Rechercher dans ce blog

mercredi 3 mars 2021

Comité olympique grenadin, Comité olympique guatémaltèque, Comité olympique guyanien, Comité olympique haïtien, Comité olympique hellénique,

Comité olympique grenadin: Trouve plus

Comité olympique guatémaltèque: Le Comité olympique guatémaltèque (en espagnol, Comité Olímpico Guatemalteco, COG) est le comité national olympique du Guatemala fondé en 1947. Trouve plus

Comité olympique guyanien: Trouve plus

Comité olympique haïtien: Le Comité olympique haïtien (COH) est le représentant national d'Haïti au Comité international olympique (CIO). Trouve plus

Comité olympique hellénique: Le Comité olympique hellénique (HOC) (en grec moderne Ελληνική Ολυμπιακή Επιτροπή) est créée le 3 février 1894 à Athènes, en vue de l'organisation des Jeux olympiques d'été de 1896. Il est le plus ancien des comités nationaux olympiques. Trouve plus

Comité olympique hondurien: Le Comité olympique hondurien (en espagnol : Comité Olímpico Hondureño) est le comité national olympique responsable du mouvement olympique au Honduras. Il est créé en septembre 1956 et reconnu la même année par le Comité international olympique. Il est affilié à l'Organisation sportive panaméricaine. Il rassemble l'ensemble des fédérations sportives reconnues du pays. Il intervient dans la sélection de la composition des délégations honduriennes aux Jeux olympiques et aux Jeux panaméricains. Depuis 2009, le président est Salvador Jiménez Cáceres, élu pour un premier mandat de quatre ans et réélu en 2013. Trouve plus

Comité olympique hongrois: Le Comité olympique hongrois (en hongrois : Magyar Olimpiai Bizottság) est le comité national olympique de la Hongrie. Il représente le pays au Comité international olympique (CIO) et fédère les fédérations sportives hongroises. Il fait partie des Comités olympiques européens. Le comité est fondé en 1895 et reconnu par le Comité international olympique la même année. Trouve plus

Comité olympique indonésien: Trouve plus

Comité olympique iranien: Trouve plus

Comité olympique irlandais: Trouve plus

Comité olympique jamaïcain: Trouve plus

Comité olympique japonais: Le Comité olympique japonais (en japonais 日本オリンピック委員会 ; Nippon Orimpikku Iinkai) est le comité national olympique du Japon dont le siège est à Tokyo. C'est une organisation non-gouvernementale qui sélectionne les équipes japonaises pour les compétitions organisées par le CIO. Le comité est fondé en 1911 et reconnu par le Comité international olympique en 1912. Trouve plus

Comité olympique jordanien: Le Comité olympique jordanien (en arabe, اللجنة الأولمبية الأردنية) est le comité national olympique de la Jordanie, fondé en 1957. Il est reconnu par le CIO depuis 1963. Portail des Jeux olympiques Portail de la Jordanie Trouve plus

Comité olympique letton: Le Comité olympique letton est le comité national olympique de la Lettonie. En letton son nom Latvijas Olimpiskā Komiteja s'abrège en LOK. Fondé en 1922 et refondé en 1991, c'est une organisation non-gouvernementale qui appartient aux Comités olympiques européens. Son président est Aldons Vrubļevskis. Trouve plus

Comité olympique libanais: Le Comité olympique libanais (en anglais, Lebanese Olympic Committee, en arabe : اللجنة الأولمبية اللبنانية) est le comité olympique officiel du Liban. De code CIO LIB, il fut créé en 1947 mais il fallut attendre 1948 pour qu'il soit reconnu. Son président est actuellement Jean Hammam (en arabe : السيد جان همام) et son secrétaire général le Général de brigade Hassan Rustam. Ses quatre vice-présidents sont Toni Khoury, l'ingénieur Hashim Haider, Georges Zidane et le Procureur Fattal. Son siège est situé à l'adresse suivante : P.O. Box 23, St Charles Hospital Street, Tony Khoury's Bldg, 1st Floor, Rihanieh Baabda. Trouve plus

Comité olympique libyen: Le Comité olympique libyen (en arabe, اللجنة الأولمبية الليبية) est le comité national olympique de la Libye, fondé en 1962 et reconnu par le CIO l'année suivante. Trouve plus

Comité olympique liechtensteinois: Trouve plus

Comité olympique macédonien: Trouve plus

Comite olympique malgache: Trouve plus

Comité olympique malgache: Le comité olympique malgache est le représentant national pour Madagascar du Comité international olympique. Il a été créé en 1963 et reconnu par le CIO en 1964. Le COM est rattaché à l'Association des comités nationaux olympiques d'Afrique. Son président actuel est Siteny Randrianasoloniako. Trouve plus

Comité olympique maltais: Le Comité olympique maltais (en maltais, Kumitat Olimpiku Malti) est l'organisation sportive de Malte qui sert de comité national olympique depuis sa fondation en 1928 à Il-Gżira. Il est reconnu par le CIO depuis 1936. Trouve plus

Comité olympique marocain: Trouve plus

Comité Olympique Mauricien: Trouve plus

Comité olympique mauritanien: Trouve plus

Comité olympique mexicain: Le Comité olympique mexicain (en espagnol, Comité Olímpico Mexicano, COM) est l'organisation sportive du Mexique qui sert de comité national olympique et qui a été fondé en 1923 dans le district de Lomas de Sotelo, à Mexico. Trouve plus

Comité olympique monégasque: Le Comité olympique monégasque (COM) est le représentant national de la Principauté de Monaco au Comité international olympique (CIO) ainsi que le fédérateur des fédérations sportives monégasques. La mission du COM est notamment d'engager et de diriger les délégations sportives monégasques dans les différentes éditions des Jeux olympiques. Le comité est fondé en 1907 et reconnu par le Comité international olympique en 1953. Il est présidé depuis 1985 par le Prince Albert II de Monaco. Trouve plus

Comité olympique mongol: Trouve plus

Comité olympique monténégrin: Le Comité olympique monténégrin (en monténégrin, Црногорски олимпијски комитет / Crnogorski olimpijski komitet) est l'organisation sportive du Monténégro qui sert de Comité national olympique depuis sa fondation en 2006. Il est reconnu par le CIO depuis 2007 et son président depuis janvier 2008 est Dušan Simonović. Trouve plus

Comité olympique national costaricien: Trouve plus

Comité olympique national italien: Le Comité olympique national italien (en italien, Comitato Olimpico Nazionale Italiano, abrégé en CONI) est le comité national olympique italien créé entre les 9 et 10 juin 1914. Membre affilié du Comité international olympique, il est édifié comme l'organe suprême du sport italien, ayant autorité sur les associations sportives italiennes. Il organise également l'encadrement des délégations italiennes lors des différents Jeux olympiques. Depuis 1999, son président était Gianni Petrucci, ancien président des fédérations nationales de basket-ball et de football. Son quatrième mandat consécutif se termine en 2012. En 2009, le budget alloué par l'État au CONI s'élève à 446 640 000 d'euros. Son siège se trouve au palais H, à l'entrée du Foro Italico à Rome. Trouve plus

Comité olympique national saint-marinais: Trouve plus

Comité olympique national sud-soudanais: Trouve plus

Comité olympique néerlandais: Le Comité olympique néerlandais (en néerlandais : Nederlands Olympisch Comite ou NOC), est le comité olympique officiel des Pays-Bas. De code CIO NED, il fut créé en 1912 avec l'aide du secrétaire général de la Fédération néerlandaise de football, Cornelis Hirschman, et reconnu la même année. Son président est actuellement André Bolhuis et son secrétaire général Gerard Dielessen. Son siège est situé à l'adresse au P.O. Box 302, Papendallaan 60, 6800 AH Arnhem. Trouve plus

Comité olympique néo-zélandais: Trouve plus

Comité olympique népalais: Trouve plus

Comité olympique nicaraguayen: Le Comité olympique nicaraguayen (en espagnol, Comité Olímpico Nicaragüense) est le comité national olympique du Nicaragua fondé en 1959. Portail du sport Portail du Nicaragua Trouve plus

Comité olympique nigérian: Trouve plus

Comité olympique nord-coréen: Trouve plus

Comité olympique norvégien: Trouve plus

Comité olympique panaméen: Trouve plus

Comité olympique paraguayen: Le Comité olympique paraguayen (en espagnol : Comité Olímpico Paraguayo, COP) est l'organisation sportive du Paraguay qui sert de comité national olympique depuis 1970 et sa reconnaissance par le Comité international olympique. Le siège est situé au Parque Olímpico Paraguayo de Luque (Paraguay). Trouve plus

Comité olympique péruvien: Le Comité olympique péruvien (en espagnol, Comité Olímpico Peruano) est le comité national olympique du Pérou fondé en 1924. Trouve plus

Comité olympique polonais: Le Comité national olympique polonais (en polonais : Polski Komitet Olimpijski, PKOI), est le Comité national olympique de la Pologne. Trouve plus

Comité olympique portoricain: Trouve plus

Comité olympique portugais: Trouve plus

Comité olympique roumain: Trouve plus

Comité olympique russe: Le Comité olympique russe (en russe : Олимпийский комитет России) est le comité national olympique de la Russie. Il représente le pays au Comité international olympique (CIO) et fédère les fédérations sportives russes. Il fait partie des Comités olympiques européens. Le comité est fondé en 1989 et reconnu par le Comité international olympique en 1993. Entre le 5 décembre 2017 et le 28 février 2018, il est suspendu par le CIO en raison des révélations sur le dopage d'État en Russie. Trouve plus

Comité olympique saint-lucien: Trouve plus

Comité olympique salvadorien: Trouve plus

Comité olympique serbe: Trouve plus

Comité olympique slovaque: Le Comité olympique et sportif slovaque (nom officiel en slovaque, Slovenský olympijský a športový výbor) est le représentant de la Slovaquie au Comité international olympique (CIO) ainsi que le fédérateur des fédérations sportives slovaques. Il appartient aux Comités olympiques européens et est localisé à Bratislava. Le comité olympique slovaque est fondé en 1992 et reconnu par le Comité international olympique en 1993. Trouve plus

Comité olympique slovène: Le Comité olympique slovène est le représentant de la Slovénie au Comité international olympique (CIO) ainsi que le fédérateur des fédérations sportives slovène. Il appartient aux Comités olympiques européens et est localisé à Ljubljana. Le comité est fondé le 15 octobre 1991 et reconnu par le Comité international olympique en 1992. Trouve plus

Comité olympique somalien: Le Comité olympique somalien (en somali, Guddiga Olombikada Soomaaliyeed) est le comité national olympique de la Somalie, fondé en 1959. Il est reconnu par le CIO en 1972. Bien que la Somalie ne soit pas un pays arabe, il appartient à l'Union des comités nationaux olympiques arabes. Portail des Jeux olympiques Portail de la Somalie Trouve plus

Comité olympique soudanais: Trouve plus

Comité olympique sud-coréen: Le Comité olympique coréen (en coréen 대한올림픽위원회 ou KOC, Korean Olympic Committe) est le comité national olympique de la Corée du Sud. Il est présidé par M. Lee Kee-heung depuis 2016. Fondé en 1920, il a été reconnu par le Comité international olympique en 1947 et le mot « sud » ne figure pas dans sa dénomination officielle comme il est d'usage en Corée du Sud. C'était une partie du Korea Sports Council mais les deux organisations ont fusionné en 2009. Trouve plus

Comité olympique suédois: Le Comité olympique suédois (en suédois : Sveriges Olympiska Kommitté) est le comité national olympique de la Suède. Il représente le pays au Comité international olympique (CIO) et fédère les fédérations sportives suédoises. Il fait partie des Comités olympiques européens. Le comité est fondé en 1913 et reconnu par le Comité international olympique la même année. Trouve plus

Comité olympique suisse: Trouve plus

Comité olympique surinamais: Trouve plus

Comité olympique syrien: Le Comité olympique syrien est le comité national olympique de Syrie, reconnu par le Comité international olympique en 1948. En raison de la création de la République arabe unie en 1958, la Syrie ne participe pas en tant que telle aux Jeux de 1960. Portail des Jeux olympiques Portail de la Syrie Trouve plus

Comité olympique tchèque: Le Comité olympique tchèque (en tchèque, Český olympijský výbor, ČOV) est l'organisation sportive de Tchéquie qui sert de comité national olympique. Fondé en 1899, dans le Royaume de Bohême en Autriche-Hongrie, c'est un des plus anciens comités nationaux. Devenu le comité olympique tchécoslovaque en 1919, il reprend son nom originel en 1992 et est reconnu par le Comité international olympique en 1993, ainsi que le Comité olympique slovaque. De 1934 à 1948, le Comité olympique tchécoslovaque décerne chaque année le prix Jiří Guth-Jarkovsky (cs) aux personnalités les plus importantes du sport tchèque et slovaque. Cette tradition a été reprise en République tchèque depuis 1994. Le nom de cette récompense vient de Jiří Stanislav Guth-Jarkovský, le premier président du comité olympique tchèque. Trouve plus

Comité olympique ukrainien: Trouve plus

Comité olympique uruguayen: Le Comité olympique uruguayen (en espagnol : Comité Olímpico Uruguayo, COU) est le comité national olympique de l'Uruguay fondé en 1923 et reconnu la même année par le Comité international olympique. Il est présidé par Julio Maglione. Trouve plus

Comité olympique vénézuélien: Le Comité olympique vénézuélien (en espagnol, Comité Olímpico Venezolano) est le comité national olympique du Venezuela, fondé en 1935 à Caracas. Portail des Jeux olympiques Portail du Venezuela Trouve plus

Comité olympique yougoslave: Le Comité olympique yougoslave était le comité national olympique de la Yougoslavie. Son nom initial était Jugoslavenski olimpijski odbor/Југославенски олимпијски одбор, puis à partir de 1927 Jugoslovenski olimpijski komitet/Југословенски олимпијски комитет, (JOK). Il est fondé à Zagreb en 1919 au sein du Royaume des Serbes, des Croates et des Slovènes avant de s'installer en 1927 à Belgrade où il prend la place du Comité olympique serbe. Après l'éclatement de la Yougoslavie, ce dernier comité se considère comme le seul héritier du JOK. Portail des Jeux olympiques Portail de la Yougoslavie Trouve plus

Comité oriental de l'économie allemande: Le comité oriental de l'économie allemande (en allemand Ost-Ausschuss der Deutschen Wirtschaft) a été fondé en 1952 et fait fonction d'organe de communauté des organisations centrales de l'économie allemande pour la représentation des intérêts des entreprises allemandes en Europe de l'Est. Le comité oriental a son siège à Berlin. Trouve plus

Comité Ornithologique International: Trouve plus

Comité Orwell: Trouve plus

Comite ouvrier de secours immediat: Trouve plus

Comité ouvrier de secours immédiat: Le Comité ouvrier de secours immédiat, ou COSI, (1942-1944) était une organisation « à vocation sociale » de la collaboration en France. Trouve plus

Comité ouvrier juif des droits de l'homme: Le Comité ouvrier juif des droits de l'homme - en anglais, le Jewish Labor Committee (JLC), est une organisation juive laïque dédiée à la promotion des intérêts syndicaux dans les communautés juives et des intérêts juifs au sein des syndicats. L'organisation, dont le siège est à New York, a des bureaux locaux ou régionaux à Boston, New York, Philadelphie, Chicago et Los Angeles et compte des groupes affiliés dirigés par des bénévoles dans diverses autres communautés à travers les États-Unis. Elle a été fondée en 1934, en réponse à la montée du nazisme en Europe. Aujourd'hui, le Comité ouvrier juif travaille à maintenir et renforcer la relation historiquement élevée entre la communauté juive américaine et le mouvement syndical, et de promouvoir ce qu'ils considèrent comme le concept de justice sociale partagé par les deux groupes. Le JLC a également été actif au Canada à partir de 1936 et jusqu'aux années 1970. Trouve plus

Comité P: Le Comité permanent de contrôle des services de police, aussi appelé Comité P, est un organe de contrôle externe de tous les fonctionnaires des services de police en Belgique qui a été créé en 1991, et a effectivement commencé ses activités à la mi-1993. Il est contrôlé par la Chambre des représentants, qui nomme ses membres. Trouve plus

Comité Palestine: Trouve plus

Comite Para: Trouve plus

Comité Para: Le Comité Para ou Comité belge pour l'analyse critique des parasciences est historiquement le groupe fondateur du scepticisme scientifique,. Créé en 1949 en Belgique sous le nom de « Comité belge pour l'investigation scientifique des phénomènes réputés paranormaux », le comité adopte son nom actuel en 2014. Le comité a pour devise : « Ne rien nier a priori, ne rien affirmer sans preuve. » — Robert Rendu, Une expérience suggestive de radiesthésie Trouve plus

Comité paralympique africain: Le Comité paralympique africain est une organisation internationale basée à Luanda, en Angola, réunissant les quarante-sept comités nationaux paralympiques africains. Elle a été créée en 1987 en Algérie sous le nom de Confédération africaine des sports pour handicapés (African Sports Confederation For Disabled ou ASCOD) et était basée au Caire en Égypte avant d'être transférée à Luanda et être renommé en Comité paralympique africain. Trouve plus

Comité paralympique brésilien: Le Comité paralympique brésilien (en portugais : Comitê Paralímpico Brasileiro), abrégé en CPB, est le comité national paralympique du Brésil. Sa principale mission est d'organiser la sélection brésilienne pour les Jeux paralympiques qui sont organisés par le Comité international paralympique (IPC). Son président est Mizael Conrado, en remplacement d'Andrew Parsons, élu président de l'IPC en 2017. Le Brésil a organisé les Jeux paralympiques d'été de 2016 (Rio de Janeiro). La mascotte du comité est d'ailleurs Tom, la mascotte de ces Jeux paralympiques. Trouve plus

Comité paralympique canadien: Le Comité paralympique canadien (en anglais : Canadian Paralympic Committee), abrégé dans les deux langues en CPC, est le comité national paralympique du Canada. Cet organisme dont le siège est à Ottawa a été fondé en 1981 sous le nom de Canadian Federation of Sport Organizations for the Disabled. Sa principale mission est d'organiser la sélection canadienne pour les Jeux paralympiques qui sont organisés par le Comité international paralympique (IPC). Son président est depuis 2017 l'avocat Marc-André Fabien. Le Canada a organisé les Jeux paralympiques d'été de 1976 (Toronto) et les Jeux paralympiques d'hiver de 2010 (Vancouver). Trouve plus

Comité paralympique et sportif français: Le Comité paralympique et sportif français (CPSF) est une association à but non lucratif conformément à la loi de 1901. Il a été créé le 23 avril 1992 sous le nom de "Comité français de liaison pour les activités physiques et sportives des personnes handicapées" (COFLAPSPH). Sa dénomination utilisée communément est « France paralympique ». Le CPSF est l'équivalent du Comité national olympique et sportif français pour le mouvement sportif dit « valide ». Le CPSF a deux missions. D'une part, il conduit la délégation française aux Jeux paralympiques. Il est le délégué du Comité international paralympique (IPC) en France. D'autre part, il anime et coordonne l'ensemble des fédérations sportives, agréées par l'État, qui proposent une offre sportive adaptée aux personnes en situation de handicap. Le CPSF est également un membre fondateur du Comité d'organisation des Jeux olympiques et paralympiques de Paris 2024 et de l'Agence Nationale du Sport. Le CPSF est actuellement composé de 38 membres. Trouve plus

Comité paralympique européen: Le Comité paralympique européen est une organisation internationale basée à Vienne (Autriche), réunissant les quarante-neuf comités nationaux paralympiques européens. Elle a été créée en novembre 1991 sous le nom de Comité européen du Comité international paralympique avant de prendre son nom actuel en 1999. Trouve plus

Comité paralympique russe: Le Comité paralympique russe (Паралимпийский комитет России), abrégé en CPR, est le comité national paralympique de Russie. Sa principale mission est d'organiser la sélection russe pour les Jeux paralympiques qui sont organisés par le Comité international paralympique (IPC). Trouve plus

Comité parisien de la Libération: Le Comité parisien de la Libération, créé le 23 octobre 1943, fait partie du réseau des comités départementaux de libération, organisations de coordination et de représentation. Trouve plus

Comité paritaire de l'industrie de l'automobile: Le comité paritaire de l'industrie de l'automobile est un comité québécois chargé de régir les différents aspects des métiers reliés à l'automobile, notamment la mécanique et le débosselage. Le comité paritaire est divisé en sections dans les différentes régions administratives de la province. À l'instar d'un syndicat, il veille à la protection de ses membres et à l'application du décret qui détermine les salaires en fonction des compétences des membres. Toute personne œuvrant dans un métier qui est sous l'égide du comité paritaire doit cotiser à ce dernier par un montant prélevé sur ses émoluments, et ce, même s'il cotise simultanément à un syndicat. Le comité paritaire s'occupe, en outre, de la formation, de l'évaluation ainsi que de la qualification de ses membres. Trouve plus

Comité Périgord-Agenais: Trouve plus

Comité permanent (Congrès des États-Unis): Les comités permanents (en anglais : standing committees) sont des comités législatifs au sein du Congrès des États-Unis établis par les règles de la Chambre des représentants des États-Unis et les règles du Sénat des États-Unis (règle X de la Chambre des représentants et règle XXV du Sénat). Du fait de leur juridiction législative, les comités permanents examinent les projets de lois et les problèmes et recommandent des mesures pour leurs juridictions. Ils ont aussi la responsabilité de contrôle des agences, programmes et activités dépendant de leurs juridictions. Du fait de leur nature permanente, les comités existent au-delà de chaque ajournement du congrès tous les deux ans. Trouve plus

Comite Permanent Amiante: Trouve plus

Comité permanent amiante: Le Comité permanent amiante (CPA) est une ancienne organisation informelle française, impliquée dans le scandale de l'amiante. Trouve plus

Comité permanent de contrôle des services de police: Trouve plus

Comité permanent de coopération opérationnelle en matière de sécurité intérieure: Le Comité permanent de coopération opérationnelle en matière de sécurité intérieure (COSI) est un comité permanent de l'Union européenne dont le but est de promouvoir et renforcer la coopération opérationnelle en matière de sécurité intérieure sur son territoire. Il a été institué par la décision 2010/131/UE du Conseil du 25 février 2010 , parue au Journal officiel lors de la présidence espagnole du Conseil. Trouve plus

Comite permanent de l'Assemblee nationale populaire: Trouve plus

Comité permanent de l'assemblée nationale populaire: Trouve plus

Comité permanent de l'Assemblée nationale populaire (RPC): Trouve plus

Comité permanent de l'Assemblée populaire nationale (Chine): Trouve plus

Comité permanent de l'Assemblée populaire nationale (RPC): Trouve plus

Comité permanent de la chaîne alimentaire et de la santé animale: Le Comité permanent de la chaîne alimentaire et de la santé animale assiste la Commission européenne dans la mise en œuvre de mesures de sécurité sanitaire des aliments aux divers niveaux de la chaîne alimentaire. Le Comité permanent sur les végétaux, les animaux, les denrées alimentaires et les aliments pour animaux est appelé en anglais le Scopaff, acronyme de Standing Committee on Plants, Animals, Food and Feed. Trouve plus

Comité permanent de la survivance française en Amérique: Trouve plus

Comité permanent de l'Assemblée nationale populaire: Le Comité permanent de l'Assemblée nationale populaire (chinois : 全国人民代表大会常务委员会, pinyin : Quánguó Rénmín Dàibiǎo Dàhuì Chángwù Wěiyuánhuì, en anglais National People's Congress Standing Comittee), est un comité d'environ 150 membres de l'Assemblée nationale populaire (ANP) de la république populaire de Chine (RPC), qui se réunit entre les sessions plénières de l'ANP. Il a l'autorité constitutionnelle de modifier la législation à l'intérieur des limites fixées par l'ANP. Le Comité permanent de l'Assemblée nationale populaire a aussi des fonctions quasi-judiciaires dans l'interprétation de la loi de la RPC. Une utilisation notable de cette autorité peut être notée en 1999 lors de la dispute du droit du sol à Hong Kong, Région administrative spéciale. Dans ce cas, le Comité permanent de l'Assemblée nationale populaire interpréta la loi de base de Hong Kong comme la position prise par le gouvernement de Hong Kong pour l'éligibilité d'une résidence permanente à Hong Kong. Trouve plus

Comité permanent des hauts fonctionnaires de la Communauté de développement d'Afrique australe: Le Comité permanent des hauts fonctionnaires (CPHF) est une institution de la Communauté de développement d'Afrique australe créée par l'article 13 de son traité fondateur,. Trouve plus

Comité permanent des médecins européens: Le Comité permanent des médecins européens (CPME) (En anglais: Standing Committee of European Doctors) a pour objectif de promouvoir les plus hautes normes de formation et la pratique médicale afin d'obtenir la meilleure qualité de soins de santé pour tous les patients en Europe. Le CPME représente les associations médicales nationales de 27 pays en Europe et travaille en étroite collaboration avec les associations médicales nationales des pays qui ont demandé à adhérer à l'UE ainsi que les associations spécialisées médicales européennes. C'est une organisation internationale, association ayant un but non lucratif composée des associations médicales nationales de l'Union européenne. Le CPME a gagné en visibilité, au-delà des milieux spécialisés de la médecine en Europe. Cela est notamment souligné par son introduction dans le Baromètre de transparence des ONG, à partir de l'édition 2011/2012. Portail de la médecine Portail de l'Union européenne Trouve plus

Comité permanent des médiévistes polonais: Trouve plus

Comité permanent des recherches islamiques et de la délivrance des fatwas: Le Comité permanent des recherches islamiques et de la délivrance des fatwas (également Comité permanent pour la recherche et la fatwa, ou Comité de la recherche et les décrets, ou Comité permanent pour la recherche islamique et les verdicts, ou Présidence générale de la recherche scientifique et de l'Iftaa' en arabe, al-Lajnah ad-Daa'imah lil-Buhooth al-'Ilmiyyah wal-Iftaa اللجنة الدائمة للبحوث العلمية والإفتاء ) est une organisation islamique d'Arabie saoudite, dont le rôle d'émettre des arrêts de jurisprudence islamique (fiqh) et de préparer les documents de recherche du Conseils des oulémas. Ses membres sont choisis parmi le Conseil des oulémas, constitué des érudits sunnites les plus importants d'Arabie saoudite. Trouve plus

: undefined Trouve plus

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

DW-TV, DWV, DWV Amsterdam, DX, DX (radio),

DW-TV: Trouve plus DWV: DWV peut faire référence à: Deformed wing virus (en français, virus des ailes déformées), un virus qui tou...