Rechercher dans ce blog

vendredi 5 mars 2021

Communauté haïtienne du Québec, Communauté haïtienne en France, Communauté haïtienne en République dominicaine, Communauté hellénique de Roumanie, Communauté hispanique aux États-Unis,

Communauté haïtienne du Québec: La communauté haïtienne du Québec est composée de toute personne d'ascendance haïtienne qui s'est établie au Québec. C'est l'une des principales communautés culturelles du Québec. Trouve plus

Communauté haïtienne en France: Trouve plus

Communauté haïtienne en République dominicaine: La Communauté haïtienne en République dominicaine regroupe l'ensemble des Haïtiens immigrés en République dominicaine et par leurs descendants. Elle constitue une des principales communautés haïtiennes à l'étranger avec plus de 500 000 personnes dont près de la moitié de sans-papiers avant le tremblement de terre d'Haïti de 2010. Trouve plus

Communauté hellénique de Roumanie: Trouve plus

Communauté hispanique aux États-Unis: Trouve plus

Communauté historique: Trouve plus

Communauté homosexuelle: Trouve plus

Communauté hongroise de roumanie: Trouve plus

Communauté hospitalière de territoire: Une communauté hospitalière de territoire (CHT) est un regroupement d'établissements hospitaliers en France, mis en place par la loi HPST du 21 juillet 2009. Trouve plus

Communauté imaginée: Trouve plus

Communauté indienne de Lower Sioux: Lower Sioux ( Dakota : Cansa'yapi; Lakota : Čhaŋšáyapi)), également appelée réserve tribale de Mdewakanton, est une réserve indienne américaine située dans le Minnesota, habitée par des Sioux. La réserve indienne inférieure des Sioux est située le long de la rive sud de la rivière Minnesota, dans les municipalités de Paxton et de Sherman, dans le comté de Redwood. Son siège administratif est à deux miles au sud de Morton . La réserve est située au sud-est de Redwood Falls, le siège du comté. Trouve plus

Communauté indienne de Prairie Island: Prairie Island est une réserve indienne américaine située dans le Minnesota, habitée par des Sioux Mdewakanton, le long du fleuve Mississippi . La majeure partie de la réserve se trouve maintenant dans la ville de Red Wing , qui s'est développée après la mise de côté de ces terres. Trouve plus

Communauté indienne d'Upper Sioux: Upper Sioux (ou Pezihutazizi en langue dakota) est une réserve indienne américaine située dans le Minnesota et regroupant des Sioux. Elle s'étend sur le comté de Yellow Medicine le long de la rivière Minnesota et dans l'est du comté de Yellow Medicine. Trouve plus

Communauté indo-mauricienne: La communauté indo-mauricienne ou indo-mauriciens désigne un groupe ethnique de Maurice d'origine indienne. Ils représentent environ 68 % de la population de l'île Maurice, où se côtoient différents groupes ethniques. La majorité est hindoue, 51 % de la population du pays et une minorité musulmane 16 % de la population du pays. Trouve plus

Communauté innue d'Essipit: Trouve plus

Communaute intentionnelle: Trouve plus

Communauté intentionnelle: Communauté intentionnelle est une notion en sociologie utilisée pour désigner un ensemble de personnes d'origines diverses ayant choisi de vivre ensemble en un lieu donné et sous une forme organisationnelle et architecturale définie. C'est l'intention qui distingue la communauté d'une autre. Trouve plus

Communauté intercommunale d'aménagement du territoire Creuse-Thaurion-Gartempe: Trouve plus

Communauté intercommunale d'aménagement du territoire Creuse-Thaurion-Gartempe: La Communauté intercommunale d'aménagement du territoire Creuse-Thaurion-Gartempe est une ancienne communauté de communes française, située dans le département de la Creuse et la région Nouvelle-Aquitaine. Trouve plus

Communaute intercommunale des villes solidaires: Trouve plus

Communauté intercommunale des villes solidaires: Trouve plus

Communaute intercommunale du nord de la Reunion: Trouve plus

Communauté intercommunale du nord de la réunion: Trouve plus

Communauté intercommunale pour le développement de la région et des agglomérations de Loudéac: La Communauté intercommunale pour le développement de la région et des agglomérations de Loudéac (CIDERAL) est une ancienne communauté de communes française centrée sur la région de Loudéac, dans le département des Côtes-d'Armor, dans la région Bretagne. Trouve plus

Communaute Intercommunale Reunion Est: Trouve plus

Communauté intercommunale Réunion Est: La Communauté Intercommunale de La Réunion Est (CIREST) est une communauté d'agglomération française, située dans le département français d'outre-mer de La Réunion. La CIREST est l'intercommunalité la plus étendue de La Réunion. Elle couvre 73 721 hectares. 60 % du Parc national se trouve sur le territoire de la CIREST. Trouve plus

Communaute internationale: Trouve plus

Communauté internationale: Le terme de communauté internationale est une expression politique désignant de façon imprécise un ensemble d'États influents en matière de politique internationale. Il peut désigner : les États membres de l'Organisation des Nations unies (c'est-à-dire tous les pays représentés à l'Assemblée générale) ce qui représente la quasi-totalité de la planète, à quelques exceptions près ; les seuls États membres du Conseil de sécurité des Nations unies (ou, plus précisément, les cinq membres permanents) ; les « groupes », partenariats entre pays militairement ou économiquement puissants, tels que les pays de l'OTAN ou du G7 ou du G20, sans lien avec l'ONU. les États-Unis et ses États clients. Trouve plus

Communauté internationale des hommes d'affaires du plein Évangile: Full Gospel Business Men's Fellowship International (FGBMFI), Communauté internationale des hommes d'affaires du plein Évangile dans la majorité des pays francophones membres, ou Chrétiens témoins dans le monde en France est une organisation chrétienne évangélique interconfessionnelle de partage pour hommes d'affaires chrétiens, qui se rencontrent dans des restaurants ou des salles de conférence d'hôtel. Le siège international est à Irvine (Californie), États-Unis. Trouve plus

Communauté islamique de Serbie: La Communauté islamique de Serbie (en serbe cyrillique : Исламска заједница Србије ; en serbe latin : Islamska zajednica Srbije ; en abrégé : IZS) a son siège à Belgrade, la capitale de la Serbie. Créée en 2007, elle est avec la Communauté islamique en Serbie (Islamska zajednica u Srbiji) l'une des deux organisations des Musulmans du pays. Trouve plus

Communauté islamique en Serbie: La Communauté islamique en Serbie (en serbe cyrillique : Исламска заједница у Србији ; en serbe latin : Islamska zajednica u Srbiji ; en abrégé : IZuS) a son siège à Novi Pazar, dans la région du Sandžak, en Serbie. Créée en janvier 2007, elle est avec la Communauté islamique de Serbie (Islamska zajednica Srbije) l'une des deux organisations des Musulmans du pays. Trouve plus

Communauté Israélite De La Stricte Observance: Trouve plus

Communauté israélite de Strasbourg: Trouve plus

Communauté israélite du canton de Neuchâtel: La Communauté israélite du canton de Neuchâtel (abrégée CICN) est une association faîtière rassemblant des juifs résidant dans la région du Canton de Neuchâtel. Sa fondation remonte à 1833, date de la première rencontre de prière tenue au domicile de Léon Woog, à l'occasion des fêtes de Roch Haschana et Yom Kippour. Elle prend dès lors le nom de Communauté israélite de La Chaux-de-Fonds et change de nom en 2009 pour englober tout le Canton de Neuchâtel. Des communautés israélites ont existé pendant quelques années au Locle et à Neuchâtel, mais celle de La Chaux-de-Fonds fut la plus durable. Trouve plus

Communauté israélite du Canton de Neuchâtel (CICN): Trouve plus

Communauté israélite orthodoxe autonome de Hongrie: La Communauté israélite orthodoxe autonome de Hongrie (en hongrois : Magyarországi Autonóm Orthodox Izraelita Hitközség, MAOIH) est la communauté regroupant les Juifs hongrois du courant orthodoxe. Trouve plus

Communauté israélite unie de Hongrie: La Communauté israélite unie de Hongrie (en hongrois : Egységes Magyarországi Izraelita Hitközség, EMIH) est la communauté regroupant les Juifs hongrois du courant Statusquo Ante. Trouve plus

Communauté italienne de Roumanie: Trouve plus

Communauté jamaïcaine au Canada: La Communauté jamaïcaine au Canada ou les Jamaïco-Canadiens sont des citoyens canadiens qui ont des ancêtres originaires de la Jamaïque. Selon Statistique Canada, en 2016, il y avait 309 485 personnes d'origine jamaïcaine au Canada, soit 26 % de la population totale du pays. D'autre part, les Canadiens d'origine jamaïcaine représentaient environ 30 % du total de la population noire canadienne. Trouve plus

Communauté japonaise de Paris: L'aire urbaine de Paris inclut une communauté japonaise. En 2013, le nombre officiel de résidents japonais à Paris était de 16 277. Trouve plus

Communauté johannique: La communauté johannique, ou école johannique, ou encore milieu johannique, est, selon toute vraisemblance, un groupe de chrétiens de la fin du Ier siècle qui auraient écrit collectivement, en grec, le corpus johannique, notamment l'Évangile selon Jean. Parmi les exégètes qui ont le plus étayé l'hypothèse de l'existence de cette communauté, on peut citer Oscar Cullmann, Raymond E. Brown, Bart D. Ehrman, Harold W. Attridge, Udo Schnelle (en) et Jean Zumstein. La proximité de ce courant avec les Douze Apôtres fait encore débat chez les spécialistes, tout comme ses liens avec un judaïsme « orthodoxe » ou plutôt « hétérodoxe », ainsi que le lieu où il se serait établi, encore que la majorité des chercheurs penchent pour l'Asie Mineure, probablement la région d'Éphèse. Toujours est-il que ce groupe a légué au christianisme un corpus bien distinct des Évangiles synoptiques et semble avoir joué un rôle significatif dans la formation de la « Grande Église » et dans les définitions de la christologie. Trouve plus

Communauté juive: Trouve plus

Communauté juive Baghdadi: Trouve plus

Communauté juive de Fălticeni: L'existence de la communauté juive de Fălticeni en Moldavie (Roumanie) se confond avec la première esquisse de la ville de Fălticeni, en 1490. Elle se développe durant le XIXe siècle pour décliner à partir du début du XXe siècle jusqu'à devenir symbolique au siècle suivant. Trouve plus

Communauté juive de Florence: Trouve plus

Communauté juive de Modène: Trouve plus

Communauté juive de Roumanie: Trouve plus

Communauté juive de Salonique: Trouve plus

Communauté juive de Tivoli: Les premières attestations de la présence d'une communauté juive à Tivoli, dans la province de Rome, en Italie, remontent à 1305. Leur activité principale est alors la médecine. Parmi les personnalités les plus connues de cette communauté peuvent être citées le médecin Elia di Sabato et le physicien Solomone. Sous le pontificat d'Urbain VI, il existe une synagogue à Tivoli, qui se trouve à proximité de couvent des Dominicains. Durant cette époque, la communauté s'est accrue. La municipalité jugeant que le comportements agités de certains membres de la communauté peut troubler l'ordre public, prend la résolution le 3 juillet 1389 de faire porter à ces derniers une cape rouge sur les épaules pour les démarquer des autres citoyens, sous peine de se voir confisquer leur biens en cas d'infraction. Au XVe siècle, le niveau culturel de la communauté atteint un bon niveau[pas clair]. Tivoli a été le siège d'une réunion de représentants de la communauté juive italienne pour discuter des lois anti-juives adoptées par le Concile de Bâle (1431-1449)Le cimetière juif était situé au lieu-dit de Magnano, à trois kilomètres du centre-ville le long de la via Tiburtina. À une période plus récente, les archives indiquent que le cimetière se trouve près de la Rocca Pia. Selon les sources la synagogue était située dans la zone située entre la via Palatina et vicolo dei Granai, naguère connu sous le nom « ruelle des Juifs ». L'édifice, construit au cours des siècles dans divers bâtiments, a été finalement détruit en 1937 pour développer la via Palatina. Le ghetto juif était entouré par deux portes sous la voûte du portique médiéval, au début de la piazza Palatine, et l'autre à la fin du vicolo dei Granai sur la via Palatina. Dans l'église San Silvestro se trouve une fresque du XIIe siècle représentant un groupe de Juifs impliqués dans le différend, qui a eu lieu en 315, avec l'évêque Sylvestre. Trouve plus

Communauté juive de Vienne: Trouve plus

Communauté juive d'Éléphantine: Trouve plus

Communauté juive d'Oran: Trouve plus

Communauté juive d'Ostroh-Ostrog: Trouve plus

Communauté juive du Yemen: Trouve plus

Communauté juive du Yémen: Trouve plus

Communaute juive d'usti nad Labem: Trouve plus

Communauté juive d'Ústí nad Labem: La communauté juive d'Ústí nad Labem remonte à 1848. Sa plus grande expansion est due à la présence de deux familles significatives (Weinman et Petschek), qui ont contribué au développement de ville, à la fin du XIXe et au début du XXe siècle. Deux dictatures suivantes ont eu un effet dévastateur sur la communauté. Une partie de la population juive a émigré à l'Ouest avant la Seconde Guerre mondiale et une partie est restée après l'annexion des Sudètes. L'intolérance religieuse a continué même après la guerre et c'est l'autre raison pour laquelle plusieurs des membres de cette communauté ont émigré après celle-ci. Il y eut des changements des libertés religieuses après 1989. Efforts juifs contemporains de la communauté à la garantie de la retraite stoppée de ses membres. Les membres de la communauté se réunissent régulièrement pendant adore, particulièrement pendant des festivals juifs. La vie dans la communauté diminue, en particulier en raison de l'absence de la jeune génération. Il y avait 50 membres de la communauté en 2000, dont 17 habitaient Ústí nad Labem. Il y avait 38 membres enregistrés de la communauté dans le semestre de 2005. Le Président contemporain est Bedrich Heller. Trouve plus

Communauté juive libérale d'Île-de-France: Trouve plus

Communaute juive liberale d'Ile-de-France: Trouve plus

Communauté juive libérale d'Ile-de-France: Trouve plus

Communauté juive libérale d'île-de-france: Trouve plus

Communauté Leibniz: Trouve plus

Communauté Lesneven Côte des Légendes: La Communauté Lesneven Côte des Légendes est une communauté de communes française, située dans le département du Finistère, en région Bretagne. Cette intercommunalité est membre du pôle métropolitain Pays de Brest. Trouve plus

Communauté LGBT: Trouve plus

Communauté LGBT afro-américaine: La communauté LGBT afro-américaine rassemble les personnes afro-américaines lesbiennes, gays, bisexuels et transgenres (LGBT). Les personnes LGBT n'ont pas été reconnues par la société avant le tournant des émeutes de Stonewall en 1969 à New York, qui ont attiré l'attention nationale et mondiale sur cette population. Les progrès en matière de politique publique, de discours public et médiatique et de connaissance du public ont contribué aux coming out de nombreuses personnalités et à leur acceptation sociale, comme l'illustre une enquête Gallup, selon laquelle l'acceptation des personnes homosexuelles dans la population globale est passés de 38 % en 1992 à 52 % en 2001. Cependant, les personnes LGBT afro-américaines ne semblent pas avoir bénéficié autant de ces évolutions. L'existence d'une communauté LGBT afro-américaine peut être expliquée par le contexte de ségrégation raciale et d'homogamie raciale très marqué aux États-Unis. Aussi la communauté LGBT afro-américaine peut être considérée comme un « sous-espace [LGBT] à l'intérieur de la communauté noire ». Trouve plus

Communauté LGBT et multiculturalisme: Les liens entre personnes lesbiennes, gays, bisexuelles et transgenres (LGBT) et multiculturalisme concernent à la fois la diversité culturelle parmi les personnes LGBT et leur inclusion dans une société multiculturelle. Trouve plus

Communauté libertaire: Une communauté libertaire ou colonie libertaire ou milieux libres ou colonie communiste est une communauté intentionnelle d'inspiration libertaire plus ou moins durable, plus ou moins organisée, centrée autour de l'autogestion, de la maîtrise du travail social, de l'épanouissement personnel, de valeurs morales. L'objectif en est, principalement, d'expérimenter, dans des groupes plus ou moins vastes, des rapports sociaux antiautoritaires dégagés des contraintes de l'État voire du capitalisme, notamment en matière de liberté sexuelle. Des personnalités comme Pierre Kropotkine mettent en garde contre ces « îlots libertaires » voués, selon eux, à l'échec, car, dans la société actuelle, « tout s'enchaîne » et « il est impossible à toute tentative, si isolée soit-elle, de se soustraire complètement à sa funeste action » (La Révolte, 4 mars 1893). Trouve plus

Communauté linguistique: Une communauté linguistique est un groupe de personnes qui utilisent le même outil linguistique pour communiquer. Cet outil linguistique est une langue ou un dialecte partagé. Puis que ce concept est principalement associé à la sociolinguistique et l'anthropologie linguistique, sa définition est débattue dans la literature. Les définitions d'une communauté linguistique ont tendance a accorder des différents niveaux d'importance par rapport aux points suivantes: Appartenance à la communauté partagée Communication linguistique partagéeToutes les communautés linguistiques ont la particularité d'être hétérogènes. Il y a de plus petits groupes au sein d'une communauté linguistique qui diffèrent spatialement et / ou ont des comportements socioculturels variés. Ces différences conduisent à une variation dans la prononciation des sons et des mots et du vocabulaire. Alors, un exemple d'une communauté linguistique peut être une petite ville. Cependant, des sociolinguistiques tels que William Labov affirment qu'une grande région métropolitaine, comme la ville de New York, peut également être considérée comme une seule communauté linguistique. Les premières définitions de ce concept ont identifié les communautés linguistiques en étant que des groupes de personnes habitant ensemble dans un endroit spécifique. Cette proximité aurait permis le partage des normes linguistiques entre les membres de la communauté. Également, il a été supposé qu'au sein d'une communauté linguistique, il doit exister un ensemble homogène de normes. Ces hypothèses ont été contestées par des études plus recents prouvant que des individus participent généralement en plusieurs communautés linguistiques simultanément et en différent moments de leurs vies. Ainsi, chaque communauté linguistique a des normes différentes partagées partiellement par les membres de la communauté. De plus, les communautés peuvent être décentralisées (sans frontières) et constitués de sub-communautés ayant de normes linguistiques différentes. Alors, en reconnaissant que des locuteurs utilisent une langue pour creer et manipuler des identités sociales, l'idée d'une communauté linguistique centralisée ayant des normes homogènes a été abandonné pour faire de l'espace pour des communautés de pratique. Une communauté linguistique partage des règles spécifiques pour l'utilisation du langage à travers de l'interaction sociale. Ainsi, des communautés linguistiques peuvent émerger entre tous les groupes qu'interagissent fréquemment et partage certain règles et idéologies. Tels groupes peuvent être des villes, des pays, des communautés politiques ou professionnelles, des communautés qui partage des intérêts ou passe-temps, ou des groupes d'amis. Les communautés linguistiques peuvent partager à la fois un vocabulaire spécifique, des conventions grammaticales, des styles de parole, et des règles de quand et comment parler de façon particulier. Les communautés d'intérêt peuvent être des groupes d'humains qui appartiennent toujours à une communauté linguistique. Par exemple, les Québécois et les Français s'associent à une communauté linguistique, mais il y a beaucoup de différences entre les deux groupes. Il y a des pays avec plus d'une communauté linguistique. Par exemple, en Belgique il y en a trois : La communauté flamande comprend environ 58 % de la population belge, vivant généralement dans la région flamande. La communauté française est composée d'environ 41 % de la population totale, localisée principalement en Région wallonne et dans la Région de Bruxelles-Capitale. La communauté germanophone représente moins de 1 %, répartie dans les neuf communes proches de la frontière allemande. Trouve plus

Communauté locale: En géographie sociale, une communauté locale désigne différents groupes de personnes vivant à proximité les uns des autres, définit dans une même zone géographique. On parle ainsi de collectivité. Trouve plus

Communauté locale (Bosnie-Herzégovine): En Bosnie-Herzégovine, une communauté locale (en bosnien : mjesna zajednica ;en serbe:мјесна заједница/mjesna zajednica; en anglais : local community) est un ensemble de localités. Les communautés locales sont comprises dans des villes et municipalités, elles-mêmes comprises dans des cantons (Fédération de Bosnie-et-Herzégovine) ou, officieusement, dans des régions (République serbe de Bosnie). À titre d'exemple, la communauté locale de Dragunja (1 721 habitants, en 1991) fait partie de la municipalité de Tuzla (131 618, en 1991), située dans le canton de Tuzla de la Fédération de Bosnie-et-Herzégovine dans le pays de la Bosnie-Herzégovine. Cette communauté locale compte parmi ses localités le village de Dragunja Donja (489 habitants, en 1991). Trouve plus

Communauté locale de proximité: Trouve plus

Communauté magyare de Roumanie: Trouve plus

Communauté magyare de Transylvanie: Trouve plus

Communauté maritime des Îles-de-la-Madeleine: La communauté maritime des Îles-de-la-Madeleine est une agglomération du Québec et une municipalité régionale de comté géographique. Elle a été créée le 1er janvier 2006, à la suite de la défusion de la municipalité de Grosse-Île de celle de Les Îles-de-la-Madeleine. Trouve plus

Communauté métropolitaine: La communauté métropolitaine de Montréal. La communauté métropolitaine de Québec. La communauté métropolitaine de Bruxelles. Trouve plus

Communauté métropolitaine de Bruxelles: La communauté métropolitaine de Bruxelles (néerlandais : Hoofdstedelijke gemeenschap van Brussel) est un organisme de concertation prévu par la loi du 19 juillet 2012 qui concerne des matières d'importance transrégionale telles que la mobilité, la sécurité routière et les travaux routiers dans et autour de Bruxelles. Toutes les villes et communes de la Région de Bruxelles-Capitale, du Brabant wallon et du Brabant flamand (soit de l'ancienne Province de Brabant d'avant 1995) font légalement partie de cette communauté métropolitaine. Un accord de coopération entre les régions doit encore fixer les modalités et l'objet de cet organisme. La création de cet organisme est une des conséquences de l'accord sur la scission de l'arrondissement de Bruxelles-Hal-Vilvorde du 14 septembre 2011. Il s'agira d'un organisme consultatif. Les décisions prises par la communauté métropolitaine de Bruxelles ne seront pas contraignantes. Trouve plus

Communaute metropolitaine de Montreal: Trouve plus

Communauté métropolitaine de montréal: Trouve plus

Communaute metropolitaine de Quebec: Trouve plus

Communauté métropolitaine de québec: Trouve plus

Communaute monastique de Bose: Trouve plus

Communauté monastique de Bose: La Communauté monastique de Bose (Comunità monastica di Bose) est une communauté d'hommes et de femmes de confessions chrétiennes différentes qui cherchent à vivre le commandement évangélique d'être un « signe d'amour fraternel », dans le célibat et la vie commune. C'est le jour même de la clôture du concile Vatican II, le 8 décembre 1965, que le jeune Enzo Bianchi décide de se retirer dans un hameau de Magnano, sur la colline morainique qui sépare les villes piémontaises d'Ivrea et Biella, à l'entrée de la vallée d'Aoste. Toutefois, ce n'est que trois ans plus tard qu'une vraie vie communautaire peut commencer. Aujourd'hui, la communauté compte environ 80 membres, à Bose et dans quatre petites fraternités à Ostuni, Assise, San Gimignano et Civitella San Paolo, près de Rome. Bose est une des « communautés nouvelles », qui n'appartiennent pas aux ordres traditionnels. Pourtant, elle prétend se développer à partir d'une redécouverte des sources de la tradition monastique, à la fois d'Occident et d'Orient. On s'en aperçoit en considérant l'organisation de la journée, qui est rythmée par l'alternance entre le travail dans les différents ateliers, l'accueil et la prière. Trouve plus

Communauté monastique de Nitrie: Trouve plus

Communauté monastique de Scété: Trouve plus

Communauté mondiale: Communauté mondiale peut désigner : la communauté internationale, qui met l'accent sur les différents pays et États une communauté à l'échelle du monde, fruit de la mondialisation et d'une vision cosmopolitique: ceci peut mettre l'accent aussi bien sur les citoyens et autres personnes privées que les personnes publiques. Trouve plus

Communauté mondiale de l'Alliance: La Communauté mondiale de l'Alliance (anglais : Alliance World Fellowship), aussi appelée Alliance chrétienne et missionnaire, est une dénomination chrétienne évangélique du mouvement de sanctification. Son siège se trouve à São Paulo, au Brésil. Trouve plus

Communauté Mozilla: Trouve plus

Communauté musulmane: Trouve plus

Communauté musulmane Ahmadiyya: La Communauté musulmane Ahmadiyya (anglais : Ahmadiyya Muslim Community ; arabe : الجماعة الأحمدية ; ourdou : احمدیہ جماعت) est un mouvement religieux dérivé de l'islam. Fondé au XIXe siècle par Mirza Ghulam Ahmad, il n'est pas reconnu par l'orthodoxie musulmane. Parmi les deux branches de l'ahmadisme, c'est celle qui comporte le plus grand nombre de fidèles. Trouve plus

Communauté non constituée en municipalité: Trouve plus

Communauté non incorporée: Trouve plus

Communauté non-incorporée: Trouve plus

Communauté Notre-Dame de la Sagesse: La communauté Notre-Dame de la Sagesse a été fondée par le père Paul Eberhard, qui était père du foyer de charité de Poissy, et prédicateur. Constituée dès ses débuts par un noyau de jeunes proches du foyer de charité, cette communauté est marquée par un appel à la transmission d'une vie spirituelle rigoureuse et appliquée. Aujourd'hui encore, les liens sont très forts entre cette communauté et les foyers de charité. Deux principaux apostolats en 2010 : - Les retraites. En plus du foyer de charité de la Part-Dieu, à Poissy, cœur de la Communauté, un prêtre de la communauté est père du foyer de la Martinique. Les prêtres animent aussi de nombreuses récollections à la Halte de Béthanie dans l'Eure, à Fleury-la-Forêt et dans d'autres foyers de charité. - Les paroisses. Des prêtres de cette communauté animent plusieurs paroisses, notamment : le secteur paroissial de Montfort-l'Amaury (78), et Limay (78). Mgr Patrick Le Gal, évêque auxiliaire de Lyon, est issu de cette communauté. Trouve plus

Communauté odiniste d'Espagne - Ásatrú: Trouve plus

Communauté odiniste d'Espagne - Ásatrú: La Communauté odiniste d'Espagne – Ásatrú (espagnol : COE - Comunidad Odinista de España – Ásatrú), aussi connue sous le nom de Cercle européen odiniste (Círculo Odinista Europeo), est une organisation germanique néo-païenne en Espagne, fondée en 1981, pour les adeptes de la dénomination du paganisme moderne connu comme odinisme (d'après la principale divinité du paganisme germanique, Odin). La communauté fonde son idéologie sur l'héritage wisigoth, suève et vandale de l'Espagne moderne, du Portugal et de l'Occitanie, qui remonte au VIe siècle. En 2007 la communauté odiniste d'Espagne a été reconnue légalement comme une institution religieuse par le gouvernement espagnol. Le 23 décembre 2007 à Barcelone on a célébré le premier mariage légal païen en Espagne depuis l'époque wisigoth. En 2009 la Communauté odiniste d'Espagne Ásatrú a construit le premier temple dans le monde en l'honneur d'Odin après plus de 1000 ans d'interdiction. Le temple est situé dans le village de Navas de Jorquera, Espagne. En 2012 un groupe moins concentré sur Odin s'est séparé à l'Assemblée Vanatrú Lore Asatru (ALVA). Trouve plus

Communauté Open Source Eclipse: Trouve plus

Communaute orthodoxe hebraique d'Israel: Trouve plus

Communauté orthodoxe hébraïque d'israël: Trouve plus

Communauté orthodoxe hébraïque d'Israël: Trouve plus

Communaute Ousse-Gabas: Trouve plus

: undefined Trouve plus

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

DW-TV, DWV, DWV Amsterdam, DX, DX (radio),

DW-TV: Trouve plus DWV: DWV peut faire référence à: Deformed wing virus (en français, virus des ailes déformées), un virus qui tou...