Rechercher dans ce blog

mardi 9 mars 2021

Comte d'El Dorado, Comté d'El Dorado, Comté d'El Dorado (Californie), Comte d'El Paso, Comté d'El Paso,

Comte d'El Dorado: Trouve plus

Comté d'El Dorado: Le comté d'El Dorado est un comté de l'État de Californie aux États-Unis. Au recensement de 2010, il comptait 181 058 habitants. Son chef-lieu est Placerville. Trouve plus

Comté d'El Dorado (Californie): Trouve plus

Comte d'El Paso: Trouve plus

Comté d'El Paso: Comté d'El Paso, comté américain situé dans l'État du Colorado. Comté d'El Paso, comté américain situé dans l'État du Texas. Trouve plus

Comte d'El Paso (Colorado): Trouve plus

Comté d'El Paso (Colorado): Le comté d'El Paso est un comté du Colorado. Son siège est Colorado Springs. Son nom, qui signifie « le passage » en espagnol, fait référence au col Ute. Outre Colorado Springs, les municipalités du comté sont Calhan, Fountain, Green Mountain Falls, Manitou Springs, Monument, Palmer Lake et Ramah. Le comté est réputé pour être un bastion républicain et conservateur. Il s'agit en effet du cœur de la communauté évangélique du Colorado et d'une région comptant de nombreuses installations militaires. Trouve plus

Comte d'El Paso (Texas): Trouve plus

Comté d'El Paso (Texas): Le comté d'El Paso, en anglais : El Paso County, est le comté le plus à l'ouest de l'État du Texas, aux États-Unis. Fondé le 3 janvier 1850, son siège de comté est la ville d'El Paso. Selon le recensement des États-Unis de 2010, sa population est de 800 647 habitants, estimée, en 2017, à 840 410 habitants. Le comté a une superficie de 2 628,6 km2, dont 2 622,8 km2 en surfaces terrestres. El Paso est la forme raccourcie d'El Paso del Norte, qui signifie en français : Le passage vers le Nord. Il fait référence au passage créé par le fleuve Río Grande, à travers les montagnes. Le comté est bordé par le Mexique, à l'ouest, et par l'État du Nouveau-Mexique, au nord. Le comté d'El Paso fait partie de la zone métropolitaine d'El Paso (en). Avec le comté de Hudspeth, c'est l'un des deux seuls comtés du Texas, se trouvant dans le fuseau horaire de l'heure des Rocheuses, les autres comtés du Texas utilisent l'heure du Centre. Le comté d'El Paso est l'un des neuf comtés qui composent la région Trans-Pecos de l'ouest du Texas. Trouve plus

Comte Delaborde: Trouve plus

Comte Delamare: Trouve plus

Comté d'Elbasan: Trouve plus

Comte d'Elbert: Trouve plus

Comté d'Elbert: Deux comtés des États-Unis portent le nom de comté d'Elbert (Elbert County) : Comté d'Elbert (Colorado) ; Comté d'Elbert (Géorgie). Trouve plus

Comte d'Elbert (Colorado): Trouve plus

Comté d'Elbert (Colorado): Le comté d'Elbert est un comté du Colorado. Son siège est Kiowa. Les autres municipalités du comté sont Elizabeth et Simla. Le comté doit son nom à Samuel Hitt Elbert (en), gouverneur du Colorado lors de la création du comté en 1874. Trouve plus

Comté d'Elbert (Géorgie): Le comté d'Elbert est un comté de Géorgie, aux États-Unis. Trouve plus

Comte d'Elgin: Comte d'Elgin (Earl of Elgin) est un titre de la pairie d'Écosse créé en 1633 pour Thomas Bruce (3e Lord of Kinloss) transmis dans la maison de Bruce. Parmi les comtes d'Elgin, on compte : Thomas Bruce (2e comte d'Ailesbury) (1656-1741) Thomas Bruce (7e comte d'Elgin) (1766-1841) rendu célèbre par les marbres du Parthénon James Bruce (8e comte d'Elgin) (1811-1863) connu pour avoir ordonné la destruction du Palais d'été près de Pékin Portail de l'Écosse Trouve plus

Comté d'Elgin: Le comté d'Elgin est un comté et une division de recensement de l'Ontario. Son siège administratif est St. Thomas. Trouve plus

Comté d'Elizabeth City: Le comté d'Elizabeth City, en anglais : Elizabeth City County, est un ancien comté de Virginie, situé au sud-est de la colonie de Virginie, de 1634 à 1952, date à laquelle il est fusionné avec la ville de Hampton. Créé à l'origine en 1634, sous le nom d'Elizabeth River Shire, il est l'un des huit shires créés dans la colonie de Virginie, par ordre de Charles Ier, roi d'Angleterre. En 1636, il est subdivisé et la partie au nord du port de Hampton Roads devient connue sous le nom d'anglais : Elizabeth City Shire. Elle est rebaptisée anglais : Elizabeth City County peu de temps après. Elizabeth City s'appele à l'origine Kikotan (également orthographié Kecoughtan (en) et Kikowtan), probablement un mot en amérindien de l'époque où les Anglais sont arrivés, en 1607. Ils étaient amicaux envers les Anglais, mais Thomas Gates, le gouverneur de Virginie (en), à Jamestown s'inquiète de la sécurité (y compris d'une éventuelle attaque par les Espagnols et les Hollandais) ou convoitait leurs champs de maïs après la période de famine (en) de l'hiver 1609-1610. Les Anglais s'emparent de leurs terres pendant que les hommes sont à la chasse et, pour une raison ignorée, les indigènes n'attaquèrent jamais la colonie en réponse. Le shire puis le comté sont nommés en l'honneur d'Elizabeth de Bohème, fille du roi Jacques VI et Ier, sœur des princes Henry et Charles. La ville de Hampton, fondée en 1680, est devenue la plus grande ville du comté d'Elizabeth City, et en a été le siège de comté. Hampton devient une ville indépendante, en 1908, bien qu'elle reste le siège du comté d'Elizabeth City et continue à partager de nombreux services avec le comté. En 1952, le comté d'Elizabeth City et la seule ville incorporée du comté, Phoebus, fusionnent avec et dans Hampton. Cette fusion est la première d'une série de regroupements municipaux dans Hampton Roads qui aboutissent à la division de la majeure partie de la région en villes indépendantes. À quelques exceptions près, la ville actuelle de Hampton englobe presque tout ce qui était le comté d'Elizabeth City. Les principales exceptions sont les parties du comté d'Elizabeth City qui font désormais partie de Newport News. Au moment de l'extension de la péninsule (en) du Chesapeake and Ohio Railway, une part de la partie ouest du comté devient partie de l'ancien comté de Warwick (en). Cela permet à toute la partie sud de l'extension d'être dans le comté de Warwick. La ville de Newport News est formée à partir de cette partie du comté de Warwick et, en janvier 1927, la ville de Kecoughtan (en), dans le comté d'Elizabeth City, a également quitté le comté, étant annexée par la ville de Newport News. Depuis que les colons anglais ont occupé l'ancien village indien de Kecoughtan, en 1610, et que la ville de Jamestown est abandonnée, en 1699, la ville de Hampton prétend dorénavant être la plus ancienne ville anglophone d'Amérique du Nord à avoir été colonisée de manière continue. Trouve plus

Comte d'Elk: Trouve plus

Comté d'Elk: Deux comtés des États-Unis portent le nom de comté d'Elk (Elk County) : Comté d'Elk, situé dans l'État du Kansas ; Comté d'Elk, situé dans l'État de Pennsylvanie. Trouve plus

Comte d'Elk (Kansas): Trouve plus

Comté d'Elk (Kansas): Le comté d'Elk est l'un des 105 comtés de l'État du Kansas, aux États-Unis. Fondé le 25 mars 1875, il a été nommé d'après la rivière Elk. Siège et plus grande ville : Howard. Trouve plus

Comte d'Elk (Pennsylvanie): Trouve plus

Comté d'Elk (Pennsylvanie): Le comté d'Elk est un comté américain de l'État de Pennsylvanie. Au recensement de 2000, le comté comptait 35 112 habitants. Il a été créé le 18 avril 1843, à partir des comtés de Jefferson, Clearfield et McKean et tire son nom des wapitis (aussi appelés elk aux États-Unis) qui habitent la région. Le siège du comté se situe à Ridgway. Trouve plus

Comté d'Elkhart: Le comté d'Elkhart (anglais : Elkhart County) est un comté de l'État de l'Indiana, aux États-Unis. Il comptait 182 791 habitants en 2000. Son siège est Goshen. Le comté abrite une importante communauté amish. Trouve plus

Comte d'Elko: Trouve plus

Comté d'Elko: Le comté d'Elko, en anglais : Elko County, est un comté situé dans l'État du Nevada, aux États-Unis. Son siège est la ville d'Elko, située sur la rivière Humboldt. Selon le recensement de 2010, la population du comté est de 48 818 habitants. Trouve plus

Comté d'Elko (Nevada): Trouve plus

Comté d'Elliott: Le comté d'Elliott est un comté de l'État du Kentucky, aux États-Unis, fondé en 1869. Son siège est basé à Sandy Hook. Trouve plus

Comte d'Ellis: Trouve plus

Comté d'Ellis: Trois comtés des États-Unis portent le nom de comté d'Ellis (Ellis County) : le comté d'Ellis, situé dans l'État du Kansas ; le comté d'Ellis, situé dans l'État de l'Oklahoma ; le comté d'Ellis, situé dans l'État du Texas. Trouve plus

Comte d'Ellis (Kansas): Trouve plus

Comté d'Ellis (Kansas): Le comté d'Ellis (anglais : Ellis County) est un comté situé dans le nord-ouest de l'État du Kansas aux États-Unis. Le siège du comté est Hayes. Selon le recensement de 2006, sa population est de 26,926 habitants. Le comté a une superficie de 2 332 km², dont 2 331 km² de terre. Trouve plus

Comté d'Ellis (Oklahoma): Le comté d'Ellis est un comté situé dans l'ouest de l'État de l'Oklahoma aux États-Unis. Le siège du comté est Arnett. Selon le recensement de 2000, sa population est de 4 075 habitants. Trouve plus

Comte d'Ellis (Texas): Trouve plus

Comté d'Ellis (Texas): Le comté d'Ellis, en anglais : Ellis County, est un comté situé dans le nord-est de l'État du Texas aux États-Unis. Fondé le 20 décembre 1849, son siège de comté est la ville de Waxahachie. Selon le recensement des États-Unis de 2010, sa population est de 149 610 habitants, estimée, en 2017, à 173 620 habitants. Le comté a une superficie de 2 465 km2, dont 2 434 km2 en surfaces terrestres. Il est nommé en l'honneur de Richard Ellis (en), le président de la convention qui a produit la déclaration d'indépendance de la république du Texas. Trouve plus

Comte d'Ellsworth: Trouve plus

Comté d'Ellsworth: Le comté d'Ellsworth est l'un des 105 comtés de l'État du Kansas, aux États-Unis. Il a été fondé le 26 février 1867. Siège et plus grande ville : Ellsworth. Trouve plus

Comte d'Elmore: Trouve plus

Comté d'Elmore: Deux comtés des États-Unis portent le nom de comté d'Elmore (Elmore County) : le comté d'Elmore, situé dans l'État de l'Alabama ; le comté d'Elmore, situé dans l'État de l'Idaho. Trouve plus

Comte d'Elmore (Alabama): Trouve plus

Comté d'Elmore (Alabama): Le comté d'Elmore est un comté des États-Unis, situé dans l'État de l'Alabama. Trouve plus

Comte d'Elmore (Idaho): Trouve plus

Comté d'Elmore (Idaho): Le comté d'Elmore est un comté des États-Unis situé dans l'État de l'Idaho. En 2000, la population était de 29 130 habitants. Son siège est Mountain Home. Le comté a été créé en 1889 avec pour siège Rocky Bar et nommé en l'honneur des mines Ida Elmore (Ida Elmore Mines), les plus grandes mines d'or et d'argent de la région dans les années 1860. En 1891 le siège du comté est transféré à Mountain Home. Trouve plus

Comté d'Emanuel: Le comté d'Emanuel est un comté de Géorgie, aux États-Unis. Trouve plus

Comté d'Embu: Le comté d'Embu est un comté du Kenya. Embu, ancien siège de la province de l'Est en est le chef-lieu. Le compté est une région métropolitaine avec une population de 608 599 personnes sur une superficie de 2 821 km2 . Il confine avec le Kirinyaga à l'ouest, le Kitui à l'est, le Tharaka Nithi au nord et le Machakos au sud. Il est divisé en quatre circonscriptions: Manyatta, Runyenjes, Mbeere North et Mbeere South qui forment des sous-comtés. Trouve plus

Comte d'Emerald: Trouve plus

Comté d'Emerald: Le comté d'Emerald était une zone d'administration locale dans l'est du Queensland en Australie. Le comté comprenait les villes de : Emerald, Boguntugan, Comet, Fernlees, Gindy, Witherfields, Yamala.Il a fusionné avec les comtés de Bauhinia, de Duaringa et de Peak Downs pour former la région des Central Highlands en mars 2008. Trouve plus

Comte d'Emery: Trouve plus

Comté d'Emery: Le comté d'Emery (en anglais : Emery County) est l'un des vingt-neuf comtés de l'État de l'Utah, aux États-Unis. Il a été créé en 1880. Le siège du comté est la ville de Castle Dale. Selon le recensement de 2000, sa population est de 10 860 habitants. Trouve plus

Comte d'Emin: Trouve plus

Comté d'Emin: Trouve plus

Comte d'Emmet: Trouve plus

Comté d'Emmet: Deux comtés des États-Unis portent le nom de comté d'Emmet (Emmet County) : Comté d'Emmet, situé dans l'État de l'Iowa ; Comté d'Emmet, situé dans l'État du Michigan. Trouve plus

Comté d'Emmet (Iowa): Le comté d'Emmet est un comté de l'État de l'Iowa, aux États-Unis. Siège : Estherville. Villes : Dolliver Portail de l'Iowa Trouve plus

Comte d'Emmet (Michigan): Trouve plus

Comté d'Emmet (Michigan): Le comté d'Emmet (Emmet County en anglais) est un comté situé dans l'extrême nord de la péninsule inférieure de l'État du Michigan, sur le détroit de Mackinac qui sépare la péninsule inférieure et la péninsule supérieure de l'État. Son siège est à Petoskey. Selon le recensement de 2010, sa population est de 32,694 habitants. Trouve plus

Comte d'Emmons: Trouve plus

Comté d'Emmons: Le comté d'Emmons est un comté du Dakota du Nord, aux États-Unis. Siège et plus grande ville : Linton. Williamsport a été le siège du comté de 1883 à 1899, avant d'être supplanté par Linton en 1899. Trouve plus

Comte d'Empire: Trouve plus

Comte d'Empuries: Trouve plus

Comte d'Empúries: Trouve plus

Comté d'Empuries: Trouve plus

Comté d'Empúries: Le comté d'Empúries, en espagnol Ampurias, était comté catalan du Moyen Âge. Son territoire recouvrait une partie de l'actuel Empordà. Trouve plus

Comte d'Enghien: Trouve plus

Comte d'Épinoy: Trouve plus

Comte d'Erath: Trouve plus

Comté d'Erath: Le comté d'Erath, en anglais : Erath County, est un comté situé au centre de l'État du Texas aux États-Unis. Le siège de comté est la ville de Stephenville. Selon le recensement de 2010, sa population est de 37 810 habitants, estimée en 2017 à 41 969 habitants. Le comté a une superficie de 2 823 km2, dont 2 814 km2 en surfaces terrestres. Il est nommé en l'honneur de George Bernard Erath, un soldat de la révolution texane, survivant de la bataille de San Jacinto. Trouve plus

Comte d'Ericeira: Comte d'Ericeira (du portugais Conde da Ericeira) est un titre de noblesse créé par le roi Philippe III du Portugal le 1er mars 1622 par une lettre en faveur de Diogo de Menezes (1553-1625). Ericeira est une ville portuaire du Portugal. Trouve plus

Comte d'Erie: Trouve plus

Comté d'Erie: Trois comtés des États-Unis portent le nom de comté d'Erie (Erie County) : le comté d'Erie, situé dans l'État de New York ; le comté d'Erie, situé dans l'État de l'Ohio ; le comté d'Erie, situé dans le Commonwealth de Pennsylvanie. Trouve plus

Comté d'Érié: Trouve plus

Comté d'Erie (New York): Trouve plus

Comté d'Érié (New York): Le comté d'Érié (en anglais : Erie County) est l'un des 62 comtés de l'État de New York, aux États-Unis. Le siège du comté est Buffalo. Trouve plus

Comté d'Erie (Ohio): Le comté d'Erie est un comté situé dans l'État de l'Ohio, aux États-Unis. Il comptait 79 551 habitants en 2000. Son siège est Sandusky. Portail de l'Ohio Trouve plus

Comte d'Erie (Pennsylvanie): Trouve plus

Comté d'Erie (Pennsylvanie): Trouve plus

Comté d'Érié (Pennsylvanie): Le comté d'Érié est un comté américain de l'État de Pennsylvanie. Au recensement de 2000, le comté comptait 280 843 habitants. Il a été créé le 12 mars 1800, à partir du comté d'Allegheny. Le siège du comté se situe à Érié. Trouve plus

Comte d'Erlette: Trouve plus

Comte d'Eryuan: Trouve plus

Comté d'Eryuan: Trouve plus

Comte des affaires privées: Trouve plus

Comte des Baulkham Hills: Trouve plus

Comté des baulkham hills: Trouve plus

Comte des biens privés: Trouve plus

Comté des Central Goldfields: Le comté des Central Goldfields est une zone d'administration locale dans le centre du Victoria en Australie. Il résulte de la fusion en 1995 de la ville de Maryborough et des comtés de Tullaroop, Bet Bet et Talbot & Clunes. Le comté comprend les villes de Carisbrook, Dunolly, Adelaide Lead et Maryborough. Portail du Victoria Trouve plus

Comté des Cocos: Trouve plus

Comté des Deux-Ponts: Trouve plus

Comte des digues: Le comte des digues (en néerlandais Dijkgraaf, en allemand Oberdeichgraf) est le chef du conseil établi pour la visite et l'entretien des Digues. Cette expression, remontant au Moyen Âge, était en usage tant dans les Anciens-Pays Bas du Nord et du Sud qu'en Frise et en Allemagne littorale. Actuellement le terme est toujours en usage en France et en Belgique et la fonction est toujours exercée dans les départements du Nord, ancienne Flandre française. Le roman de Marie Gevers, La comtesse des digues, a rendu ces mots célèbres. Dans les terres de polders qui exigent une surveillance continue du travail et des assauts de la mer, une solide organisation citoyenne a été mise sur place dès 1300 par les comtes de Flandre et, son efficacité ayant fait ses preuves, elle est restée presque inchangée jusqu'à nos jours. Elle est formée de riverains qui élisent comme responsable le "comte des digues" et qui siègent en séance sur les digues mêmes. Trouve plus

Comte des Eaux: Le Comte des Eaux (en grec byzantin κόμης ὑδάτων / kómês hydátôn) est un fonctionnaire byzantin du Génikon chargé de la perception des taxes sur les aqueducs de Constantinople. Ce fonctionnaire est mentionné dans le Kletorologion de Philothée (en 899), au quatrième rang (sur douze) des charges dépendant du logothète du génikon. Trouve plus

Comte des écuries: Le comte des écuries ou comte de l'étable (en latin comes stabuli ; en grec byzantin κόμης τού σταύλου/στάβλου) désigne dans l'Empire romain tardif et dans l'Empire byzantin le haut fonctionnaire chargé des écuries de Constantinople et de Malagina, la plus importante zone de campement fortifié d'Asie Mineure. Responsable des écuries impériales, il est chargé pendant les campagnes militaires de la logistique des convois, du ravitaillement des bêtes et des muletiers. Trouve plus

Comté des Équestres: Trouve plus

Comte des Etats-Unis: Trouve plus

Comté des états-unis: Trouve plus

Comté des Etats-Unis d'Amérique: Trouve plus

Comté des États-Unis d'Amérique: Trouve plus

Comté des Etats-Unis d'Amérique: Trouve plus

Comté des États-Unis d'Amérique: Trouve plus

: undefined Trouve plus

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

DW-TV, DWV, DWV Amsterdam, DX, DX (radio),

DW-TV: Trouve plus DWV: DWV peut faire référence à: Deformed wing virus (en français, virus des ailes déformées), un virus qui tou...