Rechercher dans ce blog

jeudi 11 mars 2021

Conseil départemental du Jura, Conseil départemental du Loiret, Conseil départemental du Lot, Conseil départemental du Morbihan, Conseil départemental du Nord,

Conseil départemental du Jura: Le conseil départemental du Jura est l'assemblée délibérante du département français du Jura, collectivité territoriale décentralisée. Son siège se trouve à Lons-le-Saunier. Trouve plus

Conseil départemental du Loiret: Le conseil départemental du Loiret est l'assemblée délibérante du département français du Loiret, collectivité territoriale décentralisée. Par extension et abus de langage, le conseil départemental désigne également la collectivité territoriale elle-même. Son siège se situe à Orléans. Trouve plus

Conseil départemental du Lot: Le conseil départemental du Lot est l'assemblée délibérante du département français du Lot, collectivité territoriale décentralisée agissant sur le territoire départemental. Son siège se trouve à Cahors. Son président est Serge Rigal, depuis 2014. Trouve plus

Conseil départemental du Morbihan: Le conseil départemental du Morbihan est l'assemblée délibérante du département français du Morbihan, collectivité territoriale décentralisée. Son siège se trouve à Vannes. Trouve plus

Conseil départemental du Nord: Le conseil départemental du Nord est l'assemblée délibérante du département français du Nord, collectivité territoriale décentralisée. Son siège se trouve à Lille. Trouve plus

Conseil départemental du Pas-de-Calais: Le conseil départemental du Pas-de-Calais est l'assemblée délibérante du département français du Pas-de-Calais, collectivité territoriale décentralisée. Son siège se trouve à Arras. Trouve plus

Conseil départemental du Puy-de-Dôme: Le conseil départemental du Puy-de-Dôme est l'assemblée délibérante du département français du Puy-de-Dôme, collectivité territoriale décentralisée agissant sur le territoire départemental. Son siège se trouve à Clermont-Ferrand. Trouve plus

Conseil départemental du Rhône: Le conseil départemental du Rhône est l'assemblée délibérante du département français du Rhône, collectivité territoriale décentralisée. Il est composé de 26 conseillers. Renouvelé intégralement les 22 et 29 mars 2015, le conseil départemental est présidé depuis le 2 avril 2015 par Christophe Guilloteau. Trouve plus

Conseil départemental du Tarn: Le conseil départemental du Tarn est l'assemblée délibérante du département français du Tarn, collectivité territoriale décentralisée. Son siège se trouve à Albi. Trouve plus

Conseil départemental du Territoire de Belfort: Le conseil départemental du Territoire de Belfort est l'assemblée délibérante du département français du Territoire de Belfort, collectivité territoriale décentralisée. Son siège se trouve à Belfort. Trouve plus

Conseil départemental du Val-de-Marne: Le conseil départemental du Val-de-Marne est l'assemblée délibérante du département français du Val-de-Marne, collectivité territoriale décentralisée agissant sur le territoire départemental. Son siège est à Créteil. Les conseillers départementaux du Val-de-Marne sont au nombre de 50. Le président du conseil départemental pour le mandat 2015- 2020 est Christian Favier (PCF). Le découpage du Val-de-Marne et les couleurs politiques des élus révèlent les contrastes de ce département. La morphologie urbaine des cantons et l'histoire de leur peuplement s'opposent, à l'image des villes qui sont souvent limitrophes et néanmoins très dissemblables (comme peuvent l'être par exemple Vincennes et Fontenay-sous-Bois, ou Nogent-sur-Marne et Champigny, ou bien Saint-Maur et Bonneuil-sur-Marne). Sont ainsi représentés d'une part des territoires affiliés à la tradition ouvrière de l'agglomération parisienne, et d'autres qui représentent davantage une tradition résidentielle et bourgeoise. Trouve plus

Conseil départemental du Val-d'Oise: Le conseil départemental du Val-d'Oise administre la collectivité territoriale du département du Val-d'Oise. Ses séances sont publiques, et retransmises en direct par Internet. Il était dénommé avant 2015 conseil général du Val-d'Oise. Trouve plus

Conseil départemental du Var: Le conseil départemental du Var est l'assemblée délibérante du département français du Var collectivité territoriale décentralisée. Le conseil départemental, actuellement présidé par Marc Giraud et composé de 46 conseillers départementaux, siège à Toulon, à l'hôtel du département. Trouve plus

Conseil des Affaires: Trouve plus

Conseil des affaires de l'État: Trouve plus

Conseil des affaires de l'État de la République populaire de Chine: Trouve plus

Conseil des affaires de l'État de la république populaire de Chine: Le Conseil des affaires de l'État (chinois simplifié : 国务院 ; pinyin : guówùyuàn), correspondant au Gouvernement central, est l'autorité administrative principale de la république populaire de Chine. Il est présidé par le Premier ministre et comprend les ministères et bureaux gouvernementaux. L'appellation « Conseil d'État » provient de la traduction officielle en anglais (State Council) à ne pas confondre, notamment en France, à une institution d'une tout autre nature. Le sinologue Jacques Guillermaz propose donc la traduction « Conseil des affaires de l'État », plus proche du terme chinois originel. Trouve plus

Conseil des Affaires du Dedans du Royaume: Le Conseil des Affaires du Dedans du Royaume fut créé par déclaration du 15 septembre 1715 comme part de la Polysynodie. C'est l'ancêtre de l'actuel Ministère de l'Intérieur. Trouve plus

Conseil des affaires économiques et du développement: Le Conseil des affaires économiques et du développement (CAED) est l'un des deux organes de gouvernance du royaume d'Arabie saoudite. Il est dirigé par le prince héritier Mohammed ben Salmane Al Saoud, également ministre de la Défense et à la tête du cabinet royal,. Tous ses membres sont nommés par arrêté royal. Le Conseil des affaires économiques et du développement a été créé en janvier 2015 à l'initiative du roi Salmane, en remplacement du Conseil économique suprême saoudien et de onze autres entités gouvernementales. Trouve plus

Conseil des affaires économiques et du développement (Arabie saoudite): Trouve plus

Conseil des affaires étrangères: Le Conseil des affaires étrangères (CAE) est la formation du Conseil de l'Union européenne rassemblant les ministres des Affaires étrangères des États membres. Il est responsable de l'action extérieure de l'UE, qui englobe la politique étrangère, la défense et la sécurité, le commerce, la coopération au développement et l'aide humanitaire. Trouve plus

Conseil des affaires francophones du district bilingue de bienne: Trouve plus

Conseil des affaires générales: Le Conseil des affaires générales (CAG) est la formation du Conseil de l'Union européenne rassemblant différents ministres des États membres afin de coordonner la préparation des réunions du Conseil et de traiter un certain nombre de domaines transversaux aux autres « formations du Conseil » (Affaires étrangères, affaires économiques et financières, etc.). Trouve plus

Conseil des affaires politiques et de sécurité: Le Conseil des affaires politiques et de sécurité (CAPS) est l'un des deux organes de gouvernance du royaume d'Arabie saoudite. Créé en janvier 2015 par le roi Salmane en remplacement du Conseil de sécurité nationale, le CAPS est dirigé par le prince héritier Mohammed ben Salmane Al Saoud depuis le 21 juin 2017. Trouve plus

Conseil des agriculteurs du Reich: Le Conseil des agriculteurs du Reich a été une organisation de l'économie et de la politique agricole du Reich allemand de 1933 à 1941. Trouve plus

Conseil des amphictyons: Trouve plus

Conseil des anciens: Certaines cités de la Grèce antique, comme Sparte ou Troie, avaient un Conseil des Anciens ou Gérousia constitué de citoyens.Les Juifs, également, avaient à Alexandrie un Conseil des AnciensAu Moyen Âge, certaines cités italiennes, comme Florence vers 1250 se dotèrent aussi d'un Conseil des AnciensEn France, sous le régime du Directoire (Première République), l'une des deux assemblées législatives s'appelait le Conseil des Anciens. Trouve plus

Conseil des anciens (Afghanistan): Trouve plus

Conseil des Anicinapek de Kitcisakik: Trouve plus

Conseil des appellations réservées et des termes valorisants: Le Conseil des appellations réservées et des termes valorisants (CARTV) est un organisme québécois ayant juridiction sur les produits agricoles et alimentaires vendus au Québec qui portent une appellation réservée. Il a été fondé le 6 novembre 2006, à la suite de l'instauration de la Loi sur les appellations réservées et des termes valorisants. Trouve plus

Conseil des architectes d'Europe: Le Conseil des architectes d'Europe (CAE) est l'organisation qui représente la profession d'architecte au niveau européen depuis 1990. Son siège et son secrétariat sont installés à Bruxelles. La fonction principale du CAE est d'assurer une veille permanente des développements au niveau européen, en s'efforçant d'influer sur les politiques et la législation communautaire qui ont un effet sur la pratique de l'architecture et sur la qualité globale et le développement durable du cadre de vie bâti. En particulier, les objectives du CAE consistent à: S'exprimer d'une seule voix au nom de l'ensemble des architectes européens; Veiller à ce que les standards de qualification des architectes soient élevés; Promouvoir la qualité dans la pratique de l'architecture; Encourager la coopération transfrontalière et faciliter l'exercice de la profession en Europe; Encourager le développement durable du cadre de vie bâti; Faire progresser la qualité architecturale du cadre de vie bâti; Promouvoir l'Architecture en Europe. Trouve plus

Conseil des arts de la Nouvelle-Zélande: Le Conseil des arts de la Nouvelle-Zélande ou Arts Council of New Zealand Toi Aotearoa (Creative New Zealand) est une société de la Couronne fondée en 22 octobre 1963 pour agir à titre de conseiller artistique du gouvernement de la Nouvelle-Zélande, créée pour promouvoir et protéger l'étude, le partage et la production des œuvres d'art. Elle procure des moyens financiers à des artistes néo-zélandais et encourage la production artistique en Nouvelle-Zélande. Il est sous le tutelle du Ministère de la Culture et du Patrimoine. Trouve plus

Conseil des arts de la région métropolitaine de Montréal: Trouve plus

Conseil des arts de l'Ontario: Le Conseil des arts de l'Ontario (CAO) est un organisme canadien financé par des fonds publics dont le but consiste à promouvoir les arts et à favoriser leur développement au profit de tous les Ontariens. Établi à Toronto dans la province de l'Ontario, le CAO a été créé en 1963 par le premier ministre de l'époque, John Robarts. Le CAO joue un rôle essentiel en matière de stabilité et de croissance du milieu artistique de l'Ontario. Organisme autonome relevant du Ministère des Industries du patrimoine, du sport, du tourisme et de la culture (en), il met à la disposition des artistes et des organismes artistiques de la province plus de cinquante programmes de subvention. Les subventions peuvent financer une activité précise, une période déterminée ou le fonctionnement courant. Le CAO offre également des bourses et des prix financés par des fonds privés, et appuie encore le milieu artistique de l'Ontario par ses recherches et analyses statistiques dans le secteur des arts et de la culture. Le personnel du CAO gère les programmes de subvention, tandis que le conseil d'administration, composé de 12 membres bénévoles, veille à la réalisation du mandat de l'organisme. Les membres du conseil d'administration sont nommés par le gouvernement de l'Ontario pour un mandat de trois ans renouvelable une seule fois. Le CAO assure des subventions de trois façons : Discipline artistique – arts visuels et médiatiques, danse, littérature, métiers d'art, musique, théâtre. Activité artistique ou autre – arts communautaires, éducation artistique, résidences, tournées et renforcement des capacités / perfectionnement professionnel. Pratique culturelle – arts autochtones, arts francophones. Trouve plus

Conseil des Arts de Montreal: Trouve plus

Conseil des arts de montréal: Trouve plus

Conseil des arts du Canada: Le Conseil des arts du Canada est une société de la Couronne fondée en 1957 pour agir à titre de conseiller artistique du gouvernement du Canada, créée pour promouvoir et protéger l'étude, le partage et la production des œuvres d'art. Elle procure des moyens financiers à des artistes canadiens et encourage la production artistique au Canada. En 2008, son président est Simon Brault, qui occupe ce poste à titre transitoire après la démission de Karen Kain. La même année, Joseph L. Rotman est nommé pour un premier mandat qui est ensuite renouvelée en 2013. Il occupe la présidence jusqu'à son décès le 27 janvier 2015. Conformément à la politique de régie du Conseil, Nathalie Bondil, l'actuelle vice-présidente, assumera les responsabilités officielles de la présidence, jusqu'à ce que le gouvernement fédéral nomme un nouveau président. Trouve plus

Conseil des arts et des lettres du Québec: Le Conseil des arts et des lettres du Québec (CALQ) est une société d'État créée en 1994 par le gouvernement du Québec. Trouve plus

Conseil des arts et manufactures de la province de Québec: Le Conseil des arts et manufactures de la province de Québec est un organisme gouvernemental. Ce conseil est actif de 1872 à 1926. Il remplace le bureau du Conseil des arts et manufactures créé en 1857- par la Loi pour l'encouragement de l'agriculture, des arts et de l'industrie. Le pouvoir de ce conseil est d'organiser et mettre en place un enseignement spécialisé et des cours publics. Le dessin est une des disciplines importantes de ce programme de formation. On retrouve, en 1886, l'enseignement du dessin dans douze villes de la province du Québec. On y enseigne la musique, le dessin à main levée, le dessin technique, le dessin d'architecture, le dessin mécanique, la musique, la plomberie, la charpenterie, la menuiserie etc. Pour la ville de Montréal, c'est au Monument-National que certains cours de dessins et de musique sont offerts dès 1893. Trouve plus

Conseil des Assemblées de Dieu de Colombie: Le Conseil des Assemblées de Dieu de Colombie (espagnol : Concilio de las Asambleas de Dios de Colombia) est une dénomination chrétienne évangélique pentecôtiste en Colombie. Il est affilié à l'Association mondiale des Assemblées de Dieu. Son siège est situé à Bogotá. Trouve plus

Conseil des Atikamekw de Manawan: Trouve plus

Conseil des Atikamekw de Wemotaci: Le Conseil des Atikamekw de Wemotaci est le conseil de bande des Attikameks de Wemotaci au Québec. En 2016, ceux-ci avaient une population inscrite totale de 1 918 membres. Ils possèdent deux réserves : Coucoucache 24A et la communauté de Wemotaci où le conseil est basé. Trouve plus

Conseil des Atikamekw d'Opitciwan: Trouve plus

Conseil des barreaux européens: Le Conseil des barreaux européens (CCBE) est une association sans but lucratif de barreaux de 31 pays d'Europe, représentant environ un million d'avocats dans leurs relations avec des organisations internationales, notamment les institutions de l'Union européenne. Trouve plus

Conseil des bibliohèques: Trouve plus

Conseil des bons hommes de la plaine de Murcie: Le Conseil des bons hommes de la plaine de Murcie (en espagnol : Consejo de Hombres Buenos de la Huerta de Murcia) est un tribunal coutumier, à savoir que ses règles et son autorité sont données par la tradition et la coutume. Il est chargé de résoudre les conflits d'irrigation dans la plaine de Murcie (es) (en espagnol : Huerta de Murcia) dans la Région de Murcie en Espagne. Le Conseil des bons hommes a été inscrit en octobre 2009 par l'UNESCO, conjointement avec le Tribunal des eaux de la plaine de Valence, au patrimoine culturel immatériel de l'humanité sous le titre « Les tribunaux d'irrigants du bassin méditerranéen espagnol : le Conseil des bons hommes de la plaine de Murcie et le Tribunal des eaux de la plaine de Valence ». Le Comité intergouvernemental de sauvegarde du patrimoine culturel immatériel considère que ces tribunaux d'irrigants « assurent la cohésion des communautés traditionnelles, veillent à la complémentarité des métiers (gardiens, inspecteurs, émondeurs...), et contribuent à la transmission orale des savoir-faire d'irrigation qui sont issus d'échanges culturels anciens ainsi que d'un lexique spécialisé riche en arabismes. Ils sont les dépositaires d'une identité locale et régionale de longue durée et de grande importance pour les habitants. ». Trouve plus

Conseil des canadiens: Trouve plus

Conseil des cardinaux: Le Conseil des cardinaux est une commission de cardinaux nommés par le pape François pour « aider le Saint-Père dans le gouvernement de l'Église universelle et pour étudier un projet de révision de la constitution apostolique Pastor Bonus ». Trouve plus

Conseil des Cent: Le Conseil des Cent (Consell de Cent en catalan) est une institution de la ville de Barcelone. L'institution tire son nom du nombre de membres qui la composent. Elle est créée en 1249 par le roi d'Aragon Jacques Ier le Conquérant, sous la forme d'un conseil de 4 membres, assistés de 8 conseillers et d'une assemblée de probi homines. À partir de 1265, l'autorité municipale est représentée par 3 conseillers élus par un conseil de 100 membres. Les décisions du Conseil sont importantes. Ainsi, en 1464, en pleine guerre civile catalane, le Conseil n'hésite pas à accorder le titre de comte de Barcelone au connétable de Portugal Pierre de Coimbra contre la volonté de Jean II d'Aragon. En une autre occasion, le Conseil n'hésite pas à refuser le privilège octroyé par le roi Martin Ier l'Humain à la nouvelle université de médecine de Barcelone, privilège calqué sur celui dont bénéficie celle de Montpellier. Le Conseil des Cent est aboli en 1716 par le roi Philippe V d'Espagne au lendemain de la guerre de succession. Cette abolition est officialisée par les décrets de Nueva Planta, qui visent à annuler l'ensemble des lois spécifiques à certains royaumes qui composent l'Espagne, dans le double but de punir ceux ayant soutenu Charles VI du Saint-Empire dans ses prétentions – comme c'est le cas des royaumes de la Couronne d'Aragon – et d'appliquer au pays la tendance centralisatrice en vigueur dans le royaume de France, dont est issu le souverain espagnol. Portail de Barcelone Portail de l'histoire Portail de la politique Trouve plus

Conseil des chefs: Le Conseil des chefs est une institution de l'État fédéré de Sonsorol aux Palaos. Le Conseil est placé en premier dans l'ordre d'inscription de la Constitution, devant la fonction de Gouverneur de Sonsorol. Trouve plus

Conseil des Chefs traditionnels: Le Conseil des Chefs traditionnels est une institution coutumière de l'État de Hatohobei aux Palaos. Trouve plus

Conseil des cinq Anciens: Le Conseil des cinq Anciens, également connu sous le nom cinq tairō (五大老, go-tairō), est créé par Toyotomi Hideyoshi pour diriger le Japon à la place de son fils Hideyori, jusqu'à ce que celui-ci soit en âge de le faire. Hideyoshi choisit ses cinq plus puissants daimyos : Hideie Ukita, Toshiie Maeda, Kagekatsu Uesugi, Terumoto Mōri et le célèbre Tokugawa Ieyasu. Takakage Kobayakawa doit aussi faire partie des Anciens mais il meurt avant Hideyoshi lui-même. Hideyoshi espère que les membres du Conseil s'équilibreront mutuellement, ce qui empêchera aucun d'eux de s'imposer. Ce n'est cependant pas le cas : presque immédiatement après la mort de Hideyoshi en 1598, les Anciens se divisent rapidement en deux clans, celui des Tokugawa et les autres. La guerre ne se déclare pas vraiment avant le milieu de 1600. Elle cesse cette même année à la bataille de Sekigahara où Tokugawa remporte une victoire décisive. S'ensuit une paix fragile durant laquelle Hideyori est gardé au château d'Osaka, mais il est attaqué et défait par Tokugawa au siège d'Osaka et commet seppuku en 1615. Les fils de Hideyoshi sont tués et Tokugawa Ieyasu pose le fondement d'un règne de deux cent cinquante ans des Tokugawa. Trouve plus

Conseil des cinq-cents: Trouve plus

Conseil des Cinq-Cents (homonymie): L'expression « Conseil des Cinq-Cents » peut désigner plusieurs assemblées : La Boulè, organe de la démocratie athénienne, également appelée Conseil des Cinq-Cents ou les Cinq-Cents ; Le Conseil des Cinq-Cents, assemblée législative en France de 1795 à 1799. Le Consiglio dei Cinquecento, à Florence. Trouve plus

Conseil des Commis: Le Conseil des Commis est une institution politique du duché d'Aoste qui a fonctionné du XVIe au XVIIIe siècle. Trouve plus

Conseil des commissaires du peuple: Le Conseil des commissaires du peuple, ou Sovnarkom (1917 – 1946), en URSS à partir de la Révolution d'Octobre. Le Conseil des commissaires du peuple (1918 – 1919), durant la Révolution allemande. Trouve plus

Conseil des commissaires du peuple (allemagne): Trouve plus

Conseil des commissaires du peuple (URSS): Le Conseil des commissaires du peuple (en russe : Совет народных комиссаров ou Совнарком, translittération : Soviet Narodnykh Kommissarov ou Sovnarkom) est la plus haute autorité gouvernementale sous le régime soviétique. Il remplace le gouvernement provisoire à la suite de la prise de pouvoir par les bolcheviks le 25 octobre 1917 (7 novembre 1917 dans le calendrier grégorien), lors de la révolution d'Octobre. Le Conseil des commissaires du peuple est remplacé en 1946 par le Conseil des ministres de l'URSS. Trouve plus

Conseil des commissaires du peuple de Russie: Trouve plus

Conseil des Communautés européennes: Trouve plus

Conseil des communes et régions d'Europe: Trouve plus

Conseil des communes et regions d'Europe: Trouve plus

Conseil des communes et régions d'europe: Trouve plus

Conseil des conférences épiscopales d'Europe: Le Conseil des conférences épiscopales d'Europe (latin : Consilium Conferentiarum Episcoporum Europae) (CCEE) est au sein de l'Église catholique la conférence réunissant les présidents des 33 conférences épiscopales d'Europe (au sens géographique du terme, de l'Islande à la Russie), auxquels s'ajoutent quelques titulaires de sièges hors conférences épiscopales. Le CCEE ne doit pas être confondu avec la Commission des épiscopats de la communauté européenne (COMECE) qui se limite quant à elle au périmètre de l'Union européenne et a pour mission de créer des liens avec les instances européennes. Trouve plus

Conseil des conférences épiscopales européennes: Trouve plus

Conseil des créateurs de mode américains: Le conseil des créateurs de mode américains (Council of Fashion Designers of America, Inc., ou CFDA) est une association à but non lucratif de plus de 350 professionnels de la mode aux États-Unis. Depuis 2009, Diane von Fürstenberg est présidente du groupe et Steven Kolb en est le directeur exécutif. Trouve plus

Conseil des délégués pour la vie lycéenne: Le conseil des délégués pour la vie lycéenne (CVL), plus couramment appelé conseil de la vie lycéenne ou conseil pour la vie lycéenne est un organe de la démocratie lycéenne en France. Présidé par le chef d'établissement, il est constitué à parité d'élus élèves et de représentants de l'administration, du personnel et des parents désignés par le conseil d'administration (CA). Néanmoins, seuls les élèves prennent part aux votes. Trouve plus

Conseil des dépêches: Trouve plus

Conseil des deux-cents: Trouve plus

Conseil des dix: Trouve plus

Conseil des droits de l'homme de l'ONU: Trouve plus

Conseil des droits de l'homme des Nations unies: Trouve plus

Conseil des droits de l'homme: Trouve plus

Conseil des droits de l'homme de l'onu: Trouve plus

Conseil des droits de l'homme des Nations unies: Le Conseil des droits de l'homme des Nations unies est depuis 2006 l'organe intergouvernemental principal des Nations unies sur toutes les questions relatives aux droits de l'homme. Le siège du Conseil est au Palais des Nations à Genève, en Suisse. Son secrétariat est assuré par le Haut-Commissariat des Nations unies aux droits de l'homme. La présidente du Conseil depuis le 15 janvier 2021 est la Fidjienne Nazhat Shameem Khan. Trouve plus

Conseil des Echansons de France: Trouve plus

Conseil des échansons de France: Le Conseil des échansons de France est une confrérie bachique qui a pour mission la promotion et la défense des appellations gastronomiques et viticoles d'Origine françaises, aussi bien en France qu'à l'international. La confrérie est propriétaire du domaine viticole Château Labastidié. Son siège se situe au musée du Vin de Paris / Caveau des Échansons. La confrérie du Conseil des échansons de France est affiliée à la Fédération internationale des confréries bachiques. Trouve plus

Conseil des écoles catholiques de langue française du Centre-Est: Trouve plus

Conseil des écoles catholiques du Centre-Est: Conseil des écoles catholiques du Centre-Est (CECCE), précédemment le Conseil des écoles catholiques de langue française du Centre-Est ou (CECLFCE), est une institution éducative franco-ontarienne qui regroupe l'ensemble des écoles et collèges catholiques francophones du Centre-Est de la province de l'Ontario au Canada. Le district a son siège à Gloucester, Ottawa. Le Conseil des écoles catholiques de langue française du Centre-Est constitue un réseau de 38 écoles élémentaires, 8 pavillons intermédiaires, 9 écoles secondaires (dont l'École secondaire catholique Béatrice-Desloges) et son école pour adultes. L'ensemble de ce dispositif d'enseignement est fréquenté par 18 000 élèves, encadrés par près de deux mille enseignants. Son domaine d'intervention se situe au Centre-Est de l'Ontario sur une superficie de 35 600 km² et couvre les territoires suivants (avec effectifs scolarisés en 2008) : Région d'Ottawa : 15 660 élèves ; Région de Brockville-Kingston : 747 élèves ; Région de Carleton Place-Merrickville-Marionville : 511 élèves ; Région de Trenton : 125 élèves ; Région de Pembroke : 721 élèves. Trouve plus

Conseil des écoles fransaskoises: Le Conseil des écoles fransaskoises (CÉF) est une commission scolaire (conseil ou division scolaire) dans la province canadienne de la Saskatchewan. Parmi les 27 commissions scolaires de la Saskatchewan, le CÉF est la seule division scolaire offrant une éducation complète de la prématernelle à la 12e année en français langue première. Le CÉF à également la particularité d'être en mesure d'offrir des services éducatifs de conseils scolaires publics et catholiques, dépendamment des besoins exprimés. Financé par les deniers publics, le CÉF offre une instruction en français aux élèves fransaskois inscrits dans 15 écoles élémentaires et secondaires réparties aux quatre coins de la province. Trouve plus

Conseil des écoles polytechniques fédérales: Trouve plus

Conseil des écoles publiques de l'Est de l'Ontario: Le Conseil des écoles publiques de l'Est de l'Ontario, connu sous le nom CEPEO, est un conseil scolaire responsable de l'éducation des francophones dans l'Est de l'Ontario, en incluant les régions d'Ottawa, Prescott-Russell, Stormont, Dundas et Glengarry, Trenton et Kingston. Trouve plus

Conseil des éditeurs scientifiques: Trouve plus

Conseil des Églises baptistes et évangéliques du Cameroun: Le Conseil des Églises baptistes et évangéliques du Cameroun (CEBEC) est un ancien organisme de gestion des œuvres évangéliques au Cameroun. Il a fonctionné de 1956 à 1979. Trouve plus

Conseil des Églises d'Afrique du Sud: Le Conseil des Églises d'Afrique du Sud, South African Council of Churches ou SACC en anglais, est un forum interconfessionnel en Afrique du Sud. Il était une organisation anti-apartheid importante durant cette époque de l'histoire de l'Afrique du Sud. Trouve plus

Conseil des Églises du Moyen-Orient: Le Conseil des Églises du Moyen-Orient (CEMO) (en anglais : Middle East Council of Churches (MECC), en arabe : مجلس كنائس الشرق الأوسط) est un rassemblement d'Églises du Moyen-Orient. C'est aussi la branche régionale du Conseil œcuménique des Églises. Les Églises membres appartiennent à presque toutes les traditions chrétiennes, notamment orthodoxes orientales, orthodoxes, catholiques (latine et orientales), anglicanes et protestantes. Trouve plus

Conseil des églises protestantes du Cameroun: Trouve plus

Conseil des entreprises, employeurs et groupements de l'économie sociale: Le Conseil des entreprises, employeurs et groupements de l'économie sociale (CEGES), anciennement CNLAMCA, est un syndicat d'entreprises de l'économie sociale et solidaire en France, soit plus de 200 000 entreprises rassemblant près de 2,3 millions de salariés et constituant 7 à 8 % du PIB. En 2012, la CEGES revendique 60 000 adhérents indirects pour un budget de 1 million d'euros. Trouve plus

Conseil des Entreprises, Employeurs et Groupements de l'Economie Sociale (CEGES): Trouve plus

Conseil des Etats: Trouve plus

Conseil des États: Conseil des États peut faire référence à : Conseil des États pour la chambre haute du parlement soudanais ; Conseil des États pour la chambre haute du parlement du Soudan du Sud ; Conseil des États pour la chambre haute du parlement suisse. Trouve plus

Conseil des États (Soudan du Sud): Le Conseil des États (en anglais : Council of States ; en arabe : مجلس الولايات romanisé : Al-Watani) est la chambre haute de la législature nationale du Soudan du Sud, son parlement bicaméral. Il a été établi en 2011. Trouve plus

Conseil des États (Soudan): Le Conseil des États du Soudan (en anglais : Council of States ; en arabe : مجلس الولايات السوداني romanisé : Maǧlis al-Wilāyāt) est la chambre haute du législature nationale du Soudan, son parlement bicaméral. Il est issu de l'accord de paix du 9 janvier 2005 et la signature de la nouvelle constitution qui ouvrent une période intérimaire de six ans à la suite de l'investiture de la nouvelle présidence. Le nouveau texte constitutionnel institue un parlement bicaméral composé de l'Assemblée nationale et du Conseil des États. Cette institution constitue un conseil des sages qui examine, en première lecture, tout projet de loi. Trouve plus

Conseil des Etats (Suisse): Trouve plus

Conseil des états (suisse): Trouve plus

Conseil des états de la Baltique: Trouve plus

Conseil des Etats de la mer Baltique: Trouve plus

Conseil des états de la mer baltique: Trouve plus

Conseil des États suisse: Trouve plus

Conseil des etudes et de la vie universitaire: Trouve plus

: undefined Trouve plus

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

DW-TV, DWV, DWV Amsterdam, DX, DX (radio),

DW-TV: Trouve plus DWV: DWV peut faire référence à: Deformed wing virus (en français, virus des ailes déformées), un virus qui tou...