Rechercher dans ce blog

mardi 9 mars 2021

Comté d'Urbino, Comté d'Urgel, Comte d'Urgell, Comté d'Urgell, Comté d'Urnst,

Comté d'Urbino: Trouve plus

Comté d'Urgel: Trouve plus

Comte d'Urgell: Trouve plus

Comté d'Urgell: Le comté d'Urgell est un ancien comté catalan de la marche hispanique du royaume franc carolingien, qui se forme entre 785 et 790 pour lutter contre les musulmans qui avaient conquis l'Espagne et les Pyrénées. La région est alors rattachée au comté de Toulouse. Trouve plus

Comté d'Urnst: Trouve plus

Comte d'Urumqi: Trouve plus

Comté d'Ürümqi: Trouve plus

Comte d'Utah: Trouve plus

Comté d'Utah: Le comté d'Utah est l'un des vingt-neuf comtés de l'État de l'Utah aux États-Unis. Son siège, et plus grande ville, est Provo. Lors du recensement de 2010, la population du comté s'élevait à 516 564 habitants. Plus de 80 % des habitants sont mormons. Trouve plus

Comte Duval de Beaulieu: Trouve plus

Comte d'Uvalde: Trouve plus

Comté d'Uvalde: Le comté d'Uvalde, en anglais : Uvalde County, est un comté situé dans le sud de l'État du Texas aux États-Unis. Le siège du comté est la ville d'Uvalde. Selon le recensement de 2010, sa population est de 26 405 habitants. Le comté a une superficie de 4 037 km2, dont 4 032 km2 en surfaces terrestres. Il est baptisé en référence à Juan de Ugalde (en), appelé à tort Juan de Uvalde, commandant général du Texas, à Coahuila. Trouve plus

Comte d'York: Le titre de comte d'York n'a été créé et attribué qu'une fois, dans la pairie d'Angleterre. En 1138, Guillaume le Gros, comte d'Aumale, mène victorieusement les troupes royales du roi Étienne d'Angleterre contre celle de David Ier d'Écosse à la bataille de l'Étendard. En récompense, Étienne fait de lui l'un des plus puissants barons du royaume en lui donnant ce titre. Le successeur d'Étienne, Henri II, lui reprendra ce titre, dans le cadre de la restauration de l'autorité royale dans le royaume après la période d'anarchie du règne d'Étienne. Toutefois, bien qu'il n'y ait jamais eu de comtes d'York auparavant, la ville a été le siège des rois vikings d'York (Jorvik) jusqu'en 954. Par la suite, la ville est tenue soit par les comtes de Northumbrie ou par ceux qui ont réussi à la prendre. En 1385, le titre est rattaché à celui de duc d'York pour Edmond de Langley, le quatrième fils survivant du roi Édouard III. Trouve plus

Comté d'York: Trouve plus

Comte d'York (Nouveau-Brunswick): Trouve plus

Comté d'York (Nouveau-Brunswick): Le comté d'York est situé à l'ouest du Nouveau-Brunswick, au Canada. Il y avait au total 97 238 habitants en 2011. Trouve plus

Comté d'York (Pennsylvanie): Trouve plus

Comte Édouard Lefebvre de Béhaine: Trouve plus

Comte Egerton: Trouve plus

Comte en Maurienne: Trouve plus

Comté Equestre: Trouve plus

Comté équestre: Le comté équestre ou comté des Équestres (latin pagus comitatus Equestricus) ou comté de Nyon est un pays (Pagus) ou comté bourguignon (Bourgogne Transjurane) du haut Moyen Âge, dont la ville de Nyon, nommée "Colonia Iulia Equestris" durant la période romaine, en était la centre politique. Trouve plus

Comté Eslamshahr: Trouve plus

Comte Estruc: Trouve plus

Comte et comtesse de Rosenborg: Dans la monarchie danoise, les comtes et comtesses de Rosenborg sont d'anciens membres de la famille royale, qui ont été exclus et qui ne sont plus considérés comme dynastes au regard de la succession au trône de Danemark. Les descendants des comtes exclus sont aussi à titre héréditaire et par voie masculine comtes de Rosenborg. Leur exclusion est principalement liée au non consentement du mariage par le monarque danois, qui peut rétrogader le prince en vertu de la constitution du Danemark de 1953 et selon l'article 5 de la loi de succession. Trouve plus

Comte Eudes: Trouve plus

Comté fédéral Lotbinière-Chutes-de-la-Chaudière: Trouve plus

Comte Fife: Trouve plus

Comte Foy: Trouve plus

Comté français: Trouve plus

Comte François de la Noë: Trouve plus

Comte Graham de Belford: Trouve plus

Comte Grey: Le titre comte Grey a été créé dans la pairie du Royaume-Uni pour le 1er baron Grey, un général de l'armée britannique. Le thé Earl Grey est nommé en l'honneur du 2e comte. Le 4e comte fut gouverneur-général du Canada ; la coupe Grey est nommée en son honneur. Trouve plus

Comte Grosvenor: Trouve plus

Comte Gubernatis: Trouve plus

Comte Harmel: Trouve plus

Comte Henri-Julien de Grimoüard de Saint-Laurent: Trouve plus

Comte Jean-Bonnaventure Thierry de Gages: Trouve plus

Comte Jellicoe: Comte Jellicoe est un Titre de la pairie du Royaume-Uni. Il a été créé, avec le titre subsidiaire de vicomte Brocas, de Southampton dans le comté de Southampton, le 29 juin 1925 en faveur de l'amiral de la flotte John Jellicoe, à son retour de Nouvelle-Zélande, où il était gouverneur-général, à titre héréditaire en faveur de sa descendance mâle directe. Il a également été nommé vicomte Jellicoe, de Scapa Flow, dans le comté des Orcades, le 15 janvier 1918, titre héréditaire en faveur de ses héritiers directs mâles et, à défaut, de sa fille aînée et de ses héritiers directs mâles, avec la possibilité, à défaut, de transmettre le titre à n'importe laquelle de ses autres filles dans l'ordre de naissance et à leurs héritiers mâles directs. Vicomte Brocas est le Titre de courtoisie utilisé pour désigner le fils aîné et héritier du comte Jellicoe. Il a été choisi en raison du fait que la grand-mère de l'amiral Jellicoe, Jane Elizabeth, fille de Sir James Whalley-Smythe-Gardiner, 2e baronnet de Roche Court (Fareham), descendait de Lady Jane Brocas of Beaurepaire of Roche Court (née en 1641), épouse en première noce de Sir William Gardiner (Baronet of Roche Court jure uxoris). La famille de Brocas of Beaurepaire of Roche Court est originaire de Gascogne au service des Plantagenêt pendant la Guerre de Cent-ans. Elle se fixa au début du XIVe siècle en Angleterre. Elle était une des plus anciennes familles de la noblesse du Hampshire. Le titre de Lord Jellicoe passe à son fils unique, le second dans l'ordre des titres. Ce dernier est un ancien homme politique conservateur qui a été Premier Lord de l'Amirauté de 1963 à 1964, Lord Privy Seal et leader à la Chambre des lords de 1970 à 1972. En 1999, il obtient la pairie à vie comme baron Jellicoe de Southampton, de Southampton, dans le Hampshire, et demeure membre de la Chambre des lords, en dépit de la House of Lords Act 1999 (|Loi sur la Chambre des lords) qui abolit le droit automatique octroyé aux pairs héréditaires de siéger dans cette chambre parlementaire. Avant sa mort en 2007, le deuxième comte Jellicoe était le plus ancien membre de la Chambre des lords et le plus ancien parlementaire au monde, ayant siégé depuis 1939. Le siège de la famille est Tidcombe Manor, près de Pewsey, dans le Wiltshire. Trouve plus

Comte Jeneséki: Trouve plus

Comte Julien: Le comte Julien, Yulian, Olbán ou Urbain (en amazigh : Yulyan ou Ulban, latin : comes Julianus, espagnol : Don Julián, Conde de Ceuta, arabe : يليان, Īlyan Attanji) est le gouverneur de Ceuta (Septem), dans l'exarchat de Carthage, un berbère des Ghomara qui fut l'un des derniers bastions chrétiens d'Afrique du Nord. Selon Ibn Khaldoun, Yulian était un prince masmoudien. Il entretenait des relations d'amitié avec les chefs Wisigoths de la péninsule Ibérique avant de s'allier aux musulmans. Selon certains récits, Tariq ibn Ziyad aurait été aidé par Yulyan pour venger l'honneur de sa fille Florinda déshonorée par le roi wisigoth Rodéric'. Selon les chroniqueurs arabes, Julián a eu un rôle important dans la conquête omeyyade de l'Hispanie, événement clé dans l'histoire de l'islam, dans lequel Al-Andalus tiens une place prépondérante, et dans l'histoire de ce qui devait devenir l'Espagne et le Portugal. Le comte Julien apporte une aide appréciable aux Arabes en leur fournissant des navires permettant le débarquement des forces arabo-berbères placées sous le commandement du commandant berbère Tariq ibn Ziyad, en avril 711. L'existence de ce personnage de religion chrétienne, reste mystérieuse : il semble qu'au moment de la conquête du Maghreb par le wali omeyyade de Kairouan, Musa ibn Nusair, qui étend ainsi l'autorité du califat de Damas jusqu'au détroit de Gibraltar, Julien était gouverneur de quelques villes de l'extrême sud de l'Andalousie actuelle pour le compte des rois wisigoths, et, en Afrique du Nord, de Tanger et de Ceuta. Trouve plus

Comte Justinien de Clary: Trouve plus

Comte Karl von Stürgkh: Trouve plus

Comte Kazi: Trouve plus

Comte Lando: Trouve plus

Comte Libri: Trouve plus

Comte Logy: Trouve plus

Comte Loreburn: Trouve plus

Comte louis-olivier de roux: Trouve plus

Comte Marcellin: Trouve plus

Comte Marc-Gabriel de Beauvau-Craon (1773-1849): Trouve plus

Comte maréchal: Trouve plus

Comte Marshal: Trouve plus

Comte Maxime de Sars: Trouve plus

Comte Mécanique: Trouve plus

Comte mede de sivrac: Trouve plus

Comte metropolitain: Trouve plus

Comté métropolitain: Un comté métropolitain (en anglais : metropoliltan county) est un type de subdivision de l'Angleterre. Il en existe six qui couvrent principalement des aires urbaines : Grand Manchester (Manchester) Merseyside (Liverpool), Yorkshire du Sud (Sheffield), Tyne and Wear (Newcastle upon Tyne), Midlands de l'Ouest (Birmingham) Yorkshire de l'Ouest (Leeds)Les comtés métropolitains sont créés en 1974 et sont eux-mêmes divisés en districts métropolitains. Trouve plus

Comté métropolitain et comté non métropolitain: Les comtés métropolitains et comtés non métropolitains d'Angleterre sont des subdivisions administratives anglaises apparues en 1974 pour remplacer les comtés administratifs qui avaient eux-mêmes remplacé les comtés traditionnels en 1888. La répartition de ces comtés évolue après l'apparition des autorités unitaires en 1995. En Angleterre et au pays de Galles, le terme non officiel de shire county désigne dans l'usage strict tout comté qui n'est pas un comté métropolitain, c'est-à-dire les comtés non métropolitains et les autorités unitaires. Ces derniers, créés en 1992, sont des entités administratives politiquement indépendantes de celle du shire county, même si traditionnellement elles en dépendent encore. Aujourd'hui, le terme de shire county a même tendance à désigner uniquement les territoires du comté non métropolitain qui ne sont pas organisés en autorité unitaire. Trouve plus

Comté métropolitain et non-métropolitain d'Angleterre: Trouve plus

Comte Molé: Trouve plus

Comte Mordicus: Comte Mordicus ou Mordicus au Québec (Count Duckula) est une série télévisée d'animation britannique en 65 épisodes d'environ 22 minutes, créée par le studio Cosgrove Hall et diffusée entre le 6 septembre 1988 et le 16 février 1993 sur la chaîne ITV. En France, la série est diffusée en 1988 sur Canal+ puis en 1990 sur Antenne 2. Au Québec, elle est diffusée à partir du 1er juin 1990 sur Super Écran puis rediffusée à partir du 4 septembre 1991 sur Canal Famille. Il s'agit d'une série dérivée de Dare Dare Motus dans laquelle le comte Canarcula (Count Duckula) était un méchant apparaissant de manière régulière. Trouve plus

Comte Nefaria: Le Comte Néfaria est un super-vilain créé par Marvel Comics. Il est apparu pour la première fois dans Avengers no 13 en 1965, faisant de lui l'un des plus vieux adversaires de la célèbre équipe de héros. Trouve plus

Comte Newcastle-upon-Tyne: Trouve plus

Comte Niark: Trouve plus

Comte Nicolas-Marie-Jean-Claude Fay de Sathonay: Trouve plus

Comté non métropolitain: Un comté non métropolitain ou comté non-métropolitain (non-metropolitan county ou shire county) est un type de subdivision administrative de l'Angleterre institué en 1974 en même temps qu'était institué le statut de comté métropolitain réservé à six grandes métropoles, tandis que le Grand Londres bénéficiait d'un régime particulier. Le nombre des comtés non métropolitains a diminué à la suite de la création ultérieure des autorités unitaires. Le comté non métropolitain est parfois désigné sous le vocable de shire county, mais ce terme prête à confusion car il désigne à proprement parler un comté dont le nom se termine par shire, ce qui n'est pas le cas de tous les comtés de ce type. Trouve plus

Comté non-métropolitain: Trouve plus

Comte Olaf: Trouve plus

Comte Orlock: Le comte Orlock (également orthographié Orlok), est un personnage de fiction créé par Friedrich Wilhelm Murnau et Henrik Galeen en 1922 pour le film Nosferatu le vampire (Nosferatu, eine Symphonie des Grauens, 1922) avec Max Schreck qui incarne le comte vampire. Il s'agit en fait du comte Dracula créé par Bram Stoker, dont Albin Grau, producteur du film, a fait changer le nom (et de tous les personnages du roman) pour éviter de payer des droits d'adaptation. Dans le remake de Werner Herzog, Nosferatu, fantôme de la nuit (Nosferatu: Phantom der Nacht, 1977), le personnage du vampire interprété par Klaus Kinski reprend le nom du comte Dracula. Trouve plus

Comte Orlok: Trouve plus

Comte palatin: Le comte palatin (du latin palatinus « au palais », cf. paladin ; en allemand : Pfalzgraf) était à l'origine un titre de haut fonctionnaire à la cour de l'Empire carolingien assumant des tâches administratives et juridictionnelles. Le palatinat correspond aux palais impériaux et aux domaines associés qui leur ont été assignés. Au cours du développement des duchés ethniques dans la Francie orientale, les comtes palatins en Bavière, Lotharingie, Saxe et Souabe se virent accorder des droits étendus en ce qui concerne la cohésion de la royauté et le contrôle de la soif de domination des ducs. Plus tard, à l'ère du Saint-Empire romain, les possessions des comtes palatins furent intégrées dans les duchés ; le plus puissant d'entre eux, le comte palatin du Rhin, fut élevé au rang de prince du Saint-Empire et de facto assimilé aux ducs. Trouve plus

Comté palatin: Trouve plus

Comté palatin (îles Britanniques): En Angleterre, un comté palatin était un territoire placé sous l'autorité d'un comte palatin (ou earl palatin) qui possédait une autorité et une autonomie particulière au sein du royaume. A l'époque féodale, les comtes palatins exerçaient une autorité régalienne et administraient leur comtés très indépendamment du roi, bien qu'ils lui aient fait allégeance. Un duché palatin est un territoire similaire, si ce n'est qu'il est sous l'autorité d'un duc. Au Royaume-Uni, il existe ou a existé trois territoires palatins importants : le comté palatin de Durham, le comté palatin de Cheshire et le duché de Lancastre. Trouve plus

Comté palatin de Bourgogne: Trouve plus

Comte palatin de Céphalonie et Zante: Trouve plus

Comté palatin de Céphalonie et Zante: Le Comté palatin de Céphalonie et Zante fut une principauté fondée en 1185 dans les îles Ioniennes qui fit partie jusqu'en 1479 du Royaume de Sicile. D'abord attribuée à Margaritus de Brindisi par Guillaume II de Sicile en remerciement de ses services, elle passa ensuite à la famille des Orsini jusqu'en 1325 puis brièvement aux Angevins jusqu'en 1357, avant de devenir l'apanage de la famille Tocco, laquelle l'utilisa comme tremplin pour sa conquête du despotat d'Épire. Toutefois, devant l'avance des Ottomans, les Tocco durent progressivement abandonner leurs conquêtes continentales et se retirer dans les iles. En 1479 le comté fut divisé : les Vénitiens prirent le contrôle de Zante, alors que les Ottomans occupèrent Céphalonie jusqu'en 1500. Trouve plus

Comte palatin de Neubourg: Trouve plus

Comte palatin de Saxe: Trouve plus

Comté palatin de saxe: Trouve plus

Comté palatin de Tübingen: Le comté palatin de Tübingen est un État du Saint-Empire romain germanique. La dynastie, basée à l'origine à Nagold, réussi à acquérir de vastes territoires au cours de son existence, se démarquant par la fondation d'un grand nombre de monastères sur leur territoire. Durant le Haut Moyen Âge, plusieurs facteurs ont contribué à leur déclin économique, notamment les frais de maintien de la cour et les dons extravagants aux monastères qu'ils ont fondés. La dyanstie elle-même a connu une fragmentation en de nombreuses branches cadettes, les plus longues étant les comtes de Tübingen-Lichteck (jusqu'en 1664) et les comtes de Montfort (1779). Trouve plus

Comte palatin du Rhin: Trouve plus

Comté palatin du Rhin: Trouve plus

Comte Paris: Trouve plus

Comte Pâris: Le comte Pâris est un personnage fictif dans la tragédie Roméo et Juliette de William Shakespeare. Il est l'un des prétendants de Juliette. C'est un homme beau et riche et c'est le cousin du prince Escalus. Trouve plus

Comte Pau: Trouve plus

Comte Paul: Trouve plus

Comte Peel: Le titre de comte Peel ((en) Earl Peel) est créé dans la pairie du Royaume-Uni en faveur du 2e vicomte Peel, politique et ministre britannique. Le 1er comte, petit-fils du premier ministre Sir Robert Peel, est fils aîné du vicomte Peel, ancien président de la Chambre des communes (1884–95), nommé vicomte en 1895. Le 2e comte Peel hérite aussi de l'ancien titre familial de baronnet (cr. en 1800). Trouve plus

Comte Percy: Trouve plus

Comte Popinot: Trouve plus

Comté préservé du pays de Galles: Le Comté préservé du pays de Galles sont les zones actuelles utilisées au Pays de Galles à des fins cérémonielles de lieutenancy et shrievalty. Ils sont basés sur les comtés créés par le Local Government Act 1972 et utilisés pour le gouvernement local et à d'autres fins entre 1974 et 1996. Trouve plus

Comté princier de Goritz et Gradisca: Trouve plus

Comte puis duche de Longueville: Trouve plus

Comté puis duché de longueville: Trouve plus

Comté puis duché de Touraine: Trouve plus

Comté puis duché de Tours: Trouve plus

Comte Qasi: Trouve plus

Comté ripuaire: Trouve plus

Comte romain: À partir du XIXe siècle (1815, 1827 et 1853), les souverains pontifes réalisèrent l'unité entre l'ancienne noblesse féodale, le patriciat civique et la noblesse qu'ils avaient créés, en même temps que le titre de comte palatin disparaissait au profit de celui de « comte romain », désormais délivré par le pape seul et non plus par ses représentants. Trouve plus

Comte Rostov: Trouve plus

: undefined Trouve plus

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

DW-TV, DWV, DWV Amsterdam, DX, DX (radio),

DW-TV: Trouve plus DWV: DWV peut faire référence à: Deformed wing virus (en français, virus des ailes déformées), un virus qui tou...