initié, en 1928, les premiers cours de jazz dans le monde entier (dirigé par Mátyás Seiber) et en 1931, un département d'éducation musicale élémentaire. Le Conservatoire est maintenant officiellement reconnu Académie de musique et fonctionne comme un institut de formation traditionnelle sous la tutelle du ministère de la jeunesse et de l'éducation des adultes (ANE). L'éducation comprend les instruments, le ballet, la Musique ancienne, la Musique moderne, la Composition, la théorie de la musique et une formation de musique pour non-professionnels de tous âges. Le département destiné aux études des musiciens professionnels est sans limite d'âge. Le cursus étant achevé généralement en huit semestres environ, pour l'obtention d'un diplôme d'État de professeur de musique. Chaque année est publié un document sur les activités de l'institution, les financements, les professeurs et les étudiants ,,. Trouve plus

Conservatoire international de musique de paris: Trouve plus

Conservatoire international des parcs et jardins de chaumont-sur-loire: Trouve plus

Conservatoire Komitas d'Erevan: Le conservatoire Komitas d'Erevan ou Conservatoire musical d'État d'Erevan est une école de musique, située à Erevan en Arménie. Fondée en 1921, l'institution acquiert en 1923 le statut d'établissement d'enseignement musical supérieur. Situé en face de l'opéra d'Erevan, le conservatoire dispense ses cours dans les disciplines musicales suivantes : musique symphonique, musique de chambre et musique folklorique. Trouve plus

Conservatoire LaSalle: Trouve plus

Conservatoire Lassalle: Le Conservatoire Lassalle était un établissement d'enseignement collégial privé de Montréal, fondé en 1907 et qui a fermé ses portes en 2016. Il offrait des programmes préuniversitaires en Arts, lettres et communication, Danse, Sciences humaines et Arts visuels (DEC) et trois programmes techniques sanctionnés par une Attestation d'études collégiales (AEC), soit Communication et médias, Technique et pratique vidéo et Relations publiques. Trouve plus

Conservatoire libanais national supérieur de musique: Le Conservatoire libanais national supérieur de musique a été fondée dans les années 1930 par Wadia Sabra, le compositeur de Koullouna Lilouataan Lil Oula Lil Alam, l'hymne national du Liban. Sabra avait pour objectif d'établir un institut d'enseignement supérieur de musique. Le Conservatoire, qui est en 2017 dirigé par le compositeur et chef d'orchestre Walid Gholmieh a plus de 4 800 étudiants et 250 professeurs. Le Conservatoire, dont le siège est à Beyrouth, a des annexes à Tripoli, Jounieh, Dhour El Choueir, Zahlé, Aley et Sidon. Depuis 1999, le Conservatoire comprend deux orchestres, l'Orchestre philharmonique du Liban l'Orchestre national de musique arabe-orientale. Ce dernier a été créé en juin 2000 et se compose de près de 50 musiciens,,. Trouve plus

Conservatoire libre du cinema francais: Trouve plus

Conservatoire libre du cinéma français: Le Conservatoire libre du cinéma français (CLCF) est un établissement privé d'enseignement supérieur technique et artistique situé à Paris, dans le quartier d'Amérique (anciennement sur les bords du canal de l'Ourcq), où sont enseignés des métiers du cinéma, de la télévision et de l'audiovisuel. L'établissement appartient au groupe Galileo Global Education. Trouve plus

Conservatoire Luigi Cherubini: Le Conservatoire Luigi Cherubini est un institut supérieur d'études musicales fondé à Florence en 1849. Il est situé sur la piazza delle Belle Arte, à l'angle de la Via degli Alfani, dans le même bâtiment que celui de la Galerie de l'Académie. Le directeur actuel est Paul Zampini. Trouve plus

Conservatoire Lunacharsky: Trouve plus

Conservatoire Maubel: Trouve plus

Conservatoire Maurice Ravel: Conservatoire Maurice Ravel peut désigner plusieurs établissements : le conservatoire Maurice-Ravel, conservatoire de la ville de Bayonne ; le conservatoire Maurice Ravel, conservatoire du treizième arrondissement de Paris ; le conservatoire Maurice-Ravel, conservatoire à rayonnement communal de la ville de Levallois-Perret. Trouve plus

Conservatoire Maurice-Ravel: Trouve plus

Conservatoire municipal de musique de Barcelone: Le Conservatoire municipal de Barcelone (ou bien Conservatori Superior de Música de Barcelona ou bien Conservatori Superior Municipal de Música de Barcelona, et anciennement Escola Municipal de Música de Barcelona) est un établissement d'enseignement consacré à l'éducation musicale, propriété du Conseil de la ville. Ses débuts remontent à 1886 ; il fut créé par la fanfare municipale de Barcelone comme une école de musique afin d'acquérir de former de nouveaux instrumentistes, de façon similaire à la façon dont avaient procédé d'autres villes dotées de groupes musicaux. Son premier directeur fut Josep Rodoreda jusqu'en 1896 où il fut remplacé par Antoni Nicolau. Enric Morera occupa le poste de vice-président de 1911 à 1935. En 1930, quand il fut question de choisir le nouveau directeur, Lluís Millet, candidat plus conservateur que Morera fut préféré pour occuper le poste générant une controverse considérable. Pendant ce temps, en 1928, l'institution avait déménagé à l'intersection des rues Bruc et Valence. Millet quitta ses fonctions l'année de la fin de la guerre civile espagnole et fut remplacé l'année suivante par Joan Baptista Lambert, qui servit jusqu'en 1945. C'est à cette époque que l'établissement changea de statut, passant d'école de musique à conservatoire, suivant les planifications au niveau national sur la base du décret de 1942. À la mort de Lambert, Joaquim Zamacois accepta le poste, qu'il occupa jusqu'en 1965, une période durant laquelle se nouèrent des contacts avec d'autres conservatoires européens, furent invités des musiciens européens notables, et furent ouverts une chaire de musique ancienne et le Musée de Musique de Barcelone. En 1952, Joan Pich et Santasusana, succéda à Zamacois provisoirement jusqu'en 1968 et puis officiellement jusqu'en 1977, époque des premières ouvertures démocratiques. En accord avec les principales tendances, il fait des efforts importants pour réglementer et décentraliser l'institution puisqu'il était encore et continua d'être pendant de nombreuses années la seule institution d'enseignement musical à caractère public de la ville. Ce fut aussi sous son mandat que fut appliqué le décret de 1966 pour une professionnalisation de l'enseignement musical. Afin de faciliter la pratique des concerts par les élèves, il planifia la construction de l'Auditori qui fut inauguré par son successeur Xavier Turull, nommé en 1977. Cette période fut plus stable, le musée fut transféré Casa Quadra alors que la bibliothèque voyait le jour. À la suite de désaccords avec la municipalité, il démissionna en 1982 et fut remplacé par Maria Cateura puis Marçal Gols il rénova complètement la structure, limitant le nombre d'instruments enseignés, limitant les professeurs et favorisant l'enseignement des cordes. Ces réformes ne furent pas acceptées de tous, et il dut quitter ses fonctions pour être remplacé d'abord par Pilar Figueres, puis Francesca Ruiz (1988-1997) et enfin Carme Vilà. En 2001, lorsque le ministère de l'Éducation de la Generalitat de Catalogne ouvrit l'École supérieure de musique de Catalogne, le Conservatoire municipal supérieur de Barcelone arrêta ses enseignements supérieurs, et changea de nom. Plusieurs de ses professeurs rejoignirent la nouvelle institution. Trouve plus

Conservatoire Mykola Lysenko de Lviv: Trouve plus

Conservatoire national (Grèce): Le Conservatoire national (en grec moderne : Ἐθνικὸν Ὡδεῖον, Ethnikón Hodhíon) fut fondé en 1926 à Athènes en Grèce par Manólis Kalomíris. Il est actuellement[Quand ?] dirigé par sa petite-fille, Hara Kalomiri. Trouve plus

Conservatoire national à rayonnement régional Pierre-Barbizet: Trouve plus

Conservatoire national à rayonnement régional Pierre-Cochereau: Trouve plus

Conservatoire national d'art dramatique: Trouve plus

Conservatoire national d'Azerbaïdjan: Le Conservatoire national azerbaïdjanais (en azéri: Azərbaycan Milli Konservatoriyası) est un établissement d'enseignement supérieur et la principale université publique de Bakou. Trouve plus

Conservatoire national de Lettonie: Trouve plus

Conservatoire national de Lyon: Trouve plus

Conservatoire national de Montréal: Le conservatoire national de Montréal est une ancienne école de musique, la première du Québec, fondé à Montréal en 1905 et fermé vers 1975. Il resta longtemps affilié à l'Université de Montréal. Depuis 1943, un autre conservatoire musical existe : le conservatoire de musique de Montréal. Trouve plus

Conservatoire national de musique d'Arménie: Trouve plus

Conservatoire national de musique de Tunis: Le Conservatoire national de musique de Tunis (arabe : المعهد الوطني للموسيقى بتونس) est une institution d'enseignement musical tunisienne située à Tunis. Il s'agit d'un établissement placé sous la tutelle du ministère de la Culture. Installée rue de Paris, elle est l'une des plus anciennes institutions de musique du pays. Avec ses professeurs renommés, le nombre de ses élèves augmente avec le temps, jusqu'à atteindre 600 en 2008. Plusieurs musiciens ont été successivement chargés de diriger le conservatoire, tels que Salah El Mahdi, Ahmed Achour, Mohamed Garfi, Hamadi Ben Othman et Lassaâd Kriaa. En 2011, le violoniste Rachid Koubaâ devient directeur de l'établissement. Le conservatoire abrite un orchestre de musique de chambre, une troupe de musique arabe et une chorale. Ils présentent des tableaux rythmiques tunisiens et orientaux lors des concerts : celui donné le 25 juin 2010 à la maison de la culture Ibn-Rachiq est enregistré. Parmi les anciens élèves figurent Ahmed Achour, Anouar Brahem, Mohamed Garfi, Dorsaf Hamdani, Hafedh Makni, Sonia M'Barek, Mourad Sakli, Sana Souissi et Amina Srarfi. Portail de la Tunisie Portail de la musique Trouve plus

Conservatoire national de Paris: Trouve plus

Conservatoire national de région: Trouve plus

Conservatoire national de région (Bordeaux): Trouve plus

Conservatoire national de région (Marseille): Trouve plus

Conservatoire national de région de Bordeaux: Trouve plus

Conservatoire national de région de douai: Trouve plus

Conservatoire national de région de Marseille: Trouve plus

Conservatoire national de région de musique, danse et art dramatique de La Réunion: Trouve plus

Conservatoire national de région de Paris: Trouve plus

Conservatoire national de région de Rouen: Trouve plus

Conservatoire national de région de Toulouse: Trouve plus

Conservatoire national de région de Tours: Trouve plus

Conservatoire national de thessalonique: Trouve plus

Conservatoire national des arts et métiers: Le Conservatoire national des arts et métiers (Cnam) est un grand établissement d'enseignement supérieur et de recherche français placé sous la tutelle du ministère chargé de l'Enseignement supérieur. Il est dirigé par un administrateur général, nommé par le président de la République pour un mandat de cinq ans, renouvelable une fois. Fondé par l'abbé Henri Grégoire à Paris le 19 vendémiaire an III (10 octobre 1794) pour « perfectionner l'industrie nationale », il est avec l'École polytechnique et l'École normale supérieure l'une des trois créations de la Révolution française ayant pour but de promouvoir les sciences et les techniques. Héritier de l'esprit des Lumières et des encyclopédistes, le Cnam a, dès son origine, une vocation multidisciplinaire. Les formations du Cnam sont notamment destinées aux cadres en activité dans l'industrie, dans les entreprises et dans les services publics qui souhaitent approfondir leurs connaissances, s'initier à de nouvelles disciplines, préparer un diplôme de bac à bac+8. Le Cnam abrite en son sein une école d'ingénieurs, créée en 1922, et des instituts délivrant des diplômes autorisant l'exercice de professions réglementées. Le Cnam forme chaque année environ 70 000 élèves, essentiellement des actifs, appelés aussi auditeurs. Le siège du Conservatoire national des arts et métiers est situé à Paris aux 270, 278 et 292 rue Saint-Martin (Paris). Cet ensemble de bâtiments historiques correspond à l'ancien prieuré Saint-Martin-des-Champs. Il abrite le musée des Arts et Métiers autour duquel s'est construite toute l'histoire de l'établissement. Le Cnam pilote un réseau régional de plus de 200 implantations en France métropolitaine et en outre-mer, ainsi que plusieurs centres à l'international accueillant près de 9 000 étudiants (soit 10 % du total), principalement au Liban (3 800 élèves), au Maghreb et en Afrique francophone (4 000), mais aussi en Asie et en Amérique. L'établissement possède au moins un campus dans chacune des régions françaises. Trouve plus

Conservatoire national des plantes a parfum, medicinales, aromatiques et industrielles: Trouve plus

Conservatoire national des plantes à parfum, médicinales, aromatiques et industrielles: Le Conservatoire national des plantes à parfum, médicinales, aromatiques et industrielles (CNPMAI) est une association loi de 1901 à but non lucratif, créée en 1987 par des professionnels de l'industrie des plantes aromatiques et médicinales (ou PAM). L'association possède des jardins et un musée ouverts au public. Le Conservatoire se situe route de Nemours, Milly-la-Forêt, Essonne, Île-de-France, France. Le Conservatoire national des plantes à parfum, médicinales et aromatiques a pour but de : conserver les plantes utiles française ; produire ces plantes pour les professionnels et le public (travail de pépiniériste) ; présenter ces plantes au public.Le Conservatoire est ouvert au public d'avril à septembre, du mardi au dimanche et jours fériés. Il est aussi accessible en octobre, les week-ends uniquement. Les visiteurs doivent s'acquitter d'un droit d'entrée. Trouve plus

Conservatoire national du littoral: Trouve plus

Conservatoire national kazakh: Le Conservatoire national kazakh (kazakh : Қазақ ұлттық консерваториясы, translittération : Kazak ulttik konservatoriyasi), situé à Almaty, l'ancienne capitale du Kazakhstan, est un établissement d'enseignement supérieur dispensant une formation musicale fondé en 1944. Trouve plus

Conservatoire national supérieur d'art dramatique: Trouve plus

Conservatoire National Supérieur d'Art Dramatique de Paris: Trouve plus

Conservatoire national supérieur d'art dramatique: Le Conservatoire national supérieur d'art dramatique (CNSAD) est un établissement public à caractère administratif, établissement-composante de l'université Paris Sciences et Lettres (PSL), placé sous la tutelle du ministère de la Culture. Il est situé dans 9e arrondissement, au no 2 bis rue du Conservatoire à Paris. Avec un taux d'acceptation très faible, il est considéré comme l'école la plus sélective de France. Il est toujours considéré comme l'un des meilleurs instituts des arts de la scène, réputé pour son excellence dans l'enseignement du théâtre.[réf. nécessaire] Trouve plus

Conservatoire national supérieur d'art dramatique de Paris: Trouve plus

Conservatoire national supérieur de musique de Lyon: Trouve plus

Conservatoire national supérieur de musique de Paris: Trouve plus

Conservatoire national supérieur de musique et de danse: Trouve plus

: undefined Trouve plus

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

DW-TV, DWV, DWV Amsterdam, DX, DX (radio),

DW-TV: Trouve plus DWV: DWV peut faire référence à: Deformed wing virus (en français, virus des ailes déformées), un virus qui tou...