Rechercher dans ce blog

mardi 2 mars 2021

Comite de donnees pour la science et la technologie, Comité de données pour la science et la technologie, Comité de Drôme-Ardèche, Comite de football des Iles du Nord, Comité de football des îles du nord,

Comite de donnees pour la science et la technologie: Trouve plus

Comité de données pour la science et la technologie: Le Comité de données pour la science et la technologie (ou CODATA), créé en 1966, est un comité interdisciplinaire du Conseil international pour la science (ICSU). Son objectif est d'améliorer la collection, l'évaluation critique, et l'accès aux données scientifiques et technologiques majeures. CODATA préconise une liste de valeurs des constantes physiques fondamentales. Il y a déjà eu sept publications, en 1973, 1986, 1998, 2002, 2006, 2010 et 2014. Une nouvelle édition, 2018, est prévue, laquelle reposera sur les nouvelles définitions du Système international d'unités. Trouve plus

Comité de Drôme-Ardèche: Trouve plus

Comite de football des Iles du Nord: Trouve plus

Comité de football des îles du nord: Trouve plus

Comité de gestion de la taxe scolaire de l'île de Montréal: Le Comité de gestion de la taxe scolaire de l'île de Montréal (CGTSIM) est un organisme public régi par la Loi sur l'instruction publique. Il offre des services de soutien techniques, administratifs et financiers aux 3 centres de services scolaires et 2 commissions scolaires de l'île de Montréal: Centre de services scolaire de la Pointe-de-l'Île Centre de services scolaire de Montréal Centre de services scolaire Marguerite-Bourgeoys Commission scolaire English-Montréal Commission scolaire Lester-B.-PearsonLe CGTSIM est gouverné par les commissions scolaires de l'île de Montréal et par le Ministère de l'Éducation, Enseignement supérieur et Recherche. À l'égard des francophones, le territoire comprend toute l'île de Montréal, plus quelques îles avoisinantes comme l'île des Sœurs, l'île Bizard et l'île Dorval. À l'égard des anglophones, le territoire est le même sauf qu'en plus, à l'ouest, il s'étend sur un territoire jusqu'aux frontières de l'Ontario. Le Comité de gestion a succédé au Conseil scolaire de l'île de Montréal en février 2003. Depuis plus de trente ans, il est au service des commissions scolaires de l'île de Montréal. Trouve plus

Comite de gouvernement: Trouve plus

Comité de gouvernement: Les Comités de gouvernements sont chargés d'exercer le pouvoir exécutif dans leur domaine. Ils sont réorganisés en septembre 1794 par la Convention. Le comité des finances Le comité de législation Le comité d'instruction publique Le comité d'agriculture et des arts Le comité de commerce et d'approvisionnement Le comité des travaux publics, mines et carrières, des transports, postes et messageries Le comité militaire Le Comité de la marine et des colonies Le comité de secours publics Le comité de division Le Comité des procès-verbaux Le Comité des décrets et des archives, des pétitions, correspondances et dépêches Le Comité des inspecteurs du Palais national. Trouve plus

Comité de groupe: Les comités de groupe ont été institués en France en 1982 par les lois Auroux pour permettre aux représentants du personnel d'exercer leurs prérogatives au niveau des groupes d'entreprises français et pas seulement au niveau de chaque entreprise comme le font les comités d'entreprise. Leur rôle principal est donc, au niveau d'un groupe, « d'assurer une expression collective des salariés, permettant la prise en compte de leurs intérêts dans les décisions relatives à la gestion et à l'évolution économique et financière ». Leur fonctionnement et leurs attributions s'apparentent à ceux des comités d'entreprise, avec toutefois quelques différences. Ils sont régis par les articles L. 2331 à L. 2335 du code du travail. Trouve plus

Comite de guerre: Trouve plus

Comité de guerre: Le Comité de guerre est une institution instaurée en France à deux reprises. Trouve plus

Comité de l 'Unité Togolaise: Trouve plus

Comité de l'ONU contre la torture: Trouve plus

Comite de la Charte: Trouve plus

Comité de la charte: Trouve plus

Comité de la défense nationale: Trouve plus

Comité de la défense nationale (Corée du Nord): Le Comité de la défense nationale (également traduit par Commission de défense nationale) de la Corée du Nord était un organisme étatique, défini par la Constitution comme le centre de décision des affaires militaires du pays. Il dirigeait donc l'Armée populaire de Corée et le ministère de la Défense nationale lui était subordonné. Le Comité de la défense nationale de la Corée du Nord était comparable à la Commission militaire centrale de la République populaire de Chine. Trouve plus

Comité de la défense nationale (Hongrie): Le Comité de la Défense nationale (Országos Honvédelmi Bizottmány en hongrois, ou OHB) est l'organe suprême du pouvoir exécutif en Hongrie pendant la guerre d'indépendance de 1848-1849, entre le 2 octobre 1848 et le 14 avril 1849. Trouve plus

Comité de la Défense Nationale (Hongrie, 1848): Trouve plus

Comité de la jupe: Le Comité de la jupe est une association loi de 1901 visant à promouvoir la place des femmes dans l'Église catholique. Il a été fondé en 2008 par Anne Soupa et Christine Pedotti à la suite de propos misogynes du cardinal-archevêque de Paris André Vingt-Trois. Trouve plus

Comite de la marine et des colonies: Trouve plus

Comité de la marine et des colonies: Le Comité de la marine et des colonies est un comité mis en place par la Convention nationale pendant la Révolution française. Ce comité devait préparer les travaux de la Convention relatifs à tout ce qui pouvait concerner la marine. Il était en outre chargé de rédiger le projet de constitution pour les colonies et de présenter les rapports sur tous les problèmes de la vie coloniale. Il est divisé en six sections : Ports, armements, mouvement de forces navales, inspection des fonderies, manufactures d'armes, bâtiments civils ; Approvisionnements et munitions, nouveaux procédés et inventions concernant la marine, dépenses générales, chiourmes, hôpitaux ; Police des ports de commerce, mouvements de bâtiments de la marine marchande, contrôle des rôles de l'équipage, levées et conduite des gens de mer ; Comptabilité de la marine et des colonies, prises, correspondance générale ; Comptoirs et établissements sur les côtes de l'Afrique et dans l'Inde, troupes coloniales ; Nominations et promotions, mouvements de troupes dans les colonies, admission à la demi-solde.Parmi ses membres figuraient Paul Barras, ci-devant noble et officier dans les troupes coloniales, et Joseph Fouché. Trouve plus

Comite de la prevention et de la precaution: Trouve plus

Comité de la prévention et de la précaution: Le Comité de la Prévention et de la Précaution (ou CPP) est une des instances consultatives qui contribuent (depuis le 30 juillet 1996) au processus démocratique en France en rendant des avis et des expertises indépendantes, sur des questions de santé et de sécurité publique. Il répond aux questions du Gouvernement, mais peut aussi s'auto-saisir d'une question relevant de son champ de compétence. Il rend ses avis publics, notamment via des Conférences de Presse et son site internet. Trouve plus

Comité de la Réglementation Bancaire et Financière: Trouve plus

Comité de la sécurité maritime: Le comité de la sécurité maritime ou Maritime Safety Committee (MSC) en anglais est un comité qui fut élu au début des années soixante par l'OMCI (Organisation Maritime Consultative Intergouvernemental) et a pour but d'augmenter la sécurité en mer. Trouve plus

Comité de l'art chrétien: Trouve plus

Comité de l'art chrétien de Nîmes: Trouve plus

Comité de l'artillerie: Trouve plus

Comite de lecture: Trouve plus

Comité de lecture: Trouve plus

Comite de legislation: Trouve plus

Comité de législation: Comité de législation : En dépit des empiètements de plus en plus fréquents du Comité de salut public depuis sa création, dans le domaine réservé au Comité de législation, celui-ci comptait parmi ses membres plusieurs juristes éminents, sut maintenir son prestige et faire preuve d'une activité considérable pendant toute la session de la Convention, avant et après le 9 thermidor an II (27 juillet 1794). Dix-sept membres dont Jean-Jacques-Régis de Cambacérès, futur archichancelier de l'Empire, et Philippe-Antoine Merlin de Douai, illustre juriste, promoteur de la loi des suspects.Ainsi que Jean Baptiste Le Carpentier (conventionnel de la Manche .) Portail de la Révolution française Portail de la politique française Trouve plus

Comité de l'emploi: Le Comité de l'emploi joue un rôle dans la mise en œuvre de la stratégie européenne pour l'emploi. il a été institué par le TFUE et a officiellement vu le jour par une décision du Conseil européen en janvier 2000. Le comité prépare tous les ans les débats du Conseil relatifs à emploi de façon à définir les lignes directrices ainsi que le rapport conjoint sur l'emploi et les recommandations sur la mise en œuvre des politiques des États. Ce comité possède deux sous-groupes, le groupe qui assiste le comité pour promouvoir la coordination entre États membres dans le domaine des politiques de l'emploi et du marché du travail le groupe sur les indicateurs qui assiste le comité pour le choix et la mise au point des indicateurs nécessaires au suivi des lignes directrices. Trouve plus

Comité de l'épée: Trouve plus

Comité de l'Évêché: Trouve plus

Comité de liaison (Révolution américaine): Les comités de liaison (en anglais : committees of correspondence) sont des corps organisés par les gouvernements locaux des colonies américaines dans le but de coordonner les communications écrites entre les colonies, en même temps que d'autres comités (comités de sécurité, comité d'inspection…). Les comités de liaison jouent un rôle important dans la révolution américaine et pendant la guerre d'indépendance des États-Unis, en diffusant l'interprétation coloniale des actions britanniques parmi les colonies et auprès de gouvernements étrangers. Les comités de liaison rallient l'opposition à la cause commune et établissent des plans d'action collectifs. Le groupe des comités est les prémices de ce qui deviendra ensuite une union politique formelle entre les colonies. À cette époque, les nouvelles sont généralement diffusées sous forme manuscrite et transportée par des courriers à cheval ou par bateau. Les comités de liaison ont la responsabilité de s'assurer que ces nouvelles reflètent l'avis de leur gouvernement local, sur le sujet traité, et de leur acheminement aux bons destinataires. Nombre de correspondants sont également membres des corps législatifs coloniaux et sont actifs dans l'organisation secrète des Sons of Liberty. Les premiers comités de liaison sont formés d'abord temporairement à la suite de problèmes ou d'évènements particuliers et sont ensuite dissous. Le premier comité formel est formé à Boston, en 1764, afin de rallier l'opposition au Currency Act et au réformes impopulaires des services des douanes. Trouve plus

Comité de liaison de la majorité présidentielle: Le Comité de liaison de la majorité présidentielle est une structure politique française créée par le président Nicolas Sarkozy en avril 2008 pour coordonner les partis politiques qui soutiennent son action. Le comité de liaison est activé par le Premier ministre François Fillon le 30 juin 2009, et est présidé par Jean-Claude Gaudin, sénateur et maire de Marseille. Trouve plus

Comité de liaison des énergies renouvelables: Trouve plus

Comite de liaison des etudiants de France: Trouve plus

Comité de liaison des étudiants de france: Trouve plus

Comite de liaison des mouvements pedagogiques: Trouve plus

Comité de liaison des mouvements pédagogiques: Le Comité de LIaison des MOuvements PEdagogiques (CLIMOPE) est un organisme français créé en 1985 par l'Institut national de recherche pédagogique (INRP) et neuf mouvements pédagogiques. Il poursuit trois objectifs : Construire une relation dynamique entre les mouvements pédagogiques et l'INRP ; Contribuer plus efficacement à la rénovation de l'éducation ; Aboutir à une reconnaissance et une interaction des lieux multiples de recherche et d'innovation dans le domaine de l'éducation. Trouve plus

Comité de liaison des organisations des travailleurs immigrés: Le comité de liaison des organisations des travailleurs immigrés est une institution belge qui a été mise en place en 1971. Elle émerge de la collaboration entre les 2 organisations FGTB et CSC ainsi que 85 autres organisations démocratiques des travailleurs immigrés. Ce comité a été conçu selon une vision antifasciste et progressiste. En 1977, suite à la constatation de l'échec des conseils consultatifs communaux, le comité crée l'objectif 82 qui comprend 3 réclamations : la sécurité de séjour, le droit de vote aux élections communales et le vote d'une loi réprimant le racisme. Trouve plus

Comité de liaison énergies renouvelables: Trouve plus

Comité de liaison enseignants et astronomes: Le Comité de liaison enseignants et astronomes est une association qui réunit des enseignants et des astronomes professionnels qui veulent ensemble promouvoir l'enseignement de l'astronomie à tous les niveaux de l'enseignement. Ils focalisent leur action sur la formation des enseignants et la réalisation de matériel pédagogique. Trouve plus

Comité de liaison international des organisations de paix: Trouve plus

Comité de liaison pour la solidarité avec l'Europe de l'Est: Le Comité de liaison pour la solidarité avec l'Europe de l'Est, ou COLISEE, est une association déclarée au Journal officiel le 7 octobre 1994, après qu'elle a tenu une assemblée générale constitutive le 19 septembre 1994. Elle est l'émanation du Fonds européen pour la liberté d'expression, et de l'un de ses deux délégués permanents, Jean-Pierre Bas. Trouve plus

Comité de libération: Comité de libération nationale Comité départemental de libération Comité français de la Libération nationale Comité de libération de la police parisienne Comité polonais de libération nationale Comité national de libération de la Yougoslavie Comité de libération nationale (Québec) Trouve plus

Comite de liberation de la police parisienne: Trouve plus

Comité de libération de la police parisienne: Le Comité de libération de la police parisienne désigne le regroupement mis en place au printemps de 1944 par trois groupes policiers parisiens de résistance à l'occupation allemande de la France, à savoir Honneur de la police, Front national de la police et Police et Patrie. Il a été l'organe déclencheur de la grève de la police parisienne, le 15 août 1944, et de la part prise par la préfecture de police dans la libération de la capitale. Portail de la Résistance française Trouve plus

Comité de Libération et de Détournements d'Ordinateurs: Trouve plus

Comité de libération nationale: Le Comité de libération nationale (CLN), créé à Rome le 9 septembre 1943, a été une association de partis et de mouvements opposés au fascisme et à l'occupation allemande. Le CLN était composé de représentants communistes du PCI, catholiques de la Démocratie chrétienne, actionnistes du PdA, libéraux du PLI, socialistes du PSIUP (nom du PSI durant la Résistance) et du démocrates-progressistes du PDL. Le Parti républicain n'entra pas dans la coalition bien que participant à la Résistance, il en fut de même d'autres formations de gauche qui n'acceptaient pas le compromis de l'unité nationale sur lequel se basait le CLN : « priorité à la lutte contre l'ennemi externe, le problème de la mise en ordre institutionnelle de l'État étant repoussé après la victoire ». Lors de la séance de la création du CLN participèrent : Ivanoe Bonomi (PDL) (président), Mauro Scoccimarro et Giorgio Amendola (PCI), Alcide De Gasperi (DC), Ugo La Malfa et Sergio Fenoaltea (PdA), Pietro Nenni et Giuseppe Romita (PSI), Meuccio Ruini (DL), Alessandro Casati (PLI). Les mois suivants furent créés les comités régionaux puis les comités départementaux (Comitati Provinciali). Le premier président de la CLN fut Ivanoe Bonomi qui, après la libération de Rome en juin 1944, prit la présidence du conseil. Lui succédèrent à ce poste Ferruccio Parri, le 21 juin 1945, et Alcide De Gasperi, le 10 décembre 1945. Le CLN a coordonné et dirigé la Résistance et se partageait en CLNAI (Comité de libération nationale de l'Italie du Nord, présidé de 1943 à 1945 par Alfredo Pizzoni), son siège étant dans Milan occupée et le CLNC (Comité de libération nationale du centre) ; il agissait dans la clandestinité pendant l'occupation et il eut la délégation des pouvoirs du gouvernement lors de la période d'insurrection nationale, ce fut lui qui décida de l'exécution de Benito Mussolini. Chaque parti représenté dans le CLN avait ses formations de partisans qui en règle générale étaient coordonnées par son représentant au sein du CLN. Les comités régionaux et départementaux avaient un rôle politique et de coordination. Ils influençaient les choix sans commander directement les formations de partisans armés qui ne rendaient compte, le plus souvent, qu'à l'autorité de leur parti. Avant les élections de 1946 les comités abandonnèrent toutes leurs fonctions et donc, ils furent dissous en 1947. Trouve plus

Comité de libération nationale (Québec): Le Comité de libération nationale (CLN) a été fondé secrètement le 31 octobre 1962 par quatre jeunes militants du Rassemblement pour l'indépendance nationale (R.I.N.), à Montréal. Certains le considèrent comme l'ancêtre du Front de libération du Québec. Trouve plus

Comité de libération nationale de Yougoslavie: Trouve plus

Comité de Libération ou de Détournements d'Ordinateurs: Trouve plus

Comité de l'Identité bretonne: Trouve plus

Comite de liquidation et examen de comptes: Trouve plus

Comité de liquidation et examen de comptes: Le Comité de liquidation et examen de comptes fut principalement chargé de la liquidation des séquelles de l'Ancien Régime en matière de finances (arriéré des départements, offices de judicature, municipaux, financiers). Il eut à s'occuper encore des pensions et gratifications accordées par l'Ancien Régime et de l'examen des comptes des ministères, ce qui rendait sa tâche particulièrement délicate. Trouve plus

Comité de l'ONU contre la torture: Trouve plus

Comité de Lublin: Trouve plus

Comité de l'unité togolaise: Le Comité de l'unité togolaise (CUT) est un ancien parti politique togolais. Fondé en 1941 à partir d'une association regroupant des notables du nord et du sud du Togo dans une communauté fidèle à la France (face à l'Allemagne), ce parti politique devient indépendantiste dans les années 1950, et son leader, Sylvanus Olympio, devient le premier président d'une République togolaise indépendante. Trouve plus

Comité de lutte contre les infections nosocomiales: Le Comité de Lutte contre les Infections Nosocomiales (CLIN), est une instance d'État française. Son installation a été rendue obligatoire par un décret de mai 1988. Sa mise en place a été imposée dans tous les établissements publics ou privés participants à l'exercice du service public,. Trouve plus

Comité de Lutte contre les Infections Nosocomiales (CLIN): Trouve plus

Comité de négociation (Syrie): Le Comité de négociation est une structure de l'opposition syrienne formée le 24 novembre 2017, lors de la guerre civile syrienne. Elle remplace le Haut Comité des négociations. Trouve plus

Comité de Normalisation Obligataire: Trouve plus

Comité de patronage de Nouvelle École: Trouve plus

Comite de petitions et de correspondance: Trouve plus

Comité de pétitions et de correspondance: Le Comité de pétitions et de correspondance était chargé de correspondre avec tous les commissaires délégués par la Convention quelle que soit leur mission. Après la création du Comité de salut public, il se trouva de plus en plus dessaisi de ses attributions au bénéfice de celui-ci. Il lui resta la rédaction d'un bulletin d'information où devaient être présentés "sans aucune réflexion" les évènements et l'activité législative de la Convention. Portail de la Révolution française Portail de la politique française Trouve plus

Comité de pilotage: Un comité de pilotage est le groupe de dirigeants chargé de veiller au bon fonctionnement d'un projet au sein d'une entreprise. Pour améliorer le suivi d'un projet et valider les choix stratégiques, il se constitue une équipe transversale au projet : le comité de pilotage. Le comité de pilotage est généralement constitué d'un membre de chaque métier impliqué dans le projet (exemple : le directeur recherche, le directeur production, le directeur financier pour un projet d'industrialisation d'un nouveau produit). Ce comité peut s'appuyer sur l'analyse de métriques issues des activités du projet. Un comité de pilotage peut être créé pour : planifier les dates-clés du projet ; analyser les options proposées par le chef de projet ; décider des orientations stratégiques, des actions à entamer sur un processus de : diminution des coûts, suivi du projet, d'amélioration des processus qualité. Trouve plus

Comite de pilotage de la reforme des entreprises publiques: Trouve plus

Comité de pilotage de la réforme des entreprises publiques: Le Comité de pilotage de la réforme des entreprises publiques (COPIREP) est un service public de la République démocratique du Congo, mis en place pour conduire la politique de la réforme des entreprises publiques, aux termes des décrets n°136/2002 du 30 octobre 2002 et 04/047 du 20 mai 2004. Le Congo-Kinshasa compte près de 90 000 travailleurs dans les services publics. Trouve plus

Comité de préservation de la Maison Blanche: Trouve plus

Comité de préservation de la Maison-Blanche: Trouve plus

Comite de protection des personnes: Trouve plus

Comité de protection des personnes: Les Comités de protection des personnes (CPP) représentent l'équivalent français des research ethics committees ou « Comités d'éthique de la recherche » présents dans les pays anglo-saxons et les autres pays européens. Leur rôle est de s'assurer que tout projet de recherche biomédicale sur l'être humain mené en France respecte diverses mesures (médicales, éthiques et juridiques) visant à assurer la protection des personnes qui participeront à cette recherche. Trouve plus

Comité de protection des personnes dans la recherche biomédicale (France): Trouve plus

Comité de protection des plantes du Cône Sud: Le comité de protection des plantes du Cône Sud (COSAVE, abréviation de Comité de Sanidad Vegetal del Cono Sur en espagnol ou Comitê de Sanidade Vegetal do Cono Sul en portugais) est une organisation intergouvernementale responsable de la coopération concernant la santé des plantes pour le cône sud de l'Amérique du Sud. Le COSAVE regroupe cinq pays : Argentine, Brésil, Chili, Paraguay et Uruguay. Cette organisation, fondée le 15 mars 1989 et qui s'inscrit dans le cadre de la Convention internationale pour la protection des végétaux (CIPV), a pour objectif de renforcer l'intégration phytosanitaire régionale et de développer dans ce domaine des actions d'intérêt commun pour les pays membres. Les organismes suivants adhèrent au COSAVE : Servicio Nacional de Calidad y Sanidad Vegetal y de Semillas (SENAVE), Paraguay, Servicio Nacional de Sanidad y Calidad Agroalimentaria (SENASA), Argentine, Ministerio de Ganadería, Agricultura y Pesca (MGAP), Uruguay, Servicio Agrícola y Ganadero (SAG), Chili, Departamento de Defesa e Inspeção Vegetal (DDIV), Brésil. Trouve plus

Comité de Provence: Trouve plus

Comité de quartier: Un Comité de quartier, ou Comité d'intérêt de quartier (CIQ), Association d'habitants, et Comité d'intérêt local (CIL) en France, ou Comité de citoyens au Québec, est une association à but non lucratif, servant d'interlocuteur entre les habitants d'un quartier et les élus locaux. Leur champ d'activité concerne, non pas la défense d'intérêts particuliers, mais les questions d'intérêt général : voirie, circulation, propreté, voisinage, etc. Leur organisation, rôle et activités peuvent différer d'un quartier ou d'une ville à l'autre. Ils contribuent notamment à la question de la démocratie participative et peuvent tenir un rôle politique de revendication et de proposition, et d'action. Ils sont parfois aussi des lieux d'éducation populaire proposant la participation des citoyens à l'élaboration des décisions qui les concernent. Ce sont des lieux d'expérimentation de formes ou de contributions pour un renouveau de la démocratie, à l'heure où certaines élections connaissent des taux majoritaires d'abstention. Trouve plus

Comité de recherche aéronautique: Trouve plus

Comité de recherche en informatique: Le Comité de recherche en informatique est une instance créée en 1966 dans le cadre du Plan Calcul pour stimuler et coordonner la recherche appliquée en France et à l'échelon international dans le domaine de l'informatique. L'un de ses premiers secrétaires fut Jean-Noël Contensou, qui avait été d'octobre 1968 à mars 1970 à Cherbourg pour les essais des fonctions tactiques sur le sous-marin Le Redoutable avant ensuite de rejoindre l'IRIA. Trouve plus

Comité de recherche en sociologie du droit: Le Comité de recherche en sociologie du droit (Research Committee on Sociology of Law, RCSL) est une association professionnelle et de recherche juridique. Trouve plus

Comite de recherche en sociologie du droit (RC12) de l'ISA: Trouve plus

Comité de recherche en sociologie du droit (rc12) de l'isa: Trouve plus

Comité de recherche et d'information indépendantes sur le génie génétique: Trouve plus

Comité de Recherche et d¹Information Indépendantes sur le génie génétique: Trouve plus

Comité de recherche et d'information indépendantes sur le génie génétique: Le Comité de recherche et d'information indépendantes sur le génie génétique (CRIIGEN) est une association française. Se voulant indépendante des producteurs d'OGM, elle prétend intervenir pour les citoyens, entreprises, associations, groupements, syndicats au niveau juridique, scientifique (santé, environnement), sociologique, technique (étiquetage), notamment pour des dosages d'OGM ainsi qu'au niveau économique. Trouve plus

Comité de rédaction: Un comité de rédaction est un ensemble de personnes décidant de la ligne éditoriale que doit suivre une publication périodique. À sa tête se trouve un rédacteur en chef. Trouve plus

Comité de réflexion et de proposition sur la modernisation et le rééquilibrage des institutions: Le Comité de réflexion et de proposition sur la modernisation et le rééquilibrage des institutions, appelé plus communément comité Balladur, est un groupe de réflexion créé en 2007 par le président de la République, Nicolas Sarkozy, pour proposer une réforme des institutions de la Cinquième République. Ses conclusions ont inspiré la réforme des institutions menée en 2008. Elle rappelle la commission Vedel de 1992, et sera suivie cinq ans après par la Commission sur la rénovation et la déontologie de la vie publique nommée par François Hollande. Trouve plus

Comite de reflexion sur la modernisation et le reequilibrage des institutions: Trouve plus

Comité de réflexion sur la modernisation et le rééquilibrage des institutions: Trouve plus

Comité de relecture: Trouve plus

Comite de resistance populaire: Trouve plus

Comité de résistance populaire: Le Comité de résistance populaire (arabe : لجان المقاومة الشعبية, Lijān al-Muqāwama al-Shaʿbiyya) est un comité regroupant plusieurs organisations armées palestiniennes impliquées dans le Conflit israélo-palestinien, opérant principalement dans la bande de Gaza. Créé en 2000 par Jamal Abou Samhadana, un ancien du Fatah et de sa faction armée Tanzim, il est composé d'anciens membres du Fatah, ainsi que de membres du Hamas, du Jihad islamique palestinien et des Brigades des martyrs d'Al-Aqsa. Les Brigades Al-Nasser Salah al-Din forment sa branche armée. Trouve plus

Comité de rugby de Guadeloupe: Le Comité de rugby de Guadeloupe est un organe fédéral dépendant de la Fédération française de rugby et chargé d'organiser les compétitions de rugby à XV et à sept en Guadeloupe ainsi qu'à Saint-Barthélemy et Saint-Martin. Trouve plus

Comité de rugby de Guyane: Le Comité de rugby de Guyane ou Comité territorial de rugby de Guyane est un organe fédéral dépendant de la Fédération française de rugby et chargé d'organiser les compétitions de rugby à XV et à sept en Guyane. Trouve plus

Comité de rugby de La Réunion: Le Comité de rugby de La Réunion est un organe fédéral dépendant de la Fédération française de rugby et chargé d'organiser les compétitions de rugby à XV et à sept à La Réunion. La Comité de rugby de La Réunion est le comité d'Outre-mer qui compte le plus de licenciés. Trouve plus

Comité de rugby de Martinique: Le Comité de rugby de Martinique est un organe fédéral dépendant de la Fédération française de rugby et chargé d'organiser les compétitions de rugby à XV et à sept en Martinique. Trouve plus

Comité de rugby de Mayotte: Le Comité de rugby de Mayotte est un organe fédéral dépendant de la Fédération française de rugby et chargé d'organiser les compétitions de rugby à XV et à sept à Mayotte. Trouve plus

: undefined Trouve plus

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

DW-TV, DWV, DWV Amsterdam, DX, DX (radio),

DW-TV: Trouve plus DWV: DWV peut faire référence à: Deformed wing virus (en français, virus des ailes déformées), un virus qui tou...