Rechercher dans ce blog

samedi 6 mars 2021

Comportement, Comportement (chanson), Comportement adaptatif, Comportement agonistique, Comportement alimentaire,

Comportement: Le terme « comportement » désigne les actions d'un être vivant. Il a été introduit en psychologie française en 1908 par Henri Piéron comme équivalent français de l'anglais-américain behavior. On l'utilise notamment en éthologie (humaine et animale) ou en psychologie expérimentale. Il peut aussi être pris comme équivalent de conduite dans l'approche psychanalytique. Trouve plus

Comportement (chanson): Comportement est le premier single musical de la chanteuse Aya Nakamura extrait de l'album Journal intime (2017). Le clip de la chanson a été visionné plus de 93 millions de fois sur Youtube et la chanson comptabilise plus de 50 millions d'écoutes sur Spotify . Trouve plus

Comportement adaptatif: Trouve plus

Comportement agonistique: En éthologie, un comportement agonistique (grec ancien ἀγωνιστικός, agônistikos, « de compétition ») désigne l'ensemble des conduites liées aux confrontations de rivalité entre individus. Ce comportement qui englobe l'agression (attaque, comportement de menace, défense) et la fuite, est notamment chargé de régler les problèmes de tension dans un groupe social (territorialité, accouplement). Trouve plus

Comportement alimentaire: Trouve plus

Comportement animal: Le comportement animal est l'ensemble des activités de l'animal qui se manifeste à un observateur extérieur (par opposition à la physiologie qui s'intéresse aux mécanismes organiques ou intérieurs à l'organisme). La discipline scientifique qui étudie le comportement animal s'appelle l'éthologie. On appelle unité comportementale un comportement individualisable depuis son début jusqu'à la fin, et chaque unité comportementale peut ainsi être classée et étudiée par rapport aux autres. L'ensemble des unités comportementales d'une espèce s'appelle l'éthogramme. Dans le cadre des relations homme-animal, plusieurs métiers gèrent les problèmes comportementaux animaux par des consultations comportementales. Trouve plus

Comportement antisocial: Le comportement antisocial (avec ou sans trait d'union) est un comportement manquant de considération pour les autres individus et susceptible d'être préjudiciable à la collectivité, aussi bien intentionnellement que par négligence. Ce comportement est le contraire du comportement prosocial qui favorise habituellement l'adaptation de l'individu à la société[source insuffisante]. Les lois des différents pays sont les réponses légales aux comportements antisociaux en matière de prévention ou de répression. En psychiatrie, particulièrement dans le Manuel diagnostique et statistique des troubles mentaux, un comportement antisocial persistant est l'un des symptômes du trouble de la personnalité antisociale. Le CIM-10 définit une conception similaire nommée trouble de la personnalité dyssociale. Trouve plus

Comportement anti-social: Trouve plus

Comportement asymptotique: Trouve plus

Comportement au feu: Trouve plus

Comportement autodestructeur: Le comportement autodestructeur est, dans le contexte humain, un terme utilisé pour désigner un ou plusieurs actes destructeurs du soi chez un individu. Le terme vient de la psychologie objective. Les actes d'« autodestruction » peuvent être perçus métaphoriquement (« suicide social ») ou littéralement (suicide). D'une manière générale, ce type de comportement peut être développé comme une sorte d'habitude. Le terme, cependant, désigne les autodestructions qui sont potentiellement habituelles ou addictives, celles qui sont ainsi fatales (notamment automutilation, toxicomanie et suicide). Trouve plus

Comportement automatique: Un comportement automatique est un comportement qui est inconscient, non intentionnel, qui tend à échapper à tout contrôle et se concrétise de manière intempestive, voire en ne demandant qu'un effort minimum. C'est par exemple le cas de manger. En effet, considérer "manger" comme un comportement automatique est étayée par diverses études démontrant l'impact du contexte environnemental et de la présentation de la nourriture sur l'alimentation. La quantité de nourriture ingérée est fortement influencée par le volume de la portion, la visibilité et la mise en relief de l'aliment et la facilité d'obtention de la nourriture. Trouve plus

Comportement d'auto-stimulation: Trouve plus

Comportement de l'Homme: Trouve plus

Comportement de reproduction: Chez les animaux, le comportement de reproduction correspond à l'ensemble des séquences motrices qui sont exécutées pour mettre en contact les gamètes du mâle avec ceux de la femelle, ce qui permet la fécondation et la reproduction de l'espèce. Le comportement de reproduction est contrôlé par le système nerveux. Plus le système nerveux est simple, plus le comportement est simple et stéréotypé (insectes, annélides…). Au contraire, plus le système nerveux est complexe, plus le comportement est élaboré (mammifères, et surtout les hominidés). Chez la plupart des animaux, le comportement sexuel correspond à un comportement de reproduction : grâce à la coordination des hormones, des phéromones et des réflexes sexuels, la fécondation est le but fonctionnel de ce comportement. Chez les mammifères ayant un cerveau très développé (Homo sapiens, chimpanzés, bonobos, orangs-outans, dauphins), la structure cérébrale a évolué et la dynamique fonctionnelle du comportement a été modifiée : le comportement de reproduction devient un comportement érotique. Les études scientifiques récentes montrent que l'organisation neuroanatomique générale des mammifères non-primates (rongeurs, canidés, félidés, bovidés, équidés…) est spécifiquement conçue pour la copulation hétérosexuelle. En simplifiant, il existe trois grands circuits neurobiologiques : les circuits olfactifs (flèches rouges, schéma ci-dessous), à l'origine de l'excitation sexuelle et de l'orientation sexuelle ; les circuits des réflexes sexuels (lordose, érection, éjaculation… flèches orange), qui permettent la copulation ; les circuits des récompenses sexuelles (système de récompense associé au pénis/clitoris – flèches bleues), qui sont impliqués dans les apprentissages sexuels (en particulier de la motivation sexuelle). En simplifiant, on peut schématiser les principales phases du comportement de reproduction. 1) Les odeurs et surtout les phéromones permettent d'échanger des signaux sexuels entre les éventuels partenaires. 2) Les circuits olfactifs (flèches rouges) permettent en particulier de reconnaître le partenaire du sexe opposé, et de déclencher l'excitation sexuelle,, ce qui induit la lubrification vaginale, l'érection et la copulation. 3) Lorsque le mâle monte la femelle, les stimuli tactiles du mâle sur la croupe de la femelle déclenchent le réflexe de lordose,. 4) Les circuits de la lordose (flèches orange) provoquent la courbure du dos, ce qui permet de bien présenter le vagin au mâle,. 5) La présentation du vagin facilite le contact tactile du pénis avec la région génitale, ce qui déclenche les mouvements réflexes du bassin du mâle (poussées pelviennes). Après l'intromission, les mouvements du pénis dans le vagin déclenchent le réflexe d'éjaculation,. 6) Les stimulations tactiles du clitoris (et du pénis pour le mâle) durant la copulation remontent jusqu'au cerveau (flèches bleues). 7) L'activation du système de récompense induit des apprentissages qui optimisent la copulation, en particulier le développement de la motivation sexuelle. De plus, des signaux olfactifs, auditifs et visuels perçus au cours de la copulation peuvent devenir par conditionnement des signaux sexuels, ce qui optimise les signaux phéromonaux innés. Il existe ainsi, dans l'organisation neurobiologique innée de l'organisme, un véritable comportement de reproduction hétérosexuel chez les mammifères non-primates,. Cet article décrit en détail l'organisation et le contrôle neurobiologique du comportement de reproduction chez les mammifères non-primates. Même s'il existe des circuits innés spécialisés qui provoquent la copulation à la saison de reproduction, toutes les étapes du comportement de la reproduction ne sont pas innées. Quelques apprentissages sont nécessaires, comme la reconnaissance du partenaire de la même espèce et la monte de la femelle par le mâle. C'est l'existence d'une organisation instinctuelle incomplète, nécessitant des apprentissages complémentaires, qui est parfois à l'origine de comportements sexuels non reproducteurs. À titre d'exemple, les processus aboutissants à la copulation entre des espèces différentes sont décrits, afin d'expliquer les raisons « biologiquement normales » qui produisent dans des circonstances particulières des comportements qui peuvent être considérés comme « anormaux » ou « pathologiques ». Trouve plus

Comportement des chaussées à long terme: Trouve plus

Comportement des troupes britanniques pendant la guerre d'Indépendance des États-Unis d'Amérique: Trouve plus

Comportement des troupes britanniques pendant la guerre d'indépendance des États-Unis: Cet article traite du comportement des troupes britanniques pendant la guerre d'indépendance des États-Unis à la fin du XVIIIe siècle. Au regard des traités et conventions internationaux actuels comme la Déclaration universelle des droits de l'homme et les Conventions de Genève, les méthodes employées par l'armée britannique se qualifieraient de violation des droits de l'homme, de torture et actes de barbarie, et de crimes de guerre. L'usage de telles pratiques, contraires aux normes modernes ainsi qu'aux us et coutumes de l'époque, était répandu au niveau des colonies européennes jusqu'au milieu du XXe siècle. En particulier, au cours de la guerre d'indépendance des États-Unis, les libertés individuelles consenties par la couronne britannique dans l'Habeas corpus et la Déclaration des droits, ne sont pas respectées. Trouve plus

Comportement des troupes britanniques pendant la guerre d'indépendance des États-Unis d'Amérique: Trouve plus

Comportement du cheval: Trouve plus

Comportement du chien: Le comportement du chien représente l'ensemble des actions (ou inactions) effectuées par le chien domestique (individuellement ou en groupe) en réponse à des stimuli intérieurs et/ou extérieurs. En tant que plus ancienne espèce animale domestiquée par l'homme (les estimations de sa date d'apparition varient de -9 000 à -30 000 ans av. J.-C.), le comportement des chiens a inévitablement été façonné par des millénaires de contact avec les humains. Le résultat de cette évolution physique et sociale est que les chiens ont acquis, plus que tout autre espèce animale, la capacité de comprendre et de communiquer avec l'homme, et d'harmoniser leur comportement avec le nôtre de manière unique. Les biologistes comportementalistes ont découvert une surprenante quantité de capacités cognitives et sociales chez le chien domestique. Capacités qu'on ne retrouve ni chez les autres espèces de canidés les plus proches du chien ni chez les grands singes (chimpanzé, gorille, orang-outan). Ces compétences propres au chien s'apparenteraient plutôt aux capacités cognitives et sociales de l'enfant humain. Trouve plus

Comportement émergent: Trouve plus

Comportement erotique: Trouve plus

Comportement érotique: Le comportement érotique chez les hominidés, se distingue du comportement de reproduction. Trouve plus

Comportement érotique (Neurosciences): Trouve plus

Comportement financier: Trouve plus

Comportement grégaire: Le comportement grégaire décrit comment les individus d'un groupe peuvent agir ensemble sans direction prédéterminée. Le terme s'applique au comportement des animaux vivant en troupeaux, ainsi qu'à celui des humains lors des manifestations, émeutes, grèves, files d'attente, événements sportifs ou religieux, ou simplement dans les processus quotidiens de prise de décision et de façonnage de l'opinion. Trouve plus

Comportement homosexuel chez les animaux: Le comportement homosexuel chez les animaux se réfère à la preuve documentée de comportements et de pratiques homoérotiques dans les espèces non humaines du monde animal. L'homosexualité au sens large (ou comportementaliste) se définit par des rapports sexuels et/ou « amoureux » entre individus de même sexe et implique la sexualité animale, la parade nuptiale, l'affection, la vie en couple et l'éducation familiale. Trouve plus

Comportement humain: Le comportement humain est la capacité potentielle et exprimée (mentalement, physiquement et socialement) d'individus ou de groupes humains à répondre à des stimuli internes et externes tout au long de leur vie,,. Alors que les traits spécifiques de la personnalité, du tempérament et de la génétique peuvent rester stables, d'autres comportements changent à mesure que l'on passe entre les étapes de la vie, c'est-à-dire de la naissance à l'adolescence, à l'âge adulte et, par exemple, à la parentalité et à la retraite. Le comportement est également conduit, en partie, par des pensées et des sentiments, qui donnent un aperçu de la psyché, révélant des choses telles que les attitudes et les valeurs. Le comportement humain est façonné par des traits psychologiques, car les types de personnalité varient d'une personne à l'autre, produisant des actions et des comportements différents. Les personnes extraverties, par exemple, sont plus susceptibles que les personnes introverties de participer à des activités sociales comme des fêtes. Le comportement des humains (tout comme d'autres organismes) se situe sur un spectre, dans lequel certains comportements sont communs tandis que d'autres sont inhabituels, et certains sont acceptables tandis que d'autres dépassent les limites acceptables. L'acceptabilité du comportement dépend de la culture, des normes sociales et est régulée par divers moyens de contrôle social, en partie en raison de la nature intrinsèquement conformiste de la société humaine en général. Ainsi, les normes sociales conditionnent également le comportement, par lequel les humains sont poussés à suivre certaines règles et à afficher certains comportements jugés acceptables ou inacceptables selon la société, l'époque ou la culture donnée. Le comportement humain est étudié par la psychologie, la sociologie, l'économie, l'anthropologie et l'ethnographie, les sciences sociales en général. En sociologie, le comportement peut désigner de manière générale toutes les actions humaines, y compris celles qui n'ont aucun sens - actions qui ne s'adressent à personne. Le comportement dans ce sens général ne doit pas être confondu avec le comportement social. Le comportement social, un sous-ensemble du comportement humain qui rend compte des actions dirigées contre les autres, est concerné par l'influence considérable de l'interaction sociale et de la culture, ainsi que de l'éthique, de l'environnement social, de l'autorité, de la persuasion et de la coercition. Trouve plus

Comportement migratoire du caribou des bois: Trouve plus

Comportement ordalique: Un comportement ordalique (du vieil anglais ordal (qui a donné ordeal, l'épreuve, et du germanique urthel, « jugement » qui donne « jugement de Dieu ») est un comportement à haut risque, motivé par un besoin de jouer avec la mort ou de revitaliser son existence. En psychologie, on parle d'une « appétence traumatophilique », qui est un fort désir de valider son existence en la risquant, comme dans le cas des sports extrêmes ou des conduites à risque. On parle également en psychologie d'« ordalisme », néologisme ayant le même sens que comportement ordalique ou encore conduite à risque. L'ordalisme évoque Dionysos et son culte orgiaque. Il s'agit de la recherche exclusive de l'intensité de la vie, du plaisir sans frein et non d'une vie économe et qui dure, ascétique et apollinienne. En santé publique, la réduction des risques est l'expression de l'obligation faite à tous d'une vie économe, aux antipodes du culte dionysiaque. La vie d'Hervé Guibert et son roman autofictionnel sur la révélation de son sida, À l'ami qui ne m'a pas sauvé la vie, sont l'exemple même de la conduite à risque. De même dans la littérature américaine, la vie et l'œuvre autobiographique de Charles Bukowski, dont Factotum et Au sud de nulle part, sont également à mettre en rapport avec les conduites à risques (ainsi que l'alcoolisme), qui sont liés aux traumatismes de l'enfance. Les personnages de Marla Singer dans Fight Club et de Nadja d'André Breton relèvent aussi de personnalités ordaliques. Trouve plus

Comportement organisationnel: Le comportement organisationnel est une discipline carrefour qui regroupe l'étude et le management du comportement humain au sein des organisations et l'étude et le management de ces organisations. Il reprend, aux niveaux de l'individu, du groupe et de l'organisation, les concepts de la psychologie individuelle (et plus particulièrement la psychologie du travail devenue la psychologie organisationnelle), la psychologie sociale au niveau du groupe, la sociologie et plus particulièrement la sociologie des organisations et la sociologie du conflit, l'anthropologie et les sciences politiques. Trouve plus

Comportement passif-agressif: Un comportement passif-agressif est un ensemble d'attitudes dites passives qui expriment indirectement une hostilité cachée qui n'est pas assumée ouvertement ou qui demeure inconsciente pour le sujet. D'abord décrit comme un trouble comportemental, il fut retiré du DSM-IV par manque de précision. Ce trouble comportemental couvre un spectre nébuleux de symptômes corrélés à des attitudes comme la rancune, la frustration, la haine, la colère, le malaise relationnel… Les attitudes passives consistent en diverses formes de résistance, d'impuissance apparente ou d'évitement dans les activités et relations interpersonnelles. Trouve plus

Comportement phragmotique: Trouve plus

Comportement prosocial: Le comportement prosocial humain désigne les comportements de souci de l'autre, et notamment d'aide, dirigés vers des personnes inconnues ou en difficulté. C'est une intention volontaire pratiquée sans attente de contrepartie. Il vise à aider, soutenir, réconforter, c'est-à-dire d'apporter un avantage, améliorer le bien-être physique, social ou psychologique de l'autre. Il s'agit souvent d'une réponse positive à la souffrance émotionnelle d'autrui, qui passe par l'empathie, puis le don, le partage et la coopération. L'étude de ce comportement remonte à la philosophie antique. Comprendre les comportements prosociaux demande de répondre à trois questions sur l'altruisme : « Quand, comment et pourquoi aide-t-on les autres ? ». De nombreux facteurs sont en cause ; contextuels, individuels, socio-culturels, psychosociaux, cognitifs, biologiques ou motivationnels. La recherche tente de déterminer si un comportement d'aide vise un objectif altruiste ou égoïste. Trouve plus

Comportement prosocial (Psychologie sociale): Trouve plus

Comportement sexuel: Le comportement sexuel permet la reproduction des espèces animales sexuées. Ce comportement change d'une espèce à l'autre (annélides, insectes, poissons, oiseaux, mammifères …), en raison des différences de l'organisation du corps et du système nerveux. La morphologie du corps et surtout l'organisation du système nerveux déterminent les caractéristiques du comportement sexuel. De nombreux facteurs, à différents niveaux, interviennent dans la dynamique du comportement sexuel : l'évolution (sélection naturelle, sélection sexuelle, hasard …), l'environnement (ressources, climat …), des facteurs biologiques (gènes, hormones, complexité du système nerveux …), des facteurs sociaux (taille et hiérarchie du groupe …) et des facteurs culturels. Chez la plupart des animaux, il existe un comportement de reproduction : le but des activités sexuelles est la copulation. Mais chez les primates et l'être humain, plusieurs facteurs biologiques qui contrôlent ce comportement de reproduction ont été modifiés au cours de l'évolution. Pour ces raisons, il existe plutôt un comportement érotique : le but des activités sexuelles est la stimulation du corps et des zones érogènes. En simplifiant, les hominidés recherchent les activités sexuelles car elles procurent des plaisirs érotiques intenses. Trouve plus

Comportement sexuel à risque: La notion de « comportement sexuel à risque » désigne l'ensemble des comportements sexuels induisant une prise de risque pour la santé (individuelle ou publique) ; que la prise de risque soit « délibérée » et « consciente » ou non. Ce concept fait aussi référence à des notions de « choix » en situation incertaine, de prévention (médecine préventive...) et de responsabilité (individuelles et collectives). Trouve plus

Comportement sexuel humain: Le comportement sexuel humain est relativement différent du comportement sexuel typique des autres mammifères. En raison de l'évolution de plusieurs facteurs biologiques majeurs (hormones, phéromones, réflexes copulatoires, cognition…), le but fonctionnel du comportement sexuel humain devient la recherche des récompenses érotiques. Les activités sexuelles humaines s'organisent autour de la stimulation des zones érogènes primaires (pénis, clitoris et vagin), ainsi que des zones érogènes anales, orales et pectorales (les seins). Les activités sexuelles peuvent être réalisées seul (autoérotisme) ou avec un ou plusieurs partenaires, de même sexe ou de sexe opposé. Le comportement sexuel humain se caractérise également par de l'attachement plus ou moins intense à un ou quelques partenaires (amour, polyamour). Mais surtout, en raison du développement majeur de la cognition, l'être humain élabore des rituels, des normes, des significations et des valeurs qui peuvent modifier de façon majeure son comportement sexuel : sexualité sacrée, érotisme, polygamie, moralité, fidélité, chasteté… Pour toutes ces raisons, on observe une grande diversité des comportements sexuels dans les différentes sociétés humaines. Trouve plus

Comportement social: Le comportement social se distingue de l'instinct, en ce qu'il est appris lors des interactions sociales, ou de la socialisation. Les sciences sociales étudient les comportements sociaux, qui sont une sous-catégorie des comportements humains. Portail de la sociologie Portail de la psychologie Trouve plus

Comportement stéréotypé: Trouve plus

Comportement stéréotypé (autisme): Trouve plus

Comportement strategique: Trouve plus

Comportement stratégique: Un comportement stratégique est une réponse stratégique adoptée par une entreprise vis-à-vis de la concurrence. Il est généralement décidé par l'équipe dirigeante de l'entreprise qui prend des conseils de firmes spécialisées dans le conseil stratégique. Portail de l'économie Trouve plus

Comportement suicidaire: Trouve plus

Comportement suspect: Comportement suspect ou L'affaire Laci Peterson (The Perfect Husband: The Laci Peterson Story) est un téléfilm américain réalisé par Roger Young et diffusé en 2004. Trouve plus

Comportement toxique: Un comportement toxique est un comportement qui porte atteinte à l'activité, développement ou vitalité des individus ou des groupes avec lesquels ils interagissent. À l'instar de la toxicité chimique, les effets peuvent varier, selon la forme, durée et degré d'exposition aux contraintes, la vulnérabilité ou résistance individuelle, la cohésion et autres facteurs positifs du groupe. Les victimes de comportements toxiques peuvent voir leur quotidien, leurs sentiments ou leur vie perturbés et se trouver conduites à connaître des troubles excédant leur capacité d'adaptation et menaçant leur santé. Il n'est pas nécessairement intentionnel, mais peut apparaître tel suite à l'absence de remise en cause à l'égard de retours négatifs, et la continuation des faits critiqués. Le comportement toxique est particulièrement problématique en cas de dépendance et de relations étroites qu'elles soient familiales, éducatives, professionnelles ou autres. Il peut être en partie imposé par leadership ou subordination, se diffuser, ou être imité ou reproduit au sein d'un groupe par conformisme, avec un effet de synergie négative à l'égard des victimes. Un comportement toxique dirigé vers une personne ou plusieurs, est un harcèlement, dont l'intensité peut être renforcée par d'autres aspects dudit comportement, plus anodins, par exemple, si celui-ci dégrade toutes les interactions, ressources ou environnement ordinaire. Des composantes ou modalités de comportement toxique peuvent inspirer des modèles ou usages de management, voire des stratégies d'entreprise. Trouve plus

Comportementalisme: Trouve plus

Comportementalisme logique: Trouve plus

Comportementaliste: Un comportementaliste est un professionnel qui conseille les propriétaires d'animaux familiers (généralement chiens,chevaux, chats, ou lapins). Son action vise à rétablir la relation perturbée entre une personne ou une famille et son animal de compagnie, de loisir, de travail. Cette profession est principalement exercée à titre libéral. Le comportementaliste doit posséder des connaissances dans le champ des sciences animales : éthologie, physiologie animale, mais également psychologie. Conscient des limites de son action, le comportementaliste peut orienter, le cas échéant, son client vers un autre professionnel ayant compétence pour l'aider : le vétérinaire pour soigner et l'éducateur pour dresser, et parfois le psychologue pour aider le propriétaire en proie à une situation de profond malaise personnel. Trouve plus

Comportementaliste (metier): Trouve plus

Comportementaliste (métier): Trouve plus

Comportementaliste animalier: Trouve plus

Comportements: Trouve plus

Comportements alimentaires des herbivores: Un phytophage, ou herbivore au sens large, est un organisme vivant qui se nourrit de végétaux. Suivant la partie végétale consommée, l'écologie végétale distingue plusieurs comportements alimentaires des herbivores : anthophage, qui se nourrit de fleurs ; baccivore qui se nourrit principalement de baies ; carpophage ou frugivore, qui se nourrit des fruits ou des fructifications des végétaux. Par exemple certains singes ; cléthrophage ou granivore, qui se nourrit de graines ; conophage qui se nourrit exclusivement dans les graines et les cônes des conifères ; glandivore qui se nourrit de glands ; herbivore au sens strict, qui se nourrit d'herbes ; hétéroconophage, qui attaque les graines et les cônes à l'occasion, mais qui vit et se nourrit généralement des tiges et des aiguilles des conifères ; nectarivore, qui se nourrit de nectar comme certains lépidoptères ; nucivore, qui se nourrit de noix ; phloémophage, qui se nourrit des tissus du phloème ; phyllophage ou folivore, qui se nourrit du tissu de la feuille des végétaux comme les bovinés par exemple ; planctonivore, qui se nourrit de plancton ; pollinivore, qui se nourrit de pollen ; rhizophage ou radicivore, qui se nourrit des racines des végétaux ; succivore ou opophage (du latin succinum ou du grec opos, sève), qui se nourrit de la sève plus ou moins fermentée, qui se forme au niveau des plaies, artificielles ou naturelles, de l'écorce des plantes et surtout des arbres ; xylophage, qui se nourrit de tissus ligneux. Trouve plus

Comportements antisociaux: Trouve plus

Comportements grégaires: Trouve plus

Comportements relatifs à la reproduction chez les animaux: Trouve plus

Comportements sexuels: Trouve plus

Comportements sexuels à risque: Trouve plus

Comportements sexuels à risques: Trouve plus

Comportements suicidaires: Trouve plus

Comportements troublants: Comportements troublants ou Comportement insolite au Québec (Disturbing Behavior) est un film de science-fiction horrrifique canado-américano-australien réalisé par David Nutter, sorti en 1998. Trouve plus

Comportements-barriere: Trouve plus

Comportements-barrière: Les comportements-barrière sont l'ensemble des gestes et comportements individuels et collectifs susceptibles de ralentir la propagation d'une épidémie. La notion de comportements-barrière, dans le domaine de la lutte contre les épidémies, a été vulgarisée à l'occasion de la médiatisation du SRAS, du Covid-19 et de la grippe aviaire. Mais des mesures-barrière complexes et efficaces étaient pratiquées dès l'Antiquité et l'ont été à grande échelle contre les vagues successives de peste noire à partir du milieu du XIVe siècle (première vague de 1347 à 1352). Trouve plus

Comportements-barrières: Trouve plus

Compos. Math.: Trouve plus

Composacée: Trouve plus

Composacées: Trouve plus

Composant: Un composant est un élément de base d'un ensemble plus complexe (structuré ou composite), lequel est un assemblage de composants souvent différents. Trouve plus

Composant actif: Trouve plus

Composant cellulaire: Trouve plus

Composant commun: Selon le glossaire ebXML, un composant commun (core component) est un terme générique qui couvre trois notions : Core component type (composant commun type), Aggregate information entity (composant commun agrégé), Basic information entity (composant commun élémentaire).(la traduction en français est celle du RGI) Les spécifications sur les Composants Communs sont définies dans le CCTS (Core Component Technical Specification), qui correspond à la norme ISO 15000-5 (5e partie de ebXML, qui est une norme de commerce électronique). Dans le Référentiel Général d'Interopérabilité du programme d'administration électronique ADELE du Gouvernement français, un Composant Commun (Core Component - CC) est défini comme une brique servant à la création d'informations d'échange sémantiquement correctes et dotées d'une signification propre. Il ne contient que les items d'informations nécessaires à la description d'un concept spécifique. Le concept de Core component est également étudié par le Dublin Core Metadata Initiative pour la spécification de profils d'application (Description Set Profile). Trouve plus

Composant d'interface graphique: Trouve plus

Composant d'électronique: Trouve plus

Composant d'interface graphique: En informatique, un composant d'interface graphique (aussi appelé widget en anglais ou encore control) est un élément de base d'une interface graphique avec lequel un utilisateur peut interagir (par exemple une fenêtre ou une zone de texte). Ces composants sont généralement regroupés dans des boîtes à outils graphiques (appelées toolkit en anglais). Une fois assemblés par un programmeur, ces composants forment une interface graphique complète. L'appellation control est connotée Microsoft. L'appellation widget est utilisée dans tous les autres cas. Trouve plus

Composant discret: Un composant discret, composant électronique discret ou élément discret est un composant électronique de base dont le rôle est de réaliser une fonction élémentaire. Les composants électroniques sont habituellement classifiés de différentes façons. On peut distinguer les composants passifs des composants actifs (les composants actifs sont généralement constitués d'éléments semi-conducteurs (en)). On classifie également les composants selon le type d'intégration (composants discrets ou intégrés) et selon le type de boîtier (composants dits traditionnels ou CMS par exemple). C'est dans le cadre de la classification des composants électroniques par type d'intégration que le terme « composant discret » est utilisé pour distinguer ces composants des circuits intégrés et des circuits hybrides (en),. Trouve plus

Composant électrique: Trouve plus

Composant electronique: Trouve plus

Composant électronique: Un composant électronique est un élément destiné à être assemblé avec d'autres afin de réaliser une ou plusieurs fonctions électroniques. Les composants forment de très nombreux types et catégories, ils répondent à divers standards de l'industrie aussi bien pour leurs caractéristiques électriques que pour leurs caractéristiques géométriques. Leur assemblage est préalablement défini par un schéma d'implantation d'un circuit électronique. Trouve plus

Composant électronique discret: Trouve plus

Composant hydraulique: Trouve plus

Composant logiciel: En architecture logicielle, un composant logiciel est un élément constitutif d'un logiciel destiné à être incorporé en tant que pièce détachée dans des applications. Les paquets, les bibliothèques logicielles, les exécutables, les fichiers, les bases de données ou encore des éléments de configuration (paramètres, scripts, fichiers de commandes) sont des composants logiciels. Les composants logiciels sont développés par des professionnels de l'informatique en vue d'être réutilisés dans leurs propres logiciels, ou en vue d'être mis sur le marché et incorporés dans des logiciels tiers. Les composants peuvent être distribués comme pièces détachées dans le commerce sous licence propriétaire ou libre. Trouve plus

Composant monte en surface: Trouve plus

Composant monté en surface: Le composant monté en surface (CMS, SMD (surface mounted device) en anglais) désigne une technique de fabrication des cartes électroniques et, par extension un type de composants utilisés par l'industrie électronique. Cette technique consiste à braser les composants d'une carte à sa surface, plutôt que d'en faire passer les broches au travers. Trouve plus

Composant passif: Trouve plus

Composant pris sur étagère: Trouve plus

Composant saturé: Trouve plus

Composant sur étagère: Trouve plus

Composant symétrique: Trouve plus

Composant web: Trouve plus

Composante: Le mot « composante » peut faire référence à plusieurs concepts : Trouve plus

Composante (armée belge): Trouve plus

Composante aérienne: Trouve plus

Composante aérienne de la gendarmerie royale marocaine: La gendarmerie royale marocaine est dotée de véhicules légers, de véhicules blindés à roues, de VTT, de minibus, de postes radio (de fabrication française, anglaise et américaine), d'hélicoptères et d'avions, . La gendarmerie royale s'est imposée par sa neutralité, sa compétence et sa disponibilité totale. Elle a forcé l'estime par sa loyauté envers les institutions et la rigueur de son attitude pendant les moments difficiles. Trouve plus

Composante aérienne militaire: Une composante aérienne militaire, Force(s) aérienne(s) ou encore Armée de l'air est le titre générique donné aux entités aériennes dépendantes des forces armées d'un État. Les missions et l'organisation varient mais le point commun est généralement la mise en œuvre d'avions, d'hélicoptères ou de drones militaires ainsi que l'entretien et la protection des infrastructures associées. Les termes les plus utilisés pour désigner ces composantes, lorsqu'elles sont indépendantes, sont : Force aérienne (Air Force, pour les pays anglophones, Fuerza Aérea, pour les pays hispanophones, etc), Forces aériennes ou Armée de l'air pour certains pays francophones. Lorsque ces composantes sont rattachées à d'autres armées elles sont souvent appelées Aviation de l'Armée, Aviation de l'armée de terre ou Aviation maritime (appelée aussi Aéronavale ou leur équivalent dans la langue du pays). Trouve plus

Composante air: La composante air (en néerlandais Luchtcomponent et en allemand Luftkomponente) est l'une des quatre composantes de l'Armée belge depuis le 1er janvier 2002. Elle s'intitule auparavant Force aérienne belge (Belgische Luchtmacht ou Belgische Luftmacht). Son commandant en chef est le général-major Thierry Dupont. Trouve plus

Composante biconnexe: Trouve plus

Composante carbone: Trouve plus

Composante connexe: La notion de composante connexe est utilisée dans plusieurs contextes en mathématiques : Composante connexe d'un espace en topologie ; Composante connexe d'un graphe, application en théorie des graphes de la notion générale précédente. Portail des mathématiques Trouve plus

: undefined Trouve plus

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

DW-TV, DWV, DWV Amsterdam, DX, DX (radio),

DW-TV: Trouve plus DWV: DWV peut faire référence à: Deformed wing virus (en français, virus des ailes déformées), un virus qui tou...