Rechercher dans ce blog

mardi 9 mars 2021

Concerto pour violon no 18 (Viotti), Concerto pour violon nº 18 (Viotti), Concerto pour violon no 18 de Viotti, Concerto pour violon no 2, Concerto pour violon nº 2,

Concerto pour violon no 18 (Viotti): Trouve plus

Concerto pour violon nº 18 (Viotti): Trouve plus

Concerto pour violon no 18 de Viotti: Le Concerto pour violon et orchestre no 18 G.90 en mi mineur est un concerto de Giovanni Battista Viotti. Trouve plus

Concerto pour violon no 2: Concerto pour violon no 2 de Béla Bartók Concerto pour violon no 2 de Max Bruch Concerto pour violon no 2 de Dmitri Chostakovitch Concerto pour violon no 2 de Bohuslav Martinů Concerto pour violon no 2 de Mendelssohn Concerto pour violon no 2 de Mozart Concerto pour violon no 2 de Niccolò Paganini Concerto pour violon no 2 de Walter Piston Concerto pour violon no 2 de Sergueï Prokofiev Concerto pour violon no 2 de Camille Saint-Saëns Concerto pour violon no 2 de Szymanowski Concerto pour violon no 2 de Henryk Wieniawski Trouve plus

Concerto pour violon nº 2: Trouve plus

Concerto pour violon nº 2 (Piston): Trouve plus

Concerto pour violon nº 2 (Wieniawski): Trouve plus

Concerto pour violon no 2 de Bartok: Trouve plus

Concerto pour violon no 2 de Bartók: Le Concerto pour violon no 2, Sz 112 de Béla Bartók est une œuvre musicale composée en 1937-1938. Trouve plus

Concerto pour violon nº 2 de Bartók: Trouve plus

Concerto pour violon no 2 de Bruch: Le concerto pour violon nº 2 en ré mineur op. 44 est une œuvre composée par Max Bruch vers 1878. Il est dédié au grand violoniste espagnol, Pablo de Sarasate. Il a été créé à Londres par Sarasate, sous la direction de Bruch, en novembre 1878. Le concerto a trois mouvements: Adagio non troppo Recitativo: Allegro moderato (attacca) Finale: Allegro moltoL'œuvre dure entre 28 et 30 minutes. Trouve plus

Concerto pour violon nº 2 de Bruch: Trouve plus

Concerto pour violon no 2 de Chostakovitch: Le Deuxième Concerto pour violon en ut dièse mineur (op. 129) est un concerto composé par Dmitri Chostakovitch en 1967. Trouve plus

Concerto pour violon nº 2 de Chostakovitch: Trouve plus

Concerto pour violon no 2 de Martinů: Le concerto pour violon no 2 en sol mineur, H. 293 est une œuvre de Bohuslav Martinů composée entre février et avril 1943 entre ses deux premières symphonies, et créée le 31 décembre 1943 par Mischa Elman et l'orchestre symphonique de Boston dirigé par Serge Koussevitzky. Elman avait commandé ce concerto après avoir écouté, très impressionné, la création de la première symphonie de Martinů par le même orchestre. Ce concerto pour violon était considéré comme le seul de Martinů jusqu'à ce que soit retrouvé en 1968 son premier concerto, neuf ans après la mort du compositeur. Trouve plus

Concerto pour violon nº 2 de Martinů: Trouve plus

Concerto pour violon no 2 de Mendelssohn: Trouve plus

Concerto pour violon nº 2 de Mendelssohn: Trouve plus

Concerto pour violon no 2 de Mozart: Le concerto pour violon no 2 en ré majeur KV. 211 a été composé par Wolfgang Amadeus Mozart en 1775 à Salzbourg. Il est construit sur la forme habituelle des mouvements de concerto de cette période : rapide - lent - rapide. Trouve plus

Concerto pour violon nº 2 de Mozart: Trouve plus

Concerto pour violon no 2 de Paganini: Le Concerto pour violon no 2 en si mineur, Op. 7 MS 48, est une œuvre de Niccolò Paganini, composée en 1826 en Italie. Dans ce second concerto, Paganini ne met pas en avant la virtuosité de l'interprète mais plutôt une certaine individualité mélodique. Le troisième mouvement de ce concerto doit son surnom, « La Campanella » (ou « La Clochette »), à la petite cloche que Paganini fait intervenir à chaque retour du thème du rondo. Le caractère de la cloche est également imité par l'orchestre et, dans certains passages par le soliste. Le résultat donne un certain charme gitan au thème du rondo. Ce mouvement fait preuve d'une maîtrise de composition que Paganini s'est très souvent reproché de ne pas posséder. Ce mouvement est célèbre car il a servi de base à certaines œuvres d'autres compositeurs, telles que Étude S.140 No.3 « La Campanella » de Franz Liszt, Valse à la Paganini op.11 de Strauss I, La Campanella de Franz von Vecsey. Trouve plus

Concerto pour violon nº 2 de Paganini: Trouve plus

Concerto pour violon no 2 de Piston: Le Concerto pour violon no 2 a été écrit par Walter Piston en 1959-1960. Trouve plus

Concerto pour violon no 2 de Prokofiev: Le second concerto pour violon opus 63 en sol mineur a été composé par Sergueï Prokofiev en 1935, soit près de 20 ans après le premier. Il a été créé à Madrid la même année, le premier décembre, par Robert Soetens, son commanditaire, qui s'en était assuré le droit d'exécution pendant un an, avec l'orchestre symphonique de Madrid sous la direction d'Enrique Arbós. La partition a été rédigée alors que le musicien faisait des aller-retours fréquents entre Paris et Moscou, peu avant de s'établir dans cette dernière ville en 1936. L'œuvre est contemporaine de son ballet Roméo et Juliette et son concerto pour violoncelle. En raison de l'engouement de Jascha Heifetz pour cette œuvre, plus lyrique et classique que le Concerto pour violon n°1 (on y retrouve l'esprit du ballet Roméo et Juliette), elle a longtemps été plus populaire auprès des musiciens. Trouve plus

Concerto pour violon nº 2 de Prokofiev: Trouve plus

Concerto pour violon no 2 de Saint-Saëns: Le Concerto pour violon no 2 en do majeur, Op. 58, est le premier concerto pour violon des trois composés par Camille Saint-Saëns. Il a été écrit en 1858, soit un an avant son concerto no 1, mais n'a été publié qu'en 1879, il est donc numéroté comme étant le second. Sa première a eu lieu à Paris le 13 février 1880 avec Martin-Pierre Marsick comme soliste. Il est dédié à Achille Dien, peintre et musicien. Ce concerto est composé de trois mouvements : Allegro moderato e maestoso - a tempo piu allegro Andante espressivo Allegro scherzando quasi allegretto.Son exécution demande environ une demi-heure. Trouve plus

Concerto pour violon nº 2 de Saint-Saëns: Trouve plus

Concerto pour violon no 2 de Szymanowski: Le Concerto pour violon no 2, op. 61, de Karol Szymanowski a été composé en 1933, et fait partie des œuvres tardives du compositeur. Trouve plus

Concerto pour violon nº 2 de Szymanowski: Trouve plus

Concerto pour violon no 2 de Wieniawski: Le Concerto pour violon no 2 en ré mineur, op. 22, du violoniste virtuose polonais Henryk Wieniawski a été commencé en 1856 et a été créé le 27 novembre 1862 à Saint-Pétersbourg, sous la direction d'Anton Rubinstein. La partition a été publiée en 1879 et est dédiée à son cher ami Pablo de Sarasate. Trouve plus

Concerto pour violon no 2 en mi mineur de Mendelssohn: Trouve plus

Concerto pour violon nº 2 en mi mineur de Mendelssohn: Trouve plus

Concerto pour violon no 22 (Viotti): Trouve plus

Concerto pour violon nº 22 (Viotti): Trouve plus

Concerto pour violon no 22 de Viotti: Le Concerto pour violon et orchestre no 22 G.97 en la mineur est un concerto pour violon de Giovanni Battista Viotti. Il fit l'admiration de Brahms qui écrit dans une lettre à Clara Schumann en 1878 « c'est une merveille d'une remarquable liberté d'invention ». Il fut publié en 1939 par le musicologue Alfred Einstein. Trouve plus

Concerto pour violon no 3: Concerto pour violon no 3 de Max Bruch Concerto pour violon no 3 de Mozart Concerto pour violon no 3 de Niccolò Paganini Concerto pour violon no 3 de Camille Saint-Saëns. Trouve plus

Concerto pour violon nº 3: Trouve plus

Concerto pour violon no 3 de Bruch: Le concerto pour violon no 3 en ré mineur op. 58 est une œuvre composée par Max Bruch en 1891. Comme le premier concerto en sol mineur, il est dédié à son ami (et supérieur à l'Académie de Musique de Berlin), le violoniste Joseph Joachim. Il se distingue de ses prédécesseurs par son adhésion aux structures traditionnelles classiques, bien que l'exposition orchestrale de son ouverture ne présente que les éléments du premier sujet. Trouve plus

Concerto pour violon nº 3 de Bruch: Trouve plus

Concerto pour violon no 3 de Mozart: Le Concerto pour violon no 3 en sol majeur K. 216 est un concerto pour violon et orchestre du compositeur autrichien Wolfgang Amadeus Mozart. Composé à Salzbourg en 1775 (achevé le 12 septembre), de même que les concertos no 4 et no 5, l'œuvre s'inscrit dans le style galant que Mozart transcende par une invention mélodique inépuisable et une profondeur d'expression maîtrisée. L'œuvre est appelée « Concerto de Straßburg » (Strasbourg) dans la correspondance du musicien, en raison d'une mélodie populaire dite « strasbourgeoise » dans le finale, sorte de pot-pourri à la française. Trouve plus

Concerto pour violon nº 3 de Mozart: Trouve plus

Concerto pour violon no 3 de Paganini: Le Concerto pour violon no 3 M.S. 50 en mi majeur de Paganini est une œuvre musicale composée en 1826 par le compositeur et violoniste virtuose italien Niccolò Paganini. Trouve plus

Concerto pour violon nº 3 de Paganini: Trouve plus

Concerto pour violon no 3 de Saint-Saëns: Le concerto pour violon no 3 en si mineur, Op. 61, est un concerto pour violon et orchestre romantique composé par Camille Saint-Saëns en 1880. Saint-Saëns a écrit ce concerto pour le violoniste virtuose Pablo de Sarasate qui crée le concerto le 15 octobre 1880 à Hambourg. Saint-Saëns avait déjà composé plusieurs œuvres pour Sarasate dont le Concerto pour violon nº 1 en La majeur, l'introduction et Rondo capriccioso en la mineur et la Havanaise Op. 83. Le concerto est composé de trois mouvements : Allegro non troppo Andantino quasi allegretto Molto moderato e maestoso. Allegro non troppoL'exécution dure 28 à 30 minutes en moyenne. Le dernier mouvement demande moins de technique au soliste que les autres concertos pour violon de Saint-Saëns, la mélodie est plus mise en avant. Le choral du finale rappelle la fin du Concerto pour piano nº 4 de Saint-Saëns. Trouve plus

Concerto pour violon nº 3 de Saint-Saëns: Trouve plus

Concerto pour violon no 4: Trouve plus

Concerto pour violon no 4 de Mozart: Le Concerto pour violon no 4 en ré majeur KV. 218 est un concerto pour violon du compositeur autrichien Wolfgang Amadeus Mozart. Composé en 1775 de même que le concerto no 5, l'œuvre montre pour la partie soliste une grande qualité d'écriture mélodique propre à lui assurer une popularité jamais démentie. Trouve plus

Concerto pour violon nº 4 de Mozart: Trouve plus

Concerto pour violon no 5 de Mozart: Le Concerto pour violon no 5 en la majeur KV. 219, dit "Turc", est un concerto pour violon du compositeur autrichien Wolfgang Amadeus Mozart. Composé en 1775, il est tout à la fois le plus achevé et le plus connu des concertos écrits par Mozart pour cet instrument. Il est en trois mouvements. La partition manuscrite originale est conservée à la Bibliothèque du Congrès de Washington (États-Unis). Trouve plus

Concerto pour violon nº 5 de Mozart: Trouve plus

Concerto pour violon no 5 de Paganini: Le Concerto pour violon no 5 en la mineur, M.S. 78, est une œuvre de Niccolò Paganini, composée en 1830. Trouve plus

Concerto pour violon nº 5 de Paganini: Trouve plus

Concerto pour violon no 6 de Mozart: Le Concerto pour violon no 6 de Mozart, K. 268 en mi bémol majeur, dont seule l'ébauche écrite en 1785 est authentifiée comme étant de la main du compositeur, aurait été achevé et orchestré par le violoniste Frédéric Eck en 1786. Trouve plus

Concerto pour violon nº 6 de Mozart: Trouve plus

Concerto pour violon no 7 de Mozart: Le Concerto pour violon no 7 en ré majeur (KV. 271a/271i) est un concerto pour violon attribué à Wolfgang Amadeus Mozart (il l'aurait terminé le 16 juillet 1777 à Salzbourg), mais dont l'attribution n'est pas tranchée. Il est surnommé le concerto Kolb. Trouve plus

Concerto pour violon nº 7 de Mozart: Trouve plus

Concerto pour violon numéro 2 de Mendelssohn: Le Concerto pour violon no 2 en mi mineur, opus 64 (MWV O 14), second concerto pour violon composé par Mendelssohn, figure dans le répertoire pour violon de la musique romantique allemande du XIXe siècle comme une œuvre de première importance. Esquissé en 1838, il fut achevé en 1844. Trouve plus

Concerto pour violon numéro 2 en mi mineur de Mendelssohn: Trouve plus

Concerto pour violon numéro 2 en mineur de Mendelssohn: Trouve plus

Concerto pour violon WoO 5 (incomplet) de Beethoven: Le Concerto pour violon en do majeur, WoO 5 est un concerto de Ludwig van Beethoven composé entre 1790 et 1792. Seul un fragment manuscrit du premier mouvement de 259 mesures survit, et est conservé à la Gesellschaft der Musikfreunde à Vienne. Il existe un grand débat pour savoir si ce fragment représente une partie d'un mouvement (ou bien d'un concerto entier), dont le reste a été perdu, ou si le mouvement n'a jamais été terminé. Depuis qu'il a été redécouvert en 1870, ce morceau a été « complété » et publié par plusieurs personnes, parmi lesquelles Josef Hellmesberger, Juan Manén, et August Wilhelmj. La première édition critique de cette œuvre a été faite par Willy Hess en 1961. Le concerto est écrit pour un violon soliste, une flûte, deux hautbois, deux bassons, deux cors et les cordes. Trouve plus

Concerto pour violoncelle: Un concerto pour violoncelle est une œuvre concertante pour violoncelle solo et un ensemble instrumental, habituellement un orchestre. Ce type de pièce a été composé depuis la période Baroque, mais contrairement au violon, le violoncelle a dû faire face à la concurrence de la viole de gambe (voir les œuvres de Marin Marais), instrument plus ancien et mieux établi. Ainsi, peu de concertos majeurs pour violoncelle ont été composés avant le XIXe siècle aux exceptions notables des concertos de Vivaldi, de C.P.E. Bach, d'Haydn et de Boccherini. La pleine reconnaissance du violoncelle comme instrument solo est venue durant la période romantique avec les concertos de Schumann, Lalo, Saint-Saëns et Dvořák. À partir de ce moment-là les concertos pour violoncelle sont devenus de plus en plus fréquents. Les compositeurs du XXe siècle ont fait du violoncelle un instrument courant pour les concertos aux côtés du piano et du violon. Parmi les concertos pour violoncelle notables de la première moitié du XXe siècle, se ressortent ceux d'Elgar, de Prokofiev, de Barber et d'Hindemith. La plupart des compositeurs en activité après la Seconde Guerre mondiale (Chostakovitch, Ligeti, Britten, Dutilleux, Lutoslawski et Penderecki entre autres) en ont composé au moins un. Une considération particulière dont doivent tenir compte les compositeurs avec le violoncelle (ainsi qu'avec tous les instruments graves) est le problème de la projection. Contrairement aux instruments comme le violon, dont les aigus se projettent facilement par-dessus l'orchestre, les notes graves du violoncelle ont tendance à se perdre dans l'orchestre quand il ne joue pas solo ou presque solo. Ainsi les compositeurs doivent délibérément réduire la partie de l'orchestre quand le violoncelle joue dans les graves. Trouve plus

Concerto pour violoncelle (barber): Trouve plus

Concerto pour violoncelle (Delius): Trouve plus

Concerto pour violoncelle (Dvorak): Trouve plus

Concerto pour violoncelle (Elgar): Trouve plus

Concerto pour violoncelle (homonymie): Un concerto pour violoncelle est un concerto pour violoncelle solo et un ensemble instrumental, habituellement un orchestre. Il peut également désigner : Concerto pour violoncelle ( Frederick Delius) Concerto pour violoncelle (Honegger) Concerto pour violoncelle no 1 (André Jolivet) Concerto pour violoncelle n°2 (André Jolivet) Concerto pour violoncelle (Lutoslawski) Concerto pour violoncelle ( Franco Margola) Concerto pour violoncelle (Miaskovski) Concerto pour violoncelle (Schönberg) Concerto pour violoncelle n°1 (Saint-Saëns) Concerto pour violoncelle n°2 (Saint-Saëns) Concerto pour violoncelle (Walton) Concerto pour violoncelle (Zimmermann) Concerto pour violoncelle et orchestre de Boris Blacher Concerto pour violoncelle et orchestre d'Édouard Lalo concerto no 1 pour violoncelle et concerto no 2 pour violoncelle de Philippe Hersant. Trouve plus

Concerto pour violoncelle (Honegger): Le Concerto pour violoncelle du compositeur Arthur Honegger fut composé en 1929 et est dédié au violoncelliste Maurice Maréchal qui l'a créé à Boston le 17 février 1930 sous la direction de Serge Koussevitzky. Trouve plus

Concerto pour violoncelle (Lutoslawski): Le Concerto pour violoncelle et orchestre fut composé par Witold Lutosławski sur la suggestion en 1967 de Mstislav Rostropovitch appuyée par la commande de la Royal Philharmonic Society de Londres. Le thème général de cette œuvre d'un seul tenant est le conflit entre le soliste et l'orchestre. Selon Galina Vichnevskaïa, c'est une « histoire de Don Quichotte du XXe siècle ». Il est créé le 14 octobre 1970 à Londres par Rostropovitch. Trouve plus

Concerto pour violoncelle (Margola): Trouve plus

Concerto pour violoncelle (Miaskovski): Le Concerto pour violoncelle et orchestre en ut mineur, opus 66 est un concerto de Nikolaï Miaskovski. Composé en 1944, il est dédié au violoncelliste Sviatoslav Knouchevitski. Il reçut en 1946 le Prix d'État d'URSS. Il a été créé à Moscou, le 17 mars 1945 par le dédicataire. Le premier enregistrement a cependant été effectué par Mstislav Rostropovitch en 1956. Trouve plus

Concerto pour violoncelle (Schönberg): Le Concerto pour violoncelle en ré majeur est un concerto d'Arnold Schönberg. Composé en 1932 d'après le concerto pour clavecin de Georg Mathias Monn et dédié à Pablo Casals, il est créé le 7 novembre 1935 par Emanuel Feuermann et l'Orchestre philharmonique de Londres dirigé par Sir Thomas Beecham. Trouve plus

Concerto pour violoncelle (Walton): Le Concerto pour violoncelle et orchestre de William Walton a été composé en 1956 et dédié au violoncelliste Gregor Piatigorsky. Il est créé par son dédicataire le 25 janvier 1957 par l'Orchestre symphonique de Boston dirigé par Charles Munch. La création anglaise date du 13 février 1957 avec l'Orchestre symphonique de la BBC dirigé par Malcolm Sargent et le dédicataire au violoncelle. Trouve plus

Concerto pour violoncelle (Zimmermann): Le Concerto pour violoncelle en forme de pas de trois est une œuvre du compositeur allemand Bernd Alois Zimmermann. Composé en 1965-66 il est dédié au violoncelliste Siegfried Palm et créé le 14 février 1969 à Gelsenkirchen sous la direction de Lubomir Romanski. L'auteur en tira une musique de ballet chorégraphiée par Ivan Sertic. Trouve plus

Concerto pour violoncelle de Barber: Le Concerto pour violoncelle, opus 22 du compositeur américain Samuel Barber a été composé en 1945 et terminé le 22 novembre 1945. Trouve plus

Concerto pour violoncelle de Delius: Le Concerto pour violoncelle et orchestre de Frederick Delius est composé en en 1921. Il est créé en 1924 à Francfort-sur-le-Main par Alexandre Barjansky Trouve plus

Concerto pour violoncelle de Dvorak: Trouve plus

Concerto pour violoncelle de Dvořak: Trouve plus

Concerto pour violoncelle de dvořák: Trouve plus

Concerto pour violoncelle de Margola: Le Concerto pour violoncelle op. 91 composé par Franco Margola est l'une de ses œuvres les plus importantes. Dédié au violoncelliste espagnol Gaspar Cassadó, le concerto « est venu au jour en trois versions différentes dont Margola a tiré le matériel pour la version définitive du finale en 1949, ayant également bénéficié des conseils du dédicataire, Cassadó ». Il se compose de trois mouvements : Allegro vivo, Adagio, Allegro, Adagio, Allegro Calmo Allegro, Tempo di Siciliana, Allegro Trouve plus

Concerto pour violoncelle de Prokofiev: Le Concerto pour violoncelle de Prokofiev en mi mineur, op.58 est un concerto pour violoncelle et orchestre du compositeur russe Serge Prokofiev. Sa composition s'étend de 1933 à Paris à 1938. Il fut créé le 26 novembre 1938 à Moscou sous la direction d'Alexandre Melik-Pachaiev. En raison d'un accueil très mitigé Prokofiev remania l'œuvre en 1940 puis utilisa une partie importante du matériau thématique dans sa Symphonie concertante. Trouve plus

Concerto pour violoncelle de Samuel Barber: Trouve plus

Concerto pour violoncelle de Schumann: Le Concerto pour violoncelle de Schumann en la mineur, opus 129, est un concerto du compositeur allemand Robert Schumann. Composé en octobre 1850, il demeure une pièce importante du répertoire du violoncelle romantique. Trouve plus

Concerto pour violoncelle d'Edward Elgar: Le concerto pour violoncelle en mi mineur op. 85 est une œuvre d'Edward Elgar. L'œuvre est écrite durant l'été 1919 dans la résidence "Brinkwells" du compositeur, dans le Sussex. Elle est dédiée à Sir Sidney et Lady Frances Colvin, deux amis du musicien. Elgar n'a quasiment rien écrit durant la Première Guerre mondiale. En 1918, il jette sur le papier les premières notes d'un thème, au cours d'une convalescence après une amygdalectomie. Il retourne peu après dans sa villa de bord de mer et compose trois œuvres de musique de chambre, d'un style différent, d'après sa femme, des précédentes partitions. La première a lieu au printemps 1919, alors qu'il songe à son futur concerto pour violoncelle. Il s'agit donc de la première œuvre orchestrale du musicien après la Grande Guerre. La première en est donnée par Felix Salmond le 27 octobre 1919 avec l'orchestre symphonique de Londres au Queen's Hall, sous la direction d'Elgar. Les conditions de répétitions sont mauvaises : le chef en titre de l'orchestre, Albert Coates, ayant monopolisé ce dernier, empêche Elgar de travailler dans des conditions satisfaisantes. Cela se ressent à l'exécution et est remarqué par les critiques. Elgar dira plus tard qu'il conserva l'œuvre au programme par égard au travail de Salmond. L'œuvre se compose de quatre mouvements et son exécution demande environ une demi-heure. Adagio – moderato Lento – Allegro molto Adagio Allegro – Moderato – Allegro, ma non troppo – Poco più lento Trouve plus

Concerto pour violoncelle en mi mineur: Le concerto pour violoncelle en mi mineur peut désigner : le concerto pour violoncelle en mi mineur de Vivaldi ; le concerto pour violoncelle en mi mineur de Khatchatourian ; le concerto pour violoncelle en mi mineur d'Edward Elgar. Trouve plus

Concerto pour violoncelle en mi mineur (Khachaturian): Trouve plus

Concerto pour violoncelle en mi mineur (Khatchatourian): Le concerto pour violoncelle en mi mineur d'Aram Khatchatourian a été composé en 1946 pour Sviatoslav Knouchevitski. C'est le dernier des trois concertos qu'il a écrit pour les membres du trio Oïstrakh. Les autres étaient : le Concerto pour piano, pour Lev Oborine (1936) ; et le Concerto pour violon, pour David Oïstrakh (1940). Trouve plus

Concerto pour violoncelle en si mineur (Dvořák): Trouve plus

Concerto pour violoncelle en si mineur, op. 104 (Antonin Dvorak): Trouve plus

Concerto pour violoncelle en si mineur, op. 104 (Antonín Dvořák): Trouve plus

Concerto pour violoncelle et orchestre: Trouve plus

Concerto pour violoncelle et orchestre (Blacher): Trouve plus

Concerto pour violoncelle et orchestre (Lalo): Trouve plus

Concerto pour violoncelle et orchestre de Blacher: Le Concerto pour violoncelle et orchestre de Boris Blacher est composé en 1964 et créé en 1965 par l'Orchestre symphonique de la WDR de Cologne dirigé par Christoph von Dohnanyi avec le violoncelliste Siegfried Palm. La musique sobre et lapidaire utilise la technique sérielle. Trouve plus

Concerto pour violoncelle et orchestre de Lalo: Le Concerto pour violoncelle et orchestre en ré mineur est un concerto d'Édouard Lalo. Composé en 1876, il est créé à Paris le 9 décembre 1877. Il est dédié au violoncelliste et compositeur belge Adolphe Fischer (1847-1891). Trouve plus

Concerto pour violoncelle n° 1 (saint-saëns): Trouve plus

Concerto pour violoncelle n° 1 de Camille Saint-Saens: Trouve plus

Concerto pour violoncelle n° 1 de Camille Saint-Saëns: Trouve plus

Concerto pour violoncelle n° 1 de Chostakovitch: Trouve plus

Concerto pour violoncelle n° 1 de Saint-Saëns: Trouve plus

Concerto pour violoncelle n° 1 de Saint-Saëns): Trouve plus

: undefined Trouve plus

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

DW-TV, DWV, DWV Amsterdam, DX, DX (radio),

DW-TV: Trouve plus DWV: DWV peut faire référence à: Deformed wing virus (en français, virus des ailes déformées), un virus qui tou...