Rechercher dans ce blog

mardi 9 mars 2021

Comté des Golden Plains, Comté des Grampians Nord, Comté des Grampians Sud, Comté des Hills, Comté des îles Cocos,

Comté des Golden Plains: Le comté des Golden Plains est une zone d'administration locale dans le sud du Victoria en Australie. Il résulte de la fusion en 1994 des anciens comtés de Bannockburn, Leigh, Grenville et d'une partie du comté de Buninyong. Le comté comprend les villes de Bannockburn, Gheringhap, Linton et Meredith. Portail du Victoria Trouve plus

Comté des Grampians Nord: Le comté des Grampians Nord est une zone d'administration locale dans l'ouest du Victoria en Australie Il résulte de la fusion en 1994 des anciens villes de Stawell, St Arnaud, des comtés de Stawell, Kara Kara et partiellement des comtés de Wimmera, Dunmunkle et Donald. Le comté comprend les villes de Halls Gap, St Arnaud et Stawell. Portail du Victoria Trouve plus

Comté des Grampians Sud: Le comté des Grampians Sud est une zone d'administration locale dans le sud-ouest du Victoria en Australie Il résulte de la fusion en 1994 de l'ancienne ville d'Hamilton, du comté de Wannon et, partiellement, des comtés de Dundas, Kowree, Mount Rouse et Heywood. Le comté comprend les villes de Coleraine, Hamilton et Penshurst. Portail du Victoria Trouve plus

Comté des Hills: Le comté des Hills (en anglais : The Hills Shire) est une zone d'administration locale de l'agglomération de Sydney, située dans l'État de Nouvelle-Galles du Sud, en Australie. La population s'élevait à 157 243 habitants en 2016. Trouve plus

Comté des îles Cocos: Le Comté des îles Cocos est une zone d'administration locale constituée de l'ensemble des îles Cocos (Keeling) dans l'Océan Indien à 2 768 kilomètres au nord-est de Perth, la capitale de l'État d'Australie-Occidentale auquel les îles sont rattachées administrativement et à 800 kilomètres au sud-ouest de l'île de Java. L'administration de l'île est supervisée par un gouverneur, Neil Lucas. L'île a 7 conseillers locaux et n'est pas divisée en circonscriptions. Trouve plus

Comté des Îles-de-la-Madeleine: Le comté des Îles-de-la-Madeleine, connu à l'origine sous le nom de comté de Gaspé numéro deux était un comté municipal du Québec ayant existé entre 1885 et le début des années 1980. Il a été défini lors de sa création comme comprenant l'ensemble des îles de la Madeleine. Le territoire qu'il couvrait est aujourd'hui compris dans la région administrative de Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine, et correspondait à l'actuelle agglomération des Îles-de-la-Madeleine. Son chef-lieu était la municipalité de Havre-Aubert. Trouve plus

Comte des largesses sacrées: Le comte des largesses sacrées (en latin comes sacrarum largitionum ; en grec κόμης τῶν θείων θησαυρῶν, kómes tōn theíon thesaurōn) est un haut fonctionnaire fiscal sous le Bas-Empire romain et pendant la période byzantine. Trouve plus

Comte des Lupeaulx: Le comte des Lupeaulx, né Chardin, est un personnage de La Comédie humaine d'Honoré de Balzac, né en 1785. Il s'est qualifié d'après le nom de sa ferme des Lupeaulx. Malin, expert en combinaisons financières douteuse, il est mêlé, tout au long de la Comédie humaine à des questions d'argent. Présence (omniprésence) « papillonnante », il fait le lien entre un grand nombre de personnages. L'explication de son « titre nobiliaire » est donnée en 1824 dans Illusions perdues. En 1814, il rachète, pour le compte de Jean-Esther van Gobseck et de ses associés, les dettes les plus criardes de Louis XVIII dans Les Employés ou la Femme supérieure. En 1815, il laisse à Gobseck et du Tillet le bénéfice d'une opération frauduleuse, dans César Birotteau. Peu de temps après, il prend la Torpille comme rat, c'est-à-dire comme prostituée attitrée dans Splendeurs et misères des courtisanes. En 1819, il considère Charles Grandet comme un imbécile, parce que le jeune homme préfère payer les créanciers de son père plutôt que de faire faillite et de s'enrichir (Eugénie Grandet). Dès 1822, dans La Rabouilleuse, il est secrétaire général d'un ministère, en étroite relation avec maître Desroches qui l'a tiré d'un mauvais pas dans La Maison Nucingen. À cette époque-là, il fait partie des « roués » de Paris qui s'acharnent à ruiner Victurnien d'Esgrignon, dans Le Cabinet des Antiques. Des Lupeaulx rencontre Lucien de Rubempré chez madame du Val-Noble et la marquise d'Espard lui prédit qu'il sera comte s'il rattache son nom à une terre. D'après Étienne Lousteau, dans La Maison Nucingen, il passe beaucoup de temps à aplanir les difficultés avec les journaux « de chantage ». En 1823, son neveu est sous-préfet de La Ville-aux-Fayes où le comte de Montcornet possède une propriété inexploitable (Les Paysans). Son neveu conseille au comte de vendre tout. Cette même année, contre une forte rémunération, le comte des Lupeaulx procède à une transaction pour le compte du duc de Navarreins qui a une dette envers le mari de Dinah de La Baudraye, dans La Muse du département. Dans Ursule Mirouët, il aide Savinien de Portenduère à trouver de l'argent auprès d'usuriers. À la fin de 1824, il abandonne La Torpille qu'il trouve « trop chère » et il devient maître des requêtes, commissaire du gouvernement auprès d'une société anonyme. Il voudrait être député, mais il a trop de dettes et pas assez d'argent pour payer le cens. Il se démène alors dans tout ce que Paris compte de journalistes, écrivains, artistes. Célestine Rabourdin espère beaucoup de lui pour l'avancement de son mari, surtout lorsque des Lupeaulx les fait inviter au ministère. Mais elle sera finalement déçue. Vers 1829, Gobseck et Gigonnet lui apprennent qu'ils ont racheté toutes ses créances, ainsi que la terre qui lui permet de payer le cens. Mais il accepte de renoncer à se présenter à la députation contre l'attribution du titre de comte, dans Splendeurs et misères des courtisanes. Au début 1830, il est député et secrétaire général de la présidence du Conseil. Il demande une audience à monsieur de Granville au sujet de l'affaire de Lucien de Rubempré.Pour les références, voir : Portail de la littérature française Portail de la France au XIXe siècle Trouve plus

Comté des Nez-Percés: Le comté des Nez-Percés est un comté des États-Unis situé dans l'État de l'Idaho. En 2000, la population était de 37 410 habitants. Son siège est Lewiston. Le comté a été créé en 1864 et nommé en l'honneur de la tribu amérindienne des Nez-Percés. Trouve plus

Comte des Orcades: Liste des jarls et comtes des Orcades (anglais Earl of Orkney) depuis l'origine jusqu'à l'annexion par le royaume d'Écosse et l'intégration dans la pairie d'Écosse au XIIIe siècle. Trouve plus

Comté des Orcades: Trouve plus

Comté des Pyrenees: Le comté des Pyrenees est une zone d'administration locale dans le centre du Victoria en Australie. Il est situé sur la Western Highway. Il résulte de la fusion en 1994 des comtés d'Avoca, de Lexton et de Ripon. Le comté comprend les villes de Beaufort et Avoca. Trouve plus

Comte des Sicules: Le Comte des Sicules (en hongrois : székelyispán ; en latin : comes Sicolorum) désignait le chef des Sicules, peuple de langue hongroise affilié aux Magyars, vivant en Transylvanie au sein du Royaume de Hongrie. Le comte des Sicules remplissait des fonctions judiciaires, administratives et militaires. En plus des Sièges sicules, il administrait le Burzenland et d'autres territoires saxons de Transylvanie. Sa résidence officielle était la forteresse de Görgényszentimre, situé en dehors des territoires qui lui sont assignés. Nommé directement par les monarques, ils restent indépendants des voïvodes de Transylvanie jusque dans les années 1460 où les deux fonctions fusionnent. L'office a toujours été tenu par un noble hongrois, jamais par un membre de la communauté Sicule. Trouve plus

Comté des USA: Trouve plus

Comte d'Escambia: Trouve plus

Comté d'Escambia: Le nom comté d'Escambia est porté par deux comtés des États-Unis : Comté d'Escambia, en Alabama. Comté d'Escambia, en Floride. Trouve plus

Comte d'Escambia (Alabama): Trouve plus

Comté d'Escambia (Alabama): Le comté d'Escambia est un comté des États-Unis, situé dans l'État de l'Alabama. Trouve plus

Comte d'Escambia (Floride): Trouve plus

Comté d'Escambia (Floride): Le comté d'Escambia est un comté situé dans l'État de Floride, aux États-Unis. Sa population était de 297 619 habitants en 2010. Selon les estimations de 2005, sa population atteignait 296 772 habitants. Son siège est Pensacola. Trouve plus

Comté d'Escuens: Trouve plus

Comte d'Esk: Trouve plus

Comté d'Esk: Le comté d'Esk était une zone d'administration locale dans le sud-est du Queensland en Australie. Le comté comprenait les villes de : Esk ; Linville ; Moore ; Harlin ; Toogoolawah ; Coominya ; Lowood ; Fernvale ; Glamorganvale ; Minden.Le 15 mars 2008, il a fusionné avec le comté de Kilcoy pour former la région de Somerset. Portail de la géographie Portail du Queensland Trouve plus

Comte d'Esmeralda: Trouve plus

Comté d'Esmeralda: Le comté d'Esmeralda, en anglais : Esmeralda County, est un comté situé dans l'État du Nevada, aux États-Unis. Son siège est la communauté non incorporée de Goldfield. Selon le recensement des États-Unis de 2010, la population du comté est de 783 habitants. Trouve plus

Comté d'Esmeralda (Nevada): Trouve plus

Comté d'Esperance: Le Comté d'Esperance est une zone d'administration locale au sud de l'Australie-Occidentale en Australie. Le comté est situé à 400 kilomètres au sud de la ville de Kalgoorlie et à 720 kilomètres à l'est-sud-est de Perth. Le centre administratif du comté est la ville d'Esperance. Le comté est divisé en un certain nombre de localités: Esperance Parc National du cap Aride Parc national du cap Le Grand Cascade Condingup Coomalbidgup Dalyup Gibson Grass Patch Israelite Bay Neridup Salmon Gums ScaddanLe comté a 11 conseillers locaux et est divisé en 2 circonscriptions: Town Ward (7 conseillers) Rural Ward (4 conseillers) Trouve plus

Comté d'Espérance: Trouve plus

Comte d'Essex: Le titre de comte d'Essex a été attribué à plusieurs familles ou personnalités. La plus connue et certainement la plus liée à ce titre a été Robert Devereux (1566- 1601), 2e comte d'Essex. Le comté d'Essex est situé au nord-est de Londres. Trouve plus

Comté d'Essex: Comté d'Essex (Angleterre:County of Essex ou Amérique: Essex County) ou Essex County peut désigner : Trouve plus

Comté d'Essex (Angleterre): Trouve plus

Comte d'Essex (Massachusetts): Trouve plus

Comté d'Essex (Massachusetts): Le comté d'Essex est un comté situé au nord-est de l'État du Massachusetts aux États-Unis. Au recensement de 2000, sa population s'élevait à 723 419 personnes. Il existe deux chef-lieux : Salem et Lawrence. Le comté s'étend sur 2 146 km2. Il est bordé par le New Hampshire au nord, l'océan Atlantique à l'est, le comté de Suffolk au sud et le comté de Middlesex à l'ouest. À l'instar d'un nombre croissant de comtés du Massachusetts, le comté d'Essex existe aujourd'hui seulement en tant que région géographique historique et n'a plus de gouvernement spécifique. La plupart des fonctions exécutives et électives locales ont été transférées aux agences de l'État en 1999. Trouve plus

Comte d'Essex (New Jersey): Trouve plus

Comté d'Essex (New Jersey): Le comté d'Essex (Modèle:Enlang) est un comté situé dans l'État américain du New Jersey. Son chef-lieu est Newark et sa population est de 783 969 habitants lors du recensement des États-Unis de 2010. Il fait partie de l'agglomération new-yorkaise. Trouve plus

Comté d'Essex (New York): Le comté d'Essex (en anglais : Essex County) est l'un des 62 comtés de l'État de New York, aux États-Unis. Le siège de comté est Elizabethtown. Trouve plus

Comte d'Essex (Ontario): Trouve plus

Comté d'Essex (Ontario): Le comté d'Essex couvre la partie la plus méridionale de l'Ontario. Les municipalités dans le comté d'Essex incluent: Amherstburg Essex Kingsville Lakeshore LaSalle Leamington Pelée TecumsehLa ville de Windsor est séparée de l'administration du comté, mais elle en fait partie aux fins de recensement. Trouve plus

Comte d'Essex (Vermont): Trouve plus

Comté d'Essex (Vermont): Le comté d'Essex est situé dans le nord-est de l'État américain du Vermont, sur la frontière avec la province de Québec. Sa ville siège du comté est à Guildhall. Selon le recensement de 2010, sa population est de 6 306 résidents. C'est le comté le moins peuplé dans le Vermont. Trouve plus

Comté d'Essex (Virginie): Le comté d'Essex est un comté de Virginie, aux États-Unis. Sa population en 2010 était de 11 151 hab. Son siège est la ville de Tappahannock. Trouve plus

Comté d'Essex, Ontario: Trouve plus

Comte d'Estaing: Trouve plus

Comte d'Est-Anglie: Le titre de comte d'Est-Anglie fut créé après la soumission du royaume d'Est-Anglie au roi du Wessex Édouard l'Ancien, en 917. Trouve plus

Comté d'Est-Anglie: Trouve plus

Comté d'Estill: Le comté d'Estill est un comté situé dans l'État du Kentucky aux États-Unis, fondé en 1808. Son siège est Irvine. Selon le recensement de 2010, sa population était de 14 672 habitants. C'est un dry county. Trouve plus

Comte d'Estrades: Trouve plus

Comte d'Etampes: Trouve plus

Comte d'Étampes: Trouve plus

Comté d'Étampes: Le comté d'Étampes fut donné en apanage par Philippe III à son fils Louis, comte d'Évreux. En 1327, le comté d'Étampes est érigé en comté-pairie. En 1375 la comtesse d'Étampes, Jeanne de Brienne-Eu, soumise à des difficultés financières, passa un accord avec Jean de Berry. Ce dernier lui apportait l'argent nécessaire à surmonter ses difficultés et obtenait un droit de préemption sur ses héritages s'il n'y avait pas de descendance. La comtesse mourut en 1368 et le comte d'Étampes en 1400. Jean de Berry avait à son tour promis de léguer le comté d'Étampes au duc de Bourgogne, mais il annula cette donation en 1407 à la suite de l'assassinat du duc d'Orléans. La ville fut prise par les Bourguignons en 1411 puis reprise par les Français. Philippe le Bon, duc de Bourgogne, voulu le donner à son neveu Jean de Nevers, arrière-petit-fils de Jean de Berry. À la suite d'un procès au Parlement, du fait de son statut d'apanage, le comté retourna au domaine royal. En 1513, Louis XII accorda le comté d'Étampes à Anne de Bretagne En 1536, il est érigé en duché et donné à des membres de la famille de plusieurs favorites royales. Trouve plus

Comte d'Etheridge: Trouve plus

Comté d'Etheridge: Le comté d'Etheridge est une zone d'administration locale au nord du Queensland en Australie. Le comté comprend les villes de: Georgetown, Mount Surprise Einasleigh Forsayth Portail de la géographie Portail du Queensland Trouve plus

Comte d'Etowah: Trouve plus

Comté d'Etowah: Le comté d'Etowah est un comté des États-Unis, situé dans l'État de l'Alabama. Trouve plus

Comté d'Etowah (Alabama): Trouve plus

Comte d'Eu: Trouve plus

Comté d'Eu: Le comté d'Eu était l'un des comtés constitutifs du duché de Normandie. Trouve plus

Comte d'Eureka: Trouve plus

Comté d'Eureka: Le comté d'Eureka, en anglais : Eureka County, est un comté situé dans l'État du Nevada. Son siège est la ville d'Eureka. Selon le recensement des États-Unis de 2010, sa population est de 1 987 habitants, estimée, en 2017, à 1 961 habitants. Trouve plus

Comté d'Eureka (Nevada): Trouve plus

Comté d'Eurobodalla: Le comté d'Eurobodalla (en anglais : Eurobodalla Shire) est une zone d'administration locale située dans l'État de Nouvelle-Galles du Sud en Australie. Trouve plus

Comte d'Euston: Trouve plus

Comté d'Evans: Le comté d'Evans est un comté de Géorgie, aux États-Unis. Trouve plus

Comte d'Evreux: Trouve plus

Comte d'Évreux: Trouve plus

Comté d'Évreux: Le comté d'Évreux, est créé à la fin du Xe siècle sous le règne de Richard Ier, et est commandé par un comte (comes Ebroicencis). Partie du duché de Normandie, il avait pour capitale la ville d'Évreux et sera rattaché au domaine royal capétien en 1204, puis en sortira pour former un apanage. Trouve plus

Comté d'Exmouth: Le Comté d'Exmouth est une zone d'administration locale sur la côte est de l'Australie-Occidentale en Australie. Le comté est situé à 1000 kilomètres au nord de Perth, la capitale de l'État. Le centre administratif du comté est la ville d'Exmouth. Le comté est divisé en un certain nombre de localités: Exmouth Cape Range National Park Learmonth Ningaloo Reef North West CapeLe comté a 7 conseillers locaux et n'est pas divisé en circonscriptions Trouve plus

Comté d'Haldimand: Trouve plus

Comte d'Halifax: Le titre de comte d'Halifax a été créé plusieurs fois dans l'histoire du Royaume-Uni. La première fois en 1679 dans la pairie d'Angleterre pour George Savile Halifax, 1er vicomte d'Halifax. Il fut créé marquis d'Halifax (1682), et la création s'éteint en 1700. Le titre fut recréé en 1714 dans la pairie de Grande-Bretagne pour Charles Montagu, 1er baron Halifax. Le titre actuel fut créé dans la pairie du Royaume-Uni en 1944 pour Edward Wood, 3e vicomte Halifax, l'ancien secrétaire aux affaires étrangères et vice-roi des Indes. Le comte actuel tient les titres subsidiaires de vicomte d'Halifax (créée en 1866) et baron Irwin (1925), tous les deux dans la pairie du Royaume-Uni, et est un baronet de Grande-Bretagne (1784). Trouve plus

Comté d'Halifax: Trouve plus

Comté d'Hamilton: Trouve plus

Comte d'Harcourt: Trouve plus

Comté d'Harcourt: Trouve plus

Comté d'Hardin: Trouve plus

Comté d'Hardin (Iowa): Trouve plus

Comte d'Harewood: Trouve plus

Comté d'Harrison: Trouve plus

Comte d'Haussonville: Trouve plus

Comté d'Hawaï: Le comté d'Hawaï est un comté situé dans l'État d'Hawaï, aux États-Unis, sur l'île de Hawaï. Selon le recensement de 2010, sa population est de 185 079 habitants. Son siège est à Hilo. Trouve plus

Comté d'Hawaii: Trouve plus

Comté d'Henneberg: Le comté d'Henneberg est un ancien État du Saint-Empire romain germanique, un comté franconien s'étendent des rives du fleuve Main au pied sud de la forêt de Thuringe. La maison régnante d'Henneberg-Schleusingen a été élevée au rang de prince du Saint-Empire et obtint le statut de l'immédiateté impériale en 1310. La lignée des comtes s'éteignit enfin en 1583 et leurs biens passaient à la maison de Wettin en Saxe. Trouve plus

Comté d'Henry (Kentucky): Trouve plus

Comté d'Hepburn: Le comté d'Hepburn est une zone d'administration locale dans le centre du Victoria en Australie. Il résulte de la fusion en 1995 des comtés Creswick, Daylesford et Glenlyon et, partiellement, des comtés de Kyneton et de Talbot & Clunes. Le comté comprend les villes de Clunes, Creswick, Daylesford, Hepburn Springs et Trentham. Autres localités : Kingston, Portail du Victoria Trouve plus

Comte d'Herberton: Trouve plus

Comté d'Herberton: Le comté d'Herberton était une zone d'administration locale au nord du Queensland en Australie. Le comté comprenait les villes de : Herberton, Mount Garnet et RavenshoeEn mars 2008, il a fusionné avec les comtés d'Atherton, d'Eacham et de Mareeba pour former la région des Tablelands. Portail de la géographie Portail du Queensland Trouve plus

Comte d'Hereford: Trouve plus

Comté d'Herkimer: Trouve plus

Comte d'Hertford: Trouve plus

Comte d'Hiemois: Trouve plus

Comte d'Hiémois: Trouve plus

Comté d'Hiémois: Le comté d'Hiémois — ou pagus Oximensis en latin — est un comté médiéval normand, ayant pour capitale Exmes (Orne). Ses limites restent incertaines. Situé entre Caen et Alençon, il occupait une partie des départements actuels du Calvados et de l'Orne, et englobait les villes d'Argentan, de Falaise et de Sées. L'ancien diocèse de Bayeux comportait, sur la rive droite de l'Orne, « l'archidiaconé d'Hiesmois » qui comprenait les doyennés de Troarn (43 paroisses), de Vaucelles (43 paroisses) et de Cinglais (47 paroisses). Au sud, l'Hiémois était séparé du Maine par les mêmes limites qui ont existé, jusqu'à la Révolution, entre l'évêché de Sées et l'évêché du Mans. La dénomination « Hiémois » n'est plus guère utilisée de nos jours. Trouve plus

Comte d'Hillsborough: Trouve plus

Comté d'Hillsborough: Trouve plus

Comté d'Hillsborough (New Hampshire): Trouve plus

Comté d'Hillsdale (Michigan): Trouve plus

Comté d'Hindmarsh: Le comté d'Hindmarsh est une zone d'administration locale dans l'ouest de l'État du Victoria, en Australie. Il résulte de la fusion en 1995 des comtés de Lowan et de Dimboola. Le comté comprend les villes de Dimboola, Nhill et Jeparit. Portail du Victoria Trouve plus

Comté d'Hochelaga: Le comté d'Hochelaga était un comté municipal du Québec ayant existé entre 1855 et 1912. Le territoire qu'il couvrait est aujourd'hui compris dans la région administrative de Montréal et correspond au centre et à l'est de l'agglomération de Montréal, moins le territoire de la cité de Montréal dans ses limites de 1855. Son chef-lieu était la municipalité de Longue-Pointe. En 1912, la plus grande partie du territoire du comté avait été annexée par la Cité de Montréal, ou était constituée de municipalités ayant le statut de ville ou de cité, et n'était donc plus sous la juridiction du Conseil de comté. Par conséquent, la partie restant sous cette juridiction a été transférée au comté de Laval. Les municipalités concernées étaient la paroisse et le village de Sault-au-Récollet, la paroisse de Rivière-des-Prairies, la paroisse de Saint-Léonard-de-Port-Maurice et la paroisse de L'Enfant-Jésus-de-la-Pointe-aux-Trembles. Trouve plus

Comté d'Hohenlohe-Langenbourg: Trouve plus

Comté d'Honolulu: Le comté d'Honolulu (anglais: « The City and County of Honolulu ») est un des quatre comtés principaux de l'État d'Hawaï. Il comprend toute l'île d'Oahu et les îlots au nord-ouest de l'île de Niihau qui ne font pas partie des autres comtés. Les quatre autres comtés sont ceux de Hawaï, Kalawao, Kauai, et Maui. En Hawaï, quand on dit « Honolulu », on comprend que l'on parle de la ville d'Honolulu — c'est-à-dire la partie urbaine de l'île sur la côte sud. Les autres municipalités à Oahu, y compris Aiea, Kailua, Mililani et Waipahu ont leurs identités distinctes, mais elles ne sont pas politiquement indépendantes du comté d'Honolulu. Pour faire référence au comté et non pas seulement à la ville, on se sert de son nom officiel en anglais, « The City and County of Honolulu » ou la version courte : « The City and County ». Trouve plus

Comté d'Houghton (Michigan): Trouve plus

: undefined Trouve plus

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

DW-TV, DWV, DWV Amsterdam, DX, DX (radio),

DW-TV: Trouve plus DWV: DWV peut faire référence à: Deformed wing virus (en français, virus des ailes déformées), un virus qui tou...