Rechercher dans ce blog

mardi 2 mars 2021

Comité international d'accompagnement de la transition, Comité international d'Auschwitz, Comité international de bioéthique, Comité international de la Croix rouge, Comite international de la Croix-Rouge,

Comité international d'accompagnement de la transition: Le Comité international d'accompagnement de la transition (en abrégé CIAT) est un organe international mis en place pour épauler la transition démocratique en République démocratique du Congo. Il a été créé en application de l'annexe IV de l'accord global et inclusif de Prétoria de 2002. Le CIAT est composé des cinq pays membres permanents du Conseil de sécurité des Nations unies (Chine, États-Unis, France, Royaume-Uni, Russie), de l'Afrique du Sud, de l'Angola, de la Belgique, du Canada, du Gabon, de la Zambie, de l'Union africaine, de l'Union européenne et de la Mission de l'ONU en RDC (MONUC). Portail de la république démocratique du Congo Trouve plus

Comité international d'Auschwitz: Le Comité international d'Auschwitz ou CIA (nom officiel, Internationale Auschwitz Komitee ou IAK) est fondé en 1952 par des survivants du camp de concentration et d'extermination d'Auschwitz-Birkenau. Son but est de coordonner des comités nationaux de commémoration de la Shoah. Par ailleurs, il tente de prévenir et de s'opposer à l'extrême droite. Le CIA comprend des organisations dans 19 pays (Allemagne, Australie, Autriche, Belgique, États-Unis, France, Grèce, Hongrie, Israël, Italie, Luxembourg, Pays-Bas, Pologne, Roumanie, Russie, Slovaquie, Slovénie, République Tchèque, Ukraine). Trouve plus

Comité international de bioéthique: Le Comité international de bioéthique (CIB) est une instance internationale créée en 1993 par Federico Mayor Zaragoza, directeur de l'UNESCO. Il est composé de 36 experts indépendants (de différents pays et disciplines) chargés de suivre les progrès des recherches dans les sciences de la vie et leurs applications en veillant au respect des principes de dignité et de liberté de l'homme. L'émergence de ce comité est en lien avec le développement des Comités de protection des personnes et de la bioéthique en tant que soft law. Trouve plus

Comité international de la Croix rouge: Trouve plus

Comite international de la Croix-Rouge: Trouve plus

Comité international de la croix-rouge: Trouve plus

Comité international de la protection des câbles: Trouve plus

Comité international de la Quatrième Internationale: Le Comité international de la Quatrième Internationale ou CIQI, (en anglais, International Committee of the Fourth International ou ICFI) a été créé en 1953 pour s'opposer à la trajectoire proposée par Michel Pablo et Ernest Mandel dans le Secrétariat unifié (SU). Trouve plus

Comité international de la zone de sécurité de Nankin: Le Comité international de la zone de sécurité de Nankin a été établi afin de protéger et de rétablir la zone de sécurité de Nankin. Beaucoup d'occidentaux vivaient dans la ville durant le conflit sino-japonais en 1937. Après le départ du gouvernement chinois, la plupart d'entre eux ont également décidé de quitter la ville, alors que l'armée impériale japonais approchait de Nankin. Un petit nombre d'hommes d'affaires, journalistes et missionnaires occidentaux choisirent toutefois de rester. Les missionnaires était principalement des américains des églises presbytérienne et méthodiste. Les occidentaux qui restèrent établirent la zone de sécurité de Nankin, composée de plusieurs camps de réfugiés sur une superficie d'environ 9 km2, autour de l'ambassade des États-Unis. Afin de coordonner leurs efforts, un comité fut formé, appelé Comité international de la zone de sécurité de Nankin. L'homme d'affaires allemand John Rabe en fut le dirigeant, en partie à cause de son statut de membre du parti nazi et de l'existence du pacte anti-Komintern en vigueur entre l'Allemagne et le Japon. Rabe et les autres réfugiés étrangers essayèrent de protéger les civils des meurtres des Japonais. Les Japonais ne reconnurent jamais la zone de sécurité et des centaines d'hommes et de femmes y furent violés ou tués. Rabe et le comité auraient sauvé la vie d'environ 250 000 personnes durant le massacre de Nankin. Trouve plus

Comité international de l'ordre de Malte: Le Comité international de l'ordre de Malte est une organisation caritative sans but lucratif (OSBL) internationale créé en 1958 à Genève (Suisse) pour coordonner les actions de lutte de l'ordre souverain de Malte contre la maladie et le handicap. Portail de l'humanitaire Portail de l'ordre souverain de Malte Trouve plus

Comité international de médecine militaire: Le Comité International de Médecine Militaire (CIMM) est une organisation internationale et intergouvernementale, constituée par plus de cent États. Le CIMM a été créée en 1921, après que la Première Guerre mondiale eut révélé le manque de soins donnés aux victimes et la nécessité de renforcer la coopération entre les services de santé des forces armées à l'échelle mondiale. Trouve plus

Comité International de Protection contre les Rayons X et le Radium: Trouve plus

Comité international de protection des câbles: Le comité international de protection des câbles (CIPC) (en anglais International Cable Protection Committee, abrégé en ICPC) est le comité international pour la protection des câbles sous-marins de télécommunications et de transport d'énergie. Trouve plus

Comité international de recherches et d'information sur l'économie collective: Trouve plus

Comité international de rink hockey: Le Comité international de rink-hockey, ou CIRH, est l'instance sportive internationale qui dirige le rink hockey au niveau mondial. Trouve plus

Comite international de rink-hockey: Trouve plus

Comité international de rink-hockey: Trouve plus

Comité international de ski-alpinisme de compétition: Le Comité international de ski-alpinisme de compétition ou CISAC (en anglais : International Council for Ski Mountaineering Competitions ou ISMC), basé en Espagne à Barcelone au Floridablanca 84, est responsable des compétitions de ski-alpinisme et de Vertical Race. Le CISAC fait partie de l'Union internationale des associations d'alpinisme (UIAA). Fondé en 1999, il a fusionné avec la Fédération internationale de ski-alpinisme (International Ski Mountaineering Federation ou ISMF) en 2008. Trouve plus

Comité international de surveillance: Trouve plus

Comité international d'échecs des sourds: Le Comité international d'échecs des sourds (en anglais : The International Chess Committee of the Deaf ou ICCD) est une organisation internationale qui a pour but de fédérer et de promouvoir la pratique des échecs, notamment auprès des personnes sourdes. Trouve plus

Comité international des études créoles: Le comité international des études créoles, ou CIEC, est un regroupement international de créolistes spécialistes des créoles à base lexicale française. Fondé à Nice en 1976 à l'occasion de son premier colloque international des études créoles, il en a organisé plusieurs depuis lors. Trouve plus

Comité international des Jeux de la Francophonie: La Comité international des Jeux de la Francophonie est l'organisme international fondé en 2004 responsable des Jeux de la Francophonie. LE CIJF est un organe subsidiaire de l'Organisation internationale de la francophonie. Le CIJF est chargé, à l'échelle internationale, de la supervision des préparatifs des éditions à venir ainsi que de la communication, de la protection des droits TV et du marketing. Le CIJF est situé au siège de l'OIF et se compose d'un Conseil d'orientation, organe délibératif, et d'une Direction, organe exécutif du CIJF. Trouve plus

Comité international des jeux mathématiques: Le Comité International des Jeux Mathématiques (CIJM) fédère des associations du monde entier qui organisent des compétitions de jeux mathématiques. Il organise et coordonne également des événements de diffusion de la culture mathématique, notamment le salon Culture et Jeux Mathématiques tous les ans à Paris. Trouve plus

Comité international des Jeux méditerranéens: Le Comité international des Jeux méditerranéens (La dénomination en français vaut comme dénomination officielle unique des Jeux méditerranéens) est l'organisation des Comités nationaux olympiques qui préside, règlemente, et organise les Jeux méditerranéens. Le CIJM est reconnu par le Comité international olympique, et il partage avec celui-ci les principes fondamentaux comme la mission de promouvoir le sport, de diffuser l'esprit olympique, de soutenir l'enseignement du sport, de renforcer les valeurs de la paix et de la fraternité entre les peuples, en particulier en ce qui concerne les pays du bassin méditerranéen. Les comités nationaux de 26 pays en font partie, à savoir tous les riverains de la Méditerranées sauf Israël et la Palestine, mais avec des pays non-riverains que sont Andorre, le Kosovo, la Macédoine, le Portugal, la Serbie et Saint-Marin. Trouve plus

Comite international des poids et mesures: Trouve plus

Comité international des poids et mesures: Le Comité international des poids et mesures (CIPM) est constitué de dix-huit représentants d'États membres de la Convention du mètre. Sa principale mission consiste à promouvoir l'uniformisation mondiale des unités de mesure. Il assure cette mission par des interventions directes auprès des gouvernements ou en soumettant des propositions auprès de la Conférence générale des poids et mesures (CGPM). Le CIPM a récemment centré son action sur l'établissement d'un Arrangement de reconnaissance mutuelle (MRA, pour Mutual Recognition Arrangement), accord-cadre de reconnaissance partagée des études métrologiques effectuées dans les divers États membres de la Convention du mètre, assurant l'équivalence de leurs étalons de mesure. Le CIPM tient une réunion annuelle au Bureau international des poids et mesures (BIPM). Il approuve les rapports présentés par ses divers comités consultatifs. Il publie annuellement, à l'intention des gouvernements membres de la Convention du mètre un rapport moral et financier sur le BIPM. Trouve plus

Comité international des slavistes: Le Comité international des slavistes (en russe : Междунаро́дный комите́т слави́стов, МКС) réunit des spécialistes des pays slaves et non slaves, organisés en comités nationaux. Institué à Belgrade en 1955, il assure la tenue tous les cinq ans du Congrès international des slavistes, principal lieu de rencontre, d'échanges et de travail des enseignants et chercheurs en études slaves. D'abord essentiellement philologique et littéraire, cette discipline s'est élargie pour toucher à tous les domaines de l'histoire, de la langue, des littératures et des cultures slaves, ainsi que de leur interaction avec les autres cultures. Trouve plus

Comité international des sports des sourds: Le Comité international des sports des sourds (abrégé en CISS) ou The International Committee of Sports for the Deaf (souvent abrégé en ICSD), est une organisation créée par le Français Eugène Rubens-Alcais et le Belge Antoine Dresse le 16 août 1924, pour organiser les Deaflympics tous les quatre ans, en alternant tous les deux ans Jeux olympiques d'été et Jeux olympiques d'hiver. Le siège de l'International Committee of Sports for the Deaf est actuellement basée dans le Maryland, USA. Depuis le 5 septembre 2020, le 11e président Kang Chen a démissionné au poste de président. Trouve plus

Comité international des unités de rayons X: Trouve plus

Comité international d'études morisques: Le Comité international d'études morisques (CIEM), fondé le 21 septembre 1983, a pour objectifs « d'encourager, de faciliter, de coordonner et de publier les travaux et recherches en moriscologie ». Trouve plus

Comité international d'histoire des prix: Le comité international d'histoire des prix a été créé en 1929 par William Beveridge et Edwin Francis Gay grâce à un financement de cinq ans octroyé par la fondation Rockefeller. Les différents responsables nationaux en étaient, en dehors des deux directeurs, à la tête respectivement des enquêtes anglaises et américaines, Moritz John Elsas pour l'Allemagne, Earl J. Hamilton pour l'Espagne, Henri Hauser pour la France et Alfred Francis Přibram pour l'Autriche, auquel s'adjoignirent ensuite Franciszek Bujak pour la Pologne et Nicolaas Wilhelmus Posthumus pour les Pays-Bas, tandis que Arthur H. Cole était lui responsable des finances de l'ensemble du projet. Cette entreprise, qui marquait la volonté de dépasser, dans le domaine de l'histoire des prix, les sommes individuelles antérieures d'un Thorold Rogers ou d'un d'Avenel, s'inscrivait par ailleurs dans le cadre d'un intérêt général, à l'époque, pour cette thématique, dont témoignent par exemple les recherches, au même moment, de François Simiand, Ernest Labrousse et Wilhelm Abel. Trouve plus

Comité international d'organisation des festivals de folklore et d'art traditionnel: Trouve plus

Comité international du Bouclier bleu: Le Comité international du Bouclier bleu ou CIBB (en anglais : International Committee of the Blue Shield ou ICBS) est un organisme fondé en 1996 afin de travailler à la protection du patrimoine culturel du monde menacé par les guerres et les catastrophes naturelles. Il se décrit comme étant une sorte d'équivalent de la « Croix-Rouge pour le domaine culturel ». Trouve plus

Comite international olympique: Trouve plus

Comité international olympique: Le Comité international olympique ou CIO (en anglais, International Olympic Committee ou IOC) est une organisation créée par Pierre de Coubertin en 1894, pour réinstaurer les Jeux olympiques antiques puis organiser cet événement sportif tous les quatre ans, puis en alternant tous les deux ans à partir de 1994, Jeux olympiques d'été et Jeux olympiques d'hiver. Depuis 1981, c'est une organisation internationale non gouvernementale à but non lucratif dont le siège est à Lausanne selon la Charte olympique. Cette association est dotée de la personnalité juridique à durée illimitée et son statut est reconnu par la Confédération suisse par arrêté du Conseil fédéral du 17 septembre 1981. Depuis le 10 septembre 2013 et pour une période de huit ans, le neuvième président du CIO est Thomas Bach. Trouve plus

Comite international paralympique: Trouve plus

Comité international paralympique: Le Comité international paralympique (CIP, ou IPC en anglais) est l'instance dirigeante des handisports pratiqués par des athlètes handicapés. Le Comité international paralympique est une organisation à but non lucratif qui supervise l'organisation des Jeux paralympiques. Il est comparable au Comité international olympique (CIO), organisateur des Jeux olympiques. Trouve plus

Comité international permanent des études mycéniennes: Le Comité international permanent des études mycéniennes, en abrégé CIPEM, agit comme un organisme de normalisation des études mycéniennes et des disciplines connexes, y compris l'épigraphie du linéaire A et du syllabaire chypriote. C'est une filiale de l'UNESCO. Il supervise également l'organisation de colloques internationaux sur les études mycéniennes, qui en 2011 ont été treize. La treizième a eu lieu à Paris en 2010 et la quatorzième aura lieu à Copenhague. Trouve plus

Comité international pour la muséologie: L'ICOFOM, le Comité international pour la muséologie du Conseil international des musées (ICOM) a été créé en 1977, à l'initiative de Jan Jelínek, afin de développer la recherche et la réflexion théorique au sein du champ muséal. Ce comité est devenu l'un des plus populaires de l'ICOM et se consacre à l'étude des fondements théoriques qui guident l'activité des musées dans le monde ou, de manière générale, à l'analyse des différentes formes que peut présenter un musée. Il regroupe plusieurs centaines de muséologues du monde entier, organise un symposium annuel et publie, entre autres, la revue ICOFOM Study Series, disponible en ligne. Trouve plus

Comite international pour la non-intervention: Trouve plus

Comité international pour la non-intervention: Le comité international pour la non-intervention était un organisme multinational chargé de contrôler l'application du pacte qui reliait les pays européens relativement à la non intervention extérieure à la Guerre d'Espagne. Fondé en 1936 à Londres le comité avait pour objectif de définir les modalités de non-intervention en Espagne. Chaque pays se voit chargé d'empêcher la livraison d'armes : les Britanniques doivent assurer le respect d'un embargo sur les armes dans l'Atlantique, la France dans les Pyrénées, et l'Italie sur la côte méditerranéenne. Portail de l'Espagne Portail de l'histoire militaire Portail des relations internationales Trouve plus

Comité international pour les droits des prostitués: Organisé en 1985 par le comité international pour les droits des prostitués (ICPR), le premier congrès mondial des prostituées rédige une "Charte mondiale pour les droits des personnes prostituées". En 1986, le deuxième congrès de l'ICPR est accueilli au parlement européen. À partir des années 1990, cette mobilisation va avoir des effets sur la législation d'un certain nombre de pays. Le 13 avril 1995, la Belgique cesse de poursuivre le proxénétisme s'il n'est pas lié à la traite. Le proxénétisme hôtelier est autorisé s'il n'a pas pour but de réaliser un profit anormal. En 2000, les Pays-Bas légalisent la prostitution volontaire. En 2002, la loi de la prostitution (Prostitutionsgesetzt) est votée en Allemagne. Trouve plus

Comité international spécial des perturbations radioélectriques: Le Comité international spécial des perturbations radioélectriques (CISPR) a été fondé en 1934 afin de définir les normes limitant les perturbations électromagnétiques des équipements électriques et électroniques. Ce comité est une partie de la Commission électrotechnique internationale (CEI). Trouve plus

Comité Internationale de Médecine Militaire: Trouve plus

Comité interprofessionnel des fromages du Cantal: Le Comité interprofessionnel des fromages du Cantal couramment appelé CIF est une organisation interprofessionnelle agricole créée en 1965 qui gère les appellations d'origine contrôlée Cantal (AOP Cantal) et Salers. Trouve plus

Comite Interprofessionnel des Palmipedes a Foie Gras: Trouve plus

Comité interprofessionnel des palmipèdes à foie gras: Le Comité interprofessionnel des palmipèdes à foie gras (CIFOG) est une organisation interprofessionnelle reconnue par les pouvoirs publics depuis 1987 qui rassemble les producteurs et industriels du foie gras. Trouve plus

Comité interprofessionnel des vins de Bordeaux: Trouve plus

Comité interprofessionnel du vin d'Alsace: Trouve plus

Comité interprofessionnel du vin de Champagne: Le Comité interprofessionnel du vin de Champagne (CIVC), créé en 1941, est l'organisme interprofessionnel regroupant tous les opérateurs relevant du vin en appellation champagne : viticulteurs, négociants manipulants, maisons de Champagne, syndicats professionnels et caves coopératives. Il est reconnu par arrêté du 2 juin 2014 du ministère de l'Agriculture en qualité d'organisation interprofessionnelle. Trouve plus

Comité intersectoriel étudiant des Fonds de recherche du Québec: Le CIÉ est un comité-conseil dynamique, diversifié et intersectoriel œuvrant au sein des Fonds de recherche du Québec et conseillant le Scientifique en chef du Québec. Il réunit une douzaine d'étudiantes et d'étudiants travaillant à l'amélioration des conditions des boursiers et des jeunes chercheurs au Québec. Plus précisément, son mandat est d'identifier des stratégies afin d'accroître l'accessibilité de la relève au financement de la recherche ; d'œuvrer à l'excellence de la relève en recherche et de contribuer aux efforts de rayonnement de la relève en recherche. Trouve plus

Comité interuniversitaire des étudiants en médecine: Trouve plus

Comité inter-universitaire des étudiants en médecine: Le Comité inter-universitaire des étudiants en médecine (CIUM) est une organisation de représentation et de défense des étudiants en médecine de cinq universités francophones de Belgique (Université de Mons, Université libre de Bruxelles, Université de Liège, Université de Namur, Université catholique de Louvain). Il est indépendant des autres syndicats étudiants généralistes et collabore éventuellement avec ceux-ci (FEF et Unécof). Si elle n'est pas reconnue au niveau communautaire, il s'agit d'une organisation de représentation, et de défense des intérêts des étudiants en médecine et dentisterie, dans lequel siègent des étudiants. Le CIUM est reconnu par l'International Federation of Medical Students Associations (IFMSA), qui est l'organisme de représentation international des étudiants en médecine. Depuis octobre 2016, le CIUM est également agréé en tant qu'Organisation de Jeunesse pour ses activités sportives, culturelles, d'aide à la réussite et de promotion de la santé auprès des jeunes. Trouve plus

Comité invisible: Le Comité invisible est un auteur ou un groupe d'auteurs anonymes actif en France. Il est notamment connu pour son premier ouvrage, L'Insurrection qui vient. Le Comité invisible est classé à l'ultragauche par le ministère de l'Intérieur du deuxième gouvernement François Fillon. Récusant l'étiquette d'« auteur », ce comité se revendique comme une « instance d'énonciation stratégique pour le mouvement révolutionnaire ». Régulièrement associé à l'affaire de Tarnac, le Comité invisible est considéré comme influent dans la gauche radicale en France. Trouve plus

Comité italien de libération nationale: Trouve plus

Comité japonais de commerce et d'information: Le comité japonais de commerce et d'information ou Jikyoku Iinkai (時局委員会, « Comité pour l'état actuel des affaires ») est une organisation de propagande pro-japonaise active aux États-Unis de 1937 à 1940. La plupart de ses anciens membres et des propagandistes rémunérés sont jugés et incarcérés après l'attaque de Pearl Harbor. Trouve plus

Comité JASON: Le comité JASON, créé en 1960, est un groupe de scientifiques américains chargés de conseiller le gouvernement fédéral des États-Unis dans des matières militaires et de sécurité nationale. Le groupe inclut des scientifiques éminents (certains lauréats du prix Nobel) de discipline diverses, dont des physiciens, des biologistes, des océanographes, des mathématiciens et des informaticiens, qui tous sont titulaires d'une habilitation de sécurité de la Défense. La plupart de ses rapports sont classifiés. Trouve plus

Comite judiciaire du Conseil prive: Trouve plus

Comité judiciaire du conseil privé: Trouve plus

Comité judiciaire du Sénat des États-Unis: Le Comité judiciaire du Sénat des États-Unis est un comité permanent (standing committee) de la chambre haute du Congrès des États-Unis, créé en 1816 et chargé en particulier d'effectuer les auditions préalables des candidats à des postes de juges fédéraux (y compris les magistrats de la Cour suprême) nommés par le président. Une fois auditionnés par la Commission, les magistrats candidats sont soumis à un vote du Sénat. Par ailleurs, tout amendement à la Constitution est examiné par le comité, qui est aussi responsable de la codification du titre 18 du Code des États-Unis, qui régit le droit applicable aux crimes fédéraux. Trouve plus

Comité juif antifasciste: Trouve plus

Comité Laïcité République: Le Comité Laïcité République (CLR) est une association loi de 1901 qui promeut la laïcité dans le débat public. Trouve plus

Comité letton des droits de l'homme: Le Comité letton des droits de l'homme est une ONG fondée en 1992 et est depuis 1995 membre de la FIDH. Ses coprésidents sont Vladimir Bouzaiev et Nathalie Iolkina. Ils ont été précédés dans cette fonction par Leonid Raihman, Gennadi Kotov, Alexeï Dimitrov et Tatjana Ždanoka. Les domaines de travail principaux du comité sont la situation des non-citoyens de Lettonie, le droit au logement et la politique linguistique. Les affaires du comité devant la CEDH incluent deux affaires lancées par la Grand Chambre, Ždanoka contre Lettonie et Andrejeva contre Lettonie. Les affaires contre la Lettonie devant le Comité des droits de l'homme de l'ONU et gagnées par les requérants (Ignatane contre Lettonie et Raihman contre Lettonie) ont impliqué la participation du comité. Trouve plus

Comité linguistique pan-sud-africain: Le Comité linguistique pan-sud-africain, Pan South African Language Board (PanSALB) en anglais, est une organisation établie pour promouvoir le multilinguisme et les droits linguistiques, et développer les langues officielles de l'Afrique du Sud. Il est régi par une loi du parlement en 1995 et amendement de 1999. Les langues officielles de la République d'Afrique du Sud sont le zoulou, le xhosa, l'afrikaans, le sotho du Nord, le tswana, l'anglais, le sotho du Sud, le tsonga, le swati, le venda et le ndébélé du Transvaal. Le PanSALB travaille à obtenir un statut équivalent pour plusieurs langues khoïsan et le langage des signes sud-africain. Trouve plus

Comité liquidant et détournant les ordinateurs: Trouve plus

Comité local d'information: Trouve plus

Comité local de libération: Trouve plus

Comité local d'information et de suivi: Trouve plus

Comité MAUD: Trouve plus

Comité Maurice-Audin: Trouve plus

Comité Midi-Pyrénées: Trouve plus

Comité militaire: Trouve plus

Comité militaire de l'Union européenne: Le Comité militaire de l'Union européenne (en anglais European Union Military Committee - EUMC) est une instance européenne, mise en place dans le cadre de la politique de sécurité et de défense commune de l'Union européenne, pour donner des « avis militaires » et émettre des recommandations sur les questions militaires au comité politique et de sécurité du Conseil de l'Union européenne. Il donne des directives à l'état-major de l'Union européenne. C'est le plus haut niveau militaire de l'Union européenne. Trouve plus

Comité militaire de redressement national: Le Comité militaire de redressement national (CMRN) est le nom pris par la junte militaire lors du coup d'État de 1984 en Guinée. Il est composé de 18 membres qui représentent les trois tribus du pays, dont Lansana Conté, président de la République de 1984 à 2008, Kerfalla Camara et Facinet Touré. Il est dissous le 16 janvier 1991, et remplacé par le Comité transitaire de récupération nationale (CTRN), présidé et composé à partie égale de civils et de militaires. Portail de la politique Portail de l'histoire militaire Portail de la Guinée Trouve plus

Comité militaire de redressement national (homonymie): Le Comité militaire de redressement national peut désigner plusieurs gouvernements : Le Comité militaire de redressement national (CMRN) est le nom pris par la junte militaire lors du coup d'État de 1984 en Guinée.Le Comité militaire de redressement national (CMRN) est le nom du gouvernement de la République centrafricaine établi par le Général Kolingba le 2 septembre 1981. Trouve plus

Comité militaire de redressement national (République centrafricaine): Le Comité militaire de redressement national est le gouvernement de la République centrafricaine du 2 septembre 1981 au 21 septembre 1985. Il s'agit du premier gouvernement nommé par le général André Kolingba, qui a pris le pouvoir le jour d'avant par un coup d'État, alors que le Président David Dacko était en déplacement à l'extérieur du pays. Trouve plus

Comité militaire du parti: Le Comité militaire du parti (CMP) est une junte militaire présidée par le général Yhombi-Opango, qui a dirigé la République populaire du Congo du 19 mars 1977 au 5 février 1979. Trouve plus

Comité militaire ou de guerre: Trouve plus

Comite militaire revolutionnaire: Trouve plus

Comité militaire révolutionnaire: Le Comité militaire révolutionnaire, également connu sous le nom Milrevcom (russe : Военно - революционный комитет, Военревком, ВРК), était le nom des organes militaires des soviets au début de la révolution d'Octobre (les soviets les plus significatifs étant ceux de Petrograd, de Moscou, et de la Stavka). Ces comités ont été chargés de la préparation et la réalisation de la révolution d'Octobre, puis du contrôle de l'armée. Le Comité militaire révolutionnaire du Soviet de Petrograd a été créé le 16 octobre 1917 (dans le calendrier julien). La proclamation de la dissolution du gouvernement provisoire de Russie, intitulée « Pour les citoyens de Russie », a été signée par le Comité militaire révolutionnaire de Petrograd et datée « 10 heures, 25 octobre 1917 ». Il se lit comme suit : « Le gouvernement provisoire a été déposé. Le pouvoir de l'État est passé dans les mains de l'organe du Soviet des députés ouvriers et des délégués des soldats de Petrograd - le Comité militaire révolutionnaire, qui dirige le prolétariat de Petrograd et la garnison. La cause pour laquelle le peuple a combattu, à savoir l'offre immédiate d'une paix démocratique, l'abolition de la propriété des terres, le contrôle des travailleurs sur la production, et l'établissement du pouvoir soviétique, cette cause a été obtenue. Vive la révolution des travailleurs, des soldats et des paysans ! »Dans Les Leçons d'Octobre, Trotsky affirme que le Soviet de Petrograd est essentiellement entré dans un état d'insurrection armée avant le 25 octobre : « À partir du moment où nous, le Soviet de Petrograd, avions invalidé l'ordre de Kerensky de transférer deux tiers de la garnison au front, nous étions réellement entré dans un état d'insurrection armée... les résultats de l'insurrection du 25 octobre ont été au moins aux trois quarts réglés ». L'ordre de Kerensky a été rendu peu de temps après que les bolcheviks eurent obtenu une majorité dans le Soviet de Petrograd (Trotsky en a été élu président le 26 septembre). Le soviet a estimé que Kerensky tentait de supprimer le penchant révolutionnaire des troupes, qui suivaient les directives du soviet, et de les remplacer par d'autres qui ne s'opposeraient pas à ses ordres. Le 6 décembre/19 décembre 1917, le gouvernement bolchévique dissout le Comité militaire révolutionnaire, remplacé le lendemain dans ses fonctions par la Tcheka Trouve plus

Comité Miss France: Trouve plus

Comité Miss Réunion: Trouve plus

Comité mixte FAO-OMS d'experts des additifs alimentaires: Le JECFA , "Joint FAO/WHO Expert Committee on Food Additives"(en) désigne le comité international mixte FAO/OMS d'experts sur les additifs alimentaires. Créé en 1956, initialement pour évaluer l'innocuité des additifs alimentaires, il travaille maintenant aussi sur les contaminants, les composés toxiques naturels et les résidus des produits vétérinaires présents dans les aliments. Le comité a évalué plus de 1500 composés, dont 40 contaminants et 90 résidus de médicaments vétérinaires. Le comité développe aussi les principes d'analyse d'innocuité des composés chimiques dans les aliments. Le comité se réunit deux fois par an et le nombre d'experts et leur qualification dépend des sujets discutés. Trouve plus

Comité mosellan de sauvegarde de l'enfance, de l'adolescence et des adultes: Trouve plus

Comité mosellan de sauvegarde de l'enfance de l'adolescence et des adultes: Trouve plus

Comité mosellan de sauvegarde de l'enfance, de l'adolescence et des adultes: Le Comité mosellan de sauvegarde de l'enfance, de l'adolescence et des adultes ou CMSEA est une association loi de 1908 créée à Metz en 1950. Elle a été reconnue d'utilité publique en 1996. Le CMSEA appartient au réseau d'observateurs constitué par le dispositif Trend (Tendances récentes et nouvelles drogues). Le CMSEA regroupe six secteurs d'activité : l'insertion, la toxicomanie et la dépendance, la prévention spécialisée, la déficience intellectuelle, les troubles des conduites sociales et du comportementAssociation sans but lucratif, indépendante de toutes structures confessionnelles ou idéologiques, le Comité Mosellan de Sauvegarde de l'Enfance, de l'Adolescence et des Adultes a été créé en 1950. Son but est de sauvegarder et de promouvoir les possibilités d'accès à l'autonomie, à la dignité et à la solidarité pour les personnes en difficulté. Interlocuteurs des Pouvoirs Publics, tant par l'engagement de l'Association que par celui des personnes qui le composent, le CMSEA veille à exprimer sa solidarité à l'égard des enfants, des jeunes et des adultes de toutes origines et de toutes conditions, en désarroi ou susceptibles de connaître des difficultés.La diversité des réponses proposées par ses établissements et services témoigne de son attention à adapter constamment leur pédagogie aux évolutions de la société et aux progrès des connaissances dans les domaines de la psycho-sociologie, tout particulièrement en matière de déficience mentale, troubles du comportement, dysfonctionnements familiaux, usage de drogues et exclusions sociales.Le CMSEA prend l'initiative et participe activement à tous les travaux ayant pour objet de favoriser l'épanouissement de l'enfant et du jeune. Rien de ce qui touche à la santé, l'éducation, la formation, l'emploi, le logement et les loisirs des personnes dont l'insertion socio-économique est compromise, ne lui est étranger. Le CMSEA gère des établissements et services habilités, agréés ou conventionnés par l'Etat, ou les collectivités territoriales. Trouve plus

Comite mosellan de sauvegarde des enfants, des adolescents et des adultes: Trouve plus

Comité mosellan de sauvegarde des enfants, des adolescents et des adultes: Trouve plus

Comité Nancy-Paris: Le Comité Nancy-Paris est un comité d'action artistique et littéraire fondé par Georges Sadoul à Nancy en 1923. Au cours de ses quatre années d'existence, il a œuvré à la diffusion des conceptions esthétiques d'avant-garde par l'organisation de conférences, d'expositions et la rédaction d'articles de presse. Ses membres principaux en sont les écrivains Maurice Boissais et André Thirion, les peintres Étienne Cournault et Jean Lurçat, le constructeur Jean Prouvé. L'architecte André Lurçat était chargé des activités liées à l'urbanisme et à l'architecture. Des artistes et journalistes nancéiens complètent l'équipe. Le principal fait d'armes du comité est l'organisation du 12 au 31 mars 1926 d'une exposition de peinture, sculpture et architecture rassemblant des œuvres originales de Giorgio de Chirico, Joan Miró, Pablo Picasso ou encore du mouvement De Stijl aux Galeries Poirel, en plein centre de Nancy. Le faible écho rencontré par l'art moderne à Nancy, les difficultés financières et le départ de plusieurs membres pour Paris expliquent la dissolution du comité en 1927. Trouve plus

Comité National (à Londres): Trouve plus

Comité national antijuif: Trouve plus

Comite national breton: Trouve plus

Comité national breton: Le Comité national breton (CNB) est créé le 3 juillet 1940 par François Debeauvais et Olier Mordrel à la réunion de Pontivy en présence de plusieurs centaines de militants,. La réunion se tient au château des Rohan. Ils adoptent une déclaration et établissent un programme de gouvernement de dix-huit points, dit Déclaration-Programme de Pontivy. Il décide aussi l'édition d'une nouvelle revue L'Heure bretonne ; 201 numéros paraîtront entre juillet 1940 et juin 1944. Trouve plus

Comité national contre la privatisation de La Poste: Trouve plus

Comité national contre le bruit: Trouve plus

Comite national contre le tabagisme: Trouve plus

Comité national contre le tabagisme: Le Comité national contre le tabagisme (CNCT) est une association française qui s'engage et agit pour la prévention et la protection des personnes face aux méfaits du tabac et aux pratiques de son industrie. Le CNCT mène des actions de prévention afin de sensibiliser sur les dangers du tabagisme et des actions de plaidoyer pour faire adopter des mesures de protection efficaces. L'association a été fondée en 1868 sous le nom de « Société contre l'abus du tabac », et a pris sa dénomination actuelle à l'occasion de son centenaire, en 1968. Elle a été reconnue d'utilité publique en 1977. Le CNCT est membre de l'Alliance contre le tabac, une coalition qui fédère les associations françaises parties prenantes de la lutte antitabac. Trouve plus

Comité national d'accueil et d'actions pour les Réunionnais en mobilité: Trouve plus

Comité national d'action laïque: Trouve plus

Comité national d'enquête sur les phénomènes aériens: Trouve plus

: undefined Trouve plus

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

DW-TV, DWV, DWV Amsterdam, DX, DX (radio),

DW-TV: Trouve plus DWV: DWV peut faire référence à: Deformed wing virus (en français, virus des ailes déformées), un virus qui tou...