Rechercher dans ce blog

vendredi 5 mars 2021

Communaute du Pacifique Sud, Communauté du pacifique sud, Communauté du Pain de Vie, Communauté du peuple, Communauté du plateau du Véxin,

Communaute du Pacifique Sud: Trouve plus

Communauté du pacifique sud: Trouve plus

Communauté du Pain de Vie: La Communauté du Pain de Vie est une communauté nouvelle de l'Église catholique romaine, fondée en 1976 par Pascal et Marie-Annick Pingault et dissoute par Mgr Jean-Claude Boulanger le 9 avril 2015. Trouve plus

Communauté du peuple: Trouve plus

Communauté du plateau du Véxin: Trouve plus

Communauté du Puits de Jacob: La Communauté du Puits de Jacob est une Communauté de Vie issue du Renouveau charismatique et principalement présente en Alsace. Trouve plus

Communauté du renseignement: La communauté française du renseignement, nom donné à l'ensemble des services de renseignements de la République française. La communauté du renseignement ou United States Intelligence Community aux États-Unis. Trouve plus

Communauté du renseignement (Etats-Unis): Trouve plus

Communauté du renseignement (États-Unis): Trouve plus

Communauté du renseignement américaine: Trouve plus

Communauté du renseignement aux Etats-Unis: Trouve plus

Communauté du renseignement aux États-Unis: Trouve plus

Communauté du renseignement des Etats-Unis: Trouve plus

Communauté du renseignement des États-Unis: La communauté du renseignement des États-Unis (en anglais, United States Intelligence Community (IC)), créée le 4 décembre 1981 par l'Ordre exécutif 12333 du président des États-Unis Ronald Reagan, regroupe, depuis le 9 janvier 2021, 18 services de renseignement des États-Unis appartenant à plusieurs ministères. Pour la défense, on trouve ainsi : la Defense Intelligence Agency (DIA, agence de renseignement de la défense), la National Security Agency (NSA, agence nationale de sécurité), la National Geospatial-Intelligence Agency (NGA, anciennement NIMA, agence nationale d'imagerie et de cartographie), le National Reconnaissance Office (NRO, bureau national de reconnaissance) et les services de renseignement des Forces armées des États-Unis. La fonction de coordinateur de ces différents services est assurée par le directeur du renseignement national à la suite de l'Intelligence Reform and Terrorism Prevention Act de 2004. Trouve plus

Communauté du Royaume: La Communauté du Royaume ou Unité du Royaume, en danois Rigsfællesskabet, en féroïen Ríkisfelagsskapurin, en groenlandais Naalagaaffeqatigiit, est le nom de l'entité politique rassemblant les trois pays constitutifs du Royaume du Danemark : le Danemark proprement dit, les Îles Féroé et le Groenland. Trouve plus

Communaute du Verbe de Vie: Trouve plus

Communauté du verbe de vie: Trouve plus

Communauté d'universités et d'établissements Lille Nord de France: Trouve plus

Communauté d'universités et établissements: En France, les communautés d'universités et établissements (abrégé en COMUE, ComUE ou Comue) sont des établissements publics à caractère scientifique, culturel et professionnel (EPSCP). Une communauté d'universités et établissements permet de regrouper des établissements d'enseignement supérieur et de recherche. Ce statut a été créé par la loi du 22 juillet 2013 relative à l'enseignement supérieur et à la recherche, pour succéder aux pôles de recherche et d'enseignement supérieur (PRES) qui avaient le statut d'établissements publics de coopération scientifique et non d'établissements publics à caractère scientifique, culturel et professionnel. Trouve plus

Communauté d'universités et établissements Centre-Val de Loire: Centre-Val de Loire est une communauté d'universités et établissements ayant pour objectif d'affirmer et de promouvoir l'université d'Orléans et l'université de Tours, tant au niveau local qu'à l'international ; plate-forme de concertation, il initie et met en œuvre des projets mutualisés. L'établissement a été dissous en décembre 2019. Trouve plus

Communauté d'universités et établissements d'Aquitaine: L'université de Bordeaux (entre 2007 et 2015), puis la communauté d'universités et établissements d'Aquitaine (entre 2015 et 2020) est un regroupement universitaire. Trouve plus

Communauté d'universités et établissements Lille Nord de France: Trouve plus

Communauté d'universités et établissements Lille-Nord de France: Trouve plus

Communauté d'universités et établissements Lille-Nord-de-France: La communauté d'universités et établissements Lille-Nord-de-France (souvent abrégée en COMUE LNF) était un regroupement d'établissements d'enseignement supérieur et de recherche des Hauts-de-France basé autour du 3e pôle étudiant de France que représente Lille. Elle comprenait un Collège doctoral européen. Avec près de 115 000 étudiants, il s'agissait d'une des plus grandes COMUE de France. L'Université de Lille, avec près de 70 000 étudiants, en était la principale composante. Elle est dissoute le 31 décembre 2019, l'Université de Lille reprend alors ses compétences et personnels. Trouve plus

Communaute economique: Trouve plus

Communauté économique: Trouve plus

Communauté Economique Africaine: Trouve plus

Communauté économique africaine: La Communauté économique africaine (CEA) est une organisation d'États de l'Union africaine qui établit les bases d'un développement économique mutuel entre la majorité des États africains. Les objectifs déclarés de l'organisation comprennent la création de zones de libre-échange, d'unions douanières, d'un marché unique, d'une banque centrale et d'une monnaie commune (voir Union monétaire africaine) établissant ainsi une union économique et monétaire. Trouve plus

Communauté économique centreasiatique: Trouve plus

Communauté économique centre-asiatique: La Communauté économique centre-asiatique (CECA) est une organisation internationale (nommée ainsi depuis 2002), fondée en 1994 pour regrouper certains États de la CEI et d'éventuels États voisins en Asie centrale afin de « renforcer le développement de l'intégration économique dans la région, la perfection des formes et mécanismes d'expansion des relations politiques, sociales, scienfico-techniques, culturelles et éducatives. » Trouve plus

Communauté économique des États d'Afrique centrale: Trouve plus

Communauté économique des États d'Afrique de l'Ouest: Trouve plus

Communauté économique des États de l'Afrique centrale: Trouve plus

Communauté économique des États de l'Afrique de l'Ouest: Trouve plus

Communaute economique des Etats de l'Afrique centrale: Trouve plus

Communauté économique des états de l'afrique centrale: Trouve plus

Communauté économique des États de l'Afrique de l'Ouest: La Communauté économique des États de l'Afrique de l'Ouest (CEDEAO) (en anglais : Economic Community of West African States, ECOWAS), est une organisation intergouvernementale ouest-africaine créée le 28 mai 1975. C'est la principale structure destinée à coordonner les actions des pays de l'Afrique de l'Ouest. Son but principal est de promouvoir la coopération et l'intégration avec l'objectif de créer une union économique et monétaire ouest-africaine. En 1990, son pouvoir est étendu au maintien de la stabilité régionale avec la création de l'ECOMOG, groupe militaire d'intervention qui devient permanent en 1999. La CEDEAO compte aujourd'hui 15 États membres. En 2017, le PIB global des États membres de la CEDEAO s'élève à 565 milliards de dollars américains (USD). Bien qu'au départ son rôle soit purement économique, la CEDEAO s'est assez vite intéressée au maintien de la paix. C'est en effet une condition essentielle pour qu'une union puisse se réaliser. Par ailleurs la CEDEAO crée des infrastructures régionales en matière de transport et de télécommunication. Trouve plus

Communauté économique des pays des grands lacs: Trouve plus

Communauté économique et monétaire de l'Afrique centrale: Trouve plus

Communaute economique et monetaire de l'Afrique centrale: Trouve plus

Communauté économique et monétaire de l'afrique centrale: Trouve plus

Communauté économique eurasiatique: La Communauté économique eurasiatique (ou Communauté économique eurasienne) (CEEA), mais plus connue sous l'acronyme anglais Eurasec (ou EurAsEC ou le sigle anglais EAEC de Eurasian Economic Community ; en russe : Евразийское экономическое сообщество ou ЕврАзЭС ; en ukrainien : ЄврАзЕС) était de 2000 à 2015 une organisation intergouvernementale de coopération économique, commerciale, douanière, technologique, monétaire, industrielle, financière, humanitaire, scientifique, agricole et énergétique regroupant des États issus de la CEI. La Russie, étant une grande puissance économique (en 2007, 8e rang mondial), disposant d'un siège permanent à l'ONU et ayant également le titre d'héritière de l'ancienne URSS, représente l'Eurasec sur le plan international notamment au G8, au G20 et devant le BRICS. La Communauté économique eurasiatique a officiellement cessé d'exister le 1er janvier 2015. Un accord sur la cessation d'activité de l'organisation a été signé par les présidents des pays membres le 10 octobre 2014 lors du sommet de la CEI à Minsk. Seule l'union douanière est conservée dans le cadre de l'Union économique eurasiatique, successeur de la Communauté économique eurasiatique. Trouve plus

Communaute economique eurasienne: Trouve plus

Communauté économique eurasienne: Trouve plus

Communaute economique europeenne: Trouve plus

Communauté Economique Européenne: Trouve plus

Communauté économique européenne: La Communauté économique européenne (CEE) est une ancienne organisation supranationale créée en 1957 pour mener une intégration économique (dont le marché commun) entre l'Allemagne de l'Ouest, la Belgique, la France, l'Italie, le Luxembourg et les Pays-Bas. Elle connait des élargissements pour inclure douze États (soit six de plus). À partir de 1967, les institutions de la Communauté économique européenne dirigeaient la Communauté européenne du charbon et de l'acier (CECA) et la Communauté européenne de l'énergie atomique (désignées alors Communautés européennes). Quand l'Union européenne fut créée le 1er novembre 1993, la CEE devient la Communauté européenne (CE), un des trois piliers de l'Union européenne. Avec la fin de la structure en piliers, les institutions de la CEE perdurent en tant qu'institutions de l'Union. Trouve plus

Communauté Emmanuel: Trouve plus

Communauté Emmaüs: Les communautés Emmaüs sont des associations dont la première a été créée par l'abbé Pierre en 1949. Elles ont pour but d'accueillir, de façon inconditionnelle, des exclus qui cherchent un lieu où vivre, travailler, se reconstruire. Ces personnes accueillies sont appelés « compagnons d'Emmaüs ». Trouve plus

Communauté Emmaus Neuilly-Plaisance: Trouve plus

Communauté en ligne: Une communauté en ligne ou communauté virtuelle est un « Ensemble de personnes reliées par ordinateur dans le cyberespace, qui se rencontrent et ont des échanges par l'intermédiaire d'un réseau informatique, tel Internet, et qui partagent un intérêt commun. ». Le terme « en ligne » est employé pour signifier qu'il ne s'agit pas de communication face à face. Le terme « communauté virtuelle » (virtual community) est attribué au livre du même nom, publié en 1993 et écrit par Howard Rheingold. Certaines communautés sont purement virtuelles, d'autres se prolongent dans la réalité : le Web permet de gérer des plannings, organiser des réunions ou passer des informations. Trouve plus

Communauté épistémique: Une communauté épistémique est une communauté qui a vocation à produire et promouvoir de la connaissance dans un domaine donné. Trouve plus

Communauté ethnique: Trouve plus

Communauté ethnique (Roumanie): Communauté ethnique de Roumanie est un terme juridique roumain qui désigne les appartenant à des ensembles ethno-linguistiques et culturels non-roumanophones, ayant une présence historique en Roumanie et, pour certains, rattachés par leurs langues et leurs origines à des nations extérieures à la Roumanie. La législation roumaine distingue la citoyenneté (cetăţenie) selon le droit du sol, de l'appartenance ethnique (naţionalitate) selon le droit du sang. Trouve plus

Communaute europeenne: Trouve plus

Communauté européenne: La Communauté européenne est une ancienne organisation supranationale réunissant plusieurs États européens et caractérisée par des transferts de compétence importants consentis dans de nombreux secteurs par les États membres vers les instances européennes. L'entrée en vigueur du traité de Lisbonne le 1er décembre 2009 a mis fin à la Communauté européenne en tant qu'entité juridique, sa personnalité juridique étant transférée à l'Union européenne qui en était dépourvue jusque-là. La dénomination « Communauté européenne » a remplacé celle de « Communauté économique européenne » le 1er novembre 1993. L'adjectif « économique » a été retiré de son nom par le traité de Maastricht en 1992. Elle était, avec la Communauté européenne de l'énergie atomique (Euratom), un élément de ce qu'on appelle les Communautés européennes (au pluriel). Ces communautés européennes formaient, avant l'entrée en vigueur du traité de Lisbonne, un des trois piliers de l'Union européenne. Trouve plus

Communaute europeenne de defense: Trouve plus

Communauté européenne de défense: La Communauté européenne de défense (CED) était un projet de création d'une armée européenne, avec des institutions supranationales, placées sous la supervision du commandant en chef de l'OTAN, qui était lui-même nommé par le président des États-Unis. Dans le contexte de la guerre froide, le projet, qui est esquissé en septembre-octobre 1950, ne devient un traité, signé par 6 États, que le 27 mai 1952. Ratifié par la République fédérale d'Allemagne, la Belgique, le Luxembourg et les Pays-Bas, le traité instituant la CED sera rejeté par l'Assemblée nationale française le 30 août 1954 par 319 voix contre 264. Trouve plus

Communauté européenne de l'énergie atomique: Trouve plus

Communauté européenne de la santé: La Communauté européenne de la santé (CES) est un projet inabouti de communauté européenne développé dans les années 1950. Ce projet était porté par le gouvernement français qui le destinait aux pays de l'OECE,. Celui-ci, même s'il n'a jamais abouti, s'inscrit dans le contexte des années 1950, période de début de l'intégration européenne, et l'apparition de plusieurs communautés européennes, la CECA, la CEEA et la CEE, qui forment un nouveau niveau de pouvoir politique supranational. Trouve plus

Communauté européenne de l'énergie: L'idée d'une Communauté européenne de l'énergie est développée à partir de 2006 par des intellectuels et praticiens des affaires européennes. Trouve plus

Communaute europeenne de l'energie atomique: Trouve plus

Communauté européenne de l'énergie atomique: La Communauté européenne de l'énergie atomique (CEEA ou Euratom) est un organisme public européen chargé de coordonner les programmes de recherche sur l'énergie nucléaire. Il a été institué pour une durée « illimitée » par le traité Euratom, signé le 25 mars 1957 par les six pays membres de la Communauté européenne du charbon et de l'acier (CECA), complétée par la CEE à la suite du traité de Rome en mars 1957, et est entré en vigueur le 1er janvier 1958. Il vise notamment la « formation et la croissance rapide des industries nucléaires » au sein des pays signataires, lesquels cherchaient alors à limiter grâce au nucléaire civil leur dépendance énergétique – notamment après la crise du canal de Suez en 1956 qui avait posé des problèmes d'approvisionnement en pétrole au moment où cette énergie remplaçait le charbon dans l'industrie électrique. Devenu l'une des trois Communautés européennes avec la CECA et la Communauté économique européenne (CEE) à la suite de la fusion de leurs exécutifs en 1967, il est aujourd'hui de facto sous l'autorité de l'Union européenne (mais en reste de jure distinct) depuis la disparition en 2009 de la structure de l'UE en « piliers » (où les Communautés européennes constituaient le premier pilier). Institué pour renforcer la recherche, faciliter les investissements et assurer de larges débouchés à l'industrie nucléaire, l'Euratom a toutefois dû limiter ses ambitions en raison du caractère sensible du secteur : les réalisations se limitent à la construction de quatre centres de recherche en Allemagne (Karlsruhe), en Belgique (Mol), aux Pays-Bas (Petten) et en Italie (Ispra) ainsi que de cinq centrales nucléaires en France (Chooz, près de la frontière belge), en Allemagne (Juliers, près de Dusseldorf), et surtout en Italie (Garigliano, Latina et Trino) et au financement de programmes tels l'organisation de développement énergétique coréenne. Trouve plus

Communauté européenne du charbon et de l'acier: Trouve plus

Communaute europeenne du charbon et de l'acier: Trouve plus

Communauté européenne du charbon et de l'acier: La Communauté européenne du charbon et de l'acier (CECA) était une organisation internationale fondée sur le traité de Paris (1951), entré en vigueur le 23 juillet 1952 pour une durée de 50 ans. Elle n'existe plus depuis le 23 juillet 2002. Elle rassemblait six nations, unifiant l'Europe de l'Ouest durant la Guerre froide et créant les bases d'une démocratie européenne et le développement actuel de l'Union européenne. Elle fut au niveau européen la première organisation basée sur des principes résolument supranationaux. La proposition de sa création, annoncée par Robert Schuman (lors de son discours du 9 mai 1950 — devenu journée de l'Europe), alors ministre français des Affaires étrangères, est un moyen d'empêcher une nouvelle guerre entre la France et l'Allemagne. Il déclare que son but est de rendre la guerre « non seulement impensable mais aussi matériellement impossible ». Pour cela, la première communauté supranationale d'Europe voit le jour par la signature du traité instituant la CECA par la France, la RFA, l'Italie et les pays du Benelux (la Belgique, le Luxembourg et les Pays-Bas). Un marché unique du charbon et de l'acier est constitué entre ces États. La CECA est dirigée par la Haute Autorité, surveillée par des organes représentants les gouvernements nationaux, des députés et un pouvoir judiciaire indépendant. L'objectif est de « soutenir massivement les industries européennes du charbon et de l'acier pour leur permettre de se moderniser, d'optimiser leur production et de réduire leurs coûts, tout en prenant en charge l'amélioration des conditions de vie de leurs salariés et leur reclassement en cas de licenciement ». Son principe s'inspire fortement des idées présentées par Arthur Salter, 1er baron Salter dans le livre Allied Shipping Control qui mettaient en place la coordination des intérêts alliés après la Première Guerre mondiale. Trouve plus

Communaute europeenne du rail: Trouve plus

Communauté européenne du rail: La Communauté européenne du rail ou CER est un groupement qui rassemble des entreprises ferroviaires ou gestionnaires d'infrastructures liés au rail, issus des pays de l'Union européenne, de pays candidats à l'UE ainsi que de la Suisse et de la Norvège. Trouve plus

Communauté européenne pour l'éducation démocratique: La Communauté européenne pour l'éducation démocratique (EUDEC) est une organisation européenne à but non lucratif enregistrée en Allemagne depuis 2009. Elle promeut un système d'éducation démocratique, basé sur une philosophie selon laquelle les enfants devraient pouvoir faire leurs propres choix concernant leurs apprentissages et tous les autres domaines de la vie. Ils devraient pouvoir choisir ce qu'ils font, quand, où, comment et avec qui, du moment que leurs décisions ne transgressent pas la liberté des autres de faire de même. Ils devraient aussi jouir d'une part égale du pouvoir de décision sur le fonctionnement de leur organisation, notamment sur le règlement intérieur et son application, participant ainsi à y instaurer un cadre de liberté, confiance, sécurité et respect. Trouve plus

Communauté évangélique des frères: La Evangelische Broeder Gemeente (Communauté évangélique des frères) est une Église affiliée à Unitas Fratrum qui rassemble les Frères moraves du Suriname. Elle est membre de la Conférence des Églises de la Caraïbe et du Conseil œcuménique des Églises. Trouve plus

Communaute flamande: Trouve plus

Communauté flamande: La Communauté flamande est une des trois communautés constitutionnelles de la Belgique, selon l'Article 2 de la Constitution belge, constituée par tous les habitants de la Région flamande et la minorité néerlandophone de la Région de Bruxelles-Capitale. La Communauté flamande est fêtée le 11 juillet lors de la Fête de la Communauté flamande. Bruxelles est la capitale de la Communauté flamande. La Communauté flamande est la plus peuplée des communautés de la Belgique. Contrairement aux communautés française et germanophone, la Communauté flamande ne dispose pas de ses propres parlement et gouvernement, dont les compétences sont assurées par le parlement flamand et le gouvernement flamand. Trouve plus

Communauté flamande de Belgique: Trouve plus

Communaute Forale de Navarre: Trouve plus

Communauté forale de navarre: Trouve plus

Communaute francaise: Trouve plus

Communauté française: Communauté française peut désigner : la Communauté française, une fédération entre la France et certaines de ses anciennes possessions outre-mer (de 1958 à 1961). la Communauté française de Belgique. Sous le régime de Vichy, l'expression communauté française servait à désigner l'ensemble des Français de souche, selon l'idéologie aryaniste, avec l'objectif de spécialement exclure les Juifs de la nationalité française. l'ensemble des personnes de nationalité française vivant dans un pays étranger. Trouve plus

Communauté française (Cinquième République): La Communauté française est l'association politique entre la France et son empire colonial, alors en voie de décolonisation. Proposée par le général de Gaulle, elle est créée en 1958 par la Constitution de la Cinquième République pour remplacer l'Union française. Si les Africains ne refusent pas la Communauté, qui leur ouvre le statut d'État, ils allaient s'abstenir de lui donner une vie réelle car, sous une apparence d'égalité, elle restreint la souveraineté de ses membres et réaffirme la primauté de la France, en inscrivant dans le « domaine commun » des secteurs fondamentaux comme la politique étrangère, la défense, la monnaie, la politique économique et le contrôle des matières premières dont tout État véritable entend rester le maître. La Communauté devient caduque dès 1960 du fait que, dans le courant de l'année, tous les membres de la Communauté, l'un après l'autre, optent pour l'indépendance. Ce n'est cependant qu'en 1995 que les dispositions constitutionnelles la concernant sont officiellement et définitivement abrogées. Trouve plus

Communauté française (fédération): Trouve plus

Communauté française de Belgique: La Communauté française de Belgique (CFB), ou Fédération Wallonie-Bruxelles (FWB) dans ses communications depuis le 25 mai 2011, est l'une des trois communautés fédérées de la Belgique. Elle exerce ses compétences sur le territoire de la région de langue française et de la région bilingue de Bruxelles-Capitale. Née de la réforme constitutionnelle de 1971 qui a créé les communautés culturelles, initialement désignée sous le nom de communauté culturelle française, elle prend sa forme actuelle lors de la réforme constitutionnelle de 1980 et acquiert de nouvelles compétences lors des réformes suivantes. Elle s'est choisi pour capitale Bruxelles. La Communauté française de Belgique dispose de ses propres institutions, parlement et gouvernement. Trouve plus

Communaute francaise de renseignement: Trouve plus

Communauté française de renseignement: Trouve plus

Communauté française du renseignement: La communauté française du renseignement, terme apparu dans les années 2000, est un ensemble de plusieurs services de renseignement de la République française. Trouve plus

Communauté francophone: Trouve plus

Communauté francophone des radios chrétiennes: La COFRAC (Communauté francophone des radios chrétiennes) est une banque de programmes fondée en 1996, et servant pour 64 radios chrétiennes dans douze pays, fonctionnant selon un système d'échange de programmes. Trouve plus

Communauté fraternelle hongroise: La Communauté fraternelle hongroise (en hongrois : Magyar Testvéri Közösség) ou Communauté hongroise (Magyar Közösség) est une société secrète hongroise d'inspiration patriotique, ayant fonctionné durant la première moitié du XXe siècle. Fondée par des intellectuels de Transylvanie, elle fonctionnait selon des règles proches de celles de la franc-maçonnerie. Après sa dissolution, une partie importante de ses membres ont constitué le noyau dur du Parti indépendant des petits propriétaires. Trouve plus

Communauté Friedrichshof: Trouve plus

Communauté genevoise d'action syndicale: Trouve plus

Communaute genevoise d'action syndicale: Trouve plus

Communauté genevoise d'action syndicale: La communauté genevoise d'action syndicale (CGAS), créée en 1961, est l'organisation faîtière des syndicats du canton de Genève. Elle réunit l'ensemble des syndicats du canton, de quelque obédience qu'ils soient, ce qui est unique en Europe[réf. nécessaire]. Trouve plus

Communauté Gennésaret: Gennésaret est une communauté catholique née en 1980. Trouve plus

Communauté germanophone: Trouve plus

Communaute germanophone de Belgique: Trouve plus

Communauté germanophone de belgique: Trouve plus

Communauté Grand Lac: Trouve plus

Communauté grecque de Roumanie: Trouve plus

Communaute grecque-catholique georgienne: Trouve plus

Communauté grecque-catholique géorgienne: La communauté grecque-catholique géorgienne (également appelée communauté gréco-catholique géorgienne) est une petite communauté catholique géorgienne de rite byzantin. Elle vit pour l'essentiel à Gori, ville qui fut créée au XIIe siècle afin d'accueillir les croisés français. Elle n'est pas organisée en Église catholique orientale de droit propre (« sui iuris »). La majorité des catholiques géorgiens sont de rite latin. Trouve plus

Communauté haïtienne au Canada: La communauté haïtienne du Canada est l'ensemble des personnes immigrantes d'origine haïtienne au Canada et des Canadiens d'ascendance haïtienne. Trouve plus

Communauté haïtienne aux États-Unis: Trouve plus

: undefined Trouve plus

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

DW-TV, DWV, DWV Amsterdam, DX, DX (radio),

DW-TV: Trouve plus DWV: DWV peut faire référence à: Deformed wing virus (en français, virus des ailes déformées), un virus qui tou...