Rechercher dans ce blog

vendredi 5 mars 2021

Communauté de communes vivarhône, Communaute de communes Vivre en Cevennes, Communauté de communes vivre en cévennes, Communauté de communes Vologne-Durbion, Communaute de communes Volvic Sources et Volcans,

Communauté de communes vivarhône: Trouve plus

Communaute de communes Vivre en Cevennes: Trouve plus

Communauté de communes vivre en cévennes: Trouve plus

Communauté de communes Vologne-Durbion: Trouve plus

Communaute de communes Volvic Sources et Volcans: Trouve plus

Communauté de communes volvic sources et volcans: Trouve plus

Communaute de communes Vonne et Clain: Trouve plus

Communauté de communes vonne et clain: Trouve plus

Communauté de communes Xaintrie Val'Dordogne: La Communauté de communes Xaintrie Val' Dordogne (XV'D) est un établissement public de coopération intercommunale (EPCI) français, située dans le département de la Corrèze et la région Nouvelle-Aquitaine. Elle est née de la fusion entre le Pays d'Argentat, le canton de Mercoeur et le canton de Saint-Privat. Trouve plus

Communaute de communes Yonne Nord: Trouve plus

Communauté de communes yonne nord: Trouve plus

Communauté de communes Yvetot Normandie: La communauté de communes Yvetot Normandie (YN ou CCYN) est une communauté de communes française, située dans le département de la Seine-Maritime dans l'arrondissement de Rouen. Elle était dénommée jusqu'en 2018 communauté de communes de la Région d'Yvetot (CCRY). Trouve plus

Communauté de communesTille et Venelle: Trouve plus

Communauté de destin pour l'humanité: Trouve plus

Communauté de destin pour l'humanité: Le terme « communauté de destin pour l'humanité » (chinois : 人类命运共同体) apparaît en 2012 dans le discours officiel, politique et diplomatique de la République populaire de Chine, dans le rapport présenté par Hu Jintao devant les délégués du XVIIIe congrès national du PCC, avant d'être inscrit en 2018 dans la préface de la Constitution de la République populaire de Chine. C'est une notion qui permet d'appréhender le courant de l'histoire et les tendances dans l'évolution de toute l'humanité. La Chine cherche ainsi à montrer qu'elle ne recherche pas l'hégémonie pour elle seule, mais a l'objectif de « construire une communauté de destin pour l'humanité ». Lors du dialogue au plus haut niveau entre le PCC et ses homologues étrangers tenu en décembre 2017, Xi Jinping a abordé le thème en ces termes : « La communauté de destin pour l'humanité, comme son nom l'indique, signifie que l'avenir de chaque nation et de chaque pays est étroitement lié à celui des autres nations et pays. Nous devons partager heurs et malheurs et vivre dans l'harmonie dans ce grand foyer commun qu'est notre planète, afin de réaliser les aspirations des peuples du monde à une vie meilleure. » Trouve plus

Communaute de developpement d'Afrique australe: Trouve plus

Communauté de développement d'afrique australe: Trouve plus

Communauté de développement d'Afrique australe: La Communauté de développement d'Afrique australe – CDAA (ou SADC, sigle de l'anglais Southern African Development Community) – est une organisation qui vise à promouvoir le développement économique de l'Afrique australe. Trouve plus

Communauté de développement de l'Afrique australe: Trouve plus

Communaute de developpement de l'Afrique australe: Trouve plus

Communauté de développement de l'afrique australe: Trouve plus

Communauté de Dominique: Trouve plus

Communauté de Grand Ronde: La communauté de Grand Ronde est une réserve amérindienne située sur plusieurs parcelles non contiguës des comtés de Yamhill et de Polk, en Oregon, aux États-Unis. Elle s'étend sur 42,4 km2, à une trentaine de kilomètres à l'est de Lincoln City, près de la census-designated place de Grand Ronde. Elle est fondée en 1854 afin d'y déporter différentes tribus de l'Ouest de l'Oregon. Elle est gérée par les tribus confédérées de la communauté de Grand Ronde et compte une population de 408 habitants selon l'American Community Survey. Trouve plus

Communauté de Grenade: Trouve plus

Communauté de l'agglomération creilloise: Trouve plus

Communauté de l'agglomération d'Annecy: Trouve plus

Communauté de l'Agneau: Trouve plus

Communauté de l'Anneau: Trouve plus

Communaute de l'Auxerrois: Trouve plus

Communauté de l'Auxerrois: Trouve plus

Communauté de l'Emmanuel: Trouve plus

Communaute de la Constitution de 1958: Trouve plus

Communauté de la constitution de 1958: Trouve plus

Communauté de la Croix Glorieuse: La Communauté de la Croix Glorieuse est une association publique de fidèles reconnue par le diocèse de Perpignan. Elle a été fondée en 1981 à Rueil-Malmaison par le Père Hubert-Marie Chalmandrier, sulpicien, alors professeur de théologie au séminaire d'Issy-les-Moulineaux, et de jeunes séminaristes. La mission de cette communauté est d'œuvrer au renouveau des paroisses par une vie communautaire de type monastique alliant différents états de vie (prêtres, célibataires consacrées, couples et familles). Cette communauté, s'inscrivant dans le Renouveau charismatique, a connu, localement, dans les années 1990 un certain rayonnement, notamment à partir de la paroisse Notre-Dame de la Réal de Perpignan. En 2002, la Communauté connaît une grave crise interne qui a conduit au départ de plusieurs membres, à l'éloignement du fondateur, ainsi que de plusieurs responsables. Trois foyers sur cinq constituant la communauté doivent fermer. De nouveaux statuts et un nouveau fonctionnement de la Communauté ont ensuite été mis en place. En 2010, la Communauté est au service des paroisses Communauté de paroisses Notre Dame de la Bonne Nouvelle ( Saint-Assiscle, Saint-Joseph, St Martin) de Perpignan et de la paroisse de l'Immaculée-Conception de Toulouse. Les membres de la Communauté exercent également différents ministères au service des diocèses : aumôneries de jeunes, de prison et d'université ou services diocésains. Trouve plus

Communauté de la Sainte-Croix: La Communauté de la Sainte-Croix était une communauté issue du renouveau charismatique, créée en 1972 par quatre anciens membres d'une association d'objecteurs de conscience de Grenoble à la suite d'une rencontre de la Communauté de la Théophanie à Montpellier. Auparavant ces objecteurs au nombre de 16 effectuaient leur service civil dans différentes associations et vivaient en colocation à la Monta un quartier de Saint Egrève. Jacky Parmentier, l'un des membres de cette communauté d'objecteurs de conscience, avait fait une expérience très forte de l'Inde et du yoga (voyage en 1970), puis du christianisme lors d'un séjour à Saccidananda Ashram (en Inde du Sud) fondé par les pères Jules Monchanin et Henri Le Saux.[2]. L'expérience d'objection de conscience conduira la jeune communauté à prôner des valeurs non-violentes. En raison de difficultés croissantes pour la vie commune des départs se sont répétés jusqu'à limiter le groupe à 4 personnes, Jacky Parmentier, Jean Schneider et le couple de Denis et Monique Blanchon. Ces derniers vivaient auparavant à la communauté de l'Arche de Lanza del Vasto que fréquentaient également les trois autres communautaires de La Monta. C'est donc en été 1972 que ce groupe de 4 personnes trouve un nouvel élan grâce à la découverte de la prière spontanée et des lectures bibliques. Il s'agit d'une forme de spiritualité inspirée du renouveau charismatique et basée sur le baptême du Saint Esprit tel que le pratique ce mouvement. L'évêque de Grenoble Monseigneur Gabriel Matagrin rapidement informé de l'existence de cette nouvelle forme de communauté rend visite à la petite équipe d'une dizaine de personnes toujours logée à La Monta. Il reconnaît pleinement l'authenticité de cette nouvelle forme de vie chrétienne au sein de l'église catholique et encourage vivement les membres de cette communauté qui prend le nom de Sainte Croix. Cet évêque suivra la communauté durant toute son existence et célèbrera en mai 1978 l'ordination de Jacky Parmentier au rang de diacre de l'église au service de la communauté de la Sainte Croix dont il est par ailleurs devenu le responsable. Jacky est entouré d'un groupe d'anciens dont Jean et Martine Schneider, Denis et Monique Blanchon. La communauté de par son rayonnement et ses actions d'évangélisation connaît une important essor entre 1975 et 1980. Elle acquiert une ancienne colonie de vacances à Saint Barthelemy du Gua, puis multiplie l'ouverture de fraternités à Grenoble ( Rue des Dauphins, Cabrière, La Villeneuve, Chamberton, etc). En 1978, une nouvelle étape permet à la communauté de bénéficier d'un site exceptionnel confié par les soeurs de la Providence à Corenc-le-Haut composé d'un ancien pensionnat et d'une église. La rénovation de ce lieu de culte permet à la communauté d'intensifier sa pratique de la vie liturgique basée sur les chants et hymnes du Père dominicain André Gouzes inspirées du rite byzantin. La Sainte Croix comprend à présent de multiples fraternités ainsi que d'un certain nombre de convertis au renouveau charismatique regroupés dans l'association des "Pauvres du Seigneur". Ceux-ci ne vivent pas en communauté mais participent à la vie liturgique et versent une dîme à la Sainte Croix. La communauté grandit également du fait de nombreux mariages entre membres et de par les naissances conséquentes. En 1979 Sainte Croix et Pauvres du Seigneur fusionnent constituant ainsi un groupe de plus d'une centaine de personnes. Durant toute cette période, les actions d'évangélisation s'intensifient. Un spectacle d'évangélisation appelé Lumière Joyeuse composé de danseurs et musiciens donnera de nombreuses représentations de 1978 à 1982<ref><ref>. A Grenoble, est ouvert un café-chrétien du nom de Nicodème. Sont également dispensés de nombreux enseignements bibliques. Les membres de la communauté, par ailleurs, se ressourcent fréquemment dans des monastères tels que Tamié, Hautecombe, Chalais, Currières, ou encore Chevetogne en Belgique. A partir de 1977 la communauté de la Sainte Croix et celle de la Théophanie ouvrent une fraternité en Israël dans un monastère prêté par les Franciscains de Jérusalem situé à Ein Karem ( Saint Jean du Désert en hommage à la présence de Saint Jean Baptiste dans une grotte sur laquelle a été édifiée ce couvent.). Une nouvelle étape intervient par l'acquisition en 1981 d'un important domaine agricole à Saint Chamas dans les Bouches du Rhône. Cette installation dans ce secteur de Provence est précédée par l'ouverture d'une petite fraternité à Puyricard. Ce nouveau site de 50 hectares baptisé du nom de "Belval" a permis à la communauté de créer un Gaec agricole axé sur la production de foin de la Crau et de maraîchage ainsi qu'une Scop artisanale offrant des prestations dans plusieurs corps de métier. Dans le même temps, la communauté de la Sainte Croix s'était installée dans 2 nouvelles fraternités à Mulhouse confiée à Jean Schneider et Annecy confiée à Didier Martinet. Dès 1982 des tensions apparaissent dans la communauté. A Belval tout particulièrement, où les nombreuses familles aspirent à plus de temps personnel ce qui de ce fait crée un fossé entre ces foyers et les célibataires encore nombreux. Un autre fossé se creuse entre ceux qui assument la bonne marche du Gaec et de la Scop et les autres membres de cette fraternité plus libres de leur temps. Par ailleurs, Jacky Parmentier se rapproche du Foyer de Charité de la Roche d'Or et de la Communion du Nouveau Monde de Jean Michel Rousseau lesquels vont profondément l'influencer vers une refondation de la Sainte Croix sous une forme moins communautaire dans laquelle ce qui importera sera de se retrouver dans une nouvelle "intuition" de Jacky Parmentier. Ce dernier multiplie les week-end communautaires de l'été 1982 à la mi 1983 afin de convaincre ses frères et sœurs de postuler pour cette nouvelle fondation. Pour ce faire les membres sont invités à participer à des stages de PRH basés sur la connaissance de soi et la recherche de son bien être personnel. Ces efforts du responsable seront modérément fructueux dès lors qu'une grande majorité des membres de la Sainte Croix auront quitté la communauté en fin 1983. A l'exception de celle de Mulhouse, toutes les fraternités seront dissoutes excepté celle de Belval où Jacky Parmentier regroupe ceux qui ont reconnu son intuition. C'est à présent un petit nombre de familles et quelques célibataires qui doivent faire tourner ce domaine malgré le départ des principaux agriculteurs et de plusieurs artisans de la Scop. Deux points forts ont caractérisé cette nouvelle démarche de Jacky Parmentier d'une part l'abandon de son lien à Monseigneur Matagrin et d'autre part l'impasse totale sur les questions matérielles concernant cette fin provoquée de la communauté de la Sainte Croix. (patrimoine communautaire - dettes et emprunts - partage des biens). La communauté de la Théophanie de son côté coupe ses liens avec cette nouvelle fondation. En septembre 1984 les frères et sœurs ayant du quitter leur communauté car ne se reconnaissant pas dans cette nouvelle intuition obtiennent la dissolution officielle de la communauté de la Sainte Croix. Monseigneur Gabriel Matagrin, lors d'un week-end rassemblant les anciens membres de la communauté dans leur ensemble, expose les conclusions d'une enquête canonique et désigne le Père Martinais, comptable de l'évêché de Grenoble de procéder à la liquidation de tous les biens communautaires en procédant aux ventes de patrimoine et matériels afin de pouvoir payer les créanciers et rembourser les prêts. Trouve plus

Communauté de la séduction: Trouve plus

Communauté de la Théophanie: La communauté de la Théophanie est une association de fidèles chrétiens, communauté nouvelle d'abord née dans le catholicisme - dans la période des changements conciliaires - et qui a aujourd'hui disparu. Trouve plus

Communauté de l'Agglomération Belfortaine: La Communauté de l'Agglomération Belfortaine (CAB) est une ancienne structure de coopération intercommunale du département du Territoire de Belfort et de la région Bourgogne-Franche-Comté. Depuis le 1er janvier 2017, elle a fusionné avec la Communauté de communes du Tilleul et de la Bourbeuse (CCTB) pour devenir le Grand Belfort. Trouve plus

Communauté de l'agglomération creilloise: La communauté de l'agglomération creilloise est une ancienne communauté d'agglomération française, située dans le département de l'Oise en région Hauts-de-France. Elle est remplacée en 2017 par l'ACSO. Trouve plus

Communaute de l'agglomeration d'Annecy: Trouve plus

Communauté de l'agglomération d'annecy: Trouve plus

Communauté de l'agglomération havraise: La Communauté de l'agglomération havraise (CODAH) est une ancienne communauté d'agglomération française, située dans le département de la Seine-Maritime et la région Normandie. Elle a fusionné avec ses voisines pour former, le 1er janvier 2019, la communauté urbaine dénommée Le Havre Seine Métropole. Trouve plus

Communauté de l'Agneau: La Communauté de l'Agneau est une association de fidèles catholiques d'origine française. Elle est constituée des Petites Sœurs de l'Agneau (reconnues en 1983) et des Petits Frères de l'Agneau (reconnus en 1990). Trouve plus

Communauté de L'Aigle et de la Marche: Trouve plus

Communauté de l'Alberta: Les communautés sont des entités administratives assurant la gestion territoriale qui sont établies sous dix différents types de corporations municipales dans la province canadienne de l'Alberta. Elles incluent les municipalités urbaines, les municipalités spécialisées, les municipalités rurales, les établissements métis (en) et les réserves indiennes. Les municipalités urbaines incluent elles-mêmes les cités, les villes, les villages et les villages d'été. De leurs côtés, les municipalités rurales incluent les districts municipaux, les districts d'amélioration et les aires spéciales. Tous les types de municipalité sont gouvernés par les résidents et ont été incorporés sous des lois provinciales diverses, à l'exception des districts d'amélioration qui sont gouvernés par le gouvernement provincial ou fédéral ainsi que les réserves indiennes qui sont gouvernées par les Premières Nations locales sous juridiction fédérale. L'Alberta comporte aussi de nombreuses communautés non incorporées incluant des secteurs de services urbains, des hameaux et un lotissement urbain qui ne sont pas des municipalités indépendantes à part entière. Elles sont cependant reconnues par Affaires municipales Alberta en tant que sous-entités municipales sous la juridiction d'une municipalité spécialisée ou rurale, à l'exception du lotissement urbain dont la juridiction est partagée avec celle de la réserve indienne qui l'entoure. À l'exception des établissements métis, toutes les municipalités albertaines sont également des localités désignées identifiées par Statistiques Canada à des fins statistiques. Celles-ci sont regroupées en 19 divisions de recensement basée sur la géographie de la province. Trouve plus

Communauté de l'anneau: Trouve plus

Communaute de l'Arche: Trouve plus

Communauté de l'arche: Trouve plus

Communauté de l'Auxerrois: Trouve plus

Communaute de l'Emmanuel: Trouve plus

Communauté de l'emmanuel: Trouve plus

Communauté de l'énergie: La Communauté de l'énergie regroupe l'Union européenne et plusieurs États limitrophes à celle-ci afin de créer un marché intégré de l'énergie. Trouve plus

Communauté de l'Epiphanie et de la Croix: Trouve plus

Communauté de l'Épiphanie et de la Croix: La Communauté de l'Épiphanie et de la Croix est une nouvelle communauté catholique issue du renouveau charismatique post-concilaire. Elle a le statut d'association privée de fidèles et regroupe aussi bien des laïcs que des consacrés, hommes ou femmes. Trouve plus

Communauté de Longo Maï: Trouve plus

Communauté de l'Ours: Trouve plus

Communaute de Madrid: Trouve plus

Communauté de madrid: Trouve plus

Communauté de marque: La communauté de marque est un groupe électif pérenne d'acteurs partageant un système de valeurs, de normes et de représentations (c'est-à-dire une culture) et se reconnaissant des liens d'appartenance de chacun avec chacun et de chacun avec le tout communautaire sur la base d'un attachement commun à une marque particulière. Trouve plus

Communaute de meubles et acquets: Trouve plus

Communauté de meubles et acquêts: Trouve plus

Communauté de meubles et acquêts en France: La communauté de meubles et acquêts en droit français est le régime légal en vigueur jusqu'à la loi du 13 juillet 1965. Il s'applique aux époux : mariés avant le 1er février 1966 sans avoir fait précéder leur union d'un contrat de mariage, en tant que régime légal ; mariés à compter du 1er février 1966, qui ont choisi ce régime par contrat de mariage. Trouve plus

Communauté de meubles et d'acquêts: La communauté de meubles et d'acquêts (également appelée communauté de biens) était le régime matrimonial par défaut au Québec jusqu'en 1970 pour les époux qui n'avaient pas choisi un régime matrimonial dans un contrat de mariage notarié. Bien qu'on le rencontre rarement aujourd'hui, il peut encore être choisi de nos jours par les époux dans un contrat de mariage notarié. Dans ce régime, les biens sont divisés entre biens propres, biens communs et biens réservés de la femme. Sous ce régime, les droits et pouvoirs sont différents pour le mari et la femme. Le mari administre seul les biens communs, tandis que la femme administre seule les biens réservés. Le mari a besoin de l'autorisation de sa femme pour donner un bien commun de valeur ou vendre l'immeuble et les biens de la famille. La femme a besoin de l'autorisation de son mari pour donner un bien réservé ou vendre un immeuble réservé ou les meubles de la famille. Trouve plus

Communauté de montage du Val d'Orco et Soana: Trouve plus

Communauté de montagne: Une communauté de montagne (en italien comunità montana) ou, en Vallée d'Aoste après 2014, une unité de communes valdôtaines est une entité de droit public italien créé par la loi du 3 décembre 1971. Chacune d'elles est instituée par la région à laquelle elle appartient et regroupe des communes situées en zone de montagne et de prémontagne. Sa finalité est de valoriser les zones de montagne en exerçant des fonctions propres ou par l'exercice en commun d'attributions normalement dévolues aux communes. Elle peut, pour certains aspects, s'apparenter aux communautés de communes du droit français. Trouve plus

Communauté de montagne Amiata-Grosseto: La Communauté de montagne Amiata-Grosseto (Comunità Montana Amiata Grossetano) est un territoire italien de la province de Grosseto en Toscane. Ce territoire s'étend dans le sud de la Toscane entre Grosseto et le mont Amiata. Elle inclut les communes de Arcidosso, Castel del Piano, Castell'Azzara, Cinigiano, Roccalbegna, Santa Fiora, Seggiano, Semproniano. Son siège est à Arcidosso. Trouve plus

Communauté de montagne de la Murgie Tarentine: La Communauté de montagne de la Murgie Tarentine (Comunità Montana della Murgia Tarantina en italien) est un territoire italien regroupant neuf communes de montagnes en province de Tarente. Les neuf communes sont : Castellaneta, Crispiano, Ginosa, Laterza, Massafra, Montemesola, Mottola, Palagianello et Palagiano. Créée en 1999, son siège est à Mottola, au Viale Turi. Trouve plus

Communaute de montagne des Apennins de Modene Est: Trouve plus

Communauté de montagne des apennins de modène est: Trouve plus

Communauté de montagne des collines métallifères: La communauté de montagne des collines métallifères (en italien Comunità Montana Colline Metallifere) est un territoire italien en Toscane, le regroupement administratif en date du 18 août 2000, qui concerne les communes situées sur les collines métallifères en province de Grosseto : Massa Marittima Monterotondo Marittimo Montieri Roccastrada Sassetta Trouve plus

Communauté de montagne des vals de Nure et de l'Arda: La Communauté de montagne des vals de Nure et de l'Arda (Comunità Montana valli del Nure e dell'Arda) est un territoire italien regroupant sept communes de montagnes en province de Plaisance. Les trois communes en val de Nure : Bettola Farini Ferriere Les quatre en val d'Arda : Gropparello Lugagnano Val d'Arda Morfasso VernascaCréée en 1993, son siège est à Bettola, au 6 piazza C. Colombo. Trouve plus

Communauté de montagne du Val d'Orco et Soana: La Communauté de montagne du Val Orco et Soana (Comunità Montana Valli Orco e Soana) est un territoire italien de montagne des communes du val de l'Orco et du val Soana, dont le siège se trouve à Locana. Trouve plus

Communauté de montagne en Italie: Trouve plus

Communauté de montagne Évançon: Trouve plus

Communauté de montagne Grand-Combin: Trouve plus

Communauté de montagne Mont-Cervin: Trouve plus

Communauté de montagne Mont-Émilius: Trouve plus

Communauté de montagne Mont-Rose: Trouve plus

Communaute de montagne Pollupice: Trouve plus

Communauté de montagne pollupice: Trouve plus

Communauté de montagne Valdigne - Mont-Blanc: Trouve plus

Communauté de montagne Walser - haute vallée du Lys: Trouve plus

Communauté de montagnes des vallées de la Nure et de l'Arda: Trouve plus

Communauté de montagnes des vallées de Nure et de l'Arda: Trouve plus

Communauté de Murcie: Trouve plus

Communauté de Notre-Dame de Montréal: Trouve plus

Communauté de Paroisses Notre Dame du Chemin de l'Amitié: Trouve plus

Communauté de paroisses Notre-Dame du Chemin de l'Amitié: Trouve plus

Communaute de paroisses Notre-Dame du Chemin de l'Amitie: Trouve plus

Communauté de paroisses notre-dame du chemin de l'amitié: Trouve plus

Communauté de Pays entre le Mâble et la Vienne: Trouve plus

Communauté de Pomeyrol: La Communauté de Pomeyrol est une communauté de religieuses protestantes fondée en 1950 à Pomeyrol, sur la commune de Saint-Étienne-du-Grès (Bouches du Rhône). Les sœurs de Pomeyrol se consacrent essentiellement à la prière et accueillent des retraites spirituelles, festives ou théologiques. Cette communauté de diaconesses, reconnue comme communauté religieuse par l'Église réformée de France en 1953, s'inspire du mouvement du « Tiers ordre des Veilleurs » du pasteur Wilfred Monod, et du scoutisme. Trouve plus

Communaute de pratique: Trouve plus

Communauté de pratique: Une communauté de pratique (CdP) est un groupe de personnes qui "partagent une préoccupation ou une passion pour quelque chose qu'ils font et apprennent à mieux le faire en interagissant régulièrement". Le concept a été proposé pour la première fois par l'anthropologue cognitif Jean Lave et le théoricien de l'éducation Etienne Wenger dans leur livre de 1991 intitulé "Situated Learning" (Lave & Wenger 1991). Wenger a ensuite développé le concept dans un livre de 1998 « Communities of Practice» (Wenger 1998). Une CdP peut évoluer dans ses compétences en fonction de l'évolution des intérêts des membres pour un domaine ou un secteur particulier, ou elle peut avoir été créée dans le but d'acquérir en commun des connaissances liées à un domaine spécifique. C'est grâce au processus de partage d'informations et d'expériences avec le groupe que les membres apprennent les uns des autres et ont la possibilité de se développer personnellement et professionnellement (Lave & Wenger 1991). Les CdC peuvent exister dans des environnements physiques, par exemple un salle de déjeuner au travail, un fablab ou ailleurs, mais les membres des CdC peuvent aussi former une "communauté de pratique virtuelle" (VCoP) (Dubé, Bourhis & Jacob 2005) lorsqu'ils collaborent en ligne, par exemple dans le cadre de forums de discussion, de groupes de discussion ou de divers chats sur les médias sociaux… La théorie des communautés de pratique formalisée par Etienne Wenger (1998) s'inscrit dans une évolution épistémologique qui a conduit le domaine de la gestion des connaissances d'une vision technocentrée vers une vision anthropocentrée. Cette théorie prône donc une perspective sociale de l'apprentissage à partir de pratiques collectives au sein des groupes partageant un intérêt commun pour un même sujet et échangeant régulièrement autour de celui-ci. Remise dans le contexte plus large du fonctionnement des organisations productives, la notion de communautés de pratique est par d'aucun considérée comme une nouvelle terminologie pour désigner la logique ancienne qui prévalait par exemple dans des conception du métiers telles le compagnonnage. Trouve plus

Communauté de renseignement: Trouve plus

Communauté de Robinson: La Communauté de Robinson est une paroisse protestante réformée dont le temple est situé dans le centre de Châtenay-Malabry, au carrefour de l'avenue Jean Jaurès et de la rue Jean Longuet. Un de ses plus illustres paroissiens a été Paul Ricœur. Elle est rattachée à l'Église protestante unie de France. Trouve plus

Communauté de Sainte-Lucie: Trouve plus

Communauté de Sainte-Marie-la-Vierge: La Communauté de Sainte-Marie-la-Vierge (en anglais Community of St Mary the Virgin) (CSMV), est un ordre religieux anglican basé à Wantage dans le comté d'Oxfordshire, en Angleterre. Fondée en 1848 par le vicaire de Wantage, le révérend William John Butler, elle est l'une des plus anciennes communautés religieuses subsistante de l'Église d'Angleterre. Trouve plus

Communauté de Sant'Egidio: Trouve plus

Communaute de Sant'Egidio: Trouve plus

: undefined Trouve plus

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

DW-TV, DWV, DWV Amsterdam, DX, DX (radio),

DW-TV: Trouve plus DWV: DWV peut faire référence à: Deformed wing virus (en français, virus des ailes déformées), un virus qui tou...