Rechercher dans ce blog

mercredi 10 mars 2021

Conférence navale de Washington, Conférence Noether, Conférence Noether (AWM), Conférence Nord-Sud de Cancún, Conference North,

Conférence navale de Washington: La Conférence navale de Washington est une conférence tenue à Washington du 12 novembre 1921 au 6 février 1922 à la demande du président des États-Unis Warren G. Harding. Neuf nations y participent et parviennent à la signature de trois traités majeurs : le traité des quatre puissances, le traité des cinq puissances (ou traité naval de Washington) et le traité des neuf puissances (en) qui limitent le tonnage et l'armement des navires de guerres. Trouve plus

Conférence Noether: Conférence Noether ou Noether Lecture peut faire référence à plusieurs distinctions mathématiques décernées à des mathématiciennes, en hommage à Emmy Noether : Conférence Noether (AWM), décernée par l'association américaine Association for Women in Mathematics (AWM) Conférence Emmy-Noether (DMV), décernée par l'association allemande Deutsche Mathematiker-Vereinigung (DMV) Conférence Emmy-Noether (ICM) (de), décernée par l'Union mathématique internationale à l'occasion du Congrès international des mathématiciens (ICM) Trouve plus

Conférence Noether (AWM): La Noether Lecture est une récompense décernée par l'association américaine Association for Women in Mathematics (AWM) à des femmes qui ont apporté des contributions fondamentales et décisives aux mathématiques. Elle est attribuée tous les ans depuis 1980. Elle est nommée ainsi en l'honneur d'Emmy Noether, et parce que la récipiendaire donne une conférence (ou « lecture » en anglais) d'une heure, lors de la réunion conjointe de l'American Mathematical Society et de la Mathematical Association of America en janvier. Un fascicule édité par l'AWM présente la lauréate. Trouve plus

Conférence Nord-Sud de Cancún: La conférence Nord-Sud de Cancún eut lieu au Mexique, du 22 au 23 octobre 1981. De son nom complet « conférence Nord-Sud de Cancún pour la Coopération internationale et le Développement », elle était destinée à sortir les pays d'Amérique latine du cercle vicieux de l'endettement, et fut l'unique sommet « Nord-Sud »,. Elle rassembla 22 pays. Trouve plus

Conference North: Trouve plus

Conference of Pacifist Churches: Trouve plus

Conference of the Birds: Conference of the Birds est un album du Dave Holland Quartet. Trouve plus

Conference of the parties: Trouve plus

Conference Olivaint: Trouve plus

Conférence Olivaint: La Conférence Olivaint est une association étudiante française. Fondée à l'automne 1874, c'est l'une des plus anciennes de France. Son activité principale est la tenue de conférences hebdomadaires avec des hommes politiques et, depuis 2003, des personnalités de la vie civile. Le modèle de la Conférence Olivaint a été repris en Belgique où il existe une « Conférence Olivaint de Belgique » depuis 1954. Trouve plus

Conférence Olivaint de Belgique: L'Association royale Conférence Olivaint de Belgique a.s.b.l. (COB) est une association d'étudiants apolitique, pluraliste, indépendante à but non lucratif, fondée en 1954. Elle a pour but de familiariser ses membres à la chose publique et à la prise de responsabilités dans un esprit de bilinguisme, de pluralité d'idées et de pluridisciplinarité. La Conférence est placée sous la direction d'un Conseil d'administration qui supervise les réalisations et le travail des étudiants. Les étudiants élisent eux-mêmes chaque année leur Président ainsi que le Bureau des Étudiants. Ceux-ci prennent une part active dans l'organisation des activités de la Conférence. La Conférence Olivaint de Belgique est ouverte à tout étudiant néerlandophone ou francophone ayant réussi deux années d'études supérieures, disposant d'une bonne connaissance du français et du néerlandais, et adhérant aux valeurs de pluralisme et d'excellence véhiculées par la Conférence. Les règles de la Conférence limitent le nombre de membres à 50 par année scolaire. Les candidats doivent soumettre une demande écrite et subir une entrevue par le conseil d'administration de la Conférence. Trouve plus

Conference on Computational Complexity: Trouve plus

Conference on Computer Vision and Pattern Recognition: Conference on Computer Vision and Pattern Recognition (CVPR) est une conférence scientifique annuelle de l'IEEE en reconnaissance des formes et vision par ordinateur. Elle a toujours eu lieu dans une ville des États-Unis. CVPR se tient pour la première fois à San Francisco en 1985. Depuis 2001 la conférence a un taux global d'acceptation des communications scientifiques d'environ 30 % (24 % en 2012). Le taux d'acceptation des papiers à l'oral est en dessous de 10 % depuis 2001, et un taux inférieur à 5 % depuis 2006. La conférence est considérée comme l'une des meilleures du domaine avec un très fort facteur d'impact, et est classée parmi les conférences de plus haut niveau. En 2016, les organisateurs introduisent des « spotlight », des sessions de présentation orales courtes (4 minutes) permettant de mettre en valeur les points les plus saillants de l'article, qui est par ailleurs présenté sous la forme de poster. Trouve plus

Conference on Data Systems Languages: Le CODASYL (sigle de Conference on Data Systems Languages, en français « Conférence sur les langages de systèmes de traitement de données ») est l'organisme américain de codification des systèmes de bases de données. Il a publié en 1959 les spécifications du langage COBOL. Par la suite, ses travaux entre 1974 et 1981 ont donné naissance au modèle navigationnel de SGBD (opposé au modèle hiérarchique largement promu par IBM). En 1965, le CODASYL a constitué un groupe de travail chargé de développer les extensions du langage COBOL qui permettront de manipuler des données en préservant l'indépendance entre les applications et les périphériques de stockage. La contribution de Charles Bachman revient à la logique de chaines de données et de pointeurs mise notamment en œuvre dans le système IDS. En 1967, ce groupe de travail s'est rebaptisé Data Base Task Group (DBTG) qui publiait notamment COBOL extensions to handle data bases (extensions de COBOL pour manipuler des données). En octobre 1969, le DBTG publie alors les premieres spécifications du modèle de bases de données réseau qui prendra très vite le nom de modèle de données CODASYL. Le CODASYL a défini en 1970 les normes de standardisation des Systèmes de Gestion des Bases de Données (SGBD), uniquement mis en œuvre sur les grands systèmes à cette époque. Le langage de manipulation des données était alors exclusivement le COBOL et le databasic. C'est la première norme de base de données décidée sans l'avis d'IBM. Trouve plus

Conference on Implementation and Application of Automata: International Conference on Implementation and Application of Automata (abrégé en CIAA) est une conférence scientifique annuelle dans le domaine de l'informatique théorique, réunissant chercheurs et enseignants du supérieur et de l'industrie concernés par la théorie, les implémentations et les applications des automates et de structures voisines. C'est pourquoi la conférence a pour thème la recherche en implémentation et application, y compris dans ses aspects théoriques. La conférence avait pour titre Workshop on Implementation of Automata (WIA) avant l'an 2000. Les contributions soumises sont évaluées par le pairs ; les articles acceptés sont publiés dans la série des Lecture Notes in Computer Science (en) de Springer, les versions détaillées de certaines contribution choisies par le comité de programmes apparaissent en alternance dans les périodiques Theoretical Computer Science et International Journal of Foundations of Computer Science (en). Chaque année, une distinction est remise au meilleur article de la conférence. Trouve plus

Conference on World Mission and Evangelism: Trouve plus

Conférence Onsager: Trouve plus

Conférence Ouest: La Conférence Ouest peut faire référence à : la conférence Ouest de la NBA. la conférence Ouest de la LNH. la conférence Ouest de la MLS. la Conférence Ouest de la WNBA Trouve plus

Conférence Ouest (NBA): Trouve plus

Conférence Ouest de la Ligue majeure de soccer: Trouve plus

Conférence Ouest de la Major League Soccer: Trouve plus

Conference Ouest de la MLS: Trouve plus

Conférence ouest de la mls: Trouve plus

Conférence Ouest de la NBA: La Conférence Ouest de la National Basketball Association (NBA) (en anglais : NBA Western Conference ou Association de l'Ouest de la NBA au Canada Francophone) est composée de quinze franchises qui sont réparties en trois Divisions de cinq équipes chacune : la Division Nord-Ouest, la Division Pacifique et la Division Sud-Ouest. Elle fut créée en 1970 à la suite de la réorganisation du championnat NBA en 17 équipes et succéda alors à la Division Ouest. L'organisation actuelle a été adoptée en 2004, lorsque les Bobcats de Charlotte intégrèrent la NBA en tant que 30e franchise obligeant à déplacer les Hornets de la Nouvelle Orleans de la Division Centrale vers la nouvelle Division Sud-Ouest. De 1970 à 2004, cette Conférence se composait de la Division Pacifique et de la Division Midwest. Trouve plus

Conférence Ouest de la WNBA: La Conférence Ouest ou au Canada francophone l'Association de l'Ouest de la WNBA (en l'anglais WNBA's Western Conference) de la Women's National Basketball Association est composée de six équipes. Les séries éliminatoires de la Conférence Ouest sont composés de deux tours, les demi-finales de Conférence et les finales de Conférence dont le vainqueur affronte le vainqueur de la Conférence Est lors des Finales WNBA afin de désigner le champion WNBA. Ces deux tours se jouent au meilleur des trois matchs. Trouve plus

Conférence Ouest de NBA: Trouve plus

Conférence Ouest de WNBA: Trouve plus

Conférence permanente des chambres consulaires africaines et francophones: La Conférence permanente des chambres consulaires africaines et francophones, ou CPCCAF, est un réseau solidaire de coopération économique et institutionnelle au service du secteur privé africain et francophone. Mounir Mouakhar est le président depuis décembre 2018. Trouve plus

Conférence permanente des coordinations associatives: Trouve plus

Conférence permanente des évêques orthodoxes canoniques des Amériques: La Conférence permanente des évêques orthodoxes canoniques des Amériques (en anglais : Standing Conference of the Canonical Orthodox Bishops in the Americas) a été l'organe de coordination de l'épiscopat orthodoxe en Amérique du Nord (États-Unis et Canada) jusqu'à son remplacement par l'Assemblée des évêques orthodoxes canoniques d'Amérique du Nord et d'Amérique centrale. Trouve plus

Conférence permanente des Évêques orthodoxes ukrainiens en dehors des frontières de l'Ukraine: La Conférence permanente des Évêques orthodoxes ukrainiens en dehors des frontières de l'Ukraine est un organe de coordination de l'épiscopat orthodoxe ukrainien hors d'Ukraine. Elle rassemble les évêques de l'Église orthodoxe ukrainienne des USA (et de la diaspora) et ceux de l'Église orthodoxe ukrainienne du Canada. Ces deux juridictions font partie du Patriarcat œcuménique de Constantinople Trouve plus

Conférence permanente des ministres de l'éducation des Länder: Trouve plus

Conférence permanente des partis politiques d'Amérique latine et des Caraïbes: Trouve plus

Conference permanente des partis politiques d'Amerique latine et des Caraibes: Trouve plus

Conférence permanente des partis politiques d'amérique latine et des caraïbes: Trouve plus

Conférence PHP Québec: La Conférence PHP Québec est un évènement annuel consacré à PHP. Il est organisé à Montréal par l'association PHP Québec. C'est un projet sans but lucratif qui a pour but de partager l'expertise entre différents intervenants du milieu de l'informatique reliée à PHP. Trouve plus

Conférence pour la paix de Versailles: Trouve plus

Conférence pour l'interaction et les mesures de confiance en Asie: La Conférence pour l'interaction et les mesures de confiance en Asie (CICA) est un forum inter-gouvernemental dont l'objectif est de renforcer la coopération pour promouvoir la paix sur la base de confiance entre les États asiatiques. Le forum invite un grand nombre d'observateurs extérieurs, avec l'idée que la paix, la sécurité et la stabilité en Asie est étroitement liées à celle du monde. Les mécanismes de décision sont basés sur l'unanimité. Le concept a été mise sur pied par le président kazakh Noursoultan Nazarbaïev, et présenté au 47e session de l'Assemblée générale de l'ONU le 5 octobre 1992. Le forum est lancé l'année suivante. Le Kazakhstan a accueilli deux de ses sommets par le passé. Le président tournant de la CICA est la Chine, à partir du 4e sommet des chefs d'État qui a eu lieu les 20 et 21 mai 2014 à Shanghai, en Chine. Lors de ce sommet, le président chinois Xi Jinping a proposé la vision d'une action en même temps commune, globale, coopérative et durable à l'organisation. Trouve plus

Conférence préparatoire: Trouve plus

Conférence régionale des élus: Une conférence régionale des élus (CRE) ou Forum des élus de la région était une instance de gouvernance dans une région administrative du Québec. Mises en place en 2003, le gouvernement du Québec annonce l'abolition de toutes les conférences régionales en novembre 2014. Leur disparition est effective le 31 mars 2016. Trouve plus

Conférence régionale des élus de Montréal: La conférence régionale des élus de Montréal est une instance de gouvernance située dans la région administrative de Montréal. Trouve plus

Conference religieuse canadienne: Trouve plus

Conférence religieuse canadienne: La Conférence religieuse canadienne (CRC) est une association catholique fondée en 1954 regroupant 236 congrégations membres pour un total d'environ 16 900 religieux et religieuses. Le secrétariat national de la CRC est situé à Montréal au Québec. Trouve plus

Conférence Rio+20: Trouve plus

Conférence saint-yves: Trouve plus

Conférence scientifique: Trouve plus

Conférence Sofia Kovalevskaïa: La Conférence Sofia Kovalevskaïa est une distinction décernée annuellement par la Society for Industrial and Applied Mathematics (SIAM) conjointement avec l'Association for Women in Mathematics (AWM) à une personnalité de la communauté scientifique dont les travaux mettent en lumière les découvertes de femmes en mathématiques appliquées ou numériques. Elle est créée en 2002 en l'honneur de la mathématicienne russe Sofia Kovalevskaya (1850-1891). Trouve plus

Conférence Sofia Kovalevskaya: Trouve plus

Conférence Solvay: Trouve plus

Conférence Sonia Kovalevsky: Trouve plus

Conference South: Trouve plus

Conférence suisse des directeurs cantonaux de l'instruction publique: La Conférence suisse des directeurs cantonaux de l'instruction publique (CDIP) est une conférence intercantonale qui réunit l'ensemble des 26 membres des gouvernements cantonaux suisses responsables du portefeuille éducation, formation, culture et sport dans leurs cantons respectifs. Trouve plus

Conférence sur la sécurité et la coopération en Europe: La Conférence sur la sécurité et la coopération en Europe (CSCE) est une instance multilatérale de dialogue et de négociation entre les blocs de l'Est et de l'Ouest durant la guerre froide, entre 1973 et 1994. Les États participants sont les « deux grands », l'Union soviétique et les États-Unis, le Canada et tous les États européens à l'exception de l'Albanie et d'Andorre. Les discussions de la conférence initiale débutent le 3 juillet 1973 et s'achèvent par la signature de l'Acte final d'Helsinki le 1er août 1975. Ce document contient des engagements conjoints couvrant trois thèmes : la sécurité en Europe, les droits de l'homme et le développement de la coopération entre les États. Une liste de dix principes régissant le comportement des États les uns envers les autres et à l'égard de leurs ressortissants, synthétise les ambitions de la CSCE. La CSCE ne s'arrête pas avec l'Acte final d'Helsinki de 1975. Elle se poursuit jusqu'en 1990 par une série de réunions et de conférences, afin de compléter les engagements pris par les États participants et d'examiner leur mise en œuvre. Puis, avec la fin de la guerre froide, le sommet de Paris de novembre 1990 engage la CSCE sur une nouvelle voie : par la « Charte de Paris pour une nouvelle Europe », la CSCE devient partie prenante dans la gestion du changement historique survenant en Europe et commence à se doter d'institutions permanentes. Au terme de ce processus d'institutionnalisation, la CSCE devient l'Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE) par une décision prise lors du sommet de Budapest fin 1994. Les résultats les plus tangibles de la CSCE concernent les questions de sécurité à travers la reconnaissance du statu quo en Europe issu de la Seconde Guerre mondiale, les accords sur les mesures de confiance et de sécurité (MDCS) et le traité sur les forces armées conventionnelles en Europe (FCE). Mais sa portée historique la plus significative concerne les droits de l'homme dont la mise en avant, régulièrement réitérée, est exploitée par les mouvements dissidents à l'Est qui finiront par provoquer la chute des régimes communistes. Trouve plus

Conférence sur l'avenir de l'Europe: La Conférence sur l'Avenir de l'Europe est un organe politique en préparation par la Commission européenne et le Parlement européen, avec le but de trouver des nouveaux accords sur l'avenir de la démocratie européenne. La Conférence devra être constituée par des citoyens de l'UE et des représentants des institutions de l'UE qui, ensemble, travailleront sur des nouvelles lois européennes et les changements des traités européens. Trouve plus

Conférence sur le désarmement de la Ligue des Nations: Trouve plus

Conférence sur le développement économique en Égypte: La conférence sur le développement économique en Égypte (CDEE) s'est déroulée pendant trois jours à la station balnéaire égyptienne de Charm el-Cheikh. Organisé par Richard Attias & Associates, l'événement s'est déroulé sous le patronage du président égyptien Abdel Fattah al-Sissi. Ainsi, le 13 mars 2015, plus de 2000 représentants de 112 pays différents se sont réunis pour assister à la conférence. Le premier jour, la construction d'une nouvelle capitale a été annoncée. Pour ce projet, le Koweït, l'Arabie saoudite, et les Émirats arabes unis ont chacun promis d'apporter 4 milliards de dollars, tandis que le sultanat d'Oman devrait mettre sur la table 500 millions de dollars. Enfin, les énergéticiens BG Group et BP ont également proposé d'investir 4 milliards de dollars. Trouve plus

Conférence sur les rétrovirus et les infections opportunistes: La Conférence sur les rétrovirus et les infections opportunistes (en anglais « Conference on Retroviruses and Opportunistic Infections », CROI) est une conférence scientifique annuelle consacrée à la compréhension, la prévention et le traitement du sida et des infections opportunistes qui y sont associées. La Conférence rassemble des milliers de chercheurs et de cliniciens du monde entier chaque année dans un lieu différent en Amérique du Nord. Trouve plus

Conférence sur l'éthique: La Conférence sur l'éthique (Lecture on ethics) est une conférence donnée par le philosophe autrichien Ludwig Wittgenstein en novembre 1929. Discutée quelques semaines plus tard avec le Cercle de Vienne, cette conférence est l'une des rares sources pour comprendre la pensée éthique de Wittgenstein. Elle est célèbre au sein des études wittgensteiniennes pour sa métaphore du « grand livre », par laquelle Wittgenstein exprime une part de sa conception de l'éthique. Trouve plus

Conférence TED: Les conférences TED (Technology, Entertainment and Design) sont une série de conférences organisées au niveau international par la fondation à but non lucratif nord-américaine The Sapling foundation. Elle a pour but, selon son slogan, « de diffuser des idées qui en valent la peine » (en anglais : « ideas worth spreading »). Les premières conférences se sont tenues en Californie en 1984, d'abord à Monterey, puis à Long Beach et, plus récemment, deux fois par an dans d'autres villes du monde, sous l'appellation « TED Global ». Depuis 2014, la conférence principale TED a lieu à Vancouver. Trouve plus

Conférence téléphonique: Une conférence téléphonique (en anglais, conference call) est un appel téléphonique dans lequel une personne parle à plusieurs personnes en même temps. La conférence téléphonique peut être configurée pour permettre à l'appelé de participer à l'appel, ou bien l'appel peut être configuré de sorte que l'appelé écoute simplement l'appel sans y participer. Une conférence téléphonique peut être instaurée par un appelant qui appelle les autres participants et les ajoute à l'appel. Cependant, la méthode la plus utilisée permet aux participants d'appeler eux-mêmes un numéro de téléphone prédéterminé et un équipement spécialisé, appelé un pont de conférence téléphonique, qui les joint à la conférence. Les entreprises font généralement appel à un fournisseur de services spécialisé qui assure la maintenance des ponts de conférence ou fournit les numéros de téléphone et les codes PIN que les participants composent pour accéder à la conférence. Ces fournisseurs de services peuvent aussi composer le numéro de téléphone des participants, les connecter et les présenter aux parties qui sont déjà en ligne. Ces fournisseurs peuvent également offrir d'autres services, comme la gestion de périodes de questions / réponses, la mise en sourdine de certaines lignes et l'enregistrement d'une conférence. Un opérateur peut souvent être appelé au cours d'une conférence à l'aide d'une combinaison de touches du téléphone d'un participant (parfois seulement par l'utilisateur qui a instauré la conférence). L'appel de l'opérateur se fait souvent par les touches *0 (l'astérisque suivi de la touche zéro). Trouve plus

Conférence Tolstoï: Trouve plus

Conférence TransJurassienne: La Conférence TransJurassienne (CTJ) est un organisme de coopération transfrontalière qui agit à l'échelle de l'Arc jurassien franco-suisse. Trouve plus

Conférence TransJurassienne CTJ: Trouve plus

Conference tricontinentale: Trouve plus

Conférence tricontinentale: Trouve plus

Conférence Trident: La troisième conférence de Washington (nom de code Trident) eut lieu du 12 mai au 27 mai 1943, à Washington, DC. Elle fut une réunion stratégique de la Seconde Guerre mondiale, entre les chefs de gouvernement du Royaume-Uni et des États-Unis. Les délégations étaient respectivement dirigées par Winston Churchill et Franklin D. Roosevelt. Un accord sur les plans pour la campagne d'Italie, les attaques aériennes sur l'Allemagne nazie, la guerre du Pacifique fut obtenu et une date pour envahir l'Europe fut convenue. Trouve plus

Conférence Tunisie 2020: La conférence Tunisie 2020, aussi appelée conférence Internationale pour l'investissement ou Tunisie à l'horizon 2020, sur le chemin de l'intégration, de l'efficacité et de la durabilité, est une conférence Internationale qui vise à relancer l'économie et l'investissement en Tunisie. Elle est organisée les 29 et 30 novembre 2016 à Tunis. 70 pays et plus de 1 000 participants, y compris des dizaines d'entreprises et d'institutions économiques nationales et internationales, y participent. Le coût total des projets annoncés par les participants (publics, privés et mixtes) s'élève à environ 47 millions d'euros (cinquante millions de dollars). Cette conférence est la deuxième après la révolution de 2011 pour soutenir l'économie tunisienne, la première ayant eu lieu en 2014. Trouve plus

Conference USA: La Conference USA est un groupement de seize universités gérant les compétitions sportives dans neuf sports masculins et dix sports féminins dans le sud des États-Unis. Trouve plus

Conférence von Neumann: La Conférence von Neumann (John von Neumann Lecture Prize) est une distinction mathématique créée en 1959 avec des fonds provenant d'IBM et d'autres entreprises, et attribuée pour « des contributions exceptionnelles au domaine des mathématiques appliquées et pour une communication efficace de ces idées à la communauté »,. Elle est considérée comme le plus grand honneur décerné par la Society for Industrial and Applied Mathematics (SIAM),,. Le lauréat reçoit une somme de 5 000 $ et donne une conférence à la réunion annuelle de la SIAM. Trouve plus

Conference web: Trouve plus

Conférence web: Trouve plus

Conférence-Nord: Trouve plus

Conférences: Trouve plus

Conférences à trois: Trouve plus

Conferences Black Hat: Trouve plus

Conférences Black Hat: Black Hat est une société fondée en 1997 par Jeff Moss, réputée pour organiser un réseau de conférences fournissant des points de vue nouveaux et exclusifs sur la sécurité de l'information. Les Conférences Black Hat (ou Black Hat Briefings) sont un événement unique qui rassemble officiellement des experts des agences gouvernementales américaines et des industries, américaines ou non, avec les hackers les plus respectés de l'« underground ». Ces forums sont régulièrement organisés à Las Vegas (Black Hat USA), Amsterdam (Black Hat Europe), Tokyo (Black Hat Japan), et Singapour (Black Hat Asia). Un événement est spécialement organisé pour les agences fédérales américaines à Washington (Black Hat Federal), et un autre sur la sécurité sur les systèmes d'exploitation Microsoft Windows (Black Hat Windows Security). L'événement à Las Vegas se déroule juste avant la DEF CON, un autre événement majeur en sécurité de l'information. En 2005, Jeff Moss vend Black Hat à CMP Media, une filiale de United Business Media basée en Grande-Bretagne, pour 14 millions de dollars américains. Il continue toutefois à organiser la conférence. DEF CON n'était pas inclus dans la transaction. Trouve plus

Conférences de Bampton: Les conférences de Bampton de l'université d'Oxford, en Angleterre, ont été fondées par un legs de John Bampton. Elles ont lieu depuis 1780. Il s'agit d'une série de conférences annuelles; depuis le début du XXe siècle, elles sont devenues biennales. Elles continuent à se concentrer sur des sujets théologiques chrétiens. Les conférences sont traditionnellement publiées sous forme de livre. À un certain nombre de reprises, notamment aux points au cours du XIXe siècle, elles ont attiré un grand intérêt et des controverses. Parmi les intervenants des conférences de Bampton, on compte Henry Kett et John Henry Newman. Trouve plus

Conférences de Bréda: Les conférences de Bréda (ou préliminaires de paix de Bréda) consistent en une série de négociations entre les représentants du royaume de France et de la Grande-Bretagne dans la ville de Bréda de 1746 à 1748, en vue de préparer le traité d'Aix-la-Chapelle et mettre ainsi un terme à la guerre de succession d'Autriche. Trouve plus

Conférences de Brême: Les Conférences de Brême font référence à un cycle spécifique de quatre conférences qui firent date, données, en décembre 1949, sous le titre général Einblick in das, was ist (Regard dans ce qui est), au Club de Brême par le philosophe allemand Martin Heidegger. À noter que outre ce cycle particulier, dans ce lieu avait déjà été prononcé en 1930 la conférence intitulée De l'aître de la vérité et que l'écoute du philosophe s'est poursuivie dans les années 1950 par huit autres conférences ainsi que divers séminaires. Ce cycle de conférences « où s'articule l'ensemble de la pensée de la technique [...] puise très largement au travail secret des « traités impubliés », explicitant dans l'immédiat après guerre le « danger en l'Être » afférent au déferlement mondialisé du Nihilisme et de la métaphysique de la volonté de puissance », écrit Gérard Guest . Les titres des quatre conférences appartenant à ce cycle particulier se présentaient dans l'ordre suivant : das Ding (La chose), das Gestell (Le dispositif ), die Gefhar (Le péril) et Die Kehre (Le tournant). « Chacune tient en un titre bref qui n'évoque pas un concept, moins encore une image, mais un trait décisif de l'Être » écrit Jean-François Mattéi. Das Ding . « La Chose » pour laquelle nous disposons sous le même titre d'une traduction par André Préau, dans les Essais et Conférences d'une conférence prononcée le 6 juin 1950 devant l'Académie bavaroise des Beaux-Arts. Das Gestell ou «Le Dispositif » traduit par Servanne Jollivet publié en ligne sur le site CAIRN Die Gefahr ou « Le Péril » traduit par Hadrien France-Lanord, publié dans la revue L'Infini de l'été 2006. Die Kehre ou « le Tournant » traduit par Jean Lauxerois et Claude Roëls, publié chez Gallimard dans Question IV en 1990. Trouve plus

Conférences de Carême: Trouve plus

Conférences de citoyens: Trouve plus

Conférences de consensus: Trouve plus

Conférences de Kreuznach: Trouve plus

Conférences de la guerre froide: Trouve plus

Conférences de la guerre froide en Europe: La Seconde Guerre mondiale ne s'est pas achevée par un traité de paix entre les belligérants, contrairement à toutes les guerres précédentes en Europe. De nombreuses conférences internationales se sont donc tenues de 1945 à 1955 dans le but de trouver un accord définitif entre les alliés de la Seconde Guerre mondiale sur la paix et la sécurité en Europe. Le sujet majeur en fut le règlement du problème allemand qui ne trouvera son dénouement provisoire qu'en 1955, avec la reconnaissance de l'existence de deux états allemands, la RFA et la RDA, ancrés respectivement dans le camp occidental et le camp communiste. Trente-cinq ans s'écouleront ensuite avant que la question ne rebondisse avec l'effondrement du bloc soviétique, conduisant à la réunification de l'Allemagne en 1990. L'impossible accord sur l'Allemagne et les visions divergentes des Quatre quant à leur sécurité, leur redressement économique et leur rôle dans le monde conduisirent dès 1947 à l'instauration de l'état de guerre froide entre les deux Grands, les États-Unis et l' Union soviétique, et à la constitution des blocs de l'Ouest et de l'Est autour d'eux. Au-delà de ces conférences entre ministres des Affaires étrangères et diplomates, événements spectaculaires très médiatisés, les États ont cherché des réponses plus structurelles aux questions de paix, de sécurité et de développement économique via la création d'Organisations permanentes de gouvernance interétatique. En 1945, l'Organisation des Nations unies (ONU) - qui deviendra souvent le théâtre de l'affrontement Est-Ouest – est née de cette volonté des Quatre d'instaurer une paix durable. À partir de 1947, afin de répondre aux besoins de chacun des deux blocs en Europe, naîtront de conférences constitutives spécifiques l'Organisation européenne de coopération économique (OECE), le Conseil de l'Europe, la Communauté européenne du charbon et de l'acier (CECA), et l'Union de l'Europe occidentale (UEO) à l'Ouest, le Kominform et le CAEM à l'Est, ainsi que deux grandes alliances militaires : l'OTAN pour le camp occidental et le Pacte de Varsovie pour le camp soviétique. Trouve plus

Conférences de la guerre froide en Europe (1945-1955): Trouve plus

Conférences de La Haye: Trouve plus

Conférences de Londres (1921-1922): Les Conférences de Londres qui se sont tenues en 1921 et 1922 sont deux conférences internationales organisées pour rechercher des solutions aux difficultés de mises en application des traités de paix qui ont mis fin à la Première Guerre mondiale. Trouve plus

Conférences de l'Union de Bonn: Les conférences de l'Union de Bonn sont deux séries de conférences théologiques interconfessionnelles en 1874 et 1875 qui sont considérées comme des précurseurs du mouvement œcuménique du XXe siècle. Trouve plus

Conférences de macy: Trouve plus

Conférences de Notre-Dame: Trouve plus

Conférences de Paris (1945-1946): Nom donné à trois conférences qui se tinrent successivement à Paris pour tenter de résoudre les problèmes consécutifs, en Europe, à la fin de la Seconde Guerre mondiale, Du 9 novembre au 21 décembre 1945, conférence alliée sur les réparations : 18 nations victorieuses se mettent d'accord sur le pourcentage du total des réparations à accorder à chaque pays lésé, et sur la création d'une agence interalliée chargée d'exécuter ces décisions.Du 25 avril au 12 juillet 1946, les ministres des Affaires étrangères de France Georges Bidault, de Grande-Bretagne Ernest Bevin , des États-Unis James F.Byrnes et de l'URSS Viatcheslav Molotov tentent de définir les nouvelles frontières en Europe.L'opposition s'étant accentuée entre l'U.R.S.S et les Anglo-Américains les ministres ne se mirent d'accord que sur le maintien des frontières de 1938 pour la Bulgarie, la Hongrie et la Roumanie (sauf au nord-est et au sud -est), sur certaines rectifications des frontières italiennes et enfin sur le renvoi du problème allemand à une conférence spéciale, et des autres questions pendantes à la conférence des 21 Nations.Du 29 juillet au 15 octobre 1946, conférence dite « des 21 nations ». Conférence internationale, tenue au palais du Luxembourg,au cours de laquelle Les quatre grandes puissances ( France, Royaume-unis, U.R.S.S et États-Unis) y font adopter, pour les traités de paix avec l'Italie, la Roumanie, la Hongrie, la Bulgarie et la Finlande, des recommandations pour la conférence des Quatre ministres des Affaires étrangères qui devait se tenir à New York du 4 novembre au 11 décembre 1946. Trouve plus

Conférences de presse: Trouve plus

Conférences de Saint-Vincent-de-Paul: Trouve plus

Conférences de Spa: Trouve plus

Conférences de Spa (Première Guerre mondiale): En 1918, plusieurs conférences réunissant les dirigeants du Reich impérial, parfois en présence de représentants austro-hongrois, sont convoquées à Spa en Belgique, siège de l'Oberste Heeresleitung (OHL), le commandement suprême de l'armée impériale allemande, depuis son installation dans la ville à la fin de l'hiver 1918. Gouvernementales, elles sont toutes présidées par l'empereur allemand Guillaume II, avec le concours du chancelier du Reich, et coprésidées par l'empereur-roi Charles Ier lorsqu'il est présent. Réunissant également des responsables ministériels et des militaires de haut rang, aussi bien du Reich que de la double monarchie, ces conférences sont supposées, selon le gouvernement impérial allemand, définir la politique menée par le Reich et ses alliés de la Quadruplice, notamment en effectuant un partage des conquêtes, par les armées des puissances centrales, en territoires à annexer par le Reich et la double monarchie, tout en définissant au sein de leurs conquêtes respectives les zones d'influence allemande et austro-hongroise. Trouve plus

Conférences des Églises pacifistes: Trouve plus

Conférences des évêques: Trouve plus

Conférences des évêques d'Amérique latine: Trouve plus

Conférences des Nations unies sur les changements climatiques: Les Conférences des Nations unies sur les changements climatiques découlent d'un processus initié par l'ONU en 1992 à la suite du Sommet de Rio pour faire face au changement climatique. Prévues par la Convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques de 1992, les conférences prennent la forme d'une suite de Conférences des parties (ou COP pour Conference of the Parties) organisées chaque année depuis 1995. Le Protocole de Kyoto et l'Accord de Paris ont été négociés pendant ces conférences. Trouve plus

: undefined Trouve plus

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

DW-TV, DWV, DWV Amsterdam, DX, DX (radio),

DW-TV: Trouve plus DWV: DWV peut faire référence à: Deformed wing virus (en français, virus des ailes déformées), un virus qui tou...