Rechercher dans ce blog

samedi 6 mars 2021

Communication de données, Communication de la foi, Communication de masse, Communication des idiomes, Communication des plantes,

Communication de données: La communication de données (en anglais reporting) est l'opération consistant, pour une entreprise, à faire rapport de son activité. C'est la présentation périodique de rapports et bilans analytiques sur les activités et résultats d'une organisation, d'une unité de travail ou du responsable d'une fonction, destinée à en informer ceux chargés de les superviser en interne ou en externe, ou tout simplement concernés par ces activités ou résultats. C'est de plus en plus un des éléments de bilan des entreprises (volet du rapport annuel sur le développement durable par exemple) permettant de faire un point régulier sur la stratégie de l'entreprise, les moyens mis au service de cette stratégie et les résultats obtenus. Il est souvent communiqué aux actionnaires et au public. Cela est fait de manière obligatoire pour certaines entreprises, dans certains pays. Le reporting permet de comparer la maturité de différentes entreprises ou de différentes entités au sein d'une entreprise au regard d'indicateurs de développement soutenable (environnementaux, sociaux, éthique et de santé ou économiques) Trouve plus

Communication de la foi: Trouve plus

Communication de masse: La communication de masse est l'ensemble des techniques qui permettent de mettre à la disposition d'un vaste public toutes sortes de messages. Selon le théoricien canadien de la communication Marshall McLuhan, elle concentre l'ensemble des techniques susceptibles de créer des prolongements du corps humain à l'ordinateur. Il induit dans sa définition le fait que la « masse » est indifférenciée et dominatrice. Un média de masse est caractérisé par son processus de diffusion ainsi que par l'essor de l'opinion publique moderne qu'il a permis. Les principaux moyens de communication de masse sont la presse, l'affiche, le cinéma, la radiodiffusion et la télévision. Ce sont les mass média dont le terme est formé par les anglo-saxons (en latin media signifie moyens et mass désigne la grande quantité). La communication de masse est publique, rapide et éphémère. Publique, car les messages ciblent une masse d'individus conscients de la nature publique des messages en question. Rapide, car ces derniers ont pour but d'atteindre le plus rapidement possible le plus grand nombre de personnes. Ephémère, car le contenu des messages est destiné à une consommation immédiate souvent de l'ordre du sensationnel. On peut considérer que cette communication débute vers la fin du XIXe siècle avec le développement de la presse. C'est la période durant laquelle apparaît la réclame. Les progrès techniques permettent de diffuser de la culture au peuple et la communication de masse jouit de cette bonne réputation jusqu'à la fin des années 1930. La montée des totalitarismes remet en question cette confiance ; rapidement, la communication de masse devient indissociable de la propagande. Son aboutissement est la standardisation des émetteurs, des récepteurs ainsi que du produit culturel. On simplifie la culture : Il faut des œuvres accessibles pour le peuple, on cherche le plus petit dénominateur commun. Les démocrates veulent croire à un enrichissement de la culture commune aux citoyens quand les régimes totalitaires recherchent une adhésion au chef. Aujourd'hui, dans une société où les premiers cercles de sociabilité, qu'on trouvait avant dans la famille et la paroisse, sont largement moins sollicités, l'importance d'inventer de nouveaux médias pour créer d'autres liens sociaux se fait d'autant plus ressentir. La fin première de la communication étant d'organiser un espace social de consensus. Trouve plus

Communication des idiomes: Trouve plus

Communication des plantes: Trouve plus

Communication digitale: Trouve plus

Communication d'influence: La communication d'influence désigne un ensemble de procédés qui visent à susciter, infléchir, légitimer ou empêcher des décisions publiques dans le but de promouvoir ou de défendre les intérêts commerciaux ou idéologiques d'une organisation, en utilisant comme principal levier d'action l'influence de l'opinion publique. La communication d'influence se distingue du lobbyisme à deux titres : alors que la cible du lobbyisme est toujours le décideur politique, la communication d'influence peut quant à elle être exercée pour le compte de décideurs politiques afin de créer dans l'opinion publique un climat favorable à certaines décisions ; lorsqu'elle vise à influencer les décideurs politiques, la communication d'influence adopte, contrairement au lobbyisme, une démarche indirecte qui consiste à agir sur l'opinion publique, considérant que celle-ci pèse fortement sur les choix politiques. Trouve plus

Communication durable: La communication durable est l'application des principes du développement durable à la communication. Sa mise en œuvre revient au service communication de l'organisation, mais elle fait partie intégrante d'une stratégie globale de l'entreprise ; elle doit donc être pensée en concertation avec le ou les dirigeant(s) de l'organisation (entreprise privée, institution publique, association). Trouve plus

Communication écrite: Trouve plus

Communication éditoriale: La communication éditoriale est une des catégories de la communication des organisations (entreprise privée, institution publique, association, organe de presse), aux côtés de la communication externe, la communication interne, la communication événementielle, les relations publiques, les relations avec la presse, la communication financière, la communication par l'objet etc. Qu'il s'agisse de publications imprimées ou en ligne, la communication éditoriale se caractérise par le recours à des contenus écrits structurés (titres, chapeaux, intertitres, articles, légendes). Dans le cas de supports audiovisuels et multimédias destinés à être écoutés et non lus, la communication éditoriale suppose toujours une structuration et une hiérarchisation de la parole, que ce soit par montage, arborescence ou recours à l'écrit-parlé (texte écrit pour être dit). La communication éditoriale est en rapide mutation sous l'effet de la convergence numérique. Portail de la presse écrite Portail de l'édition Portail d'Internet Trouve plus

Communication electronique: Trouve plus

Communication électronique: Les communications électroniques constituent une évolution des télécommunications causée par la convergence des technologies des télécommunications, de l'informatique et des multimédias. Cette convergence résulte de la numérisation de toutes les formes de signaux (voix, transmission de données, images fixes et mobiles, sons et musique) et de l'utilisation des mêmes systèmes électroniques pour assurer l'émission, la transmission et la réception de tous ces signaux. Les communications électroniques représentent un élément central de toute société moderne, en particulier avec le développement spectaculaire des téléphones mobiles et des services Internet. Elles représentent un enjeu considérable sur le plan juridique en raison de leur impact sur la protection de la vie privée et sur le respect des droits de la propriété intellectuelle. Elles jouent un rôle de premier plan dans la mise en œuvre de la société de l'information et de la société de la connaissance. Trouve plus

Communication en champ proche: La communication en champ proche (CCP),, souvent désigné par son sigle anglais NFC (pour near field communication), est une technologie de communication sans fil à courte portée et à haute fréquence, permettant l'échange d'informations entre des périphériques jusqu'à une distance d'environ 10 cm dans le cas général. Cette technologie est une extension de la norme ISO/CEI 14443 standardisant les cartes de proximité utilisant la radio-identification (RFID) qui combinent une carte à puce et un lecteur au sein d'un seul périphérique. Un périphérique CCP est capable de communiquer avec des équipements ISO/CEI 14443, avec un autre périphérique CCP ou avec certaines infrastructures sans-contact comme les composteurs des transports en commun ou les terminaux de paiement chez les commerçants. La technologie ISO/CEI 14443 équipe des cartes et des lecteurs utilisés dans les transports, dans le commerce ou pour l'accès à certains services publics, et la CCP équipe de plus en plus de terminaux mobiles. En 2011, la CCP équipait en effet 50 millions de tablettes tactiles ou téléphones mobiles. Dotés d'un écran, d'un clavier et d'une connexion internet, ces terminaux CCP ont un fort potentiel d'usages en favorisant les interactions entre les machines, les objets et un contexte (voir internet des objets). Trouve plus

Communication en iran: Trouve plus

Communication en santé: La communication en matière de santé est le transfert d'informations des experts dans les domaines de la médecine et de la santé publique aux patients et au public, c'est également l'étude et l'utilisation de stratégies de communication pour informer et influencer les décisions individuelles et communautaires qui améliorent la santé. Ces études portent également sur la communication entre le médecin et le patient. Aux États-Unis, depuis 2014, la communication en santé est une filière professionnelle en développement. Parce qu'une communication efficace en matière de santé devrait être adaptée au public et à la situation, la recherche sur la communication en matière de santé tend à affiner les stratégies de communication pour éduquer le public sur les moyens d'améliorer la santé ou d'éviter des risques sanitaires spécifiques. La communication en matière de santé peut viser divers objectifs : accroître les connaissances et la sensibilisation du public à un problème de santé ; influencer les comportements et les attitudes à l'égard d'un problème de santé ; démontrer des pratiques saines ; démontrer les avantages des changements de comportement sur les résultats de santé publique ; défendre une position sur une question ou une politique de santé ; accroître la demande ou le soutien des services de santé ; s'opposer aux idées fausses sur la santé. Trouve plus

Communication et Business: Trouve plus

Communication et Business News: Trouve plus

Communication et Société: Communication et Société est un ouvrage qui a contribué pour beaucoup dans la compréhension contemporaine de la communication. Il a été publié en 1951 avec la collaboration des deux auteurs Gregory Bateson et Jurgen Ruech. La communication est un vocable qui fait l'objet de plusieurs approches. En effet, elle est un processus de mise en relation entre un émetteur et récepteur au sein d'un système. Gregory Bateson la définit comme étant l'ensemble des interactions non verbales ou comportementales qui relient les membres d'un système (famille, collègues de travail, société, etc). Trouve plus

Communication événementielle: La communication événementielle est un outil de communication hors-média, interne ou externe, utilisé par une entreprise ou une institution ou tout autre organisme (association, etc.) consistant à créer un événement, généralement sous la forme de salon, congrès, festival, convention, soirée festive, cocktail, remise de prix ou rallye. Trouve plus

Communication évènementielle: Trouve plus

Communication facilitee: Trouve plus

Communication facilitée: La communication facilitée est une méthode ayant pour objectif de faciliter l'expression volontaire et autonome de certaines personnes handicapées ayant des difficultés sévères de communication. Une revue systématique a cependant montré en 2018 qu'aucune étude n'avait pu fournir de preuve du bien fondé scientifique de la méthode, et plusieurs critiques lui sont adressées. Trouve plus

Communication financière: Trouve plus

Communication humaine: Trouve plus

Communication idiomatique: Trouve plus

Communication institutionnelle: La communication institutionnelle (ou corporate communication en anglais) peut être définie comme une communication englobante reposant sur deux niveaux : l'interne (actionnaires, salariés, dirigeant) et l'externe (clients, fournisseurs, pouvoirs publics, médias...). Elle passe par la promotion publicitaire mais ne peut se résumer à cela et se joint à toutes les actions de l'organisation. Elle s'applique tant aux entreprises privées qu'aux institutions publiques. Trouve plus

Communication inter auriculaire: Trouve plus

Communication inter ventriculaire: Trouve plus

Communication interauriculaire: La communication interauriculaire (CIA) (en anglais, atrial septal defect : ASD) ou inter-atriale est une malformation cardiaque congénitale fréquente. Elle correspond à la persistance d'une déhiscence dans le septum interauriculaire (cloison qui sépare les deux oreillettes), normalement hermétique après la naissance. Cette communication anormale est responsable de l'apparition d'un shunt gauche-droit: une partie du sang revenant des poumons dans l'oreillette gauche regagne directement les poumons (via la CIA et l'oreillette droite) en court-circuitant la grande circulation. Les CIA représentent près de dix pour cent des cardiopathies congénitales de l'enfant. Leur incidence serait donc proche de 0,70 pour mille naissances (soit entre 500 et 600 nouveaux cas chaque année en France). Elles s'observent deux fois plus souvent chez la fille que chez le garçon. Trouve plus

Communication inter-auriculaire: Trouve plus

Communication interculturelle: La communication interculturelle est l'étude de la communication interpersonnelle entre individus de cultures différentes. Celle-ci est plus précisément « un processus transactionnel, symbolique impliquant l'attribution d'une signification entre personnes de cultures différentes ». Cette discipline, au confluent de plusieurs champs d'étude tels que la linguistique ou l'anthropologie, est née après la deuxième guerre mondiale aux États-Unis. Les travaux de Edward T. Hall sont les précurseurs de cette discipline. À partir des années 1960, un grand nombre de chercheurs se penche sur ce thème et ils produisent plusieurs théories. Celles-ci se regroupent selon deux grands courants de la psychologie interculturelle. Le premier est celui de la communication interculturelle comparative : les chercheurs comparent la communication au sein de cultures différentes. Le deuxième consiste en la communication interculturelle interactionniste : les chercheurs étudient la communication entre individus de cultures différentes. Certains auteurs proposent une classification de ces théories en cinq catégories qui se situent tantôt dans le courant de la communication interculturelle comparative, tantôt dans celui de la communication interculturelle interactionniste. Grâce à cette littérature, des programmes de formations relatifs à la communication interculturelle ont été développés. De plus, des chercheurs ont mis en évidence des compétences à mobiliser dans le cadre d'interactions interculturelles. Trouve plus

Communication internationale équitable: La communication internationale équitable consiste à surmonter les barrières linguistiques par des modes de communication neutres qui ne favorisent pas certains locuteurs au détriment des autres. On cherchera dans ce but à éviter l'usage exclusif d'une langue vivante hégémonique. Plusieurs stratégies sont proposées pour arriver à cette fin. Trouve plus

Communication interne: La communication interne est l'un des grands secteurs de la communication des organisations, aux côtés de la communication externe, la communication éditoriale, la communication événementielle, les relations publiques, les relations presse, la communication financière, la communication par l'objet, la communication de crise, etc. Dans certaines organisations, (entreprises privées, institutions publiques, associations) sa mise en œuvre est du ressort du Directeur de ressources humaines (DRH, autrefois appelé Directeur du personnel), parce que les enjeux de la politique de communication interne sont alors considérés comme étant liés davantage à la gestion du personnel qu'à sa simple information. Dans d'autres organisations, la communication interne est du ressort du Directeur de la communication, car elle est alors considérée comme s'inscrivant dans la politique globale de communication d'un groupe d'entreprises, dont la cohérence d'ensemble est tenue pour primordiale. La communication interne a deux objectifs: informer et inciter le personnel à adhérer aux valeurs et à la politique organisationnelle véhiculées par l'entreprise, exercer une influence. Elle permet également in fine en soutenant les collaborateurs, de les rendre plus engagés, de favoriser la rétention du personnel et d'attirer les nouveaux talents. Trouve plus

Communication interpersonnelle: Trouve plus

Communication inter-plantes: Trouve plus

Communication interprocessus: Trouve plus

Communication inter-processus: En informatique, la communication inter-processus (inter-process communication, IPC, en anglais) regroupe un ensemble de mécanismes permettant à des processus concurrents de communiquer. Ces mécanismes peuvent être classés en trois catégories : les mécanismes permettant l'échange de données entre les processus ; les mécanismes permettant la synchronisation entre les processus (notamment pour gérer le principe de section critique) ; les mécanismes permettant l'échange de données et la synchronisation entre les processus. Trouve plus

Communication interstellaire: La communication interstellaire réfère à la transmission de signaux entre un système planétaire et un autre. Envoyer un message interstellaire (en) est beaucoup plus aisé que le voyage interstellaire et serait rendu possible grâce à la technologie et l'équipement disponible. Même si cela est possible, il s'agit tout de même d'avoir un interlocuteur de l'autre côté, afin de communiquer. Avec ce dernier point, il n'est pas actuellement possible de savoir si la communication interstellaire peut exister. Trouve plus

Communication interurbaine: Trouve plus

Communication interventriculaire: La communication interventriculaire (en abrégé CIV) est la malformation cardiaque congénitale la plus fréquente après la CIA : elle représenterait près de 10 % de l'ensemble des cardiopathies congénitales chez l'humain. Dans le cœur normal, la cloison qui sépare les ventricules droit et gauche, dénommée « septum interventriculaire », est totalement hermétique. Une CIV correspond à la présence d'un orifice plus ou moins large dans cette cloison, permettant le passage direct du sang d'un ventricule à l'autre. Les conséquences de cette malformation dépendent essentiellement de la taille de la communication. Dans la plupart des cas, l'orifice est petit : ces CIV sans conséquence réellement gênante sont appelées « maladie de Roger ». L'évolution d'une CIV dépend de sa localisation sur le septum, certaines étant susceptibles de se fermer spontanément dans les mois ou années suivant la naissance. Cet article ne s'intéresse qu'aux CIV congénitales isolées, les plus fréquentes. Il ne traitera pas des CIV qui ne sont qu'un des éléments constitutifs de malformations cardiaques plus complexes telles que la tétralogie de Fallot, ni des CIV acquises, c'est-à-dire constituées secondairement et qui viennent compliquer l'évolution d'un infarctus du myocarde ou d'une endocardite infectieuse. Trouve plus

Communication inter-ventriculaire: Trouve plus

Communication intracrine: Trouve plus

Communication intra-plante: Trouve plus

Communication intuitive: La communication intuitive, ou communication animale par la télépathie, est décrite par ses pratiquants comme une forme de communication de type télépathique, intra-espèces et inter-espèces, en particulier entre l'homme et les autres animaux. Elle est parfois étendue à une communication avec le règne végétal et le minéral. Quelques études para et pseudo-scientifiques évoquent la possibilité d'une communication télépathique entre les animaux, notamment chez les lapins, les chiens et les perroquets. La communication intuitive rejoint parfois le concept parapsychologique de « résonance morphique » créé par l'auteur britannique Rupert Sheldrake. Popularisée en Californie à la fin du XXe siècle par Pénélope Smith, la communication intuitive fait l'objet d'un engouement aux États-Unis et en Europe, notamment à travers des émissions de télévision et l'organisation de stages, dont la finalité est d'apprendre à communiquer par télépathie avec les animaux. Ces stages organisés en majorité par des femmes connaissent un grand succès et attirent surtout un public féminin. Les pratiquantes, comme Laila del Monte, travaillent tout particulièrement avec des chevaux et des chiens. La communication intuitive implique un « contact télépathique » avec un animal, qui peut se traduire par des visions, la perception de sons ou de sensations diverses chez l'être humain. Selon les témoignages, la perception du monde et des animaux après une expérience de communication intuitive peut être considérablement modifiée. Les pratiquants peuvent s'orienter vers différentes spécialités, telles que le soin aux animaux, l'aide psychologique, la recherche des animaux disparus ou le deuil de l'animal de compagnie. La communication intuitive est souvent proche dans son concept et ses idées d'un néo-chamanisme écologique et du New Age, faisant intervenir l'animal-totem, ou encore le reiki. La communauté scientifique réfute ce concept de communication : les études ayant testé ses postulats ont démenti les affirmations des défenseurs de la communication intuitive, et déplorent que ceux-ci ne s'appuient sur aucun élément vérifiable pour étayer leurs assertions. Les scientifiques sceptiques tiennent les stages de communication intuitive et les interprètes animaliers pour une auto-illusion, ou pire une escroquerie, Joe Nickell estimant par exemple que la lecture à froid est à l'origine de ces résultats. Trouve plus

Communication judiciaire: La communication judiciaire (en anglais : Litigation public relations), est la gestion des relations publiques et de la communication durant un procès afin d'influencer le résultat ou son impact sur la réputation globale du client. Trouve plus

Communication Kit: Trouve plus

Communication locale: Trouve plus

Communication Marketing Intégrée: La Communication Marketing Intégrée (CMI) (traduction en français d'Integrated Marketing Communications (IMC) est une stratégie de communication et du marketing visant à « intégrer » de manière cohérente et efficace l'ensemble des canaux de communication d'une marque. La CMI s'est développée aux États-Unis dans les années 1980 dans des structures comme Agora IMC et The Phelps Group. Le terme est apparu et a été reconnu académiquement à la fin des années 1980, sous l'impulsion du président de l'American Association of Advertising Agencies (en), qui a chargé Don E. Schultz (en), théoricien du marketing, de lancer un programme de recherche universitaire sur le sujet. La communication marketing intégrée a pris beaucoup d'envergure avec le développement du poids d'Internet dans la communication et les réseaux sociaux. Schultz définit la CMI de la façon suivante : (en) « [IMC is] a strategic business process used to plan, develop, execute, and evaluate coordinated, measurable, persuasive brand communication programs over time with consumers, customers, prospects, and other targeted, relevant external and internal audiences. The goal is to generate both short-term financial returns and build long-term brand and shareholder value » Traduction : « [La CMI est] un processus stratégique orienté business pour planifier, développer, exécuter et évaluer dans le temps des stratégies de communication de marque coordonnées, mesurables et persuasives auprès des consommateurs, clients, prospects et toute autre cible interne ou externe. L'objectif est de générer à la fois des revenus financiers à court-terme et de créer de la valeur pour la marque et les parties prenantes. »Il ne s'agit donc pas d'une nouvelle appellation du multicanal, mais d'un processus collaboratif d'évaluation, d'attribution et de pilotage des ressources marketing et communication au service du business. La CMI a été théorisée récemment[Quand ?] par l'Union des annonceurs (UDA) comme ayant pour objectif « un meilleur retour sur les dépenses de communication en mettant en œuvre une stratégie fondée sur une architecture de canaux fonctionnant en synergie et véhiculant des messages cohérents ». La CMI place au centre de sa démarche l'étude des cibles à travers des critères de segmentation classiques et transversaux : étude des perceptions, des habitudes, des comportements et des données chiffrées. Trouve plus

Communication médiatisée: Les communications médiatisées sont les communications humaines qui utilisent un média de communication, comme le téléphone, le mail, un environnement virtuel, etc. Les communications médiatisées sont en opposition aux communications dites "face-à-face", lorsque les interlocuteurs se trouvent dans le même environnement physique. De nombreuses études ont montré que le fait d'utiliser un média de communication modifie les interactions sociales entre les interlocuteurs. Trouve plus

Communication médiée par ordinateur: Trouve plus

Communication mobile: Trouve plus

Communication multilingue: Une communication multilingue représente une communication qui s'effectue en plusieurs langues. Trouve plus

Communication narrative: Trouve plus

Communication non verbale: La communication non verbale (ou langage du corps) désigne tout échange n'ayant pas recours à la parole. Elle ne repose pas sur les mots (pratiques linguistiques), mais sur plusieurs champs extralinguistiques correspondant à des signaux sociaux ou catégories fonctionnelles objets d'études de différentes disciplines : communication para-verbale (communication vocale comprenant les traits prosodiques, les onomatopées, le rire, la toux, etc., et parfois distinguée de la communication non verbale) analysée par la paralinguistique (en), gestes (mouvements du corps, gestuelle, actions et réactions) et expressions faciales (dont les micro-expressions) étudiés par la kinésique et la gestique, contact visuel et rôle du regard (clin d'œil complice, regard désapprobateur ou sceptique…) analysés par l'oculésique (en), contact corporel (poignée de main, câlin, baiser…) étudié par l'haptologie (en), rapport aux odeurs par l'olfactique, distance physique entre les individus et utilisation de l'espace étudiées par la proxémique, rapport au temps par la chronémique (en), tenue vestimentaire, posture, ainsi que d'autres signaux, conscients ou inconscients,. La communication non verbale s'intéresse aussi à l'environnement, c'est-à-dire au lieu dans lequel les interactions se déroulent, et au contexte (culture à contexte fort ou faible), étudiés par la systémologie. La communication non verbale est du domaine de la psychologie et de l'éthologie. Elle bénéficie d'apports provenant de l'anthropologie, la sociologie, de l'ethnologie et des neurosciences. Les récentes avancées technologiques dans le domaine de l'imagerie cérébrale permettent aujourd'hui de préciser des connaissances et des observations du passé[Quoi ?]. Une discipline pseudo-scientifique créée par Philippe Turchet a fait d'une des dimensions du non verbal, son objet d'étude, la synergologie. Le corps fait passer un message aussi efficace que les mots que l'on prononce. De plus, les interlocuteurs réagissent inconsciemment aux messages non verbaux mutuels. Ils ne se rendent pas compte qu'ils communiquent de nombreuses informations à leur insu. Un désaccord entre deux interlocuteurs peut survenir alors que le message verbal (les mots) sont pourtant positifs. La communication non verbale ajoute une dimension supplémentaire au message, pouvant parfois être en contradiction avec celui-ci. De plus, la part de non verbal que l'on peut distinguer chez notre interlocuteur peut nous informer sur lui, son humeur, son envie, sa santé, etc. [réf. nécessaire]La langue des signes, utilisée par les sourds et les malentendants, n'est pas une transcription du langage parlé ; c'est donc un mode de communication véritable, ce n'est pas un code, ni un mode de communication non verbal. Trouve plus

Communication non violente: La communication non violente (CNV) est un processus de communication élaboré par Marshall B. Rosenberg. Selon son auteur, ce sont « le langage et les interactions qui renforcent notre aptitude à donner avec bienveillance et à inspirer aux autres le désir d'en faire autant ». L'empathie est au cœur de la CNV, entamée dans les années 1970, ce qui constitue un point commun avec l'approche centrée sur la personne du psychologue Carl Rogers dont Marshall Rosenberg fut un des élèves. L'expression « non violente » est une référence au mouvement de Gandhi et signifie ici le fait de communiquer avec l'autre sans lui nuire (voir ahimsa). Marshall Rosenberg s'appuie également sur les travaux de l'économiste chilien Manfred Max-Neef, qui a analysé les besoins humains,. Le Centre pour la Communication NonViolente (The Center for Nonviolent Communication, CNVC) parle également d'une « communication consciente » dont les caractéristiques principales sont l'empathie, l'authenticité et la responsabilité. Trouve plus

Communication non violente (Rosenberg): Trouve plus

Communication non-verbale: Trouve plus

Communication Nonviolente: Trouve plus

Communication non-violente: Trouve plus

Communication non-violente (Rosenberg): Trouve plus

Communication numérique: La communication numérique, parfois appelée « communication digitale » (anglicisme), est un champ des sciences de l'information relatif à l'utilisation de l'ensemble des médias numériques : le web, les médias sociaux ou les terminaux mobiles par exemple. Ces médias sont utilisés comme des canaux de diffusion, de partage et de création d'informations. Trouve plus

Communication optique: La communication optique désigne les télécommunications utilisant des moyens, matériaux ou instruments d'optique. Trouve plus

Communication orale: Trouve plus

Communication organisationnelle: La communication organisationnelle est l'étude de la communication subordonnée à l'action organisée. C'est aussi l'ensemble des moyens de communication mis en œuvre pour la réalisation d'une tâche organisée. Trouve plus

Communication par internet: Trouve plus

Communication par l'internet de la Commission européenne: Trouve plus

Communication parallele: Trouve plus

Communication parallèle: Trouve plus

Communication politique: La communication politique est une forme de communication spécifique aux affaires politiques. Dans les démocraties pluralistes, elle a généralement pour vocation d'aider à l'élection de la personne qu'elle sert avant ou pendant une campagne électorale et à favoriser le soutien de l'opinion publique lors de l'exercice d'un mandat. « Communication politique » est un euphémisme pour parler de la propagande, terme devenu extrêmement négatif à la fin des années 1970, car lié à la notion de totalitarisme,,,. Trouve plus

Communication publique: La communication publique est l'ensemble des actions de communication engagées par toute institution exerçant une mission de service public : institutions étatiques et supranationales ; administrations publiques ; collectivités territoriales ; entreprises et établissements publics. La communication publique se veut au service de l'intérêt général. À ce titre, elle ne doit pas être confondue avec la communication électorale ou la communication politique. Selon Bernard Deljarrie, « la communication publique est un service public qui contribue à la participation des citoyens à la vie publique en rendant compte de l'action des institutions élues et qui participe à la conduite des politiques publiques ». Pierre Zémor définit la communication publique comme « l'ensemble des messages émis par les pouvoirs publics et les services publics qui ont pour objectifs d'améliorer la connaissance civique, de faciliter l'action publique et de garantir le débat politique ». Trouve plus

Communication radiotéléphonique: Trouve plus

Communication responsable: Trouve plus

Communication sans fil: Trouve plus

Communication scientifique et technique: La communication scientifique et technique (CST) est l'activité dont l'objet est de diffuser les problématiques et les résultats de la recherche scientifique fondamentale ou appliquée ou du développement industriel soit en direction des pairs, soit vers un large public (on parle souvent dans ce cas de vulgarisation). La communication scientifique et technique répond à des règles très différentes selon le public visé : règles de plus en plus formalisées aujourd'hui quand il s'agit de la communication des scientifiques à destination des autres membres de la communauté scientifique, règles beaucoup plus souples pour la vulgarisation. Mais, dans tous les cas, qu'elle soit écrite ou orale, elle recherche l'efficacité et la bonne perception des messages émis. Ce type de communication est enseigné dans le cadre de formations initiales de type master, ou par le biais de modules de formation courts. Aussi, beaucoup d'ouvrages qui traitent de communication scientifique et/ou technique se présentent comme des guides ou des manuels de bonnes pratiques. La communication scientifique et technique peut passer par différents médias : conférences, panneaux ou posters, articles, émissions de radio et de télévision, interviews, exposition d'objets, mais aussi images, vidéos, pièces de théâtre, visites d'usines ou de laboratoires de recherche… Trouve plus

Communication sécurisée: Une communication sécurisée se déroule quand des entités communiquent sans que des parties tiers puissent intercepter l'échange. Pour cela, ils doivent communiquer dans un environnement où l'information ne peut être comprise et/ou interceptée. Pour les télécommunications, on privilégie surtout le fait de ne pas pouvoir être compris en utilisant des algorithmes de chiffrement de l'information. Ainsi, même si l'on peut intercepter les signaux de l'échange on ne peut comprendre ce qui est dit - voir à qui c'est adressée (quand les méta-données sont également chiffrées). Au contraire, dans le cas d'échange en face-à-face on privilégie le fait que l'environnement ne permette par l'interception de l'échange. On chiffre rarement notre parole et on cherche plutôt à déterminer s'il existe dans notre environnement des moyens d'écoute (mouchards, téléphone, oreilles indiscrètes, etc.). Portail de l'informatique Portail des télécommunications Portail de la cryptologie Trouve plus

Communication Security Establishment: Trouve plus

Communication serie: Trouve plus

Communication série: Trouve plus

Communication simplex: En télécommunications, la communication simplex utilise un canal de communication qui envoie l'information dans une direction seulement. Un canal de communication « duplex » nécessite deux canaux « simplex » qui envoient l'information dans des directions opposées. Selon l'union internationale des télécommunications (UIT), le terme simplex désigne un canal de communication qui fonctionne dans une direction à la fois, mais dont la direction peut être inversée ; ce mode de communication est aussi appelé half-duplex dans d'autres contextes. Par exemple, lors des diffusions télévisées ou radio, l'information circule uniquement du site émetteur vers les multiples récepteurs. Une interface RS-232 entre un terminal informatique et un modem comporte plusieurs circuits simplex de contrôle et de données, mais l'information peut circuler dans les deux directions étant donné qu'il existe des canaux en entrée et en sortie du terminal. Une paire de talkies-walkies émetteur-récepteur radio fournit un circuit simplex selon la définition de l'UIT : une seule partie peut communiquer, pendant que l'autre écoute jusqu'à ce qu'elle ait une opportunité de transmettre à son tour. Le moyen de transmission (le signal radio en direct) peut transporter l'information dans les deux directions, mais l'appareil ne permet l'utilisation que d'une direction à la fois. Trouve plus

Communication sociale: Trouve plus

Communication sous-marine: Trouve plus

Communication stratégique: Trouve plus

Communication Studies: Trouve plus

Communication supraluminique: La communication supraluminique est un processus hypothétique au cours duquel de l'information serait envoyée à une vitesse supérieure à celle de la lumière dans le vide. Le consensus scientifique actuel rejette la possibilité d'une communication plus rapide que la lumière et cette dernière n'a été démontrée par aucune expérimentation. Elle est considérée impossible car elle impliquerait, d'après les invariances de Lorentz, la possibilité de transmettre de l'information dans le passé (en). Cela engendrerait une panoplie de paradoxes temporels et contredirait la causalité. Malgré cela, plusieurs théories et phénomènes liés à la communication supraluminique sont proposés et étudiés, faisant intervenir des concepts tels les tachyons, la non-localité quantique (en) et les trous de ver. La communication supraluminique est un concept régulièrement utilisé en science-fiction. Trouve plus

Communication sur le climat: La communication sur le climat, aussi appelée « communication sur le changement climatique », ou « communication climatique », est un domaine d'études rattaché à la communication environnementale et à la communication scientifique. Son objectif est de faciliter la communication sur les effets des changements climatiques anthropiques. La communication climatique a généralement pour but de vulgariser auprès du grand public les connaissances scientifiques et les actions potentielles pouvant être entreprises en réponse au changement climatique et en accord avec les consensus scientifiques. Le domaine de la communication climatique se déploie sur deux axes principaux : l'évaluation de l'efficacité des stratégies de communication existantes, et le soutien à l'élaboration de recommandations pour améliorer ces stratégies. L'amélioration de la communication climatique est devenue l'objectif de plusieurs grands instituts de recherche, tels que le programme d'études de l'université Yale sur la communication sur le changement climatique, et le Climate Outreach au Royaume-Uni, ainsi que de grandes organisations internationales telles que le GIEC et le Secrétariat des Nations Unies sur le changement climatique, ainsi que d'autres ONG. Trouve plus

Communication totale: La communication totale, terme inventé par Roy Holcomb,, est un système d'enseignement pour les Sourds qui préconise l'utilisation de toutes les méthodes : la langue des signes, la parole, la lecture labiale, les prothèses auditives, etc. Les enseignants utilisant la communication totale parlent et signent en même temps les mots correspondant à ce qu'il disent. Trouve plus

Communication végétale: Trouve plus

Communication verbale: La communication verbale est un mode de communication utilisant le verbe. Elle ne nécessite pas forcément l'emploi de la voix, par exemple l'usage du makaton ou de la langue des signes sont des formes de communication verbale. Le langage articulé est une forme de la communication orale ; la communication verbale est sans doute aussi une forme de langage mais elle ne se réduit pas, ni ne s'assimile au langage. Trouve plus

Communication virtuelle: La communication virtuelle, aussi appelée communication médiée par ordinateur, cybercommunication ou netspeak est une forme de communication textuelle utilisant des dispositifs numériques comme transmetteur et médiateur. Elle est utilisée notamment dans les SMS, la messagerie instantanée, les forums, les jeux en lignes multijoueurs, le courrier électronique et le Web. Ce type de communication, apparu dans les années 1980, a connu une croissance très rapide dès le milieu des années 1990. Techniquement réalisée par écrit, cette communication est considérée comme communication orale par écrit ou écrite, selon les cas. La pratique régulière, aidée par de nouveaux outils informatique, est à l'origine de l'apparition de communautés de pratiquants, de nouvelles règles de politesse, de formes d'argot, ainsi que de nouvelles pratiques de fraude et d'incivilité. Trouve plus

Communication visuelle: La communication visuelle est une spécialité liée aux domaines de l'image, du design graphique, de l'audiovisuel et de la publicité. Trouve plus

Communication Y: La communication Y, appelée à sa construction la communication des Têtes au Randouillet, est une fortification de type double caponnière, située au sud-est de la ville de Briançon. Il s'agit principalement d'un long bâtiment de plan rectangulaire, orienté nord-sud, servant de passage couvert entre le fort des Trois Têtes au nord et le fort du Randouillet au sud et barrant le vallon de Fontchristiane. Ce bâtiment est long de 150 mètres et large de neuf, construit en maçonnerie voûtée, avec des murs de deux mètres côté est et 2,25 côté ouest ; le passage intérieur fait 4,5 mètres de large, au sol de terre battue, éclairé par 26 fenêtres uniquement côté ouest. Les deux façades sont protégées par une enveloppe bastionnée, avec de part et d'autre un fossé, faisant face à l'est comme à l'ouest. L'Armée française occupe le bâtiment comme dépôt de matériel jusqu'en 1947. Le bâtiment est classé comme monument historique par l'arrêté du 8 juin 1989, puis inscrit sur la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO au titre des fortifications de Vauban depuis 2008. Des travaux de rénovation se déroulent de 2016 à 2020. Trouve plus

Communication-Jeunesse: Communication-Jeunesse est un organisme sans but lucratif québécois créé en 1971 qui est subventionné par le Conseil des arts du Canada et le ministère des Affaires culturelles du Québec . Il vise la défense de la littérature québécoise et canadienne-française pour la jeunesse. Trouve plus

Communications: Communications est une revue scientifique semestrielle publiée par le Centre Edgar-Morin, qui relève de l'École des hautes études en sciences sociales. Elle est éditée par Le Seuil. Trouve plus

Communications Act: Le Communications Act est une loi fédérale américaine approuvée le 19 juin 1934 par le congrès. La loi a notamment remplacé l'ancienne Federal Radio Commission par la Federal Communications Commission (FCC). De plus, la loi a également délégué la régulation des communications téléphoniques entre les différents États qui était à la charge de l'Interstate Commerce Commission à la FCC. Le 3 janvier 1996, certaines clauses du texte de loi ont été annulées par le Telecommunications Act, ce qui constitua le premier changement majeur en matière de télécommunications depuis plus de 62 ans. Trouve plus

Communications avec les sous-marins: Trouve plus

Communications de données: Trouve plus

Communications Decency Act: Le Communications Decency Act de 1996 (CDA) a été la première tentative notable du Congrès américain pour réglementer le contenu pornographique sur Internet. Suite à l'affaire Reno contre ACLU en 1997, la Cour suprême des États-Unis a annulé les dispositions anti-indécence de la loi. Cet Act est le nom abrégé du Titre V du Telecommunications Act de 1996, comme le précise la section 501 de ce dernier. Les sénateurs James Exon et Slade Gorton l'ont présentée à la commission sénatoriale du commerce, des sciences et des transports en 1995. L'amendement, qui est maintenant le CDA, a été ajouté à la loi sur les télécommunications au Sénat par un vote de 81 voix contre 18 le 15 juin 1995. Tel qu'il a finalement été adopté par le Congrès, le Titre V a eu deux conséquences importantes sur Internet et les communications en ligne. Premièrement, il a tenté de réglementer à la fois l'indécence (lorsqu'elle est accessible aux enfants) et l'obscénité dans le cyberespace. Deuxièmement, la section 230 du Communications Act de 1934 (Section 9 du Communications Decency Act / Section 509 du Telecommunications Act de 1996) a été interprétée de telle manière que les opérateurs de services Internet n'ont pas été considérés comme des éditeurs, et ne sont donc pas légalement responsables des propos tenus par les tiers qui utilisent leurs services. Trouve plus

Communications électroniques: Trouve plus

Communications en chine: Trouve plus

Communications en Mongolie: Trouve plus

: undefined Trouve plus

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

DW-TV, DWV, DWV Amsterdam, DX, DX (radio),

DW-TV: Trouve plus DWV: DWV peut faire référence à: Deformed wing virus (en français, virus des ailes déformées), un virus qui tou...